mardi 27 octobre 2020 - par Philippe Huysmans, Complotologue

Ne pas opposer une explication anxiogène à la propagande de la peur

En mars 2019 démarrait la crise du coronavirus, que dis-je, la pandémie de covid191. Presque aussitôt la machine à terroriser s’est mise en branle pour nous nous servir un discours toujours plus anxiogène, toujours plus contradictoire. D’abord les masques étaient interdits, puis ils sont devenus obligatoires, et vous aurez remarqué qu’à aucun moment vous n’aurez eu le choix d’en porter un ou non. Vous pourriez croire qu’il s’agissait là d’erreurs de communication ou tout simplement d’une impréparation des gouvernements à faire face à une urgence sanitaire mais il n’en est rien. 

C’est volontairement qu’on a arrosé la population d’informations terrifiantes et contradictoires, pour maintenir les gens dans un état de sidération :

Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez.

Hannah Arendt

Cela n’a pas empêché les plus éveillés de commencer rapidement à se poser des questions, puis, ayant surmonté leurs propres inquiétudes par la raison, ils se sont logiquement mis en devoir de tenter d’éveiller leurs contemporains de l’espèce de transe morbide dans laquelle ils étaient plongés.

Il faut comprendre que si la peur, et particulièrement la peur de la mort est un puissant moteur s’agissant d’imposer un pouvoir toujours plus totalitaire, son action est essentiellement négative, et paralysante. Instinctivement, l’être humain soumis à pareil stress le ressentira comme une agression, et deviendra agressif à son tour. C’est la raison pour laquelle le gouvernement, au moment d’imposer tant et plus de mesures coercitives, insiste bien sur le fait que c’est à son corps défendant, et que si on en est là, c’est parce que la population n’a pas respecté les mesures précédentes. Il ne suffit plus de terroriser désormais, encore faut-il en rejeter la responsabilité sur les victimes elles-mêmes. On canalise les velléités de révolte par la culpabilisation.

Éviter la confrontation d’idées également anxiogènes

Ceux qui sont éveillés le savent bien, il est des plus difficiles de convaincre parfois même nos proches du bienfondé de nos analyses, de les sortir du cauchemar éveillé dans lequel ils sont plongés malgré eux. Je ne compte plus les témoignages que j’ai reçus en ce sens, et essentiellement, ils nous disent tous la même chose. Dès qu’on essaie de leur ouvrir les yeux sur la réalité, les gens se braquent, et plus vous insisterez, plus la réaction risque d’être violente.

Pourquoi ? Eh bien c’est très simple, c’est parce que l’explication que vous leur donnez est encore nettement plus terrifiante que la propagande elle-même. Elle est de nature à faire s’effondrer le système de croyance sur lequel la personne a fondé la plupart de son existence. À la limite, vous risquez juste de les faire décompenser brutalement et de les plonger dans la détresse psychologique aigüe.

Pour comprendre ceci, plaçons-nous d’un point de vue purement objectif, dans la contemplation de deux objets que sont, d’une part, la propagande anxiogène, et de l’autre, le point de vue d’un éveillé. Imaginez que le moutruche auquel vous vous adressez aura tout aussi difficile à accepter votre point de vue que vous en auriez à accepter l’idée que le point de vue donné par les médias serait le bon. C’est juste irréconciliable sans un travail préalable de prise de conscience, et que vous le vouliez ou non, ce travail doit être accompli par votre interlocuteur lui-même. C’est un cheminement personnel, et il peut être plus ou moins long selon le vécu et le caractère de la personne.

Semer les graines

Une manière simple de contourner le problème, et de permettre aux gens de s’éveiller par eux-mêmes est de semer dans leur esprit les graines de l’analyse critique, et pour cela, quoi de mieux que de démontrer, par un exemple simple, que tel ou tel point de la propagande est manifestement faux. On peut passer par l’humour, et la mise en exergue du caractère saugrenu voire totalement improbable des déclarations officielles, ou s’attacher à un simple point technique impossible à contredire.

Il faut à tout prix éviter de se laisser entraîner dans un mille-feuilles argumentatif qui mêlera rapidement des arguments scientifiques sur lesquels vous n’avez aucune prise. Eh oui, si les médecins parviennent à ne pas être d’accord entre eux, comment pourriez-vous espérer convaincre qui que ce soit que votre point de vue serait le bon ? Ainsi, plutôt que de rentrer dans une discussion stérile sur les bienfaits ou pas de l’hydroxychloroquine, on pourra se contenter de faire remarquer, preuve à l’appui, qu’il existe quand même plus d’une centaine d’études scientifiques à l’heure actuelle qui attestent de son efficacité clinique, et que parmi les études disant le contraire, au moins deux ont été rétractées après s’être avérées des bidonnages grossiers. Ce sont des faits, et les faits sont têtus.

De même vous éviterez habilement d’utiliser les hochets opportunément agités par le pouvoir et les médias à la botte pour vous embobiner. Ainsi, si l’on vous parle de « cas », souvenez-vous que le nombre de cas positif détectés augmente mécaniquement avec le nombre de tests réalisés et que le taux de positivité de ces tests dépend énormément du nombre de cycles d’amplifications réalisés : toutes choses sur lesquelles le gouvernement peut aisément jouer comme avec des variables d’ajustement.

Ainsi, si vous voulez parler statistiques, veiller à n’utiliser que des chiffres que le gouvernement ne pourrait pas caviarder, comme par exemple le nombre de morts, toutes causes confondues, sur une période donnée. Les chiffres sont des alliés solides.

Veillez à sourcer vos affirmations systématiquement, en allant chercher de préférence les informations sur les sites des médias mainstream eux-mêmes ou directement auprès des administrations ou organisations internationales (ECDC, CDC, INSEE, StatBel, OMS…).

Rompre la spirale de la peur

Souvenez-vous que les personnes que vous vous attachez à réveiller sont, avant tout, terrorisées. La peur a aboli leur jugement, et ils seraient bien en peine de produire un raisonnement articulé, étant directement contrôlés non plus par leur intellect mais bien par leur cerveau reptilien. Ils sont en mode flee or fight, et plus exactement maintenus dans la prostration à coup d’injonctions paradoxales.

Ainsi la première chose à faire est de rassurer, de prouver par les faits que le covid n’a strictement rien de plus dangereux qu’une grippe saisonnière, et que l’âge médian des décès est autour de 84 ans, soit bien au-delà de l’espérance de vie qui est de 82 ans. Et que la plupart de ceux qui sont décédés sont morts non pas du covid, mais avec le covid, principalement en raison de leur grand âge et des comorbitités dont ils souffraient préalablement. Le CDC avait reconnu que sur l’ensemble des décès attribués au covid aux États-Unis, seuls 6% d’entre eux avaient pu être attribués au seul covid192.

Sortir de l’emprise de la terreur est la première étape, indispensable à toute prise de conscience ultérieure, la condition sine qua non pour retrouver sa capacité d’analyse, et finalement, sa souveraineté. En tant qu’objet du terrorisme d’État vous devenez vous-même un sujet, un objet qu’on peut manipuler à sa guise. Aussitôt que vous refusez la peur, vous redevenez libre, émancipé de la tutelle mortifère.

Pour terminer sur une note positive, on peut affirmer sans crainte que si des millions de personnes sur la planète se sont éveillées à la réalité, et sont sorties de la caverne de Platon pour contempler le monde au grand jour, je crois que vous seriez bien en peine de trouver une seule personne qui aurait fait le cheminement inverse.

