mardi 25 janvier - par Patrice Bravo

Le gouvernement français et ses média contents d’envoyer des soldats français contre la Russie

Les média français, au lieu, de promouvoir des voyages touristiques dans les très jolis pays baltes, pour faire découvrir aux Français ces pays reculés tout en haut de l'Europe en guise d'introduction pour aussi découvrir la Russie, afin de protéger et cultiver la paix entre les peuples, annoncent fièrement que, « dans les pays baltes, l’armée française et ses alliés s’entraînent à la guerre face à la Russie ».

JPEG

La présidence française du Conseil de l'UE se fait, clairement, sous la menace française et des autres membres de l'Otan envers la Russie, un pays, qui pourtant, ne fait que tout organiser pour préserver la paix et colmater les fuites et éteindre les incendies allumés un peu partout à travers le monde par les Etats-Unis et ses vassaux. 

Description froide et dangereuse pour parler de la guerre. Le journaliste du Figaro plante un décor froid et dangereux dans son récit pour parler de la présence militaire française. On ne vient pas pour admirer le paysage ni pour apprendre la langue mais pour faire la guerre dans une nature hostile : « (...) le véhicule blindé léger (VBL) arpente les alentours rapidement et discrètement pour repérer, sur un terrain où se mêlent la neige et la terre, des conifères et les bouleaux squelettiques, des étendues d’eau glacées traîtresses et des routes forestières, les prochaines positions à prendre. Dehors, la température navigue sous zéro et le ciel est clair. La veille, les gifles des rafales de… ». Il faut mettre dans la tête du lecteur français que cette zone, qui est proche de la Russie, est mauvaise, hostile. Pourtant, à la vérité, les pays baltes, en hiver ou en été sont de très jolis pays et les bouleaux ne sont pas squelettiques, mais resplendissants. Il se peut que sur cette zone d'entraînement militaire des forces occupantes de l'Otan, à force d'employer des obus et de tirer des munitions et de faire passer des chars, et d'employer des produit nocifs à la nature, ils, pour cette raison, soient squelettiques.

Mot-clef. Le Figaro, en date du 21 janvier 2022, utilise des mots-clefs pour définir la stratégie militaire française dans le territoire balte : « mobilité » ; « rapidement ». Comme Observateur Continental le rapportait, citant le site officiel de l'Alliance de l'Atlantique Nord, la France dirige depuis le 1er janvier 2022 les forces de haute alerte de l'Otan pour une durée d'un an, avec les six mois de sa présidence du Conseil de l'UE. Cette formation, officiellement connue sous le nom de Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (VJTF) de l’Otan, a été créée « en 2014 en réponse aux crises survenues au Moyen-Orient et à l’agression perpétrée par la Russie contre l'Ukraine », écrit l'Otan. Cette formation militaire, la VJTF, disponible en permanence et capable de se déployer en quelques jours afin de défendre tout pays de l’Alliance, est l'élément au plus haut niveau de disponibilité opérationnelle de la Force de réaction de l'Otan, qui compte 40 000 soldats », a précisé le communiqué de l'Otan. 

Observateur Continental expliquait qu'en 2022, la VJTF se composera d’une force multinationale de plusieurs milliers de soldats. S'appuyant sur le 1er régiment d'infanterie et le 3e régiment de hussards, la Brigade franco-allemande, forte de 3 500 soldats, constituera le noyau de cette force. Dirigée par le Corps de réaction rapide, basé à Lille, la Brigade franco-allemande est une unité binationale, qui témoigne du lien solide unissant les deux membres de l’Alliance que sont l’Allemagne et la France, indique l'Otan, et confirme que d'autres pays de l'Otan, dont l'Espagne, le Portugal et la Pologne, fourniront également des forces. Des éléments des forces françaises intégrés dans la VTJF crapahutent, donc, entre des bouleaux squelettiques et dans la neige, tout cela sous la présidence française du Conseil de l'UE, au moment où l'Otan accentue l'envoi de troupes et d'armes sur ce qu'il convient d'appeler le front. 

