samedi 17 octobre - par LUGGUY-GUY

Pourquoi les Français ont-ils peur de la 5G ?

Nombreux citoyens se révoltent contre la 5G ! Les Français connaissent peu les graves dangers de la 5G : le peuple veut-il supprimer les dernières abeilles, vivre sans oiseaux, voir se multiplier cancers du cerveau & bébés mal formés ? Pourquoi l’Élysée a supprimé la loi Abeille ? Des citoyens démocrates peuvent-ils exiger un moratoire avant d'installer des antennes dangereuses partout ?

POURQUOI LES FRANÇAIS ONT-ILS PEUR DE LA 5G

Ondes électromagnétiques de la 5G : quels dangers pour l’Homme et la Nature ?

De nombreuses études scientifiques pointent les dangers de la 5G sur la population : cancers chez les enfants, baisse de l’audition, stress cellulaire, difficultés du système reproducteur, dérèglements génétiques chez les fœtus et les jeunes enfants… En 2015, 220 scientifiques de plus de 40 pays ont réclamé une protection contre l’exposition aux champs électromagnétiques non ionisants. Rappelons aussi que le Sénat avait voté une loi interdisant la WIFI dans les crèches et les maternelles. En 2017 le Parlement avait voté une obligation de moratoire dans chaque région où des installations d’antennes nouvelles étaient prévues : la loi Abeille prévoyait 2 mois pour la concertation et l’information avant l’installation de nouvelles antennes... Mais la présidence a fait voter en 2018 la loi Élan qui supprime l’obligation de moratoire pour l’installation de la 4G et de la 5G sur le territoire français. Nous savons que le smartphone sur la table de nuit ou sous l’oreiller a causé des dégâts sur le cerveau (amnésie, cancers, insomnies, etc. A ce sujet, les recommandations du CRIIREM conseille aux parents d’interdire les smartphones aux enfants avant 14 ans. Le rapport Bio-Initiatives regroupe plus de 1500 travaux internationaux publiés et non contestés.

Publicité

Dangers de la 5G sur Plantes et Animaux

Les dangers sur les plantes et les animaux ont donc été démontrés. En Inde , une recherche explique que les téléphones mobiles (et leurs radiations) sont mauvais pour les Abeilles, car les microondes les perturbent et beaucoup ne peuvent plus retrouver leur ruches et donc elles meurent. Des études au Colorado concluent que la mortalité précoce des peupliers étaient dues aux radiofréquences qui nécrosaient leurs feuilles. Une étude génétique Arménienne montre que les rayonnements électromagnétiques provoquent une réaction de stress qui endommage les cellules des pousses de blé. Pire : les insectes et les oiseaux sont menacés de disparition s’ils sont exposés longtemps aux ondes, provoquant des problèmes de locomotion et d’orientation, les radiations chassant les oiseaux de leurs nids et perturbant leur sens de l’orientation : ces constats sont révélés par le professeur en Biochimie de l’université de Washington en 2019. Lisez simplement Daniel Fabre, docteur en biologie, qui nous renvoie à toutes les études à Berkeley sur le site de l’Electronic Radiation Safety, et rappelle les effet délétères sur les êtres vivants : désorientation, baisse de fertilité, morts de nouveaux -nés, disparition des souris et des abeilles, insomnies, dépressions, cancers, etc.)

Beaucoup de citoyens en Europe se mobilisent...

Des citoyens se mobilisent en Europe pour lutter contre la 5G, et réussissent à faire entendre les dangers qu’ils soulignent. Les Suisses ont obligé les gouverneurs de plusieurs cantons d’établir un moratoire (exemples des Vaudois ou des Genevois). Les Belges ont obtenu que la ville de Bruxelles se prononce contre l’installation de la 5G sur son territoire. Les Hautes-Alpes veulent créer une zone expérimentale pour accueillir les personnes électro-hypersensibles (E.H.S.). Les italiens de l’Aquila ont fait démonter une antenne 5G pour la déplacer dans un « endroit plus alternatif ». Des patients français devenus souffrants à cause de leurs compteurs Linky se sont regroupés en associations avec des avocats pour se défendre des radiations qu’ils ne supportent plus. La population grecque de Patras a obligé le maire à geler le projet de 50.000 antennes au sein de la cité. 

