vendredi 16 novembre 2018 - par Philippe Huysmans

Refuser le plat de lentilles

Le politique ayant échoué à récupérer le mouvement d’origine citoyenne, et voyant que les menaces ne serviront de rien face à une mobilisation qui dépasse largement le cadre de ses moyens de répression, le pouvoir s’apprête à distribuer (parcimonieusement) les plats de lentilles.

Le gouvernement, confronté pour la première fois à un mouvement spontané qu’il n’avait pas vu venir (et qu’il n’a aucun moyen de contrôler), commence tout doucement à perdre de sa superbe et la panique s’installe. Pas à cause d’une journée de blocage (qui plus est un samedi), les conséquences financières seront forcément limitées.

Non, ce qui inquiète, c’est le précédent que cela risque de créer dans l’esprit des Français qui pourraient bien redécouvrir à cette occasion que le vrai pouvoir c’est le pouvoir de la rue. Les sans-dents, les laissés-pour-compte d’une économie qui n’a jamais réalisé autant de profits plantureux, et jamais ne les a si peu redistribués.

Les gens ordinaires pour qui l’automobile n’est pas un luxe, mais bien un indispensable sésame pour avoir accès au marché de l’emploi, et aux infrastructures. Cette tranche de la population française qui a déserté les centres urbains désormais hors de prix pour un pavillon de banlieue, seul moyen pour elle d’accéder à la propriété et n’être plus condamnés à devoir payer éternellement des loyers toujours plus élevés, en pure perte.

Aussi, le Français est notoirement frondeur et l’on ne saurait compter les épisodes dans l’histoire de France où le peuple de régions entières — écrasé par les taxes et excédé par la cherté des denrées de première nécessité — s’est soulevé comme un seul homme. On se souviendra comment, par une belle journée de juillet, les Parisiens, face à une énième augmentation du prix du pain, s’étaient révoltés, avaient pris la Bastille — symbole de l’oppression du pouvoir — puis entamé ce qui allait devenir la plus sanglante des révolutions au coeur de l’Europe.

La propagande est à la démocratie ce que la matraque est à la dictature (Noam Chomsky).

Or si la classe dominante semble tant et plus évoluer dans un monde totalement déconnecté des réalités de la vie des Français, croyez qu’ils sont parfaitement conscients de l’immense fragilité de leur pouvoir, qui ne repose que sur la propagande et la répression. Répression menée par des forces de l’ordre qui, lorsqu’on y regarde de près, sont composées de gens issus du peuple, en butte aux mêmes taxes iniques. Méprisés par leur hiérarchie, détestés par le peuple qui y voit logiquement des instruments de répression à la solde d’une élite accapareuse, je n’ai pas l’impression qu’ils constitueraient un rempart bien solide contre les conséquences d’une révolte massive.

La tactique du pouvoir : le plat de lentilles

Et il n’y en aura pas pour tout le monde, forcément. Il s’agit, par des mesurettes dont la mise en oeuvre s’apparente à une usine à gaz, de redistribuer bien parcimonieusement une infime partie des recettes aux ménages à faible revenus. Le but ? Se présenter comme un gouvernement responsable, soucieux des conséquences sociales d’une telle rage taxatoire sur le pouvoir d’achat de la France d’en bas. En réalité, il s’agit surtout de préparer le clivage, qui sera matraqué par la voix des médias à la botte, entre les Français qui bossent (au sein de la start-up nation) et les « # ?$ ! de feignasses d’assistés » qui ne savent que couiner et geindre sur leur sort en toute occasion. Et c’est même encore plus pervers que ça, en fait…

Une histoire de « tiens » et de « tu l’auras »

Vous avez tous été confrontés, ces dernières années, lors de l’achat d’un téléphone mobile, d’un ordinateur ou d’un autre produit de consommation, à la pratique du « cash-back ». Dans les faits, vous payez le prix affiché, mais on vous fait miroiter que cela vous donne droit automatiquement à un remboursement (cash-back) d’une partie du prix, directement par le fabricant. Les plus perspicaces (ou les plus méfiants) d’entre nous auront immédiatement compris qu’il y a un loup : pourquoi mettre en place une gestion administrative forcément coûteuse pour… appliquer une ristourne ? Ne serait-il pas plus « simple » de faire une simple promotion, avec un prix alléchant ? Faut-il préciser que cette technique de vente augmente mécaniquement le prix final, puisque les taxes d’import et la TVA sont calculées sur le prix de vente, avant déduction d’un hypothétique remboursement ?

Vous l’avez compris, dans les faits, la plupart du temps, quand vous achetez le produit, vous vous apercevez que le cash-back n’était « valable » que pour une période donnée, et que vous n’êtes pas éligible à l’obtenir : pauvre consommateur !

La même chose s’applique au plat de lentilles que l’on vous fait miroiter : qui vous a dit que c’était une mesure appelée à durer dans le temps, ou plus exactement, qu’est-ce qui empêchera, dans six mois ou un an, le gouvernement de reprendre de la main gauche ce qu’il avait donné de la main droite, au titre de l’égalité de tous les citoyens devant les lois ? Ils pourraient même vous la jouer façon « à l’insu de notre plein gré » : un contribuable ne bénéficiant pas de la subvention qui assignerait l’État en justice au titre qu’il serait discriminé. Le serait alors « obligé » de mettre fin aux subventions : pauvre gouvernement !

Une affaire de dignité humaine

Qui vaut tout également pour les idées sur un « revenu universel » que l’on voit fleurir ici et là, et qu’on imagine être une mesure à l’initiative des partis de la gauche sociale. Seulement voilà, il n’en est rien, pour deux raisons :

  • il n’y a plus de gauche en France, il faudra vous y faire. Même le programme du PS est un condensé de doctrine ordo-libérale mâtiné de suivisme Otanesque ;
  • le « revenu universel » tel que prôné par les partis de gauche et (bizarrement) soutenu par la droite n’est qu’une manière de transformer les citoyens en obligés (au sens moyenâgeux du terme).

Souvenez-vous que le travail est constitutif de la dignité de l’homme : votre salaire, vous ne le mendiez pas, vous le gagnez à la sueur de votre front. c’est, concrètement, l’expression de votre participation à la vie de l’économie nationale, à la société. Vous ne le devez à personne, vous n’êtes redevable de rien.

Dès l’instant où l’on parle de remplacer cette souveraineté par une allocation (qui rapidement s’assortira de conditions, je vous en fiche mon billet) vous devenez vous-même un assisté, avec toutes les conséquences qui en découlent, et notamment l’impossibilité de critiquer l’État devenu providence, qui aurait le pouvoir extravaguant de vous couper les vivres sur base d’une simple décision administrative.

Plus graves sans doute sont les conséquences sur votre dignité humaine : d’individu libre vous devenez client d’un système, le plaçant ainsi automatiquement en position d’autorité, et vous, en position d’avoir à subir cette autorité, comme un enfant1

Est-il besoin d’expliquer en détail en quoi ceci s’applique à la proposition du gouvernement d’Edouard Philippe d’instaurer une forme de soupe populaire dont la casserole contiendrait un peu d’essence en lieu et place du traditionnel bouillon ?

>> Permalien vers l’article sur le site du Vilain Petit Canard

Notes

  1. À ce sujet, je ne puis que vous conseiller de lire les écrits d’Étienne Chouard sur le partage dans les sociétés dites primitives, en ne perdant pas de vue que ces us et coutumes ont été en usage durant la plus grande partie de l’humanité.


