mercredi 14 août 2019 - par Philippe Huysmans, Complotologue

Requiem express pour Lolita

JPEG

Samedi 10 août, vers 6h30 du matin, Jeffrey Edward Epstein a été retrouvé mort, pendu dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center (Manhattan) où il était incarcéré depuis son arrestation le 7 juillet dernier.

Faut-il préciser que la plupart des journaux européens se sont empressés de conclure au suicide avant même que l’enquête ait débuté ? La palme du titre volontairement fallacieux et putassier revenant à la DH qui dans son fil RSS publiait samedi à 12h16 :

Le financier Jeffrey Epstein, proche de Trump, a été retrouvé mort dans sa cellule – [Lien]

By : Rédaction

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein a été retrouvé mort dans sa cellule vendredi soir. Des sources policières américaines l’ont rapporté aux médias américains ce samedi. Le financier Jeffrey Epstein devait être jugé […]

Qui devient, quelques heures plus tard (et on parle bien du même article) :

Jeffrey Epstein meurt avant l’issue de son procès pour abus sexuel : le FBI ouvre une enquête sur le suicide

Rédaction Publié le samedi 10 août 2019 à 15h16 – Mis à jour le samedi 10 août 2019 à 21h161

Le financier et figure de la jet set américaine Jeffrey Epstein, accusé d’agressions sexuelles sur mineures, a été retrouvé mort samedi dans sa cellule new-yorkaise, apparemment un suicide sur lequel le FBI a ouvert une enquête.

Le samedi 10 août, vers 06H30 locales (10H30 GMT), « Jeffrey Epstein a été retrouvé inanimé dans sa cellule (…), apparemment d’un suicide », a confirmé l’administration pénitentiaire après que le New York Times, notamment, ait annoncé son suicide au Metropolitan Correctional Center, prison fédérale de Manhattan […]

Le procureur général, William Barr a d’ores et déjà annoncé qu’une enquête serait diligentée par l’inspection générale du département de la justice, et que si désormais les poursuites sont éteintes à l’encontre de Jeffrey Epstein, l’enquête sur ses crimes, et d’éventuels complices doit impérativement continuer

Je ne sais pas pour vous, mais vu d’ici, ça ressemble surtout à un voeu pieux, pour tenter d’éteindre l’incendie qui commence sérieusement à prendre de l’ampleur dans les milieux républicains.

Et de ce côté-ci de l’Atlantique, les pompiers de service sont déjà à l’oeuvre : 

Etats-Unis. Le suicide présumé de Jeffrey Epstein suscite théorie du complot et indignation – [Lien]

[…] Ces influents réseaux du prévenu alimentent une théorie du complot selon lequel son suicide pourrait être en réalité un meurtre destiné à protéger des personnalités pouvant être incriminées par un procès, au point de rendre rapidement viral le hasthag #EpsteinMurder sur Twitter. Rien d’étonnant à cela, commente le site The Daily Beast :

Jeffrey Epstein avait lui-même indiqué des connexions [liées à son trafic sexuel] avec des personnalités riches et puissantes dans les rangs de la politique”.

Le président Donald Trump a d’ailleurs lui-même nourri les doutes en retweetant plusieurs posts reliant l’ancien président Bill Clinton à la mort du prévenu. Trump a notamment retweeté, rapporte The Daily Beast, un post invoquant “des documents révélés hier [vendredi] sur le fait que des démocrates influents, y compris Bill Clinton, ont participé à des séjours sur ‘l’île de la pédophilie’ de Jeffrey Epstein.”

Le ton est donné d’emblée. Imaginer une seule seconde que le décès de l’intéressé pourrait être dû à autre chose qu’un suicide ou un banal accident lors de la confection d’un noeud de cravate un peu compliqué sera immédiatement assimilé à du complotisme, sauf si bien sûr la « personnalité riche et puissante dans les rangs de la politique » ne devait être autre que Donald Trump, auquel cas le sujet serait automatiquement promu au rang d’information vérifiée de tout premier plan.

C’est d’ailleurs étrange que l’on évoque systématiquement Donald Trump, tout en omettant de vous parler d’autres personnages de tout premier plan qui ont fréquenté assidûment Epstein et ont voyagé à ses côtés à plusieurs reprises à bord du Boeing 727 privé de celui-ci, baptisé « Lolita Express ». Parmi eux nous retrouvons les époux Clinton, dont wikipedia nous dit :

En septembre 2002, il a transporté Bill Clinton, Kevin Spacey et Chris Tucker en Afrique dans son jet privé (un Boeing 727) pour promouvoir l’ancien président dans ses efforts de lutte contre le SIDA.

Et vous remarquerez que les rares fois où la presse évoque la relation entre Epstein et les Clinton, ils insistent particulièrement sur le fait que ceux-ci n’ont voyagé qu’une seule fois à bord du Lolita Express et c’était pour aller en Afrique, mais surtout pas pour aller sur l’île privée de celui-ci, appelée Petit Saint James, dans les îles vierges.

Little Saint James island – Credit : google maps

Epstein et les époux Clinton

Seulement voilà, il est désormais de notoriété publique que les Clinton ont voyagé à bord du Lolita Express à de très nombreuses reprises, et je peux imaginer que ce n’était pas à chaque fois pour aller promouvoir les efforts de Bill Clinton dans la lutte contre le sida en Afrique. Pour rester homologué et autorisé au transport de personnes, un certain nombre de documents doivent nécessairement accompagner l’appareil, et à chaque vol, une liste des passagers doit être établie. Ainsi le carnet de vol mentionnera la date et l’heure de départ, la destination, l’arrivée et les éventuelles observations du pilote, auquel sera attaché le manifeste des passagers dont une copie sera transmise aux autorités aéroportuaires (douanes) avec le plan de vol. Ensuite ces documents sont transmis à la FAA (administration fédérale de l’aviation) pour y être conservés.

Dès 2016, une enquête signée FoxNews mettait en évidence la présence des époux Clinton sur au moins 26 vols à bord du Lolita Express entre 2001 et 2003, et pour au moins cinq d’entre-eux, les services de protection rapprochée du président n’étaient pas présents, ce qui constitue une sérieuse entorse aux protocoles de sécurité. Les journalistes de Fox ont introduit de multiples FOIA (Freedom Of Information Act) auprès du Secret Service en charge de la protection rapprochée du président, mais ceux-ci ont refusé de répondre aux questions. Tout au plus apprendra-t-on, en réponse à une autre « FOIA » que les membres du secret service n’ont jamais accompagné Bill Clinton sur l’île du Petit Saint James, ce qui est plus une absence de preuve qu’une preuve d’absence, vous en conviendrez.

On apprend aussi que le Lolita Express avait été spécialement aménagé, notamment d’un lit, destiné à accueillir les ébats sexuels des passagers avec les « guests », les petites lolitas qui figuraient, elles-aussi sur la liste des passagers, mais parfois sous la simple mention d’un prénom.

Qui était vraiment Jeffrey Epstein ?

Et d’où tenait-il cette formidable fortune qui lui a permis de fréquenter le gratin de la jetset, allant de Bill Clinton au prince Andrew (Duc d’York) en passant par Woody Allen, Katie Couric et une multitude de célébrités, et de prix Nobel ?

La réponse est simple, sous couvert d’une activité de gestionnaire de fortune (fiducie), Epstein se livrait massivement à l’extorsion de fonds auprès de ses « clients » à qui il avait offert des services de « massages » par des adolescentes mineures, ainsi qu’en attestait déjà le dossier établi par la police de Palm Beach en 2006.

La police a entamé une enquête (11 mois) suivie d’une perquisition concluant qu’Epstein avait payé plusieurs « escorts » pour accomplir des actes sexuels avec lui. Sur la base des dires de cinq victimes présumées et dix-sept témoins sous serment, d’un relevé de notes et d’objets trouvés chez Epstein, les enquêteurs ont conclu que certaines des filles étaient mineures au moment des faits. Un grand nombre de photos de jeunes filles ont été trouvées partout dans la maison (dont certaines avaient été auditionnées plus tôt par la police). Selon les enquêteurs en 2006, Epstein avait caché des caméras dans de nombreux endroits de sa propriété pour enregistrer les rapports sexuels entre des personnalités et des prostituées, à des fins criminelles telles que le chantage. Source : wikipedia

Et ne nous leurrons pas, au point où en sont les taux d’intérêt qui n’ont fait que tomber depuis le crash de 2008, faire fructifier la fortune de quelques centaines de personnalités, les rémunérer au travers de dividendes tout en s’octroyant un salaire astronomique et le train de vie d’un nabab semble un peu trop beau pour être vrai. Ne parlerait-on pas plutôt d’un montage de type Ponzi, dans lequel les anciens clients recevraient sous forme de dividendes le principal placé par les derniers clients en date ? En pareil cas, il n’y aurait plus de principal, et nous nous retrouverions en face d’une escroquerie façon Bernie Madoff à la puissance mille, une pure extorsion par voie de chantage.

Dead man switch

Faire chanter les puissants est peut-être une activité lucrative, mais elle n’est pas sans risque. Il y a gros à parier qu’à la première occasion, ceux-ci tenteraient de vous envoyer manger les pissenlits par la racine. Ainsi, il y a tout lieu de penser que Jeffrey Epstein aura eu soin de faire appel à une personne de confiance en charge de transmettre des preuves accablantes aux médias et au procureur, s’il devait défunter dans des circonstances peu claires. L’intéressé n’était pas idiot du tout, je parie un chien de ma chienne contre un chien de fusil qu’il existe au moins deux backups des données qui étaient le véritable « fonds de commerce » de cette ordure. On peut même raisonnablement penser que celui qui se trouve être dépositaire des données n’en possède pas la clé.

On peut donc se prendre à rêver que les preuves finissent en effet par arriver à la rédaction de médias proches des républicains, avant de terminer leur course sur le bureau du procureur fédéral. Justice serait servie et ce serait selon toute probabilité le déclenchement du plus gros scandale de l’histoire des États-Unis, décapitant d’un coup sec l’establishment infiniment pourri que nous appelons l’État profond.

