mercredi 19 décembre 2018 - par Philippe Huysmans

Pacte sur les Migrations – vive la démocrature

La Belgique s’apprête à signer à New York le Pacte de l’ONU sur les migrations, alors même que le gouvernement est démissionnaire.

La Libre Belgique publie ce jour une dépêche Belga faisant état de l’intention de la Belgique de signer le Pacte sur les migrations, aujourd’hui, au siège des Nations Unies, à New York.

Le fait que le gouvernement soit démissionnaire ne remet pas en question la signature du Pacte de l’ONU sur les migrations par la Belgique à New York, a confirmé l’ambassadeur belge à l’ONU Jean-Luc Bodson mercredi dans plusieurs médias flamands.

« Le fait que le gouvernement soit démissionnaire, n’y change rien », assure-t-il. L’ordre de voter « oui » avait déjà été donné en septembre par le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR). La N-VA n’y avait pas formulé d’objection à l’époque.

La Belgique va toutefois associer à son aval une déclaration interprétative, comme les Pays-Bas et le Danemark le prévoient par ailleurs.

Le texte précis n’est pas connu mais la Belgique souligne dans une note le caractère non contraignant du pacte ainsi que son souhait de continuer à distinguer la migration régulière et irrégulière.

En dépit du ton péremptoire de l’Ambassadeur Bodson, la légalité de la démarche pose question.

  • « Le fait que le gouvernement soit démissionnaire ne remet pas en question la signature du Pacte » : quelle est la valeur de la signature d’un ambassadeur d’un pays dont le gouvernement est démissionnaire, sachant que la cause de la chute dudit gouvernement est précisément l’obstination du premier ministre à vouloir signer ce pacte alors que son principal allié flamand au gouvernement s’y opposait ?
  • « La N-VA n’y avait pas formulé d’objection à l’époque » : le traité ne sera pas signé « à l’époque », mais aujourd’hui. Or le gouvernement ne peut ignorer que depuis début décembre au moins, la NV-a s’oppose fermement à ce que la Belgique signe ce pacte, ce qui a mené directement à la crise politique, puis à la démission du gouvernement Michel II, hier soir.
  • « Le texte précis n’est pas connu » : c’est un peu ça, la démocrature. On engage l’ensemble de la population belge dans un traité international qui aura d’énormes conséquences sociales et financières pour des décennies, mais le péquin de base n’a pas à connaître le contenu de l’accord. En démocratie, pour cette simple raison, l’accord serait nul de plein droit.

Charles Michel aura beau pavoiser sur sa granditude1, et l’honneur du pays — qu’il aura hissé au premier rang des nations qui se battent pour un avenir radieux et des bisous pour tout le monde — il n’est pas interdit de penser qu’un certain nombre de citoyens la trouveront saumâtre, et n’y verront qu’un acte de gouvernement à la légalité douteuse, en vue de signer un pacte secret2.

Est-il seulement nécessaire de préciser que cela risque de coûter très cher aux partis qui ont soutenu cette initiative calamiteuse lors des élections fédérales, qui coïncideront avec les élections européennes, en mai prochain ?

>> Article original sur Le Vilain Petit Canard

  1. Grandeur n’était pas mal non plus mais ne convenait pas à un tel colosse de la pensée humaniste.
  2. Eh oui, si le texte n’est pas public mais qu’un certain nombre de décideurs politiques y ont accès, c’est qu’il est, de fait, secret. Est-il permis de demander pourquoi ?


104 réactions


  • rogal 19 décembre 2018 13:09

    De quel pacte dites-vous qu’il est secret ?


    • rogal 19 décembre 2018 13:23

      @rogal
      Pacte sur les migrations : texte français de l’ONU en
      http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3


    • JL JL 19 décembre 2018 13:28

      @rogal
       
       on fait comment pour le lire ? Avec une bougie ? Sur mon écran il apparait comme s’il était écrit avec de l’encre sympathique !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 13:55

      @rogal

      Non Rogal, ça, c’est le texte final de la Conférence de Marrakech, et comme précisé dans l’article, le texte du Pacte, lui, n’est pas connu, pas plus d’ailleurs que la notice interprétative (qui n’a aucune valeur juridique).


    • popov 19 décembre 2018 13:59

      @rogal
       
      Ce n’est pas le texte du pacte lui-même qui est secret, mais la déclaration interprétative que le gouvernement promet d’associer au pacte pour calmer les opposants.


    • popov 19 décembre 2018 14:05

      @Philippe Huysmans
       
      Bonjour
       
      Ah bon, j’avais aussi mal compris ! Ils se sont mis d’accord sur le texte à Marrakech, mais vont signer un texte différent qui n’est pas connu du public ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:30

      @popov

      Vous avez du mal à lire les dépêches ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:32

      @popov

      Ni le texte du pacte ni la notice ne sont connus... c’est très rigolo et tellement si démocratique.

      Et non, ce n’est pas le texte final de la Conf, même si c’en est certainement inspiré.


