mardi 14 mai - par Sayed Hasan

Lobbying israélien : l’ONU censure la publication d’une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupés

Par Jonathan Cook

Source : https://www.jonathan-cook.net/2019-03-10/un-list-firms-profit-israel-settlements/

Traduction : sayed7asan.blogspot.com

L’Organisation des Nations Unies a reporté pour la troisième fois la semaine dernière la publication d’une liste noire des entreprises israéliennes et internationales [américaines, françaises, allemandes, britanniques et hollandaises] qui profitent directement des colonies de peuplement illégales établies par Israël dans les territoires occupés.

L'organisme international subissait d'énormes pressions pour garder la base de données secrète, après qu'un intense lobbying ait été exercé en coulisses par Israël, les États-Unis et de nombreuses entreprises parmi les 206 qui étaient sur le point d'être nommées.

Les responsables de l'ONU ont suggéré qu'ils pourraient rendre publique la liste dans quelques mois.

Mais aucun progrès n’ayant été réalisé depuis que le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a demandé l’établissement de cette base de données début 2016, les dirigeants palestiniens craignent de plus en plus qu’elle ait été définitivement enterrée.

C'était exactement ce qu'Israël espérait. Lorsque des efforts ont été déployés pour la publication de la liste en 2017, Danny Danon, ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, a averti : « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que cette liste ne voie jamais le jour. »

Il a ajouté que pénaliser les colonies était « une expression de l'antisémitisme moderne ».

Israël et les États-Unis se sont tous deux retirés du Conseil des droits de l'homme l'année dernière, affirmant qu'Israël y était discriminé.

Israël a de bonnes raisons de craindre une plus grande transparence. Une mauvaise publicité conduirait probablement beaucoup de ces entreprises, dont certaines sont de premier plan, à cesser leurs activités dans les colonies, craignant une réaction brutale des consommateurs et le retrait des investissements des organisations religieuses et des fonds de pension.

L'ONU aurait déjà averti Coca-Cola, les produits pharmaceutiques Teva, la société d'électronique de défense Elbit Systems et Africa Israel Investments de leur inclusion probable dans cette liste. Les entreprises de télécommunications et de services publics israéliennes sont particulièrement exposées, car les réseaux desservant les colonies sont intégrés à ceux en Israël.

Si la Cour pénale internationale de La Haye finissait par ouvrir une enquête pour déterminer si les colonies constituaient un crime de guerre, comme l'exigent les dirigeants palestiniens, ces entreprises risqueraient en plus d'être exposées à des poursuites judiciaires.

L'exode de ces entreprises de Cisjordanie rendrait beaucoup plus difficile pour Israël de maintenir ses colonies sur des terres palestiniennes volées. En conséquence, les efforts visant à faire avancer le projet d’État palestinien seraient renforcés.

Contrairement à ce que l’on pense généralement, de nombreuses colonies sont devenues de grandes villes. Leurs habitants attendent tout le confort de la vie moderne, des succursales de banque locales aux établissements de restauration rapide, en passant par les grandes chaînes de vêtements.


Aujourd’hui, une proportion importante des 750 000 colons israéliens comprennent à peine que leurs communautés violent le droit international.

Les colonies sont également progressivement intégrées à l’économie mondiale, comme l’a souligné un conflit l’année dernière lorsque Airbnb, un site internet de réservation d’hébergements, a annoncé son intention de déréférencer les offres de location des colonies de Cisjordanie.

La société cherchait peut-être à éviter d’être incluse dans la liste noire de l'ONU, mais cette action a subi une vive réaction de la part des partisans d’Israël.

Ce mois-ci, l’État du Texas a approuvé une interdiction de tous les contrats avec Airbnb, arguant que l’action de la société en ligne était « antisémite ».

Comme les deux parties le comprennent bien, la publication de la liste noire serait lourde de conséquences.

Si Israël et les États-Unis réussissent et que les sociétés occidentales restent libres d’ignorer la dépossession et les souffrances des Palestiniens, les colonies s’enracineront encore plus profondément dans la Cisjordanie. L’occupation israélienne deviendra de plus en plus irréversible et la perspective d’un État palestinien de plus en plus éloignée.

Un rapport de 2013 sur les liens entre les grandes entreprises et les colonies de peuplement a établi que l'impact sur les droits des Palestiniens était « envahissant et dévastateur ».

Malheureusement, la lâcheté des dirigeants de l’ONU sur ce qui devrait être une affaire simple – les colonies violent clairement le droit international, et les entreprises internationales ne doivent pas être complices de telles actions criminelles – s’inscrit dans une tendance claire.

A maintes reprises, Israël a exercé de fortes pressions sur l'ONU pour qu'elle maintienne son armée hors d’une « liste de la honte » des auteurs de violations graves des droits de l'enfant. Israël a même évité une inscription sur cette liste en 2015 après son attaque de 50 jours sur Gaza l'année précédente, qui a coûté la vie à plus de 500 enfants palestiniens. Des dizaines d'armées et de milices y sont inscrites chaque année.

Le tribunal de La Haye traîne également des pieds depuis des années sur la nécessité d’ouvrir une véritable enquête sur les crimes de guerre d’Israël à Gaza, ainsi que dans les colonies de peuplement.