Un suicide ? Bon, eh bien je suppose qu’il ne reste plus qu’à nous convaincre

Un peu d’humour, façon McAfee…

Eh oui, tout le monde, ou presque, avait déjà prédit qu’il serait « suicidé » en prison, et n’avait-il pas fait une « tentative de suicide » voici trois semaines ? Il avait alors été placé sous surveillance constante (suicide watch)… Surveillance qui lui fût inexplicablement retirée six jours plus tard. Tout aussi étrange, son codétenu avait été déplacé dans une autre aile, le laissant seul occupant de la cellule. On pourrait aussi parler des caméras de vidéo-surveillance ? Il y en a partout dans les centres de détention, y compris dans les cellules, et tout est enregistré dans des serveurs selon des procédures strictes. Mon petit doigt me dit qu’on ne retrouvera jamais l’enregistrement du suicide de Jeffrey Epstein, et qu’on invoquera un « dysfonctionnement » du système justement ce matin-là. 

Lien avec d’autres affaires

Si une enquête sérieuse devait s’ensuivre, il ne serait pas totalement inutile de revenir un peu sur des affaires plus anciennes : les e-mails d’Hillary Clinton, le phishing qui avait mené à la publication complète des e-mails de John Podesta, et le pizzagate.

En son temps, j’avais très sérieusement creusé le dossier, pour m’apercevoir qu’il y avait à peu près autant d’information que d’intoxication parmi les documents que l’on pouvait trouver sur le net. Par excès de prudence, et parce qu’il n’existait aucune preuve formelle de l’existence d’un réseau pédophile organisé par des personnages parfois de premier plan comme Podesta ou Clinton, j’avais choisi de ne rien publier sur la question. Souvenez-vous, c’est l’époque, — pas si lointaine — où le seul fait d’évoquer « Lolita Express » était un marqueur infaillible de conspirationnisme…

Et puis, disons-le, on meurt beaucoup dans l’entourage des Clinton — vraiment beaucoup et parfois très jeune — nous le verrons, et ce n’est pas Jeffrey Epstein qui me contredira… 

Au commencement était la convention démocrate

Nous sommes en 2016, plus exactement le 19 mars. L’idiot de service à l’informatique (Charles Delavan) envoie un mail à la secrétaire de John Podesta, qui se trouve être le directeur de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton, dans lequel il confirme que le mail reçu par l’intéressé (qui est un grossier phishing) est vrai et qu’il doit immédiatement changer son mot de passe GMail, ce que Podesta fera… en cliquant sur le lien contenu dans le Phishing. Les e-mails interceptés par des soi-disant « pirates russes à la solde de Poutine », publiés intégralement sur Wikileaks, donneront lieu à l’enquête fleuve de deux ans (russiagate) sur la soi-disant « ingérence russe » dans les élections présidentielles, qui s’avèrera être totalement vide comme sera forcé de le reconnaître le procureur spécial Robert Mueller. Ce sera un coup dont les médias démocrates auront bien du mal à se remettre, eux qui en avaient fait leurs choux gras du soir au matin pendant ces deux années. Également un coup dur pour la crédibilité des politiciens qui, du côté démocrate, avaient soutenu ces fariboles, et un fier service à Donald Trump pour qui cela représente plus ou moins la victoire dans un fauteuil pour un deuxième mandat à la Maison Blanche. Et ne vous laissez pas abuser par des phrases vides reprises en coeur par tous nos médias comme « Le procureur spécial Mueller refuse de disculper Trump » parce que tout d’abord, il n’a jamais été inculpé et ce n’était nullement le boulot de Mueller qui consistait uniquement à prouver ou réfuter une « ingérence russe » dans l’élection présidentielle. Quand vous avez des médias qui vont jusqu’à affirmer sans rire que Trump aurait essayé d’influencer l’enquête alors qu’il est prouvé aujourd’hui qu’il n’y avait rien à cacher tout d’abord, vous pouvez être bien sûr qu’ils vous prennent pour des bulots.

Ces e-mails sont intéressants à plus d’un titre. On y trouve toutes les petites manipulations ordinaires des démocrates entre eux pour barrer la route au candidat Bernie Sanders, les petits arrangements avec les journalistes allant jusqu’à leur dire ce qu’ils devaient écrire ou les questions qui seraient posées lors d’un débat télévisé…

Plus étrange, parmi tout ce fatras de correspondance mélangeant allègrement le privé et le professionnel, on trouve un certain nombre d’e-mails envoyés ou reçus par John Podesta qui semblent bien être écrits de manière codée, et ce code2 est bien connu des enquêteurs qui ont à traiter des dossiers de pédophilie. Et non, ce n’est pas du « conspirationnisme » ce sont juste des preuves formelles parfaitement recevables par un tribunal attendu qu’il s’agit d’e-mails pour la plupart « signés » par les serveurs de Gmail suivant un protocole appelé dkim. Ces e-mails ne peuvent en aucune manière avoir été forgés, ou altérés. L’intéressé n’a d’ailleurs jamais contesté leur authenticité.

E-mail #32795 envoyé à John Podesta par ses@sandlerfoundation.org

From:ses@sandlerfoundation.org
To : john.podesta@gmail.com
CC : eryn.sepp@gmail.com
Date : 2014-09-02 17:54
Subject : Did you leave a handkerchief


Hi John,

The realtor found a handkerchief (I think it has a map that seems pizza-related. Is it yorus ? They can send it if you want. I know you’re busy, so feel free not to respond if it’s not yours or you don’t want it.

Susaner

From : Kathryn Tate [mailto:kathy@ktate.com]
Sent : Tuesday, September 02, 2014 10:04 AM
To : Sandler, Susan
Cc : Sandler, Herbert
Subject : You left something at the Field house

Susan & Herb
I just came from checking the Field house and I have a square cloth handkerchief (white w/ black) that was left on the kitchen island.
Happy to send it via the mail if you let me know where I should send it.

I also meant to inquire yesterday about the pillows you purchased. I can send them as well, if you let me know where they are in the house.

Safe travels to all
Kate

Le code utilisé ici est handkerchief (code foulard), tandis que « pizza-related » vient un peu comme un cheveu dans la soupe, donnant à penser qu’on ne parle pas exactement de pizza au sens où on l’entend généralement. Conspirationniste ? Eh bien c’est ce que je pensais il y a trois ans, mais aujourd’hui je vois ça d’un regard tout neuf, en fonction notamment de l’actualité récente. Et notez que pour ma part, je considère bien que le pizzagate est une légende urbaine… Je ne trouve pas grand-chose de sensé dans la théorie qui voudrait que le restaurant Comet Ping-Pong aurait été un repaire de pédophiles où auraient été organisées des orgies ou Dieu sait quoi. Je crois plutôt que ceci n’est que le versant « intoxication » de l’affaire, qui elle, concerne plus spécifiquement John Podesta et son entourage. Et soyons logique, si Podesta avait oublié un mouchoir sur l’îlot de la cuisine d’une résidence de location, ce mouchoir aurait fini à la poubelle sans autre forme de procès.

E-mail #10052 envoyé par tom.rosenstiel@gmail.com à John Podesta (et d’autres)

> With enormous gratitude to Advance Man Extraordinaire Haber, I am popping
>> up again to share our excitement about the Reprise of Our Gang’s visit to
>> the farm in Lovettsville. And I thought I’d share a couple more notes :
>> We plan to heat the pool, so a swim is a possibility. Bonnie will be
>> Uber Service to transport Ruby, Emerson, and Maeve Luzzatto (11, 9, and
>> almost 7) so you’ll have some further entertainment, and they will be in
>> that pool for sure. And with the forecast showing prospects of some sun,
>> and a cooler temp of lower 60s, I suggest you bring sweaters of whatever
>> attire will enable us to use our outdoor table with a pergola overhead so
>> we dine al fresco (and ideally not al-CHILLo).

Les enfants dont il est question ici sont ceux de Tamera Luzzatto (Senior Vice President, Government Relations / The Pew Charitable Trusts) qui est aussi dans la boucle et a rédigé une partie du contenu. Quel genre de divertissement peuvent bien procurer des enfants de 11, 9 et 7 ans à des adultes dans une piscine, alors qu’il fait par ailleurs caillant à l’extérieur (15.5°C) ? Un simple regard au blog consacré à sa sa fille Evy n’est pas exactement de nature à rassurer qui que ce soit. L’accès au blog a été fermé, mais pas avant que quelqu’un ait eu la bonne idée de l’archiver. En haut de la page on peut lire :

Evie’s Crib

Evelyn is growing up, soon she will be the Queen of the entire US of A, right now, for a limited time only, you can spend some time with her online, raw and uncut. Take advantage of this now, as in the future she will have the power of life and death over you.

Okay, appelons ça de l’humour américain bien qu’au pays de l’oncle Sam, des parents ont été déchus de leur droits parentaux pour moins que ça.

Tamera Luzzatto se trouve également être l’ancienne chef de cabinet de la sénatrice Hillary Rodham Clinton de 2001 à 2009. Avant de travailler pour le sénateur Clinton, Luzzatto a fait partie du personnel du sénateur de Virginie-Occidentale John D. Rockefeller IV pendant près de 15 ans, en tant que directeur législatif et chef du personnel. Elle a été le principal agent de liaison du sénateur Rockefeller avec deux des principaux comités consultatifs présidés par ce dernier, à savoir la Commission nationale de l’enfance et la commission Pepper sur les soins de santé. Elle a obtenu son diplôme de gouvernement à l’Université Harvard, avec grande distinction. Source : Pew

Pour la petite histoire, Tamera est la fille d’Anne Luzzatto (en photo sur le blog précité), membre du prestigieux Council on Foreign Relations qui compte dans ses rangs les personnages les plus riches et les plus influents du pays.

E-Mail #26345 de john.podesta@gmail.com à podesta@podesta.com (Tony Podesta)

On Jan 6, 2014, at 10:12 PM, Tony Podesta <podesta@podesta.com<mailto:podesta@podesta.com>> wrote :
>
> Mary not free
> Would love to get a pizza for an hour ? Or come over
>
> Tony Podesta

Ah ouiii, j’y suis : un service de location de pizza, il fallait y penser !

