mercredi 10 avril - par Luniterre

Miracle à St Nazaire : la montagne jaune accouche d’une souris verte… !

 

 

Wikipédia nous le dit, St Nazaire, altitude, 6 mètres… Pas de montagne pour justifier notre titre, donc, sauf l’Assemblée des Assemblées GJ, la 2ème du genre, (après Commercy), les 5, 6 et 7 Avril dernier. Trois jours de débats marathons, selon l’avis même des participants… Prendre de la hauteur, vu la rhétorique finalement employée, cela semble avoir été néanmoins une de leurs préoccupations…

Le résultat tient donc officiellement en cinq documents PDF, totalisant difficilement 8 pages, en y incluant celles à demi ou aux trois quarts blanches…

Mais la qualité se juge à l’intensité du contenu, et non à la longueur du texte…

Nous étions évidemment dans l’attente d’une plate-forme regroupant les revendications sociales du mouvement, après les ébauches de Commercy, aussi insuffisantes fussent-elles…

Dans le doc principal on a cette phrase remarquable :

« Nous revendiquons – l’augmentation générale des salaires, des retraites et des minimas sociaux ;- des services publics pour toutes et tous. »

On devra s’en contenter…

ST NAZAIRE 1 – SOCIAL https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/04/st-nazaire-1-social.pdf

A noter, de plus, que ce bref passage « revendicatif » ne figurait tout simplement même pas dans la déclaration originelle lue en séance, à 3:59:30 sur la vidéo Youtube « en direct » : https://youtu.be/Z6nFIBSMlb0 [ = -2:19:07 sur facebook ]

Y’a-t-il eu un amendement ultérieur pour corriger cette énorme et révélatrice bévue ? On a cherché !

>>> apparaît effectivement à partir de 4:52:50 sur Youtube, soit 10 petites minutes avant la fin du raout ! (5:02:30 >>> « il est né le divin enfant » >>> Ouf !!! )

 

Le passage original :

« …nous continuons à débattre, à nous battre contre toutes les formes d’inégalités, d’injustice, de discrimination, et pour la solidarité et la dignité.

Conscients de l’urgence environnementale, nous affirmons « fin du monde, fin du mois, même logique, même combat ! »

Le passage remanié :

« …nous continuons à débattre, à nous battre contre toutes les formes d’inégalités, d’injustice, de discrimination, et pour la solidarité et la dignité.

Nous revendiquons - l’augmentation générale des salaires, des retraites et des minimas sociaux ;- des services publics pour toutes et tous.

Notre solidarité et nos luttes vont tout particulièrement aux 9 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Conscients de l’urgence environnementale, nous affirmons « fin du monde, fin du mois, même logique, même combat ! »

 

Trois jours de travail intense pour découvrir qu’il y a encore, en France, des pauvres et des revendications sociales !

Mais on voudra charitablement admettre que pour ce petit monde, ce n’est qu’un début… !

Rappelons que la liste originelle du 29 Novembre, pour discutable et insuffisante qu’elle fut, contenait néanmoins des propositions chiffrées :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/02/gilets-jaunes-un-cahier-de-revendications-adresse-a-lassemblee-nationale/

Une évolution des principales se trouve ici :

https://gjles42revendications.wordpress.com/2019/04/03/mouvement-social-10-objectifs-revendicatifs-pour-le-1er-mai-et-ensuite/

Et en doc PDF :

https://gjles42revendications.files.wordpress.com/2019/04/10-propositions-pour-une-nouvelle-plate-forme.pdf

 

Également reprise comme mise à jour de la pétition Ab.CICE :

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-mettre-fin-au-scandale-%C3%A0-40-milliards-du-cice-et-de-son-substitut-actuel-82eed49b-2055-4be5-a0b0-4dcc8e80e771/u/24378388

 

.

Un point qui peut à priori sembler positif est la quasi disparition du RIC, sans tambours ni trompettes, ni même, la moindre explication !

Il semble avoir été remplacé par la fièvre « municipaliste » qui s’est emparée des débats et aboutit donc à une proposition pour le moins informelle d’« Assemblées citoyennes », au niveau des communes, dont on ne sait s’il s’agit de parlements locaux, qui feraient donc doublons avec les conseils municipaux, ou bien d’ Assemblées Générales, et dans ce cas, on voit tout de suite l’impasse pour tout ce qui dépasse la taille d’un village… Dans chaque quartier ? Il faudrait donc une structure de coordination, c’est à dire à nouveau un Conseil Municipal bis, et élu au suffrage indirect, de plus… Un Sénat communal, en quelque sorte !

