mardi 5 décembre 2017 - par Eric F

La limitation à 80 : sécurité illusoire, racket assuré

Les média, dont l'un des rôles est de préparer l'opinion à des mesures gouvernementales impopulaires, ont largement fait état d'un projet -annoncé comme imminent- de ramener la vitesse sur route de 90 à 80 km/h, serpent de mer en matière de -ouvrez les guillemets- « sécurité routière ».

 

Mais l'apport en terme de sécurité est-il avéré.

NON, car il y a des contre exemples flagrants :

 

-l'Allemagne et la Grande Bretagne, grands pays comparables au nôtre, ont une limite supérieure à 90 (Réf 1), mais ont un nombre d'accidents mortels en proportion inférieur au nôtre.

Compte tenu de l'étendue du territoire de certains petits pays, on peut le traverser en quelques heures à 80, mais en France, cela poussera à utiliser les coûteuses autoroutes payantes (rabattage pour les sociétés privées d'autoroute). Aucun grand pays européen n'a une limite à 80.

 

-La ville de Rennes a testé récemment pendant un an la réduction de 90 à 70 sur son périphérique et n'a constaté aucun progrès, que ce soit en matière de sécurité (en fait davantage d'accidents ont été constatés) ni de pollution (à 70 on roule en 4ème alors qu'à 90 on roule en 5ème), elle a de fait rétabli la limite à 90 (Réf 2).
Les expérimentations sur certains axes ont surtout montré ... un triplement du nombre de contraventions.

Publicité

 

-Les spécialistes reconnaissent que les problèmes principaux sont liés à l'inattention (Réf 3) plutôt que la vitesse en elle-même (Réf 4), en particulier l'usage du téléphone au volant, qui ne cesse de se répandre (on voit fréquemment des véhicules faire des écarts). Autre sujet d'inquiétude : le cannabis, en plus de l'alcool (qui régresse pour sa part).

En outre, il y a environ 600 000 personnes qui roulent sans permis et 700 000 sans assurance (Réf 6)

 

-Le prétexte écologique est fallacieux, car les rapports de boites de vitesses sont optimisés pour les limites actuelles, essayez donc de rouler à 80 en sixième sur un véhicule moderne, vous changerez sans cesse de rapport ce qui augmentera la consommation, la circulation réelle n'a rien à voir avec la vitesse constante sur un banc d'essai. Et si davantage de gens prennent l'autoroute, l'effet global sera négatif pour les rejets.

 

Chacun sait que le présent gouvernement cherche désespérément des sources de financement du fait de la suppression de l'ISF et l'instauration de la flat tax. Les amendes routières ont rapporté en 2016 1,8 milliard (Réf 5), la vitesse est simple à contrôler (alors que le contrôle des conducteurs sans permis ou assurances est compliqué). Outre les radars automatiques, il y a désormais recours à des sociétés mercenaires pour piéger les automobilistes, excellent rendement fiscal, donc (comme le tabac, mais on ne roule pas par addiction mais par nécessité).

 

 

Réf 1 : https://www.permisapoints.fr/assets/uploads/2015/04/europe-limitation-vitesse-permisapoints.jpg

 

Publicité

Réf 2 : http://www.leparisien.fr/rennes-35000/fin-de-l-experimentation-sur-la-rocade-de-rennes-la-vitesse-repasse-a-90-km-h-26-09-2016-6152239.php

 

Réf 3 : http://www.turbo.fr/actualite-automobile/828342-securite-routiere-inattention-grande-meurtriere/

 

Réf 4 : https://www.caradisiac.com/Securite-Routiere-l-inattention-au-volant-est-le-nouveau-fleau-94175.htm

 

Réf 5 : http://www.europe1.fr/societe/securite-routiere-les-pv-ont-rapporte-un-montant-record-a-letat-en-2016-3356708

 

Réf 6 : https://www.permisapoints.fr/securite-routiere/securite-routiere-hausse-conducteurs-sans-permis-ni-assurance (extrait : en 2016, ce sont 241 personnes qui ont été tuées dans un accident de circulation impliquant un conducteur sans permis)



303 réactions


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 décembre 2017 15:11

      correction :
      étude en cours depuis 2015 ...


    • HELIOS HELIOS 8 décembre 2017 02:36

      @Fifi Brind_acier


      la voiture c’est comme l’amour : on baise seulement pour faire des enfants !!!
      La voiture plaisir, cela n’existe pas. Le pape de l’UPR va surement faire une bulle pour nous l’expliquer.

      Voter pour un ayatollah : JAMAIS



    • Eric F Eric F 8 décembre 2017 10:59

      @HELIOS
      En tout cas c’est une vraie question, celle de la voiture comme juste un déplaçoir versus un objet de satisfaction. Si c’était pour tout le monde seulement un outil de déplacement, on ne verrait que des Traban sur les routes (en version dépolluée quand même smiley ). L’enjeu est que la satisfaction ne consiste pas à rouler plus vite que les autres, et transformer les autoroutes en 24h du Mans et les départementales en rallye des 1000 virages. Ceci dit, certains gadgets comme les gros écrans tactiles connectés risquent de donner d’autres tentations, voiture comme Poids Lourds, on voit de plus en plus de conducteurs taper sur des claviers et mater des écrans.


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 14:29

      @Fifi Brind_acier

      « ou sur les motos qui déboulent à 180 km/h entre les files de voitures ... »


      Je suis un motard chevronné et je n’ai jamais vu un tel comportement.
      Alors s’il vous plait, merci de ne pas taper sur les motards, ceux-ci, pour l’immense majorité sont des conducteurs responsables et très attentifs sur la route, contrairement à tous les chauffards qui roulent comme des pieds en consultant leur smartphone comme ils le font dans la rue.

    • Eric F Eric F 10 décembre 2017 14:38

      @files_walQer
      il y a des comportements dangereux de la part d’absolument toutes les catégories d’usagers, pietons, cyclistes, motocyclistes et automobilistes. Les problèmes spécifiques des 2 roues sont que leur maniabilité peut conduire à en abuser, et que le niveau de protection est sans rapport avec une coque quasi blindée résistant au crash tests.


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 15:47

      @Eric F


      Pourquoi enfoncez-vous des portes ouvertes alors que je dénonçait un propos totalement caricatural à l’encontre d’une catégorie d’usagers ?

    • Eric F Eric F 10 décembre 2017 16:30

      @files_walQer
      Eh bien je suis en désaccord avec votre propos de vouloir à tout prix dédouaner les motocyclistes, ils font partie d’une des catégories les plus « à risque » par leur conduite (notamment slalom entre voitures) et le décalage entre la vitesse et le faible niveau de protection dans le trafic (2% du trafic, 30% des blessés). L’esprit pionnier, la recherche de sensations, le gout du risque, l’anticonformisme, c’est sympathique, mais cela induit assez souvent un mode de conduite dangereux -avant tout pour eux mêmes, comme le montrent les stats.


