lundi 18 juin 2018 - par velosolex

Limitation de vitesse à 80 km/h, et manipulation sécuritaire

 

                           

     Le décret d'application abaissant de 90 km/h à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur 400.000 kilomètres de routes secondaires à partir du 1er juillet a été publié dans la nuit de samedi à dimanche au Journal officiel, après des mois de controverse.Rien n’y aura fait, décidément ! On a pu croire un moment que les élus de tous bords, révélateurs du vent de fronde qui parcourt le pays, verraient leurs protestations prise en compte par le gouvernement. 

        Edouard Philippe, le super chef de gare, qui préside aux aiguillages, le doigt sur la couture du pantalon, nous dit qu’il n’y a rien à voir, et qu’il a tout compris. « Il faudra donc circuler mon gaillard, mais à 80 km/ heure, et dis-toi que c’est pour ton bien ! ». Les provinciaux seront les plus impactés, évidemment, cette mesure s’intéressant indistinctement aux « routes bidirectionnelles sans séparateur central ».

    Le nombre de morts sur les routes serait en expansion, selon Edouard Philippe. Faux ! Malgré une augmentation du trafic, et cette éternelle augmentation des poids lourds, fuyant le réseau payant, non freinés par l’abandon lâche et couteux en vie et en argent des portiques, l’année 2017 a enregistré une baisse. https://bit.ly/2t2B68i

      En hausse, le nombre de piétons et de cyclistes, ( + 7 % souvent victimes des incivilités, des aménagements de circulation des bus, des rétrécissement de chaussées, et des ronds points ). 

       Vous protestez. Vous prétendez que vous roulerez en marche arrière pour contournez la chose ! Ne seriez vous réac, par hasard ? Un bas du front irresponsable, un abruti ne voulant rien entendre ! Un sorte de Bécassine des territoires perdus auquel il faut expliquer ce qu’est une automobile ! 

    Les messages paternalistes, pédagogiques, ont tourné en boucle, sur fond d’ironie vis à vis de ce conservatisme franchouillard. Les « spécialistes », patients, veulent bien vous faire un petit rappel des réformes antérieures, avec évolution des lois, qui ont permis de passer il est vrai de 16 000 morts à 4000 à peine, en quelques dizaines d’années.

        Un clip vous est proposé, remontant aux années 60.. Amusant de visionner ces vidéos récupérées au fil des mesures qui ont marqué l’histoire de la circulation. Qui se reconnaîtrait dans ce représentant de commerce, s’indignant qu’on puisse comparer le vin à de l’alcool, ou ce vacancier niant l’avantage de la ceinture, en prétendant qu’il suffit de se retenir au volant pour ne pas foncer dans le pare-brise ?

         L’histoire de la limitation de vitesse en France date de 40 ans. Elle n’a pas été décidée à cette époque pour des motifs de sécurité, mais pour faire des économies d’essence, au lendemain du premier choc pétrolier.

         Elle était annoncée ainsi transitoire. Pourtant, personne ne niera que cette mesure circonstanciée aura eu un impact majeur sur le nombre d’accidents. Mais au même titre que différents facteurs : Amélioration du réseau routier, de la qualité des voitures, de leur capacité de freinage, de la résorbption des chocs sur les habitacles. La médecine traumatique se félicite avec raison du port de la ceinture obligatoire... Les services médicaux eux mêmes sont devenus plus pointus, plus rapides d’intervention.

       On l’a compris, ceux qui protestent actuellement contre cette nouvelle diminution de la vitesse seront assimilés à des bas du front ! En d’autres termes, c’est un bel exemple de manipulation. Il caricature toute opposition en la ringardisant, en l’assimilant à la défense de ce que serait un comportement égoïste et borgne, ne tenant pas compte de l’intérêt général, mais crispé sur une jouissance infantile, le pied enfoncé sur l’accélérateur.

        Oser dire « Je suis contre cette mesure décidée sans étude sérieuse, et appliquée uniformément ! » Revient au mieux à rencontrer le sourire entendu de ceux, qui ont décidé une fois pour toutes qu’il ne ne peut y avoir de débats, sur le mode sécurité. Dans cette simplification sécuritaire, qui finira par vous conseiller de vous emmailloter de pneumatiques comme un bidendum michelin, pour aller au devant des chocs, il est difficile d'expliquer que l'enfer est bordée d'interdits simplistes, et d'obligations stériles, voire contre productives. 10 arguments contre l'obligation du port du casque à vélo

     « Sécurité !  » Le mot joker, censé vous mettre au garde à vous, donne aux dirigeants qui l’utilisent, la possibilité de vous accommoder à la sauce qui leur convient. Un leurre, donc, ou une sorte de passe droit, sans doute plus seyant que l’article 49-3, mais tout aussi efficace : Ce beau principe peut facilement s’affranchir de l’état de droit. Formidable d’adaptation, il est à géométrie variable, comme un avion de combat ! On le sort la bouche en cœur, pour vous imposer des règles contraignantes, mais on l’oublie dès que son exécution ne rentre pas d’argent dans les caisses de l’état, mais au contraire représente une charge. Alors on fait semblant de rien. On continue à faire tourner la centrale scérosée de Fessemheim, au grand dam de frontaliers, tandis que le contrôle technique immobilise votre vieille voiture, sous le grave prétexte que le lave glaces ne fonctionne pas. C’est là une grande prestidigitation qui laisse baba !.

     Ainsi, si l’affaire a très peu été relayée, 100 000 personnes ont été accueilli en vrac au services des urgences depuis le début de l’année, passant la nuit sur un brancard dans un couloir.

https://bit.ly/2tdUfDq (Surcharge des urgences : jusqu'à 100 000 personnes ont passé la nuit sur des brancards cette année)

       Les urgentistes pointent évidemment les conséquences : Stress, mauvaise prise en charge, augmentant forcément la morbidité. Mais que fait alors Edouard Philippe, notre ministre si engagé dans cette affaire de « sécurité routière » au point de ne souffrir la moindre polémique sur ce damné 80, porteur de « sécurité » notre nouvel « Amen » !.

       Serait-il possible qu’il ne soit pas au courant de ce scandale sanitaire ? N’y a-t-il pas quelque abbé Pierre pour lui rappeler, un french doctor Kouchner ?... Peut-être n’y a-t-il pas assez d’argent, avec tous ces pauvres, le pognon de dingue que ça coûte à l’état, sans retour aucun !

       A quoi bon répéter le mythe de Sisyphe avec eux, remontant inlassablement les aides de l’état qui ruissellent en haut de la montagne ? Macron l'a évoqué avec ce parlé vrai de mecano les mains couvertes de camboui, n’y allant pas par quatre chemins et vous regardant droit dans les yeux ! De manières apprises au contact de l’ami américain, et un constat terrible : « Ca ne marche pas ! Inutile de remettre de l'huile moteur qui coûte un pognon dingue !.... Elle pisse aussitôt par en bas ! C'est le joint de culasse ma petite dame ! .... ».

     Le bon peuple s’est tout de même ému de ces mots, sortis avec belle franchise, mais sans précaution aucune. Les prolos ne roulent pas en carrosse, s’inquiètent en rapport au prochain contrôle technique renforcé. Le vélo, qu'il faudra regonfler, se substitura au « Falcon » de l’Élysée, que Macron a pris pour un trajet d’une heure. Pendant que l'un ira de toute urgence serrer d'une main de fer la main d''un puissant, l'autre, au nom de la sécurité, sera obligé d'enfourcher son vieux vélo pour aller au boulot.. On dirait un poème de Prévert !

   https://bit.ly/2t10RWG   Le libéralisme lui aussi, n’est plus soumis à aucune limitation de vitesse ! On a dérégularisé tout ça ! Il nique le contrôle technique ! Les flics le laissent passer en saluant. On a retiré à peu près toutes les pancartes, et les dos d’âne pour le laisser rouler plus vite, même sur les petites routes .

