lundi 18 juin 2018 - par velosolex

Limitation de vitesse à 80 km/h, et manipulation sécuritaire

 

                           

     Le décret d'application abaissant de 90 km/h à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur 400.000 kilomètres de routes secondaires à partir du 1er juillet a été publié dans la nuit de samedi à dimanche au Journal officiel, après des mois de controverse.Rien n’y aura fait, décidément ! On a pu croire un moment que les élus de tous bords, révélateurs du vent de fronde qui parcourt le pays, verraient leurs protestations prise en compte par le gouvernement. 

        Edouard Philippe, le super chef de gare, qui préside aux aiguillages, le doigt sur la couture du pantalon, nous dit qu’il n’y a rien à voir, et qu’il a tout compris. « Il faudra donc circuler mon gaillard, mais à 80 km/ heure, et dis-toi que c’est pour ton bien ! ». Les provinciaux seront les plus impactés, évidemment, cette mesure s’intéressant indistinctement aux « routes bidirectionnelles sans séparateur central ».

    Le nombre de morts sur les routes serait en expansion, selon Edouard Philippe. Faux ! Malgré une augmentation du trafic, et cette éternelle augmentation des poids lourds, fuyant le réseau payant, non freinés par l’abandon lâche et couteux en vie et en argent des portiques, l’année 2017 a enregistré une baisse. https://bit.ly/2t2B68i

      En hausse, le nombre de piétons et de cyclistes, ( + 7 % souvent victimes des incivilités, des aménagements de circulation des bus, des rétrécissement de chaussées, et des ronds points ). 

       Vous protestez. Vous prétendez que vous roulerez en marche arrière pour contournez la chose ! Ne seriez vous réac, par hasard ? Un bas du front irresponsable, un abruti ne voulant rien entendre ! Un sorte de Bécassine des territoires perdus auquel il faut expliquer ce qu’est une automobile ! 

    Les messages paternalistes, pédagogiques, ont tourné en boucle, sur fond d’ironie vis à vis de ce conservatisme franchouillard. Les « spécialistes », patients, veulent bien vous faire un petit rappel des réformes antérieures, avec évolution des lois, qui ont permis de passer il est vrai de 16 000 morts à 4000 à peine, en quelques dizaines d’années.

        Un clip vous est proposé, remontant aux années 60.. Amusant de visionner ces vidéos récupérées au fil des mesures qui ont marqué l’histoire de la circulation. Qui se reconnaîtrait dans ce représentant de commerce, s’indignant qu’on puisse comparer le vin à de l’alcool, ou ce vacancier niant l’avantage de la ceinture, en prétendant qu’il suffit de se retenir au volant pour ne pas foncer dans le pare-brise ?

         L’histoire de la limitation de vitesse en France date de 40 ans. Elle n’a pas été décidée à cette époque pour des motifs de sécurité, mais pour faire des économies d’essence, au lendemain du premier choc pétrolier.

         Elle était annoncée ainsi transitoire. Pourtant, personne ne niera que cette mesure circonstanciée aura eu un impact majeur sur le nombre d’accidents. Mais au même titre que différents facteurs : Amélioration du réseau routier, de la qualité des voitures, de leur capacité de freinage, de la résorbption des chocs sur les habitacles. La médecine traumatique se félicite avec raison du port de la ceinture obligatoire... Les services médicaux eux mêmes sont devenus plus pointus, plus rapides d’intervention.

       On l’a compris, ceux qui protestent actuellement contre cette nouvelle diminution de la vitesse seront assimilés à des bas du front ! En d’autres termes, c’est un bel exemple de manipulation. Il caricature toute opposition en la ringardisant, en l’assimilant à la défense de ce que serait un comportement égoïste et borgne, ne tenant pas compte de l’intérêt général, mais crispé sur une jouissance infantile, le pied enfoncé sur l’accélérateur.

        Oser dire « Je suis contre cette mesure décidée sans étude sérieuse, et appliquée uniformément ! » Revient au mieux à rencontrer le sourire entendu de ceux, qui ont décidé une fois pour toutes qu’il ne ne peut y avoir de débats, sur le mode sécurité. Dans cette simplification sécuritaire, qui finira par vous conseiller de vous emmailloter de pneumatiques comme un bidendum michelin, pour aller au devant des chocs, il est difficile d'expliquer que l'enfer est bordée d'interdits simplistes, et d'obligations stériles, voire contre productives. 10 arguments contre l'obligation du port du casque à vélo

     « Sécurité !  » Le mot joker, censé vous mettre au garde à vous, donne aux dirigeants qui l’utilisent, la possibilité de vous accommoder à la sauce qui leur convient. Un leurre, donc, ou une sorte de passe droit, sans doute plus seyant que l’article 49-3, mais tout aussi efficace : Ce beau principe peut facilement s’affranchir de l’état de droit. Formidable d’adaptation, il est à géométrie variable, comme un avion de combat ! On le sort la bouche en cœur, pour vous imposer des règles contraignantes, mais on l’oublie dès que son exécution ne rentre pas d’argent dans les caisses de l’état, mais au contraire représente une charge. Alors on fait semblant de rien. On continue à faire tourner la centrale scérosée de Fessemheim, au grand dam de frontaliers, tandis que le contrôle technique immobilise votre vieille voiture, sous le grave prétexte que le lave glaces ne fonctionne pas. C’est là une grande prestidigitation qui laisse baba !.

     Ainsi, si l’affaire a très peu été relayée, 100 000 personnes ont été accueilli en vrac au services des urgences depuis le début de l’année, passant la nuit sur un brancard dans un couloir.

https://bit.ly/2tdUfDq (Surcharge des urgences : jusqu'à 100 000 personnes ont passé la nuit sur des brancards cette année)

       Les urgentistes pointent évidemment les conséquences : Stress, mauvaise prise en charge, augmentant forcément la morbidité. Mais que fait alors Edouard Philippe, notre ministre si engagé dans cette affaire de « sécurité routière » au point de ne souffrir la moindre polémique sur ce damné 80, porteur de « sécurité » notre nouvel « Amen » !.

       Serait-il possible qu’il ne soit pas au courant de ce scandale sanitaire ? N’y a-t-il pas quelque abbé Pierre pour lui rappeler, un french doctor Kouchner ?... Peut-être n’y a-t-il pas assez d’argent, avec tous ces pauvres, le pognon de dingue que ça coûte à l’état, sans retour aucun !

       A quoi bon répéter le mythe de Sisyphe avec eux, remontant inlassablement les aides de l’état qui ruissellent en haut de la montagne ? Macron l'a évoqué avec ce parlé vrai de mecano les mains couvertes de camboui, n’y allant pas par quatre chemins et vous regardant droit dans les yeux ! De manières apprises au contact de l’ami américain, et un constat terrible : « Ca ne marche pas ! Inutile de remettre de l'huile moteur qui coûte un pognon dingue !.... Elle pisse aussitôt par en bas ! C'est le joint de culasse ma petite dame ! .... ».

     Le bon peuple s’est tout de même ému de ces mots, sortis avec belle franchise, mais sans précaution aucune. Les prolos ne roulent pas en carrosse, s’inquiètent en rapport au prochain contrôle technique renforcé. Le vélo, qu'il faudra regonfler, se substitura au « Falcon » de l’Élysée, que Macron a pris pour un trajet d’une heure. Pendant que l'un ira de toute urgence serrer d'une main de fer la main d''un puissant, l'autre, au nom de la sécurité, sera obligé d'enfourcher son vieux vélo pour aller au boulot.. On dirait un poème de Prévert !

   https://bit.ly/2t10RWG   Le libéralisme lui aussi, n’est plus soumis à aucune limitation de vitesse ! On a dérégularisé tout ça ! Il nique le contrôle technique ! Les flics le laissent passer en saluant. On a retiré à peu près toutes les pancartes, et les dos d’âne pour le laisser rouler plus vite, même sur les petites routes .

