mercredi 31 octobre 2007 - par vincent p

M. le Président, méritez-vous vraiment le salaire que vous vous versez ?

M. le Président, méritez-vous vraiment le salaire que vous vous versez, et cela sans même avoir consulté le citoyen ou l’opinion de ce pays avant vous ?

Il me semble me souvenir que vous avez été principalement élu sur la réforme de nos institutions. Alors ne serait-il pas préférable de montrer d’abord le bon exemple aux Français ! Pourtant ce n’est pas ce que je constate aujourd’hui.

Sérieusement M. le Président, le Premier ministre toucherait quinze fois plus que vous, vos homologues pareillement dans les pays voisins, auriez-vous aussi fait la même chose avec empressement ?

Oui, avant de vous faire élire, vous nous avez souvent dit à la télévision que les caisses de l’Etat étaient vides et que de sérieuses mesures devaient s’appliquer à tout le monde. Partant de là, une majorité de personnes vous a fait confiance et a fait le choix de vous élire. Aujourd’hui quelle désagréable surprise vient-elle d’apprendre : que vous avez pris la décision d’augmenter significativement le salaire que l’Etat vous verse régulièrement !

Est-ce aussi dans le seul souci de transparence envers les caisses de l’Etat que vous avez pris ce genre de décision à la légère ? Souci de transparence certes, mais certainement pas le souci de vouloir coûter moins au pauvre contribuable.

Permettez-moi alors de m’exprimer sur ce sujet qui me tient à cœur bien que je n’éprouve pas le besoin de revenir quotidiennement sur chacune de vos mesures politiques.

M. le Président, je me demande si vous agissez en conformité avec vos dernières paroles prononcées sur la réforme de nos institutions ? A moins, bien sûr, qu’une fois élu, arrivé au pouvoir, vous ne préfériez, une fois n’est pas coutume, augmenter davantage le train de vie de l’Elysée, et donc indirectement celui de l’Etat, et cela quel qu’en soit le résultat sous votre gouvernance.

Je sais bien M. le Président que vous vantez régulièrement d’avoir un emploi du temps plus chargé qu’autrui, c’est-à-dire du 24h/24 non stop, à vouloir singer le modèle d’homme mis en place dans les sociétés dites « les plus riches », mais est-ce une raison suffisante pour faire davantage subir le coût de vos excès au contribuable, en augmentant par exemple la redevance télé ou je ne sais quelles autres taxations indirectes ?

Quel exemple montrez-vous à la société française, lorsque de jour en jour les Français se désolent d’apprendre que vous finissez par ne plus vous entendre avec untel ou unetelle et cela à cause de votre soi-disant surcharge de travail devant caméras et journalistes. Je m’indigne alors de vous voir vainement faire plus d’heures devant les caméras, que derrière votre bureau en train de travailler sérieusement.

Et puis quelle image renvoyez-vous de vous, de la France, devant les télés étrangères, lorsque vous vous permettez d’insulter en direct l’un de vos plus proches collaborateurs devant des millions de téléspectateurs étrangers ? Quelle répercussion peut avoir ce genre de comportement dans notre société et notamment dans le désolant monde du travail d’aujourd’hui ?

C’est cela votre « travailler plus pour gagner plus », voyez ce que cela donne, une agitation perpétuelle qui vous pousse à l’insulte des personnes
à la tête de ce pays...

C’est cela votre vision des relations humaines ? Ne plus garder votre calme lorsqu’on vous pose des questions trop dérangeantes à la télévision. Certes vous avez de lourdes responsabilités, mais le citoyen, ne pensez-vous pas qu’il ait aussi son mot à dire ?

De grâce M. le Président pour nos oreilles, cessez donc de vouloir trop
en faire, de vouloir gagner davantage, de vouloir continuellement jouer à l’Américain dans votre manière d’être ou de faire, car vous risquez de vous mettre plus de personnes à dos.

Il est en effet regrettable que votre perpétuelle gesticulation médiatique ne contribue, hélas, pas à améliorer le rapport de l’homme au travail mais aussi ne restaure pas mieux la confiance en nos politiques, confiance déjà bien mise à mal...

Après les Bretons, vos collaborateurs, qui d’autre insulterez-vous demain pour cause d’emploi du temps « surchargé » ?

C’est peut-être en effet un souci de transparence qui vous anime quotidiennement mais certainement pas un meilleur respect de l’autre qui travaille plus lentement que vous, qui vous accapare dans votre emploi du temps surchargé.

Votre conduite est hélas comparable à beaucoup de gens affairés dans ce monde, préférant davantage consacrer leur emploi du temps à la conquête brutale du pouvoir, à voter aveuglément pour des gens comme vous, à l’obligation hâtive de résultat, celui de gagner plus, que de rechercher avant tout à établir de meilleurs rapports humains en société.

M. le Président, n’en faites pas trop tout de même vous risqueriez de faire plus de tort indirectement à ce pays. Vous avez peut-être un emploi du temps plus chargé qu’autrui, mais est-ce que cela veut dire pour autant que vous solutionnez automatiquement les problèmes des Français ?

Oui on pourrait le croire, en vous voyant quotidiennement travailler excessivement 24 heures sur 24 ! Mais quel collaborateur pourrait encore vous le dire au risque de se faire insulter ou peut-être de perdre ses indemnités de départ ?

Hélas je me demande si votre désir de vouloir continuellement aller vite en toutes choses et en tous dossiers, vous permet de mieux cerner et appréhender les difficultés et blocages de cette société, ça c’est une question que je me pose sérieusement...

Malgré vos nombreuses interventions médiatiques au cours du mois d’octobre, le monde n’a guère évolué depuis ! Et dire que si personne ne vous dit rien, la fin de cette année ne sera pas mieux...

J’avais cru dernièrement en votre dynamisme à vouloir réformer cette société. Hélas avec le temps je dois bien me rendre compte que ce n’est pas uniquement ce genre de conduite qui pourra permettre à une société de mieux régler ses problèmes de fond. Vous pouvez en effet faire croire plus longtemps à votre électorat que seule votre hyperactivité au travail et aussi sans repos devant les médias sera suffisante à réformer ce pays, permettez-moi d’en douter !

Reconnaissez alors que vous ne faites guère mieux que vos prédécesseurs, tant sur le plan économique que social. Quel mal-être pour bon nombre de personnes !

En attendant les Français se contentent de subir quotidiennement vos nombreux excès médiatiques en tous genres, ce qui ne mérite absolument pas la forte augmentation de salaire que vous allez vous octroyer prochainement, dans votre seul souci de transparence, d’en gagner plus, à moins, bien sûr, que vous ne vous changiez subitement d’avis et de position à ce sujet, ce qui, vous l’avouerez, serait déjà un énorme progrès spirituel de votre part pour notre société !

Quel bien triste spectacle que la politique de nos jours, alors même que vous n’avez toujours pas fait vos preuves à améliorer significativement le quotidien de bon nombre de Français, vous décidez comme ça du jour au lendemain d’augmenter fortement le salaire que vous vous versez royalement. Quel petit caprice de plus M. le Président !

Et oui avec le temps, on finit toujours par découvrir le vrai visage de nos gouvernants, de beaux parleurs à l’instar de ces commerciaux tentant désespérément de « refourguer » leurs produits, préférant se préoccuper de leur propre confort de vie que de celui des Français modestes !

M. le Président, votre train de vie est-il donc si élevé que vous éprouvez le besoin pressant d’augmenter fortement les dépenses de l’Elysée ? Eh bien commencez donc par apprendre à vivre modestement comme bon nombre de Français vivant dans la difficulté, cela sera un meilleur début de transparence et de cohérence, vous ne pensez pas ?