Vision fumeuse, pitoyable et pathétique de niaiserie… A moins qu’il ne s’agisse carrément de se substituer aux autres formes de pouvoir, mais rien ne l’indique. Et dans ce cas il faut véritablement définir un projet global qui permette une gestion et une planification économique collective, sauf à retomber dans une forme particulièrement primitive de capitalisme, même « autogestionnaire » !

ST NAZAIRE 2 – ASSEMBLEES COMMUNALES https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/04/st-nazaire-2-assemblees-communales.pdf

.

Un bon point de rattrapage, toutefois, sur la question européenne : un appel, bref mais presque clair, au boycott !

« …nous faisons le choix de ne donner aucune consigne de vote ou même de participation à ces élections. Nous condamnons toutes les tentatives de constitution de liste politique au nom des gilets jaunes ! »

Peut être interprété comme on veut, en fait, et permettre au GJ de faire campagne pour son parti ou groupuscule favori…

ST NAZAIRE 3 – ELECTIONS EUROPEENNES https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/04/st-nazaire-3-elections-europeennes.pdf

.

Peut être considérée comme un autre bon point la demande d’annulation des peines contre les GJ. Pourquoi pas l’amnistie ? Un débat semble avoir eu lieu entre ces deux formulations… Or « annulation des peines » ne semble pas pouvoir exister réellement, en fait, en dehors d’une loi d’amnistie…

Là encore, une confusion introduite, donc…

ST NAZAIRE 4 – AMNISTIE — ANNULATION https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/04/st-nazaire-4-amnistie-annulation.pdf

 

Pour mémoire, il existe déjà une pétition réclamant clairement l’amnistie, et qui totalise déjà 77 208 signatures ! Pourquoi ne pas lui avoir apporté de soutien public supplémentaire ???

 

 
 

https://amnistiegj.fr/

 

Pour mémoire encore, avant même son démarrage l’idée en était lancée ici même, et sur TML, et sur VLR, suite à un échange avec le camarade responsable de ce site, VLR, le tout premier à avoir pointé cette lacune du mouvement GJ…

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/31/gilets-jaunes-condamnes-une-loi-damnistie-cest-possible/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/31/gj-amnistie-une-idee-qui-fait-son-chemin/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/01/08/amnistie-totale-pour-dettinger-drouet-et-tous-les-gj-poursuivis-et-emprisonnes/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/01/12/gj-amnistie-la-petition-deja-plus-de-13-000-signatures/

.

Enfin, cerise encore verte, sur le gâteau jaune, mais qui, espérerons le, mûrira un de ces jours vers sa couleur naturelle finale en apothéose de cette révolution en marche, une déclaration très osée sur la « convergence écologique » :

ST NAZAIRE 5 – ECOLOGIE https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/04/st-nazaire-5-ecologie.pdf

« C’est la même logique d’exploitation infinie du capitalisme qui détruit les êtres humains et la vie sur Terre. »

Alléluia !!!

En réalité, en fin de compte, en revenir aux fondamentaux revendicatifs sociaux qui ont permis le 17 Novembre, c'est certainement la seule solution pour sortir le mouvement GJ de la nasse où il s'est fourré lui-même. Alors, pourquoi pas, dès le 1er Mai ?
 

Luniterre

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/04/08/miracle-a-st-nazaire-la-montagne-jaune-accouche-de-cinq-souris/

.

 

 



15 réactions


  • Attila Attila 10 avril 11:09

    "En réalité, en fin de compte, en revenir aux fondamentaux revendicatifs sociaux qui ont permis le 17 Novembre, c’est certainement la seule solution pour sortir le mouvement GJ de la nasse où il s’est fourré lui-même « 

    C’est juste.

    Mais on ne sais plus qui sont les Gilets Jaunes : des français de la périphérie du début du mouvement à aujourd’hui, il apparaît que se sont joint au mouvement des personnes d’idéologies diverses, parfois très éloignées des revendication du départ : on en a même vu utiliser »l’écriture inclusive"-qui exclut-.

    .


