mercredi 4 mars 2015 - par doctorix, complotiste

Quand les USA étaient victimes d’un complot anglais...

Oui, cette belle démocratie qui dénonce les complotistes fut la première à crier au complot lors de sa création.

A cette époque, ce sont les Anglais qui en furent accusés, à juste titre, dans des termes qui vous feront sourire, tant le renversement de tendance est aujourd'hui éclatant.

Reprenez chacune de ces accusations, et vous découvrirez que les maux dont nous accusons l'Amérique sont les mêmes maux dont se plaignait ce jeune état dans sa jeunesse.

Et c'est sur la base de ce complot justement dénoncé que repose la constitution des Etats-Unis.

C'est absolument fascinant.

La Déclaration d'Indépendance décrit une série de complots :

Quand une longue suite d'abus et d'usurpations, tendant invariablement au même but, marque le dessein de soumettre les états au despotisme absolu ... L'histoire du roi actuel de Grande-Bretagne [et d'autres qui travaillent avec et pour lui] est une histoire d'injustices et d'usurpations répétées , ayant tous pour but direct l'établissement d'une tyrannie absolue sur ces États. Pour le prouver, soumettons les faits au monde impartial.

***

Il a convoqué des Assemblées législatives dans des lieux inusités, incommodes et éloignés des dépôts de leurs registres publics, dans le seul but de provoquer leur fatigue, et leur adhésion à ses mesures.

***

Il s'est efforcé de gêner la population de ces États ; à cet effet il a fait obstacle aux lois pour la naturalisation des étrangers ; il en a refusé d'autres pour encourager leur émigration dans ces contrées, et de rendre difficle les conditions de nouvelles acquisitions de terres.

***

Il a rendu les juges dépendants de sa seule volonté , pour la durée de leurs offices, et le montant et le paiement de leurs salaires.

Il a créé une multitude de nouveaux bureaux, et envoyé dans ce pays des essaims de nouveaux employés pour vexer notre peuple et dévorer sa substance .

Il a entretenu parmi nous, en temps de paix, des armées permanentes sans le consentement de nos législatures.

***

Il a combiné avec d'autres pour nous soumettre à une juridiction étrangère à notre constitution, et non reconnue par nos lois ;donnant sa sanction à leurs actes de la législation prétendue :

***

Pour les protéger, par un simulacre de procès, de peine pour toutes les meurtres qu'ils devraient engager sur les habitants de ces États :

***

Pour abolir le système libéral des lois anglaises dans une province voisine, y établir un gouvernement arbitraire, et l'élargissement de ses limites de manière à le rendre à la fois un exemple et un instrument propre à introduire le même gouvernement absolu dans ces Colonies :

***

Pour suspendre nos propres législatures et se déclarer investi du pouvoir de légiférer pour nous dans tous les cas que ce soit.

***

Il est à ce moment en train de transporter de  grandes armées de mercenaires étrangers pour achever les œuvres de la mort, la désolation et de tyrannie, déjà commencée avec des circonstances de cruauté et de perfidie qu'on a peine à trouver dans les siècles les plus barbares, et totalement indignes du chef d'une nation civilisée. 
Il a contraint nos concitoyens à être emmenés captif s en haute mer pour porter les armes contre leur pays, pour devenir les bourreaux de leurs amis et frères , ou de mourir par leurs mains.

Le concept américain de « séparation des pouvoirs » est également basé sur la théorie du complot pour que ceux qui ont un pouvoir n'en abusent pas. En créant trois branches du gouvernement, les Pères fondateurs espéraient réduire les abus de pouvoir.

Professeur de sciences politiques Lance DeHaven-Smith a documenté dans un livre bientôt publié que les théories du complot ont été considérées aussi américaines que la tarte aux pommes tout au long de l'histoire américaine ... jusqu'à très récemment.

Le père de l'économie moderne - Adam Smith - croyait aussi dans les théories de la conspiration. Comme le New York Times notes :

Smith pestait contre les monopoles et l'influence politique qui accompagne le pouvoir économique ...

***

Il a vu une conspiration tacite de la part des employeurs ", toujours et partout" pour maintenir les salaires aussi bas que possible.

Mais l'importance centrale des théories du complot dans les civilisations occidentales remonte bien plus loin ...

La Magna Carta - signé en 1215 - a été basée sur la théorie du complot que la revendication du "Droit divin" pour le roi et ses hommes de faire ce qu'ils voulaient, était fausse et oppressante.

En effet, toute l'idée de la démocratie - qui remonte à la Grèce antique - est basée sur une théorie du complot, ainsi : les dirigeants qui prennent des décisions sans la participation du public ne traiteraient pas les gens ainsi que s'ils avaient une chance de voter. C'est une autre forme de "séparation des pouvoirs", car elle crée des freins et contrepoids entre le pouvoir de décision du gouvernement et celui du peuple.

