mercredi 4 janvier 2012 - par Montagnais

OWS - Grace Elliot & Yoko Ono, Lennon & le duc d’Orléans..

Mis en cause par quelques uns de ses plus éminents représentants, livré aux excès d'une progéniture tournée folle, atterré par l'ampleur de ses automutilations, le système des capitalistes semble se plonger, en ce début d'année, dans un empyréïque délire obsidional.

La bourse, en pleine période postprandiale, à la gueule de bois et pique son nez plein de gibbosités dans les reliefs dévastés des plats d'huitres, de foie gras et de truffes d'un nouvel an qui n'a pas encore souffert du moindre ralentissement et n'a tenu compte encore d'aucun avertissement. Puis elle reprend son souffle, la bourse, l'espace d'un matin, elle nous joue quelques fanfares tonitruantes, s'agite, puis repique, dévisse à nouveau, déprime, toussote, crachote, yoyote.. Perd le cap.

 Le "chômage explose", les notes de conjonctures propulsées par les hordes d'experts et les bilans de santé prodigués à foison nous étalent sous le nez leurs tissus de contradictions, leurs flots de chiffres vertigineux. Le climat n'en finit pas lui non plus.. Mais rassurons-nous, "les mammifères ont toujours su profiter des changements climatiques du passé".

 La course à l'abîme, affublée de masques de carnaval étincelants, n'en finit pas de se médiatiser et de tenir en haleine petits et grands.

 L’OWS, en dépit de son poids symbolique et de ses appétits gargantuesques, en dépit de quelques facéties et farces bien jouées sous les murailles de la citadelle n'y est pourtant pour pas grand’ chose.

 Il n'empêche. Lorsqu'il est fait appel en pleine rue autant qu'en Internet au retour de la Guillotine, lorsque des Roseanne Cherrie Barr, si populaires, si bonne ménagères, s'y mettent aussi et souhaitent à hauts cris que tombent des têtes, on comprend les soudaines visions qui hantent désormais l'esprit confus des assiégés, et qui leur représentent clairement la fin à laquelle ils sont promis. On comprend l'exaspération et l'abattement qui s'ajoutent aux tourments dans lesquels ils se sont jetés tout seul et qui les déchirent irrémédiablement.

 Et si nos "indignés" de Paris, ces OWS qui s'ignorent encore, se rappelaient tout à coup qu'ils sont les légitimes héritiers de la Mère prolifique des Grandes Révolutions, s'ils décidaient à leur tout d'embarquer avant qu'il ne soit trop tard dans le train de l'Histoire ? Et s'ils se rappelaient leurs grands ancêtres, fins experts en maniement ès-piques, mirabelles, louisons, veuves et approvisionnement des cimetières au nom de très-nécessaires éradications ?

 Il y aurait matière.. N'est-il-pas ?

 L'esprit du sulfureux Duc d'Orléans, flamboyant inspirateur des premières trahisons de classe, en goguette avec celui de Lennon, tout obsédé par la nécessité d'ajouter quelques nouvelles lignes à son célèbre "Imagine", ont fait en sorte que le mouvement révolutionnaire ne reste pas qu'une affaire de faméliques prolétaires et ont entraîné à leur suite le ralliement de la fine fleur de l'aristocratie de l'Argent, elle aussi sujette à la fascination des naïfs enchantements, des prudents encanaillements et des débordements bien tempérés.

 Skier à Megève est d'un triste ma cocotte, de nos jours ! Et conduire un Hummer n'est plus désormais l'apanage que de quelques maroufles, de quelques gros beaufs, ou gros bobeaufs comme on voudra, quant aux "vacances de rêve" chez les pauvres de l'autre côté de la terre, tocantes à 500 000 dollars le bout au bras, n'en parlons pas..

 Comme l'a si bien exprimé Ellen Barkin la très-belle il y a peu, "je n'ai jamais eu aussi peur de la police de New York...".

On voit où se trouvent désormais les émotions, les vraies. L’OWS a de quoi ravir et servir les Belles.

 

 Tout cela pour dire que Ono Yoko et Grace Elliot nous ont transmis des paroles d'encouragements, l'expression de tout leur soutien, en leur nom, mais aussi en celui de leurs célèbres amants. La guillotine justement, si je mens.. Vérifiez vous-même, l'Internet permet, au contraire des media stipendiés aux ordres et muselés.

