samedi 2 novembre 2019 - par Jacques-Robert SIMON

Les Lapins crétins feront-ils la révolution ?

 Michel Serres (1930-2019) a déclaré : "L'espérance de vie qu'ils [les occidentaux] ont gagné, ils la perdent à devenir con". De fait, il constatait que c’était exactement le temps passé de nos jours à regarder la télévision. Il ne mentionnait pas que, plus généralement, "les adultes passent en moyenne 5h07 minutes par jour devant un écran" et ils consultent en moyenne leur I-Phone 220 fois chaque jour. Devient-on en conséquence con ?

 Malheureusement, la situation est bien pire que celle supposée par M. Serres, il ne suffira pas de ne plus fixer avec une quasi-extase son écran pour ne pas sombrer dans le crétinisme.

 Aucun pays n’a réussi à dissocier une augmentation des émissions de gaz à effet de serre de sa croissance économique. La raréfaction, inévitable à moyen terme, de la plupart des matières premières (dont en premier lieu les combustibles fossiles) conduira à une baisse de la production de richesses mesurée par le PIB, donc à une baisse du ‘niveau de vie’. Le premier choc pétrolier de 1973 est d’ailleurs annonciateur du futur : la croissance annuelle en France la même année était de 6,34%, elle s’écroulera à un pourcentage négatif (-0,96%) l’année suivante pour ne jamais plus retrouver les valeurs des 30 années qui ont suivi la deuxième guerre mondiale.

 En moyenne et globalement, il y aura donc moins de produits et de richesses réelles à distribuer. Encore faut-il que les pauvres des pays riches acceptent de s’appauvrir davantage sous la férule de ‘premiers de cordée’ parés de tous les atours des bons génies car ce sont les trop nombreux pauvres qui sont les plus grands pollueurs, donc les plus nuisibles ! La raison ne suffira pas pour qu’ils acceptent le sacrifice.

 Le cerveau sait traiter maintes informations en même temps, mais si l’exposition est trop brève, il l’archive pour l’analyser par après. Le cerveau étudie et filtre selon des critères propres à chaque individu : son histoire personnelle, son vécu, son intérêt de l’instant, son objectif du moment. Lorsque le temps de perception est inférieur à 50 millisecondes, les images perçues restent subliminales, inférieures donc au seuil de conscience. La zone du cerveau qui gère les émotions (le système limbique) se trouve au centre du cerveau. C’est aussi le siège de nos intuitions, de nos croyances, il contribue à différencier le ‘bien du mal’. Le cerveau reptilien, situé près du cerveau limbique, a un temps de réponse quasi-instantané tout comme le cerveau limbique, il est utilisé pour les réflexes en particulier ceux liés à l’instinct de survie (la reproduction, la respiration, l’alimentation…). La partie externe du cerveau (le cortex), apparue longtemps après lors de l'évolution, a un temps de réponse bien plus lent de 3-4 secondes, il est à l'origine des fonctions cognitives complexes. 

 Confronté à une situation inattendue, un danger, une agression, un stress, c’est le cerveau reptilien qui est le plus réactif. Mais le fonctionnement du cerveau reptilien ne restitue pas une image fidèle de la réalité : il produit souvent des réponses inadaptées, se concentre sur un détail sans prendre en compte l’ensemble d’un problème, pousse à la personnalisation, fait des généralités d’exemples isolés, pousse à des raisonnements simplificateurs, amplifie la perception des éléments négatifs… Son emballement peut conduire à emporter le cerveau limbique et du coup ce sont les émotions qui empêchent le cortex, siège de l’intelligence, de traiter le problème.

 Le néocortex est absent chez les poissons, il est à l'état d'ébauche chez les reptiles, il est peu développé chez le Rat, le Chat ou le lapin, mais est normalement développé chez les Primates. Le néocortex, est le siège de l’analyse, du raisonnement, du langage et de la créativité. C’est là que sont prises nos décisions rationnelles. Le néocortex peut être curieux, nuancé et apte à prendre du recul… mais il est plus lent que les deux autres cerveaux. Les trois premières secondes lui permettent de se saisir d’un problème, mais une vue aboutie et rationnelle peut nécessiter des heures, des semaines, des années, une vie.

