jeudi 11 mars - par P.-A. Teslier

« Les racines chrétiennes de la France sont une évidence » (Éric Zemmour)

Pour le polémiste d’extrême droite, et peut-être candidat putatif à l’élection présidentielle de 2022, les racines de la France seraient, à l’évidence, chrétienne  !

Étonnant pour une personne qui prétend avoir une grande culture historique !

Zemmour nous apprend que nos ancêtres les Gaulois étaient chrétiens ?

De plus, pour les collègues de Zemmour, gens de droite et d’extrême droite, chrétiens naturellement, toute l’Europe, de l’Atlantique à l’Oural, a ses racines plantées dans le terreau de la chrétienté.

Toutes ces personnes oublient que lorsqu’on parle de racines, il faut obligatoirement voir à quelle profondeur sont ses racines !

À l’évidence, les racines au niveau de la couche gauloise ne sont pas chrétiennes. Pas plus qu’elles ne le sont pour une couche antérieure à la Gaule.

Publicité

Par contre, si on prend nos racines au niveau de la couche « Révolution », à l’évidence les racines de la France sont laïques. Et ces racines-là, celles des Lumières, font honneur à notre pays qui s’est débarrassé, grâce à elles :

  • de l’obscurantisme religieux chrétien ;
  • de la dictature des rois et reines, de la noblesse et du clergé chrétiens ;
  • des privilèges exorbitants donnés à des chrétiens représentant à peine 1% de population ;
  • etc. 

Cependant, je reconnais qu’entre les Gaulois et la Révolution, effectivement la France a vu ses racines engluées dans la terre nauséabonde et mortifère chrétienne. C’est une évidence ! Cela a commencé vers l’an 800 du calendrier Julien, avec les Carolingiens.

Pourquoi des racines chrétiennes nauséabondes et mortifères ?

Que de morts, que de massacres, que d’horreurs et d’ignominies quand la France était à 100% chrétienne après avoir converti, par l’épée, le glaive, le bûcher ou … l’empalement nos valeureux ancêtres gaulois. Ce passé chrétien n’est, à l’évidence, pas non plus très reluisant :

  • guerres de religions entre chrétiens catholiques et protestants sur le sol français, mais aussi européen ;
  • croisades contre les infidèles musulmans ;
  • Inquisition ;
  • la traite des individus de couleur non blanche (car Jésus était blanc et ne pouvait avoir pour fils et sœurs des individus d’une autre couleur) ;
  • édiction du Code noir ;
  • etc.

et puis, en Europe :

Et cela continue, encore aujourd’hui, en Irlande du Nord entre protestants et catholiques !

Alors, pourquoi se vanter d’avoir de telles racines, à l’évidence pas recommandables ?

Publicité

C’est un peu comme si les homologues allemands d’Éric Zemmour, se vantaient d’avoir une Allemagne aux racines nazies… et aussi chrétiennes.

En fait, Zemmour et consorts n’hésitent pas à travestir volontairement l’histoire pour attirer vers eux l’intolérance, la haine et la xénophobie quand le pays traverse des temps difficiles. L’histoire nous a enseigné où de tels propos pouvaient rapidement nous conduire.

Pour conclure, je préfère dire que les racines de la France sont, à l’évidence, nées de la Révolution, qu’elles sont profondes et durables et que leur résilience est encore suffisante pour affronter les populismes et les négationnismes de tous ordres, même religieux. Attention cependant aux coups de boutoirs que ne cesseront de donner Éric Zemmour et consorts.

 

Crédit photo : ICI.



168 réactions


  • kalagan75 11 mars 09:07

    d’après une étude génétique, les ancêtres des français ne sont pas gaulois mais celtes 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 mars 09:16

      @kalagan75

      Et avant  ?


    • kalagan75 11 mars 12:03

      @Séraphin Lampion
      cromagnonesque 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 mars 12:12

      @kalagan75

      « celte » est une catégorie linguistique, et « gaulois » l’appellation que les Romains utilisaient pour désigner certaines tribus parlant des langues celtiques

      les intéressés, eux, se désignaient par le nom de leurs tribus respectives, et plus ces tribus étaient éloignées géographiquement, plus elles avaient de mal à se comprendre entre elles, comme c’était le cas aussi pour les peuples germaniques

      il existait aussi divers dialectes latins, mais l’empire avait créé une langue administrative artificielle, régie par des grammairiens, qui était le lien vernaculaire permettant une unité politique et militaire, deux notions étrangères aux cultures celte et germanique.


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 mars 14:32

      @kalagan75 : « ...d’après une étude génétique, les ancêtres des français ne sont pas gaulois mais celtes ... ».

      J’ai comme l’impression que vos connaissances historiques sont assez minces.

      Les Gaulois sont un peuple (tribu) celte, tout comme les Carnutes, les Parisii, le Rutènes, les Rhêtes, les Helvètes, les Raurarques, les Allobroges, etc.
      Il y en a plus d’une centaine.


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 mars 15:00

      @amiaplacidus
      Les Gaulois sont un peuple
      Il est généralement admis que les Gaulois étaient DES peuples. Avec assez peu d’unité.
      Ce qui à grandement servi César et les Romains qui ont habillement joué des alliances et rivalités de ces peuples.


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 mars 15:54

      @kalagan75
      Vous avez raison, d’ailleurs, je parle des Carnutes, Parisii, Rutènes, peuples celtes considérés comme Gaulois (il y en a bien d’autres).


    • Et hop ! Et hop ! 11 mars 17:43

      @amiaplacidus

      Gaulois est l’appellation qui vient du romain, Celte vient du grec.

      Gaule désigne chez César le territoire qui va du Rhin à l’Atlantique et aux Pyrénée.

      Les romains considéraient que la partie nord de l’Italie faisait partie de la Gaule, elle était peuplée de Gaulois.


    • Zolko Zolko 11 mars 22:56

      @kalagan75

      les ancêtres des français ne sont pas gaulois mais celtes

       

      euh non, les ancêtres des Français sont les Francs, qui étaient un peuple Germanique.


    • popov 12 mars 08:48

      @Zolko

      euh non, les ancêtres des Français sont les Francs, qui étaient un peuple Germanique.

      Les rois mérovingiens étaient francs, donc germaniques. Mais les migrants francs ont dû être en minorité dans ce qui est devenu la France, sinon, ils y auraient imposé leur langue comme ils l’ont fait en Flandres.

    • Pascal L 12 mars 19:21

      @popov
      En fait, toutes les armées qui sont passées sur le territoire ont laissé un peu de leur ADN sur les populations locales. Cela faisait parti de la rémunération du soldat...
      Ça ne laisse pas beaucoup de monde qui ne soit passé un jour ou l’autre. C’est ce qui fait la richesse de la France. « Nos ancêtres les Gaulois », cette phrase permet juste de créer un sentiment commun d’appartenance. Il n’est pas nécessaire que cette phrase soit vraie.


  • Yann Esteveny 11 mars 09:19

    Pour ceux qui souhaitent autre chose que la pâtée télévisuelle des saltimbanques promus par le Régime :

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Autre-Zemmour-seconde-rencontre-dedicace-avec-Youssef-Hindi-a-la-Librairie-Vincent-Paris-63089.html


  • Decouz 11 mars 09:20

    Comme la France moderne est un état nation et que le christianisme n’a pas à l’origine de théorie politique, difficile en effet de revendiquer.

    Certes Clovis s’est converti, les rois ont reçus l’onction par l’intermédiaire de la Sainte Ampoule, et une théorie politique a vu le jour, mais dans ce cas il faut revendiquer des racines royales et germaniques.


    • pierrot pierrot 11 mars 09:27

      @Decouz
      Clovis est un germain qui a « réussi » en Gaule par les armées.


    • Decouz 11 mars 09:27

      @Decouz
      Ce serait plutôt un arbre modelé selon les imaginations et les volontés des uns et des autres, avec plusieurs greffes remontant à plusieurs époques.