 L'Otan cherche un nouveau conflit pour élargir son emprise sur des Etats souverains. Emmanuel Macron, qui a déclaré : « Ce que nous vivons actuellement, c’est la mort cérébrale de l’Otan », est étonnant. Au lieu de dire stop à la volonté guerrière de cette organisation politique et militaire qui entraîne la France, mais aussi l'UE, dans un nouveau conflit qui sert les intérêts de Washington, la France s'est déclarée prête à envoyer des troupes en Roumanie sous le commandement de l'Otan. La machine médiatique occidentale, en outre, s'emballe pour parler avec frénésie d'une guerre imminente avec la Russie alors que la Russie ne bouge pas de ses frontières et que les forces de l'Otan dispatchent massivement les soldats de ses pays membres et ses armes (aussi discrètement) sur la frontière avec la Russie. Dès le mois de septembre 2021, Emmanuel Macron qui adore utiliser le mot « guerre », alors que les Français souhaitent vivre en paix et pacifiquement, surtout avec la terrible épreuve qu'ils sont en train de traverser avec la gestion de la Covid-19, évoquait préparer un « Blitzkrieg » pour la présidence française de l'UE.

La Russie, elle, montre toujours de la bienveillance et cherche à préserver la paix en utilisant encore et toujours la diplomatie afin de faire revenir à la raison une élite occidentale qui est en train de refaire les erreurs historiques commises dans le passé en acculant à la guerre une nation souveraine. La France manque de s'inscrire dans les livres d'Histoire en ne prenant pas une position neutre ou antiguerre. Le service presse de l'Otan annonce ce lundi 24 janvier 2022, précisant que le Danemark envoie des F-16 en Lituanie, que les Pays Bas envoient des F-35 en Bulgarie et l'Espagne une frégate vers la mer Noire : « Les Alliés envoient davantage de navires et d'avions à réaction pour renforcer les déploiements défensifs de l'Otan en Europe de l'Est. Un signe fort de solidarité alliée ». Plus qu'une guerre, l'Otan joue de la pression pour faire rentrer l'Ukraine officiellement dans l'Otan.

Le 17 janvier 2022, Observateur Continental, informait que l'Otan et l'Ukraine ont signé un rapprochement. La question est de savoir combien de temps la Russie, ce pays pacifiste, va supporter l’agression de l’Otan ?

Olivier Renault

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3514



56 réactions


  • Séraphin Lampion Schrek 25 janvier 10:08

    Et les députés roumains sont contents aussi de recevoir les touristes français en treillis et casques homologués.


  • Clocel Clocel 25 janvier 10:09

    Pas sûr qu’il y ait beaucoup de volontaires pour crever pour Babylone, j’en sais qui pourrait même passer dans le camp d’en face, retrouver leurs valeurs, la France a un peu trop tendance à consommer des hommes de valeur pour sauver des fiottes irresponsables.


    • titi titi 25 janvier 18:42

      @Clocel
      « j’en sais qui pourrait même passer dans le camp d’en face »

      Alors qu’ils rendent leur passeport, et bon vent !


    • xana 26 janvier 18:50

      @titi
      Un traître n’est pas forcément celui qui passe à l’ennemi de ses maîtres, c’est celui qui passe à l’ennemi de son peuple. Mes parents ont combattu les nazis et la Milice française pendant l’occupation. Ils se sont réjoui quand les Russes ont vaincu les nazis. Mon père a abattu des miliciens et des collabos comme toi.
      Toi aussi tu auras des compres à rendre, tu ferais mieux de te tailler en Amérique du Sud pendant qu’il est encore temps.


  • Lynwec 25 janvier 10:14

    Dans nos « grandes démoncraties », les décisions les plus graves sont systématiquement prises sans consulter la population, sinon, il n’y aurait jamais de guerres.

