jeudi 8 novembre - par George L. ZETER

MEETIC : des Mytho de chez MEETOC !

JPEG

... Où, essayer de trouver une botte foin, dans une Aiguille... Vous mes frères célibataires, où qui se prétendant tels... Cependant concurrents sur la ligne du départ de la course pour « cette rencontre qui bouleversera votre vie », ou peut être cette « nuit d’érotisme total ». Il y en aura pour tous les gouts, et toutes les...Ose-je ? J’ose !!! Bourses

Pour une quarantaine d’euros messieurs, la plus grande agence matrimoniale, le plus grand harem, peut-être le plus vaste lupanar vous sera ouvert en un, tout en un. C’est le couteau Suisse de la séduction, l’entremetteur ultime, la mamasan du virtuel ! Tous à vos claviers, et hop, faut faire montre d’originalité, de spontanéité, de créativité de... Plein de truc se terminant en té comme honnêteté, pour charmer le beau sexe. Sur « recherche » les visages de ces dames « enchanteresses » défilent, comme dans un film américain lorsque la victime est au commissariat et que le mec du FBI donne un gros bouquin avec des portraits, des portraits et dit en mâchouillant son chewing-gum « installez vous bien et prenez votre temps ». C’est le fond qui manque le moins, car, pour un homme, ce défilé fait loucher après 15 minutes, pourtant, c’est la certitude que l’espèce humaine est variée à l’infini, y’en a de toutes les tailles, de toutes les couleurs à en perdre le ciboulot. Alors, comme les publicitaires font, il faut cibler !

Disons : un mec de 50 ans (qui en vérité en a 53), mesurant 1,78 (rectifié 1,74), pesant 80 (...85) va cibler des femmes entre (s’il est réaliste) 39 et 49 ans... Sauf que ces deux âges correspondent à deux types de « ladies » bien différentes : 39 ans pour une femmes c’est l’horloge biologique qui s’approche de sa butée ultime, si, cette jolie personne n’a pas eu de môme elle recherche presque à tous les coups, son pourvoyeur (romantique non, pourvoyeur de semence). Alors que celle qui a presque 1 demi siècle, pour elle tout est dit en ce domaine.

Deux types d’hommes : ceux qui bombardent à tout va, sur tout ce qui bouge. Pour eux toutes femelles est à mettre dans son lit, et donc, ils écrivent, ils écrivent frénétiques, un peu le bourdon dans la ruche... En fait, ils se rédigent un texte et en avant les copiés/collés adressés à toutes ces beautés, de tous âges, de toutes conditions, ils en ont même rien à carrer si labelle vit à 500 bornes de leur tanière ; pour « une petite mort » sont prêt à traverser les océans... Respect les mecs, moi je n’ai pas votre vigoureuse foi ! Pour vous situer ce genre de Neandertal. Je me souviens d’il y a longtemps, j’habitais à Boulogne et traversais le bois du même nom pour aller bosser. Ben, à 8 heures du matin, y’avait bousculade avec les « dames » à barbe et carrure de déménageur en provenance du Brésil pour se faire faire un tite turlute matinale, et souvent le soir vers 19h, c’était le même manège... Peut-être que certains prenaient double ration avant leur journée et après, avant de retrouver leurs pénates maritales et douceurs du foyer... Y a vraiment des papas qui ont besoin de gros câlins ; Alors imaginez dans ce supermarché de la viande sur pied ! Chez MEETIC c’est promo sur tous les laitages... oups pardon, les étages !