L’astrophysicien Aurélien Barrau constate que « nous avons déjà tué 70% des êtres vivants : préfère-t-on défendre la vie ou accentuer le débit du réseau téléphonique ? »

Publicité

L'essentiel est-il la Vie ou la puissance des téléphones ?

Pourquoi ne pas faire inscrire sur chaque plan local d’urbanisme de chaque ville l’interdiction, pendant qu’il est encore temps, car notre État a déjà autorisé 78 stations expérimentales en France. Pourquoi ne pas exiger des autorités qu’elles s’engagent sur la prise en charge gratuite de toutes les maladies et de tous les effets secondaires graves sur la santé de nos concitoyens ? Les parents et grands-parents français ne pourront pas dire « je ne savais pas » ! Il faudra que les jeunes générations demandent des comptes aux décideurs, élus, élites et parlementaires des années 2020/2030 sur les effets désastreux de la santé des enfants et sur la détérioration de la planète : peut-on vivre dans un monde sans oiseaux, sans abeilles, et dans un air qui dégrade notre existence ? La vie n'est-elle pas plus sacrée qu'un téléphone, même performant, isn't ?

 

IDENTITE LHEUREUX GUY4.JPG Guy Lheureux, Chercheur universitaire à Tours, Auteur & Docteur en Sciences Humaines, Citoyen de Trélazé en Anjou (73 ans)



37 réactions


  • Étirév 17 octobre 18:13

    « Pourquoi les Français ont-ils peur de la 5G ? »

    Parce qu’on leur fait peur avec.

    Ils ne sauront jamais vraiment s’il y a un réel danger ou pas (un peu comme les chemtrails ou la blague sur le trou dans la couche « pampers » d’ozone), et les médias mainstream ou pseudo subversifs sont là pour continuer à entretenir le doute, mais l’important c’est que les français vivent dans un climat de peur.

    Alors, un jour c’est la 5G, un autre c’est le couvre-feu, le covid, les djihadistes, les attentats... puis il y a les « valeurs sures » : la crise économique (pas pour tout le monde bien sûr), le chomage, les retraites, l’essence, etc, etc.

    Comme a dit le merveilleux réalisateur de dessins animés japonais, sincère et vrai féministe, Hayao Miyazaki : « Nous sommes arrivés à un moment de l’histoire où nous devons d’urgence redéfinir le sens de la civilisation. »


    • babelouest babelouest 18 octobre 07:19

      @Étirév bien au contraire,les médias officiels font tout pour que le grand public n’en ait pas peur, il y a tellement d’argent à se faire par le moyen de nouvelles générations de smartphones, même si cela contribue largement à assécher les ressources rares, et à construire des usines pleines d’esclaves.
      .
      Des centaines de scientifiques de renom appellent à modifier les normes, qui sont cent à mille fois trop élevées, ce qui permet aux industriels d’y satisfaire sans se forcer. Il faut aussi rappeler que la 5G s’ajoutera aux autres moyens de communication. Ah si, certains préconisent d’arrêter la 3G, qui comme par hasard est la norme la moins dangereuse (les émetteurs ne diffusent pas d’ondes pulsées, à la différence des autres dont la 2G). Mes sources ? Entre autres un docteur en physique, ancien ingénieur d’EDF, et un spécialiste des communications dans les sous-marins militaires.


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 09:16

      @Étirév

      Pour mémoire : Appel des Scientifiqies en Français :
      https://emfscientist.org/images/docs/transl/French_EMF_Scientist_Appeal_2017 .pdf

      .


