lundi 4 juin 2007 - par Olivier Bonnet

Nouvelle censure dans la presse sarkoziste

Il y eut d’abord l’article du Journal du dimanche, censuré pour empêcher que l’on écrive que l’impératrice Cécilia n’avait pas voté au second tour. Le JDD appartient à Arnaud Lagardère, ami très proche de Nicolas Sarkozy. Il y eut ensuite ce portrait de Rachida Dati dans Paris-Match dont la ministre de la Justice tenta en vain d’éviter la parution. Faute d’y parvenir, elle se débrouilla tout de même pour interdire la publication de photos pourtant autorisées par son père.

Le papier sortit ainsi finalement illustré des seules images choisies Capture_203par la Chancellerie. Paris-Match appartient également à Lagardère. Pas Matin Plus. Comme Direct Soir, ce quotidien gratuit très bas de gamme est la propriété de Vincent Bolloré, désormais bien connu comme armateur privé de la présidence. Pourquoi évoquer Matin Plus  ? C’est qu’une troisième affaire de censure - et le règne n’a débuté que le 6 mai ! - le concerne. Elle est révélée par l’excellent site d’information Rue89. Il s’agit d’un article de Courrier International qui devait être publié dans les colonnes du journal de Bolloré, aux termes d’un accord de fourniture de contenu conclu entre les deux titres.

Ce papier, signé par un ancien consul hongrois à Paris, dans le quotidien Magyar Hírlap, puis traduit et publié par Courrier International, narrait la mésaventure survenue au groupe Romengo, vainqueur de la Star Ac’ hongroise, au retour d’un concert à Sablé-sur-Sarthe, peu avant tsigane2d’embarquer pour Budapest. "Les policiers trouvent l’un des étuis de guitare suspect, retiennent les musiciens, font attendre pendant des heures les autres passagers de l’avion. La fouille s’éternise, on passe à des interrogatoires laborieux, puis subitement les policiers disparaissent, sans donner plus d’explications. Lorsque les musiciens montent enfin dans l’avion, c’est le commandant de bord qui, d’autorité, leur interdit de prendre son vol. Les Roms passent la nuit à l’aéroport et ne repartent que le lendemain sur un autre vol vers Budapest, où ils ne manquent pas de raconter leurs péripéties à la presse", raconte sur son blog Alexandre Lévy, chef du service Europe de l’Est de Courrier International, qui dénonce une "petite censure franche et décomplexée". Parce que, vous l’avez compris, l’article sera "trappé" et ne paraîtra jamais dans Matin Plus. Motif ? "On ne peut pas parler de la sorte de la police française !" aurait lâché Vincent Bolloré lui-même.

L’intersyndicale des journalistes de Courrier International demande à la direction de l’hebdomadaire et à celle du groupe Le Monde, auquel il appartient, de "faire respecter la liberté d’expression et l’indépendance éditoriale, correspondant aux principes de la profession, du groupe et du titre." Mais on dirait que les amis de Nicolas Sarkozy n’aiment pas beaucoup la presse libre.



157 réactions


  • damocles 4 juin 2007 14:02

    C’est intéressant, depuis que l’on sait que Vincent Bolloré est un ami de Sarkozy, nul doute qu’il est complètement décérébré, au point de ne penser plus qu’en sarkozyste, notamment lorsqu’il s’agit de la pertinence de son canard.

    Parce qu’objectivement, ce genre de situation, dans un aéroport, cela arrive quand même plutôt souvent. De même qu’il peut arriver de se faire fouiller le coffre de fond en comble en allant dans un pays voisin en voiture. Or autant c’est normal que cela irrite l’intéressé, autant il ne s’agit que de routine.

    Donc c’est un effort louable de votre part de faire passer Bolloré pour un censeur sarkozyste, mais j’ai un peu l’impression que si vous aviez la preuve qu’Alain Manoukian a déjà serré la main à Sarkozy, vous l’accuseriez de censure à chaque candidat de la nouvelle star recalé, et ce en dépit du manque de talent évident dont pourrait faire preuve ce dernier.


    • machinchose 4 juin 2007 14:17

      commentaire en tout point consternant qui vise à faire disparaitre dans un developpement laborieux les éléments factuels qui fondent cet article.

      Consternant aussi en ce qu’il se satisfait de la médiocrité de certains agissements.

      et consternant enfin, en une somme des deux points précédent en ce qu’il illustre le fameux « il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ».


    • machinchose 4 juin 2007 14:20

      Je lis souvent, moi même rue89 que j’apprecie pas mal. Cette affaire m’avait consternée mais ce qui est pire ce n’est pas la censure mais la connivence molle qui s’installe un peu plus chaque jour. La censure est stupide et elle hurle sa bétise dès qu’elle arrive. La connivence est plus mesquine, plus sournoise. Ainsi quand on nous fait croire que le problème du yacht de Bolloré c’est le yacht (donc l’hypocrisie bla bla) alors qu’il ne s’agit que du problème de la collusion de la confusion des interets, de l’éthique du pouvoir...

      Bravo pour cet article.


    • Niamastrachno 4 juin 2007 14:40

      Vous m’ôtez les mots de la bouche...

      J’ajouterai à cela que si ce n’est pas la 1ère fois que l’on constate de tels abus, il est d’autant plus important de rester particulièrement vigilants sur la capacité des équipes en place à faire feu sur tout ce qui pourrait de près ou de loin les remettre en cause...

      Cela ne date ni de la présidentielle, ni des actuelles législatives ce qui est encore plus inquiétant, car rien n’a été fait contre, dixit l’article de Marianne « tout sur Sarkozy », article méchamment démonstratif, quelques peu excessif en certains points mais relativement révélateur où il est question d’une manière générale du coté « tout répressif » de Sarkozy allant même jusqu’au « tout sauf sur moi ou sur mes potes » suscitant la peur dans le monde des médias en générale.

      Les journalistes relayent (pour les plus intègres) une forme réelle de pression dont la source provient systématiquement du même creuset. Si la censure n’est pas l’apanage du clan Sarkozy il est néanmoins remarquablement plus fréquent et véhément.

      Entre les licenciements, les bouclages de gueule et autres action menées jusqu’à présent comme la perquisition dénoncée aux droits de l’homme (la convention européenne des droits de l’homme stipulant comme illégale tout type de démarche de ce genre - comme quoi... pan pour l’Europe, et fi du reste).

      Bref, tout cela laisse songeur... qui veut faire les paris sur la prochaine censure ? (moi je parierai bien sur un bouquin relatant les relations sur le couple Sarkozy...)


    • CAMBRONNE 4 juin 2007 16:17

      TIENS MACHINCHOSE

      Vous voila de retour et con sterné en plus ; Manquait plus que ça !

      Feriez mieux d’aller coller des affiches .


    • CAMBRONNE 4 juin 2007 16:19

      SIGNE CAMBRONNE


    • machinchose 4 juin 2007 20:04

      elles ne commencent pas à devenir pesantes, cambronne, les concession que vous devez faire à votre éthique ?


  • 4 juin 2007 15:34

    Nouvelle daube anti-sarko, c’est toujours meilleur quand c’est réchauffé parait-il ! Faut voir...

    Bonne résistance, avec vos prévisibles camarades.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:49

      Cher furtif,

      je ne peux que supposer que la plupart des commentateurs sarkozistes ont un complexe d’infériorité tel qu’il les conduit à cracher leur venin en lâches, de façon anonyme.

      A part ce cher patrick smiley


    • bozz 4 juin 2007 19:31

      tiens c’est bizarre renève n’est pas là pour relever le comportement innacceptable de Bonnet d’âne !!

      c’est nethique cela ?


  • 4 juin 2007 15:39

    Ouais, c’est un complot. Encore un coup de Sarko !


  • patrick 4 juin 2007 16:06

    Ah bonnet le redresseur de tord et machinchose , le logiciel décérebé nous reviennent avec un article d’une pertinance absolue.

