mercredi 9 septembre 2015 - par Jérôme Henriques

On ne peut pas accueillir toute la misère du monde ... on a déjà toute la richesse

D'après le Haut-Commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR), le nombre de réfugiés (1') a atteint le niveau record de 60 millions de personnes en 2014 (soit 42.500 nouveaux réfugiés par jour). La progression est saisissante. Le HCR rappelle qu'ils étaient 51,2 millions l'année précédente, 37,5 millions la décennie précédente (1) et que ces phénomènes migratoires sont les plus importants (et de loin) depuis la seconde guerre mondiale (2). Depuis 2011, c'est le conflit Syrien qui génère le plus grand nombre de réfugiés dans le monde (2'). Plus globalement, ils viennent essentiellement d'Afrique sub-saharienne et du Moyen-orient : des Somaliens, Soudanais, Erythréens, Afghans, Irakiens ... qui fuient leurs pays en guerre ou les persécutions.

Toujours, d'après le HCR (données de fin 2013 (3)(4)), près de neuf réfugiés sur dix se retrouvent dans des pays considérés comme économiquement moins développés. Ainsi, les premiers à prendre leur part dans l’accueil des réfugiés du Moyen-Orient (Irak, Syrie, Afghanistan) sont les pays limitrophes. Le Pakistan arrive en tête avec 1,6 million de réfugiés, suivi de l’Iran avec 857.000 réfugiés, du Liban avec 856.000 réfugiés, de la Jordanie avec 641.900, de la Turquie avec 609.900 etc. En termes relatifs, c'est le Liban qui arrive largement en tête en accueillant environ l'équivalent d'un quart de sa population ; il est suivi par la Jordanie, qui accueille presque l'équivalent d'un dixième de sa population. Le Moyen-Orient concentre à lui seul un tiers des réfugiés dans le monde.

L'Europe est elle aussi touchée par cette crise migratoire, mais dans une moindre mesure. L’agence Frontex, qui surveille les frontières de l’Union européenne, a estimé à 280.000 le nombre de migrants entrés illégalement dans l'Union européenne en 2014. Depuis le mois de janvier, ils sont plus de 340.000 (comparativement aux 123.500 migrants enregistrés pendant la même période l'année dernière)(5). Si certains migrants utilisent la voie terrestre (principalement les Afghans et les ressortissants des Balkans), c'est la méditerranée qui constitue la porte d’entrée privilégiée en Europe (6). Selon le HCR, déjà plus de 300.000 migrants ont déjà réussi à la traverser en 2015 (2.500 d'entre eux sont morts) contre 219.000 pour toute l'année 2014 (3.500 morts)(7). Des Syriens, des Erythréens, des Somaliens ... (8).

Plus de 20.000 migrants sont morts ces 20 dernières années en tentant de traverser la Méditerranée pour entrer en Europe. Ils sont morts noyés suite au renversement de leur barque (9), asphyxiés dans les cales d'un navire (10)(11), morts de faim, de soif, de fatigue (12) ou de froid (13). Les tragédies s'enchainent à une telle allure qu'elles en deviennent presque abstraites : 300 morts par ici (14), 500 par là (15), ah tiens 700 morts cette fois-ci (16). Des nombres, juste des nombres ... Et pourtant, ce sont des vies humaines qui s'éteignent, celles de gens désespérés qui endurent une grande souffrance et dont l'agonie est souvent atroce. En témoignent les récits de sauveteurs qui voient la mort en direct (17) ou les images de corps sans vie qui flottent près des plages (18).

D'autres drames ont lieu à terre. Des migrants s’écharpent sur des grillages barbelés (19), d'autres meurent cachés sous les trains, à l'arrière de camions, ou dans les trains d'atterrissage des avions (20). Dans des pays peu sûrs, les migrants peuvent être persécutés, rackettés, rançonnés (21). En Europe, ils sont parfois pris dans des situations de débordement (22) ou confrontés à des policiers qui ont la main lourde (23). Entassés dans des centres d'accueil, certains y meurent parce qu’ils ne reçoivent pas les soins nécessaires ; d'autres se suicident, par peur d’être renvoyés dans leur pays. Ces histoires sont trop souvent anonymes et oubliées. Malgré tout, quelques ONG s'efforcent de recenser des faits précis et de rendre aux victimes leurs noms et leurs visages (24)(25)(26).

En Europe, certains pays sont en première ligne face à l'arrivée de migrants. Selon l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM)(27), l'Italie et la Grèce ont accueilli sur leurs côtes près de 188.000 personnes (respectivement 97.000 et 90.500) depuis le début de l'année. Le taux de mortalité est très différent. Environ 60 personnes sont mortes en tentant d'atteindre la Grèce, 1.930 en tentant d'atteindre l'Italie. Dans la foulée du drame de Lampedusa (28), l'Italie avait initié en Octobre 2013 l'opération "Mare Nostrum" : des bateaux patrouillaient jusqu'au large de la Libye pour venir au secours des migrants. Depuis novembre 2014, elle a été remplacée par l'opération Européenne "Triton". Mais avec beaucoup moins de moyens (2,9 puis 5,8 millions d'euros/mois contre les 9 millions d'euros/mois supportés par la seule Italie), "Triton" ne patrouille plus que près des côtes italiennes et son rôle n'est plus de secourir les migrants mais juste de contrôler les frontières ... De fait, 1 migrant /20 meurt en mer début 2015 contre 1/50 début 2014 (29).

En se reposant sur le règlement Dublin II (30) qui oblige l'état par lequel un demandeur d'asile entre dans l'Union européenne à traiter sa demande et à l'héberger, les pays membres tardent à se montrer solidaires des principaux pays d'entrée (Italie, Grèce, Hongrie). Mais après une nième catastrophe en avril 2015 (31), les choses commencent à s'accélérer. L'ONU fait pression sur l'Europe (32), l'Italie montre des signes d'exaspération (33)(34) et la commission Européenne propose de répartir l'effort entre les pays membres (3')(35). Dans un premier temps, cette politique de quotas (avec clé de répartition (4')) est plutôt mal acceptée, de nombreux pays (comme la France) redoutant leur opinion publique sur le thème de l'immigration (36)(37). Mais cet immobilisme pèse de plus en plus sur les consciences (5'). Décidant début septembre de ne plus expulser les migrants (en application de Dublin II), Merkel appelle avec Hollande à une "réponse unifiée" de l’Union européenne face aux réfugiés. Finalement, la France et l'Allemagne se rallient à l'idée de quotas (38)(39).

