vendredi 1er octobre - par republicain

Macron confie la police de la vérité scientifique à un bien étrange personnage

MACRON CONFIE LA POLICE DE LA VERITE SCIENTIFIQUE A UN BIEN ETRANGE PERSONNAGE

 

Soucieux de contrôler toute forme d’expression Macron a mis en place une commission et désigné Guy Vallancien pour la partie scientifique. La presse a beaucoup parlé de lui lors de l’affaire du charnier du don des corps

Pourfendeur de Raoult et des médecins qui soignent Vallancien dispose d’une tribune au Point

https://www.lepoint.fr/debats/vallancien-covid-19-la-medecine-triomphe-les-medecins-plongent-09-02-2021-2413265_2.php

Vallancien est un inconditionnel de Macron :

Que je sache, nul n’a le droit de conduire sans permis, pourquoi n’accepterais-je pas de circuler librement au prix d’une vaccination

 Nos libertés individuelles sont allées trop loin, désertant le champ du commun et l’obligation du devoir. Dérive qui en dit long sur l’état de désagrégation de notre démocratie. Emmanuel Macron en optant pour le maintien en l’état de la situation d’urgence sanitaire dans laquelle nous sommes plongés a fait un vrai choix politique au plus noble sens du terme en pesant les divers avis et conseils reçus. Le président de la République l’a fait avec courage.

 Les péroraisons d’un Raoult, d’un Péronne, d’un Douste Blazy ou d’un Muselier n’ont fait qu’aggraver la confusion. Personne n’y a gagné, surtout pas le citoyen déprimé qui ne peut se référer à aucun discours structuré.

Il s’en est pris à Irene Frachon lors du Médiator

 En lutte ouverte, permanente et finalement lassante, car outrancière contre une industrie qui fait son boulot en participant à sauver des millions de vies humaines. Servier qui a indemnisé les malades atteints d’hypertension artérielle et de valvuloplasties a récemment discuté la nécessité de certaines heures de tierce personne à dix malades. L’Oniam a supporté ce défaut d’indemnisation quitte à se retourner ultérieurement contre le laboratoire. Fallait-il tout ce barnum médiatique pour un différend mineur qui sera de toutes les façons réglé ? Non, et c’est pourquoi je refuse de signer la pétition, précisant que je n’ai aucun rapport intellectuel, ni financier avec Servier.

La réaction de MME FRACHON

La santé publique est au cœur de ces inquiétudes. A ce titre, le choix des personnalités médicales susceptibles d’éclairer cette question est particulièrement sensible. On ne peut qu’être surpris de la cooptation d’un professeur de médecine « médiatique » et impliqué publiquement dans plusieurs polémiques sensibles, notamment à propos du scandale du Mediator, la plus grave affaire de santé publique survenue en France au XXIsiècle et « marqueur » significatif de cette défiance.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/09/30/irene-frachon-la-composition-de-la-commission-bronner-sur-le-complotisme-laisse-perplexe_6096624_3232.html

Guy Vallancien est connu pour avoir dirigé le Centre du don des corps de l’université Descartes, de 2004 à 2014. Une structure pointée du doigt pour son insalubrité et décrit comme un véritable charnier par les observateurs. Début juillet, le président de l’établissement d’enseignement, Frédéric Dardel, avait d’ailleurs été mis en examen pour « atteinte à l’intégrité d’un cadavre » dans cette affaire.

Le 26 novembre 2019, la journaliste Anne Jouan, journaliste chevronnée publie un article dans le journal l’Express intitulé : Don de corps à la science : un charnier au coeur de Paris8. L’Express évoque des photos qui montrent « des cadavres par dizaines, au milieu d’un fatras indescriptible », des corps « démembrés », une tête qui « gît sur le sol ». Ce même rapport fait état « d’installations vétustes, inadaptées, ne respectant pas les obligations légales », de « chambres froides non hermétiques, avec des pannes à répétition » ou encore de « prolifération des souris, des mouches, avec ponte ». L’hebdomadaire assure que ce qu’il qualifie de « charnier » a existé « pendant plusieurs dizaines d’années », avec une « aggravation à partir de 2013 »

Je cite la presse :

Une première série remonte à l’année 2011, quand Axel Kahn était président de l’université. On y voit une dizaine de têtes décapitées, très abîmées, numéro d’identification au front. On n’ose dire posées tant elles semblent avoir été jetées à même un chariot dans le couloir, cheveux hirsutes, bouches béantes. Sur l’un de ces clichés, plus de 30 têtes sont alignées au-dessus d’une rigole de sang, au mépris de toute règle de conservation et de respect des morts.

