jeudi 13 novembre 2014 - par j-p. bédol

Mon petit-fils est dans une secte !

Ses parents aussi, bien sûr, et je ne m'en rends compte que maintenant. Pourquoi ?

Athée profond (un peu trop peut-être), j'avais refusé d'intégrer l'église évangélique que fréquentent les parents de mon petit-fils depuis près de 8 ans. Je pensais que leur église était une église protestante normale, bien qu'inquiet de la fréquente venue de quelques prêcheurs américains.

J'ai découvert le pot aux roses, il y a quelques jours seulement. Je gardais mon petit-fils chez lui, comme je le fais 2 fois par semaine quand ma belle-fille n'est pas encore rentrée de son travail.

Sur la table basse du salon, quelques feuilles polycopiées agrafées, oubliées par les parents.

La première page s'offrait à la lecture de tout le monde. Elle contenait 4 textes très courts. Sans rien laisser paraît à mon petit-fils, de 7 ans, je découvre le premier texte. Une espèce de récitation ou de chant, extrêmement simple à retenir tellement les répétitions sont nombreuses :

"Lis ta Bible.

Prie tous les jours, prie tous les jours, prie tous les jours.

Prie tous les jours, si tu veux grandir.

Si tu veux grandir, prie tous les jours.

Lis ta Bible tous les jours si tu veux grandir."

Le ventre subitement noué par cette première lecture, je renonce à lire les autres textes afin de ne pas inquiéter mon petit-fils par une trop grande concentration sur ces feuilles. Le reste devait certainement être du même tonneau.

Pour moi, mais je peux me tromper, ce texte ressemble à du bourrage de crâne, du lavage de cerveau, aux fins d'endoctriner mon petit-fils et tous les enfants des parents de cette église évangélique qui fait garderie le dimanche matin dans son club, qu'elle nomme : les petits castors (c'était écrit en haut de la feuille).

Je décidais d'en parler à mon fils. Non pas de vive voix, car mes mots auraient certainement étaient violents, et la discussion se serait arrêtée. Le soir même, je lui envoie le mail suivant :

"L'église de ton fils est une secte !

Les écrits que j'ai lus chez toi sont les mêmes que les sectes utilisent. Lavage de cerveau, mensonges par répétitions… aux fins d'endoctriner les esprits fragiles ou pas encore matures.

Je ne pensais pas que cela puis être présent chez mon enfant qui a pourtant fait de très longues études (bac+12).

Chez les petits enfants immatures par construction, la méthode de votre église est extrêmement efficace. MAIS attention quand vos enfants vont découvrir la vérité que :

- on ne grandit pas en priant, même plusieurs fois par jour,

- la Terre n'a pas été créée avant le Soleil,

- la Terre n'a pas été créée avant la plupart des étoiles,

- les premiers hominidés n'ont pas été créés y'a moins de 3800 ans environ (âge du bronze ancien. L'un des petits-fils d'Adam et Ève forgeait l'airain (Genèse 4.22)),

- la Terre n'a pas été recouverte d'une couche d'eau d'environ 9 km de haut (le déluge a tout recouvert, même l'Himalaya je suppose), y'a moins de 3800 ans,

- une personne n'est pas née d'une mère (porteuse (interdit en France)) fécondée par un dieu… comme l'affirment, non pas cette personne (qui n'a laissé aucun texte), mais son entourage communément appelé : les apôtres.

Quand vos enfants vont découvrir, notamment grâce à l'école laïque, que leurs parents leur ont menti et la Bible aussi, leur vengeance risque d'être terrible. À qui faire confiance quand celle des parents n'existe plus ?

Sache aussi qu'on ne sort pas d'une secte. Ou très difficilement. À moins de rentrer dans une autre, une cousine de celle-ci proche de chez soi, avant de pouvoir tout quitter."

Voilà ce que je veux livrer à la réflexion des lectrices et lecteurs d'Agoravox. Un peu sous l'émotion. Peut-être êtes-vous vous aussi concernés, sans le savoir ?

Derrière des gens sympathiques, ceux de l'église de mon petit-fils sont très sympathiques, peut se cacher un dessein intelligent assez sophistiqué. Eglise qui avec d'autres, tissent leur toile insidieusement depuis des décennies. Des siècles pour certaines.

Attention ! la croix, symbole de beaucoup d'églises, peut aussi cacher des sectes par milliers.



153 réactions


  • Passante Passante 13 novembre 2014 17:36

    « ne pas inquiéter mon petit-fils par une trop grande concentration. »

    sacré petit-fils.

  • renard argenté 13 novembre 2014 18:21

    Bonjour,
    Le texte que vous avez trouvé est le texte d’un chant pour enfant, je l’ai appris il y a une trentaine d’années.
    Les chants, chrétiens ou non, ont souvent des textes répétitifs, ça aide pour la musique, pour les rimes et pour la mémorisation. Si vous vous rappelez les comptines de votre enfance vous comprenez ce que je veux dire. Ces comptines étaient-elles du bourrage de crâne ?
    Le fait que votre fils et son épouse vous accueillent 2 fois par semaine pour garder leur fils laisse penser qu’ils ne sont pas du tout dans un enfermement caractéristique d’une secte.
    Par contre votre réaction, y compris ici, me parait inappropriée. Si vous étiez mon père j’apprécierais très modérément votre mode d’action. Votre fils vous fait confiance pour prendre soin de son fils, vous pourriez lui retourner sa confiance.
    Concernant enfin la Bible et son message, ce serait bien de garder à l’esprit que c’est le livre le plus édité, le plus traduit et le plus lu de l’histoire de l’humanité. Simplement par respect pour l’humanité vous pourriez en parler avec un peu plus de sérieux.