 En pratique la ‘raison’ est utilisée le plus souvent pour conforter des préjugés liés à un intérêt personnel ou collectif plus ou moins immédiat. La Raison est avant tout un moyen de domination et elle n’est présentée comme une quête de la vérité que par une ruse de l’esprit, inconsciente dans la plupart des cas. L’instinct de classe, que cette classe soit sociale, ethnique, culturelle, donne la direction dans laquelle aller et les enluminures de l’esprit permettent une acceptation plus facile par les autres de ses desseins personnels, de mesurer le chemin à parcourir, de déterminer si d’autres occasions ne sont pas préférables. L’instinct incline à la domination, la raison donne les raisons d’y céder… sauf exceptions bien entendu. Toutefois, la Raison est aussi le seul moyen de douter, c’est à dire d’approcher un peu la vérité. 

 Il est devenu possible d’exprimer avec 140-280 caractères ses idées, ses opinions, voire des décisions d’État. Chaque jour en France, plus de 4 millions de Tweets sont envoyés. Dans le même temps, plus de 5000 SMS de 160 caractères sont envoyés par seconde. Les informations échangées sont sommaires et rapidement ensevelies par d’autres informations tout autant insignifiantes. Il n’y aurait guère à s’offusquer de ce qui tient avant tout au bavardage si le nombre de personnes d’un réseau soit à même de conforter l’information initiale même fausse, même stupide, même quelquefois criminelle. La mise à l’écart du néocortex par la frénésie de communication, qui sert elle aussi à renforcer son sentiment de puissance, ne permet même plus d’espérer de chercher la vérité : ce qui est vrai est ce qui est cru, ce qui rend fort. Des Lapins crétins s’auto-engendrent en habitant un monde imaginaire, virtuel n’ayant plus grand-chose à voir avec le réel : le paraître prime tout, les émois sont les seuls facteurs d’action, les faux semblants remplacent les vérités. Il faut cependant noter que le nouveau monde ne diffère que peu de l’ancien forgé par deux millénaires de croyances qui permettaient de canaliser les rebellions vers l’espoir d’un au-delà bienfaisant, si ce n’est par les moyens technologiques engagés : écrans contre vitraux.

 L’Homme donné comme le plus puissant du monde a à son palmarès plus de 10 000 Tweets relatant son humeur, ses colères mais aussi ses décisions de Président. Christine Lagarde critique la manie de Donald Trump de tweeter en déclarant :« Cela [un poste de chef d’état] exige de la considération, de la réflexion, du calme, des décisions mesurées et rationnelles ». Ceci étant la politique d’un homme posé et cultivé comme Obama ne diffère guère de celle d’un clown grossier : l’économie comme le chômage se portent bien, pour la diplomatie l’un a fait tuer Ben Laden, l’autre Al-Baghdadi, ce qui montre une certaine continuité.

 Les lapins crétins ne peuplent pas seulement ceux qui se trouvent au fin fond de leurs terriers, s’ils sont fortunés ils peuvent occuper les places les plus prestigieuses, voire la toute première. Les lapins crétins ne sont pas foncièrement méchants mais ils montrent une monstrueuse bêtise, ce qui peut avoir des effets encore pires. Augmenter le rythme des échanges, ne pas avoir de repos entre deux sonneries de téléphone, passer d’un jeu vidéo à un autre, faire vibrer la fibre sentimentale à chaque événement ou non-événement politique, tout ceci, et beaucoup d’autres, permet de transformer un humain pensant en vibrion colérique toujours à la recherche d’une querelle.

 Mais le pire reste à souligner. Peu à peu, mais de plus en plus rapidement, la précarisation des travailleurs est mise en œuvre avec une ardeur qui frôle la frénésie. En France, de l’ordre de 3,4 millions de personnes ont un statut précaire passant de CDD en Intérim, 30% des CDD ne durent qu’une seule journée, le statut de micro-entrepreneur (représentant plus de 1 million de personnes) a permis l’institution d’un quasi-esclavagisme légal, les fonctionnaires sont présentés comme des privilégiés et la destruction des fleurons industriels français (EDF, SNCF, ONF, CEA…) n’a pas d’autre but que de déstabiliser ceux qui s’étaient acquis un statut par leur courage et leur compétence…

 Les Lapins crétins, maîtres des réseaux sociaux, peuvent-ils mettre fin à l’esclavagisme qui se dessine ? Peuvent-ils devenir les indispensables accélérateurs de la transition énergétique et écologique ?

