mercredi 3 août 2016 - par Sigismond

Les bonnes questions sur « l’islam de France »

L'islam de France ! L'expression est elle-même tout un programme ou plutôt un non-programme. L'islam de France, c'est surtout une référence géographique. C'est un peu comme ces partis communistes "internationalistes" qui se nommaient parti communiste de suivi du nom du pays. C'était le cas du KPD par exemple, parti communiste d'Allemagne et pas allemand. Parler de l'islam de France, c'est parler de quelque chose d'étranger au corps de la nation. C'est peut-être prendre en compte une réalité, mais en aucun cas, ça ne signifie vouloir prendre les choses en main pour que cet islam devienne français, donc s'adapte à ce qu'est la France. C'est donc complètement absurde de dire qu'il a trouvé sa place dans la République.

C'est pourtant ce qu'affirme notre fougueux premier ministre en se gardant bien de préciser laquelle. Manquent sans doute dans son esprit simplement quelques ajustements pour dégripper quelques rouages. En fait ce qui importe si on écoute ce brillant homme c'est de protéger cette religion. Oui, c'est ça, il faut protéger l'islam. Pas de lui-même, évidemment, mais de tous ces populistes démagogues de droite et d'extrême-droite qui, selon ses propos, en ont fait leur bouc émissaire. Si vous ne l'aviez pas encore bien perçu, ce n'est pas nous qui sommes menacés ou qui courons les plus grands risques, c'est l'islam. C'est d'ailleurs la brillante analyse que faisait il y a peu de temps, après les attentats de Nice, le patron de la DGSI, un certain Patrick Calvar, qui nous contait que le risque dominant était "une confrontation entre l’ultradroite et le monde musulman". On ne sait pas s'il y croyait vraiment, auquel cas il faudra comprendre qu'une partie, sans doute la plus grande puisque c'est le risque majeur, des moyens de renseignements est orientée vers cette menace, ou s'il voulait se faire mousser en faisant implicitement observer qu'il avait circonscrit le danger. Dans les deux cas, les victimes survivantes et les familles de celles qui ont succombé apprécieront.

Pourtant c'est vrai qu'il a été efficace ! Regardez, aucune ratonnade, aucune mosquée explosée, aucun musulman avec un poignard dans le dos à exhiber, pas la moindre tentative d'égorgement d'un imam… ! C'est quand même du résultat ça ! A moins que les Français, même attaqués, soient finalement moins racistes, moins islamophobes, moins "Dupont-la-Joie" que ce que Plenel et ses acolytes prétendent. Non je rigole, les Français sont bien tout ça. La preuve : une mosquée à Lyon a été taguée ce qui a permis au préfet de nous rappeler que nous étions à la veille d'une nouvelle "Nuit de Cristal". Pauvre tâche ! Et puis aussi il y a eu cet homme qui a déposé des lardons dans la boite aux lettres d'une mosquée en Lorraine. Heureusement que le parquet, aux ordres de la Chancellerie, n'a pas failli et réclamé 6 mois de taule fermes pour ce dangereux individu. L'Etat veille ! Mais hélas, une justice laxiste, pourtant impitoyable avec les jeunes tentant de rejoindre la Syrie et contraints au port du bracelet électronique, a préféré le condamner à 6 mois avec sursis. Attention, il est dans nos rues, libre, peut-être prêt à la pire des récidives qui serait de mettre un boudin dans le pot d'échappement de la voiture de l'imam du coin, ou de manger un sandwich au jambon à moins de 100 mètres de l'entrée de la mosquée un vendredi. Oui, oui, oui, l'islam est menacé en France ! Et c'est pour cela qu'il faut l'aider.

 

Alors puisqu'il faut l'aider, notre gouvernement si réactif va s'y coller. En faisant un pacte. Il y a peu le Canard Enchaîné levait le voile sur un projet de concordat avec l'islam concocté dans les bureaux de la place Beauvau. C'était évidemment une fausse information, démentie par le ministre concerné qui, on le sait, ne prend jamais aucune liberté avec la vérité. La preuve ? Eh bien il ne s'agit pas d'un concordat, que nous interdit la laïcité sauf en Alsace-Moselle, mais d'un pacte. Et ça change tout, non ?

L'étymologie de pacte nous ramène à la notion de paix. Finalement peut-être alors que le terme n'est pas mal choisi ! Enfin non puisque nous ne sommes pas en guerre contre l'islam, mais contre l'islamisme, et que l'islam n'est pas en guerre contre nous, ni contre l'islamisme d'ailleurs. Ou juste un peu comme ça, sous une forme de timidité extrême au point de refuser les minutes de silences après les attentats de janvier. Du coup on évite de renouveler l'expérience. Et puis on nous a tellement dit que les mecs qui font des attentats ça n'a rien à voir avec l'islam, qu'on en arrive à se demander pourquoi pactiser avec cette religion complètement étrangère aux événements. D'ailleurs Valls l'a dit, même si tous les salafistes ne sont pas djihadistes, tous les djihadistes ou presque sont salafistes. Il a dit salafistes, pas musulmans. Même si tous les salafistes sont musulmans, bien que tous les musulmans ne soient pas salafistes. Du coup il aurait pu dire que tous les djihadistes étaient musulmans. Mais il parait qu'ils ne le sont pas parce que l'islam, c'est pas ça. Bon dieu, que c'est compliqué ! Surtout de tortiller du popotin pour ne pas dire que si on veut faire un pacte avec l'islam, c'est bien que l'islam ne peut être dissocié du terrorisme islamiste. Même si évidemment tous les musulmans ne sont pas des terroristes, loin de là, même si un nombre sans doute significatif d'entre eux ont les mêmes objectifs que les terroristes, à savoir nous placer sous le joug de leur religion. Mais chut ! Tout ça faut pas le dire. Il y a des tarés, des malades mentaux, des détraqués psychiques qui se réclament de l'islam pour commettre leurs saloperies, et il y a l'islam, le vrai, le seul, religion de paix et d'amour qui n'a jamais, mais vraiment jamais, eu d'autre ambition même historique que de limiter son champ d'action à ses fidèles, et pour les guider sur le chemin de la paix, de la tolérance et de l'amour, surtout vis-à-vis de ceux qui ne sont pas comme eux. D'ailleurs c'est bien connu que Abd Al Rahman que stoppa Charles Martel à Poitiers, et que Soliman le Magnifique et Mehmet IV qui firent successivement le siège de Vienne (Autriche) aux 16ème et 17ème siècles avaient leur place à l'asile. Les attaques musulmanes contre l'Europe chrétienne c'était pas l'islam non plus. L'islam c'est un truc cool, peace and love et le reste.

Il mérite donc d'être aidé. Grâce à un pacte, qui sera sans doute républicain, et qui s'occupera du financement des mosquées, de la formation des imams et de l'organisation du culte. Vous voyez bien, à la lueur de ces trois thèmes, que ça n'a rien, mais absolument rien à voir avec un concordat. Un concordat, c'est marqué concordat sur la page de garde ! Pfff !

