mardi 4 février 2014 - par j-p. bédol

Le Pen contre Moscovici 1 à 0

Moscovici devrait être plombier plutôt que ministre de l'économie. En effet, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je n'ai pas bien compris si Le Pen, une fois sortie de l'Euro, voulait que 1 Franc égal 1 Euro, ou bien dévaluer le Franc de 20 à 25% par rapport à l'Euro ou bien au Dollar ?

Apparemment Moscovici n'a rien pigé puisqu'il n'a pas réagi. A moins que ce débat sur la monnaie le dépassait et ne savait quoi répondre, limité qu'il était. Grave pour une personne en charge de notre économie et de notre monnaie.

En tant qu'ancien plombier (je répare quand même toujours ici ou là) je me demande pourquoi est-il utile de sortir de l'Euro si c'est pour garder 1 Franc égal 1 Euro ? Si le Franc reste égal à l'Euro et donc aussi fort, alors pourquoi abandonner l'Euro ? Par ailleurs, si 1 Franc égal 1 Euro, pourquoi dire qu'on dévaluera ? Pour moi c'est l'un ou l'autre, mais pas les deux. Apparemment Moscovici n'a pas réagi. C'est soit qu'il était d'accord soit qu'il n'a rien compris. Il devrait alors de venir plombier. Les logiques de tuyaux ça nous connaît.

Pour moi qui suis désormais d'un autre âge, je n'ai quasiment connu que le Franc et ses nombreuses dévaluations sous De Gaulle, Pompidou, Giscard et Mitterrand. Je me souviens même de la guerre des monnaies européennes dans les années 80 où la Lire italienne, la Peseta espagnole et notre Franc se tiraient la bourre pour savoir qui dévaluerait le premier. On a même parlé d'entrer en guerre avec l'Italie qui paraît-il faisait trop des dévaluations contraires aux règles. En fait c'était la merde et tout le monde voulait que sa monnaie ressemble au Mark.

Le Pen parle aussi comme si aujourd'hui c'était le gouvernement qui fixait le prix de sa monnaie. Il me semble souvent entendre aux informations que le cours d'une monnaie est fixé par les marchés. Non pas par un pays, quand celui-ci est démocratique. Qu'en pensait hier soir Moscovici ? Là aussi il n'a rien dit. Était-il d'accord, pas d'accord ? Cela dépassait-il ses compétences ? Pourtant c'est lui notre ministre de l'économie et de la monnaie.

Avait-il bien révisé avant de venir à ce débat ? Peut-être pas. J'ai connu un Moscovici plus jeune, bien imbu de lui-même et de ses diplômes. Hier il aurait dû en faire un meilleur usage.

Le Pen disait aussi qu'en sortant de l'Euro cela allait créer de l'emploi. Là encore moi qui est vécu de nombreuses dévaluations du Franc je puis vous assurer que l'emploi s'est dégradé plutôt que le contraire. Sous les dévaluations de Giscard et de Mitterrand, le chômage a explosé. Pourquoi Moscovici n'a-t-il rien dit. Est-il vraiment compétent en économie et en monnaie ?

Hier soir j'avais vraiment l'impression que le professeur c'était Le Pen et l'élève mauvais, Moscovici. Il n'a pas été à même de contrer de manière claire Le Pen. Il fuyait le débat sur l'Euro et le Franc comme s'il ne savait pas quoi dire alors que c'est son métier que de parler économie et monnaie.

Mes anciens collègues ouvriers quand ils entendent Le Pen, ils n'entendent pas ses contradictions (on dévalue le Franc mais en même temps on garde quand même 1 Franc égal à 1 Euro, c'est incompréhensible), ils entendent seulement qu'elle va donner du travail à tout le monde, que la France va encore être plus française et que les Allemands et l'Europe n'ont qu'à bien se tenir.

Cela est désolant. Mais pour moi ce qu'il est le plus désolant c'est l'incompétence de Moscovici.

Après ce débat Le Pen sort renforcée et beaucoup d'électrices et d'électeurs aimeraient la voir rapidement au Ministère de l'économie et de la monnaie. A qui la faute ? Moscovici n'y est pas étranger. Il devrait essayer la plomberie pour avoir un peu plus de bon sens, de logique et une répartie meilleure et plus efficace.



178 réactions


  • le crocodile 4 février 2014 12:32

    J´ai depuis longtemps la désagréable impression que le FN nous mène en bateau et nous fait prendre des vessies pour des lanternes. ´La famille le Pen ne peut pas se permettre de trop cracher dans la gamelle du sénat européen , la soupe y est bien trop bonne . Juste un petit peu pour faire croire aux gogos qu´on veut tout changer , mais si un jour , il y a un changement , celui ci ne viendra surement pas du FN , ni de l´UMPS . Le seul qui dit des choses sensées et qui donne des preuves de ce qu´il avance , est , à mes yeux , François Asselineau mais , vu que l´UPR n´a que 4000 membres et que les autres font tout pour lui barrer la route , nous devons nous préparer à quelques dizaines d´années de plus avec les tordus et les vendus de l´UMP et du PS en alternance, pour nous faire croire au bienfait des élections smiley mais avec EXACTEMENT la même politique délétère , le tout , dirigé par le CRIF qui tire les ficelles , avec Israel et les USA en toile de fond .

    La France est , malheureusement un pays vendu et mis à genoux aussi bien économiquement qu´ethniquement par ses propres dirigents et qui ne se relèvera pas sauf , si le bon peuple prenait l´idée de se révolter TRÈS violemment . Mais , ça , c´est une autre histoire ......


  • zygzornifle zygzornifle 4 février 2014 12:36

    Quand on est au RSA que cela soit en Franc ou en Euro on est dans une belle merde.....


  • DanielD2 DanielD2 4 février 2014 12:56

    N’empeche que tout le monde constate que l’UE est une enculerie. Alors on fait quoi ? On reste dedans en attendant d’avoir le niveau de vie des Roumains ? Parce que c’est ça le projet, au cas où vous n’auriez pas compris : L’harmonisation par le bas.

    J’aimerai bien savoir ce que pense notre auteur plombier des travailleurs détachés qui ne coutent pas de charges sociales ? Pourquoi un patron engagerai un Français ? Même si il voulait, la concurrence qui ne se gène pas ferait fermer sa boite.


    • DanielD2 DanielD2 4 février 2014 13:03

      PS : Et je confirme, Marine Le Pen a effectivement dominé l’autre blaireau.

      Elle n’a d’ailleurs que la moitié du mérite, car il est plus facile de débattre quand on a raison et qu’on dit la vérité que quand on a tord ou qu’on ment.