    Là encore, il suffit simplement de refuser. Un militaire qui s’est engagé pour défendre son pays n’a pas à collaborer à une agression extérieure, mais les militaires s’engagent-ils pour ça, c’est une autre histoire...


    • chantecler chantecler 25 janvier 10:17

      @Lynwec
      Les militaires obéissent aux ordres des politiques .
      Un point c’est tout .


    • Lynwec 25 janvier 10:25

      @chantecler
      C’est vrai, mais « un point ce n’est pas tout » car contrairement à ce qui est assené, on a toujours le choix, même si c’est difficile.
      La facilité-excuse, c’est d’obéir et prétendre qu’on n’avait pas le choix.


    • Séraphin Lampion Schrek 25 janvier 12:08

      @chantecler

      Même si les intéressés ignorent jusqu’à l’existence de celui qui a donné son patronyme à ce courant politique, le boulangisme existe toujours en France.

      Souvenez vous du V jour où Macron a «  pulvérisé l’honneur du général de Villiers ».


    • yakafokon 26 janvier 07:34

      Alors pourquoi les SS ont-ils été condamnés à mort par le Tribunal de Nuremberg, à la fin de la seconde guerre mondiale ?

      Ils ne faisaient qu’obéir aux ordres d’Adolf Hitler, après-tout !


    • chantecler chantecler 26 janvier 07:49

      @Lynwec
      Salut ,
      Le militaire aurait le choix selon vous ?
      Je crains que non ... !
      Il a renoncé à sa liberté en signant son contrat de militaire pro , qui stipule qu’il est là pour obéir .
      Les flics , c’est pareil !
      Les flics anti manifs (BAC) sont là pour cogner .
      Ils sont payés pour ça .
      Et je trouve que c’est grave de se faire des illusions sur ce point et d’encourager des gens à aller au casse pipe en se faisant des illusions ...
       

      Dans le style : « ouais , il ont des enfants qui sont sans doute concernés, etc etc ...Alors ils vont mettre la crosse en l’air ! »
      Ca n’arrive jamais...

      La hiérarchie est là pour les en empêcher .
      Au mieux individuellement, ils peuvent démissionner ...

      PS : quant au boulangisme dont on parle plus bas , j’ai pas compris . Le Gal Boulanger après avoir fait frissonner une partie de la droite conservatrice et autoritaire ,a fini pas se suicider sur la tombe de sa maîtresse . Je ne vois pas en quoi il ferait référence .


    • chantecler chantecler 26 janvier 07:54

      @yakafokon
      Combien de responsables nazis ont été exécutés via le procès de Nuremberg ... ?
      Très peu .
      Alors les exécutants sont passés à travers et se sont recyclé.


    • voxa 26 janvier 18:19

      @chantecler

      "Ca n’arrive jamais...

      "’

      Bien sûr que si cela arrive, et c’est même arrivé en France.
      Mais a cette époque le plus gros de l’armée, c’était le contingent et pas uniquement un gang de mercenaires.


  • Gégène Gégène 25 janvier 10:18

    Poutine, le nouveau Roi de la nuit (Games of Thrones) ?


  • voxa 25 janvier 10:36

    On a pris une branlée, encore une, au Mali, et on veut attaquer les Russes ?

    Otanesque et ridicule.


  • charlyposte charlyposte 25 janvier 10:37

    LOL smiley... la France incapable de déloger le moindre fennec dans le désert Malien ferait la guerre à la Russie ! mouarfff... MDR smiley j’adore trop la propagande occidentale qui pendant ce temps nous là mettent bien profonde avec leurs injections à deux balles smiley... Demandez aux Africains ou tout se passe très bien quand cet occident ne fourre pas son pif...pour le moment ! hum.


  • wagos wagos 25 janvier 10:38

    Et de chef de bac à sable...secondé de sa majorette retraitée, se prend pour Bonaparte , voire Patton ....

