lundi 3 juillet 2017 - par Chroniqueshumaines

Le président et un type qui n’est rien

 « Ceux qui ne sont rien ?!! Dis-donc président, c’est à qui que tu t’adresses ?

 

_ Je suis le président Jupiter et le maître des horloges, qui es-tu pour t’adresser à ma personne en ces termes ?

 

_Je suis un de tes citoyens et je trouve que les médias en font un peu trop à ton sujet. Même Canteloup s’y met sur Europe 1 où chaque fois qu’il te fait intervenir dans sa chronique, à savoir tous les jours, un alléluia musical précède ta prise de parole. Et je passe toutes ces fois où prenant la voix de Gérard Collomb il te chante une véritable louange.

 

_Serais-tu jaloux de moi ?

 

_Jaloux d’un type porté au pouvoir par une mafia sans foi ni loi ? 

 

_Certes mais président de la République et bientôt de l’Europe et peut-être même de monde !

 

_Oh eh, redescend sur terre Jupiter, on en est pas encore là. Tu oublies une chose… 

 

_Quoi donc ?

 

_ Tu n’es rien sans « ceux qui ne sont rien ». Que tu t’adresses aux S.D.F. ou à toute la classe populaire n’a que peu d’importance, tu ne travailles que pour les intérêts d’une caste de privilégiés mais vous devriez tout de même faire un brin attention.

 

_Serait-ce des menaces ?

 

_Je ne me le permettrais pas Môssieur le président mais le peuple est un dragon certes en sommeil profond, voire même dans le coma ! Mais prenons gare à ne pas le réveiller.

 

_Je n’ai que faire de tes conseils, tant que le peuple aura une télévision pour s’informer et des jeux pour se distraire nous aurons tout loisir de construire notre nouveau monde. Un monde où l’argent n’aura plus à se soucier de la voix du peuple et où la puissance se comptera en dollars !

 

_C’est déjà un peu le cas non ?

 

_Bientôt se sera devenu irréversible, les riches seront tout, les pauvres ne seront rien. Les uns auront médecine, éducation et technologie, les autres en seront les esclaves. Il en est ainsi dans l’ordre des choses.

 

_As-tu seulement conscience de ce que tu t’apprêtes à faire ?

 

_Les nations succèdent aux nations, les cultures métamorphosent les cultures. Il en va ainsi mais toujours il y a eu des dominants et des dominés. Il faut se faire sa place au soleil, moi j’ai la mienne et toi manant ?

 

_Je préfère être moi. Moins de lumière, moins de gloire mais comprendrais-tu toi l’élu de l’oligarchie financière que je puisse à ce point préférer m’inspirer d’un Lao Tseu que de tout autres ecclésiastiques couverts d’or. Nous ne sommes pas du même monde, pour toi je ne suis rien, pour moi tu es tout ce que je ne veux pas être.

 

_Reste dans ta médiocrité, les sages ne font pas le monde, seuls les noms des Empereurs restent gravés dans la pierre.

 

_Les sages ne font pas le monde, ils ne cherchent pas à le faire car ils comprennent la nature du tout et prennent le chemin de la paix. Celui qui écoute le sage plus que son orgueil peut prétendre à la paix intérieure.

 

« Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous ensemble. » Lao Tseu

https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw

http://chroniques-humaines.over-blog.com/

https://plus.google.com/communities/103660471595038685146



32 réactions


  • amiaplacidus amiaplacidus 3 juillet 2017 15:34

    @l’auteur,

    J’imagine que vous avez fait une erreur d’orthographe et que vous vouliez écrire :

    « Le président est un type qui n’est rien ».


    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 3 juillet 2017 15:40

      @amiaplacidus
      Lol, non je ne suis pas infaillible mais je fais suffisamment attention à l’orthographe pour ne pas en laisser une dans le titre. En fait cela pourrait ce traduire par : le président et moi.


      • En revanche : « le président est un type qui n’est rien » aurait certainement convenu tout aussi bien !