Comme si évoquer la « transparence » était un argument juste, droit, noble, quand vous connaissez parfaitement la situation précaire de la plupart de vos concitoyens.

De plus M. le Président quand vous réclamez une telle augmentation de salaire est-ce aussi pour mieux paraître continuellement « transparent » devant les médias, ou pour dépenser davantage l’argent du contribuable dans des restaurants « bon chic bon genre » avec vos proches ami(e)s ?

La récession ne doit pas être la même pour tout le monde, surtout pas pour le président « WINNER  », et ses ami(e)s ! Oh non quel grand déshonneur pour la France, que le président soit obligé de réclamer sa gamelle et sa soupe aux restos du cœur.

Alors que vous demandez de faire des efforts aux Français, vous-même êtes-vous vraiment en train d’en faire autant aujourd’hui ? Je n’en suis pas aussi sûr que vous M. le Président, si je peux me permettre de vous conseiller de manière aussi plus transparente et moins coûteuse pour le pays ! Ainsi vous serez à même de vous montrer plus crédible si, bien sûr, vous recherchez vraiment à réformer les institutions ô combien défaillantes et incompétentes de ce pays.

Ce qui est loin d’être une priorité pour vous ! M. le Président, votre agenda est-il donc si surbooké de discours à tous propos, comme votre prédécesseur, que vous en finissez par agir de la même manière que lui ? Pauvre France, elle qui espère tant...

M. le Président vous nous parlez continuellement d’une rémunération au nombre d’heures effectuées, mais est-ce que cela s’applique également à vous-même ainsi qu’à vos collaborateurs censés travailler au même rythme infernal que vous ? Mais notre pays en a-t-il réellement les moyens infinis ?

Ou préférez-vous plutôt vous augmenter automatiquement et cela quel que soit le résultat qu’il en coûte pour le pays ? Et puis quoi encore, M. le Président, un autre parachute doré, au cas où les choses tourneraient mal demain ? Est-ce cela que l’on vous conseille de faire à l’Elysée ?

Mais peut-on toujours gouverner une société dans le forcing et la précipitation sans faire davantage de dégâts ou de casse à son égard ? Je m’interroge ! Vous n’avez de cesse d’évoquer la cohérence, mais êtes-vous cohérent dans vos manières d’agir ?

M. le Président avant de penser à votre train de vie, ne pourriez-vous pas penser d’abord à celui des Français, cela vous évitera ainsi de paraître moins transparent qu’autrui merci encore ! Quelle maladresse, sans doute teintée d’irresponsabilité de votre part, alors que tant de Français triment et galèrent jour après jour ! Et dire que certains vous estiment et admirent votre conduite, moi je ne la partage pas et comprenez aussi pourquoi d’autres ne la partageront pas demain...

M. le Président seriez-vous donc pour la restauration des privilèges d’autrefois ? A quand un autre yacht de plus pour que vous puissiez aussi mieux vivre avec transparence selon vos aises. Hélas j’ai bien peur que votre soudaine conduite à la tête de ce pays ne se révèle être en vérité qu’une vulgaire mascarade politique de plus, eu égard aux nombreux « beaufs » de droite qui vous soutiennent. Commencez donc par les « décrotter » si vous êtes si habile en la matière...

Je pense en effet qu’un réel serviteur de la nation ne devrait pas vivre plus longtemps avec prétention médiatique sur le dos des Français, mais ça, voyez-vous, bon nombre de vos privilégiés n’accepteront pas de l’entendre ! Ah si seulement M. le Président, vous faisiez un peu moins d’heures, et que votre travail se résumait uniquement à quelques heures par jour, et non 24h/24, une meilleure qualité humaine serait sans doute davantage présente dans vos rapports aux autres, aux citoyens !

M. le Président, c’est tout à fait normal de vouloir décrotter une société, mais encore faut-il voir en quoi elle est rendue aussi indécrottable de nos jours par ses fausses élites !

Et pourquoi réclamez-vous une augmentation de salaire, alors que les frais du président sont déjà royalement payés par les dépenses de fonctionnement de cette vieille République ? N’auriez-vous pas plutôt besoin d’une augmentation de vos heures de sommeil ou de repos ? Et à l’heure où vous demandez aux Français de faire un plus grand effort, quel effort êtes-vous en train de leur montrer dans votre conduite, lorsque vous préférez avant tout fréquenter le « beau monde », tel un roi du pétrole ?

A quoi bon vouloir en faire plus, recruter davantage de conseillers, de collaborateurs de droite comme de gauche, si vous ne vous montrez hélas toujours pas capable de comprendre cela. Mais peut-être que dans votre seule quête du pouvoir, on ne vous a pas appris à l’école à vivre avec peu, modestement et sans paillettes, ce qui est regrettable pour ce pays ! Ecoutez encore le citoyen si vous êtes encore capable de l’entendre et de le comprendre...

A ce propos, je vois que de nombreuses associations n’ont même plus les moyens de faire face à leur vocation première : celle de venir en aide aux personnes en difficulté... Mais cela vous empêche t-il de dormir ? Je me sens écœuré comme beaucoup de Français de cette forte augmentation de salaire du président de la République. Non seulement elle n’est pas souhaitable pour le moment et cela à la vue du grave déficit de l’Etat, mais aussi aux yeux de beaucoup de personnes vivant dans la précarité et la difficulté des lois mises en place par bon nombre de vos prédécesseurs.

J’estime qu’en ces périodes où les caisses sont vides, le salaire du président de la République devrait être significativement revu à la baisse, et non relevé comme vous le prétendez vainement, non seulement pour vous M. le Président mais également pour toutes les élites gouvernementales de ce pays.

Mais pour qui vous vous prenez M. le Président, pour le roi du pétrole ? En tout cas vous prenez vraiment les Français pour des imbéciles de première, en voulant leur parler continuellement de transparence et de cohérence. N’avez-vous donc pas des problèmes plus urgents à résoudre que de vouloir carrément tripler en priorité le salaire qui vous est versé.

M. le Président, servez-vous réellement ce pays comme vous le prétendez ? Ca, je me le demande, mais peut-être que le citoyen que je suis n’a plus vraiment son mot à dire, mais peut-être que vos propres députés n’ont même plus aussi leur mot à dire, face à une telle conduite excessive et peu exemplaire venant de votre personne.

Vous estimez aussi que vous avez une responsabilité considérable, à la tête de l’Etat, mais qu’elle ne vous donne pas pour autant tous les prétextes de conduite, vous risqueriez alors de faire fausse route...

Prétendre que les chefs d’Etat voisins seraient mieux rémunérés que vous n’est qu’un prétexte de plus. Que voulez-vous exactement, conduire le pays à un plus grand écoeurement encore contre ces élites totalement dévoyées par la quête du pouvoir, de la fortune, du strict confort matériel ?

Vincent P., le 31 octobre 2007, écrit pour AgoraVox



87 réactions


  • tvargentine.com lerma 31 octobre 2007 10:10

    Nicolas Sarkozy a raison de moraliser le salaire du Président de la 5eme puissance du monde afin d’éviter les magouilles d’argent sale comme par le passé avec CHIRAC.

    Il est normal qu’un Président d’une puissance nucléaire qui gére un budget de 1200 milliard d’euros (sans parler des actifs de la France) puisse avoir un salaire à sa mesure.

    Votre article est vraiment à l’image d’un gauchisme ringard qui ne s’est plus sur quoi s’accrocher pour chercher à instrumentaliser l’opinion public.


    • spock spock 31 octobre 2007 14:56

      Entierement d’accord avec Lerma pour les 2 premiers paragraphes.

