mardi 7 février - par rosemar

Quand des policiers se comportent comme des crapules...

C'est indéniable, les policiers, confrontés à la violence de notre monde, font un métier difficile : insultes, caillassages, dangers de toutes sortes, mais parce qu'ils représentent l'ordre et la loi, ils ont un devoir de justice et d'exemplarité.
 
Ils se doivent d'être irréprochables dans leur comportement.
 
Or, ce qui s'est passé jeudi dernier, à Aulnay-sous-Bois, l'arrestation violente d'un jeune homme, révèle de graves dysfonctionnements.

Quatre policiers sont accusés d'avoir blessé un jeune homme de 22 ans à coups de matraque, lors d'une interpellation qui a "choqué" la cité des 3 000.
Une technique d'interpellation qui ne peut, en aucun cas, se justifier...
 
Le jeune Théo agressé par la police se retrouve, à l'issue de cette interpellation, dans l'incapacité de travailler pendant deux mois : blessé grièvement à l'anus, il risque de garder des séquelles très graves de ce qu'il faut bien appeler un viol à la matraque. Il risque même une incapacité permanente.
 


On est stupéfait par la violence des faits : un policier n'a-t-il pas un devoir d'exemplarité ?
Où est l'état de droit, où sont les valeurs de l'état, si des policiers se comportent comme des voyous et des tortionnaires ?
 
Car, face aux blessures de ce jeune homme victime d'une interpellation, on peut parler d'une véritable séance de torture infligée à un innocent qui n'était lui-même ni armé, ni violent.
 
Les faits sont graves : un viol à la matraque procède d'une volonté d'humilier et de dégrader un être humain.
C'est intolérable et inadmissible.
 
Bien sûr, une enquête est en cours pour éclaircir totalement cette affaire : il faut en attendre les résultats.
 
Mais, on peut se poser cette question : qu'est ce qui peut justifier une arrestation si brutale, alors que le jeune homme interpellé n'avait aucun fait à se reprocher ?

Qu'est-ce qui peut justifier un viol, une atteinte à la dignité humaine ?

Une matraque utilisée pour violer un suspect, c'est, là, une volonté de dégrader, d'avilir, d'humilier. 
Ce sont des méthodes dignes de barbares et de bourreaux.
 
Les policiers coupables de cette agression méritent des sanctions exemplaires, afin que de tels faits ne puissent se reproduire.

 

Le blog : 
 
 http://rosemar.over-blog.com/2017/02/quand-des-policiers-se-comportent-comme-des-crapules.html

 



247 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 février 17:26

    Les quatre policiers impliqués ont été mis en examen, trois pour « violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l’autorité publique » et le dernier pour viol. Néanmoins, ils ont tous été laissés en liberté. (lien)


    • sirocco sirocco 7 février 20:58

      @Jeussey de Sourcesûre

      Ce qui est très inquiétant, c’est qu’en ce moment même, les flics essaient d’obtenir la « présomption de légitime défense », en d’autres termes la permission de tuer en toute circonstance et en toute impunité.

       
      Comment cette tragique affaire se serait-elle conclue si les policiers avaient bénéficié d’un tel privilège lors de l’interpellation du jeune homme ? Ils auraient abattu leur victime une fois leur forfait commis, pour qu’elle ne parle pas, tout simplement. Sans risquer la moindre poursuite.

       
      La présomption de légitime défense serait une mesure qui rendrait les forces de l’ordre (police et gendarmerie) extrêmement dangereuses pour le peuple, comme elles le sont aux USA. Personne ne serait plus à l’abri de la folie d’un flic ou d’une balle perdue.


    • Durand Durand 8 février 00:02

      @sirocco



      Il y a déjà la présomption d’innocence pour tous... Je ne vois pas ce qu’y changerait la présomption de légitime défense !
      La présomption de légitime défense,c’est simplement la présomption d’innocence pour un policier qui fait usage d’une arme et qui blesse ou tue quelqu’un dans l’exercice de son métier... Mais ça, tout le monde y a déjà droit !

      Faut arrêter de se faire peur avec les mots de la démagogie ordinaire !






    • sirocco sirocco 8 février 01:45

      @Durand

      Arrêtez plutôt votre enfumage. Présomption d’innocence et présomption de légitime défense n’ont rien à voir.

       
      La présomption d’innocence, à laquelle effectivement tout le monde a droit (en principe...), consiste à considérer que toute personne est innocente tant que sa culpabilité n’a pas été prouvée ou affirmée par une instance de jugement. C’est un statut temporaire.

       
      La présomption de légitime défense équivaut finalement à la suppression de toute modalité, de toute règle dans l’utilisation des armes par les forces de l’ordre, même si ces forces de l’ordre prétendent qu’il demeurera des règles. Ce qui signifie que quelque soient les circonstances et le résultat de l’usage de leurs armes par les policiers, on considérera qu’ils avaient le droit d’en faire usage au nom de la légitime défense sans que les conditions de cette légitime défense aient besoin d’être rapportées. En plus bref, c’est le permis de tuer en toute circonstance et en toute impunité.

       


    • jmdest62 jmdest62 8 février 10:26

       @Durand
      « Il y a déjà la présomption d’innocence pour tous... Je ne vois pas ce qu’y changerait la présomption de légitime défense ! »
      Si ça change rien pourquoi en parler ?... smiley
      MLP aurait-elle fait du « remplissage opportuniste » ? je n’ose le croire !
      @+


    • Durand Durand 8 février 11:21

      @jmdest62


       « MLP aurait-elle fait du « remplissage opportuniste » ? je n’ose le croire ! »

      C’est exactement de ça qu’il s’agit ! C’est de la démagogie en règle et la preuve que ça marche, c’est que ce couillon de Sirocco y croit dur comme fer !

      Vous imaginez, la présomption de légitime défense appliquée aux militaires pendant un conflit ?

