mercredi 15 juillet - par rosemar

Masque obligatoire... sauf pour les politiques...

JPEG

Emmanuel Macron l’a décidé : le port du masque sera obligatoire dans les lieux clos à compter du 1er août.

Oui, mais voilà : les politiques eux-mêmes sont loin de donner l'exemple...

 

On l'a vu lors de la soirée des élections municipales : embrassades, accolades, serrages de mains...

On l'a vu encore lors des cérémonies de passation des pouvoirs, pour la nomination du nouveau gouvernement...

Les ministres se déplacent régulièrement et le plus souvent ils ne portent pas de masque...

 

C'est vrai : il est difficile de respirer, de parler avec un masque... mais il est inadmissible que des hommes et des femmes politiques s'abstiennent de porter le masque, alors qu'ils en recommandent l'usage.

Tout cela prête à confusion et fait désordre...

Publicité

Si le masque empêche vraiment la propagation du virus, les responsables politiques se doivent de donner l'exemple.

"Face aux critiques, Marlène Schiappa a finalement supprimé des photos postées sur Twitter le 12 juillet la montrant en compagnie de Gérald Darmanin lors d’une visite d’une maison de retraite. Les clichés montraient les deux ministres s’affranchissant des gestes dits barrière et démasqués le temps de boire un verre, le tout dans un espace fermé."

 

Supprimer des photos, pour éviter les critiques, est-ce bien responsable ?

Nous attendons des politiques des attitudes cohérentes, fermes et réfléchies.

Mais, ils semblent se comporter à l'inverse comme des adolescents attardés...

 

Tout cela est d'autant plus dommageable que longtemps, le masque a été présenté comme inutile par le pouvoir politique pour se défendre contre le virus...

Et maintenant que les pénuries de masques ont pris fin, les politiques n'en portent pas, le plus souvent.

Comment ne pas douter de la nécessité du port du masque si les plus hauts responsables politiques ne l'utilisent pas ?

L'exemple doit venir d'en haut...

Publicité

Mais il est vrai que dans de nombreux domaines, les politiques sont bien loin de donner l'exemple !

 

Notre monde n'est-il pas celui des donneurs de leçons ? Les hommes politiques ne sont-ils pas les premiers à en donner et pourtant, sont-ils eux-mêmes exemplaires ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/07/masque-obligatoire.sauf-pour-les-politiques.html

 

Source :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-masque-obligatoire-dans-les-lieux-clos-commencons-par-les-ministres_fr_5f0dbeb2c5b648c301efc237

 



68 réactions


  • Abou Antoun Abou Antoun 15 juillet 14:04

    En somme vous voulez dire que les politiciens font des lois qui ne sont pas destinées à être appliquées à eux-mêmes.

    En voilà une nouvelle !

    Vous voilà lanceuse d’alerte.


    • Francis JL 15 juillet 14:27

      @Abou Antoun
       
       ’’ En somme vous voulez dire que les politiciens font des lois qui ne sont pas destinées à être appliquées à eux-mêmes.’’
       
       Mais oui, c’est ça la différence entre « ceux qui gouvernent » et « ceux qui nous gouvernent » !


    • Patrick Samba Patrick Samba 15 juillet 14:55

      @Abou Antoun

      « Vous voilà lanceuse d’alerte. »

      Oui ! Et si par de tels propos aussi irresponsables, elle déclenche la révolution, moi je saurais à qui me plaindre !

      Nos Maitres sont nos Maitres et nous n’avons pas à les critiquer !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 16:03

      @Abou Antoun

      Si vous aimez Pierre Perret : lien.


    • machin 15 juillet 18:12

      @Abou Antoun

      « Vous voilà lanceuse d’alerte. »

      Saluons son courage et son engagement...


    • Abou Antoun Abou Antoun 15 juillet 19:26

      @Séraphin Lampion
      Oui, j’avais vu la vidéo, merci. Whatsapp fonctionne à plein (you)tube avec mes fils.


    • Ouallonsnous ? 16 juillet 02:23

      @Abou Antoun

      Qui est responsable de la situation sanitaire et économique catastrophique impensable en France, pays longtemps reconnu pour son système de santé exemplaire ?

