lundi 21 novembre - par rosemar

Quelle sera la nourriture du futur ?

JPEG

"Il y aura bientôt huit milliards d’humains à nourrir. Une révolution en cours va devoir trouver de multiples réponses aux urgences alimentaires. Comment trouver le chemin de production ? Avec quelles ressources ?

A quoi ressembleront les repas dans 20 ou 30 ans ?

En 2050 pour nourrir la planète, la révolution pourrait se faire dans nos assiettes...

Et si demain, en guise de dîner, nous avions une unique gélule, une barre chocolatée, de la poudre, ou une simple boisson ? Le futur est peut-être déjà dans nos rayons avec des barres ou des boissons riches en vitamines, censées remplacer à elles seules une entrée, un plat et un dessert...

Voilà qui n'est pas très appétissant !

Un million de ces produits serait vendu en France tous les mois, des substituts alimentaires qui ne séduisent pas tous les consommateurs. "J’aime bien la bonne bouffe donc ce machin-là... En plus c’est à la vanille, c’est dégueulasse", commente une femme.

"C'est très bon mais c'est hyper sucré", réagit une autre. "De temps en temps quand on est pressé, c'est bien mais au quotidien, je n'achèterais pas, je ne pense pas..."

"S'il y a vraiment cette assurance ; ça remplace notre repas, oui pourquoi pas... " déclare un autre consommateur interrogé.

Mais que deviennent le plaisir, le bonheur de manger ? Les saveurs, les textures, les senteurs s'évanouissent...

 

Mais que valent vraiment ces produits ? Peuvent-ils remplacer toutes les valeurs nutritives dont nous avons besoin ?

Un nutritionniste en doute... "Si on ne se nourrit qu'avec ce type d'aliments, on risque d'avoir d'abord un surpoids, d'avoir un diabète, d'avoir à terme des problèmes cardio-vasculaires et des cancers. Dons ponctuellement, oui, régulièrement, non..."

Comment alimenter dix milliards d'êtres humains en 2050 ?

Une start-up finlandaise a peut-être trouvé la solution : une protéine sous forme de poudre jaune produite par des bactéries nourricières et d’eau.

Une protéine qui peut remplacer des oeufs pour fabriquer des pâtes...

 Seul Singapour a pour l'instant autorisé sa commercialisation. Alors, en attendant, dans son laboratoire, un chimiste français Hervé This prépare déjà la cuisine de demain. Un soufflé vert fluo prêt en quelques minutes sans farine ni lait mais uniquement à base de poudre et de liquide.

La cuisine de demain ? Les colorants, les odorants, les saveurs, les piquants et les frais, la consistance... L'une de ses dernières inventions, le steak du futur sans un gramme de viande. Sa fabrication ? De l'eau mélangée à de l'huile et de la poudre de blanc d'oeuf.

Vient ensuite la couleur, au choix. Pour le goût, le chimiste pioche dans sa gamme aromatique de synthèse : odeurs d'oignon, de noisette et de pain grillé.

Oubliée la viande saignante, le steak du futur ressemble à un pancake coloré.

"ça a beaucoup de saveur... on peut nourrir beaucoup de gens avec ce genre de système. Aujourd'hui, la grande question, c'est la lutte contre le gaspillage. Là, c'est zéro déchet, tout ce que j'utilise je le consomme... et ça, c'est la clef pour passer 2050."

 

Des aliments qui ressemblent à des médicaments ? Ce n'est vraiment pas engageant ni rassurant... Une cuisine avec des arômes de synthèse ? Mais d'où viennent ces arômes, ces couleurs ? On ne sait pas et c'est inquiétant...

Mais tout cela relève peut-être de la plus pure fantaisie, comme les voyages vers Mars et la future colonisation de cette planète, selon Elon Musk ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/11/la-nourriture-du-futur.html

 

Source :

https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/alimentation-comment-serons-nous-nourris-en-2050_5475051.html

 



60 réactions


  • samy Levrai samy Levrai 21 novembre 19:19

    Je crois bien que dans les années 1970 ils posaient les mêmes questions.