Inutile de s'attarder trop sur les mesures proposées qui sont une copie de ce qui a déjà été fait avant et qui ne fonctionne pas comme le CFCM et la fondation pour l'islam de France, ou a déjà été moult fois évoqué comme la formation des imans. Sauf que peut-être cette fois on va franchir officiellement un pas, car il était dans les faits depuis longtemps franchi déjà par le biais du financement d'associations culturelles, en gros le bar à thé qui jouxtait la mosquée et qui coûtait vraiment très cher, ou par des vrais faux dons de terrains, dans le cadre de la construction de mosquées. C'est Valls qui le dit : "… nous devons passer en revue toutes les solutions, sans nous interdire une forme de financement public, et assurer à travers la Fondation [pour l’islam de France] une transparence totale des dons et financements privés ". Donc chers contribuables… Mais il n'y a pas l'ombre d'une idée de concordat dans tout cela. Donc en gros, si je ne me trompe pas de lecture on peut résumer ce pacte à : "chers musulmans, on va vous payer des mosquées dans lesquelles on va placer des imams dont nous aurons assuré la formation (et peut-être rétribués ?), tout ça sous le contrôle d'une instance représentative qui fonctionne. En échange de quoi…". Et là c'est le vide. Car si même dans le pacte que faisait Faust avec le diable il y avait un échange, quelle que soit sa nature, là il n'y a rien.

 

Et c'est peut-être par là qu'il fallait commencer. En reprenant dans l'esprit ce que Napoléon avait entrepris il y a un peu plus de deux siècles avec les juifs et dont la forme finale n'a finalement guère évolué. Napoléon a fait des Juifs de France des Français juifs. Et pour cela c'est au cœur de la pratique religieuse qu'il s'est attaqué en réunissant des représentants de la communauté juive avec pour objectif clairement défini de " Faire des juifs des citoyens utiles, concilier leurs croyances avec les devoirs des Français, éloigner les reproches qu'on leur a faits et remédier aux maux qui les ont occasionnés..". 12 questions furent posées à cet aréopage de représentants des juifs de France et territoires sous administration française. Il n'est pas inutile de les rappeler pour montrer leur actualité s'agissant de la communauté musulmane, à l'exception des deux dernières ayant trait à l'usure.

  1. Est-il licite aux juifs d'épouser plusieurs femmes ?
  2. Le divorce est-il permis par la religion juive ?
  3. Une juive peut-elle se marier avec un chrétien et une chrétienne avec un juif ?
  4. Aux yeux des juifs, les Français sont-ils leurs frères ou sont-ils des étrangers ?
  5. Dans l'un et dans l'autre cas, quels sont les rapports que leur loi leur prescrit avec les Français qui ne sont pas de leur religion ?
  6. Les juifs nés en France et traités par la loi comme citoyens français regardent-ils la France comme leur patrie ? ont-ils l'obligation de la défendre ? sont-ils obligés d'obéir aux lois et de suivre les dispositions du Code Civil ?
  7. Qui nomme les rabbins ?
  8. Quelle juridiction de police exercent les rabbins parmi les juifs ? Quelle police judiciaire ?
  9. Ces formes d'élection, cette juridiction de police judiciaire sont-elles voulues par leurs lois ou simplement consacrées par l'usage ?
  10. Est-il des professions que la loi leur défende ?
  11. La loi des juifs leur défend-elle de faire l'usure à leurs frères ?
  12. Leur défend-elle ou leur permet-elle de faire l'usure aux étrangers ?

Si on supprime les deux dernières, ça reste quand même sacrément pertinent, vous ne croyez pas ? D'ailleurs on pourrait avantageusement remplacer ces questions hors-sujet par une question sur le droit à l'apostasie, chose à laquelle ni Chevènement, ni Sarkozy quand ils étaient ministres de l'intérieur ne purent avoir de réponse et qui pourtant constitue un point capital et sans doute définitif pour savoir si l'islam a une place dans notre France républicaine et laïque.

Les juifs ont répondu à ces questions (chap. 4) de telle manière que leur pratique religieuse se trouve en cohérence avec les lois et coutumes des Français. Ce sont eux qui se sont adaptés à la France, qui ont adapté leurs pratiques religieuses et pas l'inverse.

 

Alors peut-être qu'avant de penser à un pacte quelconque qui n'engagerait que la France, peut-être qu'avant simplement d'affirmer que l'islam a trouvé sa place et a même une place dans notre République, serait-il utile, faute d'avoir le courage d'imposer nos règles, de renouveler l'expérience de Napoléon cette fois avec les musulmans. C'est un préalable indispensable à tout autre chose.

Sinon ce n'est effectivement pas d'un concordat, d'un pacte pardon, dont il s'agit, mais d'une capitulation.

 



142 réactions


  • HELIOS HELIOS 3 août 2016 09:53

    --- Quand on ne veut pas connaitre la réponse, on ne pose pas la question !!!


    Pensez y, ce n’est pourtant pas mon ami africain qui le dit.

  • straine straine 3 août 2016 10:09

    "Manuel Valls n’a, pour l’instant, pas avancé d’autres sources de financement autonomes. Mais une idée semble gagner du terrain ces derniers jours : l’instauration d’une « taxe » (ou d’une redevance) sur les produits certifiés « halal ». L’idée n’est pas neuve mais semble plaire à droite comme à gauche. Sur BFMTV, le président du CFCM, Anouar Kbibech, a expliqué que la proposition « existe depuis la création » de son instance et qu’elle a déjà "abouti à une première étape qui est la signature d’un référentiel religieux de la charte halal du CFCM". Elle serait, selon lui, "un levier intéressant pour le financement du culte musulman« . »
    De la certification à la taxe, prochaine étape intégrer la république dans la charia !


  • César Castique César Castique 3 août 2016 10:54

    «  L’idée n’est pas neuve mais semble plaire à droite comme à gauche. »


    Son intérêt est d’être « une idée » dans une problématique qui n’en compte pas beaucoup d’acceptables, si l’on admet que, dans sa globalité, la population musulmane n’est pas, économiquement parlant, parmi les plus performantes de l’Hexagone. 

    Alors faute de quelques gros donateurs de gros sous (la plupart étrangers), il faut trouver une masse importante de petits donateurs de petits sous. Si le chiffre d’affaires annuel du halal n’est pas précisément connu, la somme de 5.5 milliards est celle qui revient le plus souvent, et si on lui appliquait une surtaxe « culte musulman » de 2 %, le montant annuel atteindrait 110 millions d’euros. Je pense qu’ils iraient déjà un bout avec ça...

  • Gabriel Gabriel 3 août 2016 11:06

    Encore un nouveau pas vers le communautarisme. Actuellement sous prétextes de financements culturels, nos dirigeants financent avec les impôts certains lieux de cultes. Quand on s’enferme dans des mosquées, des synagogues, des églises, des temples avec sa propre vérité que l’on croit la seule et l’unique, où est le vivre ensemble ? Où est la main tendue ? Tant que les hommes n’auront pas compris que la religion doit être cantonnée à la sphère privée, il ne faut pas qu’ils s’étonnent des dérives claniques piétinant leurs libertés et les lois républicaines.


    • Sigismond Sigismond 3 août 2016 12:05

      @Gabriel
      Là vous prêchez un convaincu. La religion doit être et rester confinée à la sphère privée. Or on tolère que dans l’espace public, et l’espace public c’est autant la rue que le bureau de poste, des gens exhibent par leur accoutrement leurs convictions religieuses qui dépassent largement le culte voué à un dieu puisqu’elles sont dans le cas de l’islam politiques. Cette forme d’intolérance à l’autre est pourtant saluée par nos chers « progressistes » (faut le faire pour voir le progrès dans une femme prisonnière d’un tas de tissus) comme une marque du vivre ensemble.

      Si dès le départ on avait exigé au nom justement du vivre ensemble (peu importe comment on l’appelle) une neutralité de bon aloi dans les comportements vestimentaires ou autres (quel honte par exemple que ce scandale des prières publiques assimilables à la conquête d’un morceau de la France), on n’en serait sans doute pas là. La faiblesse ça se renifle de loin.