Suite au plan de répartition proposé par la commission, la France confirme début septembre l'accueil de 24.000 nouveaux migrants sur son sol (40). Elle devient ainsi le deuxième pays d'accueil derrière l'Allemagne (en valeur absolue) et le 8ème si on se rapporte au nombre d'habitants (valeur relative). Cette position est plus honorable que par le passé. Sur l'année 2014, d'après Eurostat, la France se classait respectivement 4ème (valeur absolue) et 13ème (valeur relative) (41). Va t-on vers une meilleure coordination entre les pays Européens ? On peut certes espérer que ce plan va alléger le fardeau des pays de premier accueil (Italie, Grèce, Hongrie) et apaiser les tensions intra-Européennes (42)(43)(44) même si on peut aussi regretter que certains pays en soient exemptés (Angleterre, Irlande, Danemark). Se dirige t-on pour autant vers une politique plus humaine en Europe ? C'est à voir. Si on veut cesser de s'emmurer ou d'entasser des personnes dans des centres d'accueil (45), il faudra certainement accepter de remettre en cause notre politique étrangère ... (6')(46)(47)(48)(49)(50).

En attendant, accueillir ces réfugiés est de notre devoir. Signée et ratifiée par 145 pays dont la France, la Convention de Genève énonce que "le terme 'réfugié' s’appliquera à toute personne (...) qui, craignant d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou qui, si elle n’a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels événements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner" (51).

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR) reconnait de plus que devant "des conflits ou une violence généralisée", il n'est pas nécessaire de conduire des entretiens individuels et que les personnes fuyantes peuvent être considérées comme des réfugiés "prima facie" (52). D'ailleurs, dans une note d’octobre 2013 consacrée à la Syrie, le HCR déclare qu’il reconnaît comme réfugiée toute personne fuyant le pays (aussi bien les opposants que les soutiens du pouvoir en place) à l'exception des personnes ayant commis des actes de violence (53). Ajoutons enfin que la France reconnaît le droit d’asile dans le préambule de sa Constitution, lequel peut être octroyé "à toute personne persécutée en raison de son action en faveur de la liberté" (7')(54)(8').

Face au droit, les tordus ne manquent pas. De la droite à l'extrême droite, nombreux sont les responsables politiques qui poussent la démagogie jusqu'à son paroxysme. Comme Christian Estrosi qui évoque la présence de Daesh parmi les migrants (55), Nicolas Sarkozy qui se permet de comparer les migrants à une fuite d'eau (56) ou Marine Le Pen qui veut tous les renvoyer dans leur pays en guerre (57). Sur Internet, la fachosphère prend le relai, à coup de slogans chocs, de montages photos et d'informations pipeautées (58)(59). On pourrait en rire si ce n'était pas si grave. Malheureusement, ces idées gangrènent progressivement la société. Etonnant d'ailleurs de voir le populo cracher sur la misère, le croyant détester son prochain ou le persécuté d'hier mépriser celui d'aujourd'hui. Puisque la théorie du "grand remplacement" est à la mode, ne passons pas à côté d'une question essentielle : à quand le grand remplacement des mentalités fascisantes ?

 

Jérôme Henriques

 

Références :

(1) ONU - HCR, Worldwide displacement hits all-time high as war and persecution increase

(2) ONU - HCR, World Refugee Day : Global forced displacement tops 50 million for first time in post-World War II era

(3) ONU - HCR, le coût humain de la guerre, page 13

(4) Rue 89, Quel est le pays qui abrite le plus de réfugiés au monde ? Ne répondez pas la France...

(5) Frontex, Number of migrants in one month above 100 000 for first time

(6) RFI, [Infographie] Carte des principales routes migratoires vers l'Europe

(7) ONU - HCR, Plus de 300 000 traversées clandestines en Méditerranée pour 2015, dont 200 000 arrivants en Grèce

(8) l'Humanité, Infographie : 30 fois plus de migrants morts en Méditerranée

(9) France 24, Environ 400 migrants seraient morts noyés en tentant de gagner l'Italie

(10) Le Monde, Des dizaines de migrants meurent dans la cale d’un bateau en Méditerranée

(11) Libération, Méditerranée : 55 cadavres de migrants à bord de trois embarcations

(12) RFI, Afrique : un nouveau drame de migrants clandestins

(13) Le Monde, Italie : une vingtaine de migrants meurent de froid sur un bateau en Méditerranée

(14) Le Monde, Au moins 300 disparus dans un naufrage en Méditerranée

(15) L'Obs, 500 migrants disparus en Méditerranée : ce que l'on sait du naufrage

(16) L'obs, Ce que l'on sait du naufrage des 700 migrants au large de l'Italie

(17) Libération, Lampedusa : "On en sortait un, l’autre coulait à pic"

(18) Jeune Afrique, Libye : 170 migrants retrouvés morts sur une plage

(19) Jeune Afrique, Maroc : des migrants lancent un nouvel assaut contre la frontière à Melilla

(20) L'Humanité, 71 réfugiés syriens ont péri dans un camion en Autriche

(21) Libération, Sinaï, le désert des tortures

(22) RFI, Migrants : la situation dégénère sur l'île de Kos en Grèce

(23) Libération, Calais : une vidéo montre des violences policières contre des migrants

(24) OWNI, La carte des morts aux frontieres de l'europe

(25) Migreurop, Des morts par milliers aux portes de l'Europe

(26) Fortress Europe

(27) IOM, Le bilan meurtrier dépasse les 2 000 décès de migrants dans la Méditerranée

(28) Le Grand Soir, Europe : le drame de Lampedusa accable les Vingt-Huit

(29) L'Humanité, Infographie : 30 fois plus de migrants morts en Méditerranée

(30) Règlement de l'UE : Dublin II

(31) L'obs, Ce que l'on sait du naufrage des 700 migrants au large de l'Italie

(32) Libération, L'ONU accuse l'UE de transformer la Méditerranée en "vaste cimetière"

(33) Le Huffington Post, Migrants : l'Italie menace de mettre en place un "plan B" qui ferait "mal à l'Europe" entière

(34) Le Parisien, L'Italie va repêcher des corps de migrants pour pousser l'Europe à agir

(35) Commission européenne, Questions et réponses sur l'agenda européen en matière de migration

(36) Le Dauphiné, Hollande : "pas question qu’il y ait des quotas de migrants" en Europe

(37) Slate, La France va-t-elle faire échouer le plan européen sur les migrants ?