E-Mail #30613 de john.podesta@gmail.com à hms@sandlerfoundation.org 

[…]

Ps. Do you think I’ll do better playing dominos on cheese than on pasta ?

Telle est la question ! Ne connaissant pas l’habileté du dénommé Herb dès lors qu’il serait question de jouer aux dominos sur du fromage, je pourrais difficilement rendre un avis pertinent…

Ces quelques exemples devraient faire tinter une clochette, même chez les sceptiques les plus endurcis. Tout simplement parce que les messages n’ont aucun sens, sauf à accepter l’idée que ce sont bien des messages codés.

L’affaire Huma Abedin & Anthony Weiner

Le 25 septembre 2017, Anthony Weiner était condamné à 24 mois de prison ferme pour « avoir envoyé des photos suggestives et échangé par SMS des propos crus avec une mineure ». Pédophilie, quoi. Il faut savoir que Weiner était le mari d’Huma Abedin qui était chef de cabinet et bras droit de la candidate Hillary Clinton à l’élection présidentielle 2016.

L’affaire débute en mai 2011 quand l’intéressé, qui se trouve être élu au Congrès pour représenter la neuvième circonscription de New York publie, par inadvertance, sur son fil officiel, une photo suggestive destinée à une jeune femme de l’Oregon avec laquelle il s’est lié à distance. Il nie en être l’auteur et incrimine des hackers. Une erreur d’autant plus stratégique que Breitbart News, un site promis à un bel avenir, s’engouffre dans le scandale et obtient la preuve que l’élu est bien l’auteur du message (source : Le Monde). Eh oui, il faudra vous faire à l’idée, Anthony Weiner est un abruti congénital, même s’il est probablement beaucoup plus con que génital, en fait. Et logiquement, il a bissé, puis trissé. Mais laissons Le Monde nous raconter ça :

[…] Mais le 23 juillet, « Carlos Danger » fait la « une » des journaux new-yorkais. Il s’agit d’un pseudonyme on ne peut mieux trouvé, celui qu’Anthony Weiner s’est choisi pour des conversations très libertines tenues quelques mois plus tôt, et à nouveau accompagnées d’autoportraits supposément avantageux. Son interlocutrice est cette fois-ci une jeune femme installée dans l’Indiana, Sydney Leathers, qui choisit de rendre publics leurs échanges au prix d’un peu de notoriété. Dans le documentaire, la caméra filme, presque sans aucun filtre, le candidat au moment où il est confronté au pire accident de campagne imaginable. Weiner, chronique fascinante de cette chute, scrute l’énergie insensée d’un homme rattrapé par ses vertiges.

Le reste est presque un running-gag. L’intéressé se présentera à l’élection à la mairie de New York, mais se fera de nouveau choper en train d’envoyer des photos de sa saucisse viennoise à des gamines qu’il ne connaissait ni d’Ève ni d’Adam. Pas de bol, l’une d’elles était mineure, et à partir de là, ça part rapidement dans la stratosphère.

Pire, au cours d’une perquisition, l’ordinateur portable qu’il partageait avec son épouse sera saisi, et les enquêteurs seront effarés d’y découvrir des dizaines de milliers d’e-mails professionnels d’Huma Abedin, rappatriés en toute illégalité à partir des serveurs sécurisés du département d’État vers un hébergement lambda, où il ne vous viendrait même pas à l’idée d’héberger votre blog. Ouch.

Ainsi, on peut dire qu’Andrew Breitbart aura été le fossoyeur d’Anthony Weiner, et il s’en est fallu de peu qu’il devienne celui de John Podesta. Mais heureusement pour ce pauvre John, la grande faucheuse est passée par là juste avant que ça commence à sentir le sapin pour lui aussi.

Si les morts pouvaient parler

Je ne vais pas reprendre ici par le menu la célèbre liste (body count) de tous les gens qui ont défunté dans des circonstances parfois troublantes dans le sillage de la famille Clinton, tout d’abord parce que pour la plupart des cas, nous ne disposons pas des éléments de preuve ayant amené le coroner à juger que tel décès était une mort naturelle et tel autre un suicide. Chacun peut bien comprendre que ce genre d’énumération, selon qu’elle sera faite par un ennemi politique des Clinton ou par les médias dominants, largement démocrates, amènera son lot de spéculations dans un sens ou dans l’autre.

Mais si l’on ne peut pas, quelquefois 30 ans plus tard, trouver des éléments objectifs qui indiqueraient que le décès était suspect, on peut par contre dégager des éléments circonstanciels qui ont l’avantage d’être parfaitement crédibles.

James McDougal / Affaire Whitewater / 1998

L’enquête porte sur des malversations financières et des soupçons de financement illicite de la campagne de Bill Clinton au poste de gouverneur de l’Arkansas, par le procureur indépendant Kenneth Starr. James McDougal, partenaire de Whitewater et témoin clé du procureur meurt subitement à l’isolement en prison, d’une crise cardiaque. Il est avéré que McDougal avait le coeur fragile et il prenait des médicaments pour traiter sa condition. Problème ? Ce jour-là, placé à l’isolement pour avoir refusé un test d’urine (drogue), il est plaint de vertiges et a vomi, mais on nous dit « qu’une fois placé en isolement, il n’a pas demandé ses médicaments » (qui étaient donc restés dans sa cellule. Source : Snopes fact checking

Jerry Luther Parks / 1993

Le 26 septembre 1993, le corps de Jerry Parks est découvert criblé d’une dizaine de balles de calibre 9mm tirées par un pistolet semi-automatique alors qu’il sortait d’un restaurant mexicain, dans un coin peu fréquenté de Little Rock. L’enquête n’a abouti à rien, l’affaire reste un cold case aujourd’hui. Pas de coupable, pas de mobile, pas d’arme du crime, quoique…

Jerry Parks était détective privé et possédait sa propre société de sécurité. Il avait été recruté par Hillary Clinton en 1992 pour assurer le gardiennage du quartier général de campagne de Bill Clinton. Son fils, Gary, affirma que son père avait compilé dans un dossier secret des indiscrétions de Clinton, et qu’il comptait s’en servir pour faire chanter le candidat.

Notez qu’Ambrose Evans Pritchard, le célèbre reporter du Daily Telegraph avait consacré un chapitre entier à cette affaire qu’il pensait liée au meurtre3 de Vince Foster, ami d’enfance de Bill Clinton dans un livre intitulé The Secret Life Of Bill Clinton (1997). Et on peut difficilement voir l’intéressé comme un lunatique qui propagerait des théories du complot. Tout au plus Wikipedia mentionne des « controversial stories about President Bill Clinton, the 1993 death of Vincent Foster, and the 1995 Oklahoma City bombing ». 

Ce type de mort suspecte, « execution style » et même plus précisément la « mort des traîtres », nous la retrouvons dans d’autres affaires, notamment le meurtre de Seth Rich.

Seth Rich / Washington / 10 juillet 2016

En plein scandale suivant la publication des e-mails de la Convention Nationale Démocrate (DNC) par Wikileaks, quelques mois avant l’élection présidentielle, Set Rich est abattu de deux balles dans le dos, en pleine rue. Pas de coupable, pas de mobile, pas d’arme du crime, quoique…

Set Rich, alors âgé de 27 ans travaillait pour la convention nationale démocrate (DNC), et on le soupçonnait d’être à l’origine des fuites. L’affaire est intéressante pour deux raisons évidentes :

  • C’est clairement un règlement de compte, un meurtre sur commande
  • Le soin méticuleux que les médias et l’État profond américain on pris pour tenter de caviarder le dossier

J’entends bien vous démontrer que les manipulations, mensonges et amalgames autour de cette affaire sont littéralement partout, à commencer par Wikipedia qui nous réalise ici un noyage de poisson digne de la Pravda. 

Tout d’abord, il convient de noter que ces quelques 30.000 e-mails et attachments sont totalement distincts des e-mails de John Podesta, même si quelquefois les médias ont tendance à se mélanger les pinceaux. Comme nous l’avons vu, Podesta a donné lui même son mot de passe à Dieu-sait-qui en suivant le lien bidon repris dans ce qui n’était rien d’autre qu’un hameçonnage grossier. Nous parlons bien d’e-mails de et vers 7 personnalités de premier plan au sein même du DNC, y compris Hillary Clinton et son bras droit, Huma Abedin, et vous pouvez les consulter ici.

L’idée des médias dominants et de l’establishment, c’était de cacher à tout prix le lien existant entre l’assassinat de Set Rich et l’affaire DNC. Comment ? En mettant ça sur le dos des Russes, pardi ! C’est le début du Russiagate dont on sait pour sûr aujourd’hui que c’est totalement bidon. Mais étrangement, la page consacrée à cette question sur Wikipedia relaie toujours ces fariboles :

Le DNC leaks est une collection de courriels du Comité national démocratique (DNC) volés par un ou plusieurs pirates opérant sous le pseudonyme « Guccifer 2.0 », qui seraient des pirates de l’agence de renseignement russe, selon les inculpations du Mueller. enquête. Ces courriels ont ensuite été publiés (divulgués) par DCLeaks en juin et juillet 2016, et par WikiLeaks le 22 juillet 2016, juste avant la Convention nationale démocrate de 2016. Cette collection comprenait 19 252 courriels et 8 034 pièces jointes de la DNC, l’organe directeur du parti démocratique des États-Unis. La fuite inclut des courriels de sept membres clés du personnel de la DNC, de janvier 2015 à mai 2016.

Étonnant autant qu’étrange, non ? On parle bien du même Mueller qui a finalement dû reconnaître qu’il n’y avait pas plus d’ingérence russe que de beurre en branche ?

La page consacrée au meurtre de Set Rich, quant à elle, nous apprend que « la police soupçonnait une tentative de vol », mais une « tentative » seulement puisque nulle part il n’est fait mention que Set Rich aurait été dépouillé… Et puis restons sérieux, on ne tire pas deux balles dans le dos d’un inconnu pour lui piquer son portefeuille ou son téléphone, et en pareil cas, j’imagine que les enquêteurs l’auraient mentionné comme étant le véritable mobile du meurtre.

