mardi 24 janvier - par Christophe CH

Recrute ton boomer : top chrono !

JPEG

Comment obliger les entreprises à embaucher des seniors ? Le gouvernement n’entend pas répondre à cette question, en tout cas pas dans le cadre de sa réforme des retraites. S’il réclame la transparence sur les chiffres, aucune mesure contraignante ne figure dans le texte présenté en Conseil des ministres.

À l’issue de cette réunion hebdomadaire, exclusivement consacrée ce lundi 23 janvier à la réforme des retraites, le ministre du Travail Olivier Dussopt a précisé les mesures mises en place pour favoriser l’emploi des 55-64 ans. Elles tiennent en « deux dispositions », la principale nouveauté étant la création d’un index seniors.


Toutes les entreprises de plus de 300 salariés auront obligation de le publier et une « obligation de négociation en cas de positionnement insuffisant ». Ce seuil minimum n’est cependant pas encore fixé : « l’index va être créé par la loi, et nous aurons ensuite un temps de concertation pour déterminer par décret les indicateurs et les critères », a déclaré Olivier Dussopt.

Les entreprises qui ne se plieraient pas à cette publication s’exposent à « une sanction financière » que le ministre du Travail n’a pas chiffrée, renvoyant seulement à celle mise en place dans le cadre de l’index pour l’égalité professionnelle femmes/hommes. En revanche, aucune sanction n’est prévue si l’entreprise n’atteint pas les objectifs fixés par l’index.

Où l'on redécouvre pour la énième fois la même méthode de gouvernance de notre cher gouvernement : tandis que pour le bas peuple, on n'hésite jamais à contraindre avec punition à la clé, dès qu'il s'agit des entreprises on se contente d'inciter. La maîtresse tape dur de la veille s'est métamorphosée en animatrice des bonnes mœurs, et s'apprête à distribuer des pastilles bleues aux bons élèves de la classe tout en admonestant gentiment les cancres. Deux salles, deux ambiances ! Alors que les chômeurs quinquagénaires soupçonnés par essence de se tourner les pouces se font radier à l'aveugle par charters, les entreprises qui leur ferment les portes sont priées à l'avenir de bien vouloir signer une charte de bonne conduite et de publier un thermomètre mesurant le taux d’inclusivité. Sans que la date de publication dudit thermomètre soit bien entendu précisée, et encore moins le montant de l’amende.

Serait-on face à une nouvelle boite à outils sortie à la dernière minute pour endormir le chaland à coup de gadgets à la mode tandis que dans les rues monte la contestation ? Je n’ose le croire ...

On a un problème d'employabilité des seniors en France ? Nos chères entreprises se verront donc contraintes, non pas d'en intégrer un minimum requis, mais de publier un index : voilà la solution, qu’on imagine sans peine avoir été soufflée par un des lobbyistes du Medef ! Un index des mis à l’index, en somme. Traduction ? Cela revient à rendre publique la liste de ses péchés, avec la promesse tacite que le curé passera l'éponge. Ce qui permettra aux entreprises vertueuses de bien vouloir se faire connaître de l’opinion publique au moyen de campagnes de publication onéreuses, et de redorer leur blason. On ne nous dira pas combien on les paiera et encore moins à quel statut on les aura intégrés, mais on affichera avec fierté un pourcentage, qui permettra de se situer par rapport au voisin. Et, préparez vos mouchoirs, on demandera à Gérard, 59 ans, éperdu de reconnaissance d’avoir été repêché in extremis, de bien vouloir illustrer par son témoignage face caméra du bien fondé des « nouvelles valeurs de l’entreprise », histoire de marquer le coup comme les esprits. Retour sur investissement garanti sur facture !

« La vertu est le juste milieu entre deux vices », écrivait Aristote dans Ethique à Nicomaque. La vertu, de nos jours, devant absolument se faire connaître par encarts publicitaires interposés pour exister, on peut sans trop de mal imaginer par avance la prochaine prolifération de posts auto louangeurs sur LinkedIn de tous ces bienfaiteurs de l’humanité que sont les entrepreneurs inclusifs, à qui notre gouvernement vient de tendre une nouvelle perche pour se faire mousser. Rédacteurs SEO en herbe, sortez la guimauve et les émoticônes, de nouvelles micro-missions vous attendent ! De nouveaux salons, de nouveaux séminaires, de nouveaux Prix de l’Excellence et de l’Éthique pour qui aura accueilli dans ses équipes le plus grand nombre de vieux briscards supposément au bout du rouleau : cette sirupeuse mélopée nous pend au nez, on va nous repeindre le rebut de la veille en winner à même d’essaimer son expérience en interne telle une nouvelle fragrance . Le trop vieux, pas assez malléable, pas assez productif, pas assez ouvert aux NTIC, pas assez opérationnel, sûrement trop rigide pour être managé par un fringant trentenaire deviendra pour une saison tendance et mis en avant par les communicants. Recrute ton boomer : top chrono ! 