    • db1509 13 novembre 2014 20:58

      Très vrai Renard Argenté ! 

      Vous parlez de ce que vous connaissez !
      L’auteur devrait être rassuré… mais je doute que c’est la réponse qu’il cherchait !
      Les préjugés ont la vie dure… aussi sur ce site où la liberté d’expression et d’opinion est soit disant la norme, il y a le camp de ceux qui « savent » et qui crachent leurs sentences : « évangéliques = néo-conservateurs américains » , et celui plus restreint de ceux qui par prudence défendent la liberté de croyance et de vie… en respectant chacun.
      Bien à vous.


    • j-p. bédol 13 novembre 2014 23:37

      Tous les croyants disent cela de leur LIVRE !


  • Antenor Antenor 13 novembre 2014 18:36

    Il serait de s’interroger sur ce que vont chercher ces personnes dans ces croyances d’un autre âge. Principalement des rites à mon avis. Notre République a raté sa ritualisation et donc sa sacralisation.

    La gauche et la droite sont équitablement responsables. La première pour qui rite = fascisme et la seconde pour qui la République n’est pas assez sacrée pour mériter des rites.


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 23:00

      L’affaire des rites républicains a été définitivement réglée par la décapitation du grand prêtre de l’Étre Suprême, Robespierre.



    • Antenor Antenor 22 novembre 2014 13:34

      Pas plus que celle de Louis XVI, la décapitation de Robespierre n’a réglé quoi que ce soit. Robespierre s’est magistralement trompé avec son Etre Suprême, pauvre ersatz du dieu d’Israël.

      Ce n’est pas l’hypothétique existence d’un divin créateur qui doit être célébrée mais celle bien réelle de la République. Il aurait mieux fait d’aller chercher son inspiration dans le culte de la déesse Roma.

      La foi dans l’existence d’un démiurge est affaire personnelle et n’a rien à faire dans les cérémonies nationales.


  •  C BARRATIER C BARRATIER 13 novembre 2014 18:37

    Les sectaires sont ceux qui rejettent ce qui ne pensent pas comme eux et qui prônent l’obéissance à un chef. 

    Les lois des hommes ne valent rien pour eux, la démocratie non plus, et encore moins la République laïque qui ne hiérarchise pas les philosophies..
    Nous constatons que des intégristes musulmans entreprennent un peu partout de prendre le pouvoir et d’imposer leurs coutumes particulières à tous. Les juifs intégristes de jérusalem de même. Les catholiques réactionnaires de France contre l’égalité et contre la République aussi
    Voir en table des news :

    République : Résister à la pieuvre libérale et intégriste

     

    http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204

     


    Mais je découvre des gens qui tentent de nous imposer une façon de vivre écologique, à tous.Et qui peuvent être violents.
    Une secte puissante de la finance nous a imposé le libéralisme et des dogmes économiques qui ont pourtant démontré leur dangerosité.

    Friedman, cousinages fascistes anti républicains

     

    http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=265


    La secte dénoncée dans l’article n’est peut être pas la pire !

     


  • alinea alinea 13 novembre 2014 18:40

    Il a quel âge cet enfant ?


    • alinea alinea 14 novembre 2014 21:24

      Je ne comprends pas ! c’était pourtant une question simple mais, sans réponse, je suis incapable de comprendre l’article


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:09

      Alinea... voyons... pas vous...


      Ainsi vous croyez à son existence ?

      Et on traite les chrétiens de gobeurs... smiley

    • njama njama 14 novembre 2014 22:57

      @ Alinéa

      ben l’@uteur nous annonce un bac + 12, et un petit fils de presque 8 ans
      donc ça devrait nous donner une petite quarantaine environ, + ou -

      Personne n’est à l’abri d’une conversion, même pas l’@uteur smiley


    • alinea alinea 16 novembre 2014 22:44

      Aldous !! même en fiction, il faut une cohérence !


  • COVADONGA722 COVADONGA722 13 novembre 2014 20:13

    yep,je suis dubitatif mon penchant m’inclinerait vers l’auteur ;Mais je doute , le fils est il devenu croyant en réaction à l’athéisme de l’auteur ?

    Qu’un père veuille que son enfant ai les mêmes repères moraux que lui me semble à tout prendre préférable à un dogme importé par l’EN genre théorie du genre et au billevesée la dernière en date étant qu’il faut apprendre au garçons a ne plus êtres des garçons : http://www.liberation.fr/societe/2014/11/06/en-finir-avec-la-fabrique-des-garcons_1137816

    La objection importante est la coercition et l’acceptation des règles de la république .Aprés tant que cela concerne le lieu de culte et l’espace privé qui peu y trouver à redire ?
    L’athée que je suis n’a aucune objection à ce que mon concitoyen use d’une béquille morale et spirituelle pour affronter la vie , ma seule restriction étant qu’il ne me colle pas sa béquille spirituelle dans la tronche .
    asinus : ne varietur


  • christophe nicolas christophe nicolas 13 novembre 2014 21:29

    Et quand vous allez apprendre que l’éducation nationale vous a menti ça va être terrible...


    Vous parlez de la genèse, c’est cela ?

    La réalité c’est, « Dieu crée le monde en permanence dans un principe de moindre action » mais pour un petit, c’est un peu compliqué alors le mieux est de faire comme si Dieu avait créé le monde et après la vérité s’inscrira dedans. Pour le ciel, la terre, et le soleil, vous avez trois mots donc 6 combinaisons, toutes fausses... mais ce n’est pas si mal parce qu’au début, le soleil ne brillait pas, il faut vous renseigner mon vieux !

