jeudi 5 novembre 2020 - par CN46400

Sanofi arrête la livraison d’hydroxychloroquine à l’IHU de Marseille....

L’IHU à Marseille, un haut lieu scientifique du service public et des questions...

Témoignage d’un malade du Covid

mardi 3 novembre 2020 par Charles Hoareau (ANC)

 

A titre personnel mais aussi collectivement dans le cadre de mon engagement politique et syndical je n’ai jamais voulu rentrer dans ces débats qui fleurissent sur les réseaux sociaux et qui peuvent donner l’impression que la France est un pays qui compte, depuis mars dernier, 60 millions d’infectiologues.
J’ai même lu sur la toile des écrits de ces médecins autoproclamés expliquant pourquoi, s’ils habitaient Marseille, ils n’iraient surtout pas à l’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire dirigé par Didier RAOULT) haut lieu du charlatanisme selon eux.
J’avais bien des infos tout à fait contradictoires sur ce dernier point et émanant de camarades de la CGT de l’APHM (Assistance publique des hôpitaux de Marseille) mais n’étant pas médecin…

 

1er jour
Il se trouve que le mercredi 28 octobre, alors que je me mis à ressentir toux, fièvre et fatigue, j’appris par un camarade, dernière personne que j’avais vue, hormis ma famille, qu’il était malade et atteint de la fameuse COVID 19. Donc premier réflexe, appel de mon médecin qui est tout prêt à me faire une ordonnance pour un test PCR…à condition que je trouve un laboratoire disponible. Après plusieurs coups de fil je dois me rendre à l’évidence, aucun rendez-vous possible avant plusieurs jours ce qui dans mon cas, rend l’intérêt du test quasi nul si on veut prendre la maladie de vitesse et être soigné dès le départ.
J’appelle alors Guillaume, militant CGT hospitalier, il me conseille de me rendre le lendemain matin à la première heure à l’IHU sans rendez-vous.

2e jour

Publicité

Me voilà donc le lendemain matin, dans la file d’attente (plus exactement dans l’une des files d’attente car selon votre situation vous êtes dans l’une ou l’autre file), celle des gens sans rendez-vous. Combien sommes-nous à attendre à 8h du matin ? 200 environ ? Quoiqu’il en soit le flot s’écoule grâce à un système efficace de filtrage alternant celles ou ceux qui ont rendez-vous et les autres. Après un peu plus de 2h je peux rentrer, montrer ma carte vitale, une pièce d’identité, donner mon numéro de téléphone et mon adresse électronique et passer le fameux test. Je ressors et selon les consignes que l’on m’a données, j’attends. Dans l’après-midi, par SMS et par courriel je suis prévenu que je suis positif. Le message de l’IHU donne de premières consignes me permettant d’aller voir mon médecin et m’indiquant que si je le désire je peux être suivi à l’IHU.

3e jour
J’y retourne le lendemain matin, toujours sans rendez-vous, on est vendredi et là je vais dans la file SUIVI COVID où patientent à peine une 20aine de personnes. Après un passage rapide au secrétariat je rentre dans l’espace réservé aux examens, un long couloir qui distribue des bureaux qui correspondent chacun à une salle d’examens spécialisés. Là, passant de pièce en pièce avec entretemps très peu d’attente dans le couloir, j’enchaine très rapidement : 1er bureau, questionnaire par un soignant sur ma situation générale et mes antécédents, 2e, prise de tension et mesure de la saturation en oxygène, 3e, prise de sang avec un nombre de tubes remplis qui est impressionnant, 4e , électrocardiogramme, 5e, consultation du médecin qui, au vu de mes résultats, appelle un cardiologue pour vérifier le traitement applicable dans mon cas (à l’IHU la chloroquine n’est pas prescrite dans 20% des cas), et enfin, après changement de bâtiment, scanner du poumon.
Lors de la visite du médecin, il m’est proposé le protocole classique de l’IHU, hydroxychloroquine, antibiotique et zinc en me précisant bien que je peux refuser la controversée chloroquine (ce qui est le cas semble-t-il de quelques patients) et on me fournit ensuite une ordonnance, une lettre pour mon médecin, un sachet contenant tous les médicaments nécessaires pour 10 jours tout cela (faut-il le souligner ?) fourni gratuitement par l’IHU comme tous les soins et examens dispensés par l’établissement. On me remet aussi une série d’ordonnances pour un traitement complémentaire au cas où les résultats sanguins montreraient la nécessité que je sois traité aux anticoagulants. Ce ne sera pas mon cas mais celui d’une personne de mon entourage, qui après appel d’un médecin de l’IHU le samedi matin, passera un angioscanner et bénéficiera du traitement complémentaire. Je rentre chez moi, il est 14h et je commence le traitement.

4e jour
La fièvre a notablement baissé. Restent de la fatigue et un mal de reins qui disparait avec du paracétamol pris en complément comme conseillé en cas de nécessité.

5e jour
La fièvre a disparu, le mal de reins aussi. Reste de la fatigue qui va se dissiper peu à peu les jours suivants.

7e jour
Retour à l’IHU, contrôle de la tension, de la teneur en oxygène, électrocardiogramme, nouveau test PCR. Tout va bien.

Qu’en conclure ?
Sur le plan médical j’entends déjà certains me dire que j’ai eu de la chance, que je fais partie de celles et ceux qui auraient guéri sans traitement, qu’il y a peut-être eu un effet placébo me concernant…etc.
Faisant partie de cette minorité de gens qui ne sont pas infectiologues, je n’en tirerai aucune conclusion médicale même si dès les premières heures d’administration du traitement j’ai senti une nette amélioration. Je n’ai aucune prétention de convaincre les adversaires résolus du protocole de l’IHU.
Comme on a beaucoup critiqué l’IHU, souvent en confondant la personnalité de son représentant médiatique avec le service en lui-même, ce dont je peux simplement témoigner c’est du sérieux, de la compétence et de la qualité du service public rendu par l’IHU.

Le point de vue de la CGT de l’APHM

Publicité

J’en parle avec mes camarades Yves et Greg de la CGT du CHU Timone (centre hospitalier universitaire dont fait partie l’IHU) qui me confirment plusieurs choses.
« Personne ne remet en cause à la CGT, le sérieux et l’extrême compétence de ce service. Les personnels soignants de l’APHM qui sont positifs vont systématiquement se faire soigner (et très bien !) à l’IHU. La question de fond générale est qu’aujourd’hui les (quelques) financements octroyés à l’hôpital public ne correspondent plus aux besoins en soins de la population, mais sont le résultat de la course aux sponsors et aux appuis politiques ! De fait c’est une mise en concurrence des services entre eux et les services qui reçoivent des fonds, les reçoivent au détriment d’autres. C’est une logique qui n’a plus rien à voir avec le service public, dont les directions s’affranchissent de plus en plus. C’est la glorification de la concurrence libre et non faussée comme cela est vanté pour d’autres services publics comme le transport, l’énergie, la communication, l’éducation...qui est aux antipodes du droit garanti par le monopole public géré par et pour la population.