    En avant ! " les voyez vous...les Dragons, les Hussards, la Garde !!! ...tagada tsoin 

    Manquait plus que ça, après les Gilets Jaunes et la Covid 19.....

    Il va nous foutre une guerre sur le dos !!! 


    • sylvie 25 janvier 10:45

      @wagos
      D’un autre côté, France vs Russie cela ne va pas être bien long.


    • charlyposte charlyposte 25 janvier 10:49

      @sylvie
      Avec la ligne Maginot ils vont nous dire que l’on peut dormir tranquille !!! y vont même demander le retour de Gamelin à titre posthume dés fois que !!! smiley


    • Ruut Ruut 25 janvier 12:55

      @sylvie
      Ils vont encore oublier les munitions comme la dernière fois avec NS....


    • Venceslas Venceslas 25 janvier 20:27

      @sylvie
      Excellent !!!


    • yakafokon 26 janvier 08:04

      @javanais
      Si vous croyez vraiment que ce minuscule chef d’état qu’est Macron, président du minuscule état qu’est la France, inspire la moindre crainte à la Russie, c’est que vous ignorez complètement les rapports de force entre la Russie et la France.
      Quand on est incapable de mordre, mais seulement d’aboyer, le mieux c’est de la fermer !
      Avant que nos avions aient eu le temps de décoller, nous recevrions déjà des 16 missiles hypersoniques Zircon tirés de sous-marins de classe Boreï ( vitesse : 7 km/s ) je vous laisse faire le calcul du temps qu’il nous resterait à vivre !
      Si l’on ne veut pas être humilié par une défaite militaire, le mieux c’est encore de ne pas faire la guerre...surtout pour le compte des autres !


  • charlyposte charlyposte 25 janvier 10:45

    Et pendant tout ce branle-bat combat, Poutine se marre, moi aussi smiley comme quoi au plus c’est gros au plus les moutons se rapproche de la moindre falaise ! hum smiley


  • wagos wagos 25 janvier 11:10

    Alors qu’on est même pas foutus de remettre de l’ordre dans nos cités.


    • charlyposte charlyposte 25 janvier 11:23

      @wagos
      Sachant que la drogue génère une manne financière considérable ...la messe est dites smiley t’imagine un dealer acheter une sous marque ! smiley


  • Trelawney 25 janvier 12:09

    Russie, un pays, qui pourtant, ne fait que tout organiser pour préserver la paix et colmater les fuites et éteindre les incendies allumés un peu partout à travers le monde

    Rien que cela vaut son pensant de poil à gratter


    • charlyposte charlyposte 25 janvier 12:15

      @Trelawney
      Comme quoi.... comment transformer un exercice militaire dans les deux camps en conflit bidon smiley en fait tout va bien via des exercices conjoints comme chaque année à la même date smiley


  • slave1802 slave1802 25 janvier 12:52

    L’art de la guerre selon Poutine :

    Si tu veux la guerre, prépare la guerre...

    Masser des troupes à 100 kilomètres de la frontière ukrainienne, c’est de la diplomatie ?

    Installer des missiles en Biélorussie, c’est un message de paix ?

    1984, c’est bien comme livre, mais faut pas en abuser...


    • agent ananas agent ananas 25 janvier 14:25

      @slave1802

      Les US viennent de livrer pour 200 millions de $ supplémentaires d’armements à l’Ukraine en plus des milliards déjà fournis ...
      Sans doute pour enrichir les actionnaires du complexe militaro-industriel ?


    • Lynwec 25 janvier 14:41

      @slave1802

      Vous avez visiblement assimilé avec brio l’ouvrage en cinq tomes « Comment devenir un vrai troll.. »
      Ces Russes, quand même, ils ont le culot d’avoir une frontière commune avec l’Ukraine et ils n’ont toujours pas évacué leur pays pour éviter ce litige insupportable...
      Ce n’est pas comme les gentils Américains dont les missiles ont juste traversé l’Atlantique pour venir se poser pacifiquement en Europe de l’Est. Après tout, les Américains sont chez eux, non ? Non ? Mais alors, on nous trollerait ?


