mercredi 14 mars 2012 - par Dorzan

Sarko n’a pas dit son dernier mot

Et si le président sortant n’avait pas les 500 parrainages ? Je vous vois inquiet ! Mais non, ne vous en faites pas, je rigole, il les aura les 500 signatures.  Il nous a fait le coup du « je vous aime, je voudrais rester, mais j’ai besoin de vous. » La mayonnaise est en train de prendre, mais une mayo, tant qu’elle n’est pas vraiment montée, elle peut tout aussi bien redescendre. 

 Mais avec les médias qui s’en mêlent et qui l’enfoncent « monsieur » pourrait bien réussir son coup de bluff.

Le site Mediapart, relayé par de nombreux médias en rajoute une couche, en prétendant que Kadafi, le dictateur libyen tombé en 2011, aurait (aurait) financé à hauteur de 50 millions d’euros la campagne 2007 du président sortant. Je précise que le budget déclaré par le candidat était de l’ordre de 20 millions. Si le président sortant avait dépensé 50 millions, cela n’aurait pas échappé à certains. Avec l’affaire Karachi et l’hypothétique financement de la campagne d’Edouard Balladur dans lequel Nicolas Sarkozy aurait (encore aurait) des responsabilités, ça fait du surplace, alors on ressort celle du défunt dictateur. Ensuite on ressortira l’affaire « Bettencourt » et puis l’affaire…

Soit Mediapart est de mèche avec l’équipe Sarko, soit ses journalistes sont à côté de la plaque. Ils oublient un peu vite que la chute du dictateur Mouammar Kadhafi, est plutôt à mettre au crédit du président sortant. Sans lui, et sans son opiniâtreté, peut-être le tirant libyen serait-il toujours en place ? S’attaquer à Nicolas Sarkozy avec cette affaire, c’est rappeler aux français que le président sortant est un homme qui n’hésite pas à prendre ses responsabilités. Et par les temps qui courent, les responsabilités il ne faut surtout pas s’asseoir dessus.

Depuis que Nicolas est à la tête du pays, nous n’entendons que des critiques sur ses agissements et sur les mesures que son gouvernement a fait voter. Il y a donc matière à discutions. Mais non, certains médias (je précise bien, certains) n’ont qu’une idée en tête, ressortir les rumeurs nauséabondes, afin que la campagne s’accompagne de ces senteurs pestilentielles. Les rumeurs à force d’en parler, on veut en faire des vérités qui n’en sont pas.

S’ils le font, il y a une raison. Et cette raison c’est juste pour vendre plus. Certains lecteurs (compte tenu des nombreux articles puants à la une des journaux, ils sont légions) ont besoin de la pourriture des caniveaux pour se sentir vivre. Pour se nourrir de cette fange méphitique et se vautrer dedans. 

Mais je crois qu’une majorité des français en a assez de toutes ces affaires, de toutes ces rumeurs sans aucun fondement qui biaise la véritable campagne. Les français ont envi de savoir ce que concrètement les candidats proposent. Ils ont envi de vrais débats sur les propositions de ces mêmes candidats. Même s’ils savent que les promesses des candidats ne sont que des promesses, ils ont envi de savoir si telle ou telle mesure proposée est réalisable, ou non. La vraie campagne doit être là, et seulement là. Le reste, c’est juste un tas de fumier duquel on tente d’extraire de la puanteur. Le besoin de vendre, peut-être la peur de perdre, mais rien ne justifie cette descente vers l’immonde.

Je dirais même que tout ce qu’on tente de mettre sur le dos du président sortant est en train de le servir : Sarkozy, à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser. C’était le titre de l’un de mes articles du mois du mois de septembre 2011. 

Après son show de Villepinte, les médias et tous ses opposants ont du pain sur la planche. Et bien non, certains préfèrent ressortir les bonnes vieilles recettes du passé : les rumeurs. Ça pue, mais on persiste, parce que certains l’adorent puant.  



39 réactions


  • chapoutier 14 mars 2012 09:27

    Financé par Kadhafi ?

