mardi 9 août - par Jean-Luc ROBERT

Rodéos urbains : Wheeling en ville qui tourne très mal

Rodéo urbain dans le Val-d'Oise : une fillette entre la vie et la mort et un petit garçon grièvement blessé après avoir été percutés...

Ce qu'il m'intéresse de savoir, est si le conducteur de la moto est demeuré inchangé après l'impact.

  • S'est-il posé un certain nombre de questions sur son comportement ? Ou compte-t-il poursuivre cette activité pour lui ludique ?

  • Navrant : ┗|`O´|┛

TENIR COMPTE DES AVERTISSEMENTS...

On me fera pas croire que ce jeune homme n'a pas eu plusieurs frayeurs avant le dramatique accident. Habituellement, un esprit normalement constitué se pose des questions après chacune de ses frayeurs. "Et si un jour je percutais quelqu'un ? Quelles seraient les conséquences ?"

Mais le sentiment de toute-puissance que ressentent certains jeunes du fait de leur état (jeunesse + éducation laxiste), associé au sentiment de domination, de liberté, d'invincibilité que peut faire ressentir un engin comme une moto puissante, forme un cocktail explosif qui peut conduire au drame.

Il faut noter que souvent, exprimer ainsi leur agilité et leur puissance sur ces engins, est pour eux une forme de réussite, une fierté, une manière de bomber le torse et dire à la vie qu'on l'enc... bien profond. 

Oui, ces jeunes sont en échec scolaire. Ils ont une revanche à prendre, et il la prennent par la biais de l'illégalité (les trafiques en tout genre).

L'oisiveté, l'errance... faire quelque chose de sa journée. Quelque chose qui nous mettra en avant. Parce que faire leurs pseudos exploits sur un terrain vague ne leur plaît que vaguement si vous me permettez le jeu de mots. 

Ce qui les intéresse, est d'afficher ce qu'ils pensent être une réussite (l'argent des trafiques, leurs puissantes motos...), leur stupide crânerie sous le regard de tous, en plein coeur ville.

Et plus ils passent près de vous en vous effrayant, et plus l'adrénaline monte. Vous sursautez, êtes exaspéré ? Ils tiennent leur revanche !

Mais voilà, en ne tenant jamais compte des avertissements, un jour on réalise je l'espère, que cette manière de vouloir s'élever était non seulement ridicule, mais surtout criminelle !

 

PAR JEAN-LUC ROBERT https://www.jeanlucrobert.fr/ 

auteur de :

Ma vérité sur l'autisme

LezAPe : La face cachée de la psychologie de l'enfant

L'ENFANT : L'instrument du Conflit Parental

Les Amours Nues



25 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 9 août 17:51

    L’impunité, ça peut aussi expliquer des trucs... non ?


  • ZenZoe ZenZoe 9 août 19:56

    Ces gamins n’ont juste pas été élevés, c’est tout. Ils ont grandi à la va-comme-j’te-pousse par des parents inconséquents ou occupés ailleurs.

    La seule solution aujourd’hui est de leur faire entrer un peu de civilité en frappant fort. Destruction systématique des motos saisies, emprisonnement ou enfermement des petits cons en structure spécialisée, éloignement du milieu d’origine, paiement des indemnités par les parents ou suppression des aides, etc. , on n’a que l’embarras du choix. Les lois sont là. Pas la volonté hélas !


    • Rincevent Rincevent 9 août 20:55

      @ZenZoe

      Pourquoi détruire les motos ? Non, les revendre aux enchères et en reverser le produit dans une caisse prévue pour indemniser les éventuelles victimes me semble plus sensé. Mais surtout pas dans le budget général, ce trou sans fond…


    • Jean-Luc ROBERT Jean-Luc ROBERT 10 août 00:30

      @ZenZoe, Pas de volonté de l’exécutif oui. PAS DE COURAGE !


    • pierrequiroule 10 août 09:55

      @Rincevent
      On est au moins deux à penser comme ça !


    • ZenZoe ZenZoe 10 août 11:51

      @Rincevent
      J’écoutais un policier l’autre jour qui disait que ce n’était pas une solution idéale car les motos étaient rachetées par les caïds à un prix souvent dérisoire et réutilisées dans la foulée, ou que les entrepôts étaient carrément cambriolés avant les enchères, sans parler des risques de corruption par les policiers eux-mêmes (ça c’est pas le policier qui l’a dit, c’est moi, on voit ce genre de fait divers régulièrement). La destruction pure et simple n’est pas écolo c’est sûr, mais au moins plus de moto, plus de rodéo.


    • voxa 10 août 13:45

      @ZenZoe

      « Destruction systématique des motos saisies, »

      Oui, c’est une tres bonne solution pour qu’ils en volent une autre...

      Mois je verrais plutot un ou deux ans de travaux d’interet général, mais dans un environnement encadré militairement.

      ...


    • ZenZoe ZenZoe 10 août 17:51

      @voxa
      Eh bien, on fait les deux, comme ça, puisqu’ils sont enfermés, ils ne pourront plus rien voler smiley


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 août 21:06

    Même si non immatriculées il existe des numéros de série moteur et cadre. Obliger une carte a la vente et a la revente pour chaque bécane , de la carte grise mais plus souple. T’as pas la carte ? Voleur ou receleur. No série effacé même punition.


