mercredi 5 octobre 2016 - par astus

Petit pape otage

Au moment où le parlement polonais cherche sous la pression d’organisations catholiques intégristes à promouvoir une loi visant l’interdiction totale de l’avortement dans le pays, alors même que cette législation est déjà l’une des plus restrictives d’Europe, le pape François accuse les manuels scolaires français de propager « un sournois endoctrinement de la théorie du genre » pour réaliser une « colonisation idéologique ».

Il aurait sans doute été préférable que le pape vérifie d’abord l’existence et le contenu des manuels incriminés avant de porter ces jugements inadaptés auxquels la ministre concernée et les organisations professionnelles ont rapidement et clairement répondu. Cela lui aurait peut-être évité aussi de prendre pour argent comptant l’interprétation de ce père de famille offusqué à l’idée que son fils de 10 ans « envisageait de devenir une fille  » à cause des manuels en question.

Il semble d’ailleurs paradoxal que le pape et la plupart des religieux catholiques se prononcent sur de tels sujets alors même que les théories du genre et la sexualité humaine restent plutôt théoriques pour eux sauf pour les pratiquants de la pédophilie. Quant aux vœux de célibat ils n’ont pas empêché deux religieuses italiennes de se marier récemment et d’être bénies par un prêtre défroqué. Il est donc encore plus étrange que ce pape paraisse ne douter apparemment de rien sans doute en vertu d’une infaillibilité pontificale qui concerne depuis le premier concile œcuménique du Vatican en 1870 les dogmes mais aussi les questions de morale et de mœurs.

On peut ajouter que si la théorie du genre (Cf. article : Le sexe a-t-il mauvais genre ?) est réellement autant présente dans l’enseignement que le pape le prétend les résultats obtenus ne sont pas du tout à la hauteur si l’on en juge par les problèmes d’inégalité qui perdurent encore dans notre pays entre les sexes en dépit des nombreux changements bénéfiques réalisés dans la société depuis les années 60 grâce aux femmes mais que certains rêvent d’abolir aujourd’hui en surfant sur le retour de croyances obsolètes. On voit ici clairement que ce pape, plutôt ouvert au début de sa charge, se referme aujourd’hui en critiquant aussi la laïcité à la française, ce qui montre qu’il est devenu un homme politique comme les autres cherchant à imposer sa propre « colonisation idéologique ».

Il est probable que tout ceci vise à conforter Le projet pour l'éducation sexuelle et affective mis en ligne par le Conseil pontifical pour la famille en juillet 2016 où l’on peut lire que « (…) l’être humain est, dans sa totalité, masculin ou féminin. » d’où il résulte que les personnes intersexuées nées avec des particularités biologiques dont on commence à parler aujourd’hui ne sont pas des êtres humains et n’existent pas. Ce déni devrait logiquement englober aussi la bisexualité psychique qui désigne le fait que les identifications masculines et féminines sont à la base de l’identité de chaque individu, homme ou femme, ce qui n’implique nullement une bisexualité physique. Ce pape est donc mal informé des réalités de ce monde ce qui est un handicap certain pour prétendre à une fonction aussi universelle.

On saisira vite par ces quelques remarques de bon sens, d’abord que celui-ci n’est pas toujours partagé, mais chose plus grave qu’il y a derrière tout ceci un projet de société visant à promouvoir un ordre social dépassé prônant une représentation traditionnelle des sexes avec une assignation exclusive des femmes à la maternité, celles-ci étant par ailleurs toujours exclues de la prêtrise. Autrement dit le pape conforte une vision machiste du monde dont on connaît pourtant bien les ravages au niveau planétaire puisque tous les pays qui oppriment les femmes ou qui les maintiennent à une place subalterne sont en retard sur à peu près tout : éducation santé, justice, recherche, etc. Dans un livre récent (Du dernier rang Les femmes dans l’Église, éd. Salvator) Lucetta Scaraffia, catholique pratiquante et théologienne, dénonce d’ailleurs « l’attitude obsolète et méprisante de l’Église envers les femmes » et diagnostique une « ignorance désinvolte de l’histoire ».

En réalité ce pape est un otage de la mode opportuniste qui surfe sur les phénomènes de radicalisation actuelle de nos sociétés en réalisant un front commun avec d’autres religions, en particulier l’islam, et à un moindre degré le judaïsme, ce qui était déjà très apparent lors des manifestations à propos du mariage pour tous. Ainsi les représentants des religions monothéistes qui se targuent d’avoir le monopole de la Vérité, celle qui est révélée par la divinité elle-même, ont clairement le projet politique commun de régir la vie sociale dans son ensemble comme si ladite société était composée exclusivement de croyants, ce qui ressemble au projet globalisant du communisme.

Bien que cela ne soit guère nouveau il est bien sûr intéressant de prouver encore combien les religions sont mal à l’aise avec la sexualité. Celles-ci ne peuvent s’inscrire que dans le déni ou le refoulement qui opprime ou cache les femmes au lieu d’éduquer mieux tous les enfants, notamment les filles, ce qui est une source de grand dommage pour l’humanité toute entière. Et l’on peut au passage se demander pourquoi les divinités qui veulent tant notre bien auraient pu souhaiter un pareil destin à la moitié de l’humanité, dont une bonne partie est voilée.