    • @pierrot Etant née à 20 km du lieu de naissance de Clovis, A l’époque de sa naissance, cette région s’appelait le NEUSTRIE. (A Tournai). 

       La Neustrie est l’héritière de l’ancien royaume gallo-romain de Syagrius, conquis par Clovis en ...Les mérovingiens. L’histoire de la ville de Tournai commence à la fondation de la cité durant les temps romains et ... C’est à l’époque des conquêtes de Clovis que Tournai devient un siège épiscopal dépendant de l’archevêché de Reims. ... D’après Grégoire de Tours, le roi de Neustrie Chilpéric vint trouver refuge à Tournai dans les alentours. Colvis dont le nom est Chlodovechus. Certains disent que le nom est d’origine germaine, d’autre latine : Ce nom signifie très probablement « les glorieux ». 1. De Clovis il a perdu le C initial et transformé le v en u : Louis – et a fortiori le moins usuel Ludovic – est en effet issu du bas latin Ludovicus, lui-même de Chlodovechus, forme latinisée de Chlodovech.

      La Neustrie ou Neustria, Neustrasia ou même Neptrecus dans les chroniques latines, est le royaume franc correspondant à l’ancien royaume de Syagrius, au nord-ouest de la France actuelle, et qui a initialement pour capitale Soissons. Voilà qui ne devrait pas plaire au flamands. La basilique Saint Hermes fut construire en 1100 (de style gothique et brabaçon). Sous la basilique se trouverait des vestiges paîens (celtique ???). C’est un français Saint Amand qui venait du Bas Poitou. Patrie originaire de Mélusine et sa légende...Pour ceux qui ont lu Rabelais, nous connaissons les liens entre Mélusine et HERMES.... 

      Lire : Johan Dreue sur la construction de Chambord. LA CABALE ROYALE. Ce n’est pas par hasard que les Mitterrrand choisirent la rue de Bièvre pour habiter

    • Jonas Jonas 11 mars 13:12

      @Decouz

      L’Église Catholique romaine a été le ciment de la civilisation européenne, en unifiant pendant des siècles les différents clans et tribus qui se combattaient (pictes, bretons, normands, alamans, saxons, germains, burgonds, etc...), à l’origine de ses valeurs morales et spirituelles, comme la charité, l’humilité, le pardon par la sainte Eucharistie de la messe commémorée tous les dimanches, les catholiques avaient la charge des hôpitaux, des malades, des pauvres, de l’éducation des enfants et de leur instruction (jusqu’en 1905).
      Les papes ont des siècles d’avance sur toutes les autres civilisations, l’Église romaine a par exemple interdit l’esclavage sur le sol européen dès le VIIème siècle, sous peine d’excommunication.
      L’état français a été construit intégralement pendant plusieurs siècles par des rois et reines très chrétiens catholiques (Clovis, Charles Martel, Pépin le Bref, Charlemagne, Aliénor d’Aquitaine, Philippe Auguste, Blanche de Castille, Saint Louis, Philippe le Bel, Charles VII, Louis XI, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI...), en rassemblant patiemment et méticuleusement les provinces, les régions et en luttant contre les hérésies destructrices de l’unité de la nation (catharisme, protestantisme, invasions islamiques, etc...).
      Il n’y a pas en France un village sans son Église au centre de la commune.
      Toutes les institutions françaises, hôpitaux, associations caritatives, écoles, tribunaux, parlement, cour des comptes, poste, ponts et chaussées, banques, cathédrales,... que vous connaissez aujourd’hui ont été pensés, structurés et édifiés sous la France catholique.
      Les universités qui se construisent sur toute l’Europe occidentale au Moyen-âge, sont à la charge de théologiens, prêtres, chanoines, abbés, soeurs, ordres catholiques bénédictins, cisterciens, franciscains, dominicains,... dans la hiérarchie du Pape de Rome.
      C’est l’unité catholique de l’Europe qui permet par exemple à un Nicolas Copernic d’étudier dans l’université de Cracovie dans le royaume de Pologne, puis dans celles de Bologne, Rome, Padoue, Ferrare en Italie.
      Pourquoi croyez-vous qu’il y ait une croix catholique au sommet de l’université de la Sorbonne, et sur le dôme du Panthéon ?
      Pourquoi le plus vieil hôpital de Paris s’appelle Hôtel-Dieu ?

      La gastronomie raffinée que vous dégustez (vins d’abbayes, bières, liqueurs, miel, jambons, fromages...), ont été dans la grande majorité des cas bonifiés par des moines.

      La littérature chrétienne, le « Paradis perdu » de Milton, « Polyeucte » de Corneille, « Esther », « Athala » de Racine, Bossuet, « Mémoires d’outre-tombe » de Chateaubriand, etc... la musique sacrée de Palestrina, Hildegarde Von Bingen, Bach, Mozart, Vivaldi, Gounod, Schubert, etc... entre autres forment les piliers de la culture européenne.
      C’est cette unité qui a permis par exemple à un Tomas Luis de Victoria d’étudier la musique en Espagne, de parfaire sa formation à Rome, d’être pris sous la protection du cardinal allemand d’Augsbourg Otto Truchsess von Waldburg, et de composer pour l’Officium defunctorum à six voix pour les funérailles de l’impératrice Marie d’Autriche.

      Le calendrier grégorien de tous les pays européens toujours en vigueur aujourd’hui, élaboré par les meilleurs scientifiques de l’époque des universités catholiques sous l’égide du Pape Grégoire XIII, est basé sur la naissance du Christ.
      Chaque jour, on fête un saint de l’Église catholique.
      Le dimanche est jour de repos pour tous, jour du Seigneur.
      Toutes les Églises font sonner leur cloches chaque heure qui passe.
      Les fêtes traditionnelles sont de tradition chrétienne (Noël, Pâques, Ascension, Assomption, Épiphanie, Toussaint, Carême, Pentecôte,...).
      Noël est fêtée depuis 15 siècles.
      Avant que le terrorisme islamique n’interdise toute représentation du Christ sur la voie publique, des crèches géantes étaient organisées à Noël, et ça ne gênait personne.

      S’il n’y avait pas d’Église catholique, il n’y aurait jamais eu de France, « fille aînée de l’Église ».
      La république et sa religion maçonnique n’ont fait que piller et dilapider cet héritage millénaire à partir de 1789.


    • Et hop ! Et hop ! 11 mars 17:49

      @Jonas

      Les racines sont catholiques, pas chrétiennes.

      Le christianisme n’a pas d’épaisseur culturelle, c’est le judaïsme débarrassée de toute la tradition juive pour ne garder que l’esprit et s’incarne dans les autres nations.

      Le catholicisme, c’est toute la tradition greco-gallo-romaine (politique, linguistique, ethnique, religieuse, culinaire, vestimentaire, juridique, artistique, architecturale, conjugale, littéraire,..) qui a été christianisée et conservée par l’église catholique.


    •  C BARRATIER C BARRATIER 11 mars 17:56

      @Jonas
      Trop catégorique, Jonas. Non, les papes n’ont pas des siècles d’avance, c’est le contraire. La civilisation occitanne, avec Toulouse, les troubadours, était raffinée par rapport aux barbares qui ont conquis par les armes notre midi, avec des conneries comme Monségur, brûlant vifs d’honnêtes gens (les parfaits) en raison de leur foi. Ce ne sont pas les papes qui ont fait avancer l’égalité hommes femmes en France, au contraire ils ont résisté. Ce ne sont pas les papes qui ont fait le mariage pour tous, plébiscité aujourd’hui par les Français. Les racines les plus puissantes de la France sont celles de la liberté de conscience...contre laquelle les papes s’élevaient.
      Oui les rois chrétiens ou non, ont fait notre hexagone, nous y tenons tous. Mais la page est tournée, les rois ne reviendront pas, le peuple est allé plus loin qu’eux, sans eux,, et malgré eux.
      Aujourd’hui les athées majoritaires ignorent les racines chrétiennes de la France, parmi les autres racines, et ont créé des racines nouvelles, jeunes et puissantes qui ont un bel avenir.