    • philouie 3 août 2016 12:07

      @Sigismond
      c’est la liberté religieuse.
      un droit fondamental.
      ce n’est pas à l’état policier et criminel de régir la croyance des gens.


    • tashrin 3 août 2016 12:52

      @Sigismond
      Je suis globalement d’accord avec votre analyse Français musulman versus islam de France avec votre description du principe de laîcité, encore que certains jugements de votre part soient ethnocentrés.
      Ceci dit, comment analysez vous la tentative d’incursion dans l’organisation de la vie sociale de la part du mouvement de la manif pour tous lors des derniers mois ? Leur pretention à eriger leurs propres principes de vie comme norme d’organisation sociale ne participe-t-elle pas du même raisonnement ? Que faut-il en deduire ?


    • Sigismond Sigismond 3 août 2016 13:26

      @tashrin
      On ne peut éviter des raisonnement ethnocentrés dans la mesure où à moins de parler au nom d’une vérité universelle et applicable à tous (qui serait évidemment celle du locateur), on parle toujours que quelque part.

      La manif pour tous est un phénomène intéressant et hélas, de mon avis (ethnocentré), qui a mal tourné dès lors qu’il a été confisqué par la religion. On pourrait même dire les religions puisqu’en cette occasion les collusions apparaissent entre elles dès lors qu’il s’agit de modèles de société, en l’occurrence ici familiaux. Pour ma part j’aurais pu participer à ce mouvement à ses débuts quand il n’était pas subjugué par des gens invoquant la religion, non pas tant que le mariage des homosexuels m’importune, il connait d’ailleurs un succès très relatif ce qui est explicable sociologiquement, mais parce que les conséquences en étaient prévisibles avec ce qui va en corolaire de ce qu’on ose nommer « le droit à l’enfant ». 
      Donc pour répondre à votre question je trouve très regrettable que à cause des dérives de la manif pour tous toute opposition à un modèle familial faisant de l’enfant un objet de consommation (évidemment ça mériterait d’être développé mais ce n’est pas le sujet) soit systématiquement associé à la revendication d’une bande de cathos rétrogrades. Certes c’est une manipulation des esprits de la part du gouvernement, mais il faut avouer que la manif pour tous avec son évolution y a largement contribué.

    • covadonga*722 covadonga*722 3 août 2016 13:31

      @philouie
      ce n’est pas à l’état policier et criminel de régir la croyance des gens.


      traduction

      califat , califat !

    • tashrin 3 août 2016 14:01

      @Sigismond
      Le terme ethnocentré n’etait pas une agression à votre encontre. Juste une manière de rappeler que certains jugements (« une femme prisonnière d’un tas de tissu ») sont directement corrélés au point de vue de leur auteur et ne relèvent pas d’une verité universelle justement. Après tout, si plus de la moitié de l’humanité le pense, pourquoi donc notre vision serait-elle la bonne ? Ceci ne reflete pas mon point de vue sur les normes vestimentaires musulmanes, c’est juste pr l’exemple. Mais ca n’etait pas pour vous rentrer dedans
      Sur la manif pour tous, je partage votre point de vue sur le droit à l’enfant, et le fait d’en faire un bien de consommation. Ceci étant, on parlait du mariage et non de l’adoption, et vous ne reconnaissez pas qu’il s’agit d’une incursion non désirée dans l’espace public de gens qui viennent par leurs revendications de caste prétendre régir la chambre à coucher des autres. Et en cela, je ne vois pas vraiment de différence avec les prieres de rue, pour reprendre votre exemple.
      Ce qui est valable pour les uns l’est aussi pour les autres


    • Sigismond Sigismond 3 août 2016 14:52

      @tashrin
      J’ai bien compris pour ethnocentré. Mais ce que je voulais dire c’est qu’on ne peut guère y échapper sauf à prendre le point de vue d’un autre. Je n’ai pas votre empathie sans doute, en tout cas pas assez pour ne pas critiquer cette façon dont les femmes se vêtent surtout quand c’est par obligation, voire contrainte physique. Peut-être qu’une des raisons est mon empathie pour les femmes. Mais c’est aussi parce que c’est une exhibition de sa religion, et même davantage une imposition de celle-ci dans l’espace public, donc une agression.

      Pour la manif pour tous j’ai expliqué qu’il n’était pas possible de dissocier le mariage pour tous de ce qui concerne l’enfant devenu paradoxalement un droit. Quand les désirs deviennent des droits il y a lieu de s’inquiéter. On pouvait donc être indifférent à la forme de l’union que pouvaient contracter les homosexuels, pacs, union civile ou je ne sais quoi en étant opposé à une forme de mariage traditionnelle ouvrant la boite de pandore, déjà pas mal entrouverte par ailleurs. Et je trouve tout à fait légitime de manifester dans ce cadre, mais totalement déplacé et surtout contreproductif de le faire au nom de la religion. C’est pourquoi je parle d’une néfaste évolution de la MPF. En fros toute manifestation contre n’importe quelle mesure est légitime dès lors qu’elle ne s’appuie pas sur des motifs religieux. Si les manifs contre le mariage pour tous avaient ressemblé structurellement à celles qui ont amené Mitterrand à revenir en arrière sur l’enseignement privé, ça aurait sans doute été plus efficace.
      Il y a au moins une différence avec les prières de rue. Celles-ci sont très largement tolérées tandis que le même esprit ne s’est pas appliqué à ceux qui étaient opposés au mariage pour tous. Les musulmans pouvaient continuer de prier dans la rue tandis que les « veilleurs » pourtant bien calmes se retrouvaient souvent au poste.

    • Yanleroc Yanleroc 3 août 2016 16:51

      @Sigismond

      Sur les tenues vestimentaires je ne vous suis pas car, chacun doit pouvoir s’habiller comme il le veut et délirer dans son costume, signe de son identité réelle. 
      Le voile, etc, c’est autre chose, les signes et les costumes éminemment religieux, ne font pas toute l’originalité de la garde-robe des humains.
       
      Tous les costumes sont bons à prendre quand ils sont unique,
      mais pas souvent, de mon point de vue, quand ils se ressemblent. 

    • MagicBuster 3 août 2016 16:52

      @philouie
      Chacun est libre de croire, néanmoins c’est bien le ministère de l’intérieur qui gère les cultes.

      ==>Le ministère des Cultes n’existe plus depuis belle lurette !!!!

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Minist%C3%A8re_de_l%27Int%C3%A9rieur_%28France%29

      Au début du XIXe siècle, le ministère avait un domaine de compétence très large, qui s’est trouvé par la suite réduit avec la création d’autres ministères.

      Dès l’Empire sont créés, outre le ministère de la Police, un ministère des Cultes (1804) et un ministère des Manufactures et du Commerce.
      Ces ministères disparaissent au début de la Restauration, mais en 1824 est créé le ministère des Affaires ecclésiastiques et de l’Instruction publique.
      Le ministère perd alors définitivement l’essentiel de ses attributions touchant à l’instruction publique ;

      quant aux Cultes, ce portefeuille est souvent, tout au long du XIXe siècle, confié en complément à un autre ministre qui se trouve être souvent celui de l’Intérieur.


    • Phalanx Phalanx 4 août 2016 23:57

      @Gabriel

      Le religion ne peut se cantonner à la sphère privé en Islam. 

