jeudi 24 novembre 2016 - par ddacoudre

Le Beaujolais nouveau

On prend les mêmes et on recommence.

 Quatre millions de citoyens enthousiastes, majoritairement des vieux, ont désigné les deux caméléons de ce nouveau parti qu'est « Les Républicain ». Les Républicains jusqu'au prochain parti, car si nous suivons bien la politique de ces membres, quand ils sont au bord de l'implosion, ils deviennent effervescents et se dissolvent. UNR 58 à 62 → UNR-UDT 62 à 67 → UDR de 67 à 76 → RPR de 76 à 2002 → UMP de 2002 à 2015 → aujourd'hui LR, l'on prend les mêmes et ils annoncent un vin nouveau, heureusement que ce n'est pas tous les ans sinon il faudrait les appeler beaujolais. C'est l'art du camouflage, ils ne sont pas les seuls, mais inversement. Le PS, qui est devenu social démocrate depuis 1984, sous la pression de ses adhérents socialistes historiques a conservé son sigle PS (hérité du congrès d'Épinay qui concevait toujours la lutte du socialisme contre le capitalisme), et ainsi induit, ou trompé un grand nombre d'électeurs. C'est du vin d'Epinay devenu Beaujolais. De la sorte beaucoup de citoyens reprochent la trahison des socialistes, c'est faux "archi" faux, mais tous s'accommodent de ce raccourci, car il invalide tous ceux qui se référent au socialisme, du pain bénit et personne ne veut lever la confusion. Pourtant, je pense qu'avec la déculottée que vont prendre ces pseudo socialistes il faudra bien qu'ils implosent, car s'ils arrivent encore à tromper leur monde c'est vraiment à désespérer des hommes.

Un parti n'est pas "doctrinairement" figé.

Les adhérents du parti socialiste ont le droit, comme n'importe lequel des partis de changer de convictions. Mais il ne faut pas tromper les citoyens sur le sens des mots. Être socialiste signifie qu'on lutte contre le capitalisme. Cela n'interdit pas aux capitalistes d'être social, (il y a un grand nombre de citoyens de droites qui sont généreux). Mais "doctrinairement" il procède par la charité et considère que la solidarité est une charge. Je ne pense pas tromper qui que ce soit en disant cela, l'on entend suffisamment des discours de politiciens de droites qui assimilent la solidarité "intergénérationnelle" et sociale à l’assistanat. La différence est que la charité peut cesser à tout instant et met donc celui qui la reçoit sous la dépendance de celui qui fait le don. La solidarité est une aide pérenne qui ne met pas celui qui la reçoit sous la dépendance d'un donneur et permet à ceux qui en bénéficient de disposer d'une autonomie économique minimale. Je ne dis pas que les sociaux démocrates ont renoncé à la solidarité mais, à la lutte contre le capitalisme, ils ont le cul entre deux chaises comme l'on dit. Ils voudraient rendre le capitalisme social. Comme s'il n'y avait pas assez de pays dans le monde où les capitalistes, que les socialistes ont obligé en France de participer au financement des systèmes de solidarité, se gardent bien de le faire dans les pays tiers qui les accueillent ou dans ceux où ils s'imposent. Ce serait déjà une avancé que d'obliger les multinationales à pratiquer la même politique salariale dans tous leurs pays d'accueil. Le PS dit lutter contres les injustices, il n'est pas le seul, mais ce serait bien d'indiquer d'où elles viennent.

Elles sont toujours là.

Parfois je m'interroge et je vous invite à faire autant avec tous ces partis qui disent lutter contre les injustices depuis tant d'années, je ne comprends pas pourquoi il y en a toujours plus. Ce doit être comme la météo du ressenti, ceux qui ne perçoivent que le minimum se sentent injustement rémunérés par rapport à ceux qui gagnent le maximum. Comme me dit mon âne ils n'ont qu'à se priver de tout et ils en auront bien assez.

Il est permis de voter contre son ventre.