    • rogal 19 décembre 2018 16:51

      @Philippe Huysmans
      Pas clair du tout. En page 2 de ce pdf, n’est-on pas en présence du texte du pacte ? Le gouvernement français y renvoie pourtant le public.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 19:06

      @rogal

      Oui, j’ai relu, et en effet, pas clair : mais un pacte, c’est un traité, pas un texte final d’une conférence : alors peut-être que le pacte en question reprend simplement le contenu du texte final, et peut-être pas exactement. En tout cas, la note interprétative, celle-là, même la presse ne l’a pas : c’est un comble.


    • rogal 19 décembre 2018 20:30

      @Philippe Huysmans
      D’accord, mais ce que je comprends de ce PDF (parfaitement lisible sur mon écran) est que le ’’texte final’’ c’est essentiellement la page 1, qui dit ’’voir le texte du pacte en annexe. Et l’annexe (tout le reste) dit bien qu’elle est le texte du pacte.
      Des modifications avant signature ? On verra en confrontant ce texte à celui qui sera ratifié par le Parlement français ; ou par le Peuple français... par référendum, si son Excellence le Président de la République en décidait ainsi.

      Autre adresse : https://www.ekm.admin.ch/dam/data/ekm/aktuell/news/migrationspakt-f.pdf


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 20:32

      @rogal

      Ceci ne change fondamentalement pas la donne : que le texte soit à l’identique ou pas, la signature est fondée sur une autorité qui n’existe plus que dans les rêves brisés de Ch. Michel, et la note interprétative, elle, est bien « secrète ».


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 décembre 2018 22:33

      @Philippe Huysmans

      Sans doute le premier des nombreux textes qui suivront adoptés avant que ne soit réglée la crise des Gilets Jaune, et ont on dira que signés en évidente absence de consensus populaire  ils sont tous entachés de nullité ab initio.

      Tout ça ne fait que commencer.

      PJCA


    • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 22:40

      @Pierre JC Allard

      Non c’est fini pour toi, y’avait un serveur de TON bar en toi de Mérignac qui a pris ta place dans l’Olympe !

      A jamais vaniteux !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 décembre 2018 22:52

      @Shawford

       ?

      Quelqu’un peut m’expliquer

      PJCA


    • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 22:57

      @Pierre JC Allard

      T’es pas mûr pour retrouver l’Hemingway qui sommeille en toi pour l’éternité, point barre.

      Va cuver en bière !

      Tschuss


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 décembre 2018 23:10

      @Shawford

      Du Shawford décrtypté par Shawford. Tout s’éclaire : ça ne VEUT rien dire. Revenant au sujet, pour ceux que çà intéresse...

      https://nouvellesociete.wordpress.com/2015/09/20/nouvelle-gouvernance-en-direct/


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:14

      @Pierre JC Allard

      Dieu ou les Reptiliens vous entendent !

      PS : je lis souvent vos réactions au bas des articles de la presse mainstream, vous êtes vraiment infatigable  smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:16

      @Pierre JC Allard

      Je passe. On croit comprendre le français, puis on est confronté à la dure réalité : le temps qu’on a passé à l’apprendre il est devenu autre chose...

       smiley

       smiley


  • Jacques_M 19 décembre 2018 13:38

    Excellent ! Merci Philippe !

    Quelle chance ! Nous allons avoir un gouvernement pour les affaires courantes ... et pour les affaires importantes, nous allons instaurer le RIC, c’est le moment ou jamais.

    Bien sûr, certains vont dire qu’on ne touche pas à la constitution quand le gouvernement est en affaires courantes, ce qui est bancal comme argument puisque, en fin de compte, c’est la Chambre et le Sénat qui approuvent ou non la modification.

    De toutes façons, le premier référendum serait un ballon d’essai pour mettre les choses au point pour les suivants, et pourquoi pas comme question à poser, une question toute simple : Êtes-vous d’accord pour que la Belgique signe le traité de Marakech (OUI ou NON) ?

    Comme c’était l’origine de la crise politique, du coup, il n’y a plus de crise ... sauf si il y a autre chose derrière tout cela qu’on ne nous a pas dit.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:21

      @Jacques_M

      Pour qu’un RIC soit sérieux, il faut qu’il soit :

      • Législatif
      • Révocatoire
      • Abrogatoire
      • Constituant

      Et j’ajoute qu’il est impératif de prévoir la même barrière qu’en Suisse : seul le peuple peut approuver ou refuser une modification de la constitution.


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 15:26

      @Philippe Huysmans

      Sans doute l’histoire retiendra-t-elle le RIC (ou RIPRequiescat in pace, les gourmets apprécieront l’ironie de la coïncidence) comme la pire ânerie ayant germé sur les ronds points des Gilets jaunes.

       

      C’était déjà, évidemment, une imbécilité quand le Front national l’intégra à son programme, et ce fut une double chance que Marine Le Pen soit battue et que cette bouffonerie -, le référendum d’initiative législative -, ne soit jamais mise en œuvre : l’initiative citoyenne, indispensable à l’exercice de la démocratie ne se serait jamais remise de la mise en œuvre de la pantalonnade préconisée actuellement.