      Quand vous aurez compris ca, vous comprendrez pourquoi vous avez mille problèmes avec cette religion et aucun avec les autres.
      En considérant les differentes religions comme la meme chose avec la meme forme et meme contenu, vous vous empechez de comprendre la situation

    • alinea alinea 5 août 2016 19:18

      @Phalanx
      les églises, c’est privé ? les catholiques pratiquent en privé ?
      Tout cela n’est qu’une question culturelle, et pas cultuelle ; sans plus.


  • Parrhesia 3 août 2016 11:07

    S3v28 : Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour.

    S4v14 : Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui-là aura un châtiment avilissant.

    S4v89 : Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,

    S5v51 : Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

    S8v55 : Les pires bêtes, auprès d’Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement),

    S8v57 : Donc, si tu les maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent.

    S9v29 : Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies.

    S47v34 : Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais.

    S47v35 : Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres.

    S48v23 : Telle est la règle d’Allah appliquée aux générations passées. Et tu ne trouveras jamais de changement à la règle d’Allah.

    S60v2 : S’ils vous dominent, ils seront des ennemis pour vous et étendront en mal leurs mains et leurs langues vers vous ; et ils aimeraient que vous deveniez mécréants.

    Cette religion est tout simplement condamnable, dans le texte. Celui-ci formant un tout, prétendument parole divine, il est impossible de la réformer. Le texte insulte et salit même la nature divine, celle que nous cultivons depuis Platon (souverain Bien), Jésus (Dieu d’amour et de pardon), et les Lumières (rationalité au service du bien commun), en en faisant, sous le nom d’allah, un être de haine, un ennemi et un assassin.


    S2v98 : "Quiconque est ennemi d’Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël... [Allah sera son ennemi] car Allah est l’ennemi des infidèles".

    S8v17 : Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre) , ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.

    S60v1 : ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l’amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez ? Et quiconque d’entre vous le fait s’égare de la droiture du sentier.

    S60v13 : ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés des gens contre lesquels Allah est courroucé et qui désespèrent de l’au-delà, tout comme les mécréants désespèrent des gens des tombeaux.


    Elle demeurera toujours un danger, une menace, elle est programmée pour cela. Si nous ne l’interdisons pas, si nous ne la neutralisons pas, dans un siècle ou deux, elle reprendra son offensive et il n’est pas dit qu’à ce moment là nous aurons assez d’avantages pour résister à son obscurité.


    • Sigismond Sigismond 3 août 2016 12:41

      @Parrhesia
      Merci pour toutes ces références.

      Mais d’autres vous sortiront d’autres sourates en vous vantant la propension à a paix de l’islam. Certes ils oublieront que les textes de paix datent de la période mecquoise et les autres de la période médinoise, qu’on pourrait caractériser respectivement par prêche par la parole et prêche par le glaive, et que les sourates les plus récentes annulent les plus anciennes quand elles abordent les même thèmes.
      Mais passons ! Dans un autre billet j’écrivais que le musulman qui vit sa religion en paix n’est pas davantage musulman que celui qui pose des bombes. Cette religion est une soupe où on peut pêcher ce qu’on veut et notamment le pire comme le montrent les sourates que vous rappelez.

      Elle constitue évidement une menace. Sa volonté d’expansion ne s’est jamais démentie à travers les siècles et c’est seule la force qui a pu l’arrêter et la contenir. Puisque celle-ci a été remplacée par des paroles conciliantes, puisqu’au lieu de lui circonscrire un espace on s’attelle à la rendre plus visible, puisque les responsables politiques plutôt que de montrer fermeté et intransigeance préfèrent non seulement négocier mais aussi lécher la babouche, ah il n’y a qu’à es voir au moment du ramadan qui seraient selon certains partie intégrante de la culture de notre pays (Hidalgo) ou un moment républicain (Valls),nous sommes en voie d’être submergés.

    • philouie 3 août 2016 12:49

      @Sigismond
      mais quels sont donc les sourates auxquelles l’occident se réfère pour justifier ces incessants crimes ?
      Réformer l’islam ?
      non
      Réformer l’occident criminel, oui.


    • Parrhesia 3 août 2016 13:12

      @Sigismond
      Je vous en pris. Mais il me semble que vous vous trompez en certains points. Les versets qui évoquent la paix dans le coran sont liés à l’idée de domination totale de l’islam : il s’agit d’un impérialisme totalitaire qui instrumentalise l’idée de Dieu. Il faut que l’ensemble des peuples soient convertis ou soumis pour que la paix islamique soit concrétisée.
      En outre les versets violents s’appliquent dès qu’il y a opposition à l’islam, critique ou remise en question, voir combat armé dans le pire des cas. Même une simple contestation est prise pour une offense et doit être combattue par tous les moyens par tous les musulmans, d’ailleurs les premiers à réagir sont les meilleurs pour le système coranique.

      Sourate 4 verset 95 : Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense ; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense ;


    • covadonga*722 covadonga*722 3 août 2016 13:34

      @philouie
      Réformer l’occident criminel, oui.

      mais quitte le !!!!! , mais non hein tartufe la géhenne française tu es trop bien dedans toucher la caf le rmi et te faire soigner gratos !

      tu n’a même pas les tripes d’obéir a ton prophète qui t’ordonne la hijra !




    • Terra-Novella (---.---.70.136) 3 août 2016 13:55

      @covadonga*722

      Merde, encore un identitaire bas du cake. Je refais une proposition déjà suggérée à son pote le clébard dysortographique, 

      • Quand on lit les gens comme vous, on se dit qu’on a rien à faire avec. Franchement, je me sens plus proche d’un habitant de San Francisco ou de Séoul et le mieux serait de se séparer. On divise la France en deux. 95% du territoire pour vous, 5% pour nous (en gros, Paris et 8-9 agglomérations). Evidemment, aucun transfert de fonds entre les deux entités type fonds de développement européens. Chiche mon grand ? Et pas de réponse à la con surtout. 

        Cap ou pas cap ? Allez, pense à la chance d’avoir une France pure, débarrassée de ses bobos dégénérés et des égorgeurs islamistes.
      • Je veux bien le reconnaitre, 5% de la France c’est déjà trop, je veux bien marchander à 3% du territoire. En gros, 5000 km2 sur l’agglo de Paris, 5000 autres sur Lyon, Marseille et Lille. Et 5000 sur les aires urbaines de Toulouse, Bordeaux, Nantes, Grenoble et Strasbourg. Tout le reste du territoire est à vous.
      Chiche ? Cap de dire oui ou, comme ton pote, tu vas baisser culotte ? smiley smiley

    • Terra-Novella (---.---.70.136) 3 août 2016 14:06

      Allez Asinus, je te demande pas une tartine, c’est juste oui ou merde. smiley smiley smiley


    • Terra-Novella (---.---.70.136) 3 août 2016 14:25

      @ Cova

       
      pffffffffffffffffff....................

       smiley smiley smiley smiley



    • César Castique César Castique 3 août 2016 16:11

      @Terra-Novella


      "...pense à la chance d’avoir une France pure, débarrassée de ses bobos dégénérés et des égorgeurs islamistes."

       

      En ce qui me concerne, la première fois que j’ai évoqué la possibilité de leur lâcher un territoire autonome, correspondant à un ou deux départements, où ils pourraient vivre selon leurs contraintes religieuses et leurs codes sociaux, ce devait être en 1995. 

       

      La seule incertitude était – et reste - de savoir si cette sécession se produirait avant ou après la guerre civile. A l’époque déjà, l’idée de remigration me paraissait chimérique, parce que jamais leurs pays d’origine, plus ou moins lointaine, n’accepteraient de les reprendre, même en graissant copieusement toutes les pattes qu’on trouve au sommet des Etats.