    Pour les adolescent révoltés, il y a une étape intermédiaire, le Big-bang mais n’y restez pas trop longtemps... les adolescents de 60 ans sont toujours un peu pathétiques.

    Est-ce que vous comprenez ? Non ? Bon, et les Beatles, vous aimez bien ? C’est pas votre truc la cosmologie créative, ceci dit, vous êtes plombier... vous devriez faire un article sur le calcaire...

  • christophe nicolas christophe nicolas 13 novembre 2014 21:46

    Voici les vrais références, il semblerait que vous fassiez des erreurs de références.


    4.22 Tsilla, de son côté, enfanta Tubal Caïn, qui forgeait tous les instruments d’airain et de fer. La soeur de Tubal Caïn était Naama.


    Il faut faire attention aux versions, j’espère que vous êtes meilleur plombier que « référenciers »... A vue de nez, quelles sont les clés à molettes les plus utilisées dans la plomberie ? 
    Allez, lisez la version moderne de la bible avec la création de la terre §552. De grâce, n’abordez pas la prière, vous ne savez rien.

  • Pelmato 13 novembre 2014 21:47
    Oui je connais cette Eglise, j’y suis restée environ 1 an. Je suis Bac+2. Encore que je ne crois que l’incidence des études soit en lien avec le fait qu’on soit croyant ou non. Je ne crois pas que la croix qui illustre votre article soit la croix des évangéliste. Pour mémoire ils se représentent par la croix huguenote (celle-ci http://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_huguenote).
    Je ne la qualifierai pas de secte cette église mais de sectaire.
    Pas une secte parcequ’on qu’on ne sort pas d’une secte en général en tout cas pas facilement. On y subis en général des menaces, des pressions de l’entourage ou un lavage de cerveau avec des méthodes de destructuration mental approuvé par les psy (Eglise de scientologie). Une secte se caractériserait également pas le fait que celle-ci tenterait de vous éloigner de vos enfants et donc de votre petit fils. Est-ce le cas ? Personnellement ils n’ont jamais tenté de m’éloigner de ma famille à l’époque. Chez les évangélistes on est pas obligé de participer aux regroupements même si c’est fortement encouragé. Mais en général si on y va c’est cela nous plait. On est pas obligé non plus de faire du porte à porte comme les Témoins de Jéhovah mais si on peu on doit essayer de convaincre une personne avec qui on a l’occasion d’en discuter (et oui on a une mission sauver le monde) et j’avoue que les évangélistes son assez casse bonbon sur la question mais moins insuportable que les TJ (qui eux sont vraiment classés comme secte)… Les paroles du chant que vous citez ne sont pas pire, pas mieux que celles chantés dans les églises catholique. La difference c’est que les évangélistes sont bien plus proche de la bible dans leur manière de croire en Dieu et plus fondamentaliste.

    Perso j’ai quitté les évangélistes pour plusieurs raisons : c’est qu’il ne qu’ils ne considéraient pas mon baptême de l’Eglise catholique valable et donc il fallait que je me refasse baptiser (limite embêtant sur la question) pour continuer… La 2e c’était qu’on était à la veille de l’an 2000 et que comme pour beaucoup le spectre de la fin des temps arrivait… ! Se croyant élues ils se voyaient inlassablement tous sauvés l’exprimant de mille façon au travers des écrits de la bible. Ils ont aussi un petit coté "si Dieu le veux !" qui me gêne à la longue…
    En revanche j’ai toujours adoré leur chants toujours gaie et rythmé (parfois accompagné d’un vrai orchestre) ! J’ai encore quelques airs dans la tête qui valent bien vos paroles ! Et j’ai beaucoup appris chez eux notament une autre manière de voire la religion et le message de Dieu. Non je ne me suis jamais senti manipulés d’aucune sorte. Leur communauté est une vrai petite famille d’entraide et de soutient. Dans un monde où les familles s’éloignent c’est bien aussi…

    Pour moi il sagit juste d’une bande un peu illuminés bien convaincu et se croyant un peu trop persuadé d’aller la où il faut après la mort ! Trop de certitude à mon goût !

    Ils ont aussi un fonctionnement parfois un peu étrange qui peu poser question parcequ’il faut bien savoir que c’est une religion américaine avant tout (Bush fils en était. Il a été soit disant sauvés de l’alcoolisme.)
    Ainsi les aller et venu des Pasteurs entre les Etats-Unis et l’Europe sont courant. Les évangélistes se sont installés depuis peu au maghreb (où ils subissent régulièrement la répression des autorités), pour preuve mon beau frère qui en a croisé un lors de mon dernier voyage là-bas cet été ! aussi j’ai envie de vous dire ne vous inquiétez-pas ! Faite avant tout confiance à vos enfants et aux valeurs que vous leur avez transmis. Elles ne sont jamais complètement oublié. Et profitez de votre petits fils sans arrière pensée…

  • COVADONGA722 COVADONGA722 13 novembre 2014 22:54

     yep ? quid des komsomol ?


     il me souvient d’articles dans les journaux russes cubain roumains albanais vantant 
     les mérites d’enfants dénonçant leurs parents comme ennemis du régime !
     hé hé tous étaient de merveilleux petits communistes pas du tout endoctrinés !

     yep Mr Maugis invoquant la liberté quand sa dogmatique vision du monde n’en compte pas la moindre parcelle !!!!