Donc, c'est l'embelli au LR la France a choisi son candidat comme le disent les faiseurs d'opinions, car il n'est pas pensable que l'alternance ne reviennent pas au bonnet blanc. Cela d'autant plus que ce sera historiquement une première.Depuis la très célèbre affiche du PC en 1945 « retroussons nos manches » https://www.herodote.net/Images/Particommuniste1945.jpg. Aucun parti n'a jamais proposé une augmentation de la durée légale du temps de travail. Sarkozy c'était travailler plus pour gagner plus, Fillon ce sera travailler plus pour gagner moins. Du seul fait de l'augmentation de la durée légale, le régime des heures supplémentaires ne courra plus à partir de 35 h. Une vie de militantisme pour voir des citoyens voter pour des candidats qui vont leur diminuer le salaire et augmenter l'âge de départ à la retraite pour redresser parait-il la France, pour quoi, pour qu'il la donne à quelques capitalistes, pour que 1% des citoyens se partage 80% de la richesse que vient frapper cet impôt injuste sur la fortune. Je disais bien que l'injustice c'était du ressenti. Quand comme Juppé l'on pense que la TVA est l'impôt le plus juste, l'on peut tout concevoir, même l'inversion du progrès social.

L'assistanat des entreprises.

J'ai souvenir d'avoir déclaré dans un congrès que c'était dorénavant le patronat qui revendiquait. Il demandait que les revenus qu'il est contraint de verser aux salariés lui soit en partie restituée par l'aide à l'investissement qu'il reçoit de l'état (60% des recettes budgétaires produite par la TVA de 22,8 millions de salariés et trois millions d'employeurs) dont les salariés sont les financeurs majoritaires, Fillon ne s'en est pas privé avec ses plans de relance de l'investissement. C'est comme s'ils rendaient une part des salaires aux employeurs et cela semble convenir à certains citoyens qui votent pour des partis qui pratiquent ces aides. Autant le faire directement à l'entreprise concernée, demander aux salariés de diminuer leurs salaires, comme nous l'avons vu dans quelques sociétés pour conserver leur emploi, plutôt que de faire appel à la solidarité de l'état. J'ai dû me tromper en parlant de solidarité, j'aurais dû dire de l'assistance de l'état réglé majoritairement par les salariés. Curieusement dans ce cas l'on n'entend pas les Juppé les Fillon crier à l'assistanat des entreprises, ni décrier l'intervention économique de l'état. C'est le patronat qui a voulu retirer au peuple la création monétaire en 1973, alors qu'il s'adresse à ses banques plutôt qu'à l’impôt des citoyens, même s'il y participe à hauteur de trois millions de citoyens employeurs.

Les salariés sont seuls responsable de leur sort.

D'une autre manière, ces aides permettent aux citoyens de financer leur propre emploi, c'est comme s'ils payaient pour pouvoir travailler. Cela fait des années que nous avons inversé le processus. Faisons un effort de conceptualisation, non contant de ne pas redistribuer les capitalistes réclament qu'on leur reverse une partie du peu qu'ils ont redistribué. Que dire si ce n'est : que si la richesse se retrouve concentrée entre quelques mains, ce n'est pas par l'opération miraculeuse du saint esprit (que les croyant m'en excusent).

Le chantage à l'emploi continue donc et s'aggrave, l'incurie des salariés eux-mêmes en est la cause. Le système capitaliste est une organisation d'exploitation de l'homme par quelques-uns d'entre eux à la tête de « dominants systémiques », (oligarchie ploutocratie etc.) mais c'est aux autres de se solidariser dans les partis socialistes qui existent pour ne pas se laisser faire et défendre leurs intérêts comme les employeurs défendent les leurs. Si la cuvée 2016 du beaujolais nouveau est sorti à partir du 17 novembre celle du LR le sera le 27 novembre pour être servi en 2017. Espérons que d'ici mai il sera piqué.

 



19 réactions


  • leypanou 24 novembre 2016 11:19

    Une vie de militantisme pour voir des citoyens voter pour des candidats qui vont leur diminuer le salaire et augmenter l’âge de départ à la retraite pour redresser parait-il la France : cela fait seulement plus de 30 ans qu’ils parlent de redresser la France avec les mêmes « outils », et pour quel résultat ?

    Je n’ai jamais entendu parler des statistiques de pensionnés qui ont des décotes dans leur pension, pour cause de report d’âge de départ à la retraite ou de l’augmentation du nombre de trimestres nécessaire : c’est une information que l’oligarchie a intérêt à taire.

    En tout cas, belle analyse.


  • JL JL 24 novembre 2016 11:38

    Bonjour DD,

     
     bonne analyse encore une fois.
     
    ’’Être socialiste signifie qu’on lutte contre le capitalisme’’
     
     Ne faudrait-il pas plutôt dire : Être socialiste signifie qu’on lutte contre les aggravation des inégalités dues au capitalisme.
     
