samedi 28 janvier 2012 - par CHARLOTTE

Lettre ouverte à Monsieur Sarkozy - 4 La sécurité

Si vous êtes réélu, une opportunité fantastique se présentera à vous, vous serez un homme libre. Vous pourrez réformer sans avoir à subir les pressions des uns et des autres.

Voici les réformes que je vous suggére...

4 LA SECURITE

Les partis politiques continuent à discuter des raisons de la violence dans nos villes. Ce temps là est passé, il y a le feu.

Aucun gouvernement n'échappera à une répression plus forte et mieux ciblée. On sait qu'une petite population organise le bordel dans les cités alors que la majorité ne souhaite que vivre tranquillement.

Pour une fois je suis d'accord avec une proposition de Ségolène Royal (campagne 2007), à savoir extraire des cités ces caïds et les confier à l'armée. Nous parviendrons peut-être à en sauver quelques-uns. En même temps des efforts doivent être faits pour les autres habitants de ces zones difficiles, en matière de formation, de service public et d'animation par des acteurs sociaux.

Je sais cela peut paraitre anti démocratique mais ces caïds sont-ils démocratiques lorsqu'ils rackettent les habitants des immeubles, lorsqu'ils brulent les voitures de gens qui n'auront pas les moyens de s'en acheter une autre ?

Ne nous voilons pas la face, une partie de cette insécurité est également organisée par certains pays qui ne veulent pas que l'intégration se fasse. Certains imams (PAS TOUS) n'ont rien à faire en France puisqu'ils attisent la haine. Pourquoi y a-t-il plus de femmes voilées maintenant qu'avant ? Pourquoi une jeune fille veut porter le voile alors que sa mère née ici, ne le porte pas ? Qui l'a incitée à le faire ? Qui incite les enfants d'immigrés à refuser l'enseignement de certaines parties de l'histoire ? Qui incite les enfants (PAS TOUS), à crier A BAS LA FRANCE, ou à siffler la marseillaise ?

Pourquoi admettre que des pays étrangers financent des mosquées et en assurent l'enseignement en sous main ?

Nous devrions aussi nous débarrasser du délit de faciès qui ne se limite pas à la police. Nous-mêmes commettons ce délit !! Combien d'entre nous proclamons, je ne suis pas raciste mais… !

De leur côté les Français issus de l'immigration et les autres étrangers vivant en France devraient faire quelques efforts pour s'intégrer, tel que ne pas parler entre eux leur langue d'origine lorsqu'ils sont en présence de quelqu'un qui ne les comprend pas.

J'ai été victime, comme bien d'autres, d'un cambriolage. Coup de chance, l'un des cambrioleurs a perdu son téléphone dans mon jardin. La police l'a convoqué, il a déclaré avoir perdu son téléphone quelques jours plus tôt, et l'officier chargé de l'enquête n'a rien pu faire de plus.

Pourquoi les petits malfrats ressortent-ils si facilement libres des tribunaux ? Attend-on qu'ils soient devenus des durs ? Certains magistrats (PAS TOUS), feraient bien d'oublier leurs idéologies lorsqu'ils prennent une décision concernant un prévenu.

La démocratie doit être exigeante et non permissive. Il ne sert à rien de faire des règles pour qu'elles ne soient pas suivies.



8 réactions


  • posteurfou posteurfou 28 janvier 2012 11:54

    Très bel article !

     ohh ! combien réaliste !

    Crdt ..


    • vos articles
      -1 institutions..VITE LA 6EME REPUBLIQUE
      -2 monde du travail...VOUS CONNAISSEZ  ???? BIZARRE
      -3 santé.CELLE DES BANQUIERS ET DES LABOS PHARMAS....EN EUROS.
      -4 securité LE THEME DE LA DROITE POPULAIRE..PREFERE

      complètement débile...vous venez de la planète « FRIC »
      profession libérale 55 ans AGE MENTAL 12 ANS

      avocate d’affaires amie de l UMP........ psychiatre.allez vite le soigner son hypermegaego....votre idole LE PRESIDENT LE PLUS CORROMPU QUE LA FRANCE AIT EU..........


  • pissefroid pissefroid 28 janvier 2012 12:00

    Je pense qu’il ne vous a pas échappé, charlotte, que cet homme s’occupe de sécurité publique depuis 2002, et donc, qu’il a fait la preuve de son inefficacité.

    Et vous voulez qu’il rempile ?

    Vous êtes impayable.


  • Robert GIL ROBERT GIL 28 janvier 2012 12:19

    Dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le droit à la sûreté, est la protection des individus contre les arrestations et les emprisonnements arbitraires de l’État dans le but d’assurer leur liberté. Aujourd’hui, ce qu’on appelle le droit à la sécurité, c’est plutôt l’instauration d’un État arbitraire et policier, qui va précisément restreindre nos libertés ! C’est le monde à l’envers !
    Voir :
    http://2ccr.unblog.fr/2011/05/05/le-discourt-securitaire/


  • foufouille foufouille 28 janvier 2012 15:12

    tellement con que ca doit etre une blague


  • alain_àààé 28 janvier 2012 16:31

    je profite l article pour m adresser a travers AGORAVOX a MR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE.
    il y as une semaine je telephone au procureur pour lui demander pourquoi la justice avec classé 1 MEUTRE 2 tentatives de meutre sur mon fils.la réponse ne s est pas fait attendre j ai eu droit a avoir 8 policiers qui ont frappé a ma porte il m as tiré les cheveux et je me suis retrouvé a terre pendant que les autres filaient dans les étages puis on me mis les menottes dans la rue devant mes voisins et amis puis embarqué au commissiriat ou un commissaire m as demandé suis je voulais un avocat je lui ai dit combien de temps je serais la il m as dit 1 heure mais j y ai passé 10 H et je suis accuse de menace de mort j ai eu le droit a avoir un interrogatoire musclé méme de me faire traité de malade mental que j étais fiche a l hopital psy ce qui était lorsque le lendemain j ai demande une confirmation.moi qui ais eu des déportés auswitch et en allemagne vive la justice on m as photographie pris mon A D N et les empreintes voila comment d innocence on se retrouve accusé


  • BOBW BOBW 28 janvier 2012 16:57

    Analyse « sémantique » de votre lettre :


    « caïds-cités .  imams-haine . plus de femmes voilées . enfants d’immigrés . A BAS LA FRANCE siffler la marseillaise . pays étrangers financent des mosquées . Français issus de l’immigration .petits malfrats . »


    La réunion de tous ces mots dans un petit texte d’une trentaine de ligne prouve l’obsession pathologique qui vous hante smiley , et qu’ exploite pour susciter la peur, une candidate aux présidentielles




Réagir