lundi 19 novembre 2018 - par Ariane Walter

Les #GiletsJaunes et l’Histoire de France

Je ne sais si, à toutes les époques et dans tous les pays, les grands mouvements de l’Histoire ont été connus pour tels par leurs contemporains. 

En ce qui concerne les révoltes et les révolutions, quelle que soit leur importance future, elles ont sans doute été accueillies par un bouquet de sentiments divers : de l’ignorance à l’engagement fervent, de la crainte à la peur haineuse de voir son monde changer.

Que représente, aujourd’hui et pour l’avenir le mouvement des Gilets jaunes ?

Il est immense, à mon avis, et pour la France et pour le monde. 

Il est porté par les réseaux sociaux, un insupportable sentiment d’injustice et pour cette raison, jamais il ne s’apaisera tant que cette injustice condamnera de plus en plus d’hommes et plus encore, notre monde même.

C’est tout un peuple, en dehors de toute attache politique, qui se lève. Et se lève partout sur le territoire. Bâillonnez-les à droite, ils se relèveront à gauche. Ils sont rejoints par tous les malheureux de ce temps.

Notre gouvernement dirigé par des paltoquets est à la merci d’un soutien de la police et de l’armée.

Ce mouvement n’aura pas de fin.

C’est impossible. 

Il est impossible que toute une classe sociale qui vivait juste mais qui vivait, se retrouve à ne plus vivre à partir du 20 du mois. Ils ne cèderont pas car ce serait accepter la misère. 

On les traite comme des gueux mais ils ne veulent pas le devenir.

Face à cette révolte, à cet engagement humain au-delà des menaces, des dangers, des blessés et d’une malheureuse morte, nous avons un gouvernement de paltoquets. Un Macron élu sur sa bonne mine et qui a été choisi par Rothschild parce qu’il savait « raconter des histoires ». 

Je crois qu’ils se sont un peu plantés, chez Rothschild, et que son talent de bonimenteur est en train de se prendre une claque définitive.

Que demandent les #GiletsJaunes ? 

-Le renvoi de cette assemblée nationale qui est à la botte de Macron et du capital. Ce sont eux qui ne veulent pas que les autistes soient aidés, qui votent la nuit des lois honteuses, qui poussent discrètement les pions d’une dictature naissante, qui augmentent tranquillou leurs salaires pendant qu’ils baissent ceux des autres.

Ils sont indignes. La nation doit les chasser. 

-Ensuite il faudra créer une nouvelle constitution qui luttera vraiment contre l’évasion fiscale et les jeux boursiers, qui protègera le peuple des excès de la finance qui est devenue une mafia.

-Ensuite il faudra que le respect de la Nature devienne la règle. L’écologie ne doit pas être payée par les pauvres car ils sont nombreux mais par les riches car cette richesse, ils l’ont volée grâce à des jeux d’évasion fiscale.

 -Il faudra enfin sortir du carcan de l’Union Européenne. Non, L’Europe n’est pas l’union européenne. Non, les peuples européens ne sont pas fascistes ou populistes. Ils sont simplement volés par des puissances criminelles, qui veulent les traiter comme les Indiens des premiers colons. Et la défense s’organise. De toutes les façons. 

Les #GiletsJaunes sont debout à l’aube d’un hiver guerrier. 

Il faut les soutenir. Les remercier.

La survie de notre monde dépend de cette bataille.

Ce n’est pas une révolte. C’est une révolution. 

« Allons, enfants de la patrie Terre ! Sinon le dernier jour est arrivé ! »



138 réactions


  • Massada Massada 19 novembre 2018 15:12

    Ce serait une révolution si la police et l’armée rejoignent le mouvement.


    • tibidi 19 novembre 2018 19:48

      @Massada  Ce sera une guerre civile si les policiers et militaires ne sont plus payés.  Ce qui arrivera en dernier, mais arrivera ....


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 21:50

      @Massada

      « Ce serait une révolution si la police et l’armée rejoignent le mouvement »... pour les moments c’est les gilets-jaunes qui jouent aux flics amateurs sur les ronds-points...

      d’habitude les usagers sont des victimes collatérales de l’action. Mais cette fois-ci, les usagers sont la cible de l’action. C’est une grave dérive. Les gilets-jaunes ne s’en prennent ni à l’économie capitaliste ni à l’état bourgeois. Simplement à leurs concitoyens automobilsites aussi pauvres qu’eux.

      En outre, les gilets-jaunes ne bloquent pas leur propre entreprise, mais celle des autres ; ils ne posent pas de jours de grève (avec salaires perdus) mais font ça sur leur temps-libre, sans se soucier si ça va tomber dans le travail des autres. Et ils se comportent comme des miliciens sur les barrages. Le nombre d’incidents ne me surprend nullement. Ca correspond aux ambiances que j’ai pu observer dans ma région. Ca peut vite déraper.

      c’est bien de dire qu’ils sont a-politiques et machin-chose... mais faudrait peut-être assumer un peu... je précise que je soutiens depuis le début le mouvement pour la baisse des prix du carburant... mais le mode opératoire est vraiment ambivalant... va falloir que ça se clarifie vite-fait.


    • ASTERIX 20 novembre 2018 10:24

      @Massada

      beaucoup de fils du « Peuple » sont policiers et militaires ils gagnent un peu mieux
      mais ils n’oublient pas tous d’ou ils viennent et un ouvrier en gilet rouge et bonnet rouge EST AUSSI PRESENTABLE ET SURTOUT MOINS CYNIQUES ET FAUX !!! QUE TOUS CES CLONES EN COSTUME GRIS ET CHAUSSURES A POINTES ON DIRAIT DES DANSEURS MONDAINS !!! GRIVEAUX EN EST le modèle ( odeurs de gaz oil et de clopes !!!!!!!)
      pour une fois je suis d’accord avec notre COMPLOTISTE CHEF ARIANE QUI NE DELIRE plus................

      N’OUBLIONS PAS QUE LES ANCETRES DES BONNETS ROUGES ET DES GILETS ROUGES ONT FAIT LA 1ERE REVOLUTION EN FRANCE....75 ANS AVANT 1789 (révolte du papier timbré) IMPOTS ????

