lundi 9 mars 2009 - par R-sistons

Soudan, Tibet bientôt... L’Occident et le gâteau du monde

Une information, lue à l’instant, est à l’origine de cet article. 

La Chine craint des troubles au Tibet à partir de mardi, à l’occasion du 50e anniversaire de l’insurrection contre la férule chinoise.

Dessin : Les Occidentaux se partagent le gâteau chinois

Chers amis républicains,

L’Occident essaie de déstabiliser le monde entier, sous couvert de démocratie, de liberté, du Bien. On a vu les conséquences extrêmes en Irak : Tout un pays détruit, démantelé, au profit des multinationales de l’Occident anti-démocratique, assassinant la liberté, et apportant le malheur aux populations.

Pour l’Occident judéo-chrétien, avide de se confronter au monde musulman - le fameux choc de civilisations, dicté par des motifs purement impérialistes, coloniaux, de domination des pays et de dépossession des richesses -, il s’agit de s’affirmer, au détriment des pays souverains.

Cet Occident carnassier a sévi en URSS, qu’il a réussi à affaiblir - et qui, réduit à la Russie, tente désormais, légitimement, de retrouver sa place dans le monde (et donc accusé de tous les maux) -, il a sévi en Yougoslavie, en détruisant cette fédération slave et alliée à la Russie - pour en faire un territoire éclaté essentiellement soumis à l’OTAN, avec un Kosovo mafieux hébergeant la plus grande base militaire américaine aux portes de la Russie - , il détruit des pays souverains au Moyen Orient, les uns après les autres, pour dominer les ressources de la région et contrôler des zones stratégiques au détriment d’autres puissances émergentes, - une sauvage course de vitesse - , il a asservi d’anciens territoires soviétiques comme l’Ukraine et la Georgie, infestés de pseudos ONG aux ordres de Washington et de Tel-Aviv, et maintenant il cherche à détacher le Tibet de la Chine, pour affaiblir ce pays émergent (qui se dit toujours communiste, bien que libéral sur le plan économique), afin d’y placer ses hommes, des marionnettes serviles, comme au Kosovo otanisé, en Irak, en Afghanistan...

Le Tibet était un Etat féodal, en partie dominé par des moines d’une cruauté rare, il a été libéré par les Chinois, modernisé, mais l’Elite locale cherche à retrouver ses prérogatives, et elle s’est placée sous la protection de Washington qui rêve d’avoir un Etat à sa botte dans la région, et, en même temps, d’affaiblir le puissant futur rival. Le Tibet représente en effet un tiers à un quart de la superficie de la Chine, et il détient certainement d’importantes ressources. La Chine ne peut accepter, bien évidemment, de voir son territoire amputé, et surtout d’avoir l’Occident à sa frontière.

Aujourd’hui, les "gentils" moines tibétains sont financés par la CIA, et le Dalaï-Lama est une "créature" de Washington, entretenue par les Américains, et icône de la soi-disant lutte pour la Liberté. En réalité au service de l’Occident, nous devons le faire savoir, car le Dalaï-Lama jouit d’un crédit usurpé, et parce que les médias sont défaillants. 



La bataille qui se prépare est donc âpre, et les événements risquent de se précipiter ; l’Occident mené par l’OTAN ne songe qu’à renforcer son hégémonie, au détriment bien sûr des puissances émergentes, mais aussi des Etats souverains - et des peuples du monde.

Ce qui se passe au Soudan est identique. Etat islamique, allié de l’Iran, membre de la Ligue arabe, il est aujourd’hui mis au ban de la Communauté sur ordre de l’Occident, à travers le TPI qui a lancé un mandat d’arrêt international, sans précédent, contre son dirigeant. Toujours le deux poids deux mesures, des mesures même d’exception sont vite prises quand il s’agit de défendre la puissance de l’Occident, et les pouvoirs se taisent lorsqu’un Etat comme Israël viole toutes les règles internationales, le Droit en temps de guerre, et les territoires. La boucherie de Gaza n’a été dénoncée par personne, au contraire, on accorde à Israël des prérogatives uniques au monde, scandaleuses (comme le rehaussement de cet Etat au sein de l’Europe). Les crimes ne sont dénoncés que lorsqu’ils nuisent aux intérêts des multinationales euro-atlantiques et israéliennes.

Au Soudan, donc, il y a du pétrole, de grandes richesses, et les puissances financières et industrielles de l’Occident souhaitent les soustraire au peuple, au Pouvoir local, islamiste - qui fait obstacle aux intérêts usraéliens. On élabore donc des juridictions spéciales contre cet Etat, pour mieux mettre la main sur lui, ensuite. Ce qui se joue, là-bas, n’est en réalité que le fameux choc de civilisations, qui met aux prises un Etat musulman, souverain, et l’Occident hégémonique, impérialiste, colonisateur, prédateur.

Les ONG priées de rentrer chez elle ? Il s’agit, comme en Russie il y a quelques années, d’une mesure de protection, d’auto-défense. Elles sont en réalité, souvent, le sous-marin d’un Etat avide, la couverture humanitaire d’agents très spéciaux, chargés, de l’intérieur, de déstabiliser les Etats. Et, ensuite, les puissances de l’Occident font main-basse sur eux, et sur les ressources du pays. Il s’agit d’une mesure de sécurité publique, non de "vengeance" comme les médias menteurs le prétendent. Souvenez-vous : En Ukraine, des ONG "charitables", juives, solidement implantées pour des raisons prétendûment humanitaires, en réalité géo-stratégiques, ont offert des soupes chaudes aux manifestants pro-occidentaux assiégeant le Parlement nuit et jour, dans le froid. Pour pousser l’Ukraine à l’indépendance - en réalité, à se détacher de la puissante URSS. On sait ce qu’il advint par la suite, avec une Ukraine désormais complètement asservie... à l’Occident, contre ses intérêts propres.

