mercredi 21 avril - par roman_garev

Les États-Unis viennent-ils d’essayer d’assassiner Loukachenko ?

Par The Saker – Le 19 avril 2021 – Source The Saker’s Blog

D’étonnantes nouvelles ce week-end : Le président Loukachenko a déclaré que Biden avait donné l’ordre de le tuer pendant un coup d’État organisé par la CIA. Nous savons tous que Loukachenko dit toutes sortes de choses, souvent fausses ou tout simplement stupides. Sauf que le FSB russe a confirmé tout cela ! Selon les Russes, une opération conjointe du KGB (biélorusse) et du FSB russe a permis de rapidement découvrir le complot et les Russes ont surveillé toute l’opération jusqu’à ce qu’ils aient suffisamment de preuves pour arrêter tous les comploteurs. Non seulement les Russes ont des vidéos de leurs réunions, mais ils ont également intercepté leurs vidéoconférences Zoom (utilisateurs de Zoom, utilisez plutôt Jitsi !).

Jusque-là, tout va bien. Mais il y a mieux !

Contrairement aux États-Unis, au Royaume-Uni et à d’autres pays, le FSB russe n’a pas dit qu’il était « confiant » et « hautement probable » que cette opération aurait eu lieu. Ils ont diffusé toutes les images d’une réunion des comploteurs à Moscou, qui confirment tout.

JPEG

Les personnes qui ne sont pas familiarisées avec ce type d’opérations pourraient se demander pourquoi cette réunion a eu lieu à Moscou et non à Varsovie ou à Riga. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Il existe une frontière pratiquement ouverte entre le Biélorussie et la Russie, qui forment un « État unifié », et il n’y a rien de plus facile pour les (supposés) traîtres biélorusses (venant de l’armée) de sauter dans une voiture et de se rendre à Moscou.
  • L’utilisation de Varsovie ou de Riga réduirait considérablement ce que la CIA appelle le « déni plausible » pour les États-Unis et l’OTAN.
  • Oui, se réunir à Moscou restait une idée stupide, mais pas plus stupide que le coup d’État raté des États-Unis contre Maduro à qui les États-Unis ont fait exactement ce qu’ils ont essayé de faire à Lukashenko. Le fait que les deux opérations aient échoué est tout à fait normal pour la CIA (qui échoue la plupart du temps).
  • Le principal comploteur, un militant anti-Loukachenko très connu, a la double nationalité, biélorusse et américaine, et il serait très dangereux pour lui de se rendre à Minsk pour cette réunion.
  • Enfin, et ce n’est pas le moins important, le KGB biélorusse opère dans une société très étroitement contrôlée, alors que la Russie est une société ouverte et libérale. Ils ont donc pu penser (à tort) qu’une réunion à Moscou était une meilleure idée.

Une histoire intéressante, n’est ce pas ?

En outre, si vous vous demandez s’il est crédible que le FSB ait sauvé Loukachenko, je vous rappellerai que ce sont les Russes qui ont sauvé Erdogan d’un coup d’État soutenu par les États-Unis, coup d’état qui était également censé se terminer par le meurtre d’Erdogan (les Turcs l’ont pratiquement admis publiquement à plusieurs reprises).

Mais il y a encore mieux !

Dès que l’accusation d’un plan de la CIA pour assassiner Loukachenko pendant un coup d’État fut révélée, ils ont fait ce qu’ils font toujours : ils l’ont nié contre toute évidence et ont créé une énorme diversion : la colonie américaine connue sous le nom de «  République tchèque » a déclaré que l’explosion d’un dépôt d’armes en République tchèque, en 2014, était un sabotage russe impliquant… … attendez… … roulement de tambour…. les mêmes Petrov et Bochirov que le Royaume-Uni a accusés d’avoir empoisonné les Skripals !

Mes amis, les Tchèques ont publié cette histoire moins d’UNE HEURE après la nouvelle venant de Bélorussie ! Sérieusement, une seule petite heure !