    Grotesque ! Aussi grotesque que d’imaginé Jean-François Coppé en maillot de bain dans la piscine du marchand d’armes Ziad Takieddine .

    Grotesque ? Comme les accusations sur l’affaire Betencourt/Woerth,

    Grotesque comme l’affaire Karachi.

    Grotesque comme l’affaire de l’HEPAD.

    Grotesque comme l’affaire du marché du « pentagone à la française » donné à Bouygues, parrain de son fils.

    Grotesque comme l’argent public de la caisse des depots et consignations donné à son frère Guillaume pour financer le fond de retraite privé Malakoff-Mederic.

    Grotesque comme les 180 000 contrats de mutuel des employés de la sécurité sociale donné toujours au même frère.

    Donc Sarkozy, monsieur lave plus blanc que blanc, serait le premier a ne pas avoir bénéficié des largesses de la Françafrique ?

    Grotesque !


  • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 09:54

    Ce qui est grotesque c’est de ressortir inlassablement ces rumeurs, je dis bien rumeurs, qui empoisonnent le vrai débat démocratique. Aujourd’hui nous en sommes aux propositions des candidats, aux débats contradictoires. Les opposants à Sarkozy ont eu plus de quatre années pour tenter de faire de ces rumeurs, des vérités. Tout ça est au point mort, les rumeurs ne sont toujours que des rumeurs. 

    Ou alors, l’équipe de Sarkozy n’a fait que de bonnes choses, tout est parfait et son futur programme est aussi parfait. 


    • Lone_Duck 14 mars 2012 11:29

      Rumeurs ?
      Il y a quand même des mises en examen pour l’affaire Karachi et pour l’affaire Woerth/Bettencourt...
      C’est bien plus que de simples « rumeurs ».
      Si Médiapart parle du financement par Khadafi, c’est peut-être aussi parce qu’ils ont des éléments... et là, on sort du cadre de la « rumeur ».
      Alors oui, pour l’instant, on ne parle que de supposition concernant l’implication de Sarkozy.. mais tant qu’il sera président, il restera intouchable, la justice ne pouvant rien faire, que ce soit pour le disculper ou l’inculper.
      Chirac a bien été condamné pour l’affaire des emplois fictifs, alors qu’il ne s’agissait que de « rumeurs » concernant son implication, pendant sa présidence.


    • mortelune mortelune 15 mars 2012 09:30

      @Dorzan

      Quand tu as du caca sous la chaussure tu sens l’odeur non ? Ce n’est pas une rumeur, ça pue et puis c’est tout. Tu peux aussi faire semblant de rien voir et de rien sentir mais n’empêche que tu empoisonnes tout le monde. Alors s’il te plait ouvre les yeux et débouche tes narines.
      merci,

    • Dorzan Dorzan 15 mars 2012 11:00

      @Mortelune

      Ton problème c’est que tu sais que j’ai raison, alors tu utilises l’arme des faibles : l’insulte.

      Débloque ton cerveau, tu y verras plus clair (mais faut-il encore que tu ai un cerveau, c’est pas gagné).


  • ZEN ZEN 14 mars 2012 09:55

    Son dernier mot ? :
     « j’me casse, pauv’ cons ! »


  • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 09:57

    Ça c’est facile, vous manquez d’imagination !


  • Francis JL1 14 mars 2012 10:01

    Moi je me suis arrêté là : « Depuis que Nicolas est à la tête du pays ... »

     smiley


  • scorpion scorpion 14 mars 2012 10:13

    Vous devez avoir l’haleine chargée avec tout ce cirage que vous avez sur la langue pour lui cirer les pompes ...


  • Yvance77 14 mars 2012 10:16

    Salut,

    Si tu revotes pour Pipole 1er, alors que celui-ci vient de t’enculer pendant 5 ans et au gros sel.. c’est que t’es con. Y a pas d’autre mot !


  • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 10:47

    Mea-culpa : vous avez bien sur raison, c’est bien tyran et non pas tirant


  • Fergus Fergus 14 mars 2012 10:52

    Bonjour, Dorzan.