114 réactions


  • Tall Tall 16 novembre 2018 16:31

    Oui, le pouvoir manipulateur de la propagande est devenu très puissant.

    Interrogez les jeunes et même moins jeunes sur mai 68, et combien sauront ce que sont les accords de Grenelle  ?

    Or c’est « Grenelle » qui fait de mai 68 une révolution totalement réussie. Mais le pouvoir ne veut pas que cette idée se répande naturellement.

    Vous pensez bien : 1 mois de manif et de grèves pour obliger le patronat à augmenter le salaire minimum de 35% dans tous les secteurs ... faudrait pas ce que ça recommence !

    Voilà pourquoi tous les docs sur mai 68 passés à la télé ce printemps à l’occasion des 50 ans de l’événement, ont glissé Grenelle sous le tapis.


  • Tall Tall 16 novembre 2018 16:32

    Ce mouvement pourrait peut-être engendrer un nouveau parti, un peu comme le « 5 étoiles » italien de Beppe Grillo.

    Car avec le clivage Le Pen — Mélenchon, tout reste bloqué


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 16:41

      @Tall

      Ce clivage est lié à un phénomène relativement nouveau, que j’appelle « les mots volés », le résultat de la véritable politique d’inquisition qui rend impossibles les emprunts idéologiques, les synergies ou les rencontres sous peine d’excommunication qui peut s’accompagner d’une véritable campagne de destruction de la vie de ceux qui oseraient enfreindre l’interdit.

      J’ai un article de fond en prépa là-dessus, mais c’est difficile, parce que le sujet est à la fois grave et polémique : les gauchistes me traiteront de nazi, l’extrême droite me traitera de gauchiasse, et personne ne trouvera l’article à son goût avant d’avoir compris l’idée maîtresse.

      La démocratie n’est pas affaire d’éthique, le gouvernement n’a pas à décider de ce qu’il est bon de penser et ce qui est interdit : voilà la clé.


    • Alren Alren 16 novembre 2018 16:50

      @Tall
      Ce n’est pas le clivage Le Pen Mélenchon, c’est l’opposition absolue France Insoumise Rassemblement national !

      Madame le Pen n’a de cesse de fustiger les syndicats de salariés et demeure pro-capitaliste.


    • Fergus Fergus 16 novembre 2018 16:56

      Bonjour, Alren

      D’accord avec vous : RN et FI ne sont pas fongibles au niveau des appareils politiques, et très peu au niveau des électorats.


    • kalachnikov kalachnikov 16 novembre 2018 16:56

      @ Alren

      LFI n’est pas un parti de gauche mais un parti progressiste. Il n’y a plus de gauche et d’ailleurs, ce parti rassemble la carpe et le lapin. La gauche, c’est la lutte des classes et qui dit classes dit interêts de classe. Mélenchon fait parti d’une classe et a un interêt de classe. Et ce n’est pas un idéaliste sinon il ferait comme Jésus et irait vivre parmi les lépreux. Mais non, il fait comme tous ceux de sa classe : il investit dans la pierre, ne fréquente que les gens de sa classe, les Zemmour et autres Dassault, ne veut pas payer la prime de précarité, pratique entrisme et cooptation, etc.


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 16:57

      @Alren
      Les syndicats des sans papiers islamo LGBTistes Medefiens ?

      Combien de divisions ?

      « Au contraire, dans les années 60, les syndicats étaient résolument opposés à l’ouverture des frontières afin de protéger les salaires et le marché de l’emploi, dit-il. C’est le patronat qui a fait pression pour qu’on laisse entrer des travailleurs étrangers. Et nous, on a plié. 

      « C’est là qu’on s’est aperçus que, si on avait obtenu 26 % du vote général, on ne faisait plus que 21 % chez les électeurs syndiqués. Or, dans un pays syndiqué à 70 % où le parti a toujours été lié au mouvement ouvrier, ça n’avait pas de sens ! On était en train de devenir le parti de la petite bourgeoisie des villes alors que les classes populaires nous laissaient tomber. »

      https://www.ledevoir.com/monde/europe/530579/le-virage-de-la-social-democratie


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:03

      @Alren

      C’est exactement le même mécanisme qui joue : l’anathème, l’ostracisme, l’intolérance et le refus de discuter avec l’autre, la question étant de savoir QUI refuse la discussion ? Les militants ? Non...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:04

      @kalachnikov

      +1 

      Un pur produit du Parti Solférinien.


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 17:25

      @Philippe Huysmans
      QUI refuse la discussion ? Les militants ?

      Oui...

      Rien à dire à une colonialiste Gabonaise camarade d’une Algérienne ouvertement raciste...

      Et rien a dire non plus à ceux qui la soutiennent...

      REMIGRATION


    • Tall Tall 16 novembre 2018 17:32

      @Alren
      Sans Mélenchon que devient LFI ?
      Et il déteste la blonde


    • Tall Tall 16 novembre 2018 17:37

      @Philippe Huysmans
      J’ai un article de fond en prépa là-dessus,
      Bonne idée ...il faut crever l’abcès... ça va gueuler, c’est sûr, mais plus personne ne pourra nier le problème, et c’est 1 premier pas.


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 17:38

      @Tall
      Il déteste aussi tonton Tony, il est pas raciste dans ses détestations bien qu’il affiche certaines préférences...

      https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/03/06/en-italie-le-premier-senateur-noir-est-membre-de-la-ligue_5266573_3214.html


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 17:38

      @Tall, la blonde ne le déteste pas : ici


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:44

      @Tall

      C’est juste que j’aimerais survivre à la publication, alors je polis, lis, je relis, je corrige, et je relis...


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 17:46

      @Yanleroc
      Premier ministre :

      -Monsieur le président Mélenchon... 45 fois..

      On attend

      -Madame La Présidente Le Pen...

      On peut toujours attendre...


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 17:48

      @Philippe Huysmans

      C’est juste que j’aimerais survivre à la publication, alors je polis, lis, je relis, je corrige, et je relis...


      et ont perd le « naturel »,mais c’est parce que je vois les mots autrement


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 17:48

      @Philippe Huysmans
      Tu veux un coup de main pour le polissage ? lol..


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:56

      @Xenozoid

      Sans doute, mais ce genre de texte équivaut à se promener entre deux tranchées à Verdun au beau milieu du conflit : je vais m’en prendre plein la gueule des deux côtés.


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 17:57

      @Philippe Huysmans
      ok,mais vu que j’ai pas lu,c’est ta seule censure qui vaille


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:59

      @Cadoudal

      Si c’est toi qui signes, ok.   smiley


    • Tall Tall 16 novembre 2018 18:00

      @Yanleroc
      Ben oui, elle a subi le même sort que lui avant la campagne présidentielle, et Fignon aussi ... 


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 18:07

      @Philippe Huysmans

      Non merci, ils seraient capables de construire une mosquée à l’emplacement de mon mausolée juste pour m’emmerder...

      https://www.lieux-insolites.fr/morbihan/cadoudal/cadoudal.htm

      Je veux pas finir comme ma Duchesse en territoire occupé...


    • Tall Tall 16 novembre 2018 18:08

      @Philippe Huysmans

      équivaut à se promener entre deux tranchées à Verdun au beau milieu du conflit 
      Ben oui, les obus te passeront au-dessus, volant d’une tranchée à l’autre


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 18:09

      @Tall
      et il y aura des déserteurs dans les 2 camps(3 en fait)


    • Tall Tall 16 novembre 2018 18:18

      @Xenozoid
       ... candidats pour le nouveau parti peut-être.
      Et si le système essaie de créer lui-même ce nouveau parti ( comme avec Macron ) ils auront une vraie révolution après


    • Shaw-Shaw #Shawford 16 novembre 2018 18:20

      @#Nénette LP/R

      Tss tss tss, je vais pas commencer à me trumper moi même.

