mardi 14 janvier - par toubib41

Le Pen sur les épaules de Macron

        LE PEN SUR LES ÉPAULES DE MACRON

Impossible de m'endormir, j'ai le visage de ce gosse renvoyé par manque de lit de réanimation qui s'incruste.

Pas assez de médecins en France, impensable ! Ce putain de numerus clausus depuis des années fixé par arrêté ministériel pour limiter l'offre médical avec la complicité d'une partie de la profession pour limiter la concurrence ! Des dizaines d'années que l'on voyait la catastrophe arriver. !

Nos élus n'ont rien fait, ils sont tous responsables. Les études devenant indécrochables et l'exercice médical à la campagne comme à la ville devenu épuisant et déprimant, ils ont étouffé les vocations. Je connais des déserts médicaux où il est devenu impossible d'accéder aux soins : les généralistes partent en retraite et les spécialistes, quand il y en a, sont hors de portée. Ceux qui restent se réfugient derrière des secrétariats où il faut patienter des dizaines de minutes avant d'avoir la ritournelle à la mode :

« Le docteur ne prend plus de nouveaux patients. »

Face à cet état de fait, on crée quelques maisons médicales, avec une seule salle d'attente pour les soins infirmiers, la kiné, l'ostéo, la psycho – bonjour les microbes en périodes d'épidémies – un seul secrétariat – bonjour l'attente – et un médecin ou une cabine médicale en relation avec un médecin à certaines heures par écrans interposés. Là, certains sont déjà sur le filon en proposant sur internet des consultations qui n'ont plus rien à voir avec la relation de confiance établie entre un patient et un soignant. La consultation comprend une écoute bienveillante, un interrogatoire précisant les antécédents personnels et familiaux, un examen si possible du corps entier avec inspection, auscultation et palpation. Vous avez mal à la gorge, mais j'en profite pour dépister une tumeur du sein ou un foie qui déborde du gril costal...sans oublier quelques conseils diététiques et d'activité physique.

« Vous ne faîtes pas partie de la patientèle » installe une sorte d'exclusion incompatible avec l'éthique médicale. Tout médecin se doit de soigner tout patient et s'il ne le peut pas, il doit s'assurer de la prise en charge comme de la continuité des soins par ailleurs.

En ce qui concerne les urgences, elles étaient triées par des médecins régulateurs et il y avait des médecins anesthésistes-réanimateurs dans les véhicules des SAMU. On a vu ce que donne les régulations avec du personnel formé à la va-vite et les urgentistes d'aujourd'hui sont bien trop peu nombreux.

La politique comptable a contaminé et détricoté notre système de soins. L'offre hospitalière a rétréci en supprimant l'égalité des soins sur le territoire et se trouve à bout de souffle là où elle existe.

Derrière le grand chamboulement des retraites se dessine celui de la sécurité sociale où il y a aussi du grain à moudre pour la privatisation et la recherche du profit à tout-va.

Le mécontentement a gagné les trois quarts de la population. Les raisons sont multiples : désindustrialisation, fermetures des services publiques, inexistence des moyens de transport dans les campagnes, privatisation tous azimuts, numérisation obligatoire, inégalité persistante entre femmes et hommes, déstabilisation du corps enseignant, pauvreté croissante, enrichissement honteux d'une petite minorité, absence de décision quant à la nécessité de réguler les eaux fluviales pour faire face aux canicules à venir et aux risques d'incendies majeurs sans parler de la lenteur de la transition énergétique...

Le mécontentement est enfin démultiplié par les coups de matraques d'une police au service d'un ordre établi par le pouvoir.

Et donc, loin d'avoir fait le tour de toutes les raisons de cette colère, il s'avère qu'en l'état actuel des événements, comme la mule du pape, le peuple attend son heure. On ne lui fera pas une troisième fois le coup du réflexe républicain.

Le Pen, qui comme son père ne voulait pas forcément le pouvoir, va se trouver hissée sur les épaules de Macron dans le fauteuil présidentiel.

On parlera de populisme alors que Marine présidente sera, comme aurait dit Voltaire, la faute à Chirac, Hollande et surtout à Macron.

                            toubib41 le 12/01/2020

J'en profite pour demander à ceux qui commentent en s'injuriant ou de façon totalement hors de propos de retourner sur les réseaux sociaux.



102 réactions


  • devphil30 devphil30 14 janvier 08:32

    Après avoir vu la droite , la gauche et le centre alors j’attends que la France se réveille de cette longue léthargie.

    Pour cela je suis d’accord pour que le RN ou LFI arrivent au pouvoir car nous sortirons de cette politique de régression nationale et sociale.

    Ma préférence va à une politique nationale malgré un penchant social important.

    Bien entendu en 2022 , nous aurons droit au danger du bleu blanc rouge et au danger du rouge en souhaitant que les derniers épisodes 2018 2019 2020 aient fait prendre conscience aux Français de l’absurdité du fonctionnement de notre pays et de sa ddémocratie aux pains des financiers et de l’europe


    • Le421 Le421 14 janvier 19:26

      @devphil30
      Perso, depuis 1956, année où je suis né, j’ai vu la droite, la droite, la droite, un peu moins mais la droite, un peu plus mais la droite, mais de réel gouvernement de gauche, il n’y a guère que le tandem Chirac-Jospin qui s’en est vaguement approché...
      Imputer quoi que ce soit des saloperies des 40 dernières années à la gauche, c’est faire preuve d’un aveuglement particulier.
      Et quand je dis 40 ans... 1973, c’est 47 !!


    • Le421 Le421 15 janvier 08:46

      @Le421
      Et finalement, celui qui a presque été le plus à gauche, je me demande si ce n’est pas Mongénéral !!  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 11:18

      @Le421
      Imputer quoi que ce soit des saloperies des 40 dernières années à la gauche, c’est faire preuve d’un aveuglement particulier.


      C’est plutôt faire preuve de lucidité. La Gauche, pour les électeurs, c’est le PS & le PCF. La preuve, Mélenchon a passé 30 ans au PS.
      .
      Le PS, soit avec le PCF, soit tout seul, soit en cohabitation avec la Droite, a signé quasiment tous les Traités européens :
      .
      Le Traité de Rome 1957, signé par Guy Mollet SFIO, sans referendum, et qui a posé les bases de tous les traités que nous connaissons aujourd’hui.
      .
      Les accords de Schengen, l’Acte unique européen, Maastricht, le Traité d’ Amsterdam, le Traité de Nice, le Traité de Lisbonne, le MES & le TSCG.
      .
      Mais aussi, la création de la BCE et de l’euro et la création de la zone euro.
      .
      Il a fait barrage à la taxe Tobin.
      .
      Le PS a aussi : désindexé les salaires, dérèglementé le système bancaire, dérèglementé les marchés, baissé la fiscalité sur les revenus du capital et voté un régime fiscal favorable aux stockes options, (ça c’est à DSK qu’on le doit, un grand « ennemi de la finance » aussi).
      .
      Le PS a privatisé bien plus que la Droite.
      .
      Et on doit à Hollande la réforme du Droit du travail.
      .
      Si la Gauche n’existait pas, le capitalisme l’aurait inventée.
      La seule chose que la PS n’a pas voté, c’est en 1997, le Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro, ça c’est Juppé.