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 17:41

      @Eric F

      Décidément vous répondez à côté.
      Je ne cherchais pas à dédouaner les motards, je dénonçais un propos caricatural les concernant.

      Et il n’y a pas que Fifi qui a ce genre de propos, partout dans les médias, les commentaires, ou à la sécurité routière à ce genre de propos vis à vis des motards, mais ils ne connaissent strictement rien à la sécurité routière, ça on le savait déjà, mais rien non plus à la pratique de la moto.

      Oui, les motards sont anticonformistes et adaptent leur vitesse aux conditions de circulation, c’est le seul comportement normal vis à vis de la vitesse.
      Imposé une vitesse à toute heure du jour et de la nuit quelque soient les conditions n’a aucun sens.

      Oui les motards remontent les files, ils profitent dans certains cas de leur maniabilités mais ne slaloment pas en faisant fi de toutes les règles. Je vois quelques fois certains qui le font mais c’est rare.
      Le plus courant est la remontée de file qui je vous le rappelle est tolérée et qu’elle est sujette à expérimentation. 
      Cette remontée de file est quelque chose qui se pratique depuis longtemps et qui est bien compris par les motards et les automobilistes.

      Oui la seule protection des motards sont leur vêtements de protection et croyez-moi ils connaissent les risque et ce sont les plus attentifs des conducteurs.

      Quand ont sait qu’une des plus grandes cause d’accidnt est l’inattention...

      Quand aux stats, on leurs fait dire ce qu’on veut. Combien de cas ou un motard se retrouve pas terre à cause d’un chauffard qui n’a pas mis son clignotant, n’a pas regarder son rétro (ben oui, je suis au téléphone, j’peux pas tout faire). Et souvent cet accident sera mis sur le dos du motard. 

      Désolé, je roule beaucoup à moto, des motards chauffards il y en a mais de mon point de vue ils sont peu nombreux. Les chauffards sont plutôt parmi les automobilistes conformistes.

      Vous avez l’air plus pertinent que les autres dans ces commentaires, merci de mettre à jour vos infos sur la moto. Passez le permis A.

    • Eric F Eric F 10 décembre 2017 21:56

      « @files_walQer
      On peut être en accord sur certains points et en désaccord sur d’autres -), et je ne suis pas d’accord que chacun n’en fasse qu’à sa tête en considérant qu’il prend ses responsabilités. Je ne suis effectivement pas motard, et pour dire le vrai j’ai peur même en mobylette, et en vélo je freine dans les descentes, tant une moindre chute à 2 roues peut être grave. Vous considérez »normal« des comportements très »limites« , il y a des tolérances qui ont été apportées faute de pouvoir les empêcher, tel le slalom entre les files, or la distance entre un véhicule et un deux roues devrait être de 1 m au moins.
      référence Article R414-4 / IV »Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l’usager qu’il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s’en approcher latéralement à moins de 1 mètre en agglomération et de 1,50 mètre hors agglomération s’il s’agit d’un véhicule à traction animale, d’un engin à deux ou à trois roues, d’un piéton, d’un cavalier ou d’un animal."


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 23:09

      @Eric F

      « Vous considérez »normal« des comportements très »limites«  »


      Dépasser une vitesse déjà abusivement basse c’est un comportement limite ?
      Vous êtes à côté de la plaque. 

      J’ai d’abord appris à conduire en regardant mon père à une époque ou les limitations n’existaient pas.
      Les conducteurs avaient une meilleure compétence car il fallait savoir anticiper les dangers.

      Puis l’auto-école m’a appris que le conducteur doit adapter sa vitesse aux multiples conditions de circulation et anticiper les dangers.

      Si l’on est pas très confiant en ses capacités comme cela semble être votre cas, eh bien on adapte sa vitesse en fonction.

      Cela ne veut pas dire que quelqu’un comme moi qui a une longue expérience et qui a toujours été très à l’aise dans la conduite de n’importe quel véhicule doit se permettre n’importe quelle vitesse.
      Les conditions, même route vide, ne permettent pas de très grandes vitesses parce qu’après le risque de faire de vrais excès vitesse avec perte de contrôle du véhicule devient trop important. 

      J’ai une moto puissante, mais je n’ai jamais cherché à atteindre la vitesse max, je n’en ait même pas envie. Si un jour ça me travaille j’irais sur un circuit.
      Par contre je roule de manière dynamique, en profitant des accélérations pour doubler, je roule au-dessus ou en dessous des vitesses des panneaux.

      La première règle c’est de faire attention aux autres, donc la vitesse ne doit jamais être trop élevée par rapport aux autres.
      Je ne sais pas quel âge vous avez, mais comme beaucoup vous êtes formaté par une sécurité routière Perichonesque. Dans le tout vitesse produit par cette incompétente, tout est à jeter.

      Avec cette politique débile, les compétences des conducteurs sont tirés vers le bas. La preuve ils sont pour beaucoup inattentifs et font autre chose que d’observer leur environnement pour anticiper les dangers.

      Le plus grave problème c’est que de plus en plus de gens qui sont déclarés arbitrairement chauffards parce qu’ils ont dépassés des vitesses trop basses et qu’ils ont eu la malchance de se faire prendre plusieurs fois, perdent leur permis. C’est un déni de vie.

      Et aux sempiternelles facheux qui disent, mais respectez les vitesses, je dis NON ! Ce n’est pas possible, c’est trop bas. De plus comme je tiens à la sécurité des autres et à la mienne, je n’ai pas envie de devenir inattentif et ensuite de générer un accident.

    • Eric F Eric F 11 décembre 2017 12:45

      @files_walQer
      « Les conducteurs avaient une meilleure compétence car il fallait savoir anticiper les dangers ». Non, il y avait au contraire bien moins de prise de conscience en matière de sécurité, et il y avait alors quatre fois et demi plus de morts sur les routes pour trois fois moins de véhicules en circulation.

      Les limites sont nécessaires, mais les réduire abusivement multiplierait le nombre de réfractaires ...comme vous l’êtes déjà smiley


    • Eric F Eric F 11 décembre 2017 12:47

      j’ajoute que je suis assez circonspect quand des gens sont trop surs d’eux et s’affirment meilleurs conducteurs que les autres.


    • files_walQer files_walQer 11 décembre 2017 13:33

      @Eric F

      Je suis totalement réfractaire. Les limites sont évidemment nécéssaires, les routes ne sont pas un circuit, mais ce sont les conducteurs qui sont censés se les imposer en fonction des conditions de circulation.
      C’est ce que je fait et que font tous les « chauffards » désignés par la dictature.

      Les limites arbitraires sont déjà abusivement basses et n’ont aucun sens car elles sont applicables quelque soit les conditions. 
      La réponse des « chauffards » sera toujours non.

      Mais les vrais chauffards sont-ils bien ceux que l’on nous désigne.