      REVOLUTION OU MAI 2019 TOUT SAUF UNE GUERRE CIVILE ET ATTENTION
      AU CASTAGNEUR QUI MAINTENANT AVEC MANU 1ER A DU SANG DU PEUPLE SUR LES MAINS
      exemple a quimper samedi dernier une femme en voiture frole 2jeunes policiers
      la préfecture "annonce qu’un gilet jaune a blessé avec sa voiture 2 policiers le TELEGRAMME ( journal du lundi 19/18 QUE CE SONT PREFET ET POLICIERS QUI ONT VOULU PROTEGER COMME L ELYSEE CES PALAIS !!!!!!!

      SAMEDI PROCHAIN ILS SONT CAPABLES D ENVOYER LES CHARS OU LA MITRAILLE ( obéiront t ’ils ?????)


  • Ariane Walter Ariane Walter 19 novembre 2018 15:24

    Pour une fois, cher Massada, je suis d’accord avec vous. Or bien des photos nous montrent la police avec des gilets jaunes. Ensuite, la clique qui dirige tout ne va-t-elle pas être accablée de protestations du commerce qui paume un max en ces journées ? Et ne choisira-t-elle pas de se débarrasser de ce Macron qui leur fout un bordel pas possible , nonobstant les cadeaux qu’il leur a offerts... Attendons.


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 novembre 2018 16:07

      @Ariane Walter
      la fédé des transporteurs demande au gouvernement de débloquer les routes et de négocier avec les « Gilles et John » sinon ils déclarent qu’ils vont faire « eux-même » le déblocage... c’est une très grave menace de leur part qui devrait déclencher automatiquement une action judiciaire contre eux, me semble t-il !


    • Alren Alren 19 novembre 2018 19:20

      @Ariane Walter

      Si la Constitution permettait le référendum révocatoire, Macron serait éjecté depuis longtemps.
      Voilà pourquoi dans la Constitution de la VIème République, le référendum révocatoire devra figurer à côté du référendum d’initiative populaire.


    • Alren Alren 19 novembre 2018 19:23

      @Gérard Luçon

      Si des transporteurs s’en prenaient physiquement à la masse des gilets jaunes, ils deviendraient aussitôt très impopulaires, assimilés à des macroniens ennemis du peuple.

      Ce ne serait pas une très bonne opération de communication et leurs poids lourds pourraient le payer cher en terme de dégradations !


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 21:57

      @Alren @Gérard Luçon

      sauf que ça n’a rien à voir avec une grève, où les travailleurs bloquent leur propre entreprise. En outre, les salariés se déclarent grèvistes, et leur identité est connue de tous.

      Là, il s’agit d’anonymes qui bloquent les entreprises des autres... aucune déclaration en préfecture. Ca peut s’assimiler à du banditisme de grand-chemin. Va falloir que les gilets-jaunes réfléchissent à ça vite-fait... parce-que ça peut vite dégénérer...

      d’ailleurs, le nombre d’incidents ne me surprent pas du tout... ça correspond à l’ambiance que j’ai pu voir dans ma région... avec des gilets-jaunes qui se prennent pour des flics amateurs arrogants, et une ambiance qui peut vite monter... C’est un vrai problème.

      je précise que je soutiens depuis le début la baisse du prix des carburants et des taxes qui m’affecte directement... mais si en plus je dois me taper les gilets-jaunes sur le chemin de mon travail, et qui me mettent en retard, et qui ont l’insulte facile... ben ça va pas du tout... ils se trompent de cible.


    • Roubachoff 20 novembre 2018 02:02

      @Ariane Walter
      Bonjour Ariane, content de vous retrouver… Accord total avec votre article. Le drame de Macron, c’est qu’à l’origine, c’était un conseiller, à savoir un gamin irresponsable qui produit des idées en laissant aux adultes le soin de faire le tri. Pour comprendre, il peut être utile de lire le bouquin (intrinsèquement nullissime) de Morelle, un autre bouffon du roi. A force de voir les coulisses du pouvoir, Macron a oublié la « scène », à savoir le pays réel contre lequel il croit malin de gouverner depuis le début. En d’autres termes, c’est le premier président infantile de la Ve République. Sachant qu’il reste plus de trois ans et demi à tirer, c’est très inquiétant.


    • Le421 Le421 20 novembre 2018 13:42

      @Paul Leleu
      Ah... Les « pris en otage » seront toujours là quand il faudra tirer les marrons du feu.
      Comme d’habitude.
      Pour le moment, cette corporation se contente de cracher dans la soupe.
      Vous travaillez pour quel média ??  smiley

      Vous avez raison sur un point.
      Oui, ce sont des anonymes, des pégreleux, des riens, des feignants, des gaulois réfractaires, des illettrés, des nantis retraités payés à rien foutre, etc, etc...
      C’est con, mais c’est comme ça.


    • julius 1ER 20 novembre 2018 15:26

      @Paul Leleu

      au 19 ie siècle on appelait cela « l’anarcho-syndicalisme » ... en clair des mouvements spontanés qui naissaient un peu partout sans qu’il y ait de structures représentatives mais cela posait de tels problèmes que pour canaliser cela on a laissé se créer des syndicats pour qu’il y ait une représentation, et que les doléances ou revendications soient mises en formes.... 
      c’est quand -même une immense régression que l’on revienne à des pratiques qui ne sont finalement pas démocratiques et surtout manquent totalement de maturité et de vision .... et on est au début du 21 ie siècle !!!


  • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 novembre 2018 15:29

    une chose est certaine désormais :

    les médias ont tellement menti en minimisant cette manifestation, et le pouvoir aussi, que tout le monde s’en est rendu compte ...

    on peut tricher sur l’ampleur d’une manif, de deux, de 10, mais quand la police elle-même reconnait plus de 2.000 points de blocage et quand on va sur les sites de facebook (page gilets, page blocage) et qu’on voit des vidéos comme celle du supermarché d’Angoulême, de Dijon, quand une petite ville de province comme St Calais (Sarthe) a ses 4 entrées bloquées, on sait qu’il y avait du monde dans les rues ; quand on voit aussi le nombre de gilets accrochés aux fenêtres des immeubles et des maisons, quand on voit à Bordeaux l’armée qui sympathise avec les « bloqueurs », des CRS qui déposent leurs casques, des policiers qui apportent du café aux ouvriers en poste devant leur usine Renault, des gendarmes en service portant leur gilet jaune, etc ... on ne peut que savoir que les manifestants étaient « un paquet » !!! 

    donc et de plus en plus les médias vont être appelés « merdias » et les journalistes « journalopes » et se font remplacer par ces « réseaux sociaux »


    • Ariane Walter Ariane Walter 19 novembre 2018 15:41

      @Gérard Luçon
      merci, Gérard pour tes remarques. 
      Je vais rajouter que dans la région de Martigues, 9 voitures/10 avaient mis un gilet jaune sur leurs tableaux de bord.
      Et les magasins ont fait des recettes minables samedi. Il va y avoir une pression du commerce sur Macron.