        Sur les grandes routes, la mondialisation décomplexée ressemble maintenant à une décapotable qui roule sur la voie réservée aux ambulances, avec plein de filles à l’arrière qui agitent les bras, qui profitent de la vie, qui vont passer leurs vacances aux îles caïmans. C'est drôle, cela nous rappelle justement les vieilles photos des années 50, vantant la liberté toute neuve des bagnoles, quand on s'affranchissait sans contrainte pour filer de Paris vers la côte d'azur, sans limitation aucune. Il y a de drôles de têtes à queue, tout de même. 

       "Plus belle la vie !" n'est pas que le nom d'un feuilleton, c'est aussi un slogan politique à l'usage d'un club restreint, bénéficiant de plaques diplomatiques pour passer les frontières et s'affranchir des règles communes.

       Gare aux poules qui traversent la route dans les villages ! Si les gueux bavent d’envie, tant mieux ! Ca sera le moteur de leur réussite future ! « You can if you want it ! » Une petite diète est pour leur cas plus adaptée qu’à un panier repas du patron. Tant de pognon distribué en pure perte cela amène des remises en question fondamentales.

      Il faut faire attention tout de même à ce qu’on dit ! Il y aura toujours des gens pour mal interpréter ! Marie Antoinette, avec ses conseils donnés aux pauvres de manger de la brioche, s’ils n’avaient pas de pain, a voulu en son temps elle aussi faire avancer le monde, être pédagogue. Elle sera très mal remerciée de ses éléments de langage. On trouve toujours c’est vrai une nouvelle « affaire du collier » pour détruire un bilan, ternir un portrait.

      Giscard ne s’est jamais remis ainsi de l’affaire des diamants, une affaire pourtant qui ferait sourire maintenant, comme le salaire des footeux, il y a vingt ans. On les trouvait astronomiques à l'époque… On voit que tout est relatif, dans ce monde très moderne, décomplexé, courant le relai en passant ses valises de billets.

       Mais la sécurité, on peut pas transiger !.... S'il ne devait rester qu'une valeur, une fois Marianne vendue à la foire, ce serait celle là ! Jamais on ne lâchera ce saint principe au gouvernement. « Honni soit qui y mal y pense !  »

      Ce qu’il faudrait donc, c’est du grisbi, du flouze, ce fameux pognon, qui fluidifie tout, qui graisse les courbettes des coutisans ! "Pognon !"...." Mon royaume pour du pognon !" Le mot du chef de l’état qui trumpe énormément en ce moment l’a sorti de la préhistoire des films de papa, en répétant comme un acteur devant sa glace.

     « Pognon  » est un mot un peu daté, mais ne pas croire qu’il a été choisi au hasard. Un mot évocateur, parlant,qui empoigne le sens, qui a de la substance chez le peuple fantasmé. Entre Audiard et Prévert, les conseillers en communication de l'Elysée ont fait leurs courses ! Encore un peu, et j’en vois qui vont demander «  A changer d’atmosphère  ! »

     Coté recettes on a bradé c’est vrai les autoroutes aux copains, un manque à gagner, mais l’argent des radars rapporte maintenant une belle fortune. (Lesinrocks-Combien les radars rapportent à l’état : https://bit.ly/2JFjSIh ) Quatre milliards nous dit-on ! Un pognon de dingues, donc, suffisant, si on le gérait bien, à soulager bien des misères à l’hôpital et de l’Élysée aussi. 

     Car maintenant qu’on a changé la vaisselle, pour 500 000 euros, on va tout de même pas garder le buffet Henry trois. Justement, la bonne nouvelle, c’est qu’on peut prévoir un quadruplement des recettes radars. Pas une projection en l’air, mais en accord avec les expérimentations. https://bit.ly/2MwAyj1 Qu'est devenue l'expérience du 80 km/h sur route | Automobile - Le Point

      Si le bilan comptable de cet essai sur une portion de route limitée à 80 km/h dans l’est est resté « top secret », sans doute en rapport à des résultats fâcheux, on sait par contre qu’il a généré 400 % d’augmentation de flashs radars ! https://bit.ly/2LSBBZy (Les voitures-radar privées, c'est pour lundi et ça va flasher fort !)

        De mauvais esprits pourraient penser qu’il y aurait des histoires de gros sous présidant à cette affaire ! Bien mieux que les bandits manchots des casinos qui, voyant les bénefs, vont sûrement songer à s’équiper en radars !

        A ceci il faut ajouter la majoration évidente résultant de la privatisation des amendes, désormais confiées au privé, qui disposeront de voitures anonymes, flashant électroniquement en toute discrétion, pour le peu que vous les doublez, alors qu’ils jouent le père tranquille roulant à 72 à l’heure.

    Devinette : A quelle allure allez-vous accélérer pour le doubler…. Vous ne verrez guère le flash derrière vous, invisible, à infra rouge, déclenché électroniquement. Une scène de crime parfaite, coexistant avec l’arrivée d’un tueur patenté est il le produit du hasard ?.. Je n’ai pas de logiciel, ou d’algorithmes, comme nos agents de l’état et de la marche forcée en avant pour répondre à ce genre de question.

      Je dispose juste de mon intuition. Et de mon sens critique. De mes douze points aussi. Peut-être pas pour longtemps. Ne parlons pas de la tranquillité d’esprit. Voilà des conditions psychologiques idéales pour rouler.

     Va falloir prévoir des cellules de soutien psychologiques sur la route des vacances. On s’éloigne indubitablement de l’air jazzy présidant à cette belle chanson de Charles Trenet : Nationale 7... Très dangereuse dans le temps, je vous l’accorde, quand la voix du milieu était celle du cimetière. 

        Au nom de la sécurité invoquée, n’aurait on du pas aussi rendre gratuite les autoroutes, comme le fait la plupart des pays européens  ? Les études là, sans discussion aucune montrent la pertinence de ce choix pour les pays qui ont refusé de brader ce secteur aux copains…. Voilà donc encore un exemple de schizophrénie patente : La sécurité des pauvres est bradée aux profit des actionnaires, alors que le pouvoir se désole et fait la leçon, puis réprimande, avant de donner le fouet.

(80 km/h sur les routes : qu'en pensent nos voisins européens ... https://bit.ly/2JHTVIj ) :

      « Passer de 90 km/h à 100 km/h en Colombie Britannique a amené une baisse d’accidents (similaire au Danemark) de presque 13%, tandis que de l’autre côté de la planète, les Australiens ont vu le nombre d’accidents et de morts baisser lorsque la limite de 130 km/h sur une section de 336 km de la Stuart Highway a été supprimée au profit de la vitesse complètement libre (comme en Allemagne), dans le but avoué de (tenez-vous bien) « rendre la responsabilité aux automobilistes ».

     -   Pour prendre les seuls pays de l’Union, aucun des autres 27 autres gouvernements (ou 26, après le Brexit) semble manifester un tel acharnement à truffer leurs pays respectifs de radars toujours plus puissants et plus sournois, voire à matraquer à un tel point les citoyens de leur pays. Il n’y en a point un seul qui utilise des études tant archaïques que fantaisistes (cf la formule mathématique des années 1970 — jamais reproduite par autrui — qui prétend que diminuer la vitesse d’un km engendre ipso facto 4% de tués en moins) ainsi que des expériences dont les résultats sont tenus secrets.

        En Grande-Bretagne, depuis 2011, les Anglais ont supprimé plusieurs centaines de radars, le ministère des Transports avouant que leur implantation n’a pas eu de véritable impact sur la sécurité routière. On ne cherche pas à faire de la répression aveugle contre les automobilistes, précise-t-on…..