Pis y a les autres moins nombreux (je pense), qui eux sont des sélectifs, ont un type de femme bien précis en tête, et veulent trouver l’âme sœur ou du moins une compagne de jeu(x). Il prennent donc la peine de lire chaque profil avec attention, surtout le texte de présentation et répondent au cas par cas... Ben à votre avis, le quel des deux types aura le plus de succès sur ce site ? Bingo ! En faisant une analogie : à l’époque des sorties en boite, certains mecs invitaient à danser tout ce qui portait jupons, culottes, strings et même salopettes ; ils leur demandaient à toutes la danse langoureuse. Et la loi des séries faisant loi, sur le nombre il y en avait toujours une qui était partante pour le tour de manège. Le pauvre bon mec sélectif, lui, entrait dans la discothèque, faisait son petit tour, en repérait une, et mettait tous ses œufs dans le même panier. Soit ça fonctionnait (1 fois sur 10 sorties avec du bol) et alors c’était l’extase, mais presque tout le temps, ce mec rentrait bredouille, seul comme Job. Moralité...MEETIC a recréé la loi des nombres... Qui maintenant penche franchement du coté des femmes.

Un seul type de femme qui les ensembles toutes

Je me suis amusé d’ouvrir un compte femme de 42 ans. En moins d’une heure et sans photo j’avais déjà 12 messages, et une vingtaine de « favoris » et « flash »... Et des mecs de 23 à 68 ans. Avec l’autorisation d’une copine, là ce fut Trafalgar avec sa photo, tous les chiffres susmentionnés multipliés par quatre. Pourtant on ne peut pas dire que j’avais soigné le personnage : 3 enfants à la maison, divorcée, employée de supermarché, niveau d’étude fin de lycée et le genre TV, shopping, maquillage lisant Gala tout en clopant. En masse les mecs de type un étaient au portillon, car, ils n’en ont rien à battre du profil, ce qu’ils veulent c’est niquer-n’est pas joué.

Pour compléter l’expérience j’ai crée un profil de beau gosse 27 ans, cadre avec photos d’un de mes potes surfeur. J’ai donc contacté plusieurs femmes de 40 à 42 ans et d’abord envoyé des messages, bien écrit, sans faute un poil créatif... de mon profil d’homme de 50 ans. Puis, j’ai fait écrire mon BG, avec un texte où vraiment je faisais passer qu’il n’était pas là pour se marier mais pour avoir du fun. Ces femmes pourtant demandant une relation à long terme, de la sincérité, de l’honnêteté, de la responsabilité, tout en étant créatif, protecteur mais aventurier, être stable, et patati et patata ! Et que « messieurs pour un plan Q d’un soir passez votre chemin  » Ahah ! Qui à votre avis a eu tout bon ???

Il est recommandé lorsque vous vous inscrivez sur ce site d’être jeune, bien foutu comme mec et surtout d’en avoir rien à faire. Si, vous n’avez pas ce genre de profil, il est conseillé d’être bien dans sa tête de se sentir sécure et de ne pas douter de son pouvoir de séduction ; car vous allez vous prendre des râteaux, des vents redoutables ; ou sinon vous allez être contacté presque essentiellement par des femmes qui pourraient être vos grands mères ; elles ne doutent de rien certaines mémés mal conservées vous écrivent et si vous ne répondez pas, vous engueulent. C’est à casser le moral de voir que vous n’attirez que des vieilles ou des thons... Pour ça, être tranquille dans sa tête ! Quant à celle de votre âge ou un peu plus jeunes, elles sont trop accaparées par tout ces « beaux profils » de males souvent bidon, mais comme elles reçoivent tellement de mails cela doit monter à la tête et elles se pensent d’être des irrésistibles vamps, des Marylin du quotidien... Faut dire que pour une femme en ligne il y a 10 hommes, (au moins)...