    • Zozo canal histrionique 15 janvier 11:18

      @Fifi Brind_acier

      ☠️ Direct ?

       smiley


    • Le421 Le421 15 janvier 13:53

      @Fifi Brind_acier
      Il est vrai que pour vous, le PS, c’est déjà bien à gauche...
      Donc, parfaitement logique que vous tapiez dessus.
      Cerise sur le gâteau, Mélenchon était au PS.
      Comme Asselineau était avec Pasqua..
      Vous l’aurez bien cherché !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:18

      @Le421
      Asselineau était un fonctionnaire qui a passé quelques années à gérer le Conseil Départemental des Hauts de Seine dirigé par Pasqua.
      .
      Missions d’un Conseil départemental : les routes, les collèges, les pompiers, les aides sociales, les transports, la culture etc...
      .
      Quel rapport avec le fait de passer 30 ans au Parti Socialiste ? Aucun.
      Asselineau était salarié, Mélenchon apparatchik politique, qui a mis 30 ans à découvrir que le PS était de Droite.
       


    • Le421 Le421 16 janvier 08:13

      @Fifi Brind_acier
      Et il faisait quoi en 2005 Saint François ?
      L’UPR a été créé en...
      En 2005, Mélenchon faisait déjà campagne pour le « non » au TCE.
      Votre procès d’intention ne tient pas.
      Mélenchon était pour le traité de Maastricht, d’ailleurs moi aussi, car il pensait à un idéal européen. Il s’en est expliqué des milliers de fois, mais évidemment, si on est sourd, on n’entends pas les explications.
      Ensuite, quand il a vu les carabistouilles qui se préparaient à Bruxelles, Lisbonne ou autres sites ad hoc, il a dit niet.
      Mais je perds mon temps à vous expliquer des choses que vous rejetez en bloc, sur ce sujet, vous êtes complètement timorée...
      Je passe à autre chose.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 janvier 08:43

      @Le421
      Et il faisait quoi en 2005 Saint François ?


      Asselineau observait les Présidents et les Ministres depuis Mitterrand.

      Il constatait qu’ils n’avaient plus la main, que tout se décidait à Bruxelles, à Francfort et à Washington, et que les politiques étaient privés, par les Traités, de toute marge de manoeuvre.
      .
      Il l’a très bien expliqué lors du débat de la Présidentielle.
      .
      Les Gaullistes historiques ont eu des velléités de sortie de l’ UE, mais au bout de 2 ans, quand il a vu qu’ils n’en feraient rien, il les a quitté pour créer en 2007, l’UPR.
      .
      A Gauche, à part Chevènement, personne n’envisageait la sortie de quoi que ce soit. Rien n’a bougé depuis, à part le PRCF, ils s’accrochent tous à l’ Europe comme des moules au rocher.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 janvier 08:38


    « Ce putain de numerus clausus depuis des années fixé par arrêté ministériel pour limiter l’offre médical avec la complicité d’une partie de la profession pour limiter la concurrence !   »

    C’est plus que de la complicité, et ce n’est pas "une partie de la profession, c’est une politique délibérée de gestion d’un monopole « aristocratique ».

    C’est sous le régime de Vichy que la loi du 7 octobre 19404,  parue au JO le 26 octobre a créé un Ordre des médecins comprenant le Conseil supérieur de la médecine et les Conseils départementaux. Cette loi a supprimé aussi les syndicats. Elle a été complétée par la loi du 26 mai 1941 portant sur l’exercice illégal de » l’art médical » et de « l’art dentaire » et par celle du 26 novembre 1941 qui règle les élections à l’Ordre des médecins, partie prenante de l’instauration du numerus clausus. Loin de remettre en cause ce dogme protectionniste et corporatiste, aujourd’hui, L’Ordre des médecins demande un numerus clausus « régionalisé  ».



    • damocles damocles 15 janvier 07:28

      @Séraphin Lampion

      Vous confondez la creation des « ordres » avec le « numerus clausus » à l’entrée des etudes medicales et paramedicales qui a été instauré en 1971 et qui est la  veritable cause de la penurie actuelle de mdecins !

      « il y a trop de medecins »  REPETAIENT EN BOUCLE LES POLITIQUES AU POUVOIR à l’epoque sous les recommandations d’ enarques « éclairés »

      En fait cette politique etait purement comptable pour limiter les depenses de santé , certains enarques preconnisaient de «  fermer le robinet », c’est-à-dire diminuer l’offre de soin pour juguler les depenses !

      La stupidité des enarques et leur « logique » n’etant plus à demontrer on a abouti à cette situation catastrophique actuelle 


    • damocles damocles 15 janvier 09:26

      @Séraphin Lampion
       En ce qui concerne le « numerus clausus regionalisé » , il vise a essayer de réequilibrer la demographie medicale

      Certaines regions sont en grand deficit de medecins alors que d’ autres ( region PACA et region parisienne par exemple) sont surmedicalisées


    • damocles damocles 15 janvier 09:29

      @damocles
        .....numerus clausus instauré par SIMONE VEIL ( 1971)


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 11:21

      @damocles
      1971, c’était le Gouvernement de Pompidou avec Chaban Delmas,1er Ministre.


    • Zozo canal histrionique 15 janvier 11:26

      @Fifi Brind_acier

      Ah ah ah my bufflon, je suis MDR de chez mdr de t’imaginer inside the deep deep deep of your Braun, rosir tout d’un coup des joues en te découvrant cette petit part de crochu qui péninsulise ton âme ! smiley smiley

      <3


    • Zozo canal histrionique 15 janvier 11:27

      @ Meilleur commentaire de tous les temps mon last one, non ? smiley


    • Attila Attila 15 janvier 11:59

      @damocles
      Effectivement :
      «  Après l’élection de Valéry Giscard d’Estaing à la présidence de la République(mai 1974), elle est nommée ministre de la Santé dans le gouvernement Jacques Chirac, poste qu’elle conserve sous les gouvernements Raymond Barre »
      Wikipedia

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 13:06

      @ Zozo,

      Faut pas fumer n’importe quoi, c’est pas bon pour les neurones...


    • Zozo canal histrionique 15 janvier 13:11

      @Fifi Brind_acier & toute l’agora

      Oyez oyez françaises, français, voilà tout ce qu’est foutu-e de me répondre la/le poker ♠️ face de François ASSELINEAU !

      Je suis déçu, mais alors déçu déçu déçu ...


    • damocles damocles 15 janvier 16:56

      @Fifi Brind_acier
       

      Je m’etais fié à un lien erroné , votre remarque est exacte

       En 1971 UN ARRETE instaurait le numerus clausus ....mais en 1974 c’est par une LOI QUE Simone VEIL FIXAIT LE NOMBRE D’ ETUDIANTS ADMIS EN 2EME ANNEE DE MEDECINE

       En fait de 1971 à 1974 le numerus clausus a été appliqué en fonction des postes en hôpital


    • damocles damocles 15 janvier 16:58

      @Attila

      EXACT....mea culpa


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:24

      @damocles
      Pas grave, le problème c’est que les gouvernements suivants n’y ont rien changé !
      Or, n’importe quel fonctionnaire du Ministère de la santé sait suivre les cohortes de médecins.
      .
      Ils savent quand un médecin commence son activité et quand il partira à la retraite.
      Il suffit de savoir se servir d’une calculette pour savoir combien il restera de médecins en fonction 30 ans ou 40 ans plus tard.
      .
      Ils ont préféré embaucher des infirmières espagnoles et des médecins roumains, ça coût moins cher à former, et ils ne sont pas payés au même tarif.
      C’était les travailleurs déplacés avant l’ heure.