Je cite encore :

 Le Centre du don des corps est une structure directement rattachée à la présidence de l’université

Ainsi, en 2001, l’urologue de François Mitterrand, le Pr Guy Vallancien, star de la médecine, conseiller de Roselyne Bachelot investit une partie du 5e étage avec la bénédiction du président de Descartes de l’époque, Pierre Daumard. Un individu toujours très bavard pour dire du mal des CHU, des généralistes et justifier la collaboration avec big pharma.

Au beau milieu d’une université, il monte l’Ecole européenne de chirurgie, une société anonyme dont les affaires sont florissantes : 1,6 million d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Les industriels s’y pressent pour avoir des corps qu’ils achètent au prix fort pour leur propre recherche (crash test automobiles, par exemple). Très vite de nombreuses voix s’émeuvent d’une confusion entre un organisme public (l’Université) et les activités lucratives d’un établissement privé (l’école européenne de médecine) « sur le dos » des donneurs

Je cite encore la presse :

La suite de notre enquête a montré que la situation de délabrement a duré près de vingt-cinq ans et que le CDC n’a jamais été suffisamment rénové pour recevoir les dépouilles de centaines de donneurs dans de bonnes conditions. Or, la prestigieuse université ne manquait pas de moyens. Pire, elle a fait du don des corps une activité ultra-rentable dès le début des années 2000

Le professeur Alexandre Mignon, qui a cofondé avec le Pr Tesnière) le laboratoire de simulation chirurgicale Ilumens dans les locaux du Centre du don des corps en 2012, certifie à la cellule investigation de Radio France avoir prévenu Axel Kahn, dont il est proche, de dysfonctionnements majeurs qu’il avait constatés au CDC au cours de l’année 2011. « J’ai dit à Axel Kahn que j’avais vu des corps conservés dans des conditions catastrophiques, déplorables. Et que j’avais été témoin de sorties de corps à l’extérieur de l’université [pour du trafic], ce qui est extrêmement choquant », affirme Alexandre Mignon

. .

 Le 23 janvier 2012, lorsque le service de prévention de l’université visite le CDC, on lui fait savoir que 48 heures plus tôt, un samedi, un corps serait ainsi parti dans le coffre d’une voiture d’un particulier.

https://fr.scribd.com/document/451282505/DOC-2-Audit-CDC-Descartes-Nantes#download

Les corps pourrissaient au 15 Rue de l’École de Médecine, 75006 Paris …

Le Dr Antoine Tesniere a été nommé “conseiller en charge du Covid-19” au cabinet du ministre de la Santé. Il participe largement à l’interdiction du protocole Raoult.

Son bureau se trouvait au 5e étage de la faculté de médecine, tout près des chambres froides. À plusieurs reprises, il reçoit des mails du personnel du CDC s’excusant pour les mauvaises odeurs. 

Il est par ailleurs destinataire de plusieurs emails évoquant la situation catastrophique du CDC

Frédéric Dardel 

Ce polytechnicien prend la succession de son mentor Axel Kahn à la présidence de l’université Paris-Descartes fin 2011. Il occupe ces fonctions jusqu’en septembre 2019. Il est ensuite de l’enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal. 

Il est informé très régulièrement, et de manière détaillée, des problèmes de vétusté du CDC, comme lors de ce conseil d’administration du 28 novembre 2017. Dans le compte-rendu de ce conseil, on peut lire : le « Centre du don des corps est en très mauvais état car il est pratiquement dans son état d’origine (…). Le conseil d’administration avait été sensibilisé en 2016 au problème du centre de don des corps qui est installé dans des locaux très vétustes avec des équipements qui présentent de nombreux dysfonctionnements ». 

Plus loin dans le compte-rendu, il est écrit que le centre « a aussi fait l’objet d’injonctions du service hygiène et sécurité du ministère de l’enseignement supérieur lors d’une visite du 13 décembre 2016, ce qui a rendu encore plus prioritaire la nécessité de ces interventions (…) les conditions de travail pour les agents et les conditions éthiques (…) ne sont pas garanties. Il faut trouver des solutions très rapidement ». 

Frédéric Dardel est également destinataire d’un audit du cabinet KPMG de février 2015 KPMG note encore : « Les cadavres ne sont pas rangés décemment et certains restes humains mériteraient plus de respect. Il convient de rappeler que le CDC n’est pas seulement un centre d’anatomie mais également un lieu de sépulture temporaire ». 

Le 17 novembre 2016, les Pr Brigitte Mauroy et le Richard Douard lui remettent un document listant les graves dysfonctionnements du centre avec les photos du « charnier » de l’intérieur des chambres froides.