Dans ce contexte l’IHU est donc bien l’arbre qui cache la forêt carbonisée, et illustre, du point de vue de ses financements, le modèle libéral qui menace l’hôpital public...

Il y a aussi, concernant l’IHU, les méthodes de gestion du personnel que nous contestons.
Pour se démarquer des autres services de la Timone, la direction de l’IHU aime souvent parler de son "modèle" d’organisation qui n’est en fait rien d’autre que l’application de méthodes de management venues du privé :

Hiérarchie "resserrée" (traduction : concentrée et hyper verticale qui contrôle tout), méthode "positive" de motivation des équipes soignantes qui consiste à les "intégrer" à l’IHU, les faire se sentir à part (traduction : pressions et primes au "mérite", défiance syndicale +++), recrutement massif de "renforts" (traduction : CDD uniquement, flexibilité de la masse salariale), organisation du travail en 12h pour toujours plus de productivité.

Les agents de l’IHU ne sont pas plus "performants" que tous leurs collègues de l’AP-HM, ils ont le même niveau élevé de compétences mais plus de moyens...
La façon dont tu as été accueilli à l’IHU et qui est confirmée par tous les retours que nous avons, montre que l’hôpital pourrait être hyper efficace si on lui donnait de vrais moyens humains et matériels à la hauteur des besoins de santé d’un pays moderne mais vieillissant de 60 millions d’habitants ! »

Mes conclusions

J’ai pu aller me faire tester sans rendez-vous et avoir les résultats dans la journée car c’est un choix de l’IHU et il a su, dans cette jungle de la course aux financements, se donner les moyens pour ce faire.
Si j’ai finalement très peu attendu lors de la journée d’examens, c’est qu’il y a d’abord un personnel en grand nombre, que le service est très bien organisé et qu’il s’appuie sur le CHU.

N’y a-t-il pas là des conclusions à tirer pour l’ensemble de notre système de soins ?
Ce que je me dis au sortir de cette expérience c’est qu’il faudrait que chaque grande ville dispose d’un outil public, financé par le public et comparable à l’IHU par ses moyens. Cette mise en oeuvre relevant d’un choix de politique de santé, elle allègerait considérablement la charge des médecins traitants et des laboratoires qui devraient d’ailleurs tous être publics qu’ils soient d’analyse ou fabricants pharmaceutiques afin que la nation détermine ses priorités, question particulièrement impérieuse en cas de crise…Et on ne parlerait pas de confinement...
Dans un pays qui a supprimé 100 000 lits en 20 ans au point d’arriver péniblement à la 20e place mondiale pour le nombre de lits, soit 6,5 par 1000 habitants [1] la pandémie actuelle met en évidence le fait qu’il manque un vrai service public de santé et de sécurité sociale digne de ce qui a été mis en perspective en 1945 et que le grand patronat n’a jamais accepté visant depuis cette date un système d’assurances privées, une industrie pharmaceutique ayant le profit comme critère de gestion et choix des productions et une privatisation complète des établissements de soins.

Tout le contraire de ce que peut permettre un service public que le service rendu par l’IHU de Marseille laisse entrevoir.



160 réactions


  • BA 5 novembre 2020 19:10

    Mardi 5 novembre 2020 :


    Covid-19 : 447 nouveaux patients en réanimation, plus de 85 % des lits occupés.


    58.046 personnes ont été testées positives en 24 heures.


    "Il nous faut freiner le virus vite et fort. 58.046 personnes ont été testées positives hier, 3.000 nouveaux malades du Covid ont été accueillis en 24 heures dans les hôpitaux, 447 ont été admis en réanimation. Un patient sur 4 qui rentre en réanimation ne survivra pas", indique le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.


    "La situation est grave. Plus de 8 millions de personnes sont touchées en Europe, la France est le pays qui compte le plus de cas avec 1,6 million. Toutes les régions sont concernées, notamment celles peu touchées lors de la première vague", indique Jérome Salomon.


    "Plus de 2 millions de tests sont réalisés chaque semaine. Plus de 20% reviennent positifs. Le R est à 1,3", poursuit le directeur général de la Santé. 


    https://www.lci.fr/sante/en-direct-covid-19-plus-de-58-000-cas-positifs-de-coronavirus-ces-dernieres-24h-en-france-447-nouveaux-patients-en-reanimation-2161513.html


    • Xenozoid Xenozoid 5 novembre 2020 19:12

      @BA

      Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer.
      Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web « déshonorant » qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés.


    • osis 6 novembre 2020 07:56

      @BA

      Et si on virait Jérôme Salomon ?

      Une mise en examen (de Santé, bien sûr) peut être ?

      On peut rêver.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 09:55

      @osis
      L’intervention hystérique de Veran pour obliger l’assemblée à pousser le confinement jusqu’en Février (alors qu’elle venait de le limiter à début décembre c’est comme le référendum 2005, quand le résultat ne plait pas, on recommence jusqu’à ce que ça passe), cette intervention laisse rêveur.
      Il a hurlé qu’il avait vu deux hommes de 28 et 35 ans lutter en réanimation... On peut se demander si c’est un médecin, pour être aussi horrifié (ou faire croire qu’il l’est) par une situation aussi banale.
      Mais c’est oublier un peu vite que Mr Veran, qui s’offusque pour deux malades, est responsable, avec Mme Buzyn, de 6000 morts dans les ehpads, qu’ils ont tués avec leurs voix et leurs plumes.
      En effet, le protocole Raoult montre qu’il fait passer la mortalité dans les ehpads de 27/1000 à 13/1000, et 12000 personnes sont mortes dans les ehpads, sans traitement. 6000 auraient pu être sauvées, sans Veran, mais avec Raoult.
      Et ces morts sur ordonnance ministérielle s’ajoutent à un autre très grand nombre de morts à domicile ou à l’hôpital, faute d’avoir reçu un traitement précoce.
      Buzyn-Veran forment un couple infernal de criminels contre l’humanité, à la recherche d’un maximum de morts pour la poursuite d’une idéologie criminelle de vaccination (et plus si affinités). Cette idéologie qui poursuit son but avec l’interdiction de livrer Marseille en HCQ : défense de soigner.
      Alors Mr Veran, vos indignations outragées, vous pouvez vous les carrer. Commencez donc à préparer votre impossible défense, car la Justice finira par vous poursuivre et vous condamner lourdement.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 10:05

      Correctif : 27/100 à 13/100.


    • TSS 6 novembre 2020 10:18

      @BA
      Combien touchez vous à chaque parution du gloubi boulga gouvernemental. ?..!!


    • roby roby 6 novembre 2020 15:40

      @Xenozoid
      Sans compter les censures de toute sorte même ici sur avox


    • xana 6 novembre 2020 15:48

      @doctorix
      Il y a peu de chances que le couple finisse par passer devant les tribunaux, car trop de gens influents sont mouillés jusqu’au cou dans ce scandale.
      Et de toutes façons ils prendront la fuite avant.
      A quoi ça servirait d’être ou d’avoir été ministre ?