       

      Mais alors, jamais. au grand jamais, je n’ai envisagé de leur cloquer les bobos. Face aux persécutions, aux vexations, aux humiliations, aux déprédations au vandalisme et aux tournantes, ces pauvres truffes ne tiendraient pas une semaine pleine, et on les verrait foutre le camp, ethniquement épurés comme les Pieds-Noirs en 1962, mais à pied, une main devant une main derrière, pour demander asile à la France voisine, où on serait obligé de leur accorder le statut de réfugiés et les dispendieux avantages afférents.


    • covadonga*722 covadonga*722 3 août 2016 16:51

      @Terra-Novella
      salut nicolas M alors maman ta donné ton allocation pour ton assistante sexuelle ?

      il le savent ceux qui vote pour toi que tu es un un faux malade qui c’est vanté d’avoir escroqué 
      la sécu 

  • HELIOS HELIOS 3 août 2016 11:10

    ... une taxe Halal ???


    cela ne me convient pas pour au moins ces 2 points ainsi que d’autres trop longs a decrire... :

     (1) Pourquoi pas une taxe casher, une taxe sur le poisson pour les chretiens.... ( ce qui introduirait une difference de traitement entre les citoyens.... )

    (2) si je vais dans un resto quelconque, qui va me certifier que je ne mange pas de la viande halal, et donc que je paye le culte musulman sans le savoir ?


    ... enfin, en France, il y a (avait) ce qui s’appelle le « denier du culte »... une contribution volontaire des fidèles centralisée et distribuée au personnel et patrimoine des catholiques... pour permettre a la religion et ses moyens de (sur)vivre. Les musulmans pourrait faire pareil....

    • Fergus Fergus 3 août 2016 16:59

      Bonjour, HELIOS

      Une taxe hallal serait au contraire tout à fait pertinente.

      Et contrairement à ce que vous croyez, elle existe déjà depuis des lustres dans la communauté juive. Cette taxe, dite de « cacheroute », est perçue par les consistoires juifs en échange du label certifiant que les produits vendus dans les commerces alimentaires ou dans les restaurants assujettis sont certifiés cachers. Pour savoir si un commerce juif paye cette taxe (ce qui est le cas de l’écrasante majorité d’entre eux), il suffit de regarder la devanture : dans le cas positif, il y est clairement fait mention de la « Certifié par la Commission de la Cacheroute du Beth Din de Paris » (ou de Marseille, ou de Lyon...). 

      Dès lors que vous mangez un falafel (par exemple acheté chez Panzer rue des Rosiers à Paris), vous payez la taxe de cacheroute. Idem si vous allez dîner Chez Marianne, rue des Hospitalières Saint-Gervais !


  • MagicBuster 3 août 2016 11:12


    C’est énervant d’entendre parler d’Islam tous les jours.
    En Laïcité on ne passe pas ses journées à parler (ou entendre parler) de religion au quotidien.

    Et si les migrants étaient cannibales (ou pédophile, ou consanguins, ... )

    ==> est-ce qu’on parlerait de cannibalisme de France ?


    • tashrin 3 août 2016 14:20

      @MagicBuster
      Alors là vous m’en bouchez un coin
      Vous, qui passez vos journées à dauber sur les mechants immigrés islamistes terroristes en arrivez à écrire un commentaire que j’aurai pu signer :)
      Tout arrive !


    • Phalanx Phalanx 5 août 2016 00:03

      @MagicBuster


      « C’est énervant d’entendre parler d’Islam tous les jours ».

      En meme temps, la France entre en phase d’Islamisation accelérée, normal qu’on en parle tout le temps (hallal par ci, burikini par la, construction de mosqués et d’écoles coranique etc...)


    • kader kader 5 août 2016 08:39

      @Phalanx
      j’ai toujours du mal avec les pseudos

      pas de prénom pas de nom ? d’ou es tu ? qui es tu ? tu es un troll de quel pays ?

      tu n’as aucun autre propos que des propos anti islam. Aucun autre article ne t’interesse ?

      tu es pas le seul mais ton obséssion c’est de venir deverser ta propagande anti islam.


    • Phalanx Phalanx 5 août 2016 14:19

      @kader

      Anti Islam ?? je ne crois pas non, citez moi une de mes tirades qui serait « anti Islam ». 

      Anti islamisation de la France, oui, anti Islam ... bon courage pour le prouver.

      D’ailleurs si vous ne pouvez pas le prouvez cela signifie que soit vous êtes stupide et ne comprenez rien à rien, soit vous ne supportez pas que l’on dénonce l’Islamisation de la France.

  • charlie charlie 3 août 2016 12:02

    Excellent article, frappé au coin du bon sens, drôle…….

    Entre autres, j’ai particulièrement ri - jaune - au «  et puis on nous a tellement dit que les mecs qui font des attentats ça n’a rien à voir avec l’islam, qu’on en arrive à se demander pourquoi pactiser avec cette religion complètement étrangère aux événements. »

     smiley


    • philouie 3 août 2016 12:08

      @charlie
      Apparemment le Mossad est dans le coup alors comme musulmans on trouve mieux.


    • charlie charlie 3 août 2016 12:22

      @philouie

      Traduction ??? à part la pathologie obsessionnelle maussade…..


      Tout le monde sait à quel point les islamistes ont le sens de l’humour….

      Pas étonnant que ce texte qui décrypte avec drôlerie l’incohérence et le déni de tout ce qui tourne autour de l’islam(isme) passe au dessus de la tête de gens comme toi.


    • philouie 3 août 2016 12:42

      @charlie
      La société du mensonge produit un discours basé sur des fictions.
      les états criminels n’ont de cesse d’entrainer le monde dans la guerre et de faire croire que ceux qu’ils veulent tuer ont la rage.
      Mais ce ne sont jamais que leur propres crimes auxquels le bon peuple assiste.


    • Shopi 3 août 2016 12:54

      @charlie
      « pathologie obsessionnelle maussade….. »

      Vous avez tout compris de l’ami phiphi smiley


    • charlie charlie 3 août 2016 13:07

      @philouie

      Ah ? c’est l’élément de langage du jour sur les sites de propagande islamiste ? « crime », « criminel »…. mots répété 1 à 2 fois dans chacun de tes commentaires.

      Mais si tu n’es pas français, qu’est-ce que le « crime », notion juridique, pour toi et ton pays ? Rien. En Iran, l’homsexualité est un crime, par exemple. En France, on marrie les homosexuels. 

      Tu vois la différence ? smiley


    • philouie 3 août 2016 13:12

      @charlie
      ce que je vois, c’est par exemple que la France a vendu pour des milliards de dollars d’armes à l’Arabie Saoudites qui vont causer la destruction de village et de familles.
      Vous pouvez vous vanter de marier les homosexuels, mais si vous ne voyez pas qu’armer des terroristes est un crime pire encore, c’est que vous ne vallez pas grand chose.


    • charlie charlie 3 août 2016 13:22

      @philouie

      « si vous ne voyez pas qu’armer des terroristes est un crime pire encore »

      C’est toi qui le dit, en vertu de quelle autorité ?

      J’ouvre le code pénal français, et j’y lis que la vente d’armes n’est pas un crime, sauf en cas d’interdiction dûment prescrit par les autorités nationales et internationales (qui font aussi force de loi).

      Je suis français et républicain. Et toi ? quel est ton pays et ta loi ?


    • philouie 3 août 2016 13:29

      @charlie
      ben voila.
      il y a des crimes et tu ne les vois pas.