      Très certainement, il ne semble y avoir aucun pays qui a la moindre intention de baisser les limites de vitesse. Au contraire, du Danemark à l’Italie, les limitations ont été revues à la hausse, du moins sur certaines portions du réseau routier.  En effet, on a pu lire dans les journaux italiens le choc des journalistes devant la politique française du tout radar et de la sanction permanente, le « tout-répressif » trouvé en France. »

       Fermer les bancs..Beaucoup dans notre pays acceptent tant bien que mal la politique dite « sécuritaire », et ses aberrations, ses diktats absurdes, mais la coupe est pleine. Une grande majorité d’élus, de députés et de sénateurs, pas vraiment des révolutionnaires, se sont indignés de la mise en place de ce projet.

    « Arrêtons d’emmerder les Français en leur imposant une décision prise d’en haut. Ce qui est reproché, c’est une forme de mépris à l’égard d’habitants de territoires à qui on impose depuis Paris une décision déconnectée de leur réalité », observe le président du département de Côte-d’Or, François Sauvadet (droite), qui a signé une tribune avec 30 présidents de départements : « Nous estimons qu’en faisant du cas par cas et en réduisant la vitesse sur les portions de route les plus accidentogènes, les usagers seront plus réceptifs. La mesure sera mieux comprise, donc, mieux respectée. S’il le faut, nous sommes prêts à baisser la vitesse sur certains axes à 70 km/h, ou même 50 km/h par endroits. »

      Remarque pertinente : Les Français qui s’opposent à ce diktat propice à toutes les théories de la combine et du complot, ne sont absolument pas opposés pour la plupart à une limitation de la vitesse, tant que celle-ci se montre intelligente, en rapport avec le terrain.

      Chacun a pu en faire le constat : Rouler sur certaines routes à 90 est impossible ! Le 70 s’impose, quand on ne considère pas que le 60 est plus sage ! C’est donc sur ces segments qu’il faut légiférer, en bonne intelligence. Par contre, rouler à 80 sur ces longues routes où la circulation est dense, aérée, est source de somnolence, et totalement anachronique avec le rythme naturel d’une voiture roulant en toute sécurité. Un mot de trop peut-être.

       La sécurité sera toujours relative, et le conducteur se devra toujours d’être vigilant, propre à ne pas se laisser endormir, au propre et au figuré, sur toutes ces routes qui composent sa vie, en rapport à tous les obstacles mais aussi aux manipulateurs.

       Qui peut expliquer une telle obstination ? Certainement très rapidement contre productive, à tous niveaux. On n’ose envisager la position de principe qu’il utilise dans chaque conflit, en faisant du bras de fer comme une fin en soi : « Ne pas cédez… ! » La position anale, de rétention, qui est le fil conducteur de sa politique, dans tous les conflits sociaux  !

      Ce gouvernement confondrait-il fermeté et obstination, sécurité et sécuritaire, marche en avant et en arrière ? Garde-t-il le pied bloqué dans les descentes, au lieu de rétrograder et d’utiliser au mieux le frein moteur ?

       La souplesse, le sourire, les connivences avec les autres conducteurs : Voilà les maîtres mots. Rien ne sert d’aller vite, on n’arrive jamais autre part qu’à l’endroit où l’on est. Écartez vous amplement aussi quand vous doublez les cyclistes. 

 

       Sans doute faudrait-il les imiter, ne pas tomber dans le panneau ! Laissez tomber cette bagnole qui est un outil de puissance et de domination, une boite autistique dans lequel on est enfermé. Tristement utilitaire, la voiture, hier objet de fantasmes, ne fait plus rêver comme autrefois. Les jeunes hésitent à passer leur permis de conduire, conscients que l’achat d’un véhicule est maintenant le commencement d’une série de problèmes et de complications.

      Les ruraux n’ont guère pourtant le choix. Nos dirigeants n’ont absolument pas compris combien cette mesure, on ne peut plus controversée, s’apparente à la goutte d’eau en trop, ou plutôt en moins, dans le radiateur, qui risque d’exploser.

         Il y a dans cette directive française, et ses injonctions contradictoires toute l’essence même de la politique qui nous gouverne, centraliste, méprisante pour les provinces, sûre d’un fait qui ne saurait être même discuté, tant il est « évident » pour nos élites qui savent. « Le fait du roi ! » Aurait-on dit à une autre époque C’est ce qui nous a amené aux choix stratégiques que l’on sait, la filière de centrales atomiques et son cortège de lobbys, imposant leurs poltiques, et qu'importe que le principe de démocratie soit baffoué !

      Ne parlons pas de cette sécurité évoquée.....



302 réactions


    • Croa Croa 18 juin 2018 10:09
      À Olivier Perriet,
      Il existe en effet des choses plus graves. Ça énerve mais la situation de l’emploi, la démolition du code du travail, les conditions de travail à l’hôpital, etc. Tout ça est bien plus grave.
      D’ailleurs le pire là dedans c’est la privatisation du travail répressif de moins en moins confié aux seuls gendarmes.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 juin 2018 10:19

      @Croa

      Et alors ? Ceux qui manifestaient « pour tous » ne se préoccupaient guère de tout ce que vous dites.

      Ce sont souvent les mêmes qui protestent avant d’être battus par le 80 à l’heure.

      Il faudrait vous réveiller un peu smiley


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 11:00

      @Olivier Perriet
      Ne croyez pas que ma vieille kangoo me donne des ailes. D’ailleurs, ce n’est pas mon affaire, Il n’y a que sur mon vélo que je fais de la vitesse, relative....Je ne prétend pas iici me faire l’avocat de ceux, frustrés qui voudraient rouler « pied au plancher », et qui me font parfois des appels de phare pour aller plus vite. 

      J’adore moi aussi rouler tranquille, prendre plaisir à regarder le paysage, sans téléphoner. Un engin qui lui aussi a fait augmenter le nombre de morts. 
      Comme je le dis, et me répète, la morbidité peut être incontestablement diminué par d’autres mesures : Gratuité des autoroutes, comme la plupart des pays européens, portiques et réduction des camions par le fret....Meilleur entretien des routes, par une prise en charge de l’état ( celui ci se défausse maintenant sur les communes. 
      Ce sont là des leviers objectifs, face à une mesure autoritaires, une sorte de pari qui tient du sophisme car s’appuyant sur des études partiales, voir manipulées. Les gênantes n’étant pas publiées. Une affaire qui nous en dit beaucoup sur notre république. 

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 11:09

      Bonjour, Olivier Perriet

      Je partage très largement vos observations (cf. mon commentaire ci-dessus), à cette différence que je roule plus : environ 14 000 km par an, ville et campagne, et dans différentes régions.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 11:16

      @Fergus

      14000 km/an et vous n’êtes pas impacté ? C ;a.d ; environ 300 heures de conduite. Moi j’en fais 17000 et je suis fortement impacté.
      Vous nous gonflez le mou, Fergus.

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 11:34

      @ troletbuse

      Je parlais de l’impact sur les déplacements domicile-travail ou de nature professionnelle, ne faites pas semblant de n’avoir pas compris !!!


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:20

      @Fergus
      Donc c’est pas grave si on leur fait perdre du temps où inversement de l’argent.


    • jymb 18 juin 2018 13:21

      @Olivier Perriet
      Je pense plutôt que lorsque le bon sens sera revenu au pouvoir, et que l’autophobie haîneuse et pognoneuse aura été éjectée,les braves gens se demanderont comment on avait pu tomber aussi bas 


    • marmor 18 juin 2018 14:45

      @Fergus Mais Mossieur, la mesure n’est pas limitée au déplacement travail - domicile, ne faites pas semblant de n’avoir compris pas !!!! ( c’est plus rigolo que pas compris ) Vous avez vu, j’ai souligné en gras comme vous, pour les ignares !! 


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 19:19

      @ marmor

      Bien sûr que la mesure n’est pas limitée aux déplacements domicile-travail, qui a dit le contraire ?Mais c’est notamment à eux (et aux professionnels de la route) que je faisais allusion dans mon message initial car ce sont bien les salariés qui utilisent leur voiture au quotidien qui pourront invoquer une pénalisation, pas les retraités qui partent en balade ou les vacanciers sur la route des plages ou des stations de montagne ! Est-ce si difficile à comprendre ???