    • troletbuse troletbuse 4 juillet 2017 12:57

      @Chroniqueshumaines
      Il n’est pas rien. C’est le vide, le creux, l’abîme


    • troletbuse troletbuse 4 juillet 2017 13:00

      @troletbuse
      Voila ce qui s’applique totalement à Macron

      C’est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son que tant de gens paresse brillant avant d’avoir l’air con.

  • bob14 3 juillet 2017 15:44

    Il est à Versailles à courir après l’ombre de Louis IX.. !


    • amiaplacidus amiaplacidus 3 juillet 2017 15:51

      @bob14

      Tant qu’il ne cours pas après celle de Louis XVI ...

      Et même dans ce cas, il pourrait se voir en Saint Denis.


    • baldis30 3 juillet 2017 19:01

      @amiaplacidus
      bonsoir

      A Saint-Denis .... au stade de France ?

      Mais il y était récemment .... 


    • BOBW BOBW 3 juillet 2017 21:02

      @bob14:On peut penser qu’il court après l’ombre de Napoléon premier ou de Napoléon III« Badinguet » avec son Régime autoritaire !! smiley


  • Sozenz 3 juillet 2017 15:55

    D autres avant lui ont tenus le meme type de langage.
    pour un homme intelligent . il ne se doute de rien de ce qu il dit .
    mais le pire c est que beaucoup vont se ralier à cette parole ; car ces personnes pensent être des personnes d’ une très haute valeur et s’octroient le droit d écraser les autres , ne sachant pas si demain , ce ne sera pas sur eux que l on marchera . mais ça les rassure un temps . et durant ce temps ils jouent comme les autres avec la bête .


  • BA 3 juillet 2017 17:42

    A propos de la ministre des Armées Florence Parly :

    Florence Parly : « représentante » de la banque Edmond de Rotschild.

    Une info est omise par les médias, mais le chercheur à l’université de Liège Geoffrey Geuens nous a alertés :

    Dans le cursus de Florence Parly, on mentionne bien "l’ancienne directrice d’Air France et de la SNCF« . On signale également que  »son mari, Martin Vial, dirige l’Agence des participations de l’Etat (APE), présente dans les grands groupes de défense français", qu’il est même "membre du conseil d’administration de Thales". Ce qui, par parenthèse, en dit long sur l’endogamie de notre élite.
    Mais pour elle, on oublie une casquette : depuis janvier 2016, elle appartient au conseil de surveillance de l’entreprise Zodiac Aerospace. Elle y siège comme représentante du "Fonds Stratégique de Participation", qui n’a rien à voir avec le public Fonds stratégique d’investissement.

    Qu’est, en effet, ce FSP ?

    C’est une émanation du groupe Edmond de Rotschild.

    On lit sur leur site :

     « Le FSP est géré par le groupe Edmond de Rothschild. Regroupant six assureurs majeurs en France (BNP-Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit agricole assurances, SOGECAP (groupe Société générale), Groupama et Natixis Assurances), le FSP est un actionnaire de long terme dans le capital de sociétés françaises ».

    Voilà donc une ministre (de plus) dont les liens avec la banque et l’industrie sont étroits. Ici avec le groupe Edmond de Rotschild, basé en Suisse, qui, comme le révélait Cash Investigations, dispose de 142 sociétés écrans dans des paradis offshore...

    Sans doute entre-t-elle au gouvernement par souci d’équilibre avec son président Macron qui, lui, oeuvrait, à la banque d’affaires Rotschild et Cie, basée à Paris. Voilà un gage de pluralisme.