    • philouie 3 août 2016 13:31

      @charlie
      et donc armer et financer un type comme Belhadj pour renverser un dirigeant étranger, ce n’est pas un crime non plus ?


    • charlie charlie 3 août 2016 13:35

      @philouie

      Moi, en France, je vois une belle catégorie de criminels qui massacrent indistinctement des enfants, des femmes, des jeunes, des vieux, des juifs, des croyants, des athées, des prêtres, des journalistes, des dessinateurs, des militaires, des policiers….. et j’en oublie.

       

      Bref, tous ceux qui aiment et ont choisi notre vie et nos valeurs occidentales : aller au stade, sur les terrasses boire un verre entre amis, aller au concert écouter de la musique, voir un feu d’artifice en famille…..

      Ces massacreurs sont de bien bons gros criminels qui sont mes ennemis et pour lesquels je ne verse pas une larme (j’applaudis même) quand par bonté d’âme la police les envoie ad patres violer les fameuses vierges qui leur sont promises.


      (au, fait a-t-on demandé leur consentement à ces milliers de vierges attribuées aux assassins islamistes ?)



    • philouie 3 août 2016 15:22

      @charlie
      posez la question à ceux qui les financent et qui, les mains pleines de sang, prétendent dire comment il faudrait que l’islam se réforme.


    • charlie charlie 3 août 2016 16:28

      @philouie

      « posez la question à…  » : quelle question ?? rien à voir avec ce que je dis..... 

      reset ton robot, y a un bug dans ton outil de propagande. Tes chefs vont baisser ta paye.


    • philouie 3 août 2016 16:34

      @charlie
      la question des crimes que vous imputez aux musulmans : demandez des comptes aux dirigeants et demandez des enquêtes indépendantes.
      Des Molins, nommés par Sarko : à la porte.


    • charlie charlie 3 août 2016 16:53

      @philouie

      Que j’impute !? smiley

      Et ça, juste un petit bilan d’une seule année de tes coreligionnaires musulmans en 2015 : 

      454 morts (EI)

      418 morts (Boko Haram)

      289 morts (Egypte)

      250 morts (Yemen)

      88 morts (Arabie saoudite)

      45 morts (Lybie)

      43 morts (Afghanistan)

      27 morts (Koweit)

      ......


      Plus de 1 600 morts, assassinés par les tiens en 1 an. Pour toi, une paille, tous ces morts. Tu t’en fous royalement.


    • kader kader 5 août 2016 08:44

      @charlie
      si la loi dit que tu peux te mettre une plume dans le c...

      tu la met rose ou bleue ?


    • Agafia Agafia 6 août 2016 12:02

      @Shopi

      Il n’y a pas plus antisémite que les pro-islam comme philouie.

  • Jelena 3 août 2016 12:09

    >> Les juifs ont répondu à ces questions (...) Ce sont eux qui se sont adaptés à la France
     
    Dans ce cas pourquoi les juifs ne vont pas dans les mêmes écoles que les français ?


    • Shopi 3 août 2016 12:42

      @Jelena
       ????
      Quelle drôle de question !
      D’abord, les juifs de France sont français, pourquoi faites vous cette différence ?
      Dites vous des élèves chrétiens qui étudient dans des écoles privées chrétiennes qu’ils ne vont pas dans les mêmes écoles que les « français » ?
      Ensuite, la plupart des juifs français étudient dans des écoles de la république pour votre information.
      Une minorité envoie ses enfants dans des écoles juives, en général car ils sont pratiquants.
      Si il existe des établissements privés juifs, il en va de même pour les écoles privées chrétiennes...
      C’est VOUS qui y voyez une différence !


    • Jelena 3 août 2016 13:00

      @Shopi Une minorité ? Rien que sur Paris, il y a plus de 20 écoles pour juifs, sachant que vous êtes peu nombreux, ça fait beaucoup pour « une minorité », non ?


    • Massada Massada 3 août 2016 13:01

      @Shopi
       
      D’après un ami français, les élèves juifs scolarisés dans le public préfèrent cacher leur religion par peur des agressions.
      Et aussi, dans les écoles privées catholiques du département de Seine-Saint-Denis "Près de deux tiers des effectifs sont constitués d’enfants de la communauté juive« ,
      Ce choix des parents est motivé par la recherche »d’une forme de sécurité".


    • Shopi 3 août 2016 13:14

      @Jelena
      Vous répondez à coté : pourquoi faites vous la différence entre juifs de nationalité française et français ?

      Il y a probablement pas mal d’écoles juives à Paris, mais Paris n’est pas toute la France.
      Il est possible en effet que de plus en plus de parents juifs inscrivent leurs enfants dans des écoles confessionnelles.
      Mais la question que je me poserais par rapport à ça est « pourquoi ? »
      Quand des profs se font huer quand ils essaient d’enseigner un pan important de l’histoire contemporaine : la Shoah, en tant que « seconde génération » je peux comprendre que certains parents ne veulent pas de cette ambiance.
      Pour ma part, j’ai fait ma scolarité dans une école de la république, tout mon entourage juif, leurs enfants et petits enfants idem.


    • charlie charlie 3 août 2016 13:15

      @Jelena

      Il y a peut-être dans ces écoles des petites musulmanes dont les parents ne veulent pas qu’elles soient ostracisées par leurs petits copains, petits frères et grands frères. Non ?…

      Si ce n’est pas le cas, je le leur conseille, leurs enfants auront plus facilité à apprendre et à suivre de longues études dans le calme et la sécurité......


    • Jelena 3 août 2016 13:27

      @Shopi >> pourquoi faites vous la différence entre juifs de nationalité française et français ?
       
      Ne serait ce que sur Avox, rien qu’en lisant les commentaires, il est facile de deviner qui est juif, qui est musulman ou qui est chrétien.


    • Shopi 3 août 2016 13:40

      @Jelena
      Quel lien entre les écoles et Avox ?
      non non ma chère (ou mon cher !), vous avez fait un lapsus assez révélateur, ne venez pas mettre ça sur le dos d’avox...


    • Pomme de Reinette 3 août 2016 13:53

      @Jelena

      Lisez ce témoignage d’un prof qui enseigne dans un lycée de Courbevoie, et vous comprendrez (et encore ! l’article date de 2007, la situation s’est encore davantage dégradée aujourd’hui) :

      http://www.observatoire-laxisme-ecole.fr/Wordpress/archives/47


    • Jeekes Jeekes 3 août 2016 16:30

      @Jelena
       

      Mais c’est une minorité « qu’a tant souffert » ! 

    • Fergus Fergus 3 août 2016 17:13

      Bonjour, Pomme de Reinette

      Il n’est pas moins vrai, concernant la communauté juive, qu’ une minorité de personnes est bel et bien juive avant d’être française. Quiconque fréquente un peu cette communauté et connait personnellement des gens qui en font partie - c’est mon cas - peut en témoigner.

      L’un de mes anciens collègues - et ami -, qui se proclamait pourtant athée, envoyait son fils dans une yeshiva, fréquentait une bibliothèque juive et envoyait le gamin dans une colonie juive. Certes, il était minoritaire dans son genre, mais il n’en existait pas moins. 

      Et que dire des quatre morts de l’Hyper Cacher, tous enterrés au Mont des Oliviers et non dans un cimetière français, fût-ce dans le carré juif ? Personnellement, ce choix me questionne.