    • Attila Attila 16 janvier 10:42

      @damocles
      «  EXACT....mea culpa »
      Comme le dit Fifi, les gouvernements suivants, de doigte comme de grauche, n’ont pas remis en cause le numerus clausus. Et cela fait pas mal d’années que des médecins tiraient la sonnette d’alarme. Il a fallu arriver à la situation catastrophique actuelle pour que les « élites » politiques s’en émeuvent.

      .


  • MKT 14 janvier 09:00

    Vous avez bien décrit l’état de notre société. Au sujet du numérus clausus, l’ordre des médecins y a été toujours très favorable. D’ailleurs pour les kinés (cf mon pseudo) ce sont les syndicats (surtout la FFMKR, proche de la droite) qui ont brandi la menace de l’appauvrissement de la profession pour demander au ministère (avec la bénédiction de la SS) de la mettre en place.

    Pour le reste nous récoltons aujourd’hui les fruits de notre aveuglement et de nos votes depuis au moins 30 ans.

    Quant à 2022, je doute que Mme Le Pen soit élue. Il y a des composants de l’électorat qui préférerons une autre forme d’autoritarisme. Comment mettre en doute une organisation venant d’un auto-proclamé prophète (amateur de gamines )à qui l’ange Gabriel murmure à l’oreille ?


  • Attila Attila 14 janvier 09:11

    Au restaurant exotique, choisir un plat au kahretsin et s’apercevoir que ce n’est pas bon ne va pas chambouler notre vie.

    Par contre, un jeune couple qui achète son premier logement va prendre le temps de s’informer, de consulter des professionnels et de mesurer les risques de s’endetter pour plusieurs années.

    Dans la vie d’un adulte normal, les décisions importantes qui engagent son avenir et l’avenir de sa famille se font en connaissance de cause : un adulte s’informe sérieusement avant de décider.

    .

    La dégradation du système de santé, les menaces sur la Sécu, les réformes des retraites, la dilapidation du patrimoine économique français au profit d’intérêts souvent étrangers, la casse du droit du travail et des services publics, tout cela est la conséquence d’une politique délibérée pour laquelle les français ont voté. Oui, les patients aussi ont voté pour la dégradation du système de santé.

    Pourtant, l’information sur la politique qu’allaient mettre en œuvre les candidats une fois élus était parfaitement disponible.

    Les électeurs qui ne s’informent pas sont des irresponsables.

    .

    Vous assumez ce que vous avez élu ! C’était y’a deux ans qu’il fallait réfléchir ! On a voté pour lui mais qu’est-ce qu’on a été con !

    .


    • Le421 Le421 14 janvier 19:29

      @Attila
      Je confirme que certains partis (dont le mien) avaient parfaitement prévu ce qui allait arriver...
      Et ça me fait chier de me décarcasser à vouloir faire le bonheur de cons qui nous jettent des tomates mures !!
      Moi ? Ça ne va pas si mal.
      Alors, qu’ils aillent se faire enc.... ou fout..., au choix.


  • Pimpin 14 janvier 10:24

    Je cite : « Le Pen, qui comme son père ne voulait pas forcément le pouvoir »

    Cette phrase est caractéristique du conditionnement des électeurs par la propagande anti RN destinée à les détourner de ce parti.

    Bien sûr que si que Marine Le Pen veut le pouvoir ! Oui, tout se dégrade en France depuis plus de 35 ans maintenant, toujours à cause de la même politique poussée par l’UE, et exactement comme et pourquoi le FN l’avait prévu depuis longtemps dans ses analyses.

    Ceux qui se sont partagés le pouvoir pendant tout ce temps n’ont plus aucun argument sérieux à avancer, ils persistent à vouloir mener la même politique aux résultats désastreux dans tous les domaines, tout en donnant des leçons et en faisant de la désinformation sur le RN avec la complicité des médias.

    Il est temps que les électeurs se reprennent et mettent enfin ce parti au pouvoir en 2022. Encore deux ans pour prendre connaissance de ses analyses, et propositions. Les siennes, pas celles mensongères que lui imputent ses adversaires.


    • Le421 Le421 14 janvier 19:31

      @Pimpin

      Bien sûr que si que Marine Le Pen veut le pouvoir

      Mais bien sûr !!
      Le face à face du deuxième tour avec Macron en a été le parfait exemple.
      Une scène d’anthologie.
      Plus con(ne) tu meurs...


    • Pimpin 14 janvier 19:51

      @Le421. Je suis certain que vous n’avez pas regardé ce débat, pas plus que les nombreuses autres interventions de MLP. Vous ne faites que répéter les conneries de ses adversaires.
      Franchement, juger toute une politique sur quelque minutes de débat que vous n’avez pas vu, avec un Macron qui lui proposait une politique qui échoue dans les faits depuis plus de 35 ans avec les résultats désastreux qu’on constate, je trouve cela particulièrement stupide et inconscient.


    • Le421 Le421 14 janvier 20:37

      @Pimpin

      Je suis certain que vous n’avez pas regardé ce débat,

      Je suis désolé, c’est dommage pour vous !!
      Être de gauche, c’est aussi regarder ce qui se dit dans le camp opposé.
      Avoir l’esprit ouvert.


    • Le421 Le421 15 janvier 08:51

      @Pimpin
      Le gros souci de Marine Le Pen, comme de tous les gens d’extrême droite, c’est qu’il y a un monde entre leurs paroles et leurs actes.
      Quand on voit les préoccupations des groupes au parlement européen par exemple, on s’aperçoit que les plus grands soucis sont l’IVG et la protection du secret des affaires pour ce qui est de celui de MLP.
      Demandez à Mélenchon si ce sont ses préoccupations !!!
      A noter, pour l’anecdote, qu’il s’est une fois trompé de bouton et a voté contre ses opinions... Nul n’est parfait !!  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 13:17

      @Le421
      A noter, pour l’anecdote, qu’il s’est une fois trompé de bouton et a voté contre ses opinions... Nul n’est parfait !!


      Mélenchon ne s’est pas trompé une fois, mais 266 fois... La question est de savoir si c’est involontaire, ou s’il a donné des gages aux lobbies qui préparent les lois ?
      Il faudrait le lui demander.
      .
      Quand on sait qu’il achète par centaines des faux amis pour les réseaux sociaux, on peut se poser des questions.


    • Le421 Le421 15 janvier 13:57

      @Fifi Brind_acier
      Mélenchon s’est trompé 266 fois.
      Que disait Talleyrand déjà ??
      Tout ce qui est excessif est insignifiant.
      Je sais que LFI est votre adversaire, mais restez un minimum sensée, ça vous changera.
      Bon... Vu vos résultats électoraux !!
      Même pas mal !!  smiley


    • Pimpin 15 janvier 15:04

      @Le421 Au vu de ce que vous dites, au mot près ce que dit la propagande, je suis certain que vous ne l’avez pas regardé, sinon vous auriez un discours bien plus personnel et argumenté.


    • Pimpin 15 janvier 15:07

      @Le421 D’abord Marine Le Pen n’est pas d’extrême droite, ensuite vos propos totalement irréels démontrent que vous ne savez pas ce qu’elle raconte, que vous ne l’avez jamais écoutée, que vous ne suivez pas du tout l’activité du RN.