    La diabolisation n’a pas marché avant, elle devient pitoyable après !

    Ramez donc messieurs vous n’avez que 65 % des français qui ne sont pas de votre avis , une paille ! ( et n’oubliez pas la poutre qui vous bouche la vue) !

    Mes hommages à madame.

    patrick


    • 4 juin 2007 16:52

      Salut Patrick,

      MDR, la gauche vient de subir la plus grande déculotée de son histoire (ce n’est pas moi qui le dit, je vous laisse deviner qui c’est : « Oui, j’ai dit que pour moi c’est une défaite et certains ont crié au scandale (...) mais je persiste et je signe : c’est la troisième défaite, la plus large que nous subissons depuis le général de Gaulle »., et çe devrait être encore pire aux législatives ...

      On pourrait s’attendre à ce que cette gauche en pleine décomposition, reduite à pleurnicher auprès des français pour qu’ils leur donne quelques sièges (ce que les français ne sont manifestement près à leur accorder d’après les derniers sondages) soit au boulot pour se reconstruir, prendre du recul sur ses idéologies obsolètes (encore une fois ce n’est pas moi qui le dit, je vous laisse encore une fois deviner : « les Français ont compris qu’on s’éloignait du réel, ils veulent une gauche du réel, efficace, concrète, pas de l’idéologie qui ressasse les solutions d’hier. ») dont les français ne veulent plus, ça fait 3 éléctions qu’il le répètent ...

      Et bien non, ils en sont toujours à faire les poubelles, à scruter les moindres faits et gestes du tout nouveau président (ça fait quoi 15 jours qu’il est élu) à lui reprocher d’avoir des amis bien placés (sont ils assez naïfs pour croire que les hommes de gauche de ce niveau n’ont pas les mêmes) ... d’être dans les journaux (ben oui, les journaux parlent de ce qui intéresse les français, vous ne le saviez pas ?) ...

      Déblatèrent sur le fait que le président remplace quelques têtes (sans doute ont-ils oublié leurs tristements célèbres chasses aux sorcières lors de l’arrivée au pouvoir de la gauche caviar, partout et dans toutes les administrations ... sans doute ont-ils déjà oublié tous les amis placés juste avant leur départ (un homme comme Rolland Dumas qui a trainé dans les pires affaires de pillage de Elf avec ses amis les délinquants Le floc Prigent and Co également placé par la gauche, et ses histoires de godasses à je ne sais plus combien, ses histoires de cul avec Deviers-Joncour and co, président du Conseil Constitutionel, au secours) ... smiley

      Quand on voit le sourire niait de Royal (a qui personne n’a encore osé dire qu’elle avait perdu), l’espèce de clown (celui qui a inauguré le tout nouveau « piquet politique » à la Royal) la suivre partout comme un caniche (espèrant un poste des cendre du PS) on est en droit de se dire que la gauche n’est pas prête de se reconstruire, pour le plus grand bonheur de Bayrou ... smiley


    • Niamastrachno 4 juin 2007 17:06

      Et à nouveau le couplet daubique qui consiste à faire un pitoyable amalgame entre critique de NS et gaucho...

      Ce qui me consterne moi, c’est qu’il se passe pas mal de choses vraiment bizarres, qu’il est important d’en parler, mais qu’il se trouve toujours de zigotos pour tourner en dérision ce qui de fait est préoccupant.

      Remettez vos oeillères, ça fait moins peur...

      P.S : je suis pas du tout de gauche, mais ça ne m’empêche pas de me poser des questions. C’est aussi çà la démocratie. Le jour où plus personne ne dira rien sur rien vous pourrez faire la teuf et vous toucher le bisounours en repensant à l’époque où il y a avait encore des cons pour contester le gourou, en attendant, il va falloir vous y faires les cocos.


    • machinchose 4 juin 2007 20:06

      donc Patrick, à part les attaque ad hominem pour éviter le fond... quelque chose de consistant peut être ou toujours pas ?


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:22

      @ O.56.31

      Merci à vous. Enfin un peu d’air dans ce gourbi où, d’un côté, comme le fait remarquer IP 115 (salut à toi, mais ne tombe pas, par pitié, dans la dénégation des faits !), le moindre geste du président est surinterprété et décortiqué par une gauche en déroute, et où, de l’autre, des informations objectives dont la problématique tombe sous le sens en démocratie sont considérées comme nulles parce qu’advenues de la part d’une presse forcément gauchiste.

      Les derniers sondages publiés dans les Actus du Web, et relayés par l’AFP, faisant état d’une intense et toujours plus grande satisfation des Français relativement et aux actions du président et au début de son quinquennat, il semble en effet déplacé de rappeler quelques hauts faits de censure et d’abus.

      Le plus drôle reste que les réactions relatives à Chavez et la chaîne privée de fréquence, un Chavez à l’égard duquel je suis plus que circonspecte, hurlent au musèlement de la liberté d’expression, tandis qu’ici, les faits relatant ce qui advient ne sont que propagande anti-sarkhozyste.

      Pour moi qui n’ai jamais adhéré au « Tous sauf Sarko », c’est une énigme de taille.


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:28

      Désolée, mon pseudo avait disparu.


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 20:30

      Signé Cosmic Dancer. Un problème technique ? (Pardon pour le hors-sujet.)


    • Dégueuloir 4 juin 2007 23:27

      les Sarkosistes ,c’est comme les mouches à merde,plus il y a de merde plus il y a de mouche......lol..... smiley mais bientôt les mouches s’entretueront..... ! patience !!!


  • 4 juin 2007 17:29

    la police française fait son travail. si çà ne vous plait pas, exilez-vous en chine ou en russie. bon séjour.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:52

      Bien, votre position est parfaite, bien raide, le petit doigt sur la couture du pantalon.

      Depuis quand n’a-t-on pas le droit de critiquer la police ?


    • Bouli 4 juin 2007 17:56

      Depuis que la droite est au pouvoir ? smiley


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 18:01

      Oui, ça doit être ça.

      Mince, et moi qui n’étais pas prévenu...


    • Bouli 4 juin 2007 18:52

      Maintenant vous êtes prévenu pour les 5 ans à venir !


    • 5 juin 2007 10:14

      Un rapport officiel de 2006 ( censuré pendant la campagne présidentielle ) est rendu public ces jours ci. Il est trés critique vis à vis des méthodes policières et des théories ( sarkozistes ) qui les sous-tendent.Mais peut-être devenez vous sourd et aveugle à certaines heures ?


  • Olivier Bonnet 4 juin 2007 17:40

    Tiens, ce billet a été publié ! Je découvre ce mail :

    "Bonjour,

    Conformément aux conditions de publication d’AgoraVox, nous nous sommes permis de reprendre un billet issu de votre blog. Le comité de rédaction l’a en effet trouvé très intéressant et l’a publié à l’adresse : http://www.AgoraVox.fr/article.php3?id_article=25314"

    Cette précision faite - que la décision de publication a été prise par le comité de rédaction d’AgoraVox en dehors de toute sollicitation de ma part -, je vais lire vos commentaires.

    Peut-être ne répondrai-je pas aux tombereaux d’insultes de la droite décomplexée.


  • Bouli 4 juin 2007 17:41

    Quand on sait que c’est Laurent Solly, très proche collaborateur de Sarko, qui a été bombardé à la tête de TF1 et que ça a été annoncé par l’Elysée, oui il y a danger ! Mais ça ne semble choquer personne... Tout le monde s’en fout ! On connaissait déjà les liens (trop) étroits entre sarko et les médias avant qu’il soit élu, les gens ont quand même voté pour lui ! smiley

    En tout cas on aura apprécié les je ne sais combien de plan sur notre nouveau petit maître lors du match de foot de l’équipe de France ce samedi... sur TF1.