Les Tchèques ont immédiatement expulsé 18 diplomates russes et les Russes ont rendu la pareille en expulsant 20 diplomates tchèques, ne laissant que 5 diplomates à Moscou. Donc, si nous utilisons l’expression anglaise « shit hitting the fan » (la merde atteint le ventilateur), alors il serait également juste de désigner les Tchèques comme des « boucliers à merde » pour l’Empire !

  • Au fait, l’enquête officielle tchèque effectuée en 2014 a conclu que l’explosion avait été causée par une négligence, et non par un sabotage, mais, vraiment, qui s’en soucie ? Après tout, regardez ces accusations, toutes aussi peu prouvées et aussi stupides que celle-ci : (liste partielle, sans ordre particulier)
  • La Russie a envahi le Donbass
  • La Russie a abattu le vol MH-17
  • La Russie a tenté d’empoisonner les Skripals
  • La Russie a assassiné Berezovskii
  • La Russie a tenté d’empoisonner Litvinenko
  • La Russie a tenté d’empoisonner Navalny
  • La Russie a assassiné Boris Nemtsov
  • La Russie a assassiné Politkovskaya
  • La Russie a tenté d’empoisonner Yuchtchenko
  • La Russie a interféré dans deux (!) élections présidentielles américaines.
  • La Russie a piraté les ordinateurs du Comité National Démocrate
  • La Russie a payé des Afghans pour tuer des soldats américains
  • Les Russes ont abattu l’avion du président polonais au-dessus de Smolensk
  • Les Russes ont tenté d’organiser un coup d’Etat au Monténégro.
  • Les Russes ont organisé le mouvement pour une Catalogne indépendante.

Je le répète, aucune, AUCUNE de ces accusations n’a jamais été prouvée ni même étayée. TOUTES ces accusations sont uniquement basées sur la crédibilité putative et indéniable des services spéciaux occidentaux.

Et, bien sûr, les « experts de la Russie » occidentaux ont tous pleinement approuvé ces absurdités (hé, c’est ce que ces soi-disant « experts » sont payés pour faire ; en tant que personne ayant été membre de l’IISS, je connais bien ces « experts » et leur « expertise » – j’ai même démissionné de l’IISS pour protester contre sa totale soumission aux récits russophobes américains).

Et les gens qui se disent « démocrates » et capables de pensée critique achètent toute cette merde sans jamais douter, jamais. Ils ne voient même pas à quel point ils sont pathétiques et ignorants…

Donc les Tchèques (et leurs maîtres américains) suivent une piste bien répétée et « sûre » parce qu’ils savent tous que le public occidental est parfaitement habitué à entendre ce qui suit :

 « Nous accusons la Russie de X, nous disons que nos services spéciaux ont des preuves, mais nous n’en présenterons aucune ; quant aux médias occidentaux, ils feront bien sûr confiance aux services spéciaux occidentaux, parce qu’ils sont « démocratiques » et donc « dignes de confiance » (l’Irak quelqu’un ? !).

Une autre astuce, que les Tchèques ont utilisée dans ce cas, est la suivante : le premier jour, ils annoncent urbi et orbi que « nous publierons bientôt toutes les preuves irréfutables dont nous disposons », puis les déclarent simplement classifiées parce qu’il est important de ne pas montrer aux Russes les preuves de leur propre opération, prétendument russe. Quant à la presse occidentale, elle oublie bien sûr tout cela et passe à la prochaine histoire de dénigrement de la Russie.

C’est simple, mais avec le genre de moutons auxquels les régimes occidentaux ont affaire, c’est aussi efficace.

Enfin, lorsqu’ils sont vraiment désespérés, vous pouvez compter sur Bellingcat, dirigé par le MI6, pour obtenir des « preuves », je ne plaisante pas, en les cherchant sur les médias sociaux et Internet.