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 17:29

      @ Ariane Walter

      « dans la région de Martigues, 9 voitures/10 avaient mis un gilet jaune sur leurs tableaux de bord. »

      Dans mon coin (Dinan, Dinard, Saint-Malo), c’était plutôt 3 ou 4 sur 10. Mais cela n’a pas empêché de nombreuses actions samedi et quelques-une dimanche.


    • baldis30 19 novembre 2018 18:49

      @Gérard Luçon

      bonsoir,
      « les médias ont tellement menti en minimisant cette manifestation, et le pouvoir aussi, que tout le monde s’en est rendu compte ... »

       Et que les quelques journalistes internationaux qui ont prolongé leur séjour après le centenaire de l’armistice rendent compte à leurs journaux ....
      va falloir aller lire le site de La Repubblica journal francophile s’il en est !


    • Balkanicus 19 novembre 2018 18:58

      @baldis30

      D ailleur la station spatial internationnal a alerter les gouvernement qu une tache jaune est apparue sur la terre...

      Un peu d humour.... d espieglerie.... c est la vie de .....bibi....


    • Alain Dussort Alain Dussort 20 novembre 2018 07:49

      @Ariane Walter
      Bien vu ! A Vannes de nombreux blocages, la petite ville de Locminé quatre barrages filtrants avec deux cents personnes environ. C’est parti pour plusieurs années avec différentes couleurs ......


    • Désintox Désintox 25 novembre 2018 17:26

      @Ariane Walter
      En effet. Si on veut passer les barrages.


  • cevennevive cevennevive 19 novembre 2018 15:41

    Bonjour Ariane,

    Oui ! Bien parlé ! Parler vrai...

    Viens plus souvent parmi nous. Quelques uns s’y amusent et font des traits d’humour médiocre. C’est amusant parfois, mais, en ces temps troublés et très dangereux, ça agace le citoyen.

    Hier, le bandit corse, premier ministre, s’est foutu de notre gueule avec sa raideur amidonnée par sa situation très haut placée et sa confiance en ce galopin qui nous gouverne. J’en suis encore toute retournée de colère.

    Du coup, j’ai bien envie, malgré mon âge, d’aller aider ces gens désespérés (sous la pluie aujourd’hui)

    « Allons enfants de la patrie, le jour de gloire » va arriver si vous vous le voulez bien.

    Bien à toi.


    • Ariane Walter Ariane Walter 19 novembre 2018 15:44

      @cevennevive

      Bonjour ma belle amie ! Plaisir de te retrouver aussi. le petit peuple auquel nous appartenons joue gros en ces jours difficiles. Mais trop c’est trop et cet imbécile de Macron, détraqué mental, ne comprend pas qu’il faut rester modéré même quand on veut voler le peuple. (Du moins en démocratie ! hihihihi !!) Baisers et à bientôt !


    • cevennevive cevennevive 19 novembre 2018 15:51

      @Ariane Walter

      Il s’est entouré d’une belle brochette d’abrutis, âge mental 16 à 18 ans. Tous ceux qui étaient relativement « normaux » se sont tirés. Malheureusement il en reste qui obéissent pour ne pas perdre leurs indemnités.
      Arrivera-t-on à la foutre en l’air cette constitution qui a largement dépassé l’âge de la retraite et qui s’est momifiée depuis longtemps ?


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 19 novembre 2018 16:36

      @Ariane Walter
      c’est comme carlos gohn, ils sont « no border » ... François de Closets avait écrit un truc comme « toujours plus » si je me souviens bien ... cette fois on est dans le « trop c’est trop »


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 17:05

      @ Ariane Walter

      « cet imbécile de Macron, détraqué mental, ne comprend pas qu’il faut rester modéré même quand on veut voler le peuple. »

      Tu te laisses emporter : Macron est tout sauf un imbécile et un détraqué mental. Car ne t’y trompes pas : aussi surprenant que cela puisse paraître, il est modéré dans son action, certes pas aux yeux des classes populaires, mais eu égard à son tempérament de fonceur cynique et arrogant au service des oligarchies. C’est en cela que ce type est beaucoup plus dangereux que ses prédécesseurs !


    • Tall Tall 19 novembre 2018 17:10

      @Fergus

      son tempérament de fonceur cynique et arrogant au service des oligarchies. 

      Chouette ! Il ira un pont trop loin et ça deviendra insurrectionnel
      On va refaire 68 ... j’adooorrre  smiley


    • Jelena Jelena 19 novembre 2018 17:41

      @cevennevive >> Il s’est entouré d’une belle brochette d’abrutis, âge mental 16 à 18 ans.

      Je dirais plutôt qu’il s’est entouré d’une brochette de harpies vampiriques (Belloubet, Buzyn, Penicaud, Schiappa, Parly...).


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 19:19

      Salut, Tall

      J’adore moins : j’ai raté la fête pour cause de service militaire. J’en étais réduit à écouter voler les pavés du Boul’ Mich’ sur le poste à transistors qui ne quittait pas mon treillis. J’ai même passé une semaine à protéger un relais de télécom et deux autres à garder un fort où étaient stockées des munitions qui auraient pu être convoitées par Cohn-Bendit et ses amis ( smiley ) Note bien qu’on n’était pas si mal là, un bidasse à la guérite et l’autre officiellement en patrouille autour du fort (des fois qu’il y aurait eu un commando dirigé par Geismar ou Sauvageot), en réalité en train de roupiller sous le regard des étoiles.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 19:47

      @Fergus

      Un poste peinard ... personne ne voulait flinguer en 68.