Sans doute, la civilisation occidentale n'aurait jamais pris son envol sans l'idée de base que ceux qui sont au pouvoir doivent être surveillés et freinés, sinon ils abusent le peuple.

Voilà, j'ai fait comme j'ai pu la traduction de cet article où on trouve des tournures propres au XVII siècle.

Vous découvrirez la suite de cet article, que j'ai abrégé pour en conserver la substantifique moelle, dans ce lien, que le traducteur automatique rend à peu près bien

http://www.washingtonsblog.com/2012/09/america-and-western-civilization-as-a-whole-was-founded-on-a-conspiracy-theory.html

Mais vous aurez noté que 300 ans plus tard, les mêmes qui se plaignaient de l'oppresseur anglais et s'en sont libérés en créant les Etats-Unis d'Amérique sont devenus aujourd'hui les oppresseurs de reste du monde par très exactement les mêmes méthodes, si ce n'est que leur puissance est telle que ce pouvoir d'oppression en est centuplé.

Par exemple, cette phrase :

"Pour suspendre nos propres législatures et se déclarer investi du pouvoir de légiférer pour nous dans tous les cas que ce soit."

n'évoque-t-elle pas fortement le traité transatlantique ?

Et celle-ci :

"Il est en ce moment en train de transporter de  grandes armées de mercenaires étrangers pour achever les œuvres de la mort, la désolation et de tyrannie"

ne vous évoque-t-elle pas les mercenaires du genre Black Water envoyés en Libye, en Syrie et à Maidan, en Amérique du Sud et partout dans le monde ?

Celle-là :

"Il a créé une multitude de nouveaux bureaux, et envoyé dans ce pays des essaims de nouveaux employés pour vexer notre peuple et dévorer sa substance ."

ne vous fait-elle pas penser à toutes ces officines, de la CIA à l'OTAN en passant par toutes ONG répandues à travers le monde ?

Celle-ci :

"Il a rendu les juges dépendants de sa seule volonté , pour la durée de leurs offices, et le montant et le paiement de leurs salaires."

n'évoque-t-elle pas les juridictions prévues par le TAFTA et dont les décisions prévaudront sur celles des Etats ?

Cette dernière :

"Pour les protéger, par un simulacre de procès, de peine pour toutes les meurtres qu'ils devraient engager sur les habitants de ces États :"

n'évoque-t-elle pas l'impunité d'Israël pour tous ses crimes, ou encore l'impunité légalisée des fabricants de vaccins pour tous les dommages qu'ils causent ?

Je vous laisse le soin d'établir d'autres parallèles. Mais une fois de plus, il y a grand intérêt à connaître l'Histoire, qui est plus que jamais un éternel recommencement.



13 réactions


  • jef88 jef88 4 mars 2015 18:53

    l’histoire est un perpétuel recommencement .....


  • CaptV 4 mars 2015 19:57

    Intéressant,
    mais c’est aussi parce que ce qui avait été et qui est toujours à la tête de l’Empire Britannique a largement contaminé la jeune République Américaine.
    Un système Oligarchique dont le coeur d’Empire se situe dans les méandres de la City et de tous ses Paradis Fiscaux , Wall-Street et ses paradis fiscaux (Delaware, Californie, etc..) et les Paradis Fiscaux européens comme la Hollande, la Belgique, le Duché du Luxembourg, la Suisse, etc....
    Je vous recommande « les paradis fiscaux : enquête sur les ravages de la finance néo-libérale » de Nicholas Shaxson, c’est tout à fait édifiant sur la nature « Off-Shore » de ce système avec toutes ces juridictions du Secret et comment il s’est constitué à partir des manipulations de la Midland Bank autour de l’Euromarket à partir de la City.
    Le complot des riches est la norme de fait......


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 mars 2015 20:32

    Salut Doctorix,
    Donc, rien de nouveau sous le soleil...


    L’épisode précédent la guerre d’Indépendance avec l’Angleterre, c’est la Tea Party de Boston.

    La couronne d’Angleterre, après la guerre de 7 ans avec la France, avait besoin de sous, et faisait payer des taxes sur les produits exportés en Amérique. Dont le thé.
    Mécontents d’avoir à payer des taxes, ils ont renversé les caisses de thé dans le port de Boston.
    C’est le début de la guerre d’ Indépendance américaine.


    Tout ça pour expliquer que l’indépendance des USA a démarré sur le refus de payer des impôts, allergie qui persiste jusqu’à aujourd’hui. Chacun espère faire fortune, et dans ce cas, refusera de partager.

    Alors que la Révolution française a été faire pour l’égalité de tous devant l’impôt.
    Pas certain que ça fonctionne vraiment, mais du moins, c’était l’idée.

    Autre différence avec la Constitution américaine, faite au nom « du peuple ».
    Le peuple américain à cette époque, ne comprenait ni les femmes, ni les noirs, ni les amérindiens, ni les serviteurs.