        Sur les grandes routes, la mondialisation décomplexée ressemble maintenant à une décapotable qui roule sur la voie réservée aux ambulances, avec plein de filles à l’arrière qui agitent les bras, qui profitent de la vie, qui vont passer leurs vacances aux îles caïmans. C'est drôle, cela nous rappelle justement les vieilles photos des années 50, vantant la liberté toute neuve des bagnoles, quand on s'affranchissait sans contrainte pour filer de Paris vers la côte d'azur, sans limitation aucune. Il y a de drôles de têtes à queue, tout de même. 

       "Plus belle la vie !" n'est pas que le nom d'un feuilleton, c'est aussi un slogan politique à l'usage d'un club restreint, bénéficiant de plaques diplomatiques pour passer les frontières et s'affranchir des règles communes.

       Gare aux poules qui traversent la route dans les villages ! Si les gueux bavent d’envie, tant mieux ! Ca sera le moteur de leur réussite future ! « You can if you want it ! » Une petite diète est pour leur cas plus adaptée qu’à un panier repas du patron. Tant de pognon distribué en pure perte cela amène des remises en question fondamentales.

      Il faut faire attention tout de même à ce qu’on dit ! Il y aura toujours des gens pour mal interpréter ! Marie Antoinette, avec ses conseils donnés aux pauvres de manger de la brioche, s’ils n’avaient pas de pain, a voulu en son temps elle aussi faire avancer le monde, être pédagogue. Elle sera très mal remerciée de ses éléments de langage. On trouve toujours c’est vrai une nouvelle « affaire du collier » pour détruire un bilan, ternir un portrait.

      Giscard ne s’est jamais remis ainsi de l’affaire des diamants, une affaire pourtant qui ferait sourire maintenant, comme le salaire des footeux, il y a vingt ans. On les trouvait astronomiques à l'époque… On voit que tout est relatif, dans ce monde très moderne, décomplexé, courant le relai en passant ses valises de billets.

       Mais la sécurité, on peut pas transiger !.... S'il ne devait rester qu'une valeur, une fois Marianne vendue à la foire, ce serait celle là ! Jamais on ne lâchera ce saint principe au gouvernement. « Honni soit qui y mal y pense !  »

      Ce qu’il faudrait donc, c’est du grisbi, du flouze, ce fameux pognon, qui fluidifie tout, qui graisse les courbettes des coutisans ! "Pognon !"...." Mon royaume pour du pognon !" Le mot du chef de l’état qui trumpe énormément en ce moment l’a sorti de la préhistoire des films de papa, en répétant comme un acteur devant sa glace.

     « Pognon  » est un mot un peu daté, mais ne pas croire qu’il a été choisi au hasard. Un mot évocateur, parlant,qui empoigne le sens, qui a de la substance chez le peuple fantasmé. Entre Audiard et Prévert, les conseillers en communication de l'Elysée ont fait leurs courses ! Encore un peu, et j’en vois qui vont demander «  A changer d’atmosphère  ! »

     Coté recettes on a bradé c’est vrai les autoroutes aux copains, un manque à gagner, mais l’argent des radars rapporte maintenant une belle fortune. (Lesinrocks-Combien les radars rapportent à l’état : https://bit.ly/2JFjSIh ) Quatre milliards nous dit-on ! Un pognon de dingues, donc, suffisant, si on le gérait bien, à soulager bien des misères à l’hôpital et de l’Élysée aussi. 

     Car maintenant qu’on a changé la vaisselle, pour 500 000 euros, on va tout de même pas garder le buffet Henry trois. Justement, la bonne nouvelle, c’est qu’on peut prévoir un quadruplement des recettes radars. Pas une projection en l’air, mais en accord avec les expérimentations. https://bit.ly/2MwAyj1 Qu'est devenue l'expérience du 80 km/h sur route | Automobile - Le Point

      Si le bilan comptable de cet essai sur une portion de route limitée à 80 km/h dans l’est est resté « top secret », sans doute en rapport à des résultats fâcheux, on sait par contre qu’il a généré 400 % d’augmentation de flashs radars ! https://bit.ly/2LSBBZy (Les voitures-radar privées, c'est pour lundi et ça va flasher fort !)

        De mauvais esprits pourraient penser qu’il y aurait des histoires de gros sous présidant à cette affaire ! Bien mieux que les bandits manchots des casinos qui, voyant les bénefs, vont sûrement songer à s’équiper en radars !

        A ceci il faut ajouter la majoration évidente résultant de la privatisation des amendes, désormais confiées au privé, qui disposeront de voitures anonymes, flashant électroniquement en toute discrétion, pour le peu que vous les doublez, alors qu’ils jouent le père tranquille roulant à 72 à l’heure.

    Devinette : A quelle allure allez-vous accélérer pour le doubler…. Vous ne verrez guère le flash derrière vous, invisible, à infra rouge, déclenché électroniquement. Une scène de crime parfaite, coexistant avec l’arrivée d’un tueur patenté est il le produit du hasard ?.. Je n’ai pas de logiciel, ou d’algorithmes, comme nos agents de l’état et de la marche forcée en avant pour répondre à ce genre de question.

      Je dispose juste de mon intuition. Et de mon sens critique. De mes douze points aussi. Peut-être pas pour longtemps. Ne parlons pas de la tranquillité d’esprit. Voilà des conditions psychologiques idéales pour rouler.

     Va falloir prévoir des cellules de soutien psychologiques sur la route des vacances. On s’éloigne indubitablement de l’air jazzy présidant à cette belle chanson de Charles Trenet : Nationale 7... Très dangereuse dans le temps, je vous l’accorde, quand la voix du milieu était celle du cimetière. 

        Au nom de la sécurité invoquée, n’aurait on du pas aussi rendre gratuite les autoroutes, comme le fait la plupart des pays européens  ? Les études là, sans discussion aucune montrent la pertinence de ce choix pour les pays qui ont refusé de brader ce secteur aux copains…. Voilà donc encore un exemple de schizophrénie patente : La sécurité des pauvres est bradée aux profit des actionnaires, alors que le pouvoir se désole et fait la leçon, puis réprimande, avant de donner le fouet.

(80 km/h sur les routes : qu'en pensent nos voisins européens ... https://bit.ly/2JHTVIj ) :

      « Passer de 90 km/h à 100 km/h en Colombie Britannique a amené une baisse d’accidents (similaire au Danemark) de presque 13%, tandis que de l’autre côté de la planète, les Australiens ont vu le nombre d’accidents et de morts baisser lorsque la limite de 130 km/h sur une section de 336 km de la Stuart Highway a été supprimée au profit de la vitesse complètement libre (comme en Allemagne), dans le but avoué de (tenez-vous bien) « rendre la responsabilité aux automobilistes ».

     -   Pour prendre les seuls pays de l’Union, aucun des autres 27 autres gouvernements (ou 26, après le Brexit) semble manifester un tel acharnement à truffer leurs pays respectifs de radars toujours plus puissants et plus sournois, voire à matraquer à un tel point les citoyens de leur pays. Il n’y en a point un seul qui utilise des études tant archaïques que fantaisistes (cf la formule mathématique des années 1970 — jamais reproduite par autrui — qui prétend que diminuer la vitesse d’un km engendre ipso facto 4% de tués en moins) ainsi que des expériences dont les résultats sont tenus secrets.

        En Grande-Bretagne, depuis 2011, les Anglais ont supprimé plusieurs centaines de radars, le ministère des Transports avouant que leur implantation n’a pas eu de véritable impact sur la sécurité routière. On ne cherche pas à faire de la répression aveugle contre les automobilistes, précise-t-on…..

      Très certainement, il ne semble y avoir aucun pays qui a la moindre intention de baisser les limites de vitesse. Au contraire, du Danemark à l’Italie, les limitations ont été revues à la hausse, du moins sur certaines portions du réseau routier.  En effet, on a pu lire dans les journaux italiens le choc des journalistes devant la politique française du tout radar et de la sanction permanente, le « tout-répressif » trouvé en France. »

       Fermer les bancs..Beaucoup dans notre pays acceptent tant bien que mal la politique dite « sécuritaire », et ses aberrations, ses diktats absurdes, mais la coupe est pleine. Une grande majorité d’élus, de députés et de sénateurs, pas vraiment des révolutionnaires, se sont indignés de la mise en place de ce projet.