Mais comme le remarque Tobie Nathan dans un bel article du Monde des religions de sept/oct. 2016 (Pourquoi le voile nous prend la tête) on voit comment cet accessoire, qui existait chez les Assyriens pour les femmes mariées, et qui perdure aujourd’hui avec le voile de la mariée, a été utilisé et souvent instrumentalisé depuis sa lointaine origine par toutes les cultures successives. Saint Paul l’impose aux femmes parce que prier tête nue fait affront à son chef, et que si le chef de l’homme est le Christ, « le chef de la femme c’est l’homme » (car créée en second). Et cet auteur de pointer que si la kippa symbolise le prépuce circoncis le mot « hidjab » qui désigne aussi l’hymen en arabe symbolise la virginité perdue. Pour l’homme le sexe de la femme doit donc être réservé.

Ce petit « papotage » sans prétention montre que la plupart des religions sont impuissantes à parler de la sexualité pour appeler un chat un chat et préfèrent comme Tartuffe se voiler la face. Mais si les religieux sont incapables de le faire il convient alors aux esprits libres de se demander à qui et pourquoi le sexe des femmes devrait être réservé, telle une chasse gardée par le dogme. La réponse incombe bien sûr aux femmes elles-mêmes, et à la manière dont elles vivent le désir, ce qui renvoie bien sûr au mystère du manque de l’Autre. « La femme est l’avenir de l’homme » chantait déjà Jean Ferrat, en hommage à Aragon. La femme éveillée s’entend.

Mais si l’on est optimiste on peut penser qu’un jour les religieux du monde pourront s’accorder suffisamment entre eux pour proposer enfin la seule religion vraiment nécessaire à notre époque comme pour les temps futurs : celle du respect de tous les humains et de la nature qui nous a vu naître. 



257 réactions


    • baron 5 octobre 2016 20:31

      @philoui
      Ne prenez pas mon agacement pour vous,
      J’ai simplement constaté de visu en lisant un bouquin de sixième, que l’on nous ment une fois de plus, l’idéologie du genre à la Butler apparait bien dans les livres scolaires, pire, elle est planqué derrière des omissions, cela s’appelle être pervers et un exemple horrible de manipulation mentale sur des enfants .....


  • baron 5 octobre 2016 20:19

    On demande des faits concrets sur la théorie qui parait-il n’existe pas, j’en donne en citant un bouquin précis, les numéros de pages et quelques exemples parmi d’autres.
    Chacun peut donc vérifier, il suffit de lire, regarder et d’agiter un peu ces neurones pour voir qu’il y a bel et bien une idéologie planquée dans un bouquin de science de sixième.
    Et, là il n’y pas plus personne, pour dire même du bout des lèvres, , juste un « peut être que finalement il y a un petit quelque chose » ?
    Rien, nada passons à autre chose et surtout continuez à répandre la bonne parole mensongère officielle, sans objecter a du actuelle incontestable, j’ai le bouquin dans les mains et c’est certainement moi le complotiste !!!
    Et, surtout ne vous excusez de prendre les gens pour des idiots, par ignorance ou mauvaise foi, ,


    • philouie 5 octobre 2016 20:31

      @baron
      C’est difficile d’en juger sans voir les livres en question.
      mais à l’évidence, ceux qui vont dans le sens de la déconstruction de la différence sexuée préfère avancer masquer.
      la théorie du genre n’existe pas, c’est une façon de ne pas en parler tout en l’appliquant quand même.


    • covadonga*722 covadonga*722 5 octobre 2016 20:37

      @baron
      bonsoir , n’ayant pas le bouquin je vous crois sur parole .Perso je n’ai aucune objection a ce que 

      le représentant d’une foi interpelle le politique c’est de mon sens dans l’ordre des choses.
      Je vous fais remarquer par contre que vous avez des alliés malintentionnés qui abondent ici dans votre sens mais massacrent joyeusement vos frères en Orient.Par ailleurs si pour le laïque que je suis vos interrogations « gender » sont légitimes et partageables la demande de votre « soutien islamique » sur la mixité est non négociable .

      asinus : ne varietur

    • baron 5 octobre 2016 20:38

      @philouie
      Si, vous connaissez un élève de sixième, demandez lui son livre de science (ils viennent de sortir, donc il continu ces pourris) et regardez le sans oublier de penser à ce qu’il n’y ait pas, on doit retrouver les mêmes éléments de manipulation mentales dans tous, c’est simplement dégueulasse
      , cela ne se voit que dans les détails et les omissions ....


  • covadonga*722 covadonga*722 5 octobre 2016 20:40
    philouie 5 octobre 20:29

    @baron
    pour moi la question de la mixité à l’école et l’idéologie du genre, c’est une même chose, même si la "praxis de genree (la mixité) précède la théorie du genre.



    encore une fois les propos et théorie de cet individu remettent en cause les lois constitutionnelles de ce pays .


    c’est de la propagande salafiste et ce site en est le diffuseur .


    • philouie 5 octobre 2016 20:45

      @covadonga*722
      Quand tu cesseras d’en appeler à la guerre civile, tu pourras avoir ton mot à dire sur les lois constitutionnelles.