    • Pomme de Reinette 3 août 2016 17:24

      @Fergus

      Il faut croire que vous n’avez pas lu Sartre : quand on est pointé du doigt (quand ce n’est pas carrément visé de façon meurtrière) en tant que Juif, c’est en tant que Juif que l’on se positionne pour réagir.
      Cela fait une bonne dizaine d’années que l’antisémitisme en France a atteint des niveaux que l’on n’avait pas connu depuis la période de Vichy. Et je passe sur le nombre de cimetières profanés (vous n’avez peut être pas oublié Carpentras).

      Et il faut vraiment être d’une naïveté ou d’une mauvaise foi crasse pour ne pas savoir qu’il est devenu très difficile d’être un juif pratiquant en France aujourd’hui, avec toutes les synagogues, les écoles et les centres communautaires gardées par des militaires et hautement sécurisées.


    • Jelena 3 août 2016 18:40

      @La pomme d’amour >> l’antisémitisme en France a atteint des niveaux que l’on n’avait pas connu depuis la période de Vichy.
       
      Simple suggestion, peut être parce la majorité des juifs de France sont pro-USA tendance Bush/Clinton ?


    • Fergus Fergus 3 août 2016 19:31

      Bonsoir, Jelena

      « peut être parce la majorité des juifs de France sont pro-USA tendance Bush/Clinton ? »

      Certainement pas ! la majorité des Français se désintéresse des questions géopolitiques, encore que le conflit permanent entre Israéliens et Palestiniens puisse jouer un rôle dans le regard porté sur les Juifs par nos concitoyens.

      En réalité, mis à part quelques agressions clairement venues de rivalités communautaires, sans doute faut-il chercher dans la bêtise crasse les résurgences d’un antisémitisme culturel que l’on constate ici et là et qui, le plus souvent, sont le fait de jeunes imbéciles ignares ou manipulés.

      Tout cela est évidemment navrant, mais par chance circonscrit à un nombre d’actes limité.


    • Pomme de Reinette 3 août 2016 20:51

      @Jelena

      Quelle bizarre réaction et question (mais ce n’est pas la première fois !) ...
      Faut-il croire que la détestation des USA est une particularité commune aux antisémites ?
      Ce n’est heureusement pas le cas de la majorité des français, qui n’ont pas de prévention aussi caricaturale vis à vis des USA, ou du monde anglo-saxon en général.


    • Jelena 4 août 2016 11:15

      @Fergus La Palestine, ce n’est pas mon rayon... Ma Palestine, c’est le Kosovo et je n’ai pas oublié que les innombrables juifs qui sont à l’avant-garde de ce pays ont applaudi le bombardement de la Serbie.
       
      Tandis que du coté d’Israel, on a rappelé que les gentils albanais avaient sauvé 3-4 juifs durant les heures les plus sombres de leur histoire... Et que donc le Kosovo devait revenir aux albanais.


    • Oceane 4 août 2016 11:45

      @Jelena,

      « Ne serait-ce que sur Avox, rien qu’en lisant les commentaires il est facile de deviner qui est juif, qui est musulman ou qui est chrétien. »

      Toujours « à côté de la plaque », jelena !

      La question est « pourquoi faites-vous la différence entre juifs de nationalité française et français ? »

      Je pense qu’à force d’entendre dire que les « juifs sont une »race« distincte des autres Français et Européens en général, cette manipulation a fini par être une »vérité" pour certains. Par intérêt et/ou par facilité. C’est ainsi que l’on mettra sur le même plan « Arabes » et « Juifs », en lieu et place de « Arabes » et « Européens ».« Musulmans » et « Juifs ». « Juif » masque toujours « Européen », alors que des Africains sont aussi de confession juive. Il paraît qu’en Asie aussi, on a découvert des « beni » ou « bani »quelque chose qui n’ont pas oublié leurs « traditions juives ».

      Même les Arabes eux-mêmes sont tombés dans ce piège, eux qui disent désormais des Européens du Moyen-Orient qu’ils sont en conflit avec les « Juifs » et non avec les colons européens. Courage, Jelena, tu finiras par ne plus faire de distinction entre deux Français, l’un de confession juive et l’autre de confession chrétienne, en disant que le premier est juif et le second Français.

      Jelena, le monde ne se divise pas en chrétiens, musulmans et juifs. D’autres croyances existent.


    • Shopi 4 août 2016 12:38

      @Jeekes
      Négationniste ?


    • Jelena 4 août 2016 12:46

      @Oceane >> La question est « pourquoi faites-vous la différence entre juifs de nationalité française et français ? »
       
      Parce que, je le répète... Rien qu’en lisant les commentaires, il est facile de deviner qui est juif, qui est musulman ou qui est chrétien.
       
      C’est bon ? C’est compris ? Ou il faut que je le répète une troisième fois ?


    • Shopi 4 août 2016 12:47

      @Jelena
      « peut être parce la majorité des juifs »
      Jelena a des idées très arrêtées sur ce que pensent ou font les juifs.
      Apparemment elle en a pas fréquenté beaucoup !

      Les juifs ont des opinions aussi diverses que n’importe qui d’autres.
      On trouve même des juifs antisémites ou antisionistes etc... Les premiers antisionistes en Israël sont des juifs ultra orthodoxe d’ailleurs.
      Elle devrait lire Schlomo Sand ou s’intéresser à Rony Brauman


    • Shopi 4 août 2016 12:53

      @Jelena
      Vous pouvez le répéter autant de fois que vous voulez, vous êtes bien à coté de la plaque comme le dit Océane. Vous vous échappez en répondant à coté.
      On ne vous demande pas comment vous devinez qu’untel est d’une telle religion !


    • Jelena 4 août 2016 13:08

      @Shopi Hier c’était « On a peur de tout le monde, car personne nous aime » et aujourd’hui c’est « Nous ne sommes pas différents des autres !! »... Plutot paradoxal non ?


    • Shopi 4 août 2016 13:38

      @Jelena
      1/ d’abord les deux affirmations ne sont pas du tout paradoxales. Au contraire elles se rejoignent tout à fait.
      2/ Vous avez peut être entendu ça de la part de certaines personnes et vous en faites une généralité vaseuse.
      Si une partie des juifs est antisioniste alors la majorité des juifs le sont ?
      Comme je le disais, vous n’avez pas du fréquenter beaucoup de juifs mais vous les avez déjà jugés...


    • Jelena 4 août 2016 17:10

      @Shopi Vous pouvez vous auréoler autant qu’il vous plaira, cela fait longtemps que je me suis faite une opinion... Si vous étiez 4 milliards sur cette planète, les chrétiens seraient traités de la même façon que les palestiniens.


    • Shopi 4 août 2016 17:58

      @Jelena
      Merci de cette éblouissante démonstration de votre incohérence :
      « vous auréoler » : merci de préciser où je me serais « auréolée »
      « cela fait longtemps que je me suis faite une opinion » : On l’avait bien compris, merci de l’avoir confirmé...
      Pour le reste de votre message (si vous étiez 4 milliards...) je vous réponds : Si ma tante en avait, elle serait mon oncle smiley


    • Pomme de Reinette 4 août 2016 18:07

      @Jelena

      Vous ne manquez vraiment pas d’air  !
      Et à mon avis pour penser comme vous pensez, vous n’êtes pas très chrétienne !


    • Jelena 4 août 2016 18:35

      Shopie et la pomme >> Il suffit juste d’égratigner un petit peu pour que.... votre « innocence » s’évapore.


    • Jelena 4 août 2016 18:48

      @Les harpies >> C’est antisémite de me mettre une étoile jaune. ^^


    • Shopi 4 août 2016 18:50

      @Jelena
      Merci de cette bonne rigolade smiley .On dirait Mickael Jackson smiley

      T’as rien trouvé de plus « auréolant » ? 
      Navrée pour toi que tu n’aies pas trouvé de meilleurs arguments à soumettre....

