vendredi 10 novembre - par taktak

Macron Père Fouettard des pauvres et Père Noël des riches

 

Devant les élus et la population de Guyane, Macron a déclaré qu’il n’était pas le Père Noël. Ajoutant les insultes aux insultes, il a traité les manifestants guyanais de « délinquants ». Effectivement ce serait plutôt le Père Fouettard pour les pauvres et le Père Noël pour les riches. Car, sa principale tâche est de prendre aux travailleurs, aux couches moyennes et aux retraités pour donner aux riches, c’est Robin des Bois à l’envers.

Le saviez-vous, depuis des décennies, que ce soit sous les gouvernements de droite ou sous les gouvernements socialistes ou aujourd’hui avec Macron, avec la bénédiction de l’Union européenne, les riches, les multinationales et les banques ont reçu des milliards que l’État ne possédait pas. Ce qui a augmenté considérablement la dette de l’État. Pour atteindre les objectifs fixés par l’UE, les gouvernements d’hier et celui d’aujourd’hui prennent dans les poches des travailleurs créateurs de richesses et des retraités pour donner aux plus riches.

Eh oui ! Lorsque Macron et son gouvernement prennent de l’argent aux plus pauvres en baissant les APL et en augmentant la CSG pour les retraités, ils aggravent le déjà dramatique scandale des inégalités en France. En 20 ans, d’après le classement annuel de Challenges, les fortunes des plus riches ont été multipliées par 10. Les 10 plus gros milliardaires français ont vu leur fortune passer de 22,9 milliards d’euros en 1997 à 240,8 milliards d’euros en 2017 ! Soit une augmentation de plus de 10 fois plus importante que celle du PIB sur la même période.

Bernard Arnault, le riche PDG du groupe de luxe LVMH et magnat des médias a rempli ses coffres de près de 46,9 milliards d’euros. La famille Arnault augmentant sa fortune de 50% en un an. La famille Bettencourt, propriétaire de L’ORÉAL, est assise sur un tas d’or de près de 36 milliards d’euros, tandis qu’Axel Dumas et la famille Hermès peuvent remplir des piscines de billets, comme Picsou, avec leurs quelques 31 milliards d’euros. La France compte désormais 92 milliardaires, mais pour Macron l’urgence c’est de tailler dans les APL et de piocher dans les poches des retraités, des fonctionnaires, des locataires et des chômeurs.

Contre l’ensemble des contre-réformes inspirées de Macron-MEDEF et de l’UE (casse généralisée : marché du travail, statuts, diplômes, conventions collectives, salaires, libertés syndicales, logement social, salaires, pensions et indemnités chômage, produire en France, services publics, Sécu…, tout doit disparaître !), il est urgent de retravailler à la convergence des luttes pour monter au plus tôt, non pas vers des simagrées avec la CFDT jaune, ni à de lassantes journées « d’action » saute-mouton, mais vers une manifestation nationale de combat appelant au retrait des contre-réformes et au blocage du profit capitaliste avec appel à la grève interprofessionnelle reconductible .

source : info luttes

Les grèves en cours :

  • des éboueurs à Arras les 7 et 8 novembre 2017
  • chez Konecranes à Saint-Vallier depuis le 7 novembre 2017
  • des kiosquiers à Paris dès le 6 novembre 2017
  • au collège Pablo-Neruda à Evreux du 6 au 10 novembre 2017
  • Le Bus Direct entre Paris et les aéroports depuis le 5 novembre 2017
  • à La Poste de Ris-Orangis dès le 30 octobre 2017
  • à la maternité du Nouvel Hôpital d’Orléans dès le 23 octobre 2017
  • illimitée des pompiers du Gard depuis le 23 octobre 2017
  • chez Nidaplast à Thiant depuis le 23 octobre 2017
  • à l’hôtel Holiday Inn de Clichy depuis le 19 octobre 2017

Les grèves à venir :

  • dans les Ehpad du Gard le 9 novembre 2017
  • nationale des fonctionnaires le 10 novembre 2017
  • nationale du service client d’Engie le 14 novembre 2017
  • générale et nationale le jeudi 16 novembre 2017
  • nationale dans les magasins But le 18 novembre 2017
  • nationale du social, médico-social et sanitaire le 20 novembre 2017
  • dans le secteur pétrolier dès le 23 novembre 2017
  • nationale chez Alstom le 30 novembre 2017


24 réactions


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 16:49

    Et Saint-Nicolas de ceux qui sont définitivement las de toute cette comédie.