Un exemple d’annonce qui illustre bien le décalage entre « l’offre » et les demandes de « l’offre » : Elle 48 ans, pas mal physiquement mais sans plus, 4 enfants encore à la maison, bavarde, profession indéfinie, fumeuse et ne pratiquant pas beaucoup d’activités (normal, 4 mômes !) ; Donc, voila les désidérata de labelle :

- « un homme entre 38 et 48 ans ayant de l'humour et de la repartie, independant dans la vie (les fils a maman tres peu pour moi ), ayant des enfants et appreciant ceux des autres, et dans les qualités sincère, honnete ( mais vraiment pas en faisant semblant de l’être ), franc, gentil, bavard, drole enfin des qualités importantes à mes yeux. Et pour finir habitant a moins de 30 minutes de Taverny (95 » Et bé ! Elle veut un mec ayant lui aussi des enfants ? Pour faire un élevage ou quoi ? Elle veut un bavard alors qu’elle l’est elle-même ? Et pis le gars doit être dispo quand madame veut le voir, donc sous la main à moins de 30 minutes... Si un pauvre mec est tombé dans ce micmac... mec ! prends tes jambes à ton cou et ne t’arrêtes pas avant la ligne des Pyrénées !!!

Arrive le dernier jour de suscription

Ma relation avec le site s’est terminée en pataquès.

En parcourant des profils je lis « ça »

- « Si tu n’es pas musulman, ne viens pas me parler. Si tu l’es mais que tu n’oses pas le dire ne viens pas me parler. Si tu n’aimes pas les enfants ne viens pas me parler. Si tu passes autant de temps dans la salle de bain le matin que ta compagne ne viens pas me parler. Si tu as répondu « mes fesses » dans l’onglet « mon petit plus » ne viens pas me parler. Et si tu n’es pas d’accord avec mes critères ne te fatigue pas non plus »

Bon à chacun ses critères, mais commencer par : « si tu n’es pas musulman ne viens pas me parler  », pourrait être remplacé par : si tu es noir... si tu es juif... si tu es asiatique... ou rouquin ou gaucher ou etc...En toute bonne foi raciste cette « Hayat de 37 ans de Senlis » me mit les boules lorsque je découvrais qu’elle était maman et surtout enseignante...Je lui écrivais poliment mais fermement afin d’exprimer mon courroux à propos de son intro, et sa réponse fut :

- « Tout de suite les grands mots ! La profession n’a aucun rapport avec le choix spirituel et PRIVÉ de ta vie. Sur ce bonne recherche à toi. Que chacun trouve son bonheur c’est l’essentiel hein ! » Et oui, pour une enseignante « si tu n’es pas musulman ne viens pas me parler  » est un choix « spirituel »... Que dire ? Quelques minutes après je recevais un texte de « l’équipe de surveillance » du site : « Suite aux vérifications de notre équipe, nous avons constaté que vous ne respectiez pas les Conditions Générales d'Utilisation du site. Nous proposons un site de rencontres et nous veillons à conserver le caractère convivial du site décrit dans nos Conditions Générales d'Utilisation. Nous nous réservons le droit de supprimer tous ou certains de vos messages envoyés. Dans le cas où notre équipe de surveillance constaterait, une autre fois, ce type de propos de votre part, nous nous réservons le droit de supprimer votre compte. »... Incroyable non ! Le « caractère convivial » basé sur l’exclusion assumée !!! Eh bien, en deux minutes j’effaçais toutes les informations me concernant sur ce site, et leur envoyais ma façon de penser... En revenant à « Hayat », donc musulmane pure jus, ne voulant être qu’avec des hommes de SA religion, dans son profil on peut lire aussi - Fume et boit occasionnellement... Que de confusion et nonsense, faut dire que c’est commun pour les membres de ce site... Mais me dire que cette cagole est une prof ! Au secours, avant que je fasse une descente d’organes !!!

------------------------------------------

Je suis toujours célibataire, j’ai essayé sur ce site de rend-compte, mais bon, c’est pas là que je trouverai ma sweetheart, je n’ai pas le profil pour ce genre de caravansérail de la drague à deux balles. Ne pas se décourager, remettre l’ouvrage sur le métier et continuer à avancer... Mais en fait (en fête) ! J’suis vachement heureux tout seul !

Georges Zeter/octobre 2018



55 réactions


  • math math 8 novembre 08:55

    Mes tics..ou le bordel pour pas cher..