    • Francis Francis 6 novembre 2020 16:29

      @doctorix
       
       ’’Il a hurlé qu’il avait vu deux hommes de 28 et 35 ans lutter en réanimation... On peut se demander si c’est un médecin, pour être aussi horrifié (ou faire croire qu’il l’est’
       
       Syndrome des fioles d’armes de destruction massives irakiennes.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 21:09

      @roby
      Ecoutez Martine Wonner. La tyrannie à l’oeuvre :
      https://www.youtube.com/watch?v=uetKnzh24tc


  • Réago 5 novembre 2020 19:13

    Vous n’êtes pas le seul à avoir remarqué une nette amélioration dés le début de la prise du protocole Raoult pour traiter le Coronavirus. Cela a été aussi le cas, par exemple, du journaliste Paul Molga et d’autres.

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-il-raconte-son-traitement-a-l-hydroxychloroquine-1600762347

    Seuls les tarés qui sont, aujourd’hui, responsables de la santé en France sont certains que ces améliorations subites n’ont aucun rapport avec le traitement pris.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 5 novembre 2020 19:50

      @Réago
      Seuls les tarés
      Ne dites pas qu’ils sont tarés. ils ont un double pactole à gagner :
      1 profiter de la psychose pour d’avantage accaparer le pouvoir, moyennant états d’urgence sanitaire et autres violations de l’état de droit
      2 profiter financièrement de l’argent de la corruption déversé par les « groupes pharmaceutiques », qui depuis longtemps ne sont plus des laboratoires mais des fonds de spéculation sur la santé, qui attribuent des financements à des laboratoires, moyennant rentabilité. Il est claire qu’une population en bonne santé se passant de médicaments n’est pas leur horizon...

      Donc tarés, non, fieffés s***pards, certainement. 


    • bubu123 6 novembre 2020 01:04

      @Réago

      c’est vrai qu’on valide des traitements médicaux sur la base de témoignages et d’impressions, j’avais oublié ce détail


    • Réago 6 novembre 2020 08:45

      Il n’y a pas que les témoignages et les impressions. Il y a aussi une multitude d’études qui prouvent l’efficacité de l’hydroxychloroquine associée à d’autres médicaments. Voici un site qui n’a rien à voir avec l’IHU qui les recense :

      https://c19study.com/

      Cet autre lien qui n’a également rien à voir avec l’IHU en signale aussi :

      https://www.wnd.com/2020/09/indictment-anthony-fauci-big-lie/?utm_source=Twitter&utm_medium=PostTopSharingButtons&utm_campaign=websitesharingbuttons

      En France la plus récente rapporte une division de la mortalité par deux en EHPAD, grâce au protocole hydroxychloroquine + azithromycine.

      https://www.vosgesmatin.fr/sante/2020/11/05/didier-raoult-bientot-a-court-d-hydroxychloroquine

      Évidemment pour les « tarés ou les fieffés s***pards » dont on parle plus haut, du moment que ces études prouvent que l’hydroxychloroquine et quelques autres médicaments sont efficaces c’est quelles doivent être fausses obligatoirement. Alors que même s’il est prouvé que des études majeures qui prouvent que l’hydroxychloroquine est inefficace voire nocive sont fausses, finalement pour lesdits « tarés ou les fieffés s***pards » ces études demeurent quand même exactes. Dans ce genre d’études on avait l’étude du Lancet :

      https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html

      Mais on a aussi maintenant l’étude Fiolet :

      http://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/apres-relecture-methodique-de-letude-fiolet-lhydroxychloroquine-est-efficace

      Allez bonne journée.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 10:13

      @Réago
      Bubu et quelques autres ont choisi d’être du côté du mal, dans ce combat du Bien contre le mal. Ils ont la même positions pour les événements aux USA.
      Il faut savoir qu’il y a un côté sataniste dans ces affaires.
      Ainsi, il faudra bien que l’opinion publique apprenne un jour ou l’autre que la pseudo élite mondiale est familière des pratiques qui sont décrites ici, et que ces pratiques sont une horrible réalité.
      Qu’il le sache ou non, bubu est de ce côté obscur. 

      https://odysee.com/@Miniver:4/Adrenochromedrogueelite:1


    • phan 6 novembre 2020 10:46

      @doctorix

      Rien empêche Trump de virer Fauci et d’embaucher Zelenko avec sa tri-thérapie (HCQ+AZT+Zinc) ou Simone Gold . Il reste encore 2 mois et demi pour sauver son mandat !

    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 10:56

      @phan
      Moi, je crois qu’il a 4 ans devant lui.
      La cour suprême va dénoncer et corriger l’extraordinaire fraude (en Pennsylvanie, les vérificateurs républicains n’ont pas le droit de participer au dépouillement, ni de s’approcher à moins de 6 mètres pour surveiller).
      Je crois aussi qu’il y a de plus en plus de bons juges, les pourris ayant été écartés.


    • phan 6 novembre 2020 11:10

      @doctorix

      Tout à coup vous admirez la vertu d’un assassin de Qassem Soleimani ?

    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 11:21

      @phan
      A par votre opinion fondée sur la propagande de France Inter, vous savez, vous, les causes réelles de cet assassinat ? Moi pas. Mais je suppose qu’il y en avait de bonnes (y-compris une éviction voulue par l’Iran avec complicité américaine d’un personnage qui prenait trop d’importance, d’ailleurs). Oui, sous une opposition de façade, ces deux pays ont une forme de collaboration cachée.
      Et vous avez la mémoire courte : les assassinats par drone, par milliers, d’Obama, ne semblent pas vous avoir posé problème. Rien de tel sous Trump, et pas de guerre en 4 ans : si Biden passait, soyez sur qu’elles reprendraient aussitôt.
      Et je me fous que Trump triche au golf, vous comprenez ça ?
      Retournez lire Gala, c’est de votre niveau.


    • phan 6 novembre 2020 11:54

      @doctorix
      Toujours cette arrogance de choisir la peste contre le choléra : faites comme Sarko d’envoyer les troupes françaises pour mettre un ivoirien contre un autre ivoirien ...
      4 années sans guerre et mon cul sur la commode ! (la guerre commerciale est promue sur Gala  ?)
      Républicain ou Démocrate c’est comme blanc bonnet ou bonnet blanc : tous des MotherFuckers !


    • bubu123 6 novembre 2020 13:08

      @Réago

      je suis désolé de vous décevoir mais les études que vous mettez en avant sont des études observationnelles qui ne prouvent pas grand chose. Le papier sur les EPHAD est juste une blague tellement c’est mauvais. Les études majeures sont les RCT et aucun n’a trouvé une efficacité à l’hydroxychloroquine les faits c’est ca


    • bubu123 6 novembre 2020 13:09

      @doctorix

      ah nous sommes donc des satanistes, il y a le bien et le mal pour doctorix, ca vous embête pas de voir le monde comme un enfant de 5 ans ?