    « Arrêtons d’emmerder les Français en leur imposant une décision prise d’en haut. Ce qui est reproché, c’est une forme de mépris à l’égard d’habitants de territoires à qui on impose depuis Paris une décision déconnectée de leur réalité », observe le président du département de Côte-d’Or, François Sauvadet (droite), qui a signé une tribune avec 30 présidents de départements : « Nous estimons qu’en faisant du cas par cas et en réduisant la vitesse sur les portions de route les plus accidentogènes, les usagers seront plus réceptifs. La mesure sera mieux comprise, donc, mieux respectée. S’il le faut, nous sommes prêts à baisser la vitesse sur certains axes à 70 km/h, ou même 50 km/h par endroits. »

      Remarque pertinente : Les Français qui s’opposent à ce diktat propice à toutes les théories de la combine et du complot, ne sont absolument pas opposés pour la plupart à une limitation de la vitesse, tant que celle-ci se montre intelligente, en rapport avec le terrain.

      Chacun a pu en faire le constat : Rouler sur certaines routes à 90 est impossible ! Le 70 s’impose, quand on ne considère pas que le 60 est plus sage ! C’est donc sur ces segments qu’il faut légiférer, en bonne intelligence. Par contre, rouler à 80 sur ces longues routes où la circulation est dense, aérée, est source de somnolence, et totalement anachronique avec le rythme naturel d’une voiture roulant en toute sécurité. Un mot de trop peut-être.

       La sécurité sera toujours relative, et le conducteur se devra toujours d’être vigilant, propre à ne pas se laisser endormir, au propre et au figuré, sur toutes ces routes qui composent sa vie, en rapport à tous les obstacles mais aussi aux manipulateurs.

       Qui peut expliquer une telle obstination ? Certainement très rapidement contre productive, à tous niveaux. On n’ose envisager la position de principe qu’il utilise dans chaque conflit, en faisant du bras de fer comme une fin en soi : « Ne pas cédez… ! » La position anale, de rétention, qui est le fil conducteur de sa politique, dans tous les conflits sociaux  !

      Ce gouvernement confondrait-il fermeté et obstination, sécurité et sécuritaire, marche en avant et en arrière ? Garde-t-il le pied bloqué dans les descentes, au lieu de rétrograder et d’utiliser au mieux le frein moteur ?

       La souplesse, le sourire, les connivences avec les autres conducteurs : Voilà les maîtres mots. Rien ne sert d’aller vite, on n’arrive jamais autre part qu’à l’endroit où l’on est. Écartez vous amplement aussi quand vous doublez les cyclistes. 

 

       Sans doute faudrait-il les imiter, ne pas tomber dans le panneau ! Laissez tomber cette bagnole qui est un outil de puissance et de domination, une boite autistique dans lequel on est enfermé. Tristement utilitaire, la voiture, hier objet de fantasmes, ne fait plus rêver comme autrefois. Les jeunes hésitent à passer leur permis de conduire, conscients que l’achat d’un véhicule est maintenant le commencement d’une série de problèmes et de complications.

      Les ruraux n’ont guère pourtant le choix. Nos dirigeants n’ont absolument pas compris combien cette mesure, on ne peut plus controversée, s’apparente à la goutte d’eau en trop, ou plutôt en moins, dans le radiateur, qui risque d’exploser.

         Il y a dans cette directive française, et ses injonctions contradictoires toute l’essence même de la politique qui nous gouverne, centraliste, méprisante pour les provinces, sûre d’un fait qui ne saurait être même discuté, tant il est « évident » pour nos élites qui savent. « Le fait du roi ! » Aurait-on dit à une autre époque C’est ce qui nous a amené aux choix stratégiques que l’on sait, la filière de centrales atomiques et son cortège de lobbys, imposant leurs poltiques, et qu'importe que le principe de démocratie soit baffoué !

      Ne parlons pas de cette sécurité évoquée.....



302 réactions


    • Gasty Gasty 18 juin 2018 13:32

      @lloreen

      Une baisse positive ! smiley C’est beau l’enthousiasme. Je verrais bien le taux d’alcoolémie autorisé remonter en proportion à la baisse de vitesse et les viticulteurs proposer des dégustations sur le bord des routes en militant pour une réduction de la limitation à 40.


    • Croa Croa 18 juin 2018 13:46
      À troletbuse,
      Les hybrides « pas chères » je ne suis pas sûr que ça existe ! Leurs « autres défauts » seront un jour révélés bien sûr d’autant qu’à ce jour il n’existe que des hybrides parallèles plutôt grosses cumulant en fait les défauts de l’électrique et du traditionnel (sauf en ce qui concerne l’adaptation à l’environnement immédiat et encore !)
      Ceci dit quand nous disposerons de petites hybrides série (un générateur sous le capot et quatre moteurs-roues synchrones pour la propulsion) il en sera sûrement autrement. 

    • Konyl Konyl 18 juin 2018 14:39

      @lloreen
      Pour un trajet de 100 Km vous perdez 9 minutes, donc bon si une vie est sauvée, juste une, ça vaut le coup non ? Biensur je parle d’une vie d’un proche, très proche, sinon les gens s’en foutent.

      Pour toute l’ile de France la circulation ce fait en dessous de cette vitesse quasiment tout le temps maintenant sur les trajets domicile-travail entre 6h30 et 10h00 et 16h30 et 20h30.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 15:07

      @Croa

      Les hybrides « pas chères » je ne suis pas sûr que ça existe
      Pour l’électorat à Macronimbus, ca devrait aller, non ?

    • marmor 18 juin 2018 18:09
      @Konyl
      Si vous restez à la maison, vous êtes plus que certain de ne pas occasionner de décès sur la route !

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 19:07

      @lloreen

      bravo pour l’humour !
      En fait, la mesure sert surtout au gouvernement à montrer qu’il agit (il y a tellement peu de domaines où il a les coudées franches), et c’est une mesure qui rapporte plus qu’elle ne coute. Si la mortalité baisse, on nous dira que c’est grace à cette mesure (alors qu’elle a baissé en 2017 sans cette mesure), si elle ne baisse pas on dira que c’est à cause des piétons inattentifs, du cannabis, ou du pokémon go au volant...

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 20:55

      @Eric F

      Et pas qu’au volant. Le pokemon provoque également la chute de petits enfants du 6eme étage. Mais heureusement, ils se rattrapent au 4ème et si un Malien sans papiers passe par hasard, ce petit enfant est sauvé  smiley

    • Croa Croa 18 juin 2018 23:24
      À marmor,
      Effectivement... Mais tu vas mourir quand même.

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 23:34

      @troletbuse
      heureusement que la chute s’est arrêtée au quatrième étage, car sinon la vitesse de chute aurait dépassé 80 km/h.


    • Konyl Konyl 19 juin 2018 09:28

      @marmor
      Réaction d’un débilité affligeante, vous devez être un roi de la route j’imagine. Quand je vois en bas de chez moi les gens rouler à 80/90 sur une voie limitée à 30 sans se soucier de rien je me dis que les mentalités ne sont pas près d’évoluer. j’aimerais bien les voir s’éclater comme des merde contre un arbre ou buter un membre de leur famille, après ils pleureront tous en disant qu’il ne savaient pas.

      Pour ma part j’ai la chance de prendre le train (23 minutes) pour aller bosser, alors que les gens mettent 1h40 sur l’a15 pour aller au centre de Paris pour poser leur caisse dans le parking de leur boite, mais c’est tellement mieux d’être dans son carrosse, haha.

      Un fois en Belgique je me suis fait doubler par un voiture, environs à 200 Km/h, 10 minutes plus tard la voiture était en miette sur le bas côté, 4 morts, un responsable, le conducteur. Ce débile a perdu le contrôle sur une accumulation d’eau sur la voie de gauche.