La bataille pour demander des comptes à Israël risque de faire rage à nouveau cette année, après la publication le mois dernier d'un rapport accablant d'experts juridiques de l'ONU sur l'assassinat de manifestants palestiniens à la clôture de Gaza par des snipers Israéliens.


Les conditions de vie des deux millions de Palestiniens à Gaza sont devenues critiques depuis qu'Israël a imposé un blocus qui empêche la circulation des biens et des personnes, ce il y a plus d'une décennie.

Le rapport de l'ONU a révélé que presque toutes les personnes tuées par les tireurs d'élite – 154 sur 183 – n'étaient pas armées. Parmi les morts, on compte environ 35 enfants palestiniens, et sur les 6 000 blessés, plus de 900 étaient des mineurs. Des journalistes, du personnel médical et des personnes handicapées ont également été blessés.

Les experts juridiques ont conclu à l'existence de preuves de crimes de guerre. Tous les commandants et tireurs d'élite identifiables, ont-t-il ajouté, devraient être arrêtés s'ils se rendent dans les États membres de l'ONU.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a toutefois qualifié le rapport de « mensonges » nés d'une « haine obsessionnelle d'Israël ».

Certes, ce rapport n’a causé que peu de remous dans les capitales occidentales. Jeremy Corbyn, le chef de l’opposition britannique, fut le seul à réclamer l'imposition d'un embargo sur les armes à Israël en guise de réponse.

Cet exceptionnalisme israélien est particulièrement frappant. Plus Israël devient violent envers les Palestiniens et plus il est intransigeant dans le refus de la paix, moins il subit de pressions.

Non seulement Israël continue de bénéficier d’un généreux soutien financier, militaire et diplomatique de la part des États-Unis et de l’Europe, mais tous deux s’efforcent de plus en plus de faire taire les critiques de leurs propres citoyens à l’égard des crimes israéliens.

À mesure que le mouvement international de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions prend de l'ampleur, les capitales occidentales ont progressivement renié leurs engagements en faveur de la liberté d'expression pour tenter de l'écraser.

La France a déjà criminalisé le soutien au boycott d’Israël, et son président, Emmanuel Macron, a récemment proposé de rendre illégal toute critique du sionisme, idéologie sous-jacente à l’emprise israélienne brutale sur les Palestiniens.

Plus de deux douzaines d'États américains ont adopté une législation anti-BDS interdisant aux entreprises et aux entrepreneurs individuels qui ont des relations avec le gouvernement de cet État de boycotter Israël. Israël est le seul pays à être protégé par de telles lois. Le mois dernier, le Sénat américain a adopté un projet de loi qui ajoute un poids fédéral à cette campagne d'intimidation à l'échelle des États.

L'hypocrisie de ces États – qui enjoignent à la paix dans la région tout en faisant de leur mieux pour l’entraver – est claire. Maintenant, le danger est que les dirigeants de l'ONU se joignent à eux.

« Chaque somme compte, car un peu d'argent ici ou là, c'est comme des gouttes d'eau qui peuvent devenir des rivières, des fleuves ou des océans... » Hassan Nasrallah

Soutenez ce travail en faisant un don, même modeste, et abonnez-vous à la Page Facebook et à la chaine Vimeo pour contourner la censure.



47 réactions


  • scorpion scorpion 14 mai 11:58

    Ces putains de sionistes intégristes pensent qu’ils sont les rois du monde et dans tout les pays où ils se trouvent ils foutent la merde. Pour les mous du bulbe, je précise que je parle bien des intégristes sionistes et non du peuple juif parce que je vois déjà la flopée de cons qui vont me traiter d’antisémite. 


    • Positronique 14 mai 12:30

      @scorpion
      Et oui la mouche , les sionistes sont les rois du monde pour le moment , ils ont le pognon , un matos de dingues et les USA derrière eux , carré d’as dans les mains et toi une paire de deux , tu vois. Quand au pays qui entourent Israel ils sont même pas assis à la table de jeu , ils font le ménage et servent les boissons.


    • JPCiron JPCiron 14 mai 21:13

      @scorpion

      je parle bien des intégristes sionistes et non du peuple juif  >
      .
      Effectivement, le Judaïsme n’a rien à voir avec le Sionisme.
      Les valeurs du Sionisme sont contraires aux Valeurs du Judaïsme moderne.
      .
      Gideon Levy, journaliste israélien mondialement reconnu nous expliquait que «  le Sionisme est en contradiction avec les droits de l’homme, et est donc bien un mouvement ultranationaliste, colonialiste et peut-être raciste. (...) Le Sionisme est la religion fondamentaliste d’Israël (…).
      .
      Le seul point sur lequel je me démarquerais de Gideon Levy est son usage à mon sens abusif du mot « peut-être ».
      .


    • révolQé révolQé 15 mai 11:09

      @Positronique,
      "pour le moment ’’...
      Petite phrase qui a son importance.


  • Montdragon Montdragon 14 mai 13:31

    La Pologne es tmise en cause pour certains meurtres dans les années 40...

    En bidonnant des chiffres et créant de nouveaux baux, la tribu maudite réclame 300 milliards à la Pologne, qui réalise 500/an.

    J’ai dit exiger, sans négociations possibles. Le pantin Trump va être mandé pour les tirer les oreilles.

