samedi 20 février - par VICTOR Ayoli

La ministre a dit la vérité, elle doit être exécutée !

« Islamo-gauchisme ». A part Covid, on n'entend plus que ce mot dans les machines à bruit, sur les étranges lucarnes ou dans les gazettes.

Ce n'est pas nouveau, ça ne vient pas de sortir, c'est une expression controversée qui établit une convergence entre islamistes et extrême gauche. L'ancien Premier ministre Valls est plus précis : « C’est l’ alliance directe ou indirecte entre une partie de la gauche (politique, syndicale, médiatique, intellectuelle...) avec l’islam politique ou l’islamisme. »

La ministre Frédérique Vidal a mis les pieds dans le plat dénonçant l'infiltration sournoise de l'islamisme politique dans les universités, après avoir pourri l'éducation secondaire. Elle demande aux chercheurs de ne pas confondre études scientifiques et militantisme. Etant ministre de tutelle des universités et de la recherche, elle est parfaitement dans son droit.

Mon ex-camarade Mélenchon, maintenant plus soumis qu'insoumis, se sentant peut-être visé, s’en étrangle de rage : « Plus vite cette femme aura démissionné de son poste, mieux on se portera parce que c'est une honte ».

Publicité

Confier au CNRS une telle étude sur ce sujet c'est comme confier à Monsanto une étude sur les pesticides ! Il suffit d'écouter le ci-devant Antoine Petit, président de cet organe de « chercheurs » qui ne trouvent rien (voir le vaccin contre le Covid) ! mais qui coûtent « un pognon de dingue » : « la race devient la nouvelle grille de lecture du monde sur laquelle s'intègre la grille du genre, et qui s'articule à la hiérarchie homme/femme : aux colonies, le plus petit des « Blancs », sur l'échelle sociale, sera toujours plus grand que n'importe quel colonisé, surtout s'il s'agit d'une femme. » Si ça ce n'est pas du militantisme, c'est bien imité.

Le boulot du CNRS consisterait donc à « chercher » sur la race, le genre, l'écriture « inclusive » et autres vétilles aussi primordiales… Il coûte 3,693 milliards par an dont les deux tiers sortent de notre poche. Il compte 31970 personnes qui cherchent, qui cherchent... De Gaulle disait « Ce n'est pas tellement de « chercheurs » dont la France à besoin, mais de « trouveurs » !

Tant au CNRS que dans les Universités, beaucoup de ces « chercheurs » passent leur temps et dépensent notre fric dans des « studies » (faut parler globish dans la recherche) aussi fondamentales que la race (je pensais que la race n'existait pas…), le genre (en avoir ou pas ?), les études « décoloniales » (il y a plus de soixante ans que le colonialisme est mort), mais aussi les gros, la personnalisation des bestiaux, etc. Toujours dans une approche victimaire. La ministre qui roumègue contre ce militantisme derrière le faux-nez de la recherche est courageuse et lucide. Ce qui lui vaut des volées de bois verts (vert, ça va, mais ne jamais plus dire blanc ou noir, ce sont des gros mots, il vaut mieux dire leucodermé et mélanodermé). Voilà ou passe notre pognon. Et on s'étonne après que la « recherche » française – jadis mondialement reconnue et respectée – soit maintenant dans les derniers rangs de la classe.

En parlant de classe, les islamo-gauchistes ont un axe de travail clair : substituer la guerre des races à la lutte des classes. Ces groupuscules salopent les belles idées de la Gauche jusqu'à en faire la putain de la république. Leur haine de notre société, en d'autres temps, les poussait à se pâmer devant l'URSS et la Chine de Mao en jetant sous le tapis les crimes de ces idéologies. La haine de notre société – qui les nourrit, les soigne, les défends, les éduque, etc. – est toujours la même mais le tapis, c'est maintenant le tapis de prière des nazislamistes devant lesquels ils s'inclinent, se soumettent (comme les in soumis de Mélenchon paradant dans une manif avec les islamistes du Crif aux cris de Allah O Akbar). Ils ont abandonné le prolo exploité et la classe ouvrière pour l'immigré et l'islam. Belle reconversion…

Ils ont un ennemi, c'est le mâle blanc hétérosexuel. Il est le coupable idéal.

Publicité

Ouarf ! Il y a danger : j’en ai une paire bien pendue, je suis blancas, surtout en hiver et je me contente de jouer à la bête-à-deux-dos avec les dames…

 

Illustration : merci à Tcho



174 réactions


  • OrganigrammeNationInternational 20 février 09:35

    ... et qui oserait vous parler d’autre chose, même brièvement (un peu trop... peut-être), sans être islamo-gauchisé en sursis Covidal ?

    20/02/2021 – le poids des mots et le choc des analyses - https://wp.me/p4Im0Q-4En

    • En France comment être élu député quand on ne vaut rien aux yeux des électeurs qui ne vous privilégient pas : entrer dans les ordres d’un parti (et surtout le bon) ! Il est vrai que le code électoral le permet maintenant. Preuve qu’il y a une vie politique après et malgré le Covid !

  • cevennevive cevennevive 20 février 09:35

    Bonjour cher VICTOR,

    Et pan, dans le bec !

    Vous avez là un commentaire qui personnifie ma colère.

    Jamais, je dis bien JAMAIS, il n’y a eu autant de dichotomie dans nos civilisations, même lors des génocides, car là, c’est insidieux et sournois.

    J’espère que nous sommes nombreux à ne pas nous sentir « confortables » dans le monde actuel.

    Bravo VICTOR. Les volées de bois « vert » vont vous tomber dessus, mais ce bois est « vert » !!! L’ébène est le plus beau bois du monde, mais c’est du bois !!!


    • Fergus Fergus 20 février 14:50

      Bonjour, cevennevive

      Globalement d’accord avec vous. L’ambiguïté entretenue par certains relativement à l’islam politique n’est pas saine.
      Le pire est que, faute d’une clarification qui, pourtant, s’impose, de profonds clivages risquent de saper la nécessaire alliance d’une gauche de progrès. 