    • CLOJAC CLOJAC 15 janvier 20:06

      @Pimpin

      « vous ne savez pas ce qu’elle raconte, que vous ne l’avez jamais écoutée, que vous ne suivez pas du tout l’activité du RN. »

      Lorsque le RN, après avoir consulté de nombreux experts-praticiens en économie (pas des théoriciens, des professeurs et des fonctionnaires) explique qu’une rupture brutale des liens avec l’Europe produirait une déflation, qui est la pire forme de crise économique, celle dont on se relève le plus mal, je pense que les adorateurs du Grolino ne comprennent pas de quoi il s’agit.
      Parce qu’ils n’ont ni la formation, ni l’expérience, ni le niveau intellectuel suffisants pour jongler avec les agrégats de la macro-économie, tout en évaluant les interactions de la micro à la fois au niveau industriel, commercial, financier et technologique.


    • tashrin 16 janvier 17:16

      @Pimpin
      Vous paraissez plutot naif...
      il est très confortable d’etre dans une posture d’opposition sur l’air de « moi je ferai mieux », mais une fois en poste, faut se coltiner la réalité. Et demontrer qu’en réalité on n’est pas mieux voire encore pire que les autres... Tout le talent de LePen père a été de faire croire qu’il le voulait sans jamais en avoir l’intention véritable
      Aucun laboratoire FN à l’echelon municipal n’a démontré autre chose que le vide intersideral
      Au moins si elle obtient le pouvoir on en sera définitivement débarrassés 5 ans plus tard... mais ce sera probablement cher payé...


  • Olivier 14 janvier 12:08

    Je ne suis pas sûr que les français soient disposés à un véritable changement, malgré qu’ils soient dans l’ensemble lucides sur le recul chaque fois plus important de notre pays dans à peu prés tous les domaines.

    Je pense que le fusible Macron commençant à sentir sérieusement le roussi, et le personnage ayant manifestement atteint son niveau d’incompétence, en 2022 le système va nous sortir de son chapeau un nouvel homme ou femme providentiel, que les médias nous vendront comme on vend une nouvelle marque de dentifrice ou de savonnette. 

    J’ai bien peur que le con moyen ne tombe une fois de plus dans le panneau...


  • mazig 14 janvier 12:34

    M Lepen est-elle anti capitaliste ? : NON

    MLepen est-elle anti-système ? NON

    MLepen est-elle pour une économie sociale équilibrée ? NON

    MLepen connait-elle ou a-t-elle connu la faim et la misère ? NON

    Alors .... entre la peste et le choléra ....


    • panpan 14 janvier 15:10

      @mazig

      Vous allez avoir du mal à trouver un président ayant connu la faim et la misère...En Amérique latine ? Peut-être... Mais voyez comme on la leur fait, la misère...


    • panpan 14 janvier 15:13

      @mazig

      Vous connaissez beaucoup de présidents ayant connu la faim et la misère ?
      En Amérique latine ? Peut-être.. Mais voyez comme on la leur fait, la misère...


    • Pimpin 14 janvier 17:40

      @mazig
      Questions totalement stupides ! En plus les réponses sont fausses ce qui prouve que vous n’avez même pas fait l’effort de lire les analyses et propositions du RN, en fait vous ne faites que recopier bêtement la désinformation contre ce parti.


    • Le421 Le421 14 janvier 19:36

      @Pimpin
      Le RN, le parti des petits et des sans grade...
      Et les marmottes plient le chocolat dans le papier alu.
      Retour de l’ISF ?
      Hausse du SMIC ?
      Demandez à la châtelaine Marion-Anne Perrine Le Pen de Montretout.
      Ou à son trésorier, Wallerand De St Just.
      Des prolétaires...
      Pfff  !!!
      Ah, c’est vrai, le plus riche, le millionnaire, c’est Sir Henry Jean-Luc De Mélenchon De La France Insoumise...
      A répéter cent fois sur Fds.com !!  smiley


    • Pimpin 14 janvier 19:53

      @Le421 Arrêtez de colporter ce genre de conneries ! Intéressez-vous plutôt aux analyses et programmes, ça sera plus intelligent.


    • Le421 Le421 14 janvier 20:39

      @Pimpin
      Le programme du RN ?
      Le nôtre, c’est LAEC, L’Avenir En Commun.
      Disponible sans problème.
      Plein de monde a pompé dessus, notamment EELV.


    • Le421 Le421 15 janvier 08:57

      @Pimpin

      Arrêtez de colporter ce genre de conneries

      Ah bon ?
      Désolé.
      Je ne savais pas que MLP voulait rétablir l’ISF et augmenter le SMIC.
      Je vais réviser ma leçon et m’inscrire au plus vite sur Fds.com, la VRAIE information...
      Naaannn ! Je déconne !!  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 13:03

      @Le421
      Je ne savais pas que MLP voulait rétablir l’ISF et augmenter le SMIC.

      Pimpin n’a pas tort, lisez le programme du FN, on dirait le programme du PCF des années 60... Les crânes d’œuf du FN ont parfaitement compris que la Gauche abandonnait les classes populaires, ils ont changé de programme pour attirer les déçus de la Gauche.
      .
      Maintenant, ils défendent les travailleurs ! Enfin, ... officiellement, car le double langage est de rigueur. J’ai entendu hier, dans un débat, que 33% des électeurs de la France Insoumise de 2017, avaient voté FN aux élections européennes... 
      .
      Mélenchon a eu une phrase malheureuse en 2017 :
      « L’ Europe, on la change ou on la quitte ! »
      De nombreux électeurs ont compris que le plan B, c’était la sortie de l’ UE.
      Puis, après les élections, ils ont compris que la FI ne sortirait de rien du tout.
      .
      Le FN a « un programme social », il dit défendre les travailleurs, il combat l’immigration qui fait de la concurrence aux chômeurs, ils ont donc voté FN.
      .
      Cela devrait provoquer une intense réflexion dans les Partis de Gauche, à la France Insoumise en particulier. Et bien, pas du tout, on continue comme avant !
      Ma foi, si vous voulez vous suicider, c’est votre affaire.


    • Le421 Le421 15 janvier 14:02

      @Fifi Brind_acier
      Ah !! Vous faites votre « coming out » !!
      Enfin.
      C’est pas trop tôt.
      Voilà, moi, je suis clairement de gauche, je l’affiche et le revendique.
      Mais c’est marrant ces gens qui sont d’extrême droite et qui jurent les grands dieux que non et se revendiquent même du CNR.
      Bientôt, Guy Môquet sera ramené au rang de « chemise noire »...
      Pffff !!!
      Dérisoire.


    • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 14:10

      @Le421. Disons que tu es malagauche.
      Mais surtout dans une grande confusion mentale sous télécommande.


    • Pimpin 15 janvier 15:08

      @Le421
      Commencez par vous informer sur les analyses et propositions RN au lieu de recopier les slogans de propagande contre lui.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:37

      @Le421
      Ah !! Vous faites votre « coming out » !!

      Je ne suis pas certaine que vous compreniez ce que j’écris...
      Chez vous, vivre dans le déni de réalité est une seconde nature !
      .
      Je ne défends pas le FN, j’explique pourquoi vos électeurs vous quittent pour voter FN, et pourquoi la Gauche est dans les choux ! Il n’y a pas plus aveugle que ceux qui ne veulent pas voir.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:41

      @JC_Lavau
      Mais surtout dans une grande confusion mentale sous télécommande.

