mardi 21 mars 2006 - par versac

Loose change, le film pas nouveau qui ne dérange pas l’Amérique

Carlo Revelli a fait la une d’AgoraVox avec un article sur un « nouveau documentaire » consacré au 11 septembre. Ce documentaire n’est pas nouveau, ne dérange pas l’Amérique (qui n’en parle pas) et est très critiqué dans les milieux qui cherchent à faire le jour sur les événements du 11 septembre.

La blogosphère française bruisse donc du "nouveau film qui dérange l’Amérique", Loose Change, un documentaire réalisé par Dylan Avery, un jeune homme qui a fait tout ça en mai 2005 depuis sa chambre, avec un compaq à 1500$. Suite à des notifications par e-mail et à une reprise récente sur Radio Canada, Laurent Gloaguen reprend, Loïc Le Meur aussi, puis se rétracte, Carlo Revelli en fait la une d’Agoravox dans un article qu’il signe lui-même, et le mouvement est lancé. Voilà le nouveau document accablant sur le fait que le 11 septembre n’est pas ce qu’on nous a dit.

Le document est présenté par Carlo Revelli comme un très bon exemple de ce nouveau journalisme citoyen, de cette capacité de chacun à produire des documentaires vidéo de qualité avec un matériel très simple, et aussi, dans l’attitude, un bel exemple de cette volonté de livrer au citoyen les moyens de se faire une opinion par lui-même.

Je tiens à corriger deux ou trois choses, qui sont écrites par Carlo Revelli dans son article.

1. D’abord, il est totalement faux que "non seulement la blogosphère, mais aussi les grands médias et le monde politique s’enflamment suite à la diffusion impressionnante du deuxième volet du documentaire américain". Le blogosphère n’en parle pour ainsi dire pas : les citations de ce documentaire sont ridiculement peu élevées, et les médias américains n’en parlent pas. Comparez par exemple les occurrences des citations de "Loose change", "dylan avery" et le terme "9/11" sur les blogs. Ce documentaire a par ailleurs fait l’objet d’une courte citation sur Fox News en décembre 2005 (il y a trois mois). Il n’est pas nouveau (il date de mai 2005).

Evidemment, on peut regretter (ou pas) qu’il ne fasse pas l’objet d’une discussion large, mais il vaut mieux éviter de dire que tout le monde en parle quand ce n’est pas le cas.

En outre, ce documentaire n’apporte absolument aucune nouveauté dans les "analyses indépendantes" (ou thèses conspirationnistes) post 11 septembre. Ces thèses sont depuis longtemps mises dans le domaine public. On peut en voir un bon résumé sur Wikipedia. Sa seule nouveauté, c’est la vidéo. Et c’est sûr que c’est plus choc que des pages de texte sur des sites Web.

2. Dylan Avery fait de la manipulation, avec des méthodes proches de celles de Thierry Meyssan, ici adaptées en vidéo. Il a très bien compris que le pronétaire, selon l’expression de Joël de Rosnay, que le citoyen connecté, en quelque sorte, cherche à se forger son opinion avec les moyens dont il dispose sur Internet, et qu’il est dans un mode actif de recherche d’informations, avec une culture de défiance par rapport aux mass media. Dès lors, l’ensemble du documentaire est ainsi monté : on distille le doute, on utilise le mode interrogatif, ou interronégatif, en permanence. Ce discours est d’ailleurs très proche de la rhétorique sarkozienne, du spin politique habituel : en posant une question, on fait croire qu’on laisse à l’auditeur le soin d’y répondre, en lui fournissant quelques éléments "d’information", qui l’influencent sans qu’il s’en rende forcément compte.

3. Le documentaire n’est pas fait de manière rigoureuse, alors qu’il dit nous apporter de l’information pour nous plonger dans le doute. Il n’y a rien de contradictoire. Or, ici, non seulement Dylan Avery nous livre des informations très partielles, des théories fumeuses et fumantes fondées sur l’observation de vidéos du drame accessibles à tous, mais il nous donne sciemment ces informations partielles et des démonstrations non vérifiées en nous faisant croire que ce sont des évidences. Il nous place dans la position d’experts. Il ne cesse de citer des nombres (tonnes de béton, de métal, vitesses, volumes, nombre de personnes, etc.) pour nous montrer le sérieux de son propos. Mais ces chiffres ne correspondent pas à des éléments qui nous permettent de saisir effectivement la totalité de l’information.

Quelques exemples pour illustrer ce propos :

  • Thèse 1 : la fonte du métal a lieu à 1600 degrés, mais le kérosène ne peut pas fournir cette chaleur : ce sont donc des explosifs qui ont fait péter les tours du WTC. La preuve, de nombreux immeubles en métal ont brûlé pendant des heures sans s’effondrer. Bien répété, avec la bonne phraséologie et la réitération d’images, c’est très crédible, on se dit que, ben oui, c’est vrai. Sauf qu’on n’a pas besoin d’attendre la température de fusion du métal pour que celui-ci perde ses qualités, et qu’on oublie une petite chose : tous les immeubles qui avaient brûlé n’avaient pas reçu en pleine poire un boeing, qui apporte tout de même un peu d’énergie cinétique à tout ça. Je peux tordre une barre d’acier sans attendre sa fusion complète, en lui donnant un bon coup dedans. Et puis, comme par hasard, on oublie de dire que certaines tours ont vu leur partie métallique s’effondrer, et pas celle en béton.
  • Thèse 2 : regardez ces portaits des terroristes. Il y en a plein qui vivent en liberté en Arabie Saoudite ou en Tunisie. Aucune vérification possible, pas de sources, pas de vérification. Juste une information distillée : pas de vérification possible, juste un doute.
  • Thèse 3 : regardez la tour s’effondrer, vous voyez, il y a plein de petites explosions partout en dessous de la chute. Des explosifs avaient donc été placés et ont fait s’effondrer la tour. On nous montre des points blancs, des nuages de fumée, qui ne signifient rien pour une personne qui ne connaît pas ces choses-là. Et on nous pousse à penser que c’est le signe d’explosifs. Personnellement, je ne suis pas un expert en démolition d’immeubles. Je me souviens avoir lu dans des revues d’architecture des essais très fournis sur les structures du WTC et sur les raisons de cet effondrement (Le moniteur, je crois, qu’on ne peut pas accuser d’être à la solde du gouvernement Bush). Mais non, je devrais absolument croire ces "preuves" : des petits nuages de fumée, juste en dessous d’une énorme masse qui s’effondre. Qui me dit ce que c’est ? Personne. Après tout, ce peut être un peu n’importe quoi, la descente d’éléments plus rapidement à travers une cage d’escaliers, une rupture d’un étage avant l’autre, etc. En outre, sur ce point, des analyses des poussières et résidus du WTC ont été effectuées par de multiples laboratoires, et aucune n’a trouvé de traces d’explosifs. Evidemment, la réponse à ce genre d’émission de doute sur la thèse conspirationniste se trouve balayée par l’argument du contrôle gouvernemental. De même, une analyse poussée a eu lieu - et n’est d’ailleurs pas encore finie - sur l’effondrement des tours. Mais c’est un peu plus long à lire qu’un documentaire vidéo avec des musiques branchées et des "rendez-vous compte".
  • Thèse 4 : celle de Thiery Meyssan : aucun grand avion ne s’est planté dans le Pentagone. Il suffit de regarder le trou, l’absence de débris, ce gros trou à la place du nez, etc. Toutes ces théories sont très critiquées, au sein même des mouvements de recherche de la vérité sur le 11 septembre (9/11 truth movement). Posez-vous la question : "L’information" qu’on me montre est-elle pertinente ? Voyez-vous bien les images qu’on vous montre ? Je ne prendrai que deux exemples : le gros trou, net, clair, dans le "3e cercle" du Pentagone. On nous dit qu’il ne peut pas être réalisé par le nez d’un avion, très fragile. Mais qu’est-ce qui nous dit que c’est le nez qui l’a fait ? Ne serait-ce pas justement ces réacteurs en titane, dont Dylan Avery s’inquiète -avec lourdeur- de la disparition ? De même, on cite des témoins parlant d’un "petit avion", mais, comme par le plus grand des hasards, on ne cite pas les centaines de témoignages contradictoires, qui identifient clairement un gros avion de ligne, avec le nom de la compagnie écrit dessus. Tiens. Pourquoi ?

Et ainsi de suite. Tout cela, encore une fois, est déjà largement discuté sur le Net et n’est en aucun cas nouveau. Wikipedia est un très bon endroit où démarrer son enquête personnelle, si on veut vraiment se faire sa propre opinion. Le "documentaire" de Dylan Avery a droit à sa page de critiques sur Wikipedia. Sur le sujet du Pentagone, Snopes a réalisé un dossier tout à fait correct.

Je ne dis pas qu’il n’y ait pas d’éléments troublants dans l’analyse du drame du 11 septembre. Il y en a énormément, à commencer par le fameux vol 93 et son drôle de crash. L’enquête est longue, le gouvernement américain a une fâcheuse tendance à ne pas être transparent.

Mais enfin, ce documentaire est très manipulateur, plus encore que ne le sont les grands médias dans leur rapport à l’information concernant ce drame. Il diffuse une rhétorique dangereuse, qui fait croire que l’on dispose d’une réelle information, fondée sur la présentation hyper partielle de micro-faits, et d’insinuations bien dirigées. Il est sexy, bien monté, facile à regarder, haletant, et, après l’avoir vu, on doute. Ca marche bien, essayez vous-même, vous en sortirez comme moi, avec la certitude qu’on s’est foutu de vous, que tout ça n’est qu’un grand complot.

Mais regardez ce film en sachant que tout ce qui y est présenté l’est avec un but bien précis, et que vous vous faites manipuler.


Loose Change 2d Edition ST VF



463 réactions


  • L'équipe AgoraVox Carlo Revelli 21 mars 2006 14:23

    Comme je l’ai déjà précisé hier, mon article ne prend parti pour aucune thèse, groupe ou réseau. Il met en avant des éléments, en partie inédits ou peu connus, et selon certains « troublants », même si ces vidéos ne sont pas exemptes de critiques comme certains commentateurs l’ont remarqué et comme cet article de Versac le montre bien. Le but ce cette démarche étant de susciter des débats et éventuellement d’inciter de nouvelles investigations sans avoir aucune autre finalité.

    Je répondrai sur le fond de votre article et sur certaines de vos remarques très bientôt.


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 21 mars 2006 17:00

      Merci Versac pour vos précisions.

      Encore une fois, mon but est de susciter le débat sur cette question qui, vous semblez être d’accord avec moi, présente encore des zones d’ombre. Bref, malgré les critiques qu’on peut lui adresser, cette vidéo est pour moi uniquement un moyen de relancer le débat. Je n’ai aucun parti pris et aucune certitude sur ces évènements.

      Je partage assez la vision claire de Laurent Gloaguen d’Embruns sur cette vidéo :

      "C’est une bonne synthèse, abordable, des très nombreuses questions à ce jour sans réponses claires, des points factuels qui entretiennent des doutes légitimes pour quiconque a une approche sceptique. Des points sont immédiatement contestables, d’autres sont bien plus troublants. Généralement, après avoir vu ce film, on passe des heures sur le Web a chercher des compléments et à débattre avec soi-même. Plutôt pas mal, non ?" http://embruns.net/logbook/2006/03/18.html#003476

      Pour répondre à une de vos remarques, je confirme ce que j’ai dit en début d’article, cette vidéo suscite pas mal d’intérêt depuis quelques semaines. Je vais commencer par reprendre ce qu’a écrit hier un journaliste de Radio-Canada et du Devoir (si, si un vrai journaliste avec une vraie carte de presse même si québécoise) :

      "La première version du film est sortie en avril 2005 sous la forme d’un millier de DVD distribués sur Internet. C’est toutefois cette seconde version [février 2006] du documentaire qui révèle au grand jour le travail de Dylan Avery. La raison, le film est maintenant disponible sur Google Video. Depuis février, des milliers d’internautes ont découvert le documentaire et, ces derniers jours, le mot a circulé sur des centaines de blogues. Résultat : les gens visionnent le film sur Google, certains allant même jusqu’à le télécharger en version iPod vidéo ou en version PSP, pour être regardé à l’aide de la petite console portative PSP de Sony." http://www.ledevoir.com/2006/03/20/104764.html

      Je ne pense pas qu’on puisse considérer Bruno Guglielminetti comme un dangereux conspirationniste (Jérôme Colombain de France Info le considère d’ailleurs comme son homologue québécois).

      La nouveauté de cette vidéo, comme l’explique bien Guglielminetti, c’est que la deuxième édition très récente a été améliorée et surtout a été diffusée (sciemment ou pas, on le saura jamais) d’abord via les réseaux P2P et ensuite via Google Video. Conclusion : depuis la sortie de cette nouvelle édition (février 2006), il y a eu plus de 200 billets si j’en crois Google Blog Search avec l’équation (Dylan Avery) et environ 800 avec l’équation (« loose change » 911). Je vous laisse refaire les mêmes équations sur Google.com avec même des équations plus restrictives et vous verrez qu’on retrouve plusieurs milliers de sites web.