      (Sister, retourne dans ton bac à sable)

      Désolé pour cette interruption du programme.

      Twiiit !! interrupteur [ON]


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 18:20

      @Tall
      hmmmm !!!pour l’instant c’est twiter or facebook


    • Shaw-Shaw #Shawford 16 novembre 2018 18:27

      @Xenozoid

      T’as pas de FB ?

      Dommmmaaaage !

      @plouche


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 18:32

      @#Shawford
      nope.mais j’ai trainer dans plein de forums .en 20 ans,olala,maintenant c’est rigolo,car cela me rapelle une caricature.mais d’une façon caricaturé,c’est pour ça que je te reconnais


    • Shaw-Shaw #Shawford 16 novembre 2018 18:56

      @Xenozoid

      Yep.

      Au fait :

      - je vais bouffer au Burger Quizz (interro écrite pour ceux qui se reconnaîtront : TEST de certification ➰ ultime !!!!! ).

      - puis et en fonction je plonge dans le Grand Bain ou dans Bohemian Rhapsodie au Cinoche.

      Deux LT de la muerte, sur vos écrans ce soir en VO, VF et VOSTF !

      A ne louper sous aucun prétexte !!!!!

      Tschuss


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 18:57

      @Cadoudal

      Pas besoin de le raser, on réhausse un peu la protubérance au centre du mausolée, disons 30 mètres, et ça fait une mosquée de village tout-à-fait acceptable.

      Je ne connaissais pas l’histoire de Cadoudal, quel couillu quand même...


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 19:20

      @#Shawford

      a l’époque je faisait ça

      idiots

      and

      Bushkrieg

    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 19:22

      @Xenozoid
      et ça aussi, les croisés


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 20:24

      @Philippe Huysmans

      Je ne connaissais pas l’histoire de Cadoudal, quel couillu quand même...

      Merci pour lui...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 21:01

      @Cadoudal

      Je le pense sincèrement : l’article était très bien fait, je n’ai pas résisté au plaisir de le lire, et de me dire qu’un gars qui refuse un grade de général (et la pension qui va bien avec) pour défendre ses idées, serait vraiment bienvenu quelque part en France, en 2018. C’est peut-être ce qu’il y a de bien avec le net. Une multitude de passionnés qui mettent en ligne des articles qui peut-être n’intéresseront pas tout le monde, mais rendent hommage à tel personnage méconnu, ou telle période de l’histoire. Ils sont les meilleurs garants d’une transmission honnête de la tradition.


    • Alren Alren 17 novembre 2018 12:04

      @Philippe Huysmans

      "C’est exactement le même mécanisme qui joue : l’anathème, l’ostracisme, l’intolérance et le refus de discuter avec l’autre, la question étant de savoir QUI refuse la discussion ? Les militants ? Non..."


      Quelle discussion peut-il y avoir entre un militant FI et un militant RN ?


      Il suffit de voir sur Agoravox combien les obsédés de l’immigration sont fermés à toute discussion sur la cause réelle de la paupérisation du grand nombre qui est le capitalisme financiarisé et ses conséquences : fraude et fuite fiscales des riches encouragées, délocalisations, attaque contre les droits et les revenus des travailleurs.


      L’attitude Madame Le Pen, hostile je le répète au syndicalisme des salariés, est très ambiguë sur les traités européens et l’euro ainsi qu’au capitalisme en général.

      Tous les mouvements d’extrême-droite ont été favorables au capitalisme aussi bien en France que dans tous les pays du monde. Tous ont haï "le salaud à casquette« , »les classes dangereuses", les syndicalistes ouvriers et bien sûr une minorité, autrefois le juif, aujourd’hui le musulman, mais aussi l’immigré qu’il soit italien, polonais, algérien.


      En face de cette haine, de ces ostracismes, le militant FI veut développer la solidarité, la fraternité.

      C’est incompatible.



    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 novembre 2018 12:15

      @Alren

      Je crois que poser la question comme vous le faites amène la réponse qui est de se soumettre à l’anathème, à la politique du tabou.

      Laissez-moi vous poser une question : qui composait la résistance, en France, en 44 ? Cela allait des communistes à la cagoule, non ? Pourtant pas trop « compatibles » non plus ?


    • Anatine 17 novembre 2018 13:57

      @Philippe Huysmans

      Je partage. Si 80% des francais se levent, toutes les opinions sont representees...


  • Fergus Fergus 16 novembre 2018 16:45

    Bonjour, Philippe

    Il ne faut pas se tromper, cette journée du 17 novembre est d’une importance cruciale :

    Soit elle est un succès spectaculaire, et Macron sera non seulement obligé de lasser du lest (et pas seulement quelques plats de lentilles), mais également de mettre un sacré bémol sur ses ambitions contre-réformatrices.

    Soit elle ne mobilise que de manière superficielle, et ce relatif échec inhibera les futures luttes contre les projets de Macron.


    • Fergus Fergus 16 novembre 2018 16:49

      Un mot encore à propos de cette phrase : « La propagande est à la démocratie ce que la matraque est à la dictature »

      Ce jour-là, Noam Chomsky devait avoir picolésmiley
      Non qu’il ait tort sur le recours à la propagande par la démocratie, mais tout le monde a en mémoire l’usage immodéré que les régimes nazis et fascistes du 20e siècle ont fait de la propagande ! 


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 16:57

      @Fergus
      idée tres en vue aux états unis via les réclames.qui ont moraliser les nazis a l’époque...bernay,l’histoire et le grand K a défaut de H


    • Fergus Fergus 16 novembre 2018 16:58

      Bonjour, #Nénette LP/R

      C’est quoi, « la situation présente sur AV » ???


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 16:59

      @Xenozoid
      they live


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:02

      @Fergus

      Je n’ai pas écrit que cette mobilisation n’était pas importante mais bien qu’elle n’aurait pas des répercussions importantes sur l’économie. 

      Pour le reste, je plussoie.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:05

      @Fergus

      Mmh, la proposition pourtant n’excluait pas l’usage de la propagande dans la dictature ? La preuve, la presse française en est remplie  smiley


    • Tall Tall 16 novembre 2018 17:48

      @Fergus

      Non cette manif n’est pas cruciale du tout ... le seau se remplit inéluctablement, et le jour viendra ou les manipulateurs les + habiles toi seront impuissants pour faire croire à un type qui a faim que son assiette est pleine.
      Et pourquoi c’est inéluctable ?
      Parce que les vrais maîtres du jeu ( l’aristocratie du pouvoir économique ) en veut toujours +, et encore et encore ...
      Révolutions populaires et krach boursiers ont la même origine : l’insatiabilité et le cout-termisme du pouvoir économique.


    • Fergus Fergus 16 novembre 2018 17:55

      Salut, Tall

      Trop d’assiettes sont encore suffisamment pleines pour que le mouvement prenne une ampleur décisive à mon avis. Et nombre de ceux qui ont l’assiette vide ont perdu toute combativité. Mais je peux me tromper. J’espère me tromper. Sincèrement ! Voir le monarque absolu Macron se transformer en roi nu, voilà qui me ferait un immense plaisir !