      Dans son imprévision criminelle le gouvernement macronien n’a pas prévu la gestion de crise, obnubilé par la privatisation des profits et la socialisation des pertes contre les services publics et la sécurité sociale ! (2)

       Car s’il l’avait fait, nous aurions eu les lits nécessaires avec ou sans réanimation, les personnels médicaux et paramédicaux en nombre et en qualité suffisants, les tests qui nous auraient permis d’appliquer la stratégie sud-coréenne de dépister toute la population et de ne confiner que les testés positifs, avec des masques de protection FFP2 et chirurgicaux pour tous !

      Au lieu de cela, nous avons été forcés au confinement généralisé comme au lors de la grande peste ! Avec comme conséquence une terrible future crise sociale, économique et financière.

      Le confinement généralisé n’est pas la méthode la plus efficace mais elle est la seule qui nous reste vu l’imprévision criminelle de nos dirigeants. Il ne s’agit pas d’erreurs ou d’incompétences, mais de choix politiques, ceux liés au capitalisme.

      Trois dates méritent qu’on s’y arrête : le 29 février, c’est la priorité donnée au 49-3, le 7 mars, c’est l’incitation de Macron à des sorties théâtrales, le 12 mars, c’est le non à la macronie au premier tour de l’élection municipale !

      Et une mesure qui n’est pas venue, celle de l’interdiction de payer des dividendes à l’oligarchie ! Alors que le manque de protection des salariés et les atteintes à leurs droits, c’est « en veux-tu, en voilà » par ordonnances !

      Pourtant il n’y a pas de fatalité  : cette situation résulte des politiques néolibérales du pouvoir macronien et de ses prédécesseurs tout autant que de l’Union européiste, visant à détruire l’hôpital public et les industries françaises de santé !

      Visant également à détruire les centaines de Français Gilets Jaunes éborgnés et mutilés par la police aux ordres de Macron ?

      Le maintien criminel (déjà plusieurs morts parmi ceux qui ont tenu les bureaux de vote !) des élections municipales françaises en pleine pandémie ? Le tri tragique des patients à l’hôpital en fonction de leur âge en raison de l’insuffisance de lits ou de respirateurs , victimes de complications de la grippe annuelle et non du covid19 comme voudraient le faire entendre les chiffres trafiqués publiés par les « merdias » aux ordres du régime.

      Il est temps de s’interroger sur les véritables intentions cachées derrière les décisions prises ; confinement, interdiction de traitements qui font leurs preuves, interdiction de pratiquer des tests, autorisation implicite de tuer les patients âgés, etc...

      Les enjeux qui apparaissent de plus en plus dépassent de loin la santé et touchent davantage à nos droits et libertés fondamentales.

      Si chacun a conscience du coût économique exorbitant de la politique actuelle et si chacun découvre son impact psychologique destructeur sur les personnes faibles, peu de gens ont conscience de la facture politique à venir.

      Dans ce moment paroxystique, il faut une réponse à l’ensemble des crises existantes énumérées ci-dessus. Et pour cela, nous avons un modèle politique alternatif au modèle néolibéral, c’est celui de la République sociale, vocable né lors de la Révolution de 1848, utilisé lors de la Commune de Paris, puis lors du retour de la République avec Jean Jaurès et ses camarades.

      Ce modèle ressurgit lors des événements de 1936 puis fut la matrice et la pointe avancée du programme du Conseil national de la Résistance (CNR) publié le 15 mars 1944.

      Tout d’abord, déconfinons nous nous-mêmes, nous n’allons pas attendre l’autorisation de ceux qui ont imaginé ce moyen pour s’attaquer encore plus vite à nos droits et nos libertés, sous couvert de nous protéger, alors que le traitement de l’épidémie,—( le rapport médical que la Marine a adressé à la ministre de la défense sur l’état sanitaire des équipages du groupe aéronaval, soi disant atteints par le virus donne la description des symptômes d’une rhinopharyngite carabinée avec fièvre et perte momentanée du goût et de l’odorat, les malades se rétablissant dans la semaine, voir les quinze jours suivants).—mais y en a t’il une ? —le covid 19 étant un virus des plus bénins comparé à la grippe classique, d’après les autorités de santé—, consiste en test de la population pour séparer les « infects » des « sains et la mise en confinement des personnes contaminés qui pourront être soignées.