(38) Les Echos, Berlin cesse d’expulser les Syriens et appelle l’Europe à répartir l’effort

(39) Libération, Hollande se rallie sans le dire à l’idée de quotas de réfugiés en Europe

(40) Le Monde, Les quotas migratoires proposés par l’UE

(41) Eurostat, The number of asylum applicants in the EU jumped to more than 625.000 in 2014

(42) L'Obs, Migrants bloqués à Vintimille : l'Italie face à "la trahison de la France"

(43) Libération, Migrants : Fabius juge "scandaleuse" l’attitude de certains pays, Hongrie notamment

(44) Sud Ouest, Migrants à Calais : le torchon brûle entre la France, l'Angleterre et Eurotunnel

(45) Le Monde, Migrants : quand l’Europe s’emmure

(46) Le Grand Soir, La France a toujours soutenu les plus grands dictateurs en Afrique

(47) Le Grand Soir, Afrique : Redéploiement de l’impérialisme français et sidération humanitaire de la gauche

(48) Le Grand Soir, La Libye, la gauche européenne et le retour de l’impérialisme humanitaire

(49) Le Grand Soir, La Syrie, pays de tous les enjeux

(50) Le Grand Soir, La déchirure Ukrainienne

(51) ONU - Haut-Commissariat aux droits de l'homme, Convention relative au statut des réfugiés

(52) ONU - HCR, Demandeurs d'asile

(53) ONU - HCR, International Protection Considerations with regard to people fleeing the Syrian Arab Republic

(54) Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946

(55) 20 Minutes, Pour Christian Estrosi, "des terroristes de Daesh s'infiltrent parmi les migrants"

(56) Libération, Pour Nicolas Sarkozy, la crise humanitaire des migrants est comme une "grosse fuite d'eau"

(57) Le Monde, Marine Le Pen à Calais : "Renvoyer les migrants, même dans des pays en guerre"

(58) Libération, Non, des réfugiés n'ont pas refusé de la nourriture non halal

(59) Le Monde, Migrants : la guerre des images

 

Notes :

(1') Le terme "réfugiés" est à prendre au sens large : cela englobe les demandeurs d'asile, les réfugiés (soit ceux dont la demande a été acceptée), les déplacés internes et les apatrides.

(2') On peut constater sur l'histogramme en (1) une forte progression du nombre de réfugiés sur cette période

(3') Remise en question de Dublin II : l'article 78 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne énonce qu'en cas d'afflux soudain de migrants, la Commission européenne peut soumettre des mesures exceptionnelles.

(4') La clé de répartition est fondée sur quatre critères : PIB, population, taux de chômage et nombre de demandes d'asile déjà enregistrées par le pays.

(5') La photo du petit enfant mort noyé a peut-être été le catalyseur de ce changement de politique ; il est possible aussi que cette photo ait été instrumentalisée pour influer sur l'opinion publique. Pourquoi ne nous montre t-on pas aussi des photos d'enfants Lybiens, Syriens, Palestiniens ... déchiquetés par les bombes.

(6') Lire François-Xavier Vershave : "Françafrique, le plus long scandale de la république", "Noir silence", "Noir Chirac", "De la Françafrique à la mafiafrique".

(7') Il s'agit du préambule de la constitution de 1946 ; le préambule de la Constitution de 1958 y fait référence.

(8') Il y a aussi la protection subsidiaire mais elle est très rarement appliquée

 



64 réactions


  • leypanou 9 septembre 2015 11:26

    "De la droite à l’extrême droite, nombreux sont les responsables politiques qui poussent la démagogie jusqu’à son paroxysme. Comme Christian Estrosi qui évoque la présence de Daesh parmi les migrants (55) «  : vous croyez que c’est de l’affabulation ? Ce n’est pas l’avis de tout le monde.

     » Puisque la théorie du « grand remplacement » est à la mode, ne passons pas à côté d’une question essentielle : à quand le grand remplacement des mentalités fascisantes ? " : je pense que le remplacement des mentalités naïves devrait être la première priorité.

    Comme les pays du Golfe peuvent prendre jusqu’à 3 millions de réfugiés, la France peut se passer d’en prendre.


    • leypanou 9 septembre 2015 12:21

      @leypanou
      Le véritable problème des réfugiés et comment le résoudre : en ne s’immisçant pas dans les affaires intérieures d’autres pays, et c’est un etats-unien qui parle.
      Mais cela ne va pas dans le sens des intérêts du complexe militaro-industriel qui a assez d’idiots utiles en Europe.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 18:49

      @leypanou
      1-Les Monarchies du Golfe n’ont pas signé la Convention de 1951 sur le statut des réfugiés.
      2- Ce sont elles qui financent les islamistes, vous voulez que les survivants de ces guerres coloniales aillent se réfugier chez les financiers de ceux qui ont détruit leurs pays ?


    • V_Parlier V_Parlier 9 septembre 2015 22:56

      @leypanou
      Et quand on voit les liens mis en référence dans ce billet (95% merdias aux ordres) on se dit qu’on aurait mieux fait d’aller directement sur Le Monde, où on nous explique que pour trouver des photos d’enfants morts dans le Donbass il faut en inventer, ou encore que quand les « rebelles syriens » (futur daesh) publiaient des photos de leurs crimes pour dire que c’était Assad qui les avait commis, c’était une source indiscutable.