  • NEMO NEMO 8 novembre 09:23

    La veuve poignet a encore de beaux jours devant elle ...


  • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 09:41

    bonjour,

    je peux apporter mon témoignage sur Meetiic

    en juillet 2017 revenu sur le net je cherchais un site pour remplacer Rue 89 que j’avais quitté 3 ans plus tôt

    je tapais (bêtement) « site de rencontre » sur Google et évidemment je tombais sur Meetic...

    en ayant entendu parler et par curiosité je me suis inscrit avec la plus grande honnêteté me concernant et une photo prise avec mon portable ...

    je parcourais les nombreux profils féminins, un peu amusé ... et laissais tomber... mais sans me désinscrire ...

    3 jours plus tard en consultant ma boîte mails je constatais qu’elle était saturée ...

    intrigué j’allais voir sur mon compte Meetic ... plus d’une centaine de femmes avaient consulté mon profil ... plus d’une vingtaine avaient « aimé » ( je ne me souviens du terme exact et j’avais une dizaine de messages ...

    intrigué par cet engouement je voulus lire les messages ...

    impossible, il fallait payer pour les lire ... site gratuit pour les femmes et payant pour les hommes ... smiley

    j’ai supprimé mon compte et en modifiant ma demande je suis tombé sur Agoravox ... dans un autre genre je me demande si ce n’est pas pire smiley

     


    • alinea alinea 8 novembre 12:30

      @nono le simplet
      Au moins c’est gratuit !! mais bien sur ça n’empêche pas les mauvaises interprétations


    • covadonga*722 covadonga*722 8 novembre 12:34

      @nono le simplet
      j’ai supprimé mon compte et en modifiant ma demande je suis tombé sur Agoravox ..

      ou l’on vous informe journellement qu’on vous déteste ...mais gratos  !!!!


    • troletbuse troletbuse 8 novembre 12:39

      @nono le simplet
      Rue 89 que j’avais quitté


      En général, sur Rue89, on se fait virer si on n’est pas un bien-pensant. Alors ?


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 13:19

      @troletbuse
      En général, sur Rue89, on se fait virer si on n’est pas un bien-pensant. Alors ?

      Rue 89 a viré tout le monde une fois rachetée par l’Obs ... disons que je suis parti avant de me faire virer ... même si ne sont pas les raisons initiales de mon départ ...


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 13:21

      @covadonga*722
      ou l’on vous informe journellement qu’on vous déteste ...mais gratos !!!!

      lol
      ça ressemble plus à la vraie vie ..


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 13:24

      @alinea
      ça n’empêche pas les mauvaises interprétations

      absolument


    • alinea alinea 8 novembre 15:09

      @nono le simplet
      t’as compris ? j’espère.


    • Self con troll Self con troll 8 novembre 15:31

      @nono le simplet
      Un jour, j’ai hésité devant cette annonce
      « Arabe, espagnol ou sans papier, chez moi vous serez bien accueilli.
      Etalon ou simple poney, sur mon pré vous pourrez aller et venir à satiété. »
      A la réflexion, je n’ai pas répondu. Je cherchais une pension pour ma gentille jument.


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 16:50

      @alinea
      t’as compris ? j’espère.

      bon, je te dois des explications ...
      par facétie ( j’ai pas l’air mais je le suis), j’ai fait semblant de le prendre pour moi et de bouder ...
      je te présente mes excuses les plus plates smiley


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 16:53

      @Self con troll
      Un jour, j’ai hésité devant cette annonce


      rien compris smiley


    • Self con troll Self con troll 8 novembre 17:31

      @nono le simplet

      En plus simple, mais hors sujet (désolé M l’auteur)

      Suppose que tu sois en train de parler à un arabe ou à un anti-arabe, l’un comme l’autre chatouilleux sur le racisme. Toi qu’es pas raciste, tu cherches à désensibiliser le chatouilleux.
      Suppose encore que le gars connaît un peu les chevaux et toi aussi ( smiley. Alors, tu amènes la conversation sur ces bestioles, et à la première occasion, tu dis bien fort : les arabes, c’est les meilleurs !
      En principe, tu récoltes un sourire. Le gars a compris qu’il s’agit du pur sang arabe, PSAr en raccourci.