    • Le421 Le421 12 novembre 08:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Ah ?? 
      La comédie a cessé avec Macron ??
      Belle imagination.
      Ce type est encore plus affairiste que les autres et prêche le contraire de ce qu’il a fait quand il était conseiller ou Ministre des Finances.
      Machiavel de retour.
      Les faibles d’esprit applaudissent.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 novembre 15:21

      @Le421

      je suis l’amie de la cousine de la Ministre de la Culture,....Cheval de Troie.

  • Armelle Armelle 10 novembre 17:41

    Et bla bla et bla bla et bla bla bla
    Mais où est la pertinence attendue du journalisme quand apparaît pour la nème fois le même article en qqes jours !?!?!!!!
    Et où sont les suggestions ? car indiscutablement les rassemblements dans la rue n’apportent rien, absolument rien, les manifs des mois de septembre et octobre demeurent de beaux coups d’épée dans l’eau !!! En même temps quand celle-ci rassemblent à peine 0,5% de la population active, il n’y a alors rien d’étonnant !!! Pendant ce temps Macroud 1er poursuit son programme, impassible et serein...
    La persévérance et l’entêtement ne sont pas synonymes Taktak !!!
    Peut être faut-il aujourd’hui remettre la main vite fait sur les plans de Guillotin ! et remonter les manches une bonne fois pour toutes quitte même à remettre en cause le peu que possède le peuple, vous ne pensez pas ? Il est profondément illusoire d’espérer une refonte d’un système perverti avec 3 calicots, 2 banderoles et un malheureux porte-voix
    J’avoue ne pas très bien comprendre, car le manque d’adhésion massif prouve indiscutablement qu’une majorité de gens ne souffrent pas suffisamment pour rallier votre cause.
    En plus il serait judicieux de vous renseigner car les 46 milliards dont vous parlez ne sont pas dans SES coffres comme vous le prétendez abusivement et de façon caricaturale, c’est risible. car ils représentent en majeure partie des actifs, lesquels assurent le fonctionnement des entreprises qu’il dirige et qui font vivre, en l’occurrence, 100.000 salariés.
    Quand on se lance dans la critique il faut être précis

     


    • Sparker Sparker 10 novembre 23:28

      @Armelle

      Wouaff, vous faites un peu aussi dans le bla bla bla, vous avez le droit d’être partisane (!) du laissez faire et advienne que pourra mais d’autre pensent qu’il faut prendre les choses en main et placer l’humain au centre plutôt que l’argent (pour faire vite). Beaucoup de gens sont d’accord avec ça, c’est du bon sens, un peuple qui vit bien est un peuple fort. Mais peu se mobilisent c’est plus du à une aphatie générale, saturé qu’on est de politique jusqu’à plus soif alors faut bien tenter de relancer la machine.
      Ce ne sont peut-être moins les méthodes que la motivation qui est en jeu.


    • kirios 11 novembre 07:59

      @Armelle
      j’étais parti pour pour vous donner 5 étoiles , et puis il y a ce dernier paragraphe , celui des 46 milliards d’Arnaut dont il est évident qu’ils ne seront utilisés dans son propre intérêt  et uniquement dans celui ci .