    • Mondot Mondot 25 janvier 14:48

      @slave1802
       
      Vous ne donnez l’impression d’être un sacré larbin (dois-je dire un esclave ?) de cette engeance qui pourrit le monde depuis qu’elle existe.
       
      Votre intervention est aussi nullissime que votre minable argumentation. Alors, mon conseil, révisez vos fiches, ou démissionnez.
      Vous n’êtes clairement pas fait pour ce boulot de propagandiste !
       


    • tiers_inclus tiers_inclus 25 janvier 17:55

      @slave1802
      https://i0.wp.com/cdn.substack.com/image/fetch/w_1456,c_limit,f_auto,q_auto:good,fl_progressive:steep/https%3A%2F%2Fbucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com%2Fpublic%2Fimages%2Fb2da1bfc-304e-4459-bfb3-7bef977148a3_602x426.jpeg ?w=750&ssl=1


    • yakafokon 26 janvier 08:46

      @slave1802
      Et 850 bases américaines disséminées un peu partout dans le monde, y compris dans l’Union Européenne, c’est un message de paix, peut-être ?
      Quand vous aurez compté les dizaines de millions de morts causés par les Etats-Unis depuis qu’ils existent, on pourra comparer avec les « carnages » commis par la Russie à l’extérieur de son territoire !
      Sinon, le mieux c’est de vous taire !
      Les missiles en Biélorussie c’est normal, puisque ce pays fait partie de la C.E.I. qui est protégée par l’O.T.S.C. ( l’équivalent de l’OTAN ) gérée par la Russie.
      Ce qui prouve que vous ne connaissez rien au problème, comme tous nos médias !


  • microf 25 janvier 14:43

    Les soldats francais qui depuis plus de 10 ans sont en Afrique en République Centrafricaine, au Tchad, dans le Sahel ( Mali, Burkina-Faso, Niger ) et qui n´arrivent pas á débarrasser ces pays de primitifs terroristes veulent se frotter aux soldats Russes ? On aura tout vu.


    • Mondot Mondot 25 janvier 14:50

      @microf
       
      Nan, on n’a pas tout vu.
      Parce que si ça devait se concrétiser, on pourrait bien rigoler.
       
      En oubliant toutefois que c’est avec nos impôts que ces crétins vont aller se faire piler la gueule. Dommage (une fois de plus) que leur donneurs d’ordres ne soient pas en première ligne !
       


    • amiaplacidus amiaplacidus 25 janvier 15:25

      @Mondot Qui dit : « Dommage (une fois de plus) que leur donneurs d’ordres ne soient pas en première ligne ! ».

      ++++++++++......++++++++


    • agent ananas agent ananas 25 janvier 16:20

      @microf
      On aura tout vu.

      En fait, j’aimerai bien voir ...
      Tant qu’ils ne seront pas pris une branlée monumentale les tartarins qui nous dirigent continueront de nous emmerder ...
      La défaite sera une bonne occasion de reprendre le contrôle de notre destiné ...


    • titi titi 25 janvier 18:46

      @microf

      « pas á débarrasser ces pays de primitifs terroristes »
      Primitifs ? c’est pas très sympas pour les peuples africains.
      Seriez pas en tantinet raciste ?


    • baliste 25 janvier 20:55

      @microf
      Vous étes dur avec l’armé française , elle fait de la formation en Afrique , faut bien qu’ils s’entrainent les « terroristes » . Les centrales nucléaires ne tournent pas au cidre ou a la biére , et en plus les russes viennent de leur voler le mali s’en violence , encore un coup dur pour micron .