Tibet, Soudan, Ukraine : Destabilisations, ONG ambigües, conflits, guerres, luttes géo-stratégiques pour le Pouvoir, l’hégémonie, les ressources. Au bénéfice de l’Occident, encore et toujours, contre les intérêts des peuples, des nations, des puissances émergentes pouvant ré-équilibrer la planète.



D’énormes gisements de gaz ont été découverts au large de Gaza, Israël tente d’exterminer les Gazaouis pour faire main-basse sur leurs ressources futures. D’énormes gisements ont été trouvés en Australie, prometteurs, les Chinois à l’affût de ressources achètent des pans entiers de l’économie et des zones juteuses.

Mais dans ce cas, et c’est ce qui fait toute la différence, d’un côté il y a une stratégie économique amicale, la chinoise, de l’autre, une stratégie militaro-financière violente, criminelle, détruisant vies, infrastructures et logements, celle d’Israël.

On voit d’où vient le danger, encore et toujours : De l’occident, qui impose sa domination en déstabilisant des régions entières, en divisant pour régner (comme en Amérique Latine, en Bolivie, surtout, - en essayant de détacher des provinces entières - , mais aussi au Vénézuela, pour ne citer que ces exemples), en provoquant des conflits, en mettant en place marionnettes ou dictateurs (au nom de la démocratie ?), en installant des guerres un peu partout.

L’Occident constitue aujourd’hui la principale menace pour le monde, les Etats souverains, les peuples, la paix. A nous d’en tirer les conclusions...

Eva

http://r-sistons.over-blog.com

Je vous conseille de visiter mon nouveau blog spécial crsises, http://sos-crise.over-blog.com, analyses, conseils pratiques, alternatives, se préparer aux futurs événements etc

A lire aussi mon article :
La grande fracture planétaire : Alignés et non-alignés
http://r-sistons.over-blog.com/article-27525786.html





52 réactions


  • titi titi 9 mars 2009 14:41

    "Cet Occident carnassier a sévi en URSS, qu’il a réussi à affaiblir - et qui, réduit à la Russie"

    "il a sévi en Yougoslavie, en détruisant cette fédération slave et alliée à la Russie "

    Vous êtes vous déjà posé la question de savoir si les citoyens des ex-républiques soviétiques ou les yougoslaves souhaitent vivre ensemble ?
    La réponse est non. LA fin de l’URSS ou de la Yougoslavie est donc une bonne chose. Que celà serve Pierre Paul ou Jacques n’a aucune importance.



    "Le Tibet était un Etat féodal, en partie dominé par des moines d’une cruauté rare, il a été libéré par les Chinois, modernisé, ma"

    Quel florilège !!! De propagande bien sûr.

    Je vous rejoints pour dire que le Tibet présentait naguère le modèle social le plus arriéré possible.
    Mais pas beaucoup plus que le Népal, l’Indes.
    Est ce pour autant qu’ils n’ont pas droits à l’indépendance ?

    Mais il est vrai que lorsque l’occident colonise c’est réactionnaire alors que dans le cas des etats communistes c’est une libération !!!


    "Ukraine désormais complètement asservie... à l’Occident, contre ses intérêts propres."
    Merci d’étoffer un peu. Quels sont les intérêts propres dont vous parler ?


    • ouallonsnous 9 mars 2009 15:24

      Bien sûr, titi, coloniser est réactionnaire car c’est asservir, quelque soit le colonisateur.
       
      Eliminer une clique qui a asservi un pays, c’est libérer, surtout si ensuite succéde un dévellopement économique, culturel et social permettant de rattrapper le retard "humanitaire" pris par les pays colonisés et asservis par rapport aux pays développés et en principe démocratiques.

      Tu comprends pourquoi l’Occident, surtout anglo-usraélien est si mal ressenti dans le Monde. Il faut qu’il fasse son autocritique et cesse de nuire au reste du monde.

      Pour cela et pour l’aider, une seule solution, se débarasser des oligarchies financiéres et colonialistes capitalistes issues du 19iéme siécle !

      Au boulot, et on commence par la soi-disant Union Européenne et ses gouvernements d’imposture, qui sont en réalité l’union de tous les néos conservateurs survivants des monarchies politiques et industrielles européennes camouflées par les lobbys financiers européens ert américains !


    • Muadib 9 mars 2009 18:50

      Collector le Maugis.

      France/GB/USA qui ont payé Hitler pour tuer l’URSS.

      Toujours le mot pour rire.


    • Onegus onegus 9 mars 2009 22:40

      "Le Tibet ne peut avoir été colonisés par la Chine marxiste, puisque le Tibet était déjà depuis des siècles une province chinoise. La Chine la libéra du féodalisme NAZI de quelques illuminés fascistes, promu par l´Occident à des fins de déstabilisation d´une force pacifique qu´est effectivement la CHINE populaire."

      Oulala, faut arrêter l’opium, camarade, surtout celui vendu par Chine Nouvelle. Effrayant ce que la bêtise et l’ignorance crasse à l’égard de l’histoire du Tibet fournit comme terreau à la propagande chinoise chez certains Occidentaux. S’élever contre l’impérialisme US et ramper à ce point devant l’impérialisme Chinois est la marque d’une dangereuse schizophrènie... Le Tibet possède son peuple, sa culture et sa langue depuis des millénaires et n’a jamais été une "province chinoise" avant son invasion. Ce peuple subit un ethnocide depuis 50 ans et mérite le soutien de tous les humanistes, au même titre que les Palestiniens, les Tchétchènes, les Kurdes, etc. 