    La tribu de malheur exige de l’argent, ie un vol.


  • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 13:32

    A L’ATTENTION DE LA REDACTION D’AGORAVOX

    Ras-le-bol des « articles », sur AgoraVox, de cet agent du Hezbollah qui aura eu déjà le culot, plusieurs fois, de se servir du forum comme d’un haut-parleur pour la propagande d’un Nasrallah.

    En laissant passer cette propagande émanant d’une organisation terroriste (*), la Rédaction d’AgoraVox se fait complice de la pire des organisations mafieuses et criminelles agissant actuellement sur la planète.

    Il serait temps qu’elle commence à s’en rendre compte, et, si ce n’est pas le cas, qu’on le lui rappelle systématiquement, comme je vais encore devoir encore le faire.

    (*)

    https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/l-ue-ajoute-la-branche-armee-du-hezbollah-a-sa-liste-d-organisations-terroristes/


    • Ilan Tavor Ilan Tavor 14 mai 14:04

      @Christian Labrune
       
      Seule la branche armée du Hezbollah est considérée comme « terroriste » par l’UE et la France.
       
      Depuis peu, les Britanniques ne font plus de distinction entre l’aile militaire du Hezbollah, qualifiée de terroriste, et son aile politique.
       
      La Grande-Bretagne et ses représentants au Liban ont toujours refusé de rencontrer les représentants du Hezbollah ou des membres de ce parti, qu’ils soient députés, ministres, chargés des relations extérieures ou cadres au sein de la formation chiite.
       
      L’attitude européenne de distinguer 2 « branches » politique et militaire de cette organisation terroriste est, comme le soulignent les britanniques, parfaitement hypocrite,les deux étant contrôlées et soutenues par l’Iran.
       


    • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 14:39

      @ilan Tavor,

      Je ne pense pas que Nasrallah et ses petits soldats, ses éructations dignes d’Adolf Hitler appelant à la destruction d’Israël, puisse être sans rapport avec la branche militaire de cette organisation rangée par l’Amérique de Trump, non seulement dans la liste des organisations terroristes, mais même au nombre des mafias vouées au blanchiment d’argent, au commerce de la drogue et au crime organisé.

      Ces sortes de publications n’ont pas lieu d’être sur un site qui, dans sa charte, prétend refuser la propagande antisémite. Dès les premières réactions, vous trouverez immédiatement les symptômes majeurs de cette répugnante vérole.

      Chaque jour, en France, les faux-culs du gouvernement s’émeuvent du rôle de l’Internet dans la diffusion des idéologies terroristes et d’un antisémitisme qui est son moteur principal. Mais rien n’est fait.

      Après les 700 missiles tombés sur le Sud d’Israël en deux jours (terrible agression d’Israël contre la bande de Gaza !) j’ai proposé un court article qui rapportait les faits de la manière la plus objective et n’était discutable que sur la fin : on peut subodorer le rôle de l’Iran, sans on n’a pas encore de preuves suffisamment établies. Il ne sera pas publié. Je l’avais fait suffisamment court pour pouvoir l’envoyer en commentaire à la suite du premier article antisioniste qui ne tarderait pas à être publié sur le même sujet, et vous avez déjà pu le lire.

      Ca devient très préoccupant. Ce site est une machine de guerre contre le monde libre : apologie quotidienne des pires dictatures, soutien au pauvre régime des Ayatollahs menacé de toutes parts par ces salauds d’Américains et d’Israéliens, lequel régime devrait bien avoir pourtant, comme n’importe quel autre, le droit de décider souverainement de sa politique, même si celle-ci envisage froidement, et de la manière la plus explicite, de raser Israël en commençant par faire agir le Jihad islamique et le Hezbollah, de s’emparer de l’Irak et du Yémen après avoir mis des hommes de paille à sa botte au Liban et en Syrie. C’est le monde renversé. 
      Un tel amoncellement quotidien des plus lourdes conneries donne la nausée.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 14 mai 14:55

      @Christian Labrune

      la propagande anti sémite , elle est dans ton avatar qui mime le salut romain/nazi


    • Raymond75 14 mai 18:47

      @Christian Labrune

      Ras le bol de ce sioniste de salon, qui n’a jamais quitté le nord du 19 ème de Paris, et qui consacre sa retraite à dénigrer toute critique d’Israël, ce pays de rêve où il s’est bien gardé d’aller vivre, et qui insulte en permanence ses contradicteur en les traitant d’antisémites.

      Le lobbie israélien fait tout pour échapper au boycott qui a mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud, alors que ce pays préconise la ’démocratie ethnique’ !

      La démocratie ethnique ? et si on l’appliquait en France, en réhabilitant ’démocratiquement’ les lois de Pétain ?

      Israël est un pays qui se met au ban des nations, et qui intimide la diaspora juive en interdisant tout jugement.


    • phan 15 mai 12:19

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      L’avatar le mieux approprié pour zinzin d’Abou-Ghraib.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 15 mai 13:58

      @phan

      J’ aurait plutôt vu un âne , a force de l’ entendre dire « hiii r Han , HIIII r HAnnnn. »

       


    • phan 15 mai 16:20

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      Jamais entendu un âne chanter « Bomb Bomb Bomb Iran ! », par contre un coyote après avoir vu i24 peut devenir le zinzin de l’espace ! 
      ...