  1. Pandémie de Sars-Cov-2 dont on sait aujourd’hui qu’il n’est pas plus létal qu’une grippe ordinaire, avec cet avantage qu’il ne touche que les sujets les plus âgés et non les jeunes enfants comme dans le cas de la grippe.
  2. Comorbidités : Le tableau 3 montre les types de problèmes de santé et les causes contributives mentionnés en conjonction avec les décès liés à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Pour 6% des décès, le COVID-19 était la seule cause mentionnée. Pour les décès avec des conditions ou des causes en plus du COVID-19, en moyenne, il y avait 2,6 conditions ou causes supplémentaires par décès. Le nombre de décès pour chaque condition ou cause est indiqué pour tous les décès et par groupes d’âge

 

 



127 réactions


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2020 09:28

    Primo, nous ne sommes pas tous pareils face à la peur, l’anxiété. Elle est mauvaise si elle nous paralyse. Bonne si elle nous permet de nous préparer (même au pire). Elle permet de relativiser notre vie et de lui donner un vrai sens. L’homo-oeconomicus que nous étions devenus : robot consommateur et reproducteur perdu dans la foule anonyme d’un avenir sans passé, marchant à pas comptés vers son cercueil, remplissant et vidant son portefeuille, rassuré d’être en vie, parce qu’il ne sent déjà plus celle -ci (eh oui, pour se sentir vivre, il faut une peu de peur). Deuxio, merci pour les statistiques. Mais je n’ai pas besoin d’être faussement rassuréee. Cela va très mal. Nos grands-parents sont aussi passés par là et cela ne les a pas empêché de nous mettre au monde. Nous avons juste eu la chance (mais est-ce toujours idéal de vivre dans un « eden », vrai ou faux ??), maintenant ben c’est la vraie, telle que nos ancêtres lointains l’ont toujours vécue. Ne risquait-on pas d’être égorgé à chaque coin de rue....ils avaient appris à vivre avec. Faisons de même.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2020 09:30

    Indirectement en nous filant vos propres angoisses en tentant de les nier, vous aggravez la situation...


    • eau-pression eau-pression 27 octobre 2020 09:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Un jour, je me suis demandé si mon père était mon père. Il paraît que c’est normal.


    • babelouest babelouest 27 octobre 2020 10:04

      @eau-pression gamin, je me suis posé la question moi aussi : et puis je me suis rendu compte que je lui ressemblais, à lui, pas à ma mère qui d’ailleurs d’origine était gauchère (il suffisait de lui voir tenir son balai).


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 11:17

      @ Salut Philippe
      Puisqu’on parle de violence étatique, j’aimerais avoir votre avis sur les incendies de californie au travers de cette vidéo
      https://www.youtube.com/watch?v=cQ4gi9UjKOY&feature=youtu.be&t=345
      C’est en anglais, mais les images parlent plus que le baratin.

      Mon article sur ce sujet a bien sur était censuré.
      Vous verrez que les maisons ont été pulvérisées, rasées, mais que les arbres et le gazon alentour sont intacts. Que du métal fondu coule des voitures incendiées (tiens, ça me rappelle le 11 Septembre), que les routes n’ont pas fondu, que certains batiments ne sont même pas noircis par la fumée.
      La seule explication possible est que ces maisons ont été ciblées une à une par un rayon laser de haute puissance (le rayon de la mort de Tesla ?).
      Mais bien sur, vous pourrez toujours me traiter de conspi, surtout si vous ne regardez pas la vidéo. Alors, fake-new ? 
      La question est : pourquoi ?
      Je pense qu’il faut justifier et vendre le réchauffement anthropique à n’importe quel prix, et j’attends vos autres suggestions.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:21

      @doctorix

      J’ai vu la vidéo, c’est à dormir debout. Par contre ces incendies ne sont pas naturels, comme le disent certains intervenants, ils ont été allumés volontairement, probablement par des mouvements activistes genre BLM et antifa.

      Pour les drones : s’il est vrai que l’armée américaine dispose de lasers assez puissants pour dégommer un drone en plein vol, tu dois imaginer la puissance dont du as besoin derrière pour entretenir le faisceau ne serait-ce qu’un dixième de seconde.

      Alors sur un destroyer c’est possible, mais sur un drone, non.


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 11:37

      @Philippe Huysmans
      Ce n’est pas à dormir debout : un incendie pareil ne peut pas anéantir des milliers de maisons et respecter la végétation autour. Ni faire fondre les alliages
      La bonne nouvelle, c’est que ce niveau d’énergie ne peut être atteint que par des moyens non conventionnels, et que donc les secrets de Tesla ne sont pas morts avec lui. L’énergie libre et gratuite, infinie et non polluante est bien là. Tout dépend de l’usage qu’on en fait.
      On peut peut-être espérer les voir restitués aux populations un jour.
      .


    • babelouest babelouest 27 octobre 2020 11:38

      @Philippe Huysmans en revanche laisser tomber un petit paquet de phosphore, avec un allumoir au fulminate se déclenchant naturellement au choc, ça coûte très peu, et cela peut être très efficace.Il suffit que le paquet comporte une plaquette de fer doux, et qu’on coupe au bon moment un électro-aimant. L’ensemble peut ne peser que quelques centaines de grammes, voire moins,ce qui est très supportable par un drone même basique.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:40

      @babelouest

      en revanche laisser tomber un petit paquet de phosphore, avec un allumoir au fulminate se déclenchant naturellement au choc, ça coûte très peu

      Ca reste quand même plus compliqué techniquement que de balancer tout ça à la main. Je suis moi-même propriétaire d’un drone capable d’enlever ce genre de poids, ça ne rendrait pas la chose aisée, surtout de nuit.


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 11:42

      Je crois que paradoxalement, le seul obstacle à cette restitution est la taxe carbone.
      Que va-t-on taxer si on n’a plus besoin de pétrole ?
      Et que deviendraient ces industries ridicules du solaire et de l’éolien ?
      Ce qui était censé nous sauver est en fait un obstacle à la divulgation.
      Ce qui est normal dans un monde qui marche sur la tête.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:43

      @doctorix

      Ce n’est pas à dormir debout : un incendie pareil ne peut pas anéantir des milliers de maisons et respecter la végétation autour. Ni faire fondre les alliages

      Faut te réveiller, doc, je te dis que des équipements pareils existent, mais que pour les faire voler, c’est pas pour demain.

      Ces incendies sont très probablement criminels, mais pas besoin de nous en faire un scénario digne de Star wars, ce qui a pour effet de décrédibiliser tout qui viendrait l’évoquer.


    • foufouille foufouille 27 octobre 2020 11:51

      @doctorix

      nouveau délire complet des poubelles du net ou lobsang rampa pour gamin de 11 ans.


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 11:52

      @babelouest
      Il y a plusieurs arguments contre l’hypothèse du phosphore.
      Le premier est que ça pue terriblement, avec une odeur très caractéristique facilement identifiable. Personne ne l’a signalé.
      Ensuite ça dégage un panache blanc énorme, et ça tue à des centaines de mètres.
      Or la vidéo montre des volières avec des animaux sains et saufs, alors qu’on aurait du trouver aussi des cadavres dans les rues.
      Non, je pense que les incendies sont la conséquence et non la cause de la destruction des habitations.
      Mais ce qu’il faut retenir, dans tous les cas, c’est que c’est forcément un crime d’Etat ou para-étatique, et forcément le deep state sort du lot comme premier suspect.


    • Gollum Gollum 27 octobre 2020 11:57

      @foufouille

      Il se surpasse notre doctor... smiley

      Un vrai régal à lire. Fou à enfermer. J’espère qu’il ne soignait pas ses patients avec des rayons laser... Et dire que des types pareils ont eu des responsabilités, ça fait froid dans le dos.


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 12:02

      Un autre argument est la blancheur des ruines. Quiconque a vu un incendie domestique sait que dans ce cas, tout est noir comme le charbon.
      Ces maisons ont été détruites mécaniquement, et s’il y a eu un peu de feu, ça peut être du au gaz domestique. Mais le feu n’est pas la cause, j’en suis convaincu.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 12:14

      @Gollum

      Un vrai régal à lire. Fou à enfermer. J’espère qu’il ne soignait pas ses patients avec des rayons laser... Et dire que des types pareils ont eu des responsabilités, ça fait froid dans le dos.