    • Luniterre 10 avril 12:31

      @Attila

      Que le mouvement s’étende à toutes les catégories populaires n’était évidemment pas un problème, au contraire ! Il a effectivement fortement démarré sur la périphérie, mais étant moi-même venu de la périphérie à Paris le 24 Novembre, je peux vous dire que le soutient du « centre » à ce moment était encore considérable.

      Ce qui a perdu le mouvement, outre les provocations savamment organisées dès cet « Acte II », c’est le manque de visibilité de ses objectifs sociaux réels...

      Depuis, et surtout à partir du discours de Macron le 10 décembre, cela n’a fait qu’empirer, et dans toutes les tendances du mouvement.

      St Nazaire est un recul, même par rapport à Commercy, qui était déjà un recul par rapport à la liste des 42 revendications du 29 Novembre, pourtant elle-même discutable sur bien des points.

      Une discussion qui n’a jamais eu lieu...

      Luniterre


    • Attila Attila 10 avril 12:54

      @Luniterre
      Oui, je suis d’accord avec vous sauf que les bobos à l’écriture « inclusive » c’est pas trop les catégories populaires.

      .


    • Luniterre 10 avril 13:12

      @Attila

      Effectivement. Du reste, c’est aussi une explication de la dérive actuelle de cette mouvance, de Commercy à St Nazaire >>> ces gens oublient tout simplement l’essentiel, c’est à dire la difficulté de survivre au quotidien, au profit de leurs considérations écolos plus ou moins millénaristes, même s’il s’en défendent formellement.

      C’est ce que prouve irréfutablement le processus laborieux de leur déclaration « centrale » et l’absence de toute revendication concrètement exprimée à l’issue de trois jours de palabres intensifs.

      Ils sont tout à fait incapables de se concentrer sur l’essentiel et de définir des objectifs sociaux stratégiques, pourtant évidents, et qui ne nécessitent aucunement de tels palabres.

      Luniterre


    • Attila Attila 12 avril 22:47

      @Luniterre
      Confirmation par d’autres observateurs sur le terrain :
      L’ultra gauche va-t-elle étouffer les Gilets Jaunes ?
      .
      " En étouffant les revendications des classes moyennes et populaires françaises sous l’idéologie internationaliste, l’ouverture des frontières et la libre circulation des hommes, produits et capitaux, ces gauchos encouragent les visées du Nouvel Ordre Mondial qui se réjouit de trouver chez ces idiots utiles des alliés inespérés. "

      .


  • ETTORE ETTORE 10 avril 15:15

    200 scientifiques vont présenter, cet après midi la première photo d’un trou noir !

    Eh bien nous, le trou, noir, on l’a depuis un bon moment, il s’appelle Macron, et ça fait un bon bout de temps qu’il nous pompe notre énergie et que rien n’en ressort.


  • acab2 10 avril 15:53

    L’assamblée de ce weekend montre les limites du système « nuit debout » a 6 signes.

    Au fil du temps, ils ont défait et refait et défait et refait, sans progresser vraiment.

    Un propocole plus avancé, plus complexe dois étre élaboré a cette echelle.

    Un personnel de contrôle d’organisation dois étre distingué des délégués.


    • Luniterre 10 avril 16:31

      @acab2

      « Au fil du temps, ils ont défait et refait et défait et refait, sans progresser vraiment. »

      >>> Qui n’avance pas recule !

      >>> Protocole, voulez vous dire ?

      >>> Le meilleur est le simple bon sens... !

      Luniterre


  • Luniterre 10 avril 17:45

    POUR MÉMOIRE, LES 10 PRINCIPAUX POINTS REVISITÉS A LA LUMIÈRE DES ANALYSES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES DEPUIS LE 17/11/2018 .

    Une plate-forme revue après débats pourrait reformuler cela autrement, voir en plus court, encore, mais quoi qu’il en soit, ne devrait pas être très différente des données des base qui ont été prises en compte pour ces propositions :

    __1_Le SMIC sera porté à 1400€ net, permettant ainsi à une famille monoparentale de dépasser le stade de pauvreté « Eurostat ».

    __2_Tous les salaires actuellement jusqu’à 2000€ net seront réévalués d’autant. (+229€ net)

    Tous les salaires compris entre 2000€ et le salaire moyen seront réévalués en net de 150€.

    Tous les salaires, retraites, allocations et minima sociaux seront indexés sur l’inflation.

