mercredi 9 décembre 2020 - par republicain

On a les résultats du vaccin Pfizer : morts du covid groupe vacciné 0, morts du covid groupe non vacciné : 0

On a les résultats du vaccin Pfizer : morts du covid groupe vaccinés 0, morts du covid groupe non vacciné : 0

 

Ne vous moquez pas, c’est vrai…. Le vaccin est peut-être dangereux mais ce qui est sûr c’est qu’il n’a pas réduit la mortalité.

https://www.fda.gov/media/144245/download

La Fda américaine vient de communiquer les résultats de l’étude Pfizer. Vous trouverez le pdf complet en pj.

Ils ont déclaré 8 cas de covid dans le groupe des vaccinés et 162 dans le groupe des non vaccinés et ils en ont déduit que le vaccin était efficace à 95%.

Publicité

Mais je lis : Suspected COVID-19 cases that occurred within 7 days after any vaccination were 409 in the vaccine group vs. 287 in the placebo group.

En additionnant les suspects et les testes positifs, la différence entre les deux groupes est-elle significative ?

Il y a eu 10 cas dit sévère de la covid ; un vacciné et 9 pas vaccinés ( 2 en soins intensifs mais ils en sont sortis). Pas de différence de mortalité entre les deux groupes pour la covid.

Il y a six morts mais AUCUN DE LA COVID, les accidents de la vie comme ils disent, normal pour 40 000 personnes pendant 2 mois

– 2 personnes vaccinées de plus de 55 ans après arrêt cardiaque et artériosclérose

– 4 non vaccinées de plus de 55 ans après infarctus, hémorragie cérébrale, et 2 de cause inconnue

Monique Plaza résume l’essentiel pour les effets secondaires connus :

Publicité

Effets secondaires fréquents

– Réactions locales à l’injection : douleurs, rougeurs, gonflement

– Symptômes systémiques : fièvre, fatigue, maux de tête, frissons, vomissements, diarrhée, douleurs musculaires.

– Effets secondaires plus massifs chez 1% des participants

Le plus amusant, c’est que la presse sérieuse n’a pas lu l’étude et conclut que le vaccin c‘est génial ;

LE SCANDALE DU REMDESIVIR AVAIT COMMENCE AINSI ; UNE ETUDE GENIALE QUI MONTRAIT QUE LA MOLECULE NE REDUISAIT PAS LA MORTALITE



70 réactions


  • Gégène Gégène 9 décembre 2020 11:01

    je vais attendre...

    je ne voudrais pas que des gens pensent que j’ai bénéficié du vaccin grâce à un passe-droit ! smiley


    • Le421 Le421 10 décembre 2020 09:40

      @Gégène
      Pareil !!  smiley


    • Sébastien A. 10 décembre 2020 10:21

      @Le421
      Mettre un vaccin au point avant le déclenchement de la pandémie sur la base d’un « séquence génétique des protéines du coronavirus »

      et en 2 jours, le tout grâce à un ordinateur ! Moi je dis chapeau-bas et bravo l’artiste.

      https://www.ladepeche.fr/2020/12/09/covid-19-le-vaccin-de-moderna-existe-depuis-le-13-janvier-et-il-a-ete-mis-au-point-en-un-week-end-9247981.php


    • Francis, agnotologue Francis 10 décembre 2020 10:28

      @Sébastien A.
       
       on nage en pleine désinformation : cette vidéo "Voix de son aître’’ nous révèle benoitement que les essais sur ces vaccins ont débuté il y a largement plus de deux ans.


    • troletbuse troletbuse 10 décembre 2020 10:34

      @Sébastien A.
      Je voulais mettre ce lien.
      Formidable : les vaccins sortent avant les épidémies. Ils sont trop forts. En général, la conséquence suit la cause. Mais aujourd’hui, ca n’est plus vrai ?
      Mais les mougeons qui n’ont pas un poil de logique l’admettent.  smiley


    • Sébastien A. 10 décembre 2020 10:59

      @Francis

      Bonjour,

      Après visionnage, je ne pense pas que la mise au point ait débuté il y a plus de deux ans, par contre l’étude dite de « pharmacovigilance » durera bien deux ans. Du moins, c’est ce que j’ai cru comprendre.

      Un autre chiffre donné dans cette vidéo m’interpelle : même avec un placébo, on a que 0,88% d’attraper la maladie !?! Je serais curieux de savoir pour quel type de maladie virale qui atteint moins de 1% de la population, on développe un vaccin expérimental en toute hâte ?