      Ça va faire rire tous les membres de la police, de la gendarmerie et de la force publique en général !

      Ça s’adresse aux bas du front du FN qui veulent que la police ne fasse pas de quartiers avec les delinquants...

      Demandez-vous plutôt pourquoi tant de Français en sont arrivés là et feront confiance à MLP pour remettre de l’ordre... !






    • JP 8 février 11:55

      @Durand
      heureusement que Durand nous explique qu’ils demandent avec insistance un truc qui ne servirait donc strictement à rien ...


    • jmdest62 jmdest62 8 février 13:11

      @Durand
      « Ça s’adresse aux bas du front du FN qui veulent que la police ne fasse pas de quartiers avec les delinquants... »
       ????? C’est dans son programme donc c’est censé s’adresser à tous les français. Non ?
       ????? C’est un engagement qu’elle est censée tenir. Non ?
      et vous me dites que c’est juste de la démagogie pour séduire les « bas du front du FN » ...
      A ce stade , vous pourriez peut être nous éclairer en nous indiquant , pour chaque engagement , qui il est censé racoler.
      Merci d’avance.
      @+


    • V_Parlier V_Parlier 8 février 13:56

      @Jeussey de Sourcesûre
      "Néanmoins, ils ont tous été laissés en liberté."
      J’ai l’impression que vous découvrez seulement maintenant que ce genre de chose arrive assez souvent, même quand les criminels ne sont pas des policiers...


    • V_Parlier V_Parlier 8 février 14:14

      @Durand
      « Demandez-vous plutôt pourquoi tant de Français en sont arrivés là et feront confiance à MLP pour remettre de l’ordre... ! »
      Que chacun approuve ou pas ce choix, ce que je suppose est que la monopolisation de l’actualité par ce sujet qui tourne en boucle (pour faire croire que d’autres horreurs de ce genre n’existent pas chaque semaine et sans policiers ?) a un but précis. Mais là je me demande lequel : Inciter à une guerre civile alors que Hollande est encore eu pouvoir ? Il est clair que ce sera la seule conséquence possible. C’est rendre service à qui ? C’est pourquoi aujourd’hui je n’ai plus l’impression que les rédactions de nos médias aient vraiment un plan bien organisé. Elles doivent être simplement remplies de débiles.


    • Durand Durand 8 février 18:40

      @jmdest62



      « A ce stade , vous pourriez peut être nous éclairer en nous indiquant , pour chaque engagement , qui il est censé racoler. »

      Votre mauvaise foi vous aveugle ! Vous l’écrivez vous même en me citant !

      Et cessez de me reprocher là démagogies des leaders politiques !... De la comprendre ou de l’admettre ne m’en rend pas responsable. Réaliste, à la rigueur...



    • Alren Alren 10 février 16:16

      @Jeussey de Sourcesûre

      Le viol est un crime qui relève de la Cour d’assises et peut entraîner la réclusion criminelle à perpétuité. Laisser un tel criminel en liberté est tout à fait exceptionnel !

      Les blessures infligées à l’anus et au rectum sur un « suspect » qui n’avait, personne ne dit le contraire, opposé aucune résistance à son arrestation aurait même dû être qualifiées d’actes de barbarie et entraîner une incarcération immédiate comme elles a été prononcée sans preuve (ils étaient innocents) contre les malheureux accusés de l’affaire d’Outreau.

      Il est clair que les policiers les mieux notés s’empressent d’obtenir des mutations pour quitter avec leurs familles, des villes comme Aulnay-sous-bois et que dans ces villes difficiles ne restent que les moins bien notés.
      Sans doute faudrait-il créer des « zones difficiles » (ZD) dans lesquelles des primes substantielles seraient susceptibles d’attirer des policiers de meilleure qualité que ceux qui ont déshonoré la police française par ce crime raciste commis en réunion et peut-être prémédité.


  • Massada Massada 7 février 17:32

    Une matraque utilisée pour violer un suspect, c’est, là, une volonté de dégrader, d’avilir, d’humilier. 
    Ce sont des méthodes dignes de barbares et de bourreaux.


    Tout n’est pas clair dans cette affaire.
    Sur les vidéos, on voit un policier asséner au jeune homme un coup de matraque télescopique horizontal au niveau des fesses. Les mêmes vidéos montrent que son pantalon a glissé durant la bagarre, écartant de la sorte une éventuelle intention sexuelle de la part des policiers.
    Il faut laisser l’ enquete suivre son cours et ne pas s’arreter au seul témoignage du jeune homme.

    Un coup de matraque sur une personne nue peut occasionner une déchirure de 10cm au niveau de l’anus sans qu’il y ait eu pénétration. Un examen approfondi de la blessure révélerait à coup sûr si elle a été occasionnée par une pénétration ou par un coup porté horizontalement.

    Une presse qui juge avant la justice est une presse qui désinforme, un peu à la manière de ce qu’elle fait au sujet du conflit israélo-palestinien. 



    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 février 17:35

      @Massada

      Allez-y, continuez, et dîtes, comme c’est parfois le cas pour les crimes de viol, que c’est la victime qui avait provoqué les agresseurs...

      Ce n’est pas la presse qui a mis ces salauds en examen !

    • Massada Massada 7 février 17:52

      @Jeussey de Sourcesûre
       

      L’accusation de viol émane du jeune homme, qui prétend qu’on lui a intentionnellement enfoncé une matraque dans l’anus lors de son interpellation sur la voie publique. Rien de cela sur la video lors de son interpellation. 
      L’emballement médiatique qui accuse les policiers est malhonnête, il faut attendre les conclusions de l’enquete.




    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 février 17:55

      @Massada

      c’est fait !

    • gaijin gaijin 7 février 19:21

      @Massada
      Un coup de matraque sur une personne nue peut occasionner une déchirure de 10cm au niveau de l’anus sans qu’il y ait eu pénétration.
      vous semblez un expert il y a des écoles de sodomisation a la matraque ?
      des études scientifiques ?

      s’il n’y avait pas eut pénétration il n’y aurait pas d’accusation de viol si ?