      Dans l’article, Pas un mot sur DSK, qui gagne pourtant le double que le président de la France.

      Pas un mot non plus, sur les salaires des patrons du CAC40. Pourtant, il est surement plus difficile de gérer un pays qu’une entreprise.

      J’ai beau chercher, je n’ai pas trouvé non plus de chef état qui fassent son boulot bénévolement (peut-être dans les iles du pacifique).

      Quand on parle pouvoir d’achat d’hommes politique, le plus important c’est de se focaliser sur la corruption, pas sur les salaires qui restent misérable et dérisoire en comparaison des pots de vin (affaire elf, pétrole contre nourriture ...).


    • Nobody knows me Nobody knows me 31 octobre 2007 17:11

      Allez j’assume mon point godwin :

      lerma, TA GUEEEEEEEULE !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 31 octobre 2007 17:03

      Tout ça est ridicule. Celui qui a le pouvoir a l’argent qu’il veut. Transposer les problèmes de fins de mois de lambda sur Sarko - ou tout autre « riche et célèbre »- n’est qu’une autre façon de distraire les badauds des véritables enjeux. Nous allons vers une VÉRITABLE rupture et on ferme les yeux avant l’impact.

      http://nouvellesociete.org/5170.html

      Pierre JC Allard


  • caramico 31 octobre 2007 10:26

    L’alignement par le bas pour les petites gens, par le haut pour le gratin !


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 31 octobre 2007 10:51

    Il faut aussi voir les « charges » qui étaient avant prise par l’Elisée qui vont être payer par le président avant de venir crier.

    Jusqu’à présent le président ne paie rien, il suffit qu’il demande pour avoir, NS changera peut-être cela, il n’y a qu’à voir la CB de Cécilia.


    • RilaX RilaX 11 janvier 2008 15:14

      Oui ... on y croit tous !

       

      Les seules economies que le président fait faire a la France, c’est quend il se dplace avec le jet de bolloré ou qu’il part en vaccance sur le yacht de bolloré ! Ah mais attendez bolloré a beaucoup de contrats avec l’etat ?!?! Ca ne s’appelerai pas de la corruption ca ? Les fonctionnaire n’ont en théorie pas le droit d’accepter ne serait-ce qu’une patisserie offerte par quelqu’un ; et lui se fait offrir des cadeaux qui valent des centaines de milliers d’euros et personne ne bronche !

       

      Et on est encore capable de penser qu’il va payer de sa poche des trucs qu’il peut se faire payer par l’elysée ? Non mais je rêve, on est pas au pays de Winnie l’ourson, mais la majorité des français semblent le croire.


  • Adama Adama 31 octobre 2007 11:01

    C’est ce qui me plait chez Sarko, pas d’hypocrisie, il aime l’argent(comme tout le monde) et ne s’en cache pas !


  • grangeoisi grangeoisi 31 octobre 2007 11:09

    Vous vous déconsidérez Lerma et Demian West, cet article est très bien fait.

    Bravo Vincent, vous dites avec des mots, simples,précis et bien mesurés tout l’étonnement et les questions, que l’on peut légitimement se poser, vu le comportement de cet homme.

    On reste confondu par ces démarches de trublions ; cet ensemble hétéroclite qui aurait pour nom gouvernement de la France est dans un 36éme dessous. La presse si dithyrambique il y a peu, pointe, enfin, sur des disfonctionnements, des actions approximatives de gestion gouvermentale, des discours et paroles contradictoires.

    Hum...hum tout cela va exploser dans pas bien longtemps, hélas.


    • Zagnam Zagnam 31 octobre 2007 12:55

      Au RMI ? Non, mais plutôt dans la moyenne des salaires des Français, c’est à dire environ 1700€ par mois.

      Quand on représente les Français on essaye de leur ressembler.

      On n’a jamais dit que Président de la république était une activité lucrative. C’est une vocation politique qui nécessite une indemnité certes, mais pas un salaire de patron du CAC 40.


    • Zalka Zalka 31 octobre 2007 13:27

      RMI ou salaire stratosphérique. Pas de juste milieu avec vous DW. Comment faites vous pour vivre avec une telle absence de bon sens ?


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 13:56

      J’aimerais bien voir la France le jour ou tous les Français auront les mêmes « désirs » de bobo que vous cher DW ...

      Plus personne n’accepterait d’aller se casser le cul en usine pour moins de 5000€ par mois. On aurait plus qu’à rebatiser la France « Aristoland » et faire payer les touristes pour venir nous voir. Ca peut être une solution remarquez, faut voir ...


  • Olivier 31 octobre 2007 11:28

    Pffttt ... Dès la première lecture hier de cette info j’étais sûr de lire de tels articles sur l’AgoraVox (hum disons plutôt la TssVox) smiley

    Tant de lignes de mots de lettres pour exprimer une si géante frustration définitive...

    A pleurer bien évidemment... de rire !


  • rafi2600 rafi2600 31 octobre 2007 11:38

    l’augmentation de salaire : a peu près + 10700 euros

    si l’on fait le compte, cela coute 0.16 centimes d’euros à chaque francais pour toute sa vie (j’ai pris 75 ans d’esperance d’age).

    ..Cette pseudo polémique n’est-elle pas un peu ridicule ?


    • Imhotep Imhotep 31 octobre 2007 20:29

      et si le monde entier devait payer cela ferait 0,0016 centimes par personne. Ou l’art d’utiliser des arguments à la Sarkozy.


  • pallas 31 octobre 2007 12:22

    Mais qu’est-ce que je vais leur dire. Maintenant qu’ils sont là ? Bienvenue, ça fait longtemps qu’on vous attend ?. Franchement, on n’y croyait plus. Vaut mieux que vous le sachiez. Je ne sais pas vraiment à quoi vous pensiez. Une chose est sûre, vous n’avez rien à nous envier. Je parie que chez vous les jours s’écoulent. Inexorablement, calmes. Ici, pas un ne passe sans qu’un gosse trépasse. Les larmes succèdent aux lames. Je parie que vos pères vivent plus longtemps. Vos mères sourient plus souvent. Ici, il y a les chanceux et ceux suent leur sang. Les sans-abris, démunis. Je sens que vous ne comprenez pas ce que je dis. Tant mieux ; ici, c’est un peu comme les étoiles La nuit les mecs détalent plus vite qu’une blate sur une plinthe.

    Les plaintes pour vol volent. Les gens s’affolent. Le FN colle, la haine racolle, y’a plus d’auréoles . Les pourris se gavent. Les petits tombent dans les caves, bavent . Je parie que chez vous y’a moins de tombes. Ici, c’est grave, y’a des pères qui battent leurs gamins. Disent qu’ils les aiment. Et certains hommes aiment leur femme avec des chrysanthèmes. La passion prend le dessus souvent. Trop souvent asservie par un dogme. Les fanatiques se lavent dans des bains de sang impur . Je vous jure, c’est pas la fin de votre quête ni la bonne planète. Ici, les gens différents, ça inquiète.

    Vois où je vis Des gens meurent encore de faim ici De froid, d’ennui Certains flirtent avec l’oubli On plie ou on paie le prix Vois ceux qui en rient La conscience C’est comme les taches, ça s’essuie.


  • geko 31 octobre 2007 13:38

    Très bon article. Dans la série les parvenus je voudrais le roi !