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 10:00

      @babelouest

      Si autant de gens s’inquiètent, il faudrait au moins faires quelques études ’’indépendantes’’ suivant une méthodologie ’’scientifique’’.
      .
      Les politiques font ce que disent les médias grand public (qui peuvent les faire tomber, ou non) et les médias sont aux ordres des idéologies qui leur servent d’épine dorsale... en tout cas, pas des valeurs très catholiques !
      .


    • Aristide Aristide 18 octobre 10:56

      @JPCiron

      Voilà les scientifiques français : 3 zigues dont un connu pour ses positions ... sur toutes les ondes !!!

      France


      Prof. Dr. Dominique Belpomme, MD, MPH, Professor in Oncology, Paris V Descartes University, ECERI Executive Director
      Dr. Pierre Le Ruz, Ph.D., Criirem, Le Mans, France Georgia

      Dr Annie J Sasco, MD, MPH, MS, DrPH, Former Research Director at the French NIH (INSERM), Former Chief, Unit of Epidemiology for Cancer Prevention at the International Agency for Research on Cancer, Former Acting Head, Programme for Cancer Control, World Health Organization, Bordeaux, France.



    • sylvain sylvain 18 octobre 14:46

      @JPCiron
      Pour mémoire : Appel des Scientifiqies en Français :

      Ca c’est un obscur appel de scientifiques qui s’inquiètent . Personne s’en rappelle et quasi personne n’en a parlé à l’époque . Il me semble que vous mélangez des choses qui n’ont rien à voir . Le pouvoir nous fait par exemple effectivement peur avec le covid, vous trouverez des milliers ( surement même des dizaines de milliers) d’articles dessus dans les medias main stream, quasi tous anxiogènes voir catastrophistes . Trouvez m’en un seul sur la 5G.

      Les articles sur la 5G ont tous la même tonalité : il existe d’obscurs personnages qui refusent le progrès et voudraient retourner vivre dans des cavernes . Ces droles de personnes s’acharnent sur cette nouvelle technologie, on ne sait pas trop pourquoi, mais c’est pas étonnant de ne pas comprendre ces gens là . Evidemment des scientifiques compétents et responsables se sont posés toutes les questions sur la sécurité liée à cette technologie et, bien entendu, il n’y a aucun problème


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 15:35

      @Aristide

      Voilà les scientifiques français : 3 zigues ... >
      .
      S’il n’y a que cette demi-poignée de scientifiques, ça ne fait effectivement pas lourd...

      .


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 15:53

      @sylvain

      Pour mémoire : Appel des Scientifiqies en Français :

      Ca c’est un obscur appel de scientifiques qui s’inquiètent .>

      .

      Le lien que je donne, c’est celui que l’auteur de l’Article propose (en Anglais) qui est aussi disponible en une vingtaine d’ autres langues.

      .

      Il y a aussi un autre Appel avec tout un tas de liens, qui m’a l’air de ne pas venir d’un groupe d’illuminés réfugiés dans une grotte sacrée...

      https://reporterre.net/IMG/pdf/appel_international_demandant_l_arre_t_du_de_ ploiement_de_la_5g__sur_terre_et_dans_l_espace.pdf

      .

      Trouvez m’en un seul sur la 5G. >

      En général, pour une nouvelle technologie pour laquelle on pourrait s’inquiéter, ressort régulièrement qu’ il n’y a pas de preuves de la nocivité ...

      Les études sont faites par ceux qui vendent le produit. C’est ce qu’on disait pour le DDT.


      Comme je n’ai aucune confiance sur la capacité de nos gouvernants de faire vérifier effectivement les choses avant de se coucher devant les lobbies... je me méfie des trucs (quoi qu’ils soient) qui sont sans risques mais où il y a des milliards à gagner.

      .



  • Francis Francis 17 octobre 18:18

    Il n’y a pas que les ondes électromagnétiques qui sont à craindre avec l’arrivée de la 5G : il y a de bonnes raisons de redouter également les applications de flicage qu’elle permettra.