    • Tall Tall 16 novembre 2018 18:25

      @Fergus
      Je ne prévois pas de date non plus ... mais tant que le peuple reculera, le pouvoir avancera, ça c’est sûr


    • Christian Labrune Christian Labrune 17 novembre 2018 10:48

      Ce jour-là, Noam Chomsky devait avoir picolé

      ---------------------------------
      @Fergus

      Dans le cas des individus de cette espèce, l’idiotie n’a rien d’accidentel, c’est un état permanent qui s’apparente au gâtisme. Il y a déjà eu beaucoup d’autres cas semblables et on a bien tort, par exemple, d’imputer comme on le fait trop souvent, le type de pathologie mentale que révèle la Critique de la raison dialectique de Sartre, à la seule corydrane et au whisky.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 novembre 2018 11:54

      @Christian Labrune

      Chomsky est l’un des cerveaux les plus brillants de ces 70 dernières années. Professeur honoraire au prestigieux MIT, on lui doit notamment toute la théorie de la grammaire générative et transformationnelle : sans lui, pas de reconnaissance automatique de la voix, pas de Siri...

      Il se trouve également être juif, très modérément sioniste mais farouchement opposé à la politique actuelle du gouvernement de l’État colon...

      C’est un activiste anti-guerre depuis toujours et un analyste très fin de la propagande, on lui doit notamment « La fabrication du consentement » qui est un prolongement (appliqué aux médias) de l’ouvrage de Bernays « Propaganda ».

      À force de vouloir cracher à la gueule des plus grands que vous, prenez garde que ça ne vous retombe pas dessus.


    • Christian Labrune Christian Labrune 17 novembre 2018 11:58

      @Philippe Huysmans

      Chomsky est un con malfaisant de la pire espèce.


    • Anatine 17 novembre 2018 14:21

      @Tall

      « Qu’ils en veulent plus », une certitude, de plus en transfererant les risques. Alors ils prennent la difference sur le social et la privatisation, et demain sur l’education... Ceux qui ne font pas les regles du jeu se voient proposes d’ameliorer leur present en sacrifiant leurs droits futurs.


    • Shaw-Shaw #Shawford 17 novembre 2018 14:34

      @Anatine

      Palpatine, va plutôt chauffer Hadès, blaireau !


  • Alren Alren 16 novembre 2018 16:46

    D’accord sur tout sauf qu’il y a une vraie gauche en France qui semble faire peur à tout ceux qui n’y adhèrent pas au point que, comme ici, on en nie l’existence : c’est bien entendu l’immense mouvement (500 000 soutiens aujourd’hui, combien de sympathisants ?) de la France insoumise.

    Si ce nombre énorme était faux, soyez assuré qu’après le hold-up commis au siège de la FI sous couvert bidon d’une « perquisition judiciaire », les merdias tous confondus auraient publié le vrai nombre.

    Aucun parti d’opposition n’a jamais de loin atteint ce nombre de 500 000.

    Quant aux adhérents des partis au pouvoir, on n’a jamais pu vérifier le nombre des encartés comprenant une bonne quantité d’opportunistes puisque justement ils ont le pouvoir et le contrôle autant de la police que des merdias pour pouvoir mentir, ce dont ils ne se gênent pas !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:11

      @Alren

      Au risque de vous casser vos illusions, si la FI est un mouvement révolutionnaire ou de changement quelconque, alors moi je suis petit rat au Bolchoï.

      Entendons-nous : je n’ai aucun doute que les 500.000 soutiens en question soient de bonne foi et attendent légitimement un changement...

      Qui ne viendra jamais parce que tant JLM que MLP sont des pantins placés où ils sont par le système pour capter les voix dissidentes... et surtout, empêcher toute union des citoyens au delà des clivages sur des questions fondamentales.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 17:25

      @Philippe Huysmans
       je n’ai aucun doute que les 500.000 soutiens en question soient de bonne foi et attendent légitimement un changement... Tout-à-fait d’ accord.

      Un petit aparté sur Mélenchon et son programme de gauche :

      « Si La FI au pouvoir, essaie d’ appliquer un vrai programme de gauche, 
      et noue des liens particuliers avec d’ autres pays de gauche démocratique reconnus comme tel, et surtout avec la Russie, ce qui serait logique, ça ne plaira pas, mais pas du tout, à ceux qui font la pluie et le beau temps sur la scène politique internationale : 

      Trump semble se foutre du Machin Européen, mais pas l’ état profond Américain, qui comme on le sait, a une sainte horreur du communisme et de ce qui l’ approche, jusqu’ à la Paranoïa, c’ est quasiment génétique chez eux. 
      Le Département d’ état US et son bras armé, la CIA n’ auront de cesse de déstabiliser notre pays et les coups fourrés ne manqueront pas, d’ attentats, jusqu’ à la guerre civile !

      Il faudrait au moins pour qu’ il ait une chance de réussir, que nous soyons Souverains,
       
      (je ne bosse pas pour l’ UPR, c’ est juste logique-et Souverain ne veut certainement pas dire « seuls »- erreur Fergus ! et mieux vaut être seul que mal accompagné n’ est-ce pas ?), 

      et unis, ce qui ne sera pas le cas ni pour l’ un ni pour l’ autre, puisqu’ il ne quitte pas l’UE et qu’ il continue de s accrocher à son ’Humanisme’ perverti et pervers (migrants), ce qui déplaît à tout le monde finalement ! Même aux immigrés, c’ est logique.

      Et c’ est sans compter l’ opposition de la droite classique. Plus les Islamistes..

      Le Pen, à part le fait que l’ Élysée lui passerait sous le nez, devrait théoriquement s’ en accommoder après tout, si au moins, JLM levait le pied sur l’ immigration (Il suffisait de la voir applaudir Merluche dernièrement à pleine mains, suite à cette dernière affaire, à l’ AN- c’est vrai qu’ ils bouffent tous dans la même gamelle- qu’ ils r’paillent-se restaurent- sous les ors de la Ripoublique, pardon.)

      Donc effectivement, si Merluche a le pouvoir, il ne pourra plus compter sur l’ UE (si elle n’a pas sombré avant), 
      soit parce qu’ il l’ aurait quitté (Souverainisme indispensable pour être efficace, Fergus- et pour faire des économies et beaucoup plus encore), 
      soit parce qu’ il faudrait qu’ elle soit entièrement de gauche, 
      car même majoritairement (51%) les lobbys seront toujours aux commandes de la Commission UE, donc le Deep State, tout derrière. »

      M’ enfin, ce n’ est peut-être pas le moment de leur casser le moral !

       

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 17:42

      @Yanleroc

      Ce qu’il faut, c’est retrouver le moyen de se parler : en quoi refuser la politique de migration de Bruxelles serait raciste ?

      Le danger n’est pas Trump, il est loin : non, ce sont plutôt les ordures qui travaillent pour le parti démocrate et les milliardaires américains et qui eux, squattent pratiquement tous les postes décisionnaires dans les médias et le politique.


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 17:51

      @Philippe Huysmans
      politique de migration de Bruxelles

      Encore les fèkes niouzes de l’UPR ?

      Orban, Salvini, ils sont pas dans l’UE ?


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 18:35

      @Philippe Huysmans
      Ce qu’il faut, c’est retrouver le moyen de se parler : en quoi refuser la politique de migration de Bruxelles serait raciste  ?
      Se parler oui mais sans langue de bois. Or l’ heure est plutôt à la castagne, quand le pople s’ y met, il agit d’ abord et (se fait enc..), discute, après ! 