      Mais en dehors de ces remarques sur les chiffres de diffusion, la question qu’il faut se poser est la suivante : fallait-il diffuser ou pas cette vidéo ? Vous semblez d’accord, comme moi, que les attentats du 11 septembre présentent des zones d’ombre et qu’il est souhaitable d’en débattre et éventuellement de les élucider au moins en partie. Pour ce faire, j’ai fait le choix de mettre en avant une vidéo qui, malgré les imprécisions ou les parti pris que certains ont déjà souligné et que d’autres souligneront, a le mérite d’ouvrir une discussion sur un sujet devenu tabou. Vous-même, cher Versac, auriez-vous fait un billet sur vos doutes concernant le 11 septembre sans cette polémique ?

      Cette approche n’est pas sans risques. Je suis en effet conscient que beaucoup profiteront de mon initiative pour me traiter de conspirationniste et pour dénigrer AgoraVox et d’une manière plus générale le journalisme citoyen.


    • Aurélien (---.---.171.148) 16 juin 2006 15:28

      Pour de plus amples réflexions :


    • Qwyzyx (---.---.53.189) 19 juillet 2006 23:42

      Le film de Dylan Avery avance des questions dans un dossier où d’autres ont avancé des affirmations qui se sont avérées être mensongères.

      Que penser de l’invention des armes de destruction massive ? On n’en débat plus de ce mensonge d’Etat pour déclencher une guerre. Combien de morts ?

      Que penser aussi du débat actuel à propos du nucléaire iranien quand on sait que ce pays est obligée d’importer une partie de son essence raffinée par des groupes pétroliers occidentaux par ce qu’il y a un embargo sur l’investissement en Iran ?

      Il y a tant d’aspect qu’on préfère ne jamais évoquer... Question de business.


    • (---.---.219.4) 5 octobre 2006 20:48

      Salut peux tu me donner le nom du docu sur les pas de l’homme sur la lune qui ne serait qu’une supercherie stp... Merci Qfresh


  • Jean-luc Grellier (---.---.213.29) 21 mars 2006 14:27

    En ce qui me concerne et depuis le début je trouve très étrange la façon dont les tours sont tombées... Elles tombent exactement comme celles qui sont détruites volontairement... et qui sont plastiquées à la base... ceci dit, il faut raison garder, et espérer que cette thèse n’est qu’une affabulation et la vraie question est bien : jusqu’où sont capables d’aller ceux qui nous gouvernent pour garder le pouvoir ?


    • versac versac 21 mars 2006 14:36

      L’explication de la chute verticale des tours est assez simple pour qui veut comprendre la manière dont elles sont construites. En fait, il semblerait que le noyau des tours soit tombé avant les bords, à cause de la structure de celles-ci, qui répartit la charge sur les murs.

      Cela expliquerait les « bombes » : ces sorties de poussière à l’extérieur, juste avant la descente de la partie visible de la tour : un peu comme si la tour avait été aspirée de l’intérieur.


    • dmx (---.---.8.124) 21 mars 2006 14:49

      Non la charge n’était pas portée par la coque externe mais par le noyau central. Si vous voulez des images de ce noyau :

      http://concretecore.741.com/

      Renseignez-vous avant d’affirmer n’importe quoi ...


    • Darius (---.---.101.170) 22 mars 2006 17:06

      Comment explique-t-on la chute du WTC N°7 ? C’est la chaleur du Kérosène de l’avion qui ne l’a pas heurté ? C’est la faute de Ben Laden ? de Meyssian ? de Dylan Avery ? de la (décidément) mauvaise qualité de l’acier américain ? Comment explique-t-on l’impuissance totale de la première armée du monde à intercepté l’avion du Pentagone qui a soit disant traversé la moitié des USA à contre-sens de son plan de vol alors que les attaques de NY avaient déjà commencé ? Comment se fait il que le Hall d’entrée du WTC 1 était dévasté lorsque les pompiers y entrent alors que l’avion s’est encastré 300m plus haut ?

      Ah oui, c’est vrai, c’est la faute de Ben Laden, d’Allah, du fantôme de Khomeny, des lâches qui peuple la vielle Europe et qui ne veulent pas comprendre que Bush est le sauveur de l’humanité, des ces satanés Palestiniens qui ne veulent devenir esclaves d’Israël, de ces satanés arabes qui ne veulent pas nous donner leur pétrole et qui osent se plaindre quand on bombarde leurs enfants, etc.....

      Avant de discréditer Loose Change d’un revers de la main en évoquant la stupidité du petit peuple toujours prèt à croire les astrologues, les ufologues et les conspirationnistes, répondez POINT par POINT aux arguments de Avery ; a commencer par ceux que j’énumère plus haut.


    • 911Physics (---.---.72.223) 27 mars 2006 05:11

      Des problèmes très concrets demeurent, loin de la polémique sur les talents réels ou controversés de Dylan Avery :
      - Trois mois après l’effrondrement des tours, des flaques d’acier fondu dans les sous-sols faisaient que Ground Zéro fumait encore
      - Les tours sont tombées à la vitesse d’une chute libre, ce que la théorie de l’empilement des étages (pancake theory) ne peut expliquer : la quantité de mouvement apparente est restée constante y compris dans la chute des étages inférieurs, alors même que le poids des étages supérieurs était grandement diminué du fait de leur pulvérisation ;
      - Le bloc de la tour surmontée d’une antenne, composé des étages situés AU-DESSUS de l’impact (ET DONC AU-DESSUS DE LA COLONNE CENTRALE QUI SE SERAIT AFFAISSEE AVANT LES STRUCTURES HORIZONTALES SELON LA THESE DEFENDUE ICI)part lui aussi en poussière et plus étrange encore, le mouvement de bascule qu’il amorce dans un premier moment se corrige et le bloc revient dans l’axe de la chute avant de rejoindre l’onde de pulvérisation, CE QUI EST CONTRAIRE AUX LOIS DE LA CHUTE DES CORPS. Ajoutons qu’il y a une loi d’entropie qui prévoit que dans une chute non préordonnée, a structure ne tombera pas dans son empreinte au sol mais basculera (comme on le voit dans les séismes naturels)
      - On a enregistré une onde sismique tres importante quelques secondes avant la chute de la première tour et le mot « explosion » était du reste sur toutes les bouches des témoins. Retenons qu’une onde sismique de ce type n’a jamais été enregistrée lors de destructions au-dessus du sol (immeuble de Oklahoma city notamment)
      - Pas plus que le kérosène ne peut fondre du métal, le béton ne peut être réduit en poussière impalpable par la seule force des chocs produits dans sa chute
      - Enfin (mais ce n’est que pour conclure ce message que j’écris « enfin » car la liste des anomalies sur les deux seules Tours (hors WTC7) est kilométrique) l’onde de pulvérisation qui « mange » la tour dans sa chute EST PLUS RAPIDE QUE la vitesse d’une chute libre, c’est à dire que des destructions en aval la précèdent. D’où l’hypothèse logique d’une vague d’explosions qui progresse à une vitesse supérieure à la chute libre des masses. (sans explosions, les masses inférieures finiraient par bloquer la progression du front de destruction).

      Les points ci-dessus sont tirés pour certains de ma lecture de la communication intitulée Why Indeed Did the WTC Buildings Collapse ? que présentera son auteur le professeur Steven E. Jones du département de physique et d’astronomie de l’université Brigham Young University Provo, UT 84602 (Université de l’Utah) sous le titre « Molten metal, flowing and in pools, on 9/11/2001 » à la Utah Academy of Sciences le 7 avril 2006 at Snow College, Ephraim, Utah.

      On trouvera le texte intégral de cette communication à l’adresse ci-dessous : http://www.physics.byu.edu/research/energy/htm7.html

      N’oubliez que les vrais sceptiques sont ceux qui ont des arguments véritables à vous proposer, et non ceux qui se contentent de dénigrer ceux qui ouvrent les yeux sur des problèmes indéniables en vous disant que les sceptiques les laissent sceptiques (ou les font se bidonner) comme cela semble être le cas dans cet article d’AgoraVox.

      Bonne réflexion à tous.


    • citadelle (---.---.134.147) 16 avril 2006 19:53

      chapeau !!!


    • MoïZZe (---.---.40.169) 21 août 2006 01:56

      Et que fait on des explosions entendues par des dizaines de témoins dont une partie sont des pompiers ? Le portier travaillant dans le sous sol a entendu lui aussi une première explosion SOUS lui avant d’en entendre une autre distinctement venant du haut ! La théorie d’une destruction voulue des tours semble parfaitement soutenue par de très nombreux témoignages que les médias ont pu recueuillir avant que la censure d’état ne se mette en place. C’est une des raisons pour lesquelles les dictatures et la presse ne pourront jamais cohabiter !


    • jfrullier (---.---.232.104) 9 septembre 2006 13:48

      M. GRELLIER, Vous ne savez visiblement pas bien lire : sur le lien que vous nous citez :http://saas.byu.edu/depts/graduation/apply.aspx?lms=13

      Il ne s’agit pas de 15000 $ mais de 15 $. Et ce n’est pas pour acheter un diplôme, mais vous êtes dans une petite partie administrative du site qui mentionne une formalité particulière.

      Si vous allez à la page d’accueil : http://saas.byu.edu/classSchedule/ vous trouverez sans peine les différentes formations dispensées par cette université, et les emplois du temps des cours sur 4 ans !

      Nous avez-vous sorti cette ânerie intentionellement ?


    • coucou (---.---.197.71) 19 septembre 2006 22:00

      moi je dis juste que ça me fait plaisir d’avoir des avis contraires et qu’on arrete de nous mentir !! si ce n’est que des suppositions ok mais ça a le merite de poser des questions et de plus tres troublante meme si elles ne sont pas verifier !! tout ceci a été un pretexte a une guerre et des vies humaines perdues !! c’est qd meme bizarre de faire la guerre sans avoir de reponse precise !! mais on le sait tous que cela arrange bien les affaires de groupuscules de megalos ! aller salut


    • duoduciel (---.---.218.46) 27 janvier 2007 11:46

      Aucun objet ne peut tomber plus vite que la chute libre à moins d’être soumis à une force le propulsant vers le bas ! Les tours n’ont pu tomber plus vite que la chute libre que si elles ont été poussées vers le bas ! croyez vous vraiment qu’en plus de vos explosifs ils ont mis aussi une fusée qui poussait les tours vers le bas ????? En plus, et ça par contre ça m’épate, on n’arrive pas vraiment à être fixé sur la vitesse de chute de ces tours,certains parlent de 23 secondes...alors bon, franchement : plus vite que la chute libre : c’est idiot, faites de la physique !


    • matmassilia (---.---.244.30) 29 mars 2007 15:55

      Bravo !

      y en a marre de toujours essayer de se raccrocher aux versions officielles sous prétexte qu’elles sont acceptables ! Regarder les photos du Pentagone juste avant que la façade ne s’effondre, aucun des rouleaux électriques et des fenêtres ne sont touchés, aucun débris, que dire des ondes sismiques relevées à New York avant les effondrements, que dire de la réaction de Bush pendant 7 min quand on lui annonce l’attaque ?

      Il n’y a qu’à rajouter à tout cela les soit disant aveux du « cerveau » des attentats, qui, à Guantanamo, grand lieu de repos ou les gens sont libres et non soumis à la pression, précise bien qu’il n’a pas fait ses aveux sous la contrainte !!! Un peu comme quand on met le logo « en direct » pour la Star Ac ! Il serait à l’origine, ce joyeux monsieur, des attentats de Nairobi, du 11/9,d’autres attentats, et puis de la mort de Kennedy et de la préparation de Pearl Harbour aussi non ?