    __3_Fixation d’un minimum retraite unique, toutes catégories, à 1200€ net/mois.

    __4_L’ARGENT DE NOS IMPÔTS ET DES TAXES NE DOIT PLUS SERVIR A PAYER LES CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES >>> Abrogation totale et définitive du CICE et de tous les financements publics des charges d’entreprises.

    __5_NOUVELLE RÉPARTITION DES CHARGES ET COTISATIONS SOCIALES : La valeur créée par les entreprises est essentiellement le fruit du travail des salariés. Elle doit donc répondre à leurs besoins sociaux, et notamment sous forme de financement du budget de la Sécurité Sociale. Le financement global de ce budget sera donc principalement réparti entre les entreprises à la fois en fonction du nombre de salariés par entreprises et de la valeur qu’elles génèrent, selon un quotient approprié. >>> Le salaire net devient le salaire de référence de base, et non plus le salaire brut.

    __6_ABOLITION DE LA CSG et établissement des COTISATIONS SOCIALES SPÉCIFIQUES DES NON-SALARIÉS : Tous les bénéficiaires de prestations de la sécurité sociale ne sont pas des salariés. Il est donc normal qu’ils contribuent néanmoins à son financement par un mode de cotisation approprié. C’était officiellement l’idée originelle de la CSG , aujourd’hui complètement dévoyée. Elle est devenue un impôt inégalitaire de plus et doit donc être abolie en tant que telle. Les catégories de bénéficiaires non salariés doivent contribuer socialement selon leurs cas spécifiques, au prorata de leurs revenus, et non plus de manière faussement « généralisée ».

    __7_L’ISF supprimée sera remplacée par une CONTRIBUTION SOCIALE SPÉCIFIQUE SUR LES REVENUS DU CAPITAL, à hauteur de 20%, entièrement reversée au budget de la Sécurité Sociale, et qui remplacera donc également l’ensemble de la « flat tax » actuelle. L’IFI sera maintenu.

    __8_Dans le cadre du remplacement de la CSG par un ensemble de Contributions sociales spécifiques, la CSG sur les revenus du patrimoine immobilier sera également remplacée par une Contribution spécifique pouvant être modulée en faveur de l’investissement privé dans le logement social locatif, sous condition d’une limitation des loyers, dans un rapport loyer/surface à définir, devenant, dans ce cas, une « Contribution au Logement Social ».

    __9_PRIX DES CARBURANTS : A l’origine de la crise actuelle, la solution avancée en Décembre 2018 reste inefficace. De France, le cours du brut ne peut pas être maîtrisé, mais le coût des taxes, oui. Au lieu de varier en fonction du cours, elle seront fixes en rapport du volume, au tant par litre, se résumant ainsi en une taxe unique. De plus, les fournisseurs qui ne répercutent pas suffisamment vite les baisses de cours doivent se voir pénaliser au prorata.

    __10_GAZ- ÉLECTRICITÉ – FIOUL DOMESTIQUE : Le même principe de base d’une taxe unique sur chacune de ces formes d’énergie sera donc appliqué. De plus, en remplacement du dérisoire « chèque énergie », elle seront modulées, dans leur application, en fonction d’un quotient familial approprié, revenus/nombre de personnes par foyer.

    ******************

    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/04/07/10-objectifs-revendicatifs-pour-le-1er-mai-et-ensuite/

    https://solydairinfo.wordpress.com/2019/04/10/10-objectifs-revendicatifs-pour-le-1er-mai-et-ensuite/

    https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2019/04/09/10-objectifs-revendicatifs-pour-le-1er-mai-et-ensuite/

    https://frontdeslaics.wordpress.com/2019/04/10/10-objectifs-revendicatifs-pour-le-1er-mai-et-ensuite/

    ***********************



  • Croa Croa 10 avril 18:11

    Personnellement, l’amnistie ça me gêne. D’ailleurs je n’ai pas signé la pétition. 

    *

    Demander une amnistie ce n’est pas exiger justice mais demander pitié. De plus il s’agit d’un truc normalement accordé aux vaincus par les vainqueurs. La réclamer c’est quelque part faire allégeance au pouvoir et aussi reconnaître ses tors... Jamais ça pour moi et pour mes amis !

    .

    Réclamer l’annulation des peines infligées aux GJ est bien mieux. Là je signe tout de suite ! 


    • Luniterre 10 avril 18:35

      @Croa

      Le problème est que cela n’existe pas, juridiquement, me semble-t-il... A moins que vous n’ayez d’autres infos à ce sujet.