    • Massada Massada 7 février 19:40

      @gaijin
       

      Le viol c’est la version du jeune homme, pourquoi apportez vous plus de crédit à ce qu’il raconte qu’aux policiers ? 
      Avez vous un problème avec l’autorité comme votre avatar semble le signifier ?


    • Xenozoid Xenozoid 7 février 19:44

      @Massada


      moi j’aime bien. continu

    • GetREDy 7 février 20:03

      @Massada


      Selon vous, le rapport médical qui fait état d’une déchirure profonde de l’anus sur 10 cm et ayant occasionné au passage la déchirure du sphincter viendrait confirmer qu’il n’y a pas eu pénétration ?
       smiley smiley smiley
      Encore une preuve flagrante de la constance qu’il y a chez chez vous et qui a pour tendance l’altération de la vérité et a la fabulation pour essayer défendre l’indéfendable tout en le faisant passer pour de la désinformation.

      Vous le faites expres, ou on vous a marché dessus ? 

    • gaijin gaijin 8 février 10:33

      @Massada
      « pourquoi apportez vous plus de crédit à ce qu’il raconte qu’aux policiers ? »
      parce que des mecs qui se font arrêter et qui accusent les policiers de tout et n’importe quoi il y a en a 50 par jour pour que ça aille devant la justice et que le mec se retrouve a l’hosto il doit y avoir un fond de vrai ........

      « Avez vous un problème avec l’autorité comme votre avatar semble le signifier ? »

      en plus d’être expert en coups de matraque vous êtes psy ? je n’ai pas de problème avec l’autorité quand elle est légitime ............
      et vous votre adoration de l’uniforme ç’ est pour justifier les branlées que vous mettait votre papa ? 


    • JP 8 février 11:59

      @Massada
      bien sûr, bien sûr, et de plus, la vidéo n’existe pas ou alors n’est qu’un montage grossier ...
      N’avez vous pas honte d’oser écrire de telles infamies ?!


    • cétacose2 8 février 13:40

      @Massada
      Chacun prend sa température comme il le peut.....


    • OMAR 9 février 08:52

      Omar9

      Franchement, @Jeussey de Sourcesûre

      Vous accordez autant de crédit aux écrits de ce massacrada qui a approuvé l’assassinat d’un palestinien gisant à terre, désarmé et inanimé, par un soldat-mercenaire de Tsahelll ?
      Il ne possède pas vos valeurs ni les miennes...


  • baron 7 février 17:34

    L’histoire de la matrauqe, fait carrément à un film « midnight express ».
    Une fois cela dit, il convient d’attendre les résuotats de l’enquête, il existe aussi une règle simple, lors d’un contrôle d’identité on se plie et on ne bouge pas d’un poil, même si l’on vie mal ce contact là. C’est vieux comme le monde ou presque .... Il ne s’agit de rien défendre du tout, mais les voyoux savent comment repousser les limites pour sortir de l’état de droit .... 


    • confiture 7 février 17:46

      @baron
      trouver des gens capables d’excuser ce genre de bastonnade me laisse toujours un gout bizarre .... n’oubliez pas la répétition de ce genre de bavure et songez que cela peut vous arriver aussi.


  •  
     
     
     
    « Le tabassage des colons ? Je m’en branle, pas le même peuple »
     
    Souchien anonyme


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 février 17:52
    Madame Rosemar

    Comme pour François Fillon, vous oubliez une nouvelle fois la présomption d’innocence ...

    Une enquête est en cours, après mise en examen des 4 présumés coupables ...

    De la même façon vous ne vous interrogez pas sur ce qui a motivé l’interpellation de la victime que vous déclarez d’office innocent au lieu de présumé innocent ...

    Attendez donc là aussi les conclusions de l’enquête.

    Enfin, comme tous ceux qui sont enclins à considérer les racailles comme des victimes de la société, peut-être devriez vous vous interroger sur ce que vivent les policiers dans les commissariats de banlieue et comment leur désespoir et leur exténuement peuvent aboutir à de tels comportements.

    Il y a quelques mois vous avez écrit un article plutôt meilleur que les autres sur les policiers brûlés de Viry-chatillon.

    Croyez-vous que lorsqu’on sort en patrouille avec la perspective d’être transformé en barbecue on se sente « peace and love » à l’égard des racailles ?

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 février 17:57

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Il s’agit de policiers, pas de miliciens !

    • Massada Massada 7 février 18:01

      @Sharpshooter - Snoopy86
       

      Absolument !
      A la télé israélienne, on montre les émeutes en France qui sont d’une violence inouïe.
       
      On voit que certaines rues ressemblent à un champ de bataille, et d’autre part, que les émeutiers agissent de façon parfaitement organisée et synchronisée, les attaques contre les forces de l’ordre étant brèves, mais d’une violence extraordinaire et parfaitement ciblées.
       
      Il est clair que le gouvernement est dépassé par les évènements.
      La thèse selon laquelle ces quatre policiers sont utilisés comme boucs émissaires pour tenter d’apaiser les voyous me semble très plausible.

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 février 18:05

      @Massada

      Heureusement qu’il ne s’agissait pas de soldats franco-israëliens.
      Un des quatre lui aurait tiré une balle dans la tête !

    • Massada Massada 7 février 18:09

      @Jeussey de Sourcesûre
       

      Vu comment la situation dégénere en France (j’ai lu avec intérêt  Guerilla - Le jour où tout s’embrasa de Laurent Obertone) vous allez bien vite comprendre.


    • rocla+ rocla+ 7 février 18:13

      @Jeussey de Sourcesûre


      C ’est peut-être malheureusement à cette extrémité  qu’ il faille arriver pour effectuer un 
      contrôle de police paisible .