      Tu es dur avec Le421 ! Je me contente de parler « de déni de réalité » parce que je suis charitable et que je ne tire pas sur les ambulances...
      C’est moi qui m’exprime mal, ou il ne comprend rien ?


    • Pimpin 15 janvier 19:52

      @Le421 Au lieu d’ironiser sur ce que visiblement vous ne connaissez pas, renseignez vous donc !


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 13:13

    Si Marine arrive au pouvoir, elle le devra au double langage de ses lieutenants. Ils défendent les travailleurs en France, mais le patronat au Parlement européen.

    .
    Ceux qui poussent les électeurs vers le FN, ce n’est pas Macron, c’est la Gauche, qui ne joue plus son rôle. Elle ne défend plus la souveraineté du pays, depuis que le PCF a tourné européiste. Le PCF était anti européen jusqu’à Mitterrand.
    .
    Elle ne défend plus les classes populaires, depuis que Terra Nova lui a conseillé de les remplacer par les minorités, les homos, les migrants et les femmes.

    .

    Du coup, la Gauche a abandonné les rives de la lutte des classes, pour devenir une association, genre SPA. C’est très utile, mais pour se défendre contre les Traités européens néolibéraux et contre le patronat, c’est un peu juste. Voilà ce que pensent de plus en plus d’électeurs de la Gauche, qui se tournent vers le FN.

    .

    A la place de Macron et du FN, je propose du neuf, de l’inédit, un programme de Libération nationale, celui de l’ UPR.

    Puisque l’auteur n’a rien d’autre à proposer que la peste et le choléra.

    Pour un toubib, c’est pas gentil de proposer ce genre d’ordonnance aux Français !


    • Pimpin 14 janvier 17:43

      @Fifi Brind_acier.
      Il n’y a aucun double langage au RN, sa politique est claire et précise.
      L’UPR du neuf ? allons donc ! ce n’est qu’une copie caricaturale du programme du FN. 


    • CLOJAC CLOJAC 14 janvier 19:25

      @Pimpin

      « allons donc ! ce n’est qu’une copie caricaturale du programme du FN. »

      Avec un pépère cacochyme qui bafouille dès qu’on le contrarie, revoir le débat avec Zemmour...
      Sa seule utilité avec son 1%, serait de faire trébucher MLP en cas de scrutin serré.

      Je me demande comment on peut encore le croire lorsqu’il parle de souveraineté nationale, alors que jamais il n’évoque l’identité française, mais se complaît à réciter en arabe des sourates du coran sur une radio communautariste.
      https://www.yabiladi.com/forum/beaucoup-musulman-voteront-asselineau-2-8498309.html


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 20:40

      @Pimpin

      L’UPR une copie du FN  ? La condition 1ere du programme de l’ UPR, c’est la sortie de l’ UE & de l’euro par l’article 50, c’est à dire l’indépendance et la souveraineté.

      Ce que le FN ne peut pas proposer comme préalable à son programme, puisque le FN veut rester dans l’ UE pour une « Europe des Nations ».
      .
      A l’UPR, on ne s’occupe, ni de l’avenir de l’ UE (qui n’en n’a aucun), ni des autres pays européens, qui sont assez grands pour savoir ce qu’ils veulent, et ce qu’ils veulent ne nous regarde pas.
      Nous, on s’occupe uniquement de la France et des Français.


      Il n’y a aucun double langage au RN, sa politique est claire et précise.

      D’abord en France.
      Marion le Pen Députée, a présenté à l’Assemblée Nationale 4 amendements soutenant les licenciements boursiers. 
      .
      Au Parlement européen, quelques exemples : 


      Les votes méprisants du FN pour les travailleurs.

      TIPP, Marine promet le contraire de ses Députés.

      Le FN vote à Bruxelles le contraire de ce qu’il prône à Paris.

      Le FN vote au Parlement européen la loi sur le secret des affaires, qui protège les entreprises des lanceurs d’alerte.


    • assouline assouline 14 janvier 20:52

      @Fifi Brind_acier

      on ne s’occupe, ni de l’avenir de l’ UE (qui n’en n’a aucun)...


      Ça fait plus de 50 ans que l’Europe n’a pas d’avenir...
      Méfiez-vous... A ce rythme, c’est elle qui vous enterrera...

    • assouline assouline 14 janvier 20:59

      @Fifi Brind_acier

      La condition 1ere du programme de l’ UPR, c’est la sortie de l’ UE & de l’euro...

      Comme le FN à ses débuts...
      Lorsqu’il n’était encore qu’un parti sans importance, incapable de menacer les autres...
      Lorsqu’il pouvait se permettre de taper sur le premier innocent venu, et en faire le coupable réclamé par la foule...
      L’UPR d’aujourd’hui me rappelle mes années de prime jeunesse, quand le FN risque-tout était facile à démonter tant les ficelles étaient grossières...
      D’ailleurs, il semblerait que le FN n’est pas eu beaucoup d’avenir. On peut le dire aujourd’hui. Moins d’avenir même que l’Europe...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 21:03

      @CLOJAC
      alors que jamais il n’évoque l’identité française, mais se complaît à réciter en arabe des sourates du coran sur une radio communautariste.

      L’UPR vous laisse volontiers le racisme et la xénophobie envers les étrangers et musulmans, que vous mettez tous dans le même sac, croyants et islamistes confondus !
      .
      C’est votre fond de commerce, qui permet de faire du FN un épouvantail au 2e tour ! Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron ont été élus grâce au FN et au rejet qu’il provoque chez les électeurs. 
      .
      Si un jour le FN ne provoque plus le rejet, le FN disparaitra des médias, sauf pour parler d’affaires judiciaires. Ce dont les médias ne parlent pas, n’existe pas.
      .
      L’identité française, c’est la Nation, une idée révolutionnaire de 1789, qui est toujours dans la Constitution française et qui n’est pas du tout une idée d’extrême droite ! 
      .
      ARTICLE 1 DE LA DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME

      Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

      ARTICLE 2

      Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

       Article 3

      Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

      .
      Pas plus que les symboles de la République que le FN s’approprie, comme le drapeau tricolore, qui appartient à tous les Français. Par contre, le logo de la flamme du FN a une histoire, celle de l’extrême droite italienne.


    • assouline assouline 14 janvier 21:14

      @Fifi Brind_acier

      Sa seule utilité ( celle de l’UPR) avec son 1%, serait de faire trébucher MLP...

      Quoi ?
      1 % !
      1 % seulement des français serait séduit par l’anti-européisme !
      Mais alors, de quoi nous parle-t-on au juste lorsqu’on nous parle de Frexit ?
      Et sur quoi s’appuie-t-on losqu’on prétend pour eux qu’une majorité de Français rejète l’Europe ?
      1% !
      Soit les Français sont passionnés d’Europe, soit Asslineau fait figure d’épouventail...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 21:16

      @assouline
      Comme le FN à ses débuts...

      Papy le Pen était pro européen et libéral tendance Reagan.
      .
      Virage à 180° de Marine, plus de 20 versions contradictoires sur l’ UE & l’euro !
      .
      Maintenant, c ’est fini, le FN ne veut plus sortir de rien du tout.
      « Plus libres, plus forts,une Autre Europe est possible ! »

      Souvent FN varie, bien fol est qui s’y fie !
      .
      Par contre, l’UPR n’a jamais varié, ses analyses et ses propositions sont toujours les mêmes !