    • Konyl Konyl 19 juin 2018 09:32

      @Eric F
      Vous avez vu le nombre de radar déployé en 2017 ? 2 fois plus que l’année précédente. https://www.estrepublicain.fr/actualite/2017/03/01/4462-c-est-le-nombre-de-radars-automatiques-en-service-prevu-par-le-projet-de-loi-de-finances-2017


    • Eric F Eric F 19 juin 2018 10:14

      @Konyl
      je ne suis pas fondamentalement hostile aux contrôles de vitesse -dès lors qu’ils ne sont pas piégeux sur un tronçon sans risque-, et j’aurai préféré une meilleure application des limites existantes que de les abaisser.


    • lloreen 20 juin 2018 09:29

      @Gasty


      Quelle bonne vous avez là ! Surveillez les futurs tracés, d’ici à ce qu’ils mènent droit à la source...


  • Eric F Eric F 18 juin 2018 13:08
    "En hausse, le nombre de piétons et de cyclistes [tués], ( + 7 % souvent victimes des incivilités, des aménagements de circulation des bus, des rétrécissement de chaussées, et des ronds points )« 

    Ceci est flagrant, je le confirme en tant que cycliste, les rétrécissements, chicanes, bordures hautes/chaussées étroites constituent un danger considérable pour les 2 roues, dont l’insécurité liée aux obstacles artificiels s’accroit d’année en année

    De manière générale, en terme de sécurité routière, le principe de fluidification du trafic qui avait prévalu jusqu’aux années 90 a été remplacé par une politique d’entrave à la circulation, créer un sentiment d’insécurité est le crédo.

    Noter qu’une des mesures des années 70 qui a permis de réduire considérablement le nombre d’accidents a été de rendre les routes principales prioritaires (stops ou triangle de priorité pour les accès secondaires), alors que la »priorité à droite" qui donnait priorité aux chemins vicinaux accédant à la route principale, créant de très nombreuses causes de graves accidents. Certaines municipalités rétablissent désormais la priorité des petites rues d’accès aux voies principales, là encore les cyclistes sont vulnérables (les camionnettes foncent quoiqu’il arrive).

    • Croa Croa 18 juin 2018 14:13

      Tout à fait d’accord avec toi, Eric F


      Les rond-points c’est bien à l’entrée des villes mais pas en centre-ville. Pour un automobiliste arrivant dans un rond-point le danger est à gauche et toute sa concentration se porte sur les véhicules qui tournent déjà dans le rond-point ainsi que sur ceux qui pourraient survenir du précédent accès de gauche. En ce qui concerne les piétons, s’il y a des passages cloutés ils restent prioritaires bien sûr mais ne sont guerre « visibles ». C’est donc pure folie que de forcer un passage, ce que les piétons ont généralement bien intégré, heureusement ! 

      Les dos d’ânes artificiels sont aussi à la mode. Le but est de faire ralentir et ça marche ! Mais cela n’empêche nullement ces dispositifs d’être très dangereux. (Le seul accident arrivé dans ma rue était dû à un de ces dispositif et aussi au fait que le conducteur était complètement ivre. Il n’empêche, sans le dos d’âne point d’accident !) Par ailleurs ça esquinte les attelages de remorque et le dessous de beaucoup d’automobiles.

      Beaucoup de progrès a été fait en ce qui concerne la sécurité routière mais cela fait un moment que la limite est atteinte et les gesticulations récentes sont souvent plus nuisibles qu’utiles.

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 14:18

      @Eric F
      Exemples parlant, et liés aux vues de l’esprit de certains élus, qui confondent intuitions, et réalités du terrain. L’augmentation du nombre de cyclistes tués a impacté considérablement le nombre d’usagers de la route tués. Le rétrécissement de la largeur des routes s’est faite avec un élargissement des voitures. Le cycliste est devenu le maillon faible. La diminution de la vitesse n’y changera rien, de même que le port du casque, pas encore obligatoire. Il a été montré que cette obligation, dans les pays où on l’a imposé, a été improductive, et même a été un facteur d’aggravation de la morbidité. Un exemple qui montre qu’il ne suffit pas de faire preuve d’une autorité, si celle ci n’est pas légitime. 


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 15:10

      @velosolex
      Très juste. Les largeurs de voie sont si réduites que l’on ne peut doubler un cycliste ou sinon le frôler.


    • Eric F Eric F 18 juin 2018 15:34

      @velosolex

      A vélo, depuis récemment je porte quand même un casque (pas pour les chocs mais une chute éventuelle) et un gilet jaune fluo même de jour, c’est moche mais ça flashe -le ridicule ne tue pas mais l’accident, si. En effet les cyclistes ne sont parfois pas visibles notamment dans les traversées de pistes cyclables et les rond points, surtout qu’il y a souvent des arbustes ou un monticule au centre justement pour créer un sentiment d’insécurité et ne pas voir ceux qui sont en face, ce qui constitue une « politique du pire », car les gens prudents ralentissent en effet, mais les imprudents ou camionnettes à la bourre et portable utilisé en permanence foncent à l’aveuglette, c’est comme si on interdisait d’allumer les phares la nuit.
      On a parfois l’impression de servir de bouclier-humain ralentisseur !

      bon, c’est pas tout ça, ma femme me presse d’aller faire notre ballade à vélo ...priez pour nous !

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 19:27
      de retour de ballade sains et saufs !

      Je dois quand même saluer les pistes cyclables séparées, trop rares hélas, et aussi le système de « by pass » (petite bande cyclable sur le bord droit de l’obstacle) sur certains goulots d« étranglements -désormais nommés »écluses« - et chicanes ce qui devrait être obligatoire !

      A propos des »dos d’ânes" ralentisseurs, la plupart ne sont pas aux normes, trop hauts ou avec une pente trop abrupte, ainsi j’en connais que l’on ne peut pas franchir à plus de 15km/h (au lieu de 30) en voiture, présentant de nombreuses rayures de frottement de véhicules (j’imagine qu’il doit y avoir des carters faussés et pots d’échappement bousillés.
      Les municipalités font n’importe quoi, sans contrôle de la direction de l’équipement, il faudrait d’urgence un audit des obstacles pour en vérifier la non-dangerosité ...je signale par exemple une double chicane après un virage dans la traversée du hameau de Vignolles-Mesnac sur la D85

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 19:46

      @Eric F
      Je fais du vélo depuis 68...J’en ai donc vu des vertes et des pas mûres ; si le réseau s’est relativement amélioré pour les voitures, il est devenu mortel pour les vélos, un engin que les autorités tentent de promouvoir et qui rencontre c’est vrai un beau succès. 

      Le rond point est une arène de cirque pour un vélo. Un oeil derrière un autre devant. Il en faudrait deux autres pour les cotés, quand l’accélération n’est pas à la mesure d’une moto, un engin qui se révèle finalement maintenant moins dangereux, pourvu qu’on respecte les distances de sécurité au lieu de coller au cul des bagnoles. ( mais alors un abruti souvent vous double) 
      Les voies vertes, c’est le bonheur. 

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 21:27

      @velosolex
      Le vélo n’étant guère visible, les cyclistes sont les premières victimes de la distraction ou de l’inattention des automobilistes en train de lire leurs SMS ou camionettistes assurant le standard téléphonique de leur boite. Se faire foncer dessus à 80 au lieu de 90 ne changera pas la donne, pas plus pour une voiture qui fonce dans un platane.


    • velosolex velosolex 19 juin 2018 14:23

      @Eric F
      On s’en est pris il y a quelques années aux platanes, dans cette recherche désespérée et aveugle de la sécurité.

       Les platanes semble t’ il traversaient la route, et provoquaient des accidents !

      Il y eut un lobby vengeur et sans doute intéressé ( les platanes ont été planté non pour leur ombre agréable et leur beauté, mais pour garantir le fait que les agriculteurs ne débordent pas leur labourage d’année en année) pour couper des centaines de platanes dans le sud de la France. 