      Tout cela, sous réserve qu’une vidéo faite sur youtube par un adolescent de 3ème sur un sujet aussi sérieux puisse avoir une quelconque valeur...


    • Sébastien A. 10 décembre 2020 11:05

      @troletbuse
      Je ne sais pas. Je n’y vois aucun complot, mais je reste dubitatif sur trois points :

      1. Ce virus est-il naturel ? (je me permets de m’autociter voir mon article qui reprend les informations délivrées par le CNRS sur le sujet), ce qui pourrait expliquer une mise au point aussi rapide.
      2. Si tel n’est pas le cas (virus naturel, explication officielle) : jusqu’à quel point faire confiance à un tel machin développé en deux jours sur un PC (aussi puissant et intelligent soit-il) ? J’ai parcouru une bribe de l’interview d’un fondateur de Moderna sur Paris-Match et je rejoins l’analyse de Raoult : ça ressemble plus à de la science-fiction qu’à autre chose...
      3. Quelle utilité de vacciner l’ensemble de la population pour un virus qui atteindrait 0,88% de la population recevant un placebo ?

    • Francis, agnotologue Francis 10 décembre 2020 16:29

      @Sébastien A.
       
      En effet, il parle au futur : ’’ « pharmacovigilance » durera bien deux ans.’’
      -> Hé bien, Rendez vous dans deux ans.
       
      ’’ Ce virus est-il naturel ? ’’
      -> Des brevets ont été déposés. Or il est interdit de délivrer des brevets sur les virus et autres organismes naturels. Donc ce virus n’est pas naturel. CQFD.
       
      Pourquoi déposer un brevet sur un virus fabriqué ? Pour être seul à faire des recherches sur ledit virus.
       
      La question est : quelles sortes de recherches peut-on faire seul sur un virus que l’on a créé ?
       
      Je crois que nous avons la réponse sous nos yeux : ce que je nomme pour la part « l’affaire covid ».
       
      Ou peut-être devrais-je dire : « le drame covid ».


  • pierrot pierrot 9 décembre 2020 11:04

    Les conclusions de la FDA, qui est un organisme pointilleux, est positif concernant les résultats publiés par Pfizer mais demande cependant des compléments d’informations avérés sur la répartition des classes d’age des cohortes testés et de la durabilité dans le temps.

    Mais globalement, c’est bien une validation du vaccin Pfizer (comme au Royaume Uni).


    • joletaxi 9 décembre 2020 11:32

      @pierrot

      comme c’est publié, et donc, enfin accessible,avec les bases de données, on verra si cette étude est aussi solide que présentée
      On a connu d’autres études, faisant une belle unanimité, qui après examens par des scientifiques hors du sérail proche des gouvernements, se sont révélées, fausses, biaisées, truquées

      on verra bien, puisque, dans la situation actuelle, comme on a tout raté, en suivant les conseils de la nomenclatura scientifique, on n’a plus d’autres choix, on ne pourra pas continuer à mettre le pays par terre

      https://www.lalibre.be/planete/sante/des-restaurants-ouverts-menent-a-moins-de-contaminations-selon-une-surprenante-etude-neerlandaise-5fcf8c13d8ad5844d16fa6a1

      quand on en est à ce point de déshérence, dans les analyses, vive le vaccin, avec lui au moins... enfin espérons


    • mac 9 décembre 2020 13:10

      @pierrot
      Valider quoi ? Qu’il ne tue pas plus que des placebos ?
      Qu’est-ce qu’on valide sur quelques mois ?
      Ce vaccin, si tant est qu’il le soit vraiment, sera efficace combien de temps ? 2 mois, 6 moins, 1 an, 10 ans ?
      Une chose est certaine, des gens vont s’en mettre plein les poches.


    • pierrot pierrot 9 décembre 2020 14:47

      @mac
      C’est clair que la FEA par es analyses et conclusions valide (officiellement demain 10/12/2020) le vaccin Pfizer/BioNtech.
      Même s’i la FDA demande la poursuite des informations sur une cohorte plus importante et plus variée en âge.

      C’est une excellente nouvelle pour les USA le pays le plus impacté par le covid-19 du fait d’une lamentable politique sanitaire qui a privilégié l’économie à la santé.


    • pierrot pierrot 9 décembre 2020 14:48

      @pierrot
      lire FDA


    • Adèle Coupechoux 9 décembre 2020 18:03

      @math

      Des problèmes comme des paralysies faciales.... smiley


    • GerFran 9 décembre 2020 18:23

      @pierrot
      A propos de la FDA sur le vaccin Infanrix pour les enfants :

      INFANRIX has not been evaluated for carcinogenic or mutagenic potential or for impairment of fertility.

      https://www.fda.gov/media/75157/download

      FDA, page 14/19.


