vendredi 14 septembre - par heber

Les Institutions Européennes et tous les bien-pensants à l’oeuvre pour démolir l’Europe

Dans un monde logique et normal, on s’attendrait à ce que les Institutions Européennes fassent tout leur possible pour préserver l’Europe et éviter son éclatement. Que nenni, c’est ne rien comprendre à la subtilité et à l’intelligence de nos dirigeants nationaux, de nos députés et de nos commissaires européens, confortés, sans doute, dans leurs certitudes par les gifles retentissantes que leur administrent, élection après élection, les citoyens européens en raison des politiques hors sol qu’ils conduisent, à 1000 lieues de leurs préoccupations et de leurs priorités.

Ces grands penseurs persistent et signent dans leurs élucubrations mondialistes et ’’droitsdel’hommistes‘ ’à géométrie variable -pour la Pologne, la Hongrie l’Autriche oui mais pas pour ces modèles de démocratie que sont la Turquie, la Chine, l’Arabie Saoudite, le Quatar,... - et foncent, joyeusement, tête baissée, vers Le cataclysme politique et le suicide électoral qui se profilent à l’horizon dans l’ensemble du continent.

C’est que Messieurs-Mesdames, les règles démocratiques ne doivent être respectées que si la volonté des peuples est conforme à celle de ‘’l’élite dirigeante’’, seule à même de montrer au peuple la voie à suivre et de décider à sa place. Respecter et exécuter la volonté et les souhaits du peuple s’ils s’écartent de ce que l’élite pense et décide, quelle horreur, vous n’y pensez pas, ce serait du populisme, que dis-je du fascisme !!!

Il est, en effet, bien connu que le peuple est un grand enfant incapable de comprendre ce qui est bon pour lui, et de distinguer le bien du mal.

Des millions de polonais, de hongrois et d’autrichiens ont voté majoritairement pour les dirigeants en place ? qu’importe.

Il est de toute façon impensable que leurs dirigeants osent suivre la volonté majoritaire de leurs électeurs et aillent à l’encontre de la mantra mondialiste, pro-migrants, ultra-libérale et pro-communautariste prônée en bloc par Merkel, Macron, les dirigeants nordiques et bénéluxiens, la Commission et le Parlement Européen !!!

Ce serait intolérable car tous nos bien-pensants démocrates savent bien mieux que ces usurpateurs fascistes polonais, hongrois et autrichiens, ce qui est bon pour les peuples polonais, hongrois et autrichiens.

Ces peuples égarés doivent être ramenés, de gré ou de force, dans le droit chemin, vers le ‘’politically correct’’, vers le monde dessiné et conçu par Soros et ses copains milliardaires pour le bienfait de l’humanité entière et des peuples européens en particulier, et ils doivent être sévèrement sanctionnés s’ils s’y refusent. Qu’ils méditent donc l’exemple du peuple grec et de Syrisa lors de la crise économique.

C’est ainsi que la solidarité et l’idéal européens se délitent et disparaissent, jour après jour, assassinés par la stupidité de ceux qui sont censés les promouvoir et les mettre en oeuvre.



25 réactions


  • bob14 bob14 14 septembre 08:39
    et tous les bien-pensants à l’oeuvre pour démolir l’Europe ?...là on se marre...l’UE des banques pour la mafia politique au pouvoir ?..L’europe des peuples n’existe pas..MDR

  • Gwynplaine Joker 14 septembre 08:57

    A vous lire, on a l’impression que vous êtes plus royaliste que le roi, ou plutôt plus européiste que les fabricants de l’UE


    l’UE n’est pas l’« Europe », qu’il s’agisse du territoire traditionnellement baptisé ainsi ou de l’utopie imaginée par des conquérants depuis longtemps (Napoléon, Bismark, Hitler... )

    l’UE n’est que le dernier avatar de ce rêve militaire échoué et repris par des financiers plus adroits dans l’art de faire fructifier leurs intérêts que dans celui de guider les peuples

    mais pour l’instant, ils sont aux manettes du remorqueur et les capitaines de chalands démotorisé n’ont encore pas largué les amarres : pour avancer avec quelle énergie ? le vent ?