    • Jonas Jonas 11 mars 22:36

      @C BARRATIER «  La civilisation occitanne, avec Toulouse, les troubadours, était raffinée par rapport aux barbares qui ont conquis par les armes notre midi, avec des conneries comme Monségur, brûlant vifs d’honnêtes gens (les parfaits) en raison de leur foi. »

      Les « honnêtes gens (les parfaits) » dont vous parlez sont des hérétiques, les cathares ; ils séparaient le monde en deux : le monde matériel créé par le Diable, sale, impur et mauvais devant être rejeté, et l’âme pure spirituelle.
      De fait, ils étaient également nommés « Manicheorum » (Manichéens) dans les textes latins.
      La sexualité pour les parfaits est une impureté, faire des enfants est prohibé, car c’est condamner une âme en l’emprisonnant à l’intérieur d’un corps de chair.
      Ils ne mangeaient ni viande, ni oeufs, ni fromage.
      De même les adeptes des Vaudois, secte dans la même région et née la même époque, ne pouvaient établir avec la société aucun serment, ni contrat d’aucune sorte.
      Autrement dit, votre société « raffinée » cathare est une secte de végans non viable qui aurait conduit la civilisation à sa perte, en se séparant de la société pour créer un état dans l’état.


    • Jonas Jonas 11 mars 22:47

      @C BARRATIER « Aujourd’hui les athées majoritaires ignorent les racines chrétiennes de la France, parmi les autres racines, et ont créé des racines nouvelles, jeunes et puissantes qui ont un bel avenir. »

      C’est quoi ce bel avenir créé à partir de racines nouvelles ?
      L’athée majoritaire n’est qu’un consommateur lobotomisé par les journaux télévisés, la presse écrite, les mass-média, conditionné dès son enfance afin d’accepter au nom de son bien-être, l’interdiction de montrer son visage dans la rue, la destruction en masse des forêts, l’annihilation des espèces végétales et animales en recouvrant la Terre de milliers de km2 de bitume, le mariage pour tous, le génocide de masse à l’échelle industrielle avec 220 000 avortements chaque année en France, la pornographie sans limites sur Internet, la pollution et l’empoisonnement de la nature et de sa nourriture avec pesticides, gaz nocifs, édulcorants, émulsifiants, exhausteurs de goûts, colorants, polyphosphates, l’élevage intensif à la chaîne de millions de bêtes élevées et abattues dans des conditions abominables, le multiculturalisme, l’islamisation de ses quartiers, l’immigration de masse, etc...

      Oh oui, les athées majoritaires ont « un bel avenir » !


    •  C BARRATIER C BARRATIER 12 mars 19:54

      @Jonas
      la civiliisation occitanne était bien plus vaste que les catharres...1000 fois plus ! Mais les cataharres étaient respectés comme les autres, c’est cela la civilisation.


    • Et hop ! Et hop ! 13 mars 18:06

      @C BARRATIER

      Les troubadours et la culture littéraire occitane, c’est pas du tout les cathares, c’est la cour des comtes de Barcelone du Xe au XIIIe siècle (1258) qui étaient aussi comtes de Provence, de Roussillon, de Carcassonne, de Rodez, de Carlat, du Laurageais, du Velay, de la Marche (Limousin), etc et ils étaient complètement catholiques, ils sont la souche des rois d’Aragon.


    • Et hop ! Et hop ! 13 mars 18:10

      @C BARRATIER

      Les cathares, ça a duré 50 ans, et ça n’a touché que quelques milliers de personnes, ça n’a n’a eu aucune influence sur la culture et les institutions. Ce sont les calvinistes qui ont fait mousser leur histoire en leur donnant de l’importance.


  • Octave Lebel Octave Lebel 11 mars 09:22

    Zemmour dit beaucoup de bêtises. Il pratique méthodiquement l’art de la provocation parce que c’est le meilleur moyen d’attirer l’attention dans la période. Rappelez-vous le défi lamentable sur les prénoms pendant la campagne de promotion de son dernier livre. Et cela a marché.

    Il a par ailleurs déclaré lors d’un entretien avec A Bauer, emporté par la compétition dialectique qu’il n’était pas républicain et qu’il rêvait d’un retour à une tradition catholique austère d’avant la révolution. Il nous a dit aussi que selon lui la figure d’homme d’état emblématique du XX° siècle, c’est Pétain, celui de la collaboration, comme une obsession personnelle. Grâce à son éditeur et son sponsor (Bolloré et son réseau de chaînes d’infos-spectacles-divertissements-Aux Etats-Unis, il serait sur Fox-News) qui poursuivent  leurs propres intérêts et aussi grâce à ceux d’entre nous qui se régalent ou se distraient de ses bonbons au poivre en les pensant inoffensifs ou en les souhaitant le plus corrosifs possible, il entretient un robuste et insistant confusionnisme dans un temps déjà très troublé (confusionnisme : art de présenter l’actualité d’emblée de façon polémique afin de déclencher des clivages en nous attirant loin du savoir et de la compréhension en vue de récupération politique)

    Sans ce que sont devenus les médias ni ceux qui font des réseaux sociaux un outil du terrorisme intellectuel, Zemmour serait simplement le fada du village (cultivé mais fada) et traité comme tel. C’est dire où nous nous sommes laissés emmener.

      

    Assez souvent, avec ses interlocuteurs dont il se sert le plus souvent à leur insu, il arrive à donner le change parce que c’est un journaliste de formation, un lettré intelligent et retors, un travailleur infatigable au culot indéboulonnable jusqu’ici dans un jeu médiatique dont il est un praticien expérimenté et qui sait user assez naturellement de la comédie et de la gentillesse à l’occasion.


    • Octave Lebel Octave Lebel 11 mars 09:27

      @Octave Lebel 

      suite

      Cela étant dit, je trouve que vous l’abordez en miroir des procédés dont il abuse. Vous le caricaturez en installant tous les petits ressorts de la polémique propres à susciter une réponse de la même eau. Cela vous regarde.

       

      Deux points pourtant.


      1. Qui a besoin d’énergumènes pour nous distraire des enjeux, des bilans des politiques publiques des 4 mandats que nous venons de traverser afin d’espérer dans l’élection qui s’annonce un éparpillement des voix au premier tour par la séduction d’un populisme griffé «  haute couture » de contre façon pour espérer atteindre le second tour, se ce n’est le champion E Macron que vous défendez sans vous cacher ce qui est tout à votre honneur. Toujours en recherche de postures républicaines de circonstances quand lui et ses pairs travaillent sans relâche à dissoudre nos états-nations dans les directives de l’UE.

       

      2. Concernant les racines chrétiennes de l’Europe, pitié pour les chrétiens et tous ceux qui savent pertinemment que nous avons un héritage historique riche, divers et complexe que nous n’avons pas fini de connaître et d’approfondir. Qui pensent que la recherche et la transmission historique ne peuvent se faire valablement par la méthode des règlements de compte.

      Personnellement je suis athée. Comment ne pas voir la confusion entre les responsables religieux, les clergés, les églises qui s’emparant du pouvoir politique se sont adonnés ou s’adonnent à tous les abus possibles et la recherche spirituelle des êtres humains qui cherchent et trouvent dans les religions ou d’autres dimensions de la vie humaine du réconfort et du sens dans une recherche et une satisfaction jamais complètement atteinte. Qui aspirent à un monde juste, tolérant et apaisé à l’abri des fanatiques en toute liberté de conscience.

      Irresponsable ou cynique, je ne sais quoi penser de votre position. Aucune des deux j’espère.

       

      Dernière interrogation, bientôt le même procédé ici avec Onfray, par qui ?


    • Fergus Fergus 11 mars 11:22

      Bonjour, Octave Lebel

      Je partage totalement vos points de vue.

      Et le fait est que « Sans ce que sont devenus les médias ni ceux qui font des réseaux sociaux un outil du terrorisme intellectuel, Zemmour serait simplement le fada du village ».

