lundi 27 mars - par Libertad14

Notre société est bien malade. L’orage gronde

Entre les mensonges, l’ignorance, les trahisons, abus de confiance, violences etc.…, il est bien difficile de faire la part des choses afin de trouver sa place.

Dans ce marasme, ce mal être, chacun essaie de trouver sa solution. De plus en plus les gens s’enferment sur eux-mêmes, privilégient les plaisirs égoïstes, font l’impasse sur ce qui ne les concerne pas directement. Qu’importe ce que sera demain, l’important c’est l’immédiat !!

L’argent maître mot rythme notre vie. Pour certains la peur de manquer, pour d’autres c’est une nécessité, c’est vital pour manger, se loger et élever ses enfants. Les causes de ce mal être en sont connues, ce n’est pas un manque de courage, mais un manque d’emplois.

Si depuis quelques décennies bon nombre d’électeurs boudent les bureaux de vote, surtout au premier tour, c’est parce que s’abstenir répond à une volonté de marquer son mécontentement ; une manière de se faire entendre.

Rien ni fait, les électeurs sont pris pour des imbéciles tout juste bon a voter dans le sens dicté par la grande presse qui est propriété du Capital . De même ces princes de la finance tentent de réduire la volonté de lutte parmi les travailleurs en attaquant les droits de revendiquer et de manifester ou de se défendre. Pour se faire ces nostalgiques de la monarchie attaquent les syndicats de luttes et de classes. Ils espèrent ainsi s’accaparer à eux seul du pouvoir politique et annihiler toutes oppositions et dans les assemblées et dans leurs entreprises.

L’enjeu par ces temps qui courent, c’est le pouvoir politique et le pouvoir de l’argent.

 Avec le pouvoir ils décident et s’accaparent des richesses. Ils veulent tout dominer que ce soit la nature ou les hommes. Sans vergogne sans scrupule ils pillent la nature et exploitent les hommes.

Ces maniaques de la finance complotent, échafaudent des plans pour que les abstentionnistes ne gênent en rien leurs candidats. Ils préfèrent une abstention qu’un vote s’opposant à leur système.

Aussi l’histoire l’a démontré « Les profiteurs peuvent tromper les gens un certain temps mais pas tout le temps » et quand un peuple en a assez alors il se révolte et c’est cela que ces bourgeois fortunés veulent éviter car ils savent qu’au lendemain d’une révolution ils devront rendre des comptes.

 En détenant les grands moyens d’informations ils peuvent truquer la vérité, orienter le courant de pensée et distiller leur doctrine réactionnaire. Leur but est de conserver leur système politique qui engendre inégalités, pauvreté, et soumission, mais qui leur assure l’enrichissement et le droit divin.

Nous sentons bien que depuis plusieurs années des consciences s’éveillent. Par le biais des réseaux sociaux, où les multimédias ont permis d’ouvrir l’information, parfois dangereuse certes mais souvent enrichissantes sur le plan prise des consciences, les choses bougent. C’est ainsi que les grands médias sont de plus en plus pris a contre pieds quant à leurs prévisions ou leur certitudes.

 Cette rébellion même naissante ira en s’amplifiant. Grace à internet le peuple petit à petit s’empare de vérités qui jusqu’ici étaient sévèrement cachées. Ces vérités cachées qui ont permis à cette nomenklatura du Capitalisme de préserver leurs privilèges. Cette rébellion lente et profonde balayera toute cette ploutocratie inhumaine et fera place à une société nouvelle ouverte au social et à l’humain.

25/03/2017



5 réactions


  • Hecetuye howahkan howahkan 27 mars 09:37

    Salut, désolé mais non, ce sont les humains donc ensuite la société, nous, moi, toi, eux, qui sont malades !!!!! et même gravement malades..

    sans humains la société n’existe pas, elle est notre création ,active ou passive..le résultat de ce que nous sommes

    ceci sera bien sur réfuté en absolu comme depuis genre 3000 ans par refus de se remettre en cause soi même par peur, paresses, terreur, etc..... comment moi ? ça va pas la tête..moi je suis un mec bien..coopératif, aidant, partageur, amical, affable, compassionnel, collectif, équitable, juste etc ..NON....

    voir cela c’est déjà avoir commencé à changer de direction..

    ceci étant réfuté sans aucun discernement ni bon sens commun....le pire va continuer...

    comme depuis 3000 ans..


  • Crab2 27 mars 10:43

    L’égalité des droits, c’est l’humanisme
    En France, aucun des candidats ou candidates à la Présidence de la République ne peut revendiquer l’égalité femmes-hommes sans proposer d’interdire le port de tous les voiles islamiques

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/couvertes-de-pieds-en-cape.html?spref=fb


    • oncle archibald 27 mars 12:25

      @Crab2 : en France les lois on s’en fout, au plus haut niveau ! Hier j’ai vu au 20 heures une délégation ministérielle qui essayait de discuter avec une horde de mecs cagoulés exigeant un interlocuteur plus « convenable » à leurs yeux.

      Je croyais qu’une loi interdit de cacher son visage mais je dois probablement me tromper puisque de hauts fonctionnaires ne paraissent pas trouver anormal de discuter avec des fantômes qui en outre les ont renvoyés sèchement sur la touche.

      C’est magnifique la France de Hollande ! N’importe lequel des 11 impétrants fera mieux que lui !


    • Crab2 27 mars 16:45

      @oncle archibald
      Non, non et non, en France tout le monde ne se fout pas des lois :

      Laïcité et présidentielles  : En caractère noir l’article de France inter – en couleur : commentaires par CRAB

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html


Réagir