 Les solutions politiques n’ont aucun sens puisque le but non avoué de la crétinisation des masses est justement de créer des États privés en décrédibilisant les États actuels, en particulier les démocraties. Dans ces nouveaux états, les responsables n’ont plus de programme autre que faire prospérer leur entreprise, ils ne sont plus élus, ils sont nommés par un conseil d’administration. Il est impératif que les ‘gens qui ne sont rien’ se rendent compte de leur impuissance politique et de leur toute puissance économique. Par exemple, bannir la consommation de C@ca-C@la (40 milliards de chiffre d’affaires) pendant une journée, une semaine, un an, si une revendication clairement énoncée n’est pas prise par l’ensemble des acteurs mondiaux, politiques ou pas, est un objectif crédible. Le respect scrupuleux des accords de Paris (COP-21) peut fournir une telle revendication qui pourrait faire consensus. Il ne s’agit donc pas de punir C@ca-C@la à cause de quelque méfait, il s’agit de prouver concrètement que ce sont les consommateurs qui sont les maîtres du monde et non pas ceux qui le revendiquent actuellement. Pourquoi cette entreprise multinationale plutôt qu’une autre ? Juste pour montrer que n’importe laquelle des puissances financières ou industrielles peut s’effondrer si les Lapins crétins s’organisent pour le faire.



24 réactions


  • Arogavox Arogavox 3 novembre 2019 10:28

    « Peu à peu, mais de plus en plus rapidement, la précarisation des travailleurs est mise en œuvre avec une ardeur qui frôle la frénésie. »

    _ on est au moins quasiment d’accord sur ce fait. Quoique que je répugne à catégoriser une catégorie de ’frères, égaux en dignité’ sous le label ’travailleurs’. Ce sont souvent des citoyens contraints par chantage et persuasion massive à se plier à des ’contrats de subordination !

    cf In praise of idleness :

    … First of all : what is work ? Work is of two kinds : first, altering the position of matter at or near the earth’s surface relatively to other such matter ; second, telling other people to do so. The first kind is unpleasant and ill paid ; the second is pleasant and highly paid. ...


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 novembre 2019 14:27

      @Arogavox
      Votre citation en anglais est parfaitement pertinente.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2019 19:47

      @Jacques-Robert SIMON
      « Peu à peu, mais de plus en plus rapidement, la précarisation des travailleurs est mise en œuvre avec une ardeur qui frôle la frénésie. »

      Vous ne cherchez pas au bon endroit.
      Les réformes de Sarkozy, Hollande et Macron viennent de Bruxelles, qui envoie chaque année sa feuille de route économique et sociale.
      « Les GOPé, les Grandes Orientations de Politique économique pour 2019/2020 »


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 novembre 2019 20:35

      @Fifi Brind_acier
      Je pense encore que dans Homme politique il y a Homme et on n’oblige pas un Homme à faire n’importe quoi.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2019 21:54

      @Jacques-Robert SIMON
      et on n’oblige pas un Homme à faire n’importe quoi.

      Encore faut-il qu’en plus d’être Homme, on ait le sens de l’intérêt général et des intérêts de son pays...

      Soutenir l’UE donne plein d’avantages, vous êtes reçu partout, on vous propose des postes bien rémunérés, des carrières, des honneurs, les médias vous ouvre leurs plateaux et leurs micros, vous pouvez y raconter tous les mensonges que vous voulez, sans risque d’être contredit.

      Comme il n’y a plus de débats contradictoires et que les journalistes sont choisis pour dire la même chose que vous, c’est très confortable que d’être européiste !

      Si vous ne l’êtes pas, c’est tout l’inverse, vous êtes blacklisté par les grands médias, on dit de vous que vous êtes facho, populiste et complotiste !


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 novembre 2019 10:31

      @Fifi Brind_acier
      Ce que vous écrivez n’est pas faux, je cherche moi-aussi des solutions.


  • BA 3 novembre 2019 21:01

    Si l’élection présidentielle avait lieu aujourd’hui, la finale opposerait encore une fois Emmanuel Macron et Marine Le Pen.


    Selon notre sondage, la candidate RN bénéficierait au second tour d’un soutien massif des partisans de Jean-Luc Mélenchon : 63 % des électeurs LFI aux européennes voteraient Le Pen au second tour.


    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/sondage-l%c3%a9cart-se-resserre-entre-macron-et-le-pen-en-cas-de-2e-tour-%c3%a0-la-pr%c3%a9sidentielle/ar-AAJL0XQ?li=BBoJIji


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2019 22:05

      @BA
      la candidate RN bénéficierait au second tour d’un soutien massif des partisans de Jean-Luc Mélenchon : 63 % des électeurs LFI aux européennes voteraient Le Pen au second tour

      Que veux-tu, à force de coller à l’ UE comme des moules au rocher et de faire passer les Traités européens avant l’intérêt des Français, les électeurs finissent par déserter la Gauche...