      Pourquoi vouloir démonter les thèses de « Loose change » ? Simplement pour se dire qu’il n’y a pas eu une tablée de faucons (ou de vrais ?) avec leur cigare au bec disant « ok, Ben tu te charges des avions, nous on se charge de la dissimulation ! » triquant avec leur scotch on the rocks ! Et que dire de la mort du Colonel Massoud deux jours avant les attentats ? La seule personne légitime après la disparition des Talibans, qui aurait pu reprendre le pouvoir ! Si Ben Laden sait que les américains envahiront l’Afghanistan après les attentats, son but serait de garder en vie Massoud et non de le tuer. Cela afin de ne pas laisser de possibilité aux Etats Unis de prendre le controle du pays ! Parce qu’entre Massoud et les USA, les Talibans n’auraient pas choisi les impérialistes ! En outre, tout ça n’est que le point de départ d’une lutte des USA contre un autre ennemi : La Chine, l’Afghanistan est à sa frontière, possède de grosses ressources de pétrôle (qui auraient pu fournir la Chine) de même que l’Irak avait prévu de vendre 25 % de son pétrole à la Chine et 15% à la France (une des raisons de notre non intervention !) , lire "Chine-USA , une guerre programmée, de M Sucebielle ! Faites le lien, vous déclenchez une lutte anti terroriste frauduleuse, (CIA= AL QAIDA) et vous entretenez un climat de peur qui justifie une augmentation du budget de l’armement américain, vous vous positionnez dans des pays limitrophes ou fournisseurs d’énergie (demain l’Iran, qui représente aujourd’hui 25 % des appro chinois !) et vous pouvez en toute impunité attaquez qui bon vous semble !!! Alors si le 11/9 est juste un attentat terroriste, c une véritable « aubaine » (pensée pour les civils de tout bord qui subissent cette politique) pour les américains !!! Mais je pense que tout cela est beaucoup plus sournois et réfléchis, en réponse à la doctrine « the new american century » ! Dernière chose, l’épisode du Koursk en 2000 et de l’ambassade de Chine détruite à Belgrade par l’OTAN en 1996, ne sont que le début de cette bataille que se livrent en sous marin, les USA et les Chinois (qui ne souhaitent qu’une chose : récupérer le leadership mondial qu’ils ont perdu y a 150 ans !). Je sais que toute cette théorie est très mal résumée mais c’est simplement en réponse à ceux qui croient facilement toutes les versions médiatiques officielles !


    • matmassilia (---.---.244.30) 29 mars 2007 16:09

      Y en a marre de toujours essayer de se raccrocher aux versions officielles sous prétexte qu’elles sont acceptables ! Regarder les photos du Pentagone juste avant que la façade ne s’effondre, aucun des rouleaux électriques et des fenêtres ne sont touchés, aucun débris, que dire des ondes sismiques relevées à New York avant les effondrements, que dire de la réaction de Bush pendant 7 min quand on lui annonce l’attaque ?

      Il n’y a qu’à rajouter à tout cela les soit disant aveux du « cerveau » des attentats, qui, à Guantanamo, grand lieu de repos ou les gens sont libres et non soumis à la pression, précise bien qu’il n’a pas fait ses aveux sous la contrainte !!! Un peu comme quand on met le logo « en direct » pour la Star Ac ! Il serait à l’origine, ce joyeux monsieur, des attentats de Nairobi, du 11/9,d’autres attentats, et puis de la mort de Kennedy et de la préparation de Pearl Harbour aussi non ?

      Pourquoi vouloir démonter les thèses de « Loose change » ? Simplement pour se dire qu’il n’y a pas eu une tablée de faucons (ou de vrais ?) avec leur cigare au bec disant « ok, Ben tu te charges des avions, nous on se charge de la dissimulation ! » triquant avec leur scotch on the rocks ! Et que dire de la mort du Colonel Massoud deux jours avant les attentats ? La seule personne légitime après la disparition des Talibans, qui aurait pu reprendre le pouvoir ! Si Ben Laden sait que les américains envahiront l’Afghanistan après les attentats, son but serait de garder en vie Massoud et non de le tuer. Cela afin de ne pas laisser de possibilité aux Etats Unis de prendre le controle du pays ! Parce qu’entre Massoud et les USA, les Talibans n’auraient pas choisi les impérialistes ! En outre, tout ça n’est que le point de départ d’une lutte des USA contre un autre ennemi : La Chine, l’Afghanistan est à sa frontière, possède de grosses ressources de pétrôle (qui auraient pu fournir la Chine) de même que l’Irak avait prévu de vendre 25 % de son pétrole à la Chine et 15% à la France (une des raisons de notre non intervention !) , lire « Chine-USA , une guerre programmée, de M Sucebielle ! Faites le lien, vous déclenchez une lutte anti terroriste frauduleuse, (CIA= AL QAIDA) et vous entretenez un climat de peur qui justifie une augmentation du budget de l’armement américain, vous vous positionnez dans des pays limitrophes ou fournisseurs d’énergie (demain l’Iran, qui représente aujourd’hui 25 % des appro chinois !) et vous pouvez en toute impunité attaquez qui bon vous semble !!! Alors si le 11/9 est juste un attentat terroriste, c une véritable »aubaine« (pensée pour les civils de tout bord qui subissent cette politique) pour les américains !!! Mais je pense que tout cela est beaucoup plus sournois et réfléchis, en réponse à la doctrine »the new american century" ! Dernière chose, l’épisode du Koursk en 2000 et de l’ambassade de Chine détruite à Belgrade par l’OTAN en 1996, ne sont que le début de cette bataille que se livrent en sous marin, les USA et les Chinois (qui ne souhaitent qu’une chose : récupérer le leadership mondial qu’ils ont perdu y a 150 ans !). Je sais que toute cette théorie est très mal résumée mais c’est simplement en réponse à ceux qui croient facilement toutes les versions médiatiques officielles !


    • Philo 2 janvier 2009 03:03

      Le rapport ne fait-il pas état de 10 secondes pour la chute des tours ?


  • Sauterelle3 (---.---.215.136) 21 mars 2006 14:33

    Et la troisième tour du WTC, elle s’est pris un boeing dans la figure également ?

    Enfin chacun son avis, mais sachant que même le rapport d’enquête n’a pas su déterminer la cause de l’effondrement de cette tour, il y a de quoi être songeur, surtout quand on voit la virulence de ceux qui critique ces thèses, et s’arêtent plus sur la FORME que sur le FOND. Très révélateur...


  • nuesweb : nues newsblog / politique actualité blog photo par Nicolas Voisin (---.---.178.8) 21 mars 2006 14:48

    Les médias ont peur. Du gratuit. De leur actionnariat également. D’abord de leur actionnariat. Voyez ce dossier sur le 11 septembre ou celui à suivre sur le nucléaire militaire français que je me retrouve à devoir travailler. Seule mon absence de carte de presse le permet... Très récemment, hier pour être plus précis, nous avons eu la démonstration de ce qui se joue dans la gratuité et l’exigence de rentabilité paradoxale de l’information : round 1 Philippe Martin me ping ainsi que Laurent Gloagen (qui en fait tardivement une brêve) concernant ces nouveaux éléments plus que troublants sur September Eleven.round


  • Talion Talion 21 mars 2006 14:48

    Mon cher Versac,

    Si je résume bien votre article, l’idée centrale est : « Le film Loose Change est un ramassi de conneries !... Ne le regardez pas ! Ne le regardez pas ! Ne le regardez pas ! »

    Ceci assenné avec un manque d’arguments flagrant et votre scepticisme que l’on perçois pleinement dans votre texte.

    Vous n’êtes pas assez détaché par rapport au sujet et on sent parfaitement l’énervement qui a été le votre quand vous avez vu le film.

    Inutile de vous dire que votre démonstration est tout sauf convaincante.

    Pour ma part, je vous préciserai que j’ai un cerveau et un assez bon esprit critique... Je me sens donc capable de vérifier les informations du film sans avoir besoin de votre discours qui ne m’a strictement rien apporté...

    Bref !... Vous nous avez donné votre sentiment sur le film, maintenant laissez nous libre d’avoir le notre.

    Par ailleurs, je vous dirai que 24 heures pour arrêter un jugement sur ce documentaire, c’est tout de même très court, quand ce délais ne m’a même pas permis de récupérer tous les documents dont j’ai besoin pour analyser sa crédibilité.

    De mon point de vue, votre jugement a été fait à l’emporte pièce...

    Ne confondez pas célérité et précipitation.


    • versac versac 21 mars 2006 15:14

      Drôle de manière de résumer ce que je dis, alors que j’invite à regarder cette vidéo, justement.

      Je ne me suis pas attaché à dénoncer un à un tous les arguments de cette vidéo. Cette discussion a lieu depuis quatre ans sur internet, loin de moi l’idée de la reprendre en intégralité. Il ne s’agit pas d’une démonstration, qui ne vise pas à voncaincre, mais d’un appel au recul sur ce document, qui, avec talent, et en maniant l’émotion et l’image, tente de donner une vision très extrème de ces événements, qui n’est pas fondée sur des arguments sérieux.

      Il y a beaucoup de zones d’ombres sur ce drame. Je le reconnais. Toutes ne doivent pas nécessairement mener à un procès à charge de Dick Cheney et Paul Wolfowitz.

      Enfin, je n’ai pas eu 24heures pour me documenter sur ce sujet : ils sont apmlement discutés depuis quatre ans. Ce documentaire n’y apporte rien de nouveau.

      Je vous laisse ceci-dit entièrement libre d’avoir votre propre sentiment sur ce film. Si ça se trouve, par un mystérieux hasard, tout ce qu’il dit est vrai smiley


    • Sam (Paris) (---.---.108.229) 21 mars 2006 15:34

      Oh ben c’est con on vous a cassé votre joujou !

      Autant vous avez sauté à pieds joints sur l’article de Revelli sans même essayer de vérifier pour voir si ce n’était pas un bide, autant le démenti vous gène et dérange votre appétit d’anti-américains-comploteurs, c’était tellement bon !

      Pour vous consoler allez voir cette autre vidéo sur la tuerie faite par les méchants américains en Irak :

      http://www.euronews.net/create_html.php?page=info&article=350015&lng=2

      Maybe next time...


    • Marsupilami (---.---.178.77) 21 mars 2006 15:37

      Je suis assez d’accord avec vous.

      Cela fait trois ans que je connaissais ces films et ces théories conspirationnistes et, franchement, je préférais les voir « brut de décoffrage » (si j’ose dire) que mises en scène comme Dylan Avery l’a fait.

      Il est évident que tout n’est pas clair dans cette affaire. Il n’est pas impossible que les néocons et la CIA aient manipulé les kamikazes islamistes pour justifier les guerres moyen-orientales qu’ils avaient planifiées. Mais de là à adhérer aux théories extrêmes du complot, celles selon lesquelles ce serait l’extrême-droite étasunienne qui aurait elle-même commis ces attentats, il y a un pas qu’il est difficile de franchir. Un énorme complot de de genre nécessiterait qu’un nombre considérable de citoyens américains « wasp » y soient impliqués. Or plus il y a de personnes impliqués dans un complot, plus le nombre de fuites ou d’espionnage est grand. Du point de vue du rasoir d’Ockham, cette hypothèse semble peu crédible, tant il est vrai que « Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité ».

      Ceci dit, saurons-nous jamais ce qui s’est réellement passé ? Les autorités étasuniennes ne fon vraiment rien pour dissiper les doutes. C’est même exactement le contraire...


    • L'Hérétique Anaxagore 21 mars 2006 16:15

      Voilà, je partage votre sentiment : j’ai l’impresssion qu’il n’y a pas moyen de savoir exactement ce qui ’est produit. Cela n’infère aps automatiquement des accusations, mais j’aimerais bien en savoir tout de même plus...


    • Roland (---.---.65.197) 2 avril 2006 00:16

      « Il n’y a pas de meilleur soporifique et sédatif que le scepticisme » (Frédéric Nietzsche)


    • sebrazz (---.---.175.200) 19 mars 2007 09:01

      je ne comprends pas se post comme je le disais plus bas c’est sur il n’y a rien de vrai tout ce qui est dis donc le documentaire d’avery est forcement faux ? quand aux extremiste amercain je vous rapellerais jsute que l’attentat d’oklaoma city avait fais environ200mort dont 143enfant et que c’est bien l’extremisme qui en est responsable et pas les islamiste mais comment croire une these qui fait la part belle aux musulmans alors que vous aviez dans cette masquarade toute les raisons a votre racisme ???????????????


  • bj33 (---.---.206.205) 21 mars 2006 14:49

    Dans un domaine que je connais un peu, je dirais que l’histoire des immeubles en acier qui ne brûlent pas est largement contredite par

    1) les photos d’entrepots et/ou supermarchés à carcasse métallique aprés un incendie

    2) le fait que jusqu’il y a peu, les structures métalliques de ces supermarchés étaient ignifugées (je ne suis plus la réglementation et ne sais donc pas ou on en est à l’instant)

    3) le peu d’enthousiasme que montrent les sapeurs pompiers à pénétrer à l’intérieur d’une de ces structures une fois que le feu a pris.

    Comme le fait remarquer l’auteur de cet article, la résistance d’un acier diminue sérieusement avec la température. Je cite le site Interbat, trés connu pour être infiltré par la CIA et les copains de BBush

    <<<<< L’on sait par exemple que l’acier subit un affaiblissement de ses caractéristiques mécaniques, particulièrement marqué à partir de 500 degrés. Ce matériau à faible inertie thermique car utilisé en faible épaisseur monte très vite en température en raison de sa forte conductivité. Si le comportement à chaud des aciers les plus récents apparaît de meilleur niveau que les aciers antérieurs, il reste que cette donnée physique sur la perte de performances mécaniques de l’acier demeure déterminante.