      Penser que ce type puisse recueillir sur son nom un nombre significatif de votes en 2022  pour le cas, heureusement improbable, où il serait candidat  est tristement emblématique de la perte de repères intellectuels dont nous souffrons collectivement.


  • pierrot pierrot 11 mars 09:25

    Comme de nombreux autres pays, la France a une population variée provenant de nombreux apports qui font, pour partie, son génie.

    Quant aux racines comme l’histoire de tous les pays, elle est variée et s’apprend à l’école primaire, collèges, lycées, universités.

    Elle est construite sur des périodes « noires » et de « lumières » (révolution de 1789 et droits de l’homme et du citoyen etc...), philosophes précurseurs : Diderot, Rousseau, Voltaire, Montaigne...des grands écrivains, de grands scientifiques (Marie Curie, Pierre Curie, Berthollet, Pascal etc), peintres, musiciens, artistes de cinéma, architectes, gastronomie etc.

    Résumer cela à des racines judéo-chrétiennes serait absurde.


    • sirocco sirocco 11 mars 14:01

      @pierrot
      « ...la France a une population variée provenant de nombreux apports qui font, pour partie, son génie. »

       
      C’est ce qu’on pouvait encore affirmer au siècle dernier. Car depuis une dizaine d’année, la configuration a radicalement changé avec des apports (comme vous dites) massifs de provenance essentiellement africaine. La France de 2021 n’a plus rien à voir avec celle de 1960.

       
      Ces derniers apports ont-ils contribué à son « génie » ? Je vous laisse à votre opinion. Pour ma part, je pense que la France n’a plus aucun génie à revendiquer actuellement. Les valeurs pour lesquelles elle était reconnue ont laissé place à l’obscurantisme, à la dictature, à l’inégalité et à l’extinction des libertés dont la liberté d’expression.


  • Étirév 11 mars 09:33

    « Les racines chrétiennes de la France sont une évidence »

    Non Monsieur Zemmour.

    Les racines de la France sont celtiques.


    • Fergus Fergus 11 mars 11:22

      Bonjour, Étirév

      Et germaniques.


    • pierrot pierrot 11 mars 12:09

      @Étirév
      Ainsi que Britanniques, Danoises, Norvégienne, espagnoles, Portugaises, Serbes, Suisses, Italiennes, Polonaises, Magrébines, Africaines, Asiatiques, etc...


    • OMAR 11 mars 17:50

      Omar9
      .
      @Etirev :« Les racines de la France sont celtiques ».
      .
      Non mon zami...
      .
      Les racines française sont comme la betterave ou la carotte : comestibles :
      https://infovisual.info/fr/biologie-vegetale/legumes-racines


    • Et hop ! Et hop ! 11 mars 18:00

      @Étirév

      Les racines sont catholiques, pas chrétiennes.

      Le christianisme n’a pas d’épaisseur culturelle, c’est le judaïsme débarrassée de toute la tradition juive (langue, calendrier, costume, cuisine, mariage, lois, iconoclasme,..) pour ne garder que l’esprit et s’incarne dans les autres nations.

      Le catholicisme, c’est toute la tradition greco-gallo-romaine (politique, linguistique, ethnique, religieuse, culinaire, vestimentaire, juridique, artistique, architecturale, conjugale, technique, littéraire,..) qui a été christianisée, conservée et développée par l’église catholique, en grande partie par les moines.


      Le clergé catholique a succédé dans ses fonctions aux druides. Ce sont les moines qui ont recueilli en orient toute la tradition littéraire grecque et en occident la tradition littéraire celtique (à l’époque de Saint-Patrick).


  • Nowhere Man 11 mars 09:37

    A un journaliste qui demandait à Mohamed Ali (Cassius Clay) : « Qu’est-ce que cela fait d’avoir la même religion que Ben Laden ? », il répondit :

    « Et vous, qu’est-ce que cela vous fait d’avoir la même religion qu’Hitler ? »



    • berry 11 mars 13:17

      Vous avez vu la tête d’Eichmann sur ce lien ?


    • Jonas Jonas 11 mars 13:17

      @Nowhere Man « « Et vous, qu’est-ce que cela vous fait d’avoir la même religion qu’Hitler ? » »

      Hitler n’était pas Chrétien, il a ordonné la fermeture des écoles catholiques et a commencé la persécution des Catholiques en Allemagne suite à la publication du texte de l’encyclique : « Mit brennender Sorge » (avec une brûlante inquiétude« )

      La seule Religion qu’Hitler considérait comme viable, c’était l’Islam :

       »Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, le monde aurait changé de face. Puisque le monde était déjà condamné à l’influence judaïque (et son sous-produit le christianisme est une chose si insipide !), il aurait mieux valu que l’islam triomphe. Cette religion récompense l’héroïsme, promet au guerrier les joies du septième ciel. Animé d’un esprit semblable, les Germains auraient conquis le monde. Ils en ont été empêchés par le Christianisme.« 
      Hitler - 18 août 1942

       »Nous avons la malchance de ne pas posséder la bonne religion. Pourquoi n’avons nous pas la religion des Japonais, pour qui se sacrifier à sa patrie est le bien suprême ? La religion musulmane aussi serait bien plus appropriée que ce christianisme, avec sa tolérance amollissante.« 
       »Au coeur du troisième Reich« - Albert Speer rapporte Hitler p. 138

       »L’Islam est parfaitement adapté au tempérament germanique. Si les Musulmans avaient conquis Tours, toute l’Europe serait devenue Musulmane au VIII Siècle et les conquérants Arabes, à cause de leur infériorité raciale, ne se seraient jamais adaptés sur le long terme aux conditions climatiques rudes de l’Europe. Ils n’auraient pas fait le poids face aux natifs plus vigoureux, et finalement, se serait les Allemands islamisés qui auraient pris la tête de l’Empire Mahométan.« 
       »Au coeur du troisième Reich« - Albert Speer rapporte Hitler

      Hitler expliquait dès 1925 que l’instauration du nazisme devait passer par la destruction du Christianisme :
       »Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le Christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime.« 
      Adolf Hitler - »Mein Kampf" p236