Ensuite on embraie sur la même fable de l’ingérence russe, présentant le lien entre le meurtre de Set Rich et le DNC leaks comme une théorie conspirationniste « démentie par les autorités policières », alors qu’eux même citent (via via) pour tout argument une déclaration d’un officier de police, disant :

« At this point in the investigation, it is believed that Seth Rich was the victim of an attempted robbery. The assertions put forward by Mr. Wheeler are unfounded »

Sauf que l’absence de preuve n’est pas une preuve de l’absence et que personne n’a pu à ce jour démontrer qu’on avait volé quoi que ce soit à Set Rich qui pourrait expliquer son meurtre, qui du coup, pourrait tout aussi bien être un assassinat.

Aujourd’hui, la piste d’une intrusion russe dans les serveurs s’est évaporée en même temps que la crédibilité des médias qui ont relayé ces inepties, et du coup, la piste d’une fuite interne ne peut être exclue, et un lien entre les fuites et la mort de Set Rich serait une hypothèse parfaitement sérieuse. Vous pouvez ajouter à ceci que tant Julian Assange que Wikileaks avaient eux-mêmes laissé entendre que Set Rich était bien la personne à l’origine de la fuite. Plus tard, Assange déclara à la télévision hollandaise :

Whistleblowers go to significant efforts to get us material, and often very significant risks, as a 27-year-old, works for the DNC, was shot in the back, murdered just a few weeks ago for unknown reasons as he was walking down the street in Washington.

Et vous savez quoi ? J’ai nettement plus tendance à croire Julian Assange que les médias à la botte, allez savoir pourquoi.

Andrew Breitbart / 2012

Le 1er mars 2012, Andrew Breitbart, journaliste très respecté aux États-Unis, fondateur du média Breitbart.com décédait dans des circonstances bizarres, à l’âge de 43 ans. C’est lui qui avait mis un terme à la carrière politique d’Anthony Weiner par la révélation de ses frasques. La cause du décès a été jugée naturelle : il aurait souffert d’une cardiomyopathie hypertrophique et serait mort d’une attaque cardiaque. 

Là où ça devient vraiment intéressant, c’est que quelques temps avant sa mort, il écrivait, dans un tweet à propos de John Podesta :

« Je ne comprends pas comment Podesta n’est pas vu comme étant un défenseur de premier ordre qui couvre une opération d’esclave sexuels mineurs. »

Et cela, cinq ans avant la publication des e-mails de John Podesta, qui nous racontent plus ou moins la même histoire. Apparemment, il avait déjà Podesta dans le collimateur depuis un certain temps, et avait réussi d’une manière ou d’une autre à avoir des informations de première main sur les activités pédophiles de celui-ci. Breitbart n’était pas du genre à lancer des accusations en l’air, il s’apprêtait probablement à crucifier Podesta et ses complices comme il l’avait fait avec Weiner, big time !

Est-ce que ça veut dire qu’on l’aurait fait taire une fois pour toutes ? Une chose est sûre, Podesta a probablement commencé à dormir mieux après l’annonce de son décès, et quelques-uns de ses « amis » aussi.

Peut-être que la mort d’Andrew Breitbart est naturelle, et dans ce cas on peut parler d’une minute de chance pour ceux qu’il comptait éreinter.

L’homme avait beaucoup d’ennemis, et n’avait-il pas, quelques temps avant sa mort, annoncé à qui voulait l’entendre qu’il avait acquis une vidéo qui pourrait mettre fin à la carrière de Barrack Obama lui-même…

Le mot de la fin

Cet article était long, et je ne vous cache pas qu’il a été difficile à écrire, aussi. Je pense l’avoir fait en toute honnêteté, sur base d’informations que j’ai personnellement vérifiées, et d’ailleurs je fournis tous les liens pour que vous puissiez, vous aussi, vous assurer de l’authenticité de celles-ci.

Nous vivons à une époque où l’establishment Étazunien, poussé dans le dos par les médias à la botte, parle d’assimiler les « fake news » à du terrorisme. Mais c’est quoi, exactement, une fake news ? La réalité c’est qu’on propose de criminaliser une vision qui n’irait pas strictement dans le sens de la doxa, c’est le totalitarisme dans toute sa splendeur. Nous avons le devoir de nous insurger.

Notes

  1. Juste pour le fun, notez les heures de publication et de mise à jour, ou plus précisément les minutes. Apparemment l’horloge du serveur web de la DH ne connaît rien d’autre que « 16 » pour les minutes. La probabilité pour que les trois révisions aient été enregistrées toutes à h:16 sont de 1/(60*60) soit 1/3.600. C’est complotouilleur de penser qu’il n’est pas totalement exclu que même les horodateurs seraient bidonnés ?
  2. Cheese Pizza, dont l’acronyme est CP serait utilisé pour parler de « Children Pornography », la pornographie infantile. « Pizza » signifierait fille, « Domino » domination, esclavage, « cheese » petite fille, « hot dog » garçon et « pasta » petit garçon.
  3. L’enquête officielle avait conclu au suicide et Wikipedia parvient même à nous inventer une « lettre de suicide » qui n’existe pas.
 


302 réactions


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 août 2019 07:23

      @Philippe Huysmans
      Une question, pourquoi nos médias sont-ils tous pro Démocrates et anti Trump ? Parce que sa politique est protectionniste ? En est-il de même aux USA ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 11:41

      @Fifi Brind_acier

      Parce qu’ils représentent la même tendance que les liberals aux States. Européistes, pour les guerres d’agression, c’est ce qu’est devenue la « gauche » aujourd’hui : plus communiste que Staline quand il s’agit de tondre le peuple, et plus libéraux qu’un magnat du pétrole texan quand il s’agit de privatiser les bénéfices.


  • tibidi 15 août 2019 12:25

    Bonjour Philippe. Beau boulot.

    1. Je suis belge moi aussi. Ce que vous dites sur la DH est vrai. Moi je remarque que la télé est ouvertement anti-Trump, plus encore que la majorité des médias mainstream. 
    2. pas sûr en revanche que Epstein ait conservé des backups. Pour moi, il est un pion d’une agence d’espionnage du M-O, et aucune liberté de ce genre ne lui aura été laissée. Bien trop dangereux pour l’agence.
    3. je fais un parallèle entre le meurtre de Epstein et celui de JFK. l’autopsie de JFK a été bidouillée en 63 , grâce au cadavre du policier Tippitt, opportunément trucidé à la même heure et par le même assassin Oswald (suivant la VO, en réalité, non). Tippitt ressemblait physiquement à Kennedy et son cadavre, moins abîmé, a permis de faire des photos plausibles pour l’autopsie officielle. Alors, si le Deep State a fait ça pour un Président, il peut le refaire pour un proxénète ...

    J’ignore si Epstein est mort ou vivant, j’ignore si Trump est du bon ou du mauvais côté. Ce que je sais, c’est que quelques coups de pied dans la fourmilière comme celui-là risquent de faire vaciller le Système qui nous emprisonne.

    Sortons de l’UE, de l’OTAN, de l’euro.

    Bonne continuation. Vous êtes sur le bon chemin.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 12:38

      @tibidi

      Merci pour vos encouragements.

      L’argument que vous soulevez concernant Epstein et le backup fait sens, espérons que ce n’est pas le cas.

      Trump est une ordure tout comme Clinton, il se trouve seulement qu’ils ne courent pas pour la même écurie.

      C’est toute l’élite de Washington qui baigne dans la corruption et le trafic d’influence quand ce n’est pas pire comme Podesta. 

      Le moment venu, ce seront les Américains eux-mêmes qui leur règleront leur compte, et ça ne se fera pas dans la dentelle entre deux gâteaux à l’heure du thé.


    • Francis, agnotologue JL 15 août 2019 12:53

      @tibidi
       
       ’’quelques coups de pied dans la fourmilière comme celui-là risquent de faire vaciller le Système qui nous emprisonne.’’
       
      Le Système est bien plus résilient que ça : il est blindé contre ces épiphénomènes.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 13:04

      @JL

      Si c’était vrai ils n’en seraient pas à vouloir assimiler des « fake news » à du terrorisme.

      Au vrai les médias dégringolent toujours plus bas dans la confiance que les lecteurs ont en eux, et ont une sainte trouille des médias alternatifs pour de bonnes raisons.

      Parce qu’on a un avantage décisif sur eux : nous on n’est pas obligés de mentir du matin au soir.

      Bon alors après il y a les médias alternatifs qui eux se permettent quand même de raconter n’importe quoi mais c’est le plus souvent pour faire du fric, et leur réputation est vite faite.


    • Francis, agnotologue JL 15 août 2019 13:27

      @Philippe Huysmans
       
       de quel Système parle-t-on ? De celui qui « veut » assimiler les fake neuws à du terrorisme ? Ou bien de celui que Jack London appelait le Talon de fer.
       
       Dans le Talon de fer , Jack London parle (comme un libertarien) du « Corporate State » confisqué et noyauté par les grosses boîtes et les élites : « Les Oligarques avaient réussi à inventer une machine gouvernementale aussi compliquée que vaste, mais qui fonctionnait, en dépit de tous nos efforts pour l’entraver et la saboter. »
       
      Depuis, ce « talon de fer » s’est émancipé de la puissance étatique laquelle n’assure plus que ses propres fonctions régaliennes, mais toujours pour le compte des mêmes maîtres. Cette puissance étatique a été partiellement transférée sur des institutions supranationales.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 13:45

      @JL

      On parle du même, mais entretemps, internet est arrivé.

      Et un tel système ne peut s’installer que s’il contrôle absolument l’information.


    • Francis, agnotologue JL 15 août 2019 14:16

      @Philippe Huysmans
       
       ’’un tel système ne peut s’installer que s’il contrôle absolument l’information.’’
       
       Oui, mais plus exactement : aussi longtemps qu’il contrôle ce que les gens croient, ce système bien installé n’a pas besoin de recourir à la contrainte. En cas de « débordements » il a du répondant comme on a pu le voir dernièrement avec les éborgneurs.
       