      Ors des études indépendantes ont montré, que les arbres, loin d’être mortifères, installaient un indice précieux de la vitesse, pour les conducteurs, les freinant inconsciemment, contrairement aux plaines, où l’abstraction, des paysages sans relief fait accélérer. 
      De plus ils s’opposaient à la somnolence. 

      On pourraient par contre s’opposer aux publicité intempestives, qui cherchent à vous capter, utilisant tous les arguments visuels, à l’approche des villes. On n’a jamais vu un platane se mettre en string pour attirer l’attention des conducteurs. Quand ils enlèvent le haut, c’est l’automne qui arrive. 

  • zygzornifle zygzornifle 18 juin 2018 13:18

    Le mougeon qui a veauté pour Macron payera ses prunes et verra ses points dégringoler et il en bêlera de joie ....


  • MagicBuster 18 juin 2018 13:26

    Mais pourquoi limiter à 80 Km/h la vitesse ?

    Pourquoi pas 60 Km/h voire 50 Km/h ce serait encore mieux pour la sécurité routière.

    Sérieusement - Ca sort d’ou cette limitation de 80 Km/h ? 


    • Croa Croa 18 juin 2018 14:19

      À MagicBuster

      C’est probablement cette limitation qui rapporterais le plus. C’est là une chose qui se calcule.
      .
      Dans quelques années, quand les conducteur auront bien intégré cette limitation à 80 on la descendra à 70km/h.

    • Fergus Fergus 18 juin 2018 16:51

      Bonjour, MagicBuster

      La France ne sera pas isolée avec cette vitesse de 80 km/h sur des deux voies sans séparateur central. Cette limite de vitesse vaut également pour les 10 pays suivants (au 31 décembre 2017) :

      Albanie, Bosnie, Bulgarie, Danemark, Finlande, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Serbie et Suisse !

      Et si j’en crois des propos entendus dans le cadre des débats que cette innovation en France a suscités, d’autres pays réfléchiraient également à un abaissement de la vitesse.

      Enfin, contrairement à ce que laisse supposer Croa, aucun pays n’a de limite à 70 km/h sur ce type de routes !


    • Fergus Fergus 18 juin 2018 17:46

      En fait, 11 pays : j’ai oublié l’Irlande !


    • marmor 18 juin 2018 18:12
      @Fergus
      Que des pays en pointe en matière d’infrastructures routières !!

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 19:33

      @Fergus

      si l’Albanie le fait, l’exemple doit en effet être suivi smiley
      Mais quid des grands pays d’Europe de l’Ouest : Allemagne, UK, Italie, Espagne... ?

      Le Danemark a désormais des limites modulées, certains tronçons ont été abaissés, d’autres mis à 90

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 21:20

      @Fergus
      Pour la Serbie, Albanie, Bosnie, et le Monténegro n’y aurait il pas encore des trous de bombe qui explique la chose. Ou un réseau routier totalement à la ramasse. ....Plus sèrieusement on note que  ces limitations à 80 km/h ont lieu dans des pays peu étendus où le nombre de kilomètres à effectuer pour se rendre d’un point à un autre est limité.
      La vraie question réside plutôt dans la conduite souvent anarchique de ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse (qu’elles soient à 90, 70 ou 50 km/h) et ce n’est pas en abaissant la vitesse de tout le monde que nous résoudrons ce problème.
      Un autre cause d’excès de vitesse est dû au fait que les camions ont le droit de rouler à la même vitesse que les voitures, ce qui incite les automobilistes à dépasser la vitesse autorisée afin de pouvoir doubler les camions, les rares fois où ils en ont l’opportunité !...Bref revient le problème du fret ferroviaire, et le passage d’aubaine des camions européens en france, hors autoroute, qui impactent considérablement le nombre de morts, maintenant que les politiques ont abandonné les portiques, se couchant devant le patronnat


    • Eric F Eric F 18 juin 2018 21:43

      @velosolex

      Concernant les camions, ils roulent souvent à la même vitesse que les voitures, notamment sur les périfs même lorsqu’e la limite pour eux est 80, les radars ne sont sans doute pas différentiels,
      Si la limite sur route est désormais la même pour tous véhicules, on ne devrait plus avoir besoin de les doubler s’ils continuent comme aujourd’hui à rouler à quasiment 90 au compteur (85 réél), cela finalement devrait réduire les risques. Le parc camion est désormais beaucoup plus rapide que naguère.

    • CRICRI59 CRICRI59 20 juin 2018 18:28

      @Eric F
      Bonjour sauf qu’a 80 on se fait doubler par un camion a 90 ou qu’ il te pousse au cul.


  • nono le simplet nono le simplet 18 juin 2018 13:28

    je remarque avec un amusement un peu béat que cette limitation a déjà provoqué 127 ( avec celui ci ) commentaires, dont certains passionnés ...


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 14:11

      @nono le simplet
      Toutefois, elle n’a pas encore provoqué de mini séisme, comme celle arrivée au Mexique, après le but contre l’Allemagne, lors du mondial. 

      Une morale : En s’en mettant à beaucoup, on parvient même à faire bouger la terre !. 
      Pour le béton, dans lequel semble moulé Edouard Phillippe, je ne sais pas...

    • nono le simplet nono le simplet 18 juin 2018 16:18

      @velosolex

      Pour le béton, dans lequel semble moulé Edouard Phillippe, je ne sais pas...

      il faudrait plus de monde qui saute dans les manifs pour le faire trembler ...

    • Croa Croa 18 juin 2018 23:40
      À nono le simplet,
      Il y a des raisons à ça. La route est un sujet peu clivant. Même en cas de désaccord on se fâche moins sévèrement là dessus que si on parle des immigrés par exemple. C’est comme la météo on peut même en parler en famille smiley smiley smiley smiley smiley smiley

  • gaijin gaijin 18 juin 2018 13:58
    « t’est comme une caisse qui s’traine a 80 de moyenne .... »
    a que coucou smiley

  • sheridan31 18 juin 2018 14:05

    Moi je remarque que cela coûte moins cher de baisser la vitesse à 80 km/h que d’entretenir les routes comme elles devraient être !


  • UnLorrain 18 juin 2018 14:14

    La répression /oppression qui s’opère sur le macadam est riposte de l’état qui dirige /morigene/châtie a l’usage de waze coyote et autres boucliers plutôt inefficaces. Je pressent que même l’usage de détecteurs tel le valentine1 sera inefficace ( 500 euros l’truc donc pour celui qui peut ) Avec ce « radar en mouvement » ( écrit ainsi sur mon procès non verbale ) le législateur peut jubilé, se gargariser comme lorsque l’adversaire est assurément réduit a néant et se dire « hooo je suis vache là »


  • egos 18 juin 2018 14:27

    Retour à la notion de principes, galvaudée par l’usage envahissant de « valeurs »,


    lesquelles valeurs ont essentiellement servi le consumérisme au travers de l’affirmation de droits individuels, l’expression sans limite du « moi » débridé, l’accès à une information « citoyenne » et d’autres menées moins pacifiques.

    Pour autant, il était établi dès la conception du modèle éco-social prévalent, que celui-ci rencontrait à court terme ses limites.

    S’il est un principe adopté de longue date au sein des entreprises, l’élimination des « zones de confort », au coeur des techniques de management, son extension aux divers domaines de la vie pratique (circulation, santé, éducation, liberté d’expression, fiscalité, habitat, alimentation etc.) ne dépendait que des seuls critères de calendrier et d’opportunité.

    Principe de réalité vs principe de plaisir.

    Voila qui est fait ou en cour de réalisation.

  • signéfurax 18 juin 2018 14:45

    y’ a pu pétrole ou pétrole chére : les riches veulent que leur transport roule a 80 pour « économiser » donc les autres cons doivent faire de même...
    l’ augmentation constante des marges pour nos investisseurs en ait l’ unique cause !


  • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 15:20

     Reçu par @mail

       Il s’est cassé la tête le citoyen (mais bonne logique !)