    • Dégueuloir Dégueuloir 31 octobre 2007 14:05

      comment peut-on avoir la l’indécence de vouloir augmenter le salaire du président quand on déclare la faillite de l’état,voyez un chef d’entreprise s’augmenter de 140% alors que sa boite est en faillite...sarkosy a une éthique qui fait froid dans le dos,quelle crédibilité peut_il avoir ?...aucune ! vouloir réformer le régime spécial de certains fonctionnaires sans toucher au sien relève d’une mauvaise foi évidente,et que dire du smic et des salaires du peuple,l’augmenter de 140 % ??...que nennis ! ce qu’il y a encore de plus indécent,ce sont ceux qui pourraient approuver une telle mesure avec des arguments plus fallacieux les uns que les autres....non,Mrs Sarkosy,vous êtes dans l’incohérence la plus totale...... smiley et après 6 mois de gouvernance,la « barque »commence à être chargée et ne va tarder à prendre l’eau !


  • Niamastrachno Niamastrachno 31 octobre 2007 13:54

    Ben quoi, il a bien dit « travailler plus pour gagner plus » non ? smiley

    Il a pas dit « gagner plus au mérite » que je sache, rien de surprenant dans tout çà...

    Son p’tit salaire, m’sieurs dames, Nicolas Sarkozy - les dieux n’ont d’yeux que pour lui - n’est là que pour assurer sa retraite, car avec ce dont il dispose à l’heure actuelle argent de poche parlant, on est très loin de ce salaire dit « mirifique » (et qui ne l’est pas à mon sens), ne m’en déplaise, c’est le salaire moyen d’un haut fonctionnaire...

    Plutot que de penser par le niveau le plus bas, et le plus visible, j’aimerai surtout prendre connaissance de l’iceberg : l’enveloppe alouée à l’Elysée dans ce fameux budget 2008 voté en séance... Qu’on se marre... Et là le discours sera d’un autre niveau.

    Perso, son salaire n’est pas si élevé, il est même bas versus ses interlocteurs usuels, faux débat, faux problèmes, colère et interrogations mal placées.

    Si vous vous énervez sur un sujet, autant le faire sur des bases analytiquement intéressantes, à shooter dans tous les sens, on finit par ne plus rien toucher.


  • Foudebassan Foudebassan 31 octobre 2007 14:12

    Article vite ennuyeux qui reflète parfaitement la mentalité bien française : je rêve de gagner plein de pognon (jeux de hasard par exemple) et déteste ceux qui en gagnent (sauf les stars à la con).


    • Imhotep Imhotep 31 octobre 2007 20:45

      La réussite si elle doit être rémunérée en rien elle se doit d’être outrageante et rien ne peut nous obliger à comparer un génie qui commence dans son garage et crée 100 000 emplois à celui qui par tactique et mensonges, intimidation et colère a pris d’assaut la mairie de Neuilly après avoir fait le baiser de Judas à Pasqua, puis les hauts de Seine, puis l’UMP. Il doit être payé alors comme un mercenaire mais non comme un chef d’industrie. Son bilan tant aux finances qu’à la sécurité ne mérite en aucun cas un tel salaire. ses prestations internationales deviennent de plus en plus chaotiques et nous plombent (il a d’abord vigoureusement attaqué l’association l’Arche de Zoé pour ensuite tout en condamnant demander de respecter la présomption d’innocence - il aurait dû commencer par là - tout en contredisant qu’il ne fallait pas d’ingérence dans la justice d’un pays souverain : alors là c’est du grand n’importe quoi).

      Par ailleurs comparaison n’est pas raison. Les autres premiers ministres font le boulot de Fillon. Le 1er ministre français est sur un siège éjectable, il y a comme dans les contrats d’intérim une prime à la précarité. Ensuite si sarkozy veut faire le 1er ministre c’est son problème. Actuellement il est le président. Il trahit tous les jours la constitution. Enfin si le budget de l’Elysée pour être transparent intègre dans ses comptes 800 personnes (pour quoi faire 800 personnes ?) avec un état modeste il y aurait en même temps qu’une courte étude (et en temps et en finance) pour déterminer comment dégraisser l’Elysée. Donc s’il pouvait y avoir une augmentation, il pouvait y avoir un rééquilibrage avec diminution du salaire de 1er ministre (chez nous on en a deux donc en fait le budget est le double de celui des autres pays européens) et chasse aux coûts cachés.

      Enfin il savait à quoi il s’attendait en rémunération. Pourquoi ne l’a-t-il pas franchement dit dans sa campagne électorale ?

      « je clarifierai la situation : tous les personnels détachés des autres ministères seront rattachés à l’Elysée, cela fera tripler son budget mais cela diminuera le budget des autres - sauf qu’en l’occurrence on n’a pas vu dans la loi budgétaire la diminution correspondante de ces charges, du moins pas encore - et je multiplierai mon futur salaire par 2,4. Je ferai ce que je dis, je m’y engage. Je ne vous décevrai pas. »


  • bernard29 candidat 007 31 octobre 2007 14:19

    D’accord avec Ludo.

    Le fait est que si Madame Merkel a un salaire un peu en dessous de ce que souhaite s’octroyer SARKOSY, il faut remarquer que c’est elle qui paye son loyer (tableau comparatif hier soir sur A2). Tandis que SARKO 1er bénéficie de tous les avantages de notre « monarchie » institutionnelle.

    de plus, nous aurons ainsi deux personnages payés à ce niveau, alors qu’en Allemagne, il n’y a que la Chancelière.

    Si on augmente SARKO, il faut diminuer FILLON ;


  • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 14:21

    si l’on fait le compte, cela coute 0.16 centimes d’euros à chaque francais pour toute sa vie (j’ai pris 75 ans d’esperance d’age).

    ..Cette pseudo polémique n’est-elle pas un peu ridicule ?

    — >

    De même je compte baisser prochainement ma productivité de 140% afin de compenser ma non-augmentation de salaire ; laquelle j’ai pourtant largement mérité croyez moi. Mais rassurez vous ; là non plus, inutile de polémiquer puisqu’il n’en coutera pas 1 seul centime au contribuable !

    C’est aussi une méthode importée des States ; ça s’appelle le « sabotage in the workplace ». C’est tout le problème avec les méthodes américaines, c’est que ça fait tout de suite vulguaire me direz vous ... Mais je m’en fiche.

    Vive l’individualisme !


    • Fred 31 octobre 2007 17:08

      « Vive l’individualisme ! »

      ça fait un moment que c’est comme ça en France quand même. Le concept de solidarité à la française est : on paie tous dans le système et ensuite on se bat pour en récupérer le plus possible. Franchement au niveau tricheur et profiteur, on doit être assez bien classé et c’est une compétition où toutes les catégories professionnelles participent.


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 18:02

      Détrompez vous ; le « sabotage in the workplace » que j’évoquais plus haut coute une véritable fortune chaque année aux entreprises américaines.


  • samy31500 31 octobre 2007 14:23

    Vous avez rien compris smiley. En fait c’est pour payer la pension à Cecilia qui à du demander 50% de ce qu’il gagne !! Donc pour garder les même revenu il faut qu’il s’augmente !! smiley C’est une histoire de fesse en fait ! En tous cas bravo à cecilia qui n’a jamais rien fait de sa vie à par draguer les bonnes personnes smiley et se gratter les oreilles avec les gros orteils smiley

    Second degré evidement


    • samy31500 31 octobre 2007 14:48

      Je propose que tous les français me donne 1cent tous les mois. C’est rien quoi ...


    • samy31500 31 octobre 2007 14:52

      DW dans un divorse à l’amiable tu fais ce que tu veux ... si t’accepte de verser une pension à ton ex eh bien tu lui verse. Bien tenté DW smiley Retourne au lit pour chercher l’inspiration


    • samy31500 31 octobre 2007 15:06

      dans un divorce à l’amiable tu fais ce que tu veux ... Si ton ex te dit tu me donne « tant » sinon ... tu donne « tant » ou tu vas au tribunal ...