       
       


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 15:33

      @JL

      Mais ça dépend alors du mécontentement parce que proportionnellement, il y a beaucoup plus de sans-dents que d’éborgneurs.


    • tibidi 15 août 2019 17:41

      @JL Connaissez-vous le scandale des ouvriers indonésiens qui construisent les stades de foot de la coupe du monde 2022 au Qatar ? Une fois sur place, les contremaîtres confisquent les passeports. Ceux qui meurent sous la chaleur (50C°) sont discrètement enterrés dans le désert. ça s’appelle l’esclavagisme. Et TOUS les patrons du monde s’accomoderaient très bien de ce système féodal (droit de vie ou de mort, droit de cuissage, dîme, etc ...)

      Les politiciens ne sont là que pour nous emmener placidement vers ce néant, à force de CETA, de TTIP et autres joyeusetés. Par exemple, Macron qui veut passer pour un écologiste, vient d’autoriser l’importation de milliers de tonnes de boeuf US. Cela ne peut avoir qu’un seul but : faire chuter le prix de la viande et donc les revenus des agriculteurs européens.

      Voilà ce qu’est le Système. Il sera mortel pour nos enfants. 


    • Réflexions du Miroir AlLusion 15 août 2019 19:48

      @tibidi,
       « 5000 euros d’amende et de la prison pour des lanceurs d’alertes » un projet de Didier Reynders.
      Un billet qui fait réfléchir....


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 20:08

      @AlLusion

      En effet, je ne l’avais pas vu, celui-là. Mais il ne passera pas la rampe parce qu’il va à l’encontre de la convention européenne des droits de l’homme.

      Et c’est qui un journaliste ? Je suis moi-même journaliste-citoyen, selon l’expression chère à Michel Collon...

      Quel pays de merde, quand même.


  • Castel Castel 15 août 2019 12:52

    Les français sont encore à la ramasse sur l’actualité... 

    Bon, sinon, il y a un lien qui fait le décompte des morts autour des Clinton :

    (attention lien conspi semble-t-il)

    https://www.whatreallyhappened.com/RANCHO/POLITICS/BODIES.php#axzz42cqARNsF


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 13:01

      @Castel

      Il y en a à la pelle, des Clinton body count...

      Et c’est 50% bullshit, 49% inexploitable parce qu’impossible à prouver dans un sens ou dans l’autre, et le reste, c’est de l’info.


    • lloreen 15 août 2019 15:12

      @Philippe Huysmans
      Quel est l’intérêt des Clinton body counts ?Aucun.Tout le monde sait bien que ces escrocs et criminels de haut vol font appel à des hommes de main pour se débarrasser des gêneurs.
      Concernant votre article, les témoins internes sont légion et ont bien et identifié Bill Clinton dans les parages d’Epstein et autres nuisibles.
      Tout le monde ou presque sait que cet homme et celle qui lui sert de femme n’est qu’un paravent pour maintenir leurs illusions d’optique en direction du commun des mortels.
      https://www.youtube.com/watch?v=xNPjvrqhalQ

      Le couple Macron joue également le même rôle en France et les autres ailleurs aussi...
      Merkel et son amie...Macron et ses amis...
      Il n’y a que les ahuris et les indécrottables naïfs à suivre le script en attendant une hypothétique rédemption (fixée aux calendes grecques depuis des millénaires...).


  • lloreen 15 août 2019 16:23

    Les clones présidentiels.

    http://alcuinbramerton.blogspot.com/2008/01/bilocation-of-hillary-clone-clinton.html

    Quelquefois, les clones disjonctent...

    https://www.youtube.com/watch?v=noBW8GvvoSw

    Ou ont la tremblote..

    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/10/prise-de-tremblements-pour-la-troisieme-fois-en-public-angela-merkel-assura-qu-elle-va-tres-bien_5487743_3210.html

    Clones, élections truquées, faschisme mondial probgressant à la vitesse V,...on se réveille, l’humanité ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 17:31

      @lloreen

      Celui sur Clinton est génial, j’ai ri aux larmes, comme tous ceux qui l’ont vu si j’en crois les commentaires en-dessous de la vidéo.

      Ce qui est sidérant, c’est qu’un adulte en possession de ses moyens puisse penser que c’est autre chose qu’un canular.


    • ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ Cyrus (TRoll de DRame) 15 août 2019 18:19

      @lloreen

      On sous-estime toujours le pouvoir de la croyance pure ... smiley


    • Francis, agnotologue JL 15 août 2019 18:33

      @Cyrus (TRoll de DRame)
       
       de fait, c’est la bêtise qui est redoutable.


    • ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ Cyrus (TRoll de DRame) 15 août 2019 18:45

      @JL
      En fait je l’ adressais a Philippe , mais en le relisant ca prend adressé a lloreen un coté tres ambigu lol

      Plus il y a de croyant , plus la croyance se propage et s’ auto entretient ...

      Y a pas besoin de preuve il sufit de croire et tout est prouvé , la preuve devient accesoire surtout si elle est materielle et non spirituel .


      <manuel du guru IIIem edition>

    • lloreen 15 août 2019 18:49

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      Plus il y a de fous plus on rit...
      https://www.youtube.com/watch?v=nZi5w4jlWP8


    • lloreen 15 août 2019 19:08

      @Philippe Huysmans
      Je connais d’autres canulars qui se vendent très bien et qui sont faits citoyens d’honneur.
      https://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/le-robot-sophia-citoyenne-saoudienne-a-plus-de-droits-que-les-femmes-de-son-pays_1955877.html


    • ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ Cyrus (TRoll de DRame) 15 août 2019 19:26

      @lloreen

      Tu parlais d’ allégorie ...
      La dans cette affaire , ce qui est probant , c’ est que l’ ile de litle saint james etait un bordel ambulant , et que connecter a cela il y avais un reseau pedophile .

      Si en plus on trouve , des messe noire et une ecaille je te promet que je reviserai mon jugement .
      Mais pour ces gamines ( et pour d’ autre raison) , il ne faut pas que les « charge » empirique soit discredité par des croyance aussi respectable soit t’ elle .

      C’ est le meme raisonement que ceux qui dise c ’ est un complot contre epstein a cause de son origine , la croyance ne doit pas discrediter la preuve .


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 19:31

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Je plussoie tant et plus !


    • Réflexions du Miroir AlLusion 15 août 2019 19:58

      @Cyrus (TRoll de DRame)
       Réfléchissez et trouvez la bonne réponse à cette question : « Pourquoi sommes-nous organisés dans un Système structuré en hiérarchie ? »
       Ne me donnez pas une réponse comme « c’est déjà existant chez les animaux avec un leader suivi par des suiveurs de la meute »
       Le pouvoir de la croyance peut être une partie de la bonne réponse.
       La croyance n’existe pas chez les animaux 


    • Réflexions du Miroir AlLusion 15 août 2019 20:09

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      « Si en plus on trouve , des messes noires et une écaile, je te promet que je réviserai mon jugement . ... La croyance ne doit pas discréditer la preuve »
       Vous êtes sûr que vous pourrez ?
       Vous vous souvenez, nous sommes aujourd’hui le 15 août.
       Notre pays, celui de l’auteur et du mien, on fête Marie
       La Vierge noire a son cortège (même source la DH) et elle ne discréditerait pas la preuve.
       Non, nous ne sommes pas à Washington.... je rappelle


    • lloreen 15 août 2019 20:40

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Il n’est pas question de croyances mais de faits.Les croyances ont été faites à dessein dans le but de diviser et il suffit d’observer la situation mondiale pour en faire le constat.Derrière ces faits se dissimulent des agendas élaborés des siècles plus tôt.à aussi, il suffit de suivre les fils pour arriver à des constats indéniables.

      Personne ne peut nier la criminalité, elle est sous les yeux pour qui veut bien les ouvrir.L’important est-il que ce soient des juifs,des chrétiens,des orthodoxes,des blancs, des noirs ou des jaunes qui en sont les auteurs ou l’important est-il de se pencher sur les causes, les tenants et aboutissants ?
      Bien avant l’affaire Epstein il y a eu l’affaire Dutroux il y en a eu d’autres dont des guerres et des tueries de masse depuis que le monde est monde.

      Les récits bibliques sont truffés d’allégories au sujet de ’« dieux » qui n’ont en réalité jamais été rien d’autre que des colons assoiffés de pouvoir et peu importe aussi la question de savoir d’où ils venaient, l’univers étant illimité et la création aussi.
      Il a toujours été facile sur ceux qui contrôlent les masses de les manipuler dans le sens de leur intérêt ce qui est indéniable aussi.
      Il y a des témoignages partout de la tenue de messes noires, de rituels sacrificiels c’est encore une fois indéniable.
      Cela fait partie de l’histoire de l’humanité et les preuves abondent notamment en Amérique du sud (Pérou) avec les croyances liées aux « dieux » (serpent à plumes).
      Il en est de même en Afrique chez les Dogons ou ailleurs.
      Donc la question n’est pas de savoir si Epstein et les malfrats associés sont juifs ou orthodoxes car elle dépasse le seuil de l’appartenance à une communauté précise.
      Cependant il ne faut pas se leurrer, il est quasiment établi que ces prédateurs sont tous reliés à Israël, tout simplement parce que c’est l’entité maléfique qui s’est greffée sur le territoire palestinien avec le concours de la dynastie sataniste des Rothschild adoratrice du Veau d’Or dont les textes anciens parlaient déjà.
      Et il est aussi établi que le système monétaire s’est greffé sur la planète avec le concours de visiteurs d’Orion et qu’il a grandi exponentiellement depuis des millénaires.

      L’île de Saint James était un haut lieu d’activités criminelles à l’égard de jeunes filles abusées et attirées par des promesses fallacieuses et un train de vie payé par des criminels de haut vol.
      Il n’y a sans doute jamais eu de messes noires à cet endroit.Les messes noires se tiennent de préférence sur les noeuds telluriques et à d’autres hauts lieux chargés en énergie négative.