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 19:37

      @Olivier Perriet
      C’est bien dommage que vous ne rouliez pas assez pour avoir une vue pertinente des choses. Vous vous seriez rendu compte que les limitations uniformes sont absurdes, et doivent être modulé selon les secteurs. 

      C’était comme si dans le pénal, toutes les effractions étaient punies de la même peine. Je ne suis pas un fou du volant non plus, et me fait souvent dépasser, respectant les vitesses limites, qui bien qu’elles soient un plancher, sont évidemment la vitesse croisière de la plupart des automobilistes qui observent les règles.
       Il est arrivé à certains de se faire verbaliser, car entravant la circulation, pour ne pas aller assez vite. 
      Watson me disait pas plus tard qu’hier d’accélérer, en passant devant Edouard Phillipe. Mais je ne sais s’il redoutait l’homme, plus que sa loi

    • files_walQer files_walQer 19 juin 2018 14:13
      @Fergus

      Parlez pour vous et les moutons dans votre genre, moi en vacances ou à la retraite je n’ai pas deux de tension et je roule normalement, donc je serais pénalisé aussi.

    • files_walQer files_walQer 19 juin 2018 14:22

      @files_walQer



      D’ailleurs ou lieu de parler à la 1ere personne, je devrais dire que 70% des conducteurs contre cette mesure seront pénalisés qu’ils roulent pour le travail ou qu’ils soient en vacances ou à la retraite.
      J’ose espérer que tous les retraités n’ont pas votre mentalité servile.


  • Arthur S Clark Kent 18 juin 2018 09:48

    Excellent article.


    Le conditionnement à base manipulation sous prétexte de « sécurit » semble en effet la meilleure explication pour cette injonction double : soyez ponctuels et roulez lentement, sans doubler (et moi je me mets devant !).

    D’autres mots que « sécurité » connaissent depuis quelques décennies (73 nas ?) un certain succès : les mots « liberté » et « démocratie », les plus beaux outils de la fabrique du consentement.

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 11:19

      @Clark Kent
      Ils ont quand même retiré leur pub mensongère des radios, enfin un fake news, qui disaient que la violence du choc serait diminuée de moitié avec 10km/h de moins. Toujours la nouvell physique qui viole les lois naturelles


  • berry 18 juin 2018 09:58
    "Qui se reconnaîtrait dans ce vacancier niant l’avantage de la ceinture, en prétendant qu’il suffit de se retenir au volant pour ne pas foncer dans le pare-brise ?"

    Oui, ça parait fou, et pourtant en ce moment la clique politico-médiatique nous demande de croire que l’enfant sauvé par Mamoudou Gassama est tombé du 6ème étage de l’immeuble et s’est raccroché à la rambarde du 4ème avec ses petits bras musclés.


  • files_walQer files_walQer 18 juin 2018 10:02
    Message à l’attention de la soit disante « sécurité routière » :



  • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 10:12

    Ainsi, il y aura plus de dépassements, ce qui implique plus d’accidents. CQFD


  • Trelawney Trelawney 18 juin 2018 10:21

    En gros Macron est critiquable, parce qu’il achète de la vaisselle pour l’Elysée, qu’il joue à saute mouton avec l’avion présidentiel et qu’il va nous faire rouler à 80km/H sur nos belles voies romaines.


    Pendant ce temps et sans qu’il y ait débat, il va :
    Modifier le code du travail (ça c’est fait)
    Privatiser ADP et le lotto, c’est à dire ce qui rapporte bien, mais pas SNCF, AIR France, EDF et Renault qui rapporte quand ca veut bien.
    Modifier voir supprimer les pensions de reversion
    Ajouter de la CSG aux pensions
    Supprimer la taxe d’habitation pour limiter le développement des collectivités locales
    etc.
    etc.

    Je suis trés heureux de vivre dans un pays, où le principale sujet à débat et la baisse de la limitation de vitesse sur nos routes. Si on n’a que cela comme problème....

    • Konyl Konyl 18 juin 2018 11:43

      @Trelawney

      J’avoue que la FDJ c’est un truc incroyable, le gain est énorme, bon après ça dépend combien c’est vendu.


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 12:51

      @Konyl
      Même logique que celle du bradage des autoroutes, totalement absurde.. On se débarrasse des bijoux de l’état aux copains. 


    • Dom66 Dom66 18 juin 2018 13:23

      @Trelawney

      Honnêtement je n’ai pas l’habitude de vous plusser...mais là c’est avec les deux mains que je signe votre commentaire…. Merci à vous


      Pour cette limitation à 80 étant à 75 « sna » je suis contre, j’aurais aimé que comme dans ma jeunesse il y ai des panneaux limitant la vitesse selon l’environnement et la dangerosité de la route, avec des contrôles surprise de motards jamais prévisible.

      De nos jours (je sais de quoi je parle) j’ai deux voitures neuves donc modernes et cela me fait rire d’interdire la téléphone au volant (je suis d’accord) mais il n’est pas interdit de trifouiller son GPS en roulant...trop d’infos sur le tableau de bord….Je suis certaines fois obligé de m’arrêter pour remettre mon info vitesse au compteur car elle est passée en température d’huile par exemple…

      Il faut sortir de polytechnique pour agir sur toutes ces boutons et manettes.


      Merci à l’auteur pour cet article….

      (Je suis un fana depuis longtemps des bagnoles et j’ai tout mes points et ...je touche du bois j’amais d’accident j’arrive à éviter les chauffards)


    • Konyl Konyl 18 juin 2018 14:18

      @Dom66

      Non le téléphone n’est pas similaire a un GPS ou a un autoradio. la manipulation d’une interface est dangereuse en voiture, c’est pour cela qu’il faut être très prudent oui. Mais le GPS ou la Radio je n’attends pas de réponse, votre interlocuteur si, pareil, le passager à plus de chance de se taire si un danger est présent.


    • Attila Attila 18 juin 2018 17:58

      @Trelawney

      "Je suis trés heureux de vivre dans un pays, où le principale sujet à débat et la baisse de la limitation de vitesse sur nos routes. Si on n’a que cela comme problème.... « 

      Vous refusez de voir l’aspect manipulatoire de cette mesure en vue d’obtenir notre soumission.
      Cela me fait penser à ce qu’on appelle une brimade :
       »Les brimades sont une forme d’intimidation et de mauvais traitements. Il s’agit d’un comportement agressif et de harcèlement. Ce type de comportement antisocial est présent dans tous les groupes géographiques, ethniques et socio-économiques de la société. Les manœuvres d’intimidation visent à empêcher leurs cibles d’apprécier des conditions de vie, d’étude et de travail saines et sans stress. Une personne intimidante est quelqu’un qui inflige des blessures physiques ou psychologiques, intentionnellement et à plusieurs reprises, à d’autres, plus faibles, dans le but d’amplifier leur ego et le respect qu’ils inspirent. "

      .


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 18:27

      @Attila 


      C’est en effet l’aspect manipulateur de cette mesure qui est tout aussi choquant que son imposition. Il y a là quelque chose de très classique, en guise de répétition. Le label « c’est pour votre sécurité », a été utilisé pour différentes mesures, qu’il est inutile de rappeler ici, et qui a servi dans des débordements sécuritaires, sans aucun rail de protection. Il ne s’agit donc pas que d’une loi de circulation, mais plutôt d’immobilisation de la société, et de soumission à un diktat. C’est en ce sens aussi un ballon d’essai. Que des citoyens se rebellent comme ils le font contre l’imposition au forceps du compteur linky, est encourageant 
      Les études préparatoires n’existent pas, ou sont seulement utilisées quand elles servent la cause confiscatoire. Le soupçon de finalité à simple but mercantile est autorisé, quand on sait que cette société ne connait qu’un seul paradigme : L’économie....
      Si l’on veut s’attaquer au nombre des morts sur les routes, qu’on commence à le prouver en rendant gratuites les autoroutes, et en faisant une politique ferroviaire de fret, les camions étant fortement impactés dans les accidents. un risque que chacun connait : Les transporteurs sans frontières, sans horaires, travaillant à la mission traversent la France, rencontrant nul obstacle. Qui parlera de cela ?