Et, encore une fois, les moutons occidentaux « mangent tout », avec appétit et gourmandise ! Sic transit gloria mundi, en effet !

Pourtant, accuser les deux mêmes agents présumés du GRU, Petrov et Bochirov, montre à quel point les Tchèques étaient prêts à tout pour inventer une histoire du jour au lendemain. Maintenant, ils ont l’air stupides au-delà de toute explication concevable pour un tel montage grossier et hilarant.

Le peuple de la République tchèque va-t-il maintenant se révolter pour protester contre l’idiotie de ses dirigeants ? Non, bien sûr que non. Après tout, nous vivons dans un monde post-vérité (et, je dirais, post-logique) où la seule chose qui compte est de suivre la devise SS « mon honneur est ma fidélité » et d’obéir aveuglément aux maîtres du jour.

Qu’en est-il des États-Unis dans tout cela ? « Biden » serait-il vraiment assez fou pour essayer d’assassiner un dirigeant étranger ?

Eh bien, comme j’aime à le dire, le comportement passé est le meilleur prédicteur du comportement futur, non ? Combien de dirigeants étrangers la CIA a-t-elle réellement assassinés et combien a-t-elle essayé, sans succès, d’en assassiner ? (Remarque : quelqu’un devrait comparer le nombre de dirigeants étrangers assassinés par les États-Unis et l’URSS. Je suis sûr que la comparaison serait à la fois choquante et très révélatrice). Que pensez-vous du meurtre officiel (admis par la Maison Blanche) du général Soleimani ? Cette opération n’était-elle pas bien plus dangereuse que l’utilisation de gens locaux pour tenter d’assassiner un dirigeant affaibli et en difficulté comme Loukachenko ?

Alors, dites-moi : histoire vraie ou « désinformation russe » ?

The Saker

PS : au cas où vous vous poseriez la question, les Russes rient aux éclats et se grattent la tête en se demandant ce qui a bien pu arriver à une société occidentale autrefois civilisée.

PPS : au fait, le FSB russe a également arrêté le consul d’Ukraine à Saint-Pétersbourg au moment où il recevait des informations classifiées de ce qu’il pensait être un agent. Il sera expulsé. C’était un grand week-end pour le FSB – il y aura de nombreuses médailles distribuées pour ce bon travail.

UPDATE 1 : Maria Zakharova, la principale porte-parole du ministère des affaires étrangères a maintenant confirmé officiellement tout cela à la télévision russe.

UPDATE 2 : Le Kremlin vient de confirmer que Poutine et Biden ont discuté de ce sujet lors de leur conférence téléphonique.

UPDATE 3 : J’adore les médias occidentaux, pas un mot sur la tentative de coup d’État, tout sur l’histoire à dormir debout tchèque.

Traduit par Wayan, relu par Hervé pour le Saker Francophone



36 réactions


  • Clocel Clocel 21 avril 09:17

    Pauvres américains...

    Ils sont tellement corrompus que même leurs avions ne peuvent plus voler, ils doivent sans cesse abaisser le niveau de QI pour remplir les rangs de l’armée...

    Good luck Pesquet !


    • Trelawney Trelawney 21 avril 09:24

      @Clocel
      Les militaires américains sont en guerre depuis que les USA existent. Ils ont fait un match nul (Corée), une défaite (Vietnam) et ont gagné tout le reste. Même avec un QI à la baisse je me méfierais quand même de leur capacité destructrice.

      Vous savez que l’armement russe est étudié pour être utilisé par le premier crétin venu. Et ca va de l’AK47 jusqu’au missile balistique. C’est dans leur culture ils fabriquent pour que ça soit utilisable sans mode d’emploi ni formation. Ils ont au moins l’intelligence de reconnaitre leur niveau intellectuel et ça c’est pas rein.


    • chantecler chantecler 21 avril 09:53

      @Trelawney
      C’est vrai !
      N’importe quel crétin russe peut envoyer un missile balistique... .