    • farniente 31 octobre 2007 15:19

      Attendez, VINCENT P,

      « collaborateurs » pour les Bretons, ça sonne mal.

      Rappel : au mois d’aoùt, SARKOZY a dit dans un centre régional de surveillance et de sauvetage en Bretagne :

      « Je me fous des Bretons...........Je vais être au milieu de 10 CONNARDS en train de regarder une carte. »

      En plus, aux présidentielles la Bretagne a voté majoritairement Royal ( ceci explique cela ).

      Pour les Bretons du vote majoritaire, ça risque de coincer.

      Et pour l’article, SUPER !


    • antochrit antochrit 31 octobre 2007 18:11

      Divorce amiable pas de pension alimentaire ??? c’est nouveau !


  • TALL 31 octobre 2007 16:06

    Certains gauchistes sont vraiment des caves. Ce ne sont pourtant pas les vrais bons motifs de critiquer une politique de droite qui manquent, puisque celle-ci ne peut qu’aggraver la fracture sociale. Mais non, au lieu de ça, ils se discréditent eux-mêmes en attaquant l’homme, et en l’attaquant mal en plus : ses bourrelets, son divorce, une vidéo truquée, son salaire, etc.. C’est nul tout ça.


    • A. Nonyme Trash Titi 31 octobre 2007 16:49

      Le plus fun dans l’histoire, si on peut parler de fun, c’est la réaction de l’impayable Arnaud Montebourg qui est bien sûr monté au créneau. Si le journaliste avait été malin (pour une fois), il aurait dû lui demander son salaire à lui ! Il est fort à parier qu’il est proche de celui, actuel, du Président... mais pas avec les mêmes responsabilités, cela va sans dire.


    • Walter SALENS Walter SALENS 1er novembre 2007 12:10

      Bonjour Monsieur Tall, Goede Morgen Mijnheer Tall (as you wish) Du haut de l’Atomium vs voyez ainsi des « gauchistes » derrière ce long article. Peut-être écrit à quatre mains, soit deux gauchistes. Si l’auteur s’attaque à l’histoire du salaire, d’autres auteurs s’attaquent à plein de dérives et aberrations depuis cinq mois. Et ces citoyens ne sont pas tous des gauchistes. Bonne fête des morts, demain : je présume que les cimetières ne comportent pas encore un carré flamand + un bruxellois + un wallon. Un belge depuis toujours, immigré en France depuis 35 ans, non électeur, mais contribuable français.


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 17:37

      16h34, déjà à la maison ? Un rêve de fonctionnaire ... Et à part donner des leçons d’économie et jouer les psychologue l’aprés midi sur internet, il fait quoi dans la vie notre super travailleur super utile si c’est pas indiscret ?


  • Yohan Yohan 31 octobre 2007 16:52

    C’est que Monsieur a des frais imprévus, garde alternée, pension, divorce. Tout cela coûte cher... au contribuable. Certes, il fait plus d’heures sup que Chirac, et « charité bien ordonnée....... ». Mais, de mon point de vue, fallait plutôt baisser le salaire de Fillon qui est bien trop élevé pour ce qu’il fait. Quant à comparer son salaire avec celui d’Angela Merkel ou de Gordon Brown, il faut dans ce cas appliquer une décote, car les salaires en France et le niveau de vie y sont bien inférieurs. Si nous souffrons de cela, alors le Président doit lui-aussi se mettre au diapason de son pays. Il est vrai que c’est plus tentant de comparer son salaire à celui des ministres saoudiens qu’à celui des ministres belges...


  • geko 31 octobre 2007 17:49

    @Cursoux doit on en déduire que Thierry Henry serait plus compétent pour diriger la nation vu qu’il a un meilleur salair e ? Pardonnez mon ironie mais si la présidence de la république relève plus d’un salaire que de convictions politiques et d’une croyance envers son pays nous sommes mal barrés ! pourquoi ne pas faire une cotation des présidents au cac40 ! Par ailleurs il faudrait recadrer ce revenu parmi toutes les friandises financières accordées, comme la retraite à vie....... ! En soi il est normal que le président de la république ait un salaire descent, mais que notre bon roi en décide le montant et en ces temps de difficultés sociales et économiques, cela relève de la provocation (sur le plan de la symbolique). Peut être que le clash social tant attendu met trop de temps à venir selon ses plans ?


  • Philou017 Philou017 31 octobre 2007 18:51

    Alors que des gens meurent dans la rue de desespoir, de l’abandon de la société et de l’indifference, alors que tant de gens ont tellement de mal à finir leur fin de mois, a commencer par tous le RMistes at autres ASS, mr Sarkosy s’augmente de 140%. Dans sa campagne, mr Sarkosy s’etait adréssé aux Francais pour leur dire « je vous aime ».

    Mr Sarkosy est un menteur, un homme cynique et sans scrupules.

    Pourquoi est-ce que nous acceptons de faire de ce genre de personnages nos dirigeants ?


  • Jarmila 31 octobre 2007 18:53

    La grande dignité de cet article me touche, alors que la colère serait légitime. A défaut de me laisser aller à cette colère devant le comportement d’un Président de la République qui prétend à la transparence pour mieux nous rouler dans la farine, j’emprunterai le cynisme ambiant qui se généralise pour évoquer les nouveaux besoins financiers de M. Sarkosy à devoir payer une pension alimentaire à son ex-épouse. Ceci serait un prétexte comme un autre.... ! Ou alors, aurait-il besoin des services de « Madame Agnès » pour pallier à ses carences « affectives » ? Jarmila


  • netchou netchou 31 octobre 2007 19:10

    Ce personnage qui nous sert de président est le roi des cyniques,mais pas encore le roi des français (il s’y emploi !)Que les français débattent sur son auto-augmentation,au bistrot ou ailleurs ,est-ce cela la démocratie ? ne serait-ce pas plutot le début de l’abrutissement de ce peuple qui est en train de se vautrer dans l’égoïsme et la connerie ? Quel début flamboyant pour ce gouvernement aussi mauvais qu’une équipe d’apprentis pieds-nickelés.


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 19:48

      Souvent, moi aussi je m’envisage comme parfait, très haut dessus de la masse, supérieur en tout à la plèbe qui m’entoure et me dégoutte mais hélas jamais assez longtemps pour rédiger un commentaire la plupart du temps. Et le temps ne fait rien à l’affaire, la lucidité me rattrappe chaque fois de plus en plus tôt. Je vous envie.


  • Aspiral Aspiral 31 octobre 2007 19:16

    On ne peut pas être juge et partie. Cela fait longtemps que je me demande comment il est possible que tant de gens ne se soient pas rendu compte que cet homme est encore un adolescent. Sont-ils des enfants ces gens qui ont voté pour lui ? Bien sûr le choix était difficile. N’y-a-t-il plus un seul homme mature en France ?


  • jrr 31 octobre 2007 20:19

    Pour vous distraire de cette polémique ridicule, je vais vous raconter une petite mésaventure qui illustre bien le problème français. Et qui montre pourquoi plus personne ne veut investir en France...

    Prenant hier le TGV « Lyria » (tu parles d’une lyre !) Lausanne-Paris, j’ai été frappé par des odeurs pestilentielles régnant dans le wagon et émanant des toilettes. Mélange de merde, urine et chlore... l’horreur, ça vous soulève le cœur. Je signale le fait au contrôleur. Il répond : « ça fait X fois qu’on le signale, il ne se passe rien, c’est à cause des produits qu’ils utilisent ». Et il détale. Alors que les TGV allemands, par exemple, sont toujours propre et bien entretenus...