      La problématique au delà de cette affaire Epstein est celle de la guerre des ondes à l’encontre de l’humanité dont certains commencent seulement à prendre conscience qui est aussi celle sur laquelle se greffe l’intelligence artificielle (5G et au-delà).
      Et cette guerre des ondes à l’insu de la majorité permet non seulement le contrôle mental mais l’établit de façon à ce qu’il ne puisse plus y avoir de retour possible.
      Le programme MK ultra remonte au XXème siècle et ses ravages ne font que commencer.
      La croyance n’ a strictement rien à voir dans cette affaire Epstein même si les croyances ont toujours fait les bonnes affaires de personnages sous l’emprise de ces forces d’ailleurs allégoriquement désignées dans la Bible de la façon suivante :

      "Ephésiens 6.12 En effet, ce n’est pas contre le sang et la chair que nous luttons, mais contre les principats, contre les autorités, contre les pouvoirs de ce monde de ténèbres, contre les puissances spirituelles mauvaises qui sont dans les lieux célestes. "

      Il faut notamment faire le parallèle avec la déclaration de Nikola Tesla qui en avait parlé en termes de physique universelle.
      « Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration. »


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 21:01

      @lloreen

      Bête question : pour qui vous roulez, exactement ?


    • lloreen 15 août 2019 21:17

      @Philippe Huysmans
      Vous n’avez pas une question plus intelligente ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 21:30

      @lloreen

      Elle se pose, pourtant !

      Prenez-nous pour des idiots autant qu’il vous plaira...


    • lloreen 15 août 2019 21:57

      @Philippe Huysmans

      Je ne roule pour personne ; je vis ma vie et tiens à préserver celle de mes enfants ce qui implique qu’ils comprennent ce qui les entoure et évitent de se laisser manipuler par des ignorants, des détraqués, des prédateurs et pour passer à l’étape suivante sans embûches..


    • Francis, agnotologue JL 16 août 2019 07:49

      @lloreen
       
       « Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration. »
       
       Il y a deux manières de comprendre ça : la scientifique et l’ésotérique.
       
       L’ésotérisme est à la science ce que le mensonge est à la bonne foi. Choisissez votre camp.


    • lloreen 16 août 2019 09:05

      @JL
      Ce n’est pas binaire, il n’y a pas de choix à ce niveau.Cela relève de la conscience.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 10:55

      @lloreen

      Vous allez leur apprendre à ne pas se laisser manipuler par des détraqués ?

      Vaut mieux entendre ça que d’être sourd, j’imagine.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 11:51

      @JL

      Quand vous vous trouvez face à ce genre de « citation », la première chose à faire c’est d’en vérifier l’authenticité. On parle d’une époque où la relativité générale n’avait pas encore été bien comprise et où la quantique n’en était qu’à ses balbutiements.

      Le lien fait entre les états quantique et la théorie de l’information (Shannon, quatre ans après la mort de Tesla à 86 ans) n’est que de très récente facture et reste une pure spéculation à ce jour.

      A vue de nez cette citation sent des pieds.


    • Francis, agnotologue JL 16 août 2019 12:02

      @Philippe Huysmans
       
       ’’ On parle d’une époque où la relativité générale n’avait pas encore été bien comprise et où la quantique n’en était qu’à ses balbutiements. ’’
       
       J’ai en effet failli faire cette réponse à lloreen, laquelle réponse est typiquement celle d’un scientifique à ladite citation.
       
       Dire qu’elle pue des pieds n’est pas anti-scientifique.
       
       smiley


  • alinea alinea 15 août 2019 17:03

    Les riches nous amuseront toujours ; quand ils nous amusent pas ils nous occupent, et s’ils ne nous occupent pas ils nous écrasent !

    Quelle vie !

    J’admire le travail ; moi aussi quand on a parlé Pizza pour la première fois, je suis devenue conspie : il suffit de voir la gueule des Clinton pour savoir qui ils sont.

    J’admire le boulot aussi parce que c’est pas forcément facile de rester imbibé si longtemps dans ce monde abject de meurtres, de viols, d’abus de toutes sortes.

    La Justice ? Elle court derrière, et pas très vite.

    Que faire ? Personnellement j’hésite entre la grotte et la roulotte !

    Mais une chose est sûre, je ne vais pas finir ma vie accrochée aux frasques des puissants, c’est pas sain.


    • Réflexions du Miroir AlLusion 15 août 2019 20:17

      @alinea,

       C’est une île déserte que vous cherchez alors ?
       Je peux vous faire un prix.
       Il y a le choix
       Mais vous vous débrouillez, on ne vous amène pas l’eau ni l’électricité...

       C’est justement ce que les riches cherchent.
       Mais j’y pense, il y a la lune et bientôt Mars...
       Merci pour ce moment de sourires... 


    • popov 17 août 2019 15:42

      @alinea

      Bonjour

      Un article qui parle de chevaux ici.


    • Agafia Agafia 17 août 2019 15:46

      @alinea
      Les riches nous amuseront toujours ;

      Bof... Question perversions, les pauvres ne sont pas en reste... Le niveau de vice d’une cervelle moisie et puante n’a jamais été proportionnel au compte en banque de son proprio.
      Chacun fait à son niveau, mais chacun fait...


    • foufouille foufouille 17 août 2019 16:33

      @Agafia
      non mais le pognon aide beaucoup quand tu peux te payer ce que tu veux.


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 août 2019 17:10

    Pour résumer , plus ces tarés sexuels ont du pognon, plus ils ont les moyens financiers pour assouvir leurs

    prédations,... et surtout pour les masquer, voir même les effacer ! !

    @+ P@py


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 17:34

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Exactement : le pouvoir rend fou, ces gens pensent qu’ils peuvent faire exactement ce qu’ils veulent et que personne ne leur demandera des comptes.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 août 2019 18:06

      @Philippe Huysmans

      C’est tout à fait ça, … mais avec le décès de ce salopard , nous allons peut-être appendre de choses pas très reluisantes sur quelques personnes qui l’ont portent depuis des années au pinacle !


      Que des adultes fassent ce qu’il veulent sexuellement entre eux, nous importe peu, par contre avec des jeunes mineurs, le seul châtiment est : celui-ci !


      @+ P@py


    • Emohtaryp Emohtaryp 15 août 2019 18:24

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      le seul châtiment

      La guillotine ne serait-elle pas plus efficace ?


    • Clocel Clocel 15 août 2019 19:14

      @Emohtaryp

      Farpaitement, Machin a raison ! La décollation, y’a que ça de vrai ! smiley


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 août 2019 20:31

      @Emohtaryp

      Effectivement il y a cette solution, néanmoins celle que je propose est je pense assez dissuasive, en sachant que leurs services 3 pièces donc à savoir « Le p’tit chose et les deux orphelines » ( dixit Pierre Perret ) ont servis à faire du... pâté pour chat à quand même un sacré coté d’avertissement !


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 15 août 2019 20:49

      @Clocel

      Surtout qu’avec de la « seccotine », ben pas moyens de recoller « le puzzle » !


      @+ P@py


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 21:03

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Reste que je ne servirais pas ces saloperies à mon chat.


  • Emohtaryp Emohtaryp 15 août 2019 18:19

    Bonjour l’auteur,

    Merci pour ce vrai boulot de ré-information !

    Ce dossier est tout simplement vomitif et sordide avec des ramifications sur la planète entière....

    Mais par ailleurs, on imaginerait bien en sous-main un véritable instrument tentaculaire de collecte d’informations diverses et variées, mais surtout très « sensibles » sur les moeurs du gratin oligarchique international et pas que.. !

    En somme le « graal » de quelques officines d’intelligence gouvernementales de tout poil à des fins de pression éventuelle ultérieure...ce qui, en définitive, ne serait pas nouveau !


  • JMBerniolles 15 août 2019 19:31

    Merci pour cet article sérieux, qui argumente bien sur les points qu’il aborde.

    Il reste bien sûr les liens évoqués d’Epstein avec le Mossad, mais c’est une autre histoire. Sans doute assez fondée.

    Mais ce qui me semble nouveau dans le cas d’Esptein c’est que spontanément personne aux Usa et ailleurs n’a cru un seul instant à la version officielle.

    On ne sait même pas quelle est la version officielle. Il y a plutôt de la part des mainstreams un certain effroi de voir cette réalité à laquelle il ne sont jamais confrontés et des informations visiblement non coordonnées qui ajoutent au sentiment d’un assassinat organisé... Par exemple l’invraisemblance de gardiens qui s’endorment, le délai sur la diffusion du rapport d’autopsie et surtout sur sa conclusion même, le cafouillage sur l’organisation des mesures anti suicide, la question de la tentative de suicide précédente qui ressemble à une première tentative d’assassinat ayant échoué...

    Il y a aussi comme évoqué dans le texte la connection privilégiée avec Trump, alors que dans les médias circule une liste fournie, avec le clan Clinton en tête, de hauts personnages compromis avec Epstein.

    Visiblement c’est une affaire où le ministère orwellien de l’information perd complètement la main. C’est sans doute le signe de luttes internes au système.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 19:57

      @JMBerniolles

      Merci pour votre gentil commentaire smiley

      Je pense que le système orwellien perd la main parce qu’ils ont totalement perdu toute crédibilité, notamment après le Russiagate, qui lui-même était une manipulation pour masquer d’autres saloperies...

      Eh oui, une fois qu’on commence à mentir, on ne peut plus s’arrêter... Et à un moment, ça finit par se voir.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 15 août 2019 19:59

      @JMBerniolles

      Merci pour votre gentil commentaire.

      Si le système orwellien est en train de perdre la main c’est parce que les médias et les dirigeants ont perdu totalement la confiance des citoyens.

      Ce n’est pas rattrappable.