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 15:16

      @bubu123
      Bien des enfants de 5 ans pourraient vous donner des leçons, parce qu’ils possèdent encore ce que vous avez perdu : le coeur, et le bon sens. Vous me comparez à un enfant ? C’est un honneur que vous me faites.
      Et apprenez que l’art suprême de Satan, que vous servez sans même en avoir conscience, est de faire croire qu’il n’existe pas.
      Quant à l’autre, qui remet en cause 160 études, dont la majorité en double aveugle, à cause d’une seule étude qui ne vaut surement pas mieux que celle du Lancet, je n’ai même pas envie de lui répondre tant je le trouve grotesque.
      Veran et Buzyn ont bien assassiné au moins 6000 personnes, et j’envisage de porter plainte contre eux auprès du Conseil de l’Ordre pour obtenir leur radiation, dans un premier temps.
      Parce qu’ils sont la honte de notre profession.
      Si je réussis, c’est ensuite à la justice ordinaire qu’ils auront affaire, ou à la Cour pénale internationale, pour crime contre l’humanité.


    • xana 6 novembre 2020 15:52

      @doctorix
      Vous avez tout mon soutien.


    • Réago 6 novembre 2020 16:04

      J’aurais pu aussi citer, dans mon message initial, l’exemple de ce médecin très mal en point après avoir contracté le Coronavirus et sauvé par le protocole Raoult par la voie express !

      https://www.bfmtv.com/sante/contamine-par-le-coronavirus-ce-medecin-parisien-qui-s-auto-soigne-a-la-chloroquine-temoigne_VN-202003220156.html


    • bubu123 6 novembre 2020 16:08

      @doctorix

      Parce qu’ils sont la honte de notre profession

      La honte de votre profession c’est les guignols dans votre genre qui soutiennent un traitement qui n’a aucune efficacité. Tous les RCT disent la même chose, mais vous préférez vous appuyer sur des pauvres études observationnelles qui ne montrent rien. Malhonnêteté intellectuelle ou vous avez juste jamais fait de LCA pendant vos études ? 


    • bubu123 6 novembre 2020 16:09

      @Réago

      ah ben un témoignage c’est une preuve sacrement solide. Non mais sérieusement quoi ...


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 17:05

      @bubu123
      Vous perdez votre temps : tout le monde a maintenant que nous avons un traitement efficace, et depuis le début.
      Vos notes prouvent d’ailleurs que vous ne convainquez personne.
      Continuez à nous donner des cours de malhonnêteté, c’est une spécialité que je ne vous contesterai pas. Moi, je n’y connais pas grand-chose, mais vous, vous êtes un expert.


    • Réago 6 novembre 2020 18:18

      @bubu123

      Vous êtes réellement pénible, je me demande même pourquoi je vous réponds. Trois cas ce n’est pas significatif, j’en conviens, mais quand vous entendez un médecin italien qui a soigné des malades du Covid-19 au printemps en utilisant l’hydroxychloroquine qui vous vous dit aussi que 2 ou 3 cas de récupération rapide ce n’est pas significatif mais que lorsque vous avez 50 100, 200 cas traités, qui récupérèrent rapidement ça le devient, ses déclarations devraient vous interpeller.
      https://www.youtube.com/watch?v=wVoeSrjOxs8
      En plus les études prouvent majoritairement que l’hydroxychloroquine est efficace (lien ci-dessous). Ceci dit je ne vais pas m’amuser à discuter longuement avec vous, je connais la musique de ce genre de discussion avec des… (censored). https://hcqlost.com/


    • bubu123 6 novembre 2020 18:36

      @Réago

      ce qui est pénible c’est les gens qui ne veulent pas comprendre que des témoignages ou des observations ne sont pas suffisantes pour juger de l’efficacité d’un traitement. Tous les essais randomisés contrôlés disent la même chose, ca ne fonctionne pas, et un RCT c’est plus robuste qu’une étude observationnelle !


    • bubu123 6 novembre 2020 18:37

      @doctorix

      mes notes ? parce que les étoiles sur les com agoravox ca a de l’importance pour toi ? quand je dis que tu as 5 ans je suis encore loin du compte en fait


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 20:31

      @bubu123
      Ce qu’il faut retenir, c’est que vos avis valent autant qu’une chiure de mouche, tandis que les miens sont compris et approuvés.
      Maintenant, cous pouvez continuer à parler avec votre cul, si ça vous amuse.


  • BA 5 novembre 2020 22:42

    Jeudi 5 novembre 2020 :


    Le taux d’occupation des lits de réanimation est-il volontairement exagéré ?


    LA VÉRIFICATION - Selon certains, ce taux serait « gonflé » pour faire croire que la situation est plus grave qu’elle ne l’est en réalité...


    « Pour nous soignants, tous ces débats autour du calcul d’un ratio sont un peu cyniques, c’est un manque immense de respect pour tous les professionnels de santé qui sont en train de s’épuiser à la tâche », soupire le Pr Marc Léone, chef du service d’anesthésie et réanimation à l’hôpital Nord de Marseille. « La réalité est qu’il n’y a jamais eu de tension aussi forte dans toute l’histoire de la réanimation en France. Il n’y a jamais eu un événement qui arrive ne serait-ce qu’à 10% de ce que l’on vit aujourd’hui. Même un épisode de grippe, cela n’a aucun rapport. C’est comme comparer une vaguelette à un tsunami. »


    https://www.lefigaro.fr/sciences/le-taux-d-occupation-des-lits-de-reanimation-est-il-volontairement-exagere-20201104



    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 10:39

      @BA
      On entend le même discours tous les ans depuis des années.
      Cette année, je crois que la réalité est encore moins préoccupante que les autres années, puisque depuis 5 ans, on nous parlait de patients obligés de rester dans les couloirs sur des brancards pendant des heures (et on ne s’en priverait pas si c’était le cas).
      Cette année, on ne nous montre rien de tel. 
      Il n’y a jamais eu un événement qui arrive ne serait-ce qu’à 10% de ce qu’on vit aujourd’hui. 
      On voit qu’on est à Marseille...Le 8 Avril, il y avait 7148 patients en réanimation.
      Aujourd’hui, il y en a 4230. C’est moins de 40% des places (réa + soins intensifs).
      Environ la moitié d’Avril, et on serait surpris, en voyant des autopsies (plus ou moins interdites) de voir les causes réelles des décès et des mises en réa.
      Ces foutus tests bidonnés perturbent complètement les diagnostics.
      Et rendent fou tout le monde, y-compris les médecins.


    • Adèle Coupechoux 7 novembre 2020 09:11

      @BA

      Que sont devenues les autres pathologies ????? Des programmes sont reportés, pourquoi ne pas vous y intéresser ? Vous qui êtes SUR LE TERRAIN 24H/24H.

      Ouvrez un peu plus le champ de votre thèse sur le COVID. Intéressez-vous aux pathologies qui y sont associées....

      Elles ont disparu comme par magie ? C’est comme tout ce fric « magique », distribué à gauche et à droite....


  • ETTORE ETTORE 5 novembre 2020 23:30

     BA@

    Juste pour savoir, puisque vous hantez ce site, avec vos post à répétition sous chaque articles.....

    Vous iriez vous soigner ou ? vous ?