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 22:01

      @Tall

      « personne ne voulait flinguer en 68 »... ben si... à commencer par De Gaulle... et tous les partisans de l’ordre contre le chienlit...


    • Tall Tall 19 novembre 2018 22:17

      @Paul Leleu
      ben non ... 68 a fait très peu de victimes


    • Balkanicus 19 novembre 2018 22:22

      @Tall

      68 a la louche

      Un peu d humour..... d espieglerie..... c est la vie de ..... bibi.....


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 22:23

      @Tall

      oui, grâce à Pompidou qui a dit à DeGaulle de se calmer... et que les « révolutionnaires » du jour seraient les bourgeois de demain...

      il a eu cette phrase : « il n’y a pas de révolution sans mort »... en clair, ne leur donnez pas de martyrs... et ça a marché. Pompidou c’était comme Macron, un salarié de Rothshild... curieux précédent.

      bon... mais j’ai pas forcément envie de disserter sur 68... Pasolini ou Clouscard n’y voient pas du tout une révolution, mais l’expression du fascisme consommateur émergeant... chacun en pensera ce qu’il veut.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 23:05

      @Paul Leleu

      Pompidou a aussi été le médiateur des accords de Grenelle qui ont mis fin à mai 68 avec le patronat qui s’est totalement écrasé : 35% d’augmentation du salaire minimum dans tous les secteurs.


    • aimable 25 novembre 2018 17:40

      @Fergus
       d’’accord avec vous , j’ajoute qu’il est toujours resté un enfant gâté auquel rien ne de doit résister et qui est près a tout pour parvenir a ses fins ( il suffit je pense de demander a Brigitte comment elle en est arrivée la )


    • aimable 25 novembre 2018 17:43

      votre com 17h05


  • Fergus Fergus 19 novembre 2018 16:05

    Bonjour, Ariane

    Je suis loin de partager ton optimisme. Du moins tant que le mouvement n’est pas constitué en coordination solide dotée de porte-paroles charismatiques et convaincants. En réalité, je pense que nous sommes dans un entre-deux qui peut déboucher aussi bien sur une amplification de cette lutte que sur un essoufflement, synonyme de fin à relatif court terme.

    Pourquoi ? Parce que trop d’intérêts sont contradictoires chez les gilets jaunes. D’une part, il ne s’agit pas d’« une classe sociale » comme tu l’as écrit, mais d’un conglomérat d’ouvriers et d’employés modestes, de cades subalternes, de retraités, d’artisans, et même de petits patrons dont les attentes divergent.

    On annonce un grand rassemblement à Paris samedi prochain. Ce pourrait être tout aussi bien un événement fondateur qu’un baroud d’honneur. A suivre...


    • Buzzcocks 19 novembre 2018 16:23

      @Fergus
      On a même une vidéo d’une gilet jaune crier à des automobilistes « retourne dans ton pays », sans que le reste de la troupe rechigne beaucoup à ce mot d’ordre.
      Donc effectivement, un sacré foutraque que ce mouvement, perso, jamais je ne serais solidaire d’un mouvement où le slogan est « retourne dans ton pays ».

      Ensuite, le français est rigolo, il veut des écoles, des tribunaux, des prisons, des JO, une médiathèque, que leur route soit déneignée en priorité dès qu’il y a deux flocons qui tombent, des piscines, une grosse retraite, des transports en commun, fêter Johnny, mais à condition que ce soit le voisin qui casque.

      Après, ok pour dire que les exonérations pour quelques-uns (un petit bonjour à Goshn qui vient de se faire chopper par la patrouille nippone), ça suffit. 


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 16:43

      Bonjour, Buzzcocks

      « le français est rigolo, il veut des écoles, des tribunaux, des prisons, des JO, une médiathèque, que leur route soit déneignée en priorité dès qu’il y a deux flocons qui tombent, des piscines, une grosse retraite, des transports en commun, fêter Johnny, mais à condition que ce soit le voisin qui casque »

       smiley


    • Anatine 19 novembre 2018 17:06

      @Fergus

      Comme tout le reste, Les modalites d’actions passent elles aussi d’une logique hierarchique (controlee et Manipulee) a une logique en reseau ( les capacites d’actions tirent partie des effets de reseaux...)

      Le parcours client s’appelle le « pouvoir d’achat » et les clients sont tres mecontents. L’offre est de la responsabilite du fournisseur et depend de sa capacite entendre le client. Sinon, il disparait.

      Des politiques dont Macron reprenant ce qui a ete fait aux US ont enploye les reseaux pour se faire elire et ibstaurer une « democrature ». Ils comprennent donc ce qui se passe et raisonnablement ils peuvent commencer à avoir peur..


    • oncle archibald 19 novembre 2018 18:02

      @Fergus, qui en remet une couche avec son smiley :

      Je ne vois rien de rigolo dans ce sinistre constat. Oui, beaucoup de Français veulent que l’état gère tout et subvienne aux besoins de tous, mais en même temps individuellement les mêmes refusent de payer l’impôt qui permettrait d’aller dans ce sens. La fraude fiscale et sociale sont des sports nationaux, de haut en bas de l’échelle sociale. De Carlos Ghon au plombier qui n’accepte de travailler qu’au noir !


    • JBL1960 JBL1960 19 novembre 2018 18:24

      @Fergus Du moins tant que le mouvement n’est pas constitué en coordination solide dotée de porte-paroles charismatiques et convaincants.
      =*=
      Et donc noyautable à merci et pour in fine rentrer dans le rang et en remettant un jeton dans la fente du bouzin en veautant bien cette fois, hein ?

      1 des lanceurs d’idées a timidement dit face à Neumann et Toussaint hilarent, on se demande bien pourquoi, que ce mouvement a-politique pouvait aussi être le point de départ d’une prise de conscience politique = Et c’est, modestement, ce à quoi je/on appelle depuis un petit moment ICI et ...

      Pour ma part, c’est même tout le mal que je nous ai souhaité pour mon petit billet du gui l’An neuf = 2018 = Année Zéro d’une prise de conscience collective. Mais bon, je ne suis rien qu’une invisible, qui bosse gratos pour son plaisir à mettre en version PDF de grands auteurs (anarchistes pour la plupart) comme de jeunes auteurs en devenir, comme Zénon l’Ailé... Alors ça fait son chemin, ça prend son temps aussi, mais ça viendra = Puisque nous semons les graines du futur...