 



12 réactions


  • LOST on Earth LOST on Earth 24 janvier 11:11

    Bref ya plus qu’à tuer les vieux (ohé du vaccin ARNm ça traîne)
    Se débarrasser des jeunes qui sont de plus en plus nigauds et abrutis
    Garder les 25-40 ans avant de les remplacer par des robots
     smiley


  • Rémi Mondine 24 janvier 13:47

    C’est article est de la désinformation.
    On ne radie pas les chomeurs par charter entier, un avion c’est trop cher.

    On les radie par wagon (Enfin non, y a grêve) ou bétailléres entières.


  • ZenZoe ZenZoe 24 janvier 17:00

    Vrai problème, fausse solution. J’ai toujours pensé que les entreprises doivent pouvoir recruter qui elles veulent. Si elles sont trop bêtes pour se passer d’un salarié expérimenté, c’est leur perte, mais ça devrait quand même rester leur choix. Forcer la main n’a jamais rien donné de bon. Une solution serait de rétablir la dispense de recherche d’emploi et laisser partir en retraite à taux plein les seniors sans perspective de retrouver quelque chose. Si y’a pas de boulot, y’a pas de boulot


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 janvier 17:50

    Ou bien Macron est débile : ou bien il a entrepris de casser la baraque France.


  • Adèle Coupechoux 24 janvier 18:39

    Pas un des ses réformistes ne tiendrait plus d’une semaine, ni comme soignant ni comme pompier, ni sur un chantier, ni à vider les poubelles, ni à une caisse dans un supermarché. Et ceci même sans être Boomer mais simplement Macron ou encore Véran. 

    Macron est un psychopathe qui n’a qu’une volonté : celle de démanteler tous nos acquis : tout doit être liquidé, c’est la stratégie des VRP qui nous gouvernent. Stratégie coercitive, obligation vaccinale pour enrichir les firmes, destruction du code du travail pour que le privé rafle tout ce qu’il peut rafler, éducation, pensions, soins jusqu’à la mort elle-même !

     


  • Glosspan Glosspan 24 janvier 23:48

    @L’auteur

    Bonsoir Christophe

    Pour info !

    Je suis tombé sur un forum qui parle de vous en des termes très désagréables, j’estime qu’il est de mon devoir de vous prévenir et de vous mettre en garde contre les magouilles de Donatien Furtif et de sa bande qui infiltre la modération d’AV (je pense que vous êtes déjà au courant de certaines magouiles) :

    Ode au Panda - Un narticle que vous ne lirez peut-être pas sur Agoravox

     par Robert Lavigue Sam 18 Aoû - 9:38

    Christophe Cros Houplon, quand il ne gère pas son petit business exotique, rend hommage aux épaves de la toile !
    Voilà un article proposé en modération sur agoravox le 17 août par ce youtubeur qui raconte qu’Hitler est mort en Amérique du Sud...

    N’oubliez pas de lui envoyer un petit don. Ça coûte cher de vivre aux crochets des gogos et il a besoin de faire tourner son stock de mougeons.
    Ce grand professionnel du marketing sait qu’il est difficile de tondre deux fois le même pigeon

    L’article proposé par Christophe Cros Houplon

     par Robert Lavigue Sam 18 Aoû - 9:40

    HOMMAGE AU PANDA, AUTEUR CENSURÉ PAR LES MÉDIOCRES

    Les petits auteurs commentateurs trolls d’AVOX chassent en meute, ils sont peu mais soudés par leur médiocrité. Dans le passé bien des auteurs par leurs actions écoeurés ont hélas quitté le navire, depuis l’an passé j’en vois au moins cinq, cibles de leurs crachats et de leurs censures. Cinq parmi les meilleurs comme par hasard.

    L’anonymat les protège, croient-ils, soit. Ils tirent une balle dans le pied d’un site qui autrefois avait de meilleurs scores, dommage, ils font et parviennent assez bien à mettre la barre à leur niveau, à eux qui rêvent de se faire engager par la presse mainstream et feignent de pondre de l’alternatif. De la pisse copie sans style, sans pensée originale, de la soupe.

