lundi 20 septembre - par Krokodilo

Les dix raisons pour lesquelles l’anglais doit être la langue de l’UE

Parce que c'est une langue très difficile sur le plan phonétique, irrationnelle.
Choisir une langue facile, régulière et logique serait encourager l'oisiveté, donner une prime à la faiblesse de caractère. Seuls comptent l'effort et la discipline qu'exige une voie ardue.

Parce que son accent tonique est impossible à deviner à lecture d'un mot : cela encourage donc l'oral et la discussion, et non la simple compréhension d'un court texte technique. Là encore, paresse et médiocrité sont sanctionnées.

Parce qu'avec ces difficultés intrinsèques, seules les élites ayant pu y consacrer de nombreuses années et payer à leurs enfants des séjours linguistiques réguliers pourront accéder à un niveau de « fluent english ». L'anglais est une langue darwiniste, le tamis qui sépare les gravats des pépites, la plèbe de l'élite.

D'ailleurs, quel interêt à ce que les peuples se comprennent et parlent aisément ? Dans l'instabilité mondiale que nous connaissons, un débat général des peuples serait le prélude au chaos : imaginez qu'ils se mettent à contester leurs dirigeants, leurs religions, leurs régimes politiques ? Une union mondiale de la chienlit !

Parce que c'est la langue de la finance et de l'économie.

Parce que l'anglais a sans conteste gagné la « guerre des langues », et que l'argent et la loi du plus fort sont les bases de notre civilisation.

Parce que l'enseignement de l'anglais rapporte une fortune à la GB et aux USA, et fournit des milliers d'emplois aux « native english ». Nous serions bien ingrats de mettre tous ces gens au chômage après qu'ils nous ont apporté ce présent des dieux.

Parce que nos enfants, qui ont servi de cobayes en testant l'enseignement précoce et obligatoire de l'anglais, ne comprendraient pas que l'UE opte pour une autre langue de communication.

Parce que notre armée européenne, l'OTAN, parle anglais, et se trouve sous commandement américain : a t-on jamais vu un peuple et son armée parler deux langues différentes ?
Imagine-t-on un vassal qui refuserait de parler la langue de son seigneur ?
Apprendre la langue de son maître est un signe de respect. De même que faire tourner son économie en lui achetant ses avions (même ratés).

Nous avons suffisamment finassé, menti pour ménager les suceptibilités, flatter les grincheux, tromper les démocrates trop naïfs, manipuler les idéalistes. Il est donc bien temps d'entériner un état de fait, d'intrôniser l'anglais comme langue officielle de l'UE.
Mais il conviendrait d'habiller cette décision d'un voile de démocratie, après une apparence de débat parlementaire, soutenu par une campagne médiatique et des éditorialistes à notre solde - ce qui ne saurait être trop difficile, compte-tenu des ressources investies par les USA dans le parlement européen pour maintenir son hégémonie.
Vae victis, comme disait l'autre qui n'avait pas encore la chance de connaître l'anglais !



54 réactions


  • samy Levrai samy Levrai 20 septembre 11:03

    aligato krokodilo


  • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 20 septembre 11:06

    « Vae victis, comme disait l’autre qui n’avait pas encore la chance de connaître l’anglais ! »

    ... mais il a permis de faire la même chose avec le latin qui a éradiqué la langue celte des gaulois (qui n’était pas le breton venu de Cornouailles au Vème siècle avec l’émigration des Brittons poussés à la mer par les Angles et les Saxons), pour donner naissance à un sabir mélangeant 80% de lexique latin-grec (et un peu d’allemand) avec un substrat grammatical différents ce qui a donné du fil à retordre à Boileau, grand acrobate de la syntaxe


    • mursili mursili 20 septembre 13:47

      @Docteur Faustroll

      Vae Victis ! c’était de Brennus, un chef gaulois, s’il faut en croire la légende.  


  • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 11:09

    De tout temps il me semble que c’est la langue du plus fort qui s’impose !