      Alors j’entendais un GJ ce matin appeler aussi à un référendum révocatoire pour virer le BabyMacDeRoth... Comme quoi, porter un GJ, si ça se marie très bien avec le noir et le rouge, n’évite pas de dire, ou faire des konneries...
      JBL


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 19:22

      Bonsoir, JBL1960

      Soyons pragmatiques : jamais une révolution, une révolte, n’a réussi sans qu’émergent des leaders et que soit élaborée une stratégie !


    • capobianco 20 novembre 2018 09:34

      @Buzzcocks
      «  mais à condition que ce soit le voisin qui casque. »

      Désolé mais les français casquent pour votre énumération mais leurs impôts ne servent plus à cela. Faites donc la liste des exonérations, cadeaux fait aux plus nantis de notre pays. Qui paye la suppression de l’isf (3 ou 4 milliard), le cice (40 milliard), les 20 milliards (?) à l’ue, les trous dues aux multiples « niches fiscales », les privilèges donnés aux élus.... ? N’est ce pas là une anomalie ou plutôt un scandale au regard des « résultats » de ce pillage organisé depuis 30 années. Au lieu de construire des écoles, des hôpitaux, des logements sociaux, de réellement s’orienter vers une écologie au service du peuple d’avoir une politique sociale humaine... nos impôts servent à engraisser ceux qui n’en ont pas besoin et planque leur « fric » pour ne pas payer leurs impôts. 
      Le couplet du français qui ne veut pas payer, çà suffit, le français paye et cher, très cher la destruction du modèle France. 


    • capobianco 20 novembre 2018 10:55

      @#JehanneCONNARC42
      Il faut rire ? Il me semble qu’il y a plein de chaines télé pour enfants que faites vous ici ?


    • keiser keiser 20 novembre 2018 12:28

      @capobianco
      Exactement et la TVA est un très bel exemple d’injustice.
      Elle pénalise les plus démunis qui sont bien plus impactés qu’une personne pouvant épargner.
      Donc tout le monde paye et proportionnellement, les pauvres un peu plus que les autres.
      Alors ce genre de discours est infondé.  smiley


  • Tall Tall 19 novembre 2018 16:40

    Simple, clair et juste.

    Les gilets jaunes ont déjà gagné, car ils ont fait un 1er pas dans le bon sens avec une large adhésion de l’opinion publique. La légitimité morale est essentielle dans le parcours révolutionnaire, et elle est bien là.

    Ce qui rend la réaction gouvernementale incarnée par Edouard Philippe d’autant + arrogante et antipathique. Il est d’ailleurs déjà inscrit qu’il sera le 1er fusible de Macron quand la situation s’aggravera. Ce qui est inévitable.

    Je ne crois pas que Hollande était déjà aussi impopulaire après 18 mois ( si quelqu’un a les chiffres ? ).

    Normal, on a un européïste dur qui succède à un europeïste mou. Et ce justement quand les italiens défient l’UE, et que l’Angleterre est déjà dehors, sans être victime de tsunami ou invasion de sauterelle.


    • oncle archibald 19 novembre 2018 18:06

      @Tall : l’Angleterre est déjà dehors de l’UE ?

      Ça parait tellement compliqué que « l’accord » présenté par Mme May laisse les choses en l’état pour au moins un an et que les tenants d’un brexit pur et dur espèrent la faire sauter tandis que les Européistes espèrent un nouveau referendum qui permettrait de rester dans l’Europe.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 18:18

      @oncle archibald

      C’est à se demander comment des pays européens ont pu survivre avant la naissance de l’UE, n’est-ce pas ?
      Et comment font tous les autres pays souverains du monde aussi ...
       
      La propagande européïste ne craint pas l’absurde ... et le + fort c’est que ça a marché ...
      Mais l’empire se fissure ... les prochaines élections européennes seront catastrophiques pour les européïstes.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 18:19

      Vous avez le bonjour des Suisses ... ils vont très bien.


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 22:08

      @Tall

      « ils ont fait un 1er pas dans le bon sens avec une large adhésion de l’opinion publique. La légitimité morale est essentielle dans le parcours révolutionnaire, et elle est bien là »...

      oui... mais faudrait pas non plus se prendre pour les justiciers du rond-point... le nombre d’incidents ne me surprend pas du tout, ça correspond à l’ambiance qui peut vite se tendre sur les barrages près de chez moi.

      Le problème, c’est que les gilets-jaunes s’en prennent à la population (les automobilistes) et nullement à l’état bourgeois et encore moins aux entreprises capitalistes... D’habitude, les usagers sont une victime collatérale du blocage : mais avec les gilets-jaunes, les usagers deviennent la cible du blocage... c’est une dérive qui risque vite de lasser.

      Personnellement je soutiens depuis le début la baisse des prix du carburants (et ds taxes en général) qui m’affecte directement. Mais j’ai pas besoin en plus de me faire bloquer par les gilets-jaunes dans une ambiance pas toujours polie. Ils ne sont pas en grève, ne perdent pas de jours de salaires, ils font ça sur leur temps libre. Mais c’est pas le cas de tous les automobilistes. Donc, ils devraient revoir leurs modes d’action.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 22:14

      @Paul Leleu
      Joignez-vous à eux ... si tout le monde suit, le gouvernement craque ...comme en 68.


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 22:30

      @Tall

      je ne suis pas d’accord pour leur mode d’action, qui consiste à s’en prendre à la population.

      D’autre part, il faut aussi assumer. Est-ce que le mouvemnt est politisé ou non ? Si on demande juste la baisse du prix du carburant, ou à faire tomber le président ? C’est deux choses différentes.

      Dans le premier cas ça tient la route (si on s’entend sur les moyens d’actions). Dans le second cas, il faut que les gilets-jaunes énoncent un projet politique, pour qu’on en juge.

      Justement, je dénonce cette idée qu’il suffit de faire « ouhaiiiiiis » sur les barrages , en agitant les mains comme à la coupe du monde de foot en juillet... c’est pas un projet politique... fut-il révolutionnaire. C’est peut-être même (comme 68) une étape dans la décomposition et l’atrophie du langage en Occident...

      une action inconsidérée peut conduire à renforcer le pouvoir qu’elle prétend affaiblir.