    • 4 juin 2007 19:02

      « Quand on sait que c’est Laurent Solly, très proche collaborateur de Sarko, qui a été bombardé à la tête de TF1 et que ça a été annoncé par l’Elysée, oui il y a danger ! »

      Laurent Solly diplômé de Sience PO et de l’ENA, haut fonctionnnaire rejoint la direction d’un grand groupe français de media ? c’est quoi le problème ? Parce qu’il a été directeur de cabinet de N. Sarkozy ce haut fonctionnaire n’aurait pas accès aux grands groupes de media français ? que mets tu en doute exactement ? ses capacités ou son intégrité morale ?

      Au cas où tu ne l’aurais pas encore compris, ça se passe comme ça à se niveau, à peine quitté un poste qu’on est chassé par les grandes entreprises ... c’est vrai à gauche, à doite, comme au centre pas de quoi en faire des intrigues rocambolesques genre « la vérité est ailleurs » ... smiley

      Enfin pour ta gouverne, le communiqué de Bouygues ne dit pas qu’il va « prendre la tête de TF1 » mais rejoindre la direction générale au rang de directeur et que « ses missions seront définies à ce moment là » ?

      Que des organisations comme RSF soit vigilentes c’est une chose (et c’est leur métier) mais de là à tomber dans la paranoïa en jouant à se faire peur ...


    • Bouli 4 juin 2007 19:15

      « bombardé à la tête de TF1 » Ok, j’ai voulu dire par là qu’il allait faire partie des têtes haut placées de la chaîne. Soit.

      Donc, ça ne vous choque pas que des hommes politiques proches du pouvoir en place prennent les rênes des médias nationaux. Et toutes les affaires de censure d’articles ou de livres, ça ne vous gêne pas non plus ? Vous ne voulez pas faire le rapprochement ? Vous ne vous dites pas "Tiens, imaginons que je possède une grande chaîne de télévision. Les journalistes veulent passer un reportage très gênant et compromettant sur le gouvernement. Ah oui mais le président de la république, c’est mon pote. Il va sûrement pas aimer et puis, c’est mon ami je ne voudrais pas lui causer du tort... Et puis comme je fais autre chose que posséder une chaîne de télé, que je travaille parfois pour l’Etat par exemple, c’est pas dans mon intérêt de me fâcher avec lui... Qu’est-ce que je peux bien faire ? ... "


    • bozz 4 juin 2007 19:39

      tiens vous ne vous souvenez pas de Rousselet, le fondateur de canal+ ? vous savez l’ancien directeur de cabinet de Mitterand ! et qui lui a donné l’autorisation de fonder sa chaîne privée ? MDR le même mitterand ! mais c’est vrai, le groupe canal+ n’est pas un grand média !

      et ainsi de suite, l’histoire ne fait que bégayer...


    • Bouli 4 juin 2007 19:52

      D’un côté comme de l’autre, quel que soit le bord politique, les connivences entre le pouvoir en place et les médias sont dangereuses pour la liberté d’expression et la démocratie !


    • 4 juin 2007 20:32

      @IP:xxx.x27.85.5

      « Donc, ça ne vous choque pas que des hommes politiques proches du pouvoir en place prennent les rênes des médias nationaux. Et toutes les affaires de censure d’articles ou de livres, ça ne vous gêne pas non plus ?  »

      NON, il n’y a que dans le monde merveilleux des bizounours qu’il n’y a aucun liens entre les puissants de ce monde ... à la limite, ça m’inquiéterait si n’y avait qu’une ou 2 chaines privées comme au vénézuela. Mais en France, il y a des centaines de chaines privées et des centaines de journaux (sans parler des chaines et des journaux étrangers accessibles par satellite, câble et adsl), ce qui ne parait pas ici parait ailleurs quel est le risque ?

      Et puis, TF1 n’est pas une chaine d’investigation mais une chaine de divertissement. Son rôle se limite à vendre de la pub, des séries et des jeux (il en faut aussi), il suffit de le savoir ... smiley


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 21:05

      @ IP 115

      Dis donc, malgré toute la considération que je te porte alors même que nous n’avons pas fait les mêmes choix politiques, permets-moi quand même de te faire remarquer que TF1 est la chaîne la plus regardée et que son JT fait référence, c’est-à-dire que le reflet que la chaîne propose des actualités nationales et internationales est majoritairement gobé par une population dont, comme tu le dis, on a sciemment investi le (si peu de) « temps de cerveau disponible ».

      C’est La Voix (de son maître).


    • 4 juin 2007 21:47

      @Cosmic

      Certes, tu as raison TF1 est la chaine la plus regardée (31,6% en 2006), mais l’essentiel de son audience reste quand même le foot (le divertissement). En ce qui concerne son JT je n’en suis pas aussi sûr que toi (aurais tu des chiffres ?), je ne crois pas que les gens vont sur TF1 pour s’informer, pas plus que les gens ne vont sur NRJ (1re radio en terme d’audience) pour s’informer ...

      Par ailleurs même s’il peut y avoir « omission » (il me semble que c’est quand même plus souvent de l’auto-censure que réellement des consignes) quel que soit le media, les chaines ne publient pas de fausses informations (il y va de leur crédibilité). Il s’agit donc plus d’information incomplète que fausse (ce qui n’est pas le cas sur le net par exemple) il suffit alors de la completer pas d’autres sources.

      De toutes façons, les gens ont plusieurs sources d’information (radios, journaux, internet, autres chaines, bouche à oreille, etc ...) et je pense qu’ils la recoupent (les téléspectateurs de TF1 viennent certes y chercher de la distraction il ne faudrait pas trop les caricaturer non plus) ... smiley

      Bonne soirée Cosmic (et bon courage avec Masuyer) ... smiley


    • 4 juin 2007 22:22

      Salut IP115,

      Les chiffres pour le JT de TF1 : 39,2 %

      L’audience est une estimation dans la mesure où l’on sait que l’attention du téléspectateur est d’environ 10 mn. Cela implique de faire passer les messages ayant le plus d’impact en début de journal.

      En conséquence, plus que l’audience, ce qui est à mesurer sont les titres développés en début/fin du journal, c’est à dire, pendant les 10 premières minutes.

      Savoir ce que le présentateur ou le rédateur en chef va privilégier en début de JT.


    • 4 juin 2007 22:24

      Juste au-dessus, signé Marie Pierre, ça bugue puisque je ne vois plus de pseudos.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:11

      N’oublions pas qu’il n’a JAMAIS TRAVAILLE dans l’audiovisuel. Qu’il n’a 36 ans. Que TF1 est la chaîne la plus regardée en Europe. Pourquoi prendre ce blanc bec qui n’y connaît rien ? Ne parlez pas de compétence, nous n’êtes pas crédible : brillant énarque ou pas, il est nommé à ce poste pour s’assurer que TF1 soit bien la voix de son maître. C’est l’évidence, même si votre mauvaise foi vous rend imperméable à elle.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:13

      Pourquoi toujours renvoyer au passé ? On s’en fout de Mitterrand ! Vous ne savez que dire « oui mais les socialistes l’ont fait avant, nananère » ? Et puis comparer TF1 et Canal, en termes d’audience, ça fait rire aussi. Vous êtes décidément bien amusant.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:36

      C’est quoi ces histoires de pseudos qui disparaissent ? Carlo, que passa ?


    • machinchose 4 juin 2007 23:36

      j’ajouterai, Olivier, que l’argument fameux « Mitterrand l’a fait » (que la gauche, si on comprend bien devra subir jusqu’en 2025) est tout de même moralement insuportable :

      Ainsi si l’on vous suit :

      « comme avant moi ils n’étaient pas réglo (et d’ailleurs je le dénonçais autant que possible) maintenant j’ai le droit de ne pas l’être (et de m’assoir sur les principes que je prétendais défendre avant) »

      c’est ça ?