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 18:36

      @Konyl
      Quoiqu’en disent les pro obtus de la sécurité routière et compte tenu de l’expérience, le problème des téléphones est surtout lié aux manipulations au clavier ou à l’occupation de la main qui tient l’appareil, car on peut parfaitement rester attentif à la route tout en discutant les mains sur le volant et les yeux sur la route. L’inattention en écoutant une émission de radio passionnante ou en discutant avec ses enfants à l’arrière est au moins aussi forte qu’avec un téléphone main libre bluetooth, et la « rêverie » du conducteur seul à bord dans un environnement silencieux est pire encore !


    • Eric F Eric F 18 juin 2018 18:39

      A propos de l’« occupation de la main », on n’a du reste plus le droit de grignoter des biscuits ou de fumer au volant pour cette raison, quoique ce soit bien moins « prenant » que de tenir un mobile contre l’oreille.


    • Konyl Konyl 19 juin 2018 09:15

      @Eric F

      http://www.autonews.fr/dossiers/votre-quotidien/173883-telephone-volant-etude-vinci-autoroutes/

      Moi j’espère juste ne pas vous croiser si je suis en moto ou sur un passage piéton avec mes enfants parce que vous aurez madame au téléphone pour savoir combien de baguette il faut. Votre message ne sert qu’a vous donner bonne conscience.


    • pemile pemile 18 juin 2018 10:46

      @files_walQer « Il n’y a pas d’autoroute en Bretagne, ce sont des voies express. »

      Mais ces 2x2 voies sont considérées comme autoroutes selon la classification européenne smiley


    • covadonga*722 covadonga*722 18 juin 2018 11:06

      @pemile


      « S’il n’y a pas d’autoroutes en Bretagne, c’est tout simplement... Parce qu’il n’y en a presque pas ! Et oui, la réponse est aussi simple que cela. En fait, il n’en existe qu’une seule : l’A 84. C’est une petite portion qui démarre de Rennes et va jusqu’en Normandie. Elle a été construite en 2003 , et est bien gratuite. Et cela peut s’expliquer grâce à une loi française. En effet, cette dernière stipule que s’il n’existe pas d’itinéraire parallèle gratuit, l’autoroute doit l’être. Et c’est le cas pour cette portion de l’A 84. C’est pour cela que vous ne trouverez pas de péages en Bretagne ! »

    • files_walQer files_walQer 18 juin 2018 11:16

      @pemile


      Je me fiche de la classification européenne, je veux en sortir de l’europe. FREXIT.

      En France, sur une autoroute on peut rouler à 130.

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 11:17

      @covadonga*722
      Je pense que beaucoup de français s’accommoderaient de nos quatre voies bretonnes, s’ils avaient le choix avec celle de Vinci, dont les tarifs n’arrêtent pas de grimper, sans que le gouvernement, bonne fille, qui les a bradé pour un sous trois ronds, ne trouve à redire. 

      Les vieilles lois peuvent être changé, et une étude de faisabilité avait été entreprise il y a deux ou trois ans, afin de nous faire casquer. Le syndrome de Plogoff je pense est perceptible. 
      On revient donc à ces mesures qui incontestablement amélioreraient la sécurité, mais qui mettraient un arrêt aux profits des copains. Les voitures avec radars embarqués n’ont pas ces défauts. 

    • pemile pemile 18 juin 2018 11:19

      @velosolex « Je pense que beaucoup de français s’accommoderaient de nos quatre voies bretonnes »

      Oui, voir mon post ci-dessus, desquelles ont peut sortir et entrer librement.


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 11:24

      @files_walQer
      Où compter vous vous installer ?...Sur un ilot directionnel, au milieu d’un rond point. ? 


      Sensés améliorer la sécurité, et certainement utiles et adaptés dans certaines situation, leur inflation délirante : 40000 avec 5% d’augmentation du parc par an, à raison de 200 000 euros à 1 million d’euros l’unité. Le BTP est content. Certains ne vont nulle part, à l’image d’une certaine politique autistique. 


    • pemile pemile 18 juin 2018 11:27

      @troletbuse "Pour aller dans un bon restaurant ou admirer le paysage, j’évite quand même de prendre l’autoroute-si il y en a un-. J’ai tout faux ?"

      Pas en bretagne smiley

      Ces 2x2 voies sont à la fois le plus sûres et les plus rapides, même pour un petit trajet.


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 11:40

      @ velosolex

      Pour ce qui est des ronds- points, j’ai constaté en Irlande il y moins d’un mois qu’il n’y en a jamais tant eu. En quelques années, ils ont poussé comme des champignons. Impressionnant ! La France n’est donc plus la seule, et l’on dit ici et là que la tendance est la même dans d’autres pays.


    • files_walQer files_walQer 18 juin 2018 12:03
      @velosolex

      « Où compter vous vous installer ?...Sur un ilot directionnel, au milieu d’un rond point. ? »

      Je ne comprends pas votre commentaire ci-dessus.... Vos explications seront les bienvenues.

    • Croa Croa 18 juin 2018 12:21
      À covadonga*722,
      Ton A84 finira par être payante, tu verras ! Peut-importe qu’il n’y ait pas de route // car l’A10 est bien devenu payant dans les Landes. Donc les autres le seront aussi un jour !

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 12:24

      @files_walQer
      C’est juste un trait que je voulais d’humour.

       Ces ronds points dans leur addition absurde, et dont se se demande parfois si leur intention n’est pas de vous envoyer sur l’autoroute payante à coté, comme entre Lyon et Grenoble, représentent plus que leur coût, un vrai territoire perdu. 
      Des milliers d’hectares prises sur le domaine public ou privé, augmentant le ruissellement des eaux, mais facilitant celui du fric. 

    • files_walQer files_walQer 18 juin 2018 13:09
      @Fergus

      Pour l’Irlande je ne sais pas, mais j’avais découvert dans les années 70 les innombrables ronds-points en Angleterre à une époque ou le seul rond-point français que je connaissais était la place de l’Etoile.

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 17:34

      @files_walQer
      Moi de même. J’ai découvert le ront point « dit à l’anglaise », au pays de galles, en 84, et l’ai trouvé épatant. Le problème, vient de leur inadéquation, et de leur répétition. Les ronds points n’ayant servi qu’à filer de l’argent aux BTP par les communes est un classique du genre, quand ce n’est pas fait pour dissuader les gens de fréquenter les nationales. Cela me ramène un scandale , relevé par le canard, quand il avait révélé preuve à l’appui que les autoroutes privées faisait pression sur l’état pour qu’il n’entreprennent pas de travaux d’amélioration sur les nationales. 

      Je n’ai pas trouvé le lien, mais un autres me parait intéressant. 
      Le royal cadeau de Macron aux sociétés d’autoroutes (Canard ...

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 18:46

      @cassini
       Tout est une question de mesure, quelques rond points qui fluidifient le trafic sur route ouverte se justifient, mais leur multiplication à chaque carrefour tue la circulation. Les garagistes constatent désormais une usure irrégulière des pneus, tellement la part prise par les rond points devient prégnante dans les trajets.


    • Citoyen de base 18 juin 2018 21:05

      @covadonga*722
      Il me semble pourtant que quand la nationale 10 a été transformée en A10 entre Bordeaux et le pays basque, ce fut un cas typique de racket d’état, les petites routes des Landes n’offrant pas d’alternatives.  smiley


  • bcallens 18 juin 2018 10:51

    En Belgique, dans la partie néerlandophone du pays, la vitesse limite en dehors des agglomérations, c’est...70 km/heure.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 11:03

      @bcallens
      Et 120 sur les autoroutes qui sont GRATUITES. Toujours fous ces belges. Ils vont pouvoir en raconter des histoires françaises chez eux/ Dommage que Coluche n’est plus là..  smiley


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 11:19

      @troletbuse
      Gratuites et nombreuses. Le contraire de qu’on trouve en France, où le réseau secondaire est le plus grand d’Europe. 