    • COVADONGA722 COVADONGA722 14 novembre 2014 06:11

       il y a une ligne de moi qui valide les comportements

      pedo-criminels .Vous dénonciez un comportement sectaire je vous ai renvoyé au votre .
      Vous êtes une crapule intellectuelle ça je le savais mais de plus vous êtes une larve de la pire espèce de celle qui appelait au meurtre et lynchage des camarades de la veille !
      Vous vous rappelez espèce de rat d ’égout stalinien , cela commençait par des injures du genre 
      « viperes lubriques » et ce terminait par l’effacement sur les photos officielles et une balle dans la nuque !
      mr Maugis vous etes le démonstration clinique que l’on peut entre en putréfaction de son vivant !
      votre esprit et vocabulaire pue le cadavre !
       
       

  • 65beve 65beve 13 novembre 2014 23:14

    Et bien,
    On dirait que Robespierre n’a pas éliminé tous les chouans. Il en reste pas mal sur ce site.


  • Bastienou Carcajou 14 novembre 2014 00:38

    Papy Bédol est un affabulateur dont la culture est douteuse ou pour le moins mal digérée.

    Il fait d’Alexandre le Grand un contemporain de Jésus.

    Il fabrique de l’airain avec du plomb alors que ce métal est un alliage de cuivre et d’étain. Je crois me souvenir que l’airain est un bronze particulier constitué de 60% de cuivre et 40% d’étain.

    Il se paye notre fiole et doit jubiler en lisant les commentaires.

    Cordialement


  • christophe nicolas christophe nicolas 14 novembre 2014 09:35
    La pédophilie de l’esprit est la pensée qui impose une contre vérité ou un péché de façon consciente, par exemple, faire du mensonge un bien.

    Comment expliquez vous le 
    miracles de Zeitoun. Eradiquer l’existence de Dieu est une ablation des yeux sur un enfant puisqu’on a la preuve. 

    Dire la vérité est faire preuve de bonté, la cacher est un acte de mépris pour l’enfant.

    Ces pédophiles de l’esprit vont a leur châtiment après des avertissements et des miracles, c’est le processus normal s’ils ne font pas pénitence. Donc pour Michel Maugis, sa pénitence sera d’aider les victimes des sectes et si besoin de les encourager à aller en justice, s’il pense que c’est normal.

    Voilà une pénitence qui devrait le satisfaire mais attention aux fausses accusations manipulatoires, la justice n’a que faire des faiseurs d’opinion.

    Je lui conseille de commencer par les purs Darwiniens... immense secte très répandue. Il y a plein de sectes de ce style qui mettent des camisoles à l’esprit, le GIEC qui se goure et terrorise, le CERN qui s’approprie illicitement des travaux scientifiques, l’anonymat sur internet, l’UE qui passe des traités sans les peuples, etc... j’ai toute une liste d’organismes Supra souverain a dégommer... 

  • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 14 novembre 2014 09:44

    bonjour JP

     on ne grandit pas en priant, même plusieurs fois par jour, annoncez vous comme une certitude...

    Je ne suis dans aucune secte,

    je ne pratique aucun rituel religieux et ne fréquente pas une église en particulier

    cependant à l’inverse de vous je suis convaincu qu’on grandit davantage en priant qu’en regardant TF1.

    j’ai en tous les cas un profond respect pour n’importe quel chemin qui conduit chacun vers Dieu - et figurez vous que nous sommes des milliards comme moi depuis la nuit des temps - déjà le néanderthalien connaissait des gestes de Foi.

    et je ne vois rien dans le texte offert à votre petit fils qui soit sectaire, autre qu’il n’est pas de votre opinion


  • njama njama 14 novembre 2014 11:09

    Vous êtes athée, votre fils est croyant. Où est le problème ?
    s’il cherchait à vous convertir à en devenir pesant, ça pourrait en être un, mais tant qu’il vous laisse à la liberté de vos convictions, respectez les siennes, même si vous ne les comprenez pas.
    Toutes les religions, juive, chrétienne, musulmane sont des ensembles de sectes, certaines ayant mieux réussi que d’autres

    .
    Je ne pensais pas que cela puis être présent chez mon enfant qui a pourtant fait de très longues études (bac+12).
    J’ai sursauté en vous lisant, à bac + 12, il me semble qu’il y a longtemps que l’on n’est plus « enfant ».
    Ceci dit beaucoup parmi ceux qui embrassent la vie monastique étaient des cadres ayant généralement de très bonnes situations professionnelles et des niveaux d’études excellents, bac +++++ ...
     Au moins votre fils a une épouse, et vous une belle-fille et un petit fils. Je crois que devenu moine, c’eût été bien pire smiley


    • christophe nicolas christophe nicolas 14 novembre 2014 11:25

      Le pire est de devenir communiste , non ?


    • njama njama 14 novembre 2014 11:56

      ben merde alors, j’ suis communiste !

      ceci dit christophe nicolas, on peut être athée et communiste, comme croyant et communiste ...
      je n’ai pas compris votre commentaire


    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 14:16

      On ne devient pas communiste.


      On l’ est à la naissance, et la société se charge de vous en sortir

      Quand on observe les petits enfants, on s’aperçoit que vers l’âge de 2 ans ils expriment une nette tendance à s’approprier les jouets dont ils veulent se servir. Ils refuseront à un autre enfant de jouer avec, comme ils clameront à un autre qui joue avec l’objet de leur désir : « à moi ». Les enfants ont une conscience très forte de la propriété individuelle, et cela bien avant que la société leur ait inculqué quoi que ce soit. C’est au contraire aux parents à apprendre aux enfants à partager les choses, et à attendre son tour. Donc non, on ne naît pas communiste, pas plus qu’on ne naît « bon ».

