jeudi 7 novembre 2013 - par j-p. bédol

Monsieur le Président,

Pourquoi quasiment tous vos ministres parlent-ils de la France en ne la nommant jamais ? Ils préfèrent dire "CE pays" comme s'ils en avaient honte !

Cette dépersonnalisation est choquante, même irrespectueuse. Elle peut insidieusement faire du ravage ! Un ravage silencieux.

Ce pays, la France, est leur pays, le nôtre. A eux, qui ne souffrent matériellement pas, ce pays leur assure au-delà de leur renommée et parfois de leur entrée dans la petite Histoire : revenus et retraites confortables. De ce simple fait il ne serait pas honteux qu'ils (ces ministres) s'approprient le mot de "France" sans forcément passer pour des personnes d'extrême droite ou "nationales socialistes". D'ailleurs qui dans notre pays sait ce qui signifie cela ? Qui se rappelle du Parti ouvrier allemand créé par Anton Drexler en janvier 1919 autour de seulement 27 membres. Parti devenu 14 ans après le premier parti d'Allemagne rebaptisé : le Parti national socialiste allemand des travailleurs (NSDAP) ? Son chef est quant à lui aussi entré dans l'histoire !

Monsieur le Président, socialiste depuis les années 60 d'abord au PSU, j'ai toujours dit "notre pays" en parlant de ce que vos ministres nomment CE pays. Je vous assure, Monsieur le Président, que personne n'a jamais pensé une seule seconde que j'étais d'extrême droite, voire même de droite ! Ni même en tant qu'ouvrier, adhérent d'un quelconque NSDAP à la française ou d'une de ses copies nationalistes.

Quand donc, la plupart des politiques arrêteront-ils de dépersonnaliser, de réduire notre pays à une chose, toujours précédée du fameux adjectif démonstratif impersonnel qu'est le CE ? D'ailleurs, comment les politiques nomment-ils leur chien, quand il parle de lui ? Certainement pas "CE chien" !

J'avais envoyé un mail à Moscovici, il y a 18 mois environ à propose de cela. Par retour, il me dit : "tu as raison. Je vais faire le nécessaire !".

Que dire d'autre ? Je formule simplement ce que beaucoup de Françaises et de Français pensent sans rien dire. Eux-mêmes n'oseraient pas dire "CE pays", quand ils parlent de la France. Ils penseraient peut-être trop ressembler au politique du coin.

Monsieur le Président, faites changer cette très mauvaise habitude, avant que nous n'entendions son contraire, que dans les rangs des extrêmes.

Respectueusement bien à vous.

Jean-Pierre BEDOL

P.S : ce papier va sûrement aller à la poubelle sans même vous parvenir. Qu'importe, j'en accepte la règle du jeu.

 



13 réactions


  • non667 7 novembre 2013 18:42

    rien de fortuit dans « ce pays » mais une volonté subliminale de détruire l’idée de pays ,de nation , objectif impérialiste du N.O.M.


  • Kern Kern 7 novembre 2013 19:04

    @ l’auteur


    Vous les avez mal écouté , les Hollande et compagnies 

    Ils ne disent pas « Ce Pays » mais «  C’Pays » 

    Le mépris qu’ils en ont en est d’autant plus amplifié

    C’Pays est leur chose , il leur est du ; c’est leur casse-croute

    Ceux qui osent dire que leur Pays est la France et qu’ils sont fiers d’être français sont ravalés au rang de fachos

    Injure suprême pour eux qui devient fierté pour ceux qui en sont traités

    Ils ont réussi à vider le terme de son sens ; bel exploit

    Ils en paieront le prix

    • Piotrek Piotrek 8 novembre 2013 10:19

      Ce Pays, C’Pays, Notre pays, Mon pays, La France, La Frâânnnce (du Général De Gaulles avec le tremolo dans la voix)

      C’est comme débattre de l’odeur de l’arbre magique pendant que la voiture fonce dans le fossé.

      Et non, Hollande n’est pas socialiste, car le socialisme c’est ne pas faire de compromis.


  • ykpaiha ykpaiha 7 novembre 2013 20:09

    Ils n’ont pas vu ...ces cons...que le logiciel n’était plus celui qui était vendu .

    2005 et 2008 étaient passés par la, en meme temps que la tornade « inutile idiot » et sa chanteuse.

    Que les francais ne voulaient plus de l’autre est un fait acquis, mais qu’ils voulaient de ce troglodyte et ses danseuses...pas vraiment.

    Les thuriféraires de la pensée unique laissent a croire que la chute des sondages n’est qu’économique, ou du a un « malaise social », ...erreur grave
    On essaie bien de faire ressorti les vieux themes , raciste, collabo, facho, etc mais la encore la sauce ne prend pas , comme un vieux chanteur sur le retour, on est dans la phase patétique.

    Je pencherais plutot a un début de prise de conscience que les assistances en monnaie de singe n’arrivent plus a masquer le nihilisme suicidaire de cet aeropage malhabile.

    Les élections a venir seront a n’en pas douter une belle mise perspective de la lacheté de nos pseudos dirigrants...iront ils jusqu’au coup d’état pour se maintenir ? Il n’en sont pas loin....


  • Folacha Folacha 8 novembre 2013 07:44

    Raciste : Celui qui critique celui qui sait très bien ce que « ce pays » peut faire pour lui"


  • Taverne Taverne 8 novembre 2013 10:54

    En disant « la France », ils ne feraient que souligner leur faible légitimité à la représenter et à parler en son nom. Voir les sondages...
    Sinon, j’avais déjà remarqué depuis longtemps l’impossibilité de Hollande à assumer son appartenance au socialisme : « en tant que président du parti s’ialiste ».

