vendredi 27 mars - par oscar fortin

Le rôle du pape et de l’État du Vatican

 

Dans la lutte contre coronavirus

Face aux sanctions criminelles imposées à divers pays

Qu’on soit croyant ou pas, le Pape et l’État du Vatican ont un pouvoir moral important dans les diverses régions du monde. Certains pays en ont compris la réalité et ont su tout faire pour s’en faire des alliés. Dans des articles antérieurs, j’ai eu l’occasion d’en parler amplement. 

https://humanisme.blogspot.com/2018/05/les-engagements-politiques-du-vatican.html

Dans le cas présent, il s’agit d’une guerre mondiale contre un virus « assassin » qui se transmet rapidement et sans aucune discrimination à travers l’ensemble des pays du monde. Il n’y a pas un pays qui peut se considérer immunisé contre ce virus. Peuples et gouvernements prennent toutes les dispositions, recommandées par les scientifiques qui en ont fait l’analyse, pour se protéger contre ce dernier. Les personnes sont mises en isolement et les gouvernements déploient tous les moyens possibles pour assurer à leurs peuples tous les services médicaux nécessaires ainsi que les médicaments appropriés pour combattre ce virus. C’est dire l’importance de toutes les ressources financières et humaines nécessaires pour mener à terme ce combat. 

Dans l’état présent de la géopolitique mondiale, il y a des peuples, des pays qui sont victimes de sanctions, imposées par certaines puissances, qui ont des effets directs sur l’économie et la capacité des populations d’accéder à une alimentation nécessaire ainsi qu’à des médicaments qui s’avèrent, dans l’état actuel, essentiel. C’est dans ce contexte que le Secrétaire des Nations Unies ainsi que la haute commissaire pour les droits humains demandent aux États qui ont imposé des sanctions à d’autres États d’y mettre fin et de revenir au respect du droit international.

 

C’est dans ce contexte que se pose la question : qu’attendent le Pape et le Vatican pour se joindre, avec force et sans ambiguïté, aux déclarations des N.U. sur le respect du droit international et l’arrêt des sanctions contre peuples et gouvernements. Que Cuba, Venezuela, l’Iran et bien d’autres pays soient victimes de ces sanctions, qui remontent, pour certains, à plusieurs années, est totalement inacceptable. En plus d’être un délit criminel au droit international, elles sont autant de « virus »qui affectent l’économie des pays et le bien-être des personnes. 

Pour des Sociétés et des États qui se font les grands protecteurs des libertés des personnes et des peuples, consentir, sans mot dire, à ces interventions criminelles, c’est en devenir des complices. Les pays du groupe de Lima dont le Canada, les pays de l’Union européenne, entre autres, sont de ceux qui se gardent bien de dénoncer ces sanctions. À ce jour, c’est également le cas du Pape et du Vatican qui n’ont élevé la voix pour dénoncer les sanctions imposées au Venezuela et à Cuba, entre autres. À ce que je sache, les nombreuses sanctions imposées au Venezuela, ces deux dernières années, n’ont fait l’objet d’aucune condamnation du Pape, du Vatican, de l’épiscopat vénézuélien, même en cette période de lutte contre le coronavirus.  UN SILENCE DIFFICILEMENT EXPLICABLE. Ce sont des condamnations à faire en privé, mais à voix haute face aux peuples du monde.

Oscar Fortin

26 mars 2020



34 réactions


  • Yann Esteveny 27 mars 10:24

    Autre article sur le thème de « Cherchons les responsables où ils ne sont pas » : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mulhouse-quid-de-la-responsabilite-222566#forum5709122


  • Gollum Gollum 27 mars 10:31

    UN SILENCE DIFFICILEMENT EXPLICABLE.

    Tiens on dirait que cela vous étonne ? smiley

    Moi non. C’est le contraire qui m’eût étonné, ça oui... smiley


  • In Bruges In Bruges 27 mars 10:48

    Taing, le Pape, à présent.

    Quand c’est pas Asselineau, c’est le Pape, le responsable de tous les mots.

    Y’a pas, y’a du cerveau et des grands journalistes d’investigation sur Avox....

    Moi je dis que les responsables de cette merde, c’est tous les mecs et les pouffiasses qui, il y a 10 jours encore, ne savaient pas vivre sans claquer trois bises au premier venu. Le fameux « tu vas bien ? heu... ».

    A Neuilly comme ailleurs.

    https://www.youtube.com/watch?v=L1N3WXZ_1LM


    • Gollum Gollum 27 mars 11:15

      @In Bruges

      Asselineau a plus de couilles que le pape..

      Lui il n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat au grand désarroi de beaucoup alors que le pape, il n’y a strictement rien à attendre de lui..

      Ce n’est pas une surprise. La papauté a toujours été d’un conformisme de vieillard.

      Si le Covid-19 risque d’avoir la peau de l’économie mondiale il n’est pas impossible qu’on ait dans la foulée la chute du Vatican, ce machin surréaliste qui ne survit que sur sa lancée en roue libre et sans fécondité aucune..