       

      Que des analystes qui passent pour intelligents dans leur immeuble, puissent s’en alarmer, qu’un Ruffin puisse s’en entretenir sérieusement avec des habitants de Montpellier, qu’on en alimente des émissions entières, démontre le degré d’irréflexion atteint par le débat politique français.

       

      C’est que le RIC législatif est impossible à appliquer, sauf à fixer le nombre de signatures nécessaires à 4 ou 5 millions pour aboutir à un nombre valide de référendums, limité à 10 ou 12 par an, pour que l’Assemblée puisse discuter de chacun en approfondissant le sujet dans l’opti que de l’information optimale de la citoyenne et du citoyen, qui s’informera ou ne s’informera pas, c’est alors son problème

       

      Il serait bien que quelqu’un s’emparât de mon billet aller le répercuter dans les gazettes, les radios et les studios de télévision.

       

      Il est, par son impact potentiel, le plus dévastateur qui ait été publié sur AgoraVox. Il permettra de mesurer l’audience réelle du site et le niveau de considération dont il jouit.



      La parole est aux dénieurs de réalités et aux dissonants cognitifs. Pour eux, ça va couler à ras-bord et moi, je serais navré d’être compris même par les jobards.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:31

      @Cateaufoncel3

      Bref, rien que l’idée de démocratie vous colle de l’urticaire ? Dites-vous que vous partagez cette drôle d’allergie avec tous les tenants du gouvernement et les affidés de la LREM.


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 15:34

      @Philippe Huysmans

      T’es sûr d’avoir lu jusqu’au bout et tout compris ? Parce que je suis 100 % pour un RIC, mais effectivement applicable.

      P.S.  Je sens que je vais me régaler, avec ces tordus smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:45

      @Cateaufoncel3

      J’ai relu, j’avais bien compris.

      Pourquoi 4 ou 5 millions ? Personne n’a dit que tout le monde devait participer à toutes les votations ?

      Pourquoi un RIC à 700.000 de quorum ne pourrait pas être législatif pour peu que suffisemment de votes soient exprimés ? (là disons quelques millions).

      Le seul problème que je vois avec le RIC c’est qu’il n’en a pas mais que la classe politique en a une trouille bleue.

      Je ne vois pas à quel billet vous faites référence, il me semble que vous n’écrivez pas sur Agoravox ?


    • Jacques_M 19 décembre 2018 15:57

      @Philippe Huysmans
      Avant d’arriver à ce stade final, en Belgique, étant donné la toute puissance des partis politiques et le fait qu’un simple référendum n’effleure même pas l’esprit des politiciens, il faudra y aller petit à petit.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 16:04

      @Jacques_M

      Oh non, plus simple : dès que les Français l’auront fait nous le ferons, et nos gouvernements ne pourront pas s’y opposer.


    • Jacques_M 19 décembre 2018 16:10

      @Philippe Huysmans
      En effet, entièrement d’accord avec vous !


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 16:33

      @Philippe Huysmans

      @Philippe Huysmans

      « 
      Pourquoi 4 ou 5 millions ? »

      Quatre ou 5 millions de signatures pour éviter que trop de référendums n’aboutissent.

      "Pourquoi un RIC à 700.000 de quorum..."


      Parce que des RIC à 700 000 signatures, il y en aurait des centaines par année qui aboutiraient, connaissant les Français et le système serait cramé en même pas six mois

      En Suisse, où l’initiative n’est que constitutionnelle, et le nombre de signatures requis de 100 000, le système est déjà engorgé : au cas par cas, il peut s’écouler quelques années entre le dépôt d’une initiative et la votation afférente.

      "Le seul problème que je vois avec le RIC c’est qu’il n’en a pas mais que la classe politique en a une trouille bleue."

      Certes, ils n’en veulent à aucun prix — sauf peut-être le RN qui ne craint ni le rétablissement de la  peine de mort, ni la suspension de l’immigration, ni les expulsions d’étrangers, ni le rétablissement du droit du sol, etc., etc., etc. -
      , mais l’obstruction partitocratique se situe en amont de la faisabilité.

       

      « Je ne vois pas à quel billet vous faites référence, il me semble que vous n’écrivez pas sur Agoravox ? »

       

      J’ai écrit billet pour parler de mon post


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 19:04

      @Cateaufoncel3

      De ce que je comprends, vous êtes surtout dans la prédiction auto-réalisatrice catastrophique : pourquoi les Français deviendraient-ils subitement cons au moment de récupérer leur souveraineté ?

      C’est bien typiquement français cette tendance à se voir comme un peuple de mougeons.