      Maugis est un comique, mais il faut à un moment savoir arrêter les conneries.


    • Libr'Op Libr’Op 10 mars 2009 19:43

      Bravo et bien dit. Quand les Soviets occupèrent la Pologne, la Hongrie et C°, c’était une "libération" tout comme les Chinois au Tibet. Or, c’était bel et bien une occupation et une colonisation que cela soit en Europe de l’Est ou bien sur le Toit du Monde. Le Tibet, c’est un sacré "gâteau’ pour la Chine ! Voilà la vérité vraie, toute nue, la Chine a envahi et annexé le Haut Pays des Neiges pour exploiter ses fabuleuses ressources naturelles et minières et en spolier son peuple souverain. L’Occident, après Yalta, a laissé faire pour ne pas se retrouver nez à nez avec l’ours soviétique. Et quelle aubaine pour le Capitalisme occidental que le Maoïsme qui livra pieds et poings liés les masses laborieuses chinoises aux entrepreneurs avides de délocalisation ! Vive le Tibet libre et indépendant ! A bas l’asservissement des Chinois par les fantoches de Pékin !


  • faxtronic faxtronic 9 mars 2009 15:13

    Article infame, a gerber,


  • Kalki Kalki 9 mars 2009 17:25

    Une petite introduction sur la philosophie chinoise sur agoravox tv :

    Les autres philosophies : Le taoisme de Tchouang Tseu

    Introduction sur Tchouang Tseu, le penseur le plus profond et le plus singulier que connut la Chine au cours de sa longue histoire. Il est un des maîtres du taoïsme.

    Le tibet :

    Tout peuple a le droit d’être libre.


    Ca serait bien "beau" mais commencer a separer l’humanité, c’est de la que naissent les conflit.

    C’est l’humanité dans son ensemble qui doit être libre.

    ( Et a commencer par les peuples, les élites ont par définition plus de liberté, et de liberté dans le pouvoir qu’ils volent a leur peuple).

    La liberation du tibet ne serait purement qu’imaginaire quand bien meme il seraient libre, les tibétains seraient dépendant économiquement de la chine ( avec tout ce que ca implique sur le pouvoir de l’argent).

    Ca serait un pas en avant ? peut etre.

    Dans ce cas la libérons tout le monde, les corse, les irakiens ... chaque commune du monde, chaque ville de france , chaque état du monde.


  • tonton17 9 mars 2009 17:46

    pour M. Maugis
    les "boat people" quittaient les pays marxistes, ce n’était pas des "putes" comme le disaient vos amis 
    le mur de Berlin a été construit pour empêcher les Allemands de l’est de partir vers l’ouest et non pas l’inverse comme le disaient vos amis ! Avez vous visité les pays de l’est avant et après la chute du mur ?
    Avez vous essayé de voyager en Europe de l’est il y a 40 ans ?
    Connaissez vous des personnes qui ont vécu dans ces pays avant 1989 ?
    Pourquoi restez vous en France dans ce pays de m..... ? Vous avez le choix entre Cuba, la Corée du nord, la Chine...etc
    Vive vos modèles : Marx Lénine Trotsky Mao Pol pot Staline....on dit 100 millions de morts
    Courage ....c’est la lutte finale ...... et adieu ! 


    • titi titi 9 mars 2009 22:31

      "Oui, monsieur, tous ces pays dirigés par des marxistes sont des pays pacifiques qui n´ont fait que libérer des peuples, qui se construisent sans COLONISER d´autres peuples, tout en souffrant l´agressivité terroriste des ex empires occdentaux qui ne vivent que de guerres.
      "
      Les chars russes dans Prague c’est donc la paix !

      Concernant l’Afghanistan, je réponds à votre post plus haut...
      La Russie des Tsars avait toujours eu pour axe impérialiste l’accès aux mers chaudes : les détroits, le Golfe.
      L’URSS a pousser ses pions : dans les balkans, en Afghanistan... donc dans les mêmes directions que les Tsars. Il s’agit bien d’une continuité historique de l’impérialisme Russe. L’idéologie n’est qu’une excuse.
      L’URSS etait un état colonisateur : l’occupation Russe de l’asie centrale est contemporaine de la course aux colonies des états européens. L’URSS a maintenu l’occupation. Plus tard l’URSS a instrumentalisé l’idéologie pour maintenir son empire.

      Concernant le titi à cerveau de moineau... il est ainsi beaucoup plus léger et peu voler beaucoup plus haut que les bien lourds. Celà lui permet de donner des arguments plutot que des insultes. Ca lui évite de s’enfermer dans une idéologie de merde.



    • titi titi 9 mars 2009 22:32

      "l´URSS ayant libérée toute l´Europe."

      Bah non. Pas la yougoslavie... smiley)


    • titi titi 10 mars 2009 07:55

      Donc Jan Palach était un sale agent de la CIA ?

      Vous délirez. L’URSS était un acteur de géopolitique comme les autres.

      Combien de Tchèques ont fuit la Tchéquie vers la Russie après le départ des Russes ? Combien de Vietnamiens ont fuit vers les USA après leur départ ?
      Donnez une réponse à cette question et vous verrez qui libère qui.


      Vous affirmez que les USA massacraient les Vietnamiens et l’URSS libérait les Tchèques.
      Moi je dis les USA massacraient les Vietnamiens et l’URSS massacrait les Tchèques. C’était leurs intérêts géopolitiques du moment.

      L’idéologie n’est qu’un alibi.




    • titi titi 10 mars 2009 08:02

      "iLS ONT PERMIS LA DECOLONISATION, LA VICTOIRE DE LA CHINE POPULAIRE, LA SURVIE DE LA RUSSIE, LA LIBERATION DE L´INDE, LA LIBERATION DU VIETNAM "

      L’indes est indépendante depuis 1947. Le mur date de 1962.
      Quel lien de cause à effet peut il y avoir ?