      Sinon, bien sûr que non, il n’ est pas raciste de refuser la politique migratoire de Bruxelles, c’ est même un devoir de salubrité publique !

      C’ est-à-dire que si on ne veut pas la guerre civile, il ne faut pas en importer les ingrédients, je suis contre l’ immigration de masse, d’ où qu’ elle vienne !!


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 19:06

      @Yanleroc

      Selon moi, ce qu’il faut c’est arrêter les anathèmes et les tabous bidons. Un électeur du FN n’est pas moins humain qu’un électeur insoumis, il n’en a pas moins de droits démocratiques.

      Tous les sujets doivent pouvoir être abordés entre individus responsables, en arrêtant de faire semblant que la démocratie aurait à voir avec l’éthique ! Non la démocratie ce n’est pas le règne des bisous, comme nous l’enseigne Socrate.

      La démocratie ne se soucie pas d’équité, ni de bonté, ni de quoi que ce soit d’autre que d’essayer de prendre en compte la volonté populaire.

      Pour cela encore faut-il qu’il soit permis de discuter, n’est-ce pas ?


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 19:51

      @Philippe Huysmans
      Avec qui ? Les colons électeurs du Lambertiste ?

      Mème dans le taxi maintenant personne n’est en sécurité..
      Y a deux mois j’ai jouer le copain avec un Marocain, il à fini par m’expliquer qu’il roulait sans permis et qu’en Afrance, ça devenait comme chez lui, y avait toujours moyen de s’arranger avec les flics...
      J’étais à la bourre, pas eu le réflexe de prendre sa plaque.

      Une anglaise en France évoque le fait qu’elle trouve « les musulmans agressifs »...

      Pas sûr qu’elle change d’avis

      https://twitter.com/Lyon_Sebastien/status/1063397819447472129?ref_src=twsrc%5Etfw


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 20:17

      @Cadoudal

      Gilets jaunes : « Impossible pour la CGT de défiler à côté du FN » (Martinez)

      chevaliermasque il y a 41 minutes

      Nombre d’adhérents CGT 427 000 et en chute d’un tiers des effectifs, nombre de votants pour MLP à la dernière élection présidentielle plus de 10 millions...mouais t’as raison reste chez toi

      http://www.fdesouche.com/1107519-gilets-jaunes-impossible-pour-la-cgt-de-defiler-a-cote-du-fn-martinez


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 20:20

      @Philippe, salut,

      La démocratie...la démocratie..
      c’ est très surfait comme concept, en fait !
       
      Ça a été beaucoup discuté ici, je ne vais pas relancer le débat, mais,

      Un électeur du FN n’est pas moins humain qu’un électeur insoumis, il n’en a pas moins de droits démocratiques.

      moins humains ?..personne n’ y pense je crois,

      bon.. il y a sans doute quelques infiltrés extra-terrestres parmi eux, mais dans l’ ensemble, ils sont tous vraiment humains. Même les abstentionnistes, je pense. Même les Macrochiens, sauf Macron lui, bien sûr ! 

      Tu viens de nous donner une belle définition de la Démocratie, mais elle ne me semble pas au programme du Nouvel Ordre Mondial à une sauce autre que la nôtre, tout comme ce qui s’ est passé avec l’ UE, car incompatible !

      Et ce pu..tain de NWO est bien toujours en route, même si ce n’ est pas dans l’ actu de « l’ Agora » !

      Vous disiez Démocratie ? ( qui n’ est jamais que la dictature d’ un homme sur un autre !! )

      En discuter ?..

      C’ est ce qu’ on fait...
      ..puisqu’ on est d’ accord ! lol !
      Comme quoi, en n’ en sort pas..mais c’ est encore un autre débat !
       


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 20:22

      @Cadoudal

      Je dis simplement qu’être démocrate, c’est discuter avec tout le monde, ça veut dire vous, ça veut dire les musulmans (Français), ça veut dire la FI, le RN, les marcheurs, le socialiste (on sait jamais qu’il en reste un), et tout le reste.

      Être démocrate c’est d’abord refuser d’exclure les gens de l’humanité parce qu’ils auraient des idées qui ne sont pas les miennes, c’est en fait la raison pour laquelle je n’accepte pas la censure sur Avox (et que je ne censure personne).


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 20:25

      Nouvel Ordre Mondial à une sauce autre que la nôtre, 
      Error,autre que la leur !


    • Xenozoid Xenozoid 16 novembre 2018 20:25

      @Philippe Huysmans
      +10000
      je suis pas démocrate


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 20:33

      @Philippe Huysmans
      ça veut dire les musulmans (Français)

      Pour moi, il n’y a pas de musulmans français, c’est aussi antinomique qu’un Sénégalais shintoïste...

      Boumédienne, Erdogan, Bouteldja, etc, etc...

      Depuis le temps qu’ils exposent leur programme, tu en es encore à les prendre pour autre chose que des colons ?

      "Nous proposons de faire de la Méditerranée un espace de partage et d’échange pour initier une grande rencontre entre le Nord et le Sud, avec les personnes politiques, mais aussi les syndicats, les ONG, les associations, pour débattre de la sécurité, des migrants, de la coopération multilatérale.

      "

      Akli Mellouli, PS en Afrance, FLN à Alger...

      https://www.elwatan.com/pages-hebdo/france-actu/nous-voulons-sortir-des-logiques-partisanes-pour-construire-une-alternative-credible-13-11-2018


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 20:43

      @Cadoudal

      Yep, la CGT (après la CFDT) c’est vraiment le fond du fond du panier de traîtres. C’est étonnant parce que les militants/affiliés sont plus que tout autres conscients des enjeux... J’imagine que ça va se solder par une désaffection encore plus grande pour les syndicats (qui en pratique sont plus que nécessaires).

      L’excuse de « défiler à côté du FN », faut pas déconner, c’est juste ridicule, ce mec est juste un social-traître, et rien d’autre.


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 20:47

      @Philippe Huysmans
      Ce sont tous des traitres, sociaux ou pas, ils nous ont vendu aux colons...

      Taché (LREM) : « L’islam a toute sa place en France, il faut adapter la loi de 1905 qui a été conçu quand il y avait peu de musulmans »

      http://www.fdesouche.com/1107479-tache-lrem-lislam-a-toute-sa-place-en-france-il-faut-adapter-la-loi-de-1905-qui-a-ete-concu-quand-il-y-avait-peu-de-musulmans

      La_Bouvine il y a 9 minutes

      Il vient de rentrer directement dans le top dix de la liste.
      On s’en souviendra lors de la libération.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 20:55

      @Yanleroc

      Ok, tu te marres, mais dans les faits, pour un « PS » ou un « LREM », ou n’importe quel bobo biberonné à la pisse de chameau de chez Decodex, ces gens « ne méritent pas d’être entendus », on « ne peut pas discuter avec ces gens-là parce que blabla ».

      Pour moi cette exclusion est gravissime, et ne mène qu’à la violence, en bout de course. Personne ne détient la vérité, et chacun d’entre-nous détient sinon « la vérité » au moins une parcelle de « sa vérité » : son opinion.

      Le NWO, c’est la domination de quelques douzaines de gens pas vraiment bien intentionnés sur un monde de plusieurs milliards d’individus : il faudrait être vraiment, vraiment très cons pour se laisser faire sans rien dire, il me semble ?