      Dans ce domaine ou dans d’autres (par exemple la géopilitique actuelle) la lobotomisation des masses bat son plein. Heureusement beaucoup se réveille.

      Je suis réfractaire, mais les arguments que je présente sont solides et ils vont, ne vous en déplaise, dans le sens de la sécurité pour tous.

      Je suis convaincu que si la liberté du choix de sa vitesse était redonné aux conducteurs, il n’y aurait aucune hausse de l’accidentologie et les vitesses ne bougeraient pas beaucoup. Evidemment ca n’arrivera pas, je sais dans quelle société je vis.

      Je vous laisse à vos certitudes basées sur la propagande de la « sécurité routière » actuelle.


      A l’occasion, écoutez plus souvent des avis « non autorisés » sur un thème donné et recommencez à réfléchir.

      N’oubliez pas de vous décaler pour les motards après avoir vérifier que vous pouvez le faire.

      Les motards vous en remercient.


    • files_walQer files_walQer 11 décembre 2017 13:34

      @Eric F

      « j’ajoute que je suis assez circonspect quand des gens sont trop surs d’eux et s’affirment meilleurs conducteurs que les autres. »

      Vous n’avez rien compris, ce n’est pas du tout le sens de mes commentaires. Apprenez à lire.


    • Eric F Eric F 11 décembre 2017 14:12

      @files_walQer
      C’est pourtant exactement ce que vous écrivez.


    • files_walQer files_walQer 11 décembre 2017 14:35

      @Eric F

      Non, ce n’est pas le sens général de mes commentaires. 
      Si vous ne savez pas lire je ne peux rien pour vous

    • Eric F Eric F 11 décembre 2017 22:58

      Le Premier Ministre a encore enfoncé le clou ce week-end sur la question de la réduction de la limite sur route, suite aux mauvais résultats de Novembre. Pourtant les limitations sont de plus en plus respectées du fait (il faut hélas en convenir) de la peur du gendarme avec la multiplication des radars et les nouvelles voitures-pièges. Mais il y a des éléments de comportement nouveaux tels que la lecture voire l’écriture de SMS en roulant -pire que téléphoner-, or c’est difficile à contrôler, tout comme l’alcoolémie ou le cannabis. Par ailleurs, il y a une dégradation de l’état des routes secondaires, et la multiplication d’obstacles-ralentisseurs parfois dangereux et mis de manière anarchique (chicane après un virage, dos d’ânes trop raides et hauts...). Punition généralisée sur tout le monde des abus de quelques uns...


    • BOBW BOBW 25 décembre 2017 10:32

      @Eric F:Les motards qui « ont de la bouteille » sans« y boire » conduisent modérément , sans slalomer comme des dingues et ont beaucoup moins d’accidents !


  • Esprit Critique 5 décembre 2017 23:48

    J’ai lu quelque part que l’on annonce une diminution du nombre de tués sur les routes de 434 morts par an en diminuant la vitesse de 90 a 80 Km/h.(Ce sont des mathématiques Périchonnesque). Avec une telle précision on attend presque les noms et adresse des survivants !

    Mais si c’est vrai , dans ce cas , ces salauds qui refusent d’abaisser la vitesse a 50 Km/ h partout, ce sont des assassins !


    • francois 6 décembre 2017 09:00

      @Esprit Critique
      esprit critique ? la prétention sans limite.


    • Esprit Critique 6 décembre 2017 12:30

      @francois
      Et encore, vous n’imaginez pas a quel point.

      On m’appelle la « Prétention Routière »

      Observez les stats .vous verifierez que le tués chez les pietons ne baisse pas.

      Simplement parce que la Sécurité routiére est aux mains de cons !


  • 4 ou 15 SEDORRHOIDE 6 décembre 2017 00:48

    @421 : j’ai répondu à votre post (voir plus bas)


  • Padacor 6 décembre 2017 08:26

    Plus on roule moins vite et moins on risque l’accident...grave, c’est évident ! Alors qu’on mette 60 sur routes et 30 en ville tout de suite ça sera ça de gagné.^^
    Ou qu’on remette les chevaux devant la voiture plutôt que sous le capot ça sera plus sur.
    Je pense que le problème c’est qu’il y a trop de voitures, avant on arrivait à s’éviter mais maintenant il y en a trop. Suffit d’écouter à la radio, des kms de bouchons par ci des kms de bouchons par là, on prend sa bagnole pour arriver vite mais en fait on passe un temps fou dans les bouchons. Après on roule plus vite pour rattraper le temps perdu...et paf !
    Trop de voitures c’est une évidence je le vois tous les étés. Ici on a la plage à 1h de route mais bien des gens renoncent à aller au bord de mer parce que « Va encore avoir des bouchons, on va mettre des heures pour arriver ! ».
    M’en fout je suis motard (que motard j’ai pas le permis voiture) et j’arrive encore à me faufiler.^^


  • zygzornifle zygzornifle 6 décembre 2017 08:33

    Faut limiter a 30 kmh toutes les routes et autoroutes et mettre un radar tout les 100m .....


  • zygzornifle zygzornifle 6 décembre 2017 08:37

    Ceci est tout a fait réalisable , on peut mettre des puces le long des routes , puces qui communiqueront avec l’ODB des véhicules et qui brideront la vitesse a celle décidée par les autorités ou utiliser les données GPS mais dans ce cas la fini le bon pognon rapporté par la répression routière ....


    • Padacor 6 décembre 2017 08:58

      @zygzornifle
      Il y a eu un projet il me semble !?
      On avait placé des émetteurs dans les panneaux de limitation de vitesse et un appareil dans la voiture qui empêchait de dépasser la vitesse mais ça n’était pas concluant.


    • francois 6 décembre 2017 08:59

      @zygzornifle
      Nous ne sommes pas capable de nous contenir. excellent chose.


  • francois 6 décembre 2017 08:58

    Vroum Vroum Vroum, la France de la bagnole n’est pas contente....

    Le.a français.e frusté.e dans sa viede médiocre se réalise au volant de son bolide, prend le levier de vitresse pour son clito.pénis.
    Vroum Vroum Vroum, la France de la bagnole n’est pas contente...

    Vitesse moyenne 53 km/h. au fada ta fiote roule à 250 km/, ça sert à quoi ?



    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 10:20

      @francois
      Les gens qui se défoulent au volant, pensez vous qu’ils roulent à 90 ? Nous parlons ici des trajets du quotidien, des déplacements familiaux, des artisans, etc., on est loin de l’exutoire à la frustration. Par contre, vous semblez développer beaucoup d’amertume à l’encontre de vos contemporains.


    • francois 6 décembre 2017 11:08

      @Eric F
      tout conducteur et conductrice est un assassin en puissace.


    • Esprit Critique 6 décembre 2017 22:58

      @francois
      Franc Quoi ?

      l’assassin est celui qui tue volontairement, avec préméditation.