    • gogoRat gogoRat 11 novembre 08:41

      @Armelle
       Le problème des jugements péremptoires c’est qu’ils informent plus sur ceux qui les profèrent que sur ceux qu’ils se croient capables de juger
       Vous dites : " le manque d’adhésion massif prouve indiscutablement qu’une majorité de gens ne souffrent pas suffisamment pour rallier votre cause. « 

       Nenni ! Cela ne prouve que deux choses :
       1°- que vous croyez déceler un »manque d’adhésion massif"
       2° - que vous ne savez pas (encore) à quel point il advient que l’on puisse être désabusés par l’injustice et la prétention crasse des ’bien-pensants’ !


  • Sparker Sparker 10 novembre 23:20

    Les mêmes commentaires, au dessus, des adorateurs du veau d’or...
    Faut enfoncer le clou tant qu’il est chaud... (!)


  • BA 10 novembre 23:22

    « Notre droite n’est plus au service de la Nation. »

    Henri de Castries est un ancien élève de l’école privée catholique Saint-Jean de Passy (école, collège, lycée).

    Henri de Castries a fait un discours en tant qu’ancien élève : son discours a inspiré un article très important écrit par Philippe Fontana :

    Notre droite n’est plus au service de la Nation.

    La scène mérite d’être rapportée.

    L’invitation provient conjointement des associations d’anciens élèves et parents d’élèves d’un chic, mais néanmoins très classique établissement catholique du 16ème arrondissement de Paris. 

    Un ancien élève est invité à discourir, en sa qualité de « dirigeant chrétien » au soir de ce 8 novembre sur « un des grands messages du Pape François : « le vrai Pouvoir est celui de Servir ». »

    Il porte un de ces noms illustres qui résume, pour tout Français, l’histoire de son pays, des Croisades à Dien-Bien-Phu. Sorti de cet établissement où il a fait toutes ses classes, c’est naturellement qu’il a fréquenté HEC puis l’ENA, avant d’entrer à l’inspection des finances. Récemment retraité de sa position de PDG d’une société du CAC 40 exercée pendant seize ans, l’orateur, aux traits étonnamment jeunes, cintré dans un de ces costumes d’une belle étoffe, se livre à une fresque brillante sur l’évolution du monde d’aujourd’hui. Rappelant sa qualité d’ancien administrateur de l’université des dirigeants chinois, telle qu’il aime à la présenter, l’invité attire l’attention de son auditoire sur la fin de l’hégémonie occidentale, confrontée aux forces orientales.

    Très bon orateur, le discours prononcé sans aucune notes, est fluide, troussé de ses anecdotes qui, très naturellement comptées, démontre à un auditoire captivé et subjugué, la pratique quotidienne des puissants et la connaissances des affaires mondiales. Puis, prospectif en diable, l’invité énumère les quatre grands facteurs qui risquent de troubler le cours de humanité ces prochaines années : changement du climat, évolution de la démographie, rapidité des progrès technologiques et menace des idéologies. Plus précisément sur la démographie, l’orateur attire l’attention sur un phénomène nouveau en occident qu’est la coexistence de 5 générations, illustrant ainsi le vieillissement de la population européenne, tout en rappelant que l’Afrique va connaître un nouveau milliard d’habitants, à l’orée des années 2050.

    L’orateur ne manque pas de préciser que ce monde si changeant aura besoin de dirigeants dont les valeurs, sans jamais se risquer à les définir, leur permettront de se distinguer et d’assurer sa bonne marche. Evidemment, l’invité de son ancien collège ne manque pas de préciser à plusieurs reprises qu’il n’a jamais caché sa qualité de chrétien, ce qui ne l’a aucunement nuit dans sa carrière.

    De qui cette droite est-elle le serviteur ? 

    Troublé par un discours brillant mais si pénétré de généralités qu’il en devient trop théorique, un ancien condisciple, plus jeune d’une génération et d’une position plus modeste, se risque à lui poser une question.