      Vous en avez pas marre de voir des voitures de police incendiées avec des flics dedans ? 


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 février 18:17

      @Massada

      Ben tu viendras nous donner un petit coup de main.... Ah, y a dejà des « éléments » sur place ? ^^


    • pemile pemile 7 février 18:20

      @Massada « j’ai lu avec intérêt  Guerilla - Le jour où tout s’embrasa de Laurent Obertone »

      Si vous avez accrochez à ce genre de délire, c’est vraiment que vous êtes à la masse et que tous vos discours passés sur la gestion de crises et de violences terroristes n’est que foutaise !


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 7 février 18:40
      @Jeussey

      J’ai parmi mes proches un jeune et brillant commissaire de police en poste dans le 9 cube
      Il me décrit ce que peuvent vivre ses hommes dans les quartiers difficiles, les insultes, les projectiles lancés des toits ; les provocations incessantes et ce d’autant que le nouveau truc des racailles ( tout comme les copains cégétistes de Taktak ) c’est de hurler aux violences policières avec la complicité de certains juges.
      Il vit dans la hantise de la bavure
      .
      Je suis désolé, j’ai de l’empathie ( et de l’admiration ) pour les flics, pas pour les racailles et on ne sait pas tout de cet incident ni du pedigree de la « victime ».

      Il y a longtemps j’ai servi dans une unité d’élite de l’armée.
      Si on nous avait lâché contre les racailles dans ces quartiers, il n’y aurait pas eu de survivants pour aller pleurnicher dans les girons des Rosemar

    • confiture 7 février 18:42

      @Sharpshooter - Snoopy86
      sur que tes « zami » sont dans ce type de businness cafar.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 février 19:03

      @Sharpshooter - Snoopy86
      « Il y a quelques mois vous avez écrit un article plutôt meilleur que les autres sur les policiers brûlés de Viry-chatillon. »
      Depuis, elle a compris de quel côté se ranger pour que ses articles soient publiés.


    • Bernie 2 Bernie 2 7 février 22:16

      @Sharpshooter - Snoopy86

      " Il y a longtemps j’ai servi dans une unité d’élite de l’armée.Si on nous avait lâché contre les racailles dans ces quartiers, il n’y aurait pas eu de survivants pour aller pleurnicher dans les girons des Rosemar "

      Pauvre con, tu crois avoir été le seul a apprendre cela, sauf que je suis bien plus jeune que toi, et range bien tes charentaises oas, et va sucrer les fraises.


    • Trelawney Trelawney 8 février 08:08

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Je suis désolé, j’ai de l’empathie ( et de l’admiration ) pour les flics, pas pour les racailles et on ne sait pas tout de cet incident ni du pedigree de la « victime ».
      Essayez d’aller au délà des informations qu’on nous donnes : 
      Une soeur demande à son frère Théo d’aller chercher des chaussures chez une copine. Sur le trajet, ce dernier qui est animateur social voit 4 policiers brutaliser un jeune lors d’un contrôle. Il leur demande de se calmer. Les policiers interpellent Théo, l’emmènent loin des caméras, lui baisse son pantalon et la suite est écrit dans les journaux. Le jeune garçon qui s’était fait giflé par les policiers a filmé toute la scène avec son portable. D’autres voisins ont aussi filmé la scène. Ca c’est pour les faits.
      Maintenant :
      Le maire de la ville qui est un ancien CRS, délégué syndical dans la police, et soutien de Sarkozy dans sa campagne prend fait et cause pour Théo.
      Les syndicats de police sont étrangement mués dans cette affaire et personne (même dans le commissariat d’Aulnay) ne prend la parole pour soutenir les 4 policiers.
      Le procureur a tenté de requalifier les faits en « acte de violence » (c’est du pénal) et le juge a de suite requalifier les faits en « viol » (c’est les assises).
      Il s’est passé 3 jours entre cet événement et la mise en examen des 4 policiers qui sont tous suspendus sans salaire à titre conservatoire. S’il y avait un quelconque doute, est-ce que ça aurait été aussi rapide ?


      Il y a longtemps j’ai servi dans une unité d’élite de l’armée.
      Si on nous avait lâché contre les racailles dans ces quartiers, il n’y aurait pas eu de survivants pour aller pleurnicher dans les girons des Rosemar

      On ne peut servir dans une « unité d’élite » sans respecter l’article 7 : Au combat tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n’abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes.

    • jmdest62 jmdest62 8 février 10:40

      @Sharpshooter - Snoopy86
      "Si on nous avait lâché contre les racailles dans ces quartiers, il n’y aurait pas eu de survivants pour aller pleurnicher dans les girons des Rosemar"
      et en toute logique et en douceur...de l’état d’urgence qui dure depuis plusieurs mois, on va basculer vers « état de siège »
      « Régi par l’article 36 de la Constitution, l’état de siège peut être décrété en Conseil des ministres en cas de péril national. Au-delà de douze jours, sa prolongation doit être autorisée par la loi. »
      °
      ça sent vraiment mauvais !
      @+


    • covadonga*722 covadonga*722 8 février 10:49

      @Bernie 2

      ttttt faut pas parier tout le temps sur les jeunes , regardent bien les vidéos sur la Syrie dans les deux camps pas de jaloux !Et tu verra Bernie ce sont les vieux qui font la différence , yep juste comme ça hein je suis sur que je suis plus peureux que toi je suis sur que je suis moins leste que toi , possible même que je tire moins bien , mais 35/40 ans d’expérience sur la nature humaine ça le fait comme différentiel et vois tu Bernie même inquiet je parierais sur mes chances , pourquoi ben justement parce que 
      je suis un inquiet ........alors jeune peut être a un de ces jours ,persos je sens que ça ne saurait tarder ...
      asinus , vieux , con et armé 

    • JP 8 février 12:03

      @Massada
      ils ont aussi leur TF1 en Israel ?
      je vous souhaite de vivre la même chose que ce pauvre Théo, vu que c’est pour vous, la seule et unique manière de comprendre. Il faut que vous soyez touché dans votre chair pour commencer à réfléchir. Comme tous les bas du front


    • JP 8 février 12:06

      @Bernie 2
      pas mieux !
       smiley


    • JP 8 février 12:08

      @covadonga*722
      con et armé, c’est un pléonasme


    • covadonga*722 covadonga*722 8 février 12:59

      @JP
      ben non la preuve toi tu l’es pas ...armé ...