    • Eric F Eric F 20 décembre 2018 09:22

      @Philippe Huysmans et @Cateaufoncel

      Effectivement il y a deux écueils, soit le quorum nécessaire pour présenter un texte est faible, et il y aura engorgement de la procédure par déferlement de propositions. Pour la question « révocatoire », si 5% de l’électorat peut demander un referendum, ce sera en permanence. Chaque groupe d’opinion demandera un sujet de loi « pro domo » (le mariage à trois, l’obligation de poignées pour les gauchers dans les toilettes publiques, etc.).
      Soit le quorum est très élevé, et la procédure sera bloquée faute de moyens d’obtenir ce quorum.
      Et puis, et puis, quelles limites constitutionnelles et éthiques ? Imaginons un 1er referendum demandant le retrait dans la constitution du paragraphe contre la peine de mort, et ensuite un second referendum pour le rétablissement de l’application de la peine de mort. Ou encore un referendum pour la fin de vie demandant que les personnes dépendant durablement de dispositifs artificiels soient débranchés au bout de six mois. Ou un autre demandant la fin des soins médicaux pour les migrants.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:42

      @Eric F

      Je ne vais répondre que sur la peine de mort, en citant mon précédent article (les voleurs de mots) : 

      "L’exercice de la démocratie ne peut être contraint par l’éthique, parce que cela supposerait des parti-pris idéologiques, des interdits, et la subordination au conformisme, bien peu compatibles avec l’idée même de démocratie. Pire, ce glissement insidieux vise en réalité à abolir la frontière entre le moi (individualité) et le nous (la société) en posant que l’éthique (la doxa) prendrait le pas sur le libre-arbitre. Ainsi, le dernier sanctuaire de votre souveraineté en tant qu’individu serait désormais partie du domaine public sous juridiction du droit commun, et la société se rapprocherait un peu plus de ce que sont les ruches des hyménoptères. "


  • robert robert 19 décembre 2018 14:01

    référendum : oui ou non, çà sera oui, vous le savez tous d’avance

    but du pacte de Marrakech à mon avis : vider l’Afrique de ses forces vives pour la piller tranquillement


    • popov 19 décembre 2018 14:12

      @robert

      Vider l’Afrique de ses forces vive ? Je n’y crois pas. Il y en a trop.
      Ce n’est pas non plus pour faire venir des travailleurs qui vont cotiser pour payer les pensions de vos vieux puisque la grosse majorité des immigrés n’auront jamais de travail et seront donc des assistés à vie, qui au lieu de cotiser vont encore plus plomber les budgets sociaux.
      On pourrait penser que c’est pour faire venir des consommateurs qui vont vivre sur le dos des travailleurs. Un façon pour la finance de faire consommer indirectement le travailleur plus qu’il ne peut pour endetter tout le monde.
      Mais il y a sans doutes un projet plus sinistre.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:26

      @robert

      Non, casser les États-Nations européens


    • zak5 zak5 19 décembre 2018 15:56

      @robert

      c’est plus simple que cela, certains pays africains (pour ne pas dire tous) sont en train d’étouffés d’une démographie galopante (jusqu’à x 2 tous les 20 ans) et personne n’ose dire stop, car les droits-de-l’hommisme s’interdit de faire le moindre reproche aux miséreux, même quand cette misère découle en grande partie de cette démographie débridée.

      mais que disent les écologistes en occidents par exemple ? : « le ralentissement de la croissance démographique aux Etats-Unis ou en France par exemple, aura plus d’effets positifs sur l’environnement qu’au Niger ou en Chine compte tenu des modes de vie de ces différent pays »

      donc il demandent aux occidentaux de faire moins d’enfants et n’osent pas dire cela aux pays dits pauvres, bien au contraire, ils justifient leur comportement


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 16:03

      @zak5

      Yep, et dans le même tonneau on a la lutte contre le réchauffouillage, qui n’est qu’une autre façon de dire l’inacceptable : un eugénisme tranquille.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 19:26

      @zak5

      La démographie galopante de l’Afrique est le suicide de l’humanité


    • zak5 zak5 19 décembre 2018 20:51

      @Philippe Huysmans
      et mensonge tranquille autant. A croire ces écologistes, les africains sont encore des chasseurs cueilleurs, il suffit de visiter l’Afrique et de constater l’état de leurs fleuves, rivières et zones littorales, même pas la peine de faire des analyses, ça saute aux yeux et aux nez.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 20:59

      @zak5

      Oui et dans cette destruction, les Chinois ne sont pas pour rien, non plus.

      Le fric, le fric, le fric : voilà les « valeurs » qui guident le monde aujourd’hui.


  • JL JL 19 décembre 2018 14:06

    Avez vous remarqué qu’à chaque fois qu’il est question dans les médias, de ce pacte dans les médias, il est qualifié de non contraignant ?

     


  • devphil30 devphil30 19 décembre 2018 14:12

    Mais qui sont ils pour aller toujours à l’encontre même pas du peuple mais de leur pays ????

    Le cas de la Belgique , le premier ministre démissionne après le départ de ministres contre ce pacte.

    Qu’est ce qu’il se passe on continue de la m^me manière , il est certain que le peuple n’est aps intelligent MAIS au moins il est lucide et comprend ce qui est bien.

    Le pacte de Marrakech est une trahison de plus de nos libertés et frontières , pourquoi aller encore se lier à un énième pacte qui nous enchaine encore plus.

    La liste des pactes est tellement importante qu’il faudrait des années pour sortir de ce bourbier dictatorial

    Alors qui sont ces personnes qui signent et acceptent de tels traités mettant leur pays en difficulté à l’avenir

    Quels est le gain ou les menaces qui leur font oublier qu’ils sont représentant du peuple et non dictateur de leur pays ???