      Ceci dit, est-ce que ça marche quand un des deux interlocuteurs est une femme, je n’en sais rien.


    • nono le simplet nono le simplet 8 novembre 17:46

      @Self con troll
      Ceci dit, est-ce que ça marche quand un des deux interlocuteurs est une femme, je n’en sais rien.

      tu devrais pourtant ... moi je sais ...


    • aimable 8 novembre 20:05

      @nono le simplet
      En vous bombardant tous ces messages ce site aurait voulu vous encourager a payer , qu’il ne s’y serait pas pris autrement .
      ce site doit être une mine d’or pour son ou ses créateurs .


    • alinea alinea 8 novembre 20:18

      @nono le simplet
      C’est malin !

       smiley

      bon 

       smiley

    • nono le simplet nono le simplet 9 novembre 04:50

      @aimable
      En vous bombardant tous ces messages ce site aurait voulu vous encourager a payer

      même si je pense être un beau « parti » ( je rigole), c’est bien comme ça que j’ai compris le principe du site ... me laisser croire que le magasin était rempli de jouets et en payant le droit d’entrée je n’avais qu’à choisir ...
      j’ai eu aussi quelques mails du site me félicitant pour l’intérêt que je suscitais auprès de nombreuses femmes ... mais se terminant toujours par « faut casquer pépère » ... smiley


    • velosolex velosolex 9 novembre 19:39

      @covadonga*722
      L’index hypertrophié doit il être envisagé comme un retour du refoulé ?

      Ce site est un trésor pour les pervers polymorphes. Non contents de cliquer sur la souris en version parkinsonnienne, ils s’envoient en l’air en tenant de descendre les autres. C’est le complexe du mauvais matelas, où quand au saute, l’autre s’enfonce. Et réciproquement. 


  • troletbuse troletbuse 8 novembre 09:51

    Les sites de rencontres : encore une arnaque légale qui rapporte gros. Pour se faire un ami, un compagnon ou inversement une amie ..., il suffit de sortir un peu.

    Quelqu’un (e) de bien n’aura aucun problème à trouver en dehors d’internet. Ces sites dirigés par des escrocs sont les repaires de brouteurs escrocs qui trouveront toujours un ou une naïve qui gobera l’histoire abracadabrante qu’ils leur racontent comme par exemple : je me suis fait voler mes papiers alors que j’étais au Brésil. Il me faudrait 2000 euros tout de suite. Le stock de naïfs est inépuisable -8 000 000 de Français ont voté Micronimbus, un sondage en vrai grandeur.

    Enfin c’est un bon moyen de rester seul tout en payant chaque mois une cinquante d’euros.


  • rogal 8 novembre 09:58

    Bravo pour cette poilade (!)

    L’espèce humaine, pour assurer son maintien, ne nous ménage pas.


  • Buzzcocks 8 novembre 11:42

    J’ai eu ma période site de rencontres, il y a un dizaine d’année, et pour un mec, il faut mesurer 1m80 sinon, ce n’est pas la peine, avoir une tête sympa mais il faut surtout rédiger une annonce originale qui frappe les esprits.

    A un moment, j’avais mis un truc du genre « Si vous cherchez à partager mes mycoses et mon herpès, contactez moi ».
    1/ les nanas qui prenaient ça au premier degré ne me contactez/répondez pas, et donc ça faisait un petit filtre sur les nanas sans second degré. Donc je gagnais du temps.
    2/ j’attirais les nanas délurées qui me contactaient en disant qu’elles avaient pouffé de rire devant cette annonce totalement idiote. Et donc j’ai pu croiser des nanas rock and roll bien comme il faut.


