lundi 19 novembre 2018 - par Ariane Walter

Les #GiletsJaunes et l’Histoire de France

Je ne sais si, à toutes les époques et dans tous les pays, les grands mouvements de l’Histoire ont été connus pour tels par leurs contemporains. 

En ce qui concerne les révoltes et les révolutions, quelle que soit leur importance future, elles ont sans doute été accueillies par un bouquet de sentiments divers : de l’ignorance à l’engagement fervent, de la crainte à la peur haineuse de voir son monde changer.

Que représente, aujourd’hui et pour l’avenir le mouvement des Gilets jaunes ?

Il est immense, à mon avis, et pour la France et pour le monde. 

Il est porté par les réseaux sociaux, un insupportable sentiment d’injustice et pour cette raison, jamais il ne s’apaisera tant que cette injustice condamnera de plus en plus d’hommes et plus encore, notre monde même.

C’est tout un peuple, en dehors de toute attache politique, qui se lève. Et se lève partout sur le territoire. Bâillonnez-les à droite, ils se relèveront à gauche. Ils sont rejoints par tous les malheureux de ce temps.

Notre gouvernement dirigé par des paltoquets est à la merci d’un soutien de la police et de l’armée.

Ce mouvement n’aura pas de fin.

C’est impossible. 

Il est impossible que toute une classe sociale qui vivait juste mais qui vivait, se retrouve à ne plus vivre à partir du 20 du mois. Ils ne cèderont pas car ce serait accepter la misère. 

On les traite comme des gueux mais ils ne veulent pas le devenir.

Face à cette révolte, à cet engagement humain au-delà des menaces, des dangers, des blessés et d’une malheureuse morte, nous avons un gouvernement de paltoquets. Un Macron élu sur sa bonne mine et qui a été choisi par Rothschild parce qu’il savait « raconter des histoires ». 

Je crois qu’ils se sont un peu plantés, chez Rothschild, et que son talent de bonimenteur est en train de se prendre une claque définitive.

Que demandent les #GiletsJaunes ? 

-Le renvoi de cette assemblée nationale qui est à la botte de Macron et du capital. Ce sont eux qui ne veulent pas que les autistes soient aidés, qui votent la nuit des lois honteuses, qui poussent discrètement les pions d’une dictature naissante, qui augmentent tranquillou leurs salaires pendant qu’ils baissent ceux des autres.

Ils sont indignes. La nation doit les chasser. 

-Ensuite il faudra créer une nouvelle constitution qui luttera vraiment contre l’évasion fiscale et les jeux boursiers, qui protègera le peuple des excès de la finance qui est devenue une mafia.

-Ensuite il faudra que le respect de la Nature devienne la règle. L’écologie ne doit pas être payée par les pauvres car ils sont nombreux mais par les riches car cette richesse, ils l’ont volée grâce à des jeux d’évasion fiscale.

 -Il faudra enfin sortir du carcan de l’Union Européenne. Non, L’Europe n’est pas l’union européenne. Non, les peuples européens ne sont pas fascistes ou populistes. Ils sont simplement volés par des puissances criminelles, qui veulent les traiter comme les Indiens des premiers colons. Et la défense s’organise. De toutes les façons. 

Les #GiletsJaunes sont debout à l’aube d’un hiver guerrier. 

Il faut les soutenir. Les remercier.

La survie de notre monde dépend de cette bataille.

Ce n’est pas une révolte. C’est une révolution. 

« Allons, enfants de la patrie Terre ! Sinon le dernier jour est arrivé ! »



106 réactions


  • Xenozoid 20 novembre 2018 16:06

    D’après Public Sénat, le projet de loi de finances rectificative pour 2018, examiné ce 19 novembre au Sénat, prévoit de réaffecter quelque 577 millions d’euros de recettes de la taxe sur les carburants (TICPE) du budget de l’Ecologie au bénéfice du budget général. Toujours selon Public Sénat, ces 577 millions d’euros faisaient partie du compte d’affectation spéciale baptisé « Transition énergétique ». Le gouvernement objecte aux critiques que les 34 milliards d’euros récoltés via la TICPE permettaient de financer l’intégralité du budget du ministère de la Transition écologique et solidaire. Faisant au passage exception à l’une des grandes règles budgétaires françaises : celle de la non-affectation des recettes, qui en interdit l’affectation a priori à une dépense déterminée.



  • lloreen 20 novembre 2018 22:21
    Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

    MANDAT D’ARRÊT

    Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

    La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

    - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

    - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

    - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

    Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

    Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

    Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

    Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.

    https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg

    La vidéo d’Eric Fiorile à diffuser sur tous les réseaux sociaux pour l’intronisation de la Nouvelle France le samedi 24 novembre devant l’Elysée à Paris.

    https://www.youtube.com/watch?v=RvcKoow96p4


  • Anatine 21 novembre 2018 02:06

    Proposition de revendications du mouvement des gilets jauned.

    Revendications

    Une refonte du calcul de l’inflation par l’Insee afin de caracteriser l’inflation pour chaque classe de revenus / profil d’achats.

    La definition de regles imposant des limites à l’impact de toute mesure a chaque indice d’inflation.

    La publication ouverte et transparente de toutes les donnees publiques sur l’impot et les budgets.

    Ces deux revendicarions ont un pendant dans le,domaine des entreprises


  • philippe baron-abrioux 21 novembre 2018 10:51

    @l’auteure ,

    Bonjour ,

    vous écrivez « ce mouvement n’aura pas de fin » et vous ajoutez « c’est impossible » .dois je vous rappeler qu’« impossible n’est pas français ! »

    ce mouvement est composé d’anonymes , sauf que c’est évident , chaque anonyme a un nom et que cet anonymat pourrait signer la fin du mouvement . tous les gouvernants déplorent de « ne pas avoir d’interlocuteur » c’est à dire d’avoir un ou plusieurs noms de personnes à joindre . et cela dure depuis au moins trois semaines . QUI ME FERA CROIRE QUE LES NOMS DES PERSONNES A LA SOURCE DE CE MOUVEMENT LEUR SONT INCONNUS ?

    en fait ils cherchent à appliquer le vieux principe « dividi ut regni » , diviser pour régner . ils oseront toutes les ficelles de la corruption , soyez en sûre ; ils les connaissent bien , c’est leur pratique quotidienne .

    AVEZ VOUS REMARQUE les drapeaux français brandis sur les barrages ?

    qui en sont les porteurs ? au nom de quoi , de qui agissent ils ainsi ? pour se distinguer parmi les autres gilets jaunes ?

    qui a chez lui un drapeau français ? on entend même des« Marseillaises » .

    souvenez vous de certains meetings !

    merci pour votre article et votre bel optimisme . je serais bien plus dubitatif et prudent .

    Bonne fin de journée !

    P.B.A.


  • zzz999 21 novembre 2018 11:24

    Il est plus que temps de se préparer à vivre en autarcie car nous vivons dans les prémisses d’un monde à la mad max qu’on le croit ou qu’on le veuille ou non.


  • Clojea Clojea 25 novembre 2018 17:33

    Hello Ariane : Soutien sans réserves aux Gilets Jaunes et à ce mouvement. Il est temps. 


Réagir