    En tout cas, merci du tuyau, monsieur le plombier.


  • Brice Bartneski bartneski 8 novembre 2013 13:16
    Arrêtez de répéter en boucle que la France va mal car c’est absolument faux. La preuve par ce lien.
     

  • kitamissa kitamissa 8 novembre 2013 14:07

    Je signale aimablement que Ce Pays ( expression que je déplore autant que vous bien que nos convictions soient totalement opposées ), eh bien.....


    Marie Georges Buffet et Arlette Laguillier entre autres utilisaient cette formule « les hommes et les femmes de ce pays !! » ainsi que plusieurs personnalités de Gauche !!!

    Pour moi et beaucoup d’autres, mon pays, Ce Pays, c’est la France !! et je n’ai nullement honte de citer cette France en très mauvaises mains en ce moment , ce que je regrette !!

  • smilodon smilodon 8 novembre 2013 15:59

    Le problème de nos « politiques » c’est qu’ils se demandent, quand ils recoivent leurs feuilles de payes, pourquoi les « français » sont en colère !!...... Ils doivent penser que tous les français ont le même nombre inscrit en bas à droite !...... Ben non, les amis !.... A 1 ou 2 dizaines près.....C’est pas le même « nombre », inscrit sur NOS feuilles de payes !... Désolé !... En haut il fait chaud, je peux le comprendre.. Mais en « bas » y’a pas la même « température » !.... Désolé !... Pour nous, tant mieux si ça dure moins de 5 ans !.. Et pour vous, tant mieux si ça peut durer PLUS !!... Elle est juste LA, la « différence » !... Entre VOUS, Vos journalistes, Vos artistes, VOTRE MONDE !.... Et le nôtre !... juste là !.. Je sais, c’est pas « grand chose » !... Mais c’est toute la DIFFERENCE.....Entre VOUS et.....nous.........nous, on bosse et on paye... VOUS, VOUS faites que dalle et VOUS PROFITEZ !... C’est CLAIR ou NON, ce que je DIS ??!!.... Adishatz.


  • smilodon smilodon 8 novembre 2013 16:17

    Entre 2011 et 2012 15.000 chômeurs de plus !.. Dans le même temps, 10.000 régularisations de « sans-papiers » de plus que l’année précédente !... Le nombre « total » n’étant pas précisé !.. 150 à 200.000 ??...Aucune idée !.. Personne ne le dit, ni la 1, ni la 2, ni la 3, ni « canal », ni BFM, ni la « 16 », ni personne !.. Mais bref !.. 10.000 « régularisations » de plus !... Des « travailleurs » sans doute !.. Pour remplacer les 15.000 perte d’emplois !!.....Je ne compte pas très bien, mais quand même !... Entre « 10 » et « 15 », y’a « 5 » !!... NON ???!!.. Donc, pour remplacer les 15000 suppressions d’emplois, il va nous manquer 5000 « sans-papiers » ??... Est-ce ça ou n’ai-je rien compris ??....... Je ne sais pas, moi !... Je ne suis qu’un de ces « 15000 » , pas encore « concerné » (mais ça ne saurait tarder) !..!..... Donc, je compte pas trop mal !... Et à la fin, quand j’ai tout bien compté, ben je me demande, si je compte bien !!??.... Parce que, selon mes chiffres à moi, mais je ne suis pas « gouvernant », selon mes chiffres à moi..... Ben on va droit dans le mur !!..... Avec le 2 tons et les gyrophares et en klaxonnant en plus !... EN PLEIN DANS LE MUR !... Selon mes chiffres !...... Mais j’ai que "bac à sable + 6, moi )... Pas plus !.... Quand même !.. Quand même !... 1 + 1 étant toujours égal à 2 !!.. Quand même !.... Je crois savoir encore compter un peu !.... Adishatz.


  • trobador 8 novembre 2013 19:42

    pffffffffffff


  • ETTORE ETTORE 8 novembre 2013 20:11

    CE pays ?


    Ben quoi ? facile à comprendre CE = Communauté Européenne
    EXIT la France, déjà dans les cerveaux des énarques du moove politique.
    Il arrivera au pays France et au drapeau français ce qui est déjà arrivé aux autres symboles de la République Française : Effaces, relégués au placard des souvenirs et décorations, enterrés sous la lâcheté de nos gouvernements successifs.
    Nous avons été vendus avec l’eau du bain à la finance.
    Mais comment ? il ne vous plait pas ce beau drapeau étoilé et pour l’instant sans bandes] ?



  • christian pène 9 novembre 2013 10:13

    Vous n’avez pas suffisamment que cette classe politique d’incapables véreux est POPULIPHOBE , ils n’aiment pas la France , c’est-à-dire les Français.....c’est ainsi qu’ils ont aboli la préférence nationale pour les emplois , et fait entrer des masses d’immigrés (encore 10.000 clandestins naturalisés)......qui seront d’inévitables chômeurs « ayant droits ».....

    La classe politique aime l’argent facile volé dans les caisses du Trésor public , elle se goinfre à nos dépens......pas question de réduire le train de vie : le conseil constitutionnel a déclaré illégale TOUTE BAISSE DES INDEMNITÉS DE LA CLASSE POLITIQUE mais n’a rien dit sur les augmentations qu’ILS s’accordent....


Réagir