      Il n’est pas du  tout question d’enfermer toute une population sans savoir quel est le pourcentage des malades, c’est bien ce pour quoi les responsables aux ordres, plaident le dénuement en test et en traitement qui existent depuis des décennies, voir en lits d’hôpitaux, où alors c’est quelque chose d’artificiel fabriqué en laboratoire qui se surajoute à la grippe finissante, pourtant ce n’est pas ce qui est constaté !

      Mais d’abord, pour y voir clair, insurgeons nous et rejetons toutes ces tentatives de nous leurrer un peu plus avec les gestes barrières et le port du masque !

      Bonnes vacances à tous !

       


    • ASTERIX 18 juillet 12:02

      @Abou Antoun

      FAITES ce que je dis et ne faites pas ce que je ne dis pas OU FAIS

       en mars 2020 le masque non § EN JUIN OUI §§§ EN JUILLET BIENTOT OUI §§§§§§
       les politiques francais SONT PLUS DANGEREUX QUE LE COVID §§§§§§


  • @Rosemasque

     il n’est pas certain que ce soit que pour donner des leçons ,à mon humble avis ça doit aller beaucoup plus loin que cela  smiley


  • Si le covid19 ne disparait pas , un peu comme la grippe , on est condamné à porter un masque toute notre vie smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 15:35

      @Mélusine ou le string en acier trempé

      Il s’agit de la mise en place du « crédit social » à la chinoise, point c’est tout !

      Le vrai virus, c’est l’idéologie du tout sécuritaire qui se répand à la puissance exponentielle au fur et à mesure du développement de la « révolution numérique » qui en est l’agent contaminateur, parallèlement à la diffusion de la paranoïa mysophobe présente aux Etats-Unis comme en Chine depuis plusieurs générations.

      Notre monde est en train de se transformer en une planète habitée par 7,8 milliards de suspects dans lequel la notion de « liberté individuelle » n’aura bientôt même plus de sens.

      La pandémie n’est qu’un prétexte.

      Mais surtout, à partir du 1er Août, mettez vos masques pour aller au restaurant : les pailles seront fournies avec la bouillie réglementaire.

      D’ici là, jouissez sans entraves !.


    • babelouest babelouest 15 juillet 16:53

      @Séraphin Lampion
      C’est chouette, le masque : c’est inutile, c’est oppressant, à la longue cela tue, donc c’est obligatoire !


    • rosemar rosemar 15 juillet 17:40

      @babelouest

      Vous doutez de l’efficacité du masque ? Vous n’en portez pas ?


    • samy Levrai samy Levrai 15 juillet 17:45

      @rosemar
      1-oui
      2 non


    • babelouest babelouest 15 juillet 18:01

      @rosemar
      J’en mets un quand je ne peux strictement pas faire autrement (dans certains magasins par exemple), je ne doute pas de la nocivité des masques sauf si c’est pour un temps très bref.


    • machin 15 juillet 18:14

      @Mélusine ou le pantalon d’argent

      "Si le covid19 ne disparait pas , un peu comme la grippe , on est condamné à porter un masque toute notre vie 

      "


      mais non... mais non...
      Juste quand il y a risque de manif...

      Hop, confinement.


  • Albert123 15 juillet 15:15

    les esclaves s’inquiètent du fait que leurs maîtres qui leur font tant d’injonctions paradoxales n’obéissent pas eux même aux injonctions qu’ils font quotidiennement à leurs esclaves.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 15:33

      @Albert123

      En fait,ils obéissent à un des deux éléments de l’injonction qui, si elle est « paradoxale » (on dit aussi "double contrainte), contient une obligation et le contraire de cette obligation, par exemple, dans la bande Astérix en Corse :

      « Je n’aime pas qu’on parle à ma sœur.

      — Mais elle ne m’intéresse pas votre sœur.

      — Elle te plaît pas ma sœur ?