    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 17:10

      Vous ne vous rendez même pas compte de vos contradictions. Si les enfants en bas âge sont inconscients, alors comment peuvent-ils être communistes ?

      Si les enfants apprennent à prêter une fois la notion de propriété acquise, vous ne pouvez plus dire qu’il s’agit d’une tendance innée, puisqu’au contraire ce sont l’éducation et ses interactions sociales qui lui ont appris à se comporter de cette manière.
      Le défaut de votre raisonnement est de partir de l’idée que l’être humain est bon par nature, et corrompu ensuite par la société. C’est un point de vue chimérique, puisque cet « état de nature » ne se trouve nulle part et jamais. C’est une pure abstraction intellectuelle. L’état naturel de l’homme, c’est la société.

    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 17:21

      Ah, d’accord.

      Et vous avez oublié de conclure : « Ça c’est un raisonnement. »

    • soi même 14 novembre 2014 18:02

       Je vous conseille de sortir de vos dogmes, que vous ne pouvez justifier, et de lire MARX et ENGELS et d’autres. Au vue du résultat 100 millions de morts, il y a un problème vous trouvez pas ?


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 22:28

      Laisse tomber soi-même, ce type est à la masse.


      Il préfère qu’on enseigne aux gamins que c’est bien de tuer. smiley 

    • Rounga Rounga 14 novembre 2014 22:46

      Ils prêtent, mais avant ils ne prêtaient pas. C’est donc qu’un élément les a fait changer, et cet élément se trouve dans la société, dans le processus de sociabilisation qui s’est fait au contact de ses semblables et de ses parents. Au contact de la société, donc. Un enfant qui aurait survécu depuis sa naissance sans contact avec des humains ne se mettrait pas, en cas de contact soudain avec des êtres civilisés, à partager.

      Il semble que vous fassiez une confusion entre état de nature et sociétés primitives. L’état de nature, tel qu’il a été conceptualisé par les Lumières, c’est l’Homme avant la société. Les sociétés primitives sont déjà organisées socialement, ont déjà développé une culture. Mais l’état de nature, on n’en trouve aucun exemple, ou alors c’est un être incapable de se sociabiliser, ce qui infirme la thèse d’un contrat qui fonderait l’organisation en société (l’idée même d’un contrat, quand bien même elle serait confusément conçue, implique la préexistence de la société, ce qui rend cet établissement impossible, pré-supposant ce qu’il est censé mettre en place). Voilà pourquoi je dis que l’état de nature de l’être humain est la société.
      Passons maintenant à la bonté supposément innée de l’homme. Si une telle chose était vraie, et que par conséquent c’est la société qui est la cause de la méchanceté humaine, la conclusion à en tirer est qu’il faut quitter la société. C’est une vision éminemment pessimiste, car elle ne permet pas l’amélioration de la société, qui porte en elle le germe du mal. Revenir au communisme des sociétés primitives n’est plus possible avec une densité de population telle que la nôtre, qui exige une organisation industrielle pour subvenir aux besoins de tous. Une société primitive de type communiste ne peut sans doute exister que dans des zones où la faune et la flore prodiguent une quantité de nourriture suffisante pour une densité humaine pas trop élevée, sinon cela implique la guerre pour la subsistance (le primitif n’a pas conscience de l’universalité du genre humain), et donc une organisation hiérarchique qui brise le bel égalitarisme des origines. Considérer, en revanche, que la société a pour raison d’être de rendre l’Homme bon, est beaucoup plus optimiste, puisque cette vision des choses laisse entrevoir une voie de sortie qui ne nécessite pas une catastrophe.
      Et pour finir, j’ai été élevé de manière strictement athée, et jusqu’à mes 22 ans je ne savais que très confusément qui était Jésus. Donc pour « la soupe pédocriminelle depuis ma naissance », vous repasserez. Apparemment, pour vous, « faire des raisonnements », c’est recracher ce que tonton Marx et tonton Engels ont dit.

    • soi même 15 novembre 2014 13:19

      Aldous, où il a mis la faucille ?


    • Aldous Aldous 15 novembre 2014 16:39
      Le communisme c’est l’étatisme poussé à son paroxisme.

  • christophe nicolas christophe nicolas 14 novembre 2014 11:17

    Je vais vous dire un autre secret, Dieu n’est pas à la disposition de l’intelligence mais de la forme intentionnelle de bonté. Ca se passe comme ça, c’est la 1er de toutes les lois, la 1er de Moïse puisque Dieu est forme intentionnelle de bonté en créant.


    Si l’intelligence aime la forme intentionnelle de bonté, il arrive que Dieu s’y révèle. C’est délicat car le développement de l’intelligence tel qu’il est conçu dans la société ignore très souvent, dans sa forme et son fond, la forme intentionnelle de bonté notamment dans les disciplines académiques.

    Ainsi, chaque fois que l’intelligence jalouse la forme intentionnelle de bonté (Marie), on peut dire que Lucifer prédomine (chemin destructeur de vie pour la société) et réciproquement, chaque fois que l’intelligence aime la forme intentionnelle de bonté, on peut dire que Jésus prédomine (chemin qui donne de beaux fruits pour la société). Lucifer se fait plein de pognon mais finit par s’enterrer , Jésus se sacrifie mais finit par une ascension, telles sont les trajectoires dans le temps.