    Comme le disait (presque) Jean Gabin : "Ce n’est plus un gouvernement, c’est un gigantesque Conseil d’administration !"

    http://www.francoisruffin.fr/florence-parly-reprensentante-de-la-banque-edmond-de-rotschild-


  • covadonga*722 covadonga*722 3 juillet 2017 18:16

    « AVOIR UNE OPINION EST UNE CHOSE, AVOIR LE COURAGE DE L’EXPRIMER EN EST UNE AUTRE »

    bonjour 
    sauf erreur c’est l’aphorisme vous présentant . N’y a t il pas la une contradiction avec votre reproche fait a monsieur Macron exprimant devant ceux qu’ils considère comme ses pairs " les créateurs , les 
    entrepreneurs , les mondialistes , les banquiers les winners , les connectés ect....

    ce qu’il pense du reste de la population .Dont je suis d’ailleurs mais je me fout comme d’une guigne 
    de l’avis de nos éminences politiques 

  • rogal 3 juillet 2017 18:38

    Un rien, ce n’est tout de même pas rien !


    • baldis30 3 juillet 2017 19:04

      @rogal
      bonsoir

      cela me rappelle les paroles d’une opérette corrosive ( RIP, musique d’Audran)

      « C’est un rien, un tout petit rien ... »

      Gageons que si quelque directeur de théâtre la remet en scène ces couplets redeviendont vite à la mode.

      je vais essayer de trouver une adresse ...


    • baldis30 3 juillet 2017 20:27

      @baldis30
      mille excuses et erreur impardonnable ... la musique de RIP est de Planquette et pas d’Audran

      soir aussi

      http://www.operette-theatremusical.fr/2015/09/20/opera-comique-rip/

       On peut aussi chercher directement « RIP Planquette » avec de nombreux extraits


  • Le421 Le421 3 juillet 2017 18:56

    Franchement, qui peut être étonné de ces paroles ?
    Un naïf de 1ère classe qui n’a rien compris.
    Macron, élu avec moins de 15% de vrais électeurs, président des CSP++.
    Alors.
    Où est la surprise.

    Moi, je lui dirais tout simplement.

    Dans la vie, à 30 ans, si t’as pas au moins un enfant avec ton sang dans les veines, hormis un handicap médical, tu n’es rien.
    Et tu fais pas le cacou devant tout le monde en te disant « grand-père ».
    Papy de mes deux...


  • covadonga*722 covadonga*722 3 juillet 2017 19:09

    Macron, élu avec moins de 15% de vrais électeurs, 


    absolument , rappelez nous le pourcentage d’abstention de l’élection de bénito mélenchon ?

    sauf a ce que les élus de la France insoumise démissionnent en bloc et ainsi 
    expriment qu’ils savent la faiblesse de leur légitimité a eux aussi !

    s’agissant de légitimité démocratique ils n’ont que leur gueule a fermer !

    L’unique qualité de Macron c’est qu’elle pose l’apparatchik mélenchon a sa juste place , il pourra faire tout les moulinets qu’il veut avec ses petits bras lui pour le compte n’est rien !

  • troletbuse troletbuse 3 juillet 2017 20:47

    Macron est un incute qui est aussi passé par l’école des ANE comme Hollandouille, Juppé, etc... et un tas de croûtons qui ont coulé la France. Un PPS très instructif sur la secte ENA

    http://www.piecejointe.com/pps-humour/L-ena-une-secte-74535.html


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 4 juillet 2017 11:53

      @troletbuse

      Je ne suis pas d’accord avec vous, ce qui compose l’Oligarchie est loin d’être inculte, bien au contraire. Diplômes universitaires poussés, grandes écoles, maîtrise des grands courants de la culture classique, contemporaine,scientifiques, etc...

      Ne croyez pas qu’il soit nécessaire de minimiser leurs qualités intellectuelles pour dénoncer leur peu de qualités morales, et leur propension à la violence larvée envers les populations désarmées devant le pouvoir exorbitant et l’argent facile dont ils disposent pour écraser tout ce qui ne convient pas à leurs intérêts.

      S’ils sont les ennemis des classes populaires, et ennemis en même temps d’eux-même, par leur comportement souvent inique et leur déchirements internes, toutes les déclarations de Macron ne sont pas dues à de l’ignorance, mais bien à une précision d’horloger, quant aux orientations prises de la guerre de classes qu’ils ont initié depuis si longtemps.