      — Mais si, bien sûr, elle me plaît…

      — Ah, elle te plaît, ma sœur !!! Retenez-moi ou je le tue !  »

      Comme ça, ils ont toujours raison et nous, on a toujours tort.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 15:27

    « Supprimer des photos, pour éviter les critiques, est-ce bien responsable ? ».

    Ça rappelle des souvenirs dont ces gens-là se gargarisent pour condamner les autres et vanter les vertus de leur système qu’ils présente comme exempt de toute volonté de manipulation : lien.


  • zygzornifle zygzornifle 15 juillet 15:29

    Le jour ou un ministre crèvera du covid le lendemain matin il y aura une amende de 1000€ a qui ne le portera pas ….


  • zygzornifle zygzornifle 15 juillet 15:33

    Port du masque obligatoire dans les lieux public clos a partir du 1 Aout ce qui laisse une quinzaine de répit pour le gouvernement , de quoi avec les soldes de rentrer un « pognon de dingue » en TVA , remplir les urgences n’a pas l’air de le déranger surtout avec l’augmentation des salaires du personnel hospitalier ce qui calmera leur mécontentement ....


  • amiaplacidus amiaplacidus 15 juillet 15:42

    Ma foi, si le masque empêche d’être contaminé, je suis absolument ravi que certains politiciens n’en portent pas.


    • Ruut Ruut 15 juillet 16:24

      @amiaplacidus
      Il n’empèche pas d’etre contaminé sauf le FFP2 ou plus.


    • Fergus Fergus 15 juillet 16:36

      Bonjour, Ruut

      Même le FFP2 n’est pas la panacée, et au bout de quelques heures, il devient non seulement de moins en moins opérant, mais de plus en plus nocif pour le porteur ! Ajoutez à cela qu’ils sont encore plus inconfortables que les FFP1 (chirurgicaux) au niveau condensation et difficulté de respiration.


    • rosemar rosemar 15 juillet 17:42

      @Fergus

      Est-ce à dire que le masque est inutile ?


    • babelouest babelouest 15 juillet 18:02

      @rosemar
      NON, nuisible à long terme ; et aussi bien entendu inutile.


    • machin 15 juillet 18:19

      @rosemar

      « Est-ce à dire que le masque est inutile ? »

      TOTALEMENT.

      Servez vous de vos neurones :
      Si la buée passe sur les lunettes...


    • Fergus Fergus 15 juillet 18:55

      Bonsoir, rosemar

      Ai-je dit que le masque est « inutile » ? 
      Non, mais comme Babelouest, j’en limite strictement l’usage aux lieux où il est obligatoire et où je peux aller en y restant le moins de temps possible (ailleurs je ne mets pas les pieds, ce qui m’interdit notamment les musées et les expositions).


    • Fergus Fergus 15 juillet 18:59

      J’ajoute que j’ai opté depuis quelques jours pour un petit masque en plexiglas à mentonnière qui couvre le nez et la bouche.
      Ce n’est pas très confortable, mais nettement moins incommodant qu’un FFP1 ou un FFP2 sous lesquels j’ai de gros problèmes de respiration, sans compter la buée sur mes lunettes.


    • rosemar rosemar 15 juillet 19:02

      @babelouest

      Enfin, quand il y avait pénurie de masques, on se plaignait de ne pas en avoir à disposition, et maintenant qu’on en trouve partout, on dit que c’est inutile ?


    • babelouest babelouest 15 juillet 19:58

      @rosemar
      Sont-ce les mêmes qui le disent ? Et puis, il faut des masques adaptés. Les soignants dans les services à risque DOIVENT en avoir un, qui corresponde à la dangerosité de leur travail.


    • rosemar rosemar 15 juillet 20:08

      @babelouest

      Et quels seraient les masques adaptés pour chacun de nous ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 15 juillet 20:17

      @rosemar
      ...le bâillon ?
      C’est du moins l’avis de LREM de ces experts et autres think tank grassement payés.


    • bubu123 15 juillet 20:45

      @Fergus

      il n’ya aucune difficulté a respirer avec un masque, même en le portant toute la journée, sinon on se demande comment survive les gens qui bossent dans les bloc opératoire... 