Le 12 juin 2020, il est démis de ses fonctions ministérielles, et le 22 il prend ses fonctions de conseiller de Gilles Bloch à l’INSERM, chargé du lien avec les universités, de l’évaluation des UMR, et des politiques de site

Je n’invente rien, je renvoie à la presse, pas la complotiste, l’officielle :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/don-de-corps-a-la-science-un-charnier-au-coeur-de-paris_2109134.html

https://www.franceinter.fr/charnier-de-paris-descartes-les-10-documents-qui-accablent-les-autorites

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/don-de-corps-a-la-science-un-charnier-au-coeur-de-paris_2108389.html

https://www.bfmtv.com/police-justice/scandale-du-centre-du-don-des-corps-l-enquete-confiee-a-des-juges-d-instruction_AD-202007090167.html

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/scandale-du-don-du-corps-les-informations-de-l-express-confirmees_2128289.html

https://www.liberation.fr/france/2020/06/19/des-alertes-repetees-et-une-atonie-generalisee_1791860?fbclid=IwAR2vrYF-6kVT0jGNl4c1jxsVHh0_xf4I6kNitUUwjl4Yt-p_OYFZBlgUZ6E

https://www.franceinter.fr/scandale-du-centre-du-don-des-corps-de-paris-qui-savait



57 réactions


  • nofutur 1er octobre 14:57

    Je n’ai jamais vu un bandit faire confiance à un homme honnête.Le bandit préfère toujours avoir à faire avec un autre bandit, car étant lui même un bandit, il peut deviner ces intentions.


    • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 15:17

      @nofutur

      C’est pour ça que Roosevelt avait fait élire Joseph Kennedy (le père de JF, le président) à la tête de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’agence fédérale américaine chargée de réguler les marchés financiers, qui existe encore aujourd’hui. 

      Or, la fortune accumulée par Kennedy reposait en grande partie sur son réseau mafieux, et il s’était fait une spécialité du délit d’initié, un des principaux délits que la SEC devait réprimer. (un peu comme si on avait choisi Cahuzac pour lutter contre l’évasion fisclae, pfffff)

      En septembre 1933, quelques mois avant la fin de la Prohibition, Joseph Kennedy avait embarqué avec Jimmy Roosevelt (le fils du président) pour l’Angleterre à bord de l’Europa, un transatlantique, et ils avaient négocié un quasi-monopole sur l’importation de whisky anglais, et Kennedy avait utilisé ses origines irlandaises et son « réseau d’influence » pour importer de l’alcool européen en toute illégalité pendant la Prohibition, en passant par le Canada.

      Avant ça, Kennedy s’était déjà fait remarquer pour sa participation à un pool d’investisseurs accusés de manipulation, aux côtés des Frères Lehman, fondateurs de la banque Lehman Brothers (dont la faillite a été au cœur de la crise financière en 2008). La combine avait aussi à voir avec la légalisation de la vente d’alcool : il s’agissait de faire monter le cours de Libbey-Owens-Ford, un fabricant de verre qui ne produisait pas de bouteilles. Parallèlement, le pool avait pris des positions à la baisse, et avait attendu que le marché se rende compte que Libbey-Owens-Ford ne bénéficierait pas de la fin de la Prohibition, et de la reprise de la production de bouteilles d’alcool. Kennedy avait, à titre personnel, encaissé un profit d’environ 60 000 $, soit l’équivalent de plusieurs millions de dollars aujourd’hui. Roosevelt n’avait donc pas tort : Kennedy était bien placé pour mettre un terme aux pratiques abusives de la finance des années 1920…

      Quand on lui a demandé pourquoi il avait nommé un tel escroc, Roosevelt avait répondurépond : « Takes one to catch one » (il en faut un pour en attraper un).


    • @nofutur
      Dur de faire confiance à l’être humain.....

      Même les aveugles préfèrent se faire guider par des chiens !!!!!



  • Schrek Docteur Faustroll 1er octobre 15:02

    « On sait, en effet, que la propagande totalitaire n’a pas besoin de convaincre pour réussir et même que ce n’est pas là son but. Le but de la propagande est de produire le découragement des esprits, de persuader chacun de son impuissance à rétablir la vérité autour de soi et de l’inutilité de toute tentative de s’opposer à la diffusion du mensonge. Le but de la propagande est d’obtenir des individus qu’ils renoncent à la contredire, qu’ils n’y songent même plus. Cet intéressant résultat, l’abasourdissement médiatique l’obtient très naturellement par le moyen de ses mensonges incohérents, péremptoires et changeants, de ses révélations fracassantes et sans suite, de sa confusion bruyante de tous les instants. Cependant, si chacun, là où il se trouve, avec ses moyens et en temps utile, s’appliquait à faire valoir les droits de la vérité en dénonçant ce qu’il sait être une falsification, sans doute l’air du temps serait-il un peu plus respirable. »

    George Orwell


    • Xenozoid Xenozoid 1er octobre 15:15

      @Docteur Faustroll

      Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer. 
      Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web « déshonorant » qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés. 


    • jefresi 1er octobre 22:06

      @Docteur Faustroll
      Excellent rappel !