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 09:23

      @Francis

      Comme quasi tous les circuits transportant nos informations numérique passent par des ’’tuyaux’’ contrôlés par les USA avant que nous ne puissions les traiter, cela signifie aussi que les ’’Services’’ Américains voient tout ce qu’ils veulent dans nos échanges. Privés et publics.
      C’est d’ailleurs pour cela que les USA ne veulent pas que les Chinois prennent pied aux USA et Europe, car les Chinois pourraient faire ce que les Américains savent faire. Et font.
      .


    • Le421 Le421 19 octobre 08:18

      @Francis
      Surtout au niveau de la reconnaissance faciale !!  smiley


  • Bendidon Bendidon 17 octobre 18:31

    C’est bien connu les ondes électromagnétiques n’ont aucun effet sur les êtres vivants

    Des piafs attaquent une antenne 5G : https://youtu.be/nGpzusIbzGY

    sont CONS ces piafs  smiley


    • Septime Sévère 17 octobre 18:34

      @Bendidon
      .
      les ondes électromagnétiques n’ont aucun effet sur les êtres vivants
      .
      Tout faux : ultra-violets X et gamma, vous en faites quoi ? 


    • Bendidon Bendidon 17 octobre 19:06

      @Septime Sévère
      mon cher sévère vous avez du mal avec le second degré
      En tous cas une chose est sure vous n’etes ni jésuite ni franc machon smiley


    • Septime Sévère 17 octobre 20:16

      @Bendidon
      .
      UV, X et γ, pas vraiment les mêmes longueurs d’onde que l’assinkgé, mais bon. 


    • babelouest babelouest 18 octobre 07:37

      @Septime Sévère l’assinkgé a tout son temps : un bébé qui vient de naître la connaîtra toute sa vie, celle-ci pourrait même en être raccourcie, ou transformée en cauchemar s’il se retrouve avec des malformations.


    • JPCiron JPCiron 18 octobre 09:55

      @Bendidon

      Pauvres pigeons !
      Les antennes sont dessinées/ construites pour ne pas donner de prise aux oiseaux de passage qui voudraient se reposer.... et y laisser leurs déjections.
      .


    • Septime Sévère 18 octobre 09:57

      @JPCiron
      .
      C’est pire que le mobilier urbain anti-clochards !


    • pierrot pierrot 18 octobre 10:04

      @Septime Sévère
      Cela dépend de leur niveau énergétique.
      Les rayonnements ionisants tels que X, gamma, neutroniques interagissent avec la matière en expulsant un électrons périphérique ce qui aura pour conséquence qu’un autre électron atteindra un niveau inférieur.... j’arrête là, revoir vos cours de maîtrise et d’école d’ingénieur.


    • sylvain sylvain 18 octobre 14:50

      @Bendidon
      ils se sont aussi mis à attaquer les drones . Que des oiseaux nous donnent des leçons de clairvoyance et de courage, c’est tout de même innatendu . Peut être que le porte parole des GJ sera une perruche finalement


  • Septime Sévère 17 octobre 18:33

    C’est la radioactivité, qui doit changer la Terre en désert sans vie. La 5G lui fait une concurrence déloyale. 

    Le virus à côté de la 5G c’est de la gnognotte. 


    • babelouest babelouest 18 octobre 07:32

      @Septime Sévère le savez-vous ? L’un des secteurs les plus fournis en 5G en Chine, c’est une ville de pointe nommée Wuhan. Et là-bas c’est déjà la VRAIE 5G, celle à 26 GHz, pas celle d’essai à 3,5GHz que l’on nous met pour le moment en Europe.
      .
      Or les scientifiques alertent (non, pas ceux qu’on voit dans les médias officiels, mais les centaines d’autres qui poussent un cri d’alarme). Des rayons déjà durs comme la 5G, à la longue, affaiblissent à la fois l’équilibre, le sens de l’orientation (pour les animaux sauvages et les insectes, c’est redoutable) et le système immunitaire. Des centaines d’études concluant dans le même sens existent, mais officiellement il n’y en a pas. Pour avoir assisté à une conférence d’un spécialiste officiel, seul est pris en compte l’effet thermique, le reste n’existe pas. Autant dire que la salle était houleuse, à entendre asséner de telles certitudes absolument anti-scientifiques.