    • 5 juin 2007 00:11

      Salut Marie Pierre,

      Médéric Albouy, directeur adjoint des études de France Télévisions, semble minimiser l’impact de ces grands messes que sont (étaient) les JT du soir et semble confirmer ce que je disait à propos des multiples sources d’infos :

      "Médéric Albouy, directeur adjoint des études à France Télévisions, explique que le citoyen consommateur d’info est face à une offre surabondante. « Le téléspectateur est déjà informé avant, le journal télévisé n’a donc plus besoin d’être exhaustif. (...) Sur un JT de 40 minutes, il y a un roulement des téléspectateurs. Les courbes d’audiences montrent par exemple que le sacro-saint 20H démarre plutôt à 20H10, juste après les Guignols de l’info sur Canal+ et le 6 Minutes de M6.(...) Les téléspectateurs sont généralement en attente des titres ou du dossier de la grand messe du soir. De plus en plus, le champ de l’info s’ouvre au péri-informatif avec des reportages people, culture ou science.(...) L’audience des JT de TF1 et France 2 s’est maintenue au fil des années, en dépit de la multiplication des moyens d’information, mais le public est plus exigeant sur la qualité ».

      D’ailleurs les gens qui savent de quoi ils parlent ne semblent pas aussi sévères que les pseudo journalistes citoyens qui ne savent pas toujours de quoi ils parlent (mais ce ne sera pas la première fois qu’ils auraient tout faut rappelles toi des sondages aux résultats complètement délirants) ... smiley

      NewsNext : chaînes info, le grand chambardement


    • Niamastrachno 5 juin 2007 00:52

      ca se searit oublier qu’AVANT le JT et juste APRES que les parts de marché sont les plus importantes.

      Pour les pseudos journalistes citoyens que nous sommes tous vous compris, l’indice de cet horaire est le plus élevé et permet les transactions les plus rentables de la journée en matière de publicité (rappelez-vous le fameuse mise à disposition des esprits ndlr)


    • Pierre JC Allard 5 juin 2007 07:16

      Je ne peux penser que qui que ce soit conteste l’influence du pouvoir sur les médias... et l’inverse. Même le mentionner est un peu oiseux. La bonne nouvelle, c’est que le développement foudroyant des blogues va introduire un équilibre des partialités dont pourront tirer profit ceux qui se donneront vraiment la peine de chercher les faits et de penser par eux-mêmes. On va lentement vers une vraie démocratie.

      http://www.nouvellesociete.org/5153.html

      Pierre JC Allard


    • bozz 5 juin 2007 10:39

      @ Bonnet

      le fait est que je ne vous ai pas entendu hurler au loup quand Mitterand donnait une chaîne de tv a son ami et proche collaborateur Rousselet en 84, là vous ne faites que des procès d’intention (par jalousie ?) !

      pour 115 et cosmic, si le JT de tf1 était autant considéré que cela, nous aurions eu Balladur et le traité européen pour la constitution serait ratifié depuis deux ans ! Je pense que les gens sont beaucoup plus intelligents et prennent de la distance avec les média...

      au passage sur la véracité des JT nous avons vu récemment une « météorite » au jt de 13h qui n’était qu’une simple marcassite ! personne ne s’est posé la question de vérifier les infos que donnait son inventeur....


    • Olivier Bonnet 5 juin 2007 11:55

      « le fait est que je ne vous ai pas entendu hurler au loup quand Mitterand donnait une chaîne de tv a son ami et proche collaborateur Rousselet en 84 ».

      Vous vous rendez compte du grotesque de cette remarque ? En 1984, je n’étais pas journaliste mais étudiant en 2ème année.

      Quant au soi-disant procès d’intention, vous dites encore n’importe quoi : Bolloré reconnait la censure !


    • Relka Candide 5 juin 2007 13:03

      Qui plus est, la réalité est pire que cela. Ce n’est en soit pas un problème que Monsieur Solly, jeune très haut fonctionnaire, totalement ignorant de l’audiovisuel, occupe de très haute fonction à TF1, chaine proche du pouvoir comme lui. En fait, c’est un problème, mais un problème courant. Le vrai problème est que son absence de fonction officielle est dû au fait qu’il a été nommé sur ordre de Sarko et que les amis de Sarko à TF1 ne savent pas quoi faire de lui. Il est ainsi l’antenne directe du pouvoir le plus hégémonique d’Europe dans la chaine la plus hégémonique d’Europe. Si un seul véritable démocrate, Sarkozyste ou non (et je suis loin d’être de gauche), ne trouve rien à y redire, c’est que la partie de la démocratie est déjà en train d’être perdue. A bon entendeur


    • Z Z 5 juin 2007 14:32

      @IP:xxx.x37.138.115

      « Et puis, TF1 n’est pas une chaine d’investigation mais une chaine de divertissement. Son rôle se limite à vendre de la pub, des séries et des jeux (il en faut aussi), il suffit de le savoir ... »

      Et l’émission « Le Droit de Savoir » dont le thème était « La France qui triche », présentée par Charles Villeneuve (qui par ailleurs a été présent au meeting de Sarkozy à Bercy), diffusée à quelques jours du second tour des présidentielles 2007, c’était pas censé être une émission d’investigation ?

      Ca y est, tu commences à comprendre ?


  • Icks PEY 4 juin 2007 18:34

    Article creux où la désinformation abonde.

    D’abord, on n’a pas droit à l’article en question. S’il a été refusé, ce serait bien d’avoir accès à l’article lui-même et non à la narration des faits que l’auteur nous propose. Sinon, comment prendre position ? Et si l’article était tout simplement mauvais ?

    Premier point.

    Ensuite, l’article est fait pour semer la confusion dans laquelle les commentateurs s’engouffrent : le thème est la censure de la presse mais en fait, on part sur les pouvoirs exhorbitants des forces de police. Ah les salauds qui contrôlent les bagages !

    Egalement on ne saura rien sur cette mystérieuse disparition des policiers qui semble bien dissimuler une communication des plus louches au moins à l’Elysée pour prendre les ordres !

    Enfin, pas d’infos non plus sur le refus du commandant de l’avion d’accueillir les passagers : encore un suppôt de Sarko qui a pris les hongrois en grippe ! De là à croire qu’un sarkophile peut est hongrophobe, il n’y a qu’un pas !

    Plus sérieusement, si le commandant de bord a refusé l’accès à bord, c’est que les passagers en question devaient être dans un sale état ! Ce qui expliquerai le contrôle de police. Enfin. Moi, je n’ai aucune info, comme l’auteur, d’ailleurs, mais je n’en fait pas un article à charge ou à décharge, sans savoir.

    Icks PEY


    • Bouli 4 juin 2007 19:05

      Aucune désinformation dans cet article. Reprenons les faits : M. Bolloré est un ami du tout frais président de la République Sarkozy, il lui prête d’ailleurs un yacht de luxe pour sa période de repos d’après campagne. M. Bolloré possède le quotidien Matin Plus. Un article hongrois doit y paraître (dans le cadre d’un partenariat avec Courrier International), relatant la mésaventure d’un groupe de Roms retenu à l’aéroport pendant plusieurs heures et qui a subi un certain traitement à cause d’un étui de guitare suspect qui d’ailleurs ne contenait rien d’autre qu’une guitare (étonnant, non ?). L’article ne paraît pas au titre qu’il ne faudrait pas donner une sale image de la police française. Qui a intérêt à ce que la police n’ait pas de « sale image » ?? Sarkozy et son gouvernement et M. Bolloré est un ami de Sarkozy.

      D’autant que plusieurs affaires de censure liée à Sarkozy sont déjà avérées... Après, si vous avez décidé d’être aveugle...


    • Icks PEY 4 juin 2007 20:22

      J’ai lu attentivement l’article en question grâce au lien fournit ci-dessous vers le site internet Courrier International.

      Poser le postulat selon lequel Bolloré aurait agi aurpsè de la rédaction du journal MATIN PLUS pour refuser d’éditer cet article pour éviter de faire du tort à la police française sous prétexte d’éviter des ennuis à Sarkozy est tout simplement de la pure spéculation !