    Afin de préserver une structure en acier, il faudra donc retarder sa montée en température lors d’un incendie en le protégeant ou alors éviter que le feu ne l’agresse grâce à des dispositifs actifs tels que les sprinklers, technique déjà ancienne et éprouvée. Aussi s’oriente t’on aujourd’hui vers la recherche de matériaux externes de protection de l’acier, tels que les flocages, les peintures intumescentes, les protections en plâtre, des produits en définitive très efficaces pour remplir le rôle de protecteurs thermiques. >>>>>

    je suppose que d’autres personnes connaissant leur domaine et se limitant à cela peuvent arriver à faire vaciller les certitudes de nos amateurs de complots.


    • tamak (---.---.183.62) 29 mars 2006 23:33

      Juste pour préciser vos propos sur l’isolation des structures métalliques : Après l’attentat, les journaux expliquaient pourquoi la 2ème tour s’est effondrée avant la 1ére (tiens ! tiens ! pourquoi donc ?) : La réponse serait la différence d’isolation, l’isolation des structures de la 2ème tour était plus faible.


  • (---.---.63.52) 21 mars 2006 15:25

    Bonjour,c’est Yves.

    Pour ma part j’approuve totalement un article qui nous met en garde contre ce qui est de toute évidence un ramassis de bétises. À l’époque du 11 septembre, pas mal de spécialistes se sont succédés dans les médias français pour confirmer qu’une telle démolition était tout à fait possible, et « normale » après un choc pareil. Quoi qu’il en soit, sauf à être spécialiste du bâtiment, je ne vois pas de quel droit on pourrait imaginer d’après quelques vidéos que ces tours ont été plastiquées. Cela relève en effet de l’obsession du complot, une obsession bien française. Pour ce qui est de l’avion désintégré, j’ai par contre une expérice personnelle en ce domaine. J’ai vu un jour l’épave (les restes) d’un Jaguar qui s’est écrasé au sol. Avec la vitesse, et la masse, le moindre petit bout de tôle était déformé et écrasé par l’énergie accumulée. De là à comprendre qu’en effet un avion, construit en aluminium ne l’oublions pas, bourré de kérosène et s’écrasant sur une structure en béton puisse se volatiliser sous l’impact, ce ne pose aucun problème. Les impacts d’oiseau que j’ai eu l’occasion de voir sur les avions de chasse montrent le même type de dégats impressionants : un trou de part en part de l’avion, et un manque de matière dans les tôles.

    Il est important de savoir douter, mais pas de tout. Devant l’avalanche d’infos, de contre-info et de désinfo, savoir se méfier, réfléchir et se documenter est le seul moyen de rester citoyen.

    Voila, c’était Yves.


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 17:30

      oui Yves , je suis assez d’accord il faut garder son calme et bien analyser. Pour ma part au sujet des explosifs je sais que la simple démolition d’une simple barre hlm toute petite est très compliquée et suppose un dispositif difficile à mettre en oeuvre. Pour une tour type WTC il faudrait des centaines de poches d’explosifs synchronisées , mettre cela en place à l’insu de milliers de personnes me parait impossible voilà donc restons calmes et attendons


    • MoïZZe (---.---.40.169) 21 août 2006 02:10

      Si l’avion se désintègre mais que le passeport d’un « terroriste » en ressort lisible, revenons donc aux bons vieux avions en papier, ça sera moins dangereux pour le bon citoyen !


    • stephane (---.---.37.187) 12 septembre 2006 23:47

      d’où l’utilité des deux avions... amoindrir les charges explosives, et ainsi faciliter la chute des tours sur elle même. tout bon stratège en aurait eu l’idée, ça coule de source.  smiley pourquoi faire cela ?


    • sebrazz (---.---.175.200) 19 mars 2007 09:10

      yves yves yves je veux bien vous avez raison idiot de francais sceptiques hein ? mdr mais au deniere news le documentaire montre autre chose de l’avion dej ale reacteur dudis avions n’en es pa sle bon model ensuite c’est certains que ce qui pulverise tout (metal,plastique,verre) ne pulverise pas l’adn des passagers pour les tours de toute evidence il y a a redire certes mais ce qui est clair c’est que sans des investigations comme celle ci personne ne saurais que ce n’est pas lee harvey oswald qui ai tué jfk,que il y a bien un nuage radio actif qui est passé en france en 86, que le water gate a bien eu lieu et nixon degagé c’est certains que les revolution quelles quelles soient ne se font pas avec des moutons comme vous l’etes car vous l’etes l’instruction ne fais pas l’intelligence sachez le mais la reflexion elle fait naitre toute la tollerance en apportant les reponse niez certes mais pas tact ne vous assassinez vous meme dans des propos folichons et etroit


    • zark 22 décembre 2008 23:19

      Très impressionant pauvre type... Dès qu’il y a un nanard qui a une expérience personnelle dans tel ou tel domaine il faut qu’il la ramène. Un impact d’oiseau et celle d’un boeing est peu comparable... et pas besoin d’être spécialiste pour se rendre compte qu’un crash d’avion dans un mur en béton qui laisse un trou de 2 ou 3 m de large c’est des foutaises. Alors reste sûr que tout s’est bien passé comme les journaux l’ont dit et meurt comme un con... "j’ai une expérience dans les oiseaux qui s’incrustent dans les avions"... T’es vraiment un blaireau, va mourir.


  • Nicolas (---.---.82.172) 21 mars 2006 15:33

    Bon, et finalement pourquoi cet article ? Pour nous dire attention ne prenez pas toutes les informations pour argent comptant ? Pour nous dire que tout n’est pas vrai dans ce film ? Personnellement j’aurais plutôt tendance à faire confiance aux lecteurs/visonneurs sinon autant mettre un message d’avertissement sur tous les articles d’Agoravox ou autres.

    A la vue du film, on en ressort assez choqué tant l’hypothèse sur laquelle il se fonde est horrible, dans un deuxième temps on se dit qu’on a ni les yeux, ni les connaissances d’un expert pour juger des faits exposer, et dans un troisième temps on en retient les zones d’ombres dans l’affaire qui mériterait d’être légitimement creusées.

    En bref, laisser nous le temps de le digérer ce film et ayez un peu confiance à l’esprit critique des internautes


    • Mickael (---.---.215.167) 23 avril 2006 17:38

      Tout a fait d’accord avec Nicolas, c’est exactement ce qui s’est passé dans mon cas : choc, scepticisme, questionnement ; C’est même précisément ce cheminement qui nous amène ici non ?
      Alors certains démontrent scientifiquement qu’explosions il y a eu, d’autres que non, mais finalement combien d’entre nous peuvent certifier de l’exactitude de la loi de machin ou truc ? Pas tant que ca. Ceux qui ont le plus raison sont donc sans doute les partisans du ’on ne saura jamais’. C’est dommage, mais ca arrive ^^
      Quand on voit tout ce qui entoure l’assassinat du président Kennedy on imagine mal connaitre la vérité un jour sur le WTC ; peut-etre les archeologues et historiens d’une civilisation future trouveront-ils smiley


    • sebrazz (---.---.175.200) 19 mars 2007 09:18

      et apres on ferme les yeux et ils crevent en irak hein ? alors allez y questionnez vous vu que vous avez pas de reponse ça vous fera avancer !!!!!! parlez en a plusieurs montrez le et debatez apres mais ne defendez pas une non these sans avoir en plus d’autres avis a se sujet et par pitié n’aatendez pas des expertise pour avoir une oppinion pensez et faite au pire votre mea culpa parce que nous en serions encore a vivre sous un roi si il n’y avait pas eu des contradicteurs au systeme


  • D.A. (---.---.116.254) 21 mars 2006 15:33

    Je pense qu’il y aura toujours des arguments pour et des arguments contre l’une ou l’autre these. Ce qui me parait important c’est une certaine capacité à instaurer le doute et au fond faire réfléchir. Comme il a été dit dans un autre commentaire, il est probable que la vérité se situe quelque part entre les deux theses qui s’affrontent. Ce qui m’a le plus choqué personnellement, a posteriori, c’est la différence entre les moyens techniques et machiavélique employés par les « terroristes » lors des attentats de 2001 et les moyens beaucoup plus « modestes » employés lors des attentats successifs qui leur ont été attribués. On passe d’une coordination logistique exceptionnellement bien menée avec plusieurs avions sur un sol « ennemi » à quelques bombes dans des sacs à dos portés par des pauvres bougres ou des voitures piégées lancées contre des hotels... Au fond, la meilleure technique d’enquête ne reste-t- telle pas à ce moment là de rechercher à qui profite le crime ? A mon avis, aux deux. Et c’est la aussi où le fait de rechercher la vérité quelque part entre deux extrêmes prend également du sens. Dans le fond, et c’est une hypothèse, le Gouvernement US, n’est peut-être pas responsable directment, mais aurait-il vu un intérêt à « donner » un coup de pouce d’une manière ou d’une autre à des terroristes déterminés par ailleurs (connaissant tous les liens supposés ou réels entre la CIA et Ben Laden bien avant les évènements) ? On peut imaginer l’intérêt pour les Américains : justification de l’interventionnisme au Moyen Orient, relance de l’industrie de l’armement, controle des sources pétrolières, etc. On peut imaginer aussi l’intérêt pour les terroristes à la recherche d’influence et de pouvoir. Après tout qui connaissait Ben Laden ou Al Quaida avant ces évènements ?

    Pour conclure, je dirais que ce qui me fait vraiment peur, ce n’est pas la thèse du complot, de la manipulation occulte ou le pouvoir des terroristes ; ce qui me fait frémir, c’est de vivre dans un monde ou finalement ce genre de débat démontre à quel point le monde échappe de plus en plus à l’homme et où le mot vérité a de moins en moins de sens.


    • Jules (---.---.91.230) 6 octobre 2006 17:25

      Yep, bien d’accord. Moi aussi je pense que le gouvernement américain savait qu’un attentat se préparait et ont « laissé venir » parce que ça allait justifier leur politique ultérieure anti-terroriste (en fait, anti-démocratie). Je trouve aussi suspecte la manière dont se sont effondrées les tours. Mais je ne suis ni agent secret, ni spécialiste en démolition, donc je ne peux donc que supputer. Ce qui est vraiment désolant c’est que je puisse, avec beaucoup d’autres, en arriver à soupçonner le gouvernement américain d’avoir participé de près ou de loin à ce massacre. C’est là le problème. Je n’aime pas Chirac, mais je n’irais jamais croire le gouvernement français capable d’une telle horreur. De la même manière, je puis concevoir qu’une nation élise quelqu’un comme G. Bush. Ce qui est vraiment grave, c’est qu’ils l’ont réélu. Je commence à entendre des bruits de bottes...


    • sebrazz (---.---.175.200) 19 mars 2007 09:35

      je ne sais plus quoi lire tant c’est flippant je vous rejoins sur bcp de point mais a qui profite le crime du coté islamiste ? a un sois disant fou qui n’en tire rien et qui se fais traquer par la suite ? a un chef qui n’as finalement qu’une poignée d’homme ? a un milliardaire qui en perdra a la suite sa fortune car gelée ? a part me raconter a moi meme des histoire je sais pertineùant a qui profite ceci a un gouvernement corompu qui partout a fait de meme(cuba,corée,iran,irak,indochine,vietnam) placer des fou et en tirer la maille a une industrie petrolifere qui se meurs et doit par tout les moyens subsister contre les magna saoudiens a uen amerique chretienne qui a perdu sa croyance au profit d’un monde qui deviens en majorité musulman en bref a qui hein peut profiter une telle intervention vu ques les pays sous developpé c’est vrai reussirons a venir jusqu’en occident a pieds !!!!!!


  • Fly-sü (---.---.37.10) 21 mars 2006 15:40

    Versac :

    « vision très extrème de ces événements, qui n’est pas fondée sur des arguments sérieux. »

    En quoi est-ce un argument sérieux de que tu nous donnes comme « demonstration » là ?

    « par un mystérieux hasard, tout ce qu’il dit est vrai smiley »

    Tu montres bien les limites de ton esprit critique ici même. Tu pars de tes idées reçues que tu plaques sur le support du débat (Loose Change vidéo) afin de conforter ta conception des choses. Tu n’entreprends aucune introspection mais juste une défense primale de tes conceptions.

    De la rhetorique à deux francs.

    « L’autoprotectionnisme de mes idées reçues afin de preserver mon système de compréhension du monde : Le contraire serait synonyme de chute de ma conscience et de mon ego. Qui mettrait à mal ma personnalité là ou elle prend racine. Je ne peux l’admettre. »


    • stephane (---.---.37.187) 12 septembre 2006 23:52

      d’accord mais àa c’est pas de toi : « L’autoprotectionnisme de mes idées reçues afin de preserver mon système de compréhension du monde : Le contraire serait synonyme de chute de ma conscience et de mon ego. Qui mettrait à mal ma personnalité là ou elle prend racine. Je ne peux l’admettre. »  smiley


  • bologne1981 (---.---.248.48) 21 mars 2006 15:45

    D’autres questions sans réponse, laissées à la perspicacité de Versac... :

    http://membres.lycos.fr/wotraceafg/etrange.htm

    Encore un effort !