      Le FN monte mécaniquement au fur et à mesure que le système économique mis en place accomplie sa fonction, c’est à dire jeter de plus en plus de Français dans la misère. A ceux-là, difficile d’expliquer que l’UE est une grande réussite.


  • Le421 Le421 4 février 2014 13:33

    Dire que quand des membres du Front de Gauche ont « maltraité verbalement » Moscovici, ceux qui se sont fait honnir, ce sont ceux qui avaient raison...
    Drôle de pays.


  • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 2014 14:00

    Nous en retiendrons que Marine fait le doigt d’honneur avec l’index.
    Déposons une proposition de loi pour l’interdiction de ce geste. Que tous ceux qui se grattent le nez (ou autre chose) en prennent de la graine et utilisent l’auriculaire qui peut très bien faire l’affaire.


  • juluch juluch 4 février 2014 14:06

    Pour moi il est clair que l’Europe ,telle qu’elle est actuellement, est une impasse pour les populations.....mais pas pour les banques et autres actionnaires.


    Le fait de sortir de l’Europe et de retourner au franc nous redonnerait un second souffle.

    L’Euro a fait augmenter les prix de la matière première et a enrichis une minorité.

    L’euro est un fiasco.



    • oncle archibald 4 février 2014 18:57

      Ah bon .. Les actionnaires ne seraient plus des requins dès lors qu’il n’y aurait plus d’euros mais des Francs ... Etrange vraiment votre vision de l’entreprise.

      L’Euro a fait augmenter les prix parce que le boulanger qui vendait sa baguette 2,20 francs vingt l’a vendue 0,75 Euro le lendemain du passage à l’euro, soit en fait le double de la veille .... Qu’est ce qui a augmenté ? Son profit et c’est tout !

      Quand les industriels font fabriquer des tee-shirts en Asie ils vous expliquent que c’est pour pouvoir vous les proposer à bas prix. Ah les braves gens ! Sauf que c’est encore faux. Ils paient les produits au quart du prix « français » voire moins et ils vous les vendent quasiment au même prix que lorsqu’ils les fabriquaient encore en Europe. Qu’est ce qui a augmenté ? Leur profit et c’est tout ! Sortir de l’Euro n’y changera strictement rien ! 

    • juluch juluch 4 février 2014 19:11

      Ils étaient déjà des requins, mais l’Euro a fait qu’empirer les choses.


      Les matières premières ont augmentées en augmentant naturellement de ce fait le prix du pain en reprenant votre exemple.

      L’euro est un entubage à grande échelle.

      L’Europe n’est pas l’Europe des nations, mais des gros groupes qui ont vu dans cette « alliance » une opportunités à la puissance 10.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 2014 20:02

      oncle archibald,
      Vous oubliez que la souveraineté = frontières et que les frais de douane peuvent lourdement modifier les prix des produits importés et les rendre beaucoup moins compétitifs.

      D’ailleurs, en dehors des pays de l’ UE, tous les pays du monde protègent quand ils le souhaitent leurs secteurs stratégiques. C’est nous qui sommes devenus les idiots utiles de la mondialisation...

      Il n’y a que dans l’ UE que les pays ont transféré à Bruxelles les droits de douane, qui ne font plus partie des compétences des Etats membres.

      Le FN a raison en disant que l’ UE est une passoire.

      Mais remettre en place le contrôle des capitaux et des taxes douanières, cela suppose une sortie sans retour de l’ UE, ce que le FN ne souhaite pas, puisqu’il demande à renégocier les Traités, donc à rester dans l’ UE.

       « Profession de foi du FN aux européennes de 2009 »

      Vous voyez écrit quelque part que le FN veut sortir la France de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, de manière unilatérale et légale ?



    • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 2014 20:43

      L’Euro a été un facteur d’inflation pour tous les petits prix. La plupart des sorties, visites, divertissements divers proposés auparavant à 20 ou 30 FF sont immédiatement passés à 7 euros.
      Même chose pour les distributeurs de boissons, de nourriture et pour la plupart des automates, tous ces ’petits’ prix ont instantanément doublés.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 février 2014 20:51

      Voyons Abou ,tu sais bien que tu dis un mensonge ,l’Insee sait mieux que toi que tout ça est faux ...D’ailleurs l’inflation 2013 est de 1% d’après eux ,c’est que ça doit être vrai ... smiley


    • Constant danslayreur 4 février 2014 20:54

      Aita, si t’as la télé je te suggère de jeter un œil sur France 5 right now, des airs de fin du monde...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 février 2014 21:01

      Salut constant ,la justice aux states ... smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 2014 21:20

      d’après eux ,c’est que ça doit être vrai .
      S’ils le disent.
      Au fait Aïta, si tu crois que je n’ai pas remarqué ta publicité déguisée pour la Cristallerie d’Arques (vaisselle de l’Elysée ....). Et du temps que j’y suis, as-tu abandonné tes pratiques anthropophagiques depuis que tu vis en Audomarois ? Toi y en a plus manger homme blanc ?


    • Constant danslayreur 4 février 2014 21:40

      Salut Aita,
      C’est un cauchemar, je vais me réveiller c’est obligé smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 février 2014 21:49

      Moi y en a manger que femmes ,blanches ,noires ou jaunes à pois verts .
      Moi y en a d’abord dévorer des yeux ,et si elles venir dans faré à moi ,plus si affinités !
      Elles contentes moi y en a bouffer elles ,à part certaines ex qui y en dire moi pas vouloir me faire bouffer par elles ! 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 février 2014 21:59

      Zappé sur Arte Constant ,et c’est pas mieux ...L’hypocrisie mondiale des marchands d’armes ...


    • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 2014 22:32

      Constant, Aïta,
      Z’êtes pas un peu masos de regarder ça. Vous n’avez qu’à mettre TF1 comme tout le monde. Là ya que les méchants qui sont flingués.
      Plus sérieusement je fais mes bagages pour Poutine-land ; départ demain. Au début je voulais faire une valise avec des fringues comme tout le monde quoi, mais maintenant j’emporte, vous savez quoi ? Un paravent chinois, une cloison séparatrice. C’est pour aller aux chiottes, on tient à son intimité.
      A+


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 février 2014 07:24

      Patriote,
      Vous devriez regarder cette vidéo de Marine Le Pen au Parlement européen.

      Elle ne demande pas du tout la sortie de l’ UE, condition indispensable du retour à la souveraineté.

      Elle demande « une autre Europe ». Ecoutez bien à partir d’1 minute 50 :

      « Quand, au nom de la France et d’une autre Europe, vous déciderez- vous à etc »

      Il y a bien une différence capitale entre l’ UPR et le FN.

      L’UPR ne demande aucune modification des Traités, ne met aucune conditions à la souveraineté, n’attend pas de coordonner ou de renégocier quoi que ce soit, l’ UPR demande une sortie sans retour de l’ UE.