    • Jonas Jonas 27 mars 13:33

      @Gollum « Asselineau a plus de couilles que le pape.. »

      Asselineau est un pro-islamiste, défenseur des organisations de l’Islam radical.
      Il donne même des interview sur Oumma.tv, la chaîne des Frères Musulmans en France, qui nie l’identité européenne financée par les États-Unis pour noyauter la France avec la population islamisée !!
      Ne croyant pas au choc des civilisations, Asselineau explique dans ses conférences qu’il est pour la reprise du projet EURABIA des années 1970, c’est-à-dire une fusion de l’Europe et du Maghreb, et donne des conférences dans les mosquées radicales des Frères Musulmans (à Nantes, voir vidéo [10:38]).

      Comment faire confiance à Asselineau, qui considère que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel auteur de l’attentat de Nice revendiqué par Daech ayant fait 86 morts et 458 blessés en juillet 2016, n’est pas un terroriste islamiste ?

      Pour résumer, Asselineau veut accélérer le suicide de l’Europe, allant jusqu’à nier le projet politique du  »Grand Remplacement", qu’il traite de théorie conspirationniste raciste et islamophobe !
      Il favorise ainsi le noyautage de l’Europe par la population immigrée islamisée.


    • Gollum Gollum 27 mars 15:33

      @Jonas

      Je ne réponds pas aux délires. 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 mars 17:40

      @Gollum

      « Asselineau a plus de couilles que le pape..  »
      Plus de couilles, peut-être pas.
      J’espère pour eux que l’un et l’autre en ont deux chacun (Bene pendat évidemment).
      Mais celles d’Asselineau sont peut-être plus grosses.
      Faudrait vérifier, mais on peut pas.


    • The White Rabbit The White Rabbit 27 mars 17:43

      @Séraphin Lampion

      Vicieux smiley


    • Jonas Jonas 27 mars 17:53

      @Gollum « Je ne réponds pas aux délires. »

      Quels délires ? Qu’est-ce que vous contestez ? Vous pouvez argumenter ?


    • Gollum Gollum 28 mars 10:10

      @Jonas

      Pff.. Tout le monde sait ici que vous êtes un anti-musulman fanatique obsessionnel...

      Pour cause de concurrence à votre catholicisme totalitaire qui ne vaut pas mieux que l’islam que vous pourfendez.. Alors à d’autres vos cris d’orfraie effarouché..

      Sur l’attentat de Nice je donne raison à Asselineau je connais cette vidéo il n’y a rien qui me choque. 

      Les seuls attentas islamistes que l’on ait eu furent Charlie Hebdo, Bataclan (j’en ai p’têt oublié).. le reste étant composé de franc-tireurs au parcours chaotique, arrivé en bout de course quant à leur parcours de vie et se suicidant en donnant une aura de héros guerrier islamiste.. Au fond ça ressemble plus à ces tireurs fous américains qui tirent sur la foule en espérant y laisser leur peau après leur tuerie. Bref on est plus proche de quelque chose d’occidental habillé à la sauce islamiste. Quant aux revendications de Daesh ces gens là seraient prêts à revendiquer n’importe quoi même s’ils n’y sont pour rien.

      Si on fait le bilan réel du terrorisme islamiste en France il est assez bénin pour l’instant quoi qu’on en dise. Alors que les morts musulmans créés par les occidentaux notamment américains en pays musulmans sont légion.

      J’ai regardé aussi le câble wikileaks sur oumma.fr.. Pas de quoi casser trois pattes à un canard.. Soutien à des mouvements musulmans modérés. C’est écrit en toutes lettres.

      Pour rappel le roi François Ier était beaucoup moins fanatique que vous à l’égard du monde musulman de l’époque..

      Je ne suis pas pour autant ravi de cette expansion de l’islam en France. Je suis hostile à tout ce qui sort du rameau abrahamique quelqu’il soit. Je suis aussi contre la relative tolérance faite au salafisme en France pour faire plaisir aux princes saoudiens..

      L’islam en France a quelque chose de particulier qui n’existe pas dans d’autres pays. Pour rappel Poutine, qui n’est pas un faible à priori, a inauguré en grande pompe avec un dignitaire religieux musulman à Moscou la plus grande mosquée russe.. tout en buttant dans les chiottes les fondamentalistes fanatiques en Tchétchénie. C’est l’attitude d’un chef d’état : équilibrée. Ouverture d’un côté mais si vous jouez au con on vous buttera sans état d’âme.

      Quant à nos banlieues l’état laxiste a laissé pourrir une situation et peut-être pas sans arrière-pensées..


    • Gollum Gollum 28 mars 10:21

      @CLOJAC

      Allez fallait s’attendre au sous-marin de la Marine.. 

      Les musulmans votent Asselineau ? ça prouve qu’ils sont moins cons que beaucoup de français..

      Y a même des musulmans qui votent Marine si, si.. smiley

      Quant à Enthoven et sa haine de l’islam ça devrait vous plaire non ? smiley

      Vous voulez que l’on ressorte les casseroles de la Marine avec ses bals à Vienne et tout le reste ? smiley


    • Jonas Jonas 28 mars 13:01

      @Gollum « Pff.. Tout le monde sait ici que vous êtes un anti-musulman fanatique obsessionnel... »

      Je préfère le terme anti-islam.