    • Le421... Résistant Le421 20 février 18:50

      @Fergus
      Je pense qu’il y a un espace entre les « islamo-gauchistes » et les « capitalo-fascistes »...
      Personnellement, je m’y sent bien.
      C’est vrai que la mode étant à taper sur tout ce qui respire la mosquée, il est impératif de faire l’amalgame entre terroristes, islamistes,musulmans,laïcs et pour finir gauchistes.
      Être de gauche, c’est être laïc et donc respecter la religion de tout le monde. Catholique, protestant, bouddhiste ou autre musulman, on ne fait pas de différence.
      Et comme les fous d’Allah sont les seuls à mettre le boxon en ce moment, il est facile de faire le lien entre les façons de voir.
      Comme si jamais au grand jamais nous avions excusés les actes terroristes.
      Pas comme certains de droite, à l’aise dans leurs baskets, qui vendent armes et bagages à des pays supports de DAECH. Quand ce n’est pas en France, certains toujours de droite qui vont à la pêche aux voix !!


    • Gasty Gasty 20 février 19:18

      Donnons la parole à Mélenchon : https://youtu.be/gfd-pKk1E-U


    • pipiou2 20 février 19:40

      @Le421
      C’est un peu simpliste comme vision : on peut très bien être un allié des islamistes sans pour autant soutenir le terrorisme.

      Un exemple très concret : dans certains établissements scolaires, notamment du 93, des enseignants très « gauchisés » ont évité de dénoncer, voire camouflé, des dérives communautaires, pour ne pas « stigmatiser les musulmans ».
      Moralité : tous les élèves juifs ont désertés ces écoles où ils n’étaient pas les bienvenus.


    • Octave Lebel Octave Lebel 20 février 22:05

      @Gasty

      Merci pour ce signalement.

      Une spécialiste de la propagande (talentueuse et redoutable dans le genre) vexée et contrariée de sa confrontation à ses méthodes. Réconfortant .D’autant plus que c’est rare. D’habitude elle caracole avec panache sans contradiction et même avec une certaine connivence avec des invités auxquels elle a l’habitude de poser des questions critiques paramétrées pour déployer leurs messages. Bien sûr ici, c’est le contraire, c’est moins fluide, moins soporifique, il y a des épines. Mais il faut savoir ce que l’on veut. Une étude de cas pour la formation des journalistes et ceux que la propagande intéresse.

      Par ailleurs un contenu riche en informations.


    • Le421... Résistant Le421 21 février 08:40

      @Gasty
      Le problème n’est pas dans ce que dit Mélenchon, le problème est qu’on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif.
      L’islamo-gauchisme est un terme insultant extrêmement pratique pour insulter des personnes à qui on veux prêter des idées qu’ils n’ont pas pour les décrédibiliser.
      A une époque, on parlait de complot judéo-maçonique et ça rapportait gros à certains.
      Notez qu’à ce jeu, de LREM au RN, on fait front commun sur le terme.
      Dire que certains, comme la mère Hidalgo, se prétendent « de gauche » !!
      A gauche de la droite, je veux bien. Comme Jadot d’ailleurs, le vert « macrono-compatible » !!
      J’ai tort ?


    • julius 1ER 21 février 08:55

      @Le421
      Au moins tu n’es pas dupe et on est quelques uns dans ce cas !!! on a juste affaire à une vaste offensive réactionnaire et Victor prête son « égo » à cette mascarade !!!


    • Julien30 Julien30 21 février 10:54

      @Le421
      « L’islamo-gauchisme est un terme insultant extrêmement pratique pour insulter des personnes à qui on veux prêter des idées qu’ils n’ont pas pour les décrédibiliser. »
      Ah ça le déni à gauche ça vous connait, contrairement à l’auto-critique.


    • Attila Attila 21 février 10:57

      @pipiou2
      Les islamistes sont le terreau du terrorisme : faut-il que je ressorte encore le pavé sur le soutient des États-Unis aux islamistes ET aux terroristes ?
      La différence n’est pas entre islamistes et terroristes mais entre islamistes et musulmans citoyens ordinaires qui ne veulent rien d’autre que vivre comme tout le monde et s’occuper de leur famille.
      C’est cette confusion qu’entretient Mélenchon en soutenant les islamistes en prétendant défendre les musulmans.

      .


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 13:37

      @Fergus
      « ...de profonds clivages risquent de saper la nécessaire alliance d’une gauche de progrès... »

      Ces clivages ont attendu des décennies pour se rassembler aux forceps avec Mitterand. C’est reparti pour quelques années avant de lui trouver un successeur...


  • pierrot pierrot 20 février 09:49

    La ministre Frédéric Vidal est indigne de la République, elle doit démissionner rapidement.

    Tous les chercheurs de ce pays sont indignés par ses propositions stupides et abjects.


  • Octave Lebel Octave Lebel 20 février 09:55

    Si on disait que cette histoire d’islamo-gauchisme, c’est quand même une belle histoire d’enflure médiatique de quelques activistes vociférants et vindicatifs, trop contents des quarts d’heure de célébrité offert si généreusement et régulièrement, qui finiront comme leurs prédécesseurs par se manger entre eux.

    Que c’est aussi une des potions mises à mijoter depuis un moment déjà par les équipes de propagande qui visent à perpétuer et développer notre bon système néo-libéral et ses dévoués serviteurs en tentant d’empoisonner toute coalition d’idées et de bonne volonté du côté de la gauche authentique.

    Je ne vois pas bien où vous êtes dans cette histoire.


    • Octave Lebel Octave Lebel 21 février 12:06

      @Octave Lebel

      Propagande : une diversion qui en cache d’autres en 3 coups de dés.

      Il s’agit de concentrer toute l’attention que l’on devrait porter à l’Université et à la Recherche sur le fameux et fumeux « ’islamo-gauchisme » grâce à l’invitation à un jeu médiatique bien connu, celui de l’improvisation collective où des professionnels de la politique avec leurs mots, leurs clivages, leurs provocations  jette un défi rhétorique et sémantique sur la place publique pour déclencher l’effervescence médiatique et nous diviser en camps.