      Peu importe aux gouvernants le maniement du pouvoir, tant qu’ils le tiennent !
      C’est quand ils le perdent que la vérité apparaît !
      C’est la raison qu’ils font tout pour le conserver !


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er octobre 15:04

    Il devra se plier à ces textes constitutionnels de la déclaration de 1789.

    ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

    ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.


    • jefresi 1er octobre 22:14

      @Daniel PIGNARD
      Doux rèveur !

      La constitution n’est que la loi suprême de la classe dominante qui l’impose, qui l’impose, à ses sujets. La constitution protège la classe au pouvoir. Elle n’a que faire de droits et devoirs qu’elle impose ceux d’en-bas. C’est son privilège absolu.


    • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 10:03

      @jefresi

      Le Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 est une déclaration royale de Louis XVI qui l’a promulguée, et a été rédigée par Champion de Cicé qui était ministre de la justice, ce n’est pas une loi républicaine, elle a été violée pendant toute la révolution

      Elle est très différente la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1949 dont l’auteur es René Cassin.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 octobre 11:24

      @Et hop !
      Mais celle de 1789 a l’immense avantage d’être incluse dans la Constitution ; Celle de 1949 ne l’est pas.


    • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 19:33

      @Daniel PIGNARD

      Si, elle a été ajoutée au Préambule.

      La grande différence, c’est que la DDHC de 1789 distingue les droits des citoyens (français) des droits de tous les hommes en général : étrangers, ennemis, prisonniers, etc.. et elle leur accorde beaucoup plus de droits, comme d’être électeur et éligible, d’être fonctionnaire, etc.

      Alors que la Déclaration universelle des droits de l’homme impose d’accorder les mêmes droits aux étrangers qu’aux nationaux, elle est antinationale, elle est mondialiste.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 4 octobre 09:47

      @Et hop !

      Voici le préambule, il ne contient pas la déclaration de 1949.

       

      PRÉAMBULE de la Constitution

      Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004.

       

      En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d’outre-mer qui manifestent la volonté d’y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l’idéal commun de liberté, d’égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique.


  • Attila Attila 1er octobre 15:09

    Vous pouvez rajouter qu’il vient de recevoir un blâme de l’Ordre des Médecins :

    « Après 4 ans de procédure ordinale, j’ai enfin obtenu que le Pr Guy Vallancien soit sanctionné par l’Ordre des médecins. Le célèbre urologue avait usé de son prestige pour faire condamner injustement un confrère généraliste, et rédigé un certificat mensonger pour me faire du tort car je l’avais soutenu »

    Guy Vallancien blâmé par l’Ordre des Médecins

    .


  • Olivier 1er octobre 15:15

    Incompétence, affairisme, servilité envers l’industrie pharmaceutique et la caste politique. Le personnage en question ne pouvait que plaire à Macron ! la société Pfizer n’aura rien à craindre des « vérités scientifiques » pondues par la commission en question...


    • Furax Furax 2 octobre 16:47

      @Olivier
      Ce personnage n’est pas le seul en questions.

      Géraid Bronner est un macronolâtre de la première heure, dénoncé hier soir comme tel sur...Arte !

      Cayrol manipulateur d’opinions et Rachel Kahn ont leur rond de serviette sur LCI, chaîne asservie à la macronie et hautement attachée à l’objectivité des opinions et commentaires !!! 

      Mais le meilleur, en dehors du médecin condamné ; est quand même Rudy Reichstadt

      . Qui est-il ? Voici une approche pointue :

      https://anticons.wordpress.com/2013/09/09/rudy-reichstadt-opportuniste-neo-conservateur/

      Mais je comprends le souci de traquer le mensonge en général

      Aussi, je propose un exercice :

      TROUVEZ MOI, DEPUIS SIX MOIS, UNE PRISE DE PAROLE PUBLIQUE DE MACRON, CASTEX OU VERAN QUI NE SOIT PAS UN FAKE !

       


  • cevennevive cevennevive 1er octobre 15:22

    Bonjour à tous,

    Ces horribles pratiques qui me soulèvent le coeur, me font penser au dernier ouvrage de Michael CONNELY : « Séquence mortelles »

    Mais cet ouvrage est une fiction...

    Comment peut-on en arriver là, c’est ignoble !!!

    Des « médecins » ces charognards ?


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 15:50

    Merci pour ces informations salutaires qui font entrevoir une fois de plus, le niveau inadmissible de félonie et de vice atteint par ce gouvernement.


  • I.A. 1er octobre 17:38

    Merci pour ces rappels et ces détails.

    Il s’agit-là d’une vieille combine de canailles : en s’entourant de criminels, le criminel espère paraître moins criminel que les autres, c’est-à-dire plus gentil (sic !) que ses complices, ses représentants et conseillers...


    Et notez s’il-vous-plaît que l’adjectif « criminel » peut se substituer à loisir par « médiocre », « vénal », « mytho » et « sadique »...