      Cela ne repose sur rien d’autres que sur la paranoïa des sarkphobe : ainsi toute décision qui, d’une façon ou d’une autre, pourrait être rattachée directement ou indirectement à Sarkozy sera affectée du sceau de la censure, du mensonge et de l’obscurantisme !

      Regardons les choses en face : quel intérêt Bolloré aurait-il eu d’intervenir en personne pour empêcher la publication de cet article insignifiant ? Croyez vous que Bolloré prenne un tel risque alors que cet article ne révèle aucun secret d’état, aucune information croustillante, aucune révélation sur une compte bancaire cachée ou une fille dont l’existence aurait été dissimulée ??

      Comprenez bien qu’une décision réponds toujours à un intérêt à agir qui est toujours proportionné au risque encouru : si intervention de Bolloré il y a, alors c’est que l’info cachée est réellement gênante. Tandis que là, on s’en fout royalement que vos Roms aient été bloqués à Paris : il n’y a ni bavure, ni blessés : uniquement une procédure de contrôle archi-classique suivi par une décision souveraine du commandant de bord de ne pas les accepter dans l’avion. Point barre. Ni secret d’Etat, ni scandale politique à venir. Bref, Bolloré s’en fout comme de son premier billet de 500 francs !

      Vos insinuations sont pathétiques ! Si censure il y a, comprenez bien que cela doit concerner des secrets autrement plus importants que les gagnants de la star ac hongroise contraints de passer une nuit de plus en France !!

      Icks PEY


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:18

      Quand les syndicats de journalistes montent au créneau pour protester de la censure, vous parlez de pure spéculation et niez tout en bloc. « Non, Bolloré ne l’a pas fait, passke c’est pas son intérêt ». Qui est pathétique ?

      L’article a-t-il oui ou non été supprimé ? Qui l’a décidé ? Essayez de répondre à ces questions au lieu de tout balayer de votre confortable et éternel argument de la soi-disant diabolisation.


    • machinchose 4 juin 2007 23:38

      je voudrais dire à Iks Pey qu’il peut se reposer le groupe Bolloré admet la censure...

      allez mangez votre chapeau... c’est le début de votre carrière de sarkozyste aveugle.


    • machinchose 5 juin 2007 07:40

      bien sur tout le monde peut juger mon commentaire peu constructif mais c’est marrant que vous le fassiez parce qu’il se trouve tout de même que vous défendez un groupe qui admet ce qu’on l’accuse d’avoir fait :

      http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/medias/medias__pouvoirs/20070604.O BS0034/accuse_de_censure_le_groupe_bollorereconnait_la_suppres.html


    • Icks PEY 5 juin 2007 09:46

      @ l’auteur

      Mais c’est à vous qu’il appartient d’apporter les preuves de ce que vous prétendez ! Ce n’est quand même pas à nous de prouver que Bolloré n’est pas intervenu !

      L’article était mauvais, c’est tout. Je l’ai lu : pas une info concrète. Un travail de journalisme, c’est un travail d’enquête, d’investigation : pourquoi ces hongrois ont été fouillés, quel fut leur comportement, ces fouilles sont-elles fréquentes ?, les nouvelles normes de sécurités dans les avions exigeaient-elles ce contrôle ? Peut-on faire patienter un avion de cette manière ? Une fouille de trois heures est-elle dans les « normes » en la matière ou est-ce trop long ? Une fois la fouille terminée, pourquoi le commandant les a-t-il refusé à bord ? En a-t-il le droit ? Sous quels motifs ? Existe-t-il un droit de recours ? A-t-il été exercé ? Est-ce courant de refuser l’accès à bord d’un groupe d’individus ? Qui doit payer la nuit d’ghôtel, le cas échéant ? Etc.

      Voilà un article qui aurait été intéressant : un article qui aurait approfondi la situation plutôt que de rapporter sottement un fait divers d’aéroport sans explication du contexte, des motifs, etc.

      Alors l’auteur de l’article a été vexé et comme il est incapable de se remettre en question et de se dire que son article était mauvais, il préfère dire qu’il a été refusé pour cause de censure de la direction de Matin Plus activée suite à coup de tel de l’Elysée ! Pour protéger la réputation de la police française !

      Laissez moi rire ... la police française, elle en a rien à fou** de sa réputation : elle veut juste faire son boulot dans de bonnes conditions, c’est tout ...

      Icks PEY


    • Olivier Bonnet 5 juin 2007 10:17

      Vous êtes totalement hors-sujet : l’article ne porte absolument pas sur ce qui s’est passé à Roissy avec les Roms mais sur le fait que Bolloré reconnaisse avoir censuré le papier de Courrier International parce qu’il est « extrêment désagréable pour la France », texte du communiqué officiel en lien dans l’un des commentaires.

      La liberté de la presse s’arrêterait donc là où commence la critique du pouvoir : voilà la conception scandaleuse que je dénonce.

      Il semble que ça vous passe largement au-dessus de la tête.


    • Icks PEY 5 juin 2007 10:47

      @ l’auteur

      C’est vous qui êtes à coté de la plaque : la qualité intrasèque de l’article et le fait qu’il n’ait pas été publié sont étroitement lié.

      Si l’article avait été de qualité, documenté, argumenté, son traitement aurait été différent.

      Mais comme l’article était, au contraire, basique et sans aucune valeur ajoutée, il a été considéré comme impubliable en l’état.

      Ce qui est reproché à l’article, c’est de critiquer basiquement et bêtement les forces de police de l’aéroport (un peu comme la plupart des articles anti-sarko ici, d’ailleurs) : bouh, ils ont fouillé des Roms pendant trois heures, les vilains ! D’où la réponse de Bolloré : cet article constituait une attaque gratuite et mal étayée contre la police française et ils ont eu tout à fait raison.

      Qu’on critique la police, d’accord, mais qu’on le fasse avec recul et intelligence et non de façon irrationnelle en montant en épingle un contrôle d’aéroport dont l’auteur ne connait rien !

      A fortiori quand c’est une instrumentalisation pour insinuer que Sarko et Bolloré sont derrière cet « odieux acte de censure ».

      Icks PEY


    • machinchose 5 juin 2007 11:11

      ça à l’air de bien vous emmerder Icks Pey cette censure (admise par Bollorée je le rappelle) parce que vous faites tout pour ne pas en parler en faisant semblant que le sujet est ailleurs.

      Or non.

      Même si le sujet de l’article trappé avait été les barbies de la fille de Cecilia ça n’aurait rien changé au sens de l’article.

      alors la censure vous en pensez quoi ?


    • Icks PEY 5 juin 2007 12:00

      @ Machinchose

      Personnellement, je me sens très bien merci. Sarko a été confortablement élu, son gouvernement est sur les rails et je suis très heureux que Kouchner ait eu l’intelligence de se mettre au service de son pays plutôt que de barboter dans une opposition stérile. Et vous, comment allez-vous ?

      Pour répondre à votre question : "que pensez-vous de la censure, je répondrai que vous confondez censure et liberté éditoriale d’un journal, idée que j’ai déjà largement développée ci-dessus.

      Enfin, au lieu de vous exciter sur cette supposée censure, pourriez-vous m’indiquer, s’il vous plait, les liens internet qui dirigent vers les sites de Libération ou de l’Humanité ? S’ils ont choisi de ne pas faire un titre là-dessus, c’est que votre affaire, c’est un bide qui n’intéresse que vous. S’ils l’ont fait, c’est bien que la liberté de la presse existe bel et bien dans ce pays et ce n’est pas le choix éditorial d’un gratuit anecdotique comme Matin Plus qui va y changer quelque chose.

      Votre problème à vous et à l’auteur de ce navet d’article, c’est que vous n’avez aucune pondération dans vos jugements : vous criez à l’incendie dès que vous voyez de la lumière. Réservez donc votre crédibilité pour les vrais sujets qui ne manqueront pas de se poser prochainement.

      Salutations à votre alter ego Nicolas Cadène. J’espère qu’il n’est pas trop déçu de voir d’autres occuper le poste d’attaché parlementaire de ses rêves.