    Petite réflexion d’un Français moyen mais pas trop con : (à partager en masse)

    Je possède une 308 Féline Blue Hdi 2L boite 6 vitesses de 150 cv.
     Sur autoroute, à vitesse constante (régulateur de vitesse à 133 km/h), je consomme 5.2 l aux 100.

    Compte tours proche de 2000 tours.

    Ayant laissé ma voiture en révision, la concession m’a prêté une 308 Allure Essence 1.2L boite 6 vitesses de 130 cv.
     Sur autoroute, à vitesse constante (régulateur à 133 km/h, j’ai consommé 7.7 l aux 100.

    Compte tours proche de 3000 tours.
     Quand je me suis rendu compte de la consommation j’ai sorti ma calculette

    Petit calcul selon ce site :
     https://www.carte-grise.org/ explication_calcul_bilan_co2. htm

    1 gramme d’essence brûlée rejette 3.09 grammes de CO2, il vient  : 0.74 * 3.09 = 2.28 kg de CO2 par litre d’essence brûlée.

    1 gramme de diesel brûlé rejette 3.16 grammes de CO2, il vient  : 0.85 * 3,16 = 2.67 kg de CO2 par litre de diesel brûlé.

    Donc, résumons pour 100 km :
     Essence : 2.28 kg x 7.7 l = 17,556 kg de CO2.
     Diesel : 2.67 kg x 5.5 l = 14,685 kg de CO2.

    En supposant que le prix au litre est le même pour les 2 carburants, soit 1,45 €,

    un parcours de 100 km coûtera :
      Essence, 1.45 € x 7.7 l = 11,165 €
     Diesel, 1.45 € x 5.2 l = 7,540 €
     Différence : 3,625 € en cadeau pour l’Etat !

    Voilà pourquoi le gouvernement veut supprimer le diesel,

     ce carburant pollue moins mais lui rapporte moins !
     Par contre, l’essence pollue plus mais lui rapporte plus  !
     Voilà où en est la lutte de nos savants dirigeants contre le réchauffement climatique !


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juin 2018 15:44

      @troletbuse. Les rusés et occultes dirigeants qui dirigent les « savants dirigeants » dont tu crois qu’ils dirigent, sont farpaitement conscients que le délire carbocentrique qu’ils te dictent via leur presse aux ordres, c’est une carabistouille.
       

      Cette carabistouille leur permet d’occuper le temps de cerveau disponible des caractériels et oppositionnels de la petite bourgeoisie semi-instruite. Ceux-là au moins sont neutralisés, et peuvent obliger les gouvernements à mener les politiques énergétiques les plus absurdes et les plus ruineuses possible. Style de la « route solaire » à la pimprenelle du Poitou.

      C’était ça leur but principal. T’occuper à des cucuteries ton temps de cerveau disponible est leur second but.

    • marmor 18 juin 2018 18:18
      @troletbuse
      Merci Monsieur, tout ceci est déjà connu, mais certains comme Konyl, pas encore persuadés. Tout est dit, le reste est de l’enfumage !!

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 19:46

      @troletbuse

      Le gouvernement a des critères écologiques à géométrie variable : il y a dix ans pour promouvoir le diésel il ciblait le CO2, puis revirement depuis quelques années, pour tuer le diésel il avait essayé les particules, avant de se rendre compte qu’un diésel avec FAP (obligatoire depuis plusieurs années) rejette moins de particules qu’un récent véhicule à essence à injection directe, désormais ce sont les oxydes d’azote qu’il a dans le collimateur. Et quand on met un filtre à ceci, le moteur dégage davantage de cela, ça fait tourner les chaines de fabrication automobiles.
      Actuellement c’est l’électrique qui a la cote, jusqu’au jour où on calculera la pollution liée au recyclage des batteries ou des déchets irradiés des EPR, et une taxe électrophobe sera alors instaurée ...mais attendons que tout le monde en ait acheté.


    • Croa Croa 19 juin 2018 00:00
      À troletbuse,
      Si ton français est con : Il croit que le diesel ça brûle ! 
      Un diesel c’est un type de moteur inventé par Monsieur Rudolf Diesel. Ça marche avec n’importe quoi (voir le moteur Magic) sauf que pour des raisons commerciales et fiscales les élites ont choisi le gazole pour ce type de moteur. 
      *
      Ceci dit un diesel (une automobile à moteur diesel) ça peut brûler après tout  smiley sauf que c’est rare. Ça arrive d’ailleurs bien plus rarement qu’aux bagnoles à essence.

    • Konyl Konyl 19 juin 2018 09:50

      @marmor

      Le calcul est faux ici puisque l’état ne perçoit pas la totalité de la somme. Et bien entendu, on ne parle que de CO2 (taux probablement faux), pas d’oxyde d’azote...

      « La commission confirme qu’il existe bien des écarts importants entre les valeurs réelles constatées lors des essais sur piste par l’organisme de certification UTAC-Ceram, et celles déclarées par les constructeurs. S’agissant des émissions de dioxyde de carbone (CO2), elles seraient de 20 % à 50 % supérieures. »

      https://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/07/29/les-tests-sur-les-voitures-diesel-revelent-de-nombreux-depassements-de-seuil-de-pollution_4976375_1652666.html

      Pour un calcul complet il faudrait également voir au bout de combien de temps la différence de cout d’achat et de cout d’entretien inverse la courbe de rentabilité (vu que la TVA s’applique et rapporte donc à l’état).
      Bref, ce calcul est là pour faire penser aux gens qu’ils ont eu raison de prendre un diesel.


  • alinea alinea 18 juin 2018 18:15
    En tout cas, je compte sur les bas du front, les culs terreux, le sans-dents et autres insoumis pour, scrupuleusement, et pendant un an au moins, ne jamais dépasser le quatre-vingt ; soixante-dix neuf même, on n’est jamais assez prudents, sans parler des cinquante et des trente pas toujours à bon escient ; du reste, quand c’est pour faire chier, y’a toujours des radars.
    Qu’ils se les carrent où je pense leurs radars, et qu’ils restent comme des cons sans un rond en caisse.
    Hein, promis ?

    • velosolex velosolex 19 juin 2018 11:50

      @alinea
      La révolution commencera donc en tombereau 

      respectant les limites de vitesse,
       et se terminera à tombeau ouvert. 

    • alinea alinea 19 juin 2018 19:40

      @velosolex

      La révolution est beaucoup plus difficile à mener comme je le propose ; mais l’autre manière ne mène nulle part, aussi, il faut y réfléchir.
      Bien sûr beaucoup ont envie de se défouler, d’autres, les super man, sont sûrs de-ne-pas-se-faire-prendre-et-jouent-perso, mais la jouissance parfaite , dans ce cas -là (!) est bien d’agir seul en sachant, par confiance, que tout le monde le fait ; être capables de ça, et rien ne pourra nous résister !

  • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 juin 2018 19:20

    Pffftt ... j’ai tout lu, l’article et les commentaires. Si ces derniers - en tout cas pour une grande majorité d’entre eux - me font bien rire, j’approuve votre article. Vous avez dit - « écrit » - ce qu’il fallait.

    Il y aurait tant à dire pour rectifier certains points évoqués dans les commentaires mais j’y renonce : trop long à détailler et prouver. Et puis à quoi cela servirait hein !?... J’ai tenté de le faire il fut un temps mais cela s’est résumé à un coup d’épée dans l’eau. Mais je tenais quand même à vous dire que j’ai apprécié votre article. 

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 19:52

      @Joseph DELUZAIN
      Merci pour votre commentaire. La manipulation outrancière m’a fait prendre le clavier. J’espère que les lecteurs ont lu le lien que j’ajoutais et qui est parlant. 80 km/h sur les routes : qu’en pensent nos voisins européens ... https://bit.ly/2JHTVIj 

      En tant qu’ancien infirmier des hôpitaux publics et constatant la dégradation du secteur, la désaffection des urgences, les epadh sinistrés par les carences, mon sang n’a fait qu’un tour, quand j’ai entendu nos princes mettre en avant le principe de sécurité en avant, alors qu’ils s’en contrefoutent par ailleurs, laissant la santé se dégrader. 