      Vu vos raisonnement restez chez vous, des conducteurs pourraient vous viser

      Si vous vous remettez un peu a l’étude du français , rappelez vous :

      La Cédille rend moins Con


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 14:44

      @francois


      « ça sert à quoi ? »

      A pouvoir dépasser les chauffards dans votre genre.

      La prochaine fois, soignez plus votre écriture, c’est extrèmement pénible à lire.

  • Legestr glaz Ar zen 6 décembre 2017 09:22

    La vitesse sur les routes et les autoroutes est un sujet de la première importance. C’est pour cette raison que l’Union européenne abandonne aux Etats membres le droit de légiférer sur les limitations de vitesse. 

    En revanche, des sujets annexes, bien moins importants, comme les orientations de politique économique, sont du domaine de compétence de l’U.E, l’Etat français ayant d’autres chats à fouetter avec cette préoccupation constante des grands sujets que sont la vitesse sur les autoroutes, la dépénalisation du cannabis, ou encore l’interdiction de fumer dan les lieux publics pour lesquels l’Union européenne n’intervient pas. Elle laisse le soin à la France de régler ces sujets d’une importance primordiale. 



    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 10:03

      @Ar zen
      c’est exact, les gouvernements cherchent à « exister » par ce genre de mesures puisque l’économie leur échappe, alors que la sécurité routière devrait faire l’objet d’harmonisation puisque les mêmes critères s’appliquent (lois de la physique, parc automobile).


  • Jean Keim Jean Keim 6 décembre 2017 09:42

    Bon je vais vous dire un secret, la raison du changement des vitesses est beaucoup plus terre à terre, en fait ce sont les fabriquants de panneaux routiers qui sont derrière tout ce cirque, ils se signalent régulièrement dans les couloirs des hémicycles, et sont très copains avec certains élus.

     smiley

  • Homphilo 6 décembre 2017 10:18

    je vis ma retraite en espagne.ici tres peu de radars.circulation fluide meme dans les grandes villes et a leur contournement.en un an et demi aucun pv .en france le reseau routier est truffé de radars.on nous annonce en plus 1000 radars de poches. la route en france sert a remplir les caisses de l état..1MILLIARDS ET DEMI PAR AN.le but arriver a 2MILIARDS ET DEMI.le pretexte etant la mortalité.nenni .en france 3.500 morts sur les routes..en espagbe 1.000 la difference !!! un tres bon reseau routier et une prévention et une éducation routiére.en france une pénalisation....


    • francois 6 décembre 2017 11:06

      @Homphilo
      la spanish truick sur les routes et autoroutes françaises ! des vrais tueurs , vive l’europe


  • roby roby 6 décembre 2017 11:47

    Si nous étions responsables nous roulerions à une vitesse adaptée à notre condition physique,à l’infrastructure à notre àage etc mais si nous étions responsables il n’y aurait pas autant de vies gâchées sur l’autel de la connerie humaine pour « gagner » quelques minutes sur un parcours je suis donc pour la limitation à 80 tant qu’il y aura autant d’irresponsables qui se croiront supérieurs parce qu’ils ont des voitures puissantes et que le fait de doubler d’autres voitures leurs donnent un sentiment de supériorité .


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 décembre 2017 11:57

      @roby
      Vous allez vous faire incendier ... !!


    • roby roby 6 décembre 2017 12:00

      @Fifi Brind_acier


      Merci Fifi J’habite pas loin d’une caserne de pompiers

    • francois 6 décembre 2017 13:35

      @Fifi Brind_acier
      roby appuie sur le bon champignon


    • roby roby 6 décembre 2017 15:47

      @francois
      Oui car il n’est pas vénéneuneu


    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 18:43

      @roby
      les chauffards ne sont pas ceux qui respectent le 90, mais ceux qui violent les limitations, franchissent les lignes blanches, brulent les feux rouges, téléphonent au volant... Comme je l’ai écrit, je suis favorable au respect des limitations (qui quoiqu’en disent certains sont mieux respectées qu’il y a 10 ans, les radars ont réussi à créer la « peur du gendarme » chez la plupart des usagers), mais plutôt que focaliser toute la sécurité routière sur la seule coercition de la vitesse, la lutte contre les causes d’inattention et le respect de la signalisation doivent être renforcés.

      En fait les « irresponsables » que vous mentionnez ne respecteront pas plus le 80 que le 90, ce sont les autres qui seraient pénalisés. Ces irresponsables, un certain nombre ont perdu leur permis et font partie des 400 000 qui roulent sans permis, sans que cela soit contrôlé.
      S’il y avait multiplication de drones pour surveiller le franchissement de lignes blanches et les très gros dépassements de vitesse en rase campagne, et que cela entraine la confiscation du véhicule, cela ferait bien davantage progresser la sécurité. Plus encore la résorption des points noirs, dont certains artificiellement créés pour brider le trafic, ainsi je tremble à vélo dans les couloirs à faible largeur entre trottoir et terre plein central, frôlé par les camionnettes (elles ne devraient pas, mais elles le font).

      PS : chacun peut exprimer son opinion, personne ne vous fera grief de défendre le projet gouvernemental, cela conduit à affiner les arguments.


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 14:52

      @roby


      Vous êtes au courant que l’utilisation du téléphone au volant est un vrai problème et que plus la vitesse sera abusivement basse plus les gens s’emmerderont au volant et feront autre chose que conduire ?

      Les chauffards ne sont pas ceux que vous croyez.

  • roby roby 6 décembre 2017 11:58

    Désolé ces mesures n’ont rien à voir avec un financement quelconque la perte d’une vie humaine à un coût pour la société beaucoup plus important que le bénéfice supposé dont l’article nous fait l’échoVoir ci-dessous les dernières estimations : http://www.liberation.fr/france/2016/09/02/pourquoi-une-vie-vaut-3-millions-d-euros-en-france_1476348


    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 18:49

      @roby
      tout le monde est d’accord sur l’objectif, mais la question est de savoir si la mesure est adéquate pour sauver des vies, ou s’il y a des causes plus importantes d’accident qui sont insuffisamment prises en compte, et des effets de bord négatifs de la mesure envisagée.
      Tout de même, l’exemple de pays voisins ayant des limitations à des vitesses supérieures ou égales aux nôtres mais moins d’accidents en proportion me parait frappant.


    • roby roby 7 décembre 2017 12:04

      @Eric F
      Désolé mais vos réponses ne me satisfont pas vous oubliez par exemple de souligner le gain de vies épargnées par rapport aux années ou la vitesse n’était pas aussi sanctionnée que de nos jours dans mon commentaire je mets en avant surtout l’état d’esprit des conducteurs dans notre pays , je suis frontalier avec l’Allemagne et la Suisse ou je roule tous les jours la majorité des conducteurs de ces pays ont une conduite apaisée et respectueuse du code de la route et des autres usagers personne ne vous colle au train par exemple !



