jeudi 16 novembre 2023 - par pierre luton

Movember : le mois de la santé masculine et de la moustache

Le mois de novembre est traditionnellement consacré à la santé des hommes, avec le mouvement Movember qui appelle à se laisser pousser la moustache pour attirer l'attention et aborder ce sujet délicat.

JPEG

Moustache et novembre
Novembre rime avec Movember, le moment où la moustache devient plus qu’un style : un symbole. Movember (ou Mouvembre ou, encore, Novembre bleu) est une initiative australienne devenue mondiale. Elle met en avant une réalité préoccupante : « la crise sanitaire masculine ». Chaque moustache de novembre est un drapeau levé contre le cancer et un appel à la prise de conscience comme le souligne le site du journaliste santé SEO, Pierre Luton.

L’essor du phénomène "novembre bleu"
Novembre se pare de bleu pour éveiller les esprits. Les cancers du poumon, de la prostate et des testicules, de même que les problèmes de santé mentale chez les hommes, sont au cœur de cette mobilisation. "Novembre Bleu", l'autre nom de Movember, vise à briser le silence : les hommes meurent trop jeunes. Plus jeunes, en moyenne, que les femmes, avec un écart d'espérance de vie de 6 ans !

20 ans de Lutte et d’évolution


Movember ne date pas d'hier. C'était en 2003 que deux amis australiens ont insufflé une nouvelle vie à la moustache un peu délaissée depuis les années 70. Leur appel à porter la moustache pour attirer l'attention sur la situation sanitaire des hommes, a, depuis, traversé les frontières. Il a réuni des millions de "Mo Bros" et de "Mo Sisters" autour d'une cause commune : promouvoir une meilleure santé pour les hommes ! Au total 1250 projets en santé masculine depuis 2003 témoignent de cette solidarité internationale.

Ecart d’espérance de vie
La santé des hommes est mise en avant dans une vingtaine de pays grâce à Movember. En effet, les statistiques sont défavorables pour les hommes. L'écart d'espérance de vie entre hommes et femmes reste conséquent en France, même s’il a tendance à s’améliorer. Movember œuvre pour un changement et pour une prise de conscience collective. Le taux de mortalité des hommes en France, avant 65 ans, est un des plus élevés de l'Europe de l'Ouest.

La surmortalité masculine : un combat quotidien
La France, comme d’autres pays, est confrontée à un triste record : la mortalité masculine précoce est un vrai problème de santé publique. Entre cancers notamment liés au tabac, maladies cardiovasculaires, accidents et suicides, le combat pour la santé masculine est loin d'être gagné.

Une question de genre ?
L'Inserm met en lumière une disparité de santé entre hommes et femmes qui dépasse les seules explications biologiques. Les stéréotypes de genre jouent également un rôle, influençant notamment le rapport des hommes à la prévention et aux soins médicaux.

Movember en actions : Quelles Initiatives ?
Movember n'est pas juste une question de moustache. C'est un mouvement qui s'accompagne d'actions concrètes : collectes de fonds, mobilisation contre les cancers masculins et sensibilisation au tragique bilan du suicide chez les hommes. Des gestes, des courses, des dons : chaque action compte.

Pierre Luton alias Pluton

Photo : Midjourney

 



1 réactions


Réagir