    Si vous voyez un type d’éducation qui brime la forme intentionnelle de bonté des enfants pour les éduquer, vous êtes face à un esprit dominé par Lucifer dont la caractéristique est de vouloir que l’intelligence supplante la forme intentionnelle de bonté dans la personne. Le motif sera bien pensant et hypocrite, évidemment, « c’est pour son bien ». Bien entendu, le pédophile est Luciférien, c’est une personne dans laquelle l’intelligente a tué la forme intentionnelle de bonté, il est aussi totalement hypocrite.

    On est dans une société à tendance Luciférienne à cause du type de formation des élites parce qu’on récompense l’intelligence et qu’on se moque de l’intention de bonté.

    Voilà pourquoi, on est dans l’époque des apparitions mariales. Les preuves des apparitions de Marie retourne l’intelligence froide contre elle même et l’enterre.

    • njama njama 14 novembre 2014 12:00

      vous devez être sous l’emprise du satanisme :-> pour écrire autant d’inepties


  • Crab2 14 novembre 2014 14:05

    Dans la mesure ou il n’existe rien de surnaturel, donc pas de dieu ni d’arrières-mondes, le mérite d’un athée est de faire ce qui apparaît parfois comme le bien en sachant que si ses actes devaient-être récompensés ça ne pourrait-être qu’ ICI

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/11/mondes-atheophobes.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/11/14/mondes-atheophobes-5489655.html


    • Aldous Aldous 14 novembre 2014 23:10

      Et non Crab2, ce dont vous parlez c’est un athée encore christianisé qui n’a pas bien compris ce qu’implique l’athéïsme. 


      S’il avait compris, il ne trouverait rien à reprocher à Hitler, dans la mesure où il n’est pas directement concerné. Car, s’il n’y a rien de sacré, quelle différence entre les morts provoqués par un tsunami et ceux causés par Hitler ? 

  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 14 novembre 2014 20:14

    Ce texte met en lumière l’intolérance de son auteur.

    La secte, c’est les autres.

    Mes croyances, c’est une religion, ses croyances, c’est une secte. Bien sur bien sur...


  • franc 15 novembre 2014 02:57

    il ya plusieurs sortes d’athéismes et de matérialisme ,et le matérialisme n’implique nullement l’athéisme, il ya des religieux matérialistes ele matérialisme n’est nullement un mal en soi,l’existence implique le matérialisme.

    -

    il ne faut pas confondre l’athéisme nihiliste et l’athéisme rationaliste, de m^me il ne faut pas confondre le matérialisme mécaniste et le matérialisme humaniste ;

    -

    l’athée nihiliste pense qu’il n’ y a ni bien ni mal et du coup il rejette l’autorité de la raison qui fixe un e certaine détermination du bien et du mal selon les principes intrinsèques de la raison humaine et universelle

    l’athée rationaliste suit la raison humaine universelle qui détermine un système de bien et du mal selon ses principes intrinsèques et donc s’oppose au nihilisme

    -

    le matérialisme humaniste s’oppose au matérialisme mécaniste dans le sens où la matière humaine est différente de la matière inerte ,la matière humaine est organisée suivant une matière subtile supérieure qui contient une forme de conscience du parfait sensible et une activité rationnelle de perfectionnement , tandis que la matière brute ne contient ni conscience du parfait sensible ni activité rationnelle de perfectionnement 

    le marxisme n’est pas un matérialisme mécaniste mais un matérialiste humaniste ,on l’appelle aussi et plus précisément matérialisme historique qui se comprend suivant le matérialisme dialectique

    le marxisme est athée non pas du genre nihiliste mais du genre rationaliste en ce sens qu’il pose comme principe qu’il n’ y a rien au dessus de l’homme ,que l’homme est à l’origine de tout de par sa raison, la raison humaine , qui seule peut percevoir et la réalité et la vérité et du m^me coup qui crée et la vérité et la réalité ,l’idée de Dieu m^me est une création de la raison humaine .Ce n’est pas un nihilisme ni m^me un relativisme car il se réfère et obéit aux principes de la raison qui sont universaux et considérés comme absolus par la vérification expérimentale .

    C’est pourquoi on met une majuscule à la Raison et une majuscule à l’Homme, la majuscule sert à marquer la nature de l’absolu.

    il n’ y a rien en dehors de la Raison ,raison universelle et absolue ,créatrice de l’univers comme de l’histoire des hommes ,et il n’ ya rien au dessus de l’Homme .

    L’Homme est l’être suprême pour l’Homme dit Marx

    -

    Maugis a donc raison de dire que le matérialisme historique marxiste est le seul matérialisme athée qui donne une explication globale et rationnelle de tout l’univers humain dans toutes ses dimensions y compris spirituelle

    -

    Maugis a raison aussi en disant de manière frappante et spectaculaire que la manipulation sur la conscience faible et fragile d’un enfant est de la pédocriminalité ,et l’éducation de l’enfant n’est pas réservée à l’espace privée des parents ,car seule la société humaine à travers la raison universelle qui seule peut déterminer un système objectif et véridique du bien et du mal universel possède la compétence pour transmettre ces valeurs éthiques aux enfants comme aux parents m^mes et surtout aux parents .

    Oui nous revendiquons le crime d’arracher aux parents le pouvoir d’exploiter les enfants dit Marx dans le Manifeste du Parti Communiste 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 11:27

      « Maugis a raison aussi en disant de manière frappante et spectaculaire que la manipulation sur la conscience faible et fragile d’un enfant est de la pédocriminalité »


      Non, il a tort. C’est une erreur car en disant les choses ainsi on brouille totalement les pistes de compréhension. Il ne suffit pas qu’une chose soit juste étymologiquement pour être adéquate en communication. Sinon, on pourrait dire que la « pédophilie », c’est « l’amour des enfants », puisque c’est le sens étymologique du mot. Mais ce serait ignoble et complètement contre-productif en termes de communication et d’éthique sociale. 