    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 14:07

      @roby
      Vous avez donc mal lu, puisque j’ai écrit que je suis partisan du respect de la limitation existante et des contrôles, mais pas seulement focalisés sur la vitesse. Les Allemands respectent le 100 chez eux, c’est bien, alors respectons le 90, ce sera 10 km/h de moins.


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 14:10

      j’ai lu parfois l’argument ubuesque qu’en mettant les limites à 80, les chauffards (dépassement de plus de 30 km/h) rouleront alors à 110 au lieu de 120. Sauf qu’on pénalise les usagers respectueux des limites, au lieu de focaliser sur les chauffards.


    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 14:58

      @roby

      Ce gain est du essentiellement au progrès de l’état des routes et aux véhicules.

    • files_walQer files_walQer 10 décembre 2017 15:13

      @roby


      « avec l’Allemagne et la Suisse »

      J’ai fait un jour un petit séjour en Suisse avec une voiture peu puissante.

      - on me faisait des appels de phare alors que je dépassais peu la limitation
      - les motards refusaient de me doubler alors que je me décalait
      - un lycéen sur une mobylette sur une large avenue encombrée toutes les voitures arrêtées, restait sagement dans la file sans chercher à remonter la file, pareil pour les motards.

      Lorsque je suis revenu en France, les gens me faisaient des appels de phare pour me signaler les keufs, les motards redoublaient et remontaient les files, le bonheur !

      C’est un joli pays la Suisse, mais ce genre de mentalité non merci.


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 6 décembre 2017 12:20

    Je reprends ce qui a été écrit plus haut dans les commentaires car c’est très juste ....

    Êtes-vous conscient qu’à rouler à 30km/h au lieu de 60 par exemple, double pour chaque véhicule le temps qu’il met pour atteindre son objectif donc qu’il occupe le réseau deux fois plus longtemps, ce qui équivaut à un doublement du nombre de voitures qui l’occupent ?

    La conséquence de ce doublement en sera des embouteillages avec consommation inutile de carburant à l’arrêt, à un régime moteur bas, donc non optimisé ce qui engendre de la pollution, l’énervement et l’inattention des conducteurs avec davantage d’accrochages qui bloquent la voie le temps du constat et du dépannage éventuel.

    Les flux automobiles « de type serpent » constituent un véritable problème de pollution à basse vitesse....
    Les études de flux dans un giratoire lorsque le giratoire est abordé par des flux compactes, si il n’a pas de solution en sortie par une vitesse plus élevée, le blocage de la circulation est quasi sûr.......
    Personne ne respecte la distance de sécurité entre les véhicules dans un flux à basse vitesse....
     

      


    • Le421 Le421 6 décembre 2017 15:18

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
      Personne ne respecte la distance de sécurité entre les véhicules dans un flux à basse vitesse....

      Et les petits trains se forment, qu’il faut dépasser comme un falourd !!

      Quand aux spécialistes du rouler prudemment à 70, j’ai remarqué que quand on aborde une ligne droite dégagée, il faut monter à 120 pour les doubler.
      Etonnant, non ?


  • Jean Keim Jean Keim 6 décembre 2017 14:19

    Tiens ! Il existe un truc de ouf, c’est un bouquin, il s’appelle « Code de la route ».

    Beaucoup le voit comme une contrainte insupportable, alors si le Coyote ne bipe pas et si les pandores sont absents, ont peut faire ce que l’on veut, tout est permis.
    Le C. de la R., n’est pourtant qu’un « Code de bonne conduite », son respect est le meilleur garant de la sécurité sur la route, est-il bon de rappeler que TOUS LES USAGERS des voies et espaces publiques et sont concernés : piétons, rollers, cyclistes, deux roues et quatre roues motorisées dont les motards et les quads, cavaliers, automobilistes, camionneurs, sans oublier les policiers, les gendarmes, les élus politiques.
    Le respect du C. de la R. est notre meilleure chance de ne pas avoir d’accident, je suis donc persuadé que l’éducation donnera toujours de bien meilleurs résultats que la répression dont notre pays abuse bien au-delà du raisonnable.

    • Le421 Le421 6 décembre 2017 15:15

      @Jean Keim
      L’éducation, ça coûte.
      La répression, ça rapporte.

      Devinez ce qui est choisi ??
      Et le centre de Rennes, il faut bien le payer...
      https://www.youtube.com/watch?v=7RwzX5A0ZKM


    • Aristide Aristide 6 décembre 2017 15:26

      @Jean Keim
      Le respect du C. de la R. est notre meilleure chance de ne pas avoir d’accident, je suis donc persuadé que l’éducation donnera toujours de bien meilleurs résultats que la répression dont notre pays abuse bien au-delà du raisonnable.


      Abuse ? Allons une répression indispensable et très pédagogique, malheureusement, il n’existe aucune loi ou règlement qui restreint la liberté individuelle sans qu’il y ait des sanctions en cas de non respect.

      Ces sanctions concernent d’ailleurs une ultra minorité d’inconscients ou de 421 qui ignorent tout du respect des lois et donc des autres. Ces mêmes pleurnichent s’ils se prennent une prune dont le pouvoir pédagogique est indéniable.Comme quoi, la sanction est le seul remède aux allergiques au respect des lois.



    • francois 6 décembre 2017 15:33

      @Le421
      En matière de bagnole, l’éducation ne sert à rien. Il n’y a que la répression contre les fantasmes.


    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 19:00

      @Jean Keim
      les deux vont de pair : prévention et répression. Ne nous illusionnons pas sur l’effet sur les chauffards des clips concernant la sécurité, mais cela peut « conscientiser » les autres.
      Mais la répression est justifiée si les règles sont appropriées, ce n’est pas en sur-stressant les automobilistes en multipliant les contraintes coercitives et obstacles pour faire de la route un parcours du combattant qu’on améliorera les résultats, au contraire cela détourne l’attention de regarder s’il y a des piétons ou des cyclistes (je l’ai constaté à plusieurs reprises).

      A part ça, je ne pense pas que quiconque qui conduit ignore qu’on ne doit pas passer au feu rouge, ni franchir une ligne blanche, ni dépasser les limites, les quelques rares qui prennent une autoroute à contresens par ignorance de la signalisation sont soit bourrés soit inaptes.


    • Aristide Aristide 6 décembre 2017 19:11

      @Eric F


      cela détourne l’attention de regarder s’il y a des piétons ou des cyclistes

      Serait-ce donc que la nécessaire attention à ces usagers les plus en danger serait superflue ? Ouahhh ...