      ------------------------
      « Sur l’attentat de Nice je donne raison à Asselineau je connais cette vidéo il n’y a rien qui me choque. »

      Donc vous soutenez comme Asselineau, que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel n’était pas un terroriste islamiste,
      alors qu’il avait planifié son attentat plusieurs mois à l’avance, avec ses complices Chokri Chafroud, Ramzy et d’autres
      qu’il regardait en boucle chez lui les vidéos de propagande de l’État Islamique
      — que un de ses proches Mohamed Walid Graeb a déclaré que : « J’ai été surpris par le fait qu’il s’était laissé pousser la barbe...Il m’a dit que la signification était religieuse....Il m’a également parlé de l’État Islamique, il ne comprenait pas pourquoi il ne pouvait pas prétendre à un territoire. »

      ----------------------
      "J’ai regardé aussi le câble wikileaks sur oumma.fr.. Pas de quoi casser trois pattes à un canard.. Soutien à des mouvements musulmans modérés.« 

      Oumma.fr, c’est une vitrine de l’Islam radical des Frères musulmans, Tariq Ramadan publiait régulièrement des articles.

      ---------------------------
       »Les seuls attentas islamistes que l’on ait eu furent Charlie Hebdo, Bataclan (j’en ai p’têt oublié).. l Si on fait le bilan réel du terrorisme islamiste en France il est assez bénin pour l’instant quoi qu’on en dise. « 

      Ces dernières années, la DCRI a déjoué plusieurs attentats terroristes islamistes sur le sol français, quelques exemples parmi d’autres :

      En 1998, pour prévenir d’éventuels attentats lors de la Coupe du monde de football en France, une centaine de membres du Groupe islamiste armé sont arrêtés.

      En 2000, dix islamistes radicaux condamnés pour association de malfaiteurs à but terroriste après avoir été impliqués dans la tentative d’attentat contre le marché de Noël de Strasbourg.

      12 juin 2002 : Un Pakistanais et deux Français sont arrêtés puis mis en examen pour l’aide apportée en France à Richard Reid, Britannique qui avait tenté de faire sauter fin 2001 un avion Paris-Miami avec des chaussures piégées. Ils sont condamnés à 3 à 5 ans d’emprisonnement le 16 juin 2005.

      - 16 et 26 déc 2002 : Neuf personnes sont arrêtées à la Courneuve et Romainville (Seine-Saint-Denis) dans deux coups de filet contre les »filières tchétchènes« soupçonnées de projeter des attentats à Paris contre des intérêts russes. Trois ont fréquenté des camps d’entraînement en Géorgie et côtoyé des combattants tchétchènes et des membres d’Al-Qaïda. Le ministre de l’Intérieur Dominique de Villepin dira le 22 mars 2005 que cette cellule »préparait des attentats au gaz cyanuré« .

      - 6 jan 2004 : Dans les »filières tchétchènes« , six personnes liées à l’imam de Vénissieux (Rhône) Chellali Benchellali, condamné en 2007 à cinq ans de prison, sont arrêtées à Vénissieux. Zinedine Khalid, présenté comme un islamiste très important, sera arrêté le 14 juin 2004 en Seine-Saint-Denis. La cour d’appel de Paris prononcera jusqu’à dix ans de prison ferme le 22 mai 2007.

      - 24-26 jan 2005 : Onze membres d’une »filière irakienne« du XIXe arrondissement de Paris sont arrêtés. Le 14 mai 2008, le tribunal de Paris prononce jusqu’à sept ans de prison contre sept prévenus.

      - 22 juin 2005 : Sept jeunes sont arrêtés à Limoges et Montpellier dans une enquête sur une filière irakienne. Quatre hommes et une femme seront arrêtés dans la région de Montpellier les 17-19 janvier 2006. Jusqu’à six ans de prison seront prononcés en novembre 2008. Plusieurs arrestations et condamnations liées à cette filière de recrutement de »volontaires français pour le Jihad en Irak« ont eu lieu en 2007 dans les Alpes-Maritimes, à Toulouse et dans le Lot.

      - 26 sept 2005 : Neuf personnes, soupçonnées d’avoir envisagé des attentats en France, sont arrêtés à Trappes Yvelines) et Evreux. Safé Bourrada, condamné pour son aide aux attentats de 1995, et trois autres, sont écroués. Bourrada sera condamné à 15 ans et les autres jusqu’à neuf ans en octobre 2008.

      - 14 fév 2007 : Onze personnes, dont neuf soupçonnées d’être liées à Al-Qaïda, sont arrêtées en région parisienne et à Toulouse. Six sont mises en examen, dont quatre écrouées.

      - 13 nov 2007 : Sept islamistes radicaux présumés sont arrêtés dans le Doubs, à Besançon et Pontarlier. Deux sont relâchés et les cinq autres (un Algérien et quatre Français d’origines bosniaque et algérienne) écroués à Paris.