  • baron 5 octobre 2016 21:12

    @cavadonga
    Je suis pour la liberté de parole totale, avec un bémol sur les attaques ad nominen non étayé par des faits démontrables. Par contre je suis opposé à toute manipulation mentale. Les croyances de philoui ne me dérange pas si il en a, l’essentiel étant de continuer à se parler, de même pour vous, je considère que vous avez le droit de dire ce ce vous dites pour les mêmes raisons.
    Mais, le sujet dont nous débattons est bien plus sérieux, qu’un simple avis sur la mixité, ou sur la religion.
    Ce dont nous parlons là, c’est d’une attaque contre la science, ce qui peut être comparé aux propos des créationniste.
    Sauf que le créationnisme ne vise pas à détruire les relations homme femme, et donc les individus qui vont finir pas n’avoir plus rien de commun entre eux et sortir de « l’humanité » telles qu’elle c’est construite pour survivre pendant 300 000 ans.
     C’est une bataille occulte contre l’humanité pour des objectifs économiques bénéfiques pour une petite minorité qui entend se remplir encore plus les poches, ou plus certainement qui veut prendre le controle sur tout ce qui existe, pour en faire leur propriété. Nous parlons là de néo féodalisme contre les peuples. Ce qui est inédit, dans l’histoire humaine.
    Il y aura encore des avancés, et n’en doutons pas, il y a un objectif final, quelques tarés sont actifs pour des raisons personnelles pas forcément avouables, d’autres suivent naivement en bêlant, heureux de consentir à leur propre soumission en entrainant les autres dans leur perte, enfin celle de leur descendance....


    • philouie 5 octobre 2016 21:35

      @baron
       C’est une bataille occulte contre l’humanité pour des objectifs économiques bénéfiques pour une petite minorité qui entend se remplir encore plus les poches, ou plus certainement qui veut prendre le controle sur tout ce qui existe, pour en faire leur propriété. Nous parlons là de néo féodalisme contre les peuples.
       
      comment faites vous le lien entre l’un et l’autre ?


    • baron 5 octobre 2016 22:18

      @philouie
      J"ai expliqué cela plus haut.
      Les raisons économiques et la productivité au travail.
      Je résume un homme et une emme qui ne vivent pas ensemble, ce sont deux frigos, deux apparts, etc .... au lieu d’un
      Et, c’est plus de temps et d’énergie à consacrer au travail,.. De plus, élever un enfant, coute chers, donc plus de revendications salariales et là aussi une perte d’énergie,des grossesses, des absences au travail, d’ou le besoin d’adultes pret à l’emploi que l’on fait venir par l’immigration. Le marché du sexe rapporte aussi beaucoup beaucoup d’argent, hors un homme et une femme qui vivent ensembles c’est gratuit ..... Nous sommes dans un système capitaliste, qui optimise tout, le vivant et même l’humanité dans une recherche perpétuelle de croissance et d productivité .... Les féministes, sont pour beaucoup, des hurluberlue qui travaillent sans s’en rendre compte pour le profit des grands capitaliste, qui les finances depuis longtemps d’ailleurs ....
      C’est d’ailleurs la vrai raison de l’obligation de célibat pour les prêtres qui sont du coup plus disponible pour leur rôle dans l’église, toute leur énergie étant consacré à leur mission, c’est aussi la raison pour laquelle ils acceptent ce sacrifice, consacrer leur vie à ne servir que dieu, c’est une démarche de croyant difficile à comprendre pour des incroyants ..... Rien de nouveau donc .....
      Nous ne sommes pas dirigés par des bisounours, vous croyez quoi ?


    • philouie 5 octobre 2016 22:40

      @baron
      Merci pour ces précisions. Une affaire de commerce et de gros sous, sans doute.
      Mais je me demande si ce n’est que de cela qu’il s’agit.
      N’y a-t-il pas aussi une volonté de décérébrer, c’est à dire d’anéantir en l’homme, le mâle, ces capacités de discernement , et sa volonté toute virile de trancher dans les problèmes, là où la femme est plus accommodante, plus béni-oui-oui. Déviriliser l’homme pour le rendre inoffensif, politiquement.
      Est-ce purement idéologique à la Belkacem ? on fait ça parce qu’on croit que c’est le progrès de l’humain, pour lutter contre les inégalités. y croit-elle ? N’est-elle qu’une petite fille obéissante à ces maitres ?
      Il pourrait y avoir également une volonté d’infantiliser l’humain en ne lui donnant pas une éducation digne de ce nom, pour qu’il reste dépendant aux substituts maternels que sont l’état et le monde marchand, la consommation.
      Est-ce de la pure inconscience ?
      En tout cas, je suis bien d’accord : ils sont fous.


  • philouie 5 octobre 2016 23:50

    un bon texte sur le rapport entre mixité et genre.

    ça permet de comprendre les motivations à la société égalitaire des tenants.
    ça montre très bien que le « genre » est au programme, pour atteindre à l’égalité.
    Ils ne comprennent pas bien sûr, qu’à la place de l’égalité entre sexe, ils n’obtiennent que la guerre des sexes.
    Nous sommes gouvernés par des ânes savants.


    • philouie 5 octobre 2016 23:52

      Extrait :
      L’institutionnalisation récente du genre (GAUTHIEZ-RIEUCAU, 2007) révèle a contrario cette absence d’anticipation éducative et pédagogique : en appui sur les Conventions interministérielles Égalité entre filles et garçons, femmes et hommes, Dominique TORSAT éclaire comment les politiques d’égalité à l’école viennent combler ce vide (TORSAT, 1999). Le colloque du Conseil national des programmes tenu au CNAM le 6 avril 2004 « L’enseignement est-il mixte ? » ou le colloque national tenu à Paris le 27 mai 2004 « De la mixité… à l’égalité dans le système éducatif » témoignent des avancées de la conscientisation du genre. Il apparaît enfin dans le discours explicite et dans la loi que la mixité ne suffit pas à instaurer l’égalité.