    Après le compliment d’usage, mais sincère, il lui demande, sur le sujet de la démographie, quelles sont ses propositions pour rétablir la natalité en France et limiter la vague migratoire. Passé un moment de surprise et un bon mot invitant son jeune camarade à procéder au repeuplement du pays dès cette nuit, le catéchisme de la mondialisation heureuse va alors être récité pour conjurer le réel malheur à nos portes : une chute drastique de la natalité française, compensée par un afflux croissant d’immigration. La palme de sa réponse fut de donner comme exemple la réussite de Madame Merkel en Allemagne où le million d’immigrants serait, selon l’invité, en train de s’intégrer.

    Au delà de l’anecdote, que retenir de cette soirée ? Que le discours de l’invité est celui du parfait représentant d’une droite libérale et internationaliste à l’insolente réussite, mais dont on peine à distinguer l’âme.

    Cette droite n’est plus au service de la Nation.

    Preuve en est le désintérêt montré par l’orateur pour l’évolution catastrophique de la politique familiale française, dont déjà Michel Debré se faisait le Cassandre. Ce point, capital pour la survie du pays, ne semble mérité ni d’être évoqué ni bien sûr résolu.

    Alors, de qui est-elle le serviteur, sinon des puissants, à l’image de l’orateur évoqué, s’accommodant indifféremment d’une classe politique qu’il inspire intellectuellement et qu’il réconforte matériellement ?

    Dans son discours, l’invité de son ancien collège assure un ralliement présenté comme inéluctable à Emmanuel Macron, après avoir rappelé son actif soutien à François Fillon. Ralliement justifié par une « vraie vision de l’Europe  » de l’actuel président de la République dont l’incantation dispense de toute définition. Effectivement, il incarne le « vrai pouvoir  » thème de la réunion. Mais au service de qui ? Son discours laisse à penser que ce n’est pas au service de l’intérêt national, ni des plus démunis.

    Cette droite, incarnation des puissants, a abdiqué toute défense de la souveraineté nationale, ayant choisi de se situer exclusivement sur une échelle européenne et transnationale. Pour preuve de son indifférence, elle laisse ce combat à Mélenchon ou Philippot. En ce jour anniversaire de la disparition du Général de Gaulle, c’est ce dernier qui fleurit désormais sa tombe.

    En tout cas, loin du discours évangélique, cette droite n’apparaît pas comme le serviteur des plus démunis. Les souffrances du pays, la précarité de millions de nos concitoyens, ne sont jamais évoquées, abstention d’autant plus coupable que son auguste représentant connaît parfaitement les rouages de la réussite, qu’il incarne si bien.

    Philippe Fontana.

    https://www.valeursactuelles.com/politique/notre-droite-nest-plus-au-service-de-la-nation-90470


    • kirios 11 novembre 08:07

      @BA
      Castries est un membre du Bilderberg .... et le Bilderberg n’est pas inspiré par les préceptes de la religion catholique.


    • gogoRat gogoRat 11 novembre 08:54

      @BA
      Merci pour ce témoignage, et pour votre conclusion bien sentie, qui mérite d’être soulignée et répétée :
      "En tout cas, loin du discours évangélique,
       cette droite n’apparaît pas comme le serviteur des plus démunis.

       Les souffrances du pays, la précarité de millions de nos concitoyens, ne sont jamais évoquées,
      abstention d’autant plus coupable que son auguste représentant connaît parfaitement les rouages de la réussite, qu’il incarne si bien."


  • kirios 11 novembre 08:15

    pour en revenir à Macron , nous savions nous attendre au pire , je pense qu’à la fin de son mandat la France sera totalement déconstruite et nous , les petits retraités seront dans la misère absolue .
    pendant ce temps la citoyenne Macron se retrouve avec une allocation (en plus de tous ses autres avantages) de 440 milles euro par an .


    • Le421 Le421 12 novembre 08:55

      @kirios
      Bien fait pour les cons !!
      D’ailleurs, pourquoi se gêner ?
      Ils en redemanderons en 2022...


  • bob14 bob14 11 novembre 09:43

    La « Botoxée » de l’élysée va coûter 440.000 euros par an aux Français ?
    même pas capable d’entretenir sa vieille femme..c’est cher pour une maison de retraite ?