    • bébert 14 septembre 11:52

      @Joker
      Mais est ce que tu lis ce que tu écris ??? Comme ton avatar , ton petit cerveau est dérangé , va falloir consulter fissa , avant le grand pétage de plombs. Tu m’inquiètes Joker , vraiment.


    • Gwynplaine Joker 14 septembre 13:14

      @bébert

       Tu ?... Qu’est-ce donc qu’ensemble nous gardâmes ?

      Il ne me souvient pas vous avoir vu à côté de moi lorsque, jadis, j’accompagnais quelques suidés pour éviter qu’ils ne s’égarassent. 

      Je ne laisse me tutoyer que les femmes avec qui j’ai couché et les hommes avec qui j’ai mangé 50kg de sel.


    • samy Levrai samy Levrai 14 septembre 18:07

      @Joker
      Sinon, tu fuis ? 


  • malitourne malitourne 14 septembre 09:21

    Il y a les europes fantasmées : les europes sociales, les europes chrétiennes, les europes blanches, les europes aryennes, les europes de la paix etc...

    Et puis il y a l’Europe actuelle, c’est à dire l’UE, héritièré de Jean Monnet, qui sert des intérêts supranationaux et qui émascule les peuples de leur souveraineté nationale en les paupérisant.
    Si on arrêtait un peu de rêver à ces chimères et de tourner en rond comme des toupies... Si enfin on pouvait remettre l’UE à sa place, à la poubelle ou dans le cimetière des illusions.
    FREXIT.


  • rogal 14 septembre 10:36
    « C’est ainsi que la solidarité et l’idéal européens se délitent et disparaissent, jour après jour, assassinés par la stupidité de ceux qui sont censés les promouvoir et les mettre en oeuvre.  »
    Piètre explication que cette stupidité présumée d’assassins présumés.

  • MagicBuster 14 septembre 11:24


    Parlement européen > godfrey bloom « Les gens vont vous pendre et ils auront raison »

    https://www.youtube.com/watch?v=C3pcE5dGf1c


  • zygzornifle zygzornifle 14 septembre 13:40

    L’UE se suffit a elle meme pour se démolir , on lui donne simplement un coup de main ....


  • Raymond75 14 septembre 14:44
    A propos de l’immigration, voici un extrait de l’éditorial de Jacques Julliard dans le ’Marianne’ du cette semaine :

    « [...] le métissage culturel, quand il est réussi,résulte d’un effort commun de populations différentes pour former un corps nouveau, respectueux des »racines« propres aux unes et aux autres, mais décidé à les faire s’épanouir dans des formes nouvelles, communes à tous ; c’est un effort de longue haleine, qui suppose une bonne volonté mutuelle.

    La prétention de l’islamisme à imposer une figure propre et immuable partout où il se répand est d’évidence en contradiction avec cet idéal.

    La preuve à contrario est fournie par les immigrés appartenant à d’autres corps religieux - les religions et les sagesses orientales - qui ne soulèvent pas semblable intolérance chez les Européens de souche ancienne. Il n’y a pas de bouddhismophobie ou de confucianophobie en Occident [...]  ».

    Ni religion de l’identité, ni phobie de l’identité.La charité relève de la morale individuelle, la justice et les règles de la démocratie.

  • heber 14 septembre 16:59

    bob14

    Certes,l’Europe des peuples n’existe pas et c’est bien pour cela qu’il faut la construire .
     Pourquoi ?
    Parce que nous comptons de moins en moins dans le monde actuel et nous ne compterons plus du tout dans le futur face aux  colosses asiatiques ( Chine/Inde/Indonésie), américains ( USA, Brésil, Mexique) et africains ( Nigeria, AFS... ) ;
    Nous n’avons pas le choix , l’Europe ou le néant ,c’est ainsi qu’on le veuille ou non !!!! La France seule ne sera plus qu’un petit pays faible et isolé dans 20/30 ans si nous ne nous mettons pas sérieusement ensemble à l’échelle de notre continent .