      Parce que notre Université et notre Recherche sont mal en point alors que notre pays n’a jamais en réalité été aussi riche si ce n’est la parenthèse du covid.

      Les 3 coups de dés :

      - Disqualifier un adversaire dangereux (le seul en fait), une gauche authentique qui cherche à se réunir en tentant de l’associer à l’islam politique. Rien que cela. C’est gros, mais cela peut marcher le temps d’un coup. Comme la politique au culot inaugurée par N Sarkozy.

      - Attaquer l’islamisme en essayant d’y associer l’adversaire précédemment cité afin d’échapper soi-même à l’examen concret de ce qui a été fait et dit dans la durée ce qui est la  seule mesure qui vaille.

      - Occulter le débat sur le pilotage et les projets d’avenir de l’Université et la Recherche où rien de bon n’est à exhiber par cette majorité en période de préparation électorale.

      Un travail persévérant commencé sous Sarkozy (JM Blanquer) consiste à rendre moins accessible l’Université, à déséquilibrer au profit du privé la recherche publique et au nom de la rentabilité à court et moyen terme à asphyxier la recherche fondamentale qui se fait ailleurs grâce en partie à nos chercheurs expatriés.

      Un certain nombre d’entre-nous premiers de leur lignée à accéder à l’université, mis dans les conditions actuelles, auraient en réalité peu de chance d’y parvenir maintenant.

      Parce que certains pensent que dans une société qui a déjà ses hiérarchies intellectuelles et sociales, une minorité bien choisie suffit. Et qu’un petit nombre issu de la diversité des conditions sociales et de leur bon vouloir convient comme modèle du mérite et de l’ascension sociale.

      Trop de formation, trop d’intelligence déployée leur apparaît comme un risque social de remise en cause de leur domination économique et culturelle.

      De même que de permettre en dehors des hiérarchies sociales qui sont à la base des hiérarchies économiques aux êtres humains d’aller au bout de leurs capacités intellectuelles. Valoriser les exceptions afin qu’elles restent exceptionnelles suffit largement pensent-ils. 

       


  • HClAtom HClAtom 20 février 09:56

    Le gauchisme c’est « ni dieu ni maître ». Prétendre que les gauchistes sont inféodés à une religion relève donc de la plus pure ignorance, d’une inculture crasse.


    • Fergus Fergus 20 février 14:45

      Bonjour, ClAtom

      Personne ne prétend que « les gauchistes sont inféodés à une religion ». Mais une partie des caciques est pour le moins ambiguë sur ce plan.

      Reconnaissez en outre que, tous partis confondus, quand il y a un intérêt électoral à pratiquer le clientélisme, on n’hésite pas à y recourir, fut-ce en mettant à mal la ligne idéologique desdits partis.


    • sylvain sylvain 20 février 19:06

      @Fergus
      qui serait ambigu, précisément ??


    • pipiou2 20 février 19:46

      @Fergus
      Bien d’accord : une certaine gauche est beaucoup virulente envers les religieux musulmans, qu’envers les cathos du genre manif pour tous.
      Cette gauche devrait prendre plus clairement ses distances vis-à-vis de personnalités un peu trop dépendantes des influences religieuses.


    • HClAtom HClAtom 21 février 10:35

      @Fergus

      Tout ce que je reconnais c’est que la France est dirigée par des menteurs qui attisent la haine de gogos incultes qui se vautrent dans leur racisme pathologique, contre les juifs, les musulmans, les noirs, les arabes, les femmes, les jeunes, ... Ces incultes croient en effet, car on leur fait croire, que leurs maux proviennent de ces étrangers différents, ce qui laisse le champ libre aux multinationales et aux nantis pour aller « optimiser » dans les paradis fiscaux l’argent volé à ces mêmes gogos (openlux). Ce schéma invariant et séculaire est pathétique. Les moutons obéissent aux loups, et l’histoire nous a amplement démontré que ça se termine toujours très mal.


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 14:25

      @Fergus
      « ...Personne ne prétend que « les gauchistes sont inféodés à une religion ». Mais une partie des caciques est pour le moins ambiguë sur ce plan... »

      Pas Alexis Corbière, il a dit ne pas savoir ce que veut dire islamo-gauchisme.


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 14:38

      @pipiou2

      « ...une certaine gauche est beaucoup virulente envers les religieux musulmans, qu’envers les cathos ... »

      Cela vous étonne ? 

      C’était du temps où on pouvait être de gauche et catho. Aujourd’hui l’espèce ostracisée est en voie de disparition. Les indigènistes sectaires qui prolifèrent dans les marais d’une certaine gauche tentent de vous rassurer.


    • pipiou2 21 février 15:22

      @pipiou2
      « beaucoup moins virulente » il manquait un mot essentiel smiley


    • Albert123 23 février 15:20

      @HClAtom

      « Le gauchisme c’est « ni dieu ni maître » »

      l’anarchisme n’a rien à voir avec la gauche,

      les gauchistes ont par contre cette étrange ressemblance avec certains esprits femelles : il cultive le fait de réécrire l’histoire au gré de leurs besoins.

      cette tendance à la réécriture les amène à traiter les autres d’ignorants et d’incultes sans se rendre compte qu’ils sont exactement ce dont ils accusent les autres d’être.


  • Gorg Gorg 20 février 11:03

    @ Victor

     Merci pour votre article Victor. Je suis bien d’accord avec vous sur le fait que la ministre a fort justement pointé le doigt sur le problème, son seul tort étant de confier une enquête aux spécialistes fumeux en sciences molles du CNRS.

     De plus on entend que Marcon l’aurait recadrée… Rien d’étonnant lorsqu’on constate que la réponse de Darmanin à l’islamisme radical (le sujet en cours) est la dissolution de Génération identitaire… Du grand n’importe quoi… Il tire sciemment à côté de la cible… La lâcheté (ou la complicité) des politiques est à vomir…

     On est tombé bien bas… Quand on entend Coquerel comparer un voile de mariée au voile islamiste, on se dit qu’il serait temps qu’il se fasse soigner…

    Il y a longtemps que la gauche a oublié le peuple et les ouvriers, elle se tourne résolument vers son réservoir de voix islamiques et pour ne pas en manquer une, elle est prête à défendre l’indéfendable, c’est une pitoyable trahison…


    • Gorg Gorg 20 février 11:08

      @Gorg

      Ces gens là trahissent, en conscience, la République...