    • Clocel Clocel 21 avril 09:53

      @Trelawney

      No guts, no glory... Le QI ne fait pas tout.


    • Trelawney Trelawney 21 avril 09:57

      @Clocel
      Le QI ne fait pas tout.
      Et c’est valable pour toutes les armées. Sauf peut être l’armée suisse.


    • samy Levrai samy Levrai 21 avril 10:51

      @Trelawney
      faisons le decompte...
      Yougoslavie, gagnée ?
      Afghanistan, gagnée ?
      Irak, gagné ?
      Syrie , gagnée ?
      Libye, Gagnée ?
      Yemen, gagné ?
      Somalie, gagnée ?
      ...
      Quand est ce qu’ils ont gagné une seule guerre dis moi ?


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 avril 13:41

      @samy Levrai

      à mettre en parallèle avec le nombre de bataille où l’UPR a brillé.

      UPR ?
      Gagnéé !!


    • samy Levrai samy Levrai 21 avril 14:13

      @Olivier Perriet
      Est ce qu’un jour tu seras moins con, j’ai vraiment des doutes, je pense ton cas non récupérable.


    • simir simir 21 avril 14:25

      @Olivier Perriet
      Que vient faire l’UPR là dedans ?
      Je ne suis pas prêt de voter pour eux à cause de la croyance en « l’alliance des 2 bords » mais s’ils avaient le même temps de parole dans les médias que LREM, et c’est valable aussi pour d’autres, ils seraient sûrement plus connus avec des votes en rapport.


    • Montagnais Montagnais 21 avril 19:12

      @samy Levrai

      Seriez-vous naïf Samy ? 
      Vous allez nous apprendre le boulot Samy ?

      Réfléchissez


  • troletbuse troletbuse 21 avril 09:26

    Très interessant

    Déjà que Poutine est venu piquer les programmes d’enseignement français, dixit Blanquer  smiley

    Capable de tout ce Poutine  smiley


    • Clocel Clocel 21 avril 09:49

      @troletbuse

      Parait qu’il a même hacké le blog à Rosemar, te dire !? smiley


    • Trelawney Trelawney 21 avril 10:00

      @troletbuse
      Ce n’est pas plutôt Blanquer avec la création d’un syndicat officiel qui est venu piquer le programme d’enseignement de Poutine ? Si c’est le cas, il est permis d’espérer pour l’élève français.


    • amiaplacidus amiaplacidus 21 avril 15:34

      @troletbuse

      L’URSS avait un système éducatif de premier plan. La Russie en a conservé de beaux restes.

      Il y a une cinquantaine d’années, la France avait une éducation nationale qui jouait dans la cours des très grands, une qualité qu’effectivement passablement de pays enviait, maintenant, il n’y a même plus de restes.


    • V_Parlier V_Parlier 21 avril 22:23

      @troletbuse
      Je suis étonné qu’ils n’aient pas mis leurs problèmes de sites scolaires en panne sur le dos de hackers à la solde de Poutine smiley


    • troletbuse troletbuse 21 avril 22:56

      @V_Parlier
      Dans cette vidéo humoristique de 12 mn que j’ai mise sur un autre article, Juste Milieu parle très bien de tous ces cas : création d’un syndicat lycéen pro-macron, bug de mars 2020 venant de Russie, bug de avril 2021 smiley


    • Aimable 22 avril 16:44

      @amiaplacidus
      Que voulez vous 68 est passé par là .


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 avril 09:40

    Vu l’ambiance entre Poutine et Loukachenko....

    C’est pas le FSB qui a programmé l’assassinat du président biélorusse ?


  • JPCiron JPCiron 21 avril 10:34

    aucune, AUCUNE de ces accusations n’a jamais été prouvée ni même étayée. TOUTES ces accusations sont uniquement basées sur la crédibilité putative et indéniable des services spéciaux occidentaux.>

    .