    Et ce sont ces gens-là qui prennent leur retraite à 50 ans, qui se plaignent encore de la « pénibilité du travail » qu’ils ne font qu’à moitié en se foutant de la gueule des usagés, et qui veulent se mettre en grève pour emmerder tout le monde dès que le mois de novembre approche. Alors que ces gens-là sont payés pour assumer un service public, un rouage essentiel pour que fonctionne l’économie d’un pays.

    En France, on est donc encore en pleine dictature du prolétariat !

    Ces trou-ducs ont, paraît-il, « fait plier tous les gouvernements ». Bon. Alors je dirais que s’il n’est pas possible de fusiller ces branleurs imbéciles, il faut les licencier et réengager des gens qui sont disposés à travailler. Leur mettre l’armée aux fesses. Il ne sera pas possible d’éviter la crise. C’est le dernier moment de casser ces syndicats de conards si vous voulez encore sauver le coq gaulois, déjà bien déplumé et dont les pattes s’enfonce de plus en plus dans la merde. Cette polémique ridicule sur le salaire du chef de l’état montre bien qu’il n’a rien à attendre des ces branleurs imbéciles et de ces alcooliques incultes, de ces ridicules grenouilles franchouillardes, de ces pilleurs de colonies exsangues...

    Je pense que NS a dû réfléchir à tout ça depuis des lustres... Le Pen aurait su appliquer la manière forte pour redresser la France. Comme Blocher en Suisse, pour casser les rats rouges socialistes de la Suisse francophone. J’espère que NS mettra sur pied une stratégie réaliste lorsqu’il aura compris qu’il n’a rien à attendre de ces branleurs, qui ne savent que cracher sur la main qu’il veut encore leur tendre... Je suggère que NS aille prendre à cet égard quelques leçons de réalisme politique chez son ami Jean-Marie Le Pen, tant qu’il peut encore servir...

    Finalement c’est la lâcheté de Chirac qui a achevé de faire croire à ces corporations de larves qu’elles étaient invulnérables...

    Un dernier détail... en rentrant le soir de Paris, il n’y avait cette fois - par chance - pas d’odeur incommodantes... on était bien sûr serrés comme des sardines dans ce « TGV » qui met 3 heures entre Dijon et Lausanne, parce que les « roulants » français se foutent de la gueule du monde... là j’ai fini par allé chercher un sandwich au bar... après une quinzaine de minutes d’attente, une brave dame a fini par me vendre un sandwich sous plastic et une bière pour un douzaine d’euros... comme le disait le message suave distribué par une grenouille française dans es haut-parleurs, « le personnel de restauration se réjouit de vous accueillir au bar... ».


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 20:50

      je vais vous raconter une petite mésaventure qui illustre bien le problème français. Et qui montre pourquoi plus personne ne veut investir en France...

      — >

      Sauf que c’est complétement faux. La France reste même une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers pour ses structures, sa productivité et sa main d’oeuvre qualifiée. Pour ce qui est de savoir ce que vallent tes insultes ; le mieux c’est qu’on en reparle quand ton duvet aura noirci ... Parce que je te proposerais bien de passer m’insulter directement à mon domicile mais je pense que ta maman ne sera pas d’accord.


    • passe-moi les jumelles 31 octobre 2007 21:03

      Je pense que NS a dû réfléchir à tout ça depuis des lustres...

      — >

      Et bien il réfléchis mal. La prochaine fois, je lui suggère de quémander l’avis des experts. Il saurait par exemple qu’il ne faut jamais ... ô grand jamais, augmenter les revenus les plus élevés avant d’avoir récolté les fruits d’une croissance forte ; celle ci ayant pour effet de masquer les inégalités ( en augmentant très légèrement les revenus les plus bas ) et donc de reporter à plus tard toute revendication redistributive !


    • jrr 31 octobre 2007 22:38

      Quant à cette lope de Chirac, il ne savait que caresser les Françaises dans le sens du poil : « J’aime passionnément la France... », planquer ses millions au Japon, piquer dans les caisses de l’état et semer à tous vents l’argent que la France n’a plus - c’est-à-dire augmenter la dette de l’état à une profondeur abyssale. Un sale mec, avec sa pute de Vilbrecouille... et raciste, en plus : « Le bruit et les odeurs... » Décidément, les Français ont la mémoire courte. Un Président de la République qui veut avoir un salaire décent en toute transparence - pour une profession particulièrement à risque - et les Français trouvent encore moyen de critiquer... quelle bande de larves...


    • jrr 31 octobre 2007 23:39

      « La France reste même une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers pour ses structures, sa productivité et sa main d’oeuvre qualifiée. »

      Non mais réveille-toi, pauvre cloche ! Tu crois encore à la propagande des socialos ? Même le plombier polonais - géniale invention de cet enfoiré de Fabius - fait peur aux Français... et pourtant question travail, les Pollaks n’ont pas particulièrement la réputation d’être des épées... Il y a quelques années, Nesté a repris Perrier pour développer le potentiel de cette excellente source... après des années d’emmerdements de toutes sortes, grèves, pinaillage et sabotage syndical de ces arriérés du bocal, ils se sont afin décidés à revendre... ça faisait mal aux « grands » Français que les « petits » Suisse fasse fructifier une ressource naturelle qu’ils laissaient végéter... Plus dure sera la chute du coq gaulois orgueilleux, qui a malheureusement une cervelle de volatile... du niveau Charlie hedbo : la vulgarité dans toute son abjection.


    • jrr 31 octobre 2007 23:43

      « La France reste même une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers pour ses structures, sa productivité et sa main d’oeuvre qualifiée. »

      Non mais réveille-toi ! Tu crois encore à la propagande des socialos ? Même le plombier polonais - géniale invention de cet enfoiré de Fabius - fait peur aux Français... et pourtant question travail, les Pollaks n’ont pas particulièrement la réputation d’être des épées... Il y a quelques années, Nesté a repris Perrier pour développer le potentiel de cette excellente source... après des années d’emmerdements de toutes sortes, grèves, pinaillage et sabotage syndical de ces arriérés du bocal, ils se sont afin décidés à revendre... ça faisait mal aux « grands » Français que les « petits » Suisse fasse fructifier une ressource naturelle qu’ils laissaient végéter... Plus dure sera la chute du coq gaulois orgueilleux, qui a malheureusement une cervelle de volatile... du niveau Charlie hedbo : la vulgarité dans toute son abjection.


    • geko 1er novembre 2007 20:23

      @JRR

      Vulgaire et haineux, ça ne ressemble pas au Suisse !! Peut-être le fruit d’une consanguinité dûe à l’étroitesse des hautes vallées alpines. balayez chez vous du coté du blanchissement du pognon de la drogue et de la traite des blanches ! heuu de mémoire vous n’etes pas dans l’Europe !

      Et surtout restez chez vous !


  • dan54 31 octobre 2007 20:46

    En faisant campagne, il connaissait déjà le futur montant de sa rémunération, tout comme l’état de la France.Tout faire pour avoir la place , dans le but 6 mois +tard de s’augmenter...Je ne conteste pas la somme , mais le principe.Et il y en a qui trouvent cela normal, donc pourquoi s’arrêterait il en si bon chemin ; il sait très bien qu’il conduit un pays de soumis , peureux ,prêts à tout accepter , qu’il osera et fera tout ce qu’il veut .De pensée unique , il n’y a que lui qui a raison, et il n’a pas de souci à se faire.Beau parleur , il vous endormira tous ; en fait il aurait dû demander +.