      Tout simplement Macron annonce la couleur et imprime dans les esprits et l’opinion publique que selon lui et les oligarques, puisque les pauvres sont ignares, ils doivent se plier aux exigences d’une nouvelle politique : la guerre d’une classe contre tous ! Ils sont de plus en plus insolents et arrogants, mais cela devient nécessaire pour eux. Et c’est en cela que nous devons sans cesse dénoncer ces pratiques féodales et ce mépris jusque dans le moindre détail de leurs interventions publiques, non pas pour le plaisir d’humilier, mais dans un but éminemment politique ! C’est grave parce que c’est planifié.


    • troletbuse troletbuse 4 juillet 2017 14:43

      @Nicole Cheverney
      Ah bon ! Tu as vu l’anglais de Hollandouille à Manille. Macron n’a aucune culture. Il est incapable de discourir et son manque d’aplomb et de vocabulaire lui fait sortir des conneries. Et le PPS que j’ai mis en lien, c’est vrai tout ce qui a à l’intérieur. Il y a plus de gens intelligents qui n’ont pas fait l’Ena que l’inverse. Il suffit d’être friqué pour réussir, non ? Pas besoin de sortir de St Cyr pour s’apercevoir que Macron est inculte.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 4 juillet 2017 20:26

      @troletbuse

      Je suis désolée de vous contredire à nouveau, mais la plupart de ces familles qui envoient leur enfants faire les grandes écoles évoluent dans des milieux culturels favorisés. Dès la naissance ils sont « formatés » pour réussir leurs études et leur activités professionnelles, ils bénéficient des meilleurs lycées, libres ou public, soit en France ou à l’étranger, plutôt signalés pour leur excellence, Louis le Grand, par exemple. Ils ont les meilleurs professeurs, et s’ils ont des carences dans certaines matières, ils ont des professeurs particuliers pour leur donner des cours supplémentaires très chers, et je rajouterai qu’ils sont poussés à participer à toutes les activités culturelles pour ouvrir leur esprit, ils apprenent les « bonnes manières », les sports les plus sophistiqués, chers de préférence, qu’ils pratiquent par mimétisme de classe, etc...

      Par contre, si dans les lycées ordinaires de la France périphérique, le latin a été éradiqué, eux, en bénéficient encore. Ils sont chouchoutés, dorlottés, par une éducation émolliante, mais dirigés vers le sens du pouvoir sur les masses. Ne pas se convaincre de cette particularité, c’est refuser d’admettre que l’instruction et la culture sont des apports fondamentaux dans l’Oligarchie, c’est pour cela qu’ils dominent, alliés à un caractère dominateur et profondément intéressé. Le reste de la masse ne les intéressent pas, ils ne les côtoient jamais, ne les regarde quasiment jamais, ils aiment l’entre-soi. Si Macron joue de l’in-culture, ce n’est qu’un jeu, qu’une attitude, pour parfaire son personnage de winner.


  • Lugsama Lugsama 4 juillet 2017 02:55

    C’est marrant de voir toutes ces personnes s’en prendre a longueur de journée aux vilains médias qui auraient comploté pour le faire élire venir aboyer avec les chiens pour une phrase sorti d’un discours fleuve et hors contexte. Assez parlant même, l’indignation surjoué ne marchera pas bien longtemps..


  • demissionaire bonalors 4 juillet 2017 05:10

    Tant que le peuple aura assez de pain et de jeux ils se contentera de sa misère et se vautrera dans la servilité. Il ne peut que admirer, convoiter et désirer.
    La sagesse n est pas de ce monde, il faut mourir pour s abstraire de la brutalité ce de dernier,
    Ce monde n est que cruauté, violence, et injustice il a été bâti par Dieu ainsi, au plus profond de son ADN.
    La nature in-humaine est le plus beau spécimen en la matière, et reflet le plus pur de cette injustice violente et perversité, comment DIeu ne pourrait pas l être aussi ?