    • bob14 bob14 11 novembre 15:37

      @bob14.....

      Le SIDA

      33,2 millions de personnes sont infectées par le VIH. 6.800 personnes par jour sont infectées par le VIH : 2.000 cas chez les enfants de moins de 15 ans et 12.000 cas, environ chez l’adulte. Une personne est contaminée toutes les 6 secondes. 5.700 personnes par jour meurent du Sida. 50% des nouvelles contaminations touchent des femmes. 25 millions de personnes sont mortes du Sida depuis le début de l’épidémie. 2,5 millions d’enfants de moins de 15 ans vivent avec le VIH.


    • bob14 bob14 11 novembre 15:48

      @bob14....En 1981 les USA découvre cette maladie transmise par le monde homosexuel...source l’OMS...


  • Spartacus Spartacus 11 novembre 09:59
    3 articles à la suite tous aussi cons les uns que les autres...

    Qui se résument tous au racisme quotidien qui fait le lit des pulsions jalouses dans laquelle le gauchiste se complet à ressasser et ressasser.

    Stigmatisation des riches, et illusion de faire croire que la richesse serait un vase communiquant.

    Mais comment peut on encore en 2017 croire que la richesse est un transfert à somme nulle ?

    Dramatique....

    • Sparker Sparker 11 novembre 12:50

      @Spartacus

      Ha ha mon pauvre Spartachouchou, c’est trop injuste (de post en post), je nesais qui est dramatique dans l’affaire mais tu te poses bien là.
      Ce qu’il y a de marrant c’est qu’on finit par les plaindres « nos » riches. Franchement j’aimerai pas être a votre place, vous finirez par tout perdre et vous ne savez plus vivre sans.


    • Pyrathome Pyrathome 11 novembre 19:05

      @Spartacul


      Stigmatisation des riches, 

       smiley il va nous faire pleurer le troll....
      Pour l’instant, ce n’est que gentil, mais ça risque de ne pas durer......Dans un premier temps, va falloir qu’ils s’achètent des remparts fortifiés pour vivre tranquille, les parasites, ou qu’ils pensent sérieusement à quitter la planète, avant qu’ils ne sachent plus où se planquer sur Terre pour éviter de se faire empaler....


    • lugmama lugmama 12 novembre 08:41

      @Pyrathome

      Pourquoi iraient-ils se planquer ? La police est la pour les jalouses excitées, on entend les mêmes discours de cons anisés depuis que le monde est monde.

    • Gorg Gorg 12 novembre 11:43

      @Spartabean

      Toujours aussi clownesque mon pauvre spartabean... ?

      « 3 articles à la suite tous aussi cons les uns que les autres »
      Décidément tu n’as toujours pas réalisé que le con c’est toi. Tu es définitivement perdu pour la société...

      « le gauchiste se complet à ressasser et ressasser »
      Apparemment c’est aussi ton cas... serais-tu un gauchiste qui s’ignore... ?

      Aller, je te laisse tranquille, continues à vivre tes fantasmes par personne interposée... et demande à Dame Gagouelle de faire chauffer ta tisane...

      Tu confonds AV avec le service psychiatrique de Saint-Anne... Essayes SOS Amitié...

      PS : j’étais, il y a peu, en Allemagne, et ton entreprise de logistique y est inconnue... Aurais tu déjà fait faillite... ?


  • insomnia insomnia 12 novembre 00:21

    @Taktak

    Sir Macron Père des C...


  • Vraidrapo 12 novembre 01:00

    µicron == Le président vaseline, certains français en raffolent... les journaleux particulièrement smiley


  • Le421 Le421 12 novembre 09:01

    Jupiter voulait virer le grand patron d’Airbus...
    Angela a dit « Nein !! »
    Et Micron s’est écrasé...

    Pas de bruit dans la presse.
    Sauf dans « Le Canard »...


Réagir