      Ce ne sera déjà pas moi, j’ai poney.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 21:06

      @Cadoudal

      « ..j’ai joué le copain avec un Marocain.. » 

      « Joueur » ..et allumeur en même temps ?

      Tu es sûr que c’ est vraiment cela que tu veux ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 21:12

      @Cadoudal

      Erdogan est un nationaliste, tu devrais un peu creuser ton histoire avant de t’aventurer sur la planche savonnée. Et il n’a pas demandé l’asile en France que je sache ?

      Je pense comprende (tu me corrigeras si je me trompe) que tu assimiles l’Islam seulement à une religion qui serait aussi une forme de gouvernance politique, et que cette identité politico-religieuse serait une menace ? Mais l’Islam est un peu plus subtil que ça, et plus divers aussi. Tu penses sérieusement qu’un musulman de deuxième génération qui a fait sa vie, qui a son boulot, ses amis, et sa vie en France en a quelque chose à foutre d’installer une dictature en France (rectification : remplacer Macron par une autre dictature) ?

      Personnellement je ne le crois pas : les « musulmans » revendicatifs (note l’usage des guillemets, c’est parce que je pense qu’ils ne sont pas plus musulmans que ma godasse), sont surtout ceux qui sont subordonnés à la myriade d’associations « antiracistes » subventionnées, et les racailles de banlieues, qui y trouvent à bon compte une justification « acceptable socialement » (pour les bobos) à leur comportement.

      Mais ils ne représentent rien ! Quelques malheureux pourcents au total. 

      Tu crois sincèrement que l’idéal de vie des musulmans de France est de transformer leur lieu de vie en enfer ? Faudrait être un peu con, ou c’est juste moi qui suis optimiste ?


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 21:32

      @Philippe Huysmans,

      ok, t’ as raison, je me marre, façon de parler, parce que tu as tout résumé et très bien, tu vas faire :

      tourner le temps à l’orage,

      Revenir à l’état sauvage
      Forcer les portes, les barrages
      Sortir le loup de sa cage
      Sentir le vent qui se déchaîne
      Battre le sang dans nos veines
      Monter le son des guitares
      Et le bruit des motos qui démarrent
      Il suffira d’une étincelle
      Oui, d’un rien, oui, d’un geste
      Il suffira d’une étincelle
      Et d’un mot d’amour, oui pour
      Allumer le feu, allumer le feu
      Et faire danser les diables et les dieux
      Allumer le feu, allumer le feu
      Et voir grandir la flamme dans vos yeux
      Allumer le feu
      Laisser derrière toutes nos peines
      Nos haches de guerre, nos problèmes
      Se libérer de nos chaînes
      Lâcher le lion dans l’arène
      Je veux la foudre et l’éclair
      L’odeur de poudre, le tonnerre
      Je veux la fête et les rires
      Je veux la foule en délire
      Il suffira

    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 21:35

      @Philippe Huysmans

      Aucune organisation ou bien même l’Etat ne peuvent s’octroyer le pouvoir de s’immiscer dans les affaires des musulmans.

      https://www.medyaturk.info/societe/2018/11/15/quand-lislam-de-france-est-confie-a-un-turcophobe/#


      Erdogan veut l’Afrance, en plus de l’Allemagne, c’est pour ça qu’il est en bisbille avec l’Algérie...


      Il veut lui aussi que les indigènes payent les retraites de ses fonctionnaires :

      https://www.tsa-algerie.com/les-retraites-une-nouvelle-filiere-demigration-algerienne-vers-la-france/



      Le partage du butin à déjà commencé...


      Mais reste optimiste, c’est bon pour la santé...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 21:53

      @Yanleroc

      exactement  smiley

      Ou pas, en fait. Je crois que la plupart des gens prennent la vie au sérieux (moi j’y arrive plus). 

      Tu sais pourquoi on n’incorpore pas les gens dans l’armée passé 50 ans ? La raison est simple, la mayonnaise ne prend plus.Tu peux bien rajouter de l’oeuf, tant que tu veux, ça reste de la pisse.

      Je ne vois plus le monde comme une sorte de carcan, ou je serais dominé par les lois, les règlements, les interdits, mais comme un grand cirque de puces : l’une passe le cerceau, l’autre bouge la balançoire, tandis que la troisième, oui, la troisième vient de finir son 10 cm en 1m42 !

      Stop, je suis gavé. Et je n’ai plus envie de la boucler non plus. Dorénavant, ce sera le fond de ma pensée, tout nu, et rien d’autre.

      Que sommes-nous de bien différents de nos lointains ancêtres ? Rien, le même chassis, un logiciel mis à jour, plus ou moins, et truffé de bugs.

      Moi j’aimerais en revenir à cette logique qui présidait chez nos ancêtres qui étaient ce qu’on veut, mais pas cons. La bonté, mais pas naïf. La logique, mais pas tortueuse, l’analyse, mais pour répondre à la réalité. La science, mais pour le bien de l’humanité. Et toujours, la patience pour répondre à ceux qui ne partagent pas forcément ma façon de voir.

      C’est cela que j’appelle la sagesse.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 22:01

      La Tectonique des Peuples c’ est comme celle des plaques, ça se déplace tout doucement, et d’ un coup « ça craque », c’ est l’ inverse de ce qui arrive à la grenouille dans la bouilloire, ce n’ est pas régulier vraiment, 

      il vaut mieux avoir prévu un plan B, pour après. C’ est quoi le plan B, où c’ est qui faut s’ adresser ? Monsieur J.L. Mélenchon, Chacun pour sa gueule, à Dieu-Va ?.

      Y’ aurait pas un plan à long terme quelque part, parce que sinon tout cela retombera comme un soufflet, et ça ne remplit pas l’ estomac

      d’ ailleurs ça me fait penser...pendant que le feu est allumé...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 22:03

      @Cadoudal

      À quoi ceci peut-il servir, sinon à monter encore un peu (si c’était possible) les communautés les unes contre les autres ?

      Est-ce l’intérêt d’un Français patriote de mettre le feu à son propre pays ?

      Et penses-tu sérieusement que de telles méthoses pourraient trouver grâce auprès des démocrates ?

      Je ne suis pas optimiste, je suis résigné. Mais confiant, l’espèce humaine vaut mieux que ça.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 22:51

      @#Nénette LP/R

      pas mal Nénette, cool, mais ça m’ à fait penser à Lou Reed
      dans « Take a walk on the Wild Side » ici U2 et L.R. ici pour le plaisiiir !


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 23:07

      @Philippe Huysmans
      Quelles communautés, la France ne reconnait aucune communauté...lol..

      Et penses-tu sérieusement que de telles méthodes pourraient trouver grâce auprès des démocrates ?

      Certains disaient de même et on condamné De Gaule à mort, et c’est toujours les mêmes...

      De fait, le conseiller Schleier, « constatant que la grande majorité des partisans de la politique de collaboration vient de la gauche française »24 pousse Abetz à favoriser l’entrée au gouvernement de Vichy des syndicalistes et socialistes acquis à la collaboration.

      Moi aussi je suis confiant, la France vaut mieux que servir de serpillière aux inimités Algéro Turques...


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 23:24

      @Philippe Huysmans,

      Bien reçu le message,

      mais alors résigné et confiant,
      ce n’ est pas trop inconfortable comme situation,
      déjà, « résigné », ce n’ est peut-être justement pas le moment ?..