    • Tall Tall 8 février 17:09

      @JP

       
      non ...con et mort... ça c’est un pléonasme

    • Cyrus cyrus 9 février 01:17

      @Massada 


      pour etre sur place je te jure sur mes origines , que c’ est exactement l’ inverse , on utilise l’ emeute des cite pour disculper des pseudo-policier

      toi même tu n’ aurais pas utiliser une méthode aussi dégradante , soit tu aurait tire au 9mm , soit il n’ était pas dangereux et c’ était simplement de la paperasse a faire ....

      au moins chez vos y a pas d’ entre deux .. ;; même si n vous reproche d’ autre chose lol

      si la ce soir je te parle en homme c’ est vraiment qu’ il y a un gros problème sur sur le bien fondée d’ une telle intervention ... a priori le rôle des force de l’ ordre ou militaire c’ est pas ça , 

      on tir on tue si justifie par l’ état tout comme vous . ou en pleine responsabilité et proportionnalité des moyen en autonome ...

      la ca depasse tout ce que j’ ais deja vu ... 
      quel intert de mutiler quelqun pour la securitee ? soit il est dongereux on tu , soit il ne l’ est pas , on neutralise.

      je croit pas que tu puisse pas adherer c’ est ton credo come le mien ...

      forger la paix .. si besoin par la guerre ... de prefernce par la negoociation


      salam ( juste pour etre taquin )

      mais peace ou paix , tres sincerement




    • Osis Osis 9 février 10:57

      @cyrus

      Je crois bien que votre clavier déconne... C’est incompréhensible.


  • rocla+ rocla+ 7 février 18:01

    Je n’ ai encore lu nulle part que lors  d’ un  contrôle de Police on présente 

    ses papiers , on se tient droit et on répond aux questions poliment .

    Est-ce que dans son entourage on lui a appris les codes de comportement ?



    • Massada Massada 7 février 18:05

      @rocla+
       

      Si j’ai bien compris, les policiers tentaient un coup de filet contre des gros bonnets du trafic de stupéfiants à l’occasion d’une opération surprise. 
      Les « guetteurs », disséminés aux alentours de tous les points de vente de drogue, ont averti les dealers de l’arrivée de la police est fait le maximum retarder l’action de celle-ci.
      le jeune homme en question avait pour fonction de se débattre un maximum pour laisser le temps de planquer la drogue.
       
      C’est classique.

    • rocla+ rocla+ 7 février 18:10

      @Massada


      C ’est incroyable de bêtise  les gauchistes , non seulement ils sont contents 
      d’ être envahis par des «  .............. »  et des «  .................... »

      Qui font la loi dans les quartiers et qui lors d’ un banal contrôle se rebiffent 
      il y en a encore pour les soutenir  ces immatures .

    • pemile pemile 7 février 18:24

      @Massada « Si j’ai bien compris, les policiers tentaient un coup de filet contre des gros bonnets du trafic de stupéfiants à l’occasion d’une opération surprise. Le jeune homme en question avait pour fonction de se débattre un maximum pour laisser le temps de planquer la drogue »

      Vous n’avez donc rien compris, ni chercher à comprendre pour bêtement répéter de genre d’intox.

      Ce jeune homme est éducateur, sportif, jamais condamné et victime de vos rumeurs !


    • berry 7 février 18:52

      @pemile
      et les autres jeunes qui ont fait obstacle à l’opération de police, ils n’ont jamais été condamnés ?


    • gaijin gaijin 7 février 19:32

      @berry
      donc il a payé pour les autres ?
      ( bien fait ! et de toute façon s’il était pas franchement louche il était franchement basané .... smiley )
      au fait sodomisé a coup de matraque c’est ou dans le code pénal ?


    • Xenozoid Xenozoid 7 février 19:36

      @gaijin

      comme d’autre ben ouai il aurait pu ,comme amaury, merde alors il aurait pu, c’est un argument non ?
      donc une loi
      ne jamais enculer un nêgre, pendant votre service

    • sirocco sirocco 7 février 20:34

      @gaijin

      « au fait sodomisé a coup de matraque c’est ou dans le code pénal ? »

       
      Très drôle pour vous.

      Articles 222-23, 222-24 et 222-26 du code pénal. Le viol est un crime jugé en cour d’assises. Il est passible de 20 ans de réclusion lorsqu’il est commis par un personne disposant de l’autorité sur sa victime (ce qui est le cas dans cette affaire) et de 30 ans de réclusion criminelle lorsqu’il est accompagné d’actes de torture, ce qui est également le cas dans cette affaire. Satisfait, crétin ?


    • covadonga*722 covadonga*722 7 février 21:26

      c’est marrant de voir des antisysteme des crapules morales qui conchient la société en appeler a la justice bourgeoise.

      Tres clairement certain beau esprit de ce site et d’autres devront rendre des comptes , car in fine c’est leur sempiternel soutien a la cailleras et aux ennemis du pays qu’il devront payer.
      Certaine de ces sous-merde sont de l’autre coté de la méditerranée et trouve le courage de l’ouvrir sur la France car s’ils l’ouvrait sur leur propre pays ils se ferait fermer la gueule et pas virtuellement , ici a Marseille quand souffle le sirocco c’est l’odeur de lisier et de décharge qu’il amène , faut croire que même sur les fora 

    • sirocco sirocco 8 février 01:51

      @covadonga*722

      On se calme, la flicaille.