    Pour eux les petits donneurs de lecons injurieux qui n’admettent pas qu’on les bloque pour non respect de la charte – ils ne le reconnaitront jamais -, laisser les bons ou les originaux publier, ca les mettrait dans l’ombre, donc ils saquent et maculent les espaces commentaires de la modération de petites baves totalement grotesques qui ne font rire qu’eux. Ils se veulent méchants, ils ne sont qu’indécents.

    Ils sont je le répète peu, moins de dix, mais bien organisés et ont des cibles. Aujourd hui c’est moi, hier et demain un autre. Peu me chaud, ces bonnets d’ane laches et menteurs me distraient, leurs petits conseils faux cul qu’ils ne s’appliquent jamais, leurs A bon entendeur, des pistolets à eaux tenus par des émasculés de la plume et du reste de petits profs ternes.

    Merci et courage aux autres, au Panda par exemple dont ils censurent systématiquement depuis des mois tous les excellents articles. Sur lui ils se sont odieusement acharnés en meute, ces laches et fourbes, la loi du nombre, celle de l’anonymat. Ils liront ce texte, sortiront leurs petites dents de ratons, le retoqueront bien sur, feront selon le réflexe de Pavlov qui les anime toujours pareil, un petit commentaire bas de gamme et puis s’en va.

    Ne vous gênez surtout pas, je n’en ai cure, je ne lirai pas, je passe outre, vous me faites rire, votre insignifiance rageuse me fait rire, avant de passer à autre chose, vous les experts de Max la Menace en mode planqué sous le lit.

    1er commentateur post article de la meute a tomber dans le panneau du reflexe pavlovien, notre philosophe du cafe bien entendu, specialiste de l invective et reconnaissable a sa formule magique en mode miroir, a savoir do attardé, qu il sort a toutes les sauces.Et qui invente un delire de persecution, lui qui geint dans les colonnes de Libe !

    - Votre post commence par petit, tout le monde est petit, sauf vous. Vous êtes un ado attardé, narcissique, avec un ego qui finit par se persuader qu’il est persécuté. Vous n’êtes pas persécuté Chistophe, ce sont vos articles qui sont mauvais

    2eme pigeon

    - "qui n’admettent pas qu’on les bloque pour non respect de la charte – ils ne le reconnaitront jamais -« mais si, surtout quand pour vous la  »charte" c’est bloquer qui ose simplement critiquer votre texte

    Le petit gars omet de preciser que seuls ceux qui insultent ou te font la lecon sans rien faire ni argumenter le sont. La definition de CRITIQUE semble lui faire autant defaut que la capacite a reflechir

    Le 3eme, egalement bien reconnaissable a un MOT, est un multispecialiste par commentaires interposes sur PLUSIEURS auteurs de propos diffamatoires, racistes, sexistes et homophobes. Un peu a cran envers moi vu le nombre de ces commentaires dont j ai obtenu la suppression. D ou le desir d exclusion. Dans ses reves ...

    - C’est vous le troll Christophe. Je pense qu’il est temps de vous exclure de ce site.

    le 4e, bon, je vous laisse juge, c est pas mechant, juste pas tres haut de plafond

    - Il écrit mal, confus.

    Source : https://lapravda.forumactif.com/


    • chat maigre chat maigre 25 janvier 04:11

      @Glosspan

      mais pour qui se prennent ces gens !!!
      une vrai mafia tentaculaire de médiocres avec un seul but étendre la médiocrité
      plus j’en sais et plus je les trouve malsains et s’ils n’étaient pas aussi limités intelectuellement ça les rendrait même dangeureux smiley


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 25 janvier 04:14

      @chat maigre

      BHoou mais qui sont t’ il donc tout ces gens adepte de la pause prostate de nono a quatre heure du mat ...

      smiley


    • chat maigre chat maigre 25 janvier 04:24

      @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ

      moi je dors pas beaucoup comme tu sais et j’aime bien trainer dans les couloirs d’avox quand c’est calme comme ça smiley

      j’ai suivi le lien de Pangloss et j’hallucine !!!
      PRAVDA ils ont bien choisi le nom ces moins que rien
      et ça bave pire que des limaces smiley


    • chat maigre chat maigre 25 janvier 04:29

      @chat maigre

      j’suis pas violent mais j’en prendrais bien un pour taper avec sur les autres !!!
      ils sont à gerber ces gens là, je le savais déjà mais leur coté malsain n’a pas de limite


    • Glosspan Glosspan 25 janvier 07:25

      @Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ

      BHoou mais qui sont t’ il donc tout ces gens adepte de la pause prostate de nono a quatre heure du mat ...

      Dit-il à 4h14 du mat smiley

  • zygzornifle zygzornifle 25 janvier 09:04

    Et les boboomers parisiens ?


Réagir