    • vesjem vesjem 19 novembre 2018 22:44

      @Paul Leleu
      on fait pas la révolte sans casser des jaunes d’oeufs


    • Tall Tall 19 novembre 2018 23:14

      @Paul Leleu
      68 a été une totale réussite sur tous les plans, et avec peu de victimes
      accords de Grenelle > 35% d’augmentation du salaire minimum dans tous les secteurs.


    • capobianco 20 novembre 2018 09:50

      @Tall
      D’accord avec vous pour 68 (sauf pour les 35% dans tous les secteurs), mais il a fallut que les salariés syndiqués ou non se mettent en action avec leurs syndicats (certains syndicats plus ou moins contraints) pour obtenir ce résultat. 
      Aujourd’hui, j’entends des gilets jaunes dirent « éconduire » d’autres gilets jaunes parce qu’ils sont à RN ou à la FI et ne pas vouloir les syndicats (donc les syndiqués), c’est exclure combien de millions de français qui sont plutôt d’accord avec eux ? Je pense que le prétexte de la récupération politique ou syndicale sert plus le pouvoir que les gilets...


    • julius 1ER 20 novembre 2018 15:44

      C’est à se demander comment des pays européens ont pu survivre avant la naissance de l’UE, n’est-ce pas ?

      @Tall
      le 20 ie siècle tu connais ???? ton amnésie est sidérante ou alors tu es là pour décerveler les gens ???
      l’UE est loin d’être parfaite mais on a réussi à faire en sorte que les peuples et les états coopèrent ... au siècle précédent à la même époque on en finissait juste avec une immense boucherie ( le c’était mieux avant ) j’attends ???
      ton Brexit et tes exit n’amèneront rien pour les classes moyennes et les classes populaires d’ailleurs c’est ce que les Irlandais et les Ecossais commencent à comprendre, pour eux c’est stagnation et bientôt régression quand aux Italiens ils vont s’apercevoir très vite qu’ils sont gouvernés par des gens qui n’ont aucun projet .. taper sur le migrant de service c’est commode, çà masque les vrais problèmes mais çà ne dure qu’un temps bientôt le mur des réalités va se révéler dur à franchir !!


    • keiser keiser 20 novembre 2018 18:21

      @Tall

      « 68 a été une totale réussite sur tous les plans, et avec peu de victimes »

      Ils se souviennent, au mois de mai,
      D’un sang qui coula rouge et noir,
      D’une révolution manquée
      Qui faillit renverser l’Histoire,
      Je me souviens surtout de ces moutons,
      Effrayés par la Liberté,
      S’en allant voter par millions
      Pour l’ordre et la sécurité.

      Renaud


    • pipiou2 20 novembre 2018 21:11

      @keiser
      Tall n’a toujours pas compris ce qu’étaient les 30 glorieuses.
      C’est pas un gilet jaune qu’il lui faut, mais un cerveau.


    • Tall Tall 21 novembre 2018 12:44

      @julius 1ER

      L’UE n’empêche aucune guerre, c’est l’arme atomique qui a bloqué les grands conflits mondiaux.
       
      Les coopérations commerciales existent partout et ne nécessitent pas de déposséder les peuples de leur souveraineté nationale.
       
      Les écossais sont des idiots qui auraient dû voter pour leur indépendance.


    • Tall Tall 21 novembre 2018 12:48

      @keiser
      blabla inepte d’un alcoolique chronique 


    • Tall Tall 21 novembre 2018 12:51

      @pipiou2

      La corrélation entre inepties et insultes constatée dans les coms n’est pas le fruit du hasard. L’insulte n’étant que l’exorcisme d’une colère issue d’un sentiment d’impuissance face à des vérités dérangeantes.


    • keiser keiser 21 novembre 2018 14:07

      @Tall

      Demandes à son banquier si son alcoolisme le gène.
      Et puis quand tu auras le centième de son talent on en reparlera.
      Pour l’instant et à ce que je vois, il te reste encore pas mal de boulot.
      Au fait, tu as des nouvelles des sionistes ?
      Cela fait un moment que tu nous a pas débiter tes diatribes israélites.


    • Tall Tall 21 novembre 2018 14:17

      @keiser
      Je ne voudrais jamais être lui, c’est un nul
      Je n’ai jamais rien eu à foutre des juiveries, tu te trompes de personne
      Rapporte tes vidanges, tu seras millionnaire


    • Tall Tall 21 novembre 2018 16:21

      Renaud n’a jamais eu de talent. Il a juste été repéré par les showbusinessmen comme ayant le profil emblématique du looser traîne-savates susceptible d’engendrer une forte empathie chez tous les tocards lui ressemblant.
      C’est d’ailleurs quand il s’est rendu compte du truc qu’il a commencé à boire.


  • Claudec Claudec 19 novembre 2018 16:44

    Une révolution chasse la précédente, et toujours renaît la même structure sociale, avec les puissants du moment à son sommet et la multitude de ceux qui ne le sont pas à sa base.

    Une multitude qui croît en nombre, 20 fois plus vite que le sommet. Et c’est ainsi que se creuse sans cesse l’écart entre les uns et les autres, ce dont ne manqueraient pas de profiter, comme leurs prédécesseurs, ceux qui détiendraient le prochain pouvoir. 

    Attention, le jaune est une couleur néfaste !


  • Furax Furax 19 novembre 2018 16:46

    APPEL AUX GILETS JAUNES !

    Mobilisez vous, tous en ESSONE !

    Un candidat LERM est en tête à l’issue du premier tour d’une législative partielle

    (remplacement de Valls).

    La HONTE !

    Plus un seul LERM élu !


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 22:11

      @Furax

      le problème c’est que les gilets-jaunes « ne font pas de politique » comme ils disent...

      ceci-dit, je crois qu’il y a un taux d’abstention énorme.


    • capobianco 20 novembre 2018 09:55

      @Paul Leleu
      «   je crois qu’il y a un taux d’abstention énorme »
      18 % de votants,18 % !!!!. Comme d’habitude la droite elle vote, ne abstient pas. Merci à tout ceux qui prônent l’abstention ou le tous pourri, la macronnie se marre.