      Le FN à lui tout seul n’arrivera jamais au pouvoir, il ne peut y arriver qu’avec une union avec l’ UMP, c’est ce à quoi Marion Maréchal se consacre.
      Mais l’ UMP est pro-européen +++.

      Tirez-en les conclusions vous-même.


    • oncle archibald 5 février 2014 09:01

      « tu te crois anti-capitaliste en soutenant une monnaie transnationale fabriquée de toutes pièces par l’oligarchie pour ses intérêts... »

      Je ne me sens pas du tout anticapitaliste. Le système économique est soit libre soit communiste, et sans hésiter je choisis le système libre. Mais libre ne veut pas dire non règlementé. La meilleure façon de règlementer est l’impôt. Si certaines entreprises pratiquent des marges « déraisonnables » il faut taxer sévèrement les profits anormaux. Idem pour la fiscalité personnelle. Tout est question de réglage des barèmes. On peut aussi favoriser la concurrence et la vente directe. Nullement besoin de renverser la table pour améliorer les choses. 

      Quand à justifier l’augmentation du prix du pain par l’augmentation du prix de la farine c’est une plaisanterie .... J’ai eu l’occasion d’inaugurer une boulangerie-pâtisserie. Le boulanger nous aurait fait pleurer en disant qu’heureusement il avait les gâteaux et autres pizzas pour gagner sa vie parce que sur le pain il ne gagnait rien. Il y avait dans l’assistance un entrepreneur qui lui répond : « monsieur, mon grand père était boulanger. Je connais le prix de la farine du sel et de l’eau ». Ca lui a clappé le bec sévèrement, il a instantanément cessé de parler de bénéfices. Je ne dis pas qu’il vole ce qu’il gagne. Après tout se lever à 3h du mat tous les jours pour aller cuire le pain et faire les croissants c’est à la portée de n’importe qui, mais personne ne veut le faire. Celui qui est à plaindre c’est son ouvrier payé au smic bien qu’il fasse la même chose.

      Il est absolument certain que tous les commerçants, petits artisans, prestataires de service se sont largement servi de l’Euro pour augmenter leurs marges.

  • Saul 4 février 2014 14:13

    J-p. Bédol

    C’est vous qui ne comprenez rien. En cas de sortie de la France de l’euro, si vous avez de l’argent en banque il sera converti sur la base d’un Franc pour un Euro, ce qui n’empêchera pas le Franc de se déprécier par rapport à l’euro car il ne sera plus dans un système de taux de change fixe par rapport à celui-ci. Il suffira que la Banque de France fasse un Quantative Easing, obligatoire en cas de sortie de l’euro pour permettre à l’Etat de se financer, pour que le franc se déprécie. Le risque c’est de créer une crise d’hyper-inflation. Il faudra prendre d’autres mesures pour l’éviter. Est-ce que le FN a les compétences requises ? Je n’en suis pas sûr.

     Ce qu’on fait entre autres mesures(le Quantitative Easing et pas la sortie de l’euro) les britanniques lors du déclenchement de la crise de 2007-2008, leur pays étant alors dans une situation bancale, ce qui a déclenché un forte baisse de la Livre britannique dans un premier temps, la banque centrale britannique achetait les obligations d’État britanniques dont les banques et les investisseurs se débarrassaient.

    Pour rappel, Il y a une croissance de 1,9% Au Royaume-Uni en 2013 contre une récession de 0,4% en zone euro et il y a un taux de chômage de 7,1 % au Royaume-Uni contre 12% en zone euro. L’Espagne qui a fait une dévaluation salariale pour remplacer la dévaluation de la monnaie qu’elle ne pouvait plus faire dans la zone euro, se retrouve aujourd’hui avec un taux de chômage de 26%. Et la France n’a pas autant dévalué la monnaie dans le passé pour le simple plaisir de créer des problèmes contrairement à ce que vous dites.


  • tesla_droid84 4 février 2014 14:24

    Je vais tenter d’expliquer simplement, mais arreter de raconter n’importe quoi si vous ne maitrisez pas vous meme le sujet.

    Pour sortir de l’euro on fixe le Franc à 1€. Ce qui est vraiment important c’est la parité par rapport au dollars, l’euro ont s’en fout il disparait.
    Le scénario :
    T0 : 1Fr = 1€ = 1.35$
    T0+1jour : le Franc perd entre 0 et 5% par rapport à son cour de réference (voir l’étude de P.Arthus de chez Natixis, les grecs eux perdent 50%, les Allemand prennent entre 20 et 20%, les espagnol perde 20-30% etc )

    A ce niveau cela n’apporte pas grand chose en terme de compétitivité (0-5%), donc la il faut dévaluer puisqu’on pourra de nouveau le faire.

    On actionne la banque centrale pour amener le Franc progressivement au niveau du dollars (qui est notre cours d’equilibre au niveau de la balance commerciale, donc des emplois pour vendre des chose à l’etranger et importer moins car nous redevriendrons compétitif)

    Donc à T0+1an : 1Fr = 1$ = 0.70€(qui n’existe plus) = 0.5 Mark

    Il serait completement idiot d’aller s’embêter à reconvertir avec un ratio de 6.5 ...

    Cette dévaluation va par contre entrainer une hausse des produits importés d’environ 30% (pour l’essence une augmantation d’a peine 10% (70% de taxe oblige). Si on veut que cela soit indolore pour la population, on rétablit l’echelle mobile des salaires (augmentation automatique en fonction de l’inflation) et la on a gagné.

    Donc Marine le Pen à clairement gagné le combat économique contre un MoscoVichy qui faisait semblant de ne pas comprendre, comme certain sur ce blog apparemment. 


    • tesla_droid84 4 février 2014 14:35

      dsl j’avait pas vu que Dany avait bien expliqué. j’ai pas eu le temps de decendre en bas que les commentaire Aineux de certain gochos de service qui ne savent pas apprécier une analyse (ni meme la comprendre...) , car elle sort de la bouche de quelqu’un qu’il ne peuvent pas voir m’ont fait voir rouge.


      Pour ceux qui ont envie approfondir un peu le sujet allez sur le blog d’Olivier Berruyer (les-crises.fr) qui est vraiment très technique.
      Son livre « les faits sont têtus » est une excellente synthèse sur le constat général, il y apporte une distinction salutaire entre « capitalisme » et « financiarisme » qui a bouffé le premier... Le dernier chapitre fournis beaucoup de solutions simples et efficaces à implémenter pour vivre sereinement et terrasser le chomage dans un pays à croissance qui restera atone. 


    • tesla_droid84 4 février 2014 14:57

      Vous le dite vous, meme, par le jeux : du monétaire, des frontières grande ouvertes sans droit de douane, de la mobilité des capitaux à tout va, etc ) on a pas tout perdu mais quand meme pas mal... 