    • Eric F Eric F 6 décembre 2017 20:51

      @Aristide
      justement, cela constitue un danger : lors de l’approche d’un dos d’âne ou d’une chicane, on concentre instinctivement son attention sur l’obstacle, ce qui restreint le champ de vision périphérique.

      https://www.liguedesconducteurs.org/infrastructures/ralentisseurs-chicanes-dos-danes-stop-aux-entraves-a-la-circulation


  • lloreen 6 décembre 2017 17:08

    Un petit rappel pour rafraîchir les mémoires : le business de la sécurité routière.
    http://info.liguedesconducteurs.org/enquete-securite-routiere/


  • gaston gaston 6 décembre 2017 18:55

    Objectif dépasser le milliard d’euro de recette ......si jamais les gens respectent les limitations et bien ils descendront à 70 !
    Je suis pour les radars , mais payer 90 € pour 52 au lieu de 50 , c’est du racket et pas autre chose !
    Dans ce cas en dessous de 10 en plus on met 45 comme sur route et au dessus de 10 ok 90 €
    Si tout le monde arrête de fumer et de boire et respecte les limitations , c’est la faillite assurée de l’état !


    • Aristide Aristide 6 décembre 2017 19:17

      @gaston


      La tolérance est de 5 km/h en dessous de 100 km/h et 5% au dessus. 

      Pour ce qui estdu budget de l’Eata, les amendes représentent moins de 0,7 % des recettes de l’Etat. Pour ce qui est des taxes sur le tabac, mieux vaut ne pas mettre en phase les dépenses de santé directement provoquées par le tabac.

    • francois 7 décembre 2017 09:23

      @gaston
      la fumette ça fait des dégâts tel le slogan des années 19XX Tu t’es vu quand t’as bu.


      La sécu sociale est en faillite : tabac. alcool. Donc si tout le monde, l’état ne sera plus en déficite.

  • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 décembre 2017 19:45

    Bonjour,
    .

    L’alcool, les drogues et la vitesse toujours en cause L’alcool au volant est présent dans près de 30% des accidents mortels avec un taux détecté chez un conducteur impliqué d’au moins 0,5g/L de sang (28% en 2014). Même chose pour les stupéfiants qui sont détectés dans près de 22% des accidents mortels.
    https://www.legipermis.com/blog/2016/05/19/securite-routiere-plus-de-morts-en-2015/
    .
    Alcool + Drogues = 52% des morts sur la routes !
    dépassement de vitesse = 32% des morts sur la routes !
    .
    Cherchez l’erreur pourquoi le gouvernement se focalise sur les délits de dépassement de la vitesse et en négligent les contrôles de l’alcoolémie au volent ?
    .
    Durant les dernières dix ans je n’ai pas eu pas un seul contrôle d’alcoolémie !!! .... avant j’ai eu environ 3 contrôles en moyenne / ans ... résultat évidement négatives car je ne fume pas et je ne bois pas d’alcool avant de prendre le volent.
    .
    Pour moi c’est très clair c’est simplement qu’une question de fric !
    Un contrôle d’alcoolémie doit être effectué par des gendarmes et cela coute beaucoup d’argent.
    .
    Les radars sont le Jackpot pour se gouvernement ... Ce gouvernement na rien à foutre de 52% des morts sur la route due à alcoolémie et la consommation des drogues !

  • Pierre 7 décembre 2017 02:43

    Ces tarés de technos ne savent pas que baisser la vitesse fait baisser également la croissance et que la lubie de la vieille peau Perrichon va au contraire plomber les rentrées fiscales et augmenter le nombre de chômeurs, quel bande de cons !


    • francois 7 décembre 2017 09:18

      @Pierre
      « Ces tarés de technos ne savent pas que baisser la vitesse fait baisser également la croissance »


      Encore un martien égaré sur cette planète.

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 décembre 2017 09:28

      Bonjour Pierre,
      .
      Justement cette bande de cons sont bien moins cons qu’il paressent d’être.
      .
      Avez vous attendu parler du NAIRU ?
      .
      La vérité sur le chômage !
      https://www.youtube.com/watch?v=_x1eck6ZHks
      .
      Késako ?

      NAIRU = « Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment »

      Ou en français pour les aficionados de la langue : « Taux de chômage non accélérateur d’inflation ».
      .
      Proposition 1 :
      Le NAIRU est un paramètre qui indique que lorsque le taux de chômage diminue, alors l’inflation augmente.

      Proposition 2  :
      Or, pour le capital, l’inflation est mortelle, car elle érode ce dernier. L’inflation, c’est l’euthanasie des rentiers, avait dit l’économiste John Maynard Keynes.

      Donc en combinant 1 et 2, on obtient le
      Théorème de base du bon capitaliste :
      « Si l’inflation est l’ennemie du capital, alors le plein emploi est le pire ennemi des profits financiers ».
      https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/le-nairu-ou-pourquoi-le-chomage-ne-37306
      .
      Conclusion : Le chômage est voulu et maintenue par l’oligarchie financière !
      .
      Ce matin sur BFM Radio ils avait dit que 2/3 des français souhaitent renforcement des contrôles des chômeurs !
      .
      Non seulement l’oligarchie financière maintient le chômage et en plus ils mettent de plus en plus de pression sur les exclus du marché de travail notamment avec l’aide des grands médias en manipulent les gens !
      .
      Avez vous déjà attendu parler du NAIRU dans les grands médias ?
      Moi jamais !!!!
      .
      et pour cause : Les grands médias appartiennent à l’oligarchie financière !
      https://pampi06.files.wordpress.com/2016/10/wp-image-1642179881png.png
      .


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 09:41

      @Pierre
      je ne pense pas qu’il faille entrer dans ce genre d’argument que baisser la vitesse ferait baisser la croissance, mais cela provoquerait effectivement des contraintes et contretemps pour les livreurs, les déplacements professionnels, etc. Il faut savoir si le gain en terme de sécurité routière le requiert impérativement, or il faudrait plutôt mettre le paquet sur le respect de la règlementation actuelle, plutôt que de rendre celle-ci plus contraignante pour les bons conducteurs mais sans effets sur les délinquants de la route


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 09:46

      @eau-du-robinet
      c’est hors sujet, mais concernant le chômage, *un certain taux* de chômage est peut-être profitable pour l’oligarchie financière (pression pour une baisse de salaires), mais un taux excessif de chômage devient un poste de coût contraignant pour elle, car il y aura forcément des charges et une fiscalité pour l’indemniser, et une baisse de pouvoir d’achat donc un rétrécissement des débouchés, car le « système » a besoin de consommateurs.


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 09:54

      référence pour étayer mon commentaire ci-dessus : http://www.persee.fr/doc/estat_0336-1454_1992_num_256_1_5670
      « La diminution de revenu occasionnée par le chômage est responsable en moyenne d’une baisse de près d’un quart de la consommation des ménages. »


    • Pierre 7 décembre 2017 12:37

      @francois
      Réflexion d’un inculte économique comme l’immense majorité d’ailleurs, il existe des rapports sur la question.


    • Pierre 7 décembre 2017 12:39

      @eau-du-robinet
      L’art de se tromper entre l’eau froide et l’eau chaude...