    La réalité des faits a-t-elle quelque importance ?

    La cible de ces affirmations sont les peuples occidentaux.

    Les médias grand public sont "d’opinion’’, et st assez homogènes.

    Les politiques suivent l’opinion du Grand frère.

    .

    Répéter l’information est donc suffisant pour convaincre.

    Nos futures actions (militaires, sanctions,...) seront comprises/ acceptée/ approuvées par nos peuples.


  • JulietFox 21 avril 12:07

    James Bond y était ???


  • eddofr eddofr 21 avril 12:36

    Les étasuniens, le peuple étasunien, à besoin d’entendre que sa nation chérie est la seule grande nation démocratique et le gendarme du monde. Déjà que leur leadership économique ne leur assure plus depuis longtemps le « confort bienheureux » auquel ils aspirent et que même se leadership économique en prend un bon coup au bas ventre, s’ils perdent leurs illusions de grandeur militaire, ils seraient foutus de voter pour le premier populiste qui leur promettra de rendre sa grandeur à l’Amérique ...

    Les Européens eux, en réalité, les U.S.A. et la Russie, ils s’en tapent un peu, tant qu’ils jouent entre eux et évitent de faire ça sur le sol européen ...


  • Hervé Hum Hervé Hum 21 avril 14:28

    Quand les citoyens de quelque pays que ce soient comprendront que le baromètre de la démocratie, c’est la transparence, alors, ils sauront a quel niveau de démocratie se situe leur pays. Très bas pour la plupart !

    Car en démocratie, il n’y a pas de secret d’Etat qui tient, cela ne peut pas exister, sauf si c’est pour dissimuler une action anti démocratique, peu importe la cible et le motif, c’est anti-démocratique. Par définition, rien ne peut être caché au souverain et là, il n’y a pas de représentation qui tienne, seul le peuple est souverain et si ce sont les représentant, c’est que la démocratie est une farce.


    • infraçon infraçon 21 avril 19:01

      @Hervé Hum
      Bonsoir Hervé,

      tout simplement !...

      Mais beaucoup trop de gens persistent à être des commentateurs et des rédacteurs avisés et se noient (veulent nous noyer) dans leurs multitudes de théories.

      PS : des représentants et « en même temps » toute information (sans se limiter au secret d’Etat) accessible à tous c’est la mort du petit cheval (le système représentatif).


  • JP94 21 avril 19:11

    Bien sûr ; lire le Saker est toujours informatif, plaisant, et stimulant, même si personnellement je ne partage son point de vue à 100%, quand il sort stricto sensu de ses analyses critiques sur la politique internationale US...

    Notamment, concernant Loukachenko, qu’une certaine presse russe s’est ingéniée l’an dernier à rabaisser : or, je suis désolé, je fréquente pas mal de Russes et d’amis de la Russie, et sans être des partisans de Loukachenko ( cela doit être réservé aux Biélorusses  les vrais, pas ceux que le MI 6 fabriquent. Or les Biélorusses soutiennent très majoritairement ce chef de kolkhoze, et sont très satisfaits de la situation dans leur pays, demeuré le plus soviétique ; avec des valeurs restées plus traditionnelles qu’en Russie ( Tikhanovskaïa n’avait aucune chance de gagner, même si elle avait été une candidate patriote de progrès, elle est conforme à un produit occidental, suivant une représentation normative de « féministe libérale »...aux propos tout de même très menaçants à l’égard de Loukachenko ( elle le somme « pacifiquement » (suivant ses propres termes) de quitter le pouvoir faute de quoi on emploiera la force, ce qui est un ultimatum digne d’une fasciste ... ce qu’elle est en fait.

    Par ailleurs, ceux qui prétendent que Poutine voudrait lui-même assassiner Loukachenko voient en Poutine un homme machiavélique comme le décrivent les médias occidentaux ou ... ce débile de Biden, le clown-tueur.