    • Le421 Le421 10 décembre 2020 14:07

      @mac
      Alors que l’HCQ, distribuée à qui mieux mieux depuis des années est devenue soudainement toxique ?
      Les mecs ils bouffent la boite et l’emballage avec alors...
      Pas étonnant.


    • Lucadeparis Lucadeparis 10 décembre 2020 20:23

      @pierrot
      Je pense qu’un des facteurs les plus importants est la nutrition médiocre (manque de vitamines, de zinc, etc.).


  • joletaxi 9 décembre 2020 11:19

    faut arrêter de chipoter hein sur les détails hein

    quand les autorités de santé ont dit, répété,qu’il n’y avait pas de traitement, qu’il n’y a pas de traitement, c’est pas maintenant qu’ils vont se dédire

    quand les politiques, écoutant ces « savants » ont interdit aux médecins de soigner, et de fait envoyé les malades fortement dégradés à l’hopital, pour ,au début y mourir,je ne vois pas comment ils pourraient maintenant avouer qu’ils se sont lourdement trompés

    quand ces mêmes de manière tout à fait incompréhensible, se sont ingéniés à empêcher la circulation de certains médicaments, pourtant en vente libre quelques mois auparavant, je les vois mal maintenant préconiser des traitements avec ce médoc, et d’autres qui depuis ont démontré un bénéfice indiscutable, au point que ,partout, des collectifs de médecins( de charlatans) se sont formés pour alerter sur ce sujet

    https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/12/06/le-traitement-du-covid-existe-1/

    https://www.lalibre.be/debats/opinions/monsieur-le-ministre-un-traitement-et-une-prevention-efficaces-sont-disponibles-contre-le-covid-19-5fb291889978e20e7059d651

    https://rclutz.wordpress.com/2020/12/07/yes-hcq-works-against-covid19/

    quand ces mêmes ,dans la même attitude que pour les masques, continuent à s’emmurer dans une sorte de déni, et refusent de recenser les observations des médecins de terrain,portant même cette polémique imbécile et inutile devant les tribunaux

    quand ces mêmes élaborent des stratégies sur des chiffres très discutables qui vont toujours dans le sens d’une catastrophe inouie

    la seule porte de sortie le vaccin miracle

    ça tombe bien ,il arrive, on a déjà lancé une production massive

    alors efficace , peu efficace,inutile, dangereux,là n’est pas la question

    on y va , epicetout

    tiens, ,on fait la même chose avec le climat, et la transition machin

    bizarre ?

    ben non, ce sont les mêmes

    https://wattsupwiththat.com/2020/12/08/fauci-we-have-entered-the-pandemic-era-because-of-climate-change/

    un complot ?

    non, juste des coincidences, de malheureux hasards,on aurait tord de ne pas jouer au loto


    • Fergus Fergus 9 décembre 2020 11:31

      Bonjour, joletaxi

      « quand les autorités de santé ont dit, répété,qu’il n’y avait pas de traitement, c’est pas maintenant qu’ils vont se dédire »

      Sauf qu’il continue d’y avoir des recherches sur ce plan, y compris à l’Institut Pasteur.


    • Mélusine Enfayite Mélusine Enfayite 9 décembre 2020 11:35

      @Fergus
      Dites-nous tout. Quels traitements alternatifs Pasteur a-t’il sous la main en dehors de son futur vaccin ?


    • joletaxi 9 décembre 2020 11:36

      @Fergus

      ils cherchent ... et les gens meurent
      ils soignent, ils bricolent , et des gens survivent

      je ne sais pas où vous placez vos priorités ?

      figurez-vous que j’ai été soigné avec l’homéopathie , les forces de l’esprit quoi
      et je n’ai pas fait un procès en charlatanisme au médecin qui m’a soigné
      après, les recherches...


    • Fergus Fergus 9 décembre 2020 12:56

      Bonjour, Mélusine Enfayite

      Les chercheurs  pas seulement de Pasteur  expérimentent quasiment toutes les molécules existantes pour observer si l’une ou l’autre peut avoir des effets sur le Sars-CoV2. A ce jour, il semble que des centaines aient été testées sans résultat probant. Mais la démarche n’est pas terminée, à ma connaissance.


    • Fergus Fergus 9 décembre 2020 13:01

      @ joletaxi

      Je n’ai aucune « priorité » en matière sanitaire, faute de compétence sur le sujet. Je me contente d’observer ce qui se passe en prenant le plus de recul possible par rapport aux annonces et aux postures.


