jeudi 13 juillet - par VICTOR Ayoli

Question cruciale : L’enfer est-il exothermique ou endothermique ?

En ces temps de canicule, c’est aussi l’époque des résultats d’examen. Examens censés mesurer le savoir des examinés (non, pas ceux mis en examen par la justice). On y trouve des perles dans ces copies d’examen. En voici une pêchée dans cet excellent site. Il démontre, avec un humour aussi savoureux que décapant l’infini konnerie de ces névroses collectives appelés « religions » et leur principe fondateur : l’enfer.

Savourez donc :

Voici la version d’une question « bonus » de chimie posée à l’université de Nanterre.
La réponse d’un étudiant a été si loufoque que le professeur l’a partagée avec ses
collègues, via Internet, et c’est pourquoi vous avez le plaisir de la lire….

Question Bonus : « l’enfer est-il exothermique [1] ou endothermique [2] »
(1 : évacue la chaleur, 2 : absorbe la chaleur)


La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la loi de Boyle-Mariotte (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) ou ses variantes.

Cependant, un étudiant eut la réponse suivante :

Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l’enfer avec le temps. Nous avons besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l’enfer.
Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu’une fois entrées en enfer, les âmes n’en ressortiront plus. Du coup aucune âme ne sort.
De même pour le calcul du nombre d’entrées des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd’hui.
La plupart de ces religions affirment que si vous n’êtes pas membre de leur religion, vous irez en enfer. Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle, et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer…
Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l’enfer parce que la Loi de Boyle spécifie que « pour que la pression et la température restent identiques en enfer, le volume de l’enfer doit se dilater proportionnellement à l’entrée des âmes ». Par conséquent cela donne deux possibilités :


1) si l’enfer se dilate à une moindre vitesse que l’entrée des âmes en enfer, alors la
température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu’à ce que l’enfer éclate.
2) si l’enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d’entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu’à ce que l’enfer gèle.
Laquelle choisir ?
Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica m’ayant affirmé durant ma première année d’étudiant « Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi », et en tenant compte du fait que j’ai couché avec elle la nuit dernière, alors l’hypothèse doit être vraie. Ainsi, je suis sûr que l’enfer est exothermique et a déjà gelé… Le corollaire de cette théorie c’est que comme l’enfer a déjà gelé, il s’ensuit qu’il n’accepte plus aucune âme et du coup qu’il n’existe plus… Laissant ainsi seul le Paradis, et prouvant l’existence d’un Etre divin ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Jessica n’arrêtait pas de crier « Oh…. mon Dieu !…. »

(Cet étudiant est le seul ayant reçu la note 20/20)

Illustration : L'enfer de Giotto



17 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 13 juillet 16:05

    Cette anecdote me rappelle une autre question cruciale. On s’est longtemps demandé pourquoi Neil Armstrong avait déclaré, en mettant le pied sur la lune : «  Bonne chance, Monsieur Gorsky ».

     

    Armstrong aurait refusé de répondre à cette question pendant une trentaine d’années, puis il aurait finalement confié dans les dernières années de sa vie :

     

     « Monsieur Gorsky est mort maintenant. Je vais pouvoir répondre à votre

     question : lorsque j’étais gosse, j’avais l’habitude de jouer au basket dans

     le jardin. Un jour, le ballon a atterri dans le jardin du voisin. Au moment

     où j’allais le ramasser, je suis passé devant la fenêtre de la chambre à

     coucher de M. et Mme Gorsky, nos voisins. Et là, j’ai pu entendre madame

     Gorsky qui disait à monsieur Gorsky : « Une pipe ? Tu veux que je te

      fasse une pipe ? Je t’en ferai une le jour où le gosse du voisin

      marchera sur la Lune ! »


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 juillet 17:33

      Post-Scriptum :
      Cet étudiant a omis une troisième hypothèse selon laquelle l’Enfer se dilaterait à une vitesse égale à la vitesse d’entrée des âmes en Enfer.
      Dans cette hypothèse, l’Enfer serait éternellement stable en température et en pression.
      Dans ce cas, toutes les âmes auraient à endurer les tourments de l’Enfer durant toute l’éternité. Ce qui est un peu long, ...surtout vers la fin..., comme le dit Woody Allen...
      Cependant, comme nos âmes sont calibrées pour endurer l’éternité, nous aurions la certitude de survivre à chaque journée et, en conséquence, les tourments de l’Enfer ne nous feraient ni chaud ni froid, éternellement...


    • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 13 juillet 18:00

      @Jeussey de Sourcesûre
      Extra. C’est bien de mettre un peu d’humour sur ce site qui se prend parfois un peu trop au sérieux.
      Amicalement.


    • La mouche du coche La mouche du coche 13 juillet 19:12

      « (Cet étudiant est le seul ayant reçu la note 20/20) »


      .
      Si ce n’est pas une blague, on se réjouira de l’effondrement de l’enseignement de l’EN et on comprendra la fuite des profs qui ne veulent plus y rentrer. C’est juste génial. Arriver à descendre à un tel niveau de connerie de la part des profs est un exploit que nous saluons. Le système est en train d’exploser, tout va bien. Bon été à tous. smiley

  • cathy cathy 13 juillet 18:16

    « Tout va en un même lieu ; tout a été fait de la poussière, et tout retourne dans la poussière » (Ecclésiaste 3:20). Il y a cependant pour les humains un espoir de sortir de cet enfer. Comment ? Par une résurrection ! « Parce que tu ne laisseras point mon âme dans le sépulcre [hades], et que tu ne permettras point que Ton Saint voie la corruption » (Actes 2:27).