    Car Macron est un dangereux malade mental, ça ne fait désormais plus aucun doute.

    Bon, il faut quand même reconnaître que le titre de votre article, lui aussi, est substituable par celui-ci :
    « Le peuple confie la présidence de la France à un bien étrange mercenaire »


  • damocles damocles 1er octobre 19:09

    Une félonie de plus à mettre au « crédit »de de la Macronie ce pays où la crapulerie est un gage de promotion ...


  • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 1er octobre 19:42

    Emmanuel Macron installe une mission contre la désinformation et le conspirationnisme
    Réseau Voltaire | 30 septembre 2021

    Le président Emmanuel Macron a installé, le 29 septembre 2021, une « Mission contre la désinformation et le conspirationnisme ».

    Cet organe devra « Formuler des propositions dans les champs de l’éducation, de la prévention, de la régulation, et de la judiciarisation des entrepreneurs de haine afin de libérer la société des bulles qui enferment une partie de nos concitoyens et nourrissent les extrémismes, la haine, la violence, les dérives sectaires et les obscurantismes ».

    Cette mission est présidée par le sociologue Gérald Bronner (photo), connu pour son engagement contre le Réseau Voltaire.

    Pour Monsieur Bronner, il ne serait pas acceptable que la parole « d’un professeur d’université soit équivalente à celle d’un gilet jaune ». Il conviendrait de créer une instance chargé d’ériger en Vérité ce qui relève du « consensus scientifique ».

    Cette mission est composée de :
     Laurent Cordonier : directeur de la recherche à la Fondation Descartes à Paris ;
     Frédérick Douzet : spécialiste des enjeux géopolitiques du cyberespace et professeur à l’Université Paris 8 ;
     Rose-Marie Farinella : institutrice, chef du projet « Info ou Intox sur le web, comment faire la différence, dès l’école primaire ? »
     Aude Favre : journaliste web ;
     Jean Garrigues : historien spécialiste d’histoire politique de la France contemporaine ;
     Rahaf Harfoush : anthropologue canadienne, professeur à Sciences Po ;
     Rachel Khan : juriste, actrice, écrivaine ;
     Anne Muxel : sociologue et politologue ;
     Rudy Reichstadt : fondateur et directeur de Conspiracy Watch ;
    Iannis Roder : historien spécialiste de la Shoah ;
     Guy Vallancien : chirurgien, professeur honoraire des Universités, membre de l’académie nationale de médecine [1] ;
     Annette Wieviorka : historienne spécialiste de la Shoah de l’histoire des Juifs au XXe siècle.

    Cette mission doit être distinguée de Viginium (« service de vigilance et de protection contre les ingérences numériques étrangères »), mis en place par le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale. Il ne s’agit pas cette fois pour le président Macron de défendre la Nation, mais de trouver un moyen —avant la campagne électorale présidentielle— pour empêcher le Réseau Voltaire de surveiller les manipulations de l’information.

    [1Le docteur Guy Vallancien a reçu en juin 2021 un blâme de l’Ordre des médecins pour avoir rédigé un certificat « mensonger » et avoir écrit un rapport aux « informations caricaturales et jugements de valeurs catégoriques ».


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 1er octobre 19:45

      @cettegrenouille-là

      C’est la suite qui est pertinente.


    • @cettegrenouille-là

      Qu’est ce que l’histoire de la déportation vient faire dans cette commission ?
      Puant sera ce genre d’intervenant .

      Macron est plus qu’un jésuite sataniste , il passe au niveau supérieur du pourrissement politique .

      Aurait il lu les mémoires de la solution finale préfacé par Himmler , rédigé Reinhard Heydrich.
      Macron souhaiterait il appliquer cette stratégie au peuple français ..

      Bronner semble vouloir réouvrir le camp du struthof et les autres camps français de l’époque avec les conseils et l’aide d’une certaine communauté .


    • @cettegrenouille-là

      mis en place par le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale. Il ne s’agit pas cette fois pour le président Macron de défendre la Nation, mais de trouver un moyen —avant la campagne électorale présidentielle— pour empêcher le Réseau Voltaire de surveiller les manipulations de l’information.

      De plus les travaux et actions de cette commission seront très certainement couvert par le secret défense ....Macron donne la preuve qu’il mène une guerre sans merci contre les français .
      Macron LE POURRI TOTAL , POUR LA GUERRE TOTALE !


    • I.A. 2 octobre 09:41

      @cettegrenouille-là

      Surtout, voir deux spécialistes de la Shoah siéger dans cette « Mission contre la désinformation et le complot » qui, comme la nomme si justement l’auteur de cet article, n’est autre qu’une « POLICE DE LA VÉRITÉ » — ça a de quoi faire pâlir...