    • pemile pemile 5 octobre 2016 23:57

      @philouie « Ils ne comprennent pas bien sûr, qu’à la place de l’égalité entre sexe, ils n’obtiennent que la guerre des sexes. »

      Les seuls à voir cela comme « une guerre des sexes » sont les radicaux sexiste dans ton genre !


    • philouie 6 octobre 2016 00:03

      @pemile
      le féminisme conduit à la guerre des sexes simplement parce que les hommes et les femmes entre en concurrence, aussi bien à la ville qu’à la maison. Aujourd’hui les divorces vont crescendo, c’est un fait.
      Dans une optique de différenciation sexuelle, les différences ne se combattent pas mais se complètent


    • pemile pemile 6 octobre 2016 00:08

      @philouie « le féminisme conduit à la guerre des sexes simplement parce que les hommes et les femmes entre en concurrence »

      Ouais, et c’est les hommes dans ton genre qui ne l’accepte pas et voient cela comme un guerre !

      Trouillard qui reconnait sa peur de cette concurrence smiley


    • pemile pemile 6 octobre 2016 00:10

      @philouie « Dans une optique de différenciation sexuelle, les différences ne se combattent pas mais se complètent »

      Avec toi on a déjà constaté la simplicité de ta position sur cette « complémentarité », l’homme décide pour la femme smiley


    • philouie 6 octobre 2016 00:21

      @pemile
      pfff, en quoi aurai-je peur ? Moi, je n’ai pas ce genre de problème. je suis un couple à l’ancienne.
      Ce qu’il y a de marrant dans le blabla de nos ânes savants, c’est que pour arriver à une société égalitaire, ils misent sur l’égalité entre l’homme et la femme, mais par contre, les inégalités de classe, apparemment ça n’existe pas. et pourtant il y a plus d’égalité dans un couple de prolos qu’entre un couple de prolos et un couple de bourgeois. Mais ces ânes se font mener par le bout du nez et le baratins sur l’inégalité des sexes visent à détourner l’attention sur l’inégalité de classe.


    • philouie 6 octobre 2016 00:22

      @pemile
      Avec toi on a déjà constaté la simplicité de ta position sur cette « complémentarité », l’homme décide pour la femme
       
      Tu prends les femmes pour des débiles ?


    • pemile pemile 6 octobre 2016 11:35

      @philouie « Tu prends les femmes pour des débiles ? »

      Non, à l’inverse de toi, c’est bien pour ça que je comprends tout à fait que tu considères les réactions à ton sexisme comme une « guerre » !


    • philouie 6 octobre 2016 13:04

      @pemile
      où est-ce que tu as vu que je prends les femmes pour des débiles.
      Je vis avec une femme, je suis marié. S’il y a une personne qui est le plus égal à moi, c’est bien elle : on partage la même maison, le même argent, la même nourriture et le même lit. Comment veux tu être moins égal que ça ?
      Bon elle fait les taches ménagères. oui. mais bon apparemment elle aime ça. Je vais pas l’empêcher de faire un truc qu’elle aime ?


    • pemile pemile 6 octobre 2016 13:23

      @philouie "Bon elle fait les taches ménagères. oui. mais bon apparemment elle aime ça. Je vais pas l’empêcher de faire un truc qu’elle aime ?« 

      On en conclue que toi tu n’aimes pas ? Si partager la maison ne veut donc pas dire en partager les tâches d’entretien que cela veut dire ? La partage de la table c’est l’un fait la bouffe, l’autre met les pieds sous la table et se fait servir smiley

       »on partage la même maison, le même argent, la même nourriture et le même lit. Comment veux tu être moins égal que ça ?"

      Partager n’est pas une relation d’égalité, décider l’est, et en te lisant il est plus qu’évident que ton discours ne contient que TES décisions dans l’organisation de la vie des femmes !


    • philouie 6 octobre 2016 13:29

      @pemile
      écoutes, j’explique aux femmes que le féminisme c’est pas leur intérêt.
      Ce sont pas des connes, elles peuvent comprendre.


    • pemile pemile 6 octobre 2016 13:35

      @philouie « j’explique aux femmes que le féminisme c’est pas leur intérêt. Ce sont pas des connes, elles peuvent comprendre. »

      CQFD, si ce n’est pas leur intérêt et qu’elles ne sont pas connes, elles n’ont donc aucun besoin de « tes explications » smiley


    • philouie 6 octobre 2016 16:28

      @pemile
      eh oh, je sais pas si tu sais les tonneaux de propagande que vous déversez dans l’oreille des jeunes filles. Donc il faut bien lui répondre à cette conne de Belkacem, parce que là on a une vraie conne, qui ment, dont tout le monde de sensé a la preuve qu’elle ment et personne ne dit rien.


    • pemile pemile 6 octobre 2016 18:22

      @philouie « eh oh, je sais pas si tu sais les tonneaux de propagande que vous déversez dans l’oreille des jeunes filles »

      Non, explique moi !

      Ensuite on va comparer avec les contraintes que l’Islam impose au femmes ?