    • baldis30 15 août 2019 21:41

      @JMBerniolles

      bonsoir, 
      Il faut prononcer le mot que les américains n’osent pas prononcer encore : CRISE !
      Compte-tenu de la pruderie américaine, et sur ce point il faut se rappeler d’un certain Bill Clinton, et de l’influence de bien des sectes dont le comportement sexuel lui-même attire des commentaires, il faut s’attendre à des réactions profondes dans la presse quelle que soit la forme de cette presse ( journaux, radio, Tv, internet, ...).
      L’affaire touchera-t-elle le pouvoir ? c’est pas sûr lorsqu’on examine les réactions du pouvoir aux 250 fusillades survenues depuis le début de l’année .... le pouvoir en place a beau jeu, la pruderie aussi et les associations bien-pensantes avec ... à moins d’une découverte de liens entre républicains et Epstein .... alors que côté démocrate les choses sont moins claires, nettement plus troubles en osant l’oxymore ! 
       Un élément qui est oublié et qui peut avoir une importance capitale : Epstein n’était pas seul, loin d’être un idiot il savait certainement que sa tête était mise à prix ... et loin d’être un idiot ... il a peut-être déposé en lieu sûr et mains idoines des marques indélébiles .... La chasse aux documents est lancée ...
      Le carnet de bal est ouvert à sa première page, les musiciens prennent place un à un lentement, posément.... les violons s’accordent ... le chef arrive ... Que la fête commence ... ? non pas « commence » ...... continue ....
      CRISE... CRISE... qui peut toucher bien des élites de tout pays en Europe ....

      Que les résultats de l’autopsie tels que mentionnés, fussent confirmés ... ce serait tout un scandale touchant la justice U.S. alors... alors ...
       « Ils ne mourraient pas tous mais tous été frappés »
       


    • Oceane 15 août 2019 22:11

      @Philippe Huysmans

      Merci pour ce très long article.

      « J’étais dévasté d’apprendre le suicide imminent de mon cher ami Jeffrey Epstein » Bill Clinton.

      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/08/14/surveillants-endormis-jeffrey-epstein-anormalement-seul-cellule/

      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2019/08/11/jeffrey-epstein-officiellement-retire-laffaire-qui-risquait-dexposer-le-grand-chantage-et-les-fausses-attaques-du-11-septembre-2001-est-officiellement-close/

      Puisqu’il est question de l’État profond, une série d’articles sur « Les origines de l’État profond en Amérique du nord » à lire.


    • lloreen 16 août 2019 09:15

      @Oceane

      La réplique de Clinton est l’arrêt de mort d’Epstein.
      Dans le style de voyant extra-lucide il a fait fort...Le suicide imminent... !Quel prophète (de malheur).
      Sauf qu’il y a bien d’autres gens qui ont fait des enquêtes ayant abouti depuis longtemps et que ceux qui ont voulu savoir le savent très exactement.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 10:44

      @baldis30

      Je ne sais pas s’il en sortira quelque chose, trop de personnes se tiennent par la barbichette.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 11:55

      @lloreen

      Loreen, au dessus du faux clip Twitter, il y a marqué HUMOUR...

       smiley


  • JMBerniolles 15 août 2019 19:36

    Il y a aussi dans cette affaire l’absence totale du fameux mouvement #metoo. C’est comme une façade qui s’écroule de toute part


  • franc tireur 15 août 2019 22:07

    Liquider Epstein braque tous les projecteurs, et le dossier sera plus que jamais epluché par justice médias et fouines en tous genre .Soit l’Etat profond n’a peur de rien et se sait intouchable soit le gars s’est bien suicidé.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 10:48

      @franc tireur

      Il faut croire que les clients d’Epstein ont eu à choisir entre la peste et le choléra, et que la peur du scandale aura été moins forte que la peur de le rejoindre derrière les barreaux.


  • Djam Djam 16 août 2019 10:49

    Oui, très bon article qui synthétise tout ce qu’on peut déjà lire, par morceau, sur des sites de réinformation.

    Quand la bête est mortellement blessée, elle mord dans tous les coins. La bête c’est cet ensemble d’états pathologiquement perturbés que sont les états « unis » d’Amérique. Une espèce d’organisation territoriale construite sur le massacre de milliers d’autochtones amérindiens (ne jamais oublier cette guerre criminelle) et qui depuis 2 siècles ne cesse de vouloir imposer partout son mode de vie.

    Un mode de vie basée sur la détention d’armes chez soi (mêmes les mômes), sur la consommation perpétuelle de gadgets parfaitement inutiles, sur une éducation où le drapeau national est présent absolument partout (y compris dans toutes les séquences des séries et films que l’industrie du lessivage global déverse partout dans les canaux de distribution), sur une éducation auto centrée où le reste du monde est présentée comme archi secondaire ou parfaitement déformé et sur une politique évangélique qui prêche à partir de la bible sur fond de Talmud.

    L’affaire Epstein, comme celle de Weinstein est bien le symptôme puant d’une mentalité perverse et psychotique. Elle a des ramifications un peu partout dans le monde qui, sans rire, s’auto proclame partout comme « libre ». L’Europe est atteinte à l’évidence et si les masses déjà pas mal déculturées en France et ailleurs connaissaient la réalité des réseaux criminels liés à l’exploitation monstrueuse des enfants mise au service de cerveaux malades (tiens, Philippe Cohen de la téloche merdique ne les qualifie pas ainsi ?) qui partout se sont accaparé les places du pouvoir.

    Rien de neuf à l’ouest américain : fric, sexe et crime. La trilogie de tous les pouvoirs du « monde libre ». L’empire américain a été créé de toutes pièces grâce au jet continu de leur cinéma propagandiste à 100 %. Maintenir à tout prix la croyance d’une « grande démocratie » surarmée et civilisée devient un exercice pathétique pour les hommes (pervers) du pouvoir américain.

    Que ça plaise ou non aux adeptes de la sous-culture ricaine (cinéma débile, musique populaire d’une crétinerie achevée, peinture moderne totalement inventée pour s’accaparer là encore l’énorme marché de l’art en en créant un « contemporain » totalement nul, séries télévisées réécrivant systématiquement l’histoire, les légendes originales et exploitant les faits divers avec un goût achevé pour le malsain et le crime...) bref, cet empire s’effondrera tôt ou tard et ce sera tant mieux.

    Est-ce qu’un nouvel empire, chinois en l’occurrence, serait mieux ? Pas spécialement, mais l’on sait au moins une chose sur la stratégie chinoise : que les chnois sont avant tout des bosseurs et majoritairement des commerçants. Ce ne sont pas les guerres à coup de bombes qui les intéressent mais la conquête de territoires pour y commercer selon leurs façons de faire. L’Afrique est déjà entre leurs mains.

    Reste à savoir si la France, ce tout petit pays en terme de surface mais grand en terme d’Histoire et de singularités culturelles, saura enfin coopérer intelligemment avec les grands stratèges chinois et russes ou si elle continuera à se soumettre à Washington jusqu’à en crever....


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 10:53

      @Djam

      Le problème c’est qu’au delà de l’export de leur sous-culture, les ricains ont exporté leur dépravation, du coup je ne sais pas trop si on peut avoir le moindre espoir de changement de ce coté-ci de l’atlantique.


  • microf 16 août 2019 14:35

    Heureusement que cet EPSTEIN n´était ni Arabe, ni musulman, ni migrant.


  • claire1549 claire1549 16 août 2019 15:47

    Ce « suicide » a fait beaucoup de bruit le premier jour sur les chaînes d’info continue,on a pu voir en boucle une vidéo dont le but évident était d’impliquer Trump alors que le nom de Clinton était à peine cité !
    Depuis,les commentateurs ne voient sans doute rien de plus sur Trump « proche » de Elstein",alors ils se taisent !
    Mais ils ne pourront pas toujours se taire,difficile maintenant de garder le silence avec les réseaux sociaux,surtout si des victimes parlent !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 août 2019 16:58

      @claire1549

      Ce qu’il faudra lire dans les détails, c’est le rapport du coroner quand il sera rendu public.

      Parce s’il a été étranglé, ce que pourrait indiquer de multiples fractures du cou, il doit y avoir des bleus ou des brûlures au deuxième degré à divers endroit du corps, plus possiblement de l’adn en dessous de ses ongles.

      Pour l’instant, le coroner tient le dossier sous le coude, ça commence à poser sérieusement question.

      Je ne serais pas vraiment étonné si l’on apprenait dans les jours qui viennent qu’un autre déténu (pour quoi pas Tartaglione) aurait défunté « accidentellement » en glissant dans les douches sur une savonette... Et que l’enquête révélait que Epstein a été assassiné... par lui !

      Faut savoir qu’à côté de cet ex-flic, même Schwartzie passerait pour une fillette.

      Alors voilà, on sort les popcorn, on s’installe, et on attend le début du spectacle.


    • claire1549 claire1549 16 août 2019 17:42

      @Philippe Huysmans
      Très bizarre en effet d’apprendre que « Dans cette unité, il partageait sa cellule avec un ancien officier de police de New York, Nicholas Tartaglione, inculpé pour un quadruple homicide. »,
      ce Tartaglione n’est sans doute pas à un homicide près si on lui a fait comprendre avec des menaces ou des promesses qu’il n’avait pas intérêt à refuser ! 


    • franc tireur 16 août 2019 23:22

      Ce « suicide » a fait beaucoup de bruit le premier jour sur les chaînes d’info continue,on a pu voir en boucle une vidéo dont le but évident était d’impliquer Trump alors que le nom de Clinton était à peine cité !
      Depuis,les commentateurs ne voient sans doute rien de plus sur Trump « proche » de Elstein",alors ils se taisent !

      C’est tellement vrai . J’etais surpris au début du bruit médiatique .Mais en fait c etait seulement pour tenter de salir Trump .Maintenant que ca tombe a l’eau c est silence radio . Les consignes ont du etre données pour ne pas « alimenter les complotistes »


    •  Adibou Adibou 17 août 2019 10:06

      @Philippe Huysmans

      A l’enquêteur derrière son écran :

      https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/17/jeffrey-epstein-s-est-suicide-par-pendaison-confirme-son-autopsie_5500147_3210.html

      c’est bien un suicide réussi après un premier echec

      Étonnant ya des mecs qui se suicident en prison, le scoop !