    • Fergus Fergus 15 juillet 22:28

      Bonsoir, bubu123

      Il est vrai que la majorité des gens supportent le masque sans trop de problèmes. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. On m’a d’ailleurs rapporté récemment le cas d’un serveur de restaurant qui a dû démissionner de son boulot tant son job était devenu impossible. Il n’est pas devenu chômeur par plaisir !


    • troletbuse troletbuse 15 juillet 22:31

      @Fergus
      Tiens Fergus, bonsoir. Et vous, vous avez toujours votre masque LFI ?


    • chantecler chantecler 16 juillet 03:27

      @rosemar
      Le sujet n’est pas là :
      Au début de la pandémie les masques auraient été très utiles , comme le dépistage, comme d’autres dispositifs : des services d’urgence au point , mais ils n’existaient pas .
      Aujourd’hui , nous sommes en fin de pandémie (d’après les rapports insee, très peu de cas , très peu de mortalité ) et en dehors de quelques foyers à risque ,ou pour certaines occasions ( rassemblement ) , les masques arrivent bien trop tard ...
      Mais on vous rabache et on vous menace (de sanctions) pour porter les masques ...
      C’est comme si vous aviez eu besoin à un moment de votre vie pour un traiter une maladie bactérienne (ex une angine) , de recevoir tel antibiotique mais qu’il n’était alors pas disponible en pharmacie .
      Et trois mois après , l’antibiotique étant de nouveau disponible , on vous ordonnait de prendre ce médicament !
      Ce gouvernement avait déclaré « la guerre au coronavirus » , mais alors nous n’avions pas de munitions . ...
      Alors fallait demeurer planqué ...
      C’est devenu ridicule , absurde .


    • nono le simplet nono le simplet 16 juillet 04:18

      @chantecler
      Aujourd’hui , nous sommes en fin de pandémie (d’après les rapports insee, très peu de cas , très peu de mortalité )

      qu’est ce que tu racontes encore comme bêtises ?
      l’INSEE a 3 semaines de décalage dans ses résultats ...
      en moyenne 547 nouveaux cas en France ces 7 derniers jours
      les nouvelles hospitalisations pour CoV-2 remontent dans quelques départements comme les Bouches du Rhône, 21 hier ...
      même le nombre de morts est en légère hausse : 109 ces 3 derniers jours ...
      les appels SAMU pour Covid—19 sont en hausse ...
      les services soins intensifs de région parisienne tirent la sonnette d’alarme ... une aile réa rouverte à La Salpêtrière ... 
      alors dire qu’une deuxième vague arrive est un peu prématuré, certes, mais dire qu’on est en fin de pandémie est complétement irréaliste ...
      et pour la comparaison masque-antibiotique, franchement c’est ... très con ...
      le port du masque c’est essentiellement pour protéger les autres pas pour se soigner !


    • nono le simplet nono le simplet 16 juillet 04:24

      @nono le simplet
      même si le site est très mal foutu et avec un peu de retard sur certains paramètres, il faut aller sur GEODES pour suivre l’évolution


    • révolQé révolQé 16 juillet 09:28

      @nono le simplet
      parce que moi ici les chiffres donnent 000 tant en nouveaux cas, qu’en décès....

      https://coronavirus.politologue.com/


    • nono le simplet nono le simplet 16 juillet 09:58

      @révolQé
      les chiffres donnent 000 tant en nouveaux cas, qu’en décès..

      ah bé ça c’est normal ...
      le matin à 9h on ne connait pas encore les chiffres de la journée ... et ça sera pareil tous les matins et même plus tard dans la journée smiley
      extrait de la page France de politolog.com

      https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-france.FR

      Les informations de cette page sont mis à jour généralement vers 1h du matin.

      Plus d’info sur : https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-france.FR


    • nono le simplet nono le simplet 16 juillet 10:10

      pour voir l’évolution journalière en France sur politolog.com il faut aller sur cette page ... vers le milieu


    • Aristide Aristide 16 juillet 11:28

      @rosemar

      Enfin, quand il y avait pénurie de masques, on se plaignait de ne pas en avoir à disposition, et maintenant qu’on en trouve partout, on dit que c’est inutile ?