      En attendant, toutes les baraques ont crâmé, et aucun arbre alentour. D’où il est venu l’incendie ?

      Les vues aériennes sont éloquentes, je pense, on parle de clos éloignés de toutes forêt, eux mêmes plantés de quelques arbres qui sont eux toujours là.

      Mais les maisons, il n’en reste plus une ! Vous avez une explication à part « incendie volontaire » ?


    • foufouille foufouille 27 octobre 2020 12:37

      @Gollum

      il est certainement schizo vu qu’il peut remplacer le sang par de l’eau.


    • Gollum Gollum 27 octobre 2020 13:26

      @foufouille

      En général ce genre de profil cumule pas mal de tares : paranoïa, mégalomanie, seul à avoir raison contre tous, d’où orgueil sans nom... et ça ne s’améliore pas avec l’âge en plus.


    • Gollum Gollum 27 octobre 2020 13:33

      @Philippe Huysmans

      D’où il est venu l’incendie ?

      Euh... sécheresse prolongée et endémique ? Réchauffement climatique ? (Aïe j’aurai p’têt pas dû dire ça...) suite à incendies à répétition quasi chaque année maintenant ?

      J’ai cru voir que vous accusiez BLM d’avoir foutu le feu partout afin de contrarier Trump je suppose..

      Sauf que BLM c’est plutôt démocrate et que donc BLM aurait choisi de foutre le feu dans un état à majorité démocrate anti Trump par définition. Et d’ainsi saper l’économie d’un état anti-Trump... 

      Bon je sais pas moi mais rien que cette contradiction ça me ferait douter de vos allégations...

      Et pis ça a moins de gueule que la thèse de doctorix avec ses rayons lasers haut de gamme, ça, ça en jette... smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 14:32

      @Philippe
      En attendant, toutes les baraques ont crâmé, et aucun arbre alentour. 

      Ben non, justement, elles n’ont pas cramé.
      Parce que les ruines ne sont pas noires.
      Elles ont été cassées, avec une énergie fantastique, qu’aucune technique conventionnelle ne permet.
      Pour obtenir ce niveau de destruction il faut un bulldozer de plusieurs dizaines de tonnes travaillant pendant au moins une heure sur chacune des maisons.
      Et il y en a des milliers.
      On a bien utilisé une énergie nouvelle, qui ne demanderait qu’à être utilisée pour de bien meilleurs usages.
      Il faut maintenant se demander qui a fait ça, et pourquoi.
      Une partie de la réponse réside dans la justification de l’origine anthropique du réchauffement, une autre a à voir avec les élections (mais en fait ça se recoupe : le plan mondial fait feu de tous ces bois).


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 14:32

      Une réflexion me vient : si on procède à la destruction méthodique de toutes les entreprises, si on dépense à tour de bras de l’argent qu’on n’a pas, si on accumule des dettes qui ne seront jamais remboursées, on peut se demander si le plan de suppression de millions d’emplois ne découle pas du fait que ça n’a aucune importance, puisque plus de 90% de la population est amenée à disparaître, selon le plan secret, tel qu’il est décrit sur le monument de Georgia Guidestones, où seuls 500 millions d’esclaves sont décrits comme tolérables pour la survie de l’humanité. Reste à savoir quand. Et comment (la réponse n’est pas dans une pandémie mais dans la 5G).
      https://www.courrierinternational.com/article/2009/12/17/dix-commandements-pour-l-apres-catastrophe
      On peut sans doute en avoir la preuve en étudiant le « grand reset » qui nous pend au nez : 
      https://odysee.com/@Miniver:4/Greatresetdavos1:3


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:26

      @Gollum

      En général ce genre de profil cumule pas mal de tares

      Si vous êtes là juste pour déverser des tomberaux d’insultes, je vous vire, ok ?

      Ce n’est plus de la discussion, ça.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:28

      @Gollum

      Euh... sécheresse prolongée et endémique ? Réchauffement climatique ? (Aïe j’aurai p’têt pas dû dire ça...) suite à incendies à répétition quasi chaque année maintenant ?

      Non, regardez les vidéos, le feu ne venait pas de bois environnants comme vous pourriez en voir dans le midi, poussés par le mistral. On a de sérieuses barrières coupe-feu, là.

      Aucun arbre n’a cramé, même pas au voisinage direct des maisons.

      Il va donc falloir trouver une autre explication. De toutes façons si des accélérants ont été utilisés, on en retrouvera les imbrûlés.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:33

      @doctorix

      Tu négliges un petit détail, doc. Ces maisons étaient en bois sec, pas en briques.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:35

      @doctorix

      puisque plus de 90% de la population est amenée à disparaître

      Faire disparaître presque 7 milliards d’hab. de la planète ne pourrait pas se faire d’un claquement de doigts, je te prie de croire que les gens ne se laisseraient pas faire.

      En tout cas pas moi, et j’ai une assez bonne idée de comment on peut leur casser leur petite fête le plus facilement du monde.


    • LatineJazz LatineJazz 27 octobre 2020 16:12

      @doctorix
      « Pour obtenir ce niveau de destruction il faut un bulldozer de plusieurs dizaines de tonnes travaillant pendant au moins une heure sur chacune des maisons.  »

      Les pavillons américains de la côte ouest sont des maisons à ossature bois, placoplâtre et isolant à l’intérieur, bardage bois ou cedral (ciment compressé) pour l’extérieur, le toit en shingle, autrement dit une véritable torche qui ne demande qu’a prendre. Et étrangement sur la vidéo de votre lien, peu de maisons ont brûlé encore moins la végétation alentour, les images semblent montrer les resultats d’une tornade ou d’un souffle quelconque... enfin, depuis le 11sept2001 nous savons qu’il existe une nouvelle version de la physique au US.


    • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 16:25

      @Philippe Huysmans

      @doctorix

      Ce n’est pas à dormir debout : un incendie pareil ne peut pas anéantir des milliers de maisons et respecter la végétation autour. Ni faire fondre les alliages

      Faut te réveiller, doc, je te dis que des équipements pareils existent, mais que pour les faire voler, c’est pas pour demain.

      Ces incendies sont très probablement criminels, mais pas besoin de nous en faire un scénario digne de Star wars, ce qui a pour effet de décrédibiliser tout qui viendrait l’évoquer.

      Je suis assez d’ accord avec toi , quand on as deux extreme (anxiogene) se contredisant l’ un l’ autre , il est toujours plus raisonable de chercher au milieux la voi de la logique et de la raison ...


      Pour ma part , j’ envisage plus tot , des helicoptere d’ epandage , et du carburant pour fusé utilisé comme accelant de combustion ....

      Ce qui as pour effet de bruler la cible , d’ absorber presque tout l’ oxygene , de faire mourrir le feu par lui meme , et d’ eviter que les incendit se propage sans etre controlé .


      Mais je vois mal les BLM avoir ce type de materiel .


    • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 16:44

      @foufouille

      @Gollum

      il est certainement schizo vu qu’il peut remplacer le sang par de l’eau.


      Faut que t’ arrête de fumer n’ importe quoi fou fouille .
      dans tout les accident on comence par donné du serum phisiologique ( eau plus sel ) et ensuite seulement on commenace les transfusion ...

    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 17:37

      @6 ruses de sioux
      Il reste à expliquer les jantes qui fondent, le trou dans le capot... J’ai vu un tas de voitures incendiées, pas de trou de ce genre. Ni aucune voiture dézinguée comme ce 4x4.
      Les voitures ne sont pas en bois.
      Et je ne vois pas l’intérêt pour les démolisseurs de contrôler le feu...
      Enfin, il reste que du bois brûlé, c’est noir, et pas blanc.