    • Jonas Jonas 11 mars 13:19

      @Nowhere Man
      « À la longue, le national-socialisme et le christianisme ne pourront plus cohabiter. Non, cela ne signifie pas une guerre. La solution idéale serait de laisser la religion dans un état de survie, où elle n’aurait qu’à s’occuper d’elle-même dans un affaiblissement croissant ; dans ce cas, il ne faudrait pas recourir à la création d’un ersatz, ce serait horrible. Le coup le plus dur qui ait frappé l’humanité, c’est l’avènement du christianisme. Le communisme est un enfant illégitime du christianisme. L’un et l’autre sont des inventions du Juif. C’est par le christianisme que s’est insinué dans le monde le mensonge délibéré en matière religieuse. Le bolchevisme pratique un mensonge du même ordre quand il prétend apporter la liberté aux hommes, alors qu’en fait, il ne cherche quà les réduire en esclavage. Sans le christianisme, il n’y aurait pas eu l’Islam. L’empire romain, sous domination germanique, se serait développé en une domination mondiale. L’humanité n’aurait pas connu cinq siècles de ténèbres. Qu’on ne me dise pas que le christianisme ait apporté l’intériorité. Cette évolution aurait eu lieu de toute façon. Le suite de l’empire romain, ce fut le néant pendant des siècles.
      Je me dis que dans la durée, tout ce que l’État obtient par un pacte avec les Églises c’est de se simplifier provisoirement l’existence, car tôt ou tard, les sciences exactes en dévoileront le caractère nuisible. C’est pourquoi je ne suis pas d’avis qu’il faille se jeter maintenant dans un combat contre l’Église. Le mieux est de laisser le christianisme s’éteindre doucement. Une mort lente a aussi quelque chose d’apaisant : le dogme du christianisme s’effrite devant la science. Quand la connaissance de l’univers s’élargira, alors le dogme chrétien dévoilera toute absurdité. Le christianisme a certainement atteint les sommets de l’absurdité. C’est pourquoi son édifice un jour s’abattra totalement. La science a déjà imprégné l’humanité dans sa totalité. Plus le christianisme s’accrochera à ses dogmes, plus vite il déclinera.
      Il me paraîtrait insensé, au delà de toute expression, de faire rétablir le culte de Wotan. Notre vieux panthéon était démodé et incapable de se soutenir quand le christianisme est arrivé. Ne meurt que ce qui est mûr pour disparaître ! Tout le monde antique vivait à cette époque soit dans des systèmes philosophiques, soit dans le culte des idoles ! Il ne faut pas non plus souhaiter que l’humanité entière s’abêtisse. La meilleure méthode pour se débarrasser du christianisme est de le laisser s’éteindre. Si dans 1000 ou 2000 ans, la science change d’avis, cela ne veut pas dire que son point de vue précédent était mensonger ; la science ne ment absolument pas. elle s’efforce de voir exactement les choses derrière la frontière des connaissances acquises. Elle ne se trompe pas consciemment.
      Le christianisme, lui, ment : il s’est empêtré dans un conflit avec lui-même. Je me représente dans l’avenir ainsi : d’abord, à chacun sa croyance : la superstition aura également toujours un rôle à jouer. Le parti est débarrassé de devenir un concurrent pour l’Église. Il doit être bien clair que l’Église ne se mêlera plus des affaires de l’État. Nous veillerons à ce que l’Église n’enseigne plus jamais rien qui contredise nos propres enseignements. Nous continuerons à enseigner notre doctrine national-socialiste, et la jeunesse n’entendra plus que la vérité.
      Que le monde antique ait été si beau, si serein et si léger, s’explique par l’absence de deux fléaux : la syphilis et le christianisme !
      Le christianisme était un pré-bolchevisme, la moblisation des masses d’esclaves par le Juif afin de miner l’État. Le christianisme a
      retardé de mille ans l’épanouissement du monde germanique. »
      François Delpla - « Hitler - Propos intimes et politiques 1941-1942 » Tome I p26-28


    • berry 11 mars 16:22

      Après tout, Zemmour est bien le représentant médiatique des chrétiens et de l’extrême-droite, et le milliardaire pro-américain Ben Laden était bien le chef des djihadistes musulmans...
      Quand on contrôle les médias, tout est possible.

      Alors Adolf Hitler était-il un acteur juif homosexuel au service des anglais ?
      https://rarehistoricalphotos.com/hitler-rehearsing-speech-front-mirror-1925/
      Un acteur ?
      Non, sans blague, quelle idée !
      https://rarehistoricalphotos.com/hitler-rehearsing-speech-front-mirror-1925/
      J’en reviens pas.

      Tiens, pour terminer, ça vous parait normal qu’il n’ait fait qu’un an de prison pour son putsch de la brasserie de Munich, qui a fait 20 morts dont 4 policiers ?
      Et puis une prison 4 étoiles, hein, avec des visites amicales et salon de réception, fauteuils, tableaux et décoration florale sur la table !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Putsch_de_la_Brasserie


    • Et hop ! Et hop ! 11 mars 18:27

      @Jonas

      Ces propos intimes sont apocryphes, il faut s’en tenir aux écrits et aux discours officiels.

      Ce n’est pas parce que Napoléon et Hitler ont témoigné d’une certaine admiration pour l’Islam, qu’on peut dire qu’ils avaient adhéré à ces religions : il n’ont pas fait un seul rituel ou plus petit acte religieux en ce sens. C’était des compliments certainement sincères (il y a un côté admirable dans cette civilisation), mais aussi très politques pour faire une alliance avec les puissances musulmanes du moment.

      Napoléon et Hitler étaient catholiques, assez peu pratiquants, et en menant l’Église à la baguette.

      Hitler n’adhérait pas du tout au néo-paganisme germain de certains de l’entourage de Himler, ni vraiment à l’ontologie raciale condamnée dans l’encyclique, il voyait plutôt les juifs comme une puissance politique internationale antagoniste que comme une race. Dans ses discours, ses propos n’étaient ni mystique, ni spéculatifs, mais pragmatique, positif, avec le sens de l’action. 


    • Eric F Eric F 11 mars 19:02

      @Et hop !
      Les propos d’Hitler indiqués par Jonas ne sont pas à proprement parlé apocryphes, mais retranscrits de conversations privées. Ce n’était pas sa position publique pour raison politique, afin de ne pas aller à l’encontre du sentiment général du peuple allemand de l’époque. Il était hostile aux églises (institutions) en tant que contre-pouvoirs.


    • Jonas Jonas 11 mars 20:28

      @Et hop ! « Ce n’est pas parce que Napoléon et Hitler ont témoigné d’une certaine admiration pour l’Islam, qu’on peut dire qu’ils avaient adhéré à ces religions... Hitler et Napoléon étaient catholiques, assez peu pratiquants, et en menant l’Église à la baguette.....Hitler n’adhérait pas du tout au néo-paganisme germain de certains de l’entourage de Himler, ni vraiment à l’ontologie raciale condamnée dans l’encyclique »

      Hitler n’était pas catholique, sa religion est plutôt de tendant païenne de type maçonnique : la toute puissance de l’homme et de la race aryenne prenant la place de Dieu.
      Il admirait l’Islam pour le jihad islamique, le Prophète Mohamed était un chef conquérant militaire, comme lui.

      « L’Aryen est le Prométhée de l’humanité ; l’étincelle divine du génie a de tout temps jailli de son front lumineux ; il a toujours allumé à nouveau ce feu qui, sous la forme de la connaissance, éclairait la nuit recouvrant les mystères obstinément muets et montrait ainsi à l’homme le chemin qu’il devait gravir pour devenir le maître des autres êtres vivant sur cette terre. »
      « Mein Kampf » - Adolf Hitler - p232


    • berry 11 mars 20:36

      La presse israélienne en parle :
      Hitler, Himmler, Goering et Goebbels ont des descendants juifs.

      https://www.noemiegrynberg.com/les-descendants-juifs-de-hitler-himmler-goering-et-goebbels/

      Les choses sont-elles assez claires ou faut-il faire un dessin ?


    • Jonas Jonas 11 mars 20:39

      @Et hop ! « Napoléon et Hitler étaient catholiques, assez peu pratiquants, et en menant l’Église à la baguette. »

      Napoléon n’était pas catholique, il a fait prisonnier le Pape Pie VII, le Vicaire du Christ, pendant trois ans, est-ce le comportement d’un catholique ayant la Foi ?
      S’il a concédé le concordat, c’est parce que la France était alors en guerre civile, et que les catholiques voulaient le rétablissement de leur culte, il a juste cédé à la pression.


    • @berry

      Par exemple, comment expliquer que la petite-fille de Magda Goebbels, femme de Joseph Goebbels, Ministre de la Propagande sous le Troisième Reich, se soit convertie au judaïsme

      On se le demande... Les six enfants de la famille ont été assassinés des mains même de leur mère, Magda, aucun n’a survécu. On a les photos, c’est dûment répertorié par les Russes qui ont été horrifiés de découvrir ça.

      Helga (1932-1945), Hildegard (1934-1945), Helmut (1935-1945), Holdine (1937-1945), Hedwig (1938-1945) et Heidrun (1940-1945).

      Des enfants adorables, ils n’avaient rien fait à personne :(

      Si tous les prénoms commencent par « H » c’est en hommage à Hitler.

      Ca vous arrive d’allumer votre cerveau ?


    • berry 11 mars 20:48

      @Philippe Huysmans, Complotologue
      Allez le dire à Israël Magazine, ils doivent savoir de quoi ils parlent.