      Icks PEY


    • machinchose 5 juin 2007 12:24

      ok.

      l’opposition est « sterile » ... belle vision de la démocratie. L’opposition précisemment, de droite, comme de gauche est FONDAMENTALE.

      en nier le role, comme vous faites, ou en refuser la charge, comme fait Kouchner, n’est pas démocratiquement sain.

      mais bon.

      dire qu’il n’y a pas censure parce qu’elle a été dénoncé relève d’un sophisme un peu facile quand même.

      C’est amusant de voir que les rédactions commencent maintenant à se rebeller et à dénoncer sans cesse, les pressions, les censures (jusqu’à, semble t il, Libé) et que vous vous vous focaliser sur cette affaire là pour prétendre croire qu’il n’y a pas de problème Solly, pas eu de problème Génestar, pas de problème Bolloré.

      mais enfin ! on peut être de droite et être critique ou bien c’est impossible ?


    • Relka Candide 5 juin 2007 13:06

      Sauf que Bolloré lui-même a reconnu la censure...


    • Relka Candide 5 juin 2007 13:14

      Vous êtes effectivement totalement hors sujet, le sujet étant bien la censure. Et je vous rappelle que l’actionnaire d’un journal, n’a en aucun cas à agir sur sa rédaction. C’est la base de la déontologie journalistique, surtout dans un pays où les médias appartiennent à des groupes qui ont des intérêts qui ne vont pas dans le sens de l’information. Dassault en a fait les frais en essayant d’influer directement sur les articles de journalistes du Figaro (journal peu suspect de dérives gauchisantes) et, naguère, de L’Express. Mais peut-être direz-vous comme Dassault, en parlant pour Bolloré : « Mais je m’en fouts complétement de la liberté de la presse, c’est mon pognon tout de même ! »


    • Icks PEY Icks PEY 5 juin 2007 13:19

      Extrait de Libé :

      Joint par Libération, Serge Nedjar, rédacteur en chef de Matin Plus s’insurge : « C’est moi seul qui ai pris cette décision. Il y avait une phrase dans cet article qui disait que la police française était pire que la police soviétique d’il y a trente ans, je trouvais que ça méritait d’être remis en perspective. Seulement, on n’a pas le droit de toucher aux papiers de Courrier international et les personnes du Monde n’étaient pas joignables, nous avons préféré retirer l’article. Je regrette que ça prenne de telles proportions dans un contexte particulier. »

      Devant une telle ineptie intellectuelle (qui n’est rien d’autre que de la diffamation, entre nous soit dit), je ne peux que m’incliner devant le refus de Matin Plus de publier ce torchon.

      Cela fait longtemps que je dis que la liberté de parole ne veut pas dire qu’on soit libre de raconter n’importe quoi. Or, comparer la police française à la police soviétique relève au mieux d’un sens de l’humour douteux, au pire d’une insulte pour tous les fonctionnaires de police de ce pays.

      Par conséquent, oui, Matin Plus a eu raison de ne pas publier ce torchon.

      Icks PEY


    • Icks PEY Icks PEY 5 juin 2007 13:28

      Petit complément de l’article incriminé :

      "Il y a trente ans, à l’époque brejnévienne, les autorités soviétiques agissaient de manière plus démocratique que ne l’ont fait, il y a quelques jours, les fonctionnaires français de notre histoire.

      Comme seul commentaire, je vous renvois à mes propos antérieurs sur l’impérieuse nécessité de produire un article de qualité pour prétendre échapper à la poubelle et je réitère avec force ma conviction : vous confondez censure et liberté éditoriale.

      Icks PEY


    • machinchose 5 juin 2007 13:42

      ok Icks Pey, formidable. De même que c’est le redac chef du JDD qui a choisi de ne pas publier l’article sur Cecilia Sarkozy...

      ok, l’ensemble de la rédaction de ce journal est composée de crétins. c’est parfait. Tout est simple.

      je ne vous ai pas connu ce souci de la mesure et ce sens du contexte et de la relativisation dans des sujets comme Chavez qui ne renouvelle pas une concession (ou fait taire en dictateur une télévision d’opposition. au choix).

      Si la presse gratuite française brillait par son sens de la qualité...

      et je rappelle que ça vient de courrier international, journal plut^t interessant car assez pluraliste encore. Cet article, issu d’ailleurs disait des choses qui méritaient débat. Surtout à l’heure de la découverte de ce document caché sur l’état de la police dans le département 93...


    • Olivier Bonnet 5 juin 2007 13:57

      Avez-vous pris connaissance de ce fameux rapport, soigneusement étouffé durant la campagne électorale, qui stigmatise le comportement de votre formidable police française en Seine-Saint-Denis ? Avez-vous lu Amnesty International dénoncer son racisme et l’impunité dont jouissent souvent les criminels de ses rangs ?


    • Icks PEY Icks PEY 5 juin 2007 15:46

      @ Machinchose

      Je n’ai pas participé au débat sur Chavez auquel vous faites allusion. Je ne suis même pas au courant de cette affaire-là !

      @ l’auteur

      Vous parlez d’un rapport sur la police du 93. Quel rapport avec le sujet ? Vous mêmes affirmiez que ce n’était pas les faits qui étaient l’objet de votre article mais la censure dont aurait été victime l’article. Faut savoir.

      Et quand bien même, je vous enverrai bien dans le 93 travailler dans la police. Allez bosser dans ces quartiers difficiles et je ne donne pas cher de vos bons sentiments. Moi qui ai fait mon service national dans un comité de probation chargé de suivre de jeunes délinquants condamnés à des peines de sursis, ou ceux sortants de peines légères, je suis bien placé pour dire que vos bons sentiments, les délinquants du 93 se torchent le c** avec.

      Alors votre rapport Amnesty, vous allez le comparer avec l’énumération des infractions commises dans le 93 et puis on reparlera de savoir où sont les bons et les méchants. Parce que moi, j’ose le dire, mais je comprends qu’un flic, à force de se faire insulter et injurier toute la sainte journée, à force d’avoir peur lorsqu’il fait une simple patrouille, à force d’être toujours sur la brèche, à force d’être la risée de petits conn** de mineurs qui sont libérés dans l’heure qui suit leur arrestation, etc. et bien dans ces conditions de travail, je comprends que des coups de matraque partent parfois plus vite qu’il ne faudrait. Et je serai le dernier à lui jeter la pierre.

      Alors votre rapport Amnesty, vous êtes gentil, mais vous en faites des prospectus en papier recyclé pour vos candidats de gauche aux législatives.

      Icks PEY


    • bozz bozz 5 juin 2007 15:54

      Mon cher XP, l’auteur n’a certainement jamais mis les pieds dans le 9’3’ et donc n’a jamais eu a subir ce que ces jeunes policiers subissent tous les jours. Seulement l’administration policière est l’administration la plus contrôlée en France, les sanctions pleuvent quand il y a bavure...

      Mais vous allez voir qu’à la vitesse ou va bonnet cela va être de la faute de la police si un magistrat s’est fait poignarder aujourd’hui


    • Icks PEY Icks PEY 5 juin 2007 18:04

      Salaud de juge qui n’a pas été poli avec la dame !

       smiley

      Icks PEY


    • machinchose machinchose 5 juin 2007 18:18

      l’avantage avec vous XP et bozz c’est que les experts indépendants pas vraiment des gauchistes ou bien les gens qui travaillent au quotidien dans des conditions très dures (eux aussi) ou même les flics qui ne sont pas aussi sarko-fan qu’on veut le dire... tous ces gens n’ont aucune légitimité quand ils ne disent pas quelques chose de simpliste et binaire.

      Le rapport sur le 93 n’est pas un truc d’une association gauchiste illuminée... la cimade ou Amnesty sont bien plus confrontés aux réalités que vous ne le serez jamais...

      a propos de Chavez au temps pour moi, mais si j’y ajoute le rapport sur le 93 que vous ignorez aussi je me rends compte que vous n’êtes pas au courant de grand chose.