      - 27 mai 2009 : Cinq personnes sont arrêtées dans le Rhône et en Haute-Savoie, soupçonnées de recrutement de combattants pour l’Afghanistan. En mai 2010, douze autres sont arrêtées en région parisienne. Cinq sont mises en examen.

      - décembre 2008 : arrestation de la DCRI déjoue un attentat terroriste à la voiture piégée prévu contre....le siège de la DCRI à Levallois ou au pied de la tour Eiffel. Rany Arnaud, Nadir Badache et Adrien Guihal interpellés en décembre 2008 à Paris et dans sa banlieue. Selon les enquêteurs, Rany Arnaud, un converti à l’islam de 29 ans, projetait alors d’acquérir de grosses quantités de nitrate, un produit pouvant entrer dans la composition d’explosifs.

      - octobre 2009 : arrestation de Adlène Hicheur, chercheur en physique des particules élémentaires au Cern à Genève, enrôlé par al-Qaida au Maghreb islamique, qui proposait comme cible le site du 27e bataillon des chasseurs alpins en Haute-Savoie.

      - mai 2010 : démantelement d’un réseau islamiste projetant d’attaquer la tour Eiffel par hélicoptère en lançant un gaz mortel sur les parisiens.

      - juin 2010 : la DCRI démantele une filière franco-tunisienne entretenant des liens avec le Maroc. Les candidats au djihad partaient de la région parisienne pour les zones afghanes et pakistanaises. Certains sont morts au combat sur place. D’autres comptaient revenir commettre un attentat.

      - 9 nov 2010 : Cinq personnes sont arrêtées à l’aéroport de Roissy et à Paris, soupçonnées d’appartenir aux filières jihadistes de combattants formés à la frontière pakistano-afghane et de projeter l’assassinat du recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur. Quatre sont écrouées.

      - février 2011 : En Savoie, deux islamistes condamnés à trois ans de prison pour avoir organisé l’envoi de djihadistes en Afghanistan

      - 10 mai 2011 : Sept membres présumés de milieux islamistes sont arrêtés à Paris et Stains (Seine-Saint-Denis) dans une enquête sur les filières jihadistes.

      - juin 2011 : une opération antiterroriste de la DCRI conduit à l’interpellation de six personnes à Nice suspectées d’appartenir à une filière jihadiste tchétchène.

      - 22 mars 2012 : neutralisation à Toulouse par le RAID de Mohamed Merah, un islamiste radical ayant assassiné trois soldats français, trois enfants juifs et un rabbin.

      - 30 mars 2012 : arrestation de 19 islamistes à Toulouse, dont Mohammed Achamlane, leader de Forsane Alizza ( »Les Cavaliers de la Fierté"), un groupe salafiste radical dissous.Des armes ont été saisies, notamment des kalachnikov. C’est le cas au domicile d’Achamlane où les enquêteurs ont retrouvé trois de ces fusils automatiques ainsi qu’un pistolet Glock et une grenade.

      - avril 2012 : 10 islamistes radicaux arrêtés à Roubaix et Marseille. Cette opération vise des personnes susceptibles de s’être rendues en Afghanistan ou au Pakistan ou de vouloir s’y rendre pour mener le jihad. D’autres interventions ont également eu lieu à Carpentras, Valence, Pau et dans le Lot-et-Garonne.

      - 5 février 2013 : 4 islamistes, deux Français de 27 et 37 ans, un Franco-Algérien de 27 ans et un Malien de 23 ans, ont été interpellées à L’Haÿ-les-Roses, soupçonnés d’être des recruteurs de candidats au jihad pour le Sahel.

      - 17 février 2014 arrestation de Ibrahim B. 23 ans à Mandelieu-La-Napoule, lié sans doute à la cellule jihadiste de Cannes-Torcy, dans son appartement 900 grammes d’explosif découvert.

      - 30 mai 2014 : arrestation à Marseille du terroriste islamiste Mehdi Nemmouche, ayant abattu 3 juifs et un employé, au musée Juif de Bruxelles

      etc...


  • Loatse Loatse 27 mars 11:07

    ca soulage au moinsse ?


  • Selon certaines prophéties, il serait le dernier,...


    • Pascal L 27 mars 14:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      « selon certains bruits de chiottes... » Les prophéties, comme les promesses électorales, n’engagent que ceux qui les croient.


    • Gollum Gollum 27 mars 15:32

      @Pascal L

      Les prophéties, comme les promesses électorales, n’engagent que ceux qui les croient.

      Dixit celui qui croit à des tas de trucs bizarres dont... des prophéties. On est en pleine schizophrénie. 

      Mais Pascal L vouant un véritable culte à l’Église de Rome ne voudrait surtout pas voir disparaitre cette honorable institution qu’il veut conserver dans le formole au-delà de la date de péremption...

      Une prophétie annonçant la fin de l’Église de Rome ? Diantre elle ne peut qu’avoir été inspirée par Satan lui-même, l’Eglise de Rome est la seule entité humaine exemptée du péché originel.


    • Pascal L 27 mars 15:53

      @Gollum
      Bien entendu, vous n’avez aucune idée de ce que peuvent être les prophéties de la Bible.