      Alors oui la reprise va etre dur mais pour qu’elle soit possible elle nécessite une sortie coordonée de l’UE et de l’euro car sinon, cela ne sert a rien meme d’essayer. 
      Quand vous parlez des paradis fiscaux, vous oubliez de dire qu’il est impossible de se battre contre aujourd’hui à cause de l’Art63 du traité de Lisbonne (qui interdit toute restriction au mouvement de capitaux). Vous avez de bonne idées mais c’est la réalisation concrète et technique qui vous échappe un peu et vous empêche de voir ce qu’il faut vraiment faire. En disant « 1000 milliard dans les paradis fiscaux » vous pestez contre une conséquences, je vous propose d’en découvrir les causes, écrite noir sur blanc dans les bons article de cette chère union européenne.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 2014 20:14

      vla les nouvelles,
       
      Avec ce qui va rester du pouvoir d’achat quand Hollande aura appliqué ses lois Hartz, le problème du choix des consommateurs sera un vieux souvenir...

      Cela pose évidemment des problèmes de sortir de l’ UE, mais quand nous serons dans la situation des Grecs, le problème ne sera pas de consommer , mais de pas mourir de faim ou de maladies...

      Vous pensez qu’ à la fin de la guerre, les Français n’ont pas ramé pendant que l’appareil industriel se reconstruisait ?

      Faut savoir ce qu’on veut, sortir du Titanic ou finir comme les Grecs.
      Ce n’est pas un choix de consommateurs, mais de citoyens.


    • tesla_droid84 4 février 2014 15:31

      Pour qu’une monnaie commune fonctionne dans un ensemble plurinational il faut que tout soit pareil.

      - meme systeme de retraite
      - meme fiscalité
      - meme norme et protection sociale
      - meme droit du travail
      Bref un meme peuple... ce qui n’est vraiment pas le cas en Europe. Sans meme parler de la barriere de la langue qui entrave « un peu » la mobilité
      Les autres ne veulent pas de notre systeme de retraite par répartition par exemple... donc on ne va pas imposer notre modèle aux autre -> on se barre.

      De plus il faut une solidarité entre région (comme en France) ce qui pèse 20% du PIB. L’ile de France verse à beaucoup de région moins riche, à nos DOM-TOM etc.
      Qui est près à faire de nouveau une telle redistribution avec les estoniens, les pollonais etc ?




  • tf1Groupie 4 février 2014 15:27

    un avantage de plus à mettre au compte de l’Euro : il a permis d’éduquer les Français sur les notions de monnaie, de crédit, de dette nationale.

    Parce qu’il est évident qu’avant ils s’en foutaient complètement !

    La preuve : ils sont persuadés qu’avant l’Euro notre monnaie avait tous les pouvoirs. smiley

    Ils ont du « battre monnaie » plein la bouche smiley


    • tesla_droid84 4 février 2014 15:54

      Comme dit Chouard, nous devrions TOUS etre amateur en création monétaire et en comprendre les principes de base. Imaginez si nous pouvions avoir des débat sur la monnaie dans les bars plutot que des matchs de foot... Nous serions sauvés. Le système mise sur notre incompréhension des phénomènes économiques et monétaires. D’ailleurs les plus obtu et buté que je rencontre sont les cadre dynamique ou moins qui bosse dans les gorsse boite. Ils sont tellement persuadé de ce qu’il entendent sur BFM business que c’est un travail de longue haleine de leur renvoyer dans la gueule toutes les contradictions chaque jour qui passe. Vous en avez forcement autour de vous, des « faignant de fonctionnaire, faignant de chomeur qui s’achetent des écran plat etc etc ». En général l’ouvrier lucide, qui prend le malheur en pleine face tous les jours comprend beaucoup plus vite... L’espoir est la et on ne va pas les laisser défoncer notre pays encore longtemps.


    • tf1Groupie 4 février 2014 16:27

      On pourrait également être amateur en centrale nucléaire, en gestion des déchets, en mécanique quantique etc ...

      Qu’est-ce que ça changerait ?

      La première chose à savoir si on parle de crédit c’est déjà comprendre le fonctionnement d’un taux d’intérêt et déjà c’est pas gagné pour beaucoup de citoyens.

      Le montant du déficit budgétaire de la France on le connait : il est fourni avec la feuille d’impots tous les ans depuis des décennies. Et pourtant personne ne parlait création monétaire avant l’ Euro.


  • docdory docdory 4 février 2014 17:17

    @JP Bedol

    Le remplacement de l’euro par le franc, selon la parité 1( nouveau ) franc= 1 euro n’a de sens que si la France décide simultanément que toutes les dettes de la France en euros seront remboursées en (nouveaux ) francs. Ceci évitera dans une large mesure que les marchés financiers ne spéculent à la baisse sur le franc. En effet, s’ils le faisaient et que le franc chutait par exemple de 20% , cela aboutirait automatiquement à une réduction de la dette de la France de 20% en peu de temps, et à une lourde perte de 20% pour les créanciers de la France. L’appât du gain par la spéculation à la baisse serait contrebalancé par la peur de perdre des dizaines de milliards si le franc venait à trop baisser !
    Dans ce cas de figure, il est probable que le franc ne perdrait qu’un faible pourcentage de sa valeur, et qu’il ne se passerait rien d’aussi catastrophique pour le consommateur que ne l’a été en son temps la baisse massive du pouvoir d’achat que tous les consommateurs ont malheureusement pu observer dès les premières semaines du passage à l’euro.

  • Vipère Vipère 4 février 2014 17:23

    Bonjour

    Quelqu’un pourrait mettre le lien de l’émission sur le débat M. LEPEN et P. MOSCOVICI ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 février 2014 10:17

      Vipère,
      Non, mais voici le coup de gueule de Jacques Sapir, que Moscovici a traité d’économiste d’extrême-droite, parce qu’il ose dire (comme Asselineau) que l’euro n’a aucun avenir et qu’il est nocif.

      « Ce que Sartre aurait appelé des saloperies »

      Les effets de la diabolisation du FN par le PS ne tardent pas à porter leurs fruits :
      Colombani ancien directeur du monde, a écrit le 3 février dans Direct Matin :

      « Une France du rejet de l’autre, aussi bien l’immigré que l’ Européen, l’Arabe que le Juif, est en train de s’affirmer. C’est la France du repli identitaire et du refus de l’euro ».

      Voilà à quoi sert l’extrême-droite et le FN, à salir l’idée de souveraineté. Et à quoi sert tout le cirque actuel. 

      C’est ce qu’ Asselineau ne cesse d’expliquer. 