    • cyrus CYRUS 11 mars 20:54

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      Y a quand meme un truc qui m’ embete dans l’ enoncé du probleme ...
      si les enfant ( qui sont supposé devenir parent ) sont tous mort avant dix sep ans ...
      qui as engendré les petit enfants ?

      une petite nice je veut bient , mais des petit enfant , y a un lievre smiley


    • @CYRUS

      Les enfants étant morts, l’histoire s’arrête là, c’est ce que j’essayais d’exprimer simplement.

      C’est pas un lièvre, c’est un mammouth laineux.


    • @berry

      Allez le dire à Israël Magazine, ils doivent savoir de quoi ils parlent.


      Sérieux, petit, je connais l’histoire, je l’ai étudiée de près. Tous les enfants Goebbels ont été assassinés au cyanure de potassium après avoir été drogués, des mains de leur propre mère.

      Combien tu en comptes, sur cette photo ? Tu comptes les pieds, tu divises par deux, ça fait bien six.

      Fin de l’histoire, petit clown.


    • @Philippe Huysmans, Complotologue

      Ah, j’ajoute que Magda avait un gosse d’un précédent mariage, un garçon, mais Goebbels n’est pas le père.

      Lui a survécu.


    • cyrus CYRUS 11 mars 21:22

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      Je connaissait pas l’ histoire , mais je me doutait bien de la SOLUTION ( oserais finale ?) , on peut donc en deduire que la survivante , n’ avais jamais aproché goebels et que donc le tranfert de nom , n’ as rien a voir avec l’ ideologie nazi ni avec une conversion au judaisme ... 

      On est donc sur une propagande par accumulation de fait pour servir une ideologie .. exactement comme sur des stat sans avoir la notion des regles a respecter dans le camp des pemilocrate ..

      Je suis pas douer en stat , mais ma mere est psychologue/ethologue elle m’ as montrer tout jeune que tout doit etre pesere , et repeser soigneusement ...

      sinon on se fait avoir , comme au bonneteau ( je suis redoutable a l’ empalmage )
      le jour ou se fait un BBQ meme si je suis bourré et toi a jeun tu perdra la carte 


    • @CYRUS

      le jour ou se fait un BBQ meme si je suis bourré et toi a jeun


      Faudra le faire à l’occasion, j’ai d’excellents souvenirs de l’Ardèche, et j’aurais beaucoup de plaisir à te rencontrer en vrai.

      Et tqt, on sera bourrés plus ou moins en même temps et nos petites femmes devront nous mettre au dodo smiley


    • @CYRUS

      Infusion chaude , et alcool fort

      Alcool pas trop fort, comme ça on profite plus longtemps. Du pays, de la lumière, des sons et des odeurs, de cette vraie France que les parisiens méprisent mais que j’adore.


    • berry 11 mars 21:51

      @Philippe Huysmans, Complotologue
      Le Monde parle aussi de la petite-fille de Goebbels, pour eux elle est bien vivante et elle a épousé un juif :
      https://www.lemonde.fr/vous/article/2011/09/10/descendants-de-nazis-l-heritage-infernal_1570485_3238.html
      Je crains que vous n’ayez quelques longueurs de retard en tant que « complotologue ». Pour ce qui est des origines juives d’Hitler, il n’y a pas que l’américain Miles Mathis dont j’ai mis le lien qui en parle.
      La presse d’avant-guerre avait évoqué le sujet.
      Le néerlandais Robin de Ruiter en a parlé au début d’un de ses livres (extrait gratuit en apercu ) :
      https://www.babelio.com/livres/Ruiter-Adolf-Hitler-nest-pas-mort-a-Berlin/975391/extraits
      L’écrivain juif Henry Makow également dans un livre accessible sur internet :
      https://online.pubhtml5.com/ejtz/oewe/#p=1
      Il y a en a sans doute d’autres. Après, je ne détiens pas la vérité absolue, je n’ai pas de pouvoir d’enquête ni la possibilité d’aller ouvrir les dossiers des services secrets. Ces auteurs peuvent certainement se contredire entre eux et dire des bêtises sur certains points. En tout cas, le sujet ne peut pas être écarté d’un revers de manche.


    • @berry

      Aucun enfant de Goebbels n’a survécu, ça c’est juste un fait.

      C’est bien dommage ces enfants étaient adorables et n’avaient fait de mal à personne.

      Un fils de Magda a survécu, si je me souviens il s’était engagé dans la Luftwaffe, il s’appelait Harald Quandt.

      Cet homme n’a rien, mais alors rien à voir avec Goebbels.

      C’est clair, là, animal ?


    • cyrus CYRUS 11 mars 22:12

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      faut surtout manger et boire a son rhytme ...
      personne ici ne recherche a tomber par terre ...
      ca enleve tout le coté sympa du truc smiley


    • @CYRUS

      Exactement, on mange, on boit à son aise, on papote, c’est ça la vraie vie.


    • cyrus CYRUS 11 mars 22:15

      @berry

      Après, je ne détiens pas la vérité absolue

      c’ est bien , bonne base de départ , travaille la dessus smiley

    • @CYRUS

      Et quand il sera grand il tirera les conclusions smiley


    • cyrus CYRUS 11 mars 22:28

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      le plus interessant c’ est de comprendre pourquoi quelqun s’ est donné la peine de relier des donnée sans rapport immedia ...

      ca forge bien le sens critique ...


    • Et hop ! Et hop ! 13 mars 18:23

      @Jonas : «  Napoléon n’était pas catholique, »

      Lisez ses Conversations sur le christianisme, vous verrez qu’à Saint-Hélène il était complètement chrétien, ce qu’il définit avec son génie d’aller à l’essentiel, comme le fait de croire que Jésus était divin, et pas seulement un génie ou un saint.

      Il fait d’ailleurs un très amusant parallèle entre Alexande, César, Mahomet, lui et Jésus, pour prouver que Jesus est d’une toute autre essence, divine.

      Avec Châteaubriant et Bonald, ce sont les trois seules demonstations que j’ai trouvées convaincantes, le pari de Pascal ne l’étant pas du tout.

      https://www.amazon.fr/Conversations-sur-christianisme-Napoléon/dp/2268076229


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 mars 09:44

    us

    Salut, pourquoi s’arrêter en chemin de surface et ne pas remonter à L’Origine Ultime forcément non née, Créatrice, immortelle etc ? Pourquoi jouer petit bras et rester dans la fosse sceptique que nous avons nous humains créée et dans laquelle nous pataugeons ??

    Par bêtise ? Désir de encore manipuler pour être calife à la place du calife ? Ignorance ? Crétinisme ? ....J’arrête là car tout sera à peu prés juste, mais au sommet du gouffre où nous sommes, je vois le blocage de la psyché à cause du refus d’une partie de celle ci qui est ce refus que naître = mourir.. or la vie dit : t’as pas le choix !! c’est à prendre ou à prendre c’est ce qui permet aussi à ce coup d’état contre les humains par ceux que les humains ont mis eux mêmes au sommet .

    ensuite nous tournons tous bredins, mauvais etc

    Débloquer notre psyché paralysée depuis des millénaires il faut..et ce maître dément n’est pour rien dans mon malheur car il est moi..

    "L’aventure humaine est collective..incluant du personnel qui passe APRÈS..


  • Il est vrai que 1789 nous a mené tout droit vers Auschwitz...


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:27

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Il est vrai aussi que le début de la création du Monde nous a mené tout droit vers un génocide planétaire.... suite au Déluge où seuls 8 individus survécurent.


    • @P.-A. Teslier La vous me faites rire. Le déluge est un merveilleux symbole : celui de la mort et de la renaissance. Si comme moi on se réfère à un Dieu, la mort n’existe pas, notre présence sur terre est juste un passage. Mais je suppose que vous ne comprenez pas ce genre de subtilité. 


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Auschwitz : où les nazis, chrétiens (cathos comme protestants), allaient à la messe tous les dimanches !


    • @P.-A. Teslier Vous êtes l’incarnation du paradoxe. Voilà maintenant que vous croyez réellement à l’hypothèse d’un déluge (pour les dinosaures, c’est certain). On cherche toujours pour l’ATLANTIDE... Engloutie parce qu’elle avait sombré dans le mal : dégradation des moeurs, orgies. Comme la fameuse Cité d’YS en Bretagne ou Normandie... Là c’était à cause des femmes : toutes des salopes...