      Rosemar, vous ne pouvez rejeter la responsabilité sur les français. Le discours a été déplorable, on est passé de l’utilité pour le seul contaminé, à son obligation puis à son inutilité quand ..., etc ...

      Encore aujourd’hui, le discours est flou, on parle de FFP2 ou autres mais à part ceux qui tapent dans les stocks des soignants, le quidam n’a à disposition que le masque « standard » qui souffre à la fois d’une efficacité bien moindre mais surtout d’un usage impossible sur de longues durées.


    • Ouallonsnous ? 16 juillet 23:51

      @rosemar

      Et quels seraient les masques adaptés pour chacun de nous ?

      Un masque qui ne dissimulerait pas les traits, conformément à la loi d’octobre 2010 interdisant de cacher sa figure dans les lieux publics !


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juillet 15:57

    Sur les trottoirs, dans les caniveaux et dans les parcs, les masques sont les nouveaux mégots, mais en plus gros. 

    lien


    • Ruut Ruut 15 juillet 16:25

      @Séraphin Lampion
      C’est l’escrologie En marche.


    • Fergus Fergus 15 juillet 16:38

      Bonjour, Séraphin Lampion

      C’est vrai. Il ne se passe pas une journée sans que l’on puisse voir un ou plusieurs masques sur les trottoirs, parfois à proximité d’une poubelle publique !
      Bravo le civisme !


    • Albert123 15 juillet 20:46

      @Séraphin Lampion

      c’était prévisible.

      enfin un dirigeant pragmatique et doté de suffisamment d’empathie l’aurait prévu, 

      mais comme nous sommes dirigés par des constructivistes mus par des idéologies délirantes et une logique de pompiers pyromanes de psychopathe toutes les décisions prises par ces individus engendreront 10 fois plus de problèmes.

      la seule différence avec 1989 c’est qu’il n’y aura pas de mur à détruire pour symboliser le jour de la libération.


  • rhea 1481971 15 juillet 16:46

    J’ai pas accès à l’article sur la transition écologique, mon mot de passe d’accés

    disparait quand je veux mettre un commentaire, c’est une forme de censure.


    • Patrick Samba Patrick Samba 15 juillet 19:04

      @rhea 1481971
      Peut-être vous prenez-vous pour ce que vous n’êtes pas ? Vous croyez-vous à ce point important que vous seriez visé par la censure du site ?

      En revanche doctorix qui a pas mal publié jusqu’ici, et a donc gratuitement fait la fortune du patron et le salaire des employés, TOUS ses articles en modé sont bloqués à +4 (avec un nombre de + élevé !! ).
      Là oui il y a de la censure.

      Ce ne sont pas ceux de rosemar qui risquent le même sort...


  • ETTORE ETTORE 15 juillet 20:41

    Dites vous avez remarqué.....,,,, ????

    Ca fait un bail qu’il n’y a pas eu d’attentats.

    A croire que la propension du virus à frapper toutes religions confondues....en a fait un exterminateur...COMMUN !

    Ou alors, ou alors.....c’est « pas utile » pour le moment !

    Vous savez, c’est comme quand on sale un peu trop un plat....trop, c’est trop et c’est le flop.

    Ahhh ! ça doit en faire des intermittents du spectacle qui avaient leurs armes, leur cartes de visite, leurs papiers de prêt.....et voilà... Pôle emploi kalach pour tous !


    • Albert123 15 juillet 20:51

      @ETTORE

      Pas besoin d’attentat, une seule forme de terrorisme d’état suffit pour soumettre le plus grand nombre, qui plus est quand l’ennemi est invisible, non observable directement et qu’il n’est plus lié au communautarisme faire de lance du mondialisme


    • Aimable 16 juillet 00:17

      @Albert123
      Les musulmans, n’ont pas besoin de masques puisqu’allah en personne les protègent , d’ailleurs c’est ce que les évangélistes croyaient eux aussi le jour de leur rassemblement de Mulhouse .


  • troletbuse troletbuse 15 juillet 22:26

    Je vais me répéter mais le seul masque qui convient à nos politicards est le masque de carnaval.