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 janvier 21:23

      @microf

      Il faut actualiser, la Centrafrique maintenant c’est Wagner, et ça ne change d’ailleurs pas grand chose.

      Ce n’est pas à l’armée française d’apprendre au Mali ou au Burkina Faso comment se gouverner et avoir un Etat qui fonctionne.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 janvier 21:22

    Le Figaro est un média « du gouvernement » ??

    Je l’aurais pas qualifié comme ça mais bon


  • DACH 26 janvier 00:05

    Pour ceux qui se veulent se faire une idée de la situation hors de la propagande de l’auteur ou d’autres =https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/3035861-emission-du-mardi-25-janvier-2022.html=

    La Russie a déjà perdu le soutien des Ukrainiens, et de ce fait a déjà perdu son pari en jouant de la menace. Faire de l’Ukraine un vassal de la Russie a échoué. Mais l’Ukraine est encore un pays qui ne marche pas bien....


  • yakafokon 26 janvier 07:25

    L’ennemi de la France, ce n’est pas la Russie !

    Du temps des tsars, le français était parlé à la Cour de Russie comme langue diplomatique, et nos relations commerciales étaient au beau fixe jusqu’à ce que...les Etats-Unis viennent foutre la merde en Europe, après la seconde guerre mondiale !

    Il y a encore quelques crétins français qui considèrent les Etats-Unis comme nos alliés, mais les Etats-Unis n’ont comme « amis » que les pays qui leur obéissent au doigt et à l’œil ! Tous les autres sont des « dictatures » ( refrain connu ) !

    La Russie, notre ennemie, a sacrifié 14.000.000 de soldats pour nous débarrasser des nazis, en anéantissant tout le potentiel terrestre du 3ème Reich ( dont 350 divisions blindées ) et en faisant 5.000.000 de prisonniers de Stalingrad à Berlin ( ce qui nous a évité l’humiliation de parler allemand ).

    Mais les américains, nos « libérateurs », se sont contentés de bombarder les villes de Normandie, de Bretagne, puis les villes allemandes, où ne restaient que des civils, avec des milliers de bombes incendiaires au phosphore blanc, d’une altitude de 10.000 m ( c’était moins dangereux ). Ce qui explique qu’ils n’aient eu à déplorer que 292.000 morts sur le théâtre européen !

    Les américains ne nous pas libéré ( la France étant un pays ennemi ), ils ont simplement traversé notre pays en ligne droite le plus vite possible pour atteindre le Rhin, le traverser, et s’emparer des zones allemandes qui n’étaient pas encore sous le contrôle de l’Armée Rouge !

    Et le cirque continue maintenant en Ukraine, où après avoir financé et mis en place un régime nazi de la pire espèce, lors du putsch du Maïdan à Kiev, ils essaient de nous faire croire à une agression russe, alors que c’est exactement le contraire qui se passe, et que c’est la Russie qui est menacée par l’avance de l’OTAN à ses frontières ! ( allez sur le site de Christelle Néant www.donbass-insider.com , si vous souhaitez connaitre la triste réalité, bien éloignée de ce que racontent nos media ).

    Le problème, c’est que la Russie d’aujourd’hui, ce n’est plus l’URSS ! Elle s’est dotée d’armements de pointe dans tous les domaines ( marine, aviation, terrestre, missiles hypersoniques, anti-satellites, contre-mesures, brouillages ), et c’est le pays qui détient le plus grand nombre d’ogives nucléaires au monde, avec tous les moyens de les livrer « à domicile » sans possibilité d’interception !

    Si les Etats-Unis s’attaquaient à la Russie, ils seraient rayés de la carte du monde, et les dirigeants américains le savent très bien, c’est pourquoi ils envisagent une guerre contre la Russie...mais engagée par leurs esclaves de l’Union Européenne !