    • foufouille foufouille 27 octobre 2020 19:53

      @6 ruses de sioux

      totalement faux.

      aucun médecin ne va te remplacer 50% du sang par de l’eau.

      l’eau est utilisé pour hydrater.


    • glenco01 28 octobre 2020 17:17

      @doctorix
      Merci pour tout votre travail et vos analyses / explications.
      Où peut on trouver vos articles censurés ?


    • reptile Satan la bite 29 octobre 2020 02:20

      @doctorix

      Salut doc , 
      comme tout démon qui se respecte , je ne m’ enflamme pas facilement smiley

      (tu le sait le doute , ma bite on en avais pas mal debatut sur l’ histoire des magnétomètre a éloigner des montagne et de leur socle a une époque  ) 

      Il reste à expliquer les jantes qui fondent, le trou dans le capot... J’ai vu un tas de voitures incendiées, pas de trou de ce genre. Ni aucune voiture dézinguée comme ce 4x4.

      j’ ais beau chercher , un carburant a fusé capable d’ atteindre la chaleur du thermite 
      je n’ en trouve aucun , que je peut te soumettre .

      Donc a default , et vue la lever de bouclier de nos amis troll des que l’ on parle de tesla , et ce malgres le fait que je leur rapelle que leur chargeur a induction pour leur iphone hors de prix bien d’ un vieux carnet de tesla et non pas de la morgue d’ edison ...

      Ce deni perpétuel chez la team , me rend enclin a me dire , et si HAARP avait aboutit sur les travaux de tesla , car finalement c’ est bien la même énergie ...

       Fait gaffe quand même a l’ équipe de dis sept , ils promette beaucoup mais tienn tres peu , et je suis enclin a pensé qu’ ils sont aussi verolé qu’ agoravox ...

      prend soin de toi et des tien .


    • reptile Satan la bite 29 octobre 2020 02:28

      @foufouille

      Si comme je le croit tu est rationelle et scientifique dans l’ ame , tu devrais te mefier des limite de la science , elle sont repoussé chaque jour un peut plus loin par de vrai scientifique comme doctor x ou raoult qui ose encore se poser des question ...

      Respirez du liquide par exemple ...

      En effet, cette méthode s’appelle la ventilation liquidienne. Une méthode développée au cours de la Première Guerre mondiale par des médecins qui essayaient de lutter contre les gaz empoisonnés. Pour cela, ils ont effectué des expériences sur des chiens en utilisant des solutions salines. Le liquide en question est un gaz fluoré appelé perfluorcoarbure (PFC) et qui a la particularité de dissoudre d’importantes quantité d’oxygène et de dioxyde de carbone, les deux gaz qui rentrent dans le processus de respiration.

      ...

      eh bien cette méthode peut être utile pour agir sur les lésions pulmonaires aiguës et sur les prématurés. Problème : cette méthode ne remplit que 40% des poumons du patient et le reste doit provenir d’un ventilateur à gaz conventionnel. Le PFC peut déloger des impuretés telles que l’inhalation de fumée, se trouvant dans les alvéoles pulmonaires, ouvrir les voies qui sont obstruées et transporter plus profondément l’oxygène dans les poumons.

      cf https://hitek.fr/bonasavoir/humains-possibilite-respirer-du-liquide_943


      le covid19 est en train de redémarrer ce genre de technique et il n’ est pas imppossible que tu en entende parler dans les année qui vienne ...


      TRISTE VILLE CE SOIR



    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 29 octobre 2020 11:29

      @Satan la bite

      Fait gaffe quand même a l’ équipe de dis sept , ils promette beaucoup mais tienn tres peu , et je suis enclin a pensé qu’ ils sont aussi verolé qu’ agoravox ...

      J’ai le même genre de méfiance à leur endroit.


  • babelouest babelouest 27 octobre 2020 09:35

    Je la remets là.....

    .

    Au bal, au bal masqué oh hé oh hé !

    La bac, la bac casquée oh hé oh hé

    Se déploie dans la journée oh hé oh hé !

    Pour traquer les ’Rominets !


  • Amanite phalloïde 27 octobre 2020 09:41

    Tout d’abord, comme je le disais, il est clair que tout le monde a sous-estimé ce virus. Et que le gouvernement masque les effets néfastes qu’il a sur l’organisme à moyen et long terme même sur des sujets jeunes, pour ne pas inquiéter la population.

    La première vague de 2020 en France et en Europe, a été en réalité une demi vague du Covid-19. Le virus est arrivé en France en octobre ou novembre 2019, et il a explosé en février, mars.

    Nous n’avons en réalité pas connu une véritable vague complète dans un cycle du Covid-19. Par contre en cette fin d’année, le virus nous attaque fort, directement en ce mois d’octobre 2020. Ainsi nous allons vivre un véritable cycle du Covid-19 qui cette fois-ci va durée tout l’hiver. Je pense que si la France ne se confine pas les dégâts risquent d’être terribles humainement parlant.






    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 10:54

      @Amanite phalloïde

      Tout d’abord, comme je le disais, il est clair que tout le monde a sous-estimé ce virus. Et que le gouvernement masque les effets néfastes qu’il a sur l’organisme à moyen et long terme même sur des sujets jeunes, pour ne pas inquiéter la population.

      Vous avez passé les six derniers mois dans un congélateur ? Aujourd’hui on sait que le virus n’est pas plus mortel que la grippe, et les victimes sont dans l’immense majorité des vieillards affublés d’un paquet de comorbidités.


    • popov 27 octobre 2020 13:40

      @Amanite phalloïde
       
      Cette seconde vague occasionne un nombre de cas impressionnant, mais proportionnellement beaucoup moins de morts que la première vague.
       
      Voyez par exemple les courbes pour la Belgique qui est pourtant le cancre de la classe des cancres. La courbe du nombre de cas est presque verticale mais la courbe de mortalité est presque plate.
       
      Un peu comme si ceux qui étaient prêts à mourir pour d’autres raisons —et chez qui le covid n’a été que la goutte qui fait déborder le vase étaient pratiquement tous morts lors de la première vague. Le virus ne trouve plus grand monde à trucider.
       
      En confinant le pays, vous n’allez donc pas sauver grand monde. Au contraire, vous aller provoquer la faillite de nombreuses petites entreprises et les drames familiaux et suicides que cela va engendrer.
       
      J’ai 70 ans et je suis donc un peu plus « en danger » que les jeunes. Mais je ne voudrais pas que l’on renvoie le pays où je vis à l’âge des cavernes rien que pour me protéger. Même si j’avais 80+ ans et une foultitude de co-morbidités, je préférerais attendre la mort stoïquement plutôt que de sacrifier l’avenir des plus jeunes que moi.


    • doctorix, complotiste doctorix 27 octobre 2020 14:48

      @popov
      L’ammanite n’est pas un interlocuteur valable, mais juste un propagandiste de la peur, sans doute stipendié.
      Il ne réfléchit pas, il propage les fake news comme on le lui a demandé de le faire.
      Même à 74 ans seulement, je préférerais crever plutôt que de pourrir la vie de mes petits enfants.
      D’autant plus que je sais que le risque pour moi est infime, puisque l’âge moyen des décès est de 84 ans, supérieur de 5 ans à mon espérance de vie. 
      Brave épidémie, qui ne tue que ceux qui ont largement mangé leur part de gâteau.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:30

      @popov

      Cette seconde vague occasionne un nombre de cas impressionnant, mais proportionnellement beaucoup moins de morts que la première vague.

      Yep, pareil en France. Beaucoup de tests PCR bidons qui reviennent positifs, épicétou.