  • Selmi Selmi 31 octobre 2007 20:49

    nous avons voté pour lui et puis 15000 euros c’est trois fois rien le cheikh ABDELAZIZ en a laissé en une nuit 75000 euros au lidoParisien notre cheikh à nous( SARCO )EST SERIEUX ET TRAVAILLEUR 7500 euros pour la pension... 3000 euros pour les amis de mes amis 3000 euros pour AMARA ni putes ni sou...(promesse) 1500 euros pour la journaliste ANE (silence) IL LUI RESTE CE QUE NOUS PENSONS TOUS.....


    • farniente 31 octobre 2007 21:16

      Selmi,

      elle est ripou ton icône.


    • Selmi Selmi 31 octobre 2007 23:26

      Bonjour FARIENTE ...J’AI BIEN RePONDU à TA QUESTION as tu aimé ?( ce que je pensais de l’article) à mon tour puis-je t’en poser une ? pourquoi je ne suis jamais noté ? SUIS JE NUL ? ou mal aimé, moi je t’aime bien FARIENTE.........


  • fkl... 31 octobre 2007 21:24

    A jrr

    Pour moi le pb Français vient des types qui pensent comme toi.


  • netchou netchou 31 octobre 2007 21:52

    EH,jrr,t’as qu’à retourner en suisse,mais tu garderas touours ton coté bien français:RALEUR !


  • ytty54 ytty54 31 octobre 2007 23:06

    extrait du discours du candidat Sarkozy à Tours - 10 avril 2007

    « Etre Président de la République tel que je le conçois, c’est une ascèse, c’est l’oubli de soi, de son bonheur personnel, de ses sentiments, de ses intérêts pour ne plus avoir en tête que le bonheur des Français, le prestige de la France, la grandeur de l’Etat et le bien commun. »

    « Il ne faut pas être candidat à la Présidence de la République si l’on ne se sent pas capable de donner l’exemple et de s’imposer à soi-même les sacrifices que l’on demande aux autres. »

    "Je veux un Etat qui ne gaspille pas l’argent public. En gaspillant l’argent public on gaspille la peine du travailleur. L’argent qu’on lui prélève, le travailleur l’a gagné avec sa fatigue. L’argent public, c’est l’argent des Français. Cet argent, moralement, on n’a pas le droit de le gaspiller parce qu’il a été durement gagné. Cet argent il faut le respecter, il ne faut le dépenser que pour ce qui est utile. Cet argent c’est celui de la solidarité, du service public, de la sécurité, de la santé, de l’éducation, de la recherche... On n’a pas le droit d’en gaspiller un euro, d’en détourner un euro. Il faut avoir le courage de remettre en cause les dépenses inutiles. Il faut avoir le courage de supprimer les dépenses inutiles pour pouvoir payer les dépenses utiles."


    • Yohan Yohan 31 octobre 2007 23:46

      Merci de ressortir ce chapelet de perles. On se prend à rêver d’une télé spécialisée qui ressortirait les promesses et professions de foi des politiques, à chaque dérapage dans la pratique.


    • Philou017 Philou017 1er novembre 2007 04:19

      ’ Il faut avoir le courage de remettre en cause les dépenses inutiles. Il faut avoir le courage de supprimer les dépenses inutiles pour pouvoir payer les dépenses utiles." ’

      On avait pas bien compris en fait. Les depenses utiles, c’est les depenses pour le salaire de mr Sarkosy et pour alleger les impots de ses amis richards. Les depenses inutiles, c’est celles qu’on fait pour le bon peuple : santé, education nationale, transports...

      Et depenser des centaines de milliers d’euros pour faire les zaouaves en corse avec les ministres, ca c’est drolemant utile.

      Ecoeurant... Mais il y en a qui en redemandent. A mon avis, ils vont en avoir pour leur argent.


    • Gilles Gilles 1er novembre 2007 08:17

      « depenser des centaines de milliers d’euros »

      non des millions d’euros. Combien d ’avions pour transporter ministres et personnels ? Combien de limousine ?

      Combien d’avions pour transporter des escouades de flics (1500) ?

      A quelques dizaine de milliers d’euros l’heure de vol + les faux frais, ça doit peser lourd.

      Mais bon, comme disent certain, cela ne doit représenter que 0,05 euros par français. Donc pourquoi ergoter misérablement.

      A titre de comparaison, le RMA coute 0,5 euros à chaque français, et certains trouvent que c’est déjà pas mal !


  • maxtor maxtor 31 octobre 2007 23:07

    Une réflexion qui casse des barreaux de chaises ! Une pertinence de prisonnier politique aveugle ! Un article super long, aussi intéressant qu’un pet de mouche de par sa portée. Ah si, pardon, il titille la fougue des frustrés et autres jaloux, en manque de rancoeur ! Alors quoi, tous à 1 500€ par mois ?! 35h/semaine ! Les poches vides et la tête pleine d’une démagogie qui ne nous tire que vers le fond ! C’est fou d’être à ce point bornés ! Vos malheurs passent forcément par le bonheur des autres, ça vous rassurent de penser cela. Ca évite de se poser les vrais questions, dont on ne veut pas entendre les réponses !!!


    • farniente 31 octobre 2007 23:33

      @ MAXTOR,

      PÔHHHHHHHHH, on peut arriver aux bonnes questions par cette entrée en matière.

      Si vous trouvez mieux, à votre plume.


  • Selmi Selmi 31 octobre 2007 23:57

    19000euros par mois soit 228000euros par an soit1.140.000 euros tous les cinq ans.SARCO doit penser acheter une brouette pour le jour du virement pardon pour le jour du JUGEMENT.......


    • Selmi Selmi 1er novembre 2007 20:55

      POUR L’ICONE C’EST REGLE J’en ai une bien meilleure « L’UN SUR L’AUTRE » TU DOIS AIMER TOUT EST ECOLO.DOUCE fariente QUE FERAIS_ JE SANS TOI,...


    • Selmi Selmi 1er novembre 2007 21:00

      FARIENTE : CE SOIR DATI ME FATIGUE HADOCK AUSSI ET SI ON ALLAIT DÏNER CHEZ AGORA C’est moi qui paie.....


    • Selmi Selmi 2 novembre 2007 20:24

      MONSIEUR LE PRESIDENT N’A VRAIMENT PAS BESOIN DE 15000 EUROS MENSUEL MOI QUAND J’ETAIS PRESIDENT DE l’ETAT ENITOUP AU LARGE DE TICHRAHINE OUEST JE FAISAIS MOINS DE 12000 ORDOS J’AI ENCORE MES FICHES DE PAIE


    • Selmi Selmi 2 novembre 2007 20:38

      @FARIENTE TU ES PESSIMISTE COMME SCHOPENHAUER. PAS DE SOUCIS POUR LES FRANCAIS TOUT VA RENTRER DANS L’ORDRE bientôt 4 fois le smic pour tout le monde si RACHIDA Prend les commandes DE LA GESTION DU PAYS..


  • tchoo 1er novembre 2007 00:40

    Quel rapport entre le salaire du 1er ministre et l’indemnité du Président !

    le 1er ministre est révocable du jour au lendemain, c’est le chef du gouvernement, celui qui est censé supporter toute la charge des décisions prises. Le Président, lui a un job de 5 ans assuré, avec un autre assuré à la sortie si il n’est pas réélu. J’ai entendu, je ne sais qui qui voulait indexer son indemnité avec les résultats. Comment on évalue les résultats, et le suffrage universel est déjà là pour sanctionné l’élu Cette décision est d’une indécence, mais ils s’en foutent. Sarkhozy se fout de la symbolique...aïe....aïe !!!!!