      C"est sur c’est moins vendeur pour les complotistes smiley


    • claire1549 claire1549 17 août 2019 10:50

      @franc tireur,
      On découvre ce matin sur une chaîne d’info continue ainsi que dans la presse ce portrait plus que surprenant de Bill Clinton travesti « dans une position lascive, en talons hauts et en robe de soirée » !

      https://www.valeursactuelles.com/monde/le-tableau-dun-bill-clinton-travesti-decouvert-chez-epstein-109942

      Ce portrait va circuler sur les réseaux sociaux et les commentateurs ne pourront pas toujours se taire s’ils ne veulent pas être accusés de complotisme à leur tour !


    • Clouz0 Clouz0 17 août 2019 10:57

      @Adibou

      Oui, mais l’hypothèse confirmée d’un « vrai » suicide est beaucoup moins drôle que toutes les spéculations, très créatives, que l’on peut relever ici. (et ailleurs)

      Moi, ce qui m’intéresse et ce qui me questionne le plus, c’est l’aspect psychologique du gars, qui, à 66 ans, richissime, ayant joui de la vie « à sa manière », se retrouve dans une impasse totale quand il se retourne sur le sens qu’il a donné à sa vie et qui n’a plus aucune autre solution mentale que de s’arrêter de vivre. 
      Se suicider pour éviter le jugement des autres certes, mais surtout parce qu’il ne peut plus affronter l’image de sa propre déchéance morale. 
      C’est tout de même un constat de fiasco terrible pour terminer son existence.

      Mais c’est bien trop imparable et bien trop simple pour les professionnels de l’enquête citoyenne.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 17 août 2019 11:50

      @Clouz0

      Epstein possédait dans une de ses résidences une photo imprimée sous forme de poster qui avait été prise dans sa cellule, lorsqu’il avait été condamné en 2008.

      Aux invités qui lui avaient demandé pourquoi il avait accroché ça au mur il répondait goguenard que c’était pour se rappeler qu’il pourrait bien y retourner à tout moment.

      Si vous voulez faire de la psychologie à deux balles, allons-y : les prédateurs sexuels du type d’Epstein considèrent les gosses comme des objets, et raisonnent comme des sociopathes, parfaitement dénués de remords.

      Le jugement des autres ? Il s’en moquait joyeusement, vous pouvez bien le croire.

      Tout ce qui l’inquiétait c’était qu’il risquait de passer le restant de ces jours au trou, d’où l’hypothèse parfaitement crédible qu’il aurait pu tenter de balancer ses clients au procureur afin de négocier une remise de peine en échange d’un plaider coupable.

      Et comme je l’ai déjà écrit sur ce fil : attendons d’avoir le RAPPORT d’autopsie.


    •  Adibou Adibou 17 août 2019 11:52

      @Philippe Huysmans

      Wahou la preuve non pas par des faits mais par des hypothèses et projection personnelles smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 17 août 2019 11:57

      @Adibou

      On m’expose une théorie « psy » à deux sous, je réponds par une autre, rien à voir avec la « preuve » de quoi que ce soit, vous êtes une fois de plus à côté de la plaque.

      On attendra d’avoir le seul document qui vaille, à savoir le rapport de l’examen médico-légal qui a amené le coroner à conclure au suicide.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 17 août 2019 13:16

      @Gracchus

      Faut pas vous fatiguer, je me fous de vos commentaires comme de ma première tamponne au bourbon.

      L’article est premier des tendances, il a été republié sur pas mal d’autres sites, à commencer par le mien, il a été envoyé dans une newsletter à mes abonnés et il finira, bon an mal an par faire sa petite dizaine de milliers de lectures, ce qui n’est pas trop mal.

      Tout qui cherchera des infos en français sur Epstein ou Podesta tombera inexorablement sur l’article, soit ici soit sur mon média.

      Et chacun pourra se faire son opinion.

      de rien,


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 17 août 2019 21:02

      @Livide666

      Du tout, mais le seul résultat qui ait valeur légale, on l’attend toujours, c’est le rapport d’autopsie réalisé par le service du Coroner de la ville de NY.

      Et je précise à toutes fins utiles que c’est bien des petits trolls dont je me fiche éperdûment, vous compris.


  • pallas 17 août 2019 00:34
    Philippe Huysmans

    Que la chasse commence

    Sur les pedophiles

    Femmes ou hommes, ces abominations

    Qu’ils soient des proient, traqués, des gibiés

    La chasse est ouverten, dans l’anciens testament, c’est écrit

    Humm

     smiley

    Que ces dechets soient massacrés

    Salut


  • pallas 17 août 2019 01:09

    Bonsoir,

    Faisons de ces vermines des proies, comme des punaises que l’ont écrasent

    Ce ne sont pas des humains, juste des proies

    Des merdeux, des violeurs et meurtriers, des reliquats, des merdeux

    Il faut les chassez, les traquer, les débusquer, les détruires

    Ces monstres doivent être annihilé

     smiley

    Salut


  • Lucadeparis Lucadeparis 17 août 2019 09:52

    Philippe Huysmans, qu’est-ce qui vous fait affirmer que, selon votre note 3,

    la « lettre de suicide » de Vince Foster « n’existe pas » ? Quelles sont vos sources, preuves ?


    •  Adibou Adibou 17 août 2019 10:07

      @Lucadeparis

      Son enquete cimoyenne derriere son pc  ! smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 17 août 2019 11:43

      @Lucadeparis

      Ne cherchez pas trop loin, ils se contredisent eux-mêmes dans le même article.

      Mais ceci est connu et noté dans des centaines d’articles sur la question, parce que Foster était, au moment de sa mort, l’un des personnages les plus importants de l’État.


    • Lucadeparis Lucadeparis 21 août 2019 17:12

      @Philippe Huysmans
      Malheureusement, au lieu de répondre de façon pertinente à ma question, vous me demandez de ne pas chercher...
      Vous n’avez donc aucune source précise à me fournir ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 21 août 2019 17:58

      @Lucadeparis

      Je vous disais juste qu’ils signalent eux-même un peu plus loin que ladite lettre n’était pas, en fait une lettre de suicide. Dans le même article. Pas bien dur de lire la page wiki pour commencer ? Après si c’est pas « exactement » ça que vous cherchez, ben cherchez ailleurs.


    • Lucadeparis Lucadeparis 26 août 2019 17:46

      @Philippe Huysmans
      Je comprends.
      On lit sur la page Wikipédia sur Vince Foster :

      "Parmi le tri des documents contenus dans sa serviette, on trouva une lettre de suicide, un brouillon d’une lettre de démission retrouvé déchiré en 27 morceaux« 

      et plus loin :

       »Une lettre de suicide, en fait un projet de lettre de démission, a été trouvée déchirée en 27 morceaux dans la serviette de Foster après sa mort.« 

      La première affirmation pourrait faire croire qu’il y avait deux lettres. J’ai lu les pages mises en référence et parler de »lettre de suicide« parce que cette lettre retrouvée à sa mort mentionne des griefs et des autojustifications est abusif car il n’y parle effectivement pas d’intention suicidaire.
      J’ai donc supprimé les deux mentions de »lettre de suicide". On verra si cela reste, et sinon qui rétablit l’ancienne version et pourquoi.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 26 août 2019 18:56

      @Lucadeparis

      Excellente initiative ! Pour ma part je suis tellement convaincu que Wiki est pourri jusqu’à la moëlle que je n’aurais pas été jusque-là ...

      Et comme vous dites, nous verrons !


  • lloreen 17 août 2019 11:04

    Témoignage très intéressant d’une juive israélienne sur l’affaire Epstein.

    https://www.youtube.com/watch?v=eNurX-6vqHQ


  • lloreen 17 août 2019 18:24

    Ce qui est pour le moins inattendu après le « suicide » d’Epstein est de voir son amie rabatteuse Maxwell déguster placidement un hamburger et des frites dans un fast- food devant l’aéroport de Los Angeles !

    https://nypost.com/2019/08/15/jeffrey-epsteins-gal-pal-ghislaine-maxwell-spotted-at-in-n-out-burger-in-first-photos-since-his-death/

    Quand on sait que cette maquerelle possède une licence de pilote d’hélicoptère qu’elle a des brevets de plongée et sait piloter un sous-marin...on se demande à quoi sert cette mise en scène.

    Sera t-elle recherchée par toutes les polices du comté et interpelée dans les heures qui suivent ou toutes les caméras de Los Angeles tomberont-elles malencontreusement en panne ?

    Le suspens est à son comble...


  • lloreen 18 août 2019 10:31

    Le couple maudit des Clinton séjournait sur l’île, se vautrant dans la perversion et baignant dans le crime organisé.

    https://conservativedailypost.com/breaking-fbi-just-found-evidence-of-hillary-trips-to-pedophile-orgy-island-shes-toast/


  • lloreen 18 août 2019 19:13

    Cette vidéo soulève de nombreuses questions -très intéressantes...-en lien avec l’affaire Epstein et ses nombreuses répercussions.

    Il sera intéressant d’observer les retombées dans les semaines et les mois qui suivent...

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=239&v=B3zf13gpry0

     


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 août 2019 19:32

      @lloreen

      Ah ben c’est sûr, quand on s’appelle « tru news » et qu’en plus on arbore une zoulie croix de bois croix de fer si je vais en enfer, on est vachement crédible.

      J’ai survolé la vidéo. C’est vide et seule la partie qui m’a bien fait rire est avec les deux super-reporters se pissant presque dessus de trouille alors qu’ils marchent, de nuit, dans le désert... et qu’il y a un orage. Maaaaaamaaaaan !


    • lloreen 18 août 2019 21:38

      @Philippe Huysmans
      J’ai comme la très désagréable sensation que quelque chose sonne creux chez vous.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 18 août 2019 21:44

      @lloreen

      Et en matière de vide, je pense qu’on peut effectivement vous considérer comme une experte de tout premier plan.

      Je vais donc de ce pas me cogner la tête avec une spatule en bois pour voir si ça fait de la musique.

      Vous êtes ridicule, Loreen, et le plus cocasse, c’est que vous ne donnez même pas l’impression de vous en rendre compte.


Réagir