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:41

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Déluge : c’est votre dieu (Jésus) qui le raconte ! Dit-il la Vérité ? Il aurait menti ? Pourquoi ?


    • @P.-A. Teslier catholicisme et protestantisme (le capitalisme serait d’origine protestante) sont des régressions par rapport au dieu authentique, celui de la KABBALE. Qui n’est pas extérieur, mais intérieur. CEla porte un autre nom : la spiritualité. Bien sûr que les catholiques étaient alliés des allemands. 1789, n’est-ce pas les illuminatis et Sade qui furent aux commandes. Et aussi un certain Voltaire profondément antisémite...


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:48

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « le capitalisme serait d’origine protestante » Exact ! VOUS avez de bonnes lectures. Je suis surpris.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 mars 10:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir

      Bonjours, et si........... ? https://youtu.be/51yMOvBamn0


    • @P.-A. Teslier Ma Bible, c’est KABALEB. Ou l’arbre séphirotique qui est directement liée à la Kabbale. Et la Kabbale, c’est la gnose. Détestée par les catholiques. JOHAN DREUE. Chacun sa voie...


    • Passante Passante 11 mars 11:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      tout est là :
      https://editions-verdier.fr/auteur/charles-mopsik/
      les trois derniers en bas à droite sont très importants
      (y ajouter gikatila et éventuellement l’épître des sept voies de aboulafia)
      et « les grands textes », à gauche, est une compilation de génie


    • @Géronimo howakhan La perfection numérologique selon le nombre d’Or de GIZEH atteste bien de l’existence du DIVIN....


    • mmbbb 11 mars 21:10

       @P.-A. Teslier Vous êtes fort , Hitler , les grandes cérémonies notamment celle de Nuremberg etaient des représentations de rites paganiques  Il n y a rien de chrétien , Toute la symbolique est un syncrétisme des diverses civilisations " indo eruopeenne et de légendes germaniques .
      Quant a la Revolution Francaise elle avait en germe l organisation des etats totalitaires ; police politique, proces expeditif, Collot d Herbois aurait pu sieger en tant que procureur sous Staline ,Vous pouviez etre designe a la vindicte populaire comme contre revolutionnaire et etre  decapitee aussi promptement Genocide des chouans bien que les historiens debattent sur cette terminologie Lenine Staline connaissaient cette histoire .Les dirigeants des regimes totalitaires d essence communisme n ont rien inventé . C est un copier collé , La révolution francaise dévorait les siens comme la purge stalinienne décimait les russes .

      Quant a la chétienneté , elle a laisse un héritage notamment culturel .
      Ce sont les Rois qui ont assis l Etat francais , La France a eu cette particularité d avoir eu un pays uni et centrailisé .contrairement a la Prusse et a l Iatlie
      Le premier roi Clovis converti au christiansime a impose la loi salique .etc

      Brisez les statues de Michel Ange et taguer les fresques de la Chapelle Sixtine amèneraient a quels resutlats  ? Cette fresque est a la fois une representation religieuse et aussi des antiques ( les ignudis )  . Mozart a ecrit des oeuvres profanes et sacrées . La 5 eme messe en UT mineur est une belle oeuvre Quant au réquiem , un chef d oeuvre .
      L historien Pierre Nora a ecrit " l hsitoire est une construction incomplete et problématique "
      Vous , vous taillez l histoire a la serpe C est carré sans contour , Vous êtes dans l air du temps , une réecriture aveugle de l histoire a l aune de votre esprit contemporain et en vous érigeant en procureur de l histoire . Un grand classique aujourd hui C est ce qui se passe dans les universites , ou les esprit hystériques tentent d imposer leurs diktats .
      Ce mouvement , s il n est pas jugulé , débouchera sur une épuration historique , c est a dire " vouloir faire table rase du passe " . Si vous connaissiez l histoire , cette démarche aboutit toujours a des massacres . La messe a djà ete dite ! 
      et comme le disait ce her Pascal , janséniste , grand physicien mathématicien ayant discouru sur Dieu mais dans un langage plus ciselé et en argumentant plius finement que vous le faites " L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête. "


  • 1789, la victoire du peuple. Non, de la bourgeoisie dont le dieu est le veau d’or. Veau d’or qui nous a fait passer de 1 milliard d’habitants sur terre à 7 et bientôt huit milliards.... Il y a beaucoup de façons de mourir. Pas uniquement par les guerres...BERNAYS, ADAM SMITH, sont les parfaits représentants du fameux siècles des lumières. 


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      ADAM SMITH : que connaissez-vous de lui ?


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:44

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Seriez-vous aussi une « fan » de Malthus Thomas ?


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 10:56

      @P.-A. Teslier

      Malthus un individu peu recommandable qui a inspiré la doctrine sociale des USA (fortement chrétienne) :
      « celles et ceux qui n’ont pas de boulot ne doivent pas être à la charge des autres ! »


    • @P.-A. Teslier que par l’ironie de l’histoire il incarna mal son nom. Une enfance tragique d’où ne pouvait sortir que des idées perverses. Adam Smith est né le 5 juin 1723 à Kirkcaldy. Dès sa naissance, Adam Smith est orphelin de père. Ce dernier, contrôleur des douanes, meurt deux mois avant la naissance de son fils3. À l’âge de quatre ans, Adam Smith est enlevé par des bohémiens, qui, prenant peur en voyant l’oncle du jeune garçon les poursuivre, l’abandonnent sur la route où il sera retrouve. Il pensait que la main invisible (la liberté de consommer, dont la prostitution qu’il encourageait) régulerait l’harmonie entre vice et vertu. On voit le résultat... 


    • @P.-A. Teslier Non HANNAH ARENDT. 


    • @P.-A. Teslier Je suis très très proche des idées de Christian de Duve. Pourtant un chrétien. La régulation des naissance, le droit à l’avortement et à la fin de vie dans la dignité sont primordial pour sauver la civilisation. A lire : 

      Génétique du péché originel : Le poids du passé sur l’avenir de la vie (Français) Broché – 4 mars 2010. Christian de DUVE.

    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 11:21

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « La régulation des naissances » comme le voulez Malthus ???


    • @P.-A. Teslier qu’après la guerre on ai aidé les pauvres, c’était un devoir Mais depuis ce temps, les planning familiaux existent. Et il n’est pas normal qu’un couple de chômeurs sans argent décide de mettre des enfants au monde. NON. Cela démontre déjà que psychologiquement, ils ne sont pas mûrs et dans l’inconscience. quand on fait des enfant, il faut penser à ce que pourrait être la situation,... Par contre, il faut aider ceux qui ne sont pas impliqués dans le malheur qu’ils ont généré.. Les Rose-CROIX ne sont opposés ni à l’avortement, ni à la fin de vie dans la dignité. Ils pensent aussi que l’humain doit moins consommer et être plus dans la spiritualité. 


    • Ce que pourrait être leur situation dans vingt ans...


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 mars 11:30

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Et il n’est pas normal qu’un couple de chômeurs sans argent décide de mettre des enfants au monde » : c’est du Malthus 100%.

      Qui êtes-vous pour dire ce qui normal et ce qui ne l’est pas ?

      Bonne journée !


    • @P.-A. Teslier dites, vous me semblez encore plus catholiques que le Pape...Vous vous foutez de qui... ???