    • bozz bozz 5 juin 2007 19:27

      mon pauvre machinchose ! je suis né dans une cité de seine -saint-denis et y ai vécu pendant 25 ans ! J’ai vu des types se faire courser par d’autres types avec des haches à la main, je me suis fait braquer de nombreuses fois, on a tiré 2 fois sur mes fenêtres, des voitures qui crâment j’en ai vu des dizaines.... donc pour quelqu’un qui ne connait pas le 9’3’ cela fait beaucoup, non ?

      Amnesty et les autres organismes cités sont -ils mieux informés que les observatoires et instituts en tout genre qui mesurent la criminalité, qui dissèquent les affaires les méthodes policières etc....

      Je ne peux que relater ma propre expérience (pas celle vue à la télé comme Bonnet !) et croyez moi les flics (qui ne sont pas tous sarkolâtres puisque le syndicat majoritaire est de gauche) subissent des pressions énormes et sautent au moindre débordement ! Allez faire un tour dans un commissariat de seine saint denis vous verrez bien ces flics que vous détestez se faire cracher dessus, se faire insulter par des gamins de 12ans !

      je vous le rappelle pas un seul mort pendant les émeutes de 2005 ! ce n’est pas une preuve de leur efficacité, croyez vous que d’autres flics auraient fait mieux ????


    • machinchose machinchose 6 juin 2007 07:39

      merci bozz vous confirmez ce que je dis : le discours de sarko ne passe pas chez les policiers... ce n’est pas pour rien.

      ensuite vous confirmez ce que je disais sur les instituts qui dissèquent puisque c’est précisemment eux qui sont les auteurs du rapport ultra critique pour Sarkozy...

      faudrait peut être s’interroger non ?

      ensuite le fait d’être né au milieu de fait pas de vous un expert, ça fait de vous un témoin et c’est totalement différent.


    • Icks PEY Icks PEY 6 juin 2007 09:55

      @ Bonnet

      « Mais quand on soutient la police quoi qu’elle fasse, ça porte un nom : fasciste. »

      Cette phrase donne une éclairage opportun de vos capacités de discernement : nulles.

      Et comme d’habitude, vous nous ressortez la grosse artillerie : fascisme, Papon, etc.

      Mais j’assume complètement le fait de préférer un homme dont le métier est de protéger la société à un autre dont l’activité principale est d’emm** la société.

      Mais sans doute faites-vous partie de ceux qui pensaient que le donneur de coup de boule de la Gare du Nord était avant tout une « victime » avant d’être un délinquant. C’est bien sur cette compassion excessive que la racaille de banlieue (et oui, racaille !) compte pour accomplir ses crimes et délits de plus en plus graves en toute impunité tout en rejettant la responsabilité sur la société qui les nourrit.

      Quand on sait que même les pompiers se font harceler dans certains quartiers, que des médecins de SOS Médecins ou des infirmières se font agresser alors que ces gens ne revêtent aucun caractère répressif : c’est bien la preuve de l’incroyrable dégénérescence sociale de certains individus. Et moi qui fus avocat, je peux témoigner que même les avocats commis d’office pour défendre cette racaille lors des audiences de comparution immédiate, même ces avocats, se font inquiétés par leur propre « client ». Cette racaille-là n’est bonne qu’à mordre tout se qui passe à proximité, même la main qui les nourrit. Il n’y a qu’à voir ces imbéciles brûler leurs propres centres sociaux ou leurs propres arrêts de bus pour comprendre que la compassion gauchiste est un échec.

      Même votre égérie Royal parle de redressement chez les militaires et d’ordre juste : c’est bien la preuve que vous êtes à côté de vos pompes !

      Alors vous pouvez bien me traiter de fasciste, mais je réitère l’idée selon laquelle je soutiens à 200% les forces de police qui tentent de rendre la vie un peu plus vivable pour l’immense majorité des habitants qui aimeraient juste vivre en paix. Car entre le policier et le délinquant, j’aurai toujours plus de considération pour le policier que pour le délinquant.

      Icks PEY


    • machinchose machinchose 6 juin 2007 10:03

      « Mais quand on soutient la police quoi qu’elle fasse, ça porte un nom : fasciste. »

      Cette phrase donne une éclairage opportun de vos capacités de discernement : nulles.

      XP, vous dites n’importe quoi. Il ne vous traite pas de fasciste il rappelle qu’un soutien inconditionnel est soit stupide soit volontaire et donc fascisant (parce qu’il couvre la dérive en interdisant la critique)...

      Oseriez vous dire que la police doit être soutenue coute que coute ?

      une fois de plus vous répondez totalement à coté. Et la longueur du commentaire ne change rien à ça.


    • bozz bozz 6 juin 2007 10:06

      merci XP pour ce commentaire que je partage complètement

      Machinchose, vous déformez mes propos ! le syndicat majoritaire de la police est à gauche, mais est-ce que la majorité des policiers travaillent en banlieue ? non ! le rapport travail en banlieue et la position politique de ce syndicat n’est pas évidente ! les raisons sont beaucoup plus complexes que le pour ou contre Sarko ! il y a une franche différence entre besancenot et chevènement ! donc faire des flics des TSS, c’est aller un peu trop vite en besogne...


    • bozz bozz 6 juin 2007 10:08

      pour bonnet le soutien indefectible à l’ionstitution policière n’a rien à voir avec le fascisme mais simplment à un état de droit !!

      quand on voit du fascisme partout c’est qu’on leur ressemble grandement !


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 6 juin 2007 10:34

      Soutenir la police républicaine, c’est être intraitable vis-à-vis des abus commis par ses moutons noirs.

      Avec Sarkozy, ils se sentent encouragés.

      On revient au rapport sur le 93 qui dénonce ainsi l’irrespect affiché, non pas face aux délinquants - trop facile d’opposer sans discernement police et voyous, la voix de son maître ! - mais face à tous les citoyens des quartiers sensibles.


  • 4 juin 2007 18:53

    Surtout que le fait que 4 musiciens roms aient été retenus 3 heures par la police constituait déjà en soi un fait d’une extraordinaire importance, une nouvelle intolèrable atteinte aux libertés, symptomatique de l’abominable dictature policière dans laquelle nous vivons depuis 3 semaines...


    • Niamastrachno 4 juin 2007 19:05

      Vous avez raison ! Courrier international est un journal pourri c’est connu.

      Vous avez raison ! Des roms qui se font contrôler ont au moins quelque chose à se reprocher.

      Vous avez raison ! Il n’y a pas de quoi s’inquiéter ! la Police fait son travail tellement bien, qu’elle en devient zélée ! (retenir tout un avion pour 5 Roms pendant des heures sans raison apparente, CA c’est du ZELE !!!)

      Vous avez raison ! Les articles peuvent disparaître « comme de par hasard », de toute manière on s’en fout ce sont des roms.

      Bien décomplexé c’est sûr...


    • Niamastrachno 4 juin 2007 19:18

      petit complément pour les décomplexés ils étaient bien 5 : 4 musiciens et une fillette de 9 ans... (la danseuse).

      Tous probablement plus bourrés les uns que les autres puisqu’on les a contrôlés...

      si vous voulez connaître le billet et le petit détail de l’histoire, allez donc ici : http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=74237#

      Peut-être alors reconnapitrez-vous que de cette petite histoire est né un gros malaise que nos chers fonctionnaires ne sachant anticiper ont finalement dû mettre de coté pour ne pas choquer les douces oreilles de ceux dont vous connaissez les idées.

      mdr


    • 4 juin 2007 19:46

      Franchement il n’y a pas de quoi faire la une...


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:19

      Mais de quoi supprimer l’article, y-a-t-il ?


    • 4 juin 2007 23:27

      S’il y en a un meilleur à mettre à la place, tout à fait...