    Ou sinon il faut repenser Dieu, car il n’aurait pu créer un tel fiasco, non ?
    Dieu serait a la marge, il est l exception infinitésimale, Mozart parmi ce monde de degeneres et crétins finis,
    Dieu serait l éternel perdant, mais toujours vivant, une lumière si faible que personne ou peu, ne peuvent l entrevoir, seul l’Esthète pourrait le concevoir, car il n’a d’intérêt pour personne, a part cette éternité frelatée, et non violence non justifiée, que les grands de ce monde vendent aux esclaves, au sans dents, au rien, pour qu ils acceptent leur condition.
    La violence est l apanage des riches, seuls eux sont habilite a la pratiquer sans vergogne, et le peuple acquiesce d’une seule voix, je n’ai absolument aucune confiance dans le peuple.


  • Jean Keim Jean Keim 4 juillet 2017 07:50

    Macron est un individu qui bosse pour une classe friquée, l’arme préférée de tout ce petit monde – petit par le nombre – est de diviser pour amoindrir les forces antagonistes et la plupart des commentaires prouvent qu’il y réussit parfaitement.


  • Jean Keim Jean Keim 4 juillet 2017 08:10

    Actuellement la compétition et le profit à outrance sont de mise et semblent comme aller de soi, tout le monde oublie que chaque individu ne peut rien sans l’ensemble de la communauté humaine, que même une invention géniale ne pourrait voir le jour sans les acquis des générations précédentes, sans toutes les structures et les infrastructures que le travail en commun a permis de mettre en place rien ne serait possible, aucune réussite sociale ne pourrait être menée à son terme ; chaque petit d’homme à sa naissance est en droit de revendiquer un héritage qui revient de droit à chaque être humain, et chaque développement personnel ne peut avoir lieu qu’en s’aidant de ce patrimoine qu’une minorité s’arroge le droit de s’approprier.


    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 4 juillet 2017 09:29

      @Jean Keim
      « tout le monde oublie que chaque individu ne peut rien sans l’ensemble de la communauté humaine »


      Tout est dit dans cette phrase smiley

  • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 4 juillet 2017 09:27

    Bonjour à tous, j’ai sorti cet article il est vrai spontanément et un peu sous le coup de la colère. D’ailleurs il ne ressemble pas tellement aux articles que je publie d’habitude sur agoravox mais je ne regrette rien, je me suis amusé et je vois que cela fait jaser ! personnellement je trouve qu’il y a de quoi être blessé par de tels propos et contexte ou pas, cela dénote selon moi la pensée profonde de ces élites. Merci à tous pour vos visites et vos réactions smiley


  • grangeoisi grangeoisi 4 juillet 2017 11:04

    Bref...de logorrhée en logorrhée..


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 4 juillet 2017 11:21

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/edito-les-gens-qui-reussissent-et-les-gens-qui-ne-sont-rien-macron-a-raison-de-dire-la-verite-960723.ht

    Voilà comment la presse mainstream relais officiel de l’Oligarchie juge les déclarations de Macron, bien placés, on se doute, pour juger de l’état de pauvreté en France.

    Des pauvres qu’ils ne croisent que dans les films. Et ça se permet de pérorer sur la question.


  • UnLorrain 4 juillet 2017 12:45

    Malthus n’aurait pas dit mieux hé hé hé. L’homme qui ne peut subvenir a ses besoins par lui-même ou par sa famille n’a RIEN a faire sur cette terre. Mais Mathus se plante j’y songe...bah oué que dirait il de ces mères pondeuses d’une myriade de mioche a l’avenir radieux vivant des allocs ?? Les allocs c’est bien familiale ? Alors,docteur ? smiley


  • BA 4 juillet 2017 14:32

    A propos de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, la question est :

    « Quand la ministre du Travail va-t-elle démissionner ? »

    Lisez cet article :

    Soirée à Las Vegas : Muriel Pénicaud aurait tronqué les conclusions d’un rapport.