    • troletbuse troletbuse 8 novembre 11:55

      @Buzzcocks
      Et donc j’ai pu croiser des nanas rock and roll bien comme il faut.


      Mais qui avaient des mycoses et de l’herpès. Trop marrant  smiley


    • Buzzcocks 8 novembre 15:36

      @Buzzcocks
      oula, sacrée faute de conjugaison sur contactez/répondez, je m’achète un beschrelle ce soir.... Important aussi de soigner l’orthographe quand on va sur meetic. On est jugé sur la qualité rédactionnelle.


    • troletbuse troletbuse 9 novembre 01:59

      @Buzzcocks
      Tiens, vous voyez une faute sur contactez/répondez ? moi pas. En revanche une dizaine d’années, ça devrait prendre un ’S’.
      C’est probablement dû de l’herpès que vous avez chopé à l’œil en regardant de trop près et sans filtre, comme vous dîtes, le troisième œil d’une délurée.  smiley


  • Buzzcocks 8 novembre 11:57

    Sinon, vous pouvez lire le livre d’un économiste David Levitt (Freakeconomics) qui a analysé les profils des sites de rencontre US pour démontrer qu’un agent économique trafique toujours la réalité pour vendre un produit.(en l’occurrence, lui même).

    Il a donc vu que la moyenne des internautes étaient de 10 cm à la réalité anthropologique. Et donc que les mecs se grandissaient pour « séduire ».

    Et les femmes avaient une fâcheuse tendance à oublier des kilos. Là encore la moyenne des internautes était bien inférieure au poids moyen des américaines.

    Sur les sites US où l’argent est moins tabou, on peut donc annoncer son salaire et là encore, les mecs avaient tendance à booster le leur pour attirer des partenaires sexuelles.


    • troletbuse troletbuse 8 novembre 12:32

      @Buzzcocks
      Il a donc vu que la moyenne des internautes étaient de 10 cm à la réalité anthropologique.

      Vous parlez du sexe ?  smiley


  • covadonga*722 covadonga*722 8 novembre 12:38

    Jamais je ne voudrais faire partie d’un club qui accepterait de m’avoir pour membre.

    Groucho Marx


    • troletbuse troletbuse 8 novembre 12:42

      @covadonga*722
      Tiens, je ne la connaissais pas sauf la plus célèbre :
      Je suis parti de rien pour arriver à rien (pas aryen) mais tout seul


  • Tall Tall 8 novembre 13:09

    Le 1er regard en live étant un critère fiable à 80%, on perd du temps sur ce genre de site.


  • alinea alinea 8 novembre 15:08

    Zeter, m’enfin, depuis le temps !!

    Si vous aimez marcher,faite partie d’un club de marche ; si vous aimez tricoter faites partie d’un club de tricot ; si vous aimez le cinoche participez à une assoce de cinéma underground, si vous aimez danser, inscrivez-vous à un cours de danse...

    Là partout, il n’y a que des nanas ! mais gaffe, ce ne sont pas les plus cons, et le mâle en peine est vite repéré !!

    Soyez au top, et racontez nous.


    • Tall Tall 8 novembre 16:57

      @alinea
      Tout-à-fait ... et pour baiser on s’inscrit dans un club de baisage


    • alinea alinea 8 novembre 17:48

      ep@Tall
      Évidemment, et il se peut que tu en trouves une qui te tricote un pull !
      Sinon il faut accepter son fonds de consommateur, et payer.


    • troletbuse troletbuse 9 novembre 11:09

      @Tall
      C’est comme les sites de rencontre : On peut peut-être baiser mais on est sur de se faire baiser smiley


    • George L. ZETER George L. ZETER 9 novembre 15:18

      @troletbuse
      j’ai un dicton de las vegas qui ressemble à ce que vous écrivez :
      in Vegas you get fuckedd for sure, but no a chance to get laid" je vous laisse traduire !