  • heber 14 septembre 17:02

    joker, je suis pro-européen par raison et par instinct de survie avant de l’être par conviction


  • heber 14 septembre 17:04

    malitourne, ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain ;l’Europe est nécessaire et peut être construite en respectant la volonté et la souveraineté des peuples ; il suffit de rompre avec les idéologies mortifères qui prévalent actuellement dans tous nos pays


  • heber 14 septembre 17:07

    rogal 

     ce n’est pas de la stupidité présumée , c’est de la stupidité réelle, dogmatique et un assassinat non programmé et inconscient, instrumenté par tous ces bien-pensants sans bon sens ni réflexion

  • heber 14 septembre 17:12

    MagicBuster, ce malheureux G.Bloom raconte n’importe quoi ( il énonce des contre-vérités énormes ) c’est un pauvre malheureux qui divague , plaignons-le ;et d’ailleurs ,puisqu’il est si critique des Institutions Européennes, pourquoi reste-t-il au Parlement Européen et pourquoi continue -t-il à toucher son salaire  et à tendre la main chaque mois  ?


  • heber 14 septembre 17:14

    zygornifle votre remarque est hélas vrai, ceux qui devraient promouvoir l’Europe , sont les premiers à la démolir de l’intérieur avec un succès grandissant à la mesure de leur inconscience et de leur absence de raisonnement 


  • heber 14 septembre 17:16

    Raymond 75 OK mais cet article vise aussi des sujets plus vastes que le problème de l’immigration, aussi important soit-il


  • heber 14 septembre 23:07

    Malitourne ? pourquoi est-elle nécessaire ? pour ne pas disparaître , voir ma réponse à Bob


  • zzz'z zzz’z 15 septembre 06:24

    Fil illisible…


    C’est formateur de voir les donneurs de leçons se gaufrer, quand ils appliquent leurs règles, à un environnement déjà fonctionnel.

  • martial martial 15 septembre 11:47

    Comme Macron crache sur la France (qui n’a pas de culture etc.), Bruxelles crache sur la civilisation européenne. Des traîtres qui instaurent l’ordre multiculturel mondialiste de communautés ennemies pour détruire l’âme des peuples et des nations, tout ça au service du grand patronat.
     
    CT, juste la volonté de Dekra. UE des putes.


    • chantecler chantecler 15 septembre 11:54

      @martial

      Vous parlez de la civilisation européenne qui s’est suicidée en 1914 ?
      Après un phase de libéralisme de 30 ans ?
      Et avec re belotte en 39 / 45 ?

    • martial martial 15 septembre 12:25

      @chantecler
      Oui, celle auquel il n’était pas si facile de botter le cul. Celle qui n’était pas encore « sortie de l’histoire », celle qui ne se soumettait pas à son « grand remplacement », qui se mettait pas à plat ventre devant un petit calife turque de merde, qui ne subissait pas le petit trafic de mafias libyennes, qui ne s’écrasait pas devant des salafistes débiles, qui ne se laissait pas envahir par un zodiac, qui ne se vautrait pas dans une consommation débile, qui n’était pas américanisée, qui avait encore sa culture, sa civilisation grandiose, son honneur, ses traditions, sa fierté, qui ne pensait pas qu’au fric, mais à des idéaux, nationalistes, communistes, religieux.
      Bref, l’Europe qui n’était pas devenue la merde actuelle. Celle qui avait écrit tant de pages dans les livres d’histoire, dans les romans, les films. Ce n’est pas l’Europe de Merkel, de « Flanby » où de Macron sur laquelle on écrira... L’UE est l’insignifiance soumise qui se pavane.


  • heber 15 septembre 12:54

    martial


    Il est vrai que l’UE actuelle est loin d’être ce qu’elle devrait être et qu’il est impérieux d’en revoir les priorités, les bases économiques (en stoppant l’ultra-libéralisme financier) et la dérive civilisationnelle.Toutefois, n’exagérons pas non plus dans l’autre sens, c’est quand même mieux que l’Europe des tranchées, des gazages , des camps de concentration et des atrocités commises au cours des deux dernières guerres mondiales ou lors des conflits inter-européens précédents , guerre de 1870 ou guerres napoléoniennes ; réformons oui mais ne détruisons pas en ouvrant à nouveau la boîte de Pandore aux conflits sanglants  avec nos partenaires immédiats ; nos grand-pères, pères et ancêtres ont déjà suffisamment versé leur sang et sacrifié leurs vies pour des motifs stupides de pouvoir et de préséance entre la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne , l’Italie, l’Espagne etc  , ne recommençons pas en perdant l’essentiel de vue , la paix entre nous

Réagir