      Dans le cas présent il ne s’ agit pas de monter les communautés les unes contre les autres, mais de se fédérer contre le Système des 3 Pieds-Nickelés, qu’ on vient de se farcir depuis que l’ UE s’ est emparée des commandes de nos pays, avec des gens comme Junker complètement bourré, fumé (c moins grave-f’rait mieux de fumer au lieu de nous enfumer), sénile et incapable de tenir son rang. Cadoudal nous a éclairé sur le sujet avec sa vidéo. Chaud devant partout ! Et surtout derrière, en ce qui le concerne ! 

      C’ est une marionnette dont les fils se rompent les uns après les autres, et du coup, le bonhomme se lâche !
      Mais en plus il ne se lâche pas que sur cela, il a des « lapsus ? » intéressants .
      Le truc, c’ est qu’ il récidive en disant avoir parlé à des E.T. La vidéo un aut’ jour..
      Je suis sûr qu’ il a encore des révélations plus que croustillantes à nous faire, à moins qu’ ils ne l’ envoient direct rejoindre Marc Granier à l’ asile, pour qu’ il la ferme.

      Alors, l’ heure n’ est pas à la résignation, mais..mais.. à la Divulgation tous azimuts ! On dit tous, tout ce qu’ on a su’l le cœur et on y va franco ! Les zélites d’ abord.

      Demain, d’jà, on va voir. Après Jauny, La coupe du monde..ça va chauffer..ou pas, comme dit l’ autre.

       


    • Yanleroc Yanleroc 17 novembre 2018 01:20

      @Philippe Huysmans
      ..Moi j’aimerais en revenir à cette logique qui présidait chez nos ancêtres qui étaient ce qu’on veut, mais pas cons. La bonté, mais pas naïf. La logique, mais pas tortueuse, l’analyse, mais pour répondre à la réalité. La science, mais pour le bien de l’humanité. Et toujours, la patience.. 

      La patience, c’ est quand on attend quelque chose non ? Si ça vient, ça va,
      si ça ne vient pas, il faut y ailler !

      La patience c’ est bien en plein désert, en ville c’ est difficile, ça devient vite du renoncement qui peut éventuellement finir en soumission.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 novembre 2018 11:28

      @Yanleroc

      J’avais vu les digavations extra-terrestres de Junker : j’imagine même qu’à partir d’une certaine heure, il les voit !

      Laisser un pareil déchet à la tête du Conseil montre combien de cas nos maîtres font de ce machin.


    • Yanleroc Yanleroc 17 novembre 2018 13:19

      @Philippe Huysmans

      Il est à l’ image du Machin. Il est près de la sortie car il pourrait peut-être devenir encombrant voir dangereux ; il prétend avoir parlé à certains ET ??..
      Si c’ est vrai, et c’ est possible, et qu’ il continue à manquer d’ étanchéité, il sera lui-même en danger.
       
      Bush père avait aussi « déliré » dans le même sens.

      « En même temps », Medvedev, ne s’ était pas géné pour parler des « Mens In Black ».

      Faudrait peut-être que certains abandonnent la politique de l’ Autruche.


  • Coriosolite 16 novembre 2018 17:57

    Bonjour,

    Quelle sera l’ampleur du mouvement, on le saura demain soir, saura t il se poursuivre et s’amplifier ? On verra bien.

    Ce qui me semble important c’est qu’on arrive à un moment ou le malaise face à la globalisation néolibérale atteint un seuil critique et finit par se traduire en protestations ouvertes venant de la base.

    On peut se dire qu’il serait temps de réagir après ces décennies de domination de l’idéologie libérale alliée aux valeurs libertaires post-68.

    Cette longue apathie politique des peuples européens, y compris le peuple français, est due, ce n’est plus un secret, au ralliement au libéralisme des organisations politiques et syndicales de gauche traditionnellement porte-paroles des intérêts des plus faibles.

    Et puis le réveil sonne, élections après élections le peuple revient et ouvre son bec.

    Encore pas très fort, mais de plus en plus fort.

    Nous sommes dans un moment entre-deux. L’ordre libéral avait cru avoir neutralisé les peuples à coup de TINA, de retour aux heures sombres, de diabolisation etc. L’ordre libéral assiste avec surprise et dégoût à la vague des barbares populistes dans leur monde parfait.

    A tout moment peuvent surgir des évènements imprévus créant des situations instables, avec à leur origine des causes jugées futiles et méprisables par nos élites.

    Une augmentation du prix des carburants ici, un crime d’un migrant là-bas, la corruption des élus et l’insécurité ailleurs.

    Tout évènement même mineur peut suffire à déclencher une séquence d’imprévisibilité et de troubles, et ça n’importe où et n’importe quand.

    Et ça commence à faire peur à nos élites.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 18:02

      @Coriosolite

      Je plussoie très fort.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 19:02

      @Coriosolite
      Pour survivre l’Ordre libéral doit passer à la vitesse supérieure : la dictature affichée !
      Le Kisme estime que le Néo-Libéralisme est devenu incompatible avec la Démocratie !

      On va faire comme les chevaux : tu tires sur la longe avec brutalité, je m’ arc-boute dans l’ autre sens !

       Gilets jaunes : L’armée placée en alerte  Les meneurs sont sous surveillance des Renseignements Généraux

    • Coriosolite 16 novembre 2018 20:55

      @Yanleroc
      bonsoir,
      Une dictature ?
      Je ne lis pas l’avenir donc rien n’est à exclure a priori. Mais je n’y crois pas.
      Le libéralisme a des capacités d’adaptation et de plasticité qu’il ne faut pas sous estimer.
      Aujourd’hui l’ordre libéral doit faire face a un encore timide retour des peuples à la politique.
      Nos élites sont surprises et un peu désorientées, un peu effrayées aussi, elles pensaient en avoir fini avec nous.
      L’arrivée au pouvoir des Trump, Salvini, Orban etc. est certes une mauvaise surprise pour les libéraux qui les considèrent comme des voyous qui foutent le souk dans leur beau monde. Ca peut inquiéter nos élites, mais pas plus.

      Pour le moment pas encore péril en la demeure pour nos élites. Si les jacqueries dans la rue ou dans les urnes continuent, bien sur ça limitera un peu la liberté d’action du système, l’arrogance ne sera plus de mise, nous aurons droit à une compassion condescendante pour les « exclus ». 
      Quelques revendications devront être satisfaites et là-haut on fera comme si on était à l’écoute des peuples et qu’on avait compris.
      Faites confiance au libéraux, ils savent nous rouler dans la farine et sacrifier un bras si il le faut pour sauver le reste.
      A nous de ne pas nous laisser enfumer encore une fois.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 21:20

      @Coriosolite

      La dictature est déjà là, c’est juste que vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir les flingues, parce qu’à ce stade, la propagande suffit (difficilement).

      Vous pourriez dire, sans doute « oui mais je vote pour qui je veux », et vous auriez raison, mais votez-vous pour CE que vous voulez ? Il y a, et dans tout l’occident, un certain nombre de sujets qu’il est interdit d’aborder : vous ne serez donc pas consulté sur ces questions, et si vous cherchez à les amener, vous serez relégué au rang de paria.

      On a résolu un problème plutôt complexe, là, non ? Comment préserver les attributs les plus visibles de la démocratie avec la main de fer d’une dictature.

      Les mots sont importants.


    • Yanleroc Yanleroc 16 novembre 2018 23:54

      @Coriosolite, j’ allais dire aussi, que nous étions en dictature, depuis un petit moment, tout doucement, mais moi, je la sens et ne suis pas le seul.
      Rien à voir avec l’ idée et l’ espoir que nous pouvons avoir de ces systèmes, qui ne sont à l’ évidence pas la panacée, mais des moindres maux !.