    • Mélusine Enfayite Mélusine Enfayite 9 décembre 2020 14:19

      @Fergus
      Dans ce cas, et comme le souligne Joeletaxi, pourquoi des médecins (très nombreux, dont le mien) font état de pressions de la part de leur conseil de l’ordre pour faire taire les résultats de leur traitements à leurs confères. Censurés en plus par les réseaux, est-ce normal d’interdire à un médecin de soigner ?
      Vous avez lu le blog de Maudrux ? Rien que de son côté provincial, il propose au moins 5 cinq molécules différentes et des protocoles tout à fait raisonnables, sans que personne ne prenne le temps de lui répondre, à quelque échelon que ce soit : Conseil de l’Ordre, ARS, Ministère.
      5 molécules dont les résultats sont incontestables en plus de ces 158 études sur l’hydroxychloroquine en traitement précoce. HCQ is effective for COVID-19 when used early : meta analysis of 158 studies


    • pierrot pierrot 9 décembre 2020 14:51

      @Fergus
      A ma connaissance l’Institut Pasteur a passé en revu environ 2000 molécules antivirales déjà commercialisées.
      La recherche se poursuit.


    • joletaxi 9 décembre 2020 15:41

      @Fergus

      la médecine est un art difficile
      le médecin n’a que peu de temps à vous consacrer, et les informations que vous lui donnez sont parcellaires, et forcément biaisées
      reste la médecine « technique » qui elle a fait d’énormes avancées
      mais je suis bien payé pour le savoir, ayant eu des tas d’analyses, des examens radio etc,, sans aucune solution, un médecin « de quartier » a trouvé en 3 questions,
      Et une fois le diagnostic posé, j’ai encore du affronter le déni des grands pontes,pour finir à mettre tout le monde d’accord avec une analyse génétique
      et mon médecin référant a du coup repéré dans sa patientèle quelques cas, dont ignorait la maladie, et qui ,par mon expérience, ont été « sauvés »

      alors des Raoult, et autres charlatans qui soignent, qui sont en première ligne , qui affrontent avec les moyens du bord, une maladie nouvelle, moi, je les félicite, et je vomis tous ceux qui tentent de les dénigrer de leur empêcher de soigner, de les trainer dans la boue,ce sont des assassins si en plus, il y a derrière tout cela des conflits d’intérêt, alors ce sont même des crapules

      tiens, on n’a toujours pas mené une grande enquête, pour savoir si les gens qui prenaient la chloro pour d’autres « bobos » ont été plus ou moins affectés par la bête

      c’est ballot hein,


    • I.A. 9 décembre 2020 18:19

      @Fergu

      « Sauf qu’il continue d’y avoir des recherches sur ce plan, y compris à l’Institut Pasteur. »

      M’ouais... Tant que les criminels au pouvoir continueront à acheter n’importe quoi à n’importe quel prix, c’est sûr que les recherches iront bon train  et que les « trouvailles » seront pas tristes... ! (Cf. Remdesivir).


    • troletbuse troletbuse 9 décembre 2020 18:29

      @Fergus
      Pour savoir tout celà, vous devez encore avoir une connaissance qui travaille à l’institut Pasteur smiley


    • troletbuse troletbuse 9 décembre 2020 18:30

      @troletbuse
      J’avais pas vu. C’est le piaf que connaît Fergus  smiley  smiley


    • jib_jib 10 décembre 2020 10:44

      @joletaxi
      petit complément hors sujet, quoique...
      On nous bassine avec des indicateurs truqués, alors que ...

      « https://www.bfmtv.com/replay-emissions/bfmtv-repond-a-vos-questions/bfmtv-repond-a-vos-questions-surveiller-le-covid-via-les-eaux-usees-09-12_VN-202012090173.html »
      L’analyse des eaux usées se pratique depuis mars. Ces observations anticipent les indices hospitaliers de 10 à 20 jours. Le hic, c’est que ces données sont communiquées aux ARS et aux maires, mais pas publiées. Les moutons enragés doivent se contenter des balivernes à Véran.
      « https://www.lamontagne.fr/paris-75000/actualites/les-eaux-usees-un-indicateur-precoce-en-cas-de-reprise-de-l-epidemie_13888560/#refresh »


  • Nowhere Man 9 décembre 2020 12:11

    Il faut vacciner en priorité le personnel politique, les journalistes, les experts de tout et de rien, les oligarques. 

    S’iis survivent, le vaccin est sûr.

    S’ils ne survivent pas, le pays est sûr.