    • Eric F Eric F 27 mars 18:29

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      « Selon certaines prophéties, il serait le dernier... »
      Il s’agit de la prophétie dite « de Malachie », qui est un faux datant du 16è siècle.
      Mais à défaut de destruction de Rome, la ville éternelle se chope un mauvais virus.


    • Gollum Gollum 28 mars 11:08

      @Eric F

      Il s’agit de la prophétie dite « de Malachie », qui est un faux datant du 16è siècle.

      Oui ça ne peut être que faux cela va de soi... smiley

      Malgré sa fausseté ce document a réussi à tomber juste au moins une fois.

      La formule Aquila Rapax attribuée à Pie VII rendit le document célèbre à l’époque car le pape fut enlevé par l’Aigle Napoléon en 1809.

      Ce fut la consternation. Le document serait il vrai ?

      D’autant plus que si on observe le début de ce faux (je le rappelle, c’est important) document qui était l’année 1143 on obtient : 1809  1143 = 666, le célèbre nombre de la Bête de l’Apocalypse.

      D’autant plus stupéfiant que l’Apocalypse est attribuée à Jean que l’on symbolise par... un Aigle !

      Bien évidemment il s’agit de pure coïncidence fortuite. Nous autres rationalistes sommes au dessus de ses billevesées...

      Au cas où la prophétie serait vraie (on ne sait jamais) cela voudrait dire que l’Église de Rome va être détruite.. smiley

      J’adresse, dans ce cas, toutes mes condoléances à Pascal L, qui ne pourra plus être le bon toutou à sa mémère... Requiem.. (Musique grandiose.. ) smiley


    • Gollum Gollum 28 mars 11:17

      @Pascal L

      « selon certains bruits de chiottes... » Les prophéties, comme les promesses électorales, n’engagent que ceux qui les croient.

      Pie XII devait écouter les bruits de chiotte alors, car il avait fait frapper une médaille avec la formule Pastor Angelicus qui correspondait à la formule correspondant à son pontificat... smiley

      Z’avez pas honte de vous moquer ainsi de Pie XII s’pèce de mécréant ? smiley

      Z’irez tout droit en enfer.


  • montag 27 mars 14:29

    Virus « assassin », non, non, mortel, simplement. Ne passons pas du fait à l’émotionnel. Ce virus vit sa vie de prédateur, à nos dépens certes, mais préférerait que nous survivions, même douloureusement, pour continuer à vivre de nous.

    Mais non, non, je ne veux suggérer aucun parallèle avec nos élites........


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 mars 17:01

      @montag

      ta ta ta
      il y a préméditation
      et même volonté de nuire, dissimulation et abus de faiblesse !
      si on ajoute harcèlement, faux et usage de faux, son compte est bon, au virus cloné mutant !


    • OMAR 27 mars 18:09

      Omar9
      .
      @montag :« Virus « assassin », non, non, mortel, simplement... ».
      .
      Vous avez parfaitement raison !!!
      .
      Sinon, les séismes, cyclones, canicules, champignons vénéneux, scorpions, requins blancs, etc... sont aussi des « assassins »...
      .
      Eh oui, ils tuent aussi des êtres humains, non ?i


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 mars 15:17

    La pandémie aura quand même permis de remettre au goût du jour les « indulgences », cette forme de racket qui, entre autres excès de Rome dénoncés par Luther, avait provoqué la réforme.

    La collecte des fonds destinés à acheter une place au paradis va contribuer au financement du nouveau plan Marshall.

    Et après ça, vous dîtes qu’il ne fait rien, le Pape ? Alors que la Banque du Vatican est mieux que tous les banquiers suisses réunis ?


    • Eric F Eric F 27 mars 15:41

      @Séraphin Lampion
      Il ne s’agit pas ici de trafic des indulgences payantes dénoncées jadis par Luther, mais d’indulgences accordées sans contrepartie -comme lors de la bénédiction pascale-.
      Ceci étant, mourir du Covid19 plutôt que de grippe saisonnière ne devrait pas comporter de différence au vu du salut éternel !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 mars 16:57

      @Eric F

      c’est pas vraiment gratuit !
      faut prier, quand même !
      vous êtes sûr qu’on peut pas remplacer une prière par un ti billet ?


    • Eric F Eric F 27 mars 18:12

      @Séraphin Lampion
      La question n’est pas tant de prier que d’y croire...
      C’est comme le ti billet : s’il est désintéressé, c’est une action méritoire qui pourra susciter l’indulgence céleste, si c’est une tentative de corruption de l’autorité céleste, cela peut encourir le gnouf éternel.

      Selon Pascal, « il suffit de faire le pari de croire, si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien ». Sauf que ne croire que par pari, c’est « intéressé », l’autorité suprême ne sera pas dupe, donc parier c’est perdre.


    • Gollum Gollum 28 mars 11:26

      Quoi qu’il en soit cette initiative vaticane révèle plus un état d’esprit bas de gamme qu’autre chose...

      perso ça m’a révulsé et consterné.


  • microf 28 mars 14:10

    Mon cher Oscar Fortin, bonjour !

    Hier 27 mars 2020 était pour le monde entier une grande et inoubliable journée.