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 11:41

      @ velosolex

      « Gratuites et nombreuses »

      Certes, mais également souvent dans un état lamentable !


    • files_walQer files_walQer 18 juin 2018 12:05

      @bcallens


      Et les gens parviennent à respecter le 70 ?

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 13:00

      @Fergus
      Toujours négatif quand il s’agit d’un autre pays. En France, nous on a des routes superbes. On économise même sur le marquage au sol. je pense que ça ne sert à rien sauf à faire des économies et des accidents.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 13:03

      @troletbuse
      Chez nous, on met des panneaux « Route dégradée » et on réduit la vitesse à 50. C’est quand même plus économique que de refaire la route. Et si on met un radar à cet endroit, je ne vois dis pas la rentabilité.


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 18:34

      @Fergus
      Il me semble que vous comptez les trous dans la chaussée là où cela vous arrange ! 

      De plus, le réseau routier français de détériore à toute allure, l’état ayant fait une fois de plus fait la balance sur les communes, qui n’en peuvent plus. 

      Faute de cantonniers faisant leur travail, on installe des radars, parfois de chantier, en pleine descente, pour aller à la chasse aux gros. 

      Les garde pêches dans le temps étaient plus sympathiques. La ressource en poissons se fait rare. 
      Mais celle en pigeons tient toute ses promesses. 

      Nicolas Hulot sera content !

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 19:30

      @ velosolex

      Je ne prétends pas que la Belgique soit pire, je dis seulement qu’il y a des points positifs et des points négatifs partout, entre maillage et état des routes.

      A c et égard, je ne me plains pas du réseau routier breton qui est globalement loin d’être parmi les plus mauvais.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 20:42

      @velosolex
      Justement, j’y pensais l’autre jour. Des maires ont déplacé le panneau agglomération. Ont-ils pensé que ce bout de route passait automatiquement à la charge de la commune, donc de ses administrés. L’état est gagnant sur toute la ligne. Dans les communes où il y a un fort passage, les habitants paient pour ceux qui passent . Pas beau ça.


  • nono le simplet nono le simplet 18 juin 2018 11:26
    ailleurs dans le monde
    les anglais ont décidé de rouler à droite comme nous !
    le 1 octobre 2018 les voitures rouleront à droite ... et si tout va bien le 1 janvier 2019 les camions rouleront aussi à droite ...

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 11:40

      @nono le simplet
      Good heavens ! Par saint -Georges....

      J’espère que les anglais du centre bretagne vont être mis au courant. 
      Mais comment faire avec ma royal enfield, qui a le guidon à gauche ?..
      Ca va pas être facile de trouver à la sortie du Brexit, avec ce changement de cap !.....

  • Konyl Konyl 18 juin 2018 11:38

    Je remercie d’avance ceux qui ne savent pas lire les panneaux et qui payent donc cet impôt, non obligatoire, on peut être pour ou contre cette règle, elle ne change pas le fonctionnement des radars.

    Le seul truc effectivement c’est la voiture balais qui roule à 70 pour que vous doubliez et qui vous flash.


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 11:49

      Bonjour, Konyl

      D’après un juriste ami, ce type de flash relève d’un bobard du web. Son explication : la photo déclenchée montrerait que le véhicule est encore en phase de dépassement, donc bénéficiant d’une tolérance de vitesse supérieure pour effectuer sa manœuvre. Il suffirait que n’importe quel tribunal saisi invalide un PV délivré dans ces circonstances pour que la jurisprudence interdise ce genre de pratique. Selon lui, le flash se fera donc uniquement lorsque le véhicule ciblé aura regagné sa voie. 


    • pemile pemile 18 juin 2018 11:53

      @Fergus « la photo déclenchée montrerait que le véhicule est encore en phase de dépassement, donc bénéficiant d’une tolérance de vitesse supérieure pour effectuer sa manœuvre »

      Est-ce vraiment le cas pour les radars fixes actuels multi-voies ?


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:02
      @Fergus
      Vous évitez de dire la tolérance, bien sûr.
      Conclusion : vous doublez à 90 ou 100 pour plus de sécurité et la voiture doublée, vous donnez un grand coup de frein. Sinon, vous allez au tribunal mais vous devez payer l’amende, l’avocat, etc...
      Simple, non ?

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 12:05

      Bonjour, pemile

      On ne peut pas comparer : dans le cas qui nous occupe, l’on parle de routes bidirectionnelles à une voie dans chaque sens et où, par conséquent, le véhicule qui dépasse est dans l’obligation de se rabattre.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:05

      @Fergus

      Quand je lis vos posts, je pense tout de suite à Arias de La Bruyere.
      Je mets le lien pour ceux qui ne connaîtrait pas :

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:51

      @Fergus
      Vous qui connaissez tout, ne pourrait-on pas dire également « biroute » smiley


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 13:14

      Bonjour, Robert Lavigue

      1) Ladite tolérance est reconnue par les gendarmes eux-mêmes. Qui plus est, l’on ne parle pas de dépasser à 120 km/h, mais à 90 km/h pour doubler un véhicule roulant lui-même entre 70 et 75 km/h ! A titre personnel, il m’est déjà arrivé de doubler des véhicules de police ou de gendarmerie roulant quelques km/h sous la vitesse autorisée ; pour cela, il m’a fallu dépasser ladite vitesse de quelques km/h le temps de la manœuvre, et jamais je n’ai été pénalisé dans ce cas de figure ! Je ne connais d’ailleurs personne qui l’a été dans un tel cas.

      2) Ne faites pas semblant de ne pas avoir compris : une décision prise par un tribunal d’instance ou même un TGI n’a pas évidemment vocation à faire jurisprudence. Mais une procédure engagée par un automobiliste soutenu par un lobby a toutes les chances d’aller en appel, voire en cassation. D’où la jurisprudence qui découlerait d’une mise en cause de ce type de PV !


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juin 2018 13:21

      @troletbuse. Biroute, il y en a une, entre Péronne et Amiens. Deux routes à sens unique séparées d’une centaine de mètres (ou 200 m ?).


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 13:40

      @ Robert Lavigue

      1) Un ami, non, mais un gendarme voisin d’un ami peintre régulièrement en délicatesse avec les règles routières.

      2) S’il n’y a pas de verbalisation, il y a du moins le risque d’un contrôle pointilleux susceptible de déboucher sur n’importe quelle infraction, allant de l’état d’un pneu au défaut de triangle de signalisation. Le genre de truc qui est arrivé dernièrement à l’un de mes voisins à Saint-Malo où il a reconnu avoir roulé un peu trop vite.


    • pemile pemile 18 juin 2018 13:55

      @Fergus « On ne peut pas comparer : dans le cas qui nous occupe, l’on parle de routes bidirectionnelles à une voie dans chaque sens »

      Oui, mais les radars fixes laissent ils une « tolérance de vitesse supérieure » pour doubler comme vous le dites dans ce post ?


    • pemile pemile 18 juin 2018 14:50

      @Fergus « dans le cas qui nous occupe, l’on parle de routes bidirectionnelles à une voie dans chaque sens »

      Cela ne change rien, les radars fixes laissent-ils une tolérance de vitesse pour doubler ?


    • marmor 18 juin 2018 14:57
      @Fergus
      le flash se fera donc uniquement lorsque le véhicule ciblé aura regagné sa voie. 
      Ce qui revient exactement au même, car le type qui double ne va pas freiner en se rabattant. Votre ami juriste dit n’importe quoi, comme vous d’ailleurs. Vous n’auriez pas d’amis charpentiers ou maçons ? Vous ne citez que des amis dans le tertiaire, juriste, avocat, juge, chercheur, à croire que l’avis d’un prolo soit moins crédible !! Ah Fergus, vous devriez vous relire de temps en temps !!