  • onesime leufeross leufeross 14 juillet 01:08

    Excellent article comme on aimerait en lire plus souvent.


    • Jeekes Jeekes 14 juillet 17:15

      @leufeross
       
      Ouais.
      Enfin ce truc est connu depuis des années sur le net.
       
      C’est juste un copier-coller, donc sans aucune productivité ni imagination de la part d’un « auteur » en mal « d’inspiration » !
       
      Pas de quoi se relever la nuit...
       


  • Hervé Hum Hervé Hum 14 juillet 01:52

    Ma foi, si on considère que la question est absurde, l’étudiant ayant répondu par l’absurde avec humour, à parfaitement répondu et méritait 20/20


  • rugueux 14 juillet 11:16

    Cet étudiant a parfaitement répondu, à la fois sur la forme ; l’humour décalé et déroutant des scientifiques, et sur le fond ; l’évolution de la température de l’enfer en fonction de la charge de travail...

    Pour ceux qui se targuent de science tout en en ignorant les principes essentiels (pléonasme) l’étudiant a bien évidemment traité le cas où l’arrivée d’âmes est exactement compensée par une dilatation proportionnelle. PV= nRT est une fonction continue de la température donc entre un enfer en perpétuelle expansion et celui en contraction infinie il y a, par continuité, une solution où l’enfer est stable et de température constante...Au temps pour les cuistres de la culture générale scientifique....Un grand merci à la mouche du coche..ou à merde peut-être ?

    Pour un étudiant de niveau universitaire sa réponse est digne d’un élève des grandes écoles d’ingénieurs...cf. l’hypothèse Jessica qui au-delà d’une brillante maîtrise du sens de l’humour montre une réelle compréhension des arcanes du raisonnement.

    A un concours de grandes écoles (X, Mines ou ENS...) un examinateur demandait à quelle vitesse rouler pour voir un feu rouge vert...Un niveau au-dessus en terme de connaissance mais question idéale pour voir ce qu’un élève a dans le ventre...


  • Alex Alex 14 juillet 13:45

    Article pompé ailleurs puisque paru au moins en 2007 sur Futura-sciences.


    • Mister hyde 14 juillet 14:57

      @Alex

      Haha merci pour l’info, ils sont génial a agora, ils filtrent des articles écrits par les personnes mais laisse des copier coller, j’adooore !!

    • Jeekes Jeekes 14 juillet 17:17

      @Alex
       
      Je l’ai fait remarquer à l’instant.
      Je n’avais pas vu votre intervention, mea culpa...
       
       smiley
       


    • Mister hyde 14 juillet 18:11

      @Mister hyde

      Quand je pense que j’ai mis des jours et des jours a écrire un article sur les ovnis car je voyais que certains posté des trucs sur les reptiliens qui bossent avec les ricains et autres fabulations en tout genre d’allumé du crane sur le phénomène , je me suis dit bon après de pareilles fabulations , je vais donner un point de vue différent ( celui de Vallée et autres, qui est un peu plus réaliste que ce qui est écrit ailleurs), j’ai donc repris des tas de livres pour citer les déclarations des enquêteurs de terrain.

      Je me suis dit bon pour un « média citoyen » ils vont être content d’entendre un point de vue différent, eh bé devinez pas quoi article non publié, de la j’écris 3 4 messages cordiaux a contact agora , tjrs sans réponse !! Même pas le respect de leur lecteurs et contributeurs.

      Alors après quand je vois qu’on laisse des copier coller d’un article de 2007, ou encore qu’on laisse des haineux venir crasher leur fiel de sale raciste sur les musulmans , l’islam etc.., ou encore quand je vois que les caricatures du capitalisme que sont les publicitaires, eux au moins, n’ont pas de mal a contacter les administrateurs, je vois que agora a un drôle de sens des priorités, mais c’est bien continuez a laisser des articles sur les reptiliens mangeurs d’homme, c’est vrai que les points de vue de vallée, mack, mesnard, bonvin et tout les meilleurs ufologues dont ’jai essayé de faire une synthèse, eh bé apparemment sa leur parait plus crédible ces extraterrestres complotant avec les américains !! Même le monde respecte plus ses lecteurs que sa, et donne une réponse en bonne et du forme contrairement a ici, qui ne comprenne même pas que c’est un manque de respect de faire sa ( ou il s’en foute je sais pas)

  • zygzornifle zygzornifle 14 juillet 14:56

    il est les 2 a la fois ça dépend du moment et de l’endroit ......


  • Ouam Ouam 16 juillet 01:00

    "Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l’enfer avec le temps. Nous avons besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l’enfer."

    ce qui détermine trois postulats au minimum
    puis d’autres sur 
    l’endothermique déja, voir l’exothermique (*)
    1) Que l’enfer existe
    2) Que l’ame existe
    3) et que les deuxs onts ne masse, vu que l’association du delta de l’enfer en fonction de la qytée d’ames
     
    4) et pour le plaisir... on ne peut déterminer ni l’endothermie ni l’exothermie, meme si les points 1 2 et 3 etant vérifiés...
    Sachant que nous ne pouvons pas parler d’absorbtion, ni de rejet ne connaissant ni la température de l’ame ni celle de l’enfer...

    5) Et en bon chieur il peut aussi etre sur un point ’agalité des deuxs (enfer = ame), dans ce cas aucun des deuxs critères n’est appliqué, car delta nul

    Bref l’étudiant je lui colle zéro...


Réagir