      Et çà se permet de nous donner des leçons ici, en plus ! Ca ne leur suffit pas, le gavage mainstream, pour qu’ils viennent jusqu’ici nous insulter, les bobos utiles et les arletto-besancenistes !


  • Fergus Fergus 9 septembre 2015 11:37

    Bonjour, JeromeH

    Tout est dit dans le titre !

    La frilosité, pour ne pas dire la lâcheté, de notre pays en matière d’accueil des réfugiés dans la 5e puissance économique mondiale est un terrible doigt d’honneur fait à tous les humanistes qui, dans notre histoire, ont contribué au rayonnement planétaire de la France.

    Certes, on ne peut accueillir tous ceux qui fuient leur pays, et notamment les migrants économiques, mais il est de notre devoir de faire plus et mieux dans la main tendue au victimes de cet exode.


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 11:58

      @Fergus

      « La frilosité, pour ne pas dire la lâcheté, de notre pays en matière d’accueil... »


      Ouais mais il y en a encore des centaines de milliers à venir. Rien que maintenant, ils sont déjà 40’000 entre Lesbos et la frontière hongroise, et la prévisible ruée d’automne pourrait pulvériser tous les records précédents.. La France, 5e puissance économique mondiale et ses millions de pauvres, aura l’occasion de se rattraper...

      Enfin, si le Front national ne cartonne pas les 6 et 13 décembre.

      En attendant, il sera déjà intéressant de voir ce qui sort des urnes en Norvège (14 septembre, régionales), en Haute-Autriche (27 septembre, régionales), à Vienne (11 octobre, régionales), et en Suisse (18 octobre, législatives)...

    • ZenZoe ZenZoe 9 septembre 2015 15:59

      @Fergus
      Les gens ne manquent pas de coeur et ne sont pas des lâches juste parce qu’ils préfèrent garder leurs frontières fermées. Evidemment qu’il y a des xénophobes, des racistes, il y en a partout, mais je pense que l’immense majorité des sceptiques sont échaudés par ce qui se passe dans notre pays et aussi en Europe depuis une quarantaine d’années, et la manière dont les gouvernements ont géré (et gèrent toujours) l’immigration.

      Fergus, ce sont eux les lâches, eux qui n’ont pas pris la mesure de la situation, ont tergiversé, préféré les tactiques politiciennes à la résolution des problèmes, se sont focalisé sur le FN à outrance alors qu’ils auraient mieux fait de s’occuper de gérer leur pays etc.

      Le résultat est triste : la France est un pays crispé, anachronique sur bien des points, en sérieux déclin économique, un pays où les gens ont perdu leur légendaire joie de vivre et se gavent d’antidépresseurs, se regardent avec méfiance et peur. J’ai vécu hors de France pendant longtemps Fergus. Quand je suis revenue, la différence m’a sauté aux yeux. Les Français ne sont plus ce qu’ils étaient et la France n’est plus ce qu’elle était, et pas en mieux.

      Maintenant, cerise sur le gâteau, nous avons l’Europe, avec à sa tête des dictateurs en puissance, qui entendent bien nous imposer par dessus le marché leur vision d’horreur d’une Europe ressemblant furieusement aux pays qu’elle a voulu aider, quelle ironie ! Avec force propagande et agendas cachés (Vous y croyez vous au coeur grand comme ça de Juncker qui oblige tous les pays d’Europe à accueillir des centaines de milliers de réfugiés ?)

      Non, Fergus, il ne faut pas se laisser avoir aux sentiments sur ce coup-là. Nous ne gérons pas la situation depuis 40 ans, pourquoi subitement saurait-on le faire ? L’issue probable est que nous allons finir par couler ensemble, les peuples d’Europe l’ont bien compris eux.
      Et puis, si vous pensez toujours que les récalcitrants sont des lâches, rappelez-vous le proverbe : « Mieux vaut être un lâche vivant qu’un héros mort ».

      PS : le rayonnement planétaire de la France ? Seul un pays fort, sûr de lui, de son droit, de ses valeurs, peut rayonner. La France d’aujourd’hui en est réduite à sauver les quelques meubles qui lui restent hélas !


    • Fergus Fergus 9 septembre 2015 17:55

      Bonjour, ZenZoe

      Comme vous, je crois que la France a beaucoup changé, et pas beaucoup en bien.

      Pour ce qui est de l’accueil des réfugiés, je crois que c’est moins la lâcheté qui est en effet en cause que l’énorme défiance des Français à l’égard des populations arabes, potentiellement porteuses d’intégrisme. A cet égard, nous nous distinguons de nos voisins, nettement moins frileux en la matière, mais il peut-être moins conditionnés par des discours populistes sur le mode FN.

      Que les responsables politiques qui ont abandonné les classes populaires depuis 30 ans soient très largement responsables de cette situation, je vous le concède d’autant plus que je pense la même chose.

      Quant à l’Europe, c’est nous ! Nous qui élisons des gens comme Sarkozy ou Hollande qui, au sein du Conseil Européen, définissent les orientations de l’UE et sont les donneurs d’ordre de la Commission. Changeons de responsables politiques, et l’Europe évoluera.


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 18:55

      @Fergus

      « . A cet égard, nous nous distinguons de nos voisins, nettement moins frileux en la matière... »


      Apparemment. On verra sur la durée. Quoi qu’il en soit, les Allemands sont traumatisés par soixante-dix ans de matraquage culpabilisateur, ce qui peut avoir une incidence sur les sondages.

      Par ailleurs, on ne me fera pas gober qu’ils ont tourné islamolâtres, les deux millions d’acheteurs du livre de Thilo Sarrazin - L’Allemagne disparaît, édition du Toucan, 2013 -, et les millions d’autres Allemands qui pensaient la même chose sans avoir acquis le bouquin, par la grâce de la mort d’un gosse, qui ne semble pas peser lourd sur la conscience de Thomas de Maizière.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 18:57

      @César Castique
      Surtout ne vous intéressez pas aux causes..., ils doivent venir de la planète Mars ?

      Le FN mange à tous les râteliers :
      Il soutient Assad, tout en soutenant la Coalition qui soutient les djihadistes... contre Assad.
      Comme il avait signé un accord avec les néo nazis de Svoboda, tout en soutenant la Russie.
      C’est assez confortable comme solution. On est sûr de retomber toujours sur ses pieds.