    Voilà pourquoi nous devons tous commencer à apprendre le Chinois !

    Le monde Anglo Saxon est déjà révolu !


    • Fergus Fergus 20 septembre 17:32

      Bonjour, Rinbeau

      En l’occurrence, c’est la langue du commerce qui s’est imposée, et cela a commencé au 19e siècle, facilité par la présence des Britanniques sur tous les continents.
      Pour ce qui est du chinois, pas si sûr que le mandarin s’impose : presque tous les échanges avec la Chine sont négociés en anglais !


    • voxa 21 septembre 07:40

      "Voilà pourquoi nous devons tous commencer à apprendre le Chinois !

      "

      D’autant que le mandarin est la langue la plus parlée au monde, suivie non par la langue de la traitrise et de la trahison mais par l’Espagnol.


  • Clocel Clocel 20 septembre 11:15

    Ce serait assez dans la « logique » de l’UE maintenant que les rosbifs ont quitté la nef des fous, ça nous ferait un souvenir...


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 20 septembre 11:27

    J’aime beaucoup cette façon de dire.

     

    ’’Parce que c’est la langue de la finance et de l’économie.’’

     

    Deux fausses science comme l’on sait et dans lesquelles l’esprit cartésien est toujours perdant.


  • Laconique Laconique 20 septembre 11:32

    Well english is our language now because it’s the language of the Bible. Abraham Lincoln was always quoting the Bible, while french people spend their time making silly jokes and mocking the Church, their presidents and everything serious in life.


    • chantecler chantecler 20 septembre 11:43

      @Laconique
      Tu parles !
      Les américains avec leurs religiosité et leurs églises il n’y a pas plus sectaires et fanatiques .
      Faut voir les guerres , les putsch , les massacres menés après guerre (et avant) au nom de la lutte contre les communistes , les rouges , et pour leur suprématie .
      C’est effarant .
      Et encore si certains ne les avaient pas retenus ils n’auraient pas hésité à vitrifier à la bombe nucléaire ....
      La guerre froide a été ahurissante et a coûté des fortunes ...
      Peut être pas perdues pour tout le monde .
      En attendant le monde et leur société sont est devenus ce qu’elles sont cad pas très riant .


    • Laconique Laconique 20 septembre 11:54

      @chantecler

      Well when France was quoting the Bible she was at the top of civilisation. Now it’s the States.


    • ZenZoe ZenZoe 20 septembre 14:32

      @Laconique
      Juste un petit détail : si vous voulez écrire en anglais, faites-le bien. English et French prennent toujours des majuscules dans cette langue, toujours.
      Allez, sans rancune... smiley


    • SilentArrow 20 septembre 15:24

      @Laconique

      As they say in the Bible Belt, « If English was good enough for Jesus Christ when he wrote the Bible, it ought to be good enough for everybody. »


    • mmbbb 21 septembre 09:36

      @chantecler Ce sont surtout les évangélistes qui foutent le bordel 


  • MagicBuster 20 septembre 11:35

    Trois des langues officielles de l’Union sont utilisées comme langues de travail au sein de la Commission : l’anglais, le français et l’allemand.

    Supprimons le Français, et SURTOUT supprimons la France de cette plaisanterie.

    Exemple : Faire une défense européenne avec des F35 américains . . . Si ce n’était pas aussi grave, nous pourrions rire ^^


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 20 septembre 11:55

    Second degré aussi caustique que savoureux. J’aime !


    • Doume65 21 septembre 12:15

      @VICTOR Ayoli
      Je suis fasciné non par le post de Victor, tout à fait pertinent, mais par l’ensemble des agoravoxiens qui ont « moinsé » celui-ci ! J’aimerais qu’au moins un de ceux-ci nous explique ses motivations, ou plutôt sa motivation, n’en demandons pas trop.


  • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 11:57

    La langue Anglaise, c’est avec les dames qu’elle me parait plus facile !

     smiley


    • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 18:55

      @VICTOR Ayoli
      Oui, je les avais lus, on ne le répète jamais assez. Mais au vu des candidats à la présidence et de leurs programmes... Aucun n’a proposé la suppression de l’anglais obligatoire au primaire, par exemple. Ni la sortie du commandement intégré de l’Otan, uniquement une réflexion ça passe partout et n’engage à rien !


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 20 septembre 19:39

      @Krokodilo Surtout qu’avant de rendre l’anglais obligatoire en primaire, il faudrait s’assurer que les élèves ont une compréhension de base du français et de sa grammaire sinon, ils n’arriveront pas à maîtriser des langues étrangères.


    • Doume65 21 septembre 12:17

      @VICTOR Ayoli
      « l-anglais-en-remet-une-couche »
      C’est surtout Lenglet qui en rajoute, des couches !
      Ok, je sors.


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 21 septembre 12:45

      @Krokodilo

      Sortir du commandement intégré de l’Otan, c’est bien. Mais si on reste, en même temps, dans dans la dictature de l’UE, on reste, de fait, sous la coupe de l’Otan.

      Pour l’instant, on ne sait pas encore qui sera effectivement candidat à la prochaine présidentielle.
      Parmi les candidats à la candidature, il y en a plusieurs qui soulignent la nécessité de sortir du commandement intégré de l’Otan, et de l’Otan tout court, notamment Fadi Kacem pour le PRCF et François Asselineau pour l’UPR...

      Ces deux organisations se sont par ailleurs signalées par une contestation systématique de toutes les mesures de relégation de la langue française à un statut de dialecte franchouillard tandis que le tout-globish est propulsé au rang de langue officielle de « nos » médias, l’anglais à celui de langue noble et obligatoire de l’école primaire à l’université, en France et dans la plupart des autres pays enfermés dans la dictature de l’UE.


  • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 12:04

    Texte subjectif sans langue de bois !


  • eddofr eddofr 20 septembre 12:10

    La langue officielle de l’Europe devrait être le latin.

    Et le Pape devrait être président de fait de l’U.E.

    Et faites par chier avec la « démocratie ».

    Le monde n’est pas une démocratie, Dieu décide et les hommes obéissent, un point c’est tout.

    Non mais ! Quoi !!!


  • zygzornifle zygzornifle 20 septembre 12:56

    Vu le nombre de migrants qui ne cesse de croitre je me demande si l’anglais est bien approprié ....


  • eddofr eddofr 20 septembre 13:03

    L’arabe m’écorche la langue.

    L’allemand me fait ma aux dents.

    L’anglais me pique la gorge.

    Seules les langues latines me sont douces, italien, espagnol, français avé l’assen ...


  • eddofr eddofr 20 septembre 13:05

    Ou alors la Sindarin ?


  • mursili mursili 20 septembre 13:07

    Ben oui, quelle autre langue, sinon ?

    Pour se familiariser avec l’anglais écrit, le hollandais Gerard Nolst Trenité (1870-1946) avait composé The Chaos un poème rigolo. 

    https://www.youtube.com/watch?v=1edPxKqiptw


  • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 14:19

    En ce moment dans L’Obs un article sur le déclin du français (article réservé sauf le débuté)


  • ZenZoe ZenZoe 20 septembre 14:55

    Le rayonnement d’une culture et de sa langue n’arrive pas par hasard.

    Ils suit de très près la puissance économique, militaire et technologique. La France a beaucoup perdu ces dernières décennies et dilapidé l’héritage visionnaire de De Gaulle, se contentant de vivoter dans le mirage de sa gloire perdue.

    La France ne fait rien non plus pour faire rayonner sa langue. Alors que la BBC par exemple dépense des millions pour bombarder la planète entière de cours gratuits, la France a tendance à fermer ses instituts culturels à l’étranger.

    Voilà, on n’a rien sans rien.

    PS : j’ajoute aussi qu’il est méprisant d’insinuer que l’anglais est une langue facile et pauvre par rapport au français. L’anglais est assurément plus facile d’accès (ce qui explique aussi l’engouement), mais bien plus coriace pour qui veut vraiment la maîtriser, j’en sais quelque chose.


    • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 18:57

      @ZenZoe On n’entend pas beaucoup d’Américains ou d’Anglais expliquer que leur langue est difficile ! Ils savent où est leur intérêt...


    • HELIOS HELIOS 20 septembre 23:11

      @ZenZoe

      = = = La France ne fait rien non plus pour faire rayonner sa langue = = =

      Vous avez parfaitement raison !

      Pour ceux qui voyagent et qui le font vraiment, je ne parle pas de la promenade voyage organisé, il suffit d’allumer un téléviseur et de regarder les canaux disponibles.

      La majorités sont en anglais et les rares qui sont en français France 5, France 24 et autres avatars de l’audiovisuel public français, sont rarement disponibles et lorsqu’ils le sont, ils sont payants dans le cadre d’un bouquet d’abonnement !

      Il y a mieux pour faire rayonner la langue (et la culture)...


  • jef88 jef88 20 septembre 14:59

    « Parce que notre armée européenne, l’OTAN, » n’y aurait il pas une erreur ? ? 

    D’autre part je suis un vieux c**, mais à l’école, je n’ai eut le choix qu’entre allemand et deutsch....

    Si, après le brexit, l’europe conserve l’anglais comme langue officielle, c’est un signe de dépendance aux USA  !


    • mursili mursili 20 septembre 18:29

      @jef88

      Il vous faut un signe ?
      L’UE est une sorte de 4ème Reich. L’Allemagne est vassale des USA et la France est vassale de l’Allemagne.
      C’est l’Allemagne qui impose l’anglais, et pratiquement tous les gouvernements d’Europe sont d’accord.
      Il faut arrêter de rêver...



    • Krokodilo Krokodilo 20 septembre 18:58

      @jef88 L’armée de l’UE c’est l’Otan, sa langue l’anglais. Ce sont des signes assez clairs !


    • jef88 jef88 20 septembre 21:35

      @Krokodilo
      ERREUR !
      L’OTAN c’est les USA  ! ! ! L’UE n’a pas d’armée .........


  • mursili mursili 20 septembre 15:27

    La France ne fait rien non plus pour faire rayonner sa langue.

    Ce qui est dramatique c’est que la France ne fait pas grand-chose pour faire rayonner sa langue en France même, imho.

    C’est bien joli de faire la chasse aux anglicismes, mais défendre le français, c’est aussi (surtout) défendre son orthographe, sa syntaxe, combattre les solécismes, les constructions fautives (par exemple de...dont... qu’on laisse proliférer), le non-respect des règles d’accord, la paresse sémantique (par exemple l’abus de compliqué à la place de difficile) , tous ces tics de langage exaspérants qui - on va pas se mentir - enlaidissent la langue. C’est juste pas possible...

    Hélas ! hélas ! hélas ! ceux dont c’était le devoir, l’honneur, la raison d’être, de défendre et de cultiver la langue française, l’abandonnent comme une vieille chaussette !

    L’enseignement du français est négligé en France même. Sur le web, des cohortes d’illettrés font un étalage indécent de leur ignorance crasse et s’offusquent qu’on ose corriger leur orthographe lamentable...C’est perçu comme une impolitesse !  


    • ZenZoe ZenZoe 20 septembre 16:29

      @mursili
      ...sans parler de l’écriture inclusive...


    • mursili mursili 20 septembre 19:10

      @ZenZoe

      Eh oui ! à la négligence vient s’ajouter toute cette bêtise militante pour parachever le travail de démolition. On est mal ! 


    • lunatique 20 septembre 20:41

      @mursili
      «  on est mal » aurait mérité guillemets ou italique. J’ai utilisé les deux.
      Je préfère le tonitruant « On n’est pas bien là... » de Depardieu dans les valseuses !


    • lunatique 20 septembre 20:43

      @lunatique
      Ou encore, bon, c’est pour rire, je dirais aussi :
      On est mal, c’est juste pas possible !
      Cordialement, car sinon, pour le fond, je partage.