      ....
      Que dit Maître Yoda quand il aperçoit un dindon noir ?
      – Toujours du côté obscur de la farce, le dindon est.

      Que dit un rouleau de PQ à Luke Skywalker ?
      – J’essuie ton père.

    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 15 mai 17:34

      @phan
      le pire c’ est qu’ il n’ aime ni Israël ni la France , ce sont juste des outils pour se régaler de la zizanie ainsi semé ... 

      c’ est dur de viellir comme ca .


  • QAmonBra QAmonBra 14 mai 17:19

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    L’apartheid $ioniste conjugue le mensonge à tous les temps et sous toutes les formes, au point que chez ces psychopathes le mythe étaye sans cesse le mensonge et inversement.

    Un véritable cercle(moteur ?) vicieux à 2 temps, qui aurait tendance ces temps derniers a s’emballer, vu l’accumulation des contrariétés ! (Syrie, Iran, Hezbollah etc.)

    En fait, traiter un $ioniste de mythomane ou de menteur pathologique constitue un grossier pléonasme, que mon amour de la belle françoise m’empêche de commettre. . .


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 14 mai 17:59

    Merci à l’auteur pour sa traduction qui rend ces informations accessibles au public francophone étant donné qu’on ne peut pas compter sur les médias de cet espace de langue pour informer objectivement sur la situation des territoires palestiniens.

    L’article est de qualité et je suis effaré que des Labrune et consors puissent venir pousser leurs vaines et fallacieuses lamentations sans se rendre compte que leur absence de contre-argumentation offre la plus belle confirmation au contenu de l’article.

    Démoniser l’auteur et sa démarche sous prétexte d’halluciner des liens avec le Hezbollah, qui est-ce que cela peut tromper ? Je me demande.

    Quoi qu’il en soit, je trouve dommage que cet article soit si peu commenté. J’espère que le nombre de lectures est à la hauteur

    Pour finir, je me demande ce qu’on peut faire pour que cette liste des entreprises collabo soit enfin publiée par l’ONU.

    N’y a-t-il pas une pétition qui circule à ce sujet ? Faudrait-il en lancer une sur Avaaz ou Change ?


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 14 mai 20:05

    L’heure de vérité approche et Washington abat ses premières cartes sur le plan de paix israélo-palestinien de Donald Trump : son conseiller Jared Kushner a confirmé qu’il ne devrait pas faire référence aux « deux Etats » (solution qui n’a jamais fonctionné)
     
    Jared Kushner a aussi assuré que la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël fera partie de tout accord final et aussi qu’il comportera l’annexion par Israël de ses implantations en Judée-Samarie.
     

    Le plan de paix israélo-palestinien de Trump dévoilé après le ramadan smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 14 mai 22:22

      @Ilan Tavor

      Plusieurs choses me donnent à penser que la situation, au Moyen-Orient, pourrait changer assez vite, et du tout au tout. La politique de Trump se révèle jusqu’à ce jour d’une très grande habileté. On n’envoie pas un porte-avions et des B52 dans le Golfe comme on fait descendre un chien, le soir, pour le faire pisser. Il est donc probablement décidé qu’il faut en finir rapidement avec la menace que représentent les installations nucléaires de l’Iran et un régime désormais exécré par la population après quarante années de tyrannie abjecte. Ce ne sera évidemment pas une guerre contre le peuple iranien, mais contre les bases nucléaires et les mollahs, et un coup d’arrêt définitif à une dérive hégémonique de plus en plus insupportable.

      Comme par hasard, Pompeo vient de rencontrer Lavrov. Les représentants des deux pays expriment un désir de rapprochement un peu inattendu après la froideur de ces dernières années, mais tout à fait nécessaire en pareille conjoncture : le même type de rapprochement qui aura permis à Israël, en toute tranquillité, de démolir les installations iraniennes en Syrie sans avoir trop à se préoccuper d’une présence russe qui n’avait évidemment rien à craindre et se contentait de compter les frappes. L’effondrement du régime des ayatollahs va compliquer un peu la vie des Russes à court terme parce qu’il faut prévoir une période de confusion, mais ils savent très bien aussi qu’ils s’en trouveront mieux par la suite dans la région.

      Les pays sunnites sur qui pèse l’abominable menace iranienne, l’Iraq et l’Arabie en particulier, mais aussi le Liban et la Syrie débarrassés du Hezbollah et des gardiens de la révolution, auraient très mauvaise grâce, après un pareil service rendu, à ne pas faciliter la mise en oeuvre du « deal du siècle ». L’occasion sera trop belle pour eux, de toute façon, de pouvoir se débarrasser enfin de l’espèce de boulet palestinien qui empoisonne leur politique depuis tant d’années.


    • Garibaldi2 15 mai 03:13

      @Christian Labrune

      On sait bien que vous avez un petit sentiment pour l’Arabie Saoudite !

      Le problème de Bibi et de Trump, c’est que le Bibi ne veut pas d’un état palestinien et que jamais les Palestiniens ne donneront leur accord pour un état croupion. Le problème pour Bibi et ses semblables, c’est qu’en intégrant les ’’territoires’’ à Israël il devra également intégrer leur population palestinienne, et sa forte natalité, à moins qu’un transfert de population, comme le préconise Benny Morris, ne soit pour Bibi et Christian Labrune une solution acceptable.