    • Septime Sévère 18 octobre 09:55

      @babelouest
      .
      Je parlais de fréquences en me référant au seuil d’ionisation (ordre de grandeur le million de gigahertz), après lequel les ondes radio peuvent toujours courir.
      Mais si c’est la 5G chinoise qui a fait naître le virus, il ne sort pas du laboratoire de la CIA installé à Wuhan selon les accords secrets sino-américains ? On ne sait plus quelle explication écouter... 


    • babelouest babelouest 18 octobre 11:12

      @Septime Sévère je reprends donc mon raisonnement. Il a été prouvé (mais aujourd’hui les recherches sont vaines, les articles sont effacés) par des articles (au pluriel) qui avaient mis en avant des athlètes US. En particulier une spécialiste du triathlon (de mémoire), était aussi agent de la CIA et porteuse du virus (elle avouait être malade). On avait son nom, dommage je n’ai pas copié les articles en question. Ces athlètes auraient pu être contaminés par les fuites signalées au labo de Fort Detrick (celui qui faisait justement il y a des années des recherches militaires sur des armes biologiques). C’est un premier point.
      .
      Ces athlètes débarquent à Wuhan pour les Jeux militaires mondiaux, qui se déroulaient en 2019 dans cette ville. Ils se promènent un peu partout. Les habitants au système immunitaire affaibli par la 5G sont soudain contaminés, alors que « dans le même temps » un autre foyer se développe dans le nord de l’Italie, avec un virus légèrement différent. Nord de l’Italie, où justement la 5G commence à se répandre largement. C’est un second point. La coïncidence est fâcheuse !
      .
      Bien entendu les très hautes fréquences sont plus dangereuses encore, puisque plus énergétiques. Le pire est assumé par les rayons cosmiques (de l’ordre de 10 exposant 22 Hz et plus), heureusement arrêtés dans leur très grande majorité par l’atmosphère.


  • Old Dan Old Dan 17 octobre 23:26

    On aurait aimé que vous produisiez vos sources, au moins biologiques et médicales...

    .

    [Néanmoins, la prudence demeure : Coût, flicage, futilités connectées, pub ciblée, emprise et addictions sociales, mensonges des promoteurs... ]


    • pierrot pierrot 18 octobre 10:09

      @Old Dan
      Vous avez raison, il faut être prudent et poursuivre les études concernant l’éventuel impact sanitaire de la 5 G.

      Actuellement aucun effet néfaste n’est mis en évidence de façon probante.

      Un moratoire de 6 mois me semblerait judicieux afin de poursuivre les études et essais, il n’y a pas d’urgence, ni pour l’industrie ni pour les particuliers.


    • Aristide Aristide 18 octobre 11:03

      @Old Dan

      On aurait aimé que vous produisiez vos sources, au moins biologiques et médicales...

      Allons, autant essayer de persuader un platiste que la terre est ronde ...


  • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 09:20

    M’en fiche de la 5G ou j’habite je capte tellement mal que cela ne changera rien ....


  • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 09:25

    On pourra remplir sa déclaration de sortie a cause du Covid et être fiché encore plus rapidement ....


  • Aristide Aristide 18 octobre 10:45

    Pourquoi les Français ont-ils peur de la 5G ?


    Une petite précision ce n’est pas les français mais des français, 63% sont pour et même que chez les sympathisants verts, c’est pour dire, ils sont 57% à approuver son déploiement.

    Pour le reste, c’est aussi nocif qu’un sapin de Noel sur une place bordelaise ...