    • Jelena 4 août 2016 19:45

      @Shopi Tu est en train de me dire qu’il y a une différence entre juif et chrétien ?? Que ce n’est pas pareil ?? Hé bé dis donc, il t’aura fallu le temps pour l’admettre.


    • Shopi 4 août 2016 21:02

      @Jelena

      Eh oh... Faut arrêter de fumer la moquette jelena !
      Tu souffres de graves hallucinations, faut consulter un psy ou un ophtalmo ou trouver une bonne herbe moins toxique.
      Ou tout simplement apprendre à lire ?


    • Pomme de Reinette 4 août 2016 21:44

      @Jelena

      C’est un auto-portrait au naturel de Jelena ?
      C’est vrai que par chez vous on aime bien ce genre d’énergumène ! smiley


    • Jelena 4 août 2016 21:52

      @Shopi Je te cite >> ils essaient d’enseigner un pan important de l’histoire contemporaine : la Shoah
       
      Prends ton courage à deux mains, sors de chez toi, adresse à des non-juifs et parle leur de ta Sainte-Shoah... Et tu vas comprendre que c’est toi le vieux reptilien au cerveau complétement grillé.


    • Jelena 4 août 2016 22:07

      @la pomme En Serbie les femen de ton ami Soros ne saccagent pas les églises, en Serbie on n’a pas honte d’être chrétien, de même qu’en Serbie on ne pratique le culte de la Sainte-Shoah, d’ailleurs on ne dit pas « shoah », on dit « holocauste ».


    • Jelena 4 août 2016 22:18

      @la pomme Encore autre chose.. En Serbie ce sont des chrétiens qui sont à l’avant garde du pays, de même qu’en Serbie la pédophilie est considéré comme un crime.


    • Shopi 5 août 2016 05:33

      @Jelena
       ????? de mieux en mieux !
      "@Shopi Tu est en train de me dire qu’il y a une différence entre juif et chrétien ?? .....« 
      Et pour justifier tu me cites :
       »
      @Shopi Je te cite >> ils essaient d’enseigner un pan important de l’histoire contemporaine : la Shoah"
      Je ne te demande pas d’expliquer où tu vois la mention de chrétien, puisque tu ne la trouveras pas.
      Tu es en pleine divagation et je préfère converser avec des personnes qui ont de la suite dans les idées et n’inventent pas de délires absurdes... (ou montrent la photo de Mickael Jackson en pensant m’insulter avec smiley - tu as quel âge ? 8 ans ? )
      Mais je te remercie quand même car tu es l’exemple même de la personne pleine de préjugés racistes qui n’est même pas capable, d’une part de l’assumer et d’autre part de les argumenter de manière un peu sensée.

      Sur ce... Shabbat shalom chère Jelena, puisse cette belle journée qui s’annonce t’apporter un peu de sérénité et surtout de bon sens...


    • Pomme de Reinette 5 août 2016 10:38

      @Jelena

      Mais c’est qu’elle collectionne les poncifs racistes et les inepties mémé Jelena !
      Et elle doit être autant Serbe que je suis papoue ....

      Car c’est vraiment pas gentil pour eux d’apparaître sous un jour aussi déplorable !
      Allez salut, et n’oubliez pas de prendre vos cachets vilain troll.


    • Pomme de Reinette 5 août 2016 12:26

      @Shopi

      Pourquoi Jelena ment comme elle respire ?
      Car si elle était Serbe comme elle le prétend, jamais elle ne se lâcherait comme elle le fait sur la shoah, et elle se souviendrait du camp d’extermination de Jasenovac :

      Dans ce camp furent déportés en majorité des Serbes (femmes et enfants compris), des Juifs et des Tziganes ainsi que des résistants aux nazis et aux Oustachis (des Serbes en particulier).


    • Stop Being Silly Stop Being Silly 5 août 2016 12:42

      @Pomme de Reinette


      ’’elle se souviendrait du camp d’extermination de Jasenovac’’

      Je me suis fait la même réflexion. Je serais pas surpris que derrière le pseudo Jelena se cache un gros barbu en djellaba. 

    • Shopi 5 août 2016 12:50

      @Pomme de Reinette
      C’est le type même de personnage qui prend ses fantasmes pour la réalité.

      Mais laisse béton, elle se décrédibilise toute seule avec ses commentaires à coté de la plaque.
      Elle est trop facile à contrer ça devient ennuyeux, du pipicaca infantile.
      Même nos habituels détracteurs ne s’aventurent pas à la soutenir.


    • Agafia Agafia 6 août 2016 12:39

      @Pomme de Reinette


      Tiens ! Je me suis fais exactement la même réflexion... pour Jasenovac.



  • philouie 3 août 2016 12:45

    Quand des gens qui soutiennent et financent le terrorisme international veulent faire la leçon aux musulmans du quotidien, se seraient risibles s’il n’y avait à la clé des milliers de morts.
    Quand est-ce que l’occident criminel cessera ses rapines et ses agressions ?


    • franc 4 août 2016 06:29

      @philouie

      Quand l’Arabie Saoudite et le Qatar cesseront de payer l’Occident comme leur mercenaire .


  • CN46400 CN46400 3 août 2016 12:50

     Vous avez dit ; financement des lieux de culte. C’est pourtant simple : mettons tous les lieux de culte désaffectés, entretenu par l’état ou les collectivités, catholique ou autres, à la disposition des religions reconnues, qui en manquent....


  • Milla (---.---.81.13) 3 août 2016 13:29

    L’église Sainte Rita, promise à la démolition, violemment évacuée par la police 03/08/2016 L’église Sainte Rita, promise à la démolition, violemment évacuée par la police

    L’église Sainte Rita, lieu de culte du 15e arrondissement de Paris, a été violemment évacuée par la police le 3 août au matin alors que des élus locaux et fidèles étaient dans le bâtiment afin de s’opposer à sa démolition programmée.

    Une douzaine de fourgons de CRS ont été réquisitionnés afin d’évacuer l’église Sainte Rita, occupée par des fidèles, des élus locaux, ainsi que des militants s’opposant à la destruction de l’édifice.

    « Une trentaine de personnes ont pris place à l’intérieur du bâtiment pour s’opposer à la reprise des lieux. Leur évacuation s’est déroulée sans incident » a précisé la préfecture de police dans un communiqué.

    Néanmoins, les images diffusées dans les réseaux sociaux montrent un climat très tendu. Certains élus locaux, dont le maire du 15e arrondissement Philippe Goujon, ont aussi été évacués manu militari par les forces de l’ordre. Les prêtres et les enfants de chœurs n’ont pas été épargnés par la police, poussant l’Observatoire de la Christianophobie à dénoncer ce traitement.

    Un conflit durant depuis plus d’un an

    C’est le propriétaire de cette église au style néogothique située dans le 15e arrondissement, l’association des Chapelles Catholiques et Apostoliques, qui demande sa démolition en vue d’une opération immobilière confiée à la société Garibaldi. L’association a obtenu par ordonnance du tribunal de Paris le 6 janvier l’autorisation judiciaire de faire procéder à l’expulsion de ces occupants. L’édifice religieux doit laisser place à des parkings et des logements.


  • Milla (---.---.81.13) 3 août 2016 13:32

    D’un côté on fait le mielleux devant les caméras « On a beaucoup souffert, bla bla bla...terrorisme, etc... » et de l’autre on détruit ! Mettre un curé à terre avec une telle violence ! Ça en dit long sur l’état de la société !


Réagir