      Et n’en doutez pas, ce sera le discours des européistes pour essayer de sauver l’ UE et l’euro : « Si vous voulez sortir de l’ UE, c’est que vous êtes d’extrême-droite »


  • Buddha Hotah 4 février 2014 17:34

    bon ça c’est les options quand on garde la compétition qui est élimination partout...depuis 10 000 ans ca ne donne que des guerres , des massacres , des pauvres qui se font voler leur travail etc etc mais rien à faire dit la majorité c’est comme çà et pis c’est tout...la lune est ronde et jaune et la compétition c’était là avant nous...

    çà c’est ce que le voleur qui a besoin de nous pour son harem et tout le reste veut que nous pensions et il y arrive en nous amenant de son coté obscur de la force , du coté de la haine et du désirs absolu ,car nous pensons nous aussi pouvoir gagner PLUS..le mot est lâché, ma quête de vivre c’est PLUS...élites peuple même combat ? bien sur il n’y a pas d’élites ni de peuples mais des humains en perdition etc etc

    ce conditionnement est si lourd qu’il n’est jamais perçu, pas besoin de puces rid666, ...

    nous ne sommes pas du tout obligé de créer une compétition qui est élimination donc guerres pour vivre ensemble, on peut fort bien coopérer sans profit , ce qui implique que les riches disparaissent , mes pauvres aussi, or dans une vie telle que la vivons et qui n’a strictement aucun sens profond l’idée de gagner plus fait se lever le matin pour faire un boulot détestable pour un mec détestable comme pour aller tuer des gens qui ne m’ont jamais rien fait.., coopérer volontairement ensemble partager, faire des choses dans les domaines ou j’ai un intérêt et une capacité sans voler personne peut arriver des demain ...en vivant sereinement matériellement, quand au reste l’humain croit des vieux livres ou il s’en tape de la vie par peur de s’y voir dans le miroir effrayant de ce que « je » suis..manger ,dormir ,sexe ,vêtements ,voila le seul futur , le seul sens qui nous est proposé, cela dit on n’est pas obligé d’écouter, croire c’est se soumettre ...proposé par les leaders, les financiers aujourd’hui, un métier uniquement parasitaire car l’argent n’a jamais rien fabriqué, et ils achètent tout,homme ,femme ,enfants compris..car tout a un prix sauf.... ?? a chacun de trouver.....

    si on me force à voter , je vote blanc ou Asselineau...je ne sais quoi penser de ce monsieur..est ce un autre sous marin ? possible, mais je ne sais pas....

    Comme le dit Soral, il manque de réseaux, mais c’est peut être une très bonne chose..mais si c’est pour la refaire facon , tous gagnants vive la compétition, c’est encore une grosse connerie..il serait alors la roue de secours du système pour reculer un peu tout n gardant le contrôle ...mais je ne sais pas..

    les ressorts de tout ceci sont totalement inconnus de la majorité, inconnu parce que on ne cherche pas à comprendre, et parce que ces ressorts ne se découvrent pas par la pensée, mais d’une autre facon ou je dois me voir tel que je suis avant tout..et çà ....... !!!

    la société fonctionne sur deux mythes faux, celui de la compétition qui est élimination et sur le mythe du meilleur qui découle du premier..si ces mythes sont vrais, alors on n’a aucun soucis à se faire car seul le meilleur peut nous arriver .....les 100 millions de morts des deux dernières guerres et les centaines de millions toutes guerres confondues depuis 10 000 ans vont surement etre content d’apprendre que si ils sont mourt c’est pour les meilleures raisons de l’époque , ain si que les morts de faim, les morts par tortures, ett toures les meilleure facon de ne pas mourir en paix mais pour les meilleuree scauses...je sais ca ne aprle pas, mais ce n’est pas grave ,peut être vous aussi aurez vous la chance de périr violemment pour les meilleures raisons du monde...

    requies in pace...rest in peace,..

    et comme disait Jules : alea jacta est........

    avant de finir par tu quoque mi fili.....hommage à son meilleur fils


  • agent ananas agent ananas 4 février 2014 18:05

    Pendant que tout le monde s’écharpe avec des comptes d’épicier, j’aimerai signaler le « suicide » de deux executives de grosses banques, l’un à JP Morgan, l’autre de la Deutche Bank, la semaine dernière (28 et 29 janvier).
    On peut s’interroger sur les circonstances du décès de ces très riches personnes n’ayant pas de problèmes familiaux ou sentimentaux...
    Il faut rappeler que ces deux banques sont les plus exposées sur le marché des produits dérivés avec des positions aux alentours de 70 trillions (avec un T) chacune. Les « produits dérivés », sont considérés weapons of financial mass destruction par Warren Buffet, le milliardaire gourou de Wall Street.
    Prémices de l’implosion du système financier mondial ?


  • smilodon smilodon 4 février 2014 19:36

    @ l’auteur : Si le roi « Euro » était une panacée, l’Angleterre, la Suisse, la Russie, la Chine, les US et tant d’autres devraient être dans une misère noire !.... Là où « Marine » se goure, au moins la moitié autant que « Mosco », mais pour d’autres raisons, c’est quand elle pense qu’un train entré à 200 à l’heure dans un tunnel pourra faire demi-tour sur lui-même !.... Sans qu’aucun passager ne soit « égratigné » !... Sur le fond elle n’a pas tord !... Par contre, au point où nous en sommes, il est trop tard pour faire « demi-tour » !...Sauf à vouloir une immédiate et violente !... « Mosco » est le chauffeur de cette « loco » !... La gueule noircie il continue à mettre les pelletés de charbon dans la chaudière !.. Pas le temps de réfléchir !.. Faut arriver à l’heure !... Vas-y Marcel, chauffe !.... Et si au bout ce ce tunnel, y’a pas le soleil mais un mur, la mort n’en sera que plus rapide, et le supplice plus bref !.... Y’aurait bien la solution de sauter en marche !... Mais ça pourrait faire mal, vu la vitesse et la géographie des lieux !... Et même !.. Même si on s’en sortait en sautant !..(?). !.. On irait où après ???.... En Algérie ??... Au Maroc ??.. En Israël ??!!... Chez les Russes ou les papous ??... En « Centrafrique » ?? Au « Mali » ???..... On irait où avec notre CNI ?????.... En ce bas monde tout le monde a besoin de la France, mais personne de « français » !.... Arrêtons donc de rêver ou rêvasser !..... Ailleurs qu’ici même et pour le bien de tous les autres, nous ne valons rien !...... Triste constat !... Pourtant !...Allez, bonne chance à tous, pour un « après » dont nous n’osons même pas « rêver » !..... Et comme on dit à la fin de chaque grand discours, droite et gauche réunies : « VIVE LA FRANCE » !.... Adishatz.