      Quand sur un territoire on réserve des routes a une catégorie de la population en se basant sur un critère ’’ethnique’’, on est dans le même mode de pensée que celui qui a pondu les lois nazis interdisant aux Juifs, par exemple, de fréquenter les jardins publics.

      Longtemps j’ai pensé que l’accord donné par Staline à la création d’Israël, et ses ordres donnés pour que la Tchécoslovaquie lui fournisse des armes, était pour lui un façon d’emmerder la Grande-Bretagne. Erreur ! Le machiavélique bonhomme voyait très loin. Dès le départ, le partage de la Palestine mandataire, sans consultation des populations locales, et selon un tracé totalement aberrant (Cf Pakistan Oriental et Pakistan Occidental !) était la mise en route d’une bombe à retardement qui exploserait un jour à la gueule des Occidentaux.


    • Ilan Tavor Ilan Tavor 15 mai 07:49

      @Garibaldi2
       
      « jamais les Palestiniens ne donneront leur accord pour un état croupion. »
       
      Le grand changement est qu’on ne demande plus leur avis.
       
      Ils sont complètement dépendant des dons étranger pour vivre, ils n’auront pas le choix.
      Abbas aura beau s’obstiner, il est vieux et sans avenir, des jeunes palestiniens plus apte à la realpolitik l’écarteront et négocieront pour les intérêts du peuple palestinien.


    • Garibaldi2 15 mai 23:44

      @Ilan Tavor

      Curieux comme les sionistes estiment que seuls eux ont pu défendre leur projet politique envers et contre tout, et que les autres en seraient incapables !!!


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 14 mai 20:15

    Échec total des antisémites du BDS : Madonna arrive en Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’Eurovision à Tel Aviv.
     

    Bon en meme temps l’Eurovision n’est vraiment pas mon style de musique étant plutot amateur de jazz.

     

    Mais Je tiens a remercier Bilal Hassani qui représente la France et qui vient se faire partouzer dans notre pays. smiley



  • George L. ZETER George L. ZETER 15 mai 11:03

    et comme nous ne connaissons pas le nom de ces 200 sociétés et bien en dépensant de l’argent chez elles, nous devenons complices...monde de merde de ces nazis de sionistes ! 


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 15 mai 13:09

    C’est le Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui avait demandé l’établissement de cette liste en 2016.
    Rappelons que le Conseil des droits de l’homme est constitué pour 75% de pays....ne respectant pas les droits de l’homme !

     

    Des dictatures qui veulent donner des leçons de morale au seul pays démocratique du Moyen-Orient smiley


    • phan 15 mai 14:20

      @Massada
      au seul pays démocratique ? 

      Au Moyen-Orient, il parait qu’on vote aussi en Egypte, en Iran, en Irak, en Turquie, au Liban, à Gaza, en Syrie, à Chypre ...

  • Christian Labrune Christian Labrune 15 mai 14:22

    Article paru il y a une heure dans Ouest France

    https://www.ouest-france.fr/monde/iran/iran-la-russie-pessimiste-sur-l-escalade-des-tensions-malgre-les-assurances-americaines-6351481

    La Russie, dit l’article, est « pessimiste sur l’évolution des tensions » entre l’Amérique et l’Iran. Assurément, Poutine n’a pas tort d’être pessimiste ! Ce qui frappe, c’est quand même le caractère extrêmement mesuré de la position russe : il est si facile, dans le langage ordinaire de la diplomatie, d’exprimer une « condamnation » ! Or, j’ai cherché le mot, je ne l’ai pas trouvé.

    Il semble donc qu’en ce qui concerne l’ayatollarchie de Téhéran, déjà, les jeux sont faits. Je ne dis pas à leur insu : ils doivent bien le comprendre, et les mollahs, à l’heure qu’il est, sont dans leurs petits souliers.

    Il en résulte qu’on peut en dire à peu près autant des problèmes avec les Palestiniens. Si le soutien militaire de Téhéran aux organisations terroristes que sont le Hezbollah et le Jihad islamique cesse demain de se prolonger, les peuples persécutés depuis tant d’années pourront aisément balayer ces bandes crapuleuses.

    Les Palestiniens de Judée-Samarie, qui exècrent la vieille ganache de Ramallah et toute sa bande de vieux débris, ont dès longtemps compris, dans leur majorité, où était leur intérêt. Ils comprendront vite que le « deal du siècle » ne pourra qu’apporter pas mal de beurre dans leurs épinards.


    • Ilan Tavor Ilan Tavor 15 mai 15:13

      @Christian Labrune
       
      L’Union européenne s’est engagée à transférer 15 millions d’euros à l’Autorité palestinienne pour continuer à payer les terroristes qui reçoivent des salaires dans le cadre de la politique de Mahmoud Abbas « paiement contre la mort ».
       
      L’UE refuse ainsi de tenir compte du fait que ces fonds récompensent ceux qui tuent des juifs, et encouragent les nouvelles vocations au terrorisme.


    • Christian Labrune Christian Labrune 15 mai 16:39

      L’UE refuse ainsi de tenir compte du fait que ces fonds récompensent ceux qui tuent des juifs, et encouragent les nouvelles vocations au terrorisme.