    Il n’y a pas que Médiapart qui a soulevé des lièvres concernant Sarkozy, mais aussi Le Canard Enchaîné. Et surtout vous oubliez qu’à l’heure actuelle, et malgré les ordres donnés par la Chancellerie pour retarder les procédures, de nombreux amis et collaborateurs du premier cercle de Sarkozy sont mis en examen, en passe de l’être ou soupçonnés dans différentes affaires. C’est l’une des raisons supplémentaires qui pousse Sarkozy à se battre avec énergie pour essayer de conjurer le sort de l’élection du 6 mai : dès les semaines suivantes, le cours de la Justice reprendra sa marche en avant, avec un nouveau Garde des Sceaux.


    • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 14:04

      Il n’y a bien sur pas que Médiapart, mais ce ne sont que des rumeurs tant que rien n’est étayé . Je doute fort que si un juge ou même un média avait des preuves en mains, il les laisse dormir dans un tiroir. Le problème est qu’à force de parler de choses que personne n’est en mesure de prouver, on laisse penser que ce ne sont que de fausses accusations. Avec l’affaire « Kadhafi » la volonté de discrédit se transforme en crédit.

      Je pense qu’il y a mieux à faire, parler des propositions « bidons » des candidats, et elles sont légions.    


    • Fergus Fergus 14 mars 2012 16:19

      @ Dorzan.

      Je crains que vous ne soyiez beaucoup trop naïf. Souvenez-vous des affaires de Chirac : la plupart n’ont même pas donné lieu à instruction, classées sans suite par un procureur aux ordres. Et pourtant des éléments de preuves bien réelles avaient été publiées par Le Canard Enchaîné. Je me souviens notamment de documents concernant l’affaire des frais de bouche ou bien encore l’affaire des billets d’avion. Et actuellement des gens comme Courroye jouent très exactement le même rôle de fossoyeurs que les procureurs ou procureurs généraux de l’époque.


    • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 19:18

      Médiapart, Le Canard Enchaîné, tout est dit. Les français en ont juste assez d’entendre parler d’affaires, chaque jour une de plus, ils n’y croient plus. Si Sarko repasse, il le devra à toutes ces affaires qu’on lui met sur le dos. Il peut vous dire merci...  


  • Taverne Taverne 14 mars 2012 10:53

    Certes. Sarkozy n’a pas dit son dernier mensonge ni sa dernière connerie.


    • Dorzan Dorzan 15 mars 2012 11:04

      Si Sarkozy avait le monopole du mensonge et de la connerie ça se saurait. Il n’y a que Dupont-Aignan qui dise la vérité. Je crois que je vais voter pour lui, avec la sienne ça fera au moins deux voix.


  • Nums Nums 14 mars 2012 11:51

    " Après son show de Villepinte "


    C’est clair que c’était un show, un pur spectacle. Un numéro d’illusionniste comme lui seul sait le faire...

    J -39

  • Pyrathome Pyrathome 14 mars 2012 12:17

    La chute : prochainement sur vos écrans... !
    http://www.youtube.com/watch?v=ptmzOF2hOmA
    ..
    J-39...


  • mbdx33 mbdx33 14 mars 2012 15:12

    Aux dernières nouvelles Sarkosy s’apprêteraient à voler au secours des sociétés Kiwi, Woly et Saphir afin qu’elles ne délocalisent pas.

    En effet, il aurait déclaré à la presse conviée pour l’occasion lors du congrès de dimanche à Villepinte : « Vous savez de nombreuses personnalités et amis de toujours, présents au premier rang m’ont alerté sur la situation alarmante que traversent aujourd’hui les cireurs de pompe. Ne plus compter que sur Balladurex, Astérix & Obélix, le barde Enricox, ma cantatrice Scarlatinax, le maçon Bouyguex ou l’amuseur public El Kabachex c’est vraiment catastrophique. Ses sociétés représentent donc un enjeu majeur pour notre pays et pourraient être nationalisées ; »

    Moi je dis qu’il va falloir qu’il trouve désormais un fabricant d brosse à reluire ...