    • chantecler chantecler 6 novembre 2020 10:09

      @ETTORE
      Il n’est pas payé pour vous répondre .
      Simplement pour nous filer la frousse .
      Autant lui demander ce qu’il pense des gens décédés de toute autre maladie , d’un cancer par exemple , étiquetés et comptés comme covid .
      Mais il est furtif : il dépose sa crotte partout , il a de la santé l’animal , et disparaît .


  • Marius Morin Marius Morin 6 novembre 2020 00:38

    C’est hallucinant de constater la mise en place d’une dictature sanitaire et sociale, avec le consentement de la population !


    • CN46400 CN46400 6 novembre 2020 08:36

      @Marius Morin
      « la dictature » n’est pas le pb, ce qui compte c’est les résultats. Quand les chinois testent massivement et isolent obligatoirement les positifs pour 7 pou 15 jours, il pratiquent une « contrainte » évidente. En France on crie à la catastrophe lorsque les tests signalent tous les soirs 50 000 positifs qu’on envoie, tranquillement, sur le champs, contaminer leur entourage, et préparer la cata du lendemain....


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 10:48

      @CN46400
      La contamination générale est impérative pour obtenir l’immunité de troupeau (ou collective, c’est plus joli).
      Les suédois l’avaient compris, et on obtenu cette immunité. Ils ont actuellement entre 1 et 5 morts/jour.
      Ce sont les enfants et les usagers du métro qui vont nous obtenir cette immunité.
      A nous de protéger les vieux, c’est tout ce qu’il y a à faire (la moyenne des décès est toujours entre 82,5 et 84 ans). Et pas par un vaccin, qui les tuera plus surement encore (c’est ce qui s’est passé en Italie du Nord, largement vaccinée grippe et méningite juste avant l’hécatombe). C’est l’hyperstimulation du système immunitaire qui provoque les décès, par un processus auto-immun.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 11:11

      @doctorix
      c’est tout ce qu’il y a à faire

      En plus de les traiter, bien sur. Je ne précisais pas parce que pour moi, (contrairement à Veran qui veut empêcher le traitement pour poursuivre ses crimes organisés), ça tombe sous le sens.


    • bubu123 6 novembre 2020 13:11

      @doctorix

      Les suédois l’avaient compris, et on obtenu cette immunité

      c’est faux, ils parlent même de confiner certains endroits. Vous êtes médecins et vous racontez des conneries de ce genre ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2020 13:25

      @bubu123

      Si vous ne l’avez pas remarqué, il serait grand temps pour vous de prendre note que nous entrons en période « hivernale », période au cours de laquelle sévissent en Europe continentale, des grippes et des rhumes. Les grippes, chaque année, font augmenter la mortalité ! Vous ne le saviez pas ? 

      « Depuis plus d’un siècle, les décès sont les plus nombreux en hiver »

      L’INSEE vous en parle !

      https://www.insee.fr/fr/statistiques/4804802


    • bubu123 6 novembre 2020 14:03

      @Legestr glaz

      oui ca ne veut pas dire que des gens ne meurent pas du covid.....


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 15:37

      @bubu123
      Ce que vous dites est faux, il suffit de regarder la courbe des décès en Suède, mise à jour quotidiennement : elle est conforme à ce que j’ai dit. Mais chez eux, on n’appelle pas covid une grippe ou un cancer en phase terminale.
      https://www.google.com/search?ei=KIUDX—1MoegUNiUtqAL&q=morts+coronavirus+usa&oq=morts+coronavirus+usa&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQDFAAWABg4_sDaABwAHgAgAEAiAEAkgEAmAEAqgEHZ3dzLXdpeg&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwjv6ei0t7nqAhUHEBQKHViKDbQQ4dUDCAw

      Oui, je suis médecin, et vous ne l’êtes pas. Mais je suis surtout honnête et informé, et vous n’êtes ni l’un ni l’autre. Juste un propagandiste de merde.
      Savez-vous que la Biélorussie a refusé 900 millions de dollars de dollars que lui proposaient la banque mondiale et le FMI pour imposer un confinement et le port du masque ?
      La Biélorussie a aussi 4 morts par jour depuis début Avril pour 9 millions et demi d’habitants, vous le verrez sur le lien.
      Alors demandez-vous simplement : « Pourquoi ces pots-de-vin, alors que la situation sanitaire est tellement satisfaisante ? »
      https://guyboulianne.com/2020/08/13/la-banque-mondiale-et-le-fmi-offrent-des-pots-de-vin-et-des-conditions-aux-gouvernements-pour-imposer-un-verrouillage-extreme/
      Quel est donc le but du FMI et de la banque mondiale ? Je vais vous le dire : c’est d’instaurer la terreur mondiale, et dominer toute l’humanité.


    • bubu123 6 novembre 2020 16:03

      @doctorix

      Oui, je suis médecin, et vous ne l’êtes pas. Mais je suis surtout honnête et informé, et vous n’êtes ni l’un ni l’autre. Juste un propagandiste de merde.

      arrête un peu de faire le spécialiste, on ta déjà pris les mains dans le pot de confiture avec la réanimation, ca ne t’a pas suffit ? 

      tu as des sources concrètes à propos de tout ce que tu racontes ? en gros autre chose que des articles de blog ? pour la bielorussie ou pour tes histoires de réseaux pédophiles et des 5000 pédophiles mis en prison par Trump par ex ?


    • michalac michalac 6 novembre 2020 16:33

      @doctorix
      .

      La Biélorussie a aussi 4 morts par jour depuis début Avril pour 9 millions et demi d’habitants


      .
      ... ce qui semble indiquer que la Biélorussie fait usage des mêmes « méthodes » de comptage pour ses victimes du covid que pour ses résultats électoraux...
      Instructif !

    • michalac michalac 6 novembre 2020 16:52

      @doctorix
      .
      C’est quand même incroyable ces auteurs qu’on ne voit que très rarement... et qui parviennent cependant à publier , dès la première tentative, le plus élémentaire des articles sur la covid, la chloroquine, Big Pharma, Raoult et compagnie...
      Ca serait presque rassurant...
      Ca tendrait à prouver que c’est encore possible...
      A condition ne ne pas être n’importe qui, bien entendu...
      Le coup de balai récent à des fins « d’hygiène » de la plateforme semble avoir opéré d’une manière très aléatoire... et avoir commis quelques oublis, suffisamment cependant pour qu’ils manifestent, à leur manière, leur insatisfaction, avec les modestes moyens de modérateurs qui sont les leurs... mais des moyens quand même...
      C’est dur... c’est dur...


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 16:57

      @michalac
      La Biélorussie est le pays qui résiste le mieux à l’influence globaliste.
      Sa banque centrale est une des rares à ne pas faire partie du groupe Rothschild.
      C’est pourquoi nos media mainstram deep state lui tapent dessus.
      Je pense qu’actuellement, je préférerais vivre en Biélorussie qu’en France.
      C’est un pays qui fait l’objet d’une tentative de révolution colorée signée Soros, comme l’Ukraine, qui a ainsi vu l’émergence de nazis au pouvoir.
      C’est curieux que vous nous parliez de fraude sur les chiffres, alors que vous vivez en France, où la fraude covid est un sport national.


    • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2020 17:03

      @bubu123
      Personne ne dit ça. Le coronavirus-covid19 existe. 

      Conaissez-vous Beda Stadler, il est Suisse et immunologiste, chercheur. Mais est-ce que l’on écoute les personnes dont le métier est l’étude du rôle et de la composition du système immunitaire ?

      C’était le couronnement de la stupidité de prétendre que quelqu’un pouvait avoir Covid-19 sans aucun symptôme ou même transmettre la maladie sans montrer aucun symptôme.

      " La blague suivante que certains virologues ont partagée était l’affirmation selon laquelle ceux qui étaient malades sans symptômes pouvaient toujours transmettre le virus à d’autres personnes. Le malade « en bonne santé » aurait tellement de virus dans la gorge qu’une conversation normale entre deux personnes suffirait pour que le « sain » infecte l’autre en bonne santé. À ce stade, nous devons disséquer ce qui se passe ici : si un virus se développe n’importe où dans le corps, également dans la gorge, cela signifie que les cellules humaines meurent. Lorsque les cellules [humaines] meurent, le système immunitaire est immédiatement alerté et une infection est provoquée. L’un des cinq symptômes cardinaux d’une infection est la douleur. Il est compréhensible que les personnes atteintes de Covid-19 ne se souviennent pas de cette gorge irritée initiale, puis continuent à affirmer qu’elles n’ont présenté aucun symptôme il y a quelques jours à peine. Mais pour les médecins et les virologues, transformer cela en une histoire de personnes malades « en bonne santé », qui attise la panique et a souvent été invoqué comme motif de mesures de verrouillage plus strictes, montre à quel point la blague est vraiment mauvaise. Au moins, l’OMS n’a pas accepté l’allégation d’infections asymptomatiques et conteste même cette affirmation sur son site Web.

      Voici un résumé succinct et bref, en particulier pour les négateurs de l’immunité, de la façon dont les humains sont attaqués par les germes et comment nous y réagissons : s’il y a des virus pathogènes dans notre environnement, alors tous les humains - immunisés ou non - sont attaqués par ce virus . Si quelqu’un est immunisé, la bataille contre le virus commence. Nous essayons d’abord d’empêcher le virus de se lier à nos propres cellules à l’aide d’anticorps. Cela ne fonctionne normalement que partiellement, tous ne sont pas bloqués et certains viri se fixent aux cellules appropriées. Cela ne doit pas nécessairement entraîner de symptômes, mais ce n’est pas non plus une maladie. Parce que le deuxième gardien du système immunitaire est désormais mis en action. Ce sont les cellules T mentionnées ci-dessus, les globules blancs, qui peuvent déterminer de l’extérieur dans quelles autres cellules le virus se cache maintenant pour se multiplier. Ces cellules, qui incubent actuellement le virus, sont recherchées dans tout le corps et tuées par les cellules T jusqu’à ce que le dernier virus soit mort.
      Donc, si nous faisons un test corona par PCR sur une personne immunisée, ce n’est pas un virus qui est détecté, mais une petite partie brisée du génome viral.
      Le test revient positif tant qu’il reste de minuscules parties brisées du virus. Correct : Même si les virus infectieux sont morts depuis longtemps, un test corona peut revenir positif, car la méthode PCR multiplie même une infime fraction du matériel génétique viral [pour être détectée]. C’est exactement ce qui s’est passé, quand il y a eu l’actualité mondiale, même partagée par l’OMS, que 200 Coréens qui ont déjà traversé Covid-19 ont été infectés une deuxième fois et qu’il n’y avait donc probablement aucune immunité contre ce virus. L’explication de ce qui s’est réellement passé et des excuses ne sont venues que plus tard, quand il était clair que les Coréens immunisés étaient parfaitement en bonne santé et n’avaient eu qu’une courte bataille contre le virus. Le nœud du problème est que les débris viraux se sont enregistrés avec le test trop sensible et sont donc revenus comme « positifs ». Il est probable qu’un grand nombre d’infections signalées quotidiennement soient purement dues à des débris viraux.
      Le test de PCR avec son extrême sensibilité était initialement parfait pour découvrir où le virus pourrait être. Mais ce test ne permet pas d’identifier si le virus est toujours vivant, c’est-à-dire toujours infectieux. Malheureusement, cela a également conduit certains virologues à assimiler la force d’un résultat de test à la charge virale, c’est-à-dire à la quantité de virus qu’une personne peut expirer.


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 17:05

      @michalac

      c’ est quand même incroyable , que assouline revienne en permanence nous distribuer sa moraline a deux balle alors qu’ il as été bannit définitivement .

      https://www.agoravox.fr/commentaire5896064


    • michalac michalac 6 novembre 2020 17:07

      @doctorix
      .

      Je pense qu’actuellement, je préférerais vivre en Biélorussie qu’en France.


      .
      ... à se demander pourquoi vous n’y êtes pas déjà...
      Sans doute le manque de gibier pour pratiquer la chasse au pédophile...
      On finit par s’ennuyer...
      Moi-même, je fais parfois des rêves de Pakistan...
      Pas à la ville, plutôt côté campagne... le lait de brebis, tout ça...
      Je sais pas... je m’ tâte... je m’ tâte...

    • michalac michalac 6 novembre 2020 17:30

      @doctorix
      .

      Sa banque centrale est une des rares à ne pas faire partie du groupe Rothschild.


      .
      On ne vous fera pas l’affront d’exiger de votre part la production ici du bilan de l’une des banques ainsi accusée...
      On vous en sait incapable...
      Finalement... parlez-nous donc un peu plus de cette chloroquine... on vous sait intarissable sur le sujet...

    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 17:34

      @michalac
      La différence entre vous, bubu, BA et moi, c’est que j’essaye de rester un homme libre, et d’entrainer mes frères les hommes vers la liberté.
      Tandis que vous êtes trois esclaves d’un maître dont vous léchez les orteils en espérant ses faveurs.
      Mais n’ayez aucune illusion : si les hommes de bonne volonté ne gagnent pas ces combats, vous serez enchaîné comme nous, aux mêmes chaînes, et de plus vos maîtres vous chieront dessus, parce que tout le monde méprise les traîtres. Même les tyrans.


    • foufouille foufouille 6 novembre 2020 17:45

      @doctorix

      la différence est que tu es timbré.


    • cettegrenouilleci 6 novembre 2020 17:49

      @doctorix

      Video de Trump censurée par tous les médias US disponible sur le réseau Voltaire de Thierry Meyssan . mais on ne peut que la visionner , pas l’enregistrer.
       Peut-être sea-t-elle bientôt bloquée....

      lien : https://www.voltairenet.org/article211569.html

      Cordiales salutations


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 17:52

      @bubu123
      on ta déjà pris les mains dans le pot de confiture avec la réanimation, ca ne t’a pas suffit ?