      =======================================
      @Ilan Tavor

      Aux informations, tout à l’heure : l’épouse du principal représentant de la communauté juive d’Helsonborg, en Suède, pays crapuleusement antisémite, a été poignardée par un islamiste, et ses jours paraissent en danger.
      https://lphinfo.com/grave-agression-antisemite-en-suede/

      Aujourd’hui même, à Paris, Macron reçoit à l’Elysée diverses personnalités qui s’émeuvent -il serait temps ! de l’expression de la haine sur l’Internet.

      Ca commence par des articles abominables, comme celui-ci sur AgoraVox, véritables apologies du terrorisme, et ça se termine comme en Suède ou, comme il n’y a pas si longtemps, par des assassinats en plein Paris. Ceux de Sarah Halimi et de Mireille Knoll, après une dizaines d’autres du même genre, sont encore dans toutes les mémoires.

      Il n’y a malheureusement pas grand chose à attendre de ces armées de faux-culs du gouvernement, qui encouragent en sous-main, par la connerie de leur politique et par leur lâcheté personnelle, ce qu’ils font semblant de dénoncer. La complicité des derniers gouvernements avec le terrorisme palestinien est évidente, et quand les historiens auront fait leur boulot, ce sera accablant pour l’histoire de France.

      Je me demandais, à l’époque où j’étais étudiant, comment il avait pu être possible que la France tombât si massivement dans la collaboration avec les nazis, mais c’est que j’étais aussi naïf qu’on peut l’être à cet âge.


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 15 mai 15:21

    Jibril Rajoub est palestinien,
    Il déteste Israël.

     
    Jibril Rajoub est homme politique,
    Il appelle au boycott d’Israël.

     
    Jibril Rajoub est à la tête de la fédération de football palestinienne,
    Il réclame la mise au ban de l’équipe de foot israélienne.

     
    Jibril Rajoub dirige le comité olympique palestinien,
    Il exige l’exclusion sportive d’Israël.

     
    Jibril Rajoub est aussi un homme en mauvaise santé,

     

     
    Il fait tous ses appels contre Israël... depuis son lit à l’hôpital Ikhilov où il est soigné... en Israël. smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 15 mai 17:13

      Il fait tous ses appels contre Israël... depuis son lit à l’hôpital Ikhilov où il est soigné... en Israël. 

      .....................................................................
      @Ilan Tavor

      Etant donné la grande quantité de hard et de soft made in Israël qui se rencontre aujourd’hui dans n’importe quel téléphone et plus encore dans l’appareillage médical de pointe, les partisans du BDS se trouvent désormais dans une situation sanitaire des plus préoccupantes : plus de scanner, plus d’IRM, etc.

      Les traitements mis au point par Israël contre un certain nombre de cancers, souvent mortels (par exemple les mélanomes) leur sont formellement interdits.
      Le coeur artificiel récemment présenté par une équipe israélienne, réalisé par impression 3D à partir de cellules vivantes, dans quelques années, sera la solution définitive pour les transplantations, mais pas pour eux s’ils ont un minimum de dignité ce dont je doute quand même fortement.
      Ils pourraient toujours, il est vrai, prier Dieu : Allah akbar !

      Il reste, on le voit bien, qu’un Jibril Rajoub met plus volontiers sa confiance en la médecine israélienne qu’en Dieu. Et c’est qu’il n’a pas tort, ce con !


    • kader kader 16 mai 06:18

      @Ilan Tavor
      Il n’est pas en Israel il est chez lui en Palestine occupée.


  • phan 15 mai 16:45

    Le Canard Laquais a essayé de censurer un excellent article sur Agora :


    • Christian Labrune Christian Labrune 15 mai 17:27

      L’honeur du monde arabe
      =====================
      @phan

      Si le monde arabe n’avait que cet honneur-là, ça voudrait dire qu’il est tout au fond des chiottes, et noyé dans la merde :

      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Londres-designe-le-Hezbollah-dans-son-ensemble-comme-une-organisation-terroriste-53955.html


    • phan 15 mai 21:03

      @Christian Labrune

      Vous lisez E&R maintenant, fini Dreuz-ninfo et ineptie24 ?
      Il parait que le Général De Gaulle à Londres était considéré comme terroriste.
      Les milices sionistes (Lehi, Irgoun, Haganah et Palmah) sont considérées par Londres comme terroristes durant la période allant de 1920 à 1948.
      Le fasciste israélien Yitzhak Shamir qui dirigeait en 1943 le groupe terroriste Lehi pour chasser les Palestiniens de leurs terres écrivait : « Nous devons réfuter toutes les jérémiades contre le recours à la terreur par des arguments simples et évidents. La terreur est une arme de guerre. Nous menons un combat national et nous pouvons nous passer des doutes moraux comme d’une rage de dents. Une bonne fois pour toutes : la terreur fait partie de la guerre politique. »


  • phan 15 mai 17:23

    Mobilisez-vous, faites savoir en cet anniversaire la souffrance endurée par les Palestiniens depuis 71 ans ! 
    71 ans de colonisation, 71 ans d’occupation, 71 ans d’oppression, 71 ans d’enfermement et de torture, 71 ans de maltraitance.
    71 ans d’Apartheid, 71 ans de déni du droit international, 71 ans de crimes, 71 ans d’imposture israélienne, 71 ans de narration nationaliste, raciste, sioniste, 71 ans d’hallucination mystique.
    71 ans de silence international, 71 ans d’impuissance et de commisération, 71 ans de lobbying israélien pourrissant nombre de conflits internationaux, 71 ans de honte sur les épaules de l’ONU. 