    • Niamastrachno 5 juin 2007 00:55

      BEn à la place ils y ont mis une pub mdr


  • patrick 4 juin 2007 19:17

    un petit article pour ceux qui pensent qu’ils ont raison contre la majorité !

    c est un papier du nouvel obs , un vrai journal de droite bien sur, et puis 67 % de français satifaits de NS c’est totalement anti democratique !

    bonne lecture et gardez des kleenex pour les 10 prochaines années !

    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20070604.FAP6738/sondage_ 67_des_francais_satisfaits_de_sarkozy_63_de_fil.html

    Patrick


    • Niamastrachno 4 juin 2007 19:42

      ha oui ! remarquable !

      67% des français sont satisfaits d’un gouvernement qui n’a encore strictement rien fait (mis à part la bronzette, les nominations du gouvernement, et autres -sic-)...

      Le même genre de truc que j’ai lu où un autre sondage disait que Sarko est aussi populaire que De gaulle, oui oui...(la semaine dernière)

      Même vous ça devrait vous surprendre... (à moins que vous soyez à même de me dire ce qu’il a exactement fait - ne me parlez pas de ces herzats de réunion pour lesquelles les propositions ne sont même pas encore exprimées - législatives quand tu nous tiens).

      Pour se féliciter il faut encore quelque chose auquel on peut donnner un peu de crédit non ? Ou vous vous faites l’apôtre de SArkozy, un genre de Sarkomaniac comme on en fait pour certaines émissions TV...

      C’est curieux... je vous aurai pensé plus réfléchi...


    • 4 juin 2007 21:06

      « 67% des français sont satisfaits d’un gouvernement qui n’a encore strictement rien fait (mis à part la bronzette, les nominations du gouvernement, et autres -sic-)... »

      MDR, il y a bien une poignée de fachos qui manifestaient leur mécontentement du nouveau président le soir même de son élection (piétinant le résultat des urnes) ... et sur AV, cela fait bien quinze jours que des gens comme toi nous expliquent qu’ils sont mécontent alors que le gouvernement n’avait encore strictement rien fait (si ce n’est d’être de droite) ...

      En attendant Sarko a fait en 15 jours tout ce dont les éléphants de gôche bobo et du centre parlent sans jamais l’avoir fait ... Voila pourquoi les français et avec eux la communauté européenne et internationale plébicitent les 15 premiers jours de son 1er quinquénat. Mais que les gauchos obsolètes se rassurent, ils vont avoir 10 à 15 ans minimum pour évacuer leur jalousie et leurs frustrations de mauvais perdant ... et puis si ça passe vraiment pas ils pourront toujours faire comme Noah, Debouze et Thuram (ces grands intellectuels de gôche), se « casser » ... peut être qu’alors une vrai gauche sociale-démocrate pour enfin emmerger ... smiley


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 21:35

      @ IP 115

      Hey ! Promets-moi que ton cerveau n’a pas été investi par une douve quelconque, de celle qui, recherchant le foie des moutons, investit le cerveau des fourmis qu’elle pousse à aller se faire dévorer en même temps que la tige d’herbe smiley


    • Cosmic Dancer 4 juin 2007 21:37

      @ La rédaction

      Problème : soit mon pseudo disparaît, soit mon mail apparaît publiquement. Merci de remédier à ces dysfonctionnements.


    • Olivier Bonnet 4 juin 2007 23:32

      Ah ces gens de droite qui se mêlent de dire à la gauche ce qu’elle doit faire, à savoir la social-démocratie, évidemment, puisque leurs conseils passent au prisme de leurs idées de droite !

      Laissez la gauche tranquille, elle ne vous demande rien. Ce ne sont pas vos affaires. Contentez-vous de balayer toute critique de votre idole en criant à la diabolisation et de vous gargariser de vénération à son égard : voilà votre rôle de crétin de droite. Chacun à sa place.

      PS : mince, j’ai écrit « crétin » ? zut alors, je l’ai pensé trop fort.


    • machinchose 4 juin 2007 23:39

      Patrick, ce n’est pas ce dont on parle.

      et depuis quand un sondage est il une excuse morale ?


    • Niamastrachno 5 juin 2007 01:02

      @IP 115 Z’avez du mal me lire, c’est pour çà... Quand je dis qu’il n’a encore rien fait, je ne le pense pas ce sont des faits. A moins que quelqu’un ici m’énumère ce qui aurait soit disant été fait, j’insiste et me marre, faire un sondage de ce type à ce moment précis c’est quand se foutre de la gueule du monde !

      A moins que ce ne soit pour rendre votre cerveau A VOUS bien disposé, ce qui du reste ne m’étonnerait guère en ces temps de haute considération pour les cerveaux conditionés (cf « pensée unique », retour de flamme ?)


    • damocles 5 juin 2007 09:21

      « Pensé » ? Vous vous vantez...


    • Niamastrachno 5 juin 2007 11:45

      Vilain pas beau va !


    • Niamastrachno 5 juin 2007 11:46

      - 22 va ! smiley


  • 4 juin 2007 20:49

    Les résistants, au sortir de la guerre, étaient tous d’accord pour mettre la presse à l’abri du pouvoir de l’argent, comme des interventions étatiques.

    Cela demeure de plus en plus d’actualité.

    A ce propos, on lira « La presse, le pouvoir et l’argent » de Jean Schwoebel, Docteur en droit, licencié en Lettres, qui était, à l’époque, rédacteur au Monde depuis 25 ans. L’ébullition au Monde est dans l’ensemble de la presse était forte, devant la montée du pouvoir de la finance et l’interventionnisme étatique. Les turbulences actuelles qui ont conduit, au Monde, à l’éjection de Colombani leur font écho.

    Dans ce climat de réflexions, de volonté de changement, Schwoebel tente, en 68 donc, une explication éclairée de la nécessaire indépendance de la presse.

    Pour ce faire, il balaie l’histoire de la Presse depuis la guerre, en insistant sur la volonté des résistants de libérer la presse des influences et de la rendre à sa mission originale, servir le pluralisme de la pensée, en liberté pour une citoyenneté informée. Avec, en fin d’ouvrage, une tentative d’élaboration d’un statut de la presse qui devrait intéresser nos journalistes et nos politiques actuels, sans parler du citoyen lambda.

    On lira également, sur les intentions des résistants qui furent trop vite mises sous le boisseau, les premières tentatives législatives pour construire une presse digne de ce nom, que commente souvent Schwoebel : les Ordonnances de 1945.

    Elles sont extrêmement difficiles à trouver sur le web...


  • 4 juin 2007 21:18

    Ca résiste sec... c’est admirable et la censure ne passera pas... nous en sommes surs. Continuez à nous épater par votre liberté de ton, merci c’est vraiment cool de nous éclairer et de tenir droite la bougie de la liberté qui nous empeche de nous casser la gueule dans les couloirs de l’histoire


    • patrick 4 juin 2007 21:45

      plus grandiloquant impossible !!


    • Dégueuloir 4 juin 2007 23:40

      patrick,t’es vraiment un gros naze !réac à la petite semaine sans la moindre once d’intelligence ,j’imagine ta pauvre vie misérable et ignare,à ta place je songerai à me faire psychanalyser,car la vie doit être morne en toi,entre névroses et obscessions.....je te plains ,tu sais ! smiley


    • patrick 5 juin 2007 09:50

      IP .... au dessus ;

      Merci de ta sollicitude et de tes mots charmants d’encouragement .

      en effet , je vais bien , je suis plutot detendu et heureux malgré les soucis du quotidien d’un petit chef d’entreprise.

      j’ai suffisament etudié Freud pour me connaitre assez bien et je ne pense pas avoir besoin d’un referant extereur pour mon équilibre personnel.

      puis je evoquer l’idée que tu me parrais un poil aigri et legerement agressif. enfin , je ne veux pas te stresser un peu plus et je souhaites simplement repondre à l’ensemble de tes préoccupations sur ma personne de la façon la plus simple :

      Je’ t’emmerde !

      Patrick


Réagir