    • Gégène Gégène 9 décembre 2020 12:30

      @Nowhere Man

      s’ils se font vacciner avec le même produit que Colin Powell brandissait à l’ONU,
      c-à-d du pipi de chat, ça va pas le faire !
      Qui peut garantir ce qu’il y a dans la seringue ???


    • Clocel Clocel 9 décembre 2020 13:18

      @Gégène

      Nan... ! Ce que brandissait Colin, c’était sa contribution à la spermathèque du congrès américains ! smiley


    • sirocco sirocco 9 décembre 2020 13:48

      @Nowhere Man

      Les petits malins qui scrutent les résultats des premières vaccinations chez quelques Anglais(es) très âgé(e)s pour voir s’ils vont passer l’arme à gauche ou se transformer en droïdes protocolaires, risquent d’être déçus.

       
      BigPharma sait bien qu’on l’attend au tournant et il n’a probablement rien mis de très méchant dans ses premiers vaccins, réservant son offensive pour plus tard aux populations plus jeunes et surtout susceptibles de devenir récalcitrantes...

       
      C’est pareil si on voit des célébrités (de la politique, du show-biz, des merdias...) se faire piquouser devant les caméras, hein : leur injection sera tout à fait anodine.


    • SamAgora95 SamAgora95 9 décembre 2020 15:13

      @Nowhere Man
      Le vaccin a probablement été testé en Afrique depuis plus de 10 ans, il est donc sûr en ce qui concerne les effets secondes à court et moyen terme, par contre ce qui est beaucoup moins sûr c’est son objectif.
      Je doute que la thérapie génique qu’est en réalité ce vaccin et pour but de vacciner contre le covid.
      Personnellement je le déconseille aux femmes de moins de 50 ans qui souhaitent avoir des enfants car ce vaccin réduira probablement votre taux de fécondité de 50% à 70%.


    • Albert123 9 décembre 2020 18:18

      @Nowhere Man

      « Il faut vacciner en priorité le personnel politique, les journalistes, les experts de tout et de rien, les oligarques. 

      S’iis survivent, le vaccin est sûr.

      S’ils ne survivent pas, le pays est sûr. »


      3 hommes dans un train discutent, lors de leur périple ils croisent un mouton dans un pré :


      le premier dit : « le pelage des moutons est blanc »


      le second dit : « non il existe au moins 1 mouton dont le pelage est blanc »


      le troisième dit : « vous n’y êtes pas du tout messieurs, il existe au moins 1 mouton dont le pelage est blanc sur un de ses flancs »


      s’ils survivent à la vaccination c’est que celui qui leur injecte du sérum physiologique a bien pris la peine de retirer toutes les bulles d’air présentes dans la seringue, ni plus ni moins.


    • kirios 9 décembre 2020 18:28

      @Nowhere Man
      « Il faut vacciner en priorité le personnel politique, les journalistes, les experts de tout et de rien, les oligarques.  »sous contrôle populaire, car il s’agit là de voyous d’ampleur démesurée qui n’ont aucun scrupule et sont capables de tout


    • Et hop ! Et hop ! 9 décembre 2020 23:05

      @kirios

      Une fois vacciné tout ce beau monde, pas besoin de vacciner les autres qui sont des inutiles, des gens qui ne sont rien.


    • HELIOS HELIOS 9 décembre 2020 23:33

      @SamAgora95

      même si on comprend bien votre intervention, elle est fortement contradictoire...
      En effet, si cela fait 10 ans que l’Afrique teste le vaccin, comment se fait il que la fecondité des femmes ne diminue pas, alors que vous supposez que ce sera le cas si on vaccine les femmes de -de 50 ans en France ?


    • Le421 Le421 10 décembre 2020 14:18

      @Nowhere Man
      Le chiendent, ça ne crève pas aussi facilement !!


  • Francis, agnotologue Francis 9 décembre 2020 12:58

    ’’Effets secondaires plus massifs chez 1% des participants’’

     

    Il y avait combien de personnes dans chaque groupes ?

    Pour info : Je mets au même planles cas sévères d’effets secondaires du vaccin avec les cas sévères de covid.


    • sylvain sylvain 9 décembre 2020 13:25

      @Francis
      environ 20000 a priori dans chaque groupe ( 40000 en tout), ce qui donne des effets secondaires massifs sur 200 personnes . Et des cas de covid sévères sur 9 personnes non vaccinnés et 1 vacciné .
      Votre démarche est la bonne, c’est normalement celle de la médecine : le bénéfice risque


    • Francis, agnotologue Francis 9 décembre 2020 14:17

      @sylvain
       
       merci.
       
      des effets secondaires massifs sur 200 personnes vaccinées contre 8 cas de covid sévères dans le groupe placebo ( 9 personnes non vaccinées moins 1 vaccinée ),
      ... Plus 409 cas suspects de COVID-19 survenus dans les 7 jours suivant la vaccination dans le groupe vaccin contre 287 dans le groupe placebo  !
       .... qui démontre que le groupe vacciné est plus susceptible de faire perdurer la pandémie !!!
       