  • JPCiron JPCiron 18 octobre 16:12

     63% sont pour ... >

    99% des gens ne comprennent rien à cette technologie (ni à d’autres d’ailleurs)

    Et 67 % sont ’’OK’’ ?

    Comment est-ce possible ? Il y a des Instituts de Sondage qui sont payés pour ça.

    .

    Selon ce que l’on veut, on ne pose pas les mêmes questions, et pas dans le même ordre...

    Et, comme je l’ai déjà dit, je me méfie des trucs qui sont sans risque aucun mais où il y a des milliards à se faire.

    .

    Il y a d’autres Appel, plus étoffés :

    https://reporterre.net/IMG/pdf/appel_international_demandant_l_arre_t_du_de_ ploiement_de_la_5g__sur_terre_et_dans_l_espace.pdf


  • Esprit Critique 18 octobre 22:49
    Pourquoi les Français ont-ils peur de la 5G ?

    A cause des conneries qu’on leur raconte dans ce style d’article.


  • Le421 Le421 19 octobre 08:15

    La technique est bien rodée. On parle de détails et on les monte en épingle alors que les véritables risques sont ailleurs.

    Nécessité de changer le parc des smartphones avec tout ce que cela comporte de gaspillage.

    Augmentation des quantités d’informations diffusées avec, de fait, augmentation des capacités nécessaires des clouds et systèmes de stockage dont on sait que plus de la moitié des infos sont inutiles, jamais consultées et souvent constituées de doublons.

    L’abrutissement sera encore plus réel avec autant de systèmes automatiques dérivés de ces techniques, comme l’impayable argument des véhicules à conduite autonome alors que certains secteurs n’ont même pas la 4G !!

    Et cette fameuse 4G ne sera pas développée outre mesure en conséquence de l’arrivée d’une 5G que votre ancien « doudou » ne captera pas.

    Amusant détail, les « imsi-catchers » des barbouzes et autres pandores ne seront plus à jour pour fliquer les communications. Aucun doute que du côté des méchants, l’équipement sera vraiment « up to date », par contre.

    Perso, tout cela me fait penser, mais je suis peut-être un « amish » qui s’ignore, à une fuite en avant masquée par le terme « progrès »...

    Bon, maintenant, si la 5G arrive à résoudre le problème des invasions de pucerons qui bouffent mes pêchers, je dis pas non.

    Mais j’ai un gros doute !!  smiley


  • Gasty Gasty 19 octobre 09:52

    « Nous savons que le smartphone sur la table de nuit ou sous l’oreiller a causé des dégâts sur le cerveau (amnésie, cancers, insomnies, etc. »

    Ah bon ! je me demande si ce ne serait pas un stress continuel pour avoir ainsi son smartphone en permanence à porté de main.

    « A ce sujet, les recommandations du CRIIREM conseille aux parents d’interdire les smartphones aux enfants avant 14 ans. »

    Je ne vois pas directement le rapport avec la 5 G mais plutôt sur le contenu des applications du smartphone et de ses addictions ?

    Ceci dit, faire une radiographie n’a pas de conséquence sur la santé d’un individu mais être exposé en permanence le devient. D’ailleurs les professionnels de la santé prennent des précautions. Une exposition à la 5 G ? Je sais pas, mais ça ne me plaît pas.

    Et puis on ne peut pas dire que les problèmes d’orientations ou la disparition des abeilles soit dû essentiellement à la 5 G. La 5G n’est pas encore suffisamment déployé contrairement à la 3 G qui n’est pas mal non plus au niveau des fréquences. Vous oubliez par contre les autres causes de disparition animal. Il ne me semble pas que ce soit les radios fréquences la principale raison.


  • pierrot pierrot 19 octobre 11:08

    Porter en permanence son mobile contre l’oreille et donc à proximité du cerveau est néfaste que ce soit la 2G, 3G,4G et demain 5 G.

    Se brancher en permanence sur les réseaux dits sociaux est une calamité tant pour les enfants que pour les adultes qui devraient plus écouter France culture par exemple.


Réagir