  • djey (---.---.152.66) 21 mars 2006 15:46

    Les propos soutenus par cet « article » sont tous simplement risibles.... Mais heureusement les lecteurs ne sont pas dupes, 55% juge cet article « peu intéressant ».....

    Pour ce qui est de la crédibilité, j’incite l’auteur à revoir son argumentation...faible, pour ne pas dire « inexistante ».

    J’aurais souris à la lecture de certains passage =

    - «  »Dylan Avery fait de la manipulation, avec des méthodes proches de celles de Thierry Meyssan, ici adaptées en vidéo.«  » Ah bon..il manipule ? Ne confondez-vous pas ceci avec la thèse officielle plutôt ???

    -  «  »nous livre des informations très partielles, des théories fumeuses et fumantes fondées«  » Bizarrement, le vocabulaire employé dans cette phrase me donne une impression de « déjà vu » ......ah oui c’est vrai, c’est exactement la critique de la part des gogos-journalistes aux mots près concernant de l’œuvre de Meyssan. Mais à vrai dire, plongez vous dans ce dossier.....vous verrez que ce qui est fumeux c’est la thèse officielle dont nous assène les mass-médias et leur fidèles bétails.

    - « « Ils nous place dans la position d’experts. Il ne cesse de citer des nombres (tonnes de béton, de métal, vitesses, volumes, nombre de personnes, etc...) pour nous montrer le sérieux de son propos. » »

    Bon il serait temps que quelqu’un rappel que le documentaire de ce jeune américain s’est appuyé en grande partie (pour ne pas dire en totalité) sur les documentaires réalisés par l’équipe du multimillionnaire = Jimmy Walter

    Le site officiel : http://www.reopen911.org/

    Faut-il encore rappeler que plusieurs millions de $$$ ont été personnellement dépensé par Mr Walter dans le seul but de « lever le voile de mystère et de mensonge qui entoure cette triste affaire ».... Des dizaines d’experts, de chercheurs universitaires ont donnés un crédit SCIENTIFIQUE quand à l’impossibilité et l’IRRATIONNALITE de la thèse officielle.

    Sinon la partie la plus comique de ce pseudo article à l’objectivité aussi étroite que sa logique et son sérieux, se résume à ces quelques phrases =

    -  Quelques exemples pour illustrer ce propos : [....] Personnellement, je ne suis pas un expert en démolition d’immeubles. [...] Je me souviens avoir lu dans des revues d’architecture ... Mais c’est un peu plus long à lire qu’un documentaire vidéo avec des musiques branchées et des « rendez-vous compte ». [....] Il diffuse une réthorique dangereuse [...]avec un but bien précis, et que vous vous faites manipuler.

    Avant de continuer, je tiens juste à préciser que je n’ai aucun problème personnel avec l’auteur, ce n’est pas dirigé contre lui personnellement mais plus contre son incapacité à analyser une information « déviante » et « dangereuse » (à ces yeux).

    Donc pour commencer, les propos dont je me suis permis de mettre en avant précédemment, ne font qu’appuyer par eux-mêmes (et ce sont ceux de l’auteur) votre méconnaissance profonde pour ce dossier, vos amalgames notoires et votre parti pris pour une thèse faible et invalide (celle soutenu par les politiques et mass médias....).

    Vos propos n’ont aucunes objectivités fassent à des dizaines d’universités prestigieuses, face à des experts indépendants hautement qualifiés, face aux témoins direct, aux victimes, à leur familles, aux pompiers New-Yorkais etc etc qui pour la plupart SOUTIENNENT la contre-enquête de Mr Jimmy Walter.

    Votre article sent l’écriture à la va-vite, l’absence de réflexion des propos et soutenu d’un bout à l’autre par la satire, l’ironie mesquine et l’absence d’argumentation cohérente et logique. Vous nous livrez là un magnifique pamphlet.....

    Pour conclure, j’invite tous lecteurs à ce plonger sur ce site = http://www.reopen911.org/ A regarder les vidéos et autres documents, trouver les témoignages et rapports d’expert, d’universitaires, de chercheurs spécialisés, lire les bouquins de Meyssan, comprendre la situation politique qui régnait en 2001 au E-U, ce qu’auront permis les attentats (patriot-act, lois douteuses, scandale financier, Iraq etc etc)...de comparer le tout avec les pseudos « thèses officielles » (à savoir qu’un groupe de « terroriste » armé de couteau de cuisine ont détourné un avion de ligne, ont réussi à survoler le territoire des E-U sans se faire abattre, et à frapper un gratte-ciel avec une précision minutieuse alors qu’ils savaient à peine piloter un ULM....qu’un immeuble de dernière génération en terme de construction c’est effondré sous une onde de choc, qu’aucun débris d’avion plus gros qu’une valise n’a été retrouvé au Pentagone, etc etc les incohérences sont tellement nombreuses que je vais cesser là).

    Sans partis pris, essayer de voir ce qui est risible et fumeux.....si vous avez un brin de rationalité en vous, que vous n’êtes pas trop « lobotomisé » peut être verrez vous la supercherie....on vous ment depuis le début, les personnes comme T. Meyssan ou J.Walter sont les seuls courageux qui essaient de comprendre et tentent d’apporter une once de vérité à cette mascarade, malheureusement les moutons du troupeau croiront toujours le berger.

    Pour finir le prix de 1 Million de $$$ offert par Mr Jimmy Walter à quiconque réussirait à démontrer que les théories officielles sont crédibles n’a toujours pas été remporté par qui que ce soit !!! Et ne le sera probablement jamais.

    Pour la simple et bonne raison que la thèse officielle n’est qu’un vaste mensonge.......relayée par des médias incompétents, sous-doyés ou aveugles...

    Mais qui sait....j’invite le rédacteur du brillant article ci-dessus, de se présenter avec ces magasines d’architecture et ses explications (thèse 1, 2, 3 et 4)...à défaut d’apporter des arguments cohérents il pourra avoir le mérite de bien faire rigoler les experts, universitaires, spécialistes qui se sont présentés pour « comprendre » ce qui c’est REELLEMENT passé lors de cette funeste date qu’est le 11 sept 2001 !


  • dmx (---.---.8.124) 21 mars 2006 16:06

  • Yaarg (---.---.27.254) 21 mars 2006 16:08

    <>

    Pourquoi ? Il s’est passé quelque chose le 11 septembre 2001 ?

    Bon qu’est-ce qu’il y a à la téloche ce soir ?

    <>

     smiley smiley smiley smiley


  • bologne1981 (---.---.248.48) 21 mars 2006 16:09

    La conspiration de Samarra

    Gilles Munier 20 mars 2006

    Les 72 000 plaques d’or de la coupole du sanctuaire chiite Al-Askariya de Samarra ont été pulvérisées par deux explosions successives mercredi 22 février vers 6h40 du matin (heure d’Irak). Des suspects ont été arrêtés, mais les véritables auteurs du forfait courent toujours. Ils ne seront sans doute jamais retrouvés. Leurs commanditaires non plus, bien que tout les désigne.

    La Mosquée d’or avait été protégée pendant 1200 ans par ses habitants de la vindicte des conquérants de passage. L’invasion américaine lui a été fatale. En détruisant le mausolée, les terroristes ne s’en sont pas pris seulement à un lieu de culte où reposent deux descendants du Prophète : Ali al-Hadi (mort en 868 ) et Hassan al-Askari (mort en 873) , les 10 ème et 11 ème imams. Ils ont cherché à déclencher une guerre civile en frappant l’imaginaire sacré des chiites irakiens. C’est en effet dans ce sanctuaire que se trouve l’entrée du souterrain où a disparu le jeune Muhammad, 12 ème imam, « occulté » juste après la mort de son père. Selon la doctrine chiite duodécimaine, le Mahdi - l’Iman Caché - reviendra à la fin des temps, précédant Jésus le Messie, pour instaurer sur terre la société islamique idéale.

    « Destruction contrôlée »

    La plupart des médias occidentaux ont repris les communiqués du ministère irakien de l’Intérieur sans aller plus loin : quatre hommes, dont un en treillis de la Garde nationale, et trois autres habillés de noir et masqués ont pénétré dans l’édifice mercredi après la prière du matin. Ils ont ligoté les 5 gardes, placé des explosifs dans le sanctuaire et quitté les lieux mêlés aux pèlerins et aux habitants venus prier.

    Au cours de la journée, il s’est pourtant avéré que la version ne tenait pas. Un témoin, Ahmad Al-Samarraï, qui possède un café-Internet devant le mausolée - et qui y dort de peur d’être volé - affirmait que, la veille, les autorités lui avaient intimé l’ordre de ne sortir de sa boutique sous aucun prétexte. Les forces US et irakiennes avaient fermé les accès au sanctuaire et patrouillé toute la nuit dans le quartier.

    Le ministère de l’Intérieur finit par reconnaître que le commando s’était introduit dans le mausolée la veille au soir, puis Jassem Mohammad Jaafar, « Ministre » de la Construction, annonça après avoir inspecté les lieux, qu’il avait fallu 12 heures pour placer les explosifs - 2 heures par pilier et il y en avait 4 - que les charges étaient connectées entre elles, reliées à une autre placée sous le dôme, et commandées à distance. Pour lui, il ne pouvait s’agir que d’un travail de spécialistes, exécuté avec précision : le dôme était tombé, pas les minarets !

    Arrivée rapidement à Samarra dont elle est originaire, la journaliste Atwar Bahjat de la chaîne de télévision Al-Arabiya a recueilli les premiers témoignages. Ils ne collaient pas avec la version officielle de l’attentat. Elle aurait même filmé l’arrestation de deux suspects iraniens et leur libération par le « ministre » de l’Intérieur Bayane Jabr Soulagh .

    Quelques heures plus tard, le corps sans vie de la jeune journaliste, ceux de son cameraman et d’un technicien, ont été retrouvés à Dour, à quelques kilomètres de Samarra. Leur matériel et évidement la bande vidéo avec les interviews avaient disparu. Un journaliste turc a assisté à leur arrestation par des policiers en uniforme et a vu l’équipe d’ Al Arabiya emmenée vers une destination inconnue. Pour terroriser encore plus la population, des inconnus ont mitraillé à titre d’avertissement la foule présente aux obsèques de Atwar Bahjat.

    Par ailleurs, on a appris que les forces de l’ordre ont confisqué les téléphones portables avec appareil photo des riverains du sanctuaire et des personnes quittant la ville. Ils craignaient, paraît-il, de retrouver des photos gênantes sur Internet ou dans les médias.

    Comme l’a déclaré le « Président de la République » Jalal Talabani - qui est orfèvre en la matière - l’attentat contre le sanctuaire de Samarra fait partie d’ « une grande conspiration ».

    [...]

    Le bourbier irakien

    Pour comprendre ce qui s’est passé et pourquoi, il est nécessaire de se rappeler les circonstances dans lesquelles l’attentat s’est produit.

    En décembre dernier, l’Irak s’était doté d’une « constitution » contestée aussi bien par la résistance que par une partie non négligeable de ceux ayant participé au scrutin. Deux mois plus tard, le pays était toujours sans gouvernement. Plusieurs élus réclamaient sa révision, en particulier l’imam Moqtada Al-Sadr pour qui l’article instituant le fédéralisme est une étape vers à la partition du pays.

    Dans la perspective du bombardement de sites nucléaires en Iran, l’ambassadeur US Zalmay Khalilzad - tentait d’amadouer les sunnites et de convaincre Abdul Aziz Al-Hakim, chef du Conseil suprême pour la révolution islamique en Irak (SCIRI), de l’aider à former un gouvernement de coalition, c’est-à-dire comprenant Iyad Allaoui, ancien « Premier ministre » et « chouchou » de la CIA, ou Ahmed Chalabi.

    La désobéissance politique prenait des formes imprévues : le chef du Conseil de la région de Misan, Abdul Jabbar Waheed, avait levé l’immunité des forces britanniques et des « contractors », les mercenaires étrangers. Il refusait d’augmenter le prix du pétrole à la pompe et exigeait de visiter les camps d’internement. A Bassora et à Kerballa, ses homologues étaient tentés de faire de même.

    Bayane Jabr Soulagh , « ministre » de l’Intérieur était sur la sellette, accusé de diriger des escadrons de la mort. Des chambres de torture et des cellules remplies de prisonniers avaient été découvertes dans les caves du ministère et la police routière était accusée d’enlèvements. Zalmay Khalilzad accusait l’Iran de soutenir le terrorisme tandis que Téhéran réclamait le départ des troupes britanniques du sud du pays.