    Le St.Père le Pape Francois 1er, a joué son rôle, á savoir, venir reconforter le monde qui a peur, peur bien sûr justifiée par le coronavirus qui est en train de faire des victimes par milliers dans le monde, surtout, en Europe oú la pandémie n´est qu´á ses débuts.

    En cas de danger, un Père responsable, protêge ses enfants, les rassure par ces simples mots N`AYEZ PAS PEUR.

    Nous devons nous reconforter aussi les uns les autres en cas de danger vrai ou supposé.

    L´histoire que je vais vous raconter est vraie, je ne mens pas.

    Il ya deux semaines, je prenais l´avion dans un pays de l´Europe du Centre pour l´Afrique, je ne citerai pas cette ligne ni les pays, ni les destinations pour éviter des malentendus.

    L´avion qui m´a embarqué venait d´un pays oú sévit l´épidémie en ce moment.

    J´entre dans l´avion et je prends place, sur ma rangée se trouvaient trois places, une dame ressortissante d´un des pays oú sévit l´épidémie assise á côté de l´hublo une place vide entre nous et ma place á moi.

    À peine assis, la dame se met á tousser violemment et le fera pendant toute la durée du trajet avec moins d´intensité á l´arrivée, tous autour de nous étaient paniqués.

    J´ai voulu changer de place, mais me suis repris et je suis resté á ma place et j´ai engagé la conversation avec la dame aussi pour la reconforter.

    Les autres passagers me regardaient comme si j´était un fou de rester assis á côté de la dame qui toussait sèchement et avec le nez qui coulait.

    Deux semaines avant, je ne faisais que manger du gingembre, et je suis monté dans l´avion avec une gousse de gingembre. J´ai cassé un morceau, et je le lui ai donné á manger, moi même ayant aussi mangé un morceau á ses yeux pour la rassurer.

    Le gingembre aide á calmer la toux, c´est aussi un anti.septique.

    Lorsqu´on le mange, on a l´impression que la gorge est en feu.

    La dame n´ayant pas l´habitude, a eu presqu´un malaise, mais a tenue et avant que nous nous séparions quelques heures plus tard á la correspondance, sa toux avait baissée d´intesité.

    Pendant tout le trajet, je l´ai reconforté pendant que tous les autres l´évitaient même du regard.

    Au moment de nous séparer de l´avion, je lui remets 4 Médailles Miraculeuse de la Sainte Vierge Marie de la Rue du Bac á Paris ( 1 á elle, 1 á son époux et 1 á chacun de ses deux enfants )

    Sûr et certain cette dame était atteinte du Virus, elle avait tous les symptomes. mais pendant que j´étais assis á côté d´elle, le lui ai demandé de ne pas avoir peur, de prier, ce que je n´avais cessé de faire pendant tout le trajet.

    Arrivé á ma destination en Afrique avant de sortir de l´avion, la température de chacun était prise, j´avais moins de 37 dégré.

    Je me suis moi même mis en quarantaine chez moi, après ma quarantaine..., négatif au virus.

    Cette histoire est vraie et je vous la raconte pour vous dire la force du reconfort, la force de la prière, la force de la FOI.

    C´est ce qu´a fait le St. Père hier á Rome 27 mars 2020, nous demandant de ne pas avoir peur, de nous aimer les uns les autres, de nous reconforter.

    Et hier, le St. Pére l´a fait, á savoir reconforter, implorer la Miséricorde, demander l´intercession pour contrer cette pandémie, voilá son rôle.

    Je vous joins le texte intégral de l´homélie du St. Père hier 27.3.2020 á Rome.


  • microf 28 mars 14:11
     
    [ AR  - DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT

    ]


    MOMENT EXTRAORDINAIRE DE PRIERE
    EN TEMPS DE EPIDEMIE

    PRESIDE PAR LE PAPE

    FRANÇOIS

    Parvis de la basilique Saint-Pierre
    Vendredi 27 mars 2020

    [Multimédia]

     

    « Le soir venu » (Mc 4, 35). Ainsi commence l’Evangile que nous avons écouté. Depuis des semaines, la nuit semble tomber. D’épaisses ténèbres couvrent nos places, nos routes et nos villes ; elles se sont emparées de nos vies en remplissant tout d’un silence assourdissant et d’un vide désolant, qui paralyse tout sur son passage : cela se sent dans l’air, cela se ressent dans les gestes, les regards le disent. Nous nous retrouvons apeurés et perdus. Comme les disciples de l’Evangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse. Nous nous nous rendons compte que nous nous trouvons dans la même barque, tous fragiles et désorientés, mais en même temps tous importants et nécessaires, tous appelés à ramer ensemble, tous ayant besoin de nous réconforter mutuellement. Dans cette barque… nous nous trouvons tous. Comme ces disciples qui parlent d’une seule voix et dans l’angoisse disent : « Nous sommes perdus » (v. 38), nous aussi, nous nous nous apercevons que nous ne pouvons pas aller de l’avant chacun tout seul, mais seulement ensemble.