  • arobase 14 mars 2012 15:22

    moi je pense surtout aux 3 millions de nos impôts dépensés en bling bling ! rien ne manquait, ni les people poï poï et cie, ni la scène monumentale, ni tous les adorateurs du veau d’or venus en tgv. rien qu’un drapeaux, ça a dû coûter quelque chose !

    mais jeter l’argent de nos impôt quand on a des centaines de milliards de dettes, ça n’a l’air d’embêter personne.

    • mbdx33 mbdx33 14 mars 2012 16:15

      Si quand même @robase
      je peux te l’assurer, mais la chute est prôche et en attendant l’humour est parfois salutaire.


  • morice morice 14 mars 2012 16:32

    Et si le président sortant n’avait pas les 500 parrainages ? Je vous vois inquiet ! Mais non, ne vous en faites pas, je rigole, il les aura les 500 signatures. 


    allez rigoler ailleurs, le TROLL.

    votre prose débile n’a rien à faire dans ce site.

    il faut vraiment en tenir une de couche pour écrire « Soit Mediapart est de mèche avec l’équipe Sarko, » !!!

    franchement !!! 

    votre prose à la Delly :
    commentaire :
    Cependant, on remarque avec étonnement et dès les premières lignes l’absence de toute connaissance de l’Italie et de l’italien de la part de l’auteur. Lorsqu’on prétend décrire une famille italienne, il faudrait se renseigner un minimum, pour donner de la crédibilité à l’histoire. Le repas, par exemple, un poulet avec des spaghetti à côté pour une famille qui vient d’arriver en France n’est pas concevable. Pour ne pas parler de l’orthographe des prénoms, là l’auteur s’est carrément déchaîné. Les prénoms des protagonistes italiens sont les uns plus fantaisistes que les autres : le fils s’appelle Sylvio, avec « y », lettre qui n’existe pas dans l’alphabet italien, la fille Marieta, prénom typiquement espagnol, le grand-père Jacquomino (à la place de Giacomino)… étonnant d’autant plus qu’une simple recherche sur Internet aurait permis d’éviter ce genre de faute d’orthographe.

    • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 19:03

      Toujours aussi marrant Morice, pas très perspicace, mais marrant.

      Vous allez en faire une tête lorsqu’il va repasser et grâce à vous. 


    • Dorzan Dorzan 15 mars 2012 09:11

      @ Morice « votre prose débile n’a rien à faire dans ce site » Tiens donc, vous les réserveriez à qui les colonnes de ce site ? A vos copains... c’est raté


  • et 400 MILLIONS DE PLUS DE LA PART DE MME BETTENCOURT SI LES 500 FAMILLES DONNENT AUTANT .IL A TOUCHE DEPUIS 20O7 2 MILLIARDS D’ EUROS...

    ON PEUT EN PAYER DES FIGURANTS AVEC CETTE SOMME...(USINES ..VILLEPINTE....)

    c’est vrai que les lignes de coke et certaines piquouzes coutent tres cher

    2 MILLIARDS 1 POUR LUI L ’AUTRE POUR LA MAFIA UMP

    combien a touché le juge courroye pour se taire.......... ??????N


  • Galérien 14 mars 2012 17:13

    bjr,

    Les nominations pour services rendus, les suspensions de carrière pour punir les trop zélés, les délocalisations de dossiers vers TP plus complaisant, l’immunité etc..., les moyens ne manquent pas pour dégonfler ou enterrer une affaire que dénoncent certains journaux indépendants.

    Nous sommes devenu la risée de la presse étrangère sur la probité de nos élus.

    Nous sommes coincés dans ce Monopoly à la case ripouxblique bananière,
     mais des juges courageux se révoltent.

    Je vous souhaite bon rétablissement tout de même.

     

     


  • Dorzan Dorzan 14 mars 2012 20:28

    Je crois que la France n’a pas le monopole du copinage.


Réagir