    Jack Straw, ministre des Affaires étrangères britannique, venait d’effectuer une visite surprise à Bagdad pour Ibrahim Al-Jaafari, et Condoleezza Rice en tournée au Proche-Orient pour relancer le projet « Grand Moyen-Orient ». Enfin, Moqtada al-Sadr avait assuré l’Iran de son soutien en cas d’attaque américaine ou israélienne. En voyage en Syrie et au Liban, il avait fait de même en rencontrant le président Bachar Al-Assad et le Cheikh Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah.

    Un « coup tordu » des forces spéciales

    Personne n’a revendiqué la destruction du mausolée. Comme il fallait s’y attendre, Zalmay Khalilzad l’a attribuée à « Zarqaoui », mais personne ne le croit. L’individu, s’il existe, aurait choisi une heure d’affluence. Il aurait attendu la prière du vendredi.

    Le Comité des oulémas et plusieurs mouvements de résistance ont condamné l’attentat. Le 22 février, le parti Baas clandestin a accusé les Etats-Unis d’être « les responsables n°1 » du crime et désigné l’Iran comme complice. Le groupe Ansar Al-Sunna considéré comme proche d’Al Qaïda, et les Brigades de la Révolution de 1920 , ont également condamné la destruction du mausolée.

    En Iran, l’ayatollah Khameini, guide suprême de la Révolution islamique iranienne, a accusé Israël d’être l’auteur de l’attentat et a demandé aux chiites de ne pas se venger sur les sunnites, car la Sharia interdit aux musulmans d’aider les ennemis de l’islam.

    A qui profite le crime, ou à qui devait-il profiter ? Le principal suspect est Abdul Aziz Al Hakim en raison de ses liens avec la Brigade Badr qu’il a longtemps dirigée, et de ses relations avec certains services secrets iraniens et les forces spéciales US. Il veut s’adjuger une grande partie des ressources pétrolières irakiennes en créant une région autonome chiite dans le sud du pays. Pour parvenir à ses fins, il est prêt à négocier son soutien ou sa neutralité avec les Kurdes de Massoud Barzani et de Jalal Talabani qui veulent s’emparer de Kirkouk. Sa déclaration attribuant la responsabilité des attentats aux « déclarations irresponsables qui renforcent le terrorisme » de Zalmay Khalilzad n’a pas convaincu grand monde.

    De nombreux observateurs américains - et notamment Ray McGovern, ancien analyste de la CIA du Vice-président Bush dans les années 80 - pensent que la destruction de la Mosquée d’or est un « coup tordu » monté par les forces spéciales britanniques et US. Ils donnent pour exemple les tentatives d’attentats déjouées à Bassora où deux SAS, déguisés en Arabes, ont été appréhendés en septembre 2005, alors qu’ils s’apprêtaient à faire sauter des objectifs civils ; ou l’arrestation le 11 octobre 2005, de deux individus au comportement suspect par des habitants du quartier Al-Ghazaliyah à Bagdad. Vérification faite, il s’agissait d’Américains, déguisés eux aussi, apparemment en train de piéger une voiture. A chaque fois, les terroristes ont été sauvés in extremis par les forces de la Coalition.

    On ne peut s’empêcher de penser que la destruction du sanctuaire de Samarra, comme les centaines d’attentats aveugles, les meurtres d’intellectuels, sont la réplique de l’ « Option El Salvador » lancée dans ce pays dans les années 80 par John Negroponte, remise au goût du jour lorsqu’il était ambassadeur à Bagdad. Comme en Amérique latine, on cherche à susciter des clivages entre communautés religieuses ou ethniques, à générer la haine et la vengeance. Dans l’esprit de certains néo conservateurs américains et de leurs alliés irakiens, le fédéralisme est passé de mode, ils parlent maintenant de confédéralisme, comme le fait justement Abdul Aziz Al Hakim .

    Certes, l’idée que des « musulmans » ont fait sauter le sanctuaire de deux descendants du Prophète est difficilement concevable, mais font remarquer ceux qui soutiennent cette hypothèse : on a peut être dit aux spécialistes en explosifs d u « ministre » de l’Intérieur Bayane Jabr Soulagh que les dégâts ne seraient que matériels et partiels, et les tombes des imams préservées. Et, c’est bien ce qui s’est passé.

    En s’attaquant à la Mosquée d’or, les conspirateurs espéraient sans doute déstabiliser Moqtada Al-Sadr et le président iranien Mahmoud Ahmadinejad - et leurs partisans - qui ont placé leur action politique sous la haute protection de l’Imam Caché. Si c’est le cas, c’est raté !

    « Destruction créatrice » et « Big Bang »

    La destruction de lieux de mémoire, comme le pillage du musée de Bagdad et des archives historiques, la détérioration des sites archéologiques et l’attaque de mosquées - notamment celles où sont enterrés des compagnons du Prophète - font partie d’une stratégie. Juste après l’attentat de Samarra, ce sont les mausolées de Talha datant du VIIème siècle, près de Bassora, et celui de Salman Al Farsi au sud de Bagdad qui ont été attaqués.

    Michael Ledeen, un des plus influents penseurs néo conservateurs, est de ceux qui préconisent clairement ce genre de destructions. Dans La liberté trahie, livre paru en 1996, il appelle cela la « guerre totale » pour imposer la volonté des Etats-Unis à ses ennemis. Pour lui, il ne faut pas seulement « détruire les forces militaires ennemies », mais « bouleverser la société ennemie au point de renverser ses tendances culturelles ». « Epargner les populations civiles », écrit-il, « ne peut pas être la préoccupation principale de la guerre totale » Dans un autre ouvrage , il parle de « destruction créatrice ». On ne peut s’empêcher de penser à ce qui s’est passé à Samarra.

    Dans un pays comme l’Irak, une guerre civile ne se décrète pas. On voit mal pourquoi les chiites et les sunnites qui ont vécu sans problème pendant des siècles se mettraient brusquement à s’étriper. Les forces d’occupation, les escadrons de la mort et la Brigade Badr y parviendront-ils avec leurs provocations sanglantes ? Samarra était en tout cas pour eux une cible parfaite : c’est un bastion de la résistance à mettre au pas, et un exemple de cohabitation normale entre communautés religieuses à faire disparaître. Alors, on y a « stimulé le terrorisme » comme le conseillait Donald Rumsfeld en créant le P2OG ( Proactive Preemptive Operation Group ), un organisme qui n’a jamais été réellement dissout.

    Les conspirateurs de Samarra ont prévenu qu’ils ne s’arrêteront pas en si bon chemin. Ils ont annoncé pour bientôt le « Big Bang », c’est-à-dire une série d’attentats terroristes spectaculaires qui - selon eux - feront basculer définitivement l’Irak dans la guerre civile. Des « officiels US » ont d’ores et déjà informé la chaîne CBS qu’ils seront signés « Zarqaoui » ou « Al-Qaïda ». Il pourrait s’agir d’attentats simultanés contre des édifices religieux, ou de l’assassinat de l’ayatollah Ali Sistani ou de Moqtada Al-Sadr.

    (5 mars 2006) http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=1700


    • Marsupilami (---.---.178.83) 21 mars 2006 16:56

      Ouaf !

      D’ailleurs, ce sont les étasuniens et les sionistes qui ont décidé de financer le chiisme dès le VIIe siècle pour affaiblir et diviser l’Islam, c’est bien connu...


    • Cordialement (---.---.158.65) 21 mars 2006 18:11

      Bonjour Marsupilami,

      Merci pour cette contribution à forte valeur ajoutée, comme à votre habitude.

      Cordialement


    • Marsupilami (---.---.174.252) 21 mars 2006 18:51

      Bravo ! Me voilà démasqué...


  • Cordialement (---.---.104.194) 21 mars 2006 16:11

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article qui n’aura cependant aucun impact, selon moi, ni sur les « conspirationnistes », ni sur les « moutons manipulés ». Le débat continuera avec son lot d’arguments, parfois, de manque de respect aussi et d’entêtement, souvent.

    Ce que je retiens de ce texte, c’est que les critiques formulées à l’égard de cette vidéo, que je n’ai pas complètement vue, et du mouvement qu’elle symbolise sont les mêmes que celles qu’on peut faire aujourd’hui aux médias de masse. Marteler une vérité pour la faire accepter, laisser croire au spectateur que l’idée qu’il se fera est le fruit de sa réflexion, avancer des théories fumeuses comme étant des évidences, etc. Oui, on peut parfaitement reprocher la même chose aux versions officielles.

    Aussi, j’apprécie l’article de Carlo Revelli car ce que je comprend de sa démarche, c’est de vouloir transmettre le document et d’en appeler à notre réflexion. Pas une réflexion qui se bornera à ingurgiter sans broncher les conclusions qu’on nous présente, habillées de musique « in », non, mais plutôt de mettre face à face les arguments de deux côtés, car il ne faut pas oublier qu’on nous a resservi plus d’une fois la soupe officielle.

    Cordialement


    • MoïZZe (---.---.163.171) 21 août 2006 03:01

      Je n’ai personnelement pas perçu dans ce film le moindre martelage, mais bien un décorticage point par point de la théorie officielle. Un travail long et qui mérite le respect, quand on sait ce qui arrive à ceux dont la voix entre en dissonance avec le gouvernement néo-cons américain (cf la mésaventure arrivée à Michael Ruppert -www.fromthewilderness.com) il est plus que temps de soutenir la résistance plutôt que d’annoner en regardant le monde sombrer dans le chaos et l’obscuratisme totalitaire !!! La CIA n’a pas fait exécuter Kennedy, la CIA ignorait tout de Pearl Harbor, elle n’a pas non plus assassiné des chefs d’états qu’elle n’a pas non plus remplacés par des dictateurs sanguinaire... Non, tout cela n’est sans doute qu’affabulations d’esprit faibles et dérangés !


    • chris (---.---.116.174) 21 mars 2006 16:39

      Pourquoi une revue comme Le Moniteur, une référence dans le monde du BTP, crédibiliserait bien avant la sortie de l’enquête officielle celle-ci ? Peu de temps après les attentats la revue avait livré une explication très proche de celle de l’enquête officielle.
      Je crois que beaucoup de personnes ne peuvent se résoudre à imaginer le plus simple, dans l’affaire Lady Di on l’a bien vu.


    • chris (---.---.116.174) 21 mars 2006 16:44

      Il existe dans la revue Le Moniteur deux articles sur le sujet, le premier date du 21 septembre 2001, le second du 06 septembre 2002. Demain je vais aller consulter les archives chez nous pour aller voir ça.


    • bj33 (---.---.206.205) 21 mars 2006 16:52

      C’est un peu dommage qu’un professionnel de l’archi ne sache pas ce qui se dit au moniteur.....


    • chris (---.---.116.174) 21 mars 2006 16:59

      C’est méchant ;)
      Si vous voulez voir ces fameux articles il faut être abonné, malheureusement je n’ai pas le numéro d’abonné sous la main. On peut toutefois en voir le début en cherchat wtc (http://www.lemoniteur-expert.com/) et en regardant les articles archivés.
      Le premier est

      Catastrophe du World Trade Center Les vraies raisons techniques de l’effondrement Une semaine après l’effroyable scénario, qui en l’espace de cent une minutes, a provoqué la disparition des tours emblématiques du World Trade Center, on commence à connaître avec précision l’enchaînement technique qui a conduit à la destruction de ..., N° 5104

      le second :

      Les leçons techniques de la catastrophe Un après la catastrophe, le rapport de la commission d’enquête* sur le World Trade Center (WTC) à New York permet de mieux comprendre l’enchaînement qui a conduit à l’effondrement des tours jumelles ... N° 5154


    • Marsupilami (---.---.178.83) 21 mars 2006 17:02

      Demian, je doute de ton existence.

      Ne serais-tu qu’un complot de spammeurs bobo ?

      Je voudrais bien t’entarter pour de bon pour être sur que tu existe en-dehors de l’univers du blabla.

      Mais il me semble qu’il vaudrait mieux utiliser une tarte à la chantilly virtuelle pour t’atteindre.

      Qui connaît la recette ?


    • Marsupilami (---.---.178.83) 21 mars 2006 17:13

      A mon avis, Ben Laden est derrière la mort de Lady Di.

      Cette infidèle sortait avec un musulman. Ce qui explique la théorie des conspirationnistes qui prétendent que l’Angleterre se serait associée aux USA pour faire la guerre en Irak.


    • bj33 (---.---.206.205) 21 mars 2006 17:23

      Je connais un peu. Par contre j’avais la vague impression que pour savoir pourquoi un edifice s’était ou non écroulé, on regardait plus la résistance des matériaux que l’histoire de l’art, mais c’est juste une opinion personnelle.

      ceci dit continue, tu nous feras toujours rire avce ton style.


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 18:21

      bonjour west j’apprécie beaucoup ton art mais ici c’est bizarre tu es insaisissable parfois j’aime parfois non je sais que tu vas zapper en disant que cela n’intéresse pas Dieu lol , allez bonne soirée camarade :)


    • Sylvain (---.---.2.20) 22 mars 2006 13:25

      En tout cas, cet article apporte la preuve que les medias citoyens sont bien la reponse a la desinformation. Sur AgoraVox, un sujet et traite, et s’il peut etre mis en doute, il l’est. Merci a Carlo Revelli de parler du documentaire, merci a Versac d’en douter. Vous faites marcher la democratie, vers un peu plus de verite.