    • Garibaldi2 20 février 13:32

      @Gorg

      ’’son seul tort étant de confier une enquête aux spécialistes fumeux en sciences molles du CNRS’’.

      On voit que vous êtes un vrai spécialiste du sujet, et renseigné au plus au point sur ledit sujet !

      <<Le néologisme « islamo-gauchisme » apparaît pour la première fois en 2002, dans l’ouvrage de l’historien des idées Pierre-André Taguieff ’’La Nouvelle Judéophobie.>>

      Malheureusement pour vous : <<Pierre-André Taguieff, né le 4 août 1946 à Paris est directeur (honoraire) de recherche au CNRS>>  !!!

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Islamo-gauchisme
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Andr%C3%A9_Taguieff

      <<Dans sa réponse [à une attaque contre l’un de ses écrits dans Facebook], soulignant que cela était extrait d’une conversation entre amis vite effacée, Taguieff dénonce « une phrase manipulée par une officine islamo-communiste appelant tous les jours à la haine contre Israël » ; il y précise ses reproches envers Hessel et ceux qui soutiennent la campagne BDS, qu’il estime défendre des « positions extrémistes » et contribuer à la « diabolisation » d’Israël dans le contexte d’un « nouvel antisémitisme ».

      Il semblerait de P-A Taguieff voir des islamo-quelquechose et des antisémites partout dès lors qu’on le critique ou que l’on critique Israël !

      Malheureusement pour lui, il semblerait que la Cour Européenne des droits de l’Homme ne soit pas d’accord avec lui, puisque dans un jugement de juin 2020, elle a validé le fait que, s’agissant de BDS : ’’les manifestations non violentes de soutien aux boycotts relèvent, de manière générale, de la liberté d’expression légitime qu’il convient de protéger, tout en excluant les propos nourris de clichés et de stéréotypes antisémites.’’.

      La campagne de BDS n’est donc pas illégale.

      Le jugement de la CEDH est ici :

      https://hudoc.echr.coe.int/eng#%22documentcollectionid2%22 :[%22GRANDCHAMBER%22,%22CHAMBER%22],%22itemid%22 :[%22001-202756%22]

      Et vous pouvez trouver une analyse complète de cette affaire ici :

      https://europalestine.com/2020/09/16/bds-le-jugement-historique-de-la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme/

      Mais Pierre-André Taguieff va certainement nous sortir que la CEDH est infiltrée par des islamo-juristes !

      Coquerel n’a pas comparé le voile de la mariée à un voile islamique, il a simplement rappelé que le voile de la mariée est un signe de soumission à l’époux, puisque la mariée se doit d’être vierge, et porter le même signe de virginité que celui de la Sainte Vierge, qui ne vous en déplaise est toujours représentée avec ce voile. Voile qui a d’ailleurs été adopté par les religieuses catholiques, y compris dans l’espace public, ce qui personnellement ne me pose pas de problème bien qu’étant farouchement athée :

      https://twitter.com/LCP/status/1357030024235384835 :

      Je me demande si vous avez été choqué quand la France a émis un timbre représentant Mère Theresa avec son voile (?) :

      https://www.phil-ouest.com/Timbre.php?Nom_timbre=Mere_Theresa_2010


    • malhorne malhorne 20 février 13:47

      @Garibaldi2 il faut une enquête indépendante , mais il faut enquêter et nettoyer au plus vite cette faune sauvage


    • Garibaldi2 20 février 14:13

      @malhorne

      Une enquête sur quoi ?

      https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/02/20/islamo-gauchisme-nous-universitaires-et-chercheurs-demandons-avec-force-la-demission-de-frederique-vidal_6070663_3232.html

      On voit tout de suite votre objectivité quand vous partez du principe qu’il faut ’’nettoyer au plus vite cette faune sauvage’’.

      Je suppose que vous pouvez présenter des faits précis, des noms de personnes, d’universités, ... à l’appui de votre affirmation selon laquelle il faudrait ’’nettoyer’’ ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 février 16:00

      @Garibaldi2

      Me proclamant publiquement islamophobe (craignant et détestant l’islam) j’ai été stupéfait de « découvrir », longtemps après sa parution, un article de Pierre-André Taguieff dans lequel il justifiait, en trichant comme la quasi-totalité des intellectuels ayant accès aux médias dominants, l’utilisation du terme « islamophobie » pour désigner la haine des musulmans.

      J’ai mis des guillemets à « découvrir » parce que je crois maintenant que j’ai pris l’article d’un autre pour un article de Taguieff... que je ne retrouve nulle part.

      Il me paraît évident que, réfléchissant sur le terme “Islamophobie“, l’auteur de La nouvelle judéophobie l’aurait comparé au terme “judaïsmophobie“, qui exprime bien la détestation du judaïsme.

      Le terme “musulmanophobie“ exprimant bien, lui, la haine des musulmans, comme le terme “judéophobie“ exprime bien la haine des juifs.