    Il est facile de nous retrouver dans ce récit. Ce qui est difficile, c’est de comprendre le comportement de Jésus. Alors que les disciples sont naturellement inquiets et désespérés, il est à l’arrière, à l’endroit de la barque qui coulera en premier. Et que fait-il ? Malgré tout le bruit, il dort serein, confiant dans le Père – c’est la seule fois où, dans l’Evangile, nous voyons Jésus dormir –. Puis, quand il est réveillé, après avoir calmé le vent et les eaux, il s’adresse aux disciples sur un ton de reproche : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » (v. 40).

    Cherchons à comprendre. En quoi consiste le manque de foi de la part des disciples, qui s’oppose à la confiance de Jésus ? Ils n’avaient pas cessé de croire en lui. En effet, ils l’invoquent. Mais voyons comment ils l’invoquent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » (v. 38). Cela ne te fait rien  : ils pensent que Jésus se désintéresse d’eux, qu’il ne se soucie pas d’eux. Entre nous, dans nos familles, l’une des choses qui fait le plus mal, c’est quand nous nous entendons dire : « Tu ne te soucies pas de moi ? ». C’est une phrase qui blesse et déclenche des tempêtes dans le cœur. Cela aura aussi touché Jésus, car lui, plus que personne, tient à nous. En effet, une fois invoqué, il sauve ses disciples découragés.

    La tempête démasque notre vulnérabilité et révèle ces sécurités, fausses et superflues, avec lesquelles nous avons construit nos agendas, nos projets, nos habitudes et priorités. Elle nous démontre comment nous avons laissé endormi et abandonné ce qui alimente, soutient et donne force à notre vie ainsi qu’à notre communauté. La tempête révèle toutes les intentions d’« emballer » et d’oublier ce qui a nourri l’âme de nos peuples, toutes ces tentatives d’anesthésier avec des habitudes apparemment « salvatrices », incapables de faire appel à nos racines et d’évoquer la mémoire de nos anciens, en nous privant ainsi de l’immunité nécessaire pour affronter l’adversité.

    À la faveur de la tempête, est tombé le maquillage des stéréotypes avec lequel nous cachions nos « ego » toujours préoccupés de leur image ; et reste manifeste, encore une fois, cette appartenance commune (bénie), à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : le fait d’être frères.


  • microf 28 mars 14:13

    2 suite de l´homélie du St. Père 27.3.2020 á Rome.

    « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? ». Seigneur, ce soir, ta Parole nous touche et nous concerne tous. Dans notre monde, que tu aimes plus que nous, nous sommes allés de l’avant à toute vitesse, en nous sentant forts et capables dans tous les domaines. Avides de gains, nous nous sommes laissé absorber par les choses et étourdir par la hâte. Nous ne nous sommes pas arrêtés face à tes rappels, nous ne nous sommes pas réveillés face à des guerres et à des injustices planétaires, nous n’avons pas écouté le cri des pauvres et de notre planète gravement malade. Nous avons continué notre route, imperturbables, en pensant rester toujours sains dans un monde malade. Maintenant, alors que nous sommes dans une mer agitée, nous t’implorons : « Réveille-toi Seigneur ! ».

    « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ?  ». Seigneur, tu nous adresses un appel, un appel à la foi qui ne consiste pas tant à croire que tu existes, mais à aller vers toi et à se fier à toi. Durant ce Carême, ton appel urgent résonne : « Convertissez-vous », « Revenez à moi de tout votre cœur » (Jl 2, 12). Tu nous invites à saisir ce temps d’épreuve comme un temps de choix. Ce n’est pas le temps de ton jugement, mais celui de notre jugement : le temps de choisir ce qui importe et ce qui passe, de séparer ce qui est nécessaire de ce qui ne l’est pas. C’est le temps de réorienter la route de la vie vers toi, Seigneur, et vers les autres. Et nous pouvons voir de nombreux compagnons de voyage exemplaires qui, dans cette peur, ont réagi en donnant leur vie. C’est la force agissante de l’Esprit déversée et transformée en courageux et généreux dévouements. C’est la vie de l’Esprit capable de racheter, de valoriser et de montrer comment nos vies sont tissées et soutenues par des personnes ordinaires, souvent oubliées, qui ne font pas la une des journaux et des revues ni n’apparaissent dans les grands défilés du dernier show mais qui, sans aucun doute, sont en train d’écrire aujourd’hui les évènements décisifs de notre histoire : médecins, infirmiers et infirmières, employés de supermarchés, agents d’entretien, fournisseurs de soin à domicile, transporteurs, forces de l’ordre, volontaires, prêtres, religieuses et tant et tant d’autres qui ont compris que personne ne se sauve tout seul. Face à la souffrance, où se mesure le vrai développement de nos peuples, nous découvrons et nous expérimentons la prière sacerdotale de Jésus : « Que tous soient un » (Jn 17, 21). Que de personnes font preuve chaque jour de patience et insuffle l’espérance, en veillant à ne pas créer la panique mais la coresponsabilité ! Que de pères, de mères, de grands-pères et de grands-mères, que d’enseignants montrent à nos enfants, par des gestes simples et quotidiens, comment affronter et traverser une crise en réadaptant les habitudes, en levant les regards et en stimulant la prière ! Que de personnes prient, offrent et intercèdent pour le bien de tous. La prière et le service discret : ce sont nos armes gagnantes !