    • sirocco sirocco 8 février 01:54

      @covadonga*722

      Je ne soutiens que la loi, ce qui ne semble pas être votre cas.


    • Trelawney Trelawney 8 février 08:29

      @Massada

      Si j’ai bien compris, les policiers tentaient un coup de filet contre des gros bonnets du trafic de stupéfiants à l’occasion d’une opération surprise. 
      Les « guetteurs », disséminés aux alentours de tous les points de vente de drogue, ont averti les dealers de l’arrivée de la police est fait le maximum retarder l’action de celle-ci.
      le jeune homme en question avait pour fonction de se débattre un maximum pour laisser le temps de planquer la drogue.

      4 policiers en tenue de la BST, c’est à dire ce que l’on appelait avant « des ilotiers » dans un coup de filet contre « des gros bonnets » non mais vous êtes sérieux ?

    • covadonga*722 covadonga*722 8 février 10:04

      @sirocco


      Je ne soutiens que la loi, ce qui ne semble pas être votre cas.


      foutre non !!!!! les lois et les juges qui vous protège vous et les cailleras surement pas !

      quand un état ne protège plus les citoyens dont il procède il perd toute légitimité à leur obéissance !



    • gaijin gaijin 8 février 11:21

      @sirocco
      et les insultes c’est où ?
      a part ça ce que je voulais dire c’est le viol en tant que sanction légale .....
      ( réfléchir avant d’insulter ....toujours réfléchir ......)


  • Tall Tall 7 février 18:06
    Bonjour Madame Rosemar

    2 mois d’incapacité de travail pour blessure à l’anus
     
    Avez-vous des précisions sur la profession de la victime ?

    • pemile pemile 7 février 18:25

      @Tall « 2 mois d’incapacité de travail pour blessure à l’anus. Avez-vous des précisions sur la profession de la victime ? »

      Il est éducateur, déchirure du colon il se retrouve avec une poche suite à l’opération et sera donc à nouveau opéré dans 6 semaines minimum.

      Ca pue grave les commentaires sur ce fil smiley


    • rocla+ rocla+ 7 février 18:33

      @pemile


      Ce qui pue c’ est le fait que les flics doivent s’ y mettre à quatre pour 
      maitriser un individu récalcitrant . 




    • Vipère Vipère 7 février 18:36

      @Tall


      Dites donc Tall qu’est-ce qu’une profession a, à voir avec l’horreur absolue commise par des policiers en bande ?

      J’essaie de comprendre, vous nous avez habitués à mieux, beaucoup mieux ? 

      Rien ne peut justifier une horreur pareille !

      Nous avons de jour en jour, la preuve qu’un citoyen INNOCENT et DESARME ne peut, ni ne doit faire confiance à la police française, il y aurait beaucoup à dire là-dessus ... beaucoup trop !




    • Tall Tall 7 février 18:55

      @Vipère

       
      L’horreur absolue ... smiley
      En fait, il s’est plaint parce qu’il n’y avait pas de vaseline sur la matraque
      Le problème c’est que ça tâche les uniformes, la vaseline


    • Tall Tall 7 février 19:01

      @pemile

       
      Oui, bien sûr... éducateur ... et même ancien boy-scout chez les joyeux castors du sacré coeur de notre-dame de la pitié... ça se voit direct d’ailleurs

      C’est incroyable, cette manie, chez les flics de dézinguer des boys-scouts

    • Tall Tall 7 février 19:10

      @Vipère

       
      Si vous n’aimez pas la police française, demandez la protection des gardiens de la charia
      Il y en a justement dans ces quartiers-là
      Ils se feront un plaisir de vous aider

    • berry 7 février 19:15

      @pemile
      Ce qui pue encore plus, c’est que des centaines de quartiers sont des zones de non-droit envahies et livrées à tous les trafics, sans que les premiers responsables, les politicards, ne lèvent le petit doigt pour y mettre fin.

      Les policiers se prennent à longueur d’année des projectiles et des coups dans la gueule alors qu’ils font simplement leur travail.
      Si j’étais à leur place, ça fait longtemps que je me serais mis en grève. Ils pourraient aussi exercer un « droit de retrait », comme le font les profs confrontés à ce genre de problème.
      Qu’on envoie Rosemar, Pemile et les élus de gauche sur place pour faire la police !


    • pemile pemile 7 février 19:29

      @berry

      Les éducateurs aussi se font agresser, imbécile.

      Et eux, doivent faire preuve de courage et de maitrise pour continuer à bosser dans ces cités !


    • Tall Tall 7 février 19:41

      @pemile

       
      Mais ce type n’est pas un éducateur ....
       
      Les éducateurs ont une attitude avec la police qui rassure directement ces derniers
      Politesse, calme.. etc ... il n’y a pas de malentendu possible ... en 10 secondes, la relation est claire
       
      Ce type est un voyou baraqué, une armoire à glace, et il a voulu la ramener
      Mais bon, le flic ne devait non plus pas ranger sa matraque là-dedans, c’est pas fait pour

    • Massada Massada 7 février 19:44

      @Tall
       

      la sodomie, c’est la version du jeune homme reprise en coeur par la presse avide de sensationnel.
      Il faut attendre les résultats de l’enquete.
      Perso j’ai une haute estime de la police française.


    • Tall Tall 7 février 20:07

      @Massada

       
      Ce qui me convainc qu’il a quand même été sodomisé, c’est la réaction d’empathie spontanée de Hollande qui a été directement lui rendre visite avec un bouquet de roses
       
      Il y a des signes qui ne trompent pas ...

    • Tall Tall 7 février 21:25

      @Vipère
       

      Oui, mais l’adolescence, c’est l’âge de la rébelion contre l’autorité

      Et il ne s’agit pas d’ados ici ... mais de zones de non-droit

      Je suis certain que ce type a chambré les flics, car il se croyait protégé là
      Sil avait dit : - Oui m’sieur l’agent ...bien, m’sieur l’agent
      il ne lui serait rien arrivé
       
      Mais il les a charrié, et eux n’ont pas bien dosé leur réaction
      Ils ont donc manqué de professionnalisme, ok !
       