    Mobilisez-vous pour le BOYCOTT de cet état criminel ! partagez chacun à 10 de vos proches et faites signer cette pétition. Montrez votre solidarité aux Palestiniens qui désespèrent, montrez leur aussi qu’ils ont raison de continuer à lutter car ils ne sont pas seuls ! #BDS 

    Boycottez PUMA
    Boycottez HP, pour vos imprimantes et cartouches
    Boycottez TEVA, le génériqueur de médicaments
    Boycottez les clémentines, les avocats, les patates douces, les grenades et les dattes exportées par Israël 

    • Christian Labrune Christian Labrune 15 mai 17:51

      @phan

      Vous n’avez pas encore remarqué, semble-t-il, que vos interventions sur ce site paraissaient tellement ineptes et débiles que, sans même qu’on se soit donné le mot, on n’y répond presque jamais. Mieux encore, on les lit une fois sur cent, et par mégarde, quand le nom de l’expéditeur se trouve caché en haut de l’écran.
      On pourrait dresser n’importe quel pauvre perroquet à répéter du matin au soir : « Je déteste Israël ». Ce serait comme la sonnerie de ma vieille pendule à laquelle je suis tellement habitué que je ne l’entends même plus.
      Bref, c’est là la forme la plus mortifiante du boycott. Boycott par pure indifférence à la nullité pure.


    • phan 15 mai 20:26

      @Christian Labrune
      Je ne fais que citer la pétition d’Anne-Marie OUDRER signée par 281.117 personnes à l’heure actuelle.
      Tandis que vos interventions ce ne sont que des propos séniles, incitant à la haine et à la guerre. Avec l’agressivité et l’agitation, votre psychiatre n’a t il pas détecté les symptômes de vos troubles psycho-comportementaux au cours des démences ?
      Allez, je ne suis pas rancunier, je vous rappelle l’adresse du Centre à Saint Anne :

      Centre Evaluations des Troubles Psychiques et du Vieillissement (CETPV) 
      1 rue Cabanis 75 674 Paris cedex 14 — Téléphone : 01 45 65 81 05 
      Sa vocation est l’expertise diagnostique et thérapeutique de situations gérontopsychiatriques associant à des degrés variables une souffrance psychologique, des modifications comportementales et une plainte intellectuelle.

    • Ilan Tavor Ilan Tavor 16 mai 07:25

      @Christian Labrune
       
      La plupart des intervenants antisionistes ont un argumentaire très pauvre, mais aussi souvent répétitif et obsessionnel, ce qui me fait penser à un syndrome d’asperger.
      Beaucoup aussi sont vulgaires, grossiers et agressifs, ce qui indique un déficit intellectuel entraînant une frustration qui transparaît leur communication.
       
      Ce dit, il est vrai, que leurs commentaires ou articles ne valent pas la peine d’être lu.


    • phan 16 mai 09:08

      @Massada

      A force de regarder ineptie24, Christian Labrune a le syndrome du retour du Jet D’ail Zheimer (déclin cognitif associé à la vieillesse avec l’inactivité physique et la consommation nocive de cigares cubains).
      Et vous, à force de porter des couche-culottes usagées lors des tirs sur les Palestiniens non armés, vous attrapez le syndrome du colon irritable.

    • Christian Labrune Christian Labrune 16 mai 13:51

      Beaucoup aussi sont vulgaires, grossiers et agressifs, ce qui indique un déficit intellectuel entraînant une frustration qui transparaît leur communication.

      =======================================
      @Ilan Tavor

      Je ne risque pas de vous contredire sur ce point !

      Je reviens à ce que vous disiez hier à propos de la cécité des Européens. A ce propos, je viens d’apprendre quelque chose de positif (je rigole quand même en écrivant ça). Je ne sais quelle instance de L’UE serait en train de s’interroger sur les manuels palestiniens qui sont -mais il y a des années qu’on le sait ! des encouragements à la haine. Dans les pays civilisés, quand on veut s’endormir, on compte les moutons, animaux pacifiques. Pour enseigner l’arithmétique aux jeunes Palestiniens (j’ai vu quelques exemples) on leur fait compter les « martyrs », en associant au problème posé une petite photo d’un enterrement de « martyr » (le plus souvent un tueur de femmes et d’enfants) pour que la leçon entrer plus facilement dans les crânes.

      Etant un ancien professeur de lettres, je proposerai à ces « pédagogues » palestiniens un petit exercice lexicologique tout aussi formateur : Qu’appelle-t-on une agression ? Sept cents missiles sont envoyés en 48 heures sur des villes peuplées de civils par de paisibles organisations basées à Gaza. Expliquer en quoi on peut dire que les Gazouis viennent d’être victimes d’une odieuse agression.