  • ribouldingue (---.---.145.138) 21 mars 2006 16:17

    il est aussi ridicule de clamer tout blanc que tout noir dans ceci. Ce qui est troublant, c’est que encore une fois, la verité ne sera pas connue pourquoi, parceque comme d’habitude des interets croisés sont en jeux et de tres gros interets. Le fait meme que l’on puisse penser qu’un type comme busch ou que la mafia qui l’entoure soient succeptible de commettre des complots de ce type est la preuve de leur abscence totale de credit. he oui le monde des affaires et des hommes politiques verreux n’est pas une vue de l’esprit, cela fait quand meme belle lurette qu’ils sont a l’origines de combines dont seules les populations payent la facture. L’article proposé ici est au meme titre que le film documentaire proposé sujet a critique car il ne dit pas tout et oublie beaucoup de chose.Il est polémique et non constructif.Si nous prenons les commentaires de ce film, il y a des choses qui meritent reflexion, par exemple, les explosions qui se produisent quand la tour s’ecroule peuvent etre expliquées scientifiquement sans pour autant faire l’hypothése de bombe. Simplement par une augmentation de pression due au tassement de la structure, hypothése qu’il faudrait testée.Il y a par contre des informations qui sont interessantes par exemple sur le pentagone, il est vrai que des impacts avec le titane devraient etre observable. Désolé mais en tant que physicien, je trouve que les degats collatéraux de l’impact du boing sont vraiment tres tres faibles. Les explications officielles sur ce point et données aujourd’hui ne sont pas credibles. Par ailleurs les suites de cet attentat ou de ce complot, comme on veut, sont troublantes et meritent reflexion. Les terroristes sont d’arabie de tunisie et d’egypte si je me souviens bien et c’est l’Irac que l’on attaque (etrange non), le ben laden (du non de la marque qui fait des machine a laver) est introuvable, de qui on se fiche la ? pour rire, allez sur google map et regardez la résolution des images satellites qui sont proposées, j’y ai retrouvé la maison de mes parents, la voiture garée devant la porte (l’oeil de l’expert peut en donnér la marque ) et on voit même deux parasols.Donc on ne me fera jamais croire que le ben machin n’est pas trouvable excepté si on ne souhaite pas le trouver, sans parler du mohla machin qui s’enfuie en mobylette, trop c’est trop, desolé mais nous sommes pas des americains moyens qui ne pensent que par fox news ou cnn, nous sommes aussi allés un peu a l’ecole. donc pour résumer, penser à un complot n’est pas irraisonnable compte tenu du niveau des gignols qui nous gouvernent. ribouldingue


    • (---.---.123.107) 21 mars 2006 16:36

      Je suis d’accord de qui on se fiche là ??? Ribouldingue tu as 48 heures pour trouver ben laden toi qui est si fort !


    • bj33 (---.---.206.205) 21 mars 2006 17:31

      Les architectes, ingénieurs et entrepreneurs sont comme les autres : humains et donc faillibles. Si on paye des sociétés de controle technique pour vérifier la qualité des calculs et la conforrmité de la constrution, c’est sans doute parce qu’il y a une raison.

      D’autre part, TOUS les risques IDENTIFIES ne sont pas couverts par les calculs (voir notion de crue centenaire, de vague du même non pour une plate forme en mer du nord, etc etc)


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 18:35

      Je ne dis que ça depuis le début.
      S’appuyer sur une vidéo pour en partie démontrer que la thèse officielle est de la foutaise c’est du n’importe quoi.


    • (---.---.3.21) 21 mars 2006 22:25

      « D’autre part, TOUS les risques IDENTIFIES ne sont pas couverts par les calculs (voir notion de crue centenaire, de vague du même non pour une plate forme en mer du nord, etc etc) »

      Et les boeings centenaires aussi ?


    • MoïZZe (---.---.163.171) 21 août 2006 03:13

      Mais les concepteurs des twins les ont élaborées pour résister à tout, MEME A L’IMPACT D’UN AVION...


  • chris (---.---.1.212) 21 mars 2006 17:33

    Bravo

    Ce n’est pas parce que les gouvernements ont tendance à manquer de transparence qu’on peut raconter un peu n’importe quoi et bâtir un complot

    Un peu de bon esprit critique est indispensable et là chapeau

    Personne ne souhaite ête manipulé, et pas davantage par des dénonciateurs de complot professionels que par les gouvernements ou les media

    Certains sont prêts à croire n’importe quoi pourvu que cela aille dans le sens de leur égo ( moi je ne fais pas avoir etc etc..)


  • Toto (---.---.245.12) 21 mars 2006 17:48

    Incroyable cete mémoire sélective sur des évènements vieux d’à peine 5 ans ! Ce n’est pas l’Irak qui a été attaqué après le 9/11, mais L’AFGHANISTAN qui était le repère de Ben Laden et d’Al Qaeda, ceux qui avaient commandité les attentats (désolé je suis manipulé par les média-à-la-botte) et qui était gouverné par le système le plus odieux depuis les nazis, les Talibans. Pour attaquer l’Irak, les Américains ont vraiment utilisé des manipulations grossières, cette fois, mais il ne faut pas tout mélanger !


    • Yasunari (---.---.129.150) 22 mars 2006 14:39

      Allez, juste pour rire. Quelles entreprises ont financé le mouvement Taliban en Afghanistan,et pourquoi ?


  • ribouldingue (---.---.145.138) 21 mars 2006 17:58

    toujours etonnant de voir la violence des mots toujours etonnant de voir la violence des images toujours etonnant de voir notre ignorance et c’est cette ignorance qui nous fait croire or les faits seuls les faits doivent etre analysés reprenons l’eboulement de la premiere tour et calculons les quantités d’explosifs qu’il faudraient pour la faire tomber. personnellement je ne sais pas, Y a t’il un artificier qui peut repondre voila la demarche a suivre pour savoir si une hypothèse est bonne ou pas je demande donc qu’un professionnel de la demolition par implosion nous dise comment il s’y prendrait. toute discussion sans cet avis n’est que supposition lorsque j’ai visionné la chute de la tour il me parait claire que la pression a l’interieur de celle ci a du augmenter brutalement. Quels sont les effets escomptés ? ceci ce calcule je demande donc qu’un labo fasse cette simulation et on verra je reviens a ce que je disais, la chose non nouvelle, mais troublante est le pentagone, la il y a des faits que je ne comprend pas et je voudrais que l’on m’explique. Pourquoi il n’y a pas de debris de trace sur le sol et pourquoi un impact si faible compte tenu de la taille du bébé qui est sensé etre tombé dessus


  • ribouldingue (---.---.145.138) 21 mars 2006 18:02

    exact grossiere erreur de ma part ce n’est pas l’irak qui a été attaquée en premier desolé de cette erreur de débutant par contre il est vrai que cela a bien servi pour attaquer ce pays dans l’argumentaire guerrier du clown texan encore desolé de cette erreur cordialement


  • Francis FOURNIER Francis FOURNIER 21 mars 2006 18:39

    Versac, encore jeune avec les qualités et les défauts de la jeunesse.


  • Plus Robert que Redford (---.---.64.69) 21 mars 2006 18:54

    Tombé par hasard sur les sites Reopen911.org et similaires consacrés aux questions en suspens à propos des évènements de septembre 2001, cela fait des mois déjà que je m’intéresse à ces questions. J’avoue avoir réellement eu peur ( une vraie trouille même) lorsqu’il m’est apparu manifeste que la version officielle des dégâts infligés au Pentagone ne pouvait être que billevesées... Je considère une chance d’avoir reçu une formation scientifique qui met le doute au centre des investigations. Je n’ai aucune expertise en architecture, résistance des matériaux et autres spécialités nécessaires, mais, comme me l’ont enseigné mes professeurs, asseyons nous, respirons calmement et considérons la situation avec un maximum de bon sens : Comment un Boeing 747 (gros et puissant) conduit par une bande de bras-cassés entrainés seulement en simulation viruelle peut il percuter horizontalement à 640 KmH un batiment à hauteur du second étage (ce qui veut dire que ses moteurs se situeraient à environ un mètre du sol, voire moins si l’assiette n’est pas parfaitement horizontale) en laissant intacte la pelouse devant le dit batiment, et en n’effleurant ni lampadaire, ni panneau de signalisation routière et autres ustensiles du mobilier urbain qui constituent le décor à proximité ? Et le tout sans pratiquement ne laisser de débris identifiables à l’intérieur des locaux. Les américains ont certainement pas mal de défauts, mais je les crois pragmatiques et surtout efficaces ! La preuve : Un super documentaire made in US largement diffusé (et rediffusé) à la télévision sur l’enquête qui a suivi le crash du Vol TWA 800 disparu le 17 juillet 1996 au large du Canada : Pour 230 morts, 4 ans d’enquête, 500 000 pièces récupérées par 60m au fond de l’atlantique, un avion reconstitué en hangar à Long Island, le tout pour la modique somme de 35 milions de Dollars. Pour 2800 morts, doit on investir plus de 350 milions ?? En comparaison, les enquêtes post 11 sept ont été baclées, les débris éliminés fissa, les preuves éventuelles occultées.. Ca me rappelle furieusement un autre évènement en mer de Barents cette fois... C’est l’été, mer d’huîle, le Koursk gît par 80m de fond On ne peut rien faire.. 110 morts... Je suis moi-même adepte de la plongée loisirs, pas particulièrement athlétique, 60m j’y suis allé avec du matériel que l’on peut se procurer dans le commerce, et à l’air en plus ! Pas sauvables les marins ?? Ca tient pas debout ! En plus, a postériori, une fois tout le monde bien mort là dedans, on fait des pieds et des mains pour récupérer l’épave (elle a un trou suspect au côté droit, comme le dormeur du Val) et, par sécuruité, on l’éparpille vite fait en tout petits bouts, alors que des dizaines de sous-marins nucléaires pourrissent tranquillement dans les ports de la mer Blanche. A vous, les journalistes qui nous avez monté le bourrichon avec ces deux « évènements », FAITES VOTRE BOULOT ! posez les questions qui dérangent, insistez pour avoir les réponses, les témoignages et les preuves ! REMUEZ VOUS LE POPOTIN ! Je suis convaincu que vous nous avez bourré le mou avec ces histoires, comme avec bien d’autres d’ailleurs, Parce que si ce n’est pas un boeing qui a percuté le pentagone, OU SONT LES PASSAGERS DU VOL ?? (sans parler des tours...)


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 19:02

      pffffffffffffff encore une fois ce ne sont que de petits avions qui ont percuté la tour pas des 747 !!!!!!!!!!! bon à part cela je suis assez d’accord avec ton analyse (différence de poids de 1 à 4 et surtout arrétez de dire que l’avion a percuté à 800km/h mais plutot à 300Km/h c’est très différent


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 19:09

      Euh je ne pense pas que le Koursk ait coulé dans le bassin d’Arcachon. Les conditions de sauvetage étaient rendu complexes par le temps.
      Complexes sans doute mais loin d’être impossibles, la Russie aurait pu faire appel à l’OTAN. Par fierté nationale il s’y sont refusés et n’ayant pas les moyens (robots) pour le faire ils ont laissé les hommes creuvés dans le sous marin. 7 jours plus tard quand enfin la Russie a accepté les secours c’était trop tard.


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 21:30

      ancien sous marinier je sais que koursk n’a pas coulé par 60 métres mais bien plus et je sais aussi que le risque nucléaire freine toutes tentatives de sauvetage et en plus 200 vies ! quelle importance ! (signé état major Russe)


    • MoïZZe (---.---.163.171) 21 août 2006 03:18

      a moins d’une erreur de ma part, ce n’est pas un 747 qui a frappé la 2ème tour car le coucou était un bi réacteur tandis que le 747 est un quadri réacteur...


  • Stranges-days (---.---.2.36) 21 mars 2006 19:21

    salut comme bcp , ce documentaire m a fait bcp m interroger ! bcp de themes sont abordés sans vraiment les explorer a fond ! ds le meme temps, l auteur n est pas journaliste et n a surement pas les moyens de faire un travail de fond (peut on lui en vouloir ?)

    car, pour moi, le plus choquant c est que l on critique ce documentaire mais qu ont donc proposé les journalistes « officiels » ? rien, na da, peau de balle !! excepté la version officielle mais sans aucune critique !

    Je me souviens d Oliver Mazerolles sur france 2 qui disait que le bouqin de T. Meyssan etait un tissu de mensonges !! ok, pourquoi pas ? mais quelle est son argumentation ? rien, nada !! que des affirmations !!