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 20:07

      @Fifi Brind_acier

      9 septembre 18:57

      @César Castique

      « Surtout ne vous intéressez pas aux causes..., ils doivent venir de la planète Mars ? »


      Du moment que vous rediffusez, moi aussi :

       8 septembre 20:11

      @Fifi Brind_acier

      « Continuez bien à regarder le monde par le petit bout de la lorgnette, à vous occuper des effets et pas des causes... »

      Puisque vous et Asselineau, vous vous en occupez, ça donne quoi comme résultats ?


      « C’est assez confortable comme solution. On est sûr de retomber toujours sur ses pieds. »


      Et pas seulement ça. Par exemple, pour trouver des résultats d’élections à 9 % des suffrages exprimés, on n’a pas besoin d’aller chercher des hameaux aveyronnais où on a obtenu 4 ou 5 voix.


      P.S. - N’oubliez pas de répondre à ma question, ce coup-ci. Il serait vraiment dommage que vous donnassiez l’impression de persister dans le registre du C’est bien plus beau, quand c’est inutile.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 20:27

      @César Castique
      Et vous, ça va donner quoi de donner du grain à moudre au PS ?
      Vous êtes son meilleur épouvantail, c’est avec vos propos qu’il va faire sa campagne électorale, vu que son bilan est désastreux...


    • V_Parlier V_Parlier 9 septembre 2015 23:07

      @Fergus
      Toute cette noble indignation contre les « égoïstes mielleux de droite » pour finir par : « Certes, on ne peut accueillir tous ceux qui fuient leur pays, et notamment les migrants économiques... » ben quelle est donc la différence avec les vilains « discours mielleux de droite » tant dénoncés ?


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 23:12

      @Fifi Brind_acier

      « Vous êtes son meilleur épouvantail... »


      Vous verrez qui c’est l’épouvantail, si la France doit accueillir 250’000 prétendus réfugiés d’ici fin 2016...

      En attendant, votre incapacité à répondre aux questions démontre l’inutilité de l’UPR. On la subodorait, elle est avérée.

    • V_Parlier V_Parlier 9 septembre 2015 23:13

      @Fifi Brind_acier
      « Le FN mange à tous les râteliers :
      Il soutient Assad, tout en soutenant la Coalition qui soutient les djihadistes ».
      Le raccourci est un peu trop facile ! Tout çà pour des querelles de chapelles UPR/FN...


    • Dany romantique 9 septembre 2015 23:42

      @Fergus
      Tout à fait d’accord avec vous Fergus ; en attendant il faut bien avouer que ce problème migratoire (humanitaire cette fois) se sur-rajoutant à une politique du capital qui, depuis 40 ans, tire parti du travail sous payé, désyndicalisé des vagues successives constituant un sous prolétariat non assimilé, va déchirer un peu plus la société française...


  • César Castique César Castique 9 septembre 2015 11:50

    « toutes les prétendues solutions à la question sociale¬On ne peut pas accueillir toute la misère du monde ... on a déjà toute la richesse. »


    Ouais. mais ça, c’est aussi quand même parce qu’on a la capacité de créer le gros de la richesse ! 

    Par notre boulot, joint à notre inventivité, notre esprit d’entreprise, notre aptitude à l’innovation... Des trucs comme ça.

    Et si on considère le percement du tunnel d’Eupalinos, sous le mont Kastro, dans l’île de Samos, ça remonte à loin...

  • Robert GIL Robert GIL 9 septembre 2015 12:01

    Plutôt que nous montrer des migrants, il serait plus pertinent de dire qui a fait de la Libye ce qu’elle est aujourd’hui ? A quoi sert précisément l’ONU, qui a donné son feu vert pour détruite la Libye ? Kadhafi n’avait-il pas un rôle éminemment important en Afrique, et en particulier en Afrique saharienne ? Qui a créé Daech, Al Qaïda et consort ? Qui vend les armes et finance les coups d’états ? Qui a détruit l’Irak ? Qui a mis la Syrie dans le chaos où elle se trouve aujourd’hui ? Qui a bombardé l’Afghanistan provocant la fuite de milliers d’habitants ? Tous ces migrants ne viennent-ils pas de pays dont le sous-sol regorge de richesses qui sont pillées par les multinationales occidentales ? Ne vivons-nous pas comme « des pachas » justement parce qu’ils vivent dans la misère ? Quel homme aimerait quitter sa terre natale, sa famille et ses attaches sans raisons impérieuses ? Au final, tous les pays où les occidentaux étaient censés répandre le miel, la démocratie et la liberté ne sont que chaos... lire la suite


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 12:51

      @Robert GIL

      « Plutôt que nous montrer des migrants, il serait plus pertinent de dire qui a fait de la Libye ce qu’elle est aujourd’hui... »


      Vous devriez vous intéresser aux discours et déclarations des gens du Front national. Sarközy en prend la g... pour pas un rond, pratiquement tous les jours.

    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 12:52

      @César Castique

      Sarközy en prend plein la g... pour pas un rond


    • Iren-Nao 9 septembre 2015 14:17

      @Robert GIL
      Vous avez terriblement raison camarade.
      Iren-Nao


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 18:59

      @César Castique
      C’est normal, le FN ambitionne de siphonner l’UMP pour le remplacer...


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 20:13

      @Fifi Brind_acier

      « C’est normal, le FN ambitionne de siphonner l’UMP pour le remplacer... »


      Les petits caniveaux aussi contribuent aux grandes rivières smiley

  • non667 9 septembre 2015 12:32

    si on était en démocratie  on ferait au minimum des référendums MUNICIPAUX pour demander au gens s’ils veulent des migrants ! et combien !

    ou plus démocratiquement encore on autoriserait uniquement ceux qui le souhaitent a s’engager à accueillir contractuellement à leurs frais et dans la durée !


    • César Castique César Castique 9 septembre 2015 12:54

      @non667

      « ...à leurs frais et dans la durée ! »


      ...avec engagement assermenté de renvoi dans le pays d’origine, dès que les choses se sont tassées.