      Il faut voir plus loin que la Démocratie et la penser de façon holistique, ça change beaucoup de choses !


    • Yanleroc Yanleroc 17 novembre 2018 00:33

      @Coriosolite, bonsoir,

      nous n’ en sommes pas là d’ accord, mais tt s’ accélère très vite dans notre monde à l’ image de l’ Univers et de nos Consciences et connaissances !

      Libéralisme, Néo-libéralisme, évoluent et doivent se placer dans ce Nouveau Système Mondial qui tend à fragmenter pour mieux contrôler
      mais qui ne peut s’ arrêter là. Après la fragmentation, il faut revenir à un lien pour homogénéiser le tout, les liens sont déjà en place pour certains, l’ Internet est sa base de donnée et l’ Energie Libre est à sa portée ! Ces systèmes de gestion des besoins de la planète enfanteront une nouvelle espèce de circulation des flux mondiaux en tous genre favorisés par l’ IA..Poutine est un résistant car il sait que ce NWO n’ aura rien de démocratique au moins au début, car là encore, le pople sera aux aguets, si tous ne se sont pas engagés dans les forces de coercition, ou mis en taule avant dans les camps de la Féma entre autres.

      En fait, vous venez surtout de nous faire un confortable tableau du passé.
      Une fois au courant de la mise en place de cette Nouvelle Organisation-Dictature Mondiale qui se met en place par nécessité
      et parce que c’ est dans l’ ordre des choses, il faut se demander si ce n’ est pas là aussi qu’ il faut se mobiliser : UK, F, US,Russie..tous les peuples sont concernés et feraient bien de s’ emparer du problème, au sens propre du terme. Sinon, ça viendra quand-même, mais on sera mort avant à moins de prendre conscience très très vite !
      Parfois le peuple est mal inspiré..heureusement que vous êtes optimiste ! 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 novembre 2018 11:30

      @Yanleroc

      Yep : dans le genre, De Gaulle n’était pas exactement un grand démocrate mais l’époque était nettement plus démocratique qu’aujourd’hui.

      Je crois qu’aujourd’hui même Louis XVI passerait pour un souverain éclairé.


    • JC_Lavau JC_Lavau 17 novembre 2018 11:44

      @Philippe Huysmans. Hélas Louis le seizième était nettement plus bâfreur et dévot qu’éclairé. Et Marie-Antoinette en faisait pratiquement ce qu’elle voulait. Avec discrétion mais ténacité, ce fut Vergennes qui lui résista le mieux.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 novembre 2018 12:00

      @JC_Lavau

      Je crois que les choses ne sont pas si simples. Marie-Antoinette et Louis ont été l’objet d’une campagne de dénigrement tous azimuts afin de justifier le traitement qu’on leur a fait. Il conviendrait je suppose, d’analyser cela sous l’éclairage de documents historiques plus ou moins objectifs pour s’en faire une idée.


  • Arogavox 16 novembre 2018 19:00

    Le plat de lentilles à refuser serait d’abord cette guéguerre politicienne simplette et stérile qui continue ici-même d’opposer ceux-là même qui prétendent vouloir sortir des ornières partis-zÂnes qui défigurent et handicapent notre France !

          

     Toujours cette vision courte qui oppose et divise des clans (ou des ’classes’ c’est selon) voulant se ranger en ’courageux’ rangs d’oignons derrière le bon ’papa’ ou la bonne ’maman’ qui pourrait enfin devenir calife à la place du calife. Pfff !

     Promis, juré, les mêmes qui se disent chaque fois ’trahis’ par le dernier élu qu’ils avaient pourtant coopté sous prétexte d’éviter le pire ... continuent indéfiniment à se rêver les mieux placés pour décréter quel sera le seul bon casting pour le prochain veaute ! ...

       

    « Et merdre  ! » aurait dit le père Ubu !

    Faut faire péter le poing sur la table, à la fin, pour qu’on se mette à commencer à réfléchir un peu dans ce beau pays.

    (cf Bertrand Russel : « Les gens préféreraient mourir que de réfléchir ; c’est d’ailleurs ce qu’ils font » )

     Comment arrive-t-on encore à ne pas voir que le problème de fond c’est notre incapacité atavique à dépasser cette trop vieille idée (que l’on a crue renversée par notre historique Révolution française) de ... l’infaillibilité pontificale !

      Point sur les ’i’ (pour rester plus cool que ’poings sur lazy’) :

     les mêmes qui croient conchier tout héritage culturel ou cultuel et religieux n’ont même pas conscience qu’ils se sont jusqu’ici contentés de remplacer et reproduire les schéma d’organisation politique trahis par les mots par lesquels ils désignent leurs occupations ou gouvernances : séminaires, cénacles, conciliabules, conseils (évangéliques / de sages) ... et jusqu’à cette illusion que par le seul fait d’avoir été élu, quelqu’un qui n’était la veille qu’un vulgaire candidat, aurait tout d’un coup, miraculeusement, acquis la capacité d’imposer son son avis infaillible sur tout et n’importe quoi : que soit en matière de questions ’sociétales’, économiques, militaires, stratégiques, ... en passant par la Culture (voire la QQulure) et même les questions de Q !
       

      Qui osera enfin crever l’abcès et les tabous, en reconnaissant enfin que que tout humain honnête ne saurait maîtriser raisonnablement bien (probabilité d’erreur inférieure à 0.5 sur 1) qu’un nombre limité de violons d’ingres ?!

      

     Il faut envisager enfin un partage citoyen du pouvoir politique « à la carte » (question par question , doléance par doléance, suggestion par sugestion ...)

    plutôt que de prolonger encore cette prétention dangereuse et déjà fort néfaste à se voir présenter des menus tout ficelé (« programmes électoraux ») à prendre et à laisser ... et dans lesquels il est hautement improbable que chaque citoyen ne soit choqué par au moins un point de refus rédhibitoire à ses yeux !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 19:11

      @Arogavox

      C’est un peu l’idée que je m’en fais aussi : bon il faut dire que je fais une Grôoosse allergie aux gens qui veulent absolument me dicter ma conduite aussi.

       

       smiley

    • Sparker Sparker 16 novembre 2018 19:58

      @Arogavox

      Ben il y a des velléités de sixième république qui pourraient porter ce que vous souhaitez.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 novembre 2018 20:39

      @Sparker

      Si c’est de Mélenchon que vous parlez, vous risquez de l’attendre fort fort longtemps, votre 6ème. Il n’a pas été mis là où il est pour gagner, mais seulement pour occuper le terrain, et les militants sont les dindons de la farce, je le crains.

      Bon, après, je dis pas : pour l’instant, il n’y a pas vraiment d’alternative non plus.


    • samy Levrai samy Levrai 16 novembre 2018 22:03

      @Philippe Huysmans
      Il y a l’UPR, comme alternative, elle fait en gros les mêmes analyses que toi et connait très bien l’ostracisation depuis plus de 10 ans...


    • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 2018 23:20

      @samy Levrai
      L’UPR et sa grande vision méditerranéenne d’une France islamique...

      Un zest de sarkozysme mâtiné de soumission mélenchonienne...

      Manque juste une petite place pour les indigènes dans ce joyeux programme..

      Ah, j’oubliais, ils sont déjà considéré comme morts et passés par pertes et profits, sinon y aurait un bug dans ce programme si bien construit...


Réagir