    • Akira2081 (---.---.49.227) 6 octobre 2016 19:28

      @philouie

      Juste quelques lignes pour vous manifester une sincère admiration ! Je ne suis pas très « muslim friendly » pour tout vous dire ( en fait je suis carrément anti-islam), mais je dois avouer que vous menez votre combat avec ardeur, droit, convaincu, vous résistez comme un homme, face à des girouettes qui hier défendaenit le bâchage généralisé (ah non pardon suis-je con...Monsieur Tashrin défend le DROIT ! )
      Quelle abnégation, le DROIT de passer pour une esclave, mais bon, passons........je lis beaucoup ici depuis quelques mois, c’est très très drôle !

      Mais j’en reviens à vous Philoule, on sent chez vous une vraie conviction, et vous la défendez avec force et honneur !

      La force de la Foi sans doute.........respect Monsieur, respect !

      Monsieur, même si nous ne partageons pas les mêmes idées, je vous adresse ma sympathie et mon admiration !
      Votre constance est admirable, Monsieur, vous êtes un lion !

      C’est pourquoi vous et les vôtres allez gagner...vous avez déjà gagné en fait....demain un larbin comme M Tashrin, totalement déboussolé dans ses raisonnements, viendra s’incliner devant vous en disant qu’en fait il a eu tort de vous contredire et que vous aviez raison, et qu’il serait bien que vous épargnassiez sa misérable vie....JE souhaite que vous n’en fassiez rien......pour ma part, il n’aurait même pas le temps de lancer le premier mot e sa supplique, si vous voyez ce que je veux dire.

      Je pense pour ma part que je serai dans l’autre camp à combattre comme un très vieux lion a bout de souffle, mais qui ne peut faire autrement que de jeter ses dernières forces dans un dernier combat, car il a vécu comme ça !

      Aurai-je l’honneur que vous soyez celui qui abrège mes souffrances..... ? je l’espère !
      Je préfère mourir au combat des mains d’un adversaire digne, plutôt que de la trahison d’un des miens, si enclins à courber l’échine, et dont ce site reflète l’incroyable armée de réserve !

      Triste de constater que l’adversaire a plus de noblesse que la bande de dégénérés qui constitue ce qui reste de ce vieux peuple de souche, naguère digne et fier, prêt à défendre sa terre et les siens !

      Je sais que les musulmans respectent ça ! Vous avez bien plus de considération pour celui qui vous résiste en homme, que pour les larves qui vous courtisent telles des hétaïres en quête d’or et de reconnaissance !
      Normal, l’Islam encourage la virilité.....le consumérisme glorifie la médiocrité !

      Bien triste, bien triste, mais tel est le destin de ceux qui se sont au fil des années, vautrés dans la fange consumériste, dans la facilité l’ignorance et l’inculture.....alors vient le temps de leur chute, de leur disparition, remplacés par plus fervents qu’eux, plus enclins à la spiritualité, quand eux se sont noyés dans le matérialisme.....

      Alea jacta est !

      This place is yours now.....God stands by your side....be my guest when time has come.....hoping I’ll die as a man, as a warrior, as a lion !

      Akira2081/


    • philouie 7 octobre 2016 12:43

      @Akira2081
      Merci pour les encouragements.
      Je suis néanmoins un desouche, baptisé catholique et même si j’apparais pour certains comme un traitre, je pense encore être un patriote. Je me positionne sur la ligne d’égalité et réconciliation d’Alain Soral et je suis favorable à un « front de la foi ».


    • philouie 7 octobre 2016 12:48

      @pemile
      je pense que tu n’as pas bien compris le problème.
      Le problème, c’est lorsqu’une personne utilise les moyens de l’état pour endoctriner nos enfants et pour s’occuper de ce qui se passe dans nos familles.
      la Belkacem, qu’elle s’occupe de ses fesses, je pense qu’elle a déjà bien à faire et qu’elle cesse, elle et les siens, d’utiliser la république comme moyen d’imposer une idéologie dont il n’est pas sûr que les français veuillent. La république doit être déclaré incompétente sur les questions spirituelles et on doit arriver à une réelle séparation des pouvoirs spirituels et religieux. Cette séparation passe par la restitution de l’école aux parents.
      Parents qui sont bien assez grands pour savoir ce qu’ils ont à faire sans attendre que tu leur donnes tes ordres.


    • pemile pemile 7 octobre 2016 12:58

      @philouie "Le problème, c’est lorsqu’une personne utilise les moyens de l’état pour endoctriner nos enfants.« 

      Endoctrinement, pour cet exemple c’est une exagération, parlons de l’enseignement religieux aux enfants ?

       »La république doit être déclaré incompétente sur les questions spirituelles« 

      Toi il va falloir faire gaffe à la proposition de loi de NKM qui va être débattue le 13 octobre !

       »Cette séparation passe par la restitution de l’école aux parents."

      Vas-y, explique donc ce que tu entends par là ?


    • philouie 7 octobre 2016 13:02

      @pemile
      Toi il va falloir faire gaffe à la proposition de loi de NKM qui va être débattue le 13 octobre !
       
      c’est quoi ?


    • pemile pemile 7 octobre 2016 13:08

      @philouie « c’est quoi ? »

      5 ans de prison pour le délit de « prédication subversive »

      Le prêche, l’enseignement ou la propagande, par des paroles ou des écrits publics et réitérées, d’une idéologie qui fait prévaloir l’interprétation d’un texte religieux sur les principes constitutionnels et fondamentaux de la république.