      Cette police, c’est justement le préalable à la répression de la vérité. Il semblerait qu’une partie de notre Histoire ait été totalement oubliée, y compris par les « spécialistes »...
      Sans doute le même genre de « spécialistes » que ceux qui prescrivent confinements, gel hydroalcoolique, distanciation, masques et couvre-feux pour lutter contre une grippe — allant jusqu’à empêcher les gens de vivre s’il refusent de se vacciner avec des produits expérimentaux, ce qui, déjà, annonçait la suite !

      Macron a déraillé grave, et toutes les merdes en mal de reconnaissance, d’honneurs et de pognon sale, sont en train de lui dérouler le tapis rouge. 

      Cette période restera historique à plus d’un titre. Ça, pour être célèbres, ils vont l’être, et pour longtemps... !


    • Et hop ! Et hop ! 2 octobre 10:26

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot : «  Qu’est ce que l’histoire de la déportation vient faire dans cette commission ? »

      Elle vient faire que le récit officiel de la pandémie 2019 reçoit le même statut que celui de la Shoah ou de la Révolution française, c’est La Vérité qui légitime la prise de pouvoir, il est interdit de le critiquer ou de remettre en question

      L’interdiction de critiquer va être imposée avec les même moyens répressifs que pour la Shoah : bannissement de a société, emprisonnement.


    • Shawford 2 octobre 16:05

      @Copain

      C’est un petit commencement de début d’⭐️ qui pourrait s’assumer comme tel.le.


    • JPCiron JPCiron 2 octobre 16:11

      @cettegrenouille-là
      Bonjour,
      « Mission contre la désinformation et le conspirationnisme ».

      Cet organe devra « Formuler des propositions dans les champs de l’éducation, de la prévention, de la régulation, et de la judiciarisation des entrepreneurs de haine afin de libérer la société des bulles qui enferment une partie de nos concitoyens et nourrissent les extrémismes, la haine, la violence, les dérives sectaires et les obscurantismes ». >

      .

      « La mise en place de cette commission risque de susciter les critiques des défenseurs de la liberté d’expression. » https://www.la-croix.com/France/mission-contre-desinformation-conspirationnisme-2021-09-28-1201177842

      .

      LaCroix a bien raison : on est en train de préparer un genre de Ministère Transversal de la Promotion de la Vertu et de la Répression du Vice.

      .

      Les structures diffusant des informations biaisées ont déjà leur place au soleil. On s’attaque à présent à ceux qui les contredisent.

      Cette histoire risque de se terminer mal. En France et ailleurs. C’est peut-être ce qu’ils cherchent : surfer sur le cahos.

      .




    • @JPCiron
      Cette histoire risque de se terminer mal. En France et ailleurs. C’est peut-être ce qu’ils cherchent : surfer sur le cahos.

      Exacte ,
      Tout en se croyant à l’abri d’un débordement de violence .
      Si c’est le cas , il faut les pousser et les provoquer pour en savoir plus sur leur plan B....

      Le bornage de la guerre est totalement connu :
      Un peu identifier le début mais il est très difficile d’en connaître la fin ! Donc ... ???????

      Finit les rassemblements et défilés gentillets .
      C’est pour cela qu’il faut passer à la stratégie de la terre brûlée .........


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 5 octobre 10:56

      @JPCiron

      Bonjour

      Merci pour votre commentaire.

      Sommes nous déjà entrés dans un autre monde ?

      D’autres éléments de réflexion proposés ce jour par Thierry Meyssan :

      https://www.voltairenet.org/article214272.html


  • Pour Monsieur Bronner, il ne serait pas acceptable que la parole « d’un professeur d’université soit équivalente à celle d’un gilet jaune ». Il conviendrait de créer une instance chargé d’ériger en Vérité ce qui relève du « consensus scientifique ».

    Parmi les GJ il y a des enseignants et des scientifiques .

    Monsieur Bronner vous puez de la gueule !!!!


  • exocet exocet 2 octobre 00:13

    Wikipédia est ton ami :

    "Dans le roman 1984 de George Orwell, le Miniver est le Ministère de la Vérité (le nom est la contraction de la fonction ; en version originale, sous le nom de Minitrue pour Ministry of Truth).
    Il s’agit d’un terme de novlangue, qui fait intervenir la doublepensée, puisqu’il s’agit en fait d’un ministère du mensonge, de la propagande : un organe du pouvoir qui réécrit l’histoire aussi souvent que « nécessaire
     » ...


  • goc goc 2 octobre 06:24

    Ce qui se passe actuellement en matière de gestion politique de la France est incroyable.

    Micron s’est arrogé les pleins pouvoirs. Il décide de tout ouvertement avec arrogance, et mépris pour « son » peuple. Il ne cache même plus ses liens incestueux (Pfizzer, BlackRock, McKinley, Rothschild, etc..), et leur renvoi l’ascenseur de plus en plus ouvertement grâce au contrôle totale qu’il a sur les merdias collaborationnistes (c’est à dire toutes les rédactions officielles), il suffit de voir la dictature vaccinale.