    • leypanou 9 septembre 2015 15:26

      @non667
      Je peux vous garantir que cette petite réflexion de bon sens n’effleure même pas l’esprit des humanitaires de pacotille. Preuve encore si nécessaire que l’on n’est pas en démocratie.


    • Vipère Vipère 9 septembre 2015 18:32

      @non667 dit :

      « si on était en démocratie on ferait au minimum des référendums MUNICIPAUX pour demander au gens s’ils veulent des migrants ! et combien !

      ou plus démocratiquement encore on autoriserait uniquement ceux qui le souhaitent a s’engager à accueillir contractuellement à leurs frais et dans la durée ! »

      Que la classe politique et leurs proches et, tous les cumulards de ce pays donnent en priorité l’exemple, celui notamment d’héberger chez eux, les réfugiés de guerre, ces malheureux dont le lourd sort leur incombe totalement, puisqu’ils n’ont pas consulté le peuple français, pour leur envoyer des bombes à demeure ! 

      Qu’ils logent donc, ces malheureux qui ne jouissent pas de l’ image répugnante collée aux français jetés à la rue et qu’ils n’auraient logé pour rien au monde ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 19:08

      @non667
      La France fait partie des 145 pays qui ont signé la Convention de 1951 sur les réfugiés. Vous tapez toujours sur les migrants, mais vous êtes totalement muet sur les USA, Israël et l’ OTAN qui sont responsables de ce chaos.


      L’information est pourtant accessible à tout le monde :
      - « Les causes des guerres » liste du Pentagone des pays à envahir :
      Irak, Syrie, Liban, Libye, Somalie, Soudan et Iran.

      - Le redécoupage du Moyen a été publiée dans le New York Times en 2013.

      - Le projet de Grand Israël est disponible sur Internet.

      A votre décharge, l’article est complètement muet sur les causes de ces vagues migratoires.
      Comme pour le FN, les réfugiés doivent venir de la planète Mars...

    • non667 9 septembre 2015 23:12

      @Fifi Brind_acier

      Vous tapez toujours sur les migrants, mais vous êtes totalement muet sur les USA, Israël et l’ OTAN
      pro fn depuis 1983 je tape à chaque occasion sur les usa ,israël,l’otan ! que j’englobe dans le N.O.M. judéo-américano mondialo capitaliste avec virulence contre le judaïsme dont mes com sont régulièrement censuré 
      quant aux migrants ils sont les balles visibles tirées par le N.O.M. pour tuer les nations, mettre un gilets pare balles est donc la 1° mesure d’urgence pour l’éviter

      fifi asselineau tape sur les usa,israël , le fn mais reste muet sur les migrants ? les petits (ridicules ) % qu’il obtient aux élections ne servent qu’ a freiner le fn et servir le N.O.M. !


  • foufouille foufouille 9 septembre 2015 13:17

    la mondialistion n’est pas assez rapide, alors les gens sont exporter de « force ».


  • egos 9 septembre 2015 13:31

    « on » débarque en force sur les plages avoxiennes


    annihilant tt l’argumentaire en faveur de l’accueil des populations chassées de leur nation par les effets de manœuvres de déstabilisation et opérations militaires,
    conduites par les « on »
    dont l’auteur parait être un loyal représentant sinon un zélote.

    Rappelons que les première tentatives d’établissement de la démocratie en Syrie fut anéanties par la tutelle nationale, tjrs le même « on », au début du XXéme siècle et que l’histoire du moyen-orient t ne vécut par la suite qu’une succession de dictatures, pétrole oblige,

    installées par les « on » figurant au top 5 des puissances mondiales.

    L’auteur, son discours émollient, lénifiant reprenant à son compte tts les poncifs moralisateurs low-cost de la propagande officielle, apporte un soin particulier à évacuer tt analyse des causes récentes du drame,

    est il partie prenante, stage-holder, share-polder du nwo, à ce « on » ( dont la sagesse populaire prétend qu’il est 1 ...) journaliste, trader, haut fonctionnaire, cadre ds 1 business charity cpny, actionnaire, rentier, artiste en mal de notoriété, exhibitionniste moral, hollandiste, expat ou optimisé fiscal ?

    Combien de citoyens établis ou à venir (les réfugiés qui auront bénéficié du droit d’asile) pourront se targuer de ce « on a tte la richesse » lorsque la pauvreté se propage comme 1 tache d’huile ?

    Accueillons syriens, grecs, palestiniens, thaïs, moluquois mais de grâce, 
    délivrez ns de ces « on » à la morale hypocrite et sirupeuse.


    • Iren-Nao 9 septembre 2015 14:23

      @egos
      C’est juste un billet émotionnel pour faire pleurer dans les chaumières, on dirait du Souchon le sous chien.
      Il faut a tout prix ramollir la résistance des européens.
      C’est le boulot des Bisounours
      Gare au réveil.
      Iren-Nao


  • soi même 9 septembre 2015 13:35
    ( On ne peut pas accueillir toute la misère du monde ... on a déjà toute la richesse )

    Il y une question qui me vient, cette misère du monde par quoi elle est tel produite, ne viendrait elle pas justement de cette volonté d’accroître cette richesse indéfiniment , si bien partager ?


  • tf1Groupie 9 septembre 2015 14:04

    En résumé : si vous ne pensez pas comme moi vous êtes un fasciste !

    Avec un tel article où l’auteur va bien sûr s’attribuer les plus belles qualités, humanisme, empathie, générosité et autres, on est vraiment gâté.

    Il va pouvoir aller se coucher tranquille avec la bonne conscience en bandoulière de celui qui a fait son sermon.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 19:11

      @tf1Groupie
      Allons, nous sommes en campagne électorale, le FN crache sur les réfugiés, et la Gauche crache sur le FN, c’est son épouvantail favori....
      Si le FN n’existait pas, Mitterrand l’aurait inventé.


  • rocla+ rocla+ 9 septembre 2015 15:44

    Il faut surtout  ne pas dire de faire moins de petits . 


    On sera 10 milliards en 2050 ce qui va  sûrement produire au 
    moins 1 milliard de misérables de plus . 