  • Astrolabe Astrolabe 21 novembre 19:59

    Les protéines issues de l’élevage des insectes semblent également une piste prometteuse.

    Rappelons que nous ingérons sans le savoir environ 500g d’insectes par personne en moyenne par an selon l’ANSES et qu’une ferme de 12 grillons peut en produire 35 000 en seulement six mois..


  • Lynwec 21 novembre 20:06

    Ils ont répondu : Soylent Green


  • samy Levrai samy Levrai 21 novembre 20:37

    Apres être passé d’un rien de l’extinction de masse, nous voilà déjà après la 8eme vague à plus de 8 milliards, la survivante protégées par son gouvernement mangera ce et quand celui ci lui dira, on ne va pas se refaire.


  • Tolzan Tolzan 21 novembre 21:37

    « Il y aura bientôt huit milliards d’humains à nourrir ». Il faut donc se poser la question : comment nourrir l’humanité, surtout si nous sommes un jour 16, 32, 64, 128 ... milliards d’individus, dans l’hypothèse où l’humanité ne se sera pas autodétruite auparavant.

    La suggestion proposée dans cet article apporte une solution à court terme, basée sur l’idée que "le futur est peut-être déjà dans nos rayons avec des barres ou des boissons riches en vitamines, censées remplacer à elles seules une entrée, un plat et un dessert...".

    Cependant, l’humanité devra inexorablement un jour se poser la question de réguler sa population pour sa propre survie et celle de la planète.


    • rosemar rosemar 21 novembre 21:58

      @Tolzan
      Le changement climatique risque aussi de faire de nombreuses victimes...


    • samy Levrai samy Levrai 21 novembre 22:18

      @rosemar
      Ca, fait 30 ans que chaque année on doit tous mourir dans les 10 ans, tu crois que cette fois c’est la bonne ? 


    • buratino buratino 22 novembre 14:31

      @rosemar Plus de 700’00 morts en 1718-1719 canicule en France, mais bon cela ne compte pas, on ne peut pas l’imputer à la pollution ou alors aux pets des vaches


    • troletbuse troletbuse 22 novembre 19:08

      @rosemar
      La waxxination est là pour résoudre ce faux problème.


    • troletbuse troletbuse 22 novembre 22:01

      @rosemar
      De toute façon vous ne verrez rien alors inutile de vous inquiéter. Allez prendre votre 4eme dise !


  • LOST on Earth LOST on Earth 21 novembre 22:11

    Du SOLEIL VERT c’est très bon si c’est bien assaisonné rose

     smiley


  • https://www.pourquelarouetourne.com/

    Personnalisez votre nutrition pour dire au revoir aux douleurs, gagner en énergie et en joie de vivre !


    • rosemar rosemar 21 novembre 23:30

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      C’est une naturopathe ?


    • voxa 22 novembre 07:26

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Encore une belle arnaque.

      • "Souffrez-vous de gaz, d’indigestion, de troubles intestinaux ou vous sentez-vous souvent ballonné ?
      • Les maux de tête, y compris les migraines, affectent-ils votre qualité de vie ?
      • Avez-vous des douleurs articulaires ou des faiblesses musculaires ?
      • Etes-vous fatigué en permanence ? Manquez-vous d’énergie pour vivre pleinement ?

      C’est juste un marabout femelle a 50 euros de l’heure.


      En insistant un peut, elle fera démarrer les mobylette Peugeot...


    • @rosemar

      Oui je crois ,
       Que ton aliment soit ton seul médicament.....


    • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Je la suis sur F B , ses conseils en nutrition sont excellent à mon avis .
      maintenant chacun ses opinions, ses croyances et sa liberté de choisir .