  • Amanite phalloïde 27 octobre 2020 09:43

    Voyons maintenant le point de l’immunité. Non seulement c’est dans la littérature scientifique, mais en réalité c’est surtout dans les témoignages de médecins de terrain que l’on voit apparaître les nombres cas de réinfections qui deviennent presque courant. Il semble donc que l’immunité face à ce virus soit relativement instable, voir éphémère. Ces informations de mettent en péril l’espoir d’un vaccin, alors il est très important d’avancer sur le sujet.
       

    Si la pandémie vient à être cyclique et qu’elle dure sur 2 ou 3 ans minimum, notre système économique et sociale sera littéralement détruit. Et cela pas seulement à l’échelle de notre nation mais à l’échelle du monde entier. Je maintiens cette analyse. Je pense d’ailleurs qu’un vaccin efficace n’arrivera pas avant 5 ou 10 ans, s’il arrive un jour. La solution passera sans doute par un traitement, mais encore faut-il en trouver un, et qu’il intervienne avant la destruction du monde que l’on connaît.


  • Amanite phalloïde 27 octobre 2020 09:45
    Nous voyons émerger deux possibilités :
    1/ Un reconfinement qui serait une catastrophe économique et qui mènerait au désastre que j’ai explicité précédemment. Il pourrait également mener à des révoltes par ceux qui seraient contre. Notez que les demi-confinements ou le couvre-feu, où les entreprises et les écoles continuent de tourner, seront totalement inefficaces.
    2/ Ou alors vivre avec le virus et le laisser filer, afin de poursuivre et faire perdurer l’activité économique et la consommation. C’est sur cette deuxième possibilité que je vais m’étendre. On pourrait croire qu’il y aurait quelques milliers de morts à payer et que cela nous éviterait un désastre économique. Je pense que cela est inexact. Déjà en termes de conséquences politiques, c’est intenable de venir à la télé et de dire : « Nous allons laisser crever des dizaines de milliers de Français pour sauver le système économique ». Et quand bien même on ne le dirait pas, tout le monde le verrai.
    Cela aurait pour effet d’exacerber encore plus les tensions sociales et les disparités entre les privilégiés, au chaud pendant leur télétravail, et les premières lignes qui se sacrifieraient sur le champ de bataille du Covid-19 pour un salaire de misère.
    De plus le nombre conséquent de morts entraînerait une instabilité économique énorme que ce soit en terme d’investissements étrangers ou en terme de consommation intérieure. L’économie est basée sur la confiance, si les acteurs économiques sont dans un climat défavorable où la confiance est rompue, il n’y a ni consommation ni investissements.

    • babelouest babelouest 27 octobre 2020 09:53

      @Amanite phalloïde la pseudo-économie actuelle EST le problème, parce qu’elle est basée sur le productivisme (même la CGT est d’accord avec celui-là, moi pas) : c’est donc un TRÈS bon moment pour passer à autre chose, où les banquiers n’existent plus, et où l’on ne fabrique que ce qui est nécessaire à la demande (fin de la loi de l’offre, donc fin de la publicité telle qu’elle existe). Ah mais ce serait la fin du mondialisme, la fin des multimilliardaires, la fin des lèche-bottes, la fin..... horreur  ! (pour certains)


    • xbrossard 27 octobre 2020 22:48

      @Amanite phalloïde

      sauf que vous ne voulez pas comprendre que l’on a pas le choix s’il n’y a pas d’immunité : il faudra accepter que le 20ème est une parenthèse enchantée dans le domaine de la santé et que l’on va de nouveau avoir une plus grande mortalité avec la fragilisation de la santé (à force de bouffer et de respirer n’importe quoi). Autant que je sache au XIX eme siècle, malgré la mortalité, il y avait une vie économique et sociale intense, donc je vois mal de vivre comme des troglodytes dans un pays dévasté.
      Concernant la mortalité de la covid, en fait personne ne sait réellement ce qui se passerait s’il n’y avait pas de confinement forcé. Mais je pense qu’au bout du 3ème ou 4ème confinement, on aura plus trop le choix, on laissera faire, tout simplement parce que les tensions sociales du aux confinements sera intenables.

      NB:quand vous mettez face à face les privilégiés et les télétravailleurs, c’est justement ce qui se passe pendant le confinement ! donc vous utilisez un contre-exemple...


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 22:55

      @xbrossard

      sauf que vous ne voulez pas comprendre que l’on a pas le choix s’il n’y a pas d’immunité

      Faites ce que vous voulez, mettez-vous en caisson hyperbare si ça vous amuse, piquez-vous tous les trois cm avec les bonnes piquoûses du gentil Bill, et surtout, surtout, ne prétendez pas expliquer aux autres comment ils devront vivre.

      donc je vois mal de vivre comme des troglodytes dans un pays dévasté.

      Si le pays est « dévasté » ce sera économiquement, et non pas par le covid, mais par les conséquences d’un confinement parfaitement inutile.

      Ceci est la courbe des décès quotidiens en Suède où il y a actuellement 39 personnes en soins intensifs pour tout le pays.

      La Suède n’a jamais confiné personne, n’a pas fermé les écoles ni les restaurants ni les boîtes de nuit et n’a pas ruiné son économie.

      Donc vos conseils, vous pouvez vous les arrondir, on fera sans.


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 27 octobre 2020 09:54

    Bonjour Philippe.

    C’est sûr, li faut po-si-ti-ver !

    Sauf que, souvent, l’optimiste est celui qui pense qu’il va pouvoir se garer sur une place trop petite et que le pessimiste est celui qui pense que l’optimiste va en effet essayer !

    A par ç, par rapport à la conclusion :

    « ... si des millions de personnes sur la planète se sont éveillées à la réalité, et sont sorties de la caverne de Platon pour contempler le monde au grand jour, je crois que vous seriez bien en peine de trouver une seule personne qui aurait fait le cheminement inverse.  »

    Le chemin inverse a été fait il y a environ 10 000 ans, quand certains chasseurs cueilleurs ont décidé de se sédentariser, cultiver la terre et élever du bétail.

    Pour améliorer la production, ils ont fait aussi de l’élevage de main-d’œuvre en la logeant dans la caverne de Platon. Leurs descendants y sont toujours.

    J’en connais qui en sont sortis, mais leurs enfants sont restés ! Et eux, ils sont bien vieux, maintenant.


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 27 octobre 2020 10:43

    Salut coincoin

    * ça me fait penser à la pub des cartouches toner : https://youtu.be/AmmsSdTB7Ak

    J’ai mis 5 étoiles à l’article pour faire plaisir à nono

    Sinon moi j’ai deux modes explicatifs

    - Ceux qui comprennent qu’on nous bourre le mou et il y en a de plus en plus disons 30 % de la population alors là j’y vais franco : You Tube Pierre Hillard, silvano Trotta etc.

    - Les 70 % de moutons bêlants qui se pissent dessus, là c’est sourire catastrophique à la marseillaise du genre : "Souriez la muselière on va la porter jusqu’en 2025"

    ou encore "Rassurez-vous le nouveau coronavirus arrive il sera masculin cette fois, c’est le COVID20 et il sera CENT fois plus puissant que la covid19, on ramassera les corps dans la rue"

    Ah voir leur tronche, ils ne savent plus si c’est du lard ou du cochon, j’en ris tellement que j’en éjacule dans mon bénard

     smiley coin coin (pub du tonnerre)


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 27 octobre 2020 10:47

      @Bendidon

      On n’est jamais très fort pour ce calcul !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:11

      @Bendidon

      Ceux qui comprennent qu’on nous bourre le mou et il y en a de plus en plus disons 30 % de la population

      Je crois qu’on est pas à 30%, sauf en comptant ceux qui ont « juste » compris que quelque chose ne va pas dans le discours qu’on leur sert, mais qui ne sont pas plus éveillés que des moules fraîchement cueuillies sur leur rocher.