    Il faut aussi dire que la presse a été muselé par G BUSH !!! et ce n est pas la 1ere fois ds le pays de la liberté (cf Black List de Kristina Borjesson)

    sinon, quid des débris du WTC ??? quid des pompiers ds le documentaire des freres naudet qui disent entendre des explosions etage par etage (explosion ou pression qui sonne comme explosion) quid du propriétaire du Batiment 7 qui demandent aux pompiers de faire sauter la tour (avec moins de 10h pour placer les charges) Quid des cinq photos de l impact de l avion sur le Pentagone ? pourquoi cinq images ?? les autres sont où ?

    donc pour conclure, il faut reconnaitre le boulot de ce gars qui a su trouvé des informations (meme si elles sont imparfaites) que aucun media officiel n a sorti !

    ps : franchement, qd on voit le traitement fait par les medias sur le DADVSI, les OGM entre autres, les médias officiels ne m aspirent pas confiance !!!! surtout quand ceux ci appartiennent à des vendeurs d armes !


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 19:28

      Il faut lire « L’effroyable mensonge » (Thèse et foutaises sur les attentats du 11 septembre) de Jean Guisnel, Guillaume Dasquié qui revient sur le livre de Thierry Meyssan.


    • Stranges-days (---.---.2.36) 21 mars 2006 19:38

      merci pour l info, je vais essayer de le trouver !

      cependant, j ai deja trouvé ce lien en réponse à leur livre par une personne mise en cause !

      http://solidariteetprogres.online.fr/Jacques/Livrecomplot.html


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 19:53

      Un peu obscure comme page. Il y a pas mal de réglements de compte je pense. Le livre auquel je fais allusion est très intéressant mais un peu court. Il aurait mérité d’être plus long car la théorie du complot est très répandue et souvent difficile à combattre.


    • (---.---.255.218) 24 mars 2006 22:30

      « L’effroyable mensonge » (Thèse et foutaises sur les attentats du 11 septembre) de Jean Guisnel, Guillaume Dasquié

      J’ai lu ce livre, enfin jusqu’aux 2/3, je n’est pas eu le courage d’aller jusqu’à la fin tellement il est nul. Les auteurs ne se contentent que d’attaquer personnellement Meyssan et à le traiter de menteur et de conspirationniste de pages en pages. Il me semble d’ailleurs que Meyssan a gagné un procès pour diffamation contre eux.

      A aucun moment ils n’ont pu répondre aux questions soulevées par Meyssan. Alors que dans ses livre Meyssan commente de nombreuses photos, ils n’ont pas étaient capable (ou disont se sont bien gardé) d’en placer une seule dans ce livre, pourquoi ? Ils auraient pu ainsi démonter un à un tout les arguments de Meyssan...

      Le problème est que s’ils l’avaient fait, comment aurraient-ils pu soutenir une thèse qui dit qu’un avion de ligne a rebondit sur le sol pour finir dans le pentagone, tout en montrant à côté une photo où l’on voit une pelouse parfaite sans la moindre motte de terre arachée !

      Pour dire que ce livre est bien il faut ne rien connaitre des événements du 11/9. Un conseil à tous ceux qui pensent que la thèse officielle est la bonne, juste par curiosité, allez jeter un oeil à ça :

      http://www.voltairenet.org/article15353.html

      http://www.pentagate.info/pentagate-fr.html


  • L'enfoiré L’enfoiré 21 mars 2006 19:46

    Bonjour, Je ne vais pas ajouter une autre couche. Tout a été dit ici. Je vais simplement extrapoler. Jusqu’il y a peu, la photo pouvait être utilisée pour apporter un preuve en justice. Déjà, alors pourtant, des gens habiles pouvaient trafiquer une photo sans que l’on puisse découvrir la manipulation. Avec l’avénement de la photo numérique et des logiciels pour « améliorer » la photo, un enfant pourra changer le sens d’une photo sans plus déceler la modification. La vidéo suit le même chemin quand on voit Spielberg qui avec de relativement gros moyens parvient à recréer nos bons vieux dynosaures. J’en arrive à me demander si Carlo n’est pas arrivé un peu tard avec ses vlogs qui vont apporter toutes les preuves à tout ce qui se passe dans l’actualité. Je commence à me demander si j’existe vraiment en me regardant dans le miroir. N’est ce pas une image virtuelle ? Je me pince et ça me fait mal. Vous ne pouvez pas imaginer comme cela me fait du bien... A+


    • Marsupilami (---.---.183.65) 21 mars 2006 20:21

      Entartez-le !


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 21:03

      c’est sur que le miroir chez toi est pièce essentièle et present dans toutes les pièces et aussi je comprends bien mieux ton attirance pour BHL


    • Physics911 (---.---.56.215) 27 mars 2006 14:26

      Cette intervention de l’Enfoiré me rappelle de très mauvais souvenir : en juin 1989, les autorités chinoises qui venaient de vider la place Tien An Man de Pékin au char d’assaut devant les caméras du monde entier, c’est à dire sous les yeux de plusieurs centaines de millions de personnes, déclarèrent goguenardes (avec ce sourire si particulier qu’expose l’Enfoiré en nous présentant sa bobine qui accompagne son pseudo) : « AVEC LES MOYENS TECHNOLOGIQUES ACTUELS, TOUS LES TRUCAGES PHOTOGRAPHIQUES POSSIBLES, CE QUE VOUS CROYEZ AVOIR VU N’EST QU’ILLUSION ET PROPAGANDE ET HABILES TRUCAGES PHOTOSHOP : VOUS N’AVEZ RIEN VU ET IL NE S’EST RIEN PASSE, CIRCULEZ ».

      Bel argument l’Enfoiré, bravo. On en reste baba.


    • David Latapie (---.---.237.18) 7 avril 2006 20:16

      Vous devriez lire « Simulacres et simulation » du philosophe français Jean Baudrillard. Son thème est exactement ce que vous mentionnez : notre carte du monde est tellement poussée que la carte peut évoluer en dehors de ce qu’elle représente.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Simulacra_and_Simulation


  • (---.---.68.26) 21 mars 2006 19:49

    Tiens c’est drole. Il suffit que je fasse un cour de physique (explication de la chute des tours)pour que d’un coup les esprits s’eveillent.

    Par contre pour le Pentagone il n’y a pas l’ombre d’un doute.Ce n’est pas un Boeing.Pour information vous devriez regarder les specificité d’un pareil avion. A commencer par la distance de l’ecartement des moteurs. Le reste coule de source.C’est le seul point veridique du film.


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 20:00

      Une interview sur le sujet :
      http://www.hoaxbuster.com/interviews/detail.php?idInterview=3188
      déjà ancienne mais intéressante tout de même.


    • ribouldingue (---.---.32.231) 21 mars 2006 20:50

      si pour les tours des explications nombreuses peuvent justifier ce qui c’est passé et que le film propose une vision qui ne me parait que tres tres peu credible, ce qui est présenté pour le pentagone est troublant. En aucun cas la thése officielle du crash d’un avion de ligne, meme de petite taille ne peut expliquer ce qui est vu. Par contre ce qui est vu est il la réalité ? Le doute qui est la premiere phase de toute reflexion doit etre maintenant levé. J’ai regardé plusieurs sources d’informations a l’epoque car je zappais comme un fou. Toutes montrent que ce n’est pas un avion qui peut faire cela. Sur ce coup la, la these officielle ne tient pas. pourquoi je zappais comme un fou, parceque j’etais aux usa en juillet de la meme epoque pour une periode de 3 semaines et je m’etais rendu compte que ce pays etait sous une pression mediatique interessante mais inquietante. La seule chaine de TV regardable etait un truc du type la vie sauvage et j’ai vu le reportage sur la fourmi rouge, oui mais pas la gentille , la tueuse et a la fin on voyait une carte des USA qui se remplissait de rouge les envahisseuses arrivaient. Apres l’araignée, il y en a un paquet d’especes, non, he bien la c’etait l’araignée tueuse, et rebolotte, la carte, puis la gueppe et idem, en revenant en france, je me souviens d’avoir dit, ce pays s’il se sent attaqué, il est mur pour riposter n’importe comment. Ce Pays est en partie paranoiaque (pas tous j’en connais qui sont tres tres bien). Alors le 11/09 quand j’ai appris, quand j’ai vu, une enorme frayeur est passée, etrange sentiment.Que se passe t’il, que va t’il se passer ? la suite des evenements, c’est a dire ce que l’on voit maintenant est quand meme etrange. La these du complot, peut etre bien, peut etre bien que non. C’est la facon facile d’expliquer ce que l’on ne comprend pas, mais est ce important ? Ce qui est troublant, c’est le peu vraiment peu d’enquettes d’info qui filtrent, ou peut ’on trouver la liste des passagers ? que font les journalistes ? au boulot, decortiquez moi tout cela, retrouvez les temoins, retrouvez les infos, faites votre boulot, plutot que de laisser des momes faire du montage ammateur. reprenez chacune des hypotheses et faite faire les experiences qui prouvent ou non les dire. Arretez de laisser faire, dire n’importe quoi en amenant des preuves, scientifiquement validées et s’il y a doute he bien on remet le travail sur la planche. Pas difficile quand meme ?


    • stranges days (---.---.2.36) 21 mars 2006 21:02

      je ne mets les competences de ce monsieur en doute, mais il y a certaines choses qu il dit qui ne me rassurent pas vraiment

      "Rédaction : Un avion qui s’écrase contre le Pentagone et qui ne laisse pas de traces sur les parois du bâtiment, étrange ou explicable ?

      Serge Roche : L’avion s’est désintégré contre le bâtiment qui s’est effondré ensuite dessus, ce genre de choses ont relativement peu d’importance pour un investigateur, on n’a rien à prouver et à rechercher. Il faut bien comprendre la logique des recherches le 11 septembre, du fait de savoir ce qui s’est passé le seul but était de rechercher d’éventuels survivants et rien d’autre, éventuellement les boîtes noires mais sans plus."

      donc les investigateurs n ont en fait que chercher a verifier la version officielle ? c est ce que je comprends en tout cas !


    • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 21:09

      oui aucun doutes pour le pentagone qui ne fait jamais débat c’est acquis qu’il ne s’agit pas d’un avin de ligne vltaire.net le demontre bien mais justement quelle coincidence si justement en meme temps cet attentat est simulé quid des deux autres ?????


    • Chris (---.---.68.176) 21 mars 2006 22:00

      Non pas du tout. Il dit que la première démarche a été de chercher des survivants, du Pentagone car pour l’avion..., et non d’avoir une démarche d’enquêteur, ie prendre des photos, ne pas toucher ou déplacer des objets etc.


    • stranges-days (---.---.2.36) 21 mars 2006 23:01

      pour ceux qui ne croient pas la theorie du complot possible je rappelle qd meme que Mitterand a organisé un faux attentat contre lui (il etait pas president mais ce n etait pas un inconnu de la politique non plus a cette epoque)

      et je crois aussi que le debut de la guerre du vietnam a debuté après qu un sois disant destroyer US se soit fait attaquer ds le golfe du Tonkin. Apparemment c t bidon aussi (il en parle ds le film JFK d oliver stones (ok y a mieux comme source) et ds d autres boukins) et pearl Harbour ??? attaque connue a l avance ou attaque vraiment surprise ??

      donc il y a pour moi matieres a douter !!!


    • stranges-days (---.---.2.36) 21 mars 2006 23:03

      pour ceux qui ne croient pas la theorie du complot possible je rappelle qd meme que Mitterand a organisé un faux attentat contre lui (il etait pas president mais ce n etait pas un inconnu de la politique non plus a cette epoque)

      et je crois aussi que le debut de la guerre du vietnam a debuté après qu un sois disant destroyer US se soit fait attaquer ds le golfe du Tonkin. Apparemment c t bidon aussi (il en parle ds le film JFK d oliver stones (ok y a mieux comme source) et ds d autres boukins) et pearl Harbour ??? attaque connue a l avance ou attaque vraiment surprise ??

      donc il y a pour moi matieres a douter !!!


    • dom (---.---.42.45) 22 mars 2006 12:30

      et toujours pas d’explication pour la troisième tour effondrée ni ce sacré ininflammable passeport, tout a brûlé sauf ce passeport ... ah le monde de Disney est bien fait quand même... pourdieu !


    • tre (---.---.44.192) 25 avril 2006 00:01

      Et qui eu dit que c’était l’Eatt français le commanditaire de l’attentat contre le RAinbow Warioir si un photographe portugais n’avait oubli és appareil photo à bord dudit navire ?

      Et qui eu dit qu’un préfet, un colonel de gendarerie et quelques autres éléments de ce corps de l’armée iraient incendier des paillottes ? Que n’eut-on envoyer dans les dents des ceux qui auraient pu avoir effronterie d’emmettre pareilles sornettes ?


  • jako (---.---.196.12) 21 mars 2006 21:19

    n’oublions pas aussi le troisème avion tombé on ne sait ou sensé viser la maison blanche


Réagir