      Vous pouvez préciser cette calomnie ? Personne ne m’a jamais pris les mains dans le pot de confiture.
      Vous par contre, vous en êtes tout barbouillé, espèce de cochon...
      Mettez un bavoir, c’est prudent, à votre âge.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 17:58

      @cettegrenouilleci
      Je l’ai ici en VOST. Mais elle ne fait que 7 minutes ???
      Elle n’a pas l’air tronquée, pourtant...
      https://odysee.com/@Miniver:4/Trumponelection:1


    • michalac michalac 6 novembre 2020 18:03

      @doctorix
      .

      et de plus vos maîtres vous chieront dessus, parce que tout le monde méprise les traîtres. Même les tyrans.


      .
      L’Apocalypse...
      Toujours l’Apocalypse...

    • bubu123 6 novembre 2020 18:42

      @doctorix

      oui tu sais quand tu venais nous dire que le directeur d’hôpital décidait de qui allait rea, ou alors mieux quand tu expliquais que la plupart des patients réa n’avait besoin que d’un peu d’oxygène, la mémoire te revient ?


    • foufouille foufouille 6 novembre 2020 19:13

      @bubu123

      il ne souvient pas non plus de la fois où il s’est vautré en répondant par un copier coller de doctissimo à une colle de la fac de médecine.

      ni de sa transfusion de flotte, etc.


    • xana 6 novembre 2020 19:29

      @foufouille
      Ben si c’est vrai vous faites la paire, tous les deux...
      Toi, Corne d’aurochs, grand adorateur des vaccins occidentaux (mais qui refusera de prendre le vaccin russe) et grand observateur de gens « qui tombent au beau milieu de la rue, frappés par le coronavirus »...


    • foufouille foufouille 6 novembre 2020 19:40

      @xana

      un vaccin est de la science, je me contrefout donc qu’il soit russe cubain ou chinois.

      pour info, cuba vaccine les enfants cubains avec 13 vaccins dont 12 produits sur place et identique aux nôtres.

      pauvre timbré.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 20:17

      @bubu123
       la plupart des patients réa n’avait besoin que d’un peu d’oxygène
      Une ancienne réanimatrice, dont l’avis vaut sans doute mieux que le votre le dit :
      https://www.youtube.com/watch?v=42pIo9w3oj8

      2 ou 3 litres d’O2 et on met en réa.
      Pauvres tâches...
      Donc vous n’avez toujours rien contre moi.
      Et si des lits sont vides, un directeur d’hôpital peut tout à fait les remplir pour faire du chiffre.
      Vous êtes une buse.


    • foufouille foufouille 6 novembre 2020 20:35

      @doctorix

      tu es une pauvre tache vu que dans une chambre normale de chirurgie, il y a de l’oxygène.......

      la réa c’est pour les cas grave avec risque de rechute au bloc ou sur place op à coeur ouvert.


    • bubu123 6 novembre 2020 21:08

      @doctorix

      martine Wonner réanimatrice hahahahaha 
      rassure moi c’est une blague ? 
      la dame est psychiatre elle a du faire de la psychiatrie de liaison dans des services de rea pendant son internat il y a 30ans et avec toi ca se transforme en « une ancienne réanimatrice » franchement on est jamais déçu avec toi, toujours un peu plus ridicule

      un directeur d’hôpital ne décide pas de qui est admis en rea, faudrait que tu ailles faire un tour dans un service de réa un jour peut être voir a quoi ca ressemble


    • Legestr glaz Legestr glaz 6 novembre 2020 22:42

      @bubu123

      Puisque vous parlez de médecin réanimateur, en voici un : écoutez bien !

      https://www.youtube.com/watch?v=r1hOyShXHak&t=1s



    • bubu123 6 novembre 2020 23:21

      @Legestr glaz

      merci mais j’en ai une à la maison 


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 23:37

      @Legestr glaz
      A propos de ce que dit Beda Stadler, ces foutus tests font qu’on détecte de la même manière des gens qui ont eu le malheur de rencontrer le virus du Sida.
      Ils s’en sont débarrassé comme on se débarrasse d’un rhume. Mais voilà : ils ont gardé des traces sérologiques de leur bonne défense.
      Le virus ? On ne le trouve jamais, il a disparu.
      Mais la trace sérologique fait que les voilà classés à vie séropositifs. Et donc candidats au cimetière, à moins que « la science » ne les prenne en main pendant trente ans avec des médicaments inutiles et couteux, assez dangereux pour faire croire à des symptômes, mais pas assez pour les tuer (il faut conserver le client : au début, l’AZT a gâché beaucoup de ces clients en les tuant trop vite).
      Avec, ingrédient indispensable, la peur de mourir instillée jour après jour, un peu comme aujourd’hui le covid.
      Ces « patients » sont d’autant mieux guéris par « la science » qu’ils n’ont rien du tout, c’est là qu’elle a les meilleurs résultats (comme par exemple dans l’hypercholestérolémie).
      Sida, Covid, même combat donquichottesque qui va encore durer 30 ans, si le bon sens ne reprend pas vite le dessus.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 23:42

      @bubu123
      merci mais j’en ai une à la maison 

      Mais voilà, bubu, c’est snoopy, sharpshooter et compagnie, le maquereau qui vit aux crochets de sa femme médecin, ce qui lui laisse tout le temps de glander sur le net en racontant ses saloperies !!!....
      Je n’avais pas fait le rapprochement...


    • bubu123 7 novembre 2020 00:30

      @doctorix

      ca va je suis psychologue j’ai pas vraiment besoin de ma femme pour vivre 


    • doctorix, complotiste doctorix 7 novembre 2020 08:01

      @bubu123
      On peut toujours dire ça.
      Psychologue est le plus souvent un faux diplôme qu’on s’attribue après une formation par correspondance.
      Les vrais sont plus rares.
      Bien plus rares que les maquereaux.


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2020 08:04

      @doctorix. Un psychologue est un diplômé, qui a un DESS de psychologie.


    • Adèle Coupechoux 7 novembre 2020 09:12

      @bubu123

      NON, ils recommandent au lieu de contraindre.


    • foufouille foufouille 7 novembre 2020 11:11

      @doctorix

      ton niveau est pitoyable même pour un naturopathe qui a fait 2 ans d’études sans le bac.


    • bubu123 7 novembre 2020 13:04

      @doctorix

      On peut toujours dire ça.
      Psychologue est le plus souvent un faux diplôme qu’on s’attribue après une formation par correspondance
      .

      non mais rassurez moi ce type n’est pas vraiment médecin ?
      la profession de psychologue est règlementée, de nos jours il faut un master 2 en psychologie, on a tous un numéro Adeli obtenue auprès de l’ARS. 


    • doctorix, complotiste doctorix 7 novembre 2020 13:14

      @JC_Lavau

      @doctorix. Un psychologue est un diplômé, qui a un DESS de psychologie.


      Je suis bien d’accord.
      Je veux bien qu’il ait fait qq études.
      Mais s’il avait le diplôme, ça serait dans son CV, tu penses....
      C’est juste un troll, sans compétence particulière, et nourri par l’UE.
      Un peu comme foufouille :CV : pas grand chose a mettre, peu de diplomes. autodidacte. QI de 130 a 22a. bcp moins maintenant.