    • illiadegun illiadegun 20 novembre 2018 23:38

      @Furax :Dans ce cas précis, le fin mot du vote est une histoire de carnet d’adresses de copinage et de clientélisme..päs question de politique. Si la LREM va récupérer l’étiquette,ce ne sera qu’un timbre-poste de plus à l’Assemblée.. RIDICULOS


  • Anatine 19 novembre 2018 16:49

    Ce que j’observe et j’entends sur quelques medias ( certains journalistes semblent trouver l’opportunite de sortir de la langue de bois)....

    Manifestations non declarees et non planifiees dans leur deroulement. Multiplicite et dispersion des actions. Des gilets jaunes qui sortent des poches apres avoir passer les barrages.... des modalites d’organisation par les reseaux sociaux.. une action en profondeur -le WE pour une action de masse - la guerilla en semaine..

    Commentaires entendus sur les medias sur les difficultes des forces de l’ordre ;

    Pas de prepositionnement, des axes vers les lieux d’intervention bloques, pas de trajet predefini donc difficulte a contenir les groupes, un signe de reconnaissance - le gilet jaune - qui apparait une fois les barrages franchis, un soutien massif de la population, un cadre d’actions permettant a d’autres categories de participer au mouvement - les routiers sont bloques, ils ne bloquent pas, le soutien logistique de la population... pas de revendication mais une demande - le pouvoir d’achat...

    80% de soutien, toutes les opinions, y compris donc la classe moyenne...

    Le prefet de Paris declarant que la concorde ne convient pas a une manisfestation - pour qui ?

    Des politiques qui parlent pour ne rien dire ou pratiquant la langue de bois - rupture de dialogue


  • kalachnikov kalachnikov 19 novembre 2018 17:04

    Lol, la pythie maboulienne bouge encore. Il y a 18 mois, c’était le printemps des peuples avec brexit et Trump en sauveur christique à moumoute.

    Mêmes causes, mêmes effets.


    • molotov molotov 19 novembre 2018 23:04

      @ la Walter

      Ici Kalachnikov.

      T’excite pas, grand-mère, je ne vais pas saloper davantage ton quart d’heure warholien périodique sur Maboul Vox.

      Ben ouais, la belle âme Walter m’a giclé.


  • Jacques_M 19 novembre 2018 17:15

    Bonjour Ariane,

    Une question revenait souvent dans les reportages : comment vivre avec 800 euros par mois ?

    Il serait temps qu’ils trouvent une réponse concrète (pas du genre : traverse la rue et t’auras du travail).


  • Alain 19 novembre 2018 17:59

    L’auteur est romancière. Cela se voit.

    Elle rêve en couleur. Les gilets jaunes ne sont que des bagnolards pour la plupart incapables de changer leur mode de vie centrée sur leur autos. C’est ce que les romains appelaient la plèble. Donnez leur des jeux et du pain et ils ferment leur gueule.

    On aurait bien aimer voir les gilets jaunes pour aller défendre les cheminots lors des réformes SNCF qui détruisent les lignes les unes après les autres, mais ils étaient dans leur bagnole et ils s’en foutent.. On aurait bien voulu les voir contre le GCO de Strasbourg, mais lutter contre une autoroute débile, faudrait pas trop leur en demander aux gilets jaunes.

    Le gilet jaune aime plutôt changer sa bagnole tous les 5,3 ans, sa télé tous les 5 ans, et son portable tous les 20 mois, il n’aime pas l’écologie, il préfère regarder TF1. Il n’a jamais fait une seule manif pour défendre la moindre alternative et maintenant, il se plaint de se prendre du gaz lacrymo.

    Il s’en fout de manger de la merde, d’ailleurs, il adore les supermarchés au point que Carrefour et leclerc lui offre l’essence à prix coutant et Intermarché lui offre de la bouffe pour soutenir son mouvement qui ne durera pas longtemps.

    Le gilet jaune a un gilet jaune chinois. Il est contre la mondialisation financière sauf pour son gilet jaune ?

    A oui... la dernière !! Le gilet jaune croit faire la révolution. Comme si il savait ce qu’est une révolution ! Le gilet jaune n’a même pas remarqué qu’il est sous contrôle de certains mouvement d’extreme droite qui commencent à sortir du bois en se disant « leaders » ou « porte parole » du mouvement. Le gilet jaune est crédule et retournera chez lui dès qu’il fera bien froid ou dès que le moment d’aller acheter les cadeaux de noel arrivera.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 18:04

    Cette couleur ne m’inspire pas du tout et vire facilement vers le brun et le noir. Emeraude, là au moins cela aurait eu de la gueule. L’auteur est un peu déprimée et vois un ciel bleu, là où s’accumule la puanteur.


  • aimable 19 novembre 2018 18:06

    une révolution a plus de chance d’aboutir si elle démarre sans chefs, ceux ci sortirons de la base naturellement par leur charisme , ce qui fait qu’"ils serons beaucoup plus efficaces parce qu’ils n’essaieront pas de la transformer a leur profit comme le feraient les politiques .


    • oncle archibald 19 novembre 2018 18:15

      @aimable :

      Ça c’est quand la revendication et les « révolutionnaires » sont à peu près homogènes. La c’est carrément mission impossible.

      Les gilets jaunes c’est un rassemblement de mécontents qui font de l’auto-allumage. Plus ils gueulent qu’ils sont très malheureux plus ils finissent par le croire, mais parmi eux beaucoup veulent juste payer moins cher le plein de leur SUV.

      Comme dans toute les révolutions ce sont les bourgeois qui tirent les ficelles en se servant des pauvres dont ils se foutent comme d’une guigne en temps ordinaires.


    • sls0 sls0 19 novembre 2018 18:45

      @aimable
      Le peuple se révolte, ça peut parfois se transformer en jacquerie. Il ne fait pas la révolutuon.
      Pour qu’il y ait révolution il faut qu’il y en ait qui rêvent d’être vizir à la place du vizir.
      Les vizirs c’est plus trop chez les politiques ou gouvernements qu’on les trouve.

      Les marchés et l’argent ont tellement de pouvoir, une révolution locale est elle possible ?
      Avant le pouvoir de l’argent était comme un mélanome, depuis c’est un cancer généralisé.
      Ce n’est plus la population d’un pays face à une oligarchie mais l’humanité face aux marchés ou oligarchie mondiale.
      Si une partie d’un corps se révolte contre le cancer, les autres parties peuvent suivre. A part le contre exemple de la Grèce, je n’ai pas trop d’exemples.