      Tu es plus que récidiviste !


    • philouie 7 octobre 2016 13:10

      @pemile
      ben on va aller en prison, qu’est-ce tu veux que je te dise.


    • pemile pemile 7 octobre 2016 13:16

      @philouie « ben on va aller en prison »

      C’est qui ce « on », tu t’inclus donc dans un groupe ?


    • philouie 7 octobre 2016 13:18

      @pemile
      on, j’imagine que c’est tous les croyants.


    • philouie 7 octobre 2016 13:29

      @pemile

      j’ai un petit programme :

      Le projet est celui d’une laïcité radicale qui rend incompétent l’état sur les questions qui touchent le pouvoir spirituel.
      Le pouvoir spirituel devant se comprendre comme ce qui a trait au corps et ce qui s’y rattache (l’esprit, la famille, le vêtement, la nourriture, la sépulture etc...)
      Parmi les réformes à réaliser, la plus importante est celle de l’école, pour que les communautés puissent se réapproprier leur histoire et leur culture.
      Aujourd’hui entre l’instruction et l’éducation on ne sait plus qui fait quoi. Je propose de nous occuper d’abord de l’éducation et de la laisser aux parents, de 0 à 14 ans , puis de nous occuper de l’instruction et de la laisser à l’école publique, à partir de 14 ans.
      Je propose de libéraliser toutes les écoles pour les élèves de moins de 14 ans et de donner les moyens aux parents de réapproprier l’école.
      Les programmes scolaires seraient alors de la responsabilité des parents et des communautés et non de la responsabilité de la ministre. Le ministère pourrait continuer à s’occuper de la matérialité de l’école à travers le financement des locaux et des enseignants, dans un souci d’égalité républicaine, mais n’aurait pas voix au chapitre concernant les contenus avant l’age de 14 ans.

      Dans la pratique toutes les écoles recevant des élèves de moins de 14 ans seraient libéralisées, ainsi que les écoles privées qui ne formeraient qu’un ensemble, celui des écoles communautaires.
      Les bâtiments seraient propriétés des municipalités, qui en assureraient l’entretiens et les salaires resteraient payé par l’état.
      L’ensemble des écoles seraient sous le contrôle de conseils inter-communautaires locaux composés d’anciens, qui auraient charge de répartir les moyens et d’organiser l’enseignement en fonction des demandent des parents.
      L’état n’a plus voix au chapitre concernant les programmes jusqu’à 14 ans, mais il peut fournir une aide aux écoles communautaires en terme de formation des enseignements. Enseignants qui sont recrutés par les communautés, dans les communautés.
      A partir de 14 ans, les enfants quittent l’école communautaire et rentrent dans l’école publique.


    • astus astus 7 octobre 2016 14:46

      @philouie


      Est-ce que vous réalisez que le programme que vous évoquez ci-dessus est totalement contraire aux lois de la république française et que cela reviendrait à instituer des sortes de madrasas aux frais de l’État (!). Vous profitez ainsi des libertés accordées aux citoyens de ce pays pour vous opposer aux libertés des autres citoyens et tenter d’en enfreindre les lois par une propagande répréhensible qui s’apparente à l’idéologie totalitaire du wahhabisme, laquelle vient d’ailleurs d’être formellement condamnée au congrès de Grosny par les plus hautes autorités sunnites. 

    • philouie 7 octobre 2016 14:49

      @astus
      Est-ce que vous réalisez que le programme que vous évoquez ci-dessus est totalement contraire aux lois de la république française.
      Il s’agit effectivement d’une évolution importante de la république et de ses lois.


    • philouie 7 octobre 2016 15:53

      @astus
      que cela reviendrait à instituer des sortes de madrasas aux frais de l’État (!).
       
      Mais les gens vont être infantilisés encore combien de temps par la république ? Ils ne sont pas assez grands, pas assez raisonnables pour décider par eux-mêmes de ce qu’ils veulent.
      C’est quoi cette idée que l’homme serait débile et qu’il faudrait que cela soit l’état qui le régente ?
      Il faut remettre les choses dans l’ordre. D’abord l’homme avec une conscience et ensuite l’état, si possible.


    • pemile pemile 7 octobre 2016 17:21

      @philouie "on, j’imagine que c’est tous les croyants. "

      Eh, c’est une loi proposée par NKM et dont l’application concernera toute les religions mais qui ne doit toucher que l’Islam, car, comme tu le confirmes, il n’y a que l’Islam radical qui fait du prosélytisme pour faire prévaloir l’interprétation d’un texte religieux sur les principes constitutionnels et fondamentaux de la république.

      Et il ne s’agit bien évidement pas de tous les musulmans mais bien uniquement des radicaux dans ton genre smiley


    • philouie 7 octobre 2016 17:41

      @pemile
      c’est un pet à Sarko, surtout.


    • pemile pemile 7 octobre 2016 18:52

      @philouie

      Je vais donc voter NKM pour contrer des furieux dans ton genre smiley


    • philouie 7 octobre 2016 18:54

      @pemile
      si ça t’amuse d’être un con ....


    • pemile pemile 7 octobre 2016 19:00

      @philouie « si ça t’amuse d’être un con .... »

      On est toujours le con de quelqu’un, ce qui ne m’amuse pas, par contre, c’est quand le religieux veut nous apprendre à vivre !