      Mais de là à transformer ce type en pauvre petit angelot gnagnagna ... hé ho !
      A d’autres !

    • Vipère Vipère 7 février 21:33

      @Tall


      Le terme « aimer » s’ agissant de la police est totalement inapproprié !

       un citoyen ordinaire n’a pas à aimer ou à ne pas aimer la police, les citoyens ont a être neutres face à l’autorité.

       La sentimentalité face à des fonctionnaires armés n’est pas la posture adéquate, ni recommandable, si l’on tient compte du bon sens !

      Plus loin, vous faites état « des gardiens de la charia », ce qui est là aussi en dehors du sujet, mais les hors sujets prouvent la faiblesse de vos arguments... 

    • Tall Tall 7 février 21:54

      Ho la laaa ... la grosse diversion sur le terme « aimer » pris au sens littéral .. et vous appelez ça de l’argumentation ?

       
      Bon, je crois que j’ai compris ... en fait, vous ne connaissez strictement RIEN de la réalité du contexte dont parle cet article ... 
       
      Bonne soirée

    • Vipère Vipère 7 février 21:54

      @Tall


      Les faits, rien que les faits, voilà ce en quoi je crois !

      La victime n’est pas un adolescent. A 22 ans, difficile d’y croire. 

      Dire « je suis certain que etc... n’est que votre opinion personnelle, car vous n’étiez pas sur les lieux et donc ne pouvez être considéré en aucun cas comme un témoin. 

      On n’a juste à considérer que le policier ou les policiers, détenteurs de l’autorité public ont violé en réunion un homme et l’ont gravement blessé.

       Le fait pour les comparses de n’avoir pas maîtrisé leur collègue face à la barbarie qui se jouait sous leurs yeux, doit être considéré comme une complicité dans ce drame. Voilà ce que je retiens et peu importe que l’agressé soit jaune rouge ou blanc.

      Quand bien même, »chambrer les flics" pour reprendre votre formulation mérite t-il un tel traitement ?

      Trouvez-vous que la police fait la démonstration de sa dignité en pareil cas ?

      Que les citoyens puissent faire aveuglément confiance à la police vu tous les faits divers rapportés régulièrement dans les médias, des affaires où elle s’est illustrée de manière indigne de la fonction qui lui est confiée ?



    • Vipère Vipère 7 février 22:03

      @Tall


      Vous bottez en touche, vos arguments sont faibles, que faire d’autre ?

      Par ailleurs, Ce n’est pas par hasard que vous avez utilisé le verbe « aimer’, les policiers français use aussi de se terme pour se plaindre de leur impopularité auprès des citoyens ! 

        » les français n’aime pas la police"

      Il était question de remettre la police au service des citoyens, mais M. Valls s’y est opposé. Les priorité sont ailleurs, sur la route à dresser des procès verbaux, c’est un choix politique.

    • Arcane Humphrey Binchié 7 février 22:03

      @Vipère

      Cette affaire fait penser à l’expérience de Milgram


    • Vipère Vipère 7 février 22:05


      correctif : ce terme


    • Tall Tall 7 février 22:06

      @Vipère

       
      Ne pas comprendre qu’il y a eu ici provocation relève d’une stupidité surréaliste

      Mais, comme je l’ai dit, il y a bien eu faute professionnelle
      Manque de sang-froid
      Et ils vont donc évidemment être sanctionnés pour ça ...qu’est-ce que vous voulez de plus ?
       
      Qu’on les crucifie à Pâques ?

    • Vipère Vipère 7 février 22:22

      @Tall

      Je ne suis pas votre adversaire, je voudrai juste vous faire comprendre que les policiers sont des personnes formées en 14 semaines et ensuite l’Etat leurs remets, un uniforme, une arme, leur délègue l ’autorité public et les moyens de répressions.

      Cela ne vous paraît pas court 14 semaines de formation ?

      Moi, oui. Je connais pas de profession où la formation est d’une aussi courte durée, et vous ?

      Je poursuis... à votre avis, quelle est la proportion de personnes qui se sont engagés dans la police par « vocation » et celle qui s’est engagée pour échapper au chômage ? 

    • Vipère Vipère 7 février 22:29

      @Vipère

      coquilles smiley :

      l’Etat leurs remet
       la proportion de personnes qui se sont engagées

    • Tall Tall 7 février 22:52

      @Vipère

       
      Oui, 14 semaines, je trouve ça bien trop court effectivement
      Je dirais même que c’est totalement inadéquat

      Mais ça je peux vous expliquer pourquoi une telle lacune

      Manque de budgets

      Ce qui est politiquement voulu par l’UE des lobbies à travers ses contraintes budgétaires

      Car l’UE des lobbies cherche à affaiblir les Etats-Nations qui seuls peuvent faire rempart au big business mondialisé
       
      Autrement dit > Frexit ! Et vite !

    • Trelawney Trelawney 8 février 08:38

      @Vipère
      Je poursuis... à votre avis, quelle est la proportion de personnes qui se sont engagés dans la police par « vocation » et celle qui s’est engagée pour échapper au chômage ? 

      Et celle qui s’est engagés pour donner un caractère légal à leurs magouilles ?

      On a besoin de la police, la grande majorité des policiers font plutôt bien leur travail malgrés des conditions plus que limite. mais il faut aussi reconnaître qu’il y a des brebis galeuses et les dénoncer ne fait pas offense aux policiers

    • JP 8 février 12:13

      @rocla+
      vous êtes réellement con ou vous faîtes semblant ?
      en tous cas, bien imité ! chapeau bas


    • rocla+ rocla+ 8 février 12:21

      @JP



      Bonjour Monsieur , 

      Comment vous avez fait pour trouver . 