    La ministre du Travail Muriel Pénicaud n’en finit pas d’être éclaboussée par l’affaire de la soirée à Las Vegas. Le 6 janvier 2016, Emmanuel Macron, à l’époque ministre de l’Economie, était l’invité de marque « French Tech Night », en plein salon CES, rendez-vous mondial de l’innovation. Cette soirée avait été organisée pour 382.000 euros, par Havas sans appel d’offres de l’agence publique Business France dont Muriel Pénicaud était alors directrice générale.

    L’affaire, dévoilée par le « Canard enchaîné » pendant la campagne présidentielle, a rebondi la semaine dernière quand « Libération » a révélé que Muriel Pénicaud avait validé certaines dépenses relatives à l’organisation de cette soirée.

    Alertée des semaines avant

    Puis ce week-end, « le Journal du Dimanche » a indiqué que la DG de Business France avait été alertée en décembre 2015 des problèmes financiers et juridiques que soulevait la soirée. Dans un e-mail daté du 11 décembre 2015, sa directrice de la communication écrivait :
    « Muriel, briefée par nos soins, ne fait rien. Donc elle gérera aussi quand la CdesC [Cour des Comptes, NDLR] demandera des comptes à BF [Business France, NDLR], ce ne sera pas faute d’avoir dit et redit. »

    Face à ces révélations successives, la ligne de défense du gouvernement reste la même : on accuse de déterrer un dossier prétexte à cause de la réforme du Code du Travail. Du côté de la ministre, on affirme qu’il ne s’agissait que d’une « erreur de procédure ».

    Selon elle, prétendre qu’elle aurait cherché à étouffer l’affaire est « une blague », puisqu’elle a « immédiatement déclenché un audit interne et externe » (chez Business France), après une demande de refacturation en février 2016, indiquait « Libération ».

    Eléments gênants expurgés

    Or, le quotidien revient à la charge avec un nouvel élément : il affirme que l’ex-DG a informé le comité d’audit de Business France avec une synthèse biaisée de l’affaire, en gommant des éléments d’un rapport d’audit demandé en mars 2016 au cabinet EY (ex-Ernst & Young).

    « Libération » indique que Muriel Pénicaud n’a informé son conseil d’administration qu’en décembre 2016, soit 11 mois après la soirée de Las Vegas. Et au lieu de lui transmettre le rapport d’EY d’une soixantaine de pages, elle l’a résumé en quelques lignes, donnant une version presque flatteuse pour Business France de l’affaire : « Malgré l’urgence », la soirée a « bien pu avoir lieu ».

    La synthèse présentée au conseil d’administration mentionne seulement un « risque d’irrégularité des prestations contractuelles » et propose de régler cela par un protocole transactionnel, déjà signé par Havas, expose « Libération ».

    Le journaliste souligne que dans le vrai rapport d’audit, qu’il a pu consulter, « il n’est pourtant jamais question de ’bonne foi’ mais d’un recueil des nombreux dysfonctionnements gommés dans la synthèse présentée au comité d’audit qui préparait le conseil d’administration ». Et que la situation est susceptible « d’engager la responsabilité pénale (délit de favoritisme) des auteurs ». Un point crucial absent de la synthèse présentée par Muriel Pénicaud à son conseil d’administration.

    Enquête déclenchée par Michel Sapin

    « Libération » rapporte :

    « Le contrôleur économique et financier de Business France, organe indépendant qui siège au comité d’audit, découvre à cette occasion la situation et refuse de valider la transaction entre Havas et Business France proposée par la direction, puis alerte les ministères de tutelle. Michel Sapin, qui a succédé à Emmanuel Macron au ministère de l’Economie, déclenche alors une enquête de l’Inspection générale des finances (IGF) qui aboutit en février 2017 par un signalement au parquet et l’ouverture d’une enquête. »

    Lundi 3 juillet, le quotidien apprenait du cabinet de Muriel Pénicaud que la ministre refusait de répondre à toutes les questions relatives à Las Vegas. Une ligne qu’elle ne pourra pas tenir face aux magistrats.

    http://actualites.nouvelobs.com/politique/20170704.OBS1579/soiree-a-las-vegas-muriel-penicaud-aurait-tronque-les-conclusions-d-un-rapport.html


Réagir