    • CLOJAC CLOJAC 14 janvier 21:30

      @Fifi Brind_acier

      « L’UPR vous laisse volontiers le racisme et la xénophobie envers les étrangers et musulmans, que vous mettez tous dans le même sac, croyants et islamistes confondus ! »

      Vous qui aimez tant vous abriter derrière un juridisme de fête foraine, je vous rappelle l’art 2 de la constitution : « La langue de la République est le français. »
      Ceux qui aspirent à gouverner le pays, feraient bien de commencer par respecter la constitution.


    • assouline assouline 14 janvier 21:49

      @Fifi Brind_acier

      C’est ce que je vous ai expliqué...
      Anti-européen à ses début, ce qui n’est pas incompaptible avec le pro-libéralisme, une fois de plus vous confondez tout, et européo-indifférent après 2002 et surtout après l’arrivée de Marine Le Pen.. qui, comme elle le montre par ses volte-face, n’en a en fait rien un foutre... L’Europe, c’est pas son problème ! Parce que l’Europe, c’est pas un problème...


    • assouline assouline 14 janvier 22:04

      @Fifi Brind_acier

      Ils défendent les travailleurs en France, mais le patronat au Parlement européen.

      Pas très fiable comme source...
      France 24...
      Pas très alternatif comme média...
      Z’auriez pas mieux ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 22:08

      @CLOJAC
      Ceux qui aspirent à gouverner le pays, feraient bien de commencer par respecter la constitution.

      Alors, Marine est disqualifiée d’entrée ! Son prof de Droit explique que ses copies étaient un désastre et qu’elle écrivait en phonétique...
      .
      Elle ne sait plus trop où elle habite non plus en ce qui concerne les élites...
      Elle les critique depuis des années, mais elle s’entoure d’un staff de 60 à 80 énarques, Hauts fonctionnaires, bref le gratin des élites !

      Souvent FN varie, bien fol est qui s’y fie !


    • assouline assouline 14 janvier 22:11

      @CLOJAC

      un juridisme de fête foraine...

      C’est la formule que je cherchais !
      A y regarder de trop près, on finit par ne plus y voir très clair...
      Sans doute le tournis des manèges...


    • assouline assouline 14 janvier 22:17

      @Fifi Brind_acier

      Ceux qui aspirent à gouverner le pays, feraient bien de commencer par respecter la constitution.

      On devine ici que l’UPR n’aspire pas à gouverner le pays, le parti d’Asselineau passe son temps à prôner la violation de l’article 55 de la Constitution en encourageant à la désobéissance européenne...

      https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do ;jsessionid=7A663035BE6FF35AC0E4B515D6722D6B.tplgfr37s_1?idArticle=LEGIARTI000006527541&cidTexte=JORFTEXT000000571356&dateTexte=19581005&categorieLien=id&oldAction=&nbResultRech=


    • CLOJAC CLOJAC 14 janvier 22:26

      @Fifi Brind_acier

      « Papy le Pen était pro européen et libéral tendance Reagan.
      .Virage à 180° de Marine, plus de 20 versions contradictoires sur l’ UE & l’euro »

      Grolino a travaillé au cabinet de Gérard Longuet, co-fondateur d’Occident, du GUD et d’Ordre nouveau. Qui se ressemble s’assemble. Car je ne saurais soupçonner un si honnête homme de vil carriérisme.
      https://www.lesechos.fr/1994/01/cabinet-de-gerard-longuet-philippe-andres-francois-asselineau-874984

      Ensuite il est passé chez De Villiers et Pasqua devenant le directeur de cabinet de ce dernier, avant de se faire élire conseiller de Paris en 2001 sur la liste de Jean Tibéri, condamné pour avoir fabriqué de faux électeurs.
      https://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/03/faux-electeurs-la-cour-de-cassation-rejette-le-pourvoi-des-tiberi_4586648_3224.html

      Les affiches de Grolino à l’époque vilipendaient les chiens méchants, les dealers et les prostituées. 
      De la haute politique, on vous dit !
      https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/120317/francois-asselineau-candidat-de-droite-poutinolatre-et-conspirationniste

      Partez pas trop vite, j’ai encore des munitions pour jouer au name dropping ! smiley


    • Attila Attila 14 janvier 22:29

      @assouline
      le parti d’Asselineau passe son temps à prôner la violation de l’article 55 de la Constitution en encourageant à la désobéissance européenne..."
      Et vous avez certainement un lien vers un document de l’UPR qui prouve cela . . . nous attendons.

      .


    • CLOJAC CLOJAC 14 janvier 22:39

      @Fifi Brind_acier

      « Alors, Marine est disqualifiée d’entrée ! »

      Chacun est libre de critiquer ses adversaires politiques comme il l’entend, mais cela ne dispense pas d’un peu de bon sens.
      Qui peut croire qu’avec le nom qu’elle portait, et les élucubrations de son père à l’époque, on lui aurait fait le moindre cadeau ?
      Voici en tout cas ce qu’en disait un magazine qui ne lui était pas particulièrement favorable :
      https://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/quand-marine-le-pen-etait-avocate_1722920.html


    • CLOJAC CLOJAC 14 janvier 23:00

      @Fifi Brind_acier

      « elle s’entoure d’un staff de 60 à 80 énarques, Hauts fonctionnaires, bref le gratin des élites ! »

      Il ne faudrait pas oublier les chefs de grandes entreprises, les cadres sup’ et les juristes internationaux qui la conseillent.

      Il n’y a rien de déshonorant à demander l’avis de ceux qui savent. Tout le monde n’a pas la chance d’être pas omniscient comme Grolino et Sainte Greta !

      En outre, ça tord le cou à une légende urbaine : on racontait que si elle arrivait au pouvoir, elle serait seule, personne pour travailler avec elle, etc...



    • Le421 Le421 15 janvier 08:59

      @Fifi Brind_acier
      Il y a quand même un élément essentiel dans votre combat politique, c’est la lutte incessante contre toute formation de gauche.
      Alors, vous nous permettrez d’en déduire certaines choses...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 11:46

      @assouline
      le parti d’Asselineau passe son temps à prôner la violation de l’article 55 de la Constitution en encourageant à la désobéissance européenne...

      Ceux qui encouragent à violer les Traités, ce sont les Insoumis !
      Votre fiche est erronée.
      .
      L’UPR reste dans le respect du Droit.
      Le Droit de l’ UE est supérieur aux Droits des Etats, de manière absolue.
      .
      Et le Droit européen permet de sortir de l’ UE légalement, par l’article 50.
      C’est d’ailleurs par l’article 50, que la GB a ouvert les négociations de sortie.

      Celui a rédigé votre fiche est un incompétent, dites-lui de ma part !


    • assouline assouline 15 janvier 12:04

      @Fifi Brind_acier

      Le Droit de l’ UE est supérieur aux Droits des Etats, de manière absolue.