    • Tall Tall 19 novembre 2018 18:49

      @sls0

      A part le contre exemple de la Grèce, je n’ai pas trop d’exemples

      Révolutions par les urnes : victoires nationalistes dans plusieurs pays d’Europe
      Les prochaines élections européennes vont être dévastatrices pour l’UE


    • Balkanicus 19 novembre 2018 18:53

      @Tall Je ne pense pas Les gens qui sont contre ne vont pas voter

      Et si c etait le cas, on truquerait les elections


    • Alain 19 novembre 2018 19:04

      @Tall
      En vautant soit les liste de LREM ou de RN ?
      La révolution dans les urnes ? Faudrait un peu lire, mon bonhomme. Les révolutions ne naissent pas dans les urnes et encore moins dans les réservoirs des voitures. Elle naissent quand les estomacs sont vides. 


    • Tall Tall 19 novembre 2018 19:11

      @Alain
      L’un n’empêche pas l’autre


    • aimable 19 novembre 2018 19:12

      @oncle archibald
      c’est pour cela qu’il ne faut pas ce faire d’illusions quant a la finalité de chaque révolution , puisque faire une révolution c’est revenir au point de départ .


    • aimable 19 novembre 2018 19:15

      @sls0
      vous avez raison révolte n’est pas révolution puisque le révolté ne veut pas revenir au point de départ .


    • Fergus Fergus 19 novembre 2018 19:26

      @oncle archibald

      « Ça c’est quand la revendication et les « révolutionnaires » sont à peu près homogènes » 

      C’est en effet le gros problème qui est posé à ce mouvement. A priori, il est beaucoup trop hétérogène dans sa composition sociologique et divergent dans ses attentes. Mais sait-on jamais...


    • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2018 19:32

      @aimable

      Vous vous souvenez du mouvement de Stephane Hessel à la suite de « Indignez-vous »...
      Son livret avait fait mouche, vendu à 4 millions de lecteurs.
      Les suivants étaient « Engagez-vous » et « Chemins de l’espérance »......
      Il a fait presque un flop.
      C’est toujours comme ça.
      Les gens aiment les réformes du moment que celles-ci ne les touchent pas de trop près et ne les engagent pas pour contrer leurs habitudes ;.
      Stephane est mort en 2013.
      Qu’écrirait-il aujourd’hui ?
      « Sauvons les meubles » ????
       smiley


  • baldis30 19 novembre 2018 18:44

    à l’auteur

     excellent et en réponse je ne fais qu’une petite intervention sur l’une de vos phrases :

    « Notre gouvernement dirigé par des paltoquets est à la merci d’un soutien de la police et de l’armée. »


  • Taverne Taverne 19 novembre 2018 18:49

    Il manque aussi de théoriciens pour structurer la pensée, dégager les valeurs et principes qui peuvent faire sens et soulever une envie commune de changer avec un cap que l’on peut dessiner...Sur ce travail je serais prêts à m’engager. J’accepte aussi par avance que l’on utilise mes idées exprimées dans mes articles en cours pour permettre cette élaboration constructive. Au besoin, je m’engagerai personnellement. Cette politique honteuse doit cesser !


    • Tall Tall 19 novembre 2018 18:54

      Taverne Président !
      Taverne Président !
      Taverne Président !

      Hip hip hip Hourraaaa !  smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2018 19:02

      @Taverne

      Je suis en train de lire : LE 8ème jour de PTAH,.....je conseille ;/// Jacques Pialoux.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 novembre 2018 19:06

      @Tall

      Si il peut payer un coup ...vu que c’est lui derrière le zinc ...


    • Tall Tall 19 novembre 2018 19:09

      @Aita Pea Pea
       
      Et Melusine : Ministre des prévisions astrales ... un poste-clé pour l’avenir du pays.


    • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2018 19:35

      @Tall

      Que demandes-tu comme poste dans cette nouvelle administration ?
      Ministère de l’iconoclasmatique ?  smiley


    • Taverne Taverne 19 novembre 2018 19:47

      @Tall

      Amusant smiley. Je ne convoite pas ce poste maudit ! Je pensais m’associer à d’autres intellectuels de différents disciplines capables de faire accoucher un projet qui repense tout à partir de la base pour dégager des orientations claire, justes et fortes. Un tel projet, dont je veux bien initier les ressorts et les principes par mes écrits philosophiques, pourrait mobiliser et alimenter une alternative. Un mouvement citoyen.


    • Taverne Taverne 19 novembre 2018 19:51

      Un projet contre Macron ! S’il ne change pas radicalement de politique et s’il persiste à ne pas écouter le peuple. Je déplore plus que jamais le fait que Bayrou et le Modem ont été écartés de la politique menée. Au minimum, on lui fera perdre des voix aux élections...


    • Tall Tall 19 novembre 2018 19:55

      @L’enfoiré

      Absolument pas, je laisse gouverner Taverne pendant 1 an , puis je crée un commando pour le kidnapper et réclamer une rançon de 1€ à tous les citoyens.
      Et s’ils ne paient pas, je le libère ! smiley


    • Tall Tall 19 novembre 2018 20:00

      @Taverne
      Je déplore plus que jamais le fait que Bayrou et le Modem ont été écartés de la politique menée
      C’est d’autant + injuste que Bayrou a soutenu Macron dans l’espoir d’un beau ministère et qu’il s’est fait jeter comme une vieille pantoufle.


    • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2018 20:00

      @Tall
      Moi, j’ai écrit « Savourer l’instant », cela veut dire ce que cela veut dire.
      Rien à cirer, donc...
      Le côté amusant, c’est que Vivacité m’a interviewé à ce sujet... 


    • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2018 20:05

      @Tall
       La Macronade a lieu chez nous actuellement pour deux jours....
       Je me demande ce qu’il va dire après sa visite de Molenbeek... (attention ne prononçons pas à la française « molenbeck »)
       D’un « hellall » on ne s’en sort pas facilement.... smiley


    • Taverne Taverne 19 novembre 2018 20:31

      @lupercus

      Cela montre justement ma totale indépendance. Je ne suis pas un mouton suiveur.


Réagir