       Il est clair que le rapport bénéfice / risque individuel et collectif plaide massivement en faveur du refus de cette vaccination.

       
       
       ps. ’’Votre démarche est la bonne, c’est normalement celle de la médecine’’’
      -> Tout au long de cette affaire j’ai été sidéré par le manque de rigueur scientifique dont ont fait preuve tous ceux qui promeuvent la vaccination contre le coronavirus.


    • I.A. 9 décembre 2020 14:34

      @Francis

      Rigueur scientifique, non, aucune. Mais rigueur financière, oui, sans vergogne !


    • sylvain sylvain 9 décembre 2020 17:47

      @Francis
      Tout au long de cette affaire j’ai été sidéré par le manque de rigueur scientifique dont ont fait preuve tous ceux qui promeuvent la vaccination contre le coronavirus

      tout en se référent tout le temps à la rationnalité, à « avoir un comportement rationnel » oui . Nos dirigeants actuels sont des premiers de la classe . Pour eux, la rationnalité revient à faire ce qu’on te dis de faire


    • sylvain sylvain 9 décembre 2020 17:49

      @sylvain
      moinsser une opinion je comprends, même si je trouve cette pratique un peu ridicule . Moinsser uhe donnée c’est plus difficile. Soit vous n’êtes pas d’accord et vous apportez une réponse, soit non


  • Clocel Clocel 9 décembre 2020 17:18

    Allez... Un petit peu de dissonance dans le ronron des collabos.


  • DACH 9 décembre 2020 17:43

    Et maintenant des effets secondaires se manifestent : des allergies considérées comme sévères en UK. Attendons la suite. 


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 décembre 2020 17:52

    Bonjour,

    .

    Merci pour cet article smiley

    .

    « Le plus amusant, c’est que la presse sérieuse n’a pas lu l’étude et conclut que le vaccin c‘est génial ; »
    .

    Les médias s’ auto-discréditent chaque jour plus un peu plus.
    On à l’impression de ne pas vivre dans le même monde... un monde corrompu jusqu’à le moelle osseuse !


  • BA 9 décembre 2020 18:27

    Mercredi 9 décembre 2020 :


    Covid-19 : émue, Angela Merkel « supplie » les Allemands de s’isoler avant Noël.


    La chancelière allemande Angela Merkel a tenu, ce mercredi 9 décembre 2020, un discours vibrant devant le Bundestag pour inciter ses compatriotes à respecter les consignes sanitaires à l’approche des fêtes de fin d’année.


    En Allemagne, l’examen final du budget fédéral était au programme, ce mercredi 9 décembre, du Bundestag. Mais la chancelière Angela Merkel a profité de l’occasion pour lancer un vibrant appel à ses compatriotes alors que le nombre de cas de coronavirus augmente outre-Rhin.


    « Je vous supplie avant Noël, avant de voir vos grands-parents et des personnes âgées, de réduire au maximum les contacts durant une semaine », a lancé Angela Merkel, visiblement émue.


    La Chancelière a également regretté les stands de vins chauds, une tradition pour les fêtes de Noël, qui fleurissent dans les rues et attirent, malgré les limitations de rassemblement à 5 personnes, les foules en extérieur : « Je suis désolé, du plus profond de mon cœur, mais si le prix à payer pour cela est de 590 morts par jour, ce n’est pas acceptable. »


    Angela Merkel estime « justifiées » les propositions d’un groupe d’experts visant à la fermeture au plus tard entre Noël et la mi-janvier de tous les magasins non alimentaires et des écoles notamment.


    Elle s’est aussi interrogée sur le début des vacances scolaires, se demandant s’il ne faudrait pas les avancer du 19 au 16 décembre ou, à tout le moins, trouver une solution pour permettre aux enfants de rester chez eux une semaine avant Noël : « Comment serons-nous jugés si, face à une situation exceptionnelle, nous n’avons pas trouvé de solution pour ces trois jours ? »


    Le gouvernement fédéral et les dirigeants de régions doivent, dans les jours qui viennent, se retrouver pour discuter d’éventuelles mesures face à la propagation de la pandémie.