      Alors, si vous êtes capable de comprendre ça, pourquoi faites-vous dire dire n’importe quoi aux GOPE.
      Maintenant que vous avez compris le fonctionnement de la Constitution, il vous faut vous plonger dans les textes européens, comprendre leur sens véritable et en connaître les modalités d’application réelles...
      Allez... Au boulot...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 12:09

      @CLOJAC
      Grolino a travaillé au cabinet de Gérard Longuet

      Je vois que l’ignorance fait aussi des dégâts au FN ! Les fonctionnaires sont au service de l’ Etat. Ils ne choisissent pas les Ministres pour lesquels ils travaillent, ce sont les Français qui décident des Gouvernements, par leur vote. 
      .
      Adressez vos doléances au Parti les Républicains qui a nommé Longuet ministre. Ils n’avaient qu’à nommer un communiste, Asselineau aurait travaillé pour un ministre communiste !
      .
      Les fonctionnaires et les Hauts fonctionnaires sont des salariés qui ne choisissent pas les Ministres pour lesquels ils travaillent ! Asselineau a travaillé pour tous les Gouvernements, de Mitterrand à Sarkozy, en voilà une découverte !
      .
      Pas la peine non plus de sortir Pasqua.
      Pasqua a été résistant à l’âge de 15 ans, pendant que les collabos de votre camp aidaient les nazis, et que Mitterrand était décoré de la francisque par Pétain...
      .
      Asselineau s’est expliqué sur ses relations avec Pasqua.
      Pas de quoi fouetter un chat, revenez en 2e semaine !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 12:21

      @Le421
      Il y a quand même un élément essentiel dans votre combat politique, c’est la lutte incessante contre toute formation de gauche.


      .
      Je ne sais pas dans quelle langue il faut vous expliquer, que l’UPR combat tous les Partis européistes, tous  ! Regardez les analyses de l’ UPR, ça vous évitera de dire des sottises !
      .
      « UPR-Promettre une Autre Europe, la recette pour faire patienter les mécontents »
      .
      « UPR-Les fausses oppositions à l’Union européenne »
      .
      « UPR-Renégocier les Traités, c’est juste un grosse arnaque »
      .
      Stathis Kouvelakis était membre du comité central de Syriza lors de la victoire de ce parti en Grèce en janvier 2015.

      « L’Europe n’est pas réformable ».


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 12:44

      @CLOJAC
      Il n’y a rien de déshonorant à demander l’avis de ceux qui savent.

      Je n’ai pas dit que c’était déshonorant de consulter les élites !
      Je dis que Marine le Pen tient constamment un double langage : elle fustige les élites et s’entoure d’élites.
      .
      Quant à son débat avec Macron, on apprend qu’elle elle s’y est pris 8 heures avant le débat, et qu’elle n’a même pas lu les fiches que son équipe avait préparées.
      .
      Comment peut-on prétendre diriger la France, quand on n’est pas capable de gérer une équipe de 10 personnes, de travailler ses interventions, ni de gérer les finances de son propre Parti, constamment au bord de la faillite ??
      .
      PS : l’UPR s’autofinance, n’a aucun emprunt bancaire et 0 euro de dette.


    • Attila Attila 15 janvier 12:47

      @Fifi Brind_acier
      «  Je vois que l’ignorance fait aussi des dégâts au FN  »
      Oué, enfin, dans le cas de Cloaque (on peut bien l’appeler Cloaque tant qu’il s’acharne à ce jeu de débile sur le nom d’Asselineau), il s’agit moins d’ignorance que de dénigrement, d’attaque sur la personne de François Asselineau.
      Quand on n’a rien de sérieux à opposer aux arguments des autres, on s’attaque aux personnes. C’est le procédé habituel chez les immatures et les débiles.

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 13:34

      @Attila
      il s’agit moins d’ignorance que de dénigrement, d’attaque sur la personne de François Asselineau.

      Je persiste pour l’ignorance. Beaucoup de Français confondent les Hauts fonctionnaires avec les politiques qu’ils ont élus. Ils croient que les Hauts fonctionnaires décident des politiques menées en France.

      Ils parlent « des énarques qui dirigent la France », preuve qu’ils ne savent rien sur le travail réel des Hauts fonctionnaires. Déjà qu’avec l’ Europe, le Président & les Ministres ne décident de rien, à fortiori les Hauts fonctionnaires !
      Ils les confondent aussi avec « les conseillers de l’ombre », genre Attali.
      .
      Les Hauts fonctionnaires préparent les dossiers demandés par leur Ministre de tutelle ou le Président, ils font des analyses, des rapports, des synthèses.
      Ils organisent les voyages officiels du Président et des Ministres.
      En clair, ils font le travail que les politiques ne savent pas faire !
      .
      Ils travaillent aussi bien dans les Ministères, que dans les Préfectures, les Ambassades, les Conseils départementaux et régionaux, ou les Consulats à l’étranger. Exemple, les 2 fonctionnaires du Ministère des Finances qui ont inventé la dette à 3% du PIB, c’est une invention 100% française pour faire plaisir à Mitterrand !


    • assouline assouline 15 janvier 13:49

      @Fifi Brind_acier

      l’UPR s’autofinance, n’a aucun emprunt bancaire et 0 euro de dette.

      C’est une bonne chose...
      On comprend mieux dès lors le bienfondé des GOPE, lesquelles recommandent à la France de respecter les critères de stabilité et de ne pas dépasser les 3% de PIB en déficit budgétaire...


    • assouline assouline 15 janvier 13:54

      @Fifi Brind_acier

      Ils croient que les Hauts fonctionnaires décident des politiques menées en France.

      Et ils ont en grande partie raison...
      Les arcanes techniciennes du pouvoir sont un véritable casse-tête pour un parlementaire... Et un frein à la liberté de d’action politique...
      Secrétariat général du Premier ministre en tête...
      C’est ce qu’on appelle la technocratie...


    • assouline assouline 15 janvier 14:00

      @Fifi Brind_acier

      Ils parlent « des énarques qui dirigent la France », preuve qu’ils ne savent rien sur le travail réel des Hauts fonctionnaires

      On se demande bien en quoi « parler des énarques qui dirigent la France » prouve que l’on a rien compris...
      Il se trouve effecticement nombre d’énarques tant au pouvoir qu’au sein de la grosse machine gouvernementale...
      Le travail réel des Hauts fonctionnaires n’est pas très différent de celui des élus...
      Les uns travaillent avec les autres...
      Et vous même, qui ne « parlez pas des énarques qui dirigent la France », que croyez vous savoir sur le « travail réel des Hauts fonctionnaires » ? mmh ?


    • assouline assouline 15 janvier 14:04

      @Fifi Brind_acier

      Ils les confondent aussi avec « les conseillers de l’ombre », genre Attali.

      Ah... d’accord... Parce que les conseillers de l’’ombre ne sont pas des Hauts fonctionnaires... tout ça parce qu’ils parlent tout bas pour pas qu’on les entende...
      On en sait des choses à l’UPR...
      On en apprend surtout...


    • assouline assouline 15 janvier 14:30

      @Fifi Brind_acier

      Alors si en plus un des critères majeurs de Maasticht est une invention française, de quoi se plaint-on ?

      Ceci dit, quel que soit le bienfondé des 3%, Il permet de contenir, par l’illusion du calcul savant, un endettement bien réel.
      Et l’on remarquera qu’il n’est en pratique qu’une norme de référence et que les Etats font application d’un taux flottant, la France, l’Italie et jusqu’ à 8 % pour l’Espagne...


    • assouline assouline 15 janvier 14:38

      @Fifi Brind_acier

      la dette à 3% du PIB, c’est une invention 100% française pour faire plaisir à Mitterrand !

      Z’auriez pas d’autres sources aussi intéressantes et aussi sérieuses que celle-ci ?
      Comprenez...
      Ça nous changerait de vos habituels référence charabiantesques de l’UPR et de ses amis...