    • titi titi 13 mars 2009 09:06

      "Absolument pas comme les autres !! De quoi aurait elle besoin l´URSS qu´elle n´aurait pas chez elle ? "
      D’un accès aux mers chaudes par exemple. C’est comme ca depuis Pierre le Grand.

      En 1969 l’URSS et la Chine se sont affrontés pour un morceau de terre autours du fleuve Amour.
      Le VietNam communiste a également connu une guerre contre la Chine communiste.
      Ainsi qu’avec le Kampuchéa démocratique.

      Comment expliquez vous ces guerres entre nations "pacifiques" ? En l’espèce, qui libérait qui ?
      Merci de m’éclairer de votre intelligence supérieure car moi dans ma simplicité d’esprit j’en conclue qu’il s’agit simplement de sphère d’influence, de bout de terrain à conquérir... bref d’impérialisme.

      En fait ce qui est assez étonnant dans l’histoire, c’est que des gens comme Yves Montant, communistes de la première heure, qui eux sont aller voir dans les pays de l’Est ou en était la liberté, ont dénoncé le système et la position de l’URSS, et qu’il se trouve encore aujourd’hui des gens pour le défendre.
      Des gens qui ont l’aplomb de dire que quand l’URSS envoie des chars dans une capitale c’est pour la libérer.
      Des gens qui ont l’aplomb de dire que les milliers de gens qui ont fuit leur pays, et dont des communistes historiques comme JP Sartre ont plaidé la cause, l’ont fait sans raison véritable.

      Cette mauvaise foi étalée, ce sectarisme me laisse songeur...


  • Muadib 9 mars 2009 17:53

    Entre le discours néo-conservateur de l’axe du bien contre l’axe du mal et le vôtre, occident contre "reste du monde libre marxiste révolutionnaire et amical", je ne vois guère de différence.

    Ils sont tous les deux à pleurer d’ignorance.

    Et je conseille en effet aux lecteurs de faire un tour sur http://sos-crise.over-blog.com/ !

    Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant ri, c’est du lourd.

    Petit extrait :

    "L’un de mes amis qui a travaillé pour la NSA pendant plusieurs années, m’a aussi fourni de formidables et stupéfiantes informations au sujet de ces bases et d’autres activités gouvernementales.(...)Il a soudain disparu et depuis ces dernières années, je n’ai pu le localiser et entrer en contact avec lui.Je peux cependant dire qu’il a été adopté, et selon ses dires, a été élevé et préparé pour travailler avec le gouvernement depuis sa tendre enfance, à cause de son intelligence remarquable et d’autres capacités."



    • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 18:31

      Qui a écrit ça, Muadib ? Je copie-colle tout ce que je lis de près ou de loin sur la crise (financière, économique, etc et les conséquences politiques, militaires, en matière de libretés etc), je n’ai jamais écrit cet extrait ! Que ça soit dans un article, c’est possible, mais un article, c’est un TOUT ! Le sujet devait être intéresssant, et le reste... 

      Quand on détache du contexte, évidemment.... on peut tout faire dire !

      Quand on a envie de médire, on dit n’importe quoi

      Bonne soirée, grand débatteur ! eva


    • Muadib 9 mars 2009 18:57

      Je me vois mal débattre avec vous. Et je n’en avais aucunement l’intention.

      Ce serait équivalent de débattre avec M. Maugis avec qui vous partagez le même vocabulaire et la même rhétorique.

      Voyez le monde en noir et blanc, tant mieux pour vous. Simple à comprendre. Le méchant occident, les chinois amicaux, ect ect...

      Au niveau de votre blog, vous êtes responsable de l’ensemble des écrits qui s’y trouvent. Et qu’une personne affirme ce genre de choses ( sans preuves, s’il est utile de le préciser) montre que ce n’est guère sérieux.
      Vous voulez le contexte ? Je voulais vous l’épargner mais si vous tenez à parler des super bases souterraines de la mort qui tue annonciateurs de la guerre nucléaire à venir, pourquoi pas ?

      Maintenant, si vous daignez sortir du schéma "occident vs reste du monde", je suis tout à fait prêt à discuter avec vous de la crise économique, des possibles mesures à prendre.

      Par contre, je ne fais pas dans la prévision, la prophétie ou l’apologie de l’autarcie.


    • miwari miwari 9 mars 2009 21:35

      Exactement ce que les Palestiniens demandent depuis 60 ans smiley


  • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 21:44

    L’Occident fascisant, néo-conservateur, ultra-libéral, militaro-financier, impérialiste, guerrier, prédateur, destabilisateur, conflictuel, etc et prônant le choc de civilisations, est la plaie de l’humanité, aujourd’hui. Et le néo-sionisme. C’est incontournable. L’islamisme, à côté, c’est peu de choses... Eva


    • Muadib 9 mars 2009 22:01

      Au moins, le débat est ouvert.


    • Onegus onegus 9 mars 2009 23:25

      "L’Occident fascisant, néo-conservateur, ultra-libéral, militaro-financier, impérialiste, guerrier, prédateur, destabilisateur, conflictuel, etc et prônant le choc de civilisations, est la plaie de l’humanité, aujourd’hui."

      Et croire que le modèle Chinois qui se calque depuis belle lurette sur ces "valeurs" pourrait représenter un salut ou une alternative ne peut être que le fruit d’une atteinte grave de ses capacités mentales...


  • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 22:38

    Alors, entamons-le, ce débat, Muadib, tous ensemble... eva


    • titi titi 9 mars 2009 22:47

      Entre Maugis qui balance des insultes à tour de bras et vous qui récitez les poncifs des années 70, je vois pas bien de quel débat vous voulez parler ?

      Ou sinon je vois bien : le débat démocratique avec le parti unique, motion unique, candidat unique et le vote obligatoire. Le vrai débat quoi !!!

      Je n’attends plus qu’à nous affirmer que le bilan dans les pays de l’Est était "globalement positif" et nous revoilà 30 ans en arrière. C’était quand déjà l’ORTF ?


  • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 22:44

    Je trouve à l’instant ce courriel - je vous l’envoie car il me semble pertinent, qu’en pensez-vous ?

    Une pièce à ajouter au débat... Eva



    Présenté comme républicain et laïc, le diner organisé par le CRIF le lundi 2 mars, s’est transformé en une manifestation d’appel au « sionisme », à l’approbation de la politique meurtrière de l’armée israélienne et au repli communautariste.

    L’UOIF répond au CRIF

    vendredi 6 mars 2009

    Qui donc importe le conflit israëlo-palestinien en Fance ?

    Le 27 décembre 2008, l’armée d’occupation israélienne a déclenché une guerre folle contre la population de Gaza, commettant à l’évidence de véritables crimes de guerre. Le monde s’émeut et les foules se mobilisent en solidarité à une population martyrisée et en protestation contre les crimes de l’armée d’occupation israélienne.

    Des millions d’hommes et de femmes d’horizons divers, de différentes convictions et de religions (y compris des juifs), ayant en commun leur humanité, leur attachement à la paix et leur amour pour la justice, sont sortis dénoncer le massacre au phosphore blanc et aux munitions Dimes d’une population d’un million et demi de palestiniens assiégée dans 362 km² et dépourvue de tout moyen de fuir, de se cacher ou de se défendre.

    L’UOIF a exprimé en toute conscience sa position et a demandé à la communauté internationale ainsi qu’aux autorités de notre pays de faire le nécessaire pour mettre fin à ces atrocités et venir d’urgence en secours à la population de Gaza.

    Il est, donc, difficile au CRIF de faire croire que les dizaines de millions de femmes et d’hommes, qui de partout dans le monde comme en France sont sortis manifester leur solidarité et soutien à une population palestinienne, sont antisémites.

    Il sera aussi difficile au CRIF de démobiliser la solidarité internationale et en France en faveur de Gaza, en attisant les peurs et tentant un amalgame de mauvais goût

    En matière de Vivre ensemble et cohésion nationale l’UOIF n’a pas de leçons à recevoir du CRIF ou de qui que ce soit.

    L’UOIF a déjà prévenu contre l’amalgame entre la politique meurtrière de l’occupant israélien, et nos concitoyens juifs en France ou ailleurs, ainsi que toute utilisation de ces événements pour créer des tensions entre citoyens de confessions musulmane et juive appelés à vivre en paix en France.

    Or, durant cette sombre période de l’histoire, les responsables israéliens ont voulu exporter en France et en Europe le « conflit du Proche Orient » en tentant de faire croire que français et européens ont les mêmes ennemis qu’Israël.

    C’est dans cette ligne « d’importation du conflit » que le CRIF s’est placé : il organise manifestations pour applaudir les crimes de l’armée israélienne au moment même où celle-ci écrasait sous les bombes la population de Gaza, réduisant en tas de gravats leurs maisons et infrastructure, prenant pour cible les écoles, les mosquées, les hôpitaux les ambulances et même un cimetière, dévastant les cultures et massacrant civils, femmes et enfants.

    Et c’est aussi dans cette ligne d’importation du conflit que, sur notre sol français, des galas sont organisés en soutien à une armée étrangère de colonisation israélienne et que d’autres galas de soutien pour (le Magav) la police israélienne des frontières c’est-à-dire des check-points en Palestine sont organisés dans notre pays. Plus affligeant encore ! Tsahal recrute des volontaires « avec des antennes dans toute la France, pour vivre des moments inoubliables » avec tsahal comme le dit l’affiche.

    De ce fait, et en dépit de la campagne de stigmatisation menée par le CRIF contre ceux qui ont manifesté leur soutien à Gaza et contre l’UOIF, celle-ci continuera à consolider la paix sociale dans notre pays et à soutenir les causes justes.

    La Courneuve, le 06 mars 2009

    Union des Organisations Islamiques de France


  • Onegus onegus 9 mars 2009 22:44

    Article fourre-tout, d’une grande pauvreté, notamment en ce qui concerne la question Tibétaine, pour laquelle l’auteur ne fait que copier-coller la propagande Chinoise. Pathétique.


  • moebius 9 mars 2009 22:45

    cessez donc les chinois du PCC ne craignent absolument rien du. ..Tibet


  • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 22:46

    Désolée, ce texte devait être envoyé sur l’article de Bonnet (repas du crif) ! Je suis confuse, j’ai interverti les deux articles ! Eva


  • R-sistons R-sistons 9 mars 2009 22:48

    Onegus - agent des US ? Go back to USA ! Ok, boy ? Eva


    • Onegus onegus 9 mars 2009 23:01

      "Onegus - agent des US ? Go back to USA ! Ok, boy ? Eva"

      Mal tombée, mamie, vous devriez creuser un peu...


      Faudrait voir à être un peu moins manichéenne pour être crédible, resservir la soupe de la propagande chinoise vieille de 30 ans ne fera pas avancer les choses face à la propagande neoconservatrice et atlantiste... On se demande qui "travaille pour la CIA", ridiculiser "l’ennemi" avec des articles aussi débile est également une stratégie classique de désinformation et de manipulation... J’ai bien hélas que vous ne fassiez leur jeu malgré vous, du haut de ignorance prétentieuse...