    Angela Merkel a donné le ton : « Si nous avons trop de contacts avant Noël et que c’était finalement le dernier Noël de nos grands-parents, nous devrions nous dire que nous n’avons pas fait ce qu’il fallait. Cela ne doit pas arriver.  »


    Plusieurs régions particulièrement touchées, comme la Bavière et la Saxe, ont déjà pris les devants en fermant les écoles, voire les commerces en Saxe dès le 14 décembre.


    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-emue-angela-merkel-supplie-les-allemands-de-s-isoler-avant-noel-7079420


    • Adèle Coupechoux 9 décembre 2020 20:33

      @BA

      « Comment serons-nous jugés si, face à une situation exceptionnelle, nous n’avons pas trouvé de solution pour ces trois jours ? »

      Elle aurait dû demander conseil aux deux dindes prix Nobel d’économie...Parce que si elle s’inquiète pour notre santé, c’est foutu, il est prévu une vague de suicides.  smiley


  • Eric F Eric F 9 décembre 2020 18:31

    "Suspected COVID-19 cases that occurred within 7 days after any vaccination were 409 in the vaccine group vs. 287 in the placebo group« 

    A propos des »cas suspectés« mentionnés dans l’article, en lisant le rapport de la FDA, il s’agit de cas ayant des symptômes proches du covid mais non positifs au test PCR.
    Il y en a eu au total 3410 (ce qui est assez élevé), 1594 dans le groupe vacciné et 1816 (un peu plus, donc) dans le groupe placébo. Concernant ceux survenus dans les 7 jours après la vaccination, il y en a un peu plus dans le groupe vacciné que dans l’autre groupe, le rapport évoque une réaction vaccinale (reactogenicity).

    La conclusion générale de l’étude est que la vaccination conduit à un nombre sensiblement inférieur de gens »positifs au PCR« , ce qui est indéniable, mais il y a quand même question sur la proportion des cas »suspectés« qui seraient des »faux négatifs" au test .

    Une autre remarque sur l’étude : l’âge maximum des patients de l’échantillon semble être 85 ans (selon les tranches d’âge qu’ils mentionnent), or les décès interviennent le plus massivement parmi les gens de plus de 85 ans -ce qui peut expliquer pourquoi l’étude ne mentionne aucun décès du covid (il y a eu 6 décès attribués à d’autres causes). Le problème est que la vaccination va débuter en population réelle sur les personnes les plus âgées, souvent >85 ans (c’est le cas des premiers vaccinés au Royaume Uni), or on ne connait pas leur tolérance.


  • Adèle Coupechoux 9 décembre 2020 20:26

    Pas assez de recul, trop d’effets secondaires plutôt sérieux...Et surtout, tout a été organisé brutalement pour nous obliger à nous faire vacciner. En plus, nous ne sommes ni certains de pouvoir un jour à nouveau circuler librement et surtout, subir plusieurs fois par an une vaccination dont l’innocuité est tout sauf prouvée, à 1 mois d’intervalle...

    https://www.franceinter.fr/societe/vaccins-a-arn-messager-les-craintes-du-professeur-eric-caumes-ne-font-pas-l-unanimite


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 9 décembre 2020 20:29

    La désobéissance civile devient un devoir sacré quand l’État n’observe plus les lois, ou, ce qui revient au même, quand il est corrompu.
     Gandhi


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 10 décembre 2020 06:49

    Attention signalement sur les premiers vaccinés .

    Effets secondaires néfastes+++ sur les gens ayant des prédispositions allergiques .


  • Clocel Clocel 10 décembre 2020 08:52

    Les pro-vax ne vont plus savoir où donner de la fesse.

    Donnez une carte d’électeur à des babouins, connectez-les à BFMTV, et... Résultats...


  • Laulau Laulau 10 décembre 2020 09:00

    Comme je l’avais écrit sur ce site, vérifier qu’un vaccin diminue la létalité d’une maladie aussi peu mortelle est une véritable gageure. On en aura une idée lorsqu’au moins une dizaine de millier de personne à risque aura été vaccinée.


  • zygzornifle zygzornifle 10 décembre 2020 09:06

    Dans le doute abstient toi .....

    On bouffe, on boit, on respire de la merde et maintenant il faut se la faire injecter ....


  • sirocco sirocco 10 décembre 2020 10:18

    La présentatrice du JT de France 2 nous a benoîtement annoncé hier soir qu’on ne recense actuellement aucune victime de la grippe en France, alors que cette affection cause en moyenne une dizaine de milliers de morts par an.

     

    Et les « experts » savent pourquoi, ajoute-t-elle : c’est grâce aux gestes-barrière !!!

    Ils sont bons, hein, nos « scientifiques » !