  • smilodon smilodon 4 février 2014 19:42

    ..Sauf à vouloir une « mort » immédiate et violente.../ ..Mais personne « des » français....(J’ai corrigé mes fautes).... En m’excusant, cordialement.


  • L'Auvergnat L’Auvergnat 4 février 2014 19:50

    Les farces de la « bécasse » marchent.................


    Manque de culture.

    Catastrophe !!!!!!!!!!!!!!!

  • charlotte 4 février 2014 21:48

    le debat sur la monnaie est un des faux debats dont même moscovici parle

    le chomage est né avec la dette

    le vrai debat c’est la dette car elle absorbe tout les impots les benefices elle accentue toute les autres charges


  • France Républicaine et Souverainiste Napoléon Du Perche 4 février 2014 22:11

    C’est le professeur Jean Richard Sulzer qui énonce le programme économique du FN et qui conseille Marine LP ; à priori ses points de vue sont aussi valables que ceux des conseillers du PS, voire plus vu les piètres résultats du gouvernement, c’est le moins que l’on puisse dire. De plus tous les pays qui ont de la croissance sont HORS de la zone euro, hasard ?


  • kéké02360 4 février 2014 23:19

    Le FN continue à évoluer, normal les intentions de vote pour le FN progressent à chaque intervention d’un socialo !!!!! J’attend la suite ...............


  • xmen-classe4 xmen-classe4 5 février 2014 03:36

    sans le FN, vous risquez de vivre et mourir esclaves de fonctionnaires retraités qui se construisent une pyramide de leurs délires ideologico humaniste qu’eux seul savent.


    et c’est là que l’ump va avoir une idée et les socialistes un bilan.

  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 février 2014 07:54

    Kéké,
    La suite, c’est que le FN ne pourra jamais être majoritaire, il devra s’allier avec l’ UMP.
    Et plus européiste que l’ UMP, ya que les Verts, le PS et le FDG... !

    C’est à cette union que s’attellent Marion Maréchal Le Pen, Papy le Pen, et d’autres :

    «  JM Le Pen favorable à une union avec l’ UMP dans les élections à 2 tours »

    « Marion le Pen, itou »

    « S’associer à l’ UMP, pourquoi pas ? dit Walleyrand de St Just qui a défilé dimanche avec Marion et des membres de l’ UMP.

     »Mais c’est bien sûr, pour l’ Union des Droites ! " répond Buisson.

    Vous nous expliquerez comment l’alliance avec l’ UMP européiste va faire sortir la France de l’ UE ?

    Et pourquoi l’ UMP, que vous vilipendez depuis des années, est soudain devenu fréquentable ? 

    Ce n’est plus des couleuvres qu’on vous fait avaler, mais des boas.


    • kéké02360 5 février 2014 10:27

      Ton disque est rayé Fifi !!!!!

      Tu sais plus quoi dire, tu prends tes désirs pour des réalités, si tu continues tu vas bientôt essayer de nous faire avaler qu’Asselineau est de gôche !!!!!!!!! Pourtant c’est un souverainiste de droite issu du clan Pasqua Devilliers ............ des enfants de chœur peut-être !!! smiley

      Ta méthode Pasquienne de refiler des étiquettes aux autres au lieu d’assumer la tienne en dit long sur ta personne.

      Les prochaines élections vont à mon sens remettre les pendules à l’heure vu l’état de déliquescence de l’ump-ps

      Très certainement, bientôt le FN sera le premier parti de France, l’ump et le ps n’auront d’autre choix que d’officialiser l’ump-ps pour reprendre la main !!!! Mais comme l’ump n’est pas indivisible, une fraction ira avec le ps et l’autre s’alliera au FN

      Autant dire que dans ce contexte les suppos verts et rouges vont disparaître pour la simple et bonne raison que l’arnaque droite / gôche a vécu !!!

      Je m’arrête là, continues à soutenir le défunt système vertical-pyramidal !!!! smiley

      Pour info la résistance fonctionne en système horizontal ........ smiley


  • Denzo75018 5 février 2014 08:51

    Drôle de conception du débat démocratique de la part de Moscovici en méprisant et insultant son adversaire de la sorte ! Pourquoi donc accepter si ce n’est vouloir « casser » Marine LEPEN ...


  • Facochon Facochon 5 février 2014 09:11

    @j-p. bédol
    Autant d’absurdités dans un si petit article !

    Vous rendez vous seulement compte de la courte de vue de vos assertions ?

    Ce que vous prenez pour être des évidences, sont des absurdités consternantes


    • j-p. bédol 5 février 2014 09:58

      Je n’ai pas votre intelligence !

      Surtout celle grâce à laquelle vous n’osez ou ne savez pas écrire un seul article.

      La critique est tellement facile quand on a aucune idée susceptible d’être écrite et publiée.


  • Ecodemos Ecodemos 5 février 2014 09:25

    Titre mensonger,
    je m’attendais à ce que l’auteur décrive comment Mosco s’est fait démonté (c’est le sentiment que j’ai eu) obligé de se replier totalement sur dans le registre émotionnel pour répondre à Le Pen, car à court d’arguments...


  • Dominique TONIN Dominique TONIN 5 février 2014 09:50

    @ l’auteur et aux autres,

    Je ne veux prendre position ni pour l’un, ni pour l’autre des contradicteurs, car pour moi les deux sont dans l’erreur la plus confuse.
    Ceci dit reprendre le franc et 1 franc = 1 euro, ne constitue pas forcément une erreur, car une fois le franc repris vous en faites ce que vous voulez, le dévaluer par exemple. Alors qu pour dévaluer l’euro il faut l’accord des 28 ministres de l’économie. Autant dire que c’est impossible.
    Pourquoi MLP et PM sont tous les deux dans l’erreur. Parce que tout simplement ils raisonnent comme des carriéristes politiques qu’ils sont, et surtout qu’ils entendent rester.
    Alors que nous : www.democratie-demos.eu nous redonnons tous les pouvoirs au peuple.
    Vous verriez que si c’était le peuple qui prenait les décisions, il y aurait bon nombre de choses qui changeraient et nous ne serions pas dans une telle « merde » économique.


    • Vipère Vipère 5 février 2014 10:22

      Tonin bonjour

      @ l’auteur et aux autres,

      "Je ne veux prendre position ni pour l’un, ni pour l’autre des contradicteurs, car pour moi les deux sont dans l’erreur la plus confuse."

      Quel courage politique (ironique) pour quelqu’un qui prétend à un mandat électif !!!


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 5 février 2014 15:36

      @vipère.

      Langue de Vipère c’est comme langue de pute !
      Ce gusse se cache derrière un pseudo, pétochard !
      Il n’a jamais écrit un article, par contre il a 2900 commentaires, dont 2899 critiques sur ce que font les autres !!!!!!!!!!!!!!!!!
      Dégage !