    • troletbuse troletbuse 15 juillet 22:28

      @troletbuse
      Et pour les mouille-culs, le masque de Cons. Ainsi on ne pourra pas dire qu’ils ont une tête de cul


  • ETTORE ETTORE 15 juillet 23:05

    Dites....

    Le masqu’à RAT !

    Pour des TRANSFORMISTES qui maquillent tout à leur convenance....

    ça le fait aussi, non ?


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 16 juillet 04:36

    Le gouvernement et le président affichent le ton de la rentrée ;
    Privilèges
    Mensonges
    Menaces
    Répressions .....

    Le remaniement a vu si-bête partir mais si-cone s’installe sur ton raciste et menaçant .

    Le covid est bien pratique. Une belle opportunité pour mettre en place une transition écologiste répressive .

    Quant à Castête son discours franc-maçon sur les séparatistes et la République en danger augure des lendemains sanglants .

    Macron la petite p ,,, du marais et ses coups tordus abject.


    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 16 juillet 04:46

      D’ailleurs récemment j’ai mis les pieds dans une grande surface bondé de monde aucun ventilateur d’air ne fonctionnait .
      Aucune extraction d’air n’était prévu

      Par contre j’ai remarqué un grand vautour rentrer seul faire des repérages smartphone à la main dans la cohue et repartir .
      Ce qu’il a oublié , de mémoire il avait une allure préfectorale déjà vu ....


  • zygzornifle zygzornifle 16 juillet 09:08

    Le gouvernement Suisse a rappelé des millions de masque car ceux ci étaient contaminés par des champignons donnant de l’asthme et des allergies respiratoires.

    Chut il ne fait pas l’ébruiter …..


  • ETTORE ETTORE 16 juillet 10:08

    zygzornifle

    @

    Eh oui ! L’air sain Suisse, n’est plus ce qu’il était !

    A parier que l’air climatisé des coffres est meilleur que celui qu’ils respirent sur le

    .....pic de leur nez !


  • AlLusion AlLusion 16 juillet 12:54

    Chez nous, c’est politiciens compris. Tous au bal masqué

    Pause dans le déconfinement. Phase 5 remise d’une semaine.

    ..


  • Djam Djam 16 juillet 13:29

    @ rosemar

    https://www.youtube.com/watch?v=Fvp6uah-2hY

    et bien entendu, si cet entretien ne vous convainc pas, alors comme dit le professeur interrogé à la fin de son entretien : « franchement, on ne voit pas ce qu’on peut tenter de dire à des gens qui restent en panique ! »...


  • troletbuse troletbuse 16 juillet 13:44

    En France, on veut qu’il y ait le plus de morts possible pour établir la dictature du NOM

    France-Soir, un des rares médias non à la solde des dirigeants :

    http://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-lhydroxychloroquine-marche-une-preuve-irrefutable


  • Nycolas 16 juillet 17:07

    Dans mon département, qui évolue autour du top 20 ou top 30 des contagions depuis le début, en juillet, 0 décès (contre 8 en juin, de personnes certainement contaminées en avril ou en mai), 1 seule nouvelle hospitalisation de « suspicion covid », entre un quart et un tiers des gens portent des masques dans les rues ou les supermarchés. Je trouve ça déjà aberrant, mais je mets ça sur le compte de la désinformation. Désormais, alors que le gouvernement aura mis 2 mois et demi pour imposer une mesure, tout le monde y compris certains sur leur lieu de travail, donc toute la journée, devra porter des masques en plein été, bien que leur absence n’ait en rien relancé l’épidémie au cours des deux mois passés, et à présent que rien ne prouve qu’il reste encore un seul cas dans les parages...

    Oui, je me sens otage de décideurs complètements cons qui essayent de se protéger juridiquement, au détriment de leurs citoyens, qu’ils manipulent en exerçant une pression morale basée sur du vent et des fantasmes. On répand la peur, on ne contrôle pas les gens aux aéroports, mais on oblige le quidam innocent à porter ce truc inutile en cette période dans la plupart des endroits de France, désagréable et qui donne des maux de tête.


  • caillou14 rita 19 juillet 10:40

    Les politiciens sont des bâtards aux ordres des patrons !

     smiley


Réagir