      Oui , je suis réellement con . 

      Et vous , comment allez-vous ? .... smiley


    • cétacose2 8 février 13:50

      @berry
      Le métier de droguiste comporte des risques En vendant des produits d’entretien on peut très bien se blesser....


  • oncle archibald 7 février 18:09

    S’il avait eu un bras cassé d’un coup de matraque au cours de l’arrestation à laquelle il a résisté on pourrait dire qu’il n’avait qu’à se laisser arrêter pour éviter ça, mais là ....

    Vu la nature des blessures très spécifiques occasionnées il semble impossible qu’elles n’aient pas été le résultat d’un acte volontaire n’ayant rien à voir avec une arrestation, fût elle musclée.

    Celui qui a fait ça est un connard qui s’est défoulé, qui a laissé libre cours à ses instincts sadiques sur un mec à sa merci. J’espère qu’il sera lourdement sanctionné et qu’en outre il sera radié à vie de la Police.


    • BOBW BOBW 7 février 18:34

      @oncle archibald : Et dans la hiérarchie Il n’y a pas de responsables ?? smiley


    • oncle archibald 7 février 18:43

      @BOBW : tout dépend ... S’il avait déjà été repéré comme un dingue il y a effectivement des responsabilités, si au contraire ce coup là est le premier du genre il n’y en a pas .


    • leypanou 7 février 19:29

      @oncle archibald
      Celui qui a fait ça est un connard qui s’est défoulé, qui a laissé libre cours à ses instincts sadiques sur un mec à sa merci.  : la très grande majorité des policiers font très bien leur travail, et je pense qu’ils font un métier très difficile et ingrat.

      Malheureusement, il y a quelques brebis galeuses et personne n’a intérêt à tomber sur l’une d’elles. Malheureusement aussi, les décisions concernant celles-là ne sont pas prises à temps par manque de volonté, jusqu’à ce qu’il y ait une bavure. Ou encore, certains policiers démissionnent car ils ne peuvent plus supporter le laissez-faire de leur hiérarchie.


  • jaja jaja 7 février 18:27

    A quand une révolte des quartiers populaires et plus généralement de ceux que la France des Fillon, Macron, Hollande, le Pen, méprisent ? Les flics ont tiré à balles réelles « pour se dégager » disent-ils.... En attendant le violeur lui est libre....

    « Comme dans l’affaire Adama Traoré et les poursuites contre ses frères, après tant d’autres, le NPA, avec tous les collectifs qui luttent contre les crimes policiers (presque toujours impunis), exige la vérité et la justice pour Théo. Plus largement, les quartiers populaires ne doivent plus être des zones dans lesquelles les policiers peuvent impunément jouer les cow-boys, assurés d’un paratonnerre judiciaire ! Il faut en finir avec le quadrillage sécuritaire de ces quartiers, ainsi qu’avec le ciblage et les violences racistes de la police !  

    Pour le NPA, la police doit être désarmée, au contraire des mesures prises sans cesse ces vingt dernières années. Nous revendiquons également la dissolution de tous les corps spéciaux intervenant et réprimant brutalement dans les quartiers populaires (comme la BAC ou les Brigades spécialisées de terrain). Pour en finir avec les contrôles au faciès, qui sont le support et le prétexte à tant de violences policières, nous réclamons aussi la mise en place d’un récépissé à chaque contrôle (promesse de Hollande en 2012, aussitôt enterrée). »

    https://npa2009.org/communique/non-au-quadrillage-des-quartiers-populaires-au-racisme-policier-et-la-violence-judiciaire


    • Albert123 7 février 18:47

      @jaja


      « A quand une révolte des quartiers populaires »

      bah ça fera bientôt 40 ans qu’ils sont en révolte, qu’ils font de leur quartier des zones de non droit et que ceux qui peuvent encore partir partent dès qu’ils le peuvent.

      arrêtons un peu de défendre le mode de vie des ghettos qui n’arrange que les petites frappes et les sociopathes de bas niveau, pour le commun des mortels ces quartier sont des zones de combats où pourrissent leurs gosses.





    • oncle archibald 7 février 18:55

      @jaja : « Les flics ont tiré à balles réelles « pour se dégager » disent-ils.... »

      Je ne doute pas que vous eussiez préféré les voir griller enfermés dans leur bagnole par vos gentils minets qui ne supportent pas les « contrôles d’identité », et on les comprend vu leurs activités un peu particulières ....


    • Julien30 Julien30 7 février 21:21

      @jaja
      « A quand une révolte des quartiers populaires »

      Énième appel à la violence envoyé en direction de jeunes influençables par le grand progressiste jaja, tranquille derrière son ordi il essaye encore et toujours de pousser au crime voir au meurtre.

      Pour le NPA, la police doit être désarmée,« 
      Formidable idée, comme ça les seuls qui auront des armes seront les criminels et les terroristes, bien vu !

       »Nous revendiquons également la dissolution de tous les corps spéciaux intervenant et réprimant brutalement dans les quartiers populaires« 
      Oui plus de contrôle ni d’intervention dans des quartiers déjà largement devenus pour certains d’entre eux des zones de non-droit où il n’y a bien sûr aucune bonne raison d’envoyer des corps spéciaux si ce n’est pour persécuter des innocents, c’est vrai qu’on ne les a jamais vu faire de saisies de drogue ou d’armes, autant de trafics qui d’ailleurs, c’est connu, n’existent pas dans les quartiers populaires.
       
      On se demande ce qui est le plus inquiétant chez vous, le délire idéologique poussé ainsi à l’extrême, l’irresponsabilité alarmante, la bêtise crasse, la haine derrière les »beaux sentiments". En tout cas ce qui est clair c’est que vous et vos semblables êtes les ennemis du peuple (qui vous détestent de plus en plus) et les alliés de tous les délinquants, criminels et terroristes de notre société.

Réagir