 Tout cela pour que vous sachiez aussi que de nombreux grands dignitaires du parti de l'adversaire ont rejoint l’OWS..

 

1. Yoko Ono - $500 million

2. Jay-Z - $450 million

3. David Letterman - $400 million

(tie) Stephen King - $400 million

5. Russell Simmons - $325 million

6. Sean Lennon - $200 million

7. Mike Myers - $175 million

8. George Clooney - $160 million.

9. Brad Pitt - $150 million

(tie) Don King - $150 million

11. Roger Waters (Pink Floyd) - $145 million

12. Jane Fonda - $120 million

(tie) Miley Cyrus - 120 million

14. Al Gore - $100 million

15. Roseanne Barr - $80 million

(tie) Deepak Chopra - $80 million

17. Kanye West - $70 million

(tie) Dan Rather - $70 million

19. Alec Baldwin - $65 million

(tie) Matt Damon - $65 million

21. Tom Morello - $60 million

(tie) Mia Farrow - $60 million

23. Katy Perry - $55 million

24. Michael Moore - $50 million

(tie) Susan Sarandon - $50 million

(tie) Zack de la Rocha - $50 million

...

 
Une légion d'Honneur pour l’OWS

C'est dans ce contexte très-favorable au mouvement que je dois de plus vous livrer quelques inédites informations vu que précisément je suis préposé au service de l'information relative à l’OWS, j'en serais même le quasi exclusif adjudicataire en France de cette fonction, à la question semblable à ce qu'est par exemple mon vieil ami Charles Enderlin pour les palestiniens, un BHL pour la lybie et la démocratie, un Ruquier pour la frivolité, un Attali pour l'économie, un Arthaud pour la technologie.. 

Vous trouverez donc ci-après et en avant-première (mais en partie seulement compte tenu de l'objurgation de discrétion ) et à l'occasion des remises de décorations à la première promotion du Nouvel Ordre institué par le gouvernement de l’OWS, la liste nominative de quelques récipiendaires - à noter que Salma Hayek et Joanny Liday, heureux bénéficiaires de la Légion d'honneur, celle de Napoléon, n'y figurent pas, pas plus qu'Obama d'ailleurs, qui nous a pourtant apporté son soutien appuyé et l'assurance de toute sa compréhension * :

 (En rupture radicale avec l'ordre capitaliste et bourgeois et renouant avec une tradition inaltérable semblable à celle de l'Ancien Régime qui n'intégrait dans ses ordres que les militaires, la Légion d'Honneur de l’OWS ne récompense que les révolutionnaires..)

 

1) Thomas Carlyle (à ne pas confondre avec le Groupe capitaliste éponyme), pour ses contributions à venir au travers des éditions en préparation

 Il nommait l’économie « the dismal science », ce qui signifie en français « la triste science » et il a affirmé que « La véritable Université, de nos jours, c'est une collection de livres ». Ces mérites suffisent.

 

2) Antonio Stradivari, Lucas Casarini, Alex Callinicos

Membres des Tute Bianche, les Tuniques Blanches, nom qui sonne chargé de la puissance des chemises noires, brunes, vertes, rouges, roses.. Ils ont formulé une théorie de la lutte révolutionnaire qui privilégie l'utilisation et la mise en évidence, voire en exploitation, des contradictions de l'ennemi. Essentielle.

 

3) Subcommandante Marcos de l'Armée Zapatiste

Ce révolutionnaire pétri de qualités littéraires, de sens de l'humour et de l'ironie qui a notamment dit 15 ans avant Attali :

 "Une des bases fondamentales du pouvoir de l'Etat capitaliste moderne, le marché national, est liquidée par la canonnade de l'économie financière globale. Le nouveau capitalisme international rend les capitalismes nationaux caducs, et en affame jusqu'à l'inanition les pouvoirs publics. Le coup a été si brutal que les Etats nationaux n'ont pas la force de défendre les intérêts des citoyens."

 Et encore, appréciez, tout est dit !