    • Gorg Gorg 20 février 17:19

      @Garibaldi2

      Oui, je vois... smiley C’est un sacré bazar dans votre tête... Remettez y un peu d’ordre, ça vous sera salutaire, et puis revenez me voir... smiley
      Là je ne peut rien pour vous... smiley


    • Garibaldi2 21 février 10:04

      @Gorg

      Quand comme vous on n’a aucun arguments pour débattre, on essaye une pirouette. Malheureusement pour vous, la vôtre se termine par le splash que fait une bouse tombant à terre.
       smiley


    • Gorg Gorg 21 février 12:22

      @Garibaldi2

      Tu es vraiment à la ramasse mon p’tit gars... smiley
      J’ai fait un tour sur quelques uns de tes posts et leur contenu orienté, ainsi que leur degré zéro de réflexion ne me donne vraiment pas envie de répondre de façon charpentée à un tocard... smiley
      Bon Dimanche quand même... Vu ce que tu as dans le cerveau, ce ne devrait pas être trop difficile smiley


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 15:42

      @Garibaldi2

      Demandez le programme de l’UNEF à propos de l’incendie de Notre-Dame de Paris... !!
      Hafsar Askar «  ils vont pleurer pour des bouts de bois, wallah vs aimez trop l’identité française alors qu’on s’en balek objectivement c’est votre délire de petits blancs »
      Réponse de Lebel Rudel à Askar : « Force à toi camarade »
      Commentaire d’Askar à ses détracteurs : « trql des nazillons comme ça on en a vu d’autres »
      Amélie Bastien, « Maybe je respecte pas les symboles et valeurs de la France mais franchement blg la France respecte r de son côté »
      Romy UNEF : « on devrait gazer tous les blancs cette sous race »

      Vous en voulez d’autres ?

      L’islamo-gauchisme, c’est une manifestation intéressante de la maladie car sans elle certains pourraient encore croire que la « nation » est saine.
      Problème le seul remède aujourd’hui serait le RN, « les français pensent que c’est le mieux placé pour lutter contre les dérives musulmanes » 

      A la FI c’est plus simple, on pratique la politique de l’autruche on ne sait pas ce qu’est l’islamo gauchisme. L’extinction est en bonne voie.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 février 16:01

      @L’apostilleur

      La fausse Gauche est déjà "éteinte“.

      Mais le RN mieux placé pour lutter contre les dérives musulmanes, c’est effectivement un très gros problème. 

      Je reste convaincu qu’il faut rétablir les principales valeurs françaises, qui étaient aussi les principales valeurs de la vraie Gauche.


    • CYRUS Rat Foireux 21 février 16:14

      @Pierre Régnier

      Le seul problème que représente le RN est de faire élire macron a nouveaux qui lui est un veritable fasciste ...

      Le RN n’ est pas tres ragoutant , mais n’ as plus grand chose a voir avec l’ OAS , le FN canal historique , ou même le poujadisme ..

      C’ est devenue un partie de droite bourgeoise compatible avec le CRIF ou le CCM.

      Le RN n’ est donc pas une solution sauf bien sur pour les macroniste qu se frote les main d’ avance .


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 février 18:59

      @Rat Foireux

      « ...Le seul problème que représente le RN est de faire élire macron ... »

      L’élection du président, ce n’est pas le préféré de tous mais souvent le moins « mauvais » pour quelques uns.

      Tant qu’il n’y aura pas mieux E. Macron s’imposera.


    • CYRUS Rouges Feux 21 février 19:06

      @L’apostilleur

      non je ne suis pas d’ accord , macron ne convient meme pas en temps que moins mauvais ... c’ est un psychopathe sociopathique et paranoîaque capable des pire atrocité sur son propre peuple ... 

      Bayrou , fillon , hamon , melanchon , lassalle , NDA , asselineau , monsieur X ou madame Y , m’ irait mieut car on retrouverais autre chose que cette haine des 60 million de procureur , qui en fin de compte designe ceux qui ne le soutienne pas a l’ oprobre publique ...

      NB : j’ ais volontairement sorti marine de la liste ainsi que la droite dite souveraine , 
      car le probleme est bien le bilan psychologique de macron , pas la politique 
      je prefere une alternance saine d’ oposition , qu’ un psychopathe manipulé par une pedophile .


    • Garibaldi2 22 février 10:19

      @Gorg

      Quand on n’a pas d’arguments sourcés à opposer .... !


    • Garibaldi2 22 février 10:43

      @L’apostilleur

      ’’Demandez le programme de l’UNEF à propos de l’incendie de Notre-Dame de Paris... !!’’

      Êtes-vous un menteur ou avez-vous simplement de mauvaises informations ? Hafsar Askar n’est pas membre de l’UNEF et c’est votre très cher ’’Valeurs Actuelles’’ qui vous le dit : :

      ’’Récemment intronisée secrétaire générale de la Fédération syndicale étudiante, Hafsa Askar déclarait également s’en “fiche de l’histoire de France” au moment de l’incendie de Notre-Dame. 

      « Un syndicalisme de lutte, de proximité, inclusif ». C’est ainsi que se présente la Fédération syndicale étudiante, née d’une scission avec l’Unef. Inclusif, pourtant, il est parmi (sic) d’en douter. En tout cas, sa nouvelle secrétaire générale Hafsa Askar ne semble pas l’être le moins du monde. Alors que la jeune fille vient d’être nommée à la direction nationale de l’organisation, le syndicat de droite UNI et le site d’informations étudiantes Campus Vox font ressortir quelques-unes de ses sorties les plus embarrassantes.’’.

      https://www.valeursactuelles.com/societe/la-tete-du-syndicat-dextreme-gauche-fse-une-etudiante-qui-appelait-gazer-tous-les-blancs-115229

      Faut-il vous préciser que ce syndicat est groupusculaire et que les écrits de cette provocatrice a 2 balles ne méritent pas d’être relevés tant ils sont d’une connerie crasse ?!

      Allez-vous parler de judéo-gauchisme parce que des étudiants juifs font partie de l’Union des Étudiants Juifs de France : 

      ’’Au milieu des années 1980, l’UEJF participe à la création du mouvement SOS Racisme1.

      En même temps, l’UEJF commence à s’implanter dans les universités. Le mouvement se transforme progressivement et noue des liens avec l’UNEF (surtout dans sa période UNEF-ID) et la MNEF.’’.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des_%C3%A9tudiants_juifs_de_France


    • L'apostilleur L’apostilleur 25 février 00:33

      @Garibaldi2

      Seriez-vous un petit manipulateur ou coupable de mauvaises lectures pour votre commentaire pas brillant ?