    • R-sistons R-sistons 10 mars 2009 06:55

      "du haut de ignorance précieuse", papy Onegus ? Ce qui se conçoit bien s’écrit bien eva


    • Onegus onegus 10 mars 2009 13:37

      Pauvre Olga, ne lui reste plus que les fautes de frappe à corriger... Ah vieillesse ennemie... 


    • Onegus onegus 10 mars 2009 13:41

      Olga, Eva, whatever...


  • marignan155 9 mars 2009 22:53

    à l’auteur, pour la question du Tibet :
    Demain sera le 50e anniversaire de la fuite du Dalaï-Lama du Tibet
    Vos parlez d’élites locales. Après la révolution culturelle... Après 50 ans de présence. Il faut vraiment que ce soit une élite locale pour avoir réussi à perdurer 50 ans.
    Et durant ces 50 ans, le Dalaï-Lama n’a jamais accepté la violence.

    Dans vos deux paragraphes, vous avez omis d’utiliser le terme de "clique" que le quotidien du peuple utilise ces jours-ci, comme l’URSS parlait de "clique révisionniste"

    En tout cas, je ne peux que vous féliciter de remettre les choses en place vu "les médias défaillants". Maintenant que votre compétence est démontrée pouvez-vous, ô diplômée de journalisme, nous en dire un peu plus ? 

    Par exemple, que sur le plateau tibétain de grands fleuves de l’Asie prennent leur source et que le prochain problème de la Chine sera l’eau, que le train de Lhassa est prévu continuer vers le Népal ou l’Inde, que le plateau sert de poubelle nucléaire etc. Sans oublier qu’ayant pris par la force ces territoires et qu’il s’y trouve des "d’importantes ressources" vous comprenez que la Chine les déclare siens. La loi du plus fort ? 

    Et en passant, quelques commentaires sur les rapports d’Amnesty International (ONG ambigüe ?) au sujet de la Chine, partie consacrée au Tibet, seraient aussi bienvenus. A moins que cette ONG ne touche, très discrètement, des subsides de la CIA.

    Moi, pour ma part, je vais faire quelques heures de train pour participer à la manifestation à Paris du 10 mars pour réclamer non pas l’indépendance ni même l’autonomie mais bien moins à savoir "Liberté au Tibet", religieuse par exemple (n’oublions pas que le régime athée impose sa reconnaissance des réincarnations bouddhistes, entre autres), de parole (comme nous avons nos émissions, journaux et sites en langues régionales)... La même liberté que celle que vous avez d’écrire et de PUBLIER, de vous dire "Protestante sans Eglise".


  • R-sistons R-sistons 10 mars 2009 06:59

    C’est la défaite de Marignan, sans doute, ce fatras ... eva

    Bon voyage, et raconte-nous ! (il y aura l’ex Président de RSF ? Ménard ? ) En tous cas, les médias de propagande seront là.


    • marignan155 10 mars 2009 08:44

      à l’auteur :
      Bravo pour la connaissance de l’histoire ! Je croyais qu’il s’agissait d’une victoire de François Ier

      Cela confirme la qualité de l’information de ce billet, et "fatras" est un terme qui pourrait s’appliquer à d’autres textes de ce billet.

      Quant aux médias de propagande, vous verrez, comme chaque année, qu’il n’y en aura pas, la presse en signale quelquefois la manifestation en quelques mots, seuls les RG et les CRS en nombre rendent compte aux autorités qui n’ont plus besoins de chinois en bleu pour faire le service d’ordre comme pour la flamme olympique.






  • Christoff_M Christoff_M 10 mars 2009 10:10

     c’est marrant comme certains illuminés snobs abreuvés par de la propagande défendent le Tibet !!

    plus c’est loin pplus c’est tendance, cela me fait penser à des jounaux féminins snobs et des articles tendances !!

    pourquoi ces memes soi disant intellos dénigrent ils les catholiques occidentaux et dfendent ils ces moines tibétains ?? ils me semble que le système était un système de castes qui imposait un prélèvement et une dime à la population locale... on reproche à certains curés de vivre au crochet de la société !!

    pourquoi idéaliser une religion sans vraiment la connaitre localement et dénigrer nos propres racines gratuitement... si tout cela ne ressemble pas à une vaste manipulation d’opinion en occident !!

    on fait tout un patacaisse par court implanter nos sites de production en Chine !!

    Encore une fois il vaut mieux rire des contradictions et du manque de repères d’une société occidentale qui ne sait plus ou elle en est et qui se raccroche à tout ce qui passe pour etre branchouille, et faire parler d’elle, n’est ce pas monsieur Ménard !! c’est marrant comme n’importe qui peut etre philosophe reporter et globe trotter !!


    • R-sistons R-sistons 10 mars 2009 21:22

      Cristoff, j’adore ton commentaire... oui, plus c’est loin plus c’est tendance !

      La propagande fait toujours mouche. Des armées de bernés... heureux ???

      amitié eva


    • amipb amipb 26 avril 2009 20:56

      Ca, c’est du fatras. La Chine, c’est loin aussi et j’ai des doutes sur le passage de l’auteure dans ce pays, tout comme elle n’a jamais dû poser le pied au Tibet et parler avec les gens du peuple. Être occidental et sortir la soupe communiste du parti unique chinois, c’est soit de l’inconscience, soit de la bêtise, voir les 2 à la fois.
      Signé : un voyageur qui se rend régulièrement au Tibet.


  • faxtronic faxtronic 10 mars 2009 10:54

    oui, franchement, debattre avec les deux clodos d AV que sont R-sistons et Maugis, c est meme pas la peine d essayer.