    Mais le bon ton et la bonne attitude est ni de le relever ni de le dire .

    Donc bienvenue  aux futurs migrants . 


    Merci qui  ? 


    Merci les bons tons .

  • rocla+ rocla+ 9 septembre 2015 17:05

    ll faut surtout ne pas dire de faire moins de petits . 


    On sera 10 milliards en 2050 ce qui va sûrement produire au 
    moins 1 milliard de misérables de plus . 


    Mais le bon ton et la bonne attitude est ni de le relever ni de le dire .

    Donc bienvenue aux futurs migrants . 


    Merci qui ? 


    Merci les bons tons .

    Salut les bons tons , croissez et multipliez-vous 
    c ’est la fête à neus-neus .



  • barrere 9 septembre 2015 17:42

    bien sûr que cela a été instrumentalisé. le corps du gosse a été déplacé pour mieux le shooter. avant il était là :


  • rocla+ rocla+ 9 septembre 2015 18:08

    Jesuispascontent 



    Dites surtout pas bravo aux Isga , Fifi brin d’ acier  et tous les Gil
    qui prennent Agoravox comme lieu de propagande pour leurs fantasmes 
    ridicules . 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 19:15

      @rocla+
      Vous parlez bien, je ne m’étais jamais rendu compte que le FN était absent d’ Agoravox...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 19:17

      @rocla+
      Les fantasmes ridicules, c’est de croire que les Islamistes sont nos ennemis, alors que ce sont nos alliés sur le terrain. « Hillary Clinton, nous avons créé Al-Qaïda ».


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 20:37

      @jesuispascontent
      Je n’écris pas pour vous, mais pour les milliers de lecteurs d’Agoravox. L’équipe UPR intervient sur les réseaux sociaux et sur plus d’une centaine de médias. Puisque l’ UPR est censurée dans les médias depuis 8 ans.


      Cette moule de Jean Vincent Placé vient de créer un Parti écolo, immédiatement, c’est relayé dans tous les médias. Il ne veut pas sortir de l’ UE comme l’ UPR, donc pas de censure.

      Si je vous ennuie, vous pouvez sauter mes commentaires, c’est ce que je fais avec ceux qui ne m’intéressent pas. Ou écrire au CSA pour que l’ UPR ne soit plus censurée..., merci d’avance !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 septembre 2015 20:43

      @sampiero
      C’est le brillant résultat de 40 ans de vie européenne : la vie économique, sociale et politique part en morceaux... J’allais oublier, les agriculteurs suisses ont vu leurs revenus augmenter de 10 ou 12% en 2014. C’est vraiment catastrophique qu’ils ne soient pas notre belle Europe de la prospérité, non ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 2015 08:18

      @sampiero
      Il semble vous échapper que les échecs de l’UE sont en train de faire éclater tous les Partis politiques ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 2015 19:56

      @sampiero
      Le sujet de mon commentaire n’était pas JV Placé mais la rapidité avec laquelle les médias télés et journaux, rendent compte de la création de nouveaux Partis ( les écolos, Nouvelle Donne, Nous citoyens etc) du moment qu’ils ne proposent pas la sortie de l’ UE, et se contentent d’une nouvelle mouture « d’Autre Europe à la St Glinglin »...


  • rocla+ rocla+ 9 septembre 2015 21:23

    quand on ouvre Agoravox matin à huit heures on a dix commentaires 

     de Fifi   Brin d’ acier . 

    C ’est une intoxication cérébrale . 

    La vie c’ est pas que de la politique . 

    La propagande ça suffit . 

    Pareil pour Gil et ses communisteries .

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 2015 08:22

      @rocla+
      Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, mon cher Rocla.
      Vous qui êtes un puits de science et de culture, vos commentaires sont plus tardifs, mais quelle puissance d’analyse !!!


    • rocla+ rocla+ 10 septembre 2015 08:26

      @Fifine , 


      Vous avez raison Fifine , allez y , lâchez vous , 

      nous somme suspendus à vos lèvres ....

      Vous avez une bonne recette de lapin  dans votre groupement ?

    • malitourne malitourne 10 septembre 2015 15:13

      @rocla+
      Vous n’êtes pas le porte-parole des lecteurs d’AgoraVox, Haddock. Moi les interventions de Fifi me réjouissent.


    • rocla+ rocla+ 10 septembre 2015 19:08

      @malitourne


      Alors vous êtes heureux , il vous inonde de paroles . 

      Que le bonheur soit avec vous .


      Quand le monde sera changé  grâce à ses interventions prévenez moi ....

    • malitourne malitourne 11 septembre 2015 07:18

      @rocla+
      Je lis aussi vos contributions vous savez Haddock. Elles me navrent à chaque fois...


  • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 9 septembre 2015 23:41

    ON a déjà toute la richesse.... nous savions que ON était un con mais là il dépasse les bornes, On c est mille familles d’ exploiteurs salopards parvenus du néo libéralisme qui ont spolié le Peuple de France de 16 % du produit national brut, alors puisque ON le gros con a déjà toutes les richesses, dressons la liste de ON le con et refilons lui les réfugiés. Pour ma part excusez moi d’avoir un peu mal aux tripes de savoir inventaires des mesures sociales d’accompagnement fait que le réfugié lambda récupère en 48 heures autant de sous mensuels que ma modeste retraite, que moi en sus je me paye le dentiste lui non il a sa carte CMU, qu’il n’y a pas de logement pour nos enfants en contrats précaires qui couchent dans leur voiture mais que soudain la générosité démago fait découvrir des centaines de logements.... et tout à l’avenant et que nous savons parfaitement que ces gens qui ne parlent pas un traitre mot de français cracheront sur la Marseillaise, vivront en communauté, souvent de rapines... et j’interdis a un quelconque ON gros con de me dire le contraire parce que c ’est par les oreilles que je vais l’emmener visiter ma ville dans laquelle des réfugiés de tous poils ça fait 60 ans qu’ils accourent les uns derrière les autres, tu penses la soupe est bonne..... Des fois je me dis que je vais aller me réfugier à mon tour dans quelques pays d’afrique ou du moyen orient mais ça m’étonnerait que ON il me voudra... ils sont pas si con eux que ça. Allez ON j’en veux bien un de tes réfugiés mais de 20 ans beau imberbe avec des grands yeux ténébreux d’autant que je viens de changer mon sommier et mon matelas..... je plaisantais bien entendu On il l’avait compris


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 septembre 2015 08:24

      @Philippe VINSONNEAU
      Peut-être que ce chaos est volontairement organisé ? Diviser pour mieux régner. Il serait peut-être plus intéressant de savoir qui tire les ficelles du chaos, plutôt que de s’en prendre aux victimes de Daesh... ?