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:29

      @devphil30

      Faut 5 minutes pour en sortir : on fait un tas, on met une alumette en-dessous et on ne repasse que les accords bilatéraux qui sont approuvés par le peuple. Point.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 19:29

      @devphil30

      D’autant plus scandaleux qu’à la base, l’ONU a été créée pour garantir la paix, pas pour être porteuse d’une idéologie multiculturaliste !


    • devphil30 devphil30 20 décembre 2018 06:36

      @Gauloise très réfractaire

      Pour l’ONU , ce fût une belle création dont je soupçonne les USA d’avoir eu très vite une idée perverse derrière la tête.

      Aujourd’hui l’ONU est une belle vitrine derrière laquelle se trame des complots contre les états ne convenant pas au maitre USA.

      Les dernières actions militaires reflètent bien l’attitude irrespectueuse de la part des USA envers une organisation situé chez eux et qu’ils utilisent suivant leur bon vouloir et ne respectent pas.


    • devphil30 devphil30 20 décembre 2018 06:41

      @Philippe Huysmans

      J’entends bien votre méthode mais savez vous qu’il existe plusieurs exemplaires et que certains sont sous forme numérisés .. 

       smiley

      Alors cela revient à mes propos précédents , la sortie de tous ces machins , c’est la manière dont De Gaulle parlais de l’ONU en la nommant ce machin, cela prendra du temps et ne pourra se faire simplement car les intérêts ayant œuvré pour nous asservir ne resteront pas inerte devant la volonté populaire de respirer.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:34

      @devphil30

      Pour comprendre l’ONU, il faut comprendre sa structure essentiellement composé de trois pièces :

      L’assemblée générale
      Le Conseil de Sécurité
      Les (grosses) commissions

      Seuls les deux premiers sont « sérieux », le Conseil de Sécurité étant une chambre d’enregistrement pour les actions militaires de l’Oncle Sam.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:36

      @devphil30

      Pas si sur : regardez comment Rome est tombée. Toute seule comme une grande fifille.


  • zak5 zak5 19 décembre 2018 14:21

    le Premier ministre Charles Michel démissionne


    • zak5 zak5 19 décembre 2018 14:31

      @zak5

      un gouvernement en affaires courantes peut-il signer quoi que se soit a l’ONU ?


    • popov 19 décembre 2018 14:51

      @zak5
       
      Il vous diront que la décision a été prise avant la chute du gouvernement, même si tout le monde sait que le gouvernement est tombé pour avoir signé ce pacte scélérat.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:27

      @zak5

      J’ai un hénaurme doute, ce gouvernement non...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 15:28

      @popov

      Oui mais AVANT la chute, ils savaient déjà que la NVA ne cautionnait pas... puisque c’est la cause de la chute du gouvernement.


    • popov 19 décembre 2018 15:58

      @Philippe Huysmans

      Il n’y a donc pas de limites constitutionnelles à ce que peut faire un gouvernement provisoire ? Qu’est-ce qu’on entend par « affaires courantes » ?
      Le gouvernement suivant, s’il en avait, ne pourrait-il pas évoquer ce vice de forme pour révoquer le pacte ?
      Quelle sera la récompense du premier ministre pour avoir commis ce forfait ? Recevra-t-il un poste royalement payé dans une banque comme Barroso ou dans les institutions européennes comme Van Rompuy ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 16:06

      @popov

      En affaires courante un gouvernement ne peut en rien engager l’État, parce qu’il n’a pas de majorité pour le faire.

      Il peut plier les trombonnes, faire des cocottes en papier, repeindre la girafe.

      Et pourtant, pourtant... Mais bon c’était un peu le sujet de l’article : non, selon moi ils sont dans la plus parfaite illégalité, mais vous savez comment ça va... Mettez 12 juristes dans une pièce, vous aurez 12 avis allant de légèrement à très différents.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 19:31

      @popov

      Ce pacte diabolique a été adopté par la France sans débat alors que, dans d’autres pays, ce pacte a provoqué des débats parlementaires intenses.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 20:06

      @Gauloise très réfractaire

      Même avec intenses débat, pour ce genre de sujet, l’accord du peuple est le minimum requis, tout comme pour le traité européen d’ailleurs.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 20 décembre 2018 00:35

      @Philippe Huysmans

      Je sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’on aura jamais de référendum sur l’iimmigration


    • devphil30 devphil30 20 décembre 2018 06:43

      @Philippe Huysmans

      Énorme est encore plus énorme que le mot que vous avez écrit et dont je doute qu’il soit référencé dans le dictionnaire  smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:19

      @Gauloise très réfractaire

      Pareil, mais moi je crois savoir pourquoi.