    Poutine a passé quelques jours à skier avec Loukachenko et son fils à Sotchi, et il suffit d’entendre les répliques du fils, pour juger de l’amitié qui règne entre eux : nous ne sommes pas en Occident avec cette hypocrisie et l’inféodation au deus ex-machina US ou de Wall Street. On dit les choses clairement.

    Les Biélorusses qui voulaient renverser Loukachenko veulent en fait créer un Etat occidental où une bourgeoise formée ...gratuitement par un excellent système éducatif voudrait accaparer les richesses de ce pays ; qui, historiquement, a le plus subi l’agression nazie. C’est un pays tranquille, mais qui avait la plus forte proportion de résistants, hommes, femmes, et même enfants : officiellement, il y a eu dans ce pays 5000 enfants entre 6 et 13 ans qui ont combattu dans des bataillons de résistants, armes à la main, tendant des embuscades aux soldats de la Wehrmacht.

    Il serait impossible à l’armée US d’y pénétrer sans avoir face à elle quasiment toute la population qui la combatte.

    C’est pourquoi Biden a été élu, avec ce plan d’y instaurer en réalité une dictature fasciste sauf que la Biélorussie n’est pas l’Ukraine, terrain de jeu de Gehlen.

    Maintenant, sur les réactions occidentales.

    Le Saker est disert, les médias russes, évidemment, commentent et les représentants de la Russie, porte-paroles et autres, peuvent s’en donner à coeur joie, car c’est un coup tactique énorme que le FSB et tous les Petrov de Russie ont joué, un coup qui a surpris tous les occidentaux !

    Biden avait l’air piteux, au téléphone, lui qui prévoyait de s’autoriser quelques récriminations face à Poutine : franchement, côté intellectuel, ils ne jouent pas dans la même catégorie, et Biden ne semble pas le comprendre du tout. Il est venu au pouvoir par son fric et ses magouilles. Poutine a une tout autre formation, comme on sait, qui d’ailleurs l’a fait vivre au milieu de gens modestes, partager leur mode de vie, et on le voit dans ses rapports avec les gens, par exemple à Sotchi, lors du Festival de la Jeunesse.

    Mais, quelle réaction en GB ? je me suis posé la question de ce qui dirait le Guardian ce journal qui se prétendait si informé sur les Petrov lors de l’affaire Skripal  informé ou plutôt formaté par le MI 6...

    Titre à la Une, hier .... le foot !!! et plein de trucs sur le foot !

    Sur le Donbass,, le consul d’Ukraine pris la main dans le sac et renvoyé chez ses maîtres, sur les navires en Mer Noire, sur la tentative d’assassinat programmée rien ! ...ah l’affaire est un peu )lus coriace que pour Skripal....rien de rien ! silence radio !

    Et ce matin ? le foot encore ! et à longueurs de pages ... pour les diversions, ils en connaissent un rayon. 

    Un silence très éloquent. Le MI 6 a un peu de mal à digérer le direct au foie ou l’uppercut...


    • simir simir 25 avril 15:26

      @JP94
      A propos de Gehlen général du Bundesnachrichtendienst Alain Guerin avait écrit un excellent livre.
      La RDA, pas ses actions de sabotage dans ce pays, était aussi son terrain de jeux.


  • Montagnais Montagnais 21 avril 19:20

    AVE Roman

    Bien écrit et bien renseigné ..

    Un oeil sur : https://www.investigaction.net/fr/ukraine-bombe-usa-en-europe/

    Meilleur souvenir


  • racbel 21 avril 20:52

    Nous savons tous que Loukachenko dit toutes sortes de choses, souvent fausses ou tout simplement stupides ?????????


    Non désolé je ne le savais j’ai toujours pensé que c’était quelqu’un de très intelligent qui avait compris depuis longtemps que le fait de confiner son peuple était une véritable escroquerie de la part des pays occidentaux .