    • velosolex velosolex 9 novembre 19:23

      @Tall
      Les bigoudennes organisent des clubs pour apprendre à tricoter des préservatifs en dentelle,sur le modèle des coiffes ; 
      Très smart et aéré. 
      Et le vent dans les voiles, c’est bien ce qui compte !
      Qu’importe que le rafiot n’avance plus, quand l’illusion demeure. 


    • troletbuse troletbuse 9 novembre 19:29

      @George L. ZETER
      Eh béé, ils sont encore moins optimiste que moi  smiley


    • velosolex velosolex 9 novembre 19:29

      @alinea
      Perso je fais parti d’un club de rencontres anglo française. J’ai même un plan pour acheter une bonne occase. Le seul problème est qu’elle a le volant à gauche. Ce qui rend le doublage difficile. Mais pourquoi doubler ?..Je suis à font pour la vie au point mort dans les descentes. 
      Avons regarder wallace et Gromit en VO, et hier soir le film sur Queen avec Freddy Mercury. Une standing ovation à la fin du film. Même plus besoin de passer le channel pour aller en Angleterre. D’ailleurs tout devient gauche en ce pays auparavant à gauche. 


  • UnLorrain 8 novembre 22:57

    Pas le temps de faire mon commentaire complet,je reviendrai voir si votre Feuille est encore là.

    J’erre sur sites de rencontres depuis un peu plus de 15 ans. Un seul site est non mercantile,exploiteur de misères sentimentale humaine surtout celle des hommes,abcoeur il s’appelle. Essayez. Abandonnez cependant, sur n’importe quel sites,vos messages en boite a lettre ou autrement appelé BAL...car une penultieme rencontre m expliquait qu’elles en ont 100 a lire par jours. .. ( rendez-vous en fait et non rencontre,ce qui est tout a fait autre chose. ..ce passage a la réalité ) @++


    • UnLorrain 9 novembre 15:12

      @UnLorrain

      ..... JNSM fut édité il y a 4 ou 5 ans environ,Je Nique Sur Meetic est le titre du livre...révélateur ? Administrateurs /animateurs ( ices plutôt ) ont l âpreté au gain sur les sites payants pour hommes cela est certain.


  • velosolex velosolex 9 novembre 19:14

    Je vais vous parler d’un temps que les moins de 50 ne peuvent pas connaitre

    Celle des petites annonces gratuites de Libé. Avant d’être un journal respectable avec petit ventre bourgeois, Libé était dans les années 70 le journal étrange qu’avait viré la pub, le sport, le journal télé, et qui assurait une partie de son succès le samedi avec ses célèbres annonces gratuites. Des plans pour partir à Katmandou, dans un vieux vw pourri « si t es cool et que t ’as des notions de mécanique », ou un autre pour aller se geler les couilles dans une communauté de Lozère où il ne restait que le toit à monter ;....Ce samedi là alors que je prenais le train, j’ai lu l’annonce d’une fille qui cherchait un mec pour sortir disait elle de ce printemps merdique. J’ai répondu à l’annonce comme dans un exercice de style...Elle m’a répondu et m’a filé son adresse. Je me rappelle fallait descendre à la station de métro des saints anges,..J’y ai vu comme un présage heureux...J’avais raison. On ne faisait pas qu’écouter Higelin « alertez les bébés » en écoutant la pluie tomber sur le zinc du toit. Elle habitait sous les toits dans une chambre de bonne, et avait répondu à mon courrier après avoir hésité entre trois ou quatre dans la finale, mais elle avait reçu plus de 500 lettres... Comment avais je pu être déterminant ? Ca me foutait un peu les boules...Sans doute dans notre époque n’aurais je aucune chance. Que sont devenus les autres lecteurs de Libé, en cet automne merdique...« Je suis un grain de poussière », chantait Higelin sur le même disque, alors qu’on prenait le thé au jasmin. 