      D’ailleurs d’une manière générale, un vrai RIC, on peut toujours en rêver (c’est encore tout juste permis), mais pour l’obtenir, faudra faire la révolution.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:38

      @devphil30

      Ouch, parce que vérifier vos assertions serait plus long que de taper ce genre de post ?

       smiley


    • devphil30 devphil30 20 décembre 2018 12:11

      @Philippe Huysmans

      Bien vu pour le message culturel
      Mea Culpa et merci pour ce nouveau mot à mon vocabulaire

      Bien à vous


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 12:38

      @devphil30

      Faut pas s’excuser à tout bout de champ, il n’y a pas eu de blessé que je sache  smiley

      Pour « hénaurme », je trouve cette orthographe ridicule, mais c’est précisément pour cela qu’elle est drôle, c’est une forme d’amphigouri.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 19:09

      @troletbuse

      Sur le fond il n’a pas tort, mais les causes actuellement sont surtout un déficit de démocratie (on ne nous a rien demandé alors qu’on aura à régler la facture) et la situation déja catastrophique de nos pays en termes de chomage.


  • Esprit Critique 19 décembre 2018 17:24

    N’étant pas citoyen belge, et ne voulant pas finir mes jours en prison pour insultes et injures, je suis dans l’obligation de taire ce que je pense du Sieur Charles Michel, et de ses amis qui le considèrent, lui et ses actes, comme respectables.
    Il devra, même une fois sa démission actée, faire attention entraversant une rue, il risque d’y croiser des gens honnêtes ...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 19:12

      @Esprit Critique

      Faut pas trop vous tracasser, au point où vous en êtes, la Belgique reste nettement plus libre en termes de liberté d’expression que la France qui est en passe de rattraper la Corée du Nord.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 19:36

      @Philippe Huysmans

      Au moins les belges ils ont foutu la merde ! Nous , rien, si ce n’est quelques réactions timorées … Ils’agit d’un genocide culturel programmé , et à terme ce pacte sera contraignant, de toutes façons. Macron est un traitre


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 décembre 2018 20:05

      @Gauloise très réfractaire

      Cette andouille chauve pensait que ça allait passer crème tout comme il pensait que la Belgique ne serait pas gagnée par la fièvre jaune. Encore un qui est tombé de la lune un beau matin et n’a pas trouvé d’échelle assez longue pour y remonter.


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 19 décembre 2018 20:45

      @Philippe Huysmans

      Tous ces chefs d’etat sont sonnés et époustouflés, ils viennent de découvrir que le peuple a un visage, une voix, un esprit . Nous ne sommes pas interchangeables, n’en déplaise aux seigneurs mondialistes de l’ONU


    • tobor tobor 19 décembre 2018 22:01

      @Philippe Huysmans
      "la Belgique reste nettement plus libre en termes de liberté d’expression que la France qui est en passe de rattraper la Corée du Nord."
      Néanmoins en Belgique, on risque la prison pour insulte à la famille royale, faut quand-même pouvoir un peu se tenir...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:10

      @tobor

      C’est un avatar d’une époque révolue, même si je vous le concède, c’est encore ainsi... Mais il faut distinguer la pratique et les textes : en pratique, Philippounay, tout le monde se fout de sa balle, il est proprement ridicule.

      Ceci dit, il n’a pas choisi d’être là, ni même de naître prince et de subir l’influence mortifère de son oncle qui l’a littéralement castré intellectuellement. Pour moi ce n’est pas tant un acteur qu’une victime.


  • Montdragon Montdragon 19 décembre 2018 19:32

    Ne dites pas Obey ! mais Oy Vey, c’est plus clair.


  • Bertrand Loubard 19 décembre 2018 21:12

    Merci pour votre article

    Il est vrai que personne ne connaît le véritable contenu du Pacte sur l’Immigration. Or quand on sait que ce Pacte aurait été discuté, en secret, à l’Onu, depuis 2 ans, qui plus est, sous l’« égide » de Louise Arbour, on peut se poser des questions. Elle, Louise Arbour, a été Procureur Général, canadienne, du TPIR, nommée sous conditions formulées, par Madeleine Albright, d’être « très, très dure », en 1996. Elle, toujours, Louise Arbour a intimé l’ordre à l’enquêteur australien Hourigan de détruire les preuves qu’il détenait que Kagamé était l’auteur de l’attentat terroriste sur l’avion du Président rwandais en avril 1994. Elle qui a fait condamné des Génocidaires sous l’unique raison que Kagamé l’exigeait tout en empêchant la vérité d’être dite, comme elle l’a elle-même reconnu .... Dès lors on peut, vraiment, en tout cas mon cher, se poser des questions quant à l’adoption « médiocratiquement » correcte de ce Pacte par « la Belgique » quand on sait que ce pays brigue un poste au Conseil de Sécurité de l’Onu et un autre en tant que Secrétaire Général de l’Otan (F-35 oblige)....Ce qu’on oublie de dire, c’est que le Chef de Groupe du parti du Premier Ministre belge a déclaré que l’« opposition voulait le scalp du premier Ministre ». Vraiment la Belgique restera le pays du surréalisme : « Ceci n’est pas un scalp ».


    • popov 20 décembre 2018 09:10

      @Bertrand Loubard

      Ceci n’est pas un scalp

      En effet le scalp de Charles Le Chauve serait un trophée ridicule.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:04

      @Bertrand Loubard

      L’idée à comprendre c’est que la Belgique est un pays, mais pas une nation. Plutôt un assemblage de bric et de broc, même si le résultat n’est pas mal du point de vue de la qualité de vie.