    • JP94 21 avril 22:38

      @racbel
      Je partage votre point de vue, mais le Saker l’a un peu dans le nez comme l’an dernier pas mal de médias russes...bon, pas au point de lui vouloir du mal comme les Biden...
      Effectivement, vous évoquez le confinement : en Biélorussie, malgré la proximité des fous furieux de Pologne ( venus en masse lors de l’élection pour « foutre le souk » et s’en étant vantés urbi et orbi ( un ami polonais à Paris en avait même été informé : il est un spécialiste de la Biélorussie, mais l’opposé et même l’adversaire de ces fous-furieux, pour ne pas dire ces fachos), il n’y avait, et sans masque ni confinement que 600 décès pour les 10 millions d’habitants...mais ils ont un système sain.
      Bien entendu, le discréditer dissuade de le vanter.

      Le Saker a raison sur bien, des points, mais pas à propos de Loukachenko, qui doit jouer finement avec l’Ukraine au Sud les Polonais à l’Ouest, et 2 pays baltes remplis de fachos russophobes au nord ...il est allié de la Russie, mais c’est un état indépendant.
      Les menaces contre la Biélorussie, selon moi, prouvent aussi que ceux qui pensent que si la population du Donbass devrait abandonner le pays aux mains de Kiev pout que cela suffise à la paix dans la région se trompent : le fascisme accaparera le Donbass pour M. Biden et l’OTAN enverra ses escouades fascistes et installera ses têtes nucléaires comme elle l’a fait dans de nombreux pays d’Europe et dans chaque pays « retourné à la démocratie » : les pays baltes, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne la Finlande étaient fascistes à la veille de la 2ème GM : c’est la démocratie suivant l’UE...pas celle en Biélorussie.


  • zygzornifle zygzornifle 22 avril 07:40

    La France fait certainement pareil ....


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 avril 09:35

    La politique américaine, française, anglaise, etc. est inféodé par les lobbyistes du monde de la grande finance qui tirent les ficelles !
    .
    Les Confessions d’un assassin financier - John Perkins
    .
    Documentaire de France 2 sur l’influence des lobbyistes sur la politique américaine...



  • JMBerniolles 22 avril 09:51

    Merci pour cette traduction.

    Si je peux me permettre je préciserai un paragraphe pour une meilleure compréhension.

    « The shit hits the fan »  ... On peut plutôt dire les USA « sème la merde partout » et les Tchèques essaient de les « tirer de ce merdier » . C’est le sens. 

    Effectivement, les américains n’ont pas beaucoup de réussite sur leurs objectifs. Les allemands veulent Nord Stream 2 à tout prix, le régime de Kiev se retrouve seul à faire face militairement à la Russie. Et les manœuvres visant à débarquer Lukachenko ne marchent pas.

    A propos de la Biélorussie j’ajouterai un point. Récemment les biélorusses ont fait démarrer une centrale nucléaire à Ostrovets à 50 kms de Vilnus en Lituanie.

    Le Parlement européen qui globalement ne sert à rien a demandé à la commission européenne de faire fermer cette centrale nucléaire. La commission européenne a commencé par exiger sa fermeture en agressant les biélorusses. Puis est revenu à un dialogue plus constructif sur la sûreté de cette centrale après un refus naturel.

    Je précise que ces réacteurs nucléaires de type VVER avancé répondent tout à fait aux critères de sûreté actuels.

    L’ironie de l’histoire est que la Lituanie dépend toujours de l’ancien réseau électrique soviétique. Donc que la Biélorussie peut très bien couper une bonne partie de l’alimentation électrique de la Lituanie au lieu de lui fournir une électricité sûre.

    On comprend que les USA veuillent à tout prix faire basculer la Lituanie dans leur camp c’est absolument stratégique pour les agressions contre la Russie.

    Mais dans cette affaire les USA ont fait preuve d’une maladresse rare. Comme dans d’autres dossiers.

    La campagne ukrainienne se présente mal. 


Réagir