      Les éveillés ça fera à tout casser 5% de la population, mais c’est en augmentation...


    • babelouest babelouest 27 octobre 2020 11:43

      @Philippe Huysmans il suffit de recenser ceux qui vont régulièrement sur les sites et blogs alternatifs visant plus ou moins la politique. On va dire un ou deux pour mille ? Et encore je pense que je suis gentil. Pour faire partie de cette faune depuis une vingtaine d’années, je le vois bien.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:44

      @babelouest

      On va dire un ou deux pour mille ? Et encore je pense que je suis gentil.

      Oui, par contre c’est clairement en augmentation, je le vois bien sur mon propre média.


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 27 octobre 2020 11:51

      @Philippe Huysmans
      Un peu d’optimisme les gars tiens cette vidéo de tvlibertés avec Pierre HILLARD en est à plus de 523000 vues  : https://youtu.be/a4qOjtd7WPM
      meme pour You Tube France c’est énooooorrrrme
       smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:12

      @Bendidon

      Un peu d’optimisme les gars tiens cette vidéo de tvlibertés avec Pierre HILLARD

      Avec des scores pareils, j’en viens à avoir peur pour TvLibertés, sachant qu’ils n’ont pas encore eu la sagesse de dégager de Youtube.


    • charlyposte charlyposte 27 octobre 2020 17:08

      @Bendidon
      WAOUH... ça fait trop bander... j’attends avec impatience la suite de cette belle aventure..............


  • xana 27 octobre 2020 10:45

    Merci Philippe pour cet article qui remet bien les choses à leur place.

    Même la « note optimiste » méritait bien d’être apportée, car moi non plus je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui se sert de sa raison qui aurait « décidé » de croire la propagande. Beaucoup ont protesté, mais le flot écumant des médias , des menteurs et des moutruches imbéciles, les a forcés à se taire : On ne crie pas quand on est submergé. Pourtant aucun n’a changé d’avis. Et en présence d’une goulée d’air ils protestent toujours aussi vivement. C’est à ça que vous articles servent.

    A propos, vous savez, les noces en Roumanie (Juillet d’abord, puis 2 octobre) ? 140 puis 160 participants, quel beau « cluster » une journée sans masque ni distances, à danser et s’embrasser. Les Roumains sont très affectueux ! Même le maire ! Eh bien tout va bien, merci !

    Je ne dis pas que le virus n’existe pas, je témoigne simplement que nous ne l’avons pas rencontré. Ca va faire chier l’ami Pemile...


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:01

      @xana

      On peut vivre avec ce virus comme avec la grippe, comme on l’a toujours fait avant d’ailleurs.

      L’article a surtout une visée pédagogique, quand on veut convaincre quelqu’un de la propagande, c’est contre-productif de lui brosser un tableau tout aussi anxiogène (mais pour d’autres raisons) de la réalité.

      C’est réellement une question qu’on m’a beaucoup posée, et en discutant avec un ami (Olivier Foreau pour ne pas le citer), il m’a expliqué où était le problème.

      Les clés sont : refuser la terreur qui nous est imposée, et commencer à se poser des questions. Le reste vient tout seul, même si parfois ça prend du temps.


  • Adèle Coupechoux 27 octobre 2020 11:01

    @philippe huysmans

    Votre article tombe à pic Un pic d’hystérie en milieu professionnel !

    Aujourd’hui, c’est le branle-bas de combat.

    Deux collègues sont en arrêt maladie. Un qui a tous les symptômes de la grippe et qui se soigne en restant sous sa couette. L’autre confiné à domicile car « cas » contact et testé positif.

    Le poulailler autour de moi est en émoi. C’est la panique « on va tous finir par se le choper », « des noms, on veut des noms ! ».

    Je suis sidérée de les entendre palabrer pendant des heures. Certains en sont à leur 5ème test ! Sans s’interroger sur la pertinence de se faire tester !
    Et puis il y a ceux qui aimeraient bien faire comme les autres, se faire tester, mais qui ont compris que ce n’était pas efficace et que cela pouvait s’avérer dangereux.

    Pour l’instant, la direction ne peut pas vous obliger à vous faire tester, en revanche, elle peut vous interdire l’accès aux locaux...si vous êtes un « cas » contact. Un cas ! Sans être malade. Quant à l’interdiction aux locaux, il faudra me la notifier par écrit !

    Merci pour votre optimisme.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:09

      @Adèle Coupechoux

      Votre article tombe à pic Un pic d’hystérie en milieu professionnel !

      Aujourd’hui, c’est le branle-bas de combat.

      Bah oui, à force de terroriser durablement les gens, on arrive à ce genre de psychose. Le côté pas trop amusant c’est que même si la propagande s’arrête, la psychose, elle, continuera et pourrait évoluer vers des formes plus graves. On n’a pas le c... sorti des ronces.

      Je ne suis pas optimiste, je donne seulement des clés permettant de dialoguer avec un moutruche pour lui permettre de sortir de sa transe.


    • leypanou 27 octobre 2020 15:41

      @Adèle Coupechoux
      Pour l’instant, la direction ne peut pas vous obliger à vous faire tester, en revanche, elle peut vous interdire l’accès aux locaux...si vous êtes un « cas » contact  : avec le certificat d’immunité qui est dans les tuyaux, s’ils peuvent, pas de certificat d’immunité, pas de transport en commun.

      Déjà, maintenant, pas de test négatif, pas d’avion : vue la valeur du RT-PCR, des tas de gens sont interdites de fait de voyager.


  • tashrin 27 octobre 2020 11:13

    « Nous allons laisser crever des dizaines de milliers de Français pour sauver le système économique »

    Le systeme économique, même si on est militant gauchiste, c’est quand même la préoccupation majeure de la quasi totalité de la population. C’est ce qui permet d’avoir chaud et de quoi manger.

    Les retraités sont favorables au confinement généralisé, jusqu’à ce que leurs retraites commencent à baisser... ce qui va mécaniquement se produire du fait de la réduction des cotisations (deficit passé de 1 milliard, à 25 milliard pour la seule année 2020...)

    Du coup l’équation que vous présentez est volontairement biaisée : c’est pas la santé des uns versus le systeme économique, c’est la santé de quelques uns pour la plupart agés et atteints de comorbidités, versus la survie de millions d’autres : combien de familles brisées, de suicides, de déclassements, d’affections mentales, etc vont-ils découler du marasme économique dans lequel on se jette à corps perdu pendant que la chine est morte de rire ?

    Du coup présentée comme cela, l’équation n’est pas la meme. La decision d’abattre un avion rempli de 200 innocents pour en protéger plusieurs milliers ne fait pas vraiment débat. Là non plus


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 11:18

      @tashrin

      Du coup l’équation que vous présentez est volontairement biaisée

      Elle est doublement spécieuse, en commençant par ses prémisses. On a affaire à une maladie qui ne tue pas plus qu’une bonne grippe.

      Le confinement ne se justifie pas, la destruction de l’économie non plus, et la suppression nos droits non plus.


    • tashrin 27 octobre 2020 11:32

      @Philippe Huysmans
      oui, je suis d’accord avec vous là dessus


    • xana 27 octobre 2020 11:34

      @Philippe Huysmans

      C’est effectivement aussi simple que ça.
      Merci Philippe, vous formulez fort bien les choses.


    • babelouest babelouest 27 octobre 2020 11:52

      @tashrin BIEN AU CONTRAIRE c’est le moment de « les démolir » puisque leur système économique est une catastrophe. Quand c’est un échec — et c’en est un pour EUX aussi qui sont en train de tuer la poule aux œufs d’or — il faut essayer autre chose, qui mettra au rencart tout le système actuel. Pour paraphraser Mirabeau, en ces temps difficiles, « il va falloir de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace ».