      Vérifiez encore, « ...Hafsa Askar, (est une) ancienne vice-présidente de l’Unef Lille, et aujourd’hui membre du bureau national du syndicat étudiant... »

      https://www.lavoixdunord.fr/569891/article/2019-04-17/les-tweets-d-une-membre-de-l-unef-lille-sur-l-incendie-de-notre-dame-creent-le

      L’Askar précise sur son blog « ...Cette opinion, je l’ai exprimé sans la préciser, sur mon compte twitter personnel, sans vraiment me soucier de porter ou non l’opinion politique unanime de l’ensemble de mon organisation, à tort... :

      Elle s’est probablement fait virer. Même l’UNEF n’en voulait plus, son mea-culpa n’a pas suffit à la sortir de son bourbier.

      Vous trouverez facilement une sauvegarde de son tweet qu’elle a effacé trop tard. Cherchez un peu.

       »...votre très cher ’’Valeurs Actuelles’’..." D’où sortez-vous ça ?? 


  • ZenZoe ZenZoe 20 février 11:22

    Bravo pour l’article. Evidemment que le phénomène existe, quel que soit le nom qu’on lui donne.

    L’alliance de la carpe et du lapin n’est en effet pas nouvelle d’ailleurs. Je lis qu’en Iran, les courants de gauche s’étaient funestement alliés aux islamistes afin de faire tomber le Shah. Le souverain tombé, les islamistes ont liquidé leurs ’’alliés’’ qui ont fini en prison ou en exil. On n’apprend rien de l’histoire malheureusement, mais j’espère juste qu’on va se réveiller à temps. Pour autant, rien que vingt ans pour que le phénomène soit juste évoqué chez nous ne présage rien de bon sur les actions à mener !


  • pierrot pierrot 20 février 11:48

    Faire faire par d’autres, une étude sur quelque chose qui n’existe pas relève de l’ignorance grasse de la ministre.

    Les gauchistes se reconnaissent comme étant athées donc ne font pas de prosélytisme pour l’Islam et encore moins sur l’islamisme radical.


    • titi 20 février 13:03

      @pierrot

      Les partis de gauche comme tous les partis, ont besoin de voies aux élections.
      Comme tous les partis, ils promettent de « raser gratis », et passent la brosse à reluire à leur électorat potentiel.

      Et la cible de ces partis c’est le prolétariat.
      Or le prolétariat aujourd’hui, il vit en banlieue, il mange halal et pour 50% il porte un voile.
      Obono, Autain, Mélenchon ils ont très envie et surtout besoin de lui faire plaisir.

      Et on peut aussi parler des écolos : il y a une vraie convergence entre ces derniers qui veulent des repas végétariens et les islamistes qui veulent des repas halal.


    • pipiou2 20 février 19:51

      @pierrot
      Vous n’avez rien compris au sujet : on ne dit pas que les gauchistes font du proselytisme religieux, mais qu’ils ont attitude de tolérance, voire de connivence avec les groupes encourageant l’islamisme radical, pour des objectifs politiques, et non religieux.


    • Michel VIDAL Michel VIDAL 20 février 20:38

      Bonsoir,
      Enfin une vraie réponse dans tous ces commentaires biscornus !
      Globalement, dans les universités Françaises, on est de gauche ou de droite ??? ...
      Qui est président de l’UNEF ??? ...
      Michel VIDAL


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 14:14

    Les sciences molles dérivent vers des sciences super molles qui elles même iront sur ... La mollitude attitude est notre avenir. Avec les ligues de vertus pour tenir le bâton.


  • Garibaldi2 20 février 14:20

    ’’Le « projet de loi de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 et portant diverses dispositions relatives à la recherche et à l’enseignement supérieur » est présenté par Frédérique Vidal le 24 juillet 2020, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale le 23 septembre 2020 avant de passer (en procédure accélérée) au Sénat les 29 et 30 octobre 202035. Selon le gouvernement, le texte poursuit trois ambitions principales : « mieux financer et évaluer la recherche publique, améliorer l’attractivité des métiers de la recherche et replacer la science dans une relation ouverte avec l’ensemble de la société »36.

    Le texte fait face à l’opposition du personnel de la recherche, notamment en ce qui concerne le « CDI de mission » et les tenure tracks (en), ainsi que les mesures budgétaires jugées inappropriées au regard des enjeux et des promesses de « jour d’après » faites par Emmanuel Macron le 16 mars. Le texte est vivement critiqué par l’assemblée des directeurs de laboratoire, l’ensemble des présidentes et présidents des 46 sections du CNRS et des 10 conseils scientifiques des instituts du CNRS37, l’Académie des Sciences, la Conférence des Présidents d’Université, le Conseil d’État38. Le Conseil économique, social et environnemental, saisi par le gouvernement à son sujet, exprime lui aussi dans la conclusion de son rapport ses doutes quant à la possibilité de « soigner un système avec les outils qui l’ont rendu malade »39.

    Le 3 novembre 2020, dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, la Commission permanente du Conseil national des universités demande la démission de la ministre Frédérique Vidal, considérant que cette dernière a « provoqué une crise de confiance et un désordre sans précédent dans le monde de la recherche en voulant mener, coûte que coûte, une réforme décriée de toute part » et qu’elle « ne dispose plus de la légitimité nécessaire pour parler au nom de la communauté universitaire et pour agir en faveur de l’Université »40.’’

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9rique_Vidal

    No comment ! smiley


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 février 14:45

    Un (presque) très bon article.

    Ma réserve parce que je crois que c’est l’ensemble de ce qui fut la Gauche qui est devenu islamo-gauchiste.

    Alors qu‘on la voit, ici, dans cette dérive, un peu trop limitée à sa portion mélenchonienne.


  • pierrot pierrot 20 février 14:49

    600 universitaires et des chercheurs et économistes demandent, à juste titre, la démission immédiate de la ministre Frédérique Vidal qui pensent que les chercheurs ne peuvent pas avoir d’autonomie dans leur domaine et doivent se conduire comme de bons toutous !

    Depuis qu’elle est en place, elle n’a rien fait pour augmenter les budgets de recherche, ni s’occuper des étudiants qui sont dans la difficulté financière, même pas un mot de compassion.