  • Libr'Op Libr’Op 10 mars 2009 12:01

    Partie intégrante du territoire national français, l’Algérie a conquis son indépendance de haute lutte. Au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, le Vietnam, le Cambodge et le Laos ont également obtenu leur indépendance. Alors pourquoi le Tibet ne serait-il pas libre et indépendant au nom du même droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ?

    La Chine n’a jamais été la mère-patrie du Tibet comme le prétend Pékin.

    Le Tibet n’a jamais été intégré à une quelconque nation chinoise ou empire chinois de quelque sorte.

    La Chine n’a jamais régi le Tibet (jusqu’à l’invasion armée de 1950)qui a développé en toute indépendance son système politique de gouvernement sans aucun rapport avec un quelconque système chinois.

    En 1913, le XIIIème dalaï-lama a proclamé l’indépendance du Tibet et forgé son drapeau national.

    Depuis 1950, la Chine pille le Tibet, exploite ses richesses et asservit son peuple sous la répression.

    Vive le Tibet libre et indépendant !


    • Christoff_M Christoff_M 10 mars 2009 12:13

      quelle richesses ?? elevage de chèvres et de yacks...

      l’Algérie actuelle est dirigée par une caste qui monopolise tous les pouvoirs et réprime durement la population
      chomage massif et pauvreté galopante... richesses entre les mains d’une gérontocratie qui se réélit...

      vous avez raison, quel progrès...


    • amipb amipb 26 avril 2009 20:58

      Rendons la Chine aux mongols ! Quand on voit la gérontocratie qui gouverne ce pays d’une main de fer, et n’admet qu’un parti et un seul, quel idéal !


  • NICOPOL NICOPOL 10 mars 2009 12:41

    Avec tout le respect que je dois à l’auteur... Article caricatural au possible... smiley

    Allons donc... Seuls les "méchants" occidentaux sont impérialistes et menacent le développement pacifiste et humaniste des gentils russes, chinois, arabes... On croit rêver ! La prochaine fois, vous allez nous présenter la Corée du Nord et la Birmanie comme des paradis sur Terre ? smiley

    Je passe sur les "gentils" russes qui sont au moins aussi impérialistes que les "occidentaux" (tout dans leur politique passée et actuelle l’illustre) et lorgnent franchement du côté du totalitarisme en ce moment. Je passe sur les "gentils" musulmans soudanais qui sont pourtant responsables d’une épuration ethnique de grande ampleur au Darfour. Je passe sur les pauvres arabes victime d’un occident "hégémonique, prédateur et colonialiste" (parce que les Arabes n’ont jamais été des conquérants ? parce qu’ils n’ont jamais pratiqué l’esclavage massif ? parce que l’Islam n’est pas aujourd’hui dans une posture conquérante, "avide" lui aussi de confrontation avec l’occident et ses valeurs ?) Je passe sur les "gentils" Ukrainiens qui se sont comportés comme de vulgaires voyous en coupant le gaz qui revenait aux pays européens... Quand aux chinois : "une stratégie économique amicale" ? On rigole !! Vous ne semblez pas être très au courant de leurs "pratiques" économiques, en Afrique notamment. Lisez cet article récent du Courrier international, par exemple. Ca vous édifiera. Je passe aussi sur votre obnubilation pour le "complot" juif, que vous semblez voir partout, derrière tout. No comment.

    Non, ce que je ne comprends pas, c’est ce masochisme actuel des "occidentaux". On refuse de voir que nous sommes en compétition économique et géopolitique avec d’autres puissances, comme nous l’avons toujours été au cours des siècles passés. C’est incompréhensible ! D’habitude, c’est "les autres" qu’on accuse de tous les maux ; là, c’est nous-mêmes que nous stigmatisons sans relâche au travers de ce type d’articles ! A force de nous flageller sans se rendre compte que "les autres" poursuivent les mêmes buts, bien qu’avec une stratégie et des tactiques différentes, on va vraiment mal finir ! Autant organiser une immolation collective des "méchants" occidendaux qui menacent à ce point la planète ! smiley

    Mais peut-être cette "haine" de soi n’est-elle à son tour qu’une tactique militantes que certains emploient habilement pour provoquer l’effondrement de la classe dirigeante actuelle et prendre le pouvoir ? Tactique de Bolchévique bien rodée, cela va sans dire... smiley

    Une fois ceci dit, je suis plutôt d’accord avec votre présentation de la situation au Tibet. smiley

    Au plaisir de vous lire, smiley


  • Muadib 10 mars 2009 13:06

    Pensez-vous que l’exploitation des ressources énergétiques du Soudan et de la RDC par les chinois soit d’une nature différente que l’exploitation des ressources énergétiques des autres pays par l’occident fascisant,ect ect ?

    Je me pose sincèrement la question vu le type de contrat auquel la RDC a du souscrire et qui relève clairement du néo-colonialisme.

    Mais bon, les chinois sont gentils, ils n’ont surement aucun intérêt personnel dans ce type de démarche.
    Ils veulent libérer la RDC de l’occident.

    On connaît la chanson.


    • Christoff_M Christoff_M 10 mars 2009 14:12

       non les chinois s’en foutent !! en Afrique ils s’installent et refont les routes et autres ouvrages en échange de l’exploitation des ressources !! la couleur politique du dirigeant ou son passé, ils n’ont pas de ministère pour cela, ce qui les intéresse c’est la captation de matières premières, pétrole minerais...

      ne font ils pas que reprendre l’implantation de puissance européennes il y a cinquante ans ou plus...

      par contre les employés des chinois vont vite regretter l’ occident ; demandez aux employés de certains ports libériens ce qu’ils en pensent, ils regardent manger les contremaitres chinois sur les ponts des bateaux qui sont rachetés par des armateurs chinois...