    • tashrin 27 octobre 2020 12:00

      @babelouest
      C’est qui « eux » ?


    • babelouest babelouest 28 octobre 2020 01:23

      @tashrin mais les banquiers internationaux et leurs copains ou sous-fifres, bien sûr (macron n’est qu’un sous-sous-fifre, pas plus)


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 27 octobre 2020 11:57

    Xana d’accord avec l’auteur. Cela permet de faire le tri sur Agora... ah ah ah...


  • popov 27 octobre 2020 12:47

    @Philippe Huysmans

    Comorbidités : Le tableau 3 montre les types de problèmes de santé et les causes contributives mentionnés en conjonction avec les décès liés à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

     

    J’ai dû chercher un peu pour trouver le tableau 3 en question.

    Il se trouve ici.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:03

      @popov

      J’ai dû chercher un peu pour trouver le tableau 3 en question.

      Le lien se trouvait dans l’article, juste avant la citation.

      Le CDC avait reconnu que sur l’ensemble des décès attribués au covid aux États-Unis, seuls 6% d’entre eux avaient pu être attribués au seul covid19.

       smiley


    • leypanou 27 octobre 2020 15:49

      @Philippe Huysmans
      aux États-Unis, seuls 6% d’entre eux avaient pu être attribués au seul covid19  : à l’époque où ce 6% a été calculé, le nombre de morts aux États-Unis vraiment concerné était de moins de 10 000 (8 000 et un chouya).
      L’article disait donc est-ce que çà vaut la peine d’avoir un vaccin pour une maladie qui fait moins de 10 000 morts aux États-Unis.

      C’est pour çà que tous les crétins/perroquets qui assènent sur les chaînes de télé le nombre de prétendus morts de covid se gardent bien de parler du nombre de morts sans comorbidités, encore moins de l’âge moyen des morts.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:53

      @leypanou

      C’est pour çà que tous les crétins/perroquets qui assènent sur les chaînes de télé le nombre de prétendus morts de covid se gardent bien de parler du nombre de morts sans comorbidités, encore moins de l’âge moyen des morts

      Bien sûr mais ces médias ne font plus de l’information depuis belle lurette, ils déversent la propagande, c’est tout.


  • McGurk McGurk 27 octobre 2020 14:23

    Souvenez-vous que les personnes que vous vous attachez à réveiller sont, avant tout, terrorisées. La peur a aboli leur jugement, et ils seraient bien en peine de produire un raisonnement articulé, étant directement contrôlés non plus par leur intellect mais bien par leur cerveau reptilien.

    Parfaitement d’accord.

    Mes proches sont complètement sous l’influence de cette propagande terroriste diffusée à grande échelle. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai dû (en vain) leur expliquer que tout cela n’avait aucun sens, les mécanismes de manipulation et ce qu’ils sous-entendaient (l’influence, le contrôle et l’argent)...rien à faire.

    Terrorisés au dernier degré lorsque je tousse, qualifiant toute pathologie (même bénigne) de « risque de covid »...un cauchemar relationnel...Même plus serrer la main...

    Regardant la télévision et écoutant la radio, qui diffusent des horreurs toute la journée , ils ont mis de côté leur intelligence, leur sens critique ainsi que leur capacité à comprendre le sujet en question.

    Je peux certifier que, après être très récemment rentré d’un pays de l’est, la politique sanitaire est extrêmement différente. Plus souple et intelligente.

    Effectivement, les transports et magasins sont soumis au port de cette saloperie de masque, mais la rue et la plupart des lieux publics sont totalement libres. Et, par rapport à la France, c’est un immense soulagement.

    Parallèlement, les chiffres officiels sont extrêmement bas (taux ridicules de morts et de contaminés). Et tout le monde va bien, pas de morts en masse dans mon quartier ou dans la rue.

    Les seules « maladies » qui touchent ce pays, sont l’extrême pauvreté (dans les grandes villes et bien pire à la campagne) et le manque d’activité économique avec une économie qui essaye, bravement d’ailleurs, de se raccrocher aux branches en faisant beaucoup de sous-traitance.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:05

      @McGurk

      Ce que vous décrivez illustre parfaitement mon article, en effet. Ne perdez plus de temps à chercher à les convaincre, plantez plutôt un petit coin dans la bûche sous forme d’un argument bien irréfutable, ou rassurant, et laissez-les faire le travail tout seuls.

      Quand on y songe, je crois qu’on a tous fait notre cheminement de manière personnelle, même si des éveillés (plus tôt) nous ont éclairé un peu la route.


    • McGurk McGurk 27 octobre 2020 16:15

      @Philippe Huysmans

      J’aimerais beaucoup « les laisser faire leur propre chemin » mais, hélas, leurs réactions et décisions impactent de manière notable notre relation. En d’autres termes, cela reviendrait à me couper pendant très longtemps de mes proches, dans une période déjà très longue (cinq ans et quelques mois, mais ça continue) de chômage qui isole déjà énormément.

      Ce que je comprends moins en revanche, c’est la déconnexion profonde de l’intellect face à la peur. Je suis entouré de personnes très éduquées et, pourtant, réfléchir semble être devenu une sorte de luxe, lire un article long d’un journal une torture et les explications compliquées inaudibles.

      Tout le monde veut des résumés en trois lignes, des « preuves » en vidéo de quelques secondes. Sinon on écoute pas, sauf le plus provocateur, le plus « convaincant ». Je trouvais cela déjà désagréable mais, au fil du temps, ça m’est toujours plus insupportable.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 17:23

      @McGurk

      Ce que je comprends moins en revanche, c’est la déconnexion profonde de l’intellect face à la peur.

      C’est pourtant une réaction bien connue. Face à une peur intense, ce sont vos instincts de survie qui prennent le dessus. Plus de raisonnement, seulement le mode flee or fight (fuir ou combattre), avec une variante, la prostration quand ni l’une ni l’autre des solution n’est envisageable -> vos proches en sont là.

      Tout le monde veut des résumés en trois lignes, des « preuves » en vidéo de quelques secondes.

      C’est plutôt une conséquence de l’évolution de notre société : tout doit être immédiat, facile, on ne prend plus la peine de lire.

      C’est une dérive parce qu’à terme qui dispose encore des capacités à l’analyse ?


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 27 octobre 2020 15:01

    Salut encore merci, un mot sur la peur, la terreur , celles ci nous les fabriquons nous même, le maître qui est moins con mais à peine ,car lui coopère, le sait, il ne fait que appuyer sur notre stupidité qu’il connaît bien car lui est aussi dans la même situation, normal nous sommes tous pareils sauf différences mineures superficielles, ce maître étant issu de la masse par ces idées à la con criminelles de compétition entre humains qui élimine et de société verticale financière qui écrase

    et faut il le dire tout ceci est issu de notre incapacité à vivre, car on en est rendu là, oh cela ne date pas de Mitterrand, ni de la fausse révolution, ni même du temps des pharaons enfin ceux tels que le mensonge archéologique nous décrit, c’est bien plus vieux et là ENFIN on arrive à un mur..et si ça se trouve il n’existe même pas, mais que demander à une espèce qui voyant sa mort la refuse...or un absolu ne se refuse pas il se vit..voila la solution..plutôt crever dit la majorité..pas de problèmes vous serez servis......bonne bourre..Merci Philippe..désolé d’être apparemment à coté, quoique ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 15:09

      @Géronimo howakhan

      Merci Philippe..désolé d’être apparemment à coté, quoique ?

      Je n’ai pas l’impression que vous soyez à l’Ouest. Au contraire vous pointez quelque chose d’important : comment voulez-vous vivre si d’abord vous n’acceptez pas l’idée que ça s’arrêtera un jour par la force des choses. Savoir qu’on est vivant, c’est savoir qu’on est déjà né, mais pas encore mort : à nous de savoir profiter au mieux du temps qui nous est imparti.