      Ensuite, toute éducation, tout processus de socialisation est une manipulation de la conscience faible et fragile de l’enfant. Quand un enfant sort du ventre de sa mère, il est aussi « manipulé » physiquement. Et alors ? Tant que la conscience est en formation, elle est aussi « manipulée » par les éducateurs et les parents, et par toute la société environnante. Prétendre le contraire serait d’une extrême hypocrisie. La vraie différence se situe au niveau de l’intention de contribuer au développement d’un être autonome intellectuellement et moralement ou à l’inverse l’intention d’en de produire un robot, un être normalisé, enfermé dans la peur d’être différent des autres moutons humains. Quant au sens péjoratif de « manipulation mentale », il ne peut concerner que les consciences déjà formées. 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 22:21

      « Et ses parents SAVENT que ce qu’ ils racontent EST FAUX, mais ils seront rassurés qu’¡ ils seront aussi TARÉ qu’ eux. »


      Ce que vous écrivez ici est contradictoire et n’a pas de sens. 

    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 22:42

      Selon vous, ces parents sont donc des diables. Je trouve cela absurde. Les gens transmettent leurs croyances parce qu’ils y croient, tout bêtement (et malheureusement ils le font bêtement !)


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 11:08

    Plus la science progresse vers une déconstruction des modèles naïfs de la matière, plus ceux qui se disent matérialistes deviennent fous. Se dire matérialiste pouvait encore avoir un sens quand on se représentait la matière comme des petits cubes plein de quelque chose. A présent que la science nous décrit la « matière » comme une illusion produite par de l’information impossible à localiser et qu’on ne peut même pas observer sans l’influencer, que peut bien signifier être « matérialiste » ? La « matière » est une représentation, une description qui change selon les instruments et les théories. Croire qu’il existe une Matière ultime au-delà de nos interprétations, une Matière absolue qui se confondrait avec le Réel, c’est une position extrêmement religieuse, une croyance. Pourquoi pas ? Mais il ne faut pas prétendre être « rationnel » avec une telle doctrine. Ce qui est rationnel, ou plus simplement raisonnable, c’est de chercher avec humilité, d’’accepter les limites de la raison et non de prétendre pouvoir tout expliquer avec nos pauvre petites capacité intellectuelles. L’univers est plus grand que notre esprit et nous ne connaissons ni l’un ni l’autre. Il y a une suffisance démentielle dans certains propos de ce fil. L’intellect construit des systèmes, puis il se met à les adorer, s’enfermant ainsi en lui-même. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 22:30

      « La science justement est MATERIALISTE ET DIALECTIQUE. »


      Et Karl Marx est son prophète ?

      « La matière existait bien avant que l’ esprit qui est fruit de la matière et non le contraire. »

      Ce que vous écrivez là sont des slogans de catéchèse marxiste. Je ne pense même pas que vous « pensez » ce que vous écrivez. Je suis désolé, mais ça ne veut vraiment rien dire, ce sont juste des mots alignés que l’on pourrait mettre dans un ordre inverse pour faire un autre slogan, tout aussi inutile. 

  • franc 16 novembre 2014 19:13

    Un enfant à l’âge environ de 6 ans possède une conscience et une raison en m^me temps qu’une constitution physique y compris sexuel au sens freudien de sexualité générale déjà pleinement constitué à part le système de reproduction qui arrive à l’âge de la puberté ,et aujourd’huis on sait en plus qu’il ya séparation entre la fonction reproductrice et la fonction amoureuse ,un enfant à cet âge est donc un être humain plein et complet ,c’est ce qu’affirme aussi bien l’Eglise que les scientifiques ,physiologistes et psychologues .L’Eglise comme des philosophes affirme ce principe en disant que l’enfant est une personne.

    -

    la manipulation consiste à ne pas respecter l’intégrité et la dignité de cette nature et complétude de la personne qu’est l’enfant aussi bien sur le plan physique que psychique ,en cela il n’ya aucune différence entre la manipulation d’un adulte et d’un enfant ,tous deux sont des personnes. Le viol de conscience d’un enfant est aussi grave sinon plus que le viol de conscience d’un adulte

    Il n’y a aucune hypocrisie dans le concept de manipulation ou je ne sais quel problème d’étymologie ,il ne faut pas confondre éducation et manipulation ,c’est deux concepts différents ,il n’ y a aucune ambiguïté la dessus ,la manipulation contient une mauvaise intention en contrecarrant la nature et l’orientation profonde idiosyncratique de l’enfant ,l’éducation au contraire contient toujours la bonne intention de respecter cette nature et orientation idiosyncratique d e l’enfant et m^me de la protéger et de la renforcer .C’est bien clair éducation qui est positif et manipulation qui est négatif sont opposés.

    La manipulation de la conscience d’un enfant qui est un viol de la conscience d’un enfant est donc bien une pédocriminalité ,il n’ ya aucune hypocrisie ni manipulation étymologique là dedans .


  • franc 16 novembre 2014 20:57

    Mr Qaspard Delanuit vous confondez théorie scientifique et esprit scientifique ,et aussi théorie de la matière et principe de la matière

    -

    les théories scientifiques peuvent changer mais l’esprit scientifique est toujours le m^me ,celui-ci comprend la méthode expérimentale fondée et guidée par les principes absolus et éternels de la raison universelle fondement de la rationalité ,les théories scientifiques changent et évoluent au fur et à mesure du développement d du champ de la conscience des hommes qui fait agrandir l’espace de ses connaissances grâce et en application m^me de l’esprit scientifique et de la raison éternelle

    -

    la théorie de la matière d’Aristote est différente de la théorie de matière de l’atome de Bohr qui est différente de la théorie de la matière ondulatoire quantique ,n’emp^che le principe de la matière est toujours le m^me ,c’est une substance immanente concrète perceptible par les sens humains corporels et intellectuels voire spirituels suivant la conscience et les principes de la raison universelle ,absolue et transcendantale.