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 15:00

      @pemile

      Non, comme l’a dit Lavigue, la tolérance est l’erreur que peut commettre le radar.
      Pour les radars embarqués, tout dépend si le gendarme a fait son quota de PV ou non. Si non, vous n’avez pas de chance  smiley

    • pemile pemile 18 juin 2018 15:28

      @troletbuse « Non, comme l’a dit Lavigue, la tolérance est l’erreur que peut commettre le radar. »

      Donc, sur photo radar, véhicule en train de doubler sur une 2x1 voie, il n’y a pas de tolérance de vitesse comme le déclare Fergus ?


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 16:21

      Bonjour, marmor

      Procès ridicule : je fréquente des gens de différents milieux sans privilégier l’avis des uns à celui des autres ! Il se trouve que, si j’ai évoqué un juriste, c’est précisément parce qu’il s’est penché sur la question des verbalisations routières sous l’angle du droit. J’ajoute que je n’ai pas de juge ou d’avocat parmi mes amis (où diable êtes-vous allé chercher cela ?)

      « Ce qui revient exactement au même, car le type qui double ne va pas freiner en se rabattant »

      Freiner, non, mais relâcher l’accélérateur pour revenir à la vitesse autorisée tout en se rabattant, oui : eu égard à la vitesse comparée des deux véhicules en cause, celui qui est dépassé est déjà derrière et l’écart continue de se creuser malgré la décélération, ce que savent tous les conducteurs !


    • marmor 18 juin 2018 17:54
      @Fergus
      Fergus, vous êtes impayable !! Rien ne vous désarçonne ! Trolebuse a raison de vous comparer à Arrias ! Je crois que vous même savez l’énormité de vos propos, mais on assume quand même, en voulant décrédibiliser l’autre. 
      Alors, explication : pour doubler une auto qui roule à 75 km/h, il faut : rouler à 95 km/h, dépasser l’auto et laisser 15 à 20 mètres avant de se rabattre, sinon c’est une « queue de poisson », on se rabat, donc, à 95 km/h. On est donc dans le champ du radar de calandre du véhicule piègeur et on se fait flasher, à 90 km/h, et en plus on prend un manche pour conduite dangereuse pour avoir ralenti après dépassement et n’avoir pas respecté les distances de sécurité.
      Allons Mr Fergus……...

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 19:48

      @ Marmor

      Pour dépasser une voiture qui roule à 75 km/h*, 90 km/h sont amplement suffisants dans une configuration normale de doublement laissant sans difficulté la possibilité de se rabattre en respectant la distance de sécurité et en amorçant de fait la décélération au moment de regagner la voie de droite.

      A toutes fins utiles, je vous signale que ce différentiel de vitesse donne au véhicule qui double plus de 4 m gagnés par seconde sur le véhicule doublé ! Ce qui veut dire que sans dépasser les 90 km/h, il suffit de 8 à 10 secondes pour effectuer un dépassement sans danger en ayant regagné la voie de droite en décélération.

      * Qui plus est j’avais mentionné, non pas 75 km/h, mais de 70 à 75 km/h, vitesse présumée des véhicules-piégeurs dans les fantasmes des anti-limitation !


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 20:47

      @pemile
      En plus, la photo du radar arrive directement à Rennes et avec le n°, on retrouve le véhicule, le propriétaire, son n° de permis, son adresse et le PV vous est envoyé directement sans intervention humaine, je pense.


    • Gasty Gasty 19 juin 2018 10:13

      @Fergus

      Franchement si la route a peu de visibilité ou la circulation dense, on ne s’attarde pas à doubler...on double !

      Mais je pense que ces voitures flasheuse ne peuvent pas contrôler des dépassements de vitesse sur route bidirectionnel dans le même sens de circulation et suppose que ce sont seulement les voitures arrivant en sens inverse. La voiture flascheuse à 80, la voiture arrivant en face à 80, cela donne 160. Si cela fait 175 c’est l’exces de vitesse de 15 Km/h.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 12:37

    Partagée. Les véhicules qui roulent au ralentt polluent plus (surtout diésel). Mais autrement, cela ne me dérange pas,... Huit chiffre « H »ermétique. 


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:43

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Ils polluent plus mais c’est un des buts recherché également. Plus de carburant = plus de taxes engrangées.


    • Croa Croa 18 juin 2018 13:31
      À Mélusine ou la Robe de Saphir.
      FAUX, un diesel pollue moins à bas régime. Ce sont les moteurs ordinaires qui polluent plus à bas régime (et en plus ça tire mal alors qu’un diesel tire très bien à bas régime.)

    • Konyl Konyl 18 juin 2018 14:32

      @troletbuse

      Ce n’est pas la combustion partielle qui pollue ? Le moteur essence participe plus au réchauffement climatique oui mais si on parle de pollution sans distinction de particule alors le diesel est une arme chimique cancérigène.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 15:06

      @Konyl

      Dans l’essence, pas de produit de combustion cancérigène alors ?
      Les fournisseurs d’énergie devraient s’attaquer à l’essence qui leur fait perdre de l’argent si elle réchauffe le climat.

    • marmor 18 juin 2018 15:09
      @Konyl
      Faux et archi faux ! le filtre à particules installé sur les diesel depuis les années 2000 retient 99% des dites particules, par le biais du FAP, de la vanne EGR et du pot catalytique.Le diesel pollue moins que l’essence, mais surtout, il rapporte beaucoup moins à l’état. Alors ne croyez pas toutes les conneries qu’on vous raconte, et surtout ne relayez pas sans vous informer.

    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juin 2018 15:34

      @troletbuse : « si elle réchauffe le climat ».
      Crédulité ! Crédulité ! Crédulité...

      Tu fais confiance à des escrocs en bande organisée.

    • Konyl Konyl 18 juin 2018 16:57

      @marmor
      Oui bien sur, et le nuage noir, qu’on voit encore sur des voitures récentes, pas de souci c’est rien.
      Plutôt que de crier faux et archi faux, proposez des sources, moi les miennes elles sont visuelles. Surtout lorsqu’il est mal entretenu le diesel est hyper polluant.
      C’est pour ça que le groupe VW à truquer ses tests vous vous souvenez ?


    • Konyl Konyl 18 juin 2018 16:58

      @troletbuse
      vous n’avez même pas lu.


    • marmor 18 juin 2018 18:07
      @Konyl
      A l’issue de ses dix mois de travaux et des auditions de onze constructeurs automobiles, cette commission – qui rassemblait les représentants des administrations, des associations, des parlementaires et des experts scientifiques – indique qu’elle «  n’a pas mis en évidence l’utilisation de dispositifs d’invalidation illégaux ». Mais elle précise aussi qu’elle ne peut pas, non plus, « en écarter l’hypothèse ». En clair, la tricherie a pu avoir lieu.
      Tiré du rapport mis en lien par vous. Rapport commandé par Royal, permettant d’ouvrir le débat sur l’utilisation du diesel, et ouvrant la porte à une taxation lucrative ! Tout ce qui est écrit n’est pas forcément vrai ! Lobby fiscal, Monsieur, la santé ils s’en foutent !!

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 18:57

      @Croa
      « ’un diesel tire très bien à bas régime » Ce n’est plus le cas, les turbo-diésel ont un taux de compression plus réduit que les diésel atmo, si bien qu’en dessous du déclenchement du turbo, ils sont difficilement utilisables sur les rapports supérieurs -sous 1500 tours, mon 1,5 dci 110 étouffe à la reprise en 5 ou 6ème-. C’est du reste justement pourquoi la limite à 80 qui nécessitera pour ce genre de véhicule de rouler sur un rapport inférieur, conduira à consommer davantage.