  • Vipère Vipère 5 février 2014 10:18

    Fifi

    Le vote blanc est l’expression du non choix, pour s’en remettre aux autres dont dépendra le résultat !

    qu’y-a-t’il de pire que de ne pas prendre ses responsabilités de citoyen ?


  • Vipère Vipère 5 février 2014 10:24


    Fifi

    Je n’ai pas fait allusion à l’UPR mais aux lecteurs qui seraient tenté par cette option


  • Vipère Vipère 5 février 2014 10:29

    Par contre ce qui pose problème et non des moindres est l’UPR contre l’Europe, soit disant et qui se présente tout de même aux élections européennes.

    Cela discrédite totalement le discours de l’UPR et du coup du vôtre aussi !

    C’est l’hôpital qui se moque de la charité !


  • Vipère Vipère 5 février 2014 10:37

    Fifi, la vie de militante et j’en ai connu un bout, réserve bien des déconvenues dès lors que les dirigeants se montrent sous leur vrai jour, et font apparaître les soutiens sincères et idéologiques de leurs adhérents comme des pantins dont ils tirent les ficelles pour parvenir à leur dessein : la conquête du pouvoir et rien d’autre.


  • popov 5 février 2014 13:44
    Je ne connais rien en économie, alors si quelqu’un pouvait m’expliquer...

    Pourquoi la BCE ne peut par prêter directement de l’argent aux membres de la zone euro en difficulté ? Pourquoi avance-t-elle l’argent à des banques privées à un taux avantageux pour qu’elles puissent prêter cet argent à un taux d’usurier aux pays en difficulté ? Ce mécanisme me semble servir moins l’intérêt commun que celui de ces banques privées. Comment un tel mécanisme scélérat a pu être mis en place ?

    Pourquoi, alors que les banques ont tout ce qu’il faut pour s’enrichir facilement, les contribuables doivent-ils les renflouer quand elles font des investissements qui tournent mal. Pourquoi dans ce cas, ces banques ne sont-elles pas nationalisées avec pertes sèches pour les investisseurs qui n’ont pas su exercer leur droit de regard, et peines de prisons pour les décideurs ?

    Pourquoi un gros investisseur est-il autorisé à parier contre le Portugal, c’est-à-dire emprunter des parts qu’il ne possède pas, les vendre et attendre que leur prix baisse pour les racheter et les rendre à leur propriétaire en empochant la différence ? 

  • Vipère Vipère 5 février 2014 16:09

    Tonin

    Avec ou sans pseudo, je dirai les mêmes choses à tous les intervenants avec lesquels j’ai eu affaire !

    De plus dois-je vous rappeler que c’est la règle d’Agoravox de communiquer sous un pseudo ? il y a y a une raison pour cela, cela protège de l’arbitraire du pouvoir en place critiqué par notre libre expression et qui elle a, à sa disposition la coercition, par la police et les services d’Etat, et par et des contradicteurs !

    Pourquoi voudriez-vous que je renonce à ma protection  ? smiley


  • Vipère Vipère 5 février 2014 16:15


    Cela me fait penser à la fable du renard qui a eu la queue coupée par une voiture, se trouvant dépourvu de son flambant toupet, recommandait alors à tous les renards de se couper la queue, prétendant qu’elle était inutile smiley smiley


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 5 février 2014 23:16

      Vipère,

      Plutôt que de te couper la queue, coupes de préférence ta langue de ..vipère.
      Se cacher derrière un pseudo pr éviter les représailles de l’Etat ! Top fort, la vipère !
      Quand on a des couilles (les vipères n’en ont apparemment pas) que l’on affiche ses convictions et qu’on a rien à se reprocher, nul n’est besoin de se cacher derrière un pseudo.
      C’est ça être droit dans ses bottes !

  • Yohan Yohan 5 février 2014 23:23

    Moscoveni, vidi et pas vici smiley


  • Vipère Vipère 5 février 2014 23:28

    Contrairement à vous , je ne quémande pas un mandat électif, donc je n’ai pas l’utilité d’apparaître sous une vraie identité !

    Et c’est la règle sur ce site. Vous n’êtes même pas encore élu que vous vous comportez déjà comme un politicien exécrable, méprisant les règles et les principes instaurés sur AVOX qui vous portent ombrage, chacun appréciera...

    Je réaffirme que je ne changerai rien aux propos que je tiens ici, ne vous en déplaise.


    • Dominique TONIN Dominique TONIN 6 février 2014 08:40

      Vipère,

      C’est étrange, moi qui écrit bcp plus que vs sur AV, ils ne m’ont jamais reproché d’utiliser ma vraie identité !
      Vs ne seriez pas entrain de vs attribuer des fonctions de justicier d’AV par hasard ?
      Quant à être exécrable, c’est qd même vs qui avez commencé en vs installant automatiquement dans une critique acerbe, alors que vous ne proposez absolument rien ! Je vs rappelle que vs êtes à la veille d’avoir rédigé un article. Commencez par ça et ns pourrons à notre tour vs apporter, comme vous, nos critiques acerbes !

  • morice morice 5 février 2014 23:52
    « Le Pen contre Moscovici 1 à 0 »

    votre titre est ... rassurant. si, si.

    On a toujours pensé que le supporter du FN était aussi con qu’un supporter de foot.

    démonstration est faite...

  • Kiosk Kiosk 6 février 2014 10:04

    Attendons la suite !

    Marion Anne Perrine Le Pen change de programme économique au fur et à mesure qu’elle accumule les leçons d’économie accélérées (genre l’économie pour les nulles).

    Elle est passée d’un retour immédiat au franc avec sortie de l’Europe et rétablissement des frontières à une monnaie commune plus des monnaies nationales sans sortie de l’Europe.
    Elle ne comprend pas bien ce que disent les économistes de droite et de gauche qu’elle pille, mais au moins, plus ça va et plus elle prend conscience du ridicule de ses positions initiales. C’est déjà ça !
    On notera toutefois que les bas du front qui l’applaudissaient avant l’applaudissent toujours maintenant alors que sur le plan économique le FN s’offre avec elle des virages et embardées multiples à droite et à gauche. Comme quoi le programme économique ils s’en tamponnent, du moment que le bouc émissaire qu’est l’immigration musulmane est toujours bien la cible à abattre. Un peu de logique : si ceux qui soutenaient le FN ancien soutiennent aussi le FN nouveau, ce n’est pas pour ce qui a changé à 180° mais pour ce qui reste inchangé : le tout sécuritaire, la répression, le souchisme, le fascisme à peine voilé, l’islamophobie, le racisme larvé.