      En dehors d’une loi d’amnistie, une condamnation ne peut être annulée que par un autre jugement, un autre tribunal, appel ou cassation. In fine, il reste la Cour de Révision :

      "En vingt ans, près de 3000 condamnés ont ainsi demandé l’annulation de leur condamnation. Parmi eux, la Commission a estimé que seuls 75 dossiers, transmis à la Cour de révision, répondaient à tous les critères. Certains cas célèbres, comme ceux de Dominici, Seznec, Mis et Thienot, Turquin ou encore Raddat ont été rejetés. La Cour de révision a, au final, annulé 45 condamnations, soit 1,5% des demandes."

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/06/01016-20110406ARTFIG00428-l-annulation-d-un-jugement-une-decision-exceptionnelle.php

      En substituant, et surtout après débat, (visible dans une de leur vidéos), le terme « annulation » au terme « amnistie », cette « assemblée » a seulement fait une preuve supplémentaire de sa stupidité, car elle ne semble pas pour autant être un ramassis d’ignares...

      Luniterre


    • Luniterre 10 avril 19:25

      @Croa

      De toute façon, le cas échéant, il suffisait de consulter le net, tout de même appréciable pour ce genre d’info. Rentrer le terme « annulation de la condamnation » dans la lucarne prend quelques secondes et la lecture des résultats, quelques minutes... C’était certainement faisable au cours de ce débat... Le résultat est sans appel, si j’ose dire... !

      Luniterre


    • acab2 10 avril 20:51

      Et « re-jugement » camarade, cela te conviendrai ?


    • Luniterre 10 avril 21:32

      @acab2

      Qu’entendez-vous par là ? Pour ma part je me suis prononcé clairement dès fin 2018, suite à un débat initié sur VLR, pour la solution « loi d’amnistie », qui a le double mérite de pouvoir être très rapide, et qui, de plus, est nécessairement collective.

      C’est ce qui s’est passé le 23 Mai 1968, pour les faits commis depuis le début du mois. Cette loi a aussitôt rendu politiquement possible l’ouverture des négociations sur les revendications sociales dites « Accords de Grenelle », dès les 25 et 26 Mai... Accords signés le 27 !

      On ne peut donc pas dire que cette amnistie reflétait la défaite du mouvement, qui était alors au contraire dans une phase ascendante, question rapport de force.

      Après, historiquement, on peut effectivement discuter du rôle des syndicats à ce moment, mais ce n’est pas le sujet, ici...

      « Rejuger » ne peut se faire que individuellement et au terme d’une procédure longue et coûteuse, quelle que soit la voie juridique empruntée.

      Donc la demande d’amnistie reste la démarche logique à faire, mais elle n’a précisément de chance réelle d’aboutir que dans un rapport de force favorable. C’est pourquoi elle doit s’intégrer dans le mouvement global de lutte sociale, et non pas être une demande séparée. Ce qui est primordial, stratégiquement, c’est d’abord d’établir la légitimité populaire d’une plate-forme revendicative répondant aux besoins sociaux fondamentaux et donc reconnue par les masses les plus large.

      La légitimité de la demande d’amnistie découle ensuite, et très rapidement, du fait que les victimes de la répression policière sont alors publiquement reconnues comme porteuses de la légitimité sociale, qui dépasse donc le droit formel caractérisant les infractions commises au cours de la lutte et dans le but de la faire aboutir.

      C’est ce que l’expérience historique des luttes nous enseigne, et c’est une de ses leçons utiles...

      Luniterre

      L’idée d’un lien entre amnistie et lutte revendicative était déjà abordée ici :

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/26/noel-en-prison-pour-combien-de-gilets-jaunes-et-pour-quel-combat/

      Sur l’amnistie :

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/31/gilets-jaunes-condamnes-une-loi-damnistie-cest-possible/

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/31/gj-amnistie-une-idee-qui-fait-son-chemin/

      *********************


    • Croa Croa 11 avril 11:37

      À Luniterre,
      Ce qu’il faudra faire c’est tout simplement juger tous ces juges corrompus qui ont condamnés des GJ qui le plus souvent n’avaient rien fait ou rien de bien grave et souvent direct la taule sans même passer par l’option sursis.
      Automatiquement tous ces jugements iniques seront annulés c’est tout.


Réagir