    « Pourquoi avez-vous peur ? N’avez-vous pas encore la foi ? ». Le début de la foi, c’est de savoir qu’on a besoin de salut. Nous ne sommes pas autosuffisants ; seuls, nous faisons naufrage : nous avons besoin du Seigneur, comme les anciens navigateurs, des étoiles. Invitons Jésus dans les barques de nos vies. Confions-lui nos peurs, pour qu’il puisse les vaincre. Comme les disciples, nous ferons l’expérience qu’avec lui à bord, on ne fait pas naufrage. Car voici la force de Dieu : orienter vers le bien tout ce qui nous arrive, même les choses tristes. Il apporte la sérénité dans nos tempêtes, car avec Dieu la vie ne meurt jamais.

    Le Seigneur nous interpelle et, au milieu de notre tempête, il nous invite à réveiller puis à activer la solidarité et l’espérance capables de donner stabilité, soutien et sens en ces heures où tout semble faire naufrage. Le Seigneur se réveille pour réveiller et raviver notre foi pascale. Nous avons une ancre : par sa croix, nous avons été sauvés. Nous avons un gouvernail : par sa croix, nous avons été rachetés. Nous avons une espérance : par sa croix, nous avons été rénovés et embrassés afin que rien ni personne ne nous sépare de son amour rédempteur. Dans l’isolement où nous souffrons du manque d’affections et de rencontres, en faisant l’expérience du manque de beaucoup de choses, écoutons une fois encore l’annonce qui nous sauve : il est ressuscité et vit à nos côtés. Le Seigneur nous exhorte de sa croix à retrouver la vie qui nous attend, à regarder vers ceux qui nous sollicitent, à renforcer, reconnaître et stimuler la grâce qui nous habite. N’éteignons pas la flamme qui faiblit (cf. Is 42, 3) qui ne s’altère jamais, et laissons-la rallumer l’espérance.


  • microf 28 mars 14:17

    3 suite et fin de l´homélie su St. Père á Romme le 27.3.2020

    "Embrasser la croix, c’est trouver le courage d’embrasser toutes les contrariétés du temps présent, en abandonnant un moment notre soif de toute puissance et de possession, pour faire place à la créativité que seul l’Esprit est capable de susciter. C’est trouver le courage d’ouvrir des espaces où tous peuvent se sentir appelés, et permettre de nouvelles formes d’hospitalité et de fraternité ainsi que de solidarité. Par sa croix, nous avons été sauvés pour accueillir l’espérance et permettre que ce soit elle qui renforce et soutienne toutes les mesures et toutes les pistes possibles qui puissent aider à nous préserver et à sauvegarder. Étreindre le Seigneur pour embrasser l’espérance, voilà la force de la foi, qui libère de la peur et donne de l’espérance.

    « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ?  » Chers frères et sœurs, de ce lieu, qui raconte la foi, solide comme le roc, de Pierre, je voudrais ce soir vous confier tous au Seigneur, par l’intercession de la Vierge, salut de son peuple, étoile de la mer dans la tempête. Que, de cette colonnade qui embrasse Rome et le monde, descende sur vous, comme une étreinte consolante, la bénédiction de Dieu. Seigneur, bénis le monde, donne la santé aux corps et le réconfort aux cœurs. Tu nous demandes de ne pas avoir peur. Mais notre foi est faible et nous sommes craintifs. Mais toi, Seigneur, ne nous laisse pas à la merci de la tempête. Redis encore : « N’ayez pas peur » (Mt 28, 5). Et nous, avec Pierre, « nous nous déchargeons sur toi de tous nos soucis, car tu prends soin de nous » (cf. 1P 5, 7).

    N´ayez pas peur mon cher Oscar Fortin, ayez la FOI qui déplace les montagnes.
    Bon weekend.

    © Copyright - Libreria Editrice Vaticana


    • oscar fortin oscar fortin 28 mars 14:26

      @microf Merci de partager ces paroles du pape qui nous ressourcent dans la foi profonde. À ceci il faut toutefois ajouter ce que cette fois nous commande de faire. Devant la tempête, Jésus, devant les angoisses de ses apôtres qui craignaient le pire dans cette barque confrontée à une violente tempête a été d’apaiser cette tempête. Chacun de nous avons des rôle pro-actifs à assumer. Le pape et les chefs de gouvernement ont les leurs. Personnellement je ne suis pas inquiet pour moi-même, mais pour ceux et celles qui le sont et qui n’ont personne à qui se référer.

      Merci et bonne journée


  • oscar fortin oscar fortin 29 mars 16:25

    Sans doute, grâce à vos commentaire, le pape François, en ce jour du 29 mars, vient de faire une déclaration dans laquelle il endosse pleinement la déclaration du Secrétaire général des Nations Unies sur l’arrêt des sanctions et de toute guerre.

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-pape-s-associe-a-l-appel-de-l-onu-pour-un-cessez-le-feu-mondial-20200329


Réagir