  • R-sistons R-sistons 10 mars 2009 21:27

    Stratégie économique amicale : Expression que je viens justement d’entendre dans la bouche... d’Attali ! Et à l’égard de la Chine

    C’est une réalité, c’est incontournable. La politique occidentale est agressive. Pas celle des Chinois, purement économique. Eva


    • Muadib 10 mars 2009 22:02

      Dans le genre aveuglement.

      Effrayant.

      Les gentils chinois au secours des africains opprimés par l’occident.
      Et vous voulez débattre ? A d’autres.


    • NICOPOL NICOPOL 10 mars 2009 22:25

      Stratégie économique amicale : Expression que je viens justement d’entendre dans la bouche... d’Attali ! Et à l’égard de la Chine

      Attali a bon dos. En général dès qu’il ouvre la bouche une "certaine gauche" lui tombe dessus (atlantiste, libéraliste, juif... vous vous rendez compte ! tout pour plaire !) ;rappelez vous à l’époque de "son" rapport. smiley

      C’est une réalité, c’est incontournable. La politique occidentale est agressive. Pas celle des Chinois, purement économique

      Voilà qui est bien péremptoire. Je suppose que si je vous contredis je vais être rangé dans la case des infâmes "impérialistes occidentaux" ? smiley

      Avez-vous lu l’article dont je mettrais le lien plus haut sur les pratiques "amicales" des chinois en Afrique ? L’article décrit plutôt un comportement de "voyou" qui n’a rien à envier aux pratiques "agressives" que vous prêtez si facilement aux occidentaux.

      Pour travailler régulièrementen Afrique subsaharienne, je vous confirme qu’on ne les considère pas là-bas comme franchement "amical"... Mais plutôt comme "aggressif". Certes, ils financent des projets de développement, mais c’est en échange de contrats d’exclusivité sur certaines ressources (jusque là, rien à dire, c’est du win win, mais pas si différent du "néocolonialisme prédateur" des occidentaux) ; certes, ils ne donnent pas de leçons hypocrites de démocratie et de droits de l’hommes comme les occidentaux, mais du coup cautionnent directement ou indirectement des régimes bien peu recommandables (exemple du Soudan). Par ailleurs, ils exploitent sans vergogne une main d’oeuvre locale misérable en profitant de l’absence de protection sociale (exemple de la Zambie) ; pire encore peut-être, les accords de coopération s’accompagnent d’une immigration massive de populations chinoises (on parle de 700 000 visas visas négociés au Cameroun dans le cadre d’un accord de coopération !), lesquelles s’installent sur les marchés locaux et vendent des produits made in china (notamment textile) moins chers que la prodution locale (on peut comparer avec les pratiques des britanniques qui exportaient des tissus écossais en birmanie...), ce qui enlève autant d’emplois...

      Bref, l’"amitié économique" dont vous parlez est plutôt ressentie sur place comme une agression démographique et une menace pour l’économie locale.

      Enfin bon, je ne sais pas pourquoi je m’échine à essayer de vous convaincre, vous ne semblez pas être le genre de personne encline à moduler son "idéologie" pour tenir compte de la "réalité"... :->


    • R-sistons R-sistons 11 mars 2009 01:07

      Merci Nicopoll pour cet intéressant commentaire qui m’a beaucoup appris, j’ai d’ailleurs cliqué sur oui

      mais je me situe sur un autre plan, le principal pour moi : Au moins, eux, ne déclenchent pas de guerres, alors que les Occidentaux mettent la planète à feu et à sang

      cordialement eva


  • R-sistons R-sistons 12 mars 2009 07:28

    Christoff

    "Les employés des Chinois vont vite regretter les Occidentaux" : Pourquoi, exactement ? Merci
     EVA


  • Islamo Confucianiste 16 mars 2009 06:44

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6287&nbsp ; Le Tibet, l’impérialisme et la lutte entre progrès et réaction :"Mais il commence à changer son orientation au fur et à mesure que se profile l’avancée de l’armée populaire conduite par Mao Tsé-Toung. Dès le 13 janvier 1947, George R. Merrel, chargé d’affaires américain à New Delhi, écrit au Président américain Truman pour attirer son attention sur l’ « importance stratégique inestimable » de la région-toit du monde : « Le Tibet peut donc être considéré comme un bastion contre l’expansion du communisme en Asie ou du moins comme une île de conservatisme dans un océan de bouleversement politique ». De plus – ajoute le diplomate américain – il ne faut pas oublier que « le haut plateau tibétain […] en ces temps de guerre de missiles peut s’avérer le territoire le plus important de toute l’Asie ». Les US veulent faire du Tibet une base de missiles pour dominer l’ Asie.La Chine a envahi le Tibet pour pouvoir intervenir face à l’ Inde en cas de conflit Inde / Pakistan et parce que la dissuasion Pakistanaise n’ est pas suffisante.Les médias parlent souvent du Tibet pour des raisons stratégiques beaucoup moins du Sikkim (région qui pratique le Bouddhisme Tibétain) annéxé par l’ Inde en 1975 , et étonnant rarement du Cashemire ou même du Turkestan Oriental. http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6266 Les coulisses de la révolte tibétaine http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6182&nbsp ; Quelques rares informations sur la Chine et le Tibet http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6187&nbsp ; Le mythe du Tibet


    • R-sistons R-sistons 16 mars 2009 07:51

      Merci pour ces précieuses informations, que je vais répercuter et même prochainement sur mon blog

      cordialement eva


    • amipb amipb 26 avril 2009 21:02

      En résumé, sacrifions les tibétains sur l’autel de la guerre économique sino-américaine. Quelle fumisterie !


Réagir