     

    Moi j’ai la solution, la vraie : de même que le pangolin bouffe la chauve-souris dans les labos chinois, le Covid-19 a bouffé le virus de la grippe (H1Nx), il n’en a fait qu’une bouchée.


  • jib_jib 10 décembre 2020 12:44

    Un vaccin qui vient de sortir à peine testé, non merci.
    Un vaccin qui n’est pas un vaccin mais une thérapie génique expérimentale, non merci.
    Un vaccin sans garantie du laboratoire, et qu’on achète les yeux fermés, non merci.
    Un vaccin pour protéger des bien-portants sans risques avérés, non merci.
    Un vaccin qui n’a pas été testé sur les vieux, ni sur ceux atteints de comorbidités, non merci
    Un vaccin dont les effets mutagènes à moyen terme sont inconnus, en particulier sur les femmes enceintes, non merci.
    Un vaccin qui n’empêche pas d’être porteur et contaminant pour les tiers, non merci.
    Un vaccin qui peut provoquer des effets indésirables forts certes non létaux pour les jeunes cobayes, mais non évalués sur les personnes fragiles, non merci
    Un vaccin qu’on propose à des gens déjà immunisés, au risque de grave complications, et sans effectuer avant un test sérologique efficace, non merci.
    Un vaccin dont on est tellement sûr, qu’on en précommande 2 autres par centaines de millions, non merci.
    Un vaccin pour occulter les progrès fulgurants du traitement médical des malades, non merci.
    Un vaccin qui viendra après la bataille, la fin naturelle de l’épidémie, non merci. non merci, non merci
    Mais si vous en avez vraiment envie, je vous laisse ma seringue


    • pierrot pierrot 13 décembre 2020 12:44

      @jib_jib
      La vaccination n’est pas obligatoire chacun peut préférer les risques sanitaires et la mort.


    • joletaxi 13 décembre 2020 13:19

      @pierrot

      vous allez mourir, vous allez tous mourir, dans de terribles souffrances,....il y aura des oiseaux de feu dans le ciel.... sauf si vous vous faites vacciner

      bon, le taux de létalité...
      bon les traitements...

      tiens, en Italie ils recommandent la chloro plutôt que le parmesan sur les pates

      on atteint des sommets dans la propagande et la désinformation

      heu... comme pour le climat
      ah oui, ce sont les mêmes, tout est normal


  • guepe 13 décembre 2020 12:53

    Ptain , rien que le titre... on réfléchit en nombre de cas pour un vaccin, et pas en nombre de morts. Ne pas comprendre ça, c’est n’avoir rien compris à la vaccination, pour le dire poliment


    • joletaxi 13 décembre 2020 13:23

      @guepe

      un vaccin est sensé vous protéger, et vous empêcher de contaminer
      pour la protection, peut-être, en tout cas pas pour la mortalité
      pour la contamination, ben... on sait pas trop, faudra continuer à remplir votre ausweis
      pour la durée... ben on verra

      mais le bénéfice pour le patient est indiscutable quand le traitement imposé est doliprane, et si ça tourne mal hosto, là c’est sur que même l’homéopathie ....


  • Olivier 13 décembre 2020 14:50

    On est en plein montage politico-médiatique. On va faire servir de cobaye des millions de personnes pour un vaccin pour lequel on n’a que les informations du fabricant, qui bien sûr nous assure que son vaccin est très bien.

    Il y a une collusion d’intérêts totale avec les intérêts de l’industrie pharmaceutique. Le « M. Vaccin » choisi par Macron en octobre pour piloter les vaccinations, M. L.C. Viossat, est un ancien lobbyste au service de grands laboratoires pharmaceutiques :

    http://echelledejacob.blogspot.com/2020/12/louis-charles-viossat-le-monsieur.html

    Ce type de vaccin peut-être très dangereux à plus long terme notamment à cause d’un phénomène appelé « expression immunogène induite » : lorsque la personne vaccinée entre en contact avec le virus, son système immunitaire sur-réagit et l’infection devient une maladie auto-immune, souvent mortelle.

    La littérature est abondante mais on a un bon résumé en suivant ce lien :

    https://fr.sott.net/article/36362-Depeuplement-Les-docteurs-Wodarg-et-Yeadon-demandent-l-ARRET-immediat-de-toutes-les-etudes-vaccinales-anti-Covid-19-qu-ils-considerent-dangereuses


  • jib_jib 14 décembre 2020 10:54

    https://www.wodarg.com/fran%C3%A7ais/

    apparemment la pétition yeadon-wodarg est introuvable ?


Réagir