  • ggo56 7 décembre 2017 10:49

    Beaucoup d’accidents arrivent parce que les voitures sont mal ou pas éclairées du tout, que l’on soit à 80 ou 90, 110 ou 130, la faute n’est pas à la vitesse, mais à la visibilité de ces inconscients qui n’allument ni veilleuses ni codes ! Pluies, brouillards, neiges ne leur font ni chaud ni froid, mais font des morts !


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 11:06

      @ggo56
      l’allumage automatique des phares en fonction de la luminosité se développe, de même que des feux de jour de plus en plus efficaces, mais ce n’est évidemment pas généralisé sur tout le parc en circulation. Dans certains pays, les « feux de croisement » s’allument systématiquement au démarrage et doivent rester allumés sur route de jour comme de nuit (je ne sais toutefois pas s’ils doivent rester allumer en ville)


    • francois 7 décembre 2017 11:22

      @ggo56
      Sourcez vos affirmations. Nous sommes sur Agoravox mais il y a des limites. 


    • roby roby 7 décembre 2017 12:33

      @ggo56
      Absolument j’ai perdu un fils de 22 ans il y à 15 ans de celà à cause d’un véhicule qui circulait de nuit sans éclairage 



    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 13:59

      Références :
      pour chaque accident, il peut y avoir plusieurs facteurs (liés au conducteur, aux condition de trafic au véhicule, etc.). L’éclairage du véhicule est mis en cause dans 3% des cas.
      causes d’accident : http://www.securite-routiere-az.fr/f/facteurs-daccident/


  • hervepasgrave hervepasgrave 7 décembre 2017 14:02

    Bonjour,
    Il y a la raison et les raisons.Peut-être feriez vous bien de revoir vos jugements et de vous éclaircir les esprits.D’un côté certes c’est une nouvelle manière d’amplifier les revenus de la gabelle .Mais ce qui est plus certain,mais que personne au grand personne ne pensent .C’est de vouloir réduire les déplacements ;les échanges et quand je dis échange ce n’est pas de trafic ou de quelques magouilles mais des échanges entre les gens ,manière de voir les chose,les subir et autres gâteries.Maintenant il restera inévitablement le commerce,le fric.Mais là cela sera des passages éclairs pour remplir la bourse ,mais certainement pas pour des échanges humains.Le but est peut-être de rediviser et de recréer des principautés, des duchés.Je ne le sais pas .Les grandes régions pourquoi ? Vendu par nos,vos élites .Quitte a céder aux régions pour détruire les états ,ils prennent leur part. Et au fait au passage comment se fait-il qu’il y ait subitement autant de régions de par l’Europe qui se proclame indépendantes ?? Hum ! bientôt les bretons,le pays basques."Les cons s’ils savaient qu’ils signent leur arrêt de mort ! Ou alors il faudra qu’il fasse allégeance et soumission a leur nouvelles instances, sortie tout droit du hasard. Le hasard fait bien les choses parait-il. Mais cestpasgrave ! je délire et cela m’amuse tout compte fait l’imbécilité commune.Il faut bien que j’en tire quelque satisfactions,non ?


  • roby roby 7 décembre 2017 14:31

    « L’objectif de réduire le nombre de morts sur la route est louable, mais il ne peut être crédible tant que le gouvernement ne s’attaque pas à la première cause des accidents graves,à savoir les poids lourds, toujours plus nombreux sur les routes en raison des méthodes de gestion des entreprises (flux tendus, sous-traitance et fabrication délocalisée), et aussi à cause des conditions de travail dans les sociétés de transport routier . Le gouvernement reste également silencieux sur une autre cause majeure d’accident : la consommation massive de tranquillisants et de somnifères (la France est au premier rang mondial pour la consommation par habitant de ces produits). Lorsque le gouvernement déplore les morts sur la route, on ne pourra s’empêcher d’y voir des « larmes de crocodile » tant qu’il ne s’attaquera pas avec équité aux causes du problème, et tant que le gouvernement ne montrera pas une compassion équivalente pour les morts beaucoup plus nombreux dus aux maladies ou aux suicides causés par la misère et le chômage, ainsi que pour les morts causés par la pollution sans parler des morts causés par les poisons chimiques et les pesticides contenus dans l’alimentation et dans l’eau. Le gouvernement ne se préoccupe pas non plus des centaines de milliers de victimes de l’industrie médicale et pharmaceutique


    • Eric F Eric F 7 décembre 2017 16:55

      @roby
      On est d’accord qu’il y a d’autres causes d’accident que la seule limite de vitesse, et que toutes doivent être prises en compte. Notamment, comme vous l’indiquer, la « structure du trafic » avec les flux tendus (on dit parfois que les stocks sont sur la route, non dans les entrepôts).

      Les autres problèmes cimme misère ou maladie sont d’une autre nature, chaque problème est à traiter spécifiquement.


    • hervepasgrave hervepasgrave 7 décembre 2017 20:36

      @roby
      Bonjour , la route !! S’il y avait des propos plus clair cela éclairerait plus.Soit vous parlez comme beaucoup trop de monde sans être confronté directement a la réalité.Mais que voulez vous nos informations n’émanent que de gens comme vous.La réalité sur les poids lourd« oui !oui ! » il y en a plusieurs mais en parlez vous ? en avez vous simplement connaissance de visu ? « J’ai comme un doute ! » Il faudrait rappeler que le trafic routier est très largement envahi par des véhicules étrangers qui ne s’embarrassent pas soit des législations ,de la sécurité et autres actes normalement plus responsable.Et nous Français est-ce beaucoup mieux .Je faisais remarquer que quand nous faisons nos haltes sur divers parkings de station service autoroutière nous voyons souvent la gendarmerie patrouiller.Nous devrions être satisfait de les voir pour notre sécurité.Mais il y a toujours le « hic : » qui choque ,qui me choque.Par exemple combien de poids lourd ont les pneus lisses ?? Alors ouvrez vos yeux et vous allez avoir mal.Car ces braves gendarmes tournent et retournent mais jamais je ne les vois arrêter ou interdire un camion de rouler.Essayez vous de rouler avec des pneus lisse ,« allez un peu de courage, essayez.Sinon sur quoi vous basez-vous ? quel bouquin,quel indice ? Il y aurait un moniteur d’information pour professionnel en tous genres ? » Plus sérieusement sur nos entreprises de transport savez vous que beaucoup de société chaussent de pneus neuf pour les contrôles technique et aussitôt que cela est effectué et avec les papiers en règle ils remettent les vieux.Je me demande plus sérieusement ce que vous. Vous foutez dans la vie,car comme témoins vous êtes nul et comme citoyens vous êtes inutiles.Et encore je pourrais continuer sur votre registre les tranquillisants.Comment peut-on avoir ces produits ? « eh ! garçon explique cela ! » C’est d’une nullité et c’est grave ,cela pollue les esprits .
      Cestpasgrave, la vérité sur ce coup n’est qu’un cadeau pour les fêtes de fin d’année. J’aime bien la vérité,elle fait mal ,mais ce n’est que la meilleur chose a partager.