    Attendons la suite, disais-je. D’ici à 2017, Marion Le Pen peut encore changer 4 ou 5 fois de programme (et comme d’hab’ nier en avoir jamais changé !). Déjà, vu l’âge de son milliardaire de père, il pourrait bien y avoir d’ici là un bouleversement de la donne, réduisant au passage la branche antisémite de la famille dirigeante.
    Qui sait ? elle nous proposera peut-être en 2017 un retour au louis d’or ?


  • dup 9 février 2014 12:13

    Plombier ?? vous rigolez ?? il remplacerait les joints par des mensonge . bonjour les fuites


  • soi même 9 février 2014 20:20

    Ho ; la vilaine, elle est une quenelle inverser !


  • soi même 10 février 2014 13:24
    LE FN AU POUVOIR, EST-CE CREDIBLE ?

     le 8 février 2014

    Ou alors est-ce simplement une diversion pour faire oublier l’essentiel de nos problèmes : retraites, chômage, logement, santé, éducation, salaires, et les milliards du CAC 40 !

     Même si, plus pour des opportunités politiques que par conviction profonde, le FN a changé, il semblerait bien que ce changement soit plus cosmétique que réel. Certes Mme Le Pen veut faire oublier les bals de Vienne et les saluts nazis de ses aficionados, et même si parfois elle semble prendre ses distances avec son milliardaire de père, elle ne joue pas pour autant dans la même catégorie que la majorité des français. Si elle dénonce à juste titre les méfaits de la mondialisation et de l’Europe de Bruxelles, c’est plus de la rhétorique que la manifestation d’un programme politique. Ajoutons à cela que le positionnement social du FN est clairement un leurre destiné à attirer à lui les classes populaires déboussolées par la pérennité d’une politique au service des intérêts de la classe dominante. Par conséquent, dans la vie politique Française, le FN sert à la fois d’épouvantail et de moyen d’unir les autres partis, autrement dit, à maintenir le système. Les belles paroles ne sont là que pour attirer le peuple, mais derrière ce n’est que du vent, l’important pour Marine Le Pen c’est le pouvoir, une fois quelle sera élue, tout ce quelle aura promis sera oublié. N’écoutez pas seulement les paroles, lisez bien sont programme.

    Mais le FN ne l’emportera que quand une fraction significative de la grande bourgeoisie décidera de jouer cette carte ! Cela arrivera sans doute, lorsque les autres solutions seront jugées usées ou inopérantes dans la défense des intérêts bourgeois. Comme Hitler en 31, Marine devra alors mettre en veilleuse les oripeaux quelque peu irisés de couleur « socialistes » de son programme. Mais ce ne sera pas trop difficile, car inutile de se leurrer, tout au long de son histoire, les forces de« la droite nationaliste » ont toujours œuvré pour le grand patronat. Briseurs de grèves, casseurs de manifestations …, ils ont toujours défendu le capital. Qu’est ce qui pourrait nous faire croire qu’ils ont tellement changé ? Jusqu’à défendre les salariés et les plus faibles ? Il faut vraiment ignorer l’histoire pour se laisser berner à ce point. Quant aux prétendues mesures sociales, c’est comme le rêve américain, il faut être endormi pour y croire !

    En attendant, il n’y a aucune poussée du FN, juste un désengagement de la majorité des électeurs des autres partis qui ont fait n’importe quoi et continuent encore, et dont les électeurs préféreront surement s’abstenir que de voter FN. La « stratégie » du vote utile, ou de l’immobilisme total, ne porte plus ses fruits. Quand ceux qui ont voté Hollande pour chasser Sarkozy en sont presque à regretter ce dernier, c’est dire le niveau de désespérance ! Les médias nous bassinent sur les scores du FN, alors que contrairement à ce que l’on colporte, ce n’est pas ce qui se passe, il n’enregistre aucune progression significative du nombre des voix. Le FN conserve son électorat très mobilisé, mais en définitive progresse peu en nombre de voix. Même si maintenant ceux-ci ne se cachent plus, et assument pleinement leur vote, et certains n’hésitent pas à défiler dans la rue à coté de ceux qui viennent y cracher leur haine.

    Alors ceux qui fantasment sur les 24 % d’intention de vote FN, sachez que c’est très loin de représenter 1 français sur 4, car avec une abstention massive de 50 %, ça représente 10-15 % de la population (comme d’hab.), que cela les rendent présidentiables c’est autre chose, mais gouverner avec 85-90 % d’une population assez hostile au FN ça promet surtout, enfin, l’explosion de la Vème république ! Et dans l’hypothèse de l’élection à la présidence de Marine le Pen, une deuxième condition serait très improbable, sinon irréalisable, c’est d’avoir une majorité d’élus à l’Assemblée Nationale pour pouvoir gouverner. Comment concevoir qu’un parti sans cadres capables puisse avoir plus de 300 élus à l’assemblée ? Mission impossible, le FN n’est pas près d’obtenir un nombre de députés suffisant pour espérer décrocher Matignon. Mais, admettons…

    L’extrême-droite est déjà parvenue au pouvoir en Italie et en Autriche. Qu’est-ce que ça a changé ? Rien. Mais il faut au pouvoir un épouvantail inoffensif pour que les électeurs adoubent par leurs votes un candidat du système, qui pourra ensuite continuer la politique délétère actuelle en la justifiant par le choix du peuple. Le Front National remplit parfaitement ce rôle. En attendant dans la Famille Le Pen, du grand père à la petite fille, chacun profite pleinement de la manne financière et des opportunités que procure une carrière politique…

    Soyons sérieux, les classes dirigeantes jouent avec les marionnettes des partis politiques, alternant celles issues de la droite historique, cléricale et nationaliste et celles venant de la gauche molle. Cette classe politicienne accepte tous les compromis et coups tordus, sans jamais remettre en cause le droit des classes dirigeantes à s’occuper des affaires. Le changement ne viendra pas des urnes, mais seulement lorsque le peuple en aura marre et décidera que cela a assez duré ! L’histoire est pleine d’acquis sociaux conquis par la rue ! Mais attention à ne pas laisser la rue à l’extrême droite qui essaie d’entrainer derrière elle la frange de la population de plus en plus importante qui est aveuglée par la misère et la souffrance sociale.


  • lowlow007 lowlow007 10 février 2014 13:48

    Saviez-vous que le FN est perçu comme un parti à tendance communiste aux USA ?


    • JL JL 10 février 2014 14:03

      ’’Saviez-vous que le FN est perçu comme un parti à tendance communiste aux USA ?’’

      Évidemment, puisque son discours est une parodie du discours de la vraie gauche, les thèmes sont ceux de la gauche. Il n’en faut pas davantage aux Américains pour porter un jugement sans conséquences pour eux.


Réagir