  • philouie 5 octobre 2016 23:56

    Il faudra bien qu’un jour la république cesse de jouer aux apprentis sorciers avec nos enfants et redonne (que nous lui reprenions) aux parents la primauté sur l’éducation.


    • pemile pemile 6 octobre 2016 00:13

      @philouie "Il faudra bien qu’un jour la république cesse de jouer aux apprentis sorciers avec nos enfants et redonne (que nous lui reprenions) aux parents la primauté sur l’éducation."

      Vous voulez que l’on compare ce que cela donne pour les femmes entre l’Arabie Saoudite, l’Afghanistan ou l’Iran et la France ?


    • philouie 6 octobre 2016 00:24

      @pemile
      tu veux comparer quoi ? la consommation de neuroleptique ?


    • epicure 6 octobre 2016 05:25

      @philouie

      non le nombre de baffes par leur mari religieux pratiquant.


  • franc 6 octobre 2016 06:49

    il ya théorie du genre et théorie du genre .

    En fait il ya plusieurs théories du genre ,et plus précisément une bonne théorie du genre et une mauvaise théorie du genre .Ceux qui sont contre la théorie du genre assimile celle-ci en la caricaturant à la fausse ou mauvaise théorie du genre théorie .

    -

    La mauvaise ou fausse théorie du genre dit en gros qu i l n’ ya pas de différence de fonctions entre le mâle et la femelle en ce que le mâle peut réaliser toutes ou la plupart des fonctions de la femelle et vice versa la femelle peut réaliser toutes les fonctions du mâle et cela avec en principe une compétence égale malgré la différence des organes biologiques sexuelles, et s’ils ne peuvent réaliser les fonctions du sexe opposé c’est seulement à cause d e l’influence d’une volonté sociale qui assigne un rôle spécifique hermétique à chacun des sexes opposés ,et que donc le genre mâle-femelle n’est qu’une pure construction sociale niant ainsi les effets nécessaires de la différence des organes biologiques sexuelles d e reproduction naturelle. Il ya ici une confusion et une fusion entre les concepts mâle ,femelle, masculin ,féminin qui sont mélangés de manière désordonnée.

     -

    La bonne théorie du genre se base sur la différence fondamentale entre le principe mâle-femelle et le principe masculin-féminin induisant par là aussi une différence entre la fonction sexuelle de reproduction et la fonction sexuelle de l’ amour ou de l’érotisme ,on peut parler aussi de différence de fonction entre sexe biologique reproductif et sexe psychique amoureux .

    Le principe mâle-femelle relève du système de reproduction d e l’espèce dans la plus grande partie du règne animal et en particulier chez les mammifères dont fait partie l’espèce humaine au niveau actuel de son développement dans le cours de l’histoire ,c’est un principe contingent temporel historique qui peut ne plus exister à un autre moment de l’histoire de l’évolution humaine .

    Alors que le principe masculin-féminin autrement appelé yin-yang est un principe plus général et plus fondamental et m^me transcendantal qui est intemporel et anhistorique , et qui englobe le principe mâle -femelle qui n’est qu’un cas particulier dans un phénomène immanent historique particulier .Le principe particulier mâle-femelle peut bien disparaitre que le principe général masculin-féminin existera toujours .

    Dans le règne proprement animal la fonction sexuelle de reproduction de l’espèce est absolument et nécessairement lié et inséparable à la fonction sexuelle érotique par un pur instinct naturel dépourvu de toute conscience ,l’animal par l’acte d’accouplement n’est pas conscient de son effet de génération reproductive naturelle

     Au contraire . dans l’espèce humaine la fonction sexuelle reproductrice peut être séparée dela fonction sexuelle amoureuse en toute conscience ;Plus encore le système sexuel de reproduction qui dans le règne proprement animal des mammifère doit nécessairement passer par l’acte naturel instinctif d’accouplement entre le mâle et la femelle ,chez l’espèce humaine intervient le principe d e la maitrise scientifique et de la volonté libre de la conscience individuelle et sociale qui permet la réalisation de système de reproduction de l’espèce sans accouplement naturel mâle-femelle avec l’intervention technique de la connaissance scientifique et de la conscience humaine suivant le niveau de son progrès de développement historique ,de sorte que même les couples homosexuels peuvent prétendre à procréer grâce à la maitrise technique de reproduction scientifique de l’espèce, ce qui est un saut dans l’évolution de l’histoire humaine ,d’où la légitimité toute nouvelle et révolutionnaire du mariage homosexuel .

     Car ,en plus, la différence du principe transcendantal masculin-féminin d’avec le principe male-femelle fait que dans l’être humain les deux caractères masculin et féminin résident normalement et naturellement dans l’homme-mâle appelé simplement homme comme aussi dans l’homme-femelle appelé femme , car il n’est pas normalement viable qu’un être humain individuel ne possède uniquement que le caractère masculin ou uniquement le caractère féminin, de sorte que la distribution des qualités psychiques masculines et féminines se trouvent tout aussi bien dans l’homme-mâle que dans l’homme-femelle même si elles peuvent être diversement distribuées à des degrés divers chez l’homme -femelle comme chez l’homme-mâle suivant la variété des individus et en partie aussi sous l’effet de leur nature biologique propre de mâle ou de femelle en particulier pour les caractères physiques .