    • Croa Croa 18 juin 2018 23:19
      À Eric F,
      C’est toi qui nous parles de « diesel turbo ». Jusqu’à présent il était question de diesel.  Donc j’ai raison !  smiley
      J’ajoute que tu nous parles là de bagnoles surpuissantes. C’est très tendance certes mais toutes ces automobiles faites pour se permettre des vitesses largement illégales sont tout simplement inadaptées à notre époque et elles le seront de plus en plus puisque les vitesses autorisés baissent.

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 23:46

      @Croa

      A part en agriculture, j’ignore s’il se construit encore des véhicules diésel sans turbo smiley
      Concernant la puissance, je suis d’accord que l’escalade est aberrante et plus encore celle de la vitesse de pointe ; ainsi une voiture de catégorie moyenne-compacte débute à près de 100ch de puissance et 180 km/h sur le modèle de base et va parfois jusqu’à plus de 200ch et 230 km/h (cas Mégane 1,6 tce 205)

    • Konyl Konyl 19 juin 2018 09:20

      @marmor
      Donc je doit vous croire vous, la blague ? Quel rapport avec le fait que le dispositif soit illégal ou non ?
      Le rapport dit surtout que les conditions lors des tests sur circuits ne sont pas les mêmes sur route et bien entendu à l’avantage des constructeurs, mais vous voulez juste avoir raison, donc après inutile de parler.


    • Eric F Eric F 19 juin 2018 10:10

      @Konyl

      en effet les conditions de mesures de consommation et rejets ne sont pas les mêmes que sur route, ceci étant on peut mesurer comparativement les différents modèles. Les magazines automobiles trouvent des consommations réelles environ 40% supérieures à celles des chiffres UTAC, empiriquement, j’ai noté que ma consommation moyenne est du même ordre que la consommation en cycle urbain publiée ...alors que je fais surtout de la route.
      Mais la pire truande est sur les hybrides rechargeables, pour lesquels le cycle est surtout en mode électrique, alors que sur vraie trajet routier, c’est le moteur thermique qui prédomine, j’ai lu un essai concernant une grosse voiture de ce type (j’ai oublié le modèle), le magazine avait consommé 3 fois plus que le chiffe conventionnel. Bien sur certains font des très courts trajets urbains, mais ce n’est pas le cas des « grandes routières »

    • Habana Habana 19 juin 2018 13:09

      @Konyl
      Vous racontez décidément n’importe quoi ! Un Diesel Euro6.1 rejette 20% de moins de CO2 et 4 fois moins de particules qu’un moteur essence à injection Directe. La problématique des anciens Diesel était les NOx (NO2, NO3, NO4) dont la limite réglementaire était fixée à 180 mg/km. Cette limite descend à 80 mg/km en Euro 6.2 contre 60 pour un essence. Quant aux particules en masses et particules en nombres les limites sont identiques entre ces deux types de carburant, respectivement 4,5 mg/km et 6,0 10-11/km (en disposition transitoire puis 10-12 sans dérogation). Dans les faits et malgré ces limites, beaucoup de Diesel rejettent encore moins de NOx que leurs homologues essence. Et je ne parle pas du CO dont la limite est deux fois supérieure en essence qu’en diesel (1000 mg/km Vs 500) ni des THC, NMHC et autre THC+NOx qui se tiennent à 5% près ! Voyez comme ça fait du bien de connaître enfin la vérité ! C’est donc tout le contraire qui aurait du se produire : inciter le Diesel et non pas l’essence !


    • Croa Croa 20 juin 2018 09:29
      Bonnes remarques Habana,
      En réalité toutes ces rumeurs sont le fruit des lobbyistes (et d’écologistes ignorants faisant office de caisse de résonance.) L’objectif de ces gens est l’équilibre du marché des produits pétroliers (il faut tout vendre !) Remarquez que ce qui les gênent ce sont les automobiles à moteur diesel, pas les camions !
      Des diesels polycarburants ont déjà existé avec l’énorme avantage qu’utilisés avec de l’essence ça polluait beaucoup moins et moins que tout autre type de moteur. Comme c’est plus cher il n’y a que l’armée qui en a acheté (maintenant ça n’existe plus.)

    • Konyl Konyl 20 juin 2018 10:56

      @Habana
      Donc je dois faire confiance a une fiche technique de constructeur pour qui le but est de vendre un maximum de voiture ? Pardon mais non, justement l’étude que j’ai mis en source plus haut explique que les conditions de test permettent de respecter ces normes alors que dans la vraie vie, les valeurs sont bien plus hautes. Lors des tests d’homologation je suis certain que le pilote ne fait pas de grosses accélérations débiles, pas comme les faux-pilotes sur route.

      Mais vous avez raison, et Carlos continuera de se faire de la tune puisqu’il vous dit qu’il respecte toutes les normes.


    • Croa Croa 22 juin 2018 09:23
      À Konyl,
      Contrairement à ce que tu penses, les tests sont fiables dans la mesure où les conditions de mesure sont bien précisées. Effectivement un conducteur moyen consommera et polluera plus qu’annoncé... Toutefois l’application rigoureuse des principes de conduite écologique* font qu’il est tout à fait possible de consommer encore moins qu’annoncé !
      .
      * Conduite écologique : Jamais ou presque de dépassement des vitesses autorisées (seulement dans certaines descentes), freinages d’urgences seulement (en anticipant de très loin. Arrivée aux rond-point par exemple. Un coup de frein c’est du gazole perdu !). Passage des rapports au plus tôt (surtout avec un diesel.) Etc.

    • Konyl Konyl 22 juin 2018 09:56

      @Croa
      Je dis qu’ils sont mensongers et que quasiment personne ne conduit comme lorsque les mesures sont prises, et les véhicules ne sont pas forcément des modèles de séries (VW, AUDI...) ou embarque des petits programmes...

      Prendre une grosse Audi TDI avec plein de chevaux qui ne servent à rien et rouler a 90 en 6ème ... C’est ça, les gars ils roulent comme des balles et se foutent totalement de ce qu’il recrachent parce que « dans la pub ils ont dit que la voiture était propre ».


  • lloreen 18 juin 2018 12:40
    Cette mesure va permettre de redresser la France en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Elle est excellente à tous les égards.

    Au niveau de la violence, autant dire que le problème est quasiment réglé. En effet, dans la mesure où, dorénavant, il faudra que les français se lèvent aux aurores pour atteindre leur but en temps et en heure, le coucher devra être très avancé et donc personne ne traînera dans les rues à partir de 21h, réglant dans un même temps la paix des ménages.

    Il est possible que certains mauvais sujets s’endorment au volant mais sans grande conséquence car les véhicules circulant devant et derrière serviront d’amortisseurs. Ce qui permettra un regain d’activité pour les carrossiers, entraînant du même coup a bonne humeur du secteur automobile et paramédical, surtout en ce qui concerne les kinésithérapeutes. Le secteur médical en crise, verra là un règlement salutaire.

    Quant au secteur de la restauration,de l’hôtellerie et du camping-caravaning, il connaitra aussi une embellie dans la mesure où il sera bientôt devenu plus rentable pour les salariés de dormir à proximité de leur lieu de travail que de se mouvoir à la vitesse de l’escargot sur le réseau secondaire.

    Vinci et autres géants pourront continuer de bétonner et d’agrandir le réseau autoroutier à la grande joie des actionnaires encaissant des péages de plus en plus conséquents. Là aussi, le secteur de bâtiment tirera son épingle du jeu et le chômage sera réduit à peau de chagrin...

    Le monde agricole et celui des ambulants seront pas en reste. Il sera sans doute bientôt permis de construire les paillottes le long des routes secondaires de façon à permettre aux cohortes de s’aérer un peu les poumons en dégustant les produits locaux.

    Que du bonheur donc en perspective en France ! 


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 12:49

      @lloreen
      Et de promouvoir les hybrides pas chères smiley ces véhicules qui ont pollués plus que les voitures à explosion avant même qu’ils aient roulé. Ensuite, on trouvera bien d’autres défauts à ces véhicules.


Réagir