  • jymb 9 août 22:34

    A l’inverse il serait également positif que dans chaque grande ville ou département s’organisent des lieux de roulage sécurisé. Souvenez vous du motif de la création du circuit Carole ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_Carole rubrique « histoire » ) : éviter les runs sauvages, avec en plus un accès gratuit 

    Là, la répression aura du sens car personne ne pourra argumenter de l’impossibilité de s’amuser sans risque faute d’infrastructures

    Or les circuits sont rares et d’accès coûteux

    Celà est tout autant valable pour l’automobile 


    • Jean-Luc ROBERT Jean-Luc ROBERT 10 août 04:36

      @jymb,
      Bonne idée mais j’ai bien peur que cela ne serve à rien car les rodéos sont faits pour être vus et pour impressionner les citadins. Ils ont besoin du décors de la ville pour leurs « exploits ». C’est un peu comme les tagueurs qui ont besoin des murs de la ville pour afficher leur nom. Pensez-vous qu’ils ne feraient plus de tags dans la ville si on leur réservait des lieux pour ça ? Je ne crois pas.


    • pierrequiroule 10 août 09:58

      @jymb
      Ce n’est pas la thèse de l’article et , d’autre part , cela a déjà été essayé par le gouvernement Giscart.... ;Sans succès !


    • ZenZoe ZenZoe 10 août 11:55

      @jymb
      Le problème avec cette solution est que quelque part on récompense les fauteurs de trouble. Au lieu de leur apprendre à respecter les règles, on leur dit implicitement que non seulement ils ne seront pas punis s’ils ne les respectent pas, mais qu’en plus en leur offre ce qu’ils ne demandent même pas.


    • jymb 10 août 11:55

      @pierrequiroule

      Giscard c’est il y a 40 ans...et l’exemple de réussite du circuit Carole ( cf ci dessus) parle à lui seul 
      A l’heure de la vidéo sur les réseaux les « exploits » peuvent être diffusés à volonté...mais ils auraient lieu sur des segments roulables fermés 


    • jymb 10 août 12:03

      @Jean-Luc ROBERT
      Il y aura toujours une frange de délinquants « irrécupérables » 
      Mais je crois que cette solution répression / activité sécurisée a été adopté avec succès par une municipalité pour laquelle je n’ai pas retenu hélas le nom de la ville


    • Jean-Luc ROBERT Jean-Luc ROBERT 10 août 13:41

      @jymb,
      Oui mais on pourrait réduire cette fatalité si on avait des politiciens qui pensaient aux citoyens avant de penser à leur réputation. Vous ne pensez-pas ?


    • voxa 10 août 13:51

      @jymb

      « avec en plus un accès gratuit »

      On pourait même leur fournir des motos, de l’essence, une petite biere et aussi un taxi pour le déplacement.

      ...


    • jymb 10 août 14:32

      @Jean-Luc ROBERT
      Vastes espoirs !


    • jymb 10 août 14:34

      @voxa
      Relisez les modalités de fonctionnement du circuit Carole 
      https://www.circuit-carole.com/activites/week-ends-gratuits/

      C’est un exemple à suivre 


  • MagicBuster 10 août 10:49

    Si vous voulez en savoir plus sur l’origine des véhicules . . .

    1 500 euros le QUAD et 825 euros la moto

    Ces véhicules sont majoritairement achetés par lot / import chinois.

    https://www.grossiste-chinois-import.com/Quads-et-motos/Moto-cross/Moto-cross-250-cc-CROSSYDJ1-Lot-5-pcs-fr.html

    https://www.grossiste-chinois-import.com/Quads-et-motos/Quads-300-cc/Quad-300-cc-4-temps-85-Km-h-QUADZHV22-Lot-5-pcs-fr.html

    Ces véhicules sont dangereux, peu fiables et ne répondent à aucune règles de sécurités, d’assurances, de permis, d’écologie etc . . . .

    Leur importation devrait purement être interdite.

    Ce sont des produits illicites, des armes par destination.


  • ETTORE ETTORE 10 août 12:40

    Force est de constater que les « barbaresques » ont envahi les villes !

    Que leurs montures soient mécanisée, n’est qu’évolution technologique.

    Le reste....Lui, est toujours resté au niveau de la culture de piraterie.

    Pirateries des lois, de l’éducation, de la « civilisation »....

    Pour ne pas manquer à leur fonction première, ils continuent de faire de notre vie, un enchainé impuissant, qu’ils revendent, sur le marché aux esclaves, via internet.

    Rien ne change, en ce monde.

    Dis moi d’où tu viens, je te dirais où tu vas !


    • Jean-Luc ROBERT Jean-Luc ROBERT 12 août 09:45

      @ETTORE

      CE QU’IL FAUT SAVOIR AUSSI : La vidéo est ICI 

      Lola Quiveron, réalisatrice de « Rodéo », a mis les rodéos urbains au cœur de son film. Elle a mis en cause la police, l’accusant de provoquer les accidents en prenant en chasse les auteurs de ces rodéos. 

      Des allégations qui ont choqué le Syndicat des officiers et commissaires de police.


    • ETTORE ETTORE 15 août 12:37

      @Jean-Luc ROBERT
      C’est un peu l’histoire de la poule et de l’oeuf, ou....au pire, que Dieu, était forcément une grue, pour pouvoir monter la première....De grue .
      Il y a toujours eu ce genre de défis,, portés par certains, persuadés qu’ils étaient de la caste « au dessus » juste par des actes de bravades...Ou pour laver des affronts
      ( le cas en Août 1919, ou un pilote de chasse Charles Godefroy, qui passe sous l’arc de triomphe, avec son avion )
      Nous avons actuellement un autre héros, ; qui passe des «  vacances studieuses » en jet ski, avec ses « devoirs de vacances plastifiés » pour résister à l’eau de mer....
      Voyez, la crétinitude se complet, ( et pas qu’en veston ).


Réagir