    • elpepe elpepe 10 septembre 2015 11:27

      @Philippe VINSONNEAU
      ma foi vous avez bien raison, tous ces connards qui nous traitent de fachos commencent aussi a me chauffer les oreilles
      qu ils attendent un peu et ils vont comprendre leurs erreurs, car au vue des chiffres estimes de terroristes infiltres, ces connards risquent bien eux memes de ne plus se sentir chez eux, mais en Syrie

      UFFFFFFF

      merci en tout cas pour votre coup de gueule salutaire


  • franc 10 septembre 2015 04:11

    on ne peut accueillir toute la misère du monde ----------------------car on a déjà assez de misères dans nos pays : 6 millions de chômeurs ,10 millions de mal-logé et non logés , 500 SDF meurent chaque année , et ceux qui trouvent un logement vivent en masse dans c des cages à lapins (sauf bien sûr pour quelques privilégiés) sans espaces verts qui diminuent de jour en jour , ,des centaines d’hectares de terrains cultivables disparaissent chaque année

     -

    et on ne peut recueillir toute la misère du monde car ils détruiront toute notre richesse et surtout tout notre peuple , toute notre culture et toute civilisation en apportant les contradictions ,les divisions ,les oppositions ,les tensions ,les haines ,les violences ,les guerres civiles ,ethniques et religieuses et les génocides ;les mêmes causes produisant les m^mes effets ;

    -

    désolé, pas un migrant ,réfugié ou pas , de plus dans nos pays mais au contraire il faut des millions d’immigrés surnuméraires en moins

    -

    la politique de immigration zéro n’est plus suffisante ,il faut la politique d el’ immigration négative ,c’est à dire le retour au pays d’origine des millions d’immigrés extra-européens non-intégrés communautaristes et en surnuméraires ,de gré ou d e force, qui dépassent le seuil scientifique de 1% pour un métissage réussi. 

    -

    c’est une guerre pour la défense de la civilisation européenne millénaire ,et il se pourrait qu’il y ait des millions voire des centaines de millions de morts

    -

    l’Histoire est tragique ---------------(HEGEL)


  • Julien30 Julien30 10 septembre 2015 08:53

    « les responsables politiques qui poussent la démagogie jusqu’à son paroxysme. Comme Christian Estrosi qui évoque la présence de Daesh parmi les migrants (55), Nicolas Sarkozy qui se permet de comparer les migrants à une fuite d’eau (56) ou Marine Le Pen qui veut tous les renvoyer dans leur pays en guerre (57).  »


    Ce sont les seuls à justement ne pas faire de démagogie contrairement aux zigotos dans votre genre qui aime se donner bonne conscience à peu de frais. Accueillir toujours plus de migrants en encouragera toujours plus à venir dont beaucoup mourront en route, ce seront les plus pauvres chez nous qui souffriront les premiers de leurs arrivées, alors que ces migrants payant plusieurs milliers d’euros par tête sont loin d’être des miséreux et de venir de pays en guerre. Que nos états sont déjà en faillite et que les accueillir à grand frais dans un pays où le chômage explose ne fera que créer de la rancoeur contre eux. Beaucoup ne s’intégreront de toute façon pas, quand bien même ils le voudraient, car venant de cultures trop différentes de la nôtre. Certains parmi eux sont bien des terroristes infiltrés mais vous êtes tellement occupés à voir ces gens comme de pauvres victimes par définition innocentes, à les essentialiser de façon irresponsable, vous êtes tellement incapable de nuances que cela vous semble inconcevable que des assassins puissent salir leur démarche migratoire qui fait pour vous de ces gens d’emblée des martyrs. Bref plus démago que vous ça n’existe pas.
    Au fait combien de ces gens avez-vous déjà accueilli chez vous ?

  • Crab2 10 septembre 2015 09:33

    Les indignations sélectives

    Depuis plus d’un an, la coalition internationale intervient, mais Daesh continue à agrandir son territoire, principalement en Syrie. La France ne doit pas bombarder, dites-vous. Alors, que faire pour freiner l’avancée des djihadistes ?

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/les-indignation-selectives.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/10/les-indignation-selectives-5682656.html


    • César Castique César Castique 10 septembre 2015 10:04

      @Crab2

      « Alors, que faire pour freiner l’avancée des djihadistes ? »


      Voyez avec Poutine. Je crois qu’on pourrait compter sur lui, non pour freiner les djihadistes, mais pour les anéantir. 

      En les poursuivant, au besoin - c’est le cas de le dire - jusque dans les chiottes. Il l’a déjà préconisé en d’autres circonstances...

  • elpepe elpepe 10 septembre 2015 10:16

    Face au droit, les tordus ne manquent pas. De la droite à l’extrême droite, nombreux sont les responsables politiques qui poussent la démagogie jusqu’à son paroxysme. Comme Christian Estrosi qui évoque la présence de Daesh parmi les migrants

    vous etes fou de ne pas voir cela, le pb avec des gens comme vous et qu il faudrait un jour pouvoir leur faire payer leur irresponsabilite le prix fort, car il est fort probable que ca soit d autres qui le payent a votre place
    la meme reflexion s applique sur ce gouvernement actuel et anterieur avec Sarkosy


  • franc 10 septembre 2015 10:22

    les américains et les européens sont incapables et incompétents pour combattre les djihadistes terroristes islamiques car ils sont incohérents.

    Peut ont battre des ennemis à qui on finance et livre des armes ,------------impossible

    -

    Oui seuls les russes et les chinois pourront se débarrasser de cette vermine.


Réagir