    • mmbbb 11 mars 21:42

      @P.-A. Teslier Malthus s attachait avant tout a la condition humaine ; Il avait compris que les ouvriers assez bestial procréaient trop et leurs mioches en surnombre etaient une aubaine pour le patronat . C est ce qui s est passe durant la revolution en Angeleterre notamment Les Pauvres s entassaient dans les rues insalubres de Londres voir Dickens Les salaires etaient tires a la baisse ; C est ce qui veut le le MEDEF aujourd hui pronant une immigration incontrolée
      Voir l histoire ouvriere passée en 4 volet sur ARTE . Il a ete dit avec la voix de Lavilliers , que la condition humaine des ouvriers etaient celui de l esclavagisme avant l acquisition des droits sociaux .
      D ailleurs Malthus fut citer dans ce reportage notamment dans l argumentation que je développe , les libéraux ont toujours ete anti malthusien .
      Vous racontez n importe quoi !
      C est ce qui se passe avec le capitaliste , souple s adaptant , Pourquoi par exemple le Bangladesh , depuis les années 60 , ce pays a vu multiplier sa population par quatre , Un bon réservoir de main d oeuvre corveable travaillant dans la confection 1 000 mille morts dans une usine , une statistique comme l aurait dit Staline .
      Vous êtes un scientifique ? 


  • Trelawney Trelawney 11 mars 10:28

    Génocide commis par l’Allemagne chrétienne et nazie, sous Hitler

    Le nazisme accordait en terme de religion une importance unique au sang, au saxe et à la nature, soit une religion païenne . De plus accepter une religion basée sur le judaïsme et qui a pour messie le « roi des juifs » n’était pas dans les principes d’Hitler. C’est d’ailleurs pour cela que les nazis ont fait la chasse aux protestants en Allemagne et avaient pour principe de toujours bruler leurs victimes dans des églises.

    les racines de la France sont laïquesEt ces racines-là, celles des Lumières, font honneur à notre pays

    Ca date de 1905 soit seulement 115 ans. La révolution française a eu maille à partir avec la religion (notamment en Vendée et en Bretagne). Ensuite il y a eu des intermèdes napoléonien et royaliste pour remette l’église au milieu du village. Il faudra attendre une loi en 1905 pour calmer tout ce beau monde et permettre de vivre sa religion sans que l’état y trouve à redire. 


    Pour ce qui est des racines chrétiennes de la France quelques exemples :

    Les rois sont tous enterrés dans une cathédrale à Saint Denis

    Les empereurs se sont fait couronner par les papes

    Partout en France, il existe des calvaires, prieurés, églises, monastères, cathédrales qui existent bien avant la révolution et bien avant 1905.

    La similitude entre le code civil et le droit canonique.


    Tout comme Zemmour, votre opinion sur les racines chrétiennes de la France est assez primaire (niveau scolaire). Il faudrait élever un peu plus le débat


    • pierrot pierrot 11 mars 12:13

      @Trelawney
      Les « grands hommes » sont enterrés au Panthéon.


    • simir simir 11 mars 12:38

      @Trelawney

      Ante Pavelic le Führer Croate chef des Oustachis surnommé « le boucher de dieu » et responsable de la mort de 840 000 êtres humains (juifs, orthodoxes, tsiganes, communistes) se cacha au Vatican après la guerre, déguisé en prêtre catholique.
      Un rapport déclassifié (12 septembre 1947) du Counter Intelligence Corps, le CIC, les services secrets de l’armée américaine à Rome, prouve aujourd’hui qu’Ante Pavelic était caché par l’Eglise.

      Le Vatican le fit passer ensuite en secret de Rome à Buenos Aires, vers le régime fasciste de Peron. Lors du décès de Pavelic, en décembre 1959, le pape Jean XXIII prononça personnellement la bénédiction à son égard.

      Et une multitude d’autres !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 mars 13:20

      @simir
      Sarkozy est responsable de 14 millions de PV automatiques par an qui condamnent des innocents à des amendes. (Innocent = in nocere = qui ne nuit pas)

      Et ça c’est maintenant, ce n’est pas il y a plus 70 ans.
      Qu’en dites-vous ?


    • simir simir 11 mars 17:43

      @Daniel PIGNARE
      Entre prendre un pv d’excès de vitesse et se retrouver dans le viseur des oustachis mon choix est fait.
      Mais je ne vois pas le rapport d’autant que j’ai toujours dit que les radars n’avaient pas fait baisser le nombre de morts puisque la courbe avait commencé à s’inverser avant la mise en service du premier.


  • Passante Passante 11 mars 11:08

    oui oui, deux ossements gaulois avec un casque rouillé,

    y ajouter ce bon papaléon et toute la gomme !

    ça devrait tenir la salade...

    il s’agissait d’oublier bossuet, et surtout pascal (très dangereux çuilà)


  • Laconique Laconique 11 mars 11:11

    Vos articles sont toujours fascinants, de confusion, de manichéisme, etc. C’est comme s’il manquait des cases dans votre culture, comme si tout était dessiné à gros traits binaires. Vous en arrivez à soutenir le contraire de la réalité, sur les rapports entre le nazisme et le catholicisme par exemple (Hitler : « Le paysan doit savoir ce que l’Église lui a dérobé : l’appréhension mystérieuse et directe de la Nature, le contact instinctif, la communion avec l’Esprit de la terre. C’est ainsi qu’il doit apprendre à haïr l’Église. Il doit apprendre progressivement par quels trucs les prêtres ont volé leur âme aux Allemands. Nous gratterons le vernis chrétien et nous retrouverons la religion de notre race. C’est par la campagne que nous commencerons, et non par les grandes villes ! » « Le coup le plus dur qui ait jamais frappé l’humanité fut l’avènement du christianisme. » « Le christianisme est une rébellion contre la loi naturelle, une protestation contre la nature. Poussé à sa logique extrême, le christianisme signifierait la culture systématique de l’échec humain. » Source). Et tout est de la même eau. Ce genre d’article donne vraiment du grain à moudre à ceux qui voudraient limiter la liberté d’expression sur internet. Parce que si on peut écrire de telles âneries, alors on ne voit pas où on devrait s’arrêter.


    • Yann Esteveny 11 mars 14:46

      Message à avatar Laconique,

      Les articles de Monsieur P.A. Teslier ne connaissent pas la censure et le profil de l’auteur annonce leurs teneurs. Que voulez-vous de plus ?

      Respectueusement


    • Et hop ! Et hop ! 11 mars 18:45

      @Laconique

      La citation que vous donnez vient de : Hitler m’a dit (1939), Hermann Rauschning, éd. Hachette Pluriel, 1995, p. 99

      Il n’a jamais été proche d’Hitler, il a écrit ça aux USA à la demande du journaliste juif Emery Rosenbaum, puis Reves, proche de Winston Churchill. C’est un livre de propagande de guerre.

      «  L’authenticité des propos attribués à Hitler par Hermann Rauschning dans Hitler m’a dit (de) n’est plus que rarement admise. » wikipedia

      Pourquoi n’avez-vous pas choisi la vraie citation qui est juste au-dessus :

      En tant que chrétien, mon sentiment me désigne mon Seigneur et mon Sauveur comme un combattant. Il m’indique l’homme qui autrefois dans la solitude, entouré de quelques disciples, a reconnu ces juifs pour ce qu’ils étaient, et sommé les hommes de se battre contre eux, et qui, vérité de Dieu !, était le plus grand, pas en tant que souffrant, mais comme combattant. Dans un amour sans limite en tant que chrétien et en tant qu’homme, je lis dans le passage qui nous dit comment enfin le seigneur s’est levé dans Sa puissance et s’est emparé du fouet pour chasser du Temple l’engeance de vipères et de calculateurs. Comme il était terrible, Son combat pour le monde contre le poison juif ! Aujourd’hui, deux mille ans plus tard, c’est avec la plus grande émotion que je reconnais plus profondément que jamais auparavant que c’était pour cela qu’Il a dû verser son sang sur la Croix. En tant que chrétien, je n’ai pas le droit de me laisser berner, mais j’ai le devoir d’être un combattant pour la vérité et la justice. [...] Et s’il est une chose qui pourrait montrer que nous faisons bien, c’est la détresse qui grandit chaque jour. Car en tant que chrétien, j’ai aussi un devoir envers mon peuple.
      • Adolf Hitler, Discours 12 Avril 1922, Munich

Réagir