 "La politique, en tant que moteur de l'Etat-nation, n'existe plus. Elle sert seulement à gérer l'économie, et les hommes politiques ne sont plus que des gestionnaires d'entreprise. Les nouveaux maîtres du monde n'ont pas besoin de gouverner directement. Les gouvernements nationaux se chargent d'administrer les affaires pour leur compte. Le nouvel ordre, c'est l'unification du monde en un unique marché. Les Etats ne sont que des entreprises avec des gérants en guise de gouvernements, et les nouvelles alliances régionales ressemblent davantage à une fusion commerciale qu'à une fédération politique."

 

4) Raoul Vaneigem

Pour avoir quitté l'organisation d'inspiration marxiste connue sous le nom d'Internationale Situationniste. C'est pourtant Debord qui, en dépit de son adhésion très-voyante à l'utopie "libératrice" de l'automatisme technologique à écrit :

 « Il n'y a pas de film. Le cinéma est mort. Il ne peut plus y avoir de films. Passons si vous voulez au débat. »

« Le cinéma dont je parle ici est cette imitation insensée d’une vie insensée, une représentation ingénieuse à ne rien dire, habile a tromper une heure l’ennui par le reflet du même ennui ; cette lâche imitation qui est la dupe du présent et le faux témoin de l’avenir ; qui par beaucoup de fictions et de grands spectacles, ne fait que se consumer inutilement en amassant des images que le temps emporte »

 

5) Emerson pour ses écrits sur la self-reliance (Self-Reliance) et à qui l’on doit quelques très-fines et très-modernes observations, comme celle-ci, puissante, simple, à l’envers du conformisme ambiant : « Travelling is a fool's paradise ».

 

 6) Et sans oublier tous les Saints de l'Eglise de Rome et de celle de Constantinople et d'Alexandrie, dont les vies et l'exemple sont un défi éternel aux princes mononucléés de ce monde et qui avaient anticipé, par leur très-précieuse contribution au combat mené, le matérialisme capitaliste et ses avatars historiques.

 Sainte Marguerite-Marie Alacoque la très-frugale, Saint-Goar qui, ayant abandonné les privilèges de l'aristocratie, s'est fait anachorète, Saint Athanase cinq fois exilé en raison de ses convictions, Saint Etienne, fin dialecticien et inspirateur de toutes les scissions, et Saint Antoine, pour ses études approfondies sur le monde des cochons, des loups et des scorpions.

 

Les propositions de remise de la décoration à Theodore Kaczynski n'ont pas été retenues. La liste complète des récipiendaires de la Légion d'Honneur des révolutionnaires de l’OWS sera publiée le jour du prochain printemps, date anniversaire du mouvement..

 

 

* "Fed Chairman Ben Bernanke, former Speaker Nancy Pelosi, D-Calif., and President Barack Obama say they sympathize with the protestors. Of course, they do."

 

http://www.realclearpolitics.com/articles/2011/10/20/hey_occupy_wall_street_what_no_anti-obama_signs_111741.html

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Carlyle - où l'on parle de Georges debeuliou et d'Olivier Sarkozy, de la Cia et de Carlucci, de Shafig Ben Laden et du Figaro..

 http://www.dailygrail.com/blogs/red-pill-junkie/2011/8/Technophobic-Terrorism-Unabomber-Copycats-Mexico

 http://www.mrc.org/bmi/articles/2011/_Percent_Top__Celebs_Occupy_Wall_Street_Backers_Worth__Billion.html

 http://fra.anarchopedia.org/Guy_Debord

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Philippe_d'Orl%C3%A9ans_(1747-1793)#Le_Grand_Orient_de_France

 http://www.info-bible.org/lsg/21.Ecclesiaste.html

 http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/abolition-peine-mort/guillotine.shtml

 http://www.transcendentalists.com/self_reliance_analysis.htm

 http://www.autistici.org/nodosolidale/news_det.php?id=2152  Nodo Solidale - Construyendo la Resistencia Global (pour la citation graphique)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-commandant_Marcos

 http://www.counterpunch.org/2012/01/03/the-international-context-of-global-outrage/

 http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27037

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Occupy_Wall_Street

 http://infoguerilla.fr/?p=12235#more-12235

 http://infoguerilla.fr/?page_id=292 Le plan Pike

 http://www.voltairenet.org/La-Commission-Trilaterale-controle

 



12 réactions


Réagir