    Mais là on assiste à une accélération délirante de cette arrogance, au point où toutes les dernières mesures sont prises par le saupoudré,

    sans même chercher à en cacher le vrai but, à savoir : assurer sa victoire à la présidentielle. L’histoire du bouclier « énergétique » en est l’exemple le plus visible de ce mépris pour les français. Il ne cache même plus le scenario : bloquer la hausse du prix de l’énergie (électricité, gaz) jusqu’aux élections, puis tout lâcher après, une fois ré-élu. Et je ne parle même pas des autres promesses, dont l’application est annoncé pour après les élections. Quand on connait la propension du micron à mentir et à ne pas tenir ses promesses, on imagine les résultats des dites promesses. Et ne vous faites aucunes illusions, il le fera ouvertement sans aucune honte.


  • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:27

    Il est dans la lignée des Benalla, Griveaux etc ..... 


  • sylvain sylvain 2 octobre 11:01

    pas tellement bizarre finalement. Il choisit un megalo mythomane un peu comme lui. Les gens continuent de soutenir, pourquoi se géner, pourquoi ne pas les mépriser ??


  • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 14:35

    La vérité scientifique peut s’acheter ....


  • Tesseract Tesseract 2 octobre 15:47

    Encore un inutile et néfaste « comité Théodule ».

    Y’en a qui vont toucher à rien faire...

    Tout ça, ça sent la truelle....

     smiley


  • Adèle Coupechoux 2 octobre 18:09

    La police de la vérité...pour diffuser une propagande que la population dans sa grande majorité reprend depuis mars 2020.

    « Que je sache, nul n’a le droit de conduire sans permis, pourquoi n’accepterais-je pas de circuler librement au prix d’une vaccination »

    L’argument le plus stupide que j’aie jamais entendu ou lu depuis cette dictature sanitaire. Argument qui tourne en boucle, repris pour imposer les masques, les gestes barrière, et désormais la vaccination.

    Que je sache, avoir un permis de conduire n’a jamais empêché les accidents ni les chauffards de sévir. Que je sache, ne pas avoir de permis de conduire, n’a jamais empêcher de circuler librement.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 18:20

      @Adèle Coupechoux
       
      ’’L’argument le plus stupide ... ’’
       
      Ils n’en ont pas d’autres.
       


    • Adèle Coupechoux 2 octobre 19:06

      @Francis, agnotologue

      En tout cas, plus c’est stupide et plus ça marche. Comme la pub !
      Une propagande pour lutter contre toutes les propagations, celles des virus, des idées, des informations. Cette commission assure qu’elle n’imposera pas de vérité mais qu’elle est chargée de comprendre les mécanismes qui animent les complotistes...On est rassuré...
      Après les Conseils de défense et scientifiques, voici une commission pour placer les copains corrompus et/ou incompétents.

      En tout cas, nous continuons d’être plutôt nombreux aux manifestations... Et sans heurt, jusqu’à Nation à Paris, ce samedi 2 octobre !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 octobre 09:30

      @Adèle Coupechoux

       

      Renaud Muselier qui se proclame double vacciné, a été infecté par le variant delta le 21 aout. il a lui même contaminé 12 personnes toutes vaccinées.

       

       De deux choses l’une, et peut-être même les deux :

       

      Ou bien ce type a reçu un placebo et a l’audace de traiter d’assassins ceux qui refusent le vaxxin

       

        Ou bien, non seulement le vaxxin ne protège pas, mais en outre, aggrave la pandémie.


    • Adèle Coupechoux 3 octobre 10:37

      @Francis, agnotologue

      Dans ce cas, si je suis la logique de ce sinistre personnage, qu’est Renaud Muselier (il porte bien son nom le museleur) 
      https://www.dailymotion.com/video/x84jz4t
      il faudrait que ceux qui ont le permis de conduire paient eux aussi leur soin pour avoir mis leur vie et celle des autres en danger, permis de conduire = permis de tuer.
      Faire payer leur soin à ceux qui boivent, fument, respirent, vivent...
      Et arrêter de cotiser...Sincèrement cotiser pour des curetages de nez compulsifs, des overdoses de vaccins, des masques à gogo, etc...


  • La question qui tue les candidats à l’élection présidentielle de 2022 ,est la suivante :
    Si vous êtes élu au deuxième tour de l’élection présidentielle , quel sera votre position de président de la république vis à vis de la vaccination et du pass sanitaire ????

    https://t.me/quoi2news/3884


    • Adèle Coupechoux 2 octobre 19:11

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Les journalistes ne la poseront pas cette question, puisque c’est eux (entre autres) qui ont imposé la vaccination et le pass sanitaire, en clivant la population et en la menaçant.