  • eric 1er novembre 2007 04:54

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/opinions/20071031.OBS2402/une_bon ne_mesure_meme_si_elle_nest_pas_tres_opportune.html

    Dosière a qualifié cet article par avance, démagogique et irresponsable. On pourrait rajouter populiste, mensonger dés le titre ’ c’est désormais justement le parlement qui décide et non plus le seul président, pleurnichard, sous informé. Nul


  • Gilles Gilles 1er novembre 2007 07:21

    Puisque pas mal se posent la question :

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-972267,0.html

    Budget de l’Elysée passant de 32 a 100 millions d’euros. Il parait que dans ce chiffre ont inclus dorénavant les dépenses effectuées sur le budget d’autres ministère. Mais vous ne trotrouverez aucun détail


  • delsha 1er novembre 2007 10:14

    Que Monsieur Sarkozy en tant qu’individu aime l’argent, le pouvoir et tout ce qui brille, est son droit le plus strict. Cependant, depuis mai 2007, il n’est plus n’importe quel individu mais le Président de la France et par conséquent de tous les Français. Ce statut, se rang l’autorise à montrer l’exemple. Au vue du déficit budgétaire de la France, c’est comme si n’importe quel Français, déjà surendetté, s’octroyait de nouvelles dépenses à hauteur de 140% de ses revenus !! Tout le monde s’accorderait à dire, cette personne est irresponsable et aurait raison. Est-ce que cette « irresponsabilité » doit tomber lorsqu’il s’agit du Président ? Quelque soit qui il est ou de quel parti ? Par ailleurs, sachant que ses dépenses courantes sont prises en charge par les contribuables que nous sommes, je m’interroge sincèrement sur le bien fondé de cette décision. Depuis 4 mois, notre président s’agite, s’énerve, est omniprésent, change son fusil d’épaule sans même expliquer aux Français le pourquoi du comment (ex : La Turquie, alors qu’il était si CATEGORIQUE). On ne peut pas redresser un pays en dressant les Français les uns contre les autres, surtout après avoir usé et abusé du slogan « être le Président de tous les Français », ça devient encore plus agaçant que le mutisme d’une majorité de journalistes et que les interventions des ses « fans » Que dire de l’impunité dans le droit des affaires laissant la porte ouverte à toutes les dérives, que dire du test ADN au lieu de faire face aux priorités de l’Etat et qui met à mal les valeurs même de la France, patrie des droits de l’Homme. Que dire de son désir de vendre du nucléaire à tout va sans prendre en compte tous les facteurs (régime en place, entretien des centrales, etc...) juste pour plaire à ses amis. Que dire de sa position vis-à-vis de l’Irak, où les acteurs du monde entier (hors Bush/Cheney) prônent pour le dialogue afin d’éviter une « catastrophe » Que dire des réformes des régimes spéciaux où on frappe dans la masse plutôt que de revoir le fond (silence total sur tous ces hauts fonctionnaires à vie qui coûtent d’avantage qu’ils ne rapportent) ? J’en ai particulièrement assez de cette omniprésence et de cette agitation arrogante sans apercevoir la moindre politique cohérente à long terme. On nous vend des clichés, des petites phrases, on fait des cadeaux aux potes et on néglige plus de la moitié de ses compatriotes. Je me souviens d’un candidat qui n’avait de cesse de répéter : »La France, ou on l’aime ou on la quitte ». J’aimerais savoir si notre Président aime vraiment la France, au point de devoir partir à l’étranger lorsqu’il se trouve en vacances, du nouveau sous la Vème République...mais est-ce vraiment ce que l’on recherche ?


  • morice morice 1er novembre 2007 11:46

    L’explication est simple : la connerie, ça n’a pas de prix, dit le proverbe.


    • farniente 1er novembre 2007 15:36

      @ SELMI,

      sincèrement, je préfère le Beur Doux au Beur DEMISEL.

      Je cours te répondre sur le faux MBA de DATI.

      Ton icône t’a vendu : le Troll s’y est déjà allongé.

      PÔHHHHHHHH ! Tu fuses pas la création SELMI, à peine du mijôtage, loin de l’art.

      Te forces pas, t’es nettement meilleur dans la peau d’un autre.

      Et pour les notes, faut signer ses oeuvres de son sang pour devenir positif.


    • farniente 1er novembre 2007 15:39

      @ SELMI,

      Et tu vas m’enlever encore une fois cette icône de m......,

      ça me gêne.


    • farniente 1er novembre 2007 16:45

      NON mais c’est quoi ces icônes ?

      Vous allez les rhabiller ces filles !


    • farniente 2 novembre 2007 12:44

      Mince, j’ai raté le rdv.

      Mais tu n’es pas plus fidèle, tu as déjà pris rencard il y a 4 ou 5 jours.

      Moi aussi, je surveille..........


  • Emmanuel 2 novembre 2007 12:48

    Sérieux, qui s’attendait à autre chose de la part de BlingBling 1er ?

    Parceque nous le valons bien.


    • farniente 2 novembre 2007 13:27

      NON, objection :

      y a pas que des couillons qui ont voté SARKO,

      ni des valeurs sures cotées en bourses : des millions de Français ne touchent même pas le SMIC, et d’autres millions ne le toucheront bientôt plus.


  • Selmi Selmi 5 novembre 2007 10:54

    y a pas que des couillons qui ont voté SARKO YA AUSSI DES DINDONS JALOUSE COME UN TIGRE.....


    • Selmi Selmi 5 novembre 2007 11:14

      AU SECOURS SARCO PEUX TU VENIR ME SAUVER ? C’EST UNE QUESTION D’AMOUR ELLE NE VEUT PLUS ME LACHER ELLE EN EST A SON TROSIEME ORGASME ET ELLE EN VEUT ENCORE ! ELLE T’A CITE COMME EXEMPLE EN EUROS COMME EN AMOUR BIEN MEILLEUR QUE MOI...


    • Selmi Selmi 5 novembre 2007 11:28

      UN SALAIRE DE QUOI ALLAITER 1000 NOUVEAUX NES PENDANT UN AN ET FAIRE FROFITER LEUR MAMAN DE LEURS NICHONS LES GARDANT BIEN DEBOUT ET PORTANT LA GARANTIE : NON ENCORE SERVIS NI MANIPULES......


    • Selmi Selmi 5 novembre 2007 11:39

      OBSERVEZ BIEN L’ICONE ! MAINTENANT CROYEZ- VOUS A L ’amour ? LONG BAISER ,DOUCE TRAHISON 15000 EUROS : MERITEZ VOUS VRAIMENT CET AMOUR ?


  • Selmi Selmi 5 novembre 2007 20:27

    EN FIN DE COMPTE SARCO REPOND/VOUS NE POUVEZ PAS SAVOIR COMBIEN EST GRANDE MA RESPONSABILITE/LES INFIRMIERES _LES HOTESSES_les journalistes_le darfour_les enfants _les reins_le coeur_ le foie et j’en passe..CROYEZ -MOI C’EST LE FAUTEUIL QUI EST ATTACHE A MOI ET NON SARCO QUI EST ATTACHE AU FAUTEUIL.....


  • Selmi Selmi 14 décembre 2007 23:37

    MONSIEUR LE PRESIDENT VOUS MERITEZ SINCEREMENT PLUS QUE VOUS GAGNEZ LA FRANCE DEVRAIT ETRE FIERE DE VOUS TRES GRANDE RESPONSABILTE JE VOUS SOUHAITEA VOUS A RACHIDA A TOUTE L’ EQUIPE ... BEAUCOUP DE COURAGE


Réagir