      Ensuite le problème est que dans notre société qui a poussé l’égoïsme à son comble on perd de vue le principal : on ne vit que pour les autres, autrement, ça n’a aucun sens.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 28 octobre 2020 15:02

      @Philippe Huysmans

      Bonjours

      le temps imparti est inconnu, pour moi je sais que ma pensée donc la pensée ne peut gérer cela, quand je dis gérer cela veut dire interférer d’une manière a, v, y , x ou z..etc mort et inconnu sont trop grand et surtout bien au delà de la la pensée, elle doit rester avec cela ou pas, le voir ou pas et vivre avec...ou pas..
      On a globalement choisit « ou pas »..mauvaise pioche, à partir de là ce que la vie est ne se mets plus en place tout seule, car bien sur on a notre mot à dire sur on mange quoi, comment faire un abris et ce genre de choses pratiques comme aussi ne pas tomber de la falaise etc mais sur ce qui est profond on n’a rien à dire ni absolument aucune prise...le contenu de la vie ne viendra jamais de nous mêmes. L’eau dans la bouteille ne vient pas de la bouteille
      oui la société qui est ce que nous voulons pousse à être auto centré, nul n’est obligé d’accepter...en fait c’est nous qui créons cette société et ce maître aussi dément que nous mais lui avec du pouvoir donc c’est pire car en plus la haut eux ils coopèrent,pendant que la masse regarde son trou du c.l

      j’aime bien la sagesse de la fin : on ne vit que pour les autres, autrement, ça n’a aucun sens.

      On pourrait trouver à y redire ou rajouter ce que je ne ferais pas parce que j’ai trop souvent vu que le mieux est réellement l’ennemi du bien .

      Je crois et vois que cette crise, un état permanent en fait avec des va et vient est celle de la psyché humaine et sa dégénérescence qui sont l’origine ultime du drame, voir Adam et Eve en mode hermétique !! et les tarés au pouvoir en fait sans le savoir font exactement ce qu’il faut comme peut être dernière tentative de nous forcer à nous remettre sur le chemin de la vie, car nous n’y sommes pas...du tout...et si sur le plan pratique de la survie c’est très simple, coopération partage équité etc et ceci bien sur volontairement, pour en arriver là c’est un séisme disons quantique dont nos cerveaux dégénérés ont besoin, je parle de quantique sans rien y connaître car je m’en tape totalement mais ça parle à pas mal de monde même si comme moi ils n’y entravent que dalle ! 

      respect


  • charlyposte charlyposte 27 octobre 2020 16:18

    La vie, sinon rien ! hum.


  • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 16:39

    Dans l’intérêt du dialogue et de la libre expression 

    libère les troll de la cage qu’ il fasse un petit tour avant de se faire a nouveaux bannir pour trollage .

    On sait jamais , il partciperons peut etre serieusement cette fois ci .

    (yep je crois encore au pere noêl)


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 17:27

      @6 ruses de sioux

      libère les troll de la cage qu’ il fasse un petit tour avant de se faire a nouveaux bannir pour trollage

      Non, ils vont rester où ils sont smiley

      En 5 ans j’en ai jamais vu un apporter un élément constructif, je n’ai pas l’impression qu’ils commenceront demain.


    • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 20:14

      @Philippe Huysmans

      Fallais bien que quelqun plaide pour eux sinon qui va le faire smiley
      mais bon je vais pas me fouler non plus je suis comis d’ office smiley

      Y a des chose qui sont implaidable , votre honneur .


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 21:22

      @6 ruses de sioux

      Fallais bien que quelqun plaide pour eux sinon qui va le faire

      Ah ça, on se le demande. Note que eux ont pas mal chouiné à ce sujet, pipile en tête. 


    • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 21:27

      @Philippe Huysmans

      j’ ais finit d’ ecrire ma plaidoi-rie , votre honneur 

      Paix , pere Paix mille , apres avoir CONsulter ses pair
      d’ un pas pas gaillard s’ en allait a son re paire ...

      Le maudit paillard lui colla son tronc et sa paire ...
      Devant une telle blessure hors paire .

      Ce génie paix pere tout content s’ exclafat ... 
      je suis un surhomme j’ en ais deux paire 

      Avec le ridicule du bonhomme j’ ais peut etre une chance de le faire liberer ...

    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 21:55

      @6 ruses de sioux

      Avec le ridicule du bonhomme j’ ais peut etre une chance de le faire liberer ...

      Il est plus méchant que bête, malheureusement, et plus pervers que drôle. La cour confirme donc la condamnation aux oubliettes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus un os à ronger, après quoi le condamné pourra, s’il le souhaite, présenter un recours en appel smiley


    • reptile 6 ruses de sioux 27 octobre 2020 22:03

      @Philippe Huysmans

      L’ appel et le sot de la cours on rendu leur verdicts :.
      Enfermer pemile j’ usqua ce qu’ il se casse a sion ...

      Ramen et que le bol de spaghetti l’ accompagne .


  • xana 27 octobre 2020 16:58

    Rebonjour Philippe.

    J’avais toujours interprété le blocage des « moutruches » comme une réaction d’amour-propre mal placée. Je me disais : Ces gens ont eu peur de bonne foi, et quand je leur explique qu’on les a effrayés, ils ne veulent pas me croire parce que cela signifierait qu’ils se sont comportés comme des naïfs.

    Il me semble que ce serait ma propre réaction.

    Mais votre explication semble au moins aussi intéressante : Leur principal problème n’est pas l’amour-propre, mais la terreur. Ils ne VEULENT pas croire que leurs gouvernements, leurs médias les trahissent de manière aussi éhontée. Ils pensent que si c’était le cas ils seraient moralement OBLIGES de s’insurger, ou au moins de prendre clairement parti, ce que très peu seraient prêts à faire.

    C’est donc ca leur dilemme : Soit je continue de faire semblant de croire ce qu’affirment les médias et les gouvernements, aussi invraisemblable que ce soit, soit j’accepte de me servir de mon cerveau, et dans ce cas j’entame déjà une démarche de résistant (qui me mènera nécessairement à d’énormes problèmes auxquels je ne suis pas du tout préparé).

    Et c’est la peur des conséquences pour eux de se trouver en révolte ouverte contre le gouvernement qui les terrorise.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 octobre 2020 17:05

      @xana

      Rebonjour Xana,

      Je crois que ça va plus loin que ça : on ne propose finalement qu’une explication anxiogène pour remplacer une autre. On est dans une confrontation de blocs...

      Aussi se souvenir qu’il est plus difficile d’admettre qu’on a été trompés que de se laisser tromper, c’est humain.

      Et finalement, face à ce qui fait peur, le moutruche enfoncera courageusement sa tête dans le sable. Ainsi vous observerez qu’une bonne partie d’entre eux évitent les messages anxiogènes des médias.

      Les moutruches, c’est nous, avant qu’on s’éveille, en fait. Aucune mauvaise volonté là-dedans, et cela n’a rien à voir avec le niveau de culture ou l’intelligence.


    • chantecler chantecler 27 octobre 2020 17:11

      @Philippe Huysmans
      "Ainsi vous observerez qu’une bonne partie d’entre eux évitent les messages anxiogènes des médias.

      ..."
      Et dieu sait comme il est difficile d’y échapper !
      On ne parle que de ça sur les ondes : du covid 19 24h sur 24 !
      Sur Agx aussi : en quoi ça fait avancer quoi que ce soit ?
      Deux visions s’opposent et s’insultent .
      Cdt.


    • Xenozoid Xenozoid 27 octobre 2020 17:22

      @xana

      c’est ça avec un sleight of hand
      « Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer. 
      Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web »déshonorant« qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés  »


Réagir