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 20 décembre 2018 10:11

      @Philippe Huysmans

      Jules Destrée, député socialiste, le disait déjà en 1912 : la Belgique n’existe pas.


  • Dantès 19 décembre 2018 21:45

    L’immigration de masse est l’une des pierres angulaires du mode opératoire de la caste dominante apatride mondialiste. Les élites occidentales, étant sinon des descendants héréditaires des négriers, en sont au moins les descendants « moraux » et intellectuels, et ne donc sont pas exactement récalcitrants face aux concepts de remplacement de population, de sur-population relative et de déracinement des autochtones. Le fait qu’il n’y ait quasiment aucune passerelle culturelle entre les nouveaux arrivants et les populations d’accueil n’est qu’un bonus ajouté, qui rend plus improbable une potentielle révolte collective. 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:07

      @Dantès

      En raison des circonstances économiques prévalentes, moi je dirais au contraire qu’une révolte collective n’est pas « probable », elle est certaine : la question qui m’inquiète un peu c’est qu’elle risque de confondre légèrement les victimes et les ordures qui les manipulent.


    • Ouam Ouam 22 décembre 2018 03:22

      @Philippe Huysmans
      "...la question qui m’inquiète un peu c’est qu’elle risque de confondre légèrement les victimes et les ordures qui les manipulent.

      ..."

      Tout pareil, merci pour cette judicieuse remarque...
      Ne ne nous trompons pas le jour ou ne devrons en juger certains pour crimes contre l’humanité, ce ne sera bien sur pas le migrant qui est lui aussi la victime colatérale mais bien les Gattaz (chez nous en Fr les votres en belgique ?)
      les assocs pro esclavage sis disant humanistes larmyantes n’ayant que leurs fonds de commerce comme but ultime lorsque l’on gratte un peu,
      les gouvernants cela va de soi qui auronts facilité cela.
      Enfin tous ces gens qui auronts mis cette pagaille sans nom devronts en répondre de leurs actes... comme à Nuremberg.


  • Jahayuhan 20 décembre 2018 00:36

    Et c’est a ce moment précis que prenant de l’élan, je vous prépare psychologiquement avant de dire un truc que vous étes préprogrammée a rejeter en vomissant. Le systéme de motivation des identitaires, et radicaux de droite.

    Que pensez vous de riposte laïque, génération identitaire, égalité et réconciliation, et d’autres du genre, dans ce contexte préci, ou macron vous dit, je vous colle deux millions de mecs de plus l’an prochain, même niveau que l’avant-dernière fournée.

    Contre l’Avis de l’Empire, du Reich, du Pays, avec le seul soutien des nantis de la capitale, IL SIGNE !. La démocratie c’est le gouvernement qui organise le déracinement de millions de gents, ou les facho qui bloquent les cols ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:28

      @Jahayuhan

      Au risque de vous faire tomber de l’armoire, je partage (de plus en plus) un certain nombre d’idées que l’on retrouve à l’extrême droite ou du côté des identitaires, et je l’ai écrit publiquement dans « Les voleurs de mots » que je vous conseille de lire si vous voulez comprendre ma démarche, et le piège sémantique dans lequel vous vous trouvez enfermé.

      J’y écris notamment : 

      En démocratie, la diversité des opinions est un bienfait, pas une tare. On peut parfaitement avoir une sensibilité sociale et remettre en cause l’immigration massive qui ne mènera qu’à la guerre civile que Zemmour appelle de ses voeux. On peut parfaitement admirer Michel Collon pour ses positions contre les guerres néocoloniales et trouver chez Alain Soral des analyses lucides et réalistes. On peut aimer Marx et comprendre Proudhon. On peut être contre l’appropriation des ressources de l’humanité par une petite clique de parasites et comprendre les petits propriétaires terriens et les entrepreneurs. On peut être résolument contre la destruction de la planète par l’homme, être animé d’un esprit authentiquement écologique et considérer que la voiture électrique n’est qu’une farce à l’usage des bobos, et que la « lutte contre le réchauffement climatique » n’est qu’une autre formulation pour « eugénisme tranquille » (tout de suite moins sexy).

      Pour le dire autrement, les idées appartiennent à tout le monde, ce sont les gens qui nous dirigent (politiques, médias, partis, éditocrates) qui ont intérêt à ce que vous ne puissiez pas y faire votre marché.

      Je reste profondément de gauche, parce que je sais ce qu’est la misère, et c’est précisément sur cette base que je rejette très fermement le Pacte des Migrations.

      Par contre il serait des plus malvenus de s’en prendre aux « immigrés » (d’une part), et aux descendants des vagues précédentes de l’immigration : par exemple, ici en Belgique, nous avons une large communauté italienne mais aussi marocaine et turque... Tous ces gens sont belges de naissance, la plupart sont parfaitement intégrés, paient leurs impôts, et n’emmerdent personne. 