    • zygzornifle zygzornifle 20 février 15:01

      @pierrot

       Depuis qu’elle est en place, elle n’a rien fait pour augmenter les budgets de recherche, ni s’occuper des étudiants qui sont dans la difficulté financière, même pas un mot de compassion.

      pourquoi elle le ferait alors que ceux d’avant ne l’ont jamais fait ....


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 15:10

      @pierrot

      Quels chercheurs et quelles recherches ? ( excuse de ne pas avoir utilisé l’écriture inclusive . Lol ) .


  • alinea alinea 20 février 17:06

    Je n’ai jamais compris ce qu’était l’islamo-gauchisme ! j’ai cru qu’il s’agissait d’une défense des musulmans français qui n’avaient rien à voir avec les suppôts de l’Arabie Séoudite, des mercenaires de Clinton, ou des frères Musulmans ou autres extrémistes religieuso-politiques !

    Le NPA qui feignait de croire que les extrémistes qui avaient conquis les territoires à Alep, par exemple, étaient de gentils démocrates direct et qu’ils appliquaient leurs bonté dans le quartier ?

    Ou la Fi qui n’arrête pas de dire que les terres d’islam, sont proches de nous par la langue et l’Histoire, et qu’on a rien à craindre d’eux, que les mariages mixtes les plus nombreux en France le prouve ?

    C’est qui, les islamo-gauchistes ? Et que font-ils ?


    • Passante Passante 20 février 17:50

      @alinea

      c’est un avant-goût du plat principal qui vient
      et c’est une importation :
      que se passe-t-il aux USA ?
      on introduit le « domestic terrorism », 
      c’est-à-dire un concept qui va permettre d’appliquer les lois propres au terrorisme
      mais sur des opposants locaux
      une fois que tu rapproches le gauchiste de l’islamiste
      ce n’est plus une position politique de France
      être gauchiste, c’est déjà travailler pour l’ennemi  
      pas encore les cours martiales, c’est un peu tôt
      mais on a tout le temps


    • alinea alinea 20 février 18:21

      @Passante
      Ben dis donc !
      et tu as une idée de comment on peut faire pour que tout le monde ne tombe pas dans les combines ?


    • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:26

      @Passante

      c’est qui les domestique terroristes usa ? les emigrés d’europes ou les exclaves des colonies,quand je disait qu’il ne faut pas aimer les lapins.


    • Claude Simon Claude Simon 20 février 21:59

      @alinea

      L’humour, l’information, l’ironie ?


    • Garibaldi2 21 février 10:08

      @Passante

      Avec le Patriot Act il avait déjà fait une bonne part du chemin !


  • Octave Lebel Octave Lebel 20 février 17:22

    Suivre le doigt de l’actualité au jour le jour ?

     

    Quelques repères au passage pour ne pas se contenter de suivre le doigt de l’actualité au jour le jour qui s’impose à notre attention et nous éloigne de la réflexion. La force de l’habitude. Nous savons pourtant dans notre for intérieur où tout cela nous a menés.

    Franchement, vous ne croyez pas que s’il y avait une véritable volonté politique transversale à tous les partis, nous ne nous débarrasserions pas rapidement de l’islam politique et de ses bases et que les premiers intéressés seraient la très grande majorité de nos concitoyens qui ont la culture ou la religion musulmane dans leurs origines. Que vient faire si opportunément ce nouveau salmigondis que certains depuis longtemps ont programmé comme une des diversions à l’examen de leurs responsabilités dans ses 20 dernières années. Qui parmi nous veut l’alimenter à l’insu de son plein gré ?

     

    Au profit de qui ont fonctionné à chaque fois à la fin de la partie ces éternels escarmouches qui crépitent si bien à l’approche des élections ?

    Ils se frottent les mains en voyant les colères et les discussions sans fin qui nous animent en nous aveuglant et jouent des divisions qu’ils dénoncent sans vraiment les combattre en faisant mine quand cela dérape carrément de s’indigner et de proposer des solutions dont vous avez pu admirer à chaque fois avec quelle persévérance et volonté elles sont réellement appliquées.

    Certains ont même acheté des médias pour faire ce sale boulot, exaspérer les colères pour les pousser dans des culs de sac. Il y a là aussi un paquet d’idiots utiles comme on dit qui s’abusent eux-mêmes et aussi un peu partout et ici certains qui jouent les petites mains pour faire leur service après-vente et cela est parti pour durer encore un bon moment on dirait.

    Comprenne qui pourra, il y a en videos sur Agoravox-TV assez souvent une version encore plus trash qui finira par en réveiller quelques-uns espérons-le.

    Si maintenant après 4 couillonades en 20 ans vous n’avez pas encore compris comment cela marche, je ne sais pas qui pourra vous l’expliquer. Je sais, c’est dur à avaler, ne m’en veuillez pas trop. Si vous n’êtes pas d’accord, réfléchissez-y quand même, cela vaut le coup.

     


    • Octave Lebel Octave Lebel 20 février 21:13

      @Octave Lebel


      Vous pensiez alors être contre le système puisque c’est ce que l’on vous avez fait croire. Ce qui a permis de reconduire par une belle mascarade ceux qui étaient à la tête du système (en changeant juste quelques noms) et qui ont bien l’intention d’encore le renforcer et le développer en continuant de fracturer les pays puisqu’une nation rassemblée gêne leurs projets.

       

      Faut-il continuer sans fin et tomber de nouveau dans les mêmes pièges habilement déguisés, il faut le reconnaître ?


    • Garibaldi2 21 février 10:15

      @Octave Lebel

      Voudriez-vous dire que Vincent Bolloré s’est payé Canal+ pour avoir la main sur Cnews (ex i-télé) pour donner la parole aux fachos de tous poils ? Je pense que vous n’avez pas tort ! smiley


    • Julien30 Julien30 21 février 10:57

      @Garibaldi2
      « pour donner la parole aux fachos de tous poils ? »
      Vous voulez dire aux gens qui ne pensent pas comme vous ? Je sais c’est odieux.