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 19:39

    La vitesse ma sauvée la vie ; roulant de nuit sur une autoroute espagnole à 160 la nuit, un bus à voulu nous faire un tête à queue. Angle mort, nous ne l’avions pas vu arriver. Heureusement mon conducteur était roi sur la routé et au lieu de freiner (mort assurée), il l’a dépassé. Il s’en est fallu d’une seconde ;


    • Eric F Eric F 18 juin 2018 19:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      je ne « visualise pas » cette histoire de bus qui arrive dans l’angle mort d’un véhicule qui roule à 160 et veut lui faire un tête à queue, roulait-il à170, ou en face à contre-sens ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 19:59

      @Eric F

      Route espagnole, direction Andalousie, mon compagnon aimait voyager d’un traite sans arrêt et la nuit. Donc, nous roulions sur la bande de gauche à du 160 environ et un bus (vous connaissez les espagnols,...) qui voulait un peu de Corrida a voulu passer devant nous. Ne l’ayant pas vu arriver sur dans le rétroviseur de droite (juste à la dernière minute), mon compagnon au lieu de freiner sec a accéléré pour le dépasser sur sa gauche en empiétant sur la bande d’arrêt d’urgence. Ma chienne tremblait en claquent des dents,... moi je dormais à moitié,...

    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 21:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Un bus à 160 à l’heure qui veut vous doubler à droite parce que vous vous croyiez en Angleterre ?? Et une bande d’arrêt d’urgence à gauche du bus ? ??? Quel sorte de cannabis vous prenez ?


    • Eric F Eric F 18 juin 2018 21:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      le plus probable est que le bus roulait sur la file de droite à vitesse inférieure à la vôtre (ça ne roule pas à plus de 160) et a fait un écart vers la file de gauche au moment où vous le dépassiez, nécessitant à votre compagnon d’accélérer et de serrer au plus près de la rambarde.


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 21:42
      Eric
      Je n’ai jamais été en Espagne. J’en conclus que la voix d’arrêt d’urgence est à gauche en Espagne. Ca a plutôt l’air d’une histoire belge.

    • Eric F Eric F 18 juin 2018 23:02

      @troletbuse
       je suppose qu’il s’agissait plutôt de la bande étroite entre la voie de gauche et la rambarde centrale, ce genre d’aventure avec un camion qui se déporte à gauche au moment de le doubler est arrivé à un de mes frères, qui a frotté contre la glissière centrale tant il a du serrer à l’extrême gauche (sans connotation politique : - ) Je pense que c’est la voiture qui était dans l’angle mort du bus plutôt que l’inverse.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 19:42

    Autre argument, 80 à l’heure favorise l’assoupissement et diminue la vigilance,....


    • velosolex velosolex 18 juin 2018 19:54

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Le mieux est de reculer devant l’accident à venir, mais gare au torticolis. 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 20:02

      @velosolex


      Impossible, il voulait notre mort,.....

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 juin 2018 20:11

      excusez-moi, je répondais au précédent commentaire. c’est arrive deux fois dans ma vie. L’autre mon compagnon était engagé dans une rue à sans interdit. Un camion 2 m 38 qui voulait prendre un raccourci a pris la rue en sens interdit. Bloque par ma Xanthia le cammioneur en plein Ramadan, s’énerve et demande que NOUS reculions (alors qu’il était en tort). En plus, impossible de reculer (passege d"écoliers) ; Furieux, il vient frapper à la fenêtre que l’on s’empresse de remonter. On lui fait comprendre que c’est lui qui doit faire marche arrière,..Furibard, il remonte dans son camion et enfonce toute l’avant de la voiture. Pour l’info, deux flics passaient et ne se sont pas arrêtés,... Heureusement, par un heureux hasard, la scène fut filmée,...MAIS : ACCIDENT VOLONTAIRE. J’ai évidemment gagné le procès ’après deux ans). Mais le gars insolvable. Heureusement après deux avocats (de mèche avec les assurances) le troisième a contraint l’assurance à payer et à s’arranger pour récuperer l’argent. Une clause existe, mais en très petits caractères,... 

    • velosolex velosolex 18 juin 2018 21:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Les fêles sont nombreux, dans et hors corridas, se prenant alors parfois pour des taureaux

      . La voiture fait valeur de révélateur, dans un monde où elle est pour certains une expansion de leur personnalité, et le dernier endroit où ils sont seuls au monde. 
      Si on savait qui l’on croise, jamais on ne prendrait la route ; 
      Je suppose qu’il faut une sorte de candeur pour vivre, et d’amnésie, sinon on ne pourrait plus avancer
      Bref de résilience.
       Disons un bon carrossier. 


    • troletbuse troletbuse 18 juin 2018 21:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Votre compagnon était engagé dans une rue à SENS UNIQUE et non pas en sens interdit. Je ne vous voudrais pas comme témoin pour raconter des conneries pareilles.


    • Fergus Fergus 19 juin 2018 09:15

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      "Autre argument, 80 à l’heure favorise l’assoupissement et diminue la vigilance,...

      Cela vaut surtout pour les autoroutes et voies rapides où il ne se passe quasiment rien pour le conducteur (surtout s’il dispose d’un limiteur de vitesse), mais certainement pas pour les routes bidirectionnelles à 2 voies sans séparateur central où le danger peut surgir à tout moment !!!


    • velosolex velosolex 20 juin 2018 02:05

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Ne seriez vous pas « Blanca nieves » par hasard ?



    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 juin 2018 11:02

      @troletbuse

      Oui, sens unique. Je me mettais dans la peau du camionneuR.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 juin 2018 11:08

      @velosolex


      Carrmencita de Beaubourg.

  • Wildbill 18 juin 2018 19:55
    P*tain mais puisqu’on vous dit que la réduction de la vitesse c’est pour votre sécurité et pas du tout pour racketter encore plus les culs-terreux de la cambrousse,puisque les bobos parigos ne conduisent pas à cette vitesse,vous comprenez rien ou quoi !
    Regardez l’Allemagne et ses autoroutes à vitesse libre,il y a un mort tous les killomêtres,c’est averé...
    Comment ? Meuh non,on nous prend pas pour des cons.Rhoo,juste un peu quoi.


    • pemile pemile 20 juin 2018 00:08

      @Aita Pea Pea « Le plaisir est l’attaque »

      Une conduite fluide sur une tite route sinueuse, speed mais non brutale, c’est aussi un plaisir proche des sports de glisse.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2018 00:25

      @pemile

      Tout à fait...du plaisir simple que peut donner une bécane. Mais un peu d’ attaque parfois...pour le plaise ...dis moi pas que tu n’y a pas succombé...lol


  • Habana Habana 19 juin 2018 12:47

    On va tellement se faire chier, qu’on jouera à tetris en conduisant ! Où on tournera la tête dans tous les sens pour regarder les vaches et les oiseaux......et finir au tas ! Quelle connerie !


  • velosolex velosolex 19 juin 2018 14:38
    Enfin une baisse du nombre de morts sur les routes sauf pour les deux ...
    France Inter-il y a 1 heure

    Voilà une nouvelle qui aurait confirmé, si elle était tombée dans deux ou trois mois, que la mesure prisé par le gouvernement s’est soldé par une diminution du nombre de morts, et qu’il a donc eu raison, contrairement aux bas du front qui s’y opposaient. 

    Problème, elle arrive maintenant, confirmant que la baisse du nombre de morts se poursuit, indépendamment de cette mesure. Elle rend donc inaudible toute statistique future, sauf si le nombre de morts augmentait, ce que personne évidement n’ espère. 

    Elle confirme aussi que c’est les accidents liées aux deux roues sont en expansion continuelle. Cela personne n’en sera surpris. Le cycliste ou le motard étant les maillons faibles, voir sacrifiés, d’aménagements routiers destinés à faciliter la sécurité des automobilistes, mais contre performant et dangereux pour les deux roues.