    -

    le matérialisme n’ a rien de flou ,de changeant ou d’irrationnel ,au contraire il est tout à fait rationnel puisqu’il se fonde sur la raison humaine ,raison pure avec ses principes absolus transcendantaux et en m^me temps raison expérimentale dans la perceptibilité concrète avec les intuitions sensitives ou sensations intuitives ,ces deux raisons ,raison pure et raison expérimentale, sont intimement liées et s’impliquent l’une l’autre comme la mathématique et la physique dans un isomorphisme transcendantal qui se confondent donc avec le réel car iln’ ya rien d’autre que la raison pure et expérimentale ,raison tout court aves ses ses sens intuitifs corporels ,intellectuels et spirituels (sens du beau ou du parfait ) qui puisse percevoir le réel dans toutes ses dimensions .

    Autrement dit pour le matérialisme iln’ ya rien d’autre en dehors et au dessus del’Homme ,en dehors de l’Esprit humain avec sa Raison ,raison perceptive et intuitive , expérimentale et transcendantale ,et qui est confondu àl’’Homme lui-m^me et de l’Univers en leur création par leur perception aussi bien physique que psychique .

    La vérité se confond avec le réel ,et c’est la raison et la raison seule qui détermine et perçoit et le le réel et la vérité

    -

    Et il n’ya rien d’orgueilleux la dedans au contraire ,il ne faut pas confondre avec la limite des capacités et de la conscience des scientitiques à un moment donné de l’histoire avec la limite de la science reposant sur la Raison dans toute l’étendue de l’Histoire .

    La science est humble et ne peut être que humble comme le dit le théoricien de la méthode expérimentale Claude Bernard ,en se soumettant à la vérité absolue déterminée par la raison universelle et à la vérification de l’observation expérimentale ,et iln’ ya rien de plus absolu que la vérité expérimentale , en obéissance absolue avec les lois universelles et transcendantales de la Raison, raison universelle et absolue ,raison expérimentale et transcendantale

    -

    Et l’autorité de la Raison est reconnue m^me par l’Eglise catholique comme une autorité divine (St-thomas d’Aquin,) et dans le christianisme avec le principe de la Trinité ,la Raison assimilée au Logos qui est assimilé lui_m^me au Christ le Verbe de Dieu

    et agir contre la Raison c’est agir contre la nature de Dieu --------------(Benoit XVI ,discours de Ratisbonne 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 novembre 2014 22:38

      « la théorie de la matière d’Aristote est différente de la théorie de matière de l’atome de Bohr qui est différente de la théorie de la matière ondulatoire quantique ,n’emp^che le principe de la matière est toujours le m^me »


      Ce que vous dites concernant la prétendue universalité permanente du concept de matière est grossièrement faux. 

      Je suis désolé, mais je ne peux pas discuter d’épistémologie avec des gens qui n’ont pas le plus petit commencement de notion philosophique concernant la théorie de la connaissance. Je vais donc vous laisser à votre « méthode expérimentale fondée et guidée par les principes absolus et éternels de la raison universelle ». 

  • franc 16 novembre 2014 23:38

     vous ne faites que des affirmations gratuites

    c’est simple pourtant la matière par définition ce n’est que le principe de la substance immanente qui est perceptible par les sens humains et les principes de la raison expérimentale et par là est une substance concrète par rapport au principe d’esprit pur transcendantal ou transcendant absolu qui n’est pas perceptible par les sens humains ou la raison expérimentale et par là est une entité non concrète ou purement abstraite

    -les éléments fondamentaux de la matière particulière d’Aristote ,les atomes de de Bohr ou de Démocrites ,les ondes de la théorie quantique sont tous perceptibles par les sens humains et la raison expérimentale et donc appartiennent donc sous des théories différentes à la m^me substance immanente ,il ya pas plusieurs espaces immanents mais un seul comme il n’ ya pas plusieurs réels concrets mais un seul réel concret


  • marycp61 19 novembre 2014 15:15

    Voilà une démonstration d’une réaction non optimum et d’un jugement hâtif.

    Si l’on suit le raisonnement de ce monsieur, toutes les écoles sont des sectes puisque les enseignants répètent aux enfants, entre autre : les règles de vie de l’établissement, les tables de multiplication, les conjugaisons de verbes courants, les règles de grammaire...
    Toujours selon ce monsieur, les médias sont des sectes car ils nous répètent les mêmes infos et les mêmes publicités à longueur de journée...
    Pour mémoire, chaque personne a certains droits, simplement par le fait qu’elle est un être humain. Ce sont des droits parce que ce sont des choses que vous avez le droit d’être, de faire ou d’avoir. Ces droits sont là pour votre protection contre des gens qui vous voudraient du mal ou voudraient vous blesser. Ils sont là aussi pour s’aider les uns et les autres et vivre en paix.
    Il y a 30 droits contenus dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

    Ce monsieur, tout comme son fils, son petits-fils, vous, vos amis, vos voisins, tout le monde peut s’y référer. Pour une révision de ces droits de l’Homme, voir sur le net « youthforhumanrights.org », les vidéos illustrent bien les droits de l’Homme.


Réagir