    Alors que tout semble être identique de chaque côté de l’ Atlantique, les modes de pensée entre la France et les USA sont souvent différents. C’est l’objet du livre de Philippe Immarigeon :
    « En finir avec la FranceAmérique ».


  • CaptV 4 mars 2015 23:53

    De fait,on peut dire ironiquement et sans trop se tromper que la « théorie officielle du complot » impliquant « Ossama Ben Laden » du fin fond de ses grottes de Tora-Bora dirigeant les « 19 pirates de l’air » armés de canifs et autres cutters, détournant des avions de lignes et les pilotant pour commettre les attentats du 11 septembre 2001,tout en contournant la vigilance du Norad et tout autre système de surveillance satellitaire sur le territoire Américain, relève certainement de la plus stupide des « théories du complot » jamais vu de toute l’histoire des hommes......comme dit l’autre :« plus c’est gros, plus ça passe »....m’enfin là, quand même, il y en a encore pour se gaver cette ineptie..... !!!?   


    • doctorix, complotiste doctorix 5 mars 2015 11:05

      @CaptV

      Surtout que les grottes de Tora Bora ont été présentées par Rumsfeld comme des forteresses sophistiquées, comme on le voit dans cette vidéo de deux minutes ;
      https://www.youtube.com/watch?v=UqqLDGK1YUo
      En fait, il s’agissait de trous dans la montagne, des grottes toutes simples.
      Cette vidéo montre clairement l’implication de Rumsfeld dans le complot.
      Comment l’humanité peut-elle encore croire à cette fable ?
      C’est renversant.
      L’autre fable concerne l’implication de Ben Laden (agent de la CIA) et sa « mort » récente.
      En fait il est mort en décembre 2001 des suites d’une maladie de Marfan, insuffisance rénale nécessitant des séances d’épuration extra-corporelle, avec un matériel qu’on ne trouve pas dans les grottes.

  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 mars 2015 08:02

    Accuser les autres d’utiliser les mêmes turpitudes que soi, est un grand classique du retournement, utilisé comme méthode de manipulation des opinions publiques...


    Mais grâce à Internet, ça marche de moins en moins bien...
    Même Bzrezinsky s’inquiète de la montée du mécontentement et de l’éveil des masses.

    Michel Collon a mis au point une grille de lecture pour analyser la propagande de guerre.

  • MagicBuster 5 mars 2015 14:16

    Les anglais SONT des américains qui n’ont pas pris le bateau.
    Ils sont indéfectiblement dans le même camp, tout est du cinéma.


  • sheridan31 5 mars 2015 17:10

    oui oui sampiero depuis jules cesar il n’y a plus de complots ... 

    Tu quoque mi fili

  • coinfinger 5 mars 2015 17:56

    Article subtil , intéressant .
    Hélas ne permet pas de trancher , c’est qui le vrai patron aujourd’hui ? La ’City’ ou la FED ?
    Une image : Churchill en premiére loge à la bourse de New York , aux premiers moments du premier jour du krach de Wall Street , en 1929 .
    Keynes s’est opposé au futur dollar mais il ne représentait pas la City , seulement le Trésor British .
    La Reine Elisabeth est la premiére propiéraire fonciére au monde 33 trillions d’hectares ( = 2 fois la Chine ou les States ) . Alors qui ? A qui profite le crime ?


    • jef88 jef88 5 mars 2015 18:04

      @coinfinger
      c’est qui le vrai patron aujourd’hui ? La ’City’ ou la FED ?
      booooff.... ils sont complices !


    • CaptV 5 mars 2015 21:27

      @coinfinger et @jef88

      Au deux, puisqu’ils semblent être les deux hémisphères d’une même tête au final, le centre opérationnel de l’Empire Britannique(compagnie maritime des indes orientales avec à terre la City comme centre opérationnel) devenu Empire Anglo-Américain( avec la création de la FED via Wall-Street).
      Wall-Street = extansion de la City au final.
      N’oubliez jamais les Pays du Commonwealth( 54 Pays, 2 Milliards de Personnes aprox), et vous commencez à voir le Tableau.......+ les Iles Caïmans, gersey ,gernesey, les Caraïbes, les Bermudes,l’ïle de Man, et j’en passe.....toutes corrélées à la City et sous protectorat de la Famille Royale d’Angleterre+ les paradis fiscaux sous protectorat de la Famille Royale Hollandaise(qui sont les vrais créateurs de l’Empire dit « Britannique »....en réalité tous sont Allemands, tout comme les Bauers ou encore Rothschilds par ailleurs...... !).
      Pour faire vite, on peut dire que ce système nous vient rétrospectivement des Empires Vénitien, Byzantin, et Romain, lui-même descendant des guerres du Péloponèse( entre empire Macédonien et Perse essentiellement), de l’Ancienne Babylone et Ancienne Egypte au final. 


Réagir