    • troletbuse troletbuse 19 juin 2018 14:42

      @velosolex
      France Intox ne dit que ce qu’on lui dit de dire


    • Eric F Eric F 19 juin 2018 23:11

      @troletbuse
      ben non, justement, il a annoncé que la mortalité a baissé AVANT la diminution de la vitesse max.


    • troletbuse troletbuse 20 juin 2018 11:17

      @Eric F
      Je parlais en général. France Intox ne fait que de la propagande


    • pemile pemile 20 juin 2018 11:46

      @velosolex "le motard étant les maillons faibles, voir sacrifiés, d’aménagements routiers destinés à faciliter la sécurité des automobilistes"

      Les rails de sécurité sur piquets sont des hachoirs à motards smiley


    • Eric F Eric F 21 juin 2018 10:42

      @pemile
      En effet, l’infrastructure routière ne prend généralement pas en compte les deux roues motorisées, et certains dispositifs de sécurité pour les voitures sont des pièges pour les deux roues, comme certaines glissières que vous citez -j’ai été témoin d’un tel accident en sortie de périf-.


  • Sozenz 19 juin 2018 15:23

    vivement que les routes soient limitées à 30 km/h on se mettra tous au vélo !


  • zygzornifle zygzornifle 19 juin 2018 16:02

    les camions étant déjà limité a 80kmh les voitures vont s’agglutiner derrière dans les particules de gas-oil car eux ne sont pas matraqués comme les automobilistes ....


    • Sozenz 19 juin 2018 16:23

      @zygzornifle
      les plus résistants et les plus gros survivront !


    • Eric F Eric F 19 juin 2018 23:20

      @zygzornifle

       il faudra alors faire rouler derrière le camion polluant un véhicule équipé d’un FAP, une expérience aux USA avait montré que dans un environnement surpollué, le gaz d’échappement d’un diésel avec FAP comporte moins de particules que l’air en entrée (sic), étude reprise par PSA (lien)
      extrait : "[le FAP] retient 99.9% des particules émises, [ ] il permettrait même de purifier l’air, puisque ce qui sort du pot d’échappement serait moins chargé en particules que ce qui entre dans le filtre à air"

  • zygzornifle zygzornifle 20 juin 2018 07:08

    Le gouvernement ne vas pas passer sur l’estimation de 400 millions de recettes supplémentaires de quoi commander plein d’assiettes pour festoyer entre potes, c’est la le vrai sens de la future limitation de vitesse , plus de 170 paysans se suicident chaque année et E Philippe et Macron s’en battent les couilles jusqu’au sang, qu’ils crèvent les bouseux on achètera a l’étranger et quand ils seront tous morts on vendra leurs terres aux Chinois .....


  • Eric F Eric F 20 juin 2018 09:32

    Séquence sur BFM télé ce matin concernant la limitation à 80, deux journalistes ont récité leur chapelet : les élus qui sont contre c’est par démagogie, les Français qui sont contre c’est parce qu’ils n’ont rien compris. Circulez !


  • lloreen 20 juin 2018 09:54
    Pendant que les français resteront collés au goudron d’autres prendront le chemin des étoiles...


  • zygzornifle zygzornifle 20 juin 2018 15:24

    Une question jamais abordée , quel est le % de mort par rapport au nombre d’automobilistes ce jour par rapport aux autres année , ? Silence radio la dessus .


    En ce moment il y a 760 000 bachelier qui passent leur éxam , il y en aura une très grande quantité qui passent et vont passer leur permis donc une grande partie qui vont conduire et cela chaque année donc je redemande combien de % de tués par rapport aux dizaines de millions d’automobilistes ..... 

    • Croa Croa 20 juin 2018 16:53
      À zygzornifle,
      Peu. La route fut un fléau mais elle ne l’est plus. Ceci dit rouler continue à avoir un coût humain mais pour atteindre le risque zéro il faudrait s’arrêter de rouler.
      Que nos élites abolissent donc la bagnole au lieu de faire n’importe quoi !

  • fcpgismo fcpgismo 20 juin 2018 18:52

    Comme les pédocriminels les addicts à la vitesse et à la mort programmée de millions de petits mammifères batraciens et autres animaux ne savent plus quoi inventer pour justifier leur barbarie destructrice. Les esclaves en redemandent de la vitesse, de la vitesse pour aller plus vite, me faire mettre par mon esclavagiste d’employeur ou les médias qui diffusent à l’envie un spectacle affligeant de millionnaires tapant dans un ballon pour amuser des décérébrés, la servitude volontaire.


    • velosolex velosolex 20 juin 2018 19:37

      @fcpgismo
      On sent en vous une grande colère...Sand doute avez vous vos raisons, mais mefiez vous tout de même des soi disant évidences. Bien sûr l’immobilisation totale résoudrait tout risque d’accident, et les hérissons et les vipères ont seraient fort contents ; 

      Personnellement, la disparition de la voiture ne me chagrinerait pas tant que cela, néanmoins il est difficile actuellement de trouver un relai poste pour son cheval. Mon vélo bien sûr ne mange pas d’avoine. J’en fait tout de même 4000 à 5000 k ms par an, et je vais à la boulangerie à 1 km à pied.
      L’avoine, il me semble que c’est le gouvernement qui nous la donne. Ces gens là ne veulent pas tuer la poule aux oeufs d’or, pas plus qu’un dealer ne veut la peau des toxicos qu’ils fournient. 
      Ils veulent juste augmenter leur bénéfice, en agitant le drapeau d’une sécurité surjouée. Personne ou presque personne ici ne veut rouler le pied au plancher. Le 90, tout simplement, l’allure tranquille du gars qui va à la pèche. Mais il semblent que la pèche au ballots à besoin de leurres. 

  • velosolex velosolex 20 juin 2018 21:19

    Le conseil départemental de la Creuse, opposé à la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, a fait savoir aujourd’hui qu’il ne ferait rien pour changer les panneaux de signalisation et laisserait l’opération entièrement à la charge de l’Etat.


    • troletbuse troletbuse 20 juin 2018 22:04

      @velosolex
      Bonne idée - Mais qui fabrique les panneaux ? ou bien à qui profite le crime ?


    • velosolex velosolex 20 juin 2018 22:39

      @troletbuse
      Ces panneaux sont des machines à cash. 

      Quel est le propriétaire de ses bandits manchots ? 
      L’état, alors que les cantonniers sont communaux
      La Creuse refuse d’être le dindon de la farce : Payer pour acheter de nouvelles tirelires dont ils ne tireront pas les sous. Car cette affaire a des prolongements en chaîne, et est révélateur de la colère des élus de province qui n’en peuvent plus. 
      On leur donne pléthore de charges qui étaient du registre de l’état, l’entretien de routes, on se balance de leurs recommandations, et on leur demande de faire l’avance d’équipement pour habiller cette farce !
      Ca serait formidable que d’autres départements réagissent de même !

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2018 22:45

      @velosolex

      Bonsoir. J’abonde...


    • velosolex velosolex 20 juin 2018 22:52

      @Aita Pea Pea


      Sans doute vont ils y aller très molo au départ. 
      Faut pas désespérer le gogo pendant les vacances. Mais peu à peu la mécanique à deux pistons ( voitures banalisés invisibles, et limitation à 80) qui curieusement ont été accordé dans le même laps de temps par le même mécano va prendre toute sa puissance, pendant que les chiffres de la morbidité routière vont être bidonné, pour faire taire les opposants. 


    • Eric F Eric F 21 juin 2018 10:55

      @velosolex
      La « peur du gendarme » pouvait avoir le même effet sans réduire la vitesse limite, mais c’est plus valorisant pour les autorités de dire que c’est la réduction à 80 plutôt que le flicage qui diminue les accidents. Les média relaient fidèlement la bonne parole, mais je doute que les journalistes appliquent les limitations, les paparazzi qui ont coursé la voiture de Diana ne respectaient pas le 50 en ville !


Réagir