  • ETTORE ETTORE 2 octobre 19:41

    Quand on est capable de laisser pourrir des corps, et de les laisser se faire bouffer par des rats....

    On est tout aussi capable d’avoir l’esprit pourri, à un point tel, que même un rat n’en voudrait pas.

    Rien d’étonnant dans le choix de ces « conseillers » par le Monarc Vampireux  !

    L’appel d’offre à la noirceur, se doit de correspondre à sa vision électorale.

    Regardez depuis le début, le cadre « familial et extra familial » de ce présidiot....

    Regardez le type d’entrants, , regardez le type de sortants, regardez le type des conseillers, regardez LE, lui même.....Que des mains sales, des pitres, des voleurs, des assassins, des condamnables.....des drôles, sensés nous imposer, des idiots devant nous convaincre, des misérables qui nous persécutent....

    Regardez bien, cette Cour des Miracles ElyséHAINE....

    Regardez là bien au fond des yeux.....

    Avez vous vraiment l’impression que ce.bocson...... est là pour la vie des Français ?


  • zygzornifle zygzornifle 3 octobre 09:17

    Macron ne ment jamais, c’est la vérité qui se trompe .....


  • alanhorus alanhorus 3 octobre 16:45

    https://www.voici.fr/news-people/actu-people/emmanuel-macron-facts-les-internautes-se-moquent-de-lego-du-president-700692

    « Macron ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est  », « Lorsqu’un journaliste demanda en 1879 à Thomas Edison comment il avait inventé l’ampoule électrique, il expliqua qu’il avait juste voulu reproduire la lumière qui émanait du visage d’Emmanuel Macron », « Emmanuel Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe », «  Si on loue le Seigneur, c’est parce qu’Emmanuel Macron est hors de prix. »

    « Tu as quel âge jeune homme ? »Garçon :« 7 ans »

    Macron :« Bah moi à ton âge j’en avais 8 »


  • ETTORE ETTORE 3 octobre 20:16

    alanhorus

    Bah, allez, je me lance, puisque le concours est ouvert....LOL

     Macroute, ne fait JAMAIS de crottes, ce sont ses mensonges qui ont juste une odeur de Mr2 !

    A vous......


  • BA 4 octobre 18:39

    Emmanuel Macron : 24 %

    Marine Le Pen : 18 %

    Xavier Bertrand : 15 %

    Eric Zemmour : 12 %

    Yannick Jadot : 8 %

    Jean-Luc Mélenchon : 7 %

    Anne Hidalgo : 5,5 %


    https://www.lci.fr/politique/sondage-election-presidentielle-2022-eric-zemmour-entre-12-et-15-des-intentions-de-vote-au-premier-tour-2198007.html


  • ETTORE ETTORE 5 octobre 00:15

    BA.....

    Je pense que les % cités, sont les taux de pénétrabilité de chacun ?

    Je constate effectivement que le « premier de cordée », se fait pénétrer bien plus que MoiLaPluche et Hiiiii Dada L-GO.

    De quoi rendre jaloux les autres bien-intentionnés, pourtant tout aussi bien pourvus en aération, bien qu’en danseuses, sur la selle du pouvoir..... à pédale !


  • ETTORE ETTORE 5 octobre 12:35

    Déploiement d’armes à l’uranium en Afghanistan

    https://www.zeit-fragen.ch/fr/archives/2021/n-21-28-septembre-2021/deploiement-darmes-a-luranium-en-afghanistan.html

    Nous pauvres pékin, en sommes toujours à imaginer qu’il n’y a que la visualisation du champignon, qui prouve un essai nucléaire, ou la condamnation d’un peuple.

    Avec les champions du recyclage, que nous sommes devenus, la dispersion silencieuse des agonies, devient flagrante, et nous retomberas sur le coin de la gueule, ( à commencer par nos forces armées, qui ont approchés ces armements, , même si la Grande Muette, sauras trouver une explication logique et lénifiante, pour ses « personnels » atteints.)

    Les gosses ? Ben quoi ? Ce sont juste des dégâts collatéraux. Des morts par simples mesures de précaution préventive, qui consiste à éliminer aujourd’hui des innocents, qui ne le seraient peut être plus....Plus tard.

    Là, il ne s’agit plus de tuer avec une balle, mais d’empoisonner la terre, la stériliser pour des siècles, ainsi que tout ce qui vit dessus.

    Voilà, une fois les ordures bien déposées, on peut plier bagage.

    Y rester trop longtemps, commencerait à attirer l’attention sur les problématiques sanitaires développés par ses troupes, qu’il vaut mieux garder au secret....Chez soi.

    Les guerres étaient déjà bien sales, mais nous venons d’y rajouter une belle saloperie humaine de plus.


Réagir