      Oui, beaucoup, beaucoup moins...
      Au moins, foufouille n’est pas assez malin pour se faire payer.

    • bubu123 7 novembre 2020 14:29

      @doctorix

      parce que tu as accès à mon CV grosse truffe ? 


    • doctorix, complotiste doctorix 7 novembre 2020 15:43

      @bubu123
      Non, mais comme je suis largement plus psychologue que vous, je devine.
      D’ailleurs, vous ne démentez pas vraiment.
      Allez, encore un pseudo grillé.
      Mais on sait que vous ne manquez pas de ressources de ce côté-là.


    • bubu123 7 novembre 2020 18:19

      @doctorix

      j’ai dis 2 messages plus haut que j’étais psychologue.
      tu ne sais même pas comment la profession est règlementée et je devrais démentir tes délires ? un vrai clown 


    • Garibaldi2 9 novembre 2020 07:31

      @foufouille

      Ben, c’est ben vrai ça, et pas qu’un peu ! smiley


  • LeMerou 6 novembre 2020 07:52

    Bien de vous en être sortis.

    Sans besoin de notion de syndicalisme, il est clair que la politique de réduction des « lits » ou des capacités des hôpitaux publics depuis des années est un non sens.

    Certes la médecine à fait des progrès et une partie des hospitalisations longues ne sont plus nécessaire d’ou peut être une diminution progressive des lits. Nous vivons aussi « plus vieux » paraît-il, ce qui engendre hélas à partir d’un âge certain en cas de problème une hospitalisation plus longue et des moyens de soins plus conséquents.

    Donc j’ai un peu de mal à saisir le fondement même de cette politique.. Qu’il faille réduire voire détruire les abus en tout genre pour faire des économies me paraît logique, réduire des lits, des capacités de soins pour réaliser des économies...Bref

    Je ne pense pas que les « Labos » aient des visions de privatisation du système de soins ou influent dans ce sens. A ce jour tout est centralisé, donc facilement maîtrisable, de plus, il existe un système de remboursement garanti.

    Certes ce système à un « trou » gigantesque, il est d’ailleurs fortement question que sa gestion en soit confiée à des astrophysiciens de renom tellement sa ressemblance avec les trous noirs est frappante. Ainsi nous devrions en connaître dans quelques années l’origine, ainsi que les phénomènes qui participent à son expansion. Car malgré la fourniture incessante de « hauts fonctionnaires » issus de promotions non moins prestigieuses pour le gérer, il semblent que ces derniers soient en incapacité totale de le comprendre. 

    Moi non plus je ne suis pas issu du « corps médical », donc je suis donc « neutre » et je constate que dans une Ville un hôpital a eu de meilleurs résultats dans les « guérisons ou soins » par un protocole de traitement, et que ce dernier n’ait pas été déployé partout ailleurs m’étonne.

    Les chiffres de la mortalité par région ou département parlent d’eux même. Persévérer dans un traitement qui apporte moins de résultats qu’un autre est selon moi criminel, car ce sont des vies qui sont en jeu.


    • CN46400 CN46400 6 novembre 2020 08:10

      @LeMerou
      Un traitement s’évalue aussi en fonction des effets qu’il peut produire sur la durée d’une éventuelle hospitalisation, voire réanimation. Il est sidérant que l’IHU (et HP-HM) soit les seules structures qui dévoilent leurs chiffres....( IHU = 6dcs pour 2418 malades traités depuis 1/9/20 soit 0,25%)


    • bubu123 6 novembre 2020 13:12

      @CN46400

      faut le repeter combien de fois que l’IHU n’a pas de rea et qu’ils ne recoivent que des patients faiblement atteints ?


    • CN46400 CN46400 6 novembre 2020 13:40

      @bubu123
      Ouais mais il y a quand même des dcs. Je ne vois pas pourquoi vous voulez m’interdire l’HQC ? personne ne vous oblige d’en prendre si vous préférez le paracétamol. Je suis pour les toubids responsables et libres de prescrire. Cà vous étonne ?
       Et puis qu’estce que çà dit, tous ces pros qui prennent le TGV vers Marseille quand il sont atteints ?


    • bubu123 6 novembre 2020 13:53

      @CN46400

      ah mais moi je veux rien interdire, je dis juste que ca ne fonctionne pas


    • xana 6 novembre 2020 19:31

      @bubu123
      Oui, tu ne veux rien interdire, mais tu soutiens mordicus ceux qui l’interdisent...
      Faux jeton.


    • doctorix, complotiste doctorix 6 novembre 2020 23:44

      @xana
      Laissez tomber, c’est snoopy, sharpshooter, le retour.
      Des pseudos qu’il a déjà tellement disqualifiés qu’il n’ose plus sortir avec...


    • Garibaldi2 9 novembre 2020 07:47

      @bubu123

      Il faut vous le répéter combien de fois qu’aucun labo pharmaceutique n’a de centre de soins ?!


  • Francis Francis 6 novembre 2020 08:36

    Merci pour le témoignage.

     

    Pouvez vous nous dire ce qu’il est advenu de votre camarade ? Des membres de vos familles et entourages respectifs ?

     

     Quel test avez vous été fait ? PCR ?


    • CN46400 CN46400 6 novembre 2020 08:58

      @Francis
      Je ne connais Charles Hoareau qu’en tant que personnage connu de la CGT marseillaise. Au dernières nouvelles il est toujours guéri...


    • Francis Francis 6 novembre 2020 09:18

      @CN46400
       
       ’’il est toujours guéri’’
       
       ?
       
       A-t-il seulement été malade une fois ?


    • troletbuse troletbuse 6 novembre 2020 09:57

      @Francis
      Une parente m’a appelé la semaine dernière et m’a annoncée en rigolant que elle et son mari avait été testés positifs. Depuis rien. elle à l’air toujours en bonne santé.
      En revanche, j’ai entendu que des gens comme Estrosi, Bolsonaro, Bojo, Trump, Le Maire et même Brizitte (pas Bardot) avaient contracté le Covid. Apparemment, ils sont toujours là.


  • zygzornifle zygzornifle 6 novembre 2020 09:41

    Super témoignage bien loin du bourdonnement des mouches a merdes qui ont envahies et fit leurs nids dans les plateaux de télé, faut dire que l’odeur des merdias les attirent .... 


    • CN46400 CN46400 6 novembre 2020 10:09

      @zygzornifle
      A noter la « droite en piston » de Montebourg qu’à dû encaisser le macroniste Cohen hier sur le plateau de « c’est à vous », et les deux ou trois cent soignants chinois de dépannage réclamés par le Professeur LR Juvin.....


  • buratino buratino 6 novembre 2020 10:01

    Crime contre l’humanité


  • troletbuse troletbuse 6 novembre 2020 10:36

    Pour BA

    Et si on supprimait tous les lits de réanimation ?

    On pourrait alors mettre un pourcentage quelconque de 0 à l’infini

    puisque par exemple 24 X 0 = 0

    ou 1 234 456 789 X 0 = 0


Réagir