  • JC_Lavau JC_Lavau 13 novembre 19:45

    Que des hommes parmi les plaignants. D’accord pour taper sur le fournisseur du site.

    Et ?

    Et ?

    C’est quand qu’on aborde les problèmes psychiatriques de vos éventuelles correspondantes ?

     Le nombre de fois où leurs incompétences relationnelles, émotionnelles et sexuelles sont atterrantes ?

    Telle narcissique met très en valeur sa poitrine et sa silhouette certes remarquables pour son âge, cela ne l’empêche pas d’être hystérique, belliqueuse et psychotique, totalement déconnectée de toute réalité.

    Mariée il y a longtemps et pour seulement six mois, telle quinquagénaire ignorait que son hymen était encore en place, et ignorait l’essentiel de la jouissance. Bon, bien sûr, tout était de la faute de l’ancien monsieur, réputé paranoïaque, mais elle n’était pas indemne non plus de ce côté là.

    Des septuagénaires rêvent d’une hyper-indépendance, tandis qu’elles sont en bordure de l’impotence, avec une mobilité qui se réduit et se fragilise.

    Des veuves, peu gâtées par le sort dans leur(s) précédent(s) mariage(s), ignoraient le gros de leur pouvoir de jouissance. Telle autre ex-mal mariée, mal-divorcée, ignore encore l’amour et la jouissance féminine.

    Dans ces conditions, qu’elles soient instables, irréalistes, despotiques et contradictoires, pourquoi s’en étonner ?

    Sur le marché des coeurs d’occasion, les cas psychiatriques sont sur-représentés.

    La presse féminine et les avocats font leur maximum pour que ça ne s’arrange surtout pas.


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 novembre 11:53

      @JC_Lavau. J’oubliais de rappeler que si ces femmes avaient été mal mariées, il est temps de travailler la causalité à l’origine.
      Sûr que la presse aux ordres répète « C’est tout de la faute des hommes ! », donc c’est forcément vrai, car si vous osez douter, on vous accusera de complotisme.

      Mieux renseigné, j’accuse les familles d’origine, qui avaient exporté leurs tares et leurs malédictions sur leurs enfants. Je sais de près les ravages que peut faire la jalousie de parent de même sexe, du père jaloux de son fils, de la mère jalouse de sa fille, attentive à ce que sa fille ne puisse jamais fonder une famille avec succès, ni se reproduire avec succès. Réécouter le sketch de Sylvie Joly, Catherine. Mais j’ai plus tragique en stock.

      A l’inverse relire comment les familles De Gaulle et Vendroux avaient préparé le guet-apens pour que Charles rencontre Yvonne. Voilà des belles-familles qui s’estimaient elles-mêmes, et qui s’estimaient réciproquement, après recoupements des infos. Si ça marche ? Après trois jours de mise en présence du grand sémaphore, Yvonne n’y tient plus : « Ce sera lui ou personne ».

      Remédiations ?
      La thérapie familiale systémique ne s’est développée aux Etats qu’après la seconde guerre mondiale. La France accuse un retard monstrueux : le marché psy y demeure dominé par l’église freudienne, qui demeurent professionnellement en dessous de tout, avec leur culte de la passivité et de l’irresponsabilité, et le culte de leur jargon carabistouilleux (et de leur fric).

      Sur le plan juridique, tout est dominé par l’avidité au profit de l’Honorable Monopole d’avocats, qui a tout intérêt à envenimer les conflits au maximum, et à rendre les gens les plus malades possible dans leurs têtes. 
      Il y aurait évidemment des solutions juridiques intelligentes, pacifiques et constructives. Toutefois chaque fois que je propose cet article ici, il est barré par le Parti Intérieur de Gorgonavox. Eux (elles surtout) préfèrent la guerre civile permanente.


Réagir