     Un être équilibré et harmonieux possède psychiquement et physiquement en harmonie les caractères masculins et féminins même si en être individuel il peut jouer normalement de son rôle de mâle ou de son rôle de femelle pour la reproduction naturelle suivant sa nature biologique organique . Contrairement aux apparences et aux préjugés il n’ ya en principe aucune dévirilisation de l’homme dans cet être animé de caractère s masculin et féminin en équilibre harmonieux .

    Cette bonne théorie du genre n’implique pas qu’il faille procéder au changement de sexe organique pour être en adéquation avec son sexe psychique opposé car ici le sexe psychique fonctionne en indépendance d’avec le sexe organique de sorte qu’un être humain peut bien avoir un sexe organique mâle il peut faire fonctionner tout aussi bien son sexe psychique féminin sans contradiction et sans difficulté physique si toutefois il a un corps constitué adéquatement à son système sexuel en propre.


  • covadonga*722 covadonga*722 6 octobre 2016 06:55

    yep grâce a l’islam philouie comme 75% des convertis mâles a eu accès aux femmes.

    Il y a une constante chez ces refoulés sexistes c’est que notre société les as fait tricards avec les filles.
    Sexuellement socialement et bien souvent hiérarchiquement , aussi vous pouvez comprendre qu’une religion leur refilant la maîtrise et le pouvoir sur les femmes ça leur vas comme un gants.Bien souvent d’ailleurs ils sont beaucoup plus rigoureux que les autres musulmans dans ce domaine.
    Pardi vous imaginez ce que paumerais un sexiste comme philouie si l’islam desserrais le carcan
    de la soumission féminine ..pauvre chéri de nouveau marié avec sa main droite . 

  • ENZOLIGARK 6 octobre 2016 08:16

    ... Inch ’ Allah [ Music / VIDEO by Mc Solaar ... ] . ...


  • fcpgismo fcpgismo 6 octobre 2016 10:23

    Le pape est à la tête d’une organisation sectaire composé de pédophiles et d’asexués on peut rien en attendre de bon.


    • zzz999 6 octobre 2016 14:14

      @fcpgismo

      Ce qui légitime pour autant qu’on expérimente des théories malsaines et surtout pseudo scientifiques sur nos gosses ?


  • Loatse Loatse 6 octobre 2016 12:18

    si si, récemment, celui ci a dit à propos des couples en difficulté : engueulez vous plutôt que de vous quitter !


    (sans doute rapport à ceux qui gardent en eux tous leurs griefs, ne se disputent jamais (the couple modèle) puis un jour se barrent pour un bouchon de dentifrice pas refermé...)

    Evidemment beaucoup n’aiment pas son franc parler... (moi si... :)



    • petit gibus 7 octobre 2016 11:04
      @Loatse

      Moi aussi j’aime assez son franc parler dans son monde de faux culs
      mais bon sur ce prob
      faut quand même pas demander à « un vieux garçon » smiley
      d’avoir sur les nanas une opinion non perturbée

      seule soluce pour faire évoluer les choses
      qu’une nana soit un jour élue papesse smiley

  • Albert123 9 octobre 2016 15:16
    l’école républicaine se vautre dans la théorie du genre si elle le souhaite, sa destruction n’en sera que plus précoce, 

    les gesticulations puérils des autruches et des bonimenteurs à l’indignation sélectives et à l’hypocrisie sans limite ne font qu’appuyer le propos des détracteurs de cette théorie et de ceux qui critiquent le fait que l’EN en est désormais le porte parole.

    les enfants les plus structurés actuellement que j’aie pu observés sont ceux qui ont été placés dans des structures privés et catholiques par des parents le plus souvent non religieux (et se présentant « comme de gauche ») mais réellement inquiets de la soupe nauséabonde que leur inculque l’école de la république.

    ils (les enfants mais les parents aussi du coup) sont lucides, structurés, charitables, respectueux, avec un esprit critique bien supérieur à la moyenne de leur age et sans le moindre soupçon de bigoterie (l’enseignement religieux étant optionnel, l’important étant les valeurs transmises au quotidien qui sont à 1000 lieux de la culture libertaire individualiste et inconséquente qui est promue actuellement dans l’école républicaine).

    la théorie du genre est une réalité, son omniprésence dans le cursus scolaire distribué dans l’école républicaine tout autant et elle n’a qu’un seul objectif celui de détruire le sens critique des individus pour en faire les plus dociles des esclaves.

    quand aux profs entre ceux qui sont affiliés aux GOF et ceux qui ont compris que la seule manière de faire son trou hors GOF à l’éducation national était de faire profil bas et de bien fermer leur gueule, il n’y a rien à en attendre. le vers est dans le fruit depuis bien longtemps sinon depuis le début.

    cette école républicaine est comme cette république, un animal mort qui ne bouge encore que par les vers parasites et psychotiques qui bouffent les restes de sa carcasse..

    laissez donc ce cadavre ambulant aux parasites qui s’en contentent, votre santé mentale n’attend qu’une chose : s’éloigner le plus loin possible de ce système pour médiocres et pour malfaisants qui ne récompense que l’immondice, la perversion et le faux.

    on peut difficilement valider les dérives récurrentes de la république quand on est français de cœur et animé par une certaine conception de l’excellence par ailleurs.

    il faut vraiment être le plus indigne des parents pour laisser son enfant dans ce marécage quand on la possibilité de pouvoir le sortir de là.

    Et pour les plus démunis, la bétaillère républicaine n’a jamais eu d’autre projet que le travail bénévole dans les champs de coton de toutes façons.  







     

Réagir