    • roby roby 8 décembre 2017 17:07

      @hervepasgrave
      Le déploiement des radars s’est traduit par une baisse significative des vitesses pratiquées et en conséquence par la baisse spectaculaire de l’accidentalité, particulièrement de la mortalité routière. Deux études ont montrés qu’entre 2002 et 2010, 65 à 70% de la baisse de la mortalité pouvait être attribués à la mise en place du dispositif de déploiement des radars. Une autre démontre que la part des accidents mortels pour non-respect des vitesses maximales autorisées a diminué de 45% à 28%.Les détracteurs des radars ont tenté de contester ces résultats sans parvenir à démontrer le contraire. C’est pourquoi ils ont donc opté pour un autre argument qui peut davantage trouver l’adhésion des automobilistes, celui selon lequel  les radars seraient une « pompe à fric » servant au désendettement de l’Etat.Cet argent des radars a fait baisser la mortalité routière et continue de la faire baisser même si ce résultat parait moins visible en ce moment. A supposer que une nouvelle politique de sécurité routière conduise à se passer des radars, la mortalité routière actuellement remonterait aussitôt d’environ 25% soit environ 850 personnes tuées supplémentaires et autant d’handicapés. Les radars évitent à l’Etat des coûts médicaux de plus d’un milliard d’euros.Finalement, ce qui gêne véritablement les détracteurs des radars, c’est probablement de ne pas pouvoir rouler au-delà des vitesses autorisées et de courir ainsi le risque de perdre leur permis. Car, ce dispositif a également eu pour conséquence de fragiliser le permis de conduire. Il a donné tout son sens au permis à points. Cette fragilisation a été amoindrie par l’apparition des avertisseurs d’une part et par l’assouplissement du système de récupération de point d’autre part. C’est aussi ces raisons qui rendant les radars moins efficaces, ce qui a donné une nouvelle argument aux détracteurs des radars !!En savoir plus : http://www.securite-routiere-az.fr/contre-verites/radars-pompes-a-fric/


    • Eric F Eric F 8 décembre 2017 18:55

      @roby
      Vous confirmez ce que j’avais écrit plus haut et qui a été contesté, à savoir que les limites sont mieux respectées qu’il y a dix ou quinze ans. Autant que les radars en eux-même, la crainte des radars cachés a un grand effet, car si chacun connait exactement l’emplacement des radars, il ralentira puis réaccélèrera ensuite (la meilleur place pour un radar caché c’est juste après un radar visible). En fait le plus efficace est un panneau « attention contrôle radar » qu’il y ait ou non un radar.
      Le problème de « pompe à fric » est le cas de radars volontairement placés pour piéger (en ligne droite avec légère déclivité par exemple), ou lorsque la limite est très inférieure aux caractéristiques de la route (par ex. tronçons à 70 en rase campagne, « agglomérations » de maisons très éparses, 4 voies avec séparation limitées à 90, rocades à 70...).
      Sur très bonne route, se limiter à 90 est déjà frustrant, surtout sur des longs trajets, à 80 le couvercle de la marmite risquerait encore davantage de sauter.


    • hervepasgrave hervepasgrave 11 décembre 2017 14:07

      @roby
      bonjour,
      je suis toujours long pour revenir sur les articles et les commentaires.Tu es un bon élève mais côté observations et vécu tu as encore du boulot ,non tu devrais tout réapprendre de toi même .N’écoute pas les conneries sans nom,ton portefeuille ne s’en porteras pas moins bien !
      Si je ne manni certes pas l’écriture ,mais cela ne l’interdit pas de voir entendre et réfléchir sans gourou et sans la tentation du moindre intérêt/retombées.Les chauffards existeront toujours tu peux descendre la vitesse a 1 km/heure ils seront toujours là et les mêmes pour tuer des innocents.Cela c’est pour la masse public.Pour nos élites et star eux ils s’en contre foute car ils roulent a deux cent kilomètre heure les uns pour soit disant causes/raisons d’état et les autres ce sont leurs chauffeurs qui assument (bon ! il faut vraiment être bien payé ou être un abruti de première.Mais il y aura toujours des volontaires comme pour être un tueur ou d’autres débiles qui feraient des actes criminels pour défourguer les commanditaires.Et oui ! c’est cela le monde antique et moderne d’aujourd’hui. Trouver des excuses a des modes de répressions ou plus justement d’impôt déguisé c’est franchement mince.Inattendu ? bien sur que non ,il n’y a personne pour répliquer et se ferait -il entendre ,voir ,lire ? eh ! c’est nul de dire des immondices comme cela.Le pognon certes ,la reconnaissance d’enfoiré par des enfoirés c’est cela qui me chagrine.Pour le reste c’est la populace dont je fait partie,qui mérite les coups qu’elle prend dans la G car elle est passive .Cestpasgrave ! le paradis est pour demain.


  • eddofr eddofr 8 décembre 2017 14:40

    Pour limiter les accident avec les poids lourds, il faut les faire rouler à gauche.


    Pour les autres types de véhicules, ont verra plus tard, occupons-nous déjà des poids lourds.

     :->

    • eddofr eddofr 8 décembre 2017 14:47

      @eddofr

      Plus sérieusement, la vitesse maximale devrait être proportionnelle au Q.I.

      Il se trouve que quand on boit, quand on fume du cannabis, quand on sniffe, quand on prend des tranquillisants, quand on est fatigué ... le QI baisse.

      Donc on prend chaque conducteur, on lui fait passer un test de QI. et on a sa vitesse max autorisée.

      Et dés qu’il à bu, fumé, .... on divise par 2 ...

      Moi, je vais pouvoir rouler à 125 km/h smiley

    • Eric F Eric F 8 décembre 2017 18:35

      @eddofr
      au delà de la blague, il y a une vérité, c’est que chacun devrait moduler sa vitesse en fonction de ses capacités (dans les limites autorisées). Règlementairement, les débutants ont déjà une limite plus basse. Pour la responsabilité individuelle de moduler, le problème est qu’il faut être conscient de ses capacités, ce que les gens sous emprise de drogue ou d’alcool ne sont justement pas.


  • izarn izarn 10 décembre 2017 23:40

    USA :
    50–65 mph (80–105 km/h) sur routes à chaussées séparées en zone urbaine ; 45–65 mph (72–105 km/h) sur routes à deux voies en zone rurale ; 55–70 mph (89–113 km/h) sur voies express et autoroutes non-Interstate ; 65–75 mph (105–120 km/
    h) sur autoroutes Interstate en zone rurale.

    Ou est le problème ?


  • Eric F Eric F 13 décembre 2017 21:34

    Le Danemark, où la vitesse sur route est limité à 80, a passé certains tronçons à 90


Réagir