    • Garibaldi2 21 février 11:16

      @Julien30

      Non, non, j’ai bien écrit ’’fachos de tous poil’’, en pensant par exemple à Pascal Praud qui n’ a pas eu 1 mot pour demander à la chaîne de ne pas licencier Sébastien Thoen pour délit d’opinion. Mais je suppose que vous êtes d’accord avec Pascal Prout. Entre fachos n’est-ce-pas ...

      Article et vidéo ici :

      https://www.msn.com/fr-fr/divertissement/celebrites/un-humoriste-de-canal-licenci%C3%A9-apr%C3%A8s-un-sketch-os%C3%A9-sur-pascal-praud/ar-BB1bqxAU


    • Julien30 Julien30 21 février 11:24

      @Garibaldi2
      Ah la démonstration est imparable, Praud est donc un fasciste, quasiment un nazi... Il faudra un jour que les buses dans votre genre apprennent le sens des mots, je sais c’est un effort mais vous pouvez peut être y arriver, je ne désespère pas.


    • Garibaldi2 21 février 11:29

      @Julien30

      J’ai bien écrit facho et non pas nazi. Mon père ayant été ’’invité’’ à Dachau pendant la seconde guerre mondiale, je fais la différence.

      Sinon, sur la censure de cet humoriste vous avez une opinion ?


    • Julien30 Julien30 21 février 11:49

      Avec le sort qu’a connu votre père on pourrait d’autant plus attendre de vous que vous connaissiez le sens de ce mot, c’est encore plus triste mais passons. Sur le licenciement de cet humoriste, on peut le déplorer, le trouver exagérer, mais assimiler ça à du fascisme c’est ou de la mauvaise foi ou de la bêtise.


    • Garibaldi2 21 février 11:58

      @Julien30

      Si vous estimez que ne rien dire quand on licencie un humoriste au prétexte qu’il a brocardé avec talent un ’’animateur’’ de Cnews, et si vous estimez que ne rien dire quand on était soi-même le sujet même du sketch, ce n’est pas une atteinte à la liberté d’expression dans les limites de ce qu’elle peut être, alors, oui, vous êtes un facho. Vous déplorez, moi je condamne au nom de la liberté d’expression. C’est toute la différence entre vous et moi.


    • Julien30 Julien30 21 février 12:28

      @Garibaldi2
      On peut éventuellement reprocher au présentateur un manque de courage mais encore une fois il n’y a qu’une buse de votre calibre pour y voir une histoire de fascisme. Bon on va arrêter là continuez de vous draper dans votre antifascisme de pacotille si ça vous amuse, ça doit vous donner l’impression d’être un courageux résistant, ça occupe.


  • pierrot pierrot 20 février 19:55

    Le CNRS est avec le CEA et Peugeot l’organisme qui dépose le plus de brevets en France.

    La ministre ne dépose que sa nullité et son ignorance de l’enseignement supérieur et la recherche crasses.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 20:13

      @pierrot
      Les sciences molles du CNRS déposent des brevets ? A part les brevets de bonne conduite de leurs ligues de vertus , ben je vois pas trop .


  • Octave Lebel Octave Lebel 20 février 22:23

    Toujours pour réfléchir et prendre du recul.

    ● Terrorisme et Mélenchon - L’incroyable avis d’Alain Bauer (20/04/ 2017), CESTDANSL’AIR France 2.

    ● Mélenchon chez Hanouna pour Balance ton post - Replay

     

    https://www.youtube.com/watch?v=tDwbmgChPEk

     


  • Jonas Jonas 21 février 02:35

    Excellent article Mr Ayoli !


  • bertin 21 février 08:20

    « La religion opium du peuple sauf l’islam’ ». Dans la vraie vie, c’est seulement l’islam qui est attaqué à l’exclusion des autres religions. Les racistes ont toujours tendance à dire le contraire de la réalité. Pour eux, un mensonge répétée 1000 fois devient une vérité. La gauche est extrêmement islamophobe, en général : Hollande, Valls, Malka sont des islamophobes fanatiques. Même l’extrême gauche est islamophobe. Mais pour les fascistes ce n’est pas encore assez. Ils veulent imposer leur nazisme antimusulman à toute la classe politique.

    Dans une démocratie la pratique religieuse est libre. Sinon, ce n’est plus une démocratie mais une dictature.


    • julius 1ER 21 février 08:49

      @bertin
      tu confonds athéisme et islamophobie !!!!


    • bertin 23 février 06:55

      @julius 1ER
      Tous les musulmans sont visés par l’islamophobie, y compris les athées.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 février 09:09

      @bertin

      Les athées ne sont évidemment pas musulmans.

      Tous les musulmans sont victimes de la musulmanophobie.

      Mais tous ont intérêt, même s’ils n’en sont pas conscients, à ce que leur épouvantable religion soit vaincue par une grandissante islamophobie.


  • julius 1ER 21 février 08:42

    Article plein de caricatures et de vieux poncifs !!!!

    il faut raison garder les gauchistes dont on parle étaient anti-staliniens (excepté) les maos...alors mettre tous les gauchistes dans le même panier il faut oser le manichéisme !!!

    je pense que cette chasse aux sorcières, a des racines lointaines surtout lorsque vous citez Valls .... le but est avant tout réactionnaire et vise à chasser toute pensée non -conformiste ... ce qu’on reproche à l’extrème-gauche est d’avoir toujours soutenu la cause palestinienne et d’être anti-sioniste ce que certains veulent absolument assimiler dans leurs discours à de l’anti-sémitisme ce qui n’a rien à voir mais pour tuer le renard, il faut juste dire qu’il a la rage, peut importe les réalités du moment !!!!!!


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 février 08:56

    Dans une démocratie la pratique religieuse doit-elle être libre  ?

    Personnellement je réponds très clairement NON.

    Lorsqu’une religion, comme l’islam, est explicitement criminogène dans ses textes de base sacralisés, et toujours considérés comme sacrés, donc non modifiables, elle devrait être interdite dans les pays démocratiques.

    J’ajoute que, selon moi, l’expression “La France respecte toutes les croyances“ devrait être retirée de notre Constitution.

    Une croyance criminogène n’est pas respectable.


Réagir