    • tobor tobor 22 décembre 2018 00:53

      @Philippe Huysmans
      L’« extrême droite » a passé ses jeunes années politiques à se former en tant que repoussoir si bien que dans un second temps, peu importe le contenu, ce qui est prôné par l’extrême droite apparaît en synonyme de « peste brune » ou « retour aux Heures LPSDNH ». C’est juste pratique pour qui tire les ficelles.
      Aujourd’hui, l’extrême droite peut se retrouver à afficher des valeurs humanistes, donc de gauche, ce qui suffit pour en détourner la bien-pensante gauche qui affiche au fond des valeurs d’extrême droite.
      Ce clivage g/d était d’actualité à l’époque ou la scène du théâtre politique passait pour être « la vraie vie », ce qui est de moins en moins le cas...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 22 décembre 2018 12:21

      @tobor

      Je vous conseille de lire mon précédent article en entier (les voleurs de mots), vous comprendrez que cette technique de la diabolisation par association n’est ni anodine, ni isolée, ni le fait de l’extrême droite. C’est le pendant de la propagande.


    • tobor tobor 23 décembre 2018 03:11

      @Philippe Huysmans
      je ne soutenais pas du tout que ce soit anodin ni isolé ni le fait de l’extrême droite, ce qui n’enlève rien à l’intérêt de votre précédent article.
      .
      Il me semble de plus en plus évident que ce qu’on nomme politique est une représentation faite au publique en vue de justifier des positions arbitraires et incontournable prises par des clans richissimes organisés de façon occulte en vue de coller à tel ou tel scénario via les loges maçonniques.
      .
      Les personnalités politiques qui entrent au gouvernement y sont instantanément des marionnettes dociles avec une certaine marge de liberté au sein de cadres totalement secondaires face aux impératifs.
      Cette comédie à grande échelle se dévoilait un brin au début des ’80s quand Reagan arrivait au pouvoir (quelles compétences politiques cet acteur de série B avait-il pu accumuler dirigé à jouer autant de navets ?) 
      .
      En France un brin de show en trop avec le sarko au palais, un tronc avec le macron. En Belgique je ne peut que m’interroger face à la ministre de la santé, les affiliations sexuelles du Rupo premier ministre, VDB, Desmaret etc. 
      Ces gens n’ont pas du tout l’air d’être ou d’avoir étés compétent dans le domaine où il/elle est en fonction. Mis à part incarner une certaine personnalité qui cristallise l’image d’un type de pouvoir, aucune décision, aucun écart n’est possible. C’est aussi, je crains, le cas à l’échelle communale...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 23 décembre 2018 11:01

      @tobor

      Maggie De Block (ministre de la santé) est docteur en médecine, je ne vois pas en quoi elle serait incompétente à ce poste.

      Ceci dit, vous faites une fixette sur les compétences mais le politique à ce niveau ne doit pas l’être, ils reposent sur une véritable armée de technicien, les cabinettards, qui sont recrutés, eux, sur leurs compétences.

      Le vrai problème est largement en amont : quelle est aujourd’hui le pouvoir effectif des politiciens au niveau national ? Il est nul.


  • Eric F Eric F 20 décembre 2018 09:30

    Pas besoin de thèses complotistes alambiquées, il y a convergence de mystiques et d’opportunistes : les pays en surchauffe démographique souhaitent pouvoir exporter leurs excédents, les humanitaristes veulent accueillir le misère du monde, les affairistes veulent augmenter le nombre de producteurs à bas cout et de consommateurs dans les pays destinataires, les diplomates veulent donner une image généreuse de leur pays (être « bien vu » pour obtenir des marchés et des votes à l’ONU).


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:30

      @Eric F

      Le complot c’est quand un certain nombre de personnes animées d’intentions pas exactement dans l’intérêt des populations concernées infiltre puis corrompt les organes décisionnaires.

      Pas besoin que ce soit alambiqué...


    • Ouam Ouam 22 décembre 2018 03:38

      @Eric F
      " les pays en surchauffe démographique souhaitent pouvoir exporter leurs excédent

      ..« 

      Bon okay !
      Et lorsque les pays d’acceuil seronts remplis à raz bord (et le peuple d’ici génocidé (*) depuis longtemps)
      ils feronts comment les pays en »surchauffe démographique" ?

      Etrangement personne n’évoque jamais ce point ?
       
      Génocide, definition du dictionnaire (Larousse)
      https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/g%C3%A9nocide/36589
       
      Crime contre l’humanité tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux.....


  • zygzornifle zygzornifle 20 décembre 2018 09:39

    On va devoir travailler en 3/8 pour fabriquer des cartes vitale ....

    Déjà qu’il y a 1,8 millions de fraudeurs étrangers ce qui représente 17 milliards d,€ de fraude a la carte vitale , ils touchent plusieurs pension d’invalidité allocs , aides car ils ont plusieurs fausses identités de ressortissants de pays éloignés (RMC ce matin) , certains ont plus de 3000€ par mois ...

    Pas grave on fera payer les retraités .....


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 20 décembre 2018 10:32

      @zygzornifle

      Yep, j’avais lu sur un forum, un kéké qui postait : 

      « étant binational, comme je peux faire pour toucher à la fois le RSA et l’équivalent en Belgique... ? »

      Euh, comment dire, Kévin : Va te pendre !


  • zygzornifle zygzornifle 20 décembre 2018 10:50

    « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. » Houari Boumediene


Réagir