      Les électeurs Grecs viennent de filer un coup de pied au cul à Tsipras, qui l’a amplement mérité.

      Et la FI a viré les anti Europe, comme Djordje Kuzmanovic,

      pour les remplacer par des anti France, cela devait arriver.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 novembre 2019 10:35

      @BA
      Il ne s’agit pas de changer de dirigeants, mais de changer de société. Pour que la transition soit pacifique, il faudra beaucoup de courage et d’intelligence. Je fais de mon mieux, pas par intérêt personnel, je n’ai plus l’âge d’en avoir.


  • gaijin gaijin 4 novembre 2019 08:49

    " Juste pour montrer que n’importe laquelle des puissances financières ou industrielles peut s’effondrer si les Lapins crétins s’organisent pour le faire."

    en effet mais les lapins crétins ont déjà prouvé depuis longtemps leur capacité a détruire tout et n’importe quoi , même qu’ils en sont fiers et appellent ça la maitrise du monde

    et si on passait a autre chose ?

    autre chose que les jeux de pouvoirs de cette espèce qu’il serait plus juste d’appeler : singes sapiens


  • TSS 4 novembre 2019 10:08

    Le pire c’est le methane et le principal producteur est la vache d’où une

    torture dont l’être humain est un specialiste ! mettre un hublot dans le flanc

    de la bete pour analyser le processus digestif pour tenter de reduire cette

    production.L’homme est vraiment en dessous de tout... !!


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 novembre 2019 10:32

      @TSS : « pire » ? Comme les autres, il a durant toutes les heures de soleil un effet anti-serre marqué : à ses fréquences de résonance vibratoire, il intercepte la lumière I.R. du Soleil. Autant de puissance solaire qui n’atteint jamais le sol.
      La propagande vous fait prendre à tous des vessies pour des lanternes.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 novembre 2019 12:24

      @TSS
      Je suis moi-même choqué, mais ça ne suffira pas pour changer le cours des choses.


  • zygzornifle zygzornifle 4 novembre 2019 12:36
    Les Lapins crétins feront-ils la révolution ?

    Non ils sont au gouvernement ....


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 novembre 2019 14:46

      @zygzornifle
      La plupart des personnes du gouvernement sont respectables, mais le problème ne se pose pas en ces termes.


    • Ruut Ruut 4 novembre 2019 19:39

      @Jacques-Robert SIMON

      Ils seraient respectables s’ils géraient ce Pays en bon père de Famille.
      Leurs actions et les conséquences de ces dernières, hélas, les classent dans les non respectables.
      Les faits sont les faits.
      Qu’est-ce que ce gouvernement a fait pour améliorer le quotidien et la qualité de vie de la majorité des Français ?
      Les services publics sont-ils moins cher et plus efficaces ?
      Sont-ils au moins accessibles a plus de citoyens et plus efficaces (services plus complets) ?
      Visiblement non
      Un incompétent n’est pas respectable…

      Est-ce que ce gouvernement a contribué à augmenter le patrimoine National ?
      Non, privatiser c’est diminuer le patrimoine National et donc c’est piller la Nation.
      Un pilleur n’est pas respectable….


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 4 novembre 2019 20:50

      @Ruut
      Il serait raisonnable de ne pas attendre grand-chose du gouvernement.


  • Ruut Ruut 4 novembre 2019 19:31

    Trop fort, associer Macron et son gouvernement a des lapins C.....


  • julius 1ER 5 novembre 2019 09:03

    Pour ma part je boycotte depuis longtemps le ’jus de caramel que vous citez" et d’autres boîtes mais cela ne donne pas les résultats escomptés ......

    il en faudra beaucoup plus , mais c’est un début, le rôle néfaste de certaines multinationales n’est plus à démontrer ...... ce qui se passe au Chili actuellement est un avant-goût de la Révolution en marche, l’illusion de la Doctrine néo-libérale et ses mensonges assénés depuis 1/2 siècle comme des vérités érigées en Dogmes sont en train d’exploser et c’est un séisme que l’on va avoir à gérer collectivement alors accrochez vos ceintures !!!


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 5 novembre 2019 11:02

      @julius 1ER
      Dans une guerre, c’est le plus fort qui gagne. Seule l’union de ’ceux qui ne sont rien’ peut faire en sorte que nous puissions gagner. Il faut cependant bannir toute forme politique (dans le sens commun) si on ne veut pas être écrasé.


Réagir