      On commence à comprendre mieux ce qui se passe du côté du Golfe. Dans ses petits souliers, il y a peu, Khamenei expliquait que les Américains pas plus que les Iraniens n’avaient intérêt à se lancer dans un conflit. Tout allait donc forcément s’arranger. C’était aussi le discours de Zarif, génial faux-cul, petit copain de notre géniale Mogherini. Le discours du Salami, chef des Gardiens de la Révolution, grosse charcuterie belliqueuse rêvant encore de la guerre sainte et des conquêtes promises par feu Khomeiny, était évidemment à l’opposé de cet irénisme.

      En fait, les Iraniens auraient, avant l’envoi de l’USS Lincoln, positionné des séries de leurs missiles en direction de Bassorah, la seconde ville de l’Irak, au Sudf, à l’embouchure de l’Euphrate. Contrôler Gaza, le Liban, la Syrie, et enfin l’Irak et le Yémen, c’est l’idéal d’un état expansionniste qui rêve, en imitant les méthodes du IIIe Reich allemand, de conquérir tout le Moyen-Orient.

      Israël et l’Amérique, pas plus que les états menacés, ne peuvent évidemment l’entendre de cette oreille. Il suffit donc d’attendre paisiblement que l’Iran persévère dans sa tendance (ce qui est inévitable étant donné l’idéologie fanatique des cons qui en tirent les ficelles) pour lui tomber dessus avec toute la vigueur souhaitable.

      Bref, la drôle de paix actuelle peut bien se prolonger un peu, mais je ne pense pas que les Américains puissent quitter la région avant l’effondrement définitif du régime des mollahs.


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 15 mai 19:38

    Voilà la naqba est passé... Comme tous les ans et nous sommes toujours là...

    Apparemment moins violente que les années passées... Les traditions se perdent... Mauvais pour le hamas..


    • Christian Labrune Christian Labrune 16 mai 14:27

      Voilà la naqba est passé... Comme tous les ans et nous sommes toujours là...

      ....................................................................
      @Ilan Tavor

      J’avoue que je n’ai jamais très bien compris ce que c’est que cette célébration de la « nakba ». C’est un peu comme si, en France, on célébrait Waterloo, désastre résultant du délire de puissance d’un « empereur » saisi par cette hybris dont parlaient les Grecs, et qui conduit souvent aux pires catastrophes.

      Les Etats arabes de la région, en mai 48, et les émules du mufti nazi de Jérusalem, veulent, pour empêcher toute renaissance d’Israël, foutre à la mer ou massacrer tous les Juifs en suivant l’exemple récent de l’Allemagne nazie. Ces génocidaires sont ratatinés sans pour autant qu’on leur fasse subir le traitement qu’ils réservaient aux habitants de l’Israël nouveau.

      A leur place, moi, je préfèrerais oublier ça. Ils n’ont même pas reçu le traitement que leur férocité aurait mérité : la nakba, la catastrophe en question, ce n’est que la preuve accablante de leur connerie. Tout le monde peut être con, à un moment donné, mais quand on en a pris conscience, il est quand même très malséant de s’en vanter, même si le ridicule tue rarement.


  • phan 15 mai 23:28

    PUMA ayant choisi de sponsoriser l’équipe de foot qui représente le colonialisme et l’apartheid, une action de dénonciation de ce choix, et du mépris qu’il dénote pour les footballeurs palestiniens persécutés, a été menée le 11 mai 2019, au sein de son enseigne parisienne.

  • Christian Labrune Christian Labrune 17 mai 01:09

    https://www.youtube.com/watch?v=CfiTsdxoyPs

    A cette page, une vidéo tout à fait récente montrant Poutine face à la crise irano-américaine, et très plaisante à décrypter. C’est exactement la même position, faussement embarrassée, que vis-à-vis des frappes d’Israël en Syrie : nous, on n’y est pour rien, on voit se ce qui se passe, mais on s’en fout... et comme il le dit très bien à la fin, sur le même ton pince-sans-rire qu’un Lavrov (c’est apparemment une constante de l’humour glacial des Russes) : on n’est pas des pompiers !


  • phan 17 mai 10:33

    Une filiale d’Axa a récemment confirmé son retrait de l’actionariat d’Elbit Systems, une entreprise israélienne fabriquant des armes utilisées contre les Palestiniens, notamment des bombes au phosphore blanc. Une victoire pour l’ONG SumOfUs et la campagne Boycott désinvestissement sanction (BDS), qui appellent la compagnie d’assurance à mettre aussi un terme à ses liens avec les banques accusées de financer la colonisation. D’autres actions de boycott, y compris d’événements culturels, sont prévues, le tout dans un contexte où Benyamin Netanyahou envisage sans être inquiété l’annexion des colonies.

    Cessez d’investir dans le commerce des armes et le système colonial brutal israéliens

    Le 21 octobre 2000, il y a déjà près de vingt ans, le journaliste Jacques-Marie Bourget était grièvement blessé par un tir de sniper israélien sur la Grand-Place de Ramallah. Échappant de peu à la mort et malgré de lourdes séquelles, il se lança dans un combat judiciaire qui, encore aujourd’hui, reste inachevé…

    L’expertise balistique du projectile extrait de son corps révéla qu’il s’agissait d’une munition fabriquée par l’industrie israélienne IMI, tirée par un fusil américain M16 utilisé par l’armée israélienne.

Réagir