    • cettegrenouilleci 15 janvier 14:55

      @Le421

      « un élément essentiel dans votre combat politique, [celui de l’UPR] c’est la lutte incessante contre toute formation de gauche. »

      Fifi rappelle régulièrement dans ses commentaires que le PRCF est le seul groupe politique de gauche à réclamer, comme l’UPR, la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan, un objectif qui a conduit le PRCF à soutenir la candidature de JLM (qui jure ses grands dieux qu’il ne faut surtout pas sortir de l’UE et qu’on ne le prendra pas à jouer à ce jeu là) à la présidentielle... Comprenne qui pourra.

      Fifi rappelle également régulièrement la position qui était celle du parti communiste et de la CGT , jusqu’ au virage « eurocommuniste » des années 70, à l’égard des menaces que faisaient peser sur la France les plans de vassalisation et d’enfermement de la France dans une structure économique et politique supra-nationale européenne.

      Je vous fais observer que nombre de communistes ont choisi, aujourd’hui comme hier, à l’exemple de leurs aînés du CNR, de combattre, dans la résistance à la dictature de l’UE, avec l’ensemble des forces patriotiques déterminées à rétablir l’indépendance de la nation subjuguée alors, comme elle l’est de nouveau aujourd’hui, par ses ennemis soutenus, financés et armés par l’oligarchie euro-atlantique pour laquelle la guerre était une bonne affaire qui leur faisait préférer sans hésitation Hitler au Front Populaire.

      Nombre de communistes, mais pas seulement. Des militants et des cadres issus de la FI, du PS, et des autres formations politiques de droite et de gauche engluées dans le soutien à la dictature de l’UE continuent de rejoindre l’UPR. Peut-être devriez-vous leur demander pourquoi...

      Aujourd’hui cette même oligarchie devant laquelle se sont couchés les européistes de droite et de gauche « joue » la dictature de l’UE contre les intérêts et la survie de la nation Française et des Français.

      Qui donc aujourd’hui se situe du côté du peuple, des travailleurs, du progrès social, de l’indépendance et de la nation ?

      Qui donc se situe du côté de la soumission à la dictature de l’UE, aux lois d’airain des grandes sociétés capitalistes, à la liberté de circulation des capitaux, à la destruction de notre système de protection sociale et à la liquidation de nos services publics ? Parce que c’est ça, l’UE ! Ce n’est pas la résistance collective aux défis de la mondialisation, ni la paix, ni le progrès social, ni la liberté, à part celle du renard dans le poulailler. C’est tout le contraire !

      Pour savoir qui est gauche, et qui est de droite, l’important n’est pas de lire et d’écouter ce que disent ceux qui se revendiquent de telle ou telle obédience, ou de tel ou tel courant de pensée.
      Ce qui est important, déterminant, parlant, incontestable, c’est ce que chacun fait.

      Il y a d’un côté les européistes qui se moquent des intérêts de la nation, des travailleurs et de la population pris en étau dans les mâchoires de GOPE, allègrement piétinés et méprisés par le pouvoir en place, qui appauvrissent le peuple et engraissent l’oligarchie...

      et puis il y a ceux qui combattent la dictature infecte de l’Union Europénne et qui s’appliquent à rassembler notre peuple pour lui permettre de reprendre le contrôle de son destin en sortant la France du piège et de la dictature de l’UE, en rétablissant notre indépendance, en défendant nos institutions et nos valeurs républicaines.

      Et vous, de quel côté êtes-vous ? Qu’en déduisez-vous ?


    • Pimpin 15 janvier 15:16

      @Fifi Brind_acier Le RN veut sortir de la politique actuelle de l’UE. Je vous ai déjà expliqué pourquoi on ne peut pas actuellement sortir de l’UE avant 2022 et que donc en faire un sujet de campagne est stupide, d’où d’ailleurs les 0,8% de l’UPR aux européennes. L’UPR est une copie carricaturale et stupide du RN.
      Quant à vos exemple sur le parlement européen où toutes ses interventions se justifient, vous oubliez de dire qu’un titre ne représente pas tout ce qu’il y a dans le document. Exemple sur le détachement des travailleurs, le RN veut son abandon, il ne peut donc pas signer un texte qui confirme cette organisation avec quelques mesures bidons pour faire croire que les conséquences en sont atténuées. 


    • Attila Attila 15 janvier 18:10

      @Fifi Brind_acier
      « Je persiste pour l’ignorance. Beaucoup de Français confondent les Hauts fonctionnaires avec les politiques qu’ils ont élus »
      Ah, pour l’ensemble des français, bien sûr. Moi, je parlais du comportement précis de Clojac.

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:49

      @assouline
      Ça nous changerait de vos habituels référence charabiantesques de l’UPR et de ses amis...

      Si vous aviez seulement ouvert le lien, vous sauriez qu’il ne vient pas de l’ UPR, mais du journal économique « la Tribune », pas spécialement favorable au Frexit.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:53

      @Attila

      Ah, pour l’ensemble des français, bien sûr. Moi, je parlais du comportement précis de Clojac.

      .
      Clojac est comme tous ceux qui critiquent l’ UPR ! Comme ils ne trouvent pas d’arguments à opposer aux analyses de l’ UPR, ils attaquent les personnes.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 20:12

      @Pimpin
      Exemple sur le détachement des travailleurs, le RN veut son abandon,

      Et comment le FN peut obtenir l’abandon de cette directive ?
      Il faut l’unanimité des 28 gouvernements + l’unanimité des 28 Parlements.
      Or, tous les pays de l’ Est trouvent très bien cette directive. Aucun ne votera pour sa disparition. Macron s’y est cassé les dents, la Roumanie et la Pologne l’ont envoyé sur les roses !

      • a) – la Roumanie a opposé une fin de non-recevoir à la demande de révision de la directive « travailleurs détachés » de Macron, et cela, alors même qu’il ne s’agissait en rien d’une remise en cause du principe des travailleurs détachés mais d’un léger durcissement de certaines de ses modalités (cf. notre très important dossier sur ce sujet ).
      • b)- le gouvernement de Varsovie a annoncé quant à lui qu’il refuserait toute remise en cause de la directive, ce qui a provoqué une escalade verbale inconsidérée de la part de Macron et le déclenchement d’une lourde crise diplomatique avec la Pologne.
      De façon symptomatique, la première ministre polonaise, Beata Szydlo, a rappelé publiquement «  à M. Macron que la Pologne est le membre de l’Union européenne au même titre que la France  » et que «   ce n’est ni le président de la France ni aucun autre dirigeant qui décidera personnellement de l’avenir de l’Europe, mais l’ensemble des membres de la communauté  »
      •  

      la sortie et que donc en faire un sujet de campagne est stupide

      Et bien, surtout ne changez rien ! Après avoir louvoyé pendant des années entre sortir, pas sortir, maintenant, c’est clair, le FN ne veut sortir ni de l’ UE, ni de l’euro.
      Cela convient tout à fait à l’ UPR, merci.


    • Attila Attila 16 janvier 10:33

      @Fifi Brind_acier
      Ignorance ou malveillance, il est assez facile de les départager : après avoir informé à plusieurs reprise que le fonctionnaire est un salarié qui ne choisit pas ses patrons politiques, qu’il travaille avec les dirigeants que les français ont élu, l’ignorant de bonne foi changera son point de vue tandis que le malveillant ne renoncera pas à ce moyen d’attaquer la personne.

      .


  • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 13:20
    Le Pen sur les épaules de Macron

    J’espère qu’elle lui pissera dessus ....


Réagir