    • mursili mursili 20 septembre 22:12

      @lunatique
      Clairement ! Les Valseuses j’ai adoré ! que du bonheur !
      Bonne soirée à vous !


  • SilentArrow 20 septembre 15:32

    Si les Américains n’avaient pas débarqué en Normandie, on parlerait russe de Dublin à Vladivostok.


    • urigan 20 septembre 16:59

      @SilentArrow Cela n’aurait pas changé grands chose.....puisque déjà on ne parle plus le français, mais le globish.


  • Effondré remonté Effondré remonté 20 septembre 17:56

    Pour la justice, c’est-à-dire pour que tout le monde soit à la même enseigne, et aussi pour réintégrer le petit Viktor dans la chaude famille européenne, je propose que la langue officielle de l’Union soit désormais le hongrois, c’est-à-dire le magyar !

    ...22 ans d’études et chacun pourra demander dans cette langue une aspirine avec un verre d’eau sucrée...

    https://www.youtube.com/watch?v=SG9LktnOt2E


  • Le Comtois 20 septembre 18:03

    On se barre de cette Europe nauséabonde et on reste comme on est, vu les alliés qu’on a et qui ne roulent que pour eux, on n’y perdra pas grand chose 


  • yakafokon 23 septembre 06:54

    Il semble qu’il ne suffise pas que l’Union Européenne soit devenue le 51ème état américain, divisé en 27 districts ( la France étant l’un de ces districts, avec comme capitale Paris ) !

    Pour parfaire cet esclavage, il faut que tout-le-monde parle la même langue, et je commence à craindre que les américains ne se comportent comme les nazis ukrainiens, et qu’ils se mettent à massacrer tous ceux qui ne parlent pas anglais !

    Il est maintenant parfaitement clair que la France est pour le président américain, un pays du tiers-monde qui ne mérite pas de siéger au Conseil de Sécurité de l’ONU, vu la différence d’armement atomique dont elle dispose par rapport aux Etats-Unis ou à la Chine !

    Si Joe Biden ( un nazi, mais de gauche contrairement à Donald Trump ) reçoit Emmanuel Macron, c’est uniquement parce qu’il n’a qu’une crainte : c’est que la France quitte l’Union Européenne, et surtout l’OTAN, et qu’elle ne se tourne définitivement vers un pays qui ne l’a jamais trahi : la Russie !

    L’Union Européenne, dont la majorité des états est dirigée par des crétins, est complètement lobotomisée et considère la Russie comme l’ennemi, alors que ce pays n’a jamais eu la moindre action belliqueuse contre l’Europe Occidentale.

    Bien au contraire, puisque 14.000.000 de soldats russes se sont fait tuer pour nous libérer du 3ème Reich ( alors que seulement 292.000 soldat américains sont morts sur le théâtre européen ).

    Hitler ne voulait qu’une chose : asservir la Russie pour s’emparer de ses richesses.

    Les Etats-Unis veulent faire la même chose, mais sur toute la planète. Ils sont donc bien plus dangereux que l’Allemagne nazie !

    Contre ce genre d’attitude, il n’y a qu’une solution : faire ce que préconisait le général De Gaulle : créer un bloc économique allant de la Bretagne à la frontière chinoise ( en excluant bien sûr les pays ayant collaboré avec les nazis : les pays baltes, la Pologne, et l’Ukraine ).

    François Asselineau a la recette pour y arriver ( quitter l’Union Européenne, l’euro, et surtout l’OTAN, cette machine de mort totalement inutile en Europe ).

    Voir cette recette sur son site ( www.upr.fr ).

    Le plus comique de l’histoire, c’est que dans très peu de temps, les blancs seront minoritaires aux Etats-Unis, remplacés par les noirs et les sud-américains, et que déjà l’espagnol est devenu la 2ème langue officielle !

    Et tout-le-monde se rue sur le globish ( ce charabia abâtardi de l’anglais ). Allez comprendre !


Réagir