     ’’Quand comme Juppé l’on pense que la TVA est l’impôt le plus juste, l’on peut tout concevoir, même l’inversion du progrès social.’’
     
     Michel Rocard appelait ça la redistribution à l’envers.

    • ddacoudre ddacoudre 24 novembre 2016 12:35

      @JL

      bonjour le capitalisme d’essence ne peut pas être social. par aporie l’on peut considérer que la situation idéale c’est d’avoir des salariés qui travaillent gratuitement pour produire ou des robots, notre futur. la difficulté reste d’où les citoyens retireront leur revenus pour acheter les production et services. soit la redistribution comme c’est le cas, l’endettement, comme c’est aussi le cas ou un revenu universel comme le proposent certain ou comme je l’ai écrit dans un essaie rémunérer les hommes pour apprendre, un temps de loisir, un temps de travail , un temps d’enseignement.
      la question demeure qui finance, la création monétaire c’est pour cela qu’il faut la retirer au banques car jamais elle ne financeront ni un revenu universel ni un enseignement tout au long de l’existence.
      http://ddacoudre.over-blog.com/pages/Remunerer-les-hommes-pour-apprendre-7538257.html
      https://www.youtube.com/watch?v=yUMGHeLoLbA
      cordialement.


  • alinea alinea 24 novembre 2016 13:05

    Je crois qu’il faut sortir du « tout argent » !! le RU est un leurre, une manière de continuer en faisant taire les prolétaires qui ne le sont même plus !
    Avec le même ordre de revenu, mon pouvoir d’achat, je ne le vois pas comme ça, je pense « ma qualité de vie » a été au moins divisée par deux !
    Il y a énormément de travail à faire, qui ne peut être rémunéré parce que « pas rentable », entendre, qui ne rapporte pas des dividendes en monnaie sonnante et trébuchante, mais juste une qualité, de l’environnement, de vie,etc.
    La vie, c’est pas le fric, mais il faut pourtant manger, se chauffer se loger, et puis, et puis, payer les incontournables, les obligations d’assurances ( doublées en pas dix ans pour le même « non » service !) les impôts, etc.
    Il faut tout reprendre, tout revoir, or, une immense majorité ne peut plus penser autrement !
    Je ne sais pas ce qu’il faudra pour que la conscience devienne un raz-de-marée impossible à endiguer.


    • ddacoudre ddacoudre 24 novembre 2016 19:17

      @alinea
      bonjour il m’arrive de dire quand l’on n’a pas de solution il faut dire ce que l’on ne veut pas.
      cordialement.


    • petit gibus 25 novembre 2016 13:57
      @alinea

      « Je ne sais pas ce qu’il faudra pour que la conscience devienne un raz-de-marée impossible à endiguer. »

      Attendre la disparition de notre génération smiley

    • ddacoudre ddacoudre 25 novembre 2016 21:36

      @alinea
      bonjour si nous voulions satisfaire tous nos désirs il n’y aurait pas assez de citoyens pour travailler. il est donc important de privilégié une qualité de vie, mais c’est une tout autre philosophie. l’humain se désintéresse de l’abondance, seule les choses rares prennent de la valeur à ses yeux, ce n’est pas les choses qui ont une valeur mais l’homme qui veut posséder ce l’autre désire.nous pourrions assurer le bien être de tous avec la création monétaire qui n’a pas de limite autre que la confiance des hommes entre eux. or cette confiance il ne l’ont pas et il ne peuvent pas l’avoir dans une société qui les met en permanence en compétition.
      le RU doit être versé contre une activité, s’instruire par exemple pour ne pas se faire rouler dans la farine par des candidats
      cordialement.


  • fred.foyn 24 novembre 2016 16:12

    L’appellation tire son nom de l’ancienne capitale seigneuriale, l’actuelle ville de Beaujeu...La réplique de Gabin...t’à Beaujeu tu sais..en réalité il parlait à son verre  !


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 novembre 2016 14:28

    Salut DD,


    Ben oui Beaujeu en bas du Col des Echarmeaux, et de sa Route Buissonnière.


    C’était quelques instants de calme dans un monde de folie.

    Pour ce qui concerne le pinard, le beaujolais nouveau, une idée géniale des vignerons du coin qui deviendra u fils des ans une promo mondiale ! Le dicton ; Les vignerons Bourguignons ne sont pas des cons !

    @+ P@py, 


    • ddacoudre ddacoudre 25 novembre 2016 21:42

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      bonjour je te crois sur parole car j’ai un penchant pour les deux clés des papes.
      cordialement.


  • petit gibus 25 novembre 2016 14:29
    Le beaujolais nouveau ! !

    beurk beurk
    un vin bénit qui deviendra piquette d’ici peu

    « L’inversion du sens des mots » smiley

    belle et brillante démonstration

    Chapeau 


    • ddacoudre ddacoudre 25 novembre 2016 21:47

      @petit gibus
      bonjour j’ajouterais bien deux goutte de vinaigre pour accélérer le processus.
      cordialement


  • adeline 25 novembre 2016 18:58

    une faute par mot !!!!


  • hervepasgrave hervepasgrave 26 novembre 2016 07:35

    Bonjour,
    La seule chose qui puisse être positive,c’est que peut-être nous allons comprendre que c’est uniquement de notre faute a nous le« peuple/population/populace » Maintenant les sujets sont toujours les mêmes et fonctionnent sur le même principe.Nous n’avons pas fini d’entendre des jérémiades jusqu’ aux prochaines élections ! c’est pitoyable de voir cela .Mais cela fonctionne encore.Et oui !dans les commentaires j’ai entendu une chose qui malheureusement est peut-être une des seules chances pour que les générations puissent changer le fusil d’épaule.Que notre génération disparaisse.Dur a avaler ? non !
    Car elles a bien contribué,a cette déconstruction et démolition .Elle a bien mis en pratique qu’il fallait se détester et s’entre déchirer entre nous. C’est toujours la faute des autres,hier l’administration ,aujourd’hui descendons d’un cran ceux qui survivent avec le reste des droits sociaux là demain une guéguerre contre les barbares.Ah ! oui cette génération est a foutre à la poubelle. Et comme je le dis ,j’en fait parti,malheureusement .Alors laisser tomber cette joute de politique c’est vendre éternellement de la merde en barre. Il faut du neuf,Mais il faut au moins être vigilant. Car tous ceux qui gouvernent ou ont gouverné ,ont pris des mesures au cas ou ils seraient viré demain.Je crois qu’ils ont une trouille pour rien.Alors ! quitte a avoir préparé l’artillerie lourde,ils s’en serviront de mains de maitres sur les populations. Ce n’est pas plus difficile que cela.Laissez tomber tous ces vieux outils ,qu’ils soient bien entrenu - nettoyer-refait a l’identique il ne te donnerons pas du bon vin !
    Mais , je fais un pet dans l’eau de mon bain,car il est impossible de faire comprendre qu’il faut arrêter de vendre ou de faire de la contre publicité aux politiques ,c’est improductif ,contre productif ,mais c’est viscérale !
    cestpasgrave


  • hervepasgrave hervepasgrave 26 novembre 2016 10:00

    Bonjour,
    wouh ! réaction inattendu ,mais plaisante.Non pas envers ma petite personne,cela n’est pas vraiment le but que je recherche.
    .
    Mais sur ce tu dis là,tu as fais un effort de compréhension que j’apprécie grandement.Quand tu me parles du passage de flambeau et de rentrer dans un monde technique de communication.Je vais certainement te décevoir ,cela aurait du être déjà fait depuis belle lurette.Comment a ma porté je puis expliquer cela,
    Alors je vais essayer ! un exemple .
    A l’arrivée des premiers micro ordinateur en France, qu’il soit en kit ou fabriqué,il fallait par soi même tout écrire sur ce support.Outre le fait que je n’avais aucune connaissance et encore moins dans la langue de Shakespeare ,je mis suis collé,avec quelques efforts.J’étais mal barré,je ne sais rien apprendre par cœur et encore !il me faut un rapprochement palpable,compréhensible.L’effort était simplement pour mes enfants.Après pour moi même ,il était trop tôt ou tard.La ou je me serais éclaté ,c’était la domotique,mais c’était inexistant et bloqué d’entrée de jeu.
    .
    je reprend, J’en étais encore au Basic, dessinant le portrait d’une de mes filles en ligne de cordonnées.Très rapidement le support a malgré tout évoluer.Avec des jeux style boulderdash et autres petites choses.Voila bien un outil d’avenir à mettre dans les mains le plus tôt possible de mes enfants
    .
    .Apprendre et continuer sur le même support en jouant, franchement le top .Je leur disais que c’était pour eux une bonne chose pour un apprentissage non punitif.
    Mais que plus tôt ils sauraient en être maitre,mieux cela serait pour eux Mais que cela ne serait qu’un outil ,pas une finalité,savoir se servir de l’outil ,pour faire plus facilement un travail .
    Je n’était qu’un trou du cul fauché comme les blés,pas par fainéantise,non,nous avions déjà du mal a trouver chaussures a nos pieds,pour avoir un travail.Mais en démarrant la vie avec la peau de mes coui..et malheureusement pour moi une bonne mentalité naturelle. Là tu apprends la vie rapidement,crois moi sur parole.
    Mais a côté de cela ,la majorité de la population toutes catégories confondues . ne si est mise ,il n’y a pas si longtemps, ils ont attendu que cela deviennent une console de jeu.Pendant ce temps là au Etats-unis nous avions appris depuis des lustres que le grand Bill Gate avait fait main basse sur le « dos »et sur un ancêtre de windows ,le nom « gem desktop »,mais le nom je ne suis pas certain que cela soit celui là !
    C’était déjà une première perversion de l’outil qui commençait.
    .
    Internet ne devrions savoir que cela nous viens directement des militaires.Vous voila donc ! jeune génération avec un outil bien trafiqué comme cadeau.Non ! il vas vous falloir être vraiment créatif,je ne le crains.Aujourd’hui que voyons nous sur les techniques de communications ? Vendre aux jeunes l’illusion d’un avenir foireux.Vous êtes poussé a créer des activités « vide »et sans lendemain. Nous voyons cette mise en valeur de strat-up qui ne tiendrons pas plus longtemps que les prévisions météorologiques.Vendre des services ,pour débiles ?! Demain je créerais un service a l’usage du papier cul.C’est a peu près cela ! Oui ! plus certainement cela fait faire des économies a tout ce beau monde.
    .
    Le passage de flambeau ? parlons en !. La génération qui me suis a pris les choses en main.Je n’ai que comme exemple ce que je connais ! l’utilisation des apprentis ! ils servent de main d’œuvre plus qu’autres choses, la mentalité non déclarée,mais visible comme le nez au milieu du visage c’est « je me garde de trop en apprendre,des fois que dans l’avenir il me pique la place ! » Oui,je suis cruel ,vraiment un sale con,mais je ne suis pas loin de la seule et triste réalité. Il faudra que vous mettiez les mains dans la merde.Cela me fait grandement chier,mais rassurez vous jeunes gens ,je nettoie ma merde moi -même,je ne la refile pas aux autres.
    Il y aurait des heures a disserter et puis je vais me faire encore engueler pour mes longueurs.
    Bon week-end,et la prochaine fois attaque directement avec ce genre de langage simple ,dans la vie il faut faire simple et ne rien compliquer, sinon c’est la noyade assurer.


    • hervepasgrave hervepasgrave 26 novembre 2016 14:42

      @Tyrann’s orchid
      re
      Il faudra que tu m’inventes un avatar ! car mon fils ma donné un surnom « vévert » et un de ces copains a trouvé une définition pour mes propos et mon attitude « la véveritude » .ils se moquent un peu et me trouvent eux aussi anachronique et hors catégorie.Cela m’amuse néanmoins. Voila donc de quoi t’occuper dans tes moments libres et sans but ! un bel avatar,je verrais a quelle sauce je suis mis,« eh !eh ! »
      Pour le reste,je ne peux pas présager de ceux que vous ferez, vous les jeunes.je n’ai pas cherché a faire du jeunisme et je suis resté dans mon rôle de parent sérieux .Et cela est plus pénalisant ,qu’autres choses.Et oui ! j’ai oublié un certain confort. Et je profite moins de « l’immédiateté des joies de la vie » une fois de plus je dirais cestpasgrave,j’ai fais ce que j’estime être ma tâche.
      Maintenant sur les actions et idées de l’utilisation d’internet et des objets informatisés,Je t’en remet une couche (je le sais c’est mon défaut d’être têtu et chiant) soit méfiant,gagne ta croute ,mais pour le reste tu ne pourras que le comprendre peut-être que sur le tas ? En espérant qu’il ne soit pas une fois de plus trop tard ?
      A + au plaisir aussi.


Réagir