    Comme Emmanuel Macron est parfaitement conscient du danger, il devrait être logiquement traduit en Justice pour haute trahison et intelligence avec l’ennemi, puisqu’il veut nous contraindre à la guerre contre un pays qui ne nous a rien fait ! Mais pour cela, il faudrait qu’il y ait une Justice ! 

    Je serais très étonné de voir un pays de l’Union Européenne, envoyer des troupes se faire massacrer par les russes, pour défendre les nazis de Kiev !

    Je crois qu’il est temps pour Joe Biden de retourner à l’EPHAD pour Alzheimer dont il n’aurait jamais dû sortir !

    Et pour d’autres, d’aller en taule !


  • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 08:40

    je suppose qu’un certain nombre de cercueils est déjà en précommandes .....

    Au Mali on est pas capable d’éradiquer une bande de terroristes alors devant la puissance des russes, il faut donner des boites de Smecta a nos militaires comme en période de gastro cars ils risquent de se chier dessus .... 


  • PEDAGO97 PEDAGO97 26 janvier 09:27

    C’est une honte, comment peuvent-il désirer envoyer leurs enfants se faire défoncer par les russes. Encore un manque de courage de ces soi-disant élite, pour caresser les américains dans le sens du poil, qui ne se gênerons pas pour nous E... à sec comme d’hab !


  • Moi ex-adhérent 26 janvier 10:29

    Parmi nos nombreux problèmes, nous avons celui de notre indépendance, ou du moins quelle parcelle de celle-ci reste aux français.

    Nous savons déjà grâce à la Pologne qu’il est dorénavant interdit d’interdire l’entrée des migrants.

    Nous voyons aujourd’hui que la paix ou la guerre mondiale dépend de l’OTAN dont le siège est à Bruxelles étant aussi celui de l’UE, et les dégâts seraient d’abord et avant tout en Europe.

    De Gaulle avait prévu que le destin du monde dépendrait de l’Europe, il n’avait pas prévu qu’elle en serait la principale victime


    • titi titi 26 janvier 11:52

      @Moi ex-adhérent

      « a guerre mondiale dépend de l’OTAN »
      N’inversons pas les rôles : en l’espèce c’est bien la Russie qui occupe le territoire ukrainien.
      Mais pas que : les russes occupent aussi une partie de la Moldavie.

      Après on peut considérer que c’est loin, que cela ne nous concerne pas.
      Mais il ne faut pas pour autant inverser les rôles.


    • Moi ex-adhérent 26 janvier 16:37

      @titi
      bonjour,
      « Si la guerre se déclarait avec la Russie, l’Europe serait bien en grande partie détruite »
      Si nous avions les Etats-Unis d’Europe avec 447 MILLIONS DE CITOYENS, nous n’aurions pas besoin que l’on nous dise ce que nous devons faire.
      L’UE n’est rien d’autre que ancien marché commun, sans chef, sans âme, sans patriotes pour la défendre, mais sous commandement obscur de l’OTAN nous échappant complètement
      Cordialement


    • titi titi 26 janvier 20:54

      @titi

      « Si la guerre se déclarait avec la Russie, l’Europe serait bien en grande partie détruite »
      Déjà ça reste à prouver.
      Poutine se vante trop de ses « wunderwaffen ».
      A l’inverse les armes américaines, on les découvre 20 ou 30 ans après leur mise au point. 

      Comme on dit dans le Nord, « grand parleu, petit faiseu »

       


    • nemesis 31 janvier 05:02

      @titi

      Je t’invite à lire le Diplo de ce mois-ci à propos de l’affaire Ukrainienne...
      ça remet les choses à leurs vraies places.
      Ensuite quelle satisfaction... d’émettre des opinions sensées !


  • nemesis 31 janvier 04:59

    S’il y a des volontaires pour la légion d’honneur à titre posthume, pour le neo-colonialisme ou l’hégémonie US... ça les regarde.

    Je ne me sens pas solidaire du tout.


Réagir