    • Lynwec 22 novembre 10:24

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

      Sans passer par la case Payez 50 euros, qu’il s’agisse d’un charlatan ou non, vous pouvez aller directement à celle où il était inscrit, comme sur le frontispice du temple de Delphes une phrase simple (mais difficile à appliquer, du moins qui demande un effort personnel et de la volonté) :

      « Connais-toi toi-même . »

      Nous apprenons avec le temps quels aliments nous nuisent et quels autres nous sont bénéfiques, mais nous manquons parfois de la volonté nécessaire pour refuser la première catégorie, par exemple le goût sucré .
      Un jus de citron nature, ça « arrache la gueule » mais c’est bien plus bénéfique . Exception notable : la cuillerée de miel par exemple (pas le pot...)


    • @Lynwec

      Tout à fait , mais pour moi le goût du sucre est un véritable problème , mon père était artisan fabricant de bonbon !!!!

      Donc voilà ...


    • Gasty Gasty 22 novembre 13:02

      On peut se nourrir convenablement en mangeant des épinards, tomates, choux, saucisson sec, raisin, avocat, six, vin rouge, bières, cidre, blanc d’œuf, café, thé, noisette, cacahouètes, parmesan, emmenthal, céleri, poisson, lait de vache, saucisson sec, melons, pêche, mandarines, salade verte, viande etc etc… 

      Mais attention !..

      Si vous êtes obèse, mangez des pâtes en évitant les lardons et la crème fraîche, sinon mangez des épinards,  tomates, choux, saucisson sec, raisin, avocat, six, vin rouge, bières, cidre, blanc d’œuf, café, thé, noisette, cacahouètes, parmesan, emmenthal, céleri, poisson, lait de vache, saucisson sec, melons, pêche, mandarines, salade verte, viande etc etc…


  • SilentArrow 22 novembre 01:01

    @rosemar

    La bouffe du futur ? Les vers de terre réduits en poudre et les vers de farine.

    Pourquoi pas ? Il y en a bien qui mangent des escargots.


    • voxa 22 novembre 07:44

      @SilentArrow

      « Il y en a bien qui mangent des escargots »

      rectification :
       Il y en bien qui ne mangent pas d’escargots...

      Et curieusement, ce que ces gens bouffent n’est pas particulièrement réputé mondialement pour son rafinement...

      Concernant les insectes, prenez aussi conscience qu’il y a majoritairement plus de gens sur la planete qui mangent des insectes que l’inverse.

      Crabes, crevettes, ou sauterelles ?


    • the clone the clone 22 novembre 08:08

      @SilentArrow

      Et les cuisses de grenouilles ....


    • amiaplacidus amiaplacidus 22 novembre 08:57

      @the clone

      Parmi les insectes comestibles, le ver à soie, en Extrême-Orient en tout cas.

      Enfin, plutôt que le ver, la chrysalide. Après avoir déroulé le cocon, le fil part dans son utilisation textile.
      La chrysalide est cuite à l’eau avant d’être mangée.

      J’ai longtemps refusé d’en manger, malgré l’insistance de ma douce : « goûte, tu verras, c’est délicieux ».

      Alors une fois, je me suis dit, je vais en manger et dire ensuite que je n’aime pas, comme cela on n’en parlera plus.
      Manque de pot, c’est effectivement délicieux et j’en mange chaque fois que j’en ai l’occasion.


    • voxa 22 novembre 14:04

      @SilentArrow

      Parmi les insectes comestibles, le ver à soie,

      le ver a soie, en fait, est a tout le monde.


    • rosemar rosemar 22 novembre 18:54

      @the clone

      Mais bientôt, finies les grenouilles...

      http://rosemar.over-blog.com/2022/06/grenouilles-en-peril.html


    • Gasty Gasty 23 novembre 08:53

      @voxa

      Les vegans diront que c’est de l’exploitation d’insectes et n’en mangeront pas non plus. Pourtant une vache, à chaque goulée d’herbes avale des insectes.


  • SilentArrow 22 novembre 01:21

    @rosemar

    Depuis 2012, la « pink slime » (bave rose), fabriquée à partir de tout ce qui traîne dans les coins des machines à conditionner la viande, a été autorisée pour l’alimentation humaine.

    (l’article en anglais de wikipedia sur le pink slime est beaucoup plus complet)


  • the clone the clone 22 novembre 08:07

    Faut apprendre a se serrer la ceinture, avec ce qui se passe la peau de notre ventre finira par toucher celle de notre dos, certains en seront protégés n’est ce pas les politiques ..... 


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 novembre 08:08

    Pourquoi McKinsey amène de tels sujets sur le futur ?

    Pour moi, ancien en marketing et je dois le dire pas con du tout au moins à mes yeux mais aussi objectivement, si si, parce que le futur déjà ne sera jamais, voila 67 ans que je l’attends, mais au delà de cela imaginer et ne vivre que ou pratiquement que le futur sera toujours emprunt d’incertitudes et de peurs, pour certains....

    amis manipulables, ce qui veut dire accepter de l’être, donc manipulés bonjours...

    dit autrement c’est maintenir la tête de ceux qui acheté ça dans un seau à merde..

    Si nous coopérons et sommes équitables ce qui implique un changement radical dans notre psyché, ce qui est le but du foutoir actuel et passé , tous les problemes seront résolus avec calme et sagesse,

    si nous refusons, le cas de la majorité qui refuse de voir cela, et bien...

    bonne chance, mais à tous, truands du sommet inclus...


    • Lynwec 22 novembre 10:31

      @Géronimo howakhan

      Tout changement imposé à grand renfort de publicité et de propagande (forme moderne de l’hypnotisme) peut raisonnablement être considéré comme un danger potentiel .

      Pourquoi ne font-ils pas le même effort pour inciter les gens à réduire de manière significative leur consommation de viande en faveur des produits végétaux ? L’angélisme consistant à croire que ces gens nous veulent du bien ne mène qu’à une seule issue .

      N’oublions pas qu’ils ont voulu nous vendre un truc censé protéger et dont les résultats sont aux antipodes des vertus promises ...


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 novembre 10:55

      [email protected]

      Mes salutations oui tout à fait c’est de l’hypnose, pour que ça marche il faut accepter d’y succomber donc la victime est aussi coupable et victime d’elle même..il y a un moment bref, genre pas une seconde, où j’accepte !!

      tu dis : N’oublions pas qu’ils ont voulu nous vendre un truc censé protéger et dont les résultats sont aux antipodes des vertus promises ...

      oui, nous n’oublierons pas, JAMAIS...
      en plus a minima comme c’était en fait une expérience ils auraient du payer les volontaires à la piquouse..etc...
      sauf guerre totale ils ne s’en sortirons pas..et encore..

      tu dis : L’angélisme consistant à croire que ces gens nous veulent du bien ne mène qu’à une seule issue .

      oui tout à fait...
      @+


    • véronique 22 novembre 13:55

      @Lynwec

      Pourquoi ne font-ils pas le même effort pour inciter les gens à réduire de manière significative leur consommation de viande en faveur des produits végétaux

      ------------

      Vous ne voyez pas toute la propagande pour inciter les gens à réduire leur consommation de viande ? Pourtant elle est bien présente. La viande donne le cancer, rend obèse, la viande détruit la planète (pets des vaches), la viande consomme trop d’eau etc. Et les cantines qui se mettent aux repas sans viandes. Sans parler du fait que le secteur agricole va plutôt très mal, en particulier l’élevage.


    • Lynwec 22 novembre 17:32

      @véronique

      Certes, mais proposer des insectes ( avec des buts non avoués comme chaque fois qu’on nous inflige une campagne mondiale ) en remplacement du bœuf, ça reste toujours de la viande, même si d’un autre type . C’est là que je maintiens qu’ils ne font pas réellement cet effort .

      Il est certain que la nourriture consacrée à nourrir un bœuf jusqu’à l’âge d’être sacrifié pourrait également nourrir des humains, combien, je n’ai pas fait le calcul, tout est question de dosage en dernier ressort .


    • véronique 22 novembre 17:51

      @Lynwec

      J’estime pour ma part que nous subissons une propagande anti-viande et anti-élevage qui sert seulement les intérêts des industriels et qui risque de fragiliser toujours plus certaines populations voire de les conduire à la famine. Et qui dans tous les cas va créer une dépendance énorme à l’industrie pour pouvoir se nourrir (et se nourrir très mal en plus).


    • Et hop ! Et hop ! 22 novembre 20:13

      @Lynwec :

      Une vache normale en France broute de l’herbe et mange du foin qui poussent dans des terres qui souvent ne sont pas cultivables, comme des fonds de vallée, des montagnes, des parcelles accidentées, un peu de farine d’orge pour celles qui allaitent. Donc elle ne mange pas de la nourriture qui pourrait alimenter des hommes, au contraire elle en produit en plus avec sa viande, et son lait indispensable pour faire des fromages, des purées, du beurre, des viennoiserie, de la purée, de la crème Chatilly, des escalopes ou des moules à la Normande, des caramels au lait, etc.

      Les bovidés sont des habitants de la France depuis le néolithique, on les voit représentées il y a 35 000 ans dans la Grotte Chauvet.

      Pour les terres cultivables qui sont mises en prairies, elles se reposent, elles les fument, et elles les fertilisent. D’autre part, si il n’y avait pas de vaches et de moutons, par exemple dans les monts d’Auvergne, les Pyrénnées, les Alpes, ou dans l’Esterel, il y aurait des landes et des broussailles qui risquent de brûler.

      Ce qu’il faut combattre, c’est l’élevage intensif hors sol avec des protéines importées de l’autre bout du monde qui effectivement peuvent concurrencer l’alimentation humaine. Les veaux en batterie, les fermes de 1000 vaches.


  • the clone the clone 22 novembre 08:10

    Je plaint les végans qui ne font pas de fellations car cela grouille de spermatozoïdes bien frétillants .... 


    • buratino buratino 22 novembre 14:33

      @the clone N’ont qu’à prendre des concombres ou des bananes


    • Seth 22 novembre 20:24

      @the clone

      Plus généralement, je ne vois pas comment, étant vegan, on peut admettre l’intromission de quelque viande que ce soit et où que ce soit.
      Soyons clair sur ce point.


  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 22 novembre 08:44

    @rosemar,

    Le futur, c’était cette année 2022.

    Vous ne vous souvenez pas de « Soleil vert ? et du soylent secret » ?


  • Clocel Clocel 22 novembre 13:08

    Tant qu’on peut se taper des T-bone Angus AAA...


  • véronique 22 novembre 13:49

    L’industrie fait bien sûr son possible pour faire croire qu’on ne pourra nourrir la population qu’avec des produits synthétiques. Mais il ne s’agit que de propagande. Si on peut faire des aliments synthétiques, alors on peut aussi tout simplement nourrir les gens comme aujourd’hui, avec des céréales, des proteagineux, des fruits et des légumes, et aussi de la viande et des produits animaux.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 novembre 15:00

      @véronique

      Mes salutations, si je puis me permettre un mot, dans cette présentation , nous les masses seront nourris comme des animaux, certes, mais par qui ?
      Par nous mêmes pardi...
      les truands parasites du sommet ne font rien du tout..
      c’est con car nous les avons mis là...sous prétexte de refus de coopération et de partage équitable etc bien sur.
      Nous sommes les créateurs de ce désastre qui, rassurons nous , date de plusieurs millénaire..suite à nos mauvais choix.

      c’est comme l’argent qui n’existe pas et que l’on nous donne, nous en sommes les fabricants, même si c’est du pipeau et
      on fait tout, et les parasites issus de la compétition voulu par tous pour avoir plus et entre tous pour que MOA j’ai plus, compétition qui élimine, les parasites eux se mettent tous à la caisse peinard..
      leur seul boulot réel est de faire que nous continuons à jouer à tout pour ma gueule et à chacun sa merde..
      ce qui n’est pas dur, ma majorité veut encore cela, ne comprenant pas ce qui se passe..faut dire que nous ne cherchons pas..

      mes salutations, ah, ça fait deux mes salutations, tant [email protected]+


  • ETTORE ETTORE 22 novembre 13:53

    Sérieusement rosemar ?

    Allez, analysez la pente, que nous suivons depuis que notre « civilisation » est gangrénée par tous les avatars nocifs qu’elle crée....

    Je peux vous répondre avec certitude....

    Le prochain plat à faire la une des cabas, seras...L’HOMME !

    Actuellement déjà consommé à des fins de remplacement d’organes, ( pas tous d’origine légale) de libations torrides ( sous psychotropes), de sabbat des sorcières....( sous enlèvement sacrificiels), sous avortement ( par avancée idéologique) par empoisonnement ( par manque de soins palliatifs), par les guerres ( autre nom de la régulation du cheptel )

    Pensez vous rosemar, qu’un pareil troupeau, sur pied, ou en découpe, échapperas aux nouveaux fléxitariens de la pensée « du bien pour tous »  ?

    Regardez juste autour de vous, rosemar, un peu plus attentivement.... Vous verrez, c’est en marche !


  • I.A. 22 novembre 14:55

    Dans 20 ou 30 ans, moi, je bouffe un riche par semaine...

    Questions :

    • y a-t-il des riches bio et pas trop gras ??
    • ne serait-ce pas trop riche, de manger du riche ??

  • the clone the clone 22 novembre 16:57

    En tout cas la pourriture on la connait, ils sont au gouvernement .....


  • Et hop ! Et hop ! 22 novembre 17:30

    «  En 2050 pour nourrir la planète, la révolution pourrait se faire dans nos assiettes.. »

    Pourquoi dans NOS assiettes ?

    En France, au Québec, en Suisse, en Belgique, pour ne prendre que des pays francophones :

    il n’y a pas de surpopulation, mais une baisse et un vieillissement,

    il y a plein de terres cultivables dont beaucoup en friche, 

    il y a de l’eau en abondance,

    — il y a des ressources pour produire une nourriture de qualité pour le double ou le triple de la population, 

    donc il n’y a aucune raison de changer nos traditions culinaires, il faut juste développer la natalité des populations de souches, c’est le problème important, et rendre les procédés agricoles moins chimiques.


    Ce sont les grandes firmes multinationales qui posent les problèmes du point de vue planétaire pour imposer un marché uniforme mondial, c’est eux qui e créent les problèmes.

    L’alimentation est une question locale, chaque pays d’Afrique doit développer son agriculture vivrière et s’occuper de ses problèmes démographiques. L’Afrique est très grande et très fertile. L’Inde a des problèmes très différents de la Chine aussi du Brésil ou de la Finlande, tous les pays sont différents, les solutions à trouver sont différentes, elle sont bonne ici, et mauvaises ailleurs.


    • Lynwec 22 novembre 17:38

      @Et hop !

      Les famines sont organisées par les spéculateurs, et sont la plupart du temps la conséquences de transformations de productions locales vivrières au profit de productions plus rentables financièrement mais destinées à l’exportation et qui ne nourriront pas les populations locales .

      Les politiques qui tenteraient d’appliquer vos conseils pour l’Afrique se verraient rapidement écartés, par divers moyens, y compris définitifs . Demandez-vous pourquoi Kadhafi a réellement été tué ...pas parce qu’il était un dictateur sanguinaire, ça, c’est la version pour gogols ...


  • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 22 novembre 19:14

    Et qui nous dit qu’il existe réellement entre 7 et 8 milliards d’individus sur la planète ? D’où sortent ces chiffres ? Les a-t-on vérifiés, pays par pays, ville par ville, village par village, région par région ? Les démographes prennent-ils en compte les morts équilibrant les naissances ou pas ? Ou sortent-ils ces chiffres à la louche ? De leur chapeau ? 

    Je crois plutôt qu’on nous mène en bateau pour justifier la politique de récession et de privations avant un grand crak financier, et le grand reset avec l’